Planète Enfants et Développement (PED)- Népal

PED est une association de solidarité internationale fondée en 1992 qui vient en aide aux enfants démunis de Katmandou et combat la traite des êtres humains au Népal. Tous les ans, ce sont plus de 2 millions de personnes qui sont victimes de traite dans le monde. 80% d'entre elles sont exploitées sexuellement, 20% sont victimes de travail forcé, et les autres de trafic d'organes ou d'adoption illégale. Au Népal ce sont plus de 10 000 filles par an qui sont victimes de trafic vers l'Inde et 20 000 doivent se prostituer à Katmandou

Notre action

Depuis 2014, nous participons à la sensibilisation, et à l’insertion sociale et professionnelle des jeunes femmes victimes de violence et de traite. Suite au tremblement de terre d’avril 2015, une partie des fonds a permis d’apporter une aide d’urgence aux populations victimes.

Notre soutien

Depuis 2014, l’engagement de notre Fondation s’élève à 24 000 €. La participation de Nomade Aventure est de 6 500 €.

Pour en savoir plus

Children of the Sun - Ethiopie

Children of the Sun est une association française créée en 2007 qui s’engage pour les enfants éthiopiens. Elle travaille en collaboration avec SOS Enfants d’Ethiopie pour soigner et former les jeunes orphelins et met en place des programmes d’aide aux enfants démunis, handicapés ou malades et facilite les démarches d’adoption.

Notre action

Dans un contexte de crise sanitaire en Ethiopie, Children of the Sun s’investit dans des programmes d’aide alimentaire visant à l’autonomie des centres SOS Enfants d’Ethiopie.

L’association nous sollicite pour fournir chaque année du lait infantile à 150 bébés de moins de 18 mois et pour nourrir 300 enfants âgés de 18 mois à 12 ans.

Notre soutien

Depuis 2013, l’engagement de la Fondation s’est élevé à 23 000 €. La participation de Nomade est de 2000 €.

Pour en savoir plus

EPICEA

Créée en 2000, l’association EPICEA œuvre à l’amélioration des conditions de vie des populations démunies au Népal, au Ladakh et en Inde. EPICEA construit des écoles et finance l’accès aux soins d’une centaine d’enfants chaque année.

Dans les campagnes du Népal, où la situation sanitaire et sociale pousse les populations les plus pauvres à migrer en ville, les habitants isolés se retrouvent souvent dans une situation de grande précarité.

Notre action

Particulièrement exposés aux conditions climatiques extrêmes de la région, les habitants du hameau de Chimding, situé à 2 700 m d’altitude, ont été dévastés par le séisme de 2015. L’association participe à la reconstruction de maisons et au développement économique du village.
Depuis 2018, nous finançons l’installation des projets d’adduction d’eau courante dans la commune de Chimding dans le Solu Kumbu District de Kerung .

Notre soutien

Depuis 2018, notre engagement s’élève à 2 000 €.

Pour en savoir plus

NATUREVOLUTION

Naturevolution est une association créée en 2009 qui œuvre à la préservation de la forêt et de sa biodiversité dans des sites naturels exceptionnels en appuyant des programmes scientifiques et environnementaux qui offrent des sources de revenus durables aux populations.

Notre action

A Madagascar, l’association a obtenu la reconnaissance nationale de l’Aire Protégée du massif du Makay et sensibilise à la protection et la gestion durable de ses ressources naturelles. L’apiculture est une activité très courante à Madagascar, mais peu répandue dans le Makay. Nous soutenons la formation de 15 apiculteurs sur le pourtour du massif.

Notre soutien

Depuis 2018, notre engagement s’élève à 6 000 €.

Pour en savoir plus

Notre premier circuit main dans la main...

C'est en Jordanie que nous avons pu tester ce nouveau concept créé début 2011 chez Nomade !

Du 24 avril au 01 mai, 7 clients et l'un de nos collaborateurs se sont rendus dans le désert du Wadi Rum et aux alentours de Petra afin de découvrir cette région magnifique et sauvage tout en participant à la préservation de son environnement.

Pourquoi le Wadi Rum ?

Vous êtes nombreux à vous servir des questionnaires de satisfaction et du Nomadomètre pour nous remonter des informations utiles et nous vous en remercions.
Certains d'entre vous nous ont indiqué des endroits partiellement dégradés ou pollués et nous avons donc décidé d'agir en collaboration avec nos partenaires locaux!

Dans un rayon de 1 jour de marche, ce magnifique désert est très fréquenté par les touristes (avec les conséquences que l'on peut imaginer). Heureusement, nos guides connaissent de sublimes sentiers à travers la rift vallée et vous propose une boucle exclusive dans le Wadi Rum secret et sauvage. Mais d'autres groupes moins soucieux de l'environnement et certains locaux qui traversent ce désert, « oublient » parfois derrière eux bouteilles en plastiques, boites de conserves et autres déchets en tout genre !

Chaque jour, 30 à 45 minutes après le petit déjeuner et le déjeuner du midi étaient consacrées au nettoyage des zones de bivouacs sur lesquelles s'arrêtait le groupe.
Sur les 5 jours de bivouacs où le ramassage était possible, c'est approximativement 1 600L de déchets que nous avons collectés. Ils ont ensuite été acheminés dans une déchèterie afin d'être détruis par la collectivité locale.

Notre réceptif, sensible à la protection du Wadi Rum, continue les actions de ramassage et vous proposera peut être de vous y associer lors de votre prochain voyage...

D'autres circuits "Main dans la Main" sont déjà programmés alors n'attendez plus pour vous inscrire !

Tous nos voyages "Main dans la Main"

Don de vêtements et matériels scolaire au Burkina Faso

A l'initiative de son directeur de destination, Tommy, le plus Africain des Québécois, l'équipe Afrique s'occupent de collecter et de stocker vêtements et autres fournitures qui partent ensuite dans certains villages Burkinabé que nous traversons au cours de nos voyages.

Les vêtements seront réceptionnés par notre réceptif Burkinabé, puis triés et préparés en lots en fonction de l'endroit où ils seront les plus utiles. Les vêtements plus adaptés à la ville seront ainsi donnés à des citadins et les vêtements plus généraux seront donnés en brousse, ce qui est notre priorité. Ils seront ensuite acheminés et distribués par nos équipes locales qui les partageront dans différents villages que nous traversons sur les parcours des séjours BUR51 et BUR54 (pays Sénoufo) et si possible une partie en pays Lobi (BUR52).

Grâce à une belle collecte effectuée par des clients Nomade entre octobre 2009 et mars 2010, c'est plus de 150 kg de livres scolaires qui ont pu être envoyés à Ouagadougou pour l'école du C.E.R.C.L.E. Une fois acheminés sur place avec l'aide de clients qui ont eu la gentillesse d'accepter de transporter les colis, ces livres ont ensuite été réceptionnés par notre équipe locale puis confiés au directeur de l'école qui s'occupe d'alimenter la bibliothèque et d'en faire profiter les enfants. Un véritable travail d'équipe !

Au cours de cette même période, nous avons également envoyé environ 400 kg de vêtements et matériels en tout genre (outils, ustensiles de cuisine, fils et aiguilles à coudre, crayons, stylos, ballons, jouets simple..). En gros, tout ce qui est pratique dans la vie de tous les jours (pour une personne vivant à la campagne ou pour un étudiant) et qui ne prend pas trop de place. Par exemple, on ne transportera pas de chaises, mais on peut très bien envisager d'envoyer une machine à coudre ou autre gros matériel qui peut aider quelqu'un à exercer une activité professionnelle ou faire d'importants travaux.

Vos dons sont donc vraiment les bienvenus ! Cela permettra de faire un plus grand nombre d'heureux...

Don de chaussures et vêtements au Népal

Grâce à l'enthousiasme communicatif de Georges, notre Népali du plat pays, et à tous ceux et celles qui l'ont suivi dans ce projet ; Nomade Aventure a pu envoyer des chaussures et vêtements dans le village de Samdo juché à 3 900 m d'altitude au pied du Manaslu. Les enfants et certains habitants du village ont ainsi reçu environ 130 kg de dons acheminés par des trekkeurs sur les circuits des départs des 4 et 12 novembre 2010.

Les collectes, tris, conditionnements et étiquetages ont eu lieu à Paris et en Province au cours de différentes soirées Ecran Total. Durant ces dernières, nous avons présenté des photos et informations sur ces voyages d'exception car « résolument hors pistes » et sous tente au Népal. Suite à ces actions, 14 sacs ont ainsi pu être transportés par l'intermédiaire de clients et avec la participation de la compagnie Oman Air qui nous a offert cette surcharge et son suivi individualisé. Ces colis étaient composés d'1/3 de chaussures pour enfants et 2/3 de chaussures pour adultes principalement destinés aux guides et porteurs.

Nous avons également envoyé 4 kg de montures de lunettes qui ont été remis à un centre ophtalmologique de Katmandu, ainsi qu'une quinzaine de kilos de vêtements chauds qui serviront aux habitants du village.

La juste répartition des dons sur place se fait par l'intermédiaire de l'institutrice salariée par l'association « Samdo Avenir » qui œuvre de manière locale au soutien du peuple Népalais et avec laquelle nous travaillons depuis sa création.

Si vous souhaitez participer à cette action, nous vous invitons à parrainer un enfant ou à faire un don à cette association en cliquant sur le lien suivant :

Macha'ka Utjawi / Eco-Cabañas Terra-Tuni
Pour le développement d'un tourisme responsable dans les Andes

Lieu

Bolivie / Cordillère Royale, massif de la Cordillère des Andes (à deux heures de La Paz).

Objectif

Notre objectif général consiste à articuler par le biais du tourisme dans la région de Tuni un projet de développement proposant la rencontre de deux cultures et de deux modes de vie (occidental et andin) autour de la nature.

Objectifs spécifiques

  • Assurer un service professionnel : Tuni est totalement reconnu pour sa capacité à pouvoir assurer un service touristique de qualité et fiable.
  • Promouvoir le progrès social : les bénéfices tirés du tourisme seront gérés par une Assemblée Communautaire. Ils serviront à la construction d'une école ; à l'installation des services basiques (eau et électricité à domicile, tout à l'égout) de façon à améliorer les conditions de vie difficiles de l'altiplano ; à la création d'un fond de micro-crédit solidaire destiné aux personnes ne bénéficiant pas directement des retombées économiques du tourisme dans la région.
  • Favoriser la rencontre de deux cultures autour de la nature : notre projet invite le visiteur à partager un mode de vie en rupture avec son cadre urbain habituel. Il participe aux activités du village rythmées par le calendrier aymara indissociable du milieu naturel dans lequel est implantée la communauté. Il découvre la cosmogonie andine, les croyances culturelles, les habitudes sociales et l'économie locale.

Caractéristiques techniques

Pour permettre l'accueil de visiteurs, le village nécessite la construction d'infrastructures :

  • Six unités de logement pouvant accueillir jusqu'à 12 personnes maximum : les cabañas.
  • Une salle commune : pour prendre les repas et organiser certains ateliers.
  • Caractéristiques des constructions : Aspect extérieur identique au reste des habitations. Les cabañas seront disséminées dans le village de manière à favoriser la rencontre des visiteurs et des locaux.
  • Utilisation d'un maximum de matériaux locaux : briques d'adobe élaborées par les habitants du village, pierre laminée grise des environs pour les salles de bain, paille et bois pour la confection d'une partie des toits, laine de lamas pour la confection des couvre-lits et d'autres articles...
  • Utilisation d'énergies propres et alternatives : orientation adéquate des structures pour capter un maximum de soleil par le bais de solarios (baies double-vitrées accumulant la chaleur en journée), production hydrique d'électricité, cheminées disposant de pierres réfractaires accumulant la chaleur par la combustion de bouses de lamas puis la redistribuant durant la nuit, mise en place de panneaux solaires (probablement pas la première année étant donné leur coût mais ultérieurement).
  • Mise en place d'un traitement des eaux usées assurant les meilleures conditions d'hygiène pour l'ensemble du village.

Bénéficiaires : l'ensemble de la communauté de Tuni

  • Création d'emplois liés au tourisme.
  • Rotation organisée des emplois entre gens de la communauté : procédé traditionnel de la société aymara qui prévoit le roulement périodique des fonctions assumées par chacun.
  • Installation immédiate de l'eau et de l'électricité à domicile puis du tout à l'égout.
  • A moyen terme : création de l'école et du fond de micro-crédit solidaire.

Autres bénéficiaires : les visiteurs étrangers

  • Service de qualité.
  • Cadre privilégié en pleine nature.
  • Dépaysement total et rencontre interculturelle.

Résumé financier

  • Construction de 6 cabañas pour logements touristiques : 19 219,32 $
  • Construction d'une aire multiple (salle commune) : 7 706,31 $
  • Système de traitement des eaux usées : 1 537,03 $
  • Frais de formation préliminaire du personnel : 1 000,00 $

Salaires

  • Architecte : 300,00 $
  • Coordinateur de projet : 1 500,00 $

Site Internet

  • Elaboration du site web : 1 000,00 $
  • Traduction du site (anglais+espagnol) : 500,00 $
  • Référencement et achat du nom de domaine : 600,00 $
  • Intégration sites anglais et espagnol : 1 000,00 $
  • Promotion auprès des agences de tourisme de La Paz : 200,00 $

Frais divers

  • Téléphone, taxi, papier : 200,00
  • Constitution personne juridique : 500,00 $

Total : 35 262,66 $

Financement Nomade : 8 000 $