Costa rica | Voyage en petit groupe

Tropikayak

Découverte en kayak de la faune et la flore du Costa Rica, une aventure tonique et tropicale du Rio Sierpe au Parc du Corcovado...

  • 9 jours
  • à partir de 2399€

Recevoir une alerte

avec les nouvelles dates de départ

Ajouter à ma sélection

Vous aimerez...

  • Associer kayak, randonnée, bateau, snorkeling pour multiplier les plaisirs!
  • Appréhender des écosystèmes entre terre et mer, forts de faunes et flores rares et abondantes.
  • Parcourir un itinéraire exclusif, hors des sentiers battus, sans manquer l'incontournable Parc du Corcovado.
  • Explorer la très sauvage île Violin, dans la fameuse baie de Drake sur la péninsule d'Osa !
  • Vous reposer en pleine nature, entre des plages désertes et des ecolodges installés dans des écrins végétaux.

Comparez et vous préfèrerez...

    Découvrir le Costa rica par des voies et des accès peu fréquentés pour approcher au plus prés les différentes espèces de Singes, des paresseux, des aras, des ibis, des toucans, des grenouilles de toutes les couleurs, etc…

Conseil du pro !

Prenez une sacoche imperméable pour protéger vos affaires, notamment votre matériel électronique. Des sacs de congélation avec zip sont de bonnes alternatives...

Infos clés !

  • Niveau physique : Dynamique Dynamique
    Vous êtes un marcheur occasionnel ? Ici les randonnées sont plus longues (4 à 5h en moyenne par jour), avec des dénivelés plus prononcés (300 à 500 m), sur terrain accessible et peu accidenté, exigeant un engagement physique supérieur, sans pour autant mettre de côté le charme des rencontres et les sites incontournables du pays. Sur quelques étapes, climat capricieux et isolement peuvent soudainement s’imposer. Ce niveau requiert une bonne condition physique. A vous de voir s'il vous faut sortir short et baskets quelques semaines avant le départ afin de peaufiner votre préparation.
  • à partir de 16 ans
  • Canoë et kayak


  • Nature Vous rêvez d’approcher lions, éléphants ou tortues géantes… ou encore d’admirer (sans les cueillir) orchidées, rafflesias et autres plantes exotiques ? Un circuit noté 5 se consacrera surtout à la découverte d’une faune et/ou d’une flore particulièrement riches, rares et diversifiées, dans des sites naturels spectaculaires, combinant paysages extrêmement variés (arides, volcaniques, équatoriaux...) et faune exceptionnelle, facile à approcher. Si un séjour est noté 1, c’est que ses points forts sont à chercher ailleurs...

  • Culture Vous êtes plutôt féru(e) de culture, d'histoire, d’art, d’architecture, de religion ou d’archéologie ? Un périple noté 5 sera riche en visites de sites et monuments historiques (même s’il peut comprendre un peu de rando). Un voyage noté 1 ne comprend pas plus d’une seule visite culturelle.

  • Rencontre vous voyagez surtout pour aller à la rencontre de peuples aux modes de vie étonnants ?
    Une aventure notée 5 est une véritable immersion avec, la plupart du temps, un hébergement chez l’habitant. C’est un séjour où les rencontres et les échanges avec la population sont très fréquents, où vous êtes invité le cas échéant, à prendre part aux activités du village et où cueillette et découverte des us et coutumes de vos hôtes seront votre quotidien.
  • Code COS81

Escapade tropicale pour sillonner les mangroves et longer les plages sauvages du Costa Rica, autant de refuges pour une faune et une flore aussi abondante que rare. En effet, on peut observer au Costa Rica près de 400 espèces d'oiseaux, 140 espèces de mammifères et plusieurs centaines de reptiles et d'amphibiens ! Cette balade en kayak parcoure les mangroves du Rio Siepre, puis la côte de l’océan Pacifique avec la petite île Violin, quasiment vierge, et rejoint le fameux Parc National du Corcovado, réputé pour sa biodiversité. Un itinéraire dessiné par des lodges et des campements judicieusement choisis pour ne rien manquer et profiter pleinement de ce petit pays à la pointe de l’écologie et de la protection de l'environnement ! Lire la suite

L'itinéraire :

  1. J1 Vol pour San José

    Vol transatlantique pour la capitale costaricaine et accueil à l’aéroport par votre guide. Transfert à l’hôtel et briefing sur le déroulement du voyage.

    Repas : déjeuner & dîner libres

    • à l'hôtel
  2. J2 Direction Sierpe & Estero Azul

    Départ pour la péninsule d’Osa, dans le Sud-ouest du pays. Arrivée à Sierpe en fin de matinée et installation dans un lodge au bord de la rivière éponyme. Après le déjeuner, mise à l’eau des kayaks et navigation sur l'Estero Azul, un petit canal naturel, pour observer la faune et de la flore locale. Retour à Sierpe pour le dîner.

    Repas : déjeuner & dîner inclus

    • Du Rio Sierpe au parc national Corcovado - Costa Rica
      Du Rio Sierpe au parc national Corcovado - Costa Rica © S. T.
    • Du Rio Sierpe au parc national Corcovado - Costa Rica
      Du Rio Sierpe au parc national Corcovado - Costa Rica © S. T.
      • en écolodge
      • 3 heures
    • J3 Navigation sur le Rio Sierpe, jusqu'à Finca Florida

      Départ en kayak sur la rivière Sierpe, encore large au début de notre parcours ; mais après avoir traversé quelques plantations, la navigation devient plus sinueuse et les berges plus sauvages. Guidé par le bruit de la jungle, notre parcours se transformera rapidement en petit safari. Les premiers palétuviers apparaissent enfin et petit à petit la rivière se transforme en mangrove avec ses canaux étroits et sombres, refuge d’une riche faune diverse et variée. Arrivée à Finca Florida en milieu de journée et installation dans un petit lodge en pleine jungle. Fin de journée détente et repos au lodge.

      Repas : déjeuner & dîner inclus

      • Du Rio Sierpe au parc national Corcovado - Costa Rica
        Du Rio Sierpe au parc national Corcovado - Costa Rica © S. T.
      • Du Rio Sierpe au parc national Corcovado - Costa Rica
        Du Rio Sierpe au parc national Corcovado - Costa Rica © S. T.
      • Du Rio Sierpe au parc national Corcovado - Costa Rica
        Du Rio Sierpe au parc national Corcovado - Costa Rica © S. T.
        • en écolodge
        • 6 heures
      • J4 Navigation jusqu’aux iles Guarumal & Violin

        Départ en kayak pour rallier le cœur de la mangrove, se faufilant à travers les minuscules canaux de la plus grande mangrove d'Amérique Centrale. Nous poursuivons la navigation jusqu’à l'Estero Guarumal et l’ile éponyme, où vivent quelques familles de pêcheurs qui exploitent encore la ‘’piangua’’ petit coquillage de vase utilisé pour le délicieux ceviche local. Balade sur la plage et baignade dans l’océan. Après le pique-nique, nous pagayerons jusqu'à la mystérieuse Isla Violin, à l’extrémité ouest de la mangrove. C’est ici que fut découverte une pépite d’or de 7,7 Kilogrammes, attirant depuis de nombreux aventuriers et orpailleur en quête de fortune. Arrivée en fin de journée dans un petit lodge très rustique, à l'extrémité d'un petit bras de rivière.

        Repas : déjeuner & dîner inclus

        • en écolodge
        • 5 heures
      • J5 Reserve Biologique Isla Del Caño & Baie de Drake

        Départ en kayak à travers les nombreux canaux jusqu'à Bombazo dans le Sud de l’ile. La végétation a envahi cette mine à ciel ouvert, ou sont abandonnées quelques vielles machines rouillées qui servaient à récupérer paillettes et pépites d'or.
        Nous laissons les kayaks pour continuer en bateau jusqu'à l'embouchure du Rio Sierpe puis sur l'océan Pacifique pour rallier la réserve biologique marine de l’Isla del Caño. Durant la traversée, si la chance nous sourit, des dauphins nous accompagnerons ainsi que des baleines à bosse entre juillet et octobre.
        Baignade et snorkeling dans des eaux cristallines autour de récifs de coraux ou abondent de nombreux poissons tropicaux. Pique-nique sur la plage et continuation en bateau jusqu'à la baie de Drake ou est installé notre lodge. Fin de journée tout en détente.

        Repas : déjeuner & dîner inclus

        • Fonds marins - Isla del Caño - Costa Rica
          Fonds marins - Isla del Caño - Costa Rica © D. Lamborn/andamanse/fotolia.com
        • Du Rio Sierpe au parc national Corcovado - Costa Rica
          Du Rio Sierpe au parc national Corcovado - Costa Rica © S. T.
        • Du Rio Sierpe au parc national Corcovado - Costa Rica
          Du Rio Sierpe au parc national Corcovado - Costa Rica © S. T.
        • Du Rio Sierpe au parc national Corcovado - Costa Rica
          Du Rio Sierpe au parc national Corcovado - Costa Rica © S. T.
          • en écolodge
          • 3 heures
        • J6 Station Sirena au Parc National Corcovado

          Départ matinal en bateau pour la station Sirena du parc national de Corcovado, sans nul doute le plus beau parc national d’Amérique Centrale, fort d’une nature exubérante. Randonnée dans la forêt tropicale avec un guide naturaliste local pour observer toute la flore et de la faune locale : Singes-araignées, singes-hurleurs, singes-capucins, singes-écureuils, paresseux, ratons-laveurs, coatis, aras macaw, trogons, pics, hérons, ibis, aigrettes, etc…
          Pique-nique et retour en bateau dans la baie de Drake en fin de journée.

          Repas : déjeuner & dîner inclus

          • Du Rio Sierpe au parc national Corcovado - Costa Rica
            Du Rio Sierpe au parc national Corcovado - Costa Rica © S. T.
          • Du Rio Sierpe au parc national Corcovado - Costa Rica
            Du Rio Sierpe au parc national Corcovado - Costa Rica © S. T.
            • en écolodge
            • 4 heures
          • J7 Retour à San José

            Départ en bateau pour Sierpe ou nous prendrons le déjeuner. Transfert en minibus jusqu’à San José, arrivée à San José en fin de journée à l’hôtel.

            Repas : déjeuner inclus& dîner libre.

            • à l'hôtel
          • J8 et J9Vol retour

            Transfert à l’aéroport international et vol retour pour la France. Arrivée le lendemain.

            • à bord
          • N.B. :

            Votre guide peut être amené à modifier l'itinéraire en raison de contraintes d'organisation (transport et hébergement notamment), des conditions météorologiques, des marrées, du niveau des participants, ou de toute autre cause relative à la sécurité du groupe.

          Pour être averti de la mise en place d'une date de départ, créez-vous une alerte

          M'alerter si le voyage est programmé entre le

          et le

          Le prix comprend :

            . Les vols internationaux incluant les taxes aériennes
            . Les transferts aux aéroports
            . L'accompagnement par un guide francophone de bout en bout
            . Les transferts en véhicule privatisé
            . Le prêt de kayak simple.
            . Le transport de vos bagages
            . Les activités mentionnées dans l'itienraire
            . Les droits d'entrée dans les parcs indiqués dans le programme
            . L'hébergement en chambre double ou triple
            . Les petits-déjeuners, déjeuners et dîners mentionnés comme étant inclus dans le programme
            . L'assistance de notre partenaire local durant le voyage
            . Et en bonus chez Nomade Aventure, pas de frais de dossier !

          Le prix ne comprend pas :

            . L’assurance facultative annulation et/ou rapatriement
            . Le supplément chambre individuelle si vous l'exigez
            . Les visites et activités indiquées comme optionnelles ou effectuées lors des temps libres
            . Les repas indiqués comme libres dans le programme
            . Le transfert privatif jusqu'au départ de l'itinéraire ou au premier hébergement, en cas de vol distinct du groupe
            . Les boissons, dépenses personnelles et éventuels pourboires (voir onglet "fiche technique", rubrique "Pourboires").

          1 • Détails du voyage

          Niveau physique et préparation

          Ce circuit prévoit 4 jours de kayak et 1 jour de randonnée. Chaque journée d'activité nécessite de fournir un effort soutenu, entre 3 et 6 heures par jour. Une bonne forme physique et la pratique d'une activité régulièrement sont recommandée.

          Aussi, si la connaissance du kayak n’est pas obligatoire, savoir nager est indispensable !

          On sera combien ?

          Selon les dates, groupes de minimum 3 à 4 personnes, et maximum 8 à 10 personnes.

          Nous limitons nos groupes pour mieux se fondre dans l'ambiance locale et dans la nature. Aussi, nous pouvons maintenir ce voyage pour 2 personnes avec un supplement "petit groupe" et l'accord de tous les participants.

          On dort où ?

          Nuits en hôtels et ecolodge.

          Les hébergements sont tous propres et relativement confortables (tenant compte de leur situation et leur isolement).

          A San José, il s'agit de l'Hôtel Boutique KC : www.kcsanjose.com/fr ; situé dans le quartier résidentiel de Sabana Sur, calme et assez proche de l'hyper centre de la capitale, il dispose d'une piscine, un restaurant et un accès Wi-Fi gratuit.

          À Sierpe, l'ecolodge Cabinas Sierpe Dive n'a pas de site web ; les hébergements dans cette région sont assez simples, avec des chambres individuelle disposant de salle de bain privative, et une connexion internet limitée et aléatoire.

          Sur l'ile Violin, l'ecolodge éponyme est le seul installé sur place : http://www.islaviolinecolodge.com/about-us.html ; rustique, c'est un campement en pleine nature, proche de ceux des orpailleurs ; fait de matériaux principalement locaux, les chambres ressemblent a des cabanes encadrées par des moustiquaires et surmontées d'une toit en tôle.

          L'ecolodge dans la baie de Drake domine la plage et l’océan : https://corcovado.com/# ; c'est un campement confortable en pleine nature, avec électricité et Wi-Fi à disposition.

          Tous les hébergements mentionnés ci-dessus sont donnés à titre indicatif et sous réserve de disponibilité. En cas d'indisponibilité, des hébergements de même catégorie seront soigneusement sélectionnés.

          A table !

          Un grand soin est apporté aux repas. La nourriture est achetée sur place. Certains déjeuners sont pris sous forme de pique-niques et les dîners sont parfois pris parfois à l'ecolodge ; les autres repas sont pris dans des petits restaurants qui proposent une cuisine locale.

          Un plat costa ricain comporte en général de la viande ou du poisson avec salade, haricots rouges, riz ou bananes plantains. Nous tenterons de varier les plaisirs même si le pays propose une faible variété de plats traditionnels. Notez qu'il n'est pas d'usage sur place de terminer le repas par un café et/ou dessert; nous ferons au mieux pour vous proposer une boule de glace ou un fruit lorsque ce sera possible...

          Si vous avez un régime alimentaire spécial, merci de bien vouloir nous le signaler à l'inscription.

          Pour les quelques repas laissés libres, vous trouverez, à chaque fois, un choix multiple et varié de menus et de restaurants. Comptez 15 à 20$ pour un plat.

          La toilette (et les toilettes)

          Des douches sont disponibles dans tous les hébergements ; nous vous incitons a employer des savons et shampoings écologiques, utilisables avec l'eau de mer. Des lingettes peuvent être une bonne alternative, pour peu que vous emportiez vos déchets avec vous.

          Suivez le guide !

          Guide francophone de bout en bout : il sera costaricien la plupart du temps mais il peut aussi être d'une autre nationalité.
          Spécialisé dans les activités et les milieux que vous allez pratiquer, il a entre ses mains la réussite de votre voyage ; n’hésitez donc pas à lui poser des questions et, surtout, à suivre ses conseils.

          Il sera secondé par des guides locaux pour la navigation dans les parcs Isla del Caño et Corcovado.

          On se déplace comment sur place ?

          Pour les les navigations, les kayaks sont de marque Pélican et réputés pour leur stabilité. Fermés et d'une place, ils ont une capacité de chargement de 60 litres.
          Pour les transport routiers, vous vous déplacerez en minibus ou 4x4 privatif.

          Vos bagages voyagent aussi...

          Portage par véhicule lors des transferts terrestres et en bateau ; préférez un sac souple, c'est plus pratique à transporter.

          Pour les journées en kayak, portage de vos effets personnels dans les compartiments étanches des kayaks ; il est préférable de garder vos affaires dont vous aurez besoin en journée dans un petit sac à dos (lunettes, eau, crème solaire, appareil photo etc...)

          Volez en bonne compagnie !

          Vous volerez sur des compagnies régulières : Iberia, Air France, Air Europa, American Airlines, Air Canada
          Transit par les Etats-Unis ou Canada possible, le formulaire ESTA ou AVE est alors nécessaire).

          Nous sélectionnons systématiquement des compagnies agréées par la direction générale de l’Aviation civile ou répondant aux normes et agréments internationaux. Sont totalement exclues les compagnies aériennes figurant sur les listes noires de l’Aviation civile.

          Veillez à nous communiquer impérativement dès l’inscription les noms et prénoms figurant sur votre passeport, ainsi que votre date de naissance (et non pas votre prénom d’usage ou nom d’épouse si votre passeport ne les mentionnent pas). En cas d’erreur, vous ne pourriez pas embarquer et des frais pourraient être appliqués par la compagnie.

          Merci de noter que les contrôles de sécurité sont devenus très stricts aux aéroports : mettez les couteaux, ciseaux, limes à ongles et piles de rechange dans votre sac de soute.

          Quels sont les produits liquides interdits en cabine ?
          Les liquides, aérosols, gels et substances pâteuses : eau minérale, parfums, boissons, lotions, crèmes, gels douche, shampoings, mascara, soupes, sirops, dentifrice, savons liquides, déodorants… sauf s’ils sont rangés dans un sac en plastique transparent fermé, d’un format d’environ 20 cm x 20 cm (type sachet de congélation) et qu’ils sont conditionnés dans des flacons ou tubes de 100ml maximum chacun. Un sachet peut contenir plusieurs tubes, flacons,…

          Quelles sont les exceptions autorisées en cabine ?
          - Les médicaments liquides (insuline, sirops…) : vous pouvez les emporter en cabine à condition de présenter aux agents de sûreté une attestation ou une ordonnance à votre nom. Il n’y a aucune restriction pour les médicaments solides (comprimés et gélules).
          - Les aliments liquides pour bébés : il n’y a pas de restriction sur ces produits. Pensez à prendre des contenants qui se referment : il pourra en effet vous être demandé de goûter ces aliments !

          Esprit du voyage

          La réussite de tout voyage est un délicat mélange de bonne humeur, de sentiments d'entraide et de convivialité, mêlé a un esprit de curiosité et le respect des traditions locales.

          2 • Budget

          Le prix comprend :

          . Les vols internationaux incluant les taxes aériennes
          . Les transferts aux aéroports
          . L'accompagnement par un guide francophone de bout en bout
          . Les transferts en véhicule privatisé
          . Le prêt de kayak simple.
          . Le transport de vos bagages
          . Les activités mentionnées dans l'itienraire
          . Les droits d'entrée dans les parcs indiqués dans le programme
          . L'hébergement en chambre double ou triple
          . Les petits-déjeuners, déjeuners et dîners mentionnés comme étant inclus dans le programme
          . L'assistance de notre partenaire local durant le voyage
          . Et en bonus chez Nomade Aventure, pas de frais de dossier !

          Le prix ne comprend pas :

          . L’assurance facultative annulation et/ou rapatriement
          . Le supplément chambre individuelle si vous l'exigez
          . Les visites et activités indiquées comme optionnelles ou effectuées lors des temps libres
          . Les repas indiqués comme libres dans le programme
          . Le transfert privatif jusqu'au départ de l'itinéraire ou au premier hébergement, en cas de vol distinct du groupe
          . Les boissons, dépenses personnelles et éventuels pourboires (voir onglet "fiche technique", rubrique "Pourboires").

          Frais d’annulation

          Si vous êtes dans l’obligation d’annuler votre voyage avant son commencement (date de départ), vous devez en informer dès que possible NOMADE AVENTURE et l’assureur par tout moyen écrit permettant d’obtenir un accusé de réception. C’est la date d’émission de l’écrit qui sera retenue comme date d’annulation pour facturer les frais d’annulation selon le barème ci-dessous :

          Plus de 60 jours avant la date de départ : 15% du prix total* du voyage
          De 60 à 31 jours avant la date de départ : 28% du prix total* du voyage
          De 30 à 14 jours avant la date de départ : 36% du prix total* du voyage
          De 13 à 7 jours avant la date de départ : 54% du prix total* du voyage
          A moins de 7 jours de la date de départ : 66% du prix total* du voyage
          (*)Voir "total général (assurances incluses)" dans la rubrique "PRIX" du bulletin d'inscription.
          Pour plus de détails sur les conditions et frais d'annulation, annulation/résolution par certains participants et maintien du voyage pour les autres, consultez les articles 6, 6.1 et 6.2 dans les conditions de vente.

          Budget sur place

          La plupart des repas étant inclus, inutile de prévoir un gros budget pour vos frais sur place ; seules vos boissons et quelques pourboires restent a régler, et éventuellement quelques petits souvenirs. Nous estimons qu'une centaine d'€ devrait suffire et nous vous conseillons de les changer à San José (dans les bureaux de change ou en banque).

          Pourboires

          Le versement d’un pourboire ou d’une gratification reste soumis à votre libre appréciation !
          Sachez néanmoins que ces gratifications sont très appréciées des équipes locales, qui y voient un signe de remerciement pour un travail bien accompli. Aussi, nous vous recommandons un montant autour de 2 à 3 USD par jour et par participant pour votre guide principal, la moitié pour un chauffeur ou un cuisinier, si vous êtes satisfaits de leurs prestations.

          3 • Assurances

          Pourquoi souscrire une assurance ?

        • Parce qu’on ne sait jamais ce qui peut vous arriver avant votre voyage, ou pendant !
          Malgré tous nos talents, nous ne savons pas encore prédire l’avenir…
        • Parce qu’on viendra vous chercher même à Bab el-Oued !
          Où que vous soyez, au fin fond de la Pampa, perdu dans les steppes ou perché sur un iceberg, notre assureur viendra vous chercher en cas de problème ! Bon, sauf sur la Lune, qu’on refuse toujours d’ajouter au contrat puisque notre fusée à propulsion d’idées ne serait pas aux normes européennes, bref…
        • Parce qu’on assure !
          Même si vous avez une carte bancaire qui assure, nous vous conseillons de vous renseigner pour connaître précisément les clauses de votre contrat ! Vous verrez que les plafonds de dédommagement et les garanties de notre assurance sont généralement plus avantageux que ceux proposés par des assurances classiques.

          Pendant le voyage : comment ça marche en cas de pépin ?
          Le bon réflexe : appelez ! Dès la survenue du problème, et avant d’engager quelque frais que ce soit, appelez Mutuaide Assistance (01 45 16 43 19) ou demandez à l’équipe locale de vous assister. Le plateau d’assistance est disponible 24h/24 et 7 jours/ 7.

          Etes-vous bien certain de ne pas vouloir souscrire une assurance voyage ?
          Pour le savoir, posez-vous les bonnes questions :
        • vos garanties couvrent-elles l’ensemble des participants de ce séjour ?
        • en cas de voyage interrompu, vos garanties proposent-elles un séjour de compensation ?
        • vos garanties assurent-elles le remboursement des frais médicaux à l’étranger jusqu’à 200.000€ par personne ?

          Pour décider en toute connaissance de cause, comparez :


          Un conseil : choisissez la tranquillité au meilleur prix

          Si vous réglez votre séjour avec une Visa Premier, Infinite ou Mastercard Gold, Platinum, souscrivez l’Assurance Tranquillité CB.
          Vous complèterez et renforcerez les garanties de l’assurance de votre carte bancaire. C’est la certitude de profiter d’une couverture optimale au meilleur prix !

          Last but not least…
          En souscrivant une assurance avec Nomade, vous profitez de l’aide de notre Service Relation Client pour accomplir vos démarches auprès de l’assureur. Vous mettez ainsi toutes les chances de votre côté pour bénéficier des garanties souscrites dans les meilleurs délais et en toute tranquillité. Si vous optez pour une assurance de carte bancaire, vous assurez vous-même les démarches et, un bon conseil, armez-vous de patience… !

          Souhaitez-vous souscrire une assurance voyage avec Nomade ?
        • Quel contrat choisir ?

        • Vous voulez dormir sur vos deux oreilles avant et pendant le voyage : choisissez le contrat Tranquillité (3,80% du prix de votre voyage)
          Vous bénéficiez d’une protection complète en cas d’annulation liée à un problème médical touchant votre personne ou vos proches, mais également si vous annulez votre séjour à cause d’un événement empêchant la réalisation du voyage. Par exemple, si jamais un volcan se réveille sans crier gare, les frais de report sont pris en charge. Perte de bagages, soucis médical, dentaire… qui menacent de gâcher votre séjour ? Vous êtes pris en charge. Pour de plus gros bobos, où que vous soyez, le contrat tranquillité assure votre rapatriement !

        • Vous hésitez car vous avez une carte bancaire qui assure : optez pour le contrat Tranquillité Carte Bancaire (2,80% du prix de votre voyage)
          Vous profitez exactement des mêmes garanties que celles du contrat Tranquillité, à la seule différence qu’il vient compléter les garanties proposées par votre assurance carte bancaire (attention, contrat réservé exclusivement aux titulaires de Visa Premier, MasterCard Gold, Platinum, Infinite, ayant réglé l’intégralité du séjour avec leur carte bancaire). En cas de problème, vous prévenez d’abord votre assurance carte bancaire, qui définira les modalités d’assistance et de dédommagement. Ensuite, votre contrat Tranquillité Carte Bancaire
        • 4 • Equipement

          Petit équipement personnel

          . Lunettes de soleil
          . Gourde isotherme (1 litre minimum)
          . Lampe de poche et/ou lampe frontale
          . Crème solaire haute protection
          . Couteau pliant (à mettre dans le bagage en soute)
          . Nécessaire de toilette (produits biodégradables de préférence)
          . Serviette de toilette à séchage rapide
          . Protections auditives anti-bruit
          . Chapeau ou casquette couvrante sur le cou
          . Adaptateur de prise électrique
          . Une paire de jumelles pour l'observation animalière (conseillé)

          Pharmacie personnelle

          Faites-vous une pharmacie personnelle. Celle-ci doit contenir vos médicaments usuels auxquels vous ajouterez des antalgiques, crème de protection pour les lèvres et la peau, anti-diarrhéique, pansements, répulsif anti-moustique. En cas de traitement médical, prévoir suffisamment de réserve pour la durée du séjour.

          On prend quels bagages ?

          Prévoyez 2 bagages :

          Bagage principal : Un sac de voyage souple ou un sac à dos est nécessaire car ils sont faciles à ranger dans les transports (Évitez les valises !)
          C’est le sac qui voyage dans la soute de l’avion. Sont autorisés 18 à 23 kg maximum par personne, selon les compagnies aériennes. Cela sera indiqué sur votre convocation ou vos billets d’avions. Pendant le voyage, ce sac contient les affaires que vous n’utilisez pas pendant la journée. Transporté par les véhicules, vous le retrouverez le soir.

          Bagage à main : un petit sac à dos de randonnée est indispensable.
          Pendant le voyage, ce sac, que vous porterez, contiendra les affaires de la journée : gourde, livre, etc. ainsi que vos affaires fragiles et de valeur (appareil photo) ou vos éventuels médicaments.
          Choisissez-le suffisamment grand pour pouvoir y contenir parfois le pique-nique lors de certaines étapes !
          C'est aussi le sac que vous emportez avec vous dans la cabine de l'avion. Généralement, le poids des bagages cabine est limité à 10 kg par personne. Comme indiqué par ailleurs, il peut être utile d´avoir avec soi, en cabine, un petit kit de survie pour les premiers jours si votre bagage en soute était égaré.

          Nous vous rappelons que même si l’Amérique latine reste une destination assez sûre, il n’en est pas moins essentiel de bien veiller à vos affaires personnelles durant le voyage. A ce titre, ne laissez jamais vos effets personnels les plus importants sans surveillance.

          On met quoi dans la valise ?

          Vêtements légers en coton: T-shirt, pull ou polaire légère pour le soir (et pour l'avion), pantalon de trekking (ou en toile résistante), jean ou jogging, short, cape de pluie, maillot de bain, chapeau ou casquette.

          Chaussures : choisir des chaussures de randonnée légères déjà faites à vos pieds.
          Pensez à emporter une autre paire pour vous détendre en ville ou le soir (tennis légères, tongs).
          Pour l'activité tyrolienne, le port de chaussures fermées est obligatoire.

          5 • Formalités et santé

          Formalités

          Passeport

          Passeport valide pour la durée du séjour, pour les ressortissants de l’Union Européenne et les Suisses. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches. Passeport d’urgence. Ce document n’étant pas accepté partout, il faudra s’assurer, avant d’en faire la demande éventuelle, qu’il est reconnu par le pays concerné par le voyage ; on vérifiera également s’il implique une demande de visa (ce qui peut être le cas même pour des pays où on en est dispensé avec un passeport ordinaire). Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel. La législation française stipule que les mineurs voyageant avec leurs deux parents, ou un seul des deux, n'ont pas besoin d'être en possession d'une autorisation de sortie du territoire. En revanche, ce document est obligatoire (depuis le 15 janvier 2017) si cette condition d'accompagnement n'est pas remplie. Dans ce dernier cas, l'enfant devra présenter : passeport (ou carte d'identité, selon les exigences du pays de destination) ; le formulaire d’autorisation de sortie du territoire, signé par l'un des parents titulaires de l'autorité parentale (le formulaire d’autorisation de sortie du territoire est accessible sur le site www.service-public.fr) ; une photocopie du titre d'identité du parent signataire. Lorsqu’un mineur voyage avec l’un de ses parents dont il ne porte pas le nom, il est fortement conseillé soit de pouvoir prouver la filiation (https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F15392), soit de présenter une autorisation de sortie du territoire (formulaire Cerfa n° 15646*01) dûment remplie et signée par l’autre parent avec copie de sa pièce d’identité. Cette autorisation ne dispense pas de l’accomplissement de toute autre formalité spécifique à la destination concernant les mineurs. Permis de conduire : pour éviter tout désagrément, il peut-être utile, même pour les pays extra-européens reconnaissant officiellement sur leur territoire la validité du permis français, de se procurer également un permis de conduire international ou, à défaut, une traduction assermentée du permis français. Si votre voyage implique que vous transitiez par les Etats-Unis : DOCUMENTS. Pour entrer sans visa, tout voyageur français, belge ou suisse (cela concerne aussi les enfants quel que soit leur âge) se rendant, par air ou par mer, aux Etats-Unis (ou y transitant) pour un voyage touristique ne dépassant pas 90 jours, doit être en possession d´un passeport individuel portant sur la couverture le symbole « puce électronique ». A partir du 15 janvier 2017, l'autorisation de sortie du territoire est rétablie pour les mineurs français voyageant sans au moins l'un de leurs parents. Le passeport doit avoir une validité d'au moins six mois à compter de la date de sortie des Etats-Unis. ESTA. Tous les voyageurs français se rendant, par air ou par mer, aux Etats-Unis (ou y transitant) pour un voyage touristique, devront être en possession, avant d’embarquer, d´une autorisation électronique d´ESTA (Système électronique d´autorisation de voyage). Le formulaire ESTA devra être imprimé, avec la mention « autorisation accordée » et présenté à l’enregistrement. Ce document, simple autorisation d’embarquement, n´est pas une garantie d´admission sur le territoire des USA. Une fois accordée, cette autorisation est valable pour une ou plusieurs entrées et ce pendant deux ans (ou jusqu’à expiration de la validité du passeport du demandeur). Les formulaires en ligne sont accessibles sur le site : https://esta.cbp.dhs.gov/ (la demande doit être faite au plus tard 72 heures avant le départ). L’autorisation d’ESTA est payante : 14 dollars US (tarif janvier 2017), à régler par carte bancaire au moment de la demande. RESTRICTIONS A L'EXEMPTION DE VISA. Il est à noter que les voyageurs ayant effectué un séjour en Iran (mais aussi en Irak, en Syrie, en Libye, en Somalie, au Yémen ou au Soudan) depuis le 1er mars 2011 devront, s'ils souhaitent se rendre aux Etats-Unis ou y transiter, faire en personne une demande de visa auprès du consulat américain, et ce même s'ils sont citoyens d'un pays relevant du Programme d'exemption de visa. Cette mesure s'applique également aux binationaux dont l'une des nationalités est iranienne, irakienne, syrienne, libyenne, somalienne, yéménite ou soudanaise. Si votre voyage implique que vous transitiez par le Canada : AVE. A partir du 10 novembre 2016, les voyageurs dispensés de visa qui prennent un vol à destination du Canada, ou qui transitent par le Canada vers leur destination finale, devront obtenir une autorisation de voyage électronique (AVE). Elle est valable 5 ans (à condition que votre passeport ait une validité équivalente) et coûte 7 dollars canadiens. L'AVE n'est pas exigée des citoyens des Etats-Unis, ni des voyageurs possédant un visa valide. Elle ne l'est pas non plus des voyageurs entrant au Canada par voie terrestre ou maritime. Le formulaire ad hoc doit être complété au plus tard 72 heures avant le départ sur le site http://www.cic.gc.ca/francais/visiter/ave-commencer.asp Les femmes mariées doivent faire cette demande à leur nom de jeune fille. Attention ! des sites non officiels proposent de délivrer l'AVE aux voyageurs à des tarifs exorbitants ; il arrive même que l'autorisation ne soit pas délivrée, ou pas reconnue par les autorités canadiennes. Veillez à faire la demande à l'adresse mentionnée ci-dessus. APPAREILS ELECTRONIQUES. De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.

          Visa

          Pour un séjour de moins de 90 jours, pas de visa pour les ressortissants de l’Union Européenne, ni pour les Suisses. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches.

          Vaccins obligatoires

          La vaccination contre la fièvre jaune n’est pas, actuellement, exigée des voyageurs arrivant d’Europe ou des USA. En revanche, elle peut l’être de ceux venant de pays d’Afrique sub-saharienne ou d’Amérique latine (où la maladie est présente), cela même si la vaccination y est seulement recommandée. En l’absence de vaccin, il est raisonnable, avant le départ, de se renseigner auprès du ministère des affaires étrangères sur l’état présent de la législation costaricienne (www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs).

          L’insistance actuelle avec laquelle nous recommandons, aux voyageurs en Amérique centrale, Amérique du sud (sauf Uruguay et Chili) et Caraïbes, la vaccination contre la fièvre jaune, même si elle n’est pas obligatoire à l’entrée pour ceux qui arrivent directement d’Europe ou des Etats-Unis, est moins liée au risque de contracter la maladie qu’à la variabilité du risque administratif en cas de voyage itinérant d’un pays de la région à un autre. D’autre part, la possibilité de modification de la Réglementation sanitaire internationale (recommandation devenant obligation) entre l’inscription à un voyage et le départ effectif, mais aussi la récente (juillet 2016) prolongation à vie de la validité de la vaccination, nous conforte dans nos incitations. Elles seront (ou non) confirmées par le médecin du Centre de vaccinations internationales, en fonction du risque et de la législation.

          Vaccins conseillés

          Il faudra, bien sûr, être vacciné (ou immunisé) contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite, les hépatites A et B, la coqueluche, la rougeole surtout pour les enfants. Et, éventuellement, si le voyage est aventureux, contre la typhoïde et la rage. Contre les méningites, en période épidémique, vaccin tétravalent A/C/Y/W (Menveo ou Nimenrix).

          Paludisme

          Le paludisme est en voie d'éradication du Costa-Rica. Il peut être présent sur la côte caraïbe (province de Limon, Tortuguero) sous une forme mineure. La prise d’un traitement préventif par Nivaquine n'est, cependant, pas indispensable Mais partout, la protection individuelle contre les piqûres de moustiques doit être rigoureuse, pour éviter la transmission d’autres maladies (la dengue, voire chikungunya ou le virus Zika).

          6 • Le pays

          Us et coutumes

          - Amis fumeurs, collez-vous des patchs ! Les Costariciens ne fument pas et les seules personnes qu’on croise la clope au bec sont de rares touristes. Interdiction de s’en griller une en terrasse, au balcon de votre hôtel ou même sur certaines portions de plage. Même la vapoteuse ne passe pas ! Alors, repérez les zones fumeurs ou, mieux, faites une pause.

          - « ¡ Pura Vida ! », vous entendrez cette expression cent fois par jour. Merci, de rien, à bientôt, les Costariciens l’utilisent à toutes les sauces. Nous on a encore du mal à lui trouver une traduction correcte. Profitez de la vie ?

          - Le Costa Rica n’a plus d’armée depuis 1948. Le budget de l’État passe en priorité dans l’éducation. Le pays affiche un taux d’alphabétisation de 97 %.

          - L’hymne national du pays passe sur toutes les radios de la Camara Nacional de Radiodifusión à 7h pétantes, et ce... chaque matin.

          - Les rues ne portent généralement pas de nom ni de numéro, à part dans quelques grosses villes. Mais même là, les Costariciens ne s’orientent jamais avec les rues mais utilisent des points de repère : l’église ou le terrain de foot la plupart du temps.

          - Un soda désigne ici un petit resto typique, sans chichis où l’on sert des plats familiaux en toute simplicité. Rien à voir avec une boisson gazeuse.

          Climat

          Le climat du Costa Rica est de type tropical et découpe l’année en deux saisons : une saison humide de mai à novembre, et une saison sèche de décembre à avril.

          Il y a peu de différences de températures, sauf celles provoquées par les variations d’altitude. La côte caraïbe connaît l’humidité une bonne partie de l’année, et des températures chaudes, avoisinant les 30°C dans la journée.

          Dans la vallée centrale, le climat est plus tempéré, avec une moyenne de 20°C, qui semble figer la région dans ce que les habitants appellent un « éternel printemps ».

          La saison sèche se prête plus agréablement à une visite du pays, mais c’est aussi la plus fréquentée.

          Faune et flore

          Le Costa Rica jouit d'une faune exceptionnelle, cependant, il n'est pas toujours garanti de pouvoir observer les animaux en abondance au moment précis de nos balades.
          Une attitude silencieuse lors des balades sera des plus favorables afin d'optimiser nos chances de voir les animaux.

          Décalage horaire

          Au Costa Rica, il y à 8 heures en moins par rapport à la France

          7 • Tourisme responsable

          Charte éthique du voyageur

        • Charte éthique du voyageur
          Chacun de nous peut contribuer à être un voyageur responsable, attentif au monde et à ses habitants, en suivant quelques conseils, avant, pendant et après le voyage.

          Avant le voyage : Préparer son voyage, c’est d’abord s’intéresser à la destination.
        • Bien s’informer sur les habitants et leur mode de vie, le patrimoine, la religion, l’environnement, l’économie, et apprendre quelques mots dans la langue de la destination.
        • Choisir des professionnels impliqués dans le tourisme responsable : agences de voyage, tour-opérateurs, compagnies aériennes, guides, activités sur place, hébergements, restaurants.
        • N’emporter que l’essentiel, et garder de la place dans la valise pour ramener des souvenirs fabriqués localement. Se renseigner sur la pratique et les limites du marchandage des prix et sur les pourboires laissés aux professionnels : restaurants, hébergements, guides, artisans, commerçants, sans s’obstiner à vouloir obtenir des privilèges.
        • Pour partir l’esprit léger, garder l’esprit critique. S’interroger sur la réalité des risques de la destination, et se renseigner auprès des organismes compétents, sans se laisser trop influencer par certains médias.

          Pendant le voyage : Respecter aussi bien la nature que les hommes et leur culture.
        • Se mettre au diapason des us et coutumes de la destination, sans imposer ses habitudes ni son style de vie, en portant attention à la manière de s’habiller notamment dans les lieux de culte, mais aussi aux signes de richesse qui peuvent contraster avec le niveau de vie local. Goûter la cuisine locale, et être curieux des modes d’hébergements authentiques.
        • Avant de photographier une personne, prendre le temps de lui demander l’autorisation et profiter de l’occasion pour nouer le dialogue. Pour les enfants, demander l’accord des parents.
        • Comme chez soi, trier les déchets lorsque cela est possible, économiser l’eau et l’énergie. Respecter aussi les règles affichées dans les espaces naturels, afin de préserver l’équilibre des lieux, de même que dans les musées, les villes, ou sur les plages.
        • Veiller à ne pas prélever de souvenirs dans les sites naturels et archéologiques, et à ne pas favoriser le vol et les dégradations en achetant des objets sacrés ou des produits issus d’espèces protégées. Préférer le don aux associations compétentes, aux écoles, aux chefs de villages, plutôt que de favoriser la mendicité, notamment celle des enfants. Dénoncer l’exploitation sexuelle des enfants. Dans plusieurs pays dont la France, des lois poursuivent les délits sexuels commis à l’étranger.

          Après le voyage : Favoriser le dialogue entre les cultures pour permettre un tourisme facteur de paix.
        • Honorer ses engagements avec les personnes rencontrées pendant le voyage, l’envoi de photos par exemple. Si vous avez remarqué des situations graves et intolérables, les signaler à l’agence qui vous a vendu le voyage ou aux autorités compétentes.
        • Compenser tout ou partie des émissions liées à son voyage, et notamment les déplacements en avion, en contribuant à des projets de solidarité climatique. Soutenir des initiatives locales en donnant à des associations de développement, en s’engageant au sein d’ONG, ou en achetant des produits du commerce équitable.
        • Partager son expérience de voyageur, en famille, avec ses amis, ou sur les réseaux sociaux pour témoigner des richesses et des fragilités de notre planète, et faire bénéficier aux autres de conseils pour voyager mieux.
        • Préparer son prochain voyage, proche ou lointain, en prenant conscience des nombreuses vertus du tourisme, non seulement économiques et sociales mais aussi culturelles et environnementales. Le tourisme donne de la valeur au patrimoine et encourage sa protection.

          Pour de plus amples informations sur le tourisme responsable et profiter d’autres conseils pour voyager mieux : www.tourisme-responsable.org
        • Agir pour un tourisme responsable (ATR)

        • NOTRE ENGAGEMENT AUPRÈS D’AGIR POUR UN TOURISME RESPONSABLE

          L’esprit ATR
          Être membre d’ATR (Agir pour un Tourisme responsable), c’est s’engager sur la limitation des effets négatifs de l’activité touristique. C’est développer de nouvelles pratiques de tourisme responsable et durable. C’est aussi un état d’esprit qui correspond pleinement à ce que nous sommes chez Nomade Aventure et, surtout, à ce que sont nos clients.

          La labellisation
          Cela fait plusieurs années que nous sommes engagés dans une démarche qualité contrôlée, tous les ans, par un audit.

          Aujourd’hui, nous sommes labellisés avec ECOCERT, un organisme indépendant qui contrôle le respect des valeurs affichées par les entreprises.
          Nous sommes fiers dans ce cadre de participer à l’élaboration de critères mesurables pour :
        • encourager le développement d’un tourisme qualitatif pour une découverte authentique des régions d’accueil et de leur culture ;
        • veiller à ce que les retombées économiques soient le plus justement réparties entre les acteurs du voyage, et participer à un développement durable des destinations ;
        • respecter les usages et différences culturelles des régions d’accueil ;
        • respecter l’environnement et le patrimoine culturel et naturel ;
        • informer de façon transparente et sincère ;
        • s’engager en matière de compensation CO2.

          Des principes qui sont partagés par toute la tribu Nomade, mais aussi par l’ensemble de ses partenaires, prestataires ou réceptifs.

          Pour mieux comprendre notre démarche, n’hésitez pas à consulter le Cahier des charges ATR que nous devons respecter. Egalement, pour toute information concernant la labellisation ATR, rendez-vous sur le site www.tourisme-responsable.org

          Et vous, que pouvez-vous faire ?

          Nomade Aventure vous recommande d’adopter durant votre séjour une attitude fidèle aux engagements d’ATR. Ces recommandations sont précisées dans LA CHARTE ETHIQUE DU VOYAGEUR que vous avez reçue avec vos documents de voyage et que vous pouvez consulter à tout moment sur notre site Internet. Nous pouvons également vous l’envoyer par courrier, sur simple demande de votre part.

          Quelques conseils : évitez l’usage des bouteilles en plastiques, évitez les emballages en portions individuelles, et rapportez tout ce vous pouvez, en particulier les piles et emballages plastiques, difficilement recyclables actuellement dans bon nombre de pays.

        • Carte Costa rica Kayak Costa Rica