Mauritanie | Voyage en petit groupe

Adrar minéral, Adrar vivant !

Voyage d'exception dans l'Adrar mauritanien, exploration avec un professeur naturaliste passionné, Didier Carité

  • 8 jours
  • à partir de 1599€
  • prochain départ le 28/12/2019

Je réserve / pose une option

Voir les 2 avis sur ce voyage Ajouter à ma sélection

Vous aimerez...

  • Bénéficier des explications concises de Didier Carité, professeur de sciences, passionné du milieu naturel mauritanien.
  • Découvrir de fabuleuses structures circulaires, toutes célèbres dans le monde entier : stromatolites, cratère météoritique d’Aouelloul, gigantesques Richât.
  • Comprendre certains secrets de l’adaptation des êtres vivants au désert.
  • Admirer des sites naturels merveilleux, canyons, palmeraies, ergs de dunes ainsi que d’étonnants sites préhistoriques.

Conseil du pro !

Avant de partir et pour vous mettre dans l’ambiance, lisez les passionnants ouvrages de Théodore Monod comme “Méharées”, mais aussi d’Odette du Puigaudeau comme “Pieds nus à travers la Mauritanie”.

Infos clés !

  • Niveau physique : Tranquille Tranquille
    Envie de vous évader, de découvrir le monde à votre rythme, sans trop vous fatiguer ? Ces voyages qui combinent approche à pied (par tranche de 1 à 4h, pas forcément quotidiennes et en moyenne) et en véhicule sont faits pour vous. En quelques mots : des formules avec ou sans dénivelé (moins de 300 m), accessibles à toute personne habituée à la marche décontractée.
  • à partir de 12 ans
  • Randonnée / trek
  • Culture & civilisations


  • Nature Vous rêvez d’approcher lions, éléphants ou tortues géantes… ou encore d’admirer (sans les cueillir) orchidées, rafflesias et autres plantes exotiques ? Un circuit noté 5 se consacrera surtout à la découverte d’une faune et/ou d’une flore particulièrement riches, rares et diversifiées, dans des sites naturels spectaculaires, combinant paysages extrêmement variés (arides, volcaniques, équatoriaux...) et faune exceptionnelle, facile à approcher. Si un séjour est noté 1, c’est que ses points forts sont à chercher ailleurs...

  • Culture Vous êtes plutôt féru(e) de culture, d'histoire, d’art, d’architecture, de religion ou d’archéologie ? Un périple noté 5 sera riche en visites de sites et monuments historiques (même s’il peut comprendre un peu de rando). Un voyage noté 1 ne comprend pas plus d’une seule visite culturelle.

  • Rencontre vous voyagez surtout pour aller à la rencontre de peuples aux modes de vie étonnants ?
    Une aventure notée 5 est une véritable immersion avec, la plupart du temps, un hébergement chez l’habitant. C’est un séjour où les rencontres et les échanges avec la population sont très fréquents, où vous êtes invité le cas échéant, à prendre part aux activités du village et où cueillette et découverte des us et coutumes de vos hôtes seront votre quotidien.
  • Code MRT13

Cerné par les sables des ergs Ouarane, Amaqtair ou Amatlich, le massif de l’Adrar est semblable à une forteresse naturelle qui recèle mille et un secrets au fond de ses oueds, ses canyons et au cœur de ses oasis. Des secrets que notre spécialiste, Carité Didier, professeur en sciences de la vie et de la terre qui a enseigné seize années dans le secondaire et le supérieur en Mauritanie, vous dévoilera tout au long de ce voyage passionnant. Avec lui vous découvrirez en plein désert de magnifiques structures circulaires, célèbres dans le monde entier : les stromatolites, formations bactériennes très anciennes qui sont à l'origine de la prolifération de la vie sur terre ; le fameux cratère d'impact météoritique d'Aouelloul ; la gigantesque structure des Richât, « l’œil de l'Afrique », visible depuis l'espace. Vous apprendrez aussi les stratégies ingénieuses des animaux et des végétaux pour s'adapter au climat aride. Mais ce dernier n'a pas toujours connu la sécheresse si l'on en juge par la richesse des vestiges préhistoriques observables, industries en pierre d'âges très variés et arts rupestres.¤¤Mais au-delà de toutes les merveilles naturelles que recèle l’Adrar mauritanien, vous profiterez de l’hospitalité des nomades qui, bien installés sous leur khayma (tente), seront toujours prêts à vous offrir un thé de bienvenu tout en partageant avec vous leurs connaissances du milieu naturel.¤Vous êtes intéressés par les sciences naturelles et humaines, voire passionnés, mais vous imaginez peut-être déjà que les explications sur place seront complexes et austères ? Soyez sans crainte, il s'agira d'une initiation simple et concise au milieu désertique, à votre portée. Vous aurez le temps de vous balader sur les centres d'intérêt majeur, d'observer, de poser des questions et avant tout, de profiter de cet inoubliable environnement qu'est le désert mauritanien. Lire la suite

L'itinéraire :

  1. J1 Paris - Atar.

    Vol Paris - Atar, Arrivée en fin de matinée (aux alentours 11h), accueil par votre équipe locale puis transfert et installation à l’hôtel.
    Après midi libre pour découvrir la capitale de l'Adrar.

    • à l'hôtel
  2. J2 Atar - Ksar Torchane - Tod - Amogjar.

    Une petite excursion autour de la capitale de l'Adrar nous permet, à Ksar Torchane puis à Tôd, de découvrir ce que les spécialistes considèrent comme l'un des plus riches gisements de stromatolites au monde, lesquels renferment par ailleurs de beaux cristaux de quartz. Ensuite nous remontons les couches successives de la bordure du vaste Bassin de Taoudéni (Précambrien – Primaire) pour découvrir, en fin de journée, les célèbres peintures rupestres d'Amogjar. Chemin faisant, nous trouvons des exemples d'adaptation des plantes et des animaux à l'environnement désertique. Nous pouvons déduire comment les canyons observés ont été creusés au cours des temps passés.

    Sujets abordés :
    – Les stromatolites, fossiles issus de l'activité de bactéries vieilles de neuf cents millions d'années, qui sont à l'origine de l'enrichissement en oxygène des océans, par conséquent de la prolifération de la vie animale.
    – Les cristaux de quartz et l'interprétation de leurs formes géométriques.
    – Quelques types végétaux (ex Acacia) et animaux (ex dromadaire ou chameau) bien adaptés à l'aridité du climat.
    – Les agents de l'érosion passés et actuels : rôle du vent et de l'eau (reliefs, modelés).
    – Les peintures rupestres et les exemples d'outils préhistoriques du Néolithique : leur signification environnementale ancienne.

    Peinture rupestre représentant des girafes - Site d'Amogjar - Mauritanie
    Peinture rupestre représentant des girafes - Site d'Amogjar - Mauritanie © Didier Carité
    • en bivouac
    • 5 heures
  3. J3 Amogjar - Ouadane - Les Richât.

    Le trajet s'effectue ici au sommet d'un plateau, le Dahr Chinguetti, recouvert d'un immense « reg ». C'est une surface plane parsemée de fragments rocheux plus ou moins gros parmi lesquels se trouvent des restes d'une très ancienne industrie humaine du Paléolithique. Dans les environs de Ouadane, nous pouvons revenir au Néolithique avec de nouvelles figures rupestres, des gravures cette fois-ci. Nous abordons enfin la gigantesque structure des Richât, surnommée « l’œil de l'Afrique qui mesure près de cinquante kilomètres de diamètre et dont l'origine magmatique sera prouvée sur place. Vieille de cent millions d'années, cette structure unique au monde pourrait être en relation avec la dynamique d'ouverture de l'Atlantique.

    Sujets abordés :
    – Le plateau, le reg et leur formation
    – Comment reconnaître des outils préhistoriques parmi les autres roches. Notion de respect des sites préhistoriques.
    – Les gravures rupestres et leurs significations.
    – Adaptation des végétaux et des animaux au désert.
    – Reconnaissance de quelques roches des Richât qui permettent de déduire son histoire, en particulier son origine magmatique, ce qui écarte l'hypothèse initiale météoritique.





    Guelb er Richât - Désert de l'Adrar - Mauritanie
    Guelb er Richât - Désert de l'Adrar - Mauritanie © Satellite and Aerial Images/UIG/Photononstop
    • en bivouac
    • 4 heures
  4. J4 Richât - Akerdil - Ouadane.

    Prenant une piste vers le nord, nous rejoignons l'oued Akerdil pour découvrir, parmi ses alluvions anciennes, des galets aménagés, une très ancienne industrie humaine paléolithique. En retraversant la structure des Richât, nous trouvons d'autres preuves de son origine magmatique.
    Si la chance est avec nous, la rencontre avec un « chasseur de météorites » de l'Erg Ouarane est possible ainsi que la découverte de fulgurites dans les dunes ou bien ... sur les étals de marchandes.
    Le retour sur Ouadane est l'occasion de mettre en évidence les conditions naturelles favorables au bon développement des palmiers dattiers.

    Sujets abordés :
    – Reconnaissance d'un galet aménagé, considéré comme l'un des plus anciens outils taillés par l'homme au Paléolithique.
    – Histoire géologique reconstituée de la structure des Richât.
    – Les alluvions des oueds et les zones de failles, lieux favorables à la présence de l'eau indispensable aux palmiers dattiers.
    Éventuellement :
    – La chute des météorites et la reconnaissance de celles-ci.
    – Les fulgurites, formations vitreuses qui résultent de la fusion du sable sous l'action de la foudre.

    Ouadane - Région de l'Adrar - Mauritanie
    Ouadane - Région de l'Adrar - Mauritanie © Didier Carité
    • à l'auberge
    • 4 heures
  5. J5 Ouadane - Tanouchert - Chinguetti.

    Quittant Ouadane, nous longeons l'Erg Ouarane pour aller vers la palmeraie de Tanouchert. Chemin faisant des zones planes et grises se différencient des dunes environnantes : ce sont d'anciens fonds lacustres quaternaires, preuves d'un climat humide datant de plusieurs millénaires. Le joli village de Tanouchert et sa palmeraie sont menacés par une invasion dunaire : nous sommes ici en bordure de la « Majabât al Koubrâ (la grande traversée) terme d'Al Bakri repris par Théodore Monod.
    La cité de Chinguetti mérite une attention particulière. Elle abrite notamment d'anciennes et précieuses bibliothèques et l'une d'elles sera visitée lors d'une balade dans le vieux quartier de la localité.

    Sujets abordés :
    – Les anciens fonds lacustres avec des fossiles quaternaires de gastéropodes, de roseaux et d'os de poissons. Reconstitution d'un paysage ancien.
    – L'action du vent : érosion, transport et dépôt sous forme de dunes invasives. Solutions pour la fixation du sable.
    – Les agents naturels et humains qui menacent les bibliothèques anciennes : les insectes, les poussières, l'eau, les manipulations excessives. Quelles solutions pour y remédier ?

    • Chinguetti - Mauritanie
      Chinguetti - Mauritanie © Marion Jannin
    • Fond lacustre de l'ère quaternaire - Désert de l'Adrar - Mauritanie
      Fond lacustre de l'ère quaternaire - Désert de l'Adrar - Mauritanie © Didier Carité
      • à l'auberge
      • 4 heures
    • J6 Chinguetti - Passe d'Aroueitine - Aouelloul.

      Nous suivons le lit de la bathâ (oued à sec) de Chinguetti. Chemin faisant, certains critères d'adaptation des plantes aux conditions arides peuvent être définis à partir d'observations simples. En obliquant vers le sud-ouest, nous pouvons franchir, par la passe d'Aroueitine, le massif de Zerga. C'est un relief d'origine glaciaire formé à l'ère Primaire, au moment où la Mauritanie, suivant le mouvement d'une plaque de la croûte terrestre, passait au niveau du Pôle Sud. Nous arrivons peu après au célèbre cratère d'impact météoritique d'Aouelloul d'un diamètre de 390 m et d'une stupéfiante régularité : il daterait de plus de trois millions d'années.

      Sujets abordés :
      – Problèmes des plantes face aux conditions arides : trouver l'eau là où elle est, ne pas la perdre, la stocker.
      – Travail passé des grands naturalistes qui, à l'image de Théodore Monod, ont travaillé dans le désert. Hommage.
      – Observations qui permettent de déterminer l'origine météoritique du cratère d'Aouelloul : les tectites et impactites. Qu'en est-il de la météorite initiale ?

      Cistanche - Désert de l'Adrar - Mauritanie
      Cistanche - Désert de l'Adrar - Mauritanie © Didier Carité
      • en bivouac
      • 3 heures
    • J7 Aouelloul - Passe Ebnou - Atar.

      Avant le départ, nous constatons l'existence d'une étonnante flore sahélienne à euphorbes dans les environs. Nous cheminons sur un reg dont les pierres cachent parfois une faune bien connue d'insectes et d'arachnides, mais aussi de lézards (fouette-queue). La passe d'Ebnou est l'occasion de reprendre les observations proches de celles de l'aller, au niveau d'Amogjar. Arrivés à Atar, une visite s'impose au musée historique de Touezekt : c'est un résumé rétrospectif de l'Adrar, depuis le Précambrien jusqu'à l'époque contemporaine, en passant par la préhistoire, l'histoire et notamment la période coloniale : une magnifique sauvegarde patrimoniale qu'il faut voir ! La fin de la journée est consacrée à la visite du marché.

      Sujets abordés :
      – Adaptation des animaux aux conditions arides : les stratégies sont-elles identiques à celles des végétaux ?
      – La bordure du bassin de Taoudéni, ses couches et ses reliefs : notion d'héritage climatique (comparaison avec la France).
      – Exploitation du milieu naturel mauritanien à partir d'exemples trouvés sur le marché.

      • à l'hôtel
      • 3 heures
    • J8 Atar - Paris.

      Transfert à l'aéroport d'Atar et vol retour.

      Didier Carité
      Didier Carité © Didier Carité
      • à bord
    • N.B. :

      Le déroulement du programme est donné à titre indicatif. Les étapes peuvent être modifiées sur place pour des raisons de sécurité, d’organisation, d’horaire d’avion ou tout événement inattendu. Dans ces moments difficiles, le guide local fera tout pour atténuer les effets de ces événements indépendants de notre volonté. Pour des raisons d'organisation, l'itinéraire pourra éventuellement se dérouler en sens inverse.

    Dates
    Prix TTC*
    adulte
    Départ
    S'inscrire
    Poser une option
    Dates
    du sam. 28/12/2019
    au sam. 04/01/2020
    Prix TTC*adulte
    1599 € Il ne reste que 3 places à ce prix. Le prochain prix devrait être de 1659 €.
    A ce jour nous prévoyons que le prix du voyage continue à augmenter jusqu'à atteindre 1749 € pour les derniers inscrits. N'attendez pas.
    Départ
    Dès 6 inscrits Voir qui est inscrit
    S'inscrire Poser une option
    Je réserve
    vous
    options

    Commentaire fonctionnel : si pas complet = toujours un +1 dans le remplissage = "vous" // si "previsionStats" > "vous" + "inscrits" + "options"/2 + "co-remplissage" => $nbPrevisionStats = "previsionStats" - ("vous" + "inscrits" + "options"/2 + "co-remplissage")

    * les prix indiqués ne sont valables que pour certaines classes de réservation sur les compagnies aériennes qui desservent cette destination. Ils sont donc susceptibles d'être modifiés en cas d'indisponibilité de places dans ces classes au moment de la réservation

    Tout savoir sur les dates de départ

    Départ confirmé

    Le nombre minimum de voyageurs inscrits a été atteint ou le sera avec votre inscription.

    Départ probable

    D’après nos prévisions, le nombre minimum de voyageurs inscrits devrait être atteint.

    Dernières places à ce prix

    En général, nos prix augmentent à mesure que le départ approche. N'attendez pas !

    Qui est inscrit ?

    Découvrez en toute transparence la composition du groupe (nombre d'inscrits actuels et estimation du nombre final, sexe de chaque participant, personnes inscrites ensemble).

    Pour être averti(e) de la mise en place d'une nouvelle date de départ, créez-vous une alerte !

    M'alerter si le voyage est programmé entre le

    et le

    Nbre de voyageurs

     

    Le prix comprend :

      . Le vol international et les transferts depuis et vers l'aéroport d'arrivée
      . L'accompagnement par un guide local francophone
      . Les services des chauffeurs et du cuisinier
      . Les transports (de vous et des bagages) pendant tout le voyage
      . L'hébergement sous tente bi-place, en campement et en salle commune en auberge
      . Le matériel de camping (tente, matelas de sol, vaisselle et matériel de cuisine)
      . Les petits-déjeuners, déjeuners et dîners (à l'exception de ceux indiqués comme libres dans le programme)
      . L'assistance de notre partenaire local durant le voyage

      Et en bonus chez Nomade-Aventure pas de frais de dossier

    Le prix ne comprend pas :

      . Les transferts depuis et vers l'aéroport d'arrivée en cas d'achat du circuit sans aérien.
      . Le visa
      . L’assurance facultative annulation et/ou rapatriement (voir rubrique « Assurances »)
      . Le supplément chambre et tente individuelle (notamment s'il n'est pas possible de vous les faire partager avec une personne de même sexe)
      . Les boissons et éventuels pourboires (voir rubrique "Pourboires")

    Prix sans aérien

    Prix du voyage sans transfert aérien : à partir de 891€

    1 • Détails du voyage

    Niveau physique et préparation

    Ce circuit "découverte " ne présente pas de difficulté particulière.

    On sera combien ?

    De 4 à 15 personnes (exceptionnellement 16 si les derniers s'inscrivent à 2).

    On dort où ?

    A Azougui, Atar et Chinguetti en auberge simple avec sanitaire commun.

    Pendant le Bivouac :
    Nos guides connaissent bien le désert et choisissent des endroits idéals, à l'abri du vent, pour vous permettre, selon les conditions météo, de dormir à la belle étoile.
    Sur chaque bivouac, deux grandes tentes (khaïma) sont montées chaque soir. L'une servant de cuisine et l'autre de séjour, de salle commune et éventuellement de dortoir.
    Pour d'avantage de confort et d'intimité, des tentes igloo (biplace) sont aussi acheminées durant le voyage, vous laissant ainsi trois possibilités de couchage : à la belle étoile, sous la khaïma, ou en tente igloo.
    Des tentes individuelles sont aussi disponibles (100 € / personne pour le séjour).
    Afin de profiter pleinement de l'ambiance saharienne. Les matelas sont fournis (3-5 centimètres d'épaisseur).

    A table !

    Les repas sont préparés par un cuisinier avec des produits locaux. Les menus sont simples mais de bonne qualité.

    Petit déjeuner : de type européen, café, thé, pain, céréales…
    Déjeuner : Salades composées, crudités…
    Dîner : Repas chaud, plats locaux …

    Conseil : Pensez à apporter des barres de céréales et fruits secs avec vous. Ce seront des munitions énergétiques bienvenues pendant les randonnées.

    EAU
    Nous ne manquerons pas d’eau pour les boissons et pour la préparation des repas. L’eau que nous emportons dans les jerrycans au départ de nos circuits est potable, il faudra néanmoins la purifier avec des pastilles adaptées (©Micropur ou ©hydroclonazone).

    La toilette (et les toilettes)

    Dans le désert pas de douche, un récipient type ©Tupperware ou bassine est largement suffisant pour une toilette rapide. Les lingettes constituent une très bonne alternative pour ces quelques jours sans douches.

    L'eau sera toujours disponible mais par respect des populations locales, évitons de la gaspiller.

    Sanitaires en commun disponibles à l'auberge à Azougui ou Atar.

    Suivez le guide !

    Guides locaux francophones.
    Nos guides locaux ne sont ni ethnologues, ni géologues, mais ils ont une bonne connaissance de leur pays. Ils auront à cœur de vous y accueillir fraternellement malgré leur retenue naturelle… Questionnez-les et ils vous feront tout partager…en premier lieu leur amour du désert.

    Un pro à vos côtés

    Voyage accompagné par Didier Carité, professeur en sciences de la vie et de la terre qui a enseigné en Mauritanie durant seize années dans le secondaire et le supérieur. Naturaliste passionné, il partagera également ses connaissances pluridisciplinaires en biologie et sur l’environnement saharien. Il a notamment rédigé un ouvrage de géologie qui a été utilisé pendant ses années d'enseignements. Il apportera un stock d'ouvrages avec lui qu'il distribuera gracieusement au lycée d'Atar.

    Son portrait.... C’est depuis sa plus tendre enfance que Didier Carité s’est passionné pour les sciences naturelles mais aussi pour la préhistoire : à douze ans, il découvre notamment un grand site préhistorique à Flins-sur-Seine. Il veut déjà enseigner la biologie et la géologie dans le secondaire et c’est bientôt en tant que professeur dans ces matières qu’il part en 1973 dans le cadre de la Coopération avec son épouse Christiane, également enseignante naturaliste. Ils choisissent d’aller en Mauritanie où, fascinés par le pays, ils resteront seize ans, cofondateurs dès leur arrivée du Club des Amis de la Nature au Centre Culturel Français de Nouakchott. A la fin de son séjour, Didier Carité participe à la formation de ses jeunes collègues mauritaniens, à l’Ecole Normale Supérieure (grandes excursions) et à l’Institut pédagogique National où son manuel Géologie en Mauritanie sera terminé avant d’être préfacé par l’illustre Professeur Théodore Monod. Par la suite, Didier et Christiane Carité seront mutés en République Centrafricaine avant leur retour définitif en France métropolitaine. Ils sont actuellement en retraite mais désirent poursuivre des actions en faveur du développement de la Mauritanie, pays qui leur est cher.

    On se déplace comment sur place ?

    En véhicule 4x4.

    Vos bagages voyagent aussi...

    En véhicule 4x4 également.

    Volez en bonne compagnie !

    Vols réguliers ou affrétés : Mauritania Airlines ou autres compagnies agréées par la Direction Générale de l'Aviation Civile.

    Une convocation vous est transmise entre 8 et 15 jours avant la date de départ. Vos billets vous seront remis à l'aéroport le jour du départ.

    Horaires de principe / donnés à titre indicatif :
    Paris / Atar 07h00 - 11h00
    Atar / Paris CDG 12h00 - 18h00

    On se donne RDV où ?

    Notre équipe locale vous attendra avec un panneau Nomade-Aventure à la sortie de l'aéroport juste après que vous ayez récupéré vos bagages.

    Esprit du voyage

    La réussite de tout voyage est un délicat mélange de bonne humeur, de sentiments d'entraide, de convivialité, d'esprit de découverte, de bonne volonté, d'une participation aux tâches communes ainsi que le respect des traditions locales. Et n’oubliez pas des imprévus sont toujours possibles, dans ces moments adoptez la Nomade attitude : patience, tolérance et capacité d’adaptation.

    2 • Budget

    Le prix comprend :

    . Le vol international et les transferts depuis et vers l'aéroport d'arrivée
    . L'accompagnement par un guide local francophone
    . Les services des chauffeurs et du cuisinier
    . Les transports (de vous et des bagages) pendant tout le voyage
    . L'hébergement sous tente bi-place, en campement et en salle commune en auberge
    . Le matériel de camping (tente, matelas de sol, vaisselle et matériel de cuisine)
    . Les petits-déjeuners, déjeuners et dîners (à l'exception de ceux indiqués comme libres dans le programme)
    . L'assistance de notre partenaire local durant le voyage

    Et en bonus chez Nomade-Aventure pas de frais de dossier

    Le prix ne comprend pas :

    . Les transferts depuis et vers l'aéroport d'arrivée en cas d'achat du circuit sans aérien.
    . Le visa
    . L’assurance facultative annulation et/ou rapatriement (voir rubrique « Assurances »)
    . Le supplément chambre et tente individuelle (notamment s'il n'est pas possible de vous les faire partager avec une personne de même sexe)
    . Les boissons et éventuels pourboires (voir rubrique "Pourboires")

    Prix sans aérien

    Prix du voyage sans transfert aérien : à partir de 891€

    Frais d’annulation

    Si vous êtes dans l’obligation d’annuler votre voyage avant son commencement (date de départ), vous devez en informer dès que possible NOMADE AVENTURE et l’assureur par tout moyen écrit permettant d’obtenir un accusé de réception. C’est la date d’émission de l’écrit qui sera retenue comme date d’annulation pour facturer les frais d’annulation selon le barème ci-dessous :

    Plus de 60 jours avant la date de départ : 15% du prix total* du voyage
    De 60 à 31 jours avant la date de départ : 28% du prix total* du voyage
    De 30 à 14 jours avant la date de départ : 36% du prix total* du voyage
    De 13 à 7 jours avant la date de départ : 54% du prix total* du voyage
    A moins de 7 jours de la date de départ : 66% du prix total* du voyage
    (*)Voir "total général (assurances incluses)" dans la rubrique "PRIX" du bulletin d'inscription.
    Pour plus de détails sur les conditions et frais d'annulation, annulation/résolution par certains participants et maintien du voyage pour les autres, consultez les articles 6, 6.1 et 6.2 dans les conditions de vente.

    La clause 11.3 de nos conditions particulières de vente est applicable à ce voyage

    11.3 Cas particulier des voyages accompagnés par une personnalité.
    Pour certains voyages, l’accompagnateur (chef d’expédition, intervenant, conférencier…) est nommément désigné dans le descriptif du voyage sur le site internet de Nomade Aventure : il s’agit notamment de ceux proposés en partenariat avec la Société des Explorateurs Français et accompagnés par l’un de ses membres, ou de ceux guidés par l’aventurier Evrard Wendenbaum. Sans la présence de cet accompagnateur, ces voyages ne sont généralement pas réalisables, ou ne sauraient, la plupart du temps, posséder le même attrait. Aussi, si par extraordinaire cet accompagnateur était empêché de prendre part au voyage en raison, notamment, d’un cas de force majeure, nous pourrions : soit soumettre à l’ensemble des participants la proposition d’un accompagnateur de substitution et, s’il est agréé par tous, maintenir le voyage ; soit annuler le voyage, et proposer à chaque inscrit le choix entre, d’une part un voyage de substitution avec ajustement éventuel du prix (complément à acquitter ou remboursement du trop-perçu), d’autre part l’annulation pure et simple de l’inscription avec remboursement immédiat des sommes versées. Cette situation exceptionnelle ne saurait en revanche donner lieu au versement de toute autre indemnité.

    Budget sur place

    Compte tenu que la plupart des repas sont inclus, nous vous conseillons un budget de 150 à 200€ pour vos dépenses personnelles ( boissons non incluses, achat de produits d'artisanat local, pourboires...).

    Pourboires

    Nous vous recommandons un montant entre 25 et 35 € par participant. Ce sont des règles de savoir-vivre évidentes mais il ne nous paraît pas inutile de vous les rappeler. Toutefois, il est important de considérer que le pourboire, demeurant facultatif (n’étant pas une partie du salaire), doit être accordé en fonction de votre niveau de satisfaction du travail et des petites attentions de l'équipe locale.

    3 • Assurances

    Pourquoi souscrire une assurance ?

  6. Parce qu’on ne sait jamais ce qui peut vous arriver avant votre voyage, ou pendant !
    Malgré tous nos talents, nous ne savons pas encore prédire l’avenir…
  7. Parce qu’on viendra vous chercher même à Bab el-Oued !
    Où que vous soyez, au fin fond de la Pampa, perdu dans les steppes ou perché sur un iceberg, notre assureur viendra vous chercher en cas de problème ! Bon, sauf sur la Lune, qu’on refuse toujours d’ajouter au contrat puisque notre fusée à propulsion d’idées ne serait pas aux normes européennes, bref…
  8. Parce qu’on assure !
    Même si vous avez une carte bancaire qui assure, nous vous conseillons de vous renseigner pour connaître précisément les clauses de votre contrat ! Vous verrez que les plafonds de dédommagement et les garanties de notre assurance sont généralement plus avantageux que ceux proposés par des assurances classiques.

    Pendant le voyage : comment ça marche en cas de pépin ?
    Le bon réflexe : appelez ! Dès la survenue du problème, et avant d’engager quelque frais que ce soit, appelez Mutuaide Assistance (01 45 16 43 19) ou demandez à l’équipe locale de vous assister. Le plateau d’assistance est disponible 24h/24 et 7 jours/ 7.

    Etes-vous bien certain de ne pas vouloir souscrire une assurance voyage ?
    Pour le savoir, posez-vous les bonnes questions :
  9. vos garanties couvrent-elles l’ensemble des participants de ce séjour ?
  10. en cas de voyage interrompu, vos garanties proposent-elles un séjour de compensation ?
  11. vos garanties assurent-elles le remboursement des frais médicaux à l’étranger jusqu’à 200.000€ par personne ?

    Pour décider en toute connaissance de cause, comparez :


    Un conseil : choisissez la tranquillité au meilleur prix

    Si vous réglez votre séjour avec une Visa Premier, Infinite ou Mastercard Gold, Platinum, souscrivez l’Assurance Tranquillité CB.
    Vous complèterez et renforcerez les garanties de l’assurance de votre carte bancaire. C’est la certitude de profiter d’une couverture optimale au meilleur prix !

    Last but not least…
    En souscrivant une assurance avec Nomade, vous profitez de l’aide de notre Service Relation Client pour accomplir vos démarches auprès de l’assureur. Vous mettez ainsi toutes les chances de votre côté pour bénéficier des garanties souscrites dans les meilleurs délais et en toute tranquillité. Si vous optez pour une assurance de carte bancaire, vous assurez vous-même les démarches et, un bon conseil, armez-vous de patience… !

    Souhaitez-vous souscrire une assurance voyage avec Nomade ?
  12. Quel contrat choisir ?

  13. Vous voulez dormir sur vos deux oreilles avant et pendant le voyage : choisissez le contrat Tranquillité (3,80% du prix de votre voyage)
    Vous bénéficiez d’une protection complète en cas d’annulation liée à un problème médical touchant votre personne ou vos proches, mais également si vous annulez votre séjour à cause d’un événement empêchant la réalisation du voyage. Par exemple, si jamais un volcan se réveille sans crier gare, les frais de report sont pris en charge. Perte de bagages, soucis médical, dentaire… qui menacent de gâcher votre séjour ? Vous êtes pris en charge. Pour de plus gros bobos, où que vous soyez, le contrat tranquillité assure votre rapatriement !

  14. Vous hésitez car vous avez une carte bancaire qui assure : optez pour le contrat Tranquillité Carte Bancaire (2,80% du prix de votre voyage)
    Vous profitez exactement des mêmes garanties que celles du contrat Tranquillité, à la seule différence qu’il vient compléter les garanties proposées par votre assurance carte bancaire (attention, contrat réservé exclusivement aux titulaires de Visa Premier, MasterCard Gold, Platinum, Infinite, ayant réglé l’intégralité du séjour avec leur carte bancaire). En cas de problème, vous prévenez d’abord votre assurance carte bancaire, qui définira les modalités d’assistance et de dédommagement. Ensuite, votre contrat Tranquillité Carte Bancaire
  15. 4 • Equipement

    Petit équipement personnel

    . Lunettes de soleil performante
    . Gourde isotherme (1 L min.)
    . Lampe de poche et/ou lampe frontale
    . Crème solaire haute protection
    . Stick à lèvres
    . Briquet pour brûler vos détritus (à mettre dans le bagage en soute)
    . Couteau pliant (à mettre dans le bagage en soute)
    . Nécessaire de toilette (produits biodégradables de préférence)
    . Papier de toilette (biodégradable si possible)
    . Serviette de toilette à séchage rapide
    . Protections auditives anti-bruit
    . Chapeau ou casquette couvrante sur le cou ( possibilité d'acheter des chèches sur place)

    Quelques suggestions
    . Une petite loupe
    . Un bloc note
    . Une petite boussole
    . Un petit marteau pour casser les petites roches en vu d'explication (à mettre dans le bagage en soute)
    . Quelques petits sacs à échantillons (sac de congélation par exemple)

    Pharmacie personnelle

    Nous vous conseillons de vous constituer une petite pharmacie composée des articles suivants.

    ATTENTION : en cas de traitement médical, pensez à prévoir suffisamment de réserve pour la durée du séjour et même un peu plus au cas où.

    Celle-ci doit contenir vos médicaments usuels auxquels vous ajouterez :
    . Antalgiques (Paracétamol, Ibuprofène)
    . Anti diarrhéique (Tiorfan de préférence, Imodium. Norfloxacine ou Bactrim Forte au-delà de 3 jours avec fièvre)
    . Antiseptiques intestinaux (Smecta, dont le sachet sert de verre)
    . Antispasmodique (Phloroglucinol, Spasfon)
    . Anti-nausées ou vomissements (Domperidone ou Motilium).
    . Antiseptique de type Bétadine jaune pour désinfecter les plaies ou blessures
    . Bandages, sparadraps et Elastoplaste, car ils peuvent être forts utiles
    . Collyre pour les yeux
    . Tube de vitamine C ou multivitamine
    . Crème pour les coups de soleil
    . Brumisateur
    . Gel pour les courbatures
    . Nécessaire pour soigner les pieds (Tricostéril, Mercurochrome, seconde peau, etc., ainsi qu’une pince à épiler et une aiguille pour les échardes)
    . Pastilles de purification de l’eau de type ©Micropur ou ©hydroclonazone

    On prend quels bagages ?

    . Un sac de voyage souple ou un sac à dos car ils sont faciles à charger dans les véhicules ou sur les chameaux, pas de valise ni de sac à roulette. Son poids ne doit pas dépasser 12 à 15 kg par personne.

    . Un sac à dos de randonnée (25 litres) pour y loger toutes vos affaires personnelles : gourde, appareil photo, etc.

    On met quoi dans la valise ?

    . Un duvet ( Température confort -5°C pour les nuits entre novembre et fin février / Température confort 0° C pour les autres périodes).

    . Une paire de chaussures : choisissez des chaussures de type "raid" ou de randonnée de moyenne montagne, à semelles épaisses mais souples, en toile. Préférez les chaussures avec bon maintien des chevilles.

    . Pantalons de toile larges, légers, confortables et passe-partout. Pour la randonnée, on peut prendre un pantacourt.

    . Chemises/Tee-shirts : 2 ou 3 chemises de préférence à manches longues pour éviter les coups de soleil Le tee-shirt est aussi conseillé, mais attention aux coups de soleil…
    . La casquette à visière large ou un chèche.
    Le chèche est une pièce de tissu en coton (environ 5 m de long) que portent les nomades. Vous en trouverez sur place. C'est utile comme foulard, comme couvre-chef et cela protège du vent et du sable. A défaut, prenez tout ce que vous voulez pour vous couvrir.
    . Chaussettes : prévoir des chaussettes fines pour les randonnées et plus épaisses pour le soir.
    . Survêtement ou vêtement dans lesquels vous êtes à l’aise pour le bivouac
    . Pulls et polaire
    . Doudoune, gants et bonnet (pour la période de mi-novembre à mi-février).

    5 • Formalités et santé

    Formalités

    Passeport

    Passeport valable 6 mois après la date de retour pour les ressortissants français, belges et suisses. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches. Passeport d’urgence. Ce document n’étant pas accepté partout, il faudra s’assurer, avant d’en faire la demande éventuelle, qu’il est reconnu par le pays concerné par le voyage ; on vérifiera également s’il implique une demande de visa (ce qui peut être le cas même pour des pays où on en est dispensé avec un passeport ordinaire). Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel. La législation française stipule que les mineurs voyageant avec leurs deux parents, ou un seul des deux, n'ont pas besoin d'être en possession d'une autorisation de sortie du territoire. En revanche, ce document est obligatoire (depuis le 15 janvier 2017) si cette condition d'accompagnement n'est pas remplie. Dans ce dernier cas, l'enfant devra présenter : passeport (ou carte d'identité, selon les exigences du pays de destination) ; le formulaire d’autorisation de sortie du territoire, signé par l'un des parents titulaires de l'autorité parentale (le formulaire d’autorisation de sortie du territoire est accessible sur le site www.service-public.fr) ; une photocopie du titre d'identité du parent signataire. Lorsqu’un mineur voyage avec l’un de ses parents dont il ne porte pas le nom, il est fortement conseillé soit de pouvoir prouver la filiation (https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F15392), soit de présenter une autorisation de sortie du territoire (formulaire Cerfa n° 15646*01) dûment remplie et signée par l’autre parent avec copie de sa pièce d’identité. Cette autorisation ne dispense pas de l’accomplissement de toute autre formalité spécifique à la destination concernant les mineurs. De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables, etc.) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination. Permis de conduire : pour éviter tout désagrément, il peut-être utile, même pour les pays extra-européens reconnaissant officiellement sur leur territoire la validité du permis français, de se procurer également un permis de conduire international ou, à défaut, une traduction assermentée du permis français.

    Visa

    Visa biométrique obligatoire pour les ressortissants français, belges et suisses. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches. Les représentations diplomatiques mauritaniennes à l’étranger ne délivrant pas de visa biométrique, on obtient son visa à l’arrivée, sur présentation de son passeport - valide aux conditions précisées à la rubrique « visa » - et du formulaire de demande de visa complété (fourni sur place). A l’arrivée à l’aéroport d’Atar, le visa individuel de tourisme pour 30 jours coûte 55 euros.

    Formalités spécifiques

    Passeport en cours de validité + visa obligatoire. Le visa délivré et à régler sur place (55€).
    Merci de nous transmettre les informations concernant vos passeports après votre inscription.
    Un mail automatique vous sera adressé dans ce sens après votre inscription.

    Merci d'y répondre afin que nous puissions vous déclarer aux autorités mauritaniennes et faciliter l'obtention de vos visas sur place.

    Vaccins obligatoires

    Le vaccin contre la fièvre jaune ne peut être exigé que pour les voyageurs en provenance d'un pays infesté. Il doit cependant être conseillé pour des séjours prolongés, surtout dans la région du fleuve Sénégal. Dans ce cas, il doit être fait au moins 10 jours avant le départ.

    Vaccins conseillés

    Comme toujours et partout, vaccins et rappels (ou immunité) contre diphtérie, tétanos, coqueluche, poliomyélite, hépatites A et B, rougeole (surtout pour les enfants). Mais aussi, en fonction de la durée, de la saison et des conditions de voyage, typhoïde, rage, vaccin anti-méningococcique A/C/Y/W (Menveo ou Nimenrix) en période épidémique et saison sèche.

    Paludisme

    Le paludisme est présent essentiellement dans les régions côtières et la zone frontalière avec le Sénégal. Dans les zones sahariennes, la région d’Atar et les oasis du nord, il est absent. La protection de la peau et des vêtements par des répulsifs efficaces, et l’utilisation de moustiquaires imprégnées, pourront éviter les piqûres de moustiques vecteurs de paludisme mais aussi d’autres affections parasitaires ou virales. Le traitement préventif devra être assuré par la prise d'atovaquone-proguanil (Malarone ou un de ses génériques) ou de doxycycline. Compte tenu du risque d'effets indésirables, la prescription de méfloquine (Lariam) ne sera proposée aux voyageurs qu'en cas de bonne tolérance lors de voyages antérieurs ou de contre-indication aux autres médicaments actifs.

    6 • Le pays

    Us et coutumes

    La population mauritanienne est de confession musulmane. Une attitude respectueuse des coutumes est de mise. N’oubliez pas que nos codes vestimentaires occidentaux peuvent parfois choquer, nous vous demandons donc d’éviter les vêtements échancrés ainsi que des bermudas trop courts. Découvrir la Mauritanie, c'est aussi avoir la certitude de rencontrer des hommes aux traditions séculaires, tantôt nomades, tantôt sédentaires, cultivant alors avec soin ces petits paradis que sont les oasis.

    Climat

    Désertique de type saharien. Les températures, très élevées en été, s'avèrent plus douces en hiver. Fortes variations de température entre le jour et la nuit. Les pluies, exceptionnelles, surviennent généralement en été ; cependant une averse est toujours possible. Vent relativement fréquent. La latitude basse et l'altitude modérée engendrent un climat hivernal plus doux que celui du Sahara central.

    Faune et flore

    Plus des 2/3 de la Mauritanie appartiennent au Sahara, tandis que le tiers restant – vallée du fleuve Sénégal et partie frontalière avec le Mali au sud – fait partie du Sahel.
    Toute la partie Nord du pays est saharienne, territoire étudié durant de longues années par l'illustre savant Théodore Monod dont nous suivrons les traces.

    Télécommunications

    Il existe 3 réseaux GSM : Mattel, Mauritel et Chinguitel, qui ne couvrent pas tout le pays, mais seulement les villes principales ainsi que les 2 axes routiers Nouakchott/Rosso et Nouakchott/Nema.

    Décalage horaire

    GMT, soit -1 heure en hiver et -2 heures en été par rapport à la France.

    Electricité

    Les appareils fonctionnent sur les prises 220 volts comme en France.
    Adaptateurs et transformateurs ne sont donc pas nécessaires.

    Bibliographie

    Petit conseil librairie
    Si vous en avez l’opportunité, nous vous conseillons une halte à la librairie Voyageurs, vous y trouverez 30 collections de guides, un large choix de littérature de voyage, beaux livres, récits, peuples et coutumes, guide de conversation, ainsi que des cartes topographiques détaillées, routières, atlas et autres plans de ville… bref une adresse en « or » !
    Paris : 55 rue saint Anne 75002 Paris / 01 42 86 17 37

    Cartographie

    Cartes IGN au 1000000 ème (en vente chez tous les libraires).
    Les cartes détaillées au 100000 ème peuvent être achetées dans les libraires spécialisées.

    7 • Tourisme responsable

    Charte éthique du voyageur

  16. Charte éthique du voyageur
    Chacun de nous peut contribuer à être un voyageur responsable, attentif au monde et à ses habitants, en suivant quelques conseils, avant, pendant et après le voyage.

    Avant le voyage : Préparer son voyage, c’est d’abord s’intéresser à la destination.
  17. Bien s’informer sur les habitants et leur mode de vie, le patrimoine, la religion, l’environnement, l’économie, et apprendre quelques mots dans la langue de la destination.
  18. Choisir des professionnels impliqués dans le tourisme responsable : agences de voyage, tour-opérateurs, compagnies aériennes, guides, activités sur place, hébergements, restaurants.
  19. N’emporter que l’essentiel, et garder de la place dans la valise pour ramener des souvenirs fabriqués localement. Se renseigner sur la pratique et les limites du marchandage des prix et sur les pourboires laissés aux professionnels : restaurants, hébergements, guides, artisans, commerçants, sans s’obstiner à vouloir obtenir des privilèges.
  20. Pour partir l’esprit léger, garder l’esprit critique. S’interroger sur la réalité des risques de la destination, et se renseigner auprès des organismes compétents, sans se laisser trop influencer par certains médias.

    Pendant le voyage : Respecter aussi bien la nature que les hommes et leur culture.
  21. Se mettre au diapason des us et coutumes de la destination, sans imposer ses habitudes ni son style de vie, en portant attention à la manière de s’habiller notamment dans les lieux de culte, mais aussi aux signes de richesse qui peuvent contraster avec le niveau de vie local. Goûter la cuisine locale, et être curieux des modes d’hébergements authentiques.
  22. Avant de photographier une personne, prendre le temps de lui demander l’autorisation et profiter de l’occasion pour nouer le dialogue. Pour les enfants, demander l’accord des parents.
  23. Comme chez soi, trier les déchets lorsque cela est possible, économiser l’eau et l’énergie. Respecter aussi les règles affichées dans les espaces naturels, afin de préserver l’équilibre des lieux, de même que dans les musées, les villes, ou sur les plages.
  24. Veiller à ne pas prélever de souvenirs dans les sites naturels et archéologiques, et à ne pas favoriser le vol et les dégradations en achetant des objets sacrés ou des produits issus d’espèces protégées. Préférer le don aux associations compétentes, aux écoles, aux chefs de villages, plutôt que de favoriser la mendicité, notamment celle des enfants. Dénoncer l’exploitation sexuelle des enfants. Dans plusieurs pays dont la France, des lois poursuivent les délits sexuels commis à l’étranger.

    Après le voyage : Favoriser le dialogue entre les cultures pour permettre un tourisme facteur de paix.
  25. Honorer ses engagements avec les personnes rencontrées pendant le voyage, l’envoi de photos par exemple. Si vous avez remarqué des situations graves et intolérables, les signaler à l’agence qui vous a vendu le voyage ou aux autorités compétentes.
  26. Compenser tout ou partie des émissions liées à son voyage, et notamment les déplacements en avion, en contribuant à des projets de solidarité climatique. Soutenir des initiatives locales en donnant à des associations de développement, en s’engageant au sein d’ONG, ou en achetant des produits du commerce équitable.
  27. Partager son expérience de voyageur, en famille, avec ses amis, ou sur les réseaux sociaux pour témoigner des richesses et des fragilités de notre planète, et faire bénéficier aux autres de conseils pour voyager mieux.
  28. Préparer son prochain voyage, proche ou lointain, en prenant conscience des nombreuses vertus du tourisme, non seulement économiques et sociales mais aussi culturelles et environnementales. Le tourisme donne de la valeur au patrimoine et encourage sa protection.

    Pour de plus amples informations sur le tourisme responsable et profiter d’autres conseils pour voyager mieux : www.tourisme-responsable.org
  29. Agir pour un tourisme responsable (ATR)

  30. NOTRE ENGAGEMENT AUPRÈS D’AGIR POUR UN TOURISME RESPONSABLE

    L’esprit ATR
    Être membre d’ATR (Agir pour un Tourisme responsable), c’est s’engager sur la limitation des effets négatifs de l’activité touristique. C’est développer de nouvelles pratiques de tourisme responsable et durable. C’est aussi un état d’esprit qui correspond pleinement à ce que nous sommes chez Nomade Aventure et, surtout, à ce que sont nos clients.

    La labellisation
    Cela fait plusieurs années que nous sommes engagés dans une démarche qualité contrôlée, tous les ans, par un audit.

    Aujourd’hui, nous sommes labellisés avec ECOCERT, un organisme indépendant qui contrôle le respect des valeurs affichées par les entreprises.
    Nous sommes fiers dans ce cadre de participer à l’élaboration de critères mesurables pour :
  31. encourager le développement d’un tourisme qualitatif pour une découverte authentique des régions d’accueil et de leur culture ;
  32. veiller à ce que les retombées économiques soient le plus justement réparties entre les acteurs du voyage, et participer à un développement durable des destinations ;
  33. respecter les usages et différences culturelles des régions d’accueil ;
  34. respecter l’environnement et le patrimoine culturel et naturel ;
  35. informer de façon transparente et sincère ;
  36. s’engager en matière de compensation CO2.

    Des principes qui sont partagés par toute la tribu Nomade, mais aussi par l’ensemble de ses partenaires, prestataires ou réceptifs.

    Pour mieux comprendre notre démarche, n’hésitez pas à consulter le Cahier des charges ATR que nous devons respecter. Egalement, pour toute information concernant la labellisation ATR, rendez-vous sur le site www.tourisme-responsable.org

    Et vous, que pouvez-vous faire ?

    Nomade Aventure vous recommande d’adopter durant votre séjour une attitude fidèle aux engagements d’ATR. Ces recommandations sont précisées dans LA CHARTE ETHIQUE DU VOYAGEUR que vous avez reçue avec vos documents de voyage et que vous pouvez consulter à tout moment sur notre site Internet. Nous pouvons également vous l’envoyer par courrier, sur simple demande de votre part.

    Quelques conseils : évitez l’usage des bouteilles en plastiques, évitez les emballages en portions individuelles, et rapportez tout ce vous pouvez, en particulier les piles et emballages plastiques, difficilement recyclables actuellement dans bon nombre de pays.

  37. Nos actions locales

    RECOMMANDATIONS RELATIVES A LA PROTECTION DE L'ENVIRONNEMENT.

    Les sites de bivouacs et/ou camping sont choisis en général pour leur beauté. Aidez-nous à les conserver intacts. Ne laissez rien derrière vous : utilisez les sacs poubelle pour vous débarrasser de vos ordures. Nous brûlons tout ce qui peut l'être une fois que nous sommes prêts à lever le camp et emportons le reste (conserves). Pas de WC en " brousse " , merci de bien vouloir brûler vos papiers (d'où la nécessité d'un briquet). Merci aux fumeurs de brûler les mégots de cigarettes dans le feu.

    Durant votre voyage ne cédez pas à la tentation de ramasser les pointes de flèches, mortiers, fossiles ou pétrifications. Si tout laisse penser que cela ne bouleversera pas le court de l’histoire, nous vous rappelons que ce patrimoine sera peut-être un jour étudié et qu’il sera un élément indispensable à les études consacrées au néolithique.

    Notez également qu’à votre vol retour, les douanes locales peuvent procéder à des fouilles qui peuvent donner lieu dans le meilleur des cas à une simple confiscation des pièces et dans le pire des cas à des amendes ou des peines de prisons.

    GESTION DES DÉCHETS

    Nous apportons une attention particulière à la gestion des déchets. Aussi un tri sélectif a lieu tout le long de votre voyage. Sur chaque circuit, nous identifions :

    - Les déchets recyclables gérés par nos soins (verre, plastique, fer) qui sont stockés et ramener en ville pour traitement.
    - Les déchets à brûler tout le long du voyage (papiers)
    - Les déchets biodégradables (essentiellement alimentaires) laissés sur place à chaque bivouac
    - Les déchets non recyclables qui finiront à la décharge en ville.

    Aidez-nous à préserver l’environnement en emportant en France toutes vos piles usagées qui à ce jour ne peuvent être traitées sur place.

    Le bois.
    Il se fait rare en général. Il pourra être utilisé mais avec parcimonie. Nous privilégierons donc la cuisine au gaz.

    Carte Mauritanie Decouverte Mauritanie Science