Canada | Voyage sur mesure

Rendez-vous en Terre Lointaine : Le Yukon

Un 4x4, une tente de toit, partez à l'assaut des sites sauvages du Yukon, des parcs de Kluane et Tombston aux baleines de Juneau

  • 13 jours
  • à partir de 1989€

Je demande un devis

Voir les 5 avis sur ce voyage Ajouter à ma sélection

Vous aimerez...

  • Parcourir le Yukon au volant d'une Jeep, et expérimenter le self-driving
  • Découvrir une région isolée,où nature sauvage et art de vivre ne font qu'un
  • Randonner dans les parcs nationaux légendaires qui font la réputation du Yukon: Kluane, Tombstone, Chilkoo
  • Visiter une région sauvage qui possède une culture vivante et rayonnante, imprégnée de traditions nordiques
  • Admirer des paysages pittoresques à couper le souffle

Comparez et vous préfèrerez...

    Avec Nomade vous avez la possibilité de réaliser cet itinéraire en lodge, en bivouac avec un 4x4 équipé camping (tente sur le toit) ou bien encore en alternant entre les deux options.
    Le tout avec une assistance francophone 24h/24h durant le voyage.

Conseil du pro !

Découvrez les délicieux mets régionaux du Yukon! Une cuisine inspirée de la nature. L’influence des Premières nations s’étend partout, des hamburgers au pain banique jusqu’au pâté de saumon fumé.

Infos clés !

  • Niveau physique : Dynamique + Dynamique +
    Vous êtes un randonneur régulier et vous pratiquez une activité sportive modérée (1 à 2h par semaine). Pour vous, trek rime avec plaisir de l’effort. Ces périples de plusieurs jours d’affilée au rythme quotidien de 5 à 6h de marche, avec des dénivelés de 500 à 800 m par jour et en moyenne, impliquent une très bonne condition physique. Sur terrain montagneux et parfois difficile, vos capacités d’adaptation vous permettront d’affronter les éventuels aléas météorologiques qui viendront pimenter votre aventure. Un entraînement avant le départ est recommandé pour renforcer votre endurance.
  • Autotour
  • Randonnée / trek
  • En 4x4


  • Nature Vous rêvez d’approcher lions, éléphants ou tortues géantes… ou encore d’admirer (sans les cueillir) orchidées, rafflesias et autres plantes exotiques ? Un circuit noté 5 se consacrera surtout à la découverte d’une faune et/ou d’une flore particulièrement riches, rares et diversifiées, dans des sites naturels spectaculaires, combinant paysages extrêmement variés (arides, volcaniques, équatoriaux...) et faune exceptionnelle, facile à approcher. Si un séjour est noté 1, c’est que ses points forts sont à chercher ailleurs...

  • Culture Vous êtes plutôt féru(e) de culture, d'histoire, d’art, d’architecture, de religion ou d’archéologie ? Un périple noté 5 sera riche en visites de sites et monuments historiques (même s’il peut comprendre un peu de rando). Un voyage noté 1 ne comprend pas plus d’une seule visite culturelle.

  • Rencontre vous voyagez surtout pour aller à la rencontre de peuples aux modes de vie étonnants ?
    Une aventure notée 5 est une véritable immersion avec, la plupart du temps, un hébergement chez l’habitant. C’est un séjour où les rencontres et les échanges avec la population sont très fréquents, où vous êtes invité le cas échéant, à prendre part aux activités du village et où cueillette et découverte des us et coutumes de vos hôtes seront votre quotidien.
  • Code CAN24L

Un autotour dans le Yukon ca vous tente ? Succombez à l’immensité des forêts, des cimes enneigées et des lacs cristallins. Vous tomberez sous le charme des grands espaces aussi splendides que méconnus. Nomade Aventure vous garanti un voyage d’exception ! Au volant de votre Jeep avec tente sur le toit, vous serpenterez entre des lacs miroitants et des rivières aux eaux cristallines. Vous traverserez des paysages tout simplement magnifiques, qui vous laisseront bouche bée. En chemin, vous aurez surement la chance d’apercevoir des animaux sauvages : le caribou, l'orignal, le loup, le grizzli et l'ours noir. Ce voyage vous donnera l’occasion de pêcher, d’observer la faune, de découvrir des paysages et de randonner dans les parcs nationaux de Kluane et de Tombstone. Ce qui fait le charme du Yukon ? C’est de rouler en solitaire, sans se presser, dans une région où la beauté sauvage est exceptionnelle. Laissez-vous envoûter par ces territoires encore préservés de la civilisation. Un voyage qui vous marquera à vie ! Lire la suite

L'itinéraire :

  1. J1 Vol pour le Yukon !

    Arrivée dans l'après-midi à Whitehorse par un vol international avec escale. Transfert vers votre hôtel.
    Bienvenue dans le Yukon. Amoureux des grands espaces sauvages et nordiques, vous tomberez sous le charme de cette région. Whitehorse est le parfait point de départ pour explorer le mythique Yukon des explorateurs du siècle dernier et ses aurores boréales. Une petite ville chaleureuse, au cœur d’une nature à l’état sauvage !

    En Jeep avec tente sur le toit dans le Yukon - Canada
    En Jeep avec tente sur le toit dans le Yukon - Canada © OL Yukon
    • à l'hôtel
  2. J2 Whitehorse

    Envie de prendre le pouls de la ville ? Isolée sur la Canadian Highway, loin de tout, Whitehorse est une petite ville au cœur d’une nature prodigieuse. Tout semble différent à Whitehorse : la lumière (extraordinairement claire), les couleurs (lumineuses, en été bien sûr), la fraicheur (vivifiante)… Parcourez les différents sites culturels : la Whitehorse Train Station, la Ernie Tweed House ou encore le Whitehorse Trolley. En fin de journée, détendez-vous aux sources thermales des Takhini Hot Springs. Le soir, dîner chez Antoinette, un endroit insolite.

    • à l'hôtel
  3. J3 Whitehorse - Skagway

    Petit déjeuner et rencontre avec notre partenaire local francophone qui vous assistera pour la prise en charge de votre véhicule, vous fera un petit Briefing sur le voyage, le matériel de camping mis à disposition et sur les aspects techniques de votre Jeep. Passage ensuite par le centre ville pour effectuer votre premier ravitaillement en eau, nourriture et essence.
    Puis c'est le début de votre périple en direction de Shagway. La route donne lieu à des décors grandioses, alliant montagnes, vallées, lacs, rivières et forêts. Il y a cette impression d’incommensurable grandeur qui vous envahit dès que vous quittez la ville. En chemin, arrêt à Carcross. Saviez vous que c’était le plus petit désert au monde ? Les dunes de sable contrastent avec les pics enneigés en arrière-plan : un paysage surprenant. Non loin de là, Nares Mountain pour une belle randonnée avec une vue étonnante sur les montagnes Montana et Caribou, et les lacs Tagish, Bennett et Nares, ou bien à Paddy Peak, le plus haut point au sud de la ville, avec une vue à l’infini sur les lacs et les montagnes environnantes.
    Le soir venu, vous dormez dans la tente sur le toit de votre Jeep, pour une première nuit sous les étoiles du Yukon.

    • Élans - Yukon - Canada
      Élans - Yukon - Canada © Frank Fichtmüller/fotolia.com
    • Désert de Carcross, le plus petit désert au monde - Yukon - Canada
      Désert de Carcross, le plus petit désert au monde - Yukon - Canada © Studio49/fotolia.com
      • en bivouac
      • 4 heures
    • J4 Skagway – Juneau – Skagway

      Beaucoup d'entre vous rêvent de pouvoir observer les baleines ! Grand terrain de jeux des cétacés, Juneau est une étape incontournable de la région. Observer ces baleines à bosses géantes, mesurant 17mètres et pesant jusqu'à 40 900 kilogrammes s’élancer dans un ballet aquatique est tout simplement grandiose. Poursuivez votre découverte avec le White Pass & Yukon Route, une expérience unique à bord d’un train d’époque. Retracez la route originale du Klondike jusqu’au White Pass Summit au fil des montagnes, glaciers, gorges, chutes d’eau, tunnels et sites historiques.

      A bord du train, sur la White Pass et Yukon Route - Canada
      A bord du train, sur la White Pass et Yukon Route - Canada © Rocky Grimes/fotolia.com
      • en bivouac
    • J5 Skagway - Haines – 32 km (1h30) - Ferry

      Embarquez en voiture sur un ferry vers Haines. Ici en hiver plus de 5000 aigles migrent pour continuer à pêcher les derniers saumons car les rivières sont plus chaude et ne gèlent pas. Le reste de l’année, il y a environ 400 aigles qui nichent dans la vallée en permanence. Rendez-vous ensuite au Chilkat State Park d’où vous aurez de magnifiques vues le Chilkat Inlet, et les glaciers Rainbow et Davidson. Avec un peu de chance, vous apercevrez des phoques, marsouins et baleines et pourquoi pas des ours et chèvres de montagne. Pour une vue sensationnelle à 360 degrés, empruntez le sentier Mount Riley d’où vous aurez une vue sur le Chilkoot et la baie de Chilkat Inlets. Des panoramas à couper le souffle. N’oubliez pas votre appareil photo pour immortaliser ce moment.

      Yukon - Canada
      Yukon - Canada © Augustin Vuillard
      • en bivouac
      • 4 heures
    • J6 Haines – Haines Junction – 240 km (3h10)

      Ce matin, reprenez la route vers Haines Junction. Profitez des nombreux sentiers dont celui de la rivière Dezadeash. Traversée de marécages, prés et forêts le long de la rivière. Ouvrez bien l’œil, car les divers habitats que l'on trouve le long de ce sentier en font un endroit particulièrement apprécié pour l'observation des oiseaux. Regardez attentivement, vous remarquerez des signes de la présence d'autres animaux comme des broutements d'orignaux, des tertres d'écureuils (cachettes), une digue de castor, des marques de griffes d'ours sur les arbres, etc. Poursuivez sur le sentier Kokanee qui vous amènera sur les bords du lac Kathleen, entouré de monts massifs, tels que le King’s Throne. Ce lac, plus petit que le lac Kluane, est le lieu de vie du saumon rouge! Contrairement aux autres espèces, celle-ci vit ici ne retourne pas à l’océan, et y reste toute l’année.

      • en bivouac
      • 2 heures
    • J7 Haines Junction / Le Parc National Kluane

      Aujourd’hui votre route vous mènera jusqu'au parc national de Kluane. C’est un véritable bijou de nature et un régal pour les amateurs de randonnées. La faune y est abondante. Si vous souhaitez découvrir une nature brute et sauvage, c’est l’endroit idéal. Vous serez émerveillé par les montagnes hautes et escarpées, les vallées verdoyantes, les forêts, des champs de glace dont le manteau gelé s’étire sans fin. Vous aurez la chance de croiser facilement des grizzlis, loups, lynx, chèvres de montagne, mouflons de Dall, orignaux, aigles…ou bien d’entendre le hurlement majestueux et glaçant d’une meute de loup. Montée d’adrénaline garantie. Cet endroit incarne à la perfection les grands espaces sauvages canadiens dont la beauté est à couper le souffle et la nature brute impose le respect comme l’émerveillement.
      Retour en soirée à Haines Junction pour la nuit.

      Kluane National Park au sud de Haines Junction - Yukon - Canada
      Kluane National Park au sud de Haines Junction - Yukon - Canada © Annee/fotolia.com
      • en bivouac
      • 5 heures
    • J8 Haines Junction – Tok – 470 km (5h45)

      Ce matin, ne partez pas sans vos jumelles. Depuis le centre de Tachäl Dhal vous pourrez observer les mouflons de Dall se promenant sur les versants des montagnes. Un spectacle incroyable. Suivez le sentier Soldier’s Summit qui retrace l’histoire de la construction de l’Alaska Highway. Poursuivez votre route vers Beaver Creek, dernier village avant d’atteindre l’Alaska. Niché au milieu de forêts d’épinettes et de paysages à couper le souffle, vous apprécierez la tranquillité des lieux ainsi que la beauté des paysages et l’abondance des richesses naturelles qui les entourent.

      • en bivouac
      • 2 heures
    • J9 Tok – Dawson City – 127 km (route de gravelle – minimum 7h)

      Empruntez la célèbre Top Of The World Highway, la plus septentrionale des « autoroutes » en Amérique du Nord. Cette route qui serpe le long de la chaine de montagne de l’Alaska, avec vues imprenables sur ses pics, crêtes, collines et vallées, est à couper le souffle. N’hésitez pas à faire plusieurs arrêts. À 3km à l’est de Chicken, empruntez un sentier panoramique qui vous mènera au site minier abandonné de la ruée vers l’or. La route se termine à West Dawson, sur la rive ouest de la rivière Yukon où vous embarquez à bord d’un petit ferry pour rejoindre la ville de Dawson City.

      • en bivouac
    • J10 Dawson

      Aujourd’hui, arpentez les ruelles du village historique de Dawson. On peut toujours y voir des traces de la Ruée vers l’or. Pour une belle découverte, remontez le temps en découvrant son histoire riche au travers de ses différents sites historiques et culturels avec le musée Dawson City. Puis pour les plus curieux, entrez dans la peau d’un chercheur d’or en tentant d’en trouver dans une rivière autour de Dawson à Bonanza Creek, ou encore vivez l’ambiance d’un saloon d’époque avec ses danseuses de cancan et ses jeux de casino. Pour une petite balade, prenez la Ninth Avenue Trail qui vous donnera de belles vues sur la ville ou encore la Orchid Trail pour des vues imprenables sur les rivières Yukon et Klondike.

      • en bivouac
    • J11 Dawson – Le Parc National de Tombstone

      Ce matin, chaussez vos chaussures de randonnée et partez à la découverte du parc territorial de Tombstone au nord de Dawson. La route Dempster coupe le parc en deux et permet aux voyageurs d’admirer des paysages grandioses de toundra arctique, de contempler la nature sauvage unique de cette vaste région et d’avoir accès à des sentiers de randonnée. Coup de cœur garanti pour ce parc. Considéré comme l’un des plus beaux endroits pour randonner au Yukon, vous marcherez dans une zone de toundra arctique. Chaque trekking représente en soit une véritable exploration. L’endroit est à la fois magnifique et imposant. Le cercle polaire arctique ne se trouve plus très loin de cette incroyable région. La toundra arctique, qui se trouve normalement à plusieurs centaines de kilomètres plus au nord, est bien présente en zone alpine, et montre une grande similitude avec celle du haut arctique. Les montagnes se dressent vers le ciel comme de véritables lances, rappelant celles du Parc National Torres del Paine, au Chili. Il n’est pas étonnant que le Parc Territorial de Tombstone soit surnommé la Patagonie du Nord. En chemin, vous croiserez des caribous, des orignaux, des ours grizzly et peut-être le loup. Il est fréquent de voir l’aigle royal, et l’aigle Pygargue. Le parc est un exemple concret de la vie sauvage dans le Grand Nord canadien. Un lieu où vous irez à la rencontre du monde sauvage.

      Randonneurs dans le parc territorial de Tombstone - Yukon - Canada
      Randonneurs dans le parc territorial de Tombstone - Yukon - Canada © schame87/fotolia.com
      • en bivouac
      • 4,5 heures
    • J12 Dawson City – Whitehorse – 533 km (6h)

      Rejoignez Whitehorse via la Klondike Highway. Vous traverserez une nature totalement sauvage en suivant la route d’origine utilisée pour la 1ère fois en 1902 pour gagner les champs aurifères. Là encore, des paysages de forêts, montagnes, rivières défileront. Une dernière route qui marquera vos esprits et restera gravé.
      Restitution de votre Jeep à l’hôtel.

      Caribou - Yukon - Canada
      Caribou - Yukon - Canada © Augustin Vuillard
      • à l'hôtel
    • J13 Whitehorse – Vol retour

      C'est la fin de votre aventure dans le Yukon !
      Transfert à l'aéroport de Whitehorse pour un vol matinal, avec escale. Arrivée en soirée.

      • à bord
    • N.B. :

      Votre hébergement ?
      Rien de tel que l’autonomie d’un 4x4 tout équipé quand on veut parcourir les territoires sauvages du Yukon. Quel sentiment de liberté ! Surtout quand, le soir venu, on n’a pas à déplier la double toile d’une tente classique, s’emmêler les pieds dans les tendeurs, peiner à enfoncer les sardines dans le sol…
      Une tente sur le toit du 4x4 se déplie en quelques secondes, et assure un sentiment de sécurité bienvenu (insectes, reptiles et grosses bébêtes éventuelles sont tenus à distance) et un meilleur confort, étant plus loin du sol.
      Le matin venu, la descente de l’échelle fait de vous un Niel Armstrong de la savane : « Un petit pas pour un homme, un bon de géant pour un aventurier ». Le mobilier de camping – table et chaises – est à l’avenant : tout aussi pliant, soigneusement rangé dans le coffre, il transforme illico votre campement improvisé en lodge mobile – l’authenticité et le contact direct avec la nature en plus.

    • Comment personnaliser votre voyage ?

      Il s’agit d’un exemple d’itinéraire, que vous pouvez modifier avec votre conseiller. Ce dernier aura à cœur de vous aider à composer un voyage hors des sentiers battus, sans passer à côté des incontournables pour autant.

    Le prix comprend :

    • Le vol international et les taxes aéroportuaires
    • La location d'une Jeep avec sa tente de toit, assurances incluses
    • Un GPS pour faciliter la navigation
    • Le matériel de camping comme mentionné ci-dessous *
    • Un briefing francophone à la remise de votre véhicule
    • L’hébergement dans les campsites et/ou hôtels mentionnés au programme
    • Une sortie en Kayak pour observer les Baleines
    • Les entrées dans les parcs gérés par la Sepaq
    • Un roadbook complet
    • Une assistance francophone 24h/24h durant votre Road Trip

      * Votre équipement camping est composé :
      Tente de toit, ustensils de cuisine, cuisinière double brûleur, vaisselle, chaise, table, évier portable, sac de couchage, oreillers.

    Le prix ne comprend pas :

    • Le carburant de votre Jeep
    • Les assurances facultatives, annulation et/ou rapatriement
    • Les frais de visa
    • Les visites et activités indiquées comme optionnelles
    • Les boissons et repas indiqués comme libres

    Prix avec aérien

    A partir de 2809€/pers. base 2 personnes
    A partir de 1989€/pers. base 4 personnes

    Prix sans aérien

    A partir de 1899€/pers. base 2 personnes
    A partir de 1059€/pers. base 4 personnes

    1 • Détails du voyage

    Niveau physique et préparation

    Voyage avec de nombreuses balades, visites et quelques randonnées de niveau modéré et sans grand dénivelé. 5 Étapes de 2h à 8h de marche.

    Accessible à toute personne en bonne condition physique, aimant la randonnée, et la pratiquant régulièrement.

    On dort où ?

    Nuits en hôtel à Whitehorse, puis tente sur le toit de la Jeep durant le reste du séjour. Les hôtels et les campings sont simples, propres, fonctionnels et toujours bien situés.

    Dans la Jeep vous trouverez : sacs de couchage, oreillers.

    A table !

    Les spécialités uniques font la fierté des Canadiens et surprennent touristes et expatriés.
    Votre voyage se fera en petit-déjeuner uniquement donc je vous invite à goûter à la poutine, la tourtière, le pain de viande, oreilles de grisse, les fruits de mer, et notamment le homard et le crabe des neiges...Nul doute que vous allez vous régaler au Canada...

    Pour vous donner une idée de prix: un petit déjeuner env 10$,déjeuner 15$ et souper 20-25$ + taxes et services

    En Jeep, vous devez prévoir quelques courses avant pour vous préparer les repas sur place.
    Disponible dans votre véhicule : ustensils de cuisine, cuisinière double-brûleur, vaisselle, évier portable.

    On se déplace comment sur place ?

    En Jeep Wrangler ! Age minimum pour conduire: 25 ans. Possible à partir de 21 ans avec frais.

    Volez en bonne compagnie !

    Vous volerez sur des compagnies régulières : Air Canada, Transat, Air France, American Airlines.

    Veillez à nous communiquer impérativement dès l’inscription les noms et prénoms figurant sur votre passeport, à l'identique (et non pas votre prénom d’usage ou nom d’épouse si votre passeport ne les mentionne pas), ainsi que votre date de naissance. En cas d’erreur, vous ne pourriez pas embarquer et des frais pourraient être appliqués par la compagnie aérienne.

    Vous devrez également solliciter, depuis 2015, l’Autorisation de Voyage Electronique (AVE). La demande se fera en ligne, au plus tard 72H avant le départ, via le site internet du ministère de la Citoyenneté et de l’Immigration du gouvernement canadien (Env 7$CAD). En cas de transit par les Etats, le formulaire ESTA est également obligatoire.

    Sachez que pour les vols internes à l'espace nord-américain, tous les bagages en soutes impliquent un supplément tarifaire, dont vous devrez vous acquitter à l'embarquement. Egalement, évitez de fermer à clé vos bagages en soute, les administrations locales ayant le droit d’ouvrir vos bagages, quitte à endommager ou détruire les serrures. Enfin, veillez a ce vos appareils électroniques soit chargés et emportez votre chargeur.

    Esprit du voyage

    La réussite de tout voyage est un délicat mélange de bonne humeur, de sentiments d'entraide et de convivialité, mêlé à un esprit de curiosité et le respect des traditions locales.

    2 • Budget

    Le prix comprend :

  4. Le vol international et les taxes aéroportuaires
  5. La location d'une Jeep avec sa tente de toit, assurances incluses
  6. Un GPS pour faciliter la navigation
  7. Le matériel de camping comme mentionné ci-dessous *
  8. Un briefing francophone à la remise de votre véhicule
  9. L’hébergement dans les campsites et/ou hôtels mentionnés au programme
  10. Une sortie en Kayak pour observer les Baleines
  11. Les entrées dans les parcs gérés par la Sepaq
  12. Un roadbook complet
  13. Une assistance francophone 24h/24h durant votre Road Trip

    * Votre équipement camping est composé :
    Tente de toit, ustensils de cuisine, cuisinière double brûleur, vaisselle, chaise, table, évier portable, sac de couchage, oreillers.
  14. Le prix ne comprend pas :

  15. Le carburant de votre Jeep
  16. Les assurances facultatives, annulation et/ou rapatriement
  17. Les frais de visa
  18. Les visites et activités indiquées comme optionnelles
  19. Les boissons et repas indiqués comme libres
  20. Frais d’annulation

    Afin de tenir compte des contraintes imposées par nos prestataires pour votre voyage, et conformément à nos conditions de vente, en cas d’annulation de votre part avant le commencement du voyage, nous vous appliquerons des frais d’annulation basés sur nos frais réels justifiés à la date de votre annulation.

    Budget sur place

    Nous vous recommandons de faire une partie de votre change avant de partir. Les chèques de voyage sont acceptés presque partout. Les principales cartes de crédit, telles qu’American Express, MasterCard et Visa, sont acceptées à peu près partout au Canada. Les nombreux distributeurs permettent de faciles retraits d’espèces (à bon taux ; songer seulement aux commissions et ne pas multiplier les retraits) ; le paiement en espèces permet toutefois de limiter les frais bancaires. La carte bancaire est le plus répandu des moyens de paiement ; elle est obligatoire pour le règlement des extras, ou « incidentals » (minibar, téléphone, etc.). Ne quittez jamais l’hôtel sans avoir récupéré l’empreinte de votre carte et vérifié le montant débité. Idem pour une location de voiture. Les banques sont généralement ouvertes de 9h00 à 15h00, du lundi au vendredi.
    Taxes : les prix sont (en général) affichés hors taxes ; il faut donc ajouter au montant indiqué une taxe fédérale sur les produits et services de 5% (TPS) et une taxe de vente provinciale variable (TVP), de 5% à 10% selon l’endroit. L’Alberta ne pratique pas la TVP. Terre-Neuve, la Nouvelle-Ecosse et le Nouveau-Brunswick appliquent, eux, une unique taxe de vente harmonisée de 13%. Pour résumer, vous paierez entre 5% et 15% de plus que le prix affiché.

    Pourboires

    Vous apprécierez vous-même le montant du pourboire en fonction de votre satisfaction. Pour les personnes intervenant dans le cadre des prestations achetées par notre intermédiaire, vous avez l´assurance qu´il ne se substituera jamais au salaire. Au Canada, où le service est rarement compris, le pourboire habituel est de l’ordre de 15% du montant de la facture hors taxes.
    Les chauffeurs reçoivent 3 ou 4 dollars par jour et par personne ; les guides, 5 dollars par jour et par personne. En règle générale, le mieux est d’aligner son pourboire sur l´économie locale : le prix d´une bière ou d´un thé, d´un paquet de cigarettes, vous donneront un aperçu du niveau de vie et vous permettront, comme vous le faites naturellement chez vous, d’estimer son montant.

    3 • Assurances

    Pourquoi souscrire une assurance ?

  21. Parce qu’on ne sait jamais ce qui peut vous arriver avant votre voyage, ou pendant !
    Malgré tous nos talents, nous ne savons pas encore prédire l’avenir…
  22. Parce qu’on viendra vous chercher même à Bab el-Oued !
    Où que vous soyez, au fin fond de la Pampa, perdu dans les steppes ou perché sur un iceberg, notre assureur viendra vous chercher en cas de problème ! Bon, sauf sur la Lune, qu’on refuse toujours d’ajouter au contrat puisque notre fusée à propulsion d’idées ne serait pas aux normes européennes, bref…
  23. Parce qu’on assure !
    Même si vous avez une carte bancaire qui assure, nous vous conseillons de vous renseigner pour connaître précisément les clauses de votre contrat ! Vous verrez que les plafonds de dédommagement et les garanties de notre assurance sont généralement plus avantageux que ceux proposés par des assurances classiques.

    Pendant le voyage : comment ça marche en cas de pépin ?
    Le bon réflexe : appelez ! Dès la survenue du problème, et avant d’engager quelque frais que ce soit, appelez Mutuaide Assistance (01 45 16 43 19) ou demandez à l’équipe locale de vous assister. Le plateau d’assistance est disponible 24h/24 et 7 jours/ 7.

    Etes-vous bien certain de ne pas vouloir souscrire une assurance voyage ?
    Pour le savoir, posez-vous les bonnes questions :
  24. vos garanties couvrent-elles l’ensemble des participants de ce séjour ?
  25. en cas de voyage interrompu, vos garanties proposent-elles un séjour de compensation ?
  26. vos garanties assurent-elles le remboursement des frais médicaux à l’étranger jusqu’à 200.000€ par personne ?

    Pour décider en toute connaissance de cause, comparez :


    Un conseil : choisissez la tranquillité au meilleur prix

    Si vous réglez votre séjour avec une Visa Premier, Infinite ou Mastercard Gold, Platinum, souscrivez l’Assurance Tranquillité CB.
    Vous complèterez et renforcerez les garanties de l’assurance de votre carte bancaire. C’est la certitude de profiter d’une couverture optimale au meilleur prix !

    Last but not least…
    En souscrivant une assurance avec Nomade, vous profitez de l’aide de notre Service Relation Client pour accomplir vos démarches auprès de l’assureur. Vous mettez ainsi toutes les chances de votre côté pour bénéficier des garanties souscrites dans les meilleurs délais et en toute tranquillité. Si vous optez pour une assurance de carte bancaire, vous assurez vous-même les démarches et, un bon conseil, armez-vous de patience… !

    Souhaitez-vous souscrire une assurance voyage avec Nomade ?
  27. Quel contrat choisir ?

  28. Vous voulez dormir sur vos deux oreilles avant et pendant le voyage : choisissez le contrat Tranquillité (3,80% du prix de votre voyage)
    Vous bénéficiez d’une protection complète en cas d’annulation liée à un problème médical touchant votre personne ou vos proches, mais également si vous annulez votre séjour à cause d’un événement empêchant la réalisation du voyage. Par exemple, si jamais un volcan se réveille sans crier gare, les frais de report sont pris en charge. Perte de bagages, soucis médical, dentaire… qui menacent de gâcher votre séjour ? Vous êtes pris en charge. Pour de plus gros bobos, où que vous soyez, le contrat tranquillité assure votre rapatriement !

  29. Vous hésitez car vous avez une carte bancaire qui assure : optez pour le contrat Tranquillité Carte Bancaire (2,80% du prix de votre voyage)
    Vous profitez exactement des mêmes garanties que celles du contrat Tranquillité, à la seule différence qu’il vient compléter les garanties proposées par votre assurance carte bancaire (attention, contrat réservé exclusivement aux titulaires de Visa Premier, MasterCard Gold, Platinum, Infinite, ayant réglé l’intégralité du séjour avec leur carte bancaire). En cas de problème, vous prévenez d’abord votre assurance carte bancaire, qui définira les modalités d’assistance et de dédommagement. Ensuite, votre contrat Tranquillité Carte Bancaire
  30. 4 • Equipement

    Petit équipement personnel

    . Lunettes de soleil
    . Gourde isotherme (1 L min.)
    . Lampe de poche et/ou lampe frontale (étanche)
    . Crème solaire haute protection
    . Briquet pour brûler vos détritus (à mettre dans le bagage en soute)
    . Couteau pliant (à mettre dans le bagage en soute)
    . Nécessaire de toilette (produits biodégradables de préférence)
    . Papier de toilette (biodégradable si possible)
    . Serviette de toilette à séchage rapide
    . Protections auditives anti-bruit
    . Chapeau ou casquette couvrante sur le cou
    . Adaptateur de prise électrique

    Pharmacie personnelle

    Faites-vous une pharmacie personnelle. Celle-ci doit contenir vos médicaments usuels auxquels vous ajouterez des antalgiques, crème de protection pour les lèvres et les yeux (collyres), crème pour les coups de soleil, gel pour les courbatures, nécessaire pour soignez les pieds, des pansements, antidiarréhique et antiseptique intestinaux, fucidine, médicament pour la gorge, un anti-inflammatoire, et un antibiotique à spectre large.
    En cas de traitement médical, prévoir suffisamment de réserve pour la durée du séjour. Un répulsif anti-insecte/moustique est toujours bienvenu !

    On prend quels bagages ?

    Note concernant vos bagages : 18 à 23 kg maximum par personne pour le bagage en soute, selon les compagnies aériennes. Cela sera indiqué sur vos billets d’avions.

    Bagage principal : Un sac de voyage souple ou un sac à dos est conseillé car ils sont faciles à charger dans les véhicules. Évitez donc les valises.
    C’est le sac qui voyage dans la soute de l’avion et pendant le voyage, il contient les affaires que vous n’utilisez pas pendant la journée. A certaines étapes, il pourra vous être suggéré de laisser une partie de vos affaires en lieu sur pendant quelques jours, afin de ne pas s'encombrer inutilement.

    Bagage à main : un petit sac à dos de randonnée est indispensable !
    Pendant le voyage, ce sac, que vous porterez, contiendra les affaires de la journée : gourde, appareil photo, etc. Choisissez-le suffisamment grand pour pouvoir y glisser le pique-nique à certaines étapes.
    Dans l'avion, c'est le sac que vous emportez dans la cabine. Mettez y alors de quoi 'survivre' quelques jours au cas où votre gros bagage en soute est égaré par la compagnie (nécessaire de toilette, quelques sous vêtements et vêtements chauds, objets précieux) et de préférence chaussez vos chaussures de marche. (Mais laissez tout objet contondant et liquide de plus de 100 ml dans votre bagage à soute).

    Nous vous rappelons qu'il est essentiel de veiller à vos affaires personnelles en toute circonstances . A ce titre, ne laissez jamais vos effets personnels les plus importants sans surveillance, notamment dans les véhicules durant les visites et les pauses ou dans les gares.

    On met quoi dans la valise ?

    Habillement : une veste en Goretex avec capuche, pull-over ou polaire, sous-vêtements longs et légers, chaussettes légères, chemises de laine, pantalons de trekking ou en toile résistante et bermudas, et quelques tee-shirts. Maillot de bain et serviette évidement conseillés. Gants et bonnet conseillés.

    Chaussures : Pour les randonnées, prenez des chaussures qui sont déjà faites à vos pieds. Pensez à emporter une autre paire pour vous détendre en ville ou le soir. Des sandales pour marcher dans l’eau peuvent également être pratiques.

    5 • Formalités et santé

    Formalités

    Passeport

    Passeport en règle pour les ressortissants français, belges ou suisses, dont la validité dépasse d'au moins un jour le séjour projeté au Canada (voir également, plus bas, la rubrique « Formalités d’entrée ou de transit aux Etats-Unis » ; un voyage au Canada entraînant souvent le passage de la frontière US, votre passeport devra répondre aux critères mentionnés). Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches. Passeport d’urgence. Ce document n’étant pas accepté partout, il faudra s’assurer, avant d’en faire la demande éventuelle, qu’il est reconnu par le pays concerné par le voyage ; on vérifiera également s’il implique une demande de visa (ce qui peut être le cas même pour des pays où on en est dispensé avec un passeport ordinaire). AVE Les voyageurs dispensés de visa qui prennent un vol à destination du Canada, ou qui transitent par le Canada vers leur destination finale, doivent obtenir une autorisation de voyage électronique (AVE). Elle est valable 5 ans (à condition que votre passeport ait une validité équivalente) et coûte 7 dollars canadiens. L'AVE n'est pas exigée des citoyens des Etats-Unis, ni des voyageurs possédant un visa valide. Elle ne l'est pas non plus des voyageurs entrant au Canada par voie terrestre ou maritime. Le formulaire ad hoc doit être complété au plus tard 72 heures avant le départ sur le site http://www.cic.gc.ca/francais/visiter/ave-commencer.asp Les femmes mariées doivent faire cette demande à leur nom de jeune fille (si et seulement si il figure sur leur passeport). Attention ! des sites non officiels proposent de délivrer l'AVE aux voyageurs à des tarifs exorbitants ; il arrive même que l'autorisation ne soit pas délivrée, ou pas reconnue par les autorités canadiennes. Veillez à faire la demande à l'adresse mentionnée ci-dessus. MINEURS Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel. Attention ! Pour les mineurs, voyageant seuls ou accompagnés par un seul des parents, il faudra, en cas de contrôle, fournir un certain nombre de documents établissant la filiation de l’enfant et garantissant que le voyage est autorisé par les deux parents : un extrait d'acte de naissance avec filiation, une autorisation écrite pour le voyage par le (ou les) parent(s) absent(s), photocopie d'une pièce d'identité du (ou des) parent(s) absent(s). A ce propos, nous vous conseillons de contacter l´ambassade du Canada ou de consulter son site. La législation française stipule que les mineurs voyageant avec leurs deux parents, ou un seul des deux, n'ont pas besoin d'être en possession d'une autorisation de sortie du territoire. En revanche, ce document est obligatoire (depuis le 15 janvier 2017) si cette condition d'accompagnement n'est pas remplie. Dans ce dernier cas, l'enfant devra présenter : passeport (ou carte d'identité, selon les exigences du pays de destination) ; le formulaire d’autorisation de sortie du territoire, signé par l'un des parents titulaires de l'autorité parentale (le formulaire d’autorisation de sortie du territoire est accessible sur le site www.service-public.fr) ; une photocopie du titre d'identité du parent signataire. USA Si votre voyage au Canada vous amène à passer la frontière des Etats-Unis par voie terrestre, vous devrez, même pour une excursion, remplir un formulaire I94W, délivré par les autorités d'immigration à l'arrivée, acquitter un droit de 6 dollars environ (payable en dollars américains uniquement) et présenter l'un des passeports mentionnés ci-dessous. PERMIS DE CONDUIRE Pour éviter tout désagrément, il peut-être utile, même pour les pays extra-européens reconnaissant officiellement sur leur territoire la validité du permis français, de se procurer également un permis de conduire international ou, à défaut, une traduction assermentée du permis français. Si votre voyage implique que vous transitiez par les Etats-Unis : DOCUMENTS. Pour entrer sans visa, tout voyageur français, belge ou suisse (cela concerne aussi les enfants quel que soit leur âge) se rendant, par air ou par mer, aux Etats-Unis (ou y transitant) pour un voyage touristique ne dépassant pas 90 jours, doit être en possession d´un passeport individuel portant sur la couverture le symbole « puce électronique ». A partir du 15 janvier 2017, l'autorisation de sortie du territoire est rétablie pour les mineurs français voyageant sans au moins l'un de leurs parents. ESTA. Tous les voyageurs français, belges ou suisses se rendant, par air ou par mer, aux Etats-Unis (ou y transitant) pour un voyage touristique, devront être en possession, avant d’embarquer, d´une autorisation électronique d´ESTA (Système électronique d´autorisation de voyage). Le formulaire ESTA devra être imprimé, avec la mention « autorisation accordée » et présenté à l’enregistrement. Ce document, simple autorisation d’embarquement, n´est pas une garantie d´admission sur le territoire des USA. Une fois accordée, cette autorisation est valable pour une ou plusieurs entrées et ce pendant deux ans (ou jusqu’à expiration de la validité du passeport du demandeur). Les formulaires en ligne sont accessibles sur le site : https://esta.cbp.dhs.gov/ (la demande doit être faite au plus tard 72 heures avant le départ). L’autorisation d’ESTA est payante : 14 dollars US (tarif janvier 2017), à régler par carte bancaire au moment de la demande. RESTRICTIONS A L'EXEMPTION DE VISA. Il est à noter que les voyageurs ayant effectué un séjour en Iran (mais aussi en Irak, en Syrie, en Libye, en Somalie, au Yémen ou au Soudan) depuis le 1er mars 2011 devront, s'ils souhaitent se rendre aux Etats-Unis ou y transiter, faire en personne une demande de visa auprès du consulat américain, et ce même s'ils sont citoyens d'un pays relevant du Programme d'exemption de visa. Cette mesure s'applique également aux binationaux dont l'une des nationalités est iranienne, irakienne, syrienne, libyenne, somalienne, yéménite ou soudanaise. APPAREILS ELECTRONIQUES. De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.

    Visa

    Pas de visa pour les voyageurs français, belges ou suisses : présentation du billet aller-retour et de preuves de solvabilité (carte bancaire, chèques de voyage). Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches.

    Vaccins obligatoires

    Pas de vaccin obligatoire, sauf contre la fièvre jaune pour les voyageurs en provenance de pays d'Afrique subsaharienne et d'Amérique latine où la maladie est présente.

    Vaccins conseillés

    Comme partout, il est important d’être immunisé contre la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite, la coqueluche (dont la réapparition chez les adultes, même en France, justifie la vaccination pour tout voyage), éventuellement, hépatites A et B, rougeole. Aux randonneurs, on peut conseiller de se faire vacciner contre la rage, qui peut être transmise par morsure de renard, de sconse ou de chauve-souris.

    Paludisme

    Le paludisme est totalement absent, mais la possibilité de transmission d'autres maladies par d'autres insectes nécessite, en été, l'utilisation de répulsifs. Les tiques, en particulier dans le sud Ontario, peuvent être responsables de la maladie de Lyme (contre laquelle existe, au Canada, un vaccin, non disponible en France). Les moustiques, qui pullulent dès le mois de juin, peuvent transmettre le virus West Nile, moins cependant qu'aux Etats-Unis.

    6 • Le pays

    Climat

    Les conditions météorologiques peuvent varier grandement d'une journée à l'autre. Un jour donné, une masse d'air arctique s'abat sur le Yukon, le jour suivant, c'est un front chaud venant du Pacifique qui prend le relai. Il peut même arriver qu'un visiteur ait l'impression de vivre les quatre saisons dans la même journée! En raison de cette géographie très variée et d'un climat variable, il est important d'être capable de composer avec les changements soudains de température et de conditions, en particulier si vous pratiquez des activités de plein air.

    En été, le soleil peut briller toute la journée et la température atteindre 30°C, et en hiver, -30°C. Au delà du cercle arctique, le 21 juin, le soleil ne se couche pas de la journée, et le 21 décembre, il ne se lève pas.

    Faune et flore

    Recommandation relative à la protection de l’environnement : durant votre voyage, ne cédez pas à la tentation de ramasser les pointes de flèches, mortiers, fossiles ou pétrifications. Si tout laisse penser que cela ne bouleversera pas le cours de l’histoire, nous vous rappelons que ce patrimoine sera peut-être un jour étudié et qu’il sera un élément indispensable à l’étude du passé des civilisations. Notez également qu’avant votre vol retour, les douanes locales procèdent parfois à des fouilles pouvant entraîner dans le meilleur des cas une simple confiscation des pièces et, dans le pire des cas, des amendes ou des peines de prison.
    Il est important de respecter les règles énoncées par les parcs (respecter les sentiers, les fermetures de secteurs, ne pas cueillir de fleurs ...etc...) Attention aux animaux ! N’essayez pas de les approcher et respectez les distances. Respectez les règles de conduite énoncées dans les brochures des parcs.

    Télécommunications

    Pour appeler le Canada depuis la France, il faut composer le 00 + 1 + le code de la ville appelée + le numéro à 7 chiffres de votre correspondant.
    Pour appeler le Canada depuis le Canada, il faut composer le 1 + le code ville + le numéro de votre correspondant.
    Pour appeler la France depuis le Canada, il faut composer le 011 + 33 + le numéro de votre correspondant à 9 chiffres (sans le 0 initial).

    Décalage horaire

    Le Canada s'étend sur 6 des 24 fuseaux horaires du globe. Plus on se dirige vers l’ouest, plus le décalage avec la France est important. A titre indicatif, Terre-Neuve et Labrador a 4h30 de décalage avec la France ; la côte atlantique (incluant un petit secteur oriental du Québec), 5h00 ; les provinces de l’est, 6h00 ; du centre (incluant l’ouest de l’Ontario), 7h00 ; les Rocheuses, 8h00 et la côte pacifique, 9h00.

    Electricité

    110 / 115 volts et 60 périodes (France : 220 volts et 50 périodes), prises américaines (2 fiches plates). Prévoir un adaptateur-transformateur (assez difficile à trouver sur place). Mettre sous bonne tension les appareils électriques européens (à l’aller, puis au retour).

    7 • Tourisme responsable

    Charte éthique du voyageur

  31. Charte éthique du voyageur
    Chacun de nous peut contribuer à être un voyageur responsable, attentif au monde et à ses habitants, en suivant quelques conseils, avant, pendant et après le voyage.

    Avant le voyage : Préparer son voyage, c’est d’abord s’intéresser à la destination.
  32. Bien s’informer sur les habitants et leur mode de vie, le patrimoine, la religion, l’environnement, l’économie, et apprendre quelques mots dans la langue de la destination.
  33. Choisir des professionnels impliqués dans le tourisme responsable : agences de voyage, tour-opérateurs, compagnies aériennes, guides, activités sur place, hébergements, restaurants.
  34. N’emporter que l’essentiel, et garder de la place dans la valise pour ramener des souvenirs fabriqués localement. Se renseigner sur la pratique et les limites du marchandage des prix et sur les pourboires laissés aux professionnels : restaurants, hébergements, guides, artisans, commerçants, sans s’obstiner à vouloir obtenir des privilèges.
  35. Pour partir l’esprit léger, garder l’esprit critique. S’interroger sur la réalité des risques de la destination, et se renseigner auprès des organismes compétents, sans se laisser trop influencer par certains médias.

    Pendant le voyage : Respecter aussi bien la nature que les hommes et leur culture.
  36. Se mettre au diapason des us et coutumes de la destination, sans imposer ses habitudes ni son style de vie, en portant attention à la manière de s’habiller notamment dans les lieux de culte, mais aussi aux signes de richesse qui peuvent contraster avec le niveau de vie local. Goûter la cuisine locale, et être curieux des modes d’hébergements authentiques.
  37. Avant de photographier une personne, prendre le temps de lui demander l’autorisation et profiter de l’occasion pour nouer le dialogue. Pour les enfants, demander l’accord des parents.
  38. Comme chez soi, trier les déchets lorsque cela est possible, économiser l’eau et l’énergie. Respecter aussi les règles affichées dans les espaces naturels, afin de préserver l’équilibre des lieux, de même que dans les musées, les villes, ou sur les plages.
  39. Veiller à ne pas prélever de souvenirs dans les sites naturels et archéologiques, et à ne pas favoriser le vol et les dégradations en achetant des objets sacrés ou des produits issus d’espèces protégées. Préférer le don aux associations compétentes, aux écoles, aux chefs de villages, plutôt que de favoriser la mendicité, notamment celle des enfants. Dénoncer l’exploitation sexuelle des enfants. Dans plusieurs pays dont la France, des lois poursuivent les délits sexuels commis à l’étranger.

    Après le voyage : Favoriser le dialogue entre les cultures pour permettre un tourisme facteur de paix.
  40. Honorer ses engagements avec les personnes rencontrées pendant le voyage, l’envoi de photos par exemple. Si vous avez remarqué des situations graves et intolérables, les signaler à l’agence qui vous a vendu le voyage ou aux autorités compétentes.
  41. Compenser tout ou partie des émissions liées à son voyage, et notamment les déplacements en avion, en contribuant à des projets de solidarité climatique. Soutenir des initiatives locales en donnant à des associations de développement, en s’engageant au sein d’ONG, ou en achetant des produits du commerce équitable.
  42. Partager son expérience de voyageur, en famille, avec ses amis, ou sur les réseaux sociaux pour témoigner des richesses et des fragilités de notre planète, et faire bénéficier aux autres de conseils pour voyager mieux.
  43. Préparer son prochain voyage, proche ou lointain, en prenant conscience des nombreuses vertus du tourisme, non seulement économiques et sociales mais aussi culturelles et environnementales. Le tourisme donne de la valeur au patrimoine et encourage sa protection.

    Pour de plus amples informations sur le tourisme responsable et profiter d’autres conseils pour voyager mieux : www.tourisme-responsable.org
  44. Agir pour un tourisme responsable (ATR)

  45. NOTRE ENGAGEMENT AUPRÈS D’AGIR POUR UN TOURISME RESPONSABLE

    L’esprit ATR
    Être membre d’ATR (Agir pour un Tourisme responsable), c’est s’engager sur la limitation des effets négatifs de l’activité touristique. C’est développer de nouvelles pratiques de tourisme responsable et durable. C’est aussi un état d’esprit qui correspond pleinement à ce que nous sommes chez Nomade Aventure et, surtout, à ce que sont nos clients.

    La labellisation
    Cela fait plusieurs années que nous sommes engagés dans une démarche qualité contrôlée, tous les ans, par un audit.

    Aujourd’hui, nous sommes labellisés avec ECOCERT, un organisme indépendant qui contrôle le respect des valeurs affichées par les entreprises.
    Nous sommes fiers dans ce cadre de participer à l’élaboration de critères mesurables pour :
  46. encourager le développement d’un tourisme qualitatif pour une découverte authentique des régions d’accueil et de leur culture ;
  47. veiller à ce que les retombées économiques soient le plus justement réparties entre les acteurs du voyage, et participer à un développement durable des destinations ;
  48. respecter les usages et différences culturelles des régions d’accueil ;
  49. respecter l’environnement et le patrimoine culturel et naturel ;
  50. informer de façon transparente et sincère ;
  51. s’engager en matière de compensation CO2.

    Des principes qui sont partagés par toute la tribu Nomade, mais aussi par l’ensemble de ses partenaires, prestataires ou réceptifs.

    Pour mieux comprendre notre démarche, n’hésitez pas à consulter le Cahier des charges ATR que nous devons respecter. Egalement, pour toute information concernant la labellisation ATR, rendez-vous sur le site www.tourisme-responsable.org

    Et vous, que pouvez-vous faire ?

    Nomade Aventure vous recommande d’adopter durant votre séjour une attitude fidèle aux engagements d’ATR. Ces recommandations sont précisées dans LA CHARTE ETHIQUE DU VOYAGEUR que vous avez reçue avec vos documents de voyage et que vous pouvez consulter à tout moment sur notre site Internet. Nous pouvons également vous l’envoyer par courrier, sur simple demande de votre part.

    Quelques conseils : évitez l’usage des bouteilles en plastiques, évitez les emballages en portions individuelles, et rapportez tout ce vous pouvez, en particulier les piles et emballages plastiques, difficilement recyclables actuellement dans bon nombre de pays.

  52. Téléphone

    Ils y sont allés, ils nous en parlent

    Rien de tel que les avis de nos clients pour vous éclairer dans votre choix… et nous aider à améliorer nos voyages !

    Avatar de JEAN PIERRE ayant fait le voyage Immersion chez les Caribous

    JEAN PIERRE,
    Parti le 29/07/2018
    satisfait

    Canada, Immersion chez les Caribous

    Très agréable voyage surtout en Gaspésie

    Voir le voyage
    Avatar de Odyle ayant fait le voyage Escapade en canot-camping

    Odyle,
    Partie le 20/07/2018
    Très satisfait

    Canada, Escapade en canot-camping

    Excellent voyage grâce à un très bon guide, une organisation parfait. Magnifiques paysages

    Voir le voyage
    Avatar de SANDRA ayant fait le voyage L'Essentiel du Canada

    SANDRA,
    Partie le 03/08/2018
    Très satisfait

    Canada, L'Essentiel du Canada

    Très bien organisé pour toute la famille avec l'enfants entre 8 et 14 ans. Avec un aventure chaque jour tous le monde était heureux.

    Voir le voyage