Norvège | Voyage en petit groupe

Fjords, glaciers, phoques...et kayak !

Itinérance au bout du monde entre mer et glaciers, kayak et randonnées à partir de deux camps de base.

  • 13 jours
  • à partir de 2249€
  • prochain départ probable le 01/07/2020

Je réserve / pose une option

100% de satisfaction sur 15 avis Ajouter à ma sélection

Vous aimerez...

  • Effectuer un séjour en itinérance qui reste à la portée de tous
  • Profiter d'une variété de paysages arctiques concentrée en un lieu unique
  • Rencontrer les phoques et les oiseaux marins près du glacier de Sefström
  • Bénéficier d'un matériel de qualité, de douches chaudes et d'un sauna.
  • Vivre une expérience unique pour se sentir encore plus près de la nature
  • 13 jours à partir de 2249 €
  • prochain départ probable le 01/07/2020

Je réserve / pose une option

  • Niveau : Dynamique Dynamique
    Vous êtes un marcheur occasionnel ? Ici les randonnées sont plus longues (4 à 5h en moyenne par jour), avec des dénivelés plus prononcés (300 à 500 m), sur terrain accessible et peu accidenté, exigeant un engagement physique supérieur, sans pour autant mettre de côté le charme des rencontres et les sites incontournables du pays. Sur quelques étapes, climat capricieux et isolement peuvent soudainement s’imposer. Ce niveau requiert une bonne condition physique. A vous de voir s'il vous faut sortir short et baskets quelques semaines avant le départ afin de peaufiner votre préparation.
  • À partir de 16 ans
  • Canoë et kayak

  • Nature Vous rêvez d’approcher lions, éléphants ou tortues géantes… ou encore d’admirer (sans les cueillir) orchidées, rafflesias et autres plantes exotiques ? Un circuit noté 5 se consacrera surtout à la découverte d’une faune et/ou d’une flore particulièrement riches, rares et diversifiées, dans des sites naturels spectaculaires, combinant paysages extrêmement variés (arides, volcaniques, équatoriaux...) et faune exceptionnelle, facile à approcher. Si un séjour est noté 1, c’est que ses points forts sont à chercher ailleurs...

  • Culture Vous êtes plutôt féru(e) de culture, d'histoire, d’art, d’architecture, de religion ou d’archéologie ? Un périple noté 5 sera riche en visites de sites et monuments historiques (même s’il peut comprendre un peu de rando). Un voyage noté 1 ne comprend pas plus d’une seule visite culturelle.

  • Rencontre vous voyagez surtout pour aller à la rencontre de peuples aux modes de vie étonnants ?
    Une aventure notée 5 est une véritable immersion avec, la plupart du temps, un hébergement chez l’habitant. C’est un séjour où les rencontres et les échanges avec la population sont très fréquents, où vous êtes invité le cas échéant, à prendre part aux activités du village et où cueillette et découverte des us et coutumes de vos hôtes seront votre quotidien.
  • Prix bas garanti
  • Ajouter à ma sélection
  • Code NOR29

Infos clés !

  • Niveau physique : Dynamique Dynamique
    Vous êtes un marcheur occasionnel ? Ici les randonnées sont plus longues (4 à 5h en moyenne par jour), avec des dénivelés plus prononcés (300 à 500 m), sur terrain accessible et peu accidenté, exigeant un engagement physique supérieur, sans pour autant mettre de côté le charme des rencontres et les sites incontournables du pays. Sur quelques étapes, climat capricieux et isolement peuvent soudainement s’imposer. Ce niveau requiert une bonne condition physique. A vous de voir s'il vous faut sortir short et baskets quelques semaines avant le départ afin de peaufiner votre préparation.
  • À partir de 16 ans
  • Canoë et kayak

  • Nature Vous rêvez d’approcher lions, éléphants ou tortues géantes… ou encore d’admirer (sans les cueillir) orchidées, rafflesias et autres plantes exotiques ? Un circuit noté 5 se consacrera surtout à la découverte d’une faune et/ou d’une flore particulièrement riches, rares et diversifiées, dans des sites naturels spectaculaires, combinant paysages extrêmement variés (arides, volcaniques, équatoriaux...) et faune exceptionnelle, facile à approcher. Si un séjour est noté 1, c’est que ses points forts sont à chercher ailleurs...

  • Culture Vous êtes plutôt féru(e) de culture, d'histoire, d’art, d’architecture, de religion ou d’archéologie ? Un périple noté 5 sera riche en visites de sites et monuments historiques (même s’il peut comprendre un peu de rando). Un voyage noté 1 ne comprend pas plus d’une seule visite culturelle.

  • Rencontre vous voyagez surtout pour aller à la rencontre de peuples aux modes de vie étonnants ?
    Une aventure notée 5 est une véritable immersion avec, la plupart du temps, un hébergement chez l’habitant. C’est un séjour où les rencontres et les échanges avec la population sont très fréquents, où vous êtes invité le cas échéant, à prendre part aux activités du village et où cueillette et découverte des us et coutumes de vos hôtes seront votre quotidien.
  • Code NOR29
  • prix bas garanti

Au Nord du grand fjord de GlaceIsfjord, le majestueux glacier Sveabreen vient se jeter dans la mer. Ici plus qu’ailleurs, la palette des paysages polaires est omniprésente.¤C’est à partir de ce décor de rêve que nous partons en kayak de mer, en totale autonomie, pour un séjour entre deux baies, les glaciers de Sveabreen et Sefström. L’alternance entre randonnées et sorties en kayak, apporte une complémentarité qui nous permet de découvrir ce lieu polaire dans son ensemble. Adapté à votre niveau et sans aucune difficulté technique particulière, ce séjour est ouvert à tous. Lire la suite

  1. J1 Envol pour Longyearbyen

    Vol Paris- Longyearbyen, accueil à l’aéroport puis nuit au camping sous le soleil de minuit.

    • au campement
  2. J2 Longyearbyen - Camp de Svea

    Préparatifs et distribution du matériel. Dans le courant de la journée, transfert en bateau jusqu’au camp de svéa. Selon l'heure du transfert, visite de Longyearben, cité hautement polaire.

    • au campement
  3. J3 Fjord de Svea

    La première journée est consacrée à l’initiation au kayak de mer : navigation parmi les icebergs et observation des phoques présents dans la baie. Il est fréquent de voir ce mammifère marin s’approcher tout près des kayaks.
    Le temps d’une sortie et vous maniez déjà parfaitement votre embarcation grâce au gouvernail qui vous permet de vous diriger. L’après midi, petite randonnée autour du camp pour aller observer les rennes.

    • au campement
  4. J4 Navigation jusqu’à Flinthomen

    Nous chargeons nos embarcations pour partir au camp 2. Le cabotage débute le long d’une petite falaise qui abrite une colonie de Guillemot à miroir, puis la côte s’adoucit. La proximité de la côte nous permet d’observer les oiseaux marins, mais aussi parfois les renards polaires ou les rennes.
    Le camp est installé sur une plage en face de l’ile de Flinthomen. De nos tentes, nous découvrons les falaises du « Capitole » qui se reflètent dans la mer. Cette montagne ocre est d’une beauté surprenante : l’érosion a sculpté ses falaises sous forme de draperie.

    • au campement
  5. J5 Randonnée

    Nous remontons la vallée d’Hemse et nous faisons une pause à la cascade d’Hemsil.
    La toundra ici est particulièrement riche et c’est l’un des rares lieux où nous pouvons trouver des bouleaux arctiques.
    Puis très vite, nous atteignons le sommet d’où nous pouvons admirer l’ensemble du fjord,ainsi que la langue glaciaire de Sefström qui se jette dans la baie.

    • au campement
  6. J6 Kayak au glacier de Sefström

    Navigation tranquille jusqu’au front du glacier. Il n’est pas rare que des phoques barbus viennent se reposer sur la glace flottante. Peu farouches, nous avons parfois la chance de les approcher de très près.

    • au campement
  7. J7 Retour à Svea

    Nous remettons les kayaks à l’eau, pour revenir au premier camp, en naviguant le long de la côte.

    • au campement
  8. J8 Randonnée sur la crête au dessus du glacier de Svea

    La grande randonnée sur les crêtes au dessus du glacier nous offre un extraordinaire aperçu sur la mer de glace et la puissance de celui-ci. La course du glaciers’achève dans la mer par une succession de séracs impressionnants.

    • au campement
  9. J9 Navigation au milieu des glaces et retour à Longyearbyen

    Nous profitons de la proximité du camp face au glacier pour aller naviguer au milieu des glaces surprenant parfois un phoque annelé qui nage calmement.
    Au retour rangement du matériel puis transfert en bateau jusqu’à Longyearbyen.

    • au campement
  10. J10 Vallée de Lapp

    Plusieurs choix s’offrent à vous. Visite de la ville, c’est assez rapide… Possibilité de randonner sur le plateau qui surplombe Longyearbyen à 500 mètres d’altitude et de faire, pour les plus courageux, l’ascension du mont Nordenskjold (1050 m) d’où le panorama sur l’intérieur du Spitzberg et l’Isfjord laisse un souvenir inoubliable. Par beau temps, il est même possible de voir le point culminant du Svalbard, distant d’un peu plus de 100 kilomètres. En principe en soirée, transfert à l’aéroport.

    • au campement
  11. J11 Randonnée aux alentours de Longyearbyen

    Montée le long du glacier Longyear et recherche de beaux fossiles.
    Sommet de Sarkofagen (500m) avec un angle de vue magnifique sur Longyearbyen.

    • en camping aménagé
    • 4,5 heures
    • 500 m
    • 500 m
  12. J12 Longyearbyen - Paris

    Plusieurs choix s’offrent à vous. Visite de la ville et repos … ou possibilité de randonner sur le plateau qui surplombe Longyearbyen à 500 mètres d’altitude et de faire, pour les plus courageux, l’ascension du mont Nordenskjold (1050 m) d’où le panorama sur l’intérieur du Spitzberg et l’Isfjord laisse un souvenir inoubliable. Par beau temps, il est même possible de voir le point culminant du Svalbard, distant d’un peu plus de 100 kilomètres. En principe en soirée, transfert à l’aéroport.

    • à l'hôtel
  13. J13 Arrivée à Paris

  14. N.B. :

    Le déroulement du programme est donné à titre indicatif. Les étapes peuvent être modifiées sur place pour des raisons météorologiques, de sécurité, d’organisation, d’horaires d’avion ou tout événement inattendu. Dans ces moments difficiles, le guide local fera le maximum pour atténuer les effets de ces événements indépendants de notre volonté..

Dates
Prix TTC*
adulte
Départ
S'inscrire
Poser une option
Dates
du mer. 01/07/2020
au lun. 13/07/2020
Prix TTC*adulte
2249 € Il ne reste que 2 places à ce prix. Le prochain prix devrait être de 2299 €.
A ce jour nous prévoyons que le prix du voyage continue à augmenter jusqu'à atteindre 2349 € pour les derniers inscrits. N'attendez pas.
Départ
probable Dès 6 inscrits
S'inscrire Poser une option
Je réserve
Dates
du jeu. 13/08/2020
au mar. 25/08/2020
Prix TTC*adulte
2299 € Il ne reste que 4 places à ce prix. Le prochain prix devrait être de 2349 €.
Départ
probable Dès 6 inscrits
S'inscrire Poser une option
Je réserve

* les prix indiqués ne sont valables que pour certaines classes de réservation sur les compagnies aériennes qui desservent cette destination. Ils sont donc susceptibles d'être modifiés en cas d'indisponibilité de places dans ces classes au moment de la réservation

Tout savoir sur les dates de départ

Départ confirmé

Le nombre minimum de voyageurs inscrits a été atteint ou le sera avec votre inscription.

Départ probable

D’après nos prévisions, le nombre minimum de voyageurs inscrits devrait être atteint.

Dernières places à ce prix

En général, nos prix augmentent à mesure que le départ approche. N'attendez pas !

Qui est inscrit ?

Découvrez en toute transparence la composition du groupe (nombre d'inscrits actuels et estimation du nombre final, sexe de chaque participant, personnes inscrites ensemble).

Pour être averti(e) de la mise en place d'une nouvelle date de départ, créez-vous une alerte !

M'alerter si le voyage est programmé entre le

et le

Nbre de voyageurs

 

Le prix comprend :

    . Le vol international et les taxes aériennes
    . L'accompagnement par un guide français spécialiste de la région
    . Les transports (de vous et des bagages) pendant tout le voyage
    . L'hébergement au campement de Svea
    . Le matériel de camping (tente, matelas de sol, vaisselle et matériel de cuisine)
    . Les petits-déjeuners, déjeuners et dîners à l'exception de ceux indiqués comme libres dans le programme
    . Les visites, les entrées de sites ou parcs et les activités indiquées dans le programme (et non optionnelles ou effectuées durant les temps libres)
    . Et en bonus chez Nomade Aventure, pas de frais de dossier !

Le prix ne comprend pas :

    . L’assurance facultative annulation et/ou rapatriement (voir rubrique « Assurances »)
    . Les visites et activités indiquées comme optionnelles ou effectuées lors des temps libres
    . Les repas indiqués comme libres dans le programme (Le dîner du J12 à Longyearbyen)
    . Le transfert privatif jusqu'au départ de l'itinéraire ou au premier hébergement, en cas de vol distinct du groupe.
    . Les boissons et dépenses personelles
    . Les éventuels pourboires (voir rubrique "Pourboires").

Prix sans aérien

Prix du voyage sans transfert aérien : à partir de 1683€

1 • Détails du voyage

Niveau physique et préparation

NIVEAU
Nous avons choisi de classer ce séjour "dynamique" car l'hébergement se fait sous tente et il faut tenir compte du climat, mais il est accessible à toute personne en bonne condition physique, et ne présente aucune difficulté technique.

Quatre à cinq heures de kayak de jour (aucune maîtrise du kayak n’est nécessaire). Ce séjour est semi-itinérant, il ne demande pas de condition physique particulière.

La rudesse de l'univers arctique rend nécessaire la participation de tous à l'embarquement/débarquement du matériel, au montage/démontage des tentes et à la cuisine (préparation des repas, vaisselle, …).

Difficulté du séjour :
Ces séjours en kayak demandent plutôt un effort d'endurance que musculaire. Contrairement à un a priori trop souvent répandu, en kayak les bras ne font pas le gros du travail, ils soutiennent simplement les pagaies. Les muscles sollicités sont les lombaires et les dorsaux, un peu les trapèzes.
Pour vous préparer à ce voyage, c'est avant tout votre forme générale qui est importante : pas trop d'excès avant de partir, plutôt des exercices d'endurance : footing, ski de fond, natation.

Les conditions météo :
Dans les régions polaires, les conditions météorologiques sont très changeantes et imprévisibles et elles influencent considérablement le niveau des circuits. Un voyage indiqué comme facile demandera ainsi plus d'engagement si les bonnes conditions météo ne sont pas au rendez-vous. Il vous faut être prêt à affronter la pluie, le vent, la neige... même si en été nous avons en général du très beau temps ! De mi-juin à mi-août la température se situe entre 6 et 8°C à tout moment de la journée. Attention pour les départs fin août la température avoisine les 2°C. Il faut donc adapter son équipement en conséquence.

SÉCURITÉ
Nos séjours se déroulent en milieu polaire et dans des régions isolées pouvant parfois se révéler hostiles. Sur place, votre guide vous expliquera les règles de sécurité qu'il faut appliquer tant au niveau de la progression qu'au niveau du campement et beaucoup de petits détails quotidiens concernant le froid et le confort.
Votre guide sera équipé d'un pistolet d'alarme et d'une carabine pour repousser une éventuelle visite d'ours. Chaque soir, nous assurerons un tour de veille pour surveiller le camp, moment privilégié pour savourer seul le calme de l'immensité arctique.
La balise Sarsat, emportée avec nous, permet d'alerter les secours en cas d'extrême urgence. Elle envoie un signal de détresse détecté par des satellites qui passent en moyenne toutes les demi heures au niveau du Svalbard et qui localisent l'appel de détresse à 100 mètres près.

On sera combien ?

Minimum 6, maximum 11 participants.

On dort où ?

Longyearbyen : nuits au camping
Svea et Ekmanfjorden : nuits en bivouac sous tente 2 personnes, adaptées aux conditions du Svalbard. Nous nous réunissons chaque soir sous une tente mess pour prendre nos repas, l'occasion de partager un moment de convivialité autour de la chaleur qui émane du réchaud.

A table !

Nous essayons au mieux de proposer des repas copieux et équilibrés, adaptés aux
conditions rencontrées au Spitzberg. Sachez qu'il est naturellement difficile, sinon impossible, de trouver des légumes ou des fruits frais dans le Grand Nord.
Petit déjeuner : Muesli, café, thé, chocolat…
Des vivres de marche sont distribués le matin (barres de céréales, fruits secs…)
Repas du midi : Pique-nique, en-cas salés…
Repas du soir : Soupe chaude, plat chaud individuel et copieux.

La toilette (et les toilettes)

Vous bénéficiez de douches chaudes au campement ainsi que d'une tente sauna.

Suivez le guide !

Guide francophone spécialiste du Spitzberg et de l'activité kayak. Votre guide seul fait autorité durant la totalité de votre séjour, et lui seul, de par ses connaissances du terrain, est habilité à prendre des décisions.

On se déplace comment sur place ?

Déplacements en kayak de mer et en bateau.

Volez en bonne compagnie !

Nous assurons la liaison aérienne PARIS / LONGYEARBYEN / PARIS sur des compagnies régulières comme SAS, avec ou sans escales.
Le transfert de l'aéroport à l'hôtel est prévu selon notre vol de référence de Paris.

A L'AEROPORT D'OLSO : il faut savoir qu'à l'arrivée en Norvège (la première entrée dans le pays) vous devez récupérer votre bagage pour tout vol intérieur en correspondance via Oslo, passer la douane et le remettre sur le tapis roulant en scannant votre carte d'embarquement.

Esprit du voyage

La réussite de tout voyage est un délicat mélange de bonne humeur, de sentiments d'entraide, de convivialité, d'esprit de découverte, de bonne volonté, d'une participation aux tâches communes ainsi que le respect des traditions locales. Et n’oubliez pas des imprévus sont toujours possibles, dans ces moments adoptez la Nomade attitude : patience et tolérance.

2 • Budget

Le prix comprend :

. Le vol international et les taxes aériennes
. L'accompagnement par un guide français spécialiste de la région
. Les transports (de vous et des bagages) pendant tout le voyage
. L'hébergement au campement de Svea
. Le matériel de camping (tente, matelas de sol, vaisselle et matériel de cuisine)
. Les petits-déjeuners, déjeuners et dîners à l'exception de ceux indiqués comme libres dans le programme
. Les visites, les entrées de sites ou parcs et les activités indiquées dans le programme (et non optionnelles ou effectuées durant les temps libres)
. Et en bonus chez Nomade Aventure, pas de frais de dossier !

Le prix ne comprend pas :

. L’assurance facultative annulation et/ou rapatriement (voir rubrique « Assurances »)
. Les visites et activités indiquées comme optionnelles ou effectuées lors des temps libres
. Les repas indiqués comme libres dans le programme (Le dîner du J12 à Longyearbyen)
. Le transfert privatif jusqu'au départ de l'itinéraire ou au premier hébergement, en cas de vol distinct du groupe.
. Les boissons et dépenses personelles
. Les éventuels pourboires (voir rubrique "Pourboires").

Prix sans aérien

Prix du voyage sans transfert aérien : à partir de 1683€

Frais d’annulation

Si vous êtes dans l’obligation d’annuler votre voyage avant son commencement (date de départ), vous devez en informer dès que possible NOMADE AVENTURE et l’assureur par tout moyen écrit permettant d’obtenir un accusé de réception. C’est la date d’émission de l’écrit qui sera retenue comme date d’annulation pour facturer les frais d’annulation selon le barème ci-dessous :

Plus de 60 jours avant la date de départ : 15% du prix total* du voyage
De 60 à 31 jours avant la date de départ : 28% du prix total* du voyage
De 30 à 14 jours avant la date de départ : 36% du prix total* du voyage
De 13 à 7 jours avant la date de départ : 54% du prix total* du voyage
A moins de 7 jours de la date de départ : 66% du prix total* du voyage
(*)Voir "total général (assurances incluses)" dans la rubrique "PRIX" du bulletin d'inscription.
Pour plus de détails sur les conditions et frais d'annulation, annulation/résolution par certains participants et maintien du voyage pour les autres, consultez les articles 6, 6.1 et 6.2 dans les conditions de vente.

Budget sur place

À Longyearbyen, communauté norvégienne, la monnaie est la couronne norvégienne; 1 EUR (€) = 8,99 NOK = 0.12 € (octobre 2016). Il est conseillé de prendre 500 à 2000 NOK d'argent de poche, sachant que les cartes de crédit sont acceptées dans pratiquement tous les magasins.
Vous avez un distributeur de billet à l’aéroport d’Oslo mais aussi à la poste de Longyearbyen.
Voir le site du taux de change : http://www.xe.com/ucc/fr/

Pourboires

Nous vous recommandons un montant entre 25 et 30€ par participant. Toutefois, il est important de considérer que le pourboire, demeurant facultatif (n’étant pas une partie du salaire), doit être accordé en fonction de votre niveau de satisfaction du travail et des petites attentions de l'équipe locale.

3 • Assurances

Pourquoi souscrire une assurance ?

  • Parce qu’on ne sait jamais ce qui peut vous arriver avant votre voyage, ou pendant !
    Malgré tous nos talents, nous ne savons pas encore prédire l’avenir…
  • Parce qu’on viendra vous chercher même à Bab el-Oued !
    Où que vous soyez, au fin fond de la Pampa, perdu dans les steppes ou perché sur un iceberg, notre assureur viendra vous chercher en cas de problème ! Bon, sauf sur la Lune, qu’on refuse toujours d’ajouter au contrat puisque notre fusée à propulsion d’idées ne serait pas aux normes européennes, bref…
  • Parce qu’on assure !
    Même si vous avez une carte bancaire qui assure, nous vous conseillons de vous renseigner pour connaître précisément les clauses de votre contrat ! Vous verrez que les plafonds de dédommagement et les garanties de notre assurance sont généralement plus avantageux que ceux proposés par des assurances classiques.

    Pendant le voyage : comment ça marche en cas de pépin ?
    Le bon réflexe : appelez ! Dès la survenue du problème, et avant d’engager quelque frais que ce soit, appelez Mutuaide Assistance (01 45 16 43 19) ou demandez à l’équipe locale de vous assister. Le plateau d’assistance est disponible 24h/24 et 7 jours/ 7.

    Etes-vous bien certain de ne pas vouloir souscrire une assurance voyage ?
    Pour le savoir, posez-vous les bonnes questions :
  • vos garanties couvrent-elles l’ensemble des participants de ce séjour ?
  • en cas de voyage interrompu, vos garanties proposent-elles un séjour de compensation ?
  • vos garanties assurent-elles le remboursement des frais médicaux à l’étranger jusqu’à 200.000€ par personne ?

    Pour décider en toute connaissance de cause, comparez :


    Un conseil : choisissez la tranquillité au meilleur prix

    Si vous réglez votre séjour avec une Visa Premier, Infinite ou Mastercard Gold, Platinum, souscrivez l’Assurance Tranquillité CB.
    Vous complèterez et renforcerez les garanties de l’assurance de votre carte bancaire. C’est la certitude de profiter d’une couverture optimale au meilleur prix !

    Last but not least…
    En souscrivant une assurance avec Nomade, vous profitez de l’aide de notre Service Relation Client pour accomplir vos démarches auprès de l’assureur. Vous mettez ainsi toutes les chances de votre côté pour bénéficier des garanties souscrites dans les meilleurs délais et en toute tranquillité. Si vous optez pour une assurance de carte bancaire, vous assurez vous-même les démarches et, un bon conseil, armez-vous de patience… !

    Souhaitez-vous souscrire une assurance voyage avec Nomade ?
  • Quel contrat choisir ?

  • Vous voulez dormir sur vos deux oreilles avant et pendant le voyage : choisissez le contrat Tranquillité (3,80% du prix de votre voyage)
    Vous bénéficiez d’une protection complète en cas d’annulation liée à un problème médical touchant votre personne ou vos proches, mais également si vous annulez votre séjour à cause d’un événement empêchant la réalisation du voyage. Par exemple, si jamais un volcan se réveille sans crier gare, les frais de report sont pris en charge. Perte de bagages, soucis médical, dentaire… qui menacent de gâcher votre séjour ? Vous êtes pris en charge. Pour de plus gros bobos, où que vous soyez, le contrat tranquillité assure votre rapatriement !

  • Vous hésitez car vous avez une carte bancaire qui assure : optez pour le contrat Tranquillité Carte Bancaire (2,80% du prix de votre voyage)
    Vous profitez exactement des mêmes garanties que celles du contrat Tranquillité, à la seule différence qu’il vient compléter les garanties proposées par votre assurance carte bancaire (attention, contrat réservé exclusivement aux titulaires de Visa Premier, MasterCard Gold, Platinum, Infinite, ayant réglé l’intégralité du séjour avec leur carte bancaire). En cas de problème, vous prévenez d’abord votre assurance carte bancaire, qui définira les modalités d’assistance et de dédommagement. Ensuite, votre contrat Tranquillité Carte Bancaire
  • 4 • Equipement

    Petit équipement personnel

    Pour LONGYEARBYEN :
    - 1 Maillot de bain pour la piscine ou le sauna (en option)
    - Vêtements de voyage (restent sur place)

    Pour le RAID :
    - 1 veste coupe vent légère genre Gore-Tex ou équivalent (Patagonia ; Kichatna – The North Face Millet)
    - 1 pantalon coupe vent respirant genre Gore-Tex ou équivalent (Ice Nine Jacket Patagonia ; The North Face ; Millet)
    - 1 bonnet chaud polaire ou laine (Lowe alpine, North face)
    - 1 pull ou veste polaire épaisse laine ou polaire (R4 Windbloc –Patagonia et autres marques) + une veste polaire légère (en option)
    - 2 à 3 T-shirts fins Polypropylène, polar ou laine
    - 1 caleçon long Polypropylène, polar ou laine (Capilène - Patagonia, Lyfa Arctique, collant de jooging ou de ski de fond)
    - 2 à 3 chaussettes fines Polypropylène ou laine (Capilène - Patagonia, Lyfa Arctique)
    - 3 paires de chaussettes épaisses Polypropylène ou laine si possible Ulfrotté 600g
    - 1 paire de chaussures de montagne Ballade à Longyearbyen (à emporter en kayak selon les séjours)
    - 1 paire de chaussures légères (sandales ou baskets pour le camps)
    - 1 paire de bottes en caoutchouc (haute): indispensable (pas de botte de type bateau car les semelles ne doivent pas être lisses)
    - 1 paire de gants ou mitaines polaire
    - 1 casquette et lunettes de soleil américaine à grande visière type glacier
    - 1 petit couteau, Opinel, couteau suisse (en option)
    - 1 mini-trousse de toilette (lingette, serviette ultra fine, le minimum !)
    - 1 crème solaire & lait hydratant, bâtonnet pour les lèvres style Bag Balm
    - 1 rouleau de papier toilette
    - 1 appareil photos & jumelles (en option)
    - piles de rechanges ou batteries solaires (il n'est pas possible de recharger sur place)
    - médicaments personnels

    Couchage : Amener un drap de couchage. Le sac de couchage est fourni.

    Pharmacie personnelle

    - Crème solaire à ne pas oublier
    - Elastoplast et double peau
    - Antidiarrhéique
    - Antalgique
    - 1 collyre
    - Médicament pour la gorge
    - 1 anti-inflammatoire
    - 1 antibiotique à spectre large
    - Vos médicaments personnels.

    On prend quels bagages ?

    20 kg maximum en soute. Nous vous recommandons de placer tout votre matériel et équipement dans un grand sac de voyage et de prendre un sac à dos pour les randonnées à la journée. Vous pourrez laisser vos affaires de ville à Longyearbyen.

    On met quoi dans la valise ?

    Quelques principes de lutte contre le froid :
    Notre pire ennemie : l’humidité. Paradoxalement, le problème majeur en arctique, c’est la chaleur excessive…même en hiver. Durant un effort physique notre organisme produit de la chaleur et de l’humidité et celle-ci est la plus difficile à combattre. Choisir les matières appropriées !

    Les "3 couches" :
    Pour l’habillement, la méthode multicouche est la meilleure. Il s’agit de porter plusieurs couches de vêtements dont les plus rapprochées du corps laissent facilement échapper la sueur. Les autres couches conservent la chaleur ou préservent le corps des conditions extérieures. Donc il faut porter des sous-vêtements qui absorberont cette humidité et changer ceux-ci en fin de journée, même si les vêtements vous semblent secs.

    - La couche de base (à même la peau) :
    Doit permettre la circulation de la transpiration du corps vers l’extérieur et permettre de rester au sec ; il s’agit habituellement d’un sous-vêtement. Les fibres synthétiques assurent les meilleurs résultats. Cependant les Norvégiens utilisent la laine (en particulier les sous-vêtements ullfrottés distribués en France par Pronor…).

    - La couche intermédiaire :
    Emprisonne notre chaleur. Durant longtemps, la laine fut abondamment l’isolant de base.
    Aujourd’hui la polaire (fibre synthétique de polyester) est très efficace. L’eau ne la pénètre presque pas et elle sèche rapidement.

    - La couche extérieure :
    Sa fonction est de protéger de l’eau, de la neige et surtout du vent. Sa construction doit être solide. Elle devra être ample et descendre le plus bas possible. Elle doit être à la fois respirante et imperméable avec si possible des options techniques d’ouverture pour une meilleure ventilation.

    RÈGLES DE BASE :
    1. Des vêtements amples : Choisir des vêtements où l’on se sent à l’aise et ne pas les porter ajustés étroitement.
    2. Des vêtements isothermes ou imperméables : Choisir les bons matériaux, pour les bonnes couches.
    3. Les extrémités : Une grande part de la chaleur se perd par la tête. Comme pour le reste du corps les 3 couches s’appliquent aux extrémités : la tête, les mains et les pieds.
    4. S’habiller et se déshabiller :Il faut savoir mettre et enlever les différentes couches de vêtements selon la situation.
    5. Eviter l’humidité : Il faut bouger pour « créer » de la chaleur, mais sans transpirer…

    C’est vrai, il va faire froid mais bien équipé ce n’est pas un problème ! Le froid est très relatif car la température de mi-juin à mi-août se situe entre 6 et 8°C, c'est-à-dire la même température que nous avons en été en montagne. Les Scandinaves disent : « il n’y a pas de mauvais froid, il n’y a que des mauvais vêtements » ! Cependant, pour les départs fin août les températures avoisines les 2°C, il faut donc adapter sont équipement en conséquence.

    Il vous reste à bien choisir vos vêtements pour qu'ils soient agréables et à multi usages;
    des vêtements qui :
    - laissent passer la sueur,
    - n'entravent pas les mouvements,
    - sèchent rapidement,
    - coupent le vent (wind proof)

    Quelques adresses utiles :
    Catalogue Expé - ZA d’Auberives – BP 5 – 38680 Pont en Royans
    Tél. 04 76 36 02 67 http::// www.expe.fr - e-mail : expe.sa@wanadoo.fr

    Nous vous conseillons les vêtements norvégiens Ulfrotté distribué par Pronor et que l’on peut trouver dans beaucoup de magasins de sport.

    MATERIEL FOURNI:
    Nous mettrons à votre disposition des équipements de grande qualité et d'une légèreté
    impressionnante, pour que vous passiez un séjour agréable sans souffrir d'inconfort. tentes, sacs de couchage, matelas Therma-Rest, vêtements techniques, matériel de camping, kayak biplace avec tout son équipement, combinaisons Gore-Tex étanches.

    MATERIEL POUR LE GROUPE :
    Camping :
    - 1 tente mess type "Tepee" 8-10 places ou 13 places suivant les groupes
    - vaches à eau
    - 1 réchaud
    - cuisine "tempête" + matériel cuisine

    Sécurité :
    - 1 balise Sarsat miniature
    - 1 radio V.H.F.
    - 1 carabine gros calibre pour le guide
    - 1 pistolet d'alarme
    - 1 stylo lance fusée d’alarme/pers.

    Divers :
    - Fiche sur les animaux du Spitzberg
    - 1 trousse de pharmacie
    - livres sur animaux et plantes

    Matériel par personne :
    Camping :
    - 1 tente 2 places
    - 1 matelas autogonflant
    - 1 sac de couchage
    - 1 bouteille Thermos aluminium/2 pers

    Matériel de Kayak :
    - 1 combinaison sèche Gore tex avec chausson intégré
    - 1 paire de manchons de kayak
    - 1 jupe de kayak
    - 1 gilet de sauvetage deux poches
    - 1 bonnet en néoprène
    - 1 paire de chaussures ouvertes types "Crocs" pour marcher avec la combinaison

    Confort :
    - 1 sac étanche pour vos affaires personnelles (dimension 65 cm de long sur 60 cm de
    circonférence, capacité 13 litres)
    - 1 sac étanche pour votre sac de couchage dimension 75 cm de long sur 70 cm de circ. cap. 22 litres)

    Vêtements :
    - 1 salopette en fourrure polaire pour le kayak et à terre

    NOS KAYAK AU SPITZBERG :
    Un bon kayak de mer est un compromis entre rapidité, stabilité, manoeuvrabilité, robustesse, confort et capacité à emporter du matériel. Il faut arriver à marier sécurité maximale du kayakiste et plaisir de naviguer en toute liberté. Nos embarcations sont des kayaks. Leur longueur est de 5 m 90 et leur largeur est de 68 cm. La vitesse moyenne de progression pour les séjours de niveau "Facile" est de 3-4 km/h, une vitesse de dilettante pour savourer la glisse sur l'eau. Pour les séjours plus sportifs de niveau "Modéré" la vitesse est de 5-6 km/h, avec des vitesses qui atteignent parfois les 10 km/h. Les distances parcourues sont très variables en fonction des vents favorables ou pas. Pour nos séjours sportifs par bonnes conditions de mer, nous pouvons exceptionnellement faire 50 km dans une journée.
    Les kayaks peuvent naviguer par toutes mers, grâce à leur stabilité et à leur faible prise au vent. En cas de chavirage (peu vraisemblable), ils sont conçus pour que vous puissiez remonter à bord même en pleine mer.

    Forme de la coque :
    Les formes rondes permettent une bonne pénétration dans l'eau et rendent le kayak rapide mais instable sur mer calme. Cela donne des kayaks très techniques. Cette forme est assez agréable par gros temps car le kayak peut gîter plus facilement sur les vagues.
    Les kayaks à fond plat sont stables par temps calme mais peu rapides sur la mer.
    Ils perdent leur stabilité initiale par vagues de travers car le fond du bateau suit la vague et gîte très mal.

    Nos kayaks ont une coque modérément arrondie, ce qui est un bon compromis pour obtenir un kayak rapide et agréable, sur mer calme comme formée. Incliner le kayak à l'aide de ses hanches pour maintenir l'assiette de l'embarcation horizontale.

    Les matériaux de construction des kayaks :
    Ils sont construits en fibre de verre, matériau moderne qui associe robustesse et légèreté. Ils sont renforcés aux endroits sollicités et une bande extérieure permet la protection contre l'abrasion.

    L’habitacle :
    Son aménagement est spacieux, vos jambes ne sont donc pas entravées. Du fait de la
    température de l'eau, vous êtes isolé du fond du kayak par un revêtement de mousse protégé par une couche en composite afin d’avoir un confort maximal. Sa grande ouverture permet un embarquement et un débarquement facile et vous ne vous sentez pas enfermé comme dans les kayaks de rivière.

    Les caissons étanches :
    Chaque kayak a deux caissons étanches ; un à l'avant, l'autre à l'arrière. La trappe d'ouverture à l'avant est ronde et ne permet pas de passer du matériel volumineux. L'ouverture arrière est ovale et permet le passage du matériel de camping. De plus, vos vêtements de rechange et votre matériel de camping seront mis dans des sacs étanches.

    Le pont du kayak :
    Il est aménagé pour ce type de voyage, avec des sandows et des sacoches qui seront utiles pour avoir à portée de main les affaires dont vous aurez besoin en mer : boissons, nourriture, bonnet...

    Les pagaies :
    Elles sont très importantes car elles sont l'arbre de transmission de la force humaine. Leur légèreté permet de limiter la fatigue lors de longs parcours. Nos pagaies sont en Epoxy, très légères, relativement flexibles et solides. Leur flexibilité permet de limiter les risques de tendinite.
    La forme des pales (plus petite que celle de rivière) permet de pagayer de façon plus souple, à la façon des braquets de bicyclette. Vous moulinez donc vous avez moins à forcer et vous réduisez le risque d'ampoules et de tendinite.

    5 • Formalités et santé

    Formalités

    Passeport

    Carte nationale d´identité ou passeport en cours de validité pour les ressortissants français, belges et suisses. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches. Si vous désirez faire une extension au Spitzberg, vous devez vous munir de votre passeport en cours de validité. Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel. La législation française stipule que les mineurs voyageant avec leurs deux parents, ou un seul des deux, n'ont pas besoin d'être en possession d'une autorisation de sortie du territoire. En revanche, ce document est obligatoire (depuis le 15 janvier 2017) si cette condition d'accompagnement n'est pas remplie. Dans ce dernier cas, l'enfant devra présenter : passeport (ou carte d'identité, selon les exigences du pays de destination) ; le formulaire d’autorisation de sortie du territoire, signé par l'un des parents titulaires de l'autorité parentale (le formulaire d’autorisation de sortie du territoire est accessible sur le site www.service-public.fr) ; une photocopie du titre d'identité du parent signataire. Lorsqu’un mineur voyage avec l’un de ses parents dont il ne porte pas le nom, il est fortement conseillé soit de pouvoir prouver la filiation (https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F15392), soit de présenter une autorisation de sortie du territoire (formulaire Cerfa n° 15646*01) dûment remplie et signée par l’autre parent avec copie de sa pièce d’identité. Cette autorisation ne dispense pas de l’accomplissement de toute autre formalité spécifique à la destination concernant les mineurs. Depuis le 1er janvier 2014, les cartes nationales d’identité sécurisées françaises délivrées à des majeurs entre le 2 janvier 2004 et le 31 décembre 2013 ont automatiquement une durée de validité étendue de 5 ans, sans modification matérielle du titre. Ainsi, la carte d’une personne majeure au moment de la délivrance portant comme date de fin de validité le 23 avril 2014 sera en réalité valable jusqu’au 23 avril 2019. De façon à éviter tout désagrément pendant votre voyage (les autorités norvégiennes ne reconnaissant pas cette validité prolongée), il vous est fortement recommandé de privilégier l’utilisation d’un passeport valide à une CNI portant une date de fin de validité dépassée, même si elle est considérée par les autorités françaises comme étant toujours en cours de validité. Si néanmoins vous voyagiez uniquement avec votre carte nationale d’identité, vous pourrez télécharger et imprimer une notice multilingue expliquant ces nouvelles règles en allant à l'adresse suivante : http://media.interieur.gouv.fr/interieur/cni-15ans/document-a-telecharger-norvege.pdf De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.

    Visa

    Pas de visa pour les ressortissants français, belges et suisses. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches.

    Vaccins obligatoires

    Vaccins conseillés

    Nos recommandations devront, bien sûr, être adaptées à la saison du voyage et aux activités pratiquées (visites urbaines, ski, randonnées en forêt, croisières).

    Aucun vaccin n’est obligatoire mais, comme partout, il est important d’être à jour des rappels de vaccins « universels » (DTCP, ROR), moins systématiquement hépatites A et B et, pour les randonneurs en forêt pendant l’été, contre l’encéphalite à tiques. La vaccination contre la grippe est recommandée aux croisiéristes, le risque de contagion étant majoré en milieu fermé.

    6 • Le pays

    Climat

    INFORMATIONS SUR LE SVALBARD :
    Royaume des glaces, le SPITZBERG - la plus grande île de l'archipel du SVALBARD - est le territoire le plus proche du Pôle Nord. Dans ce monde "hautement polaire", les deux tiers des terres sont constamment recouverts par les glaces.
    Le Svalbard s'étend sur une surface de 63.000 Km2 (presque autant que l'Irlande) et le
    Spitzberg, l’île la plus grande, fait 39.000 Km2. Il dresse ses pics rocheux hauts de 1.700 mètres dans un décor hivernal où il fait nuit pendant 2 mois et demi consécutifs. Déserté de toute civilisation humaine pendant très longtemps, cet archipel compte aujourd'hui 2.400 habitants qui se répartissent entre les deux peuplements : Barentsburg, communauté russe de 400 âmes et Longyearbyen, ville peuplée de 2000
    norvégiens. Longyearbyen est le centre administratif du Spitzberg.

    UNE NATURE VULNÉRABLE :
    Vous rêvez de découvrir cette nature unique et absolue ? Plusieurs siècles de chasse à la baleine et à l'ours ont laissé de telles traces que la nature ne parviendra sans doute jamais à les effacer. Le climat arctique rend la nature particulièrement vulnérable aux influences externes et le moindre impact humain peut avoir des conséquences
    catastrophiques. C'est pourquoi il est important, et les autorités l'exigent, que tous ceux qui séjournent au Spitzberg respectent les lieux en s'informant des règles sur l'archipel et les appliquent.
    L'archipel comprend 3 parcs nationaux, 3 réserves naturelles, 15 réserves ornithologiques et 3 zones de réserve botanique. Dans les parcs nationaux et les réserves, toute circulation d'engins motorisés est interdite ainsi que l'atterrissage d'hélicoptère, sans autorisation du service du gouverneur. Les réserves ornithologiques sont interdites durant les nidifications.
    Sur tout le territoire, la présence humaine doit se faire discrète en ne laissant aucune trace après son passage et en restant à distance des lieux de nidifications...

    CLIMAT
    Chaleur et froid :
    En été, la température moyenne est d'environ 6 à 8 °C avec des variations qui peuvent aller de 1 à 14°C. La température minimale enregistrée à l'aéroport du Svalbard (mars 1986) est de 46,3° C en dessous de zéro, tandis que le record de chaleur, relevé en juillet 1979, est de 21,3° C. La température moyenne de l'année est de – 5,4° C.
    La température de la mer en été est de 2° sur la cô te ouest et de – 2° sur la côte est. La
    température est toujours plus basse près des glaciers.

    Les vents :
    Il faut savoir qu'au Spitzberg une journée ensoleillée peut être synonyme de vent fort. Quand le soleil brille, l'air chaud au niveau de la mer monte, l'air froid, stocké au niveau des glaciers "coule" par gravité vers la mer : on appelle cela des vents catabatiques. Leur violence dépend de la taille du glacier : maximum 80 km/h au Spitzberg, 200 km/h au Pôle Sud. Mais le climat du Spitzberg est souvent nuageux avec un plafond très bas qui recouvre les montagnes. On a en principe du temps calme en juin et juillet. Dès la fin août, le vent du Nord commence à souffler. Septembre, c'est déjà l'hiver. Mais aucun été ne ressemble à un autre. Il n'existe pas de règle générale, il faut toujours être préparé pour faire face au pire comme au meilleur même si cela n'arrive pas.
    En été, le vent est modéré et généralement très local. Tel cap peut être très exposé aux vents tandis qu'une baie plus loin est généralement calme. La direction des vents varie avec la direction des fjords. Le climat étant très changeant, le beau temps ne persiste pas plus de deux jours, de même que le mauvais temps. Il peut y avoir du brouillard en été.

    Les précipitations :
    La pluviosité annuelle moyenne à Longyearbyen n'est que de 200 mm et le record de pluviosité pour un mois est seulement de 56 mm! Le Spitzberg est un désert froid.
    Les averses sont très rares en été, seul un petit crachin tombe parfois durant quelques heures.

    Les courants :
    La hauteur des marées est généralement de 0,5 à 1,50 mètre. Un courant d'un noeud (1,8 km/h) tourne autour de l'île dans le sens des aiguilles d'une montre. Il peut devenir plus fort au niveau des caps et entre les îles.

    Clarté et obscurité :
    La nuit polaire de 2 mois et demi (14 novembre - 29 janvier) est aussi aimée que détestée, son unique rivale étant la pleine lune, fidèle et magnifique, dont la lumière intense sait donner une nouvelle dimension au paysage hivernal étincelant. Puis vient le soleil. Chaque année pendant quatre mois, le soleil brille haut dans le ciel sans interruption (19 avril - 23 août).
    Fantastique...! Il se couchera définitivement le 21 octobre avant le long hiver.
    En septembre, les jours raccourcissent d'une demi-heure par jour.

    Faune et flore

    LA FLORE ET LA FAUNE :
    Désertique, mais fécond !
    On peut décrire cet ensemble d'îles situées entre 74° et 81° de latitude Nord, qui s'étend bien au delà du pôle magnétique et couvert aux 2/3 de glaciers, comme un désert arctique.
    Et pourtant, ici, où la surface de la terre ne fond que d'un mètre à peine durant l'été, on trouve malgré tout 170 espèces d'oiseaux migrateurs, dont environ une trentaine vient nicher durant le court été, ainsi que des animaux arctiques comme l'ours blanc, le renne, le phoque, le renard blanc, le morse...!

    L'ours blanc :
    Il y a à peu près 2500 ours blancs au Spitzberg. Ils vivent essentiellement sur la banquise et chassent le phoque. Cependant, pendant les mois de printemps, ils dérivent sur des morceaux de glace vers le Sud. À la fonte des glaces, commence pour eux une longue migration vers le Nord à la recherche de la banquise et de la nourriture. Cette migration se fait le long de la côte Est. Il arrive que certains d'entre eux s'égarent à l'intérieur des terres. Régulièrement, un ours traverse les cités minières du Spitzberg en quête de nourriture. Les côtes Est et Nord sont les endroits les plus fréquentés par
    ces animaux. Bien que la côte Ouest le soit beaucoup moins, ils peuvent être présents un peu partout.
    Un ours affamé est potentiellement dangereux. Il faut être toujours vigilant et emporter une carabine de gros calibre. Il peut être attiré par la présence de nourriture.
    Les précautions à prendre sont les suivantes :
    - Tour de veille durant les heures de sommeil du groupe.
    - Ne jamais laisser de nourriture dans les tentes ni dans les kayaks. Il est souhaitable de la mettre à 100 m du campement.
    Les ours sont totalement protégés depuis 1976. Au cas où l’on serait amené à tuer un de ces grands prédateurs, le gouverneur doit être prévenu et une enquête est faîte pour justifier de la légitime défense. La peau et la carcasse sont propriétés d'état.

    Le renard polaire :
    Présent sur la majorité de l'archipel, il profite parfois de la présence humaine pour chiper un peu de nourriture. On le trouve souvent l’été près des colonies d’oiseaux.

    Le renne du Svalbard :
    C'est une sous-espèce particulière que l'on rencontre uniquement au Spitzberg. Il est plus massif que les autres rennes et vit généralement en solitaire ou en très petits groupes à cause du peu de nourriture. La population, après avoir été chassée, remonte dans ses effectifs et il est fréquent de surprendre des rennes sauvages près des habitations.

    Le morse :
    Il est protégé depuis 1952 car il avait pratiquement disparu. On le trouve aujourd'hui à peu près tout le long des côtes Nord et Est. La population de morses augmente d'année en année et recommence à coloniser la côte Ouest. A bord d’un kayak, il est toujours plus prudent, de garder ses distances par rapport à cet animal très curieux de nature.

    Les phoques :
    Il y a au moins trois sortes de phoques que l'on rencontre régulièrement l'été : le phoque annelé, le veau marin et le phoque barbu. Ce dernier est le moins farouche de tous et s'approche très près des kayaks.

    Les oiseaux :
    Pendant l'été, le Spitzberg fourmille d'oiseaux marins qui ne resteront pour certains que
    jusqu'à la fin Août. Seul le lagopède vit toute l'année sur l'archipel. Parmi les oiseaux que l'on peut fréquemment rencontrer, on peut citer : le mergule nain, le guillemot de Brünnich, le guillemot à miroir, la sterne arctique, le macareux moine, la mouette tridactyle, le labbe parasite, le grand labbe, le pétrel fulmar, l'eider commun et à tête grise, l'oie bernache nonnette et cravant, l'harelde de Miquelon, le bruant des neiges, le phalarope à bec large, le plongeon catmarin, le goéland bourgmestre, le bécasseau violet... et parmi les oiseaux plus rares qui nous font l'honneur de se montrer quelquefois : le goéland sénateur (mouette ivoire) qui se nourrit de graisse de phoques tués par les ours.

    Baleines et autres mammifères marins :
    Longtemps, la baleine du Groenland a été abondante sur les côtes du Spitzberg jusqu'à sa raréfaction au XVIIIe siècle. On aurait dû l'appeler la baleine du Spitzberg, car à tort les chasseurs pensaient quand ils lui donnèrent son nom, que le Spitzberg faisait partie du Groenland. Il reste actuellement d'autres cétacés et l’on peut assez souvent naviguer au milieu d'un banc de bélougas longeant la côte. Ces cétacés grégaires, de taille moyenne (0,4 - 1,5 t.) sont beaucoup plus fréquents que leurs homologues les narvals qui se trouvent généralement sur la côte Est de l'île. Les bélougas sont très sociables et en été, ils se rassemblent par centaines. Il n'est pas rare de voir quelques petits rorquals, (baleines longues de 7 à 10 m), venir s'alimenter à quelques miles de la côte, dans les fjords.

    La flore :
    Le sous-sol est gelé en permanence en moyenne jusqu’à 200 mètres (entre 100 et 400 m) de profondeur ; 20 cm à 1 mètre seulement dégèlent en surface durant 6 à 12 semaines. Ce mécanisme gel – dégel forme un processus qui donne au sol un mouvement perpétuel. La saison de végétation est extrêmement courte. Seules les plantes spécialisées arrivent à pousser dans ces conditions extrêmes. On recense à peu près 170 espèces de plantes dont le saule arctique, un "arbre" rampant qui se distingue difficilement de l'herbe rase. La toundra la plus variée, la plus herbacée et la plus riche se situe dans la zone centrale du Spitzberg, autour de Longyearbyen, où l'on trouve la majorité des plantes qui poussent sur l'archipel. Au Nord et en altitude, les plantes font place à de nombreuses variétés de lichens, à la plus grande satisfaction des rennes qui s'en nourrissent l'hiver. Mousse et algues se développent généreusement aux emplacements des colonies d'oiseaux marins qui déposent des tonnes de fientes. Si bien que l’on peut repérer de loin dans le paysage, le lieu des nidifications souligné d'un tapis vert tendre et de névés de couleur rose (coloration due
    aux algues).

    Décalage horaire

    HEURE LOCALE
    Pas de décalage horaire avec la France. Au Spitzberg l’été, il n’y a pas de dissociation entre le jour et la nuit, le jour est constant. De ce fait, on peut aussi bien faire une randonnée la nuit et dormir le jour.

    7 • Tourisme responsable

    Charte éthique du voyageur

  • Charte éthique du voyageur
    Chacun de nous peut contribuer à être un voyageur responsable, attentif au monde et à ses habitants, en suivant quelques conseils, avant, pendant et après le voyage.

    Avant le voyage : Préparer son voyage, c’est d’abord s’intéresser à la destination.
  • Bien s’informer sur les habitants et leur mode de vie, le patrimoine, la religion, l’environnement, l’économie, et apprendre quelques mots dans la langue de la destination.
  • Choisir des professionnels impliqués dans le tourisme responsable : agences de voyage, tour-opérateurs, compagnies aériennes, guides, activités sur place, hébergements, restaurants.
  • N’emporter que l’essentiel, et garder de la place dans la valise pour ramener des souvenirs fabriqués localement. Se renseigner sur la pratique et les limites du marchandage des prix et sur les pourboires laissés aux professionnels : restaurants, hébergements, guides, artisans, commerçants, sans s’obstiner à vouloir obtenir des privilèges.
  • Pour partir l’esprit léger, garder l’esprit critique. S’interroger sur la réalité des risques de la destination, et se renseigner auprès des organismes compétents, sans se laisser trop influencer par certains médias.

    Pendant le voyage : Respecter aussi bien la nature que les hommes et leur culture.
  • Se mettre au diapason des us et coutumes de la destination, sans imposer ses habitudes ni son style de vie, en portant attention à la manière de s’habiller notamment dans les lieux de culte, mais aussi aux signes de richesse qui peuvent contraster avec le niveau de vie local. Goûter la cuisine locale, et être curieux des modes d’hébergements authentiques.
  • Avant de photographier une personne, prendre le temps de lui demander l’autorisation et profiter de l’occasion pour nouer le dialogue. Pour les enfants, demander l’accord des parents.
  • Comme chez soi, trier les déchets lorsque cela est possible, économiser l’eau et l’énergie. Respecter aussi les règles affichées dans les espaces naturels, afin de préserver l’équilibre des lieux, de même que dans les musées, les villes, ou sur les plages.
  • Veiller à ne pas prélever de souvenirs dans les sites naturels et archéologiques, et à ne pas favoriser le vol et les dégradations en achetant des objets sacrés ou des produits issus d’espèces protégées. Préférer le don aux associations compétentes, aux écoles, aux chefs de villages, plutôt que de favoriser la mendicité, notamment celle des enfants. Dénoncer l’exploitation sexuelle des enfants. Dans plusieurs pays dont la France, des lois poursuivent les délits sexuels commis à l’étranger.

    Après le voyage : Favoriser le dialogue entre les cultures pour permettre un tourisme facteur de paix.
  • Honorer ses engagements avec les personnes rencontrées pendant le voyage, l’envoi de photos par exemple. Si vous avez remarqué des situations graves et intolérables, les signaler à l’agence qui vous a vendu le voyage ou aux autorités compétentes.
  • Compenser tout ou partie des émissions liées à son voyage, et notamment les déplacements en avion, en contribuant à des projets de solidarité climatique. Soutenir des initiatives locales en donnant à des associations de développement, en s’engageant au sein d’ONG, ou en achetant des produits du commerce équitable.
  • Partager son expérience de voyageur, en famille, avec ses amis, ou sur les réseaux sociaux pour témoigner des richesses et des fragilités de notre planète, et faire bénéficier aux autres de conseils pour voyager mieux.
  • Préparer son prochain voyage, proche ou lointain, en prenant conscience des nombreuses vertus du tourisme, non seulement économiques et sociales mais aussi culturelles et environnementales. Le tourisme donne de la valeur au patrimoine et encourage sa protection.

    Pour de plus amples informations sur le tourisme responsable et profiter d’autres conseils pour voyager mieux : www.tourisme-responsable.org
  • Agir pour un tourisme responsable (ATR)

  • NOTRE ENGAGEMENT AUPRÈS D’AGIR POUR UN TOURISME RESPONSABLE

    L’esprit ATR
    Être membre d’ATR (Agir pour un Tourisme responsable), c’est s’engager sur la limitation des effets négatifs de l’activité touristique. C’est développer de nouvelles pratiques de tourisme responsable et durable. C’est aussi un état d’esprit qui correspond pleinement à ce que nous sommes chez Nomade Aventure et, surtout, à ce que sont nos clients.

    La labellisation
    Cela fait plusieurs années que nous sommes engagés dans une démarche qualité contrôlée, tous les ans, par un audit.

    Aujourd’hui, nous sommes labellisés avec ECOCERT, un organisme indépendant qui contrôle le respect des valeurs affichées par les entreprises.
    Nous sommes fiers dans ce cadre de participer à l’élaboration de critères mesurables pour :
  • encourager le développement d’un tourisme qualitatif pour une découverte authentique des régions d’accueil et de leur culture ;
  • veiller à ce que les retombées économiques soient le plus justement réparties entre les acteurs du voyage, et participer à un développement durable des destinations ;
  • respecter les usages et différences culturelles des régions d’accueil ;
  • respecter l’environnement et le patrimoine culturel et naturel ;
  • informer de façon transparente et sincère ;
  • s’engager en matière de compensation CO2.

    Des principes qui sont partagés par toute la tribu Nomade, mais aussi par l’ensemble de ses partenaires, prestataires ou réceptifs.

    Pour mieux comprendre notre démarche, n’hésitez pas à consulter le Cahier des charges ATR que nous devons respecter. Egalement, pour toute information concernant la labellisation ATR, rendez-vous sur le site www.tourisme-responsable.org

    Et vous, que pouvez-vous faire ?

    Nomade Aventure vous recommande d’adopter durant votre séjour une attitude fidèle aux engagements d’ATR. Ces recommandations sont précisées dans LA CHARTE ETHIQUE DU VOYAGEUR que vous avez reçue avec vos documents de voyage et que vous pouvez consulter à tout moment sur notre site Internet. Nous pouvons également vous l’envoyer par courrier, sur simple demande de votre part.

    Quelques conseils : évitez l’usage des bouteilles en plastiques, évitez les emballages en portions individuelles, et rapportez tout ce vous pouvez, en particulier les piles et emballages plastiques, difficilement recyclables actuellement dans bon nombre de pays.

  • Adoptez la Nomad'titude !

    Durant votre séjour, nous vous recommandons d'adopter une attitude fidèle aux engagements d'ATR. Ces recommandations sont précisées dans la charte éthique du voyageur que vous avez reçue avec vos documents de voyage et que vous pouvez consulter à tout moment sur notre site internet www.nomade-aventure.com
    Nous pouvons également vous l'envoyer par courrier, sur simple demande de votre part.
    Quelques conseils : évitez l’usage des bouteilles en plastique, les emballages en portions individuelles, et rapportez tout ce vous pouvez, en particulier les piles et emballages plastiques, difficilement recyclables actuellement dans bon nombre de pays.
    Enfin, ramenez-nous des nouvelles fraîches des pays visités en complétant le "Questionnaire qualité" au retour de votre voyage.
    En voyageant avec Nomade Aventure, vous serez acteur d'un tourisme respectueux et solidaire, vous influerez sur l'évolution et le développement des populations rencontrées. Vous aurez aussi une responsabilité certaine et un rôle de garant de la philosophie « Agir pour un Tourisme Responsable ».

    Carte Norvège Norvège, Spitzberg, kayak

    La Norvège

    L’aventure comme si vous y étiez ! voir la vidéo
    Capture video voyage Spitzberg Nomade Aventure