Destinations
Activités

Revenir aux voyages Spitzberg

Découverte du Spitzberg à travers de multiples activités : traîneaux à chien, randonnée, grotte de glace, motoneige...!

8 jours à partir de 2679 €

Je demande un devis

  • Niveau : Dynamique Dynamique
    Vous êtes un marcheur occasionnel ? Ici les randonnées sont plus longues (4 à 5h en moyenne par jour), avec des dénivelés plus prononcés (300 à 500 m), sur terrain accessible et peu accidenté, exigeant un engagement physique supérieur, sans pour autant mettre de côté le charme des rencontres et les sites incontournables du pays. Sur quelques étapes, climat capricieux et isolement peuvent soudainement s’imposer. Ce niveau requiert une bonne condition physique. A vous de voir s'il vous faut sortir short et baskets quelques semaines avant le départ afin de peaufiner votre préparation.
  • Randonnée / trek
  • Multiactivité
  • Neige

  • Nature Vous rêvez d’approcher lions, éléphants ou tortues géantes… ou encore d’admirer (sans les cueillir) orchidées, rafflesias et autres plantes exotiques ? Un circuit noté 5 se consacrera surtout à la découverte d’une faune et/ou d’une flore particulièrement riches, rares et diversifiées, dans des sites naturels spectaculaires, combinant paysages extrêmement variés (arides, volcaniques, équatoriaux...) et faune exceptionnelle, facile à approcher. Si un séjour est noté 1, c’est que ses points forts sont à chercher ailleurs...

  • Culture Vous êtes plutôt féru(e) de culture, d'histoire, d’art, d’architecture, de religion ou d’archéologie ? Un périple noté 5 sera riche en visites de sites et monuments historiques (même s’il peut comprendre un peu de rando). Un voyage noté 1 ne comprend pas plus d’une seule visite culturelle.

  • Rencontre vous voyagez surtout pour aller à la rencontre de peuples aux modes de vie étonnants ?
    Une aventure notée 5 est une véritable immersion avec, la plupart du temps, un hébergement chez l’habitant. C’est un séjour où les rencontres et les échanges avec la population sont très fréquents, où vous êtes invité le cas échéant, à prendre part aux activités du village et où cueillette et découverte des us et coutumes de vos hôtes seront votre quotidien.
  • Ajouter à ma sélection
  • Code NOR28L

Vous aimerez...

  • Randonner en raquettes dans les montagnes et profiter d’un point de vue de choix sur Longyearbyen
  • Goûter à un déjeuner traditionnel russe dans la ville de Barentsburg
  • Rencontrer la faune polaire lors d’un safari en motoneige
  • Voir l’envers du décor en visitant une grotte de glace
  • Profiter d’une joyeuse excursion en chiens de traîneaux

Comparez et vous préfèrerez...

    Vivre une aventure unique avec la possibilité de modifier l'itinéraire à votre convenance: ajouter des excursions, modifier les étapes... tout est possible, contactez-nous!

Un voyage de printemps au Spitzberg, ce n’est pas banal. Pendant qu’ici les bourgeons commenceront à donner des fleurs, que la nature prendra toutes ses couleurs et que les températures se feront plus douces, et si vous partiez tout là-haut, vivre une aventure hors du commun ? Sur le territoire de l’ours polaire, les terres les plus au nord du globe vous accueillent pour l’aventure de votre vie. Une ascension du mont Platåfjellet pour profiter d’une vue magnifique sur l’archipel ; une expédition en motoneige à la rencontre de la faune polaire ; explorer une grotte de glace ; profiter d’une balade en traîneau à chiens… Toutes ces activités n’attendent que vous, dans le Grand Nord ! Lire la suite

  1. J1 Départ pour la Norvège !

    Velkommen til Norge ! C’est dans la capitale que votre aventure nordique démarre. Entre fjords et forêts, Oslo est certainement l’une des capitales européennes les plus proches de la nature. Vous le sentirez tout de suite, il fait bon vivre ici.
    Selon votre heure d’arrivée, prenez le temps de flâner dans les rues, de découvrir une ville entre classique et moderne, où l’Histoire et le futur cohabitent harmonieusement. Le charmant centre historique, qui se visite à pied, côtoie les tours modernes du port. On n’oublie pas de faire un détour par l’opéra d’Oslo, à la silhouette contemporaine si particulière !
    Profitez de votre première soirée au pays du soleil de minuit pour déguster la spécialité du pays… Le fameux poisson !

    • à l'hôtel
  2. J2 Vol pour le Svalbard

    Votre aventure polaire est sur le point de démarrer ! Mais avant cela, rendez-vous à l’aéroport pour prendre un vol direction Longyearbyen, sur l’archipel du Svalbard. Ca y est, vous y êtes ! Vos pieds sont posés sur les terres les plus au nord du globe, au milieu de paysages sauvages formés par des montagnes enneigées, des glaciers, des étendues de glace et des icebergs. Le blanc est la norme ici, vous ne finirez pas de vous émerveiller devant les panoramas immaculés du Svalbard.
    Longyearbyen est la porte d’entrée de cette région polaire. Elle constitue plus une base d’expéditions qu’un lieu de villégiature. Ses quelques bâtiments colorés forment toutefois un beau contraste sur les étendues blanches alentours.

    Randonnée à raquettes - Svalbard - Norvège
    Randonnée à raquettes - Svalbard - Norvège © Panther Media GmbH/Alamy/hemis.fr
    • à l'hôtel
  3. J3 Sommet du Trollsteinen en raquettes

    Avec votre guide local, vous partez pour une randonnée en raquettes jusqu’au sommet de Platåfjellet. Perché à 424 m d’altitude, vous profitez là-haut d’une magnifique vue sur Longyearbyen. Et au-delà du spectacle visuel, le silence, le calme et la beauté brute de cet environnement saura sans aucun doute vous couper le souffle. N’hésitez pas à ajouter votre pierre à l’édifice construit par les précédents visiteurs, une façon de dire « j’y étais ».

    Vue sur Longyearbyen depuis Platåfjellet - Svalbard - Norvège
    Vue sur Longyearbyen depuis Platåfjellet - Svalbard - Norvège © dinozzaver/stock.adobe.com
    • à l'hôtel
  4. J4 Safari motoneige

    Vous partez aujourd’hui pour une excursion en motoneige, qui restera longtemps gravée dans votre mémoire. Avant d’arriver à votre point d’arrivée qu’est la ville de Barentsburg, vous passez devant un panorama typique du Svalbard. Au programme, montagnes enneigées, larges vallées, glacier… Et avec un peu de chance, vous pourriez même croiser en chemin des rennes, des phoques, des aigles de mer, ou encore des renards des neiges. Avec encore plus de chance, vous pourriez bien apercevoir le roi du Spitzberg, le majestueux ours polaire.
    Un temps est consacré à la visite de la ville de Barentsburg. Peuplée de 400 habitants, c’est la deuxième ville du Svalbard. Cette cité a (presque) tout de la ville moderne : un hôtel, une brasserie, une petite salle de concert… La quasi-totalité de ses habitants sont russes, vous vous croirez au pays des tsars tant elle en est influencée. Après un déjeuner russe traditionnel, votre trajet retour en motoneige vers Longyearbyen vous permettra d’admirer de nouveau les environs.

    Motoneige - Svalbard - Norvège
    Motoneige - Svalbard - Norvège © Philip Richter/stock.adobe.com
    • à l'hôtel
  5. J5 Visite de la grotte de glace

    Les glaciers du Svalbard recèlent de merveilles. C'est parti pour une exploration unique au fond d'une grotte de glace. Accompagné d'un guide anglophone, départ en raquettes jusqu’au glacier. Une fois arrivé au sommet, vous enfilez une combinaison et un casque avec lampe frontale. Vous êtes paré pour explorer l'envers du décor. Un monde souterrain unique s’offre à vous : cristaux de glace, grandes galeries, passages étroits… Une belle découverte des entrailles de la terre !

    Longyearbyen - Svalbard - Norvège
    Longyearbyen - Svalbard - Norvège © JUAN CARLOS MUNOZ/stock.adobe.com
  6. J6 Chiens de traineau

    Prenez un bon petit-déjeuner, la matinée qui vous attend mérite toute votre énergie ! Les chiens sont sur la ligne de départ, les traineaux sont attelés, ils n’attendent plus que vous. Participez à préparer les huskies qui ne demandent qu’à jouer et courir. Une fois que tout ce petit monde est bien installé, l’attelage se fera une joie de vous faire découvrir son terrain de jeu favori, sur un tapis immaculé. Si la troupe aboie d’abord joyeusement, elle laisse vite la place au silence arctique, vous permettant d’admirer au mieux le paysage majestueux du grand nord.

    Traineau à chiens - Svalbard - Norvège
    Traineau à chiens - Svalbard - Norvège © Anna Silanteva/stock.adobe.com
    • à l'hôtel
  7. J7 Vol retour à Oslo

    Par vos propres moyens, vous rejoignez l’aéroport de Longyearbyen, afin de prendre votre vol retour vers Oslo. Cette escale sur la terre ferme marque la fin de votre voyage, avec une dernière nuit dans la capitale norvégienne. Profitez de la soirée (plus longue que chez nous) pour vous relaxer et admirer une dernière fois les étoiles norvégiennes.

    • à l'hôtel
  8. J8 Vol retour en France depuis Oslo

    Transfert libre vers l’aéroport, pour prendre votre vol retour vers la France.

Le prix comprend :

  • Les vols internationaux sur compagnie régulière
  • Les taxes aériennes et surcharge carburant
  • L'absorption à 100% des émissions CO2 générées par vos vols et vos prestations terrestres.
  • L’hébergement pour 7 nuits
  • Les petits déjeuners
  • Excursion randonnée en raquettes
  • Excursion motoneige
  • Excursion visite de la grotte de glace
  • Excursion chiens de traîneau
  • Un roadbook personnalisé avec vos hébergements, nos plus belles randonnées et notre sélection de pubs.
  • Une assistance francophone 24h24 durant votre voyage

Le prix ne comprend pas :

  • Les repas
  • Les extras et les dépenses personnelles
  • Les visites de musées ou autres sites
  • Les transferts depuis et vers les aéroports
  • Les Assurances

Prix avec aérien

A partir de 2739 € / pers. base 2 aventuriers
A partir de 2679 € / pers. base 4 aventuriers

Prix sans aérien

A partir de 2459 € / pers. base 2 aventuriers
A partir de 2399 € / pers. base 4 aventuriers

1 • Détails du voyage

Volez en bonne compagnie !

Nous assurons la liaison aérienne PARIS / LONGYEARBYEN / PARIS sur des compagnies régulières comme Air France, SAS, Norwegian avec ou sans escales.
Le transfert de l'aéroport à l'hébergement du premier soir est prévu selon notre vol de référence de Paris.

A L'AEROPORT D'OLSO : il faut savoir qu'à l'arrivée en Norvège (la première entrée dans le pays) vous devez récupérer votre bagage pour tout vol intérieur en correspondance via Oslo, passer la douane et le remettre sur le tapis roulant en scannant votre carte d'embarquement.

2 • Budget

Le prix comprend :

  • Les vols internationaux sur compagnie régulière
  • Les taxes aériennes et surcharge carburant
  • L'absorption à 100% des émissions CO2 générées par vos vols et vos prestations terrestres.
  • L’hébergement pour 7 nuits
  • Les petits déjeuners
  • Excursion randonnée en raquettes
  • Excursion motoneige
  • Excursion visite de la grotte de glace
  • Excursion chiens de traîneau
  • Un roadbook personnalisé avec vos hébergements, nos plus belles randonnées et notre sélection de pubs.
  • Une assistance francophone 24h24 durant votre voyage
  • Le prix ne comprend pas :

  • Les repas
  • Les extras et les dépenses personnelles
  • Les visites de musées ou autres sites
  • Les transferts depuis et vers les aéroports
  • Les Assurances
  • Frais d’annulation

    Afin de tenir compte des contraintes imposées par nos prestataires pour votre voyage, et conformément à nos conditions de vente, en cas d’annulation de votre part avant le commencement du voyage, nous vous appliquerons des frais d’annulation basés sur nos frais réels justifiés à la date de votre annulation.

    Budget sur place

    À Longyearbyen, communauté norvégienne, la monnaie est la couronne norvégienne; 1 EUR (€) = 8.99 NOK (octobre 2016). Il est conseillé de prendre 500 à 2000 NOK d'argent de poche, sachant que les cartes de crédit sont acceptées dans pratiquement tous les magasins.
    Vous avez un distributeur de billet à l’aéroport d’Oslo mais aussi à la poste de Longyearbyen.
    Voir le site du taux de change : http://www.xe.com/ucc/fr/

    3 • Assurances

    Pourquoi souscrire une assurance ?

  • Parce qu’on ne sait jamais ce qui peut vous arriver avant votre voyage, ou pendant !
    Malgré tous nos talents, nous ne savons pas encore prédire l’avenir…
  • Parce qu’on viendra vous chercher même à Bab el-Oued !
    Où que vous soyez, au fin fond de la Pampa, perdu dans les steppes ou perché sur un iceberg, notre assureur viendra vous chercher en cas de problème ! Bon, sauf sur la Lune, qu’on refuse toujours d’ajouter au contrat puisque notre fusée à propulsion d’idées ne serait pas aux normes européennes, bref…
  • Parce qu’on assure !
    Même si vous avez une carte bancaire qui assure, nous vous conseillons de vous renseigner pour connaître précisément les clauses de votre contrat ! Vous verrez que les plafonds de dédommagement et les garanties de notre assurance sont généralement plus avantageux que ceux proposés par des assurances classiques.

    Pendant le voyage : comment ça marche en cas de pépin ?
    Le bon réflexe : appelez ! Dès la survenue du problème, et avant d’engager quelque frais que ce soit, appelez Mutuaide Assistance (01 45 16 43 19) ou demandez à l’équipe locale de vous assister. Le plateau d’assistance est disponible 24h/24 et 7 jours/ 7.

    Etes-vous bien certain de ne pas vouloir souscrire une assurance voyage ?
    Pour le savoir, posez-vous les bonnes questions :
  • vos garanties couvrent-elles l’ensemble des participants de ce séjour ?
  • en cas de voyage interrompu, vos garanties proposent-elles un séjour de compensation ?
  • vos garanties assurent-elles le remboursement des frais médicaux à l’étranger jusqu’à 200.000€ par personne ?

    Pour décider en toute connaissance de cause, comparez :


    Un conseil : choisissez la tranquillité au meilleur prix

    Si vous réglez votre séjour avec une Visa Premier, Infinite ou Mastercard Gold, Platinum, souscrivez l’Assurance Tranquillité CB.
    Vous complèterez et renforcerez les garanties de l’assurance de votre carte bancaire. C’est la certitude de profiter d’une couverture optimale au meilleur prix !

    Last but not least…
    En souscrivant une assurance avec Nomade, vous profitez de l’aide de notre Service Relation Client pour accomplir vos démarches auprès de l’assureur. Vous mettez ainsi toutes les chances de votre côté pour bénéficier des garanties souscrites dans les meilleurs délais et en toute tranquillité. Si vous optez pour une assurance de carte bancaire, vous assurez vous-même les démarches et, un bon conseil, armez-vous de patience… !

    Souhaitez-vous souscrire une assurance voyage avec Nomade ?
  • Quel contrat choisir ?

  • Vous voulez dormir sur vos deux oreilles avant et pendant le voyage : choisissez le contrat Tranquillité (3,80% du prix de votre voyage)
    Vous bénéficiez d’une protection complète en cas d’annulation liée à un problème médical touchant votre personne ou vos proches, mais également si vous annulez votre séjour à cause d’un événement empêchant la réalisation du voyage. Par exemple, si jamais un volcan se réveille sans crier gare, les frais de report sont pris en charge. Perte de bagages, soucis médical, dentaire… qui menacent de gâcher votre séjour ? Vous êtes pris en charge. Pour de plus gros bobos, où que vous soyez, le contrat tranquillité assure votre rapatriement !

  • Vous hésitez car vous avez une carte bancaire qui assure : optez pour le contrat Tranquillité Carte Bancaire (2,80% du prix de votre voyage)
    Vous profitez exactement des mêmes garanties que celles du contrat Tranquillité, à la seule différence qu’il vient compléter les garanties proposées par votre assurance carte bancaire (attention, contrat réservé exclusivement aux titulaires de Visa Premier, MasterCard Gold, Platinum, Infinite, ayant réglé l’intégralité du séjour avec leur carte bancaire). En cas de problème, vous prévenez d’abord votre assurance carte bancaire, qui définira les modalités d’assistance et de dédommagement. Ensuite, votre contrat Tranquillité Carte Bancaire
  • 4 • Equipement

    Petit équipement personnel

    . Lunettes de soleil [préciser le cas échéant]
    . Gourde isotherme (1 L min.)
    . Lampe de poche et/ou lampe frontale (étanche) [le cas échéant]
    . Crème solaire haute protection
    . Briquet pour brûler vos détritus (à mettre dans le bagage en soute)
    . Couteau pliant (à mettre dans le bagage en soute)
    . Nécessaire de toilette (produits biodégradables de préférence)
    . Papier de toilette (biodégradable si possible)
    . Serviette de toilette à séchage rapide
    . Protections auditives anti-bruit
    . Chapeau ou casquette couvrante sur le cou
    . Adaptateur de prise électrique

    Pharmacie personnelle

    - Crème solaire hydratante à ne pas oublier
    - Elastoplast et double peau
    - Antidiarrhéique
    - Antalgique
    - 1 collyre
    - Médicament pour la gorge
    - 1 anti-inflammatoire
    - 1 antibiotique à spectre large
    - Vos médicaments personnels.

    On met quoi dans la valise ?

    Quelques principes de lutte contre le froid :
    Notre pire ennemie : l’humidité. Paradoxalement, le problème majeur en arctique, c’est la chaleur excessive…même en hiver. Durant un effort physique notre organisme produit de la chaleur et de l’humidité et celle-ci est la plus difficile à combattre. Choisir les matières appropriées !

    Les "3 couches" :
    Pour l’habillement, la méthode multicouche est la meilleure. Il s’agit de porter plusieurs couches de vêtements dont les plus rapprochées du corps laissent facilement échapper la sueur. Les autres couches conservent la chaleur ou préservent le corps des conditions extérieures. Donc il faut porter des sous-vêtements qui absorberont cette humidité et changer ceux-ci en fin de journée, même si les vêtements vous semblent secs.

    - La couche de base (à même la peau) :
    Doit permettre la circulation de la transpiration du corps vers l’extérieur et permettre de rester au sec ; il s’agit habituellement d’un sous-vêtement. Les fibres synthétiques assurent les meilleurs résultats. Cependant les Norvégiens utilisent la laine (en particulier les sous-vêtements ullfrottés distribués en France par Pronor…).

    - La couche intermédiaire :
    Emprisonne notre chaleur. Durant longtemps, la laine fut abondamment l’isolant de base.
    Aujourd’hui la polaire (fibre synthétique de polyester) est très efficace. L’eau ne la pénètre presque pas et elle sèche rapidement.

    - La couche extérieure :
    Sa fonction est de protéger de l’eau, de la neige et surtout du vent. Sa construction doit être solide. Elle devra être ample et descendre le plus bas possible. Elle doit être à la fois respirante et imperméable avec si possible des options techniques d’ouverture pour une meilleure ventilation.

    RÈGLES DE BASE :
    1. Des vêtements amples : Choisir des vêtements où l’on se sent à l’aise et ne pas les porter ajustés étroitement.
    2. Des vêtements isothermes ou imperméables : Choisir les bons matériaux, pour les bonnes couches.
    3. Les extrémités : Une grande part de la chaleur se perd par la tête. Comme pour le reste du corps les 3 couches s’appliquent aux extrémités : la tête, les mains et les pieds.
    4. S’habiller et se déshabiller :Il faut savoir mettre et enlever les différentes couches de vêtements selon la situation.
    5. Eviter l’humidité : Il faut bouger pour « créer » de la chaleur, mais sans transpirer…

    C’est vrai, il va faire froid mais bien équipé ce n’est pas un problème ! Le froid est très relatif car la température de mi-juin à mi-août se situe entre 6 et 8°C, c'est-à-dire la même température que nous avons en été en montagne. Les Scandinaves disent : « il n’y a pas de mauvais froid, il n’y a que des mauvais vêtements » ! Cependant, pour les départs fin août les températures avoisines les 2°C, il faut donc adapter sont équipement en conséquence.

    Il vous reste à bien choisir vos vêtements pour qu'ils soient agréables et à multi usages;
    des vêtements qui :
    - laissent passer la sueur,
    - n'entravent pas les mouvements,
    - sèchent rapidement,
    - coupent le vent (wind proof)

    Quelques adresses utiles :
    Catalogue Expé - ZA d’Auberives – BP 5 – 38680 Pont en Royans
    Tél. 04 76 36 02 67 http::// www.expe.fr - e-mail : expe.sa@wanadoo.fr

    Nous vous conseillons les vêtements norvégiens Ulfrotté distribué par Pronor et que l’on peut trouver dans beaucoup de magasins de sport.

    MATERIEL FOURNI:
    Nous mettrons à votre disposition des équipements de grande qualité et d'une légèreté
    impressionnante, pour que vous passiez un séjour agréable sans souffrir d'inconfort. tentes, sacs de couchage, matelas Therma-Rest, vêtements techniques, matériel de camping, kayak biplace avec tout son équipement, combinaisons Gore-Tex étanches.

    MATERIEL POUR LE GROUPE :
    Camping :
    - 1 tente mess type "Tepee" 8-10 places ou 13 places suivant les groupes
    - vaches à eau
    - 1 réchaud
    - cuisine "tempête" + matériel cuisine

    Sécurité :
    - 1 balise Sarsat miniature
    - 1 radio V.H.F.
    - 1 carabine gros calibre pour le guide
    - 1 pistolet d'alarme
    - 1 stylo lance fusée d’alarme/pers.

    Divers :
    - Fiche sur les animaux du Spitzberg
    - 1 trousse de pharmacie
    - livres sur animaux et plantes

    Matériel par personne :
    Camping :
    - 1 tente 2 places
    - 1 matelas autogonflant
    - 1 sac de couchage
    - 1 bouteille Thermos aluminium/2 pers

    Matériel de Kayak :
    - 1 combinaison sèche Gore tex avec chausson intégré
    - 1 paire de manchons de kayak
    - 1 jupe de kayak
    - 1 gilet de sauvetage deux poches
    - 1 bonnet en néoprène
    - 1 paire de chaussures ouvertes types "Crocs" pour marcher avec la combinaison

    Confort :
    - 1 sac étanche pour vos affaires personnelles (dimension 65 cm de long sur 60 cm de
    circonférence, capacité 13 litres)
    - 1 sac étanche pour votre sac de couchage dimension 75 cm de long sur 70 cm de circ. cap. 22 litres)

    Vêtements :
    - 1 salopette en fourrure polaire pour le kayak et à terre

    NOS KAYAK AU SPITZBERG :
    Un bon kayak de mer est un compromis entre rapidité, stabilité, manoeuvrabilité, robustesse, confort et capacité à emporter du matériel. Il faut arriver à marier sécurité maximale du kayakiste et plaisir de naviguer en toute liberté. Nos embarcations sont des kayaks. Leur longueur est de 5 m 90 et leur largeur est de 68 cm. La vitesse moyenne de progression pour les séjours de niveau "Facile" est de 3-4 km/h, une vitesse de dilettante pour savourer la glisse sur l'eau. Pour les séjours plus sportifs de niveau "Modéré" la vitesse est de 5-6 km/h, avec des vitesses qui atteignent parfois les 10 km/h. Les distances parcourues sont très variables en fonction des vents favorables ou pas. Pour nos séjours sportifs par bonnes conditions de mer, nous pouvons exceptionnellement faire 50 km dans une journée.
    Les kayaks peuvent naviguer par toutes mers, grâce à leur stabilité et à leur faible prise au vent. En cas de chavirage (peu vraisemblable), ils sont conçus pour que vous puissiez remonter à bord même en pleine mer.

    Forme de la coque :
    Les formes rondes permettent une bonne pénétration dans l'eau et rendent le kayak rapide mais instable sur mer calme. Cela donne des kayaks très techniques. Cette forme est assez agréable par gros temps car le kayak peut gîter plus facilement sur les vagues.
    Les kayaks à fond plat sont stables par temps calme mais peu rapides sur la mer.
    Ils perdent leur stabilité initiale par vagues de travers car le fond du bateau suit la vague et gîte très mal.

    Nos kayaks ont une coque modérément arrondie, ce qui est un bon compromis pour obtenir un kayak rapide et agréable, sur mer calme comme formée. Incliner le kayak à l'aide de ses hanches pour maintenir l'assiette de l'embarcation horizontale.

    Les matériaux de construction des kayaks :
    Ils sont construits en fibre de verre, matériau moderne qui associe robustesse et légèreté. Ils sont renforcés aux endroits sollicités et une bande extérieure permet la protection contre l'abrasion.

    L’habitacle :
    Son aménagement est spacieux, vos jambes ne sont donc pas entravées. Du fait de la
    température de l'eau, vous êtes isolé du fond du kayak par un revêtement de mousse protégé par une couche en composite afin d’avoir un confort maximal. Sa grande ouverture permet un embarquement et un débarquement facile et vous ne vous sentez pas enfermé comme dans les kayaks de rivière.

    Les caissons étanches :
    Chaque kayak a deux caissons étanches ; un à l'avant, l'autre à l'arrière. La trappe d'ouverture à l'avant est ronde et ne permet pas de passer du matériel volumineux. L'ouverture arrière est ovale et permet le passage du matériel de camping. De plus, vos vêtements de rechange et votre matériel de camping seront mis dans des sacs étanches.

    Le pont du kayak :
    Il est aménagé pour ce type de voyage, avec des sandows et des sacoches qui seront utiles pour avoir à portée de main les affaires dont vous aurez besoin en mer : boissons, nourriture, bonnet...

    Les pagaies :
    Elles sont très importantes car elles sont l'arbre de transmission de la force humaine. Leur légèreté permet de limiter la fatigue lors de longs parcours. Nos pagaies sont en Epoxy, très légères, relativement flexibles et solides. Leur flexibilité permet de limiter les risques de tendinite.
    La forme des pales (plus petite que celle de rivière) permet de pagayer de façon plus souple, à la façon des braquets de bicyclette. Vous moulinez donc vous avez moins à forcer et vous réduisez le risque d'ampoules et de tendinite.

    5 • Formalités et santé

    Formalités

    Passeport

    Carte nationale d´identité ou passeport en cours de validité pour les ressortissants français, belges et suisses. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches. Si vous désirez faire une extension au Spitzberg, vous devez vous munir de votre passeport en cours de validité. Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel. La législation française stipule que les mineurs voyageant avec leurs deux parents, ou un seul des deux, n'ont pas besoin d'être en possession d'une autorisation de sortie du territoire. En revanche, ce document est obligatoire (depuis le 15 janvier 2017) si cette condition d'accompagnement n'est pas remplie. Dans ce dernier cas, l'enfant devra présenter : passeport (ou carte d'identité, selon les exigences du pays de destination) ; le formulaire d’autorisation de sortie du territoire, signé par l'un des parents titulaires de l'autorité parentale (le formulaire d’autorisation de sortie du territoire est accessible sur le site www.service-public.fr) ; une photocopie du titre d'identité du parent signataire. Lorsqu’un mineur voyage avec l’un de ses parents dont il ne porte pas le nom, il est fortement conseillé soit de pouvoir prouver la filiation (https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F15392), soit de présenter une autorisation de sortie du territoire (formulaire Cerfa n° 15646*01) dûment remplie et signée par l’autre parent avec copie de sa pièce d’identité. Cette autorisation ne dispense pas de l’accomplissement de toute autre formalité spécifique à la destination concernant les mineurs. Depuis le 1er janvier 2014, les cartes nationales d’identité sécurisées françaises délivrées à des majeurs entre le 2 janvier 2004 et le 31 décembre 2013 ont automatiquement une durée de validité étendue de 5 ans, sans modification matérielle du titre. Ainsi, la carte d’une personne majeure au moment de la délivrance portant comme date de fin de validité le 23 avril 2014 sera en réalité valable jusqu’au 23 avril 2019. De façon à éviter tout désagrément pendant votre voyage (les autorités norvégiennes ne reconnaissant pas cette validité prolongée), il vous est fortement recommandé de privilégier l’utilisation d’un passeport valide à une CNI portant une date de fin de validité dépassée, même si elle est considérée par les autorités françaises comme étant toujours en cours de validité. Si néanmoins vous voyagiez uniquement avec votre carte nationale d’identité, vous pourrez télécharger et imprimer une notice multilingue expliquant ces nouvelles règles en allant à l'adresse suivante : http://media.interieur.gouv.fr/interieur/cni-15ans/document-a-telecharger-norvege.pdf De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.

    Visa

    Pas de visa pour les ressortissants français, belges et suisses. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches.

    Vaccins obligatoires

    Vaccins conseillés

    Nos recommandations devront, bien sûr, être adaptées à la saison du voyage et aux activités pratiquées (visites urbaines, ski, randonnées en forêt, croisières).

    Aucun vaccin n’est obligatoire mais, comme partout, il est important d’être à jour des rappels de vaccins « universels » (DTCP, ROR), moins systématiquement hépatites A et B et, pour les randonneurs en forêt pendant l’été, contre l’encéphalite à tiques. La vaccination contre la grippe est recommandée aux croisiéristes, le risque de contagion étant majoré en milieu fermé.

    6 • Le pays

    7 • Tourisme responsable

    Charte éthique du voyageur

  • Charte éthique du voyageur
    Chacun de nous peut contribuer à être un voyageur responsable, attentif au monde et à ses habitants, en suivant quelques conseils, avant, pendant et après le voyage.

    Avant le voyage : Préparer son voyage, c’est d’abord s’intéresser à la destination.
  • Bien s’informer sur les habitants et leur mode de vie, le patrimoine, la religion, l’environnement, l’économie, et apprendre quelques mots dans la langue de la destination.
  • Choisir des professionnels impliqués dans le tourisme responsable : agences de voyage, tour-opérateurs, compagnies aériennes, guides, activités sur place, hébergements, restaurants.
  • N’emporter que l’essentiel, et garder de la place dans la valise pour ramener des souvenirs fabriqués localement. Se renseigner sur la pratique et les limites du marchandage des prix et sur les pourboires laissés aux professionnels : restaurants, hébergements, guides, artisans, commerçants, sans s’obstiner à vouloir obtenir des privilèges.
  • Pour partir l’esprit léger, garder l’esprit critique. S’interroger sur la réalité des risques de la destination, et se renseigner auprès des organismes compétents, sans se laisser trop influencer par certains médias.

    Pendant le voyage : Respecter aussi bien la nature que les hommes et leur culture.
  • Se mettre au diapason des us et coutumes de la destination, sans imposer ses habitudes ni son style de vie, en portant attention à la manière de s’habiller notamment dans les lieux de culte, mais aussi aux signes de richesse qui peuvent contraster avec le niveau de vie local. Goûter la cuisine locale, et être curieux des modes d’hébergements authentiques.
  • Avant de photographier une personne, prendre le temps de lui demander l’autorisation et profiter de l’occasion pour nouer le dialogue. Pour les enfants, demander l’accord des parents.
  • Comme chez soi, trier les déchets lorsque cela est possible, économiser l’eau et l’énergie. Respecter aussi les règles affichées dans les espaces naturels, afin de préserver l’équilibre des lieux, de même que dans les musées, les villes, ou sur les plages.
  • Veiller à ne pas prélever de souvenirs dans les sites naturels et archéologiques, et à ne pas favoriser le vol et les dégradations en achetant des objets sacrés ou des produits issus d’espèces protégées. Préférer le don aux associations compétentes, aux écoles, aux chefs de villages, plutôt que de favoriser la mendicité, notamment celle des enfants. Dénoncer l’exploitation sexuelle des enfants. Dans plusieurs pays dont la France, des lois poursuivent les délits sexuels commis à l’étranger.

    Après le voyage : Favoriser le dialogue entre les cultures pour permettre un tourisme facteur de paix.
  • Honorer ses engagements avec les personnes rencontrées pendant le voyage, l’envoi de photos par exemple. Si vous avez remarqué des situations graves et intolérables, les signaler à l’agence qui vous a vendu le voyage ou aux autorités compétentes.
  • Compenser tout ou partie des émissions liées à son voyage, et notamment les déplacements en avion, en contribuant à des projets de solidarité climatique. Soutenir des initiatives locales en donnant à des associations de développement, en s’engageant au sein d’ONG, ou en achetant des produits du commerce équitable.
  • Partager son expérience de voyageur, en famille, avec ses amis, ou sur les réseaux sociaux pour témoigner des richesses et des fragilités de notre planète, et faire bénéficier aux autres de conseils pour voyager mieux.
  • Préparer son prochain voyage, proche ou lointain, en prenant conscience des nombreuses vertus du tourisme, non seulement économiques et sociales mais aussi culturelles et environnementales. Le tourisme donne de la valeur au patrimoine et encourage sa protection.

    Pour de plus amples informations sur le tourisme responsable et profiter d’autres conseils pour voyager mieux : www.tourisme-responsable.org
  • Agir pour un tourisme responsable (ATR)

  • NOTRE ENGAGEMENT AUPRÈS D’AGIR POUR UN TOURISME RESPONSABLE

    L’esprit ATR
    Être membre d’ATR (Agir pour un Tourisme responsable), c’est s’engager sur la limitation des effets négatifs de l’activité touristique. C’est développer de nouvelles pratiques de tourisme responsable et durable. C’est aussi un état d’esprit qui correspond pleinement à ce que nous sommes chez Nomade Aventure et, surtout, à ce que sont nos clients.

    La labellisation
    Cela fait plusieurs années que nous sommes engagés dans une démarche qualité contrôlée, tous les ans, par un audit.

    Aujourd’hui, nous sommes labellisés avec ECOCERT, un organisme indépendant qui contrôle le respect des valeurs affichées par les entreprises.
    Nous sommes fiers dans ce cadre de participer à l’élaboration de critères mesurables pour :
  • encourager le développement d’un tourisme qualitatif pour une découverte authentique des régions d’accueil et de leur culture ;
  • veiller à ce que les retombées économiques soient le plus justement réparties entre les acteurs du voyage, et participer à un développement durable des destinations ;
  • respecter les usages et différences culturelles des régions d’accueil ;
  • respecter l’environnement et le patrimoine culturel et naturel ;
  • informer de façon transparente et sincère ;
  • s’engager en matière de compensation CO2.

    Des principes qui sont partagés par toute la tribu Nomade, mais aussi par l’ensemble de ses partenaires, prestataires ou réceptifs.

    Pour mieux comprendre notre démarche, n’hésitez pas à consulter le Cahier des charges ATR que nous devons respecter. Egalement, pour toute information concernant la labellisation ATR, rendez-vous sur le site www.tourisme-responsable.org

    Et vous, que pouvez-vous faire ?

    Nomade Aventure vous recommande d’adopter durant votre séjour une attitude fidèle aux engagements d’ATR. Ces recommandations sont précisées dans LA CHARTE ETHIQUE DU VOYAGEUR que vous avez reçue avec vos documents de voyage et que vous pouvez consulter à tout moment sur notre site Internet. Nous pouvons également vous l’envoyer par courrier, sur simple demande de votre part.

    Quelques conseils : évitez l’usage des bouteilles en plastiques, évitez les emballages en portions individuelles, et rapportez tout ce vous pouvez, en particulier les piles et emballages plastiques, difficilement recyclables actuellement dans bon nombre de pays.

  • Adoptez la Nomad'titude !

    Durant votre séjour, nous vous recommandons d'adopter une attitude fidèle aux engagements d'ATR. Ces recommandations sont précisées dans la charte éthique du voyageur que vous avez reçue avec vos documents de voyage et que vous pouvez consulter à tout moment sur notre site internet www.nomade-aventure.com
    Nous pouvons également vous l'envoyer par courrier, sur simple demande de votre part.
    Quelques conseils : évitez l’usage des bouteilles en plastique, les emballages en portions individuelles, et rapportez tout ce vous pouvez, en particulier les piles et emballages plastiques, difficilement recyclables actuellement dans bon nombre de pays.
    Enfin, ramenez-nous des nouvelles fraîches des pays visités en complétant le "Questionnaire qualité" au retour de votre voyage.
    En voyageant avec Nomade Aventure, vous serez acteur d'un tourisme respectueux et solidaire, vous influerez sur l'évolution et le développement des populations rencontrées. Vous aurez aussi une responsabilité certaine et un rôle de garant de la philosophie « Agir pour un Tourisme Responsable ».

    Carte Norvège Voyage au Spitzberg