Votre prochaine destination...
Plus de critères
Type de voyage
Activité
Niveau physique
Réinitialiser les critères

Avis aux amoureux de la petite reine et aux mordus du guidon, accrochez vos sacoches ! C’est parti pour un voyage à vélo d’anthologie. À chacun son tempo, ses envies, son niveau physique… la devise : être libre comme l’air. Vous êtes plutôt "je voyage en toute liberté avec qui je veux" ? Optez pour le sur-mesure en personnalisant à fond votre aventure à vélo. Filez à VTC (ou vélo à assistance électrique) sur les plus grands itinéraires cyclables de France et d’Europe. À vous les châteaux de la Loire, le canal du Midi, la Vélodyssée, ou encore l’EuroVelo 6 le long du Danube… Assisté par l’appli MyNomade qui regorge de bons plans, vous pouvez même choisir vos hébergements : bivouac sauvage, camping aménagé (incluant le kit prêt-à-camper avec tout l’équipement dans la remorque), ferme ou petit hôtel tout confort. Vous préférez voyager en mode "je ne m’occupe de rien, je pédale et me laisse guider" ? De l’Asie du Sud-Est à l’Amérique centrale, enfourchez un VTT et partez hors des sentiers battus, pour une randonnée à vélo en petit groupe, au plus près de la nature et des peuples. Sans oublier des parcours originaux, totalement exclusifs, tels le Paris-Londres ou le Paris-Chamonix. Entre amis, en couple, en famille, ces échappées à bicyclette s’adaptent à tous les mollets. Et, c’est la promesse d’une douce immersion au coeur des territoires, avec en prime très peu de CO2 émis. Alors, pédalez et profitez !

En selle avec les plus belles expériences à vélo
Toutes les destinations pour s'évader derrière le guidon
3 raisons de nous choisir
3 raisons de nous choisir
pour votre voyage à vélo

Les aventures à ne pas manquer à vélo

A/R en train : + de paysages, - de CO2
voyage Autriche
Autriche | Voyage sur mesure
Le Danube 100% local
Le Danube à vélo hors des sentiers battus, avec nuits en pensions locales, de Schärding à Vienne par la célèbre vallée de Wachau
Découverte
En immersion
À vélo
J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D
Tranquille
9 jours
à partir de
1 280€
A/R en train : + de paysages, - de CO2
voyage Allemagne
Allemagne | Voyage sur mesure
Le meilleur du lac de Constance à vélo
Tour du lac de Constance à vélo, avec une découverte complète du troisième lac d’Europe par ses 250 km de pistes cyclables.
Culture et civilisations
En immersion
À vélo
J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D
Tranquille
8 jours
à partir de
1 380€
voyage France
France | Voyage sur mesure
La Loire à vélo, la voie royale
Une boucle à vélo au départ de Blois pour découvrir les plus beaux châteaux de la vallée de la Loire de Chambord à Chenonceau.
Découverte
Culture et civilisations
À vélo
J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D
Tranquille
6 jours
à partir de
980€
A/R en train : + de paysages, - de CO2
voyage Allemagne
Allemagne | Voyage sur mesure
En Bavière, la romance à vélo
Boucle au départ de Munich à la découverte des lacs de Bavière à vélo, une aventure pittoresque avec vue sur les sommets alpins
Découverte
Culture et civilisations
À vélo
J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D
Dynamique
8 jours
à partir de
1 350€
voyage Thaïlande
Thaïlande | Voyage sur mesure
Cyclotourisme au fil du Mékong
La Thaïlande à vélo avec une aventure au fil du Mékong, itinéraire au cœur des rizières à la rencontre des peuples des montagnes.
Découverte
Culture et civilisations
À vélo
J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D
Sportif +
15 jours
à partir de
5 540€
En famille
voyage France
France | Voyage sur mesure
En p’tite reine au pays des Rois
La Loire à vélo en 4 jours, une jolie boucle pour les familles au départ de Blois sur la piste des rois de France et de Tintin.
Multiactivité
Culture et civilisations
À vélo
J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D
Tranquille
4 jours
à partir de
810€
voyage Cambodge
Cambodge | Voyage en petit groupe
Le grand tour du Cambodge, en e-VTT !
Randonnées en e-VTT, à pied, en kayak et en pirogue à travers l'ancien empire khmer, d'Angkor au golfe de Siam
À VTT
J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D
Tranquille
23 jours
à partir de
4 299€
voyage France
France | Voyage sur mesure
L’aventure au bout du guidon
Circuit à vélo sur la Loire avec nuits en camping, du domaine de Chambord à Amboise par l'incontournable château de Chenonceau.
Découverte
Culture et civilisations
À vélo
J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D
Dynamique
5 jours
à partir de
569€
voyage Espagne
Espagne | Voyage sur mesure
La Vuelta andalouse
Echappée espagnole avec ce tour de l’Andalousie à vélo, une découverte de la région et des villes de Cordoue et Séville.
Découverte
Culture et civilisations
À vélo
J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D
Dynamique
8 jours
à partir de
1 820€

Bien préparer son voyage

Il n’y a rien de mieux que le vélo pour se dépenser, travailler son cardio, son souffle, ses muscles, mais aussi se déconnecter et ressentir de bonnes sensations. Ainsi, un voyage à vélo demande souvent une petite préparation physique. Celle-ci dépend de l’itinéraire choisi, de son niveau de difficulté et de sa topographie. Si vous optez pour un parcours tranquille en VTC, comme sur les voies vertes de France, les chemins de halage ou en bordure du littoral, pas besoin d’être un cycliste surentraîné. Quelques escapades ponctuelles autour de votre domicile suffiront. En effet, ce type d’itinéraires cyclables se fait sur des routes plates avec peu de dénivelé (de 100 m à 300 m en positif), et des étapes ne dépassant pas 50 km à vélo par jour (soit 4h à 6h). En revanche, si votre objectif est de partir à VTT hors des sentiers battus, cela nécessite une bonne condition physique et un peu plus d’endurance. À Lanzarote, en Indonésie ou au Nicaragua, vous évoluerez sur des pistes de terre ou de sable, parfois caillouteuses ou boueuses, entre collines, volcans, jungles ou rizières. Les dénivelés peuvent être de ce fait plus importants (plus de 300 m en positif et négatif), l’effort à fournir plus intense bien que la durée quotidienne de l’activité soit modérée (3h à 5h). Pour ce genre de périple, accessible à partir de 14 ans, vous pouvez vous y préparer en effectuant des randonnées pédestres et des balades à vélo, au moins une fois par semaine, voire même vous entraîner sur un vélo d’appartement 3 à 4 mois avant le départ. Enfin, pour éviter les maux de dos ou d’articulations, vous pouvez aller consulter un ergonome spécialisé (ou bike fitter) qui vous indiquera les meilleurs réglages à adopter (position des pieds sur les pédales, ajustement de la selle, hauteur du guidon) grâce à la réalisation d’une étude posturale personnalisée à votre morphologie.

Il est loin le temps de la draisienne et du grand bi… les vélocipèdes d’aujourd’hui sont devenus de vrais bijoux de technologie. Cadre acier ou alu, freins à disque ou à patins, tout chemin ou tout terrain, à grandes ou petites roues, avec ou sans batterie, ces montures de choc savent désormais passer les vitesses, s’adapter aux différents revêtements, transporter bagages et enfants. En fin de compte, il ne reste plus qu’à trouver selle à vos fesses ! On vous aide ?

Vélo à assistance électrique (VAE) pour la balade et rando

Que ce soit pour un premier voyage à vélo, pour pallier les longues distances ou les montées poussives, rien de tel qu’un vélo à assistance électrique. Celui-ci n’exige aucune compétence physique particulière, hormis quelques minutes d’entraînement pour s’habituer à son fonctionnement et à son poids (plus lourd qu’un vélo classique). Équipé d’une batterie amovible, qui se déclenche lorsque vous augmentez le niveau d’assistance (en général, de 1 à 3 ou 1 à 5) au pédalage, ce type de vélo vous permet de rouler à une vitesse maximale de 25 km/h (limite autorisée en France), dispose d’une autonomie d’environ 50 à 70 km par jour et se recharge en quelques heures à l’aide d’une simple prise électrique. Il est aussi le mode de transport idéal si vous comptez tirer une charrette, un vélo suiveur avec enfant, ou encore une remorque avec kit prêt-à-camper : histoire d’alléger la charge supportée !

Vélo tout chemin (VTC) en mode randonnée

Léger, robuste et polyvalent, qui résiste aux nids de poule et file sur les routes asphaltées, comme sur les petits chemins de campagne… voilà ce qui résume bien le vélo tout chemin ! Mix entre le vélo de course et le VTT, il est équipé d’un cadre en acier ou en aluminium (des matériaux ayant une bonne durée de vie), qui vous permet d’être en position droite pour une meilleure visibilité, avec portebagages et possibilité d’accrocher des sacoches. Ses roues de 28 pouces dotées de pneus larges vous assurent également un bon confort de conduite. Ce vélo est donc parfait pour monter de légères côtes mais aussi vous balader en ville ou sur des routes peu vallonnées : à vous la France à vélo et ses voies vertes !

Vélo tout terrain (VTT) et e-VTT pour un trek itinérant

Défricheurs de chemins sinueux et de pistes cabossées, c’est le vélo rêvé pour partir à l’aventure ! Solide, agile, maniable, le VTT s’adapte à tous les terrains, comme son nom l’indique, y compris les parcours les plus accidentés avec des dénivelés importants. Il dispose d’un cadre renforcé, de bonnes suspensions (fourche télescopique) pour amortir les chocs, de pneus à crampons, de freins à disque hydraulique et d’un minimum de 18 vitesses. L’objectif avec ce type de vélo n’est donc pas d’aller vite mais d’adhérer au maximum aux irrégularités du terrain. Rizières et jungles d’Indonésie, steppes de la Kirghizie, volcans canariens ou guatémaltèques, forêts françaises, en VTT vous passez partout. En outre, ses versions électriques (e-VTT et vélo cargo) vous permettent de surmonter plus facilement les difficultés, telles les fortes montées ou le transport de sacs de voyage.

Casque, pompe à vélo, kit de réparation, sac à dos, sacoches, matériel de camping, remorque et siège enfant… une randonnée à vélo implique un équipement particulier qui peut varier selon le type de voyage choisi. Si vous partez avec une agence de voyage, celui-ci est fourni en partie ou en totalité. On vous en dit plus ?

Pour faire du vélo en toute sécurité : être bien équipé !

À commencer par le casque, la base de la sécurité à vélo ! Fortement conseillé, il est généralement inclus lors d’un circuit en petit groupe, mais pas toujours lors d’un voyage sur mesure. Qui plus est, tous les vélos loués sont équipés d’un antivol, d’une sonnette, d’un feu d’éclairage, de dispositifs réfléchissants (catadioptres) et parfois d’un gilet jaune pour être bien visible la nuit. Dans le cadre de nos voyages d’aventure, le reste du matériel, (pompe manuelle, kit de réparation avec bombe anticrevaison, chambres à air, rustines, jeu de clés…) servant à résoudre les petits soucis mécaniques fréquents, est prêté ou transporté par le guide-accompagnateur.

Pour voyager léger : sacs à vélo, sacoches et bikepacking

Explorer le monde à vélo sans vous encombrer d’un gros sac à dos lourd à porter : voilà la promesse du bikepacking ! Chez Nomade, c’est lors d’un voyage à vélo en liberté, de camping en camping, que vous expérimenterez ce type d’équipement composé de plusieurs sacoches : l’une petite sur le guidon et deux autres de 20 litres fixées au porte-bagages, au-dessus de la roue arrière. Ces contenants souples et étanches permettent ainsi d’y ranger toutes vos affaires personnelles : sous-vêtements et vêtements protégés dans des sous-sacs, maillot de bain, lunettes de soleil, casquette, trousse et serviette de toilette à séchage rapide… Mais leur capacité de stockage n’est pas illimitée. Alors, un petit conseil : voyagez léger, ne prenez que le strict nécessaire !

Pour camper confort : quelle tente et quel équipement ?

Connaissez-vous le kit prêt-à-camper ? C’est le matériel idéal pour faciliter la logistique de tout bon voyageur à vélo. En sur-mesure, sur certaines destinations, celui-ci est pré installé dans une remorque et comprend : une tente ultralégère Msr Hubba Hubba, des matelas et oreillers autogonflants, sacs de couchage, lampes frontales, le nécessaire pour cuisiner (réchaud, popote), et un kit écoresponsable de collecte des déchets. Sans oublier, les autres éléments compactes fixés directement sur le vélo : sac de guidon, sacoches de bikepacking, antivol, pompe, et kit de réparation.
Lors d’un voyage à vélo en petit groupe, dans la Drôme ou le Vercors, le matériel de camping (n’incluant ni le sac de couchage, ni le tapis de sol) est disposé sur la plateforme de chargement située à l’arrière de votre VTT cargo électrique. Il ne reste plus qu’à profiter, pédaler et planter votre tente dans les fermes ou les campings aménagés.

Pour transporter les enfants : siège bébé, remorque et vélo suiveur

Si vous comptez réaliser un séjour à vélo en famille, plusieurs configurations sont possibles selon la durée du voyage, l’âge des enfants, leur nombre et leur degré de motivation. Le siège vélo fixé derrière votre selle est utilisable à partir du moment où votre enfant est capable de maintenir sa tête et se tenir assis, soit à partir de 1 an (jusqu’à 3 ans). Si vous souhaitez transporter deux petits enfants (de 2 à 4 ans) ou un enfant et quelques affaires supplémentaires, la remorque permet à vos loupiots d’être installés confortablement pour faire la sieste, à l’abri des intempéries, tout en ayant de quoi jouer ou lire à proximité. Enfin, en attendant que vos cyclistes en herbe soient en âge de pédaler sans les petites roues, il est possible de fixer un petit vélo suiveur (le Follow-me) avec une barre de traction reliée à votre vélo. Ce système est aussi un bon compromis si votre enfant souhaite se reposer après quelques kilomètres en autonomie au guidon de son propre vélo.

Que vous optiez pour une randonnée à vélo en liberté en mode confort ou à VTT en petit groupe, le transport de votre gros sac de voyage est assuré par notre partenaire local via un véhicule tout au long de l’aventure. Vous avez juste à prendre un sac à dos avec votre petit équipement personnel pour la journée : gourde, casquette, lunettes de soleil, crème solaire, veste imperméable, portefeuille, papiers d’identité, appareil photos… D’étape en étape, vous retrouvez chaque soir vos affaires personnelles, à votre hébergement. En revanche, si vous faites le choix d’une itinérance à vélo en camping, avec une remorque « prêt-à-camper » ou un VTT cargo électrique, vous transporterez vousmême vos bagages.

Voyager à vélo, c’est aussi s’arrêter sur la route chaque soir pour dormir quelque part. En bivouac, dans un camping, chez l’habitant ou dans un petit hôtel, en mode aventure ou plus confort… de nombreuses options d’hébergement sont envisageables lors d’un voyage sur mesure en toute liberté, comme lors d’un circuit en petit groupe accompagné. Réponse ci-dessous en détail.

En bivouac au plus près de la nature

Imaginez-vous vous endormir sous un ciel étoilé, près du feu, et vous réveiller avec le clapotis de la rivière et le chant des oiseaux… Que ce soit au cœur des rizières du pays toroja à Sulawesi, ou sur des aires réglementées en France et en Europe, tels les parcs naturels, camper en plein air au beau milieu de paysages enchanteurs, c’est un peu le summum d’une aventure à vélo. En sur-mesure, accompagné par l’application MyNomade pour vous guider, vous trouverez facilement les meilleurs spots pour vous poser avec votre kit prêt-à-camper, dans un de ces endroits privilégiés. Un seul mot d’ordre : se faire le plus discret possible pour respecter l’environnement…

Dans un camping aménagé

C’est la formule idéale pour les voyageurs à vélo souhaitant allier proximité avec la nature et commodités : sanitaires communs, accès rapide à l’électricité, espace pour préparer les repas, parfois une piscine, un restaurant ou un petit supermarché pour se ravitailler. En France, bon nombre de ces hébergements se sont adaptés aux cyclistes comme ceux labellisés Accueil vélo. Situés à moins de 5 km d’un itinéraire cyclable, ils disposent d’un abri vélo sécurisé, d’un service de réparation ou de lavage des vélos, délivrent des informations pratiques et les conditions météo. Vous n’aurez plus qu’à y installer votre tente, si vous partez en liberté avec le kit prêt-à-camper dans la remorque.D’autres, comme les structures Huttopia, offrent même des tentes bungalows semi-rigides avec le luxe d’une vraie salle de bain, d’un poêle à bois, et d’un grand lit avec matelas. Enfin, lors d’un voyage en petit groupe à VTT cargo électrique, dans la Drôme ou le Vercors, vous irez dormir dans des campings à la ferme chez les producteurs locaux, au plus près des animaux et des cultures.

En immersion chez l'habitant

Un voyage à vélo a cela de bon qu’il permet d’aller facilement au contact des populations locales. C’est d’autant plus vrai le soir lorsque vous vous arrêtez pour faire étape chez l’habitant dans les villages et les hameaux. Au Cambodge, vous pourrez ainsi dormir dans des maisons traditionnelles sur pilotis chez les Khmers. En Kirghizie, après quelques kms à vélo à travers steppes, montagnes et lacs, vous vous réchaufferez sous une yourte aux côtés des éleveurs nomades. Sur les rives du Danube, au cœur des vignobles de Wachau, vous goûterez aux spécialités locales et aux fameux crus dans des fermes typiques. Bien qu’assez rustiques, ces hébergements vous donneront l’occasion de vous imprégner de la culture locale, en partageant le quotidien des familles rencontrées, de la préparation des repas aux tâches agricoles : une expérience qui vous laissera des souvenirs impérissables.

À l'hôtel en mode tout confort

Rien de mieux qu’une bonne nuit en chambre double avec salle de bain privée pour bien récupérer après une journée en selle ! Lors d’une randonnée à vélo en liberté, en France et en Europe, vous aurez le choix d’alterner entre trois catégories d’hôtels, tous bien situés : standard avec le confort nécessaire, supérieur avec de belles prestations ou de luxe, sélectionnés pour la qualité haut de gamme de leurs services. En petit groupe, en Indonésie, au Sri Lanka, au Guatemala, ou encore dans les Vosges, c’est l’authenticité qui prime. Vous logerez dans de petits hôtels familiaux, chambres d’hôtes, auberges aux couleurs locales ou même un chalet 3 étoiles avec piscine, sauna et hammam.

Question pas si anodine que ça, tant les facteurs qui déterminent les kms à vélo sont multiples. En premier lieu, tout dépend du type de vélo choisi. On roule forcément davantage avec un vélo à assistance électrique (50 à 70 km par jour) qu’à la force de ses mollets (30 à 50 km). De même que le poids ralentit sa vitesse. Une remorque avec matériel de camping ou enfants à tracter tire vers l’arrière, une sacoche avant prend le vent, alors qu’un petit sac à dos ultraléger n’aura pas beaucoup d’impact sur son avancée. L’itinéraire et le type de terrain jouent aussi beaucoup. Vous ne pouvez réaliser les mêmes distances en sillonnant la France à vélo, ses voies vertes et routes plates (max 60 km par jour) qu’en partant à VTT sur des chemins en terre, caillouteux et/ou escarpés, à l’autre bout du monde (20 à 40 km par jour et plus de 300 m de dénivelé). Selon votre niveau (premier voyage à vélo ou sportif confirmé) et préparation physique, vos objectifs ou envies du moment, votre pratique du vélo pourrait être également influencée. Sans compter la part d’imprévu (météo, rencontres, observation d’animaux, sites et autres points d’intérêt à visiter…) qui vient ponctuer l’aventure. Une chose est sûre, c’est qu’avec ce mode de transport, vous allez voyager à votre rythme, au cœur des territoires, pour en profiter au max… et peu importe les kilomètres !

À chacun sa formule de voyage à vélo

Aventure sur mesure à vélo, en toute liberté

Envie d’une virée à vélo 100% personnalisable, où, avec qui et quand vous voulez ? On vous emmène sillonner les plus beaux itinéraires cyclables de France et d’Europe en toute autonomie. Enfin, presque ! Un large panel de services individualisés sont proposés pour vous accompagner : location de VTC ou VAE, réservation d’activités (visites, dégustations…), hébergements (campings, hôtels de charme, gîtes, fermes…), transfert des bagages ou kit prêt-à-camper dans la remorque, jusqu’au trajet en train pour se rendre à destination… tout est adaptable en fonction des souhaits et profils de chacun. Assisté 24h/24 par l’application MyNomade, truffée de bonnes adresses, vous parcourrez la Vélodyssée, les châteaux de la Loire, le canal du Midi, le Danube, l’Italie, la Suède et tant d’autres régions vélophiles… en roue libre !

Vacances et séjour à vélo en famille

Découvrir le patrimoine culturel, la faune et la flore qui vous entoure, partager des moments forts, resserrer les liens, pédaler au grand air avec un impact limité sur l’environnement, et sensibiliser ainsi les enfants à la protection de la nature… des vacances à vélo en famille n’ont que des avantages ! Sans compter que ce genre de voyages est très souvent accessible à tous les âges. En liberté, vous filerez ainsi le long de la Loire ou autour du lac de Constance, sur des itinéraires parfaitement adaptés au rythme de toute la famille : étapes courtes, faibles dénivelés, campings avec piscine ou hôtels tout confort, choix d’un VTC ou VAE. Et pour le transport des enfants, plusieurs options sont possibles : siège bébé ou remorque pour les plus petits (à partir de 1 an), attelage Follow-me ou petites roues pour faire ses premiers kms à vélo comme des grands ou vrai vélo enfant. Enfin, si vous préférez être avec d’autres tribus, un séjour multiactivité dans le Mercantour (dès 10 ans) vous permettra d’allier le VTT au canyoning, à la rando et à l’escalade. De quoi se forger des souvenirs mémorables !

Randonnée à VTT en petit groupe avec un guide

Avis aux voyageurs à vélo ! Il n’y a rien de mieux qu’une randonnée à VTT (ou e-VTT) pour s’immerger pleinement dans un pays étranger, et en explorer ses moindres recoins. À des dates programmées, dans l’ambiance galvanisante d’un petit groupe, encadré par un guide local expérimenté, ces voyages à vélo plutôt dynamiques s’adressent à tous ceux qui souhaitent sortir des sentiers battus et rencontrer les populations locales. En Amérique centrale (Nicaragua, Guatemala), en Asie du Sud-Est (Indonésie, Cambodge, Vietnam, Sri Lanka…), en Europe (Albanie, Lanzarote, France), vous vadrouillerez par monts et par vaux, jouant du braquet, à travers de splendides paysages : forêts, rizières, volcans, bords de mer, lacs, montagnes…. Le tout avec quelques nuits chez l’habitant et sans vous préoccuper de la logistique, supervisée par une équipe locale (transport des bagages d’un hébergement à un autre, ravitaillement, vélos de rechange, voire aide aux voyageurs en cas de fatigue…). Une belle occasion aussi de nouer le contact avec les autochtones (comme l’ethnie q'eqchi au Guatemala, les Torajas à Sulawesi…), grâce à ce mode de transport, formidable outil de médiation culturelle.

Les plus beaux voyages, circuits et sentiers à vélo

Plus de 26 000 km de véloroutes et voies vertes en France, 17 routes estampillées "Eurovelo" à travers l’Europe dont la plupart accessibles en train, et toute une myriade de destinations aux quatre coins du monde à explorer à VTT… voici quelques itinéraires cyclables et voyages à vélo, tranquilles ou plus sportifs, incontournables ou plus méconnus, à garder obligatoirement sous la pédale !

Les grands itinéraires et parcours cyclables en France

Le tour de la Bourgogne à vélo

C’est parti pour la grande vadrouille à bicyclette ! Cette jolie boucle de 335 km (faisable en 8 jours), accessible au plus grand nombre, vous invite à sillonner les paysages les plus préservés de la Bourgogne. Entre l’Auxois et le Morvan, avec comme point de départ Beaune, célèbre pour ses hospices, vous pédalerez de prestigieux châteaux en domaines viticoles, de villages pittoresques en cités médiévales, de forêts en lacs… Châteauneuf, Pouilly, Semur, Vézelay, Autun, Saulieu ou encore Sully et Nolay vous révèleront tous leurs joyaux et leurs délicieux grands crus (Pinot noir, Chardonnay…) lors de nombreuses visites et dégustations. Pour explorer la Bourgogne à vélo en version raccourcie (6 jours), vous pourrez aussi arpenter la voie verte de 200 km reliant Dijon à Mâcon en passant par Chalon-sur-Saône et Cluny.

La Loire à vélo

Qui dit la France à vélo, dit immanquablement la Loire à vélo ! Déroulant ses 900 km de pistes balisées de Nevers à Saint-Nazaire (dont 270 km de boucles tout autour), cet itinéraire cyclable exceptionnel vous emmènera flirter avec le dernier fleuve sauvage d’Europe. Derrière votre guidon, entre canaux, bancs de sable et îlots, vous remonterez le temps à la découverte de ses innombrables trésors : vignobles à flanc de coteaux (Sancerre, Vouvray), illustres châteaux Renaissance et leurs splendides jardins florissant aux beaux jours (Chambord, Cheverny, Chenonceau, de Villandry, AzayLe-Rideau…), vieilles villes et villages de charme (Orléans, Blois, Amboise, Tours, Saumur…). Déclinable à l’infini selon votre niveau et vos envies : de 4 à 8 jours, de 20 à 100 km par jour, en camping (avec kit prêt-à-camper) ou en hôtel de charme, à VTC ou VAE…

La Vélo Francette à bicyclette

Rien de plus bucolique qu’un circuit sur la Vélo Francette ! Long de 600 km, ce parcours s’étend de la Manche à l’Atlantique, traversant sept départements, trois régions (Normandie, Nouvelle-Aquitaine et Pays de la Loire), trois parcs naturels et plus d’une vingtaine de villes… De Saumur à La Rochelle, sur un tronçon d’environ 250 km (7 jours de vélo), les décors sont particulièrement charmants, ondulant de vallon en chemin de halage. Au programme : des cités fortifiées telles Montreuil-Bellay, Thouars, Parthenay sur les rives du Thouet, des villages de caractère (Airvault, Champdeniers, Arçais,
Coulon)… et surtout beaucoup de verdure, de fraîcheur, de quiétude au cœur des méandres du Marais Poitevin ou sur les bords méconnus du canal de Marans. En bref, une douce échappée à deux-roues.

La Vélomaritime en Bretagne et Normandie

Bienvenue sur l’une des plus longues pistes cyclables de France ! La Vélomaritime n’est en réalité que la partie française (soit 1500 km jusqu’à Dunkerque) de l’EuroVelo 4 reliant Roscoff à Kiev via la Belgique, les Pays-Bas, l’Allemagne et la République tchèque. Sillonnant la Bretagne et la Normandie à vélo, en 6 à 8 jours, cet itinéraire fait la part belle au littoral avec, à chaque étape, son lot de sites mythiques : la côte d’Emeraude de Saint-Malo à Cancale, le Mont-Saint-Michel et sa baie, les plages du Débarquement, Deauville, Honfleur, les falaises d’Étretat. Comprenant une part importante de voies partagées, elle permet en outre de belles incursions dans les terres, comme dans la cité médiévale de Dinan, le parc naturel régional des Marais du Cotentin, ou encore à Bayeux et ses bocages verdoyants. L’occasion également de goûter aux spécialités locales : galettes et crêpes, fruits de mer, camembert, calvados… avant de se remettre en selle.

La Vélodyssée de la côte basque au Finistère

En piste pour une randonnée à vélo sur la Vélodyssée, avec l’océan en toile de fond ! Tronçon français de l’Atlantic Coast Route (EuroVelo 1), qui court de la Norvège au Portugal, cette véloroute de 1300 km traverse la Bretagne à vélo, longe l’Atlantique pour s’échouer à Hendaye au cœur du Pays basque. Entièrement balisé de bout en bout, dont 80% du trajet s’effectuant sur des voies sans voiture, ce parcours tonique offre des paysages sauvages d’une rare intensité, le long des côtes vendéennes, charentaises et aquitaines. Plages ourlées de vagues, pinèdes, landes et marais salants… s’enchaînent dans une parfaite harmonie. Sans oublier les pauses visite ou baignade (voire surf) dans ses nombreux ports et stations balnéaires : Pornic, La Rochelle, Rochefort, Royan, les Sables-d’Olonne, Arcachon et la dune du Pilat, Capbreton, Biarritz… Réalisable en plusieurs parties, de 7 à 9 jours.

Le canal des Deux-Mers : de la Garonne au canal du Midi

Son nom ne vous dit peut-être rien… Le canal des Deux-Mers à vélo n’est autre que l’union entre l’estuaire de la Gironde, le canal de la Garonne (193 km) et le canal du Midi (241 km), inscrit par l’Unesco au patrimoine mondial de l’humanité. De 750 km de long, cet ensemble de voies vertes et de chemins de halage permet de rallier l’Atlantique (Royan) à la Méditerranée (Sète). Parcourable d’une seule traite, ou en deux temps lors d’une itinérance à vélo de 7 jours, selon votre objectif, il donne à voir une grande variété de décors : une multitude d’écluses encore en activité, des vignobles (sur la piste du célèbre cycliste Roger Lapébie ou dans le Minervois), des villes emblématiques (Bordeaux, Toulouse, Castelnaudary, Carcassonne, Béziers…) et ravissantes bourgades (Marmande, Valence d’Agen, Moissac, Bram, Paraza, Capestang…). Au bout du périple, sous le chant des cigales, vous quitterez l’ombre des platanes à l’étang de Thau pour plonger dans la grande bleue scintillante, avant d’attraper votre train retour.

Quelques idées d'itinéraire à vélo en Europe et dans le monde

L’Italie… et les Balkans

Andiamo surla botte italienne ! Paradis pour tous les voyageurs à vélo rêvant de dolce vita, de gastronomie savoureuse et de décors romantiques, cette destination regorge de régions toutes plus attrayantes les unes que les autres, à découvrir entre petites routes de campagne, collines, villages isolés et voies vertes. Le lac de Garde, le Piémont, la Vénétie, la Toscane, l’Ombrie, le Latium ou encore les Pouilles, avec leurs paysages enchanteurs, trésors artistiques et succulents terroirs, forment autant de séjours à vélo, à programmer en toute saison… voire même à combiner avec la Slovénie et la Croatie, de l’autre côté de l’Adriatique. On imagine déjà les champs d’oliviers, le camaïeu de bleus de la mer, les troupeaux de moutons errant, le soleil qui brille et l’accueil chaleureux des habitants. Pas vous ?

Au fil du Danube

Explorez les sentiers du fleuve bleu comme l’ont fait jadis les Romains, les légendaires Nibelungen et les plus puissants rois et empereurs du monde ! Outre son importance géopolitique d’antan, le Danube à vélo (sur l’EuroVelo 6) est l’une des premières véloroutes aménagées d’Europe, l’une des plus belles aussi. Longue de 1200 km, suivant le cours d’eau depuis sa source à Donaueschingen jusqu’à la mer Noire en Roumanie, elle vous réservera en Allemagne et en Autriche des panoramas majestueux. De Schärding à Vienne (290 km en 9 jours), temples du baroque, en passant par Passau, « la ville aux trois rivières » et le coude de Schlögen, vous pédalerez au cœur du Machland, du Strudengau ou encore de la célèbre vallée de la Wachau, inscrite par l’Unesco au patrimoine mondial de l’humanité. Tout autour de vous, des vignobles en terrasses, des montagnes verdoyantes, des fermes typiques où passer la nuit, des villages pittoresques et biergarten (brasseries en plein air) où savourer spécialités traditionnelles et moûts délicieux. 

Autour du lac de Constance en Allemagne

Un tour à vélo du troisième lac le plus grand d’Europe, ça vous tente ? Frontière naturelle entre l’Allemagne, la Suisse et l’Autriche, cette grandiose étendue d’eau déroule sur ses rives 250 km de piste cyclable bordée par les contreforts des Alpes. À raison de 40 km par jour au guidon de votre monture, le long du parcours, vous découvrirez des paysages à couper le souffle tels les chutes du Rhin, l’île aux fleurs de Mainau, les maisons sur palafittes et de charmants villages médiévaux (Constance, Stein am Rhein, Meersburg) nichés entre vignes et vergers. Ce cadre bucolique se prête aussi parfaitement à un voyage à vélo en famille avec certains tronçons faisables en bateau. Sans compter les nombreux sites de baignade, aires de jeu, et points d’intérêt à proximité qui raviront les enfants pendant les pauses (aquarium Sea Life Konstanz, musée Zeppelin, parc de loisirs Ravensburger Spieleland…).         

La Suisse

Enfilez vos cuissettes (short de sport) et partez pédaler tout de bizingue (de travers) au cœur de la campagne suisse. Avec ses neuf véloroutes nationales balisées, le pays du chocolat est un véritable éden pour les cyclotouristes. Au nord-ouest, vous pourrez ainsi sillonner le Pays des TroisLacs jusqu’à la fameuse zone de production du gruyère AOP et flâner dans les belles ruelles de Fribourg. Non loin, d’Interlaken à Bad Zurzach, c’est la route de l’Aar sur 225 km, au fil du plus long fleuve de Suisse, qui vous attend avec le lac de Thoune, l’Oberland bernois, le Mittelland et leurs parcs naturels incroyablement préservés (Gantrish, Häftli, Thal). Plus à l’est, vous rayonnerez à vélo (290 km) autour de Lucerne et de son lion assoupi zigzaguant entre les lacs des Quatre-Cantons, Sempach, Baldegg et Zoug, parmi des décors alpins et lacustres fascinants. Enfin, grand classique, vous pourrez emprunter la ViaRhôna, depuis sa source à Andermatt vers Genève sur le lac Léman (345 km), franchissant, à vélo électrique, le mythique col de la Furka (2 429 m), avant de rejoindre les vallées poétiques de Conches et de Binn.

La Suède et le Danemark

Ces pays scandinaves ont tous les deux le vent en poupe quand il s’agit de randonner à vélo. La Suède vous offrira de magnifiques régions comme l’archipel de Stockholm et ses 30 000 îles, le Södermanland et ses vallons, le canal de Trosa (le bout du monde) ou encore la splendide route littorale du Cattégat, de Göteborg à Falkenberg. Quant au Danemark, qu’il est possible de combiner avec la Suède, via le détroit de Øresund à traverser en ferry, ce petit royaume recèle lui aussi de superbes coins à arpenter à bicyclette dont 12000 km de pistes cyclables balisées. À commencer par Copenhague, la capitale du vélo, les fjords d’Ise et Roskilde, ou la péninsule de Stevns au cœur de la mer Baltique. Entre lacs, châteaux, villages de pêcheurs, forêts et plages sauvages… vous en prendrez plein les mirettes en Europe du Nord.

En Asie du Sud-Est : Cambodge, Indonésie, Sri Lanka…

S’il y a un endroit au monde où la pratique du vélo est reine, c’est bien l’Asie du Sud-Est. Rien de plus naturel donc que d’enfourcher un VTT (ou e-VTT) pour s’aventurer au cœur de ces territoires envoûtants et rencontrer leurs peuples aux traditions ancestrales. En petit groupe, sous la houlette d’un guide local, vous irez ainsi parcourir les sentiers perdus des hauts plateaux du Mondolkiri et les bords du Mékong au Cambodge, crapahuter entre volcans, rizières et jungles luxuriantes à Sumatra, Java, Bali ou Florès, et découvrir à vélo les trésors insoupçonnés de l’île de Ceylan, de cocotiers en plantations de thé. Le tout ponctué par des visites de temples, des randos, des balades en bateau, des baignades et des nuits chez l’habitant.