Destinations
Activités

Revenir aux voyages Madagascar

Découvrir l'île de Sainte-Marie, l'île aux Nattes et leurs alentours en kayak de mer : snorkeling, rencontres et P.N d'Andasibe

15 jours à partir de 2899 €

Prochain départ le 20/11/2021

Je réserve / pose une option

  • Niveau : Tranquille Tranquille
    Envie de vous évader, de découvrir le monde à votre rythme, sans trop vous fatiguer ? Ces voyages qui combinent approche à pied (par tranche de 1 à 4h, pas forcément quotidiennes et en moyenne) et en véhicule sont faits pour vous. En quelques mots : des formules avec ou sans dénivelé (moins de 300 m), accessibles à toute personne habituée à la marche décontractée.
  • À partir de 12 ans
  • Canoë et kayak
  • Découverte
  • Observation des animaux

  • Nature Vous rêvez d’approcher lions, éléphants ou tortues géantes… ou encore d’admirer (sans les cueillir) orchidées, rafflesias et autres plantes exotiques ? Un circuit noté 5 se consacrera surtout à la découverte d’une faune et/ou d’une flore particulièrement riches, rares et diversifiées, dans des sites naturels spectaculaires, combinant paysages extrêmement variés (arides, volcaniques, équatoriaux...) et faune exceptionnelle, facile à approcher. Si un séjour est noté 1, c’est que ses points forts sont à chercher ailleurs...

  • Culture Vous êtes plutôt féru(e) de culture, d'histoire, d’art, d’architecture, de religion ou d’archéologie ? Un périple noté 5 sera riche en visites de sites et monuments historiques (même s’il peut comprendre un peu de rando). Un voyage noté 1 ne comprend pas plus d’une seule visite culturelle.

  • Rencontre vous voyagez surtout pour aller à la rencontre de peuples aux modes de vie étonnants ?
    Une aventure notée 5 est une véritable immersion avec, la plupart du temps, un hébergement chez l’habitant. C’est un séjour où les rencontres et les échanges avec la population sont très fréquents, où vous êtes invité le cas échéant, à prendre part aux activités du village et où cueillette et découverte des us et coutumes de vos hôtes seront votre quotidien.
  • Ajouter à ma sélection
  • Code MDG23

Vous aimerez...

  • Naviguer 5 jours en kayak de mer le long des îles paradisiaques de Sainte-Marie et Nattes et découvrir leurs magnifiques massifs coralliens en snorkeling.
  • Rencontrer et échanger avec les habitants pour une belle aventure humaine !
  • Découvrir différentes espèces de lémuriens en liberté dans la forêt protégée d'Andasibe.
  • Visiter le cimetière atypique des pirates avec ses pierres tombales souvent surmontées d'un crâne et deux tibias croisés.

Comparez et vous préfèrerez...

    L’encadrement en kayak de mer (de marque KLEPPER : LA référence) par Luc, guide français parlant malagasy et son assistant Jolistin qui est actuellement le seul expert local de cette activité à Madagascar.

L’île Sainte-Marie a tout pour plaire : des plages superbes, un lagon turquoise, des collines boisées, des rizières en étage, peu de véhicules, ainsi qu'une population accueillante. Posé à 10 km de la côte est de la Grande Terre, ce petit coin de paradis se découvre de la plus belle manière... par la mer. Idéalement située sur la route des Indes, cette île fût colonisée dès 1550 par les Hollandais, puis les Anglais et enfin les Français et servie de repaire aux pirates qui attaquaient les galions chargés d’épices et de trésors en provenance des Indes... Nous naviguons en kayak de mer autour de l’île, privilégiant la côte est et son magnifique massif corallien !

Ce moyen de transport «doux», silencieux et lent, est idéal pour naviguer en toute sécurité (insubmersible), découvrir, contempler et partir à la rencontre des malgaches sur leur pirogue ou lors d’une halte improvisée dans un village. Notre aventure maritime se termine à Ambodifotatra, capitale de cette petite île. Nous découvrons la ville et notamment son cimetière de pirates, comme en témoignent les tombes surmontées de tibias croisés et gravées d’émouvantes épitaphes. Vous rêvez d'un voyage atypique ? Ce circuit est pour vous ! Au programme : découverte de paysages variés par le biais de différents moyens de déplacement, nombreuses rencontres, le tout avec des hébergements de charme ou authentiques, pour une expérience loin des sentiers battus !
Lire la suite

  1. J1 Vol Paris-Tananarive

    Vol de nuit Paris / Tananarive (départ de province possibles, sur demande).
    Selon la compagnie aérienne: arrivée dans la nuit ou le lendemain matin.

    • en guest house
  2. J2 Tananarive - Forêt protégée d'Andasibe

    En fonction des horaires de vol, accueil par notre correspondant à l’aéroport, puis transfert jusqu’à notre hébergement à Tananarive. Récupération du vol de nuit.

    En fin de matinée, nous quittons Tananarive par la route nationale 2 qui serpente entre les rizières et escalade les collines, permettant d’observer le paysage des hautes terres jusqu’à Manjakandriana et Moramanga. L’itinéraire descend ensuite les collines pour rallier un hôtel perdu dans la forêt protégée d’Andasibe.

    Dîner et nuit au Mikalo Andasibe (ou équivalent).

    Transfert Tananarive - Forêt protégée d'Andasibe : environ 4h de route (240 km).

    Lémurien dans le parc national d'Andasibe-Mantadia - Madagascar
    Lémurien dans le parc national d'Andasibe-Mantadia - Madagascar © Christine Busset
    • à l'hôtel
  3. J3 Balade dans la réserve villageoise – Transfert Mahambo

    Après le petit-déjeuner, nous partons pour une balade en forêt dans la réserve villageoise de «Mistinjo». Nous progressons dans une forêt d’altitude, très riche en orchidées et peuplée de lémuriens.

    Après une pause déjeuner, nous rejoignons notre véhicule et poursuivons notre route vers Toamasina, pour aller plus au nord, et rejoindre le bord de l’océan Indien à Mahambo.

    Dîner et nuit au Mahambo Beach (ou équivalent), sous les cocotier, face au large.

    Transfert réserve villageois «Mistinjo» – Mahambo : environ 6h30 de route (260 km).


    • Caméléon - Madagascar
      Caméléon - Madagascar © Luc Babin/M. E.
    • Flore dans le parc national d'Andasibe-Mantadia - Madagascar
      Flore dans le parc national d'Andasibe-Mantadia - Madagascar © Christine Busset
    • Crocodile dans le parc national d'Andasibe-Mantadia - Madagascar
      Crocodile dans le parc national d'Andasibe-Mantadia - Madagascar © Christine Busset
      • en bungalow
      • 2,5 heures
    • J4 Initiation au kayak de mer sur l’île aux Nattes

      Après le petit déjeuner, nous embarquons pour une traversée en vedette jusqu’à l’île paradisiaque de Sainte-Marie. Depuis son centre, à Ambodifotatra, nous rejoignons en «tuk-tuk» le bord de la plage, au Sud de Nosy Boraha (Malagasy).

      Après une pause déjeuner, nous rejoignons l’île aux nattes qui nous servira de base de départ et d’initiation au kayak de mer. Située à la pointe Sud de l'île Sainte-Marie, cette île d’environ 5 km sur 3,5 km est une sorte de carte postale de l’éden tropical. Luxuriante, ourlée d’une frange de sable blanc, dépourvue d’électricité et de véhicules à moteur, seuls quelques villages et hôtels occupent ses côtes.

      Nous nous installons dans un hôtel-bungalows, puis nous découvrons notre kayak et son maniement dans un merveilleux lagon peuplé de récifs coralliens pendant environ 1h30.

      Dîner et nuit au Meva Paradise (ou équivalent).

      Transfert Mahambo - Sainte-Marie : environ 3h de bâteau
      Transfert en tuk-tuk : 30min de route

      Ile Sainte Marie - Région d'Analanjirofo - Madagascar
      Ile Sainte Marie - Région d'Analanjirofo - Madagascar © Michel Hans
      • en bungalow
      • 1,5 heures
    • J5 et J6Entrainement kayak de mer et découverte de l’île aux Nattes

      Nous profitons de deux journées pour découvrir le lagon, ainsi que pour nous familiariser au maniement du kayak de mer et au snorkeling. Nos matinées sont consacrées à la progression à la pagaie et à la voile dans un environnement paisible et paradisiaque.

      L’encadrement est assuré par Luc BABIN, guide Français parlant Malagasy et son assistant Jolistin qui est actuellement le seul expert local du kayak de mer de Madagascar. La flotte est composée de 5 bateaux biplaces démontables de marque KLEPPER (LA référence), ce qui permet de naviguer en flottille, pour garantir la sécurité de chacun

      Durant ces deux journées sur l'île aux Nattes, les matinées sont consacrées au kayak de mer ( environ 4h30) et les après-midi permettent de visiter l’île aux nattes, de rencontrer ses habitants et de nous familiariser avec l’ambiance Malagasy.

      Dîner et nuit au Meva Paradise (ou équivalent).

      NB : Pour garantir la sécurité de chacun, il est nécessaire de savoir nager, un test de natation sera organisé sur place. De plus, chaque participant sera tenu de porter un gilet de sécurité très performant.

      • Kayak de mer près de l'île de Sainte-Marie - Madagascar
        Kayak de mer près de l'île de Sainte-Marie - Madagascar © Luc Babin/M. E.
      • Snorkeling près de l'île Sainte-Marie - Madagascar
        Snorkeling près de l'île Sainte-Marie - Madagascar © Luc Babin/M. E.
        • en bungalow
        • 4,5 heures
      • J7 1er jour de navigation : Découverte de la façade Est de l’île

        Petit déjeuner à l'hôtel. Nous partons en kayak le long de la façade Est de l’île et rallions le très bel hôtel de Boraha village, raffiné et très caractéristique, avec son superbe ponton qui mène à une belle terrasse sur pilotis. Cette journée de navigation sera déterminante pour installer notre escadre de kayaks à voile dans une allure confortable.

        Avant la pause pique-nique, nous effectuons un arrêt snorkeling, à l’endroit le plus propice au plongeon, dans ce magnifique aquarium tropical. Le lagon devient très large sur cette portion de l’île, et nous naviguons sur une mer tantôt couleur émeraude tantôt bleu turquoise, en croisant ici et là des pêcheurs en pirogues.

        Dîner et nuit au Boraha village (ou équivalent).



        • Snorkeling preès de l'île Sainte-Marie - Madagascar
          Snorkeling preès de l'île Sainte-Marie - Madagascar © Luc Babin/M. E.
        • Sur les eaux près de l'île Sainte-Marie - Madagacar
          Sur les eaux près de l'île Sainte-Marie - Madagacar © Luc Babin/M. E.
          • à l'hôtel
          • 4,5 heures
        • J8 2ème jour de navigation : Direction l’extrême Nord du lagon

          Petit déjeuner à l’hôtel. Cette journée de navigation va nous permettre d’atteindre l’extrême Nord du lagon protégé de l’île Sainte-Marie en longeant la presqu’île d’Ampanihy. Nous zigzaguons entre les piquets des champs de culture d’algues et croisons les pêcheurs en pirogues. Nous abandonnons nos kayaks à la sortie du lagon, car la mer n’est plus navigable ensuite ... Après avoir laissé nos bateaux sous bonne garde, nous finissons par une randonnée sur la plage d'environ 1 h pour atteindre un improbable hôtel. Les bungalows sont posés sur la dune, face au large. Ici, on se sent loin de tout...

          Dîner et nuit au Riake resort (ou équivalent).

          • Plage de l'île Sainte Marie - Madagascar
            Plage de l'île Sainte Marie - Madagascar © Pierre-Yves Babelon/fotolia.com
          • Ile Sainte Marie - Région d'Analanjirofo - Madagascar
            Ile Sainte Marie - Région d'Analanjirofo - Madagascar © Michel Hans
          • Île Sainte-Marie - Madagascar
            Île Sainte-Marie - Madagascar © Luc Babin/M. E.
            • à l'hôtel
            • 5,5 heures
          • J9 3ème jour de navigation : Direction la pointe d’Ampanihy

            Petit déjeuner à l’hôtel. Notre matinée commence par une marche d'environ 1 h sur la plage pour rejoindre nos embarcations. Nous naviguons à « contre-vent », ce qui nous oblige à effectuer des manœuvres de voile dans le lagon afin de rejoindre la pointe de la presqu’île d’Ampanihy. Nous pénétrons dans la mangrove et naviguons vers un ponton caché, dans les palétuviers, qui ouvre le chemin d’une auberge locale. C’est une étape de rencontre et de partage avec les habitants les plus enclavés de cette partie de l’île. Authenticité garantie !

            Dîner et nuit au Paradis d'Ampanihy en bungalow rustiques avec sanitaires et douches en extérieur (ou équivalent).

            • Ile Sainte Marie - Région d'Analanjirofo - Madagascar
              Ile Sainte Marie - Région d'Analanjirofo - Madagascar © Michel Hans
            • Kayak de mer près de l'île de Sainte-Marie - Madagascar
              Kayak de mer près de l'île de Sainte-Marie - Madagascar © Luc Babin/M. E.
              • en bungalow
              • 4,5 heures
            • J10 4ème jour de navigation : Direction le Sud de l’île

              Nous savourons un excellent petit déjeuner à l’auberge en prenant le temps de rencontrer et d'échanger avec les personnes présentes. Pour le plus grand bonheur de notre santé, nous faisons le plein de miel sauvage accompagné d'une recette de crabes farcis concocté par notre cuisinière... Un délice ! Cependant, l’endroit étant rustique, les boissons ne sont pas servies fraîches. Nous reprenons notre route et naviguons vers le Sud pour rallier le très bel hôtel de Boraha village.

              Pause déjeuner pique-nique. Nous profitons de la fin d’après-midi pour visiter le centre d’étude des baleines à bosses. L’île de Sainte-Marie est renommée pour l’observation, l’étude et la protection de ces grands mammifères marins.

              Dîner et nuit au Boraha village (ou équivalent).

              • Ile Sainte Marie - Région d'Analanjirofo - Madagascar
                Ile Sainte Marie - Région d'Analanjirofo - Madagascar © Michel Hans
              • Kayak de mer près de l'île de Sainte-Marie - Madagascar
                Kayak de mer près de l'île de Sainte-Marie - Madagascar © Luc Babin/M. E.
              • Île Sainte-Marie - Madagascar
                Île Sainte-Marie - Madagascar © Luc Babin/M. E.
                • à l'hôtel
                • 4,5 heures
              • J11 Fin de la navigation : Visite de la ville d'Ambodifotatra

                Après le petit-déjeuner, nous partons pour notre dernière étape de navigation direction Ambodifotatra, la «capitale» de l’île. L’équipe de l’hôtel nous porte les kayaks pour rejoindre une mangrove qui traverse l’île dans la largeur et permet de rejoindre la côte Ouest par un labyrinthe aquatique, sous les branches de la mangrove. À notre arrivée à Ambodifotatra, nous découvrons une petite ville encore dominée par l’ancien fort de la compagnie des Indes. Celui-ci ne se visite plus depuis sa transformation en caserne militaire. Un tunnel reliait le fort à l'îlot des forbans, île circulaire et minuscule au centre de la baie, sur laquelle les brigands des mers se partageaient le butin et organisaient leurs assemblées.

                Après une pause déjeuner, nous profitons de l’après-midi pour visiter la ville. Nous découvrons la plus ancienne église catholique de Madagascar datant de 1837. Puis, nous plongeons dans l’histoire Malagasy en découvrant le cimetière des pirates, comme en témoignent les tombes gravées de tibias croisés et d’émouvantes épitaphes. En hauteur, nous distinguons une ruine en forme d’arc de cercle (comme un encadrement de porte donnant sur du vide). Peut-être un repère d’alignement pour une éventuelle cache de trésor...

                Le circuit en kayak se termine ici et l’après-midi nous permet de faire du shopping chez les artisans de la petite ville d’Ambodifotatra.

                Diner et nuit à l’hôtel du vieux Fort (ou équivalent).

                Île Sainte-Marie - Madagascar
                Île Sainte-Marie - Madagascar © Luc Babin/M. E.
                • à l'hôtel
                • 2,5 heures
              • J12 Journée de route : Transfert Sainte-Marie - Forêt de Vohimanae

                Après un réveil et un petit-déjeuner matinal, nous embarquons sur la vedette qui traverse le bras de mer pour rejoindre la grande terre. Nous retrouvons le goudron de la RN2 pour reprendre le chemin des hauts plateaux en passant par Toamasina.

                Après une pause déjeuner à Toamasina, nous reprenons la route et faisons étape en chemin, dans les premiers contreforts qui annoncent les plateaux. Nous marchons environ une heure pour rallier notre écolodge perdu dans la forêt protégée de Vohimanae. A la tombée de la nuit, nous partons en forêt, au côté d'un guide local, pour une courte visite nocturne. Nous admirons insectes, lémuriens, reptiles dans la magie de la nuit.

                Dîner et nuit en écolodge (ou équivalent).

                Transfert Sainte-Marie - Mahambo: environ 3 h de bâteau

                Transfert Mahambo - Forêt de Vohimanae : environ 5 h 30 de route.






                Randonnée dans la réserve de Vohimana - Madagascar
                Randonnée dans la réserve de Vohimana - Madagascar © Christine Busset
                • en bungalow
                • 2 heures
              • J13 Transfert forêt de Vohimanae - Tananarive - Ambohidrazana

                Après le petit-déjeuner, nous effectuons une visite matinale de la forêt protégée, avec un guide local. Nous reprenons la route RN2 qui serpente vers la capitale.

                Après une pause déjeuner sous forme de pique-nique, nous rejoignons la capitale dans l’après-midi.

                Dîner et nuit en chambre d’hôte à Ambohidrazana, dans une villa créole (ou équivalent).

                Transfert forêt de Vohimanae -Tananarive - Ambohidrazana : environ 4 h 30 de route





                • Antananarivo - Madagascar
                  Antananarivo - Madagascar © Michel Hans
                • Sur un marché à Antananarivo - Région d'Analamanga - Madagascar
                  Sur un marché à Antananarivo - Région d'Analamanga - Madagascar © Michel Hans
                  • en guest house
                  • 3 heures
                • J14 et J15Visite du Lemurspark – Vol pour Paris

                  Après le petit-déjeuner, nous visitons le Lemurspark qui abrite une dizaine d’espèces de lémuriens en liberté dans une forêt protégée proche d’Ambatomiharavava.

                  Déjeuner libre, puis transfert à l’aéroport d’Antananarivo pour l'enregistrement du vol retour. En chemin, nous effectuons un dernier arrêt au marché artisanal de la digue pour nous permettre de compléter nos bagages de souvenirs et cadeaux. Assistance aux formalités d’enregistrement.

                  Vol de nuit sur compagnie régulière à destination de Paris. Arrivée le jour 15.

                  Transfert Ambohidrazana - Ambatomiharavava - Antananarivo : environ 2 h de route





                  • à bord
                  • 1 heure
                • N.B. :

                  Votre guide peut être amené à modifier l'itinéraire en raison de contraintes d'organisation (transport et hébergement notamment), des conditions météorologiques, du niveau des participants, ou de toute autre cause relative à la sécurité du groupe.

                • Activités optionnelles

                  Envie de constituer votre propre groupe et aux dates qui vous conviennent ? C’est possible :
                  Nous vous informons que nos circuits peuvent être envisagés en groupe privé, même en dehors des dates annoncées, avec ou sans extensions. Par ailleurs, des ajustements d’itinéraires pour coller au mieux à vos envies sont également envisageables. N’attendez plus, contactez-nous pour un devis !

                Dates
                Prix TTC*
                adulte
                Départ
                S'inscrire
                Poser une option
                Dates
                du sam. 20/11/2021
                au sam. 04/12/2021
                Prix TTC*adulte
                2899 € Il ne reste que 3 places à ce prix. Le prochain prix devrait être de 2999 €.
                Départ
                Dès 5 inscrits
                S'inscrire Poser une option
                Je réserve
                Dates
                du sam. 04/12/2021
                au sam. 18/12/2021
                Prix TTC*adulte
                2899 € Il ne reste que 3 places à ce prix. Le prochain prix devrait être de 2999 €.
                Départ
                Dès 5 inscrits
                S'inscrire Poser une option
                Je réserve

                * les prix indiqués ne sont valables que pour certaines classes de réservation sur les compagnies aériennes qui desservent cette destination. Ils sont donc susceptibles d'être modifiés en cas d'indisponibilité de places dans ces classes au moment de la réservation

                Tout savoir sur les dates de départ

                Départ confirmé

                Le nombre minimum de voyageurs inscrits a été atteint ou le sera avec votre inscription.

                Départ probable

                D’après nos prévisions, le nombre minimum de voyageurs inscrits devrait être atteint.

                Dernières places à ce prix

                En général, nos prix augmentent à mesure que le départ approche. N'attendez pas !

                Qui est inscrit ?

                Découvrez en toute transparence la composition du groupe (nombre d'inscrits actuels et estimation du nombre final, sexe de chaque participant, personnes inscrites ensemble).

                Pour être averti(e) de la mise en place d'une nouvelle date de départ, créez-vous une alerte !

                M'alerter si le voyage est programmé entre le

                et le

                Nbre de voyageurs

                 

                Le prix comprend :

                  • Les vols internationaux Paris - Tananarive, en classe économique
                  • Les transferts depuis et vers l'aéroport d'arrivée
                  • Les taxes aériennes
                  • Les services de chauffeur(s) / guide(s) francophone(s)
                  • Les transports (de vous et des bagages) terrestres et maritimes, inclus au programme
                  • L'hébergement en dortoir, Twin ou double (ou triple en cas de répartition impaire)
                  • Les petits-déjeuners, déjeuners et dîners (à l'exception de ceux indiqués comme libres dans le programme)
                  • Les visites, les entrées de sites ou parcs et les activités indiquées dans le programme (et non optionnelles ou effectuées durant les temps libres)
                  • L'assistance de notre partenaire local durant le voyage

                  Et en bonus chez nomade aventure pas de frais de dossier !

                Le prix ne comprend pas :

                  • Les frais de visa
                  • Le supplément départ de province (sur demande)
                  • Le supplément chambre individuelle (sur demande)
                  • Les visites et activités indiquées comme optionnelles ou effectuées lors des temps libres
                  • Les repas indiqués comme libres dans le programme (déjeuners du J2 et J14)
                  • Le transfert privatif jusqu'au départ de l'itinéraire ou au premier hébergement, en cas de vol distinct du groupe.
                  • Les boissons et éventuels pourboires (voir rubrique "Pourboires")
                  • L’assurance facultative annulation et/ou rapatriement (voir rubrique « Assurances »)

                Prix sans aérien

                Prix du voyage sans transfert aérien : à partir de 2165€

                1 • Détails du voyage

                Niveau physique et préparation

                Ce séjour est d'un niveau dynamique (Niveau 2).

                Étapes :

                - 1 à 2 h de marche à pied en balade/rando (sans dénivelés)
                - 2h30 à 5h30 de navigation en kayak de mer

                Cela demande une bonne forme physique compte tenu de la durée du séjour : 15 jours dont 5 en kayak de mer.


                On sera combien ?

                De 5 à 8 personnes (exceptionnellement 9 si les derniers s'inscrivent à 2).

                On dort où ?

                • 3 nuits en bungalow
                • 7 nuits en hôtel
                • 1 nuit en éco-lodge
                • 1 nuit en guest house
                • 2 nuits à bord

                Nuit en éco-lodge avec chambres doubles ou dortoirs avec lits superposés de 4 et 8 places.

                Les hébergements que nous utilisons sont des petites structures de bon standing confortables avec du charme et idéalement bien placés.

                La liste des hébergements est indicative et non contractuelle. Il est évident que vu la pénurie de structures d’hébergements dans certains lieux, en haute saison ou, en cas d’inscription tardive, leur réservation peut s’avérer difficile et faire l’objet de modification. Nous essaierons dans la mesure du possible de trouver un hébergement de catégorie équivalente.

                Liste des hébergements (à titre indicatif)

                - Maison d'hôtes d'Ambohidrazana :
                La maison d'hôtes d'Ambohidrazana se situe à 22 km à l'ouest de la capitale et est un bâtiment de plein pied bâti telles les villas créoles de la côte est de l'île. Entouré d'une varangue confortable, il dispose d'un grand salon, salle à manger et cuisine, avec 4 chambres doubles. Chaque chambre dispose d'un grand lit à baldaquin équipé de moustiquaire, d'une literie impeccable (draps et couettes) et d'une salle bain WC privative, avec douche à l'Italienne. Une cuisine soignée (entrée, plat, dessert) vous sera proposée (le jardin potager fournit une partie du menu). Ici, c'est le calme total et la certitude de vivre dans l'ambiance campagnarde de l'Imerina ancestral. La vue embrasse l'horizon de rizières et de collines, et le coucher de soleil inonde la terrasse de ses lueurs en dégradés de jaunes, oranges et rouges avant de rejoindre le bleu et le violet de la nuit qui s'avance et impose ensuite la voûte étoilée que l'on admire ici mieux qu'en ville.

                - Eco-lodge de Vohimana :
                Situé à environ 45 minutes de marche du village d'Ambavaniasy, l'écolodge est niché à l’orée de la forêt de Vohimana et offre une vue sur des paysages exceptionnels. Le confort au sein du relais est rudimentaire, c’est ce qui fait son charme. Plutôt que des bungalows de grand standing, ce sont des cases de type traditionnelles, réalisées avec des matériaux locaux. Les visiteurs ne viennent pas chercher ici les services d’un hôtel, mais un refuge atypique avec un accueil chaleureux. L'éco-lodge est équipé de deux dortoirs (8 et 4 personnes) ainsi que de trois bungalows. Tous les lits sont équipés de moustiquaires et de couvertures épaisses pour les nuits fraîches.

                - Meva Paradise :
                Bienvenue à l'Hôtel Meva Paradis, lieu de villégiature pittoresque et tranquille situé sur l'île aux Nattes, petite île située en face de Sainte-Marie au large de la côte nord-est de Madagascar. Il y a neuf bungalows au total : 7 bungalows standards pouvant accueillir 2 personnes et 2 bungalows de style familial pouvant accueillir jusqu'à 6 personnes. Chaque bungalow dispose d'une salle de bain avec lavabo, toilette et douche. Toutes offrent une vue sur le parc et/ou le lagon et la plage face à l'hôtel. Conçu pour offrir un cadre intime à ses clients, le complexe offre un paysage pittoresque rempli de faune et de flore menant à une belle plage de sable blanc. Le lagon vous attend avec des eaux apaisantes remplies de poissons colorés vivant sur un récif de corail.

                - Boraha village :
                Boraha Village est un hébergement de charme situé sur la côte Est de l'île Sainte-Marie dans la nature luxuriante d'un jardin tropical avec l'immense lagon à vos pieds. Huit bungalows construits en matériaux traditionnels vous attendent, avec terrasse privative face au lagon. Le restaurant propose une cuisine élaborée par le chef à base de produits frais, sans oublier le fameux "Crabe à l'entonnoir". L'eau chaude du lagon vous accueille pour la baignade ou pour y pratiquer des activités nautiques. Vous pouvez aussi profiter des salons du restaurant (coin jeux, bibliothèque, TV, WIFI). De juin à septembre, les baleines à bosse sont présentes pour offrir un spectacle magnifique et émouvant.

                - Riake Resort :
                Situé au Nord-Est de Sainte-Marie, à Madagascar, le Riake Resort est une structure accueillante, unique et originale, au cœur d’une nature luxuriante, surplombant une longue plage de sable blanc. Cet hébergement associe nature, confort et luxe en harmonie avec son environnement naturel. Construits en semi-dur, selon l’architecture locale, les bungalows sont tous conforts et décorés avec soin. Dans la chambre, le lit double est muni d’une moustiquaire de qualité et d’un matelas orthopédique. Tous les bungalows sont équipés d’une salle de bain (douche en cascade avec eau chaude en permanence, WC, lavabo, rangements), d’un espace bureau, de coffres-forts, d’une alimentation électrique avec des prises européennes 220 V. Leur superficie est de 22 m2. Chaque Bungalow a sa terrasse privée, disposant d’une douchette avec vue sur l’Océan Indien et avec un accès direct à la plage. Des transats ainsi que des serviettes sont mis à votre disposition. De juin à fin septembre, il n’est pas rare d’observer le passage de baleines depuis votre terrasse…

                - Paradis d'Ampanihy :
                En hauteur dans un cadre verdoyant et attractif, une adresse « rustique » qui séduira tous ceux que la société consume trop vite. Bungalow de type paillote traditionnelle, très agréable. Bâtiment des sanitaires : 2 wc et 2 douches avec lavabos et miroirs. Douche consistant en un espace au sol cimenté attenant avec porte, équipée d’une bassine d’eau et d’un récipient destiné à s’arroser le corps pour se laver. L’eau de cette toilette s’écoule directement au pied du bungalow.

                - Le Vieux Fort :
                Tirant son nom de l'ancienne forteresse militaire de l'île, l'hôtel Le Vieux Fort a conservé, dans sa conception, ce souvenir d'antan. Situé à 500 mètres du port et du centre du village d'Ambodifotatra, vous accéderez facilement au départ d'excursions afin de découvrir la beauté préservée de l'île ainsi qu'aux boutiques d'artisanat et tous les services utiles (banque, poste, marché). Le quartier, animé et vivant, vous plongera au cœur de la culture sainte-marienne. L'hôtel dispose de 7 chambres très spacieuses avec une grande salle de bain,WC privés, literie de première qualité, terrasse privée, wifi à la réception.

                - Mikalo Andasibe :
                Le complexe hôtelier se trouve à l'Orée de la Réserve Naturelle d'Indris. C'est un endroit calme, bercé par le chant des oiseaux, la plupart endémiques à Madagascar.
                Des lémuriens tels que : Fulvus, Microcebus, lemurs bamboo et surtout l'Indri (le plus grand lémurien au monde) viennent de temps en temps égayer cet havre de paix par leurs cris. Mais c'est surtout l'art culinaire qui fait la renommée de l'établissement. Des spécialités malagasy sont servies, tels que le Ro-mazava des îles, le manaramolotra (braisé de zèbre à cuisson lente), le Koba au miel. Le chef maîtrise aussi la cuisine française. L'hôtel dispose de 12 Bungalows tous conforts équipés de sanitaire privé, eau chaude, électricité 24 heures sur 24 heures, lit confort, moustiquaire, cheminée au feu de bois et bureau.

                Ces hébergements sont en occupation double (ou exceptionnellement en triple afin d’éviter un supplément « chambre individuelle »). La répartition des chambres (ou tentes) est effectuée selon la logique suivante : couple ensemble, homme avec homme et femme avec femme.

                Dans le cas d’un nombre impair (3-5-7-9-11-13-15) de participants, ou pair (2-4-6-8-10-12- 14) mais que la répartition détermine qu’il reste une personne seule :
                Si c’est une dame seule, celle-ci partagera sa chambre avec 2 autres femmes.
                Si c’est un homme seul, celui-ci partagera sa chambre avec 2 autres hommes.
                Si cette configuration n’est pas possible, une chambre individuelle sera proposée (exemple : si le reste du groupe n’est composé que de couple).


                A table !

                Tout le matériel de cuisine est fourni (assiettes, couverts). Apportez si vous voulez un canif. Un grand soin est apporté aux repas. La nourriture est entièrement achetée sur place. Nous servons une alimentation variée et appétissante.

                • Les petits déjeuners et dîners seront pris au restaurant de l’hébergement
                • Pour les déjeuners : servis froid sous forme de pique-nique pour le bon déroulement du voyage ou dans des petits restaurants locaux. Ils seront variés et consistants.


                Eau :

                Il est indispensable de boire régulièrement (moyenne de 3 à 4 litres par jour) pour éviter la déshydratation.
                Les boissons ne sont pas incluses, il est possible de se procurer régulièrement des boissons en cours route, dans de petits magasins locaux à des prix raisonnables.
                Vous pouvez également faire le choix de vous munir de Micropur, Aquatabs ou d'Hydroclorazone pour traiter l’eau.

                La toilette (et les toilettes)

                Sanitaires privés dans les différents hébergements.

                A l'exception du J9 : nuit en bungalow rustiques avec sanitaires et douches en extérieur.

                Suivez le guide !

                Nos voyages sont accompagnés par Luc en tant que guide, un chauffeur et un guide de Kayak local francophone connaissant parfaitement les régions visitées.

                Un pro à vos côtés

                L’encadrement en kayak de mer est assuré par Luc BABIN, guide Français parlant Malagasy (vu à la télé dans l'émission Thalassa) et son assistant Jolistin qui est actuellement le seul expert local de cette activité à Madagascar. Nos 5 kayaks biplaces sont de la marque légendaire KLEPPER, la référence «absolue» en matière de qualité, robustesse, confort et performance. Le système de voiles, de dérives latérales amovibles et de gouvernail transforme le kayak en dériveur pour profiter du moindre souffle.




                On se déplace comment sur place ?

                • Minibus (transferts)
                • A pied
                • Kayak de mer : moyen de transport «doux», silencieux et lent, idéal pour naviguer en toute sécurité (insubmersible), découvrir, contempler et rencontrer les malgaches au hasard d’une pirogue ou d’une halte villageoise.

                Vos bagages voyagent aussi...

                Vos bagages vous suivent et sont acheminés par véhicule ou par bateau d'étape en étape. Attention, vos affaires de rechange doivent être regroupées dans 1 seul sac souple de 60 à 70 litres fermant à clef et ne dépassant pas 20 kg, quelque soit le poids autorisé par la compagnie aérienne.

                Pour les excursions et la navigation en kayak de mer :

                Chacun porte un petit sac à dos d'environ 25 litres pouvant contenir les vivres de la journée : Pique-nique, gourde, vêtement de pluie, veste chaude, appareil photo.

                Volez en bonne compagnie !

                Compagnies aériennes :

                Nous privilégions les compagnie Air Australe, Ethiopian Airlines et Air Madagascar.

                Horaires d'avions, pré et post acheminement :

                Ces horaires sont fournis à titre indicatif uniquement, nous déclinons toute responsabilité en ce qui concerne les modifications de ces horaires, donc il ne faut pas se baser sur ceux-ci afin d’effectuer vos réservations définitives de trains ou autres transports.

                Attention ! Pour vos pré et post acheminement, nous vous recommandons de prévoir une connexion avec un minimum de sécurité, de réserver des titres de transport modifiables, voir même remboursables, afin d’éviter le risque éventuel de leur perte financière. Vous allez peut-être décider de profiter des « tarifs Découverte » de la SNCF ou de vols intérieurs à bas prix. Attention, ce type de billet est non-remboursable ! Sachez que d’autres alternatives existent : billet de congé annuel (25% moins cher), et autres formules avec réductions sans risques.


                Quelques sites utiles :

                www.adp.fr
                Le site officiel d'ADP (Aéroports de Paris). ADP gère l'aéroport d'Orly, de Roissy-CDG (Charle de Gaulle). Vous pourez y trouver vos horaires d’avion mis à jour avant votre départ. Par téléphone..oubliez..c’est un conseil!

                Important :

                Face aux officiers de polices, douaniers ou autres forces de l'ordre, veillez à toujours adopter une attitude courtoise, soyez poli et patient. Une attitude "arrogante" ne débouchera que sur des problèmes pour vous et l'ensemble du groupe.

                Pour passer les frontières, optez pour une tenue correcte et décente (pas de pieds nus, pas de torse nu, pas de décolletés provocants, pas de chapeaux ou lunettes de soleil).

                On se donne RDV où ?

                Pour les voyageurs prenant leurs vols internationaux avec Nomade, l’accueil par votre guide accompagnateur ou le transfériste se fera à l’aéroport après le passage des douanes. Il disposera soit d’un panneau avec vos Noms, soit une pancarte Nomade aventure.

                J2 : A votre arrivée à Tananarive, on vous demandera, au passage de la douane, votre lieu d’hébergement ou votre adresse locale, à cette question précisez donc les coordonnées de notre correspondant local :
                IB 66
                Isoraka
                Tana - Antananarivo
                Madagascar


                NB : Si vous n’êtes pas en règle avec les formalités de police, douane et santé du pays concerné le jour du départ, vous perdrez la totalité du prix du voyage, cette cause d’annulation n’étant pas garantie par les assurances. Les informations figurant dans notre brochure et sur notre site Internet ne sont données qu’à titre indicatif.

                2 • Budget

                Le prix comprend :

                • Les vols internationaux Paris - Tananarive, en classe économique
                • Les transferts depuis et vers l'aéroport d'arrivée
                • Les taxes aériennes
                • Les services de chauffeur(s) / guide(s) francophone(s)
                • Les transports (de vous et des bagages) terrestres et maritimes, inclus au programme
                • L'hébergement en dortoir, Twin ou double (ou triple en cas de répartition impaire)
                • Les petits-déjeuners, déjeuners et dîners (à l'exception de ceux indiqués comme libres dans le programme)
                • Les visites, les entrées de sites ou parcs et les activités indiquées dans le programme (et non optionnelles ou effectuées durant les temps libres)
                • L'assistance de notre partenaire local durant le voyage

                Et en bonus chez nomade aventure pas de frais de dossier !

                Le prix ne comprend pas :

                • Les frais de visa
                • Le supplément départ de province (sur demande)
                • Le supplément chambre individuelle (sur demande)
                • Les visites et activités indiquées comme optionnelles ou effectuées lors des temps libres
                • Les repas indiqués comme libres dans le programme (déjeuners du J2 et J14)
                • Le transfert privatif jusqu'au départ de l'itinéraire ou au premier hébergement, en cas de vol distinct du groupe.
                • Les boissons et éventuels pourboires (voir rubrique "Pourboires")
                • L’assurance facultative annulation et/ou rapatriement (voir rubrique « Assurances »)

                Prix sans aérien

                Prix du voyage sans transfert aérien : à partir de 2165€

                Frais d’annulation

                Si vous êtes dans l’obligation d’annuler votre voyage avant son commencement (date de départ), vous devez en informer dès que possible NOMADE AVENTURE et l’assureur par tout moyen écrit permettant d’obtenir un accusé de réception. C’est la date d’émission de l’écrit qui sera retenue comme date d’annulation pour facturer les frais d’annulation selon le barème ci-dessous :

                Jusqu’à 14 jours avant la date de départ : 35 % du prix total du voyage
                De 13 à 7 jours avant la date de départ : 55 % du prix total du voyage
                A moins de 7 jours avant la date de départ : 75 % du prix total du voyage
                Le jour du départ (ou no-show) : 100 % du prix total du voyage

                Pour plus de détails sur les conditions et frais d'annulation, annulation/résolution par certains participants et maintien du voyage pour les autres, consultez les articles 6, 6.1 et 6.2 dans nos conditions de vente.

                La clause 11.3 de nos conditions particulières de vente est applicable à ce voyage

                11.3 Cas particulier des voyages accompagnés par une personnalité.
                Pour certains voyages, l’accompagnateur (chef d’expédition, intervenant, conférencier…) est nommément désigné dans le descriptif du voyage sur le site internet de Nomade Aventure : il s’agit notamment de ceux proposés en partenariat avec la Société des Explorateurs Français et accompagnés par l’un de ses membres, ou de ceux guidés par l’aventurier Evrard Wendenbaum. Sans la présence de cet accompagnateur, ces voyages ne sont généralement pas réalisables, ou ne sauraient, la plupart du temps, posséder le même attrait. Aussi, si par extraordinaire cet accompagnateur était empêché de prendre part au voyage en raison, notamment, d’un cas de force majeure, nous pourrions : soit soumettre à l’ensemble des participants la proposition d’un accompagnateur de substitution et, s’il est agréé par tous, maintenir le voyage ; soit annuler le voyage, et proposer à chaque inscrit le choix entre, d’une part un voyage de substitution avec ajustement éventuel du prix (complément à acquitter ou remboursement du trop-perçu), d’autre part l’annulation pure et simple de l’inscription avec remboursement immédiat des sommes versées. Cette situation exceptionnelle ne saurait en revanche donner lieu au versement de toute autre indemnité.

                Activités optionnelles

                Envie de constituer votre propre groupe et aux dates qui vous conviennent ? C’est possible :
                Nous vous informons que nos circuits peuvent être envisagés en groupe privé, même en dehors des dates annoncées, avec ou sans extensions. Par ailleurs, des ajustements d’itinéraires pour coller au mieux à vos envies sont également envisageables. N’attendez plus, contactez-nous pour un devis !

                Budget sur place

                La devise en vigueur à Madagascar est l'Ariary (MGA)

                Le change de l'euro à l'ariary se fait facilement sur place. Lorsque vous faites du change, profitez-en pour demander des petites coupures (les vendeurs n'ont jamais la monnaie, vous le savez bien...), et refusez les billets trop abîmés qui pourraient vous être refusés sur place.

                Des guichets automatiques sont disponibles dans les villes, pour Visa et Mastercard. Pour retirer de l'argent avec votre carte dans les banques de villes moins importantes, il vous faudra d'abord vous présenter à l'accueil (Enquiries) afin que l'opératrice demande l'autorisation au bureau central. Cela peut être très long (jusqu'à 2 heures d'attente si par malheur le système informatique ne fonctionne pas très bien) donc, à éviter !

                1 € = 4007 MGA (taux au 29/01/2018)

                Budget sur place :

                Vos dépenses vont dépendre des souvenirs que vous ramenez mais également de votre consommation éventuelle d'eau minérale en bouteille ou boissons non inclues au programme mais également de votre générosité en terme de pourboires (voir l'onglet "pourboires").

                Cependant, nous estimons qu’environ 200€ à 250€ par participant devrait être suffisant.

                Pourboires

                Les pourboires ne sont jamais compris dans la note finale. Cependant leur usage est une institution nationale relevant davantage d'une marque traditionnelle de satisfaction que d'une aumône.
                Ces petites gratifications sont très appréciées des équipes locales évoluant dans un pays où le niveau de vie est très bas. Cependant, le pourboire doit être accordé en fonction de votre niveau de satisfaction et selon les petites attentions que vous avez reçues pendant votre séjour.

                L'usage veut que le pourboire soit de :
                • 5 à 10% de la note dans les restaurants, bars....
                • 0.5 à 1$ pour les petits services (porteurs, laveurs de voiture...)

                N'oubliez pas les équipes et chauffeurs complémentaires (qui interviennent en cours de circuit) vous quittant avant votre retour sur la capitale (vous pouvez prendre les informations et des conseils auprès de votre guide principal).

                Nous vous conseillons au cours du circuit de créer une caisse commune avec les autres participants pour distribuer les pourboires et acheter les boissons non inclues et/ou des bouteilles d'eau minérale en cours de circuit.

                Pour l’ensemble du groupe ( et non par personne), il est recommandé les montants suivants :
                - Un guide accompagnateur ou guide chauffeur : jusqu'à 20 euros par jour par guide
                - Un chauffeur : environ 10 euros par jour par chauffeur
                - Un guide local dans les parcs : 5 euros par jour / guide local

                3 • Assurances

                Pourquoi souscrire une assurance ?

                En souscrivant une assurance voyage avec Nomade Aventure, profitez de l'aide de notre Service Client pour vos démarches, et bénéficiez des garanties dans les meilleurs délais. Surtout, voyagez l'esprit tranquille en toute situation, car pour vous prémunir de tout risque lié à une pandémie - notamment celle de la Covid-19 en cours - nous avons étendu les garanties de nos contrats d'assurance.

                Quel contrat choisir ?

              • • Assurance Tranquillité (4,20 % du prix de votre voyage)

                Vous bénéficiez d’une protection complète :
              • Frais d'annulation pour toutes causes justifiées.
              • Frais médicaux, chirurgicaux, pharmaceutiques et d'hospitalisation dans le monde entier.
              • Frais de recherche et de secours en mer ou en montagne.
              • Frais de rapatriement.
              • Indemnisation en cas de retard d'avion, vol, perte et détérioration de vos bagages.
              • Voyage de compensation.

                Et, pour vous prémunir de tout risque lié à une pandémie :
              • Remboursement de toutes les sommes engagées dans le cas où vous devez annuler votre voyage pour les motifs suivants :
                • si vous êtes désigné cas contact dans les 14 jours précédents le départ,
                • si vous tombez malade de la Covid-19 (ou une autre pandémie) avant de partir,
                • si vous êtes testé positif (suite prise de température ou résultat d’un test PCR et/ou antigénique) le jour du départ,
                • s’il est contrindiqué que vous partiez en voyage par un médecin, suite au contexte vaccinal dans le pays de destination…

              • La franchise retenue sera celle du MOTIF MEDICAL de votre contrat d’assurance.

                • Assurance Tranquillité Carte Bancaire (3,20 % du prix de votre voyage)

                Vous bénéficiez des garanties de notre contrat Tranquillité qui viennent en complément des plafonds et, parfois, en remplacement des garanties de votre assurance carte bancaire. Exemple : la notion de famille est limitée aux personnes du 1er et 2e degré, en annulation et rapatriement avec votre carte. Notre contrat Tranquillité CB ouvre cette notion de famille à toutes les personnes pouvant prouver un lien de parenté. Également, cela peut s’étendre aux personnes vous accompagnant, ayant souscrit un de nos contrats d'assurance, même si vous n'avez aucun lien de parenté.

                En cas de sinistre, vous devez contacter en premier lieu l'assureur de votre carte bancaire.

                [u]A noter[/u] : ce contrat est réservé exclusivement aux titulaires de cartes Visa Premier, Gold MasterCard, Infinite Platinium, délivrées par une banque française, belge ou suisse, et ayant réglé l’intégralité du séjour avec leur carte bancaire.
              • 4 • Equipement

                Petit équipement personnel

                • 1 paire de lunettes de soleil d’excellente qualité avec cordelette de maintien
                • 1 chapeau de soleil ou casquette couvrante sur le cou
                • 1 foulard
                • 1 gourde (2 litres minimum)
                • 1 petite pochette (de préférence étanche) pour mettre son argent
                • Nécessaire de toilette (produits biodégradables de préférence)
                • Serviette de toilette à séchage rapide
                • Boules Quiès (facultatif)
                • Crème solaire haute protection
                • 1 stick à lèvres
                • Lotion anti-moustiques "version tropicale"
                • Des petits sacs pour les détritus
                • 1 lampe de poche
                • 1 lampe frontale (étanche le cas échéant)
                • 1 couteau pliant (à mettre dans le bagage en soute)
                • 1 briquet pour brûler vos détritus (à mettre dans le bagage en soute)
                • Des ampoules et des piles de rechange
                • Petit sac à dos pour vos affaires de la journée.
                • 1 sac de couchage
                • 1 sac-drap coton ou soie (sac à viande)

                Matériel fournit sur place:
                • 1 sac étanche par bateau


                Photos/vidéos :

                Si vous apporter une caméra, nous vous recommandons d'emporter avec vous suffisamment de batteries, un système de recharge et un adaptateur allume-cigares. L'approvisionnement en électricité de la plupart des pays que nous visitons est en 220-240 volts avec une fiche à 3 points que vous pourrez utiliser lors de vos nuits en hôtel et en auberge. Il est possible de recharger la caméra vidéo à partir de la batterie du véhicule, en utilisant un allume-cigare 12 volts (cette possibilité est laissée à la discrétion du guide, et ne sera pas autorisée s'il y a un risque pour l'autonomie du véhicule). Le fonctionnement de celui-ci ne vous est en aucun cas garanti.

                Appareil numérique : Nous recommandons d'acheter des batteries très longue durée. Idem pour les cartes de mémoires, prendre une (ou plusieurs) carte de grande capacité (4 Go) et pas seulement 5 photos comme sont souvent équipés les appareils photos numériques à la vente.
                NB. Il vaut mieux prendre 2 cartes mémoires de 4 Go plutôt qu’une carte de 8 Go. Comme le proverbe le dit si bien : il ne faut pas mettre tous ses œufs dans le même panier.

                Pharmacie personnelle

                En cas de traitement médical, prévoir suffisamment de réserve pour la durée du séjour. Celle-ci doit contenir vos médicaments usuels, plus :

                • Médicaments contre la douleur : paracétamol de préférence
                • Anti-inflammatoire comprimés
                • Anti-inflammatoire pommade
                • Anti-diarrhéique
                • Antispasmodique
                • Antiseptique intestinal
                • Anti-vomitif
                • Traitement antibiotique à large spectre : prévoir 8 jours de traitement
                • Collyre (poussière, ophtalmie) et crème antibiotique pour les yeux
                • Traitement pour rhume et maux de gorge (pastilles)
                • Biafine et crème solaire
                • Bande adhésive élastique (type Elastoplast, en 6 cm de large)
                • Jeux de pansements adhésifs + compresses désinfectantes + Steristrip
                • Double peau (SOS Ampoules de marque Spenco, disponible en magasins de sport, en pharmacie, parapharmacie...)
                • Pastilles purifiantes pour l’eau (Micropur forte ou Aquatabs): facultatif
                • Répulsif anti-moustiques efficace en zone tropicale et anti paludéen

                Avant de quitter le pays, vous pourrez offrir votre mini-pharmacie (si vous le désirez) à l’équipe locale, un dispensaire, un hôpital ou une organisation médicale à but non lucratif, à moins que vous en ayez eu besoin ! Les médicaments et bandages seront très appréciés par ceux-ci.

                Petite précision : le guide et/ou chauffeur est muni d'un moyen de communication pour joindre rapidement les secours et d'une pharmacie de base.

                On prend quels bagages ?

                L'ensemble de vos affaires pour votre séjour doit être réparti comme suit : 1 sac de voyage souple de maximum 20kg et 1 bagage de 5kg

                Sac de voyage souple de 60 à 70 litres:
                Votre sac de voyage souple de maximum 20 kg est votre bagage principal qui voyagera en soute. Afin de faciliter le travail des porteurs, les valises sont proscrites. Ce sac doit contenir les affaires que vous n'utilisez pas pendant la journée. Vous les retrouverez le soir après votre journée d'excursion. Ce sac de voyage doit également contenir tous les objets tranchants ou dangereux que vous pourriez emmener (couteaux, ciseaux, briquets...).

                Nous vous conseillons d’enregistrer votre bagage dès le départ jusqu’à la destination finale. Il est risqué de récupérer votre bagage lors du transit, car vous prenez le risque de manquer la correspondance.

                Bagage à main 5Kg :
                Votre bagage de 5kg est celui que vous gardez en cabine mais également durant les excursions et la navigation en kayak de mer. Un petit sac à dos de randonnée avec bretelles larges et d'une contenance de 25 litres est donc préférable. Ce sac doit contenir les affaires indispensable pour la journée : gourde, appareil photo, etc. Il ne doit pas être volumineux et doit contenir ce qui est lourd et fragile et ce qui peut être utile entre le moment où vous enregistrez votre bagage à l’aéroport de départ et le moment où vous le récupérez à l’aéroport de destination.

                En raison des retards fréquents de certains bagages à l’aéroport, nous vous conseillons fortement d’emporter votre sac de couchage avec vous et le nécessaire pour pouvoir voyager les premiers jours, en bagage accompagné dans l’avion. Prenez également les médicaments indispensables pour votre santé accompagnés de l’ordonnance, le reste de votre pharmacie personnelle pouvant être mis en soute. Nous vous rappelons que vous avez droit à un bagage à main, dont le poids ne doit pas excéder 5 kg.

                En cas de retard ou perte des bagages, il est impératif de le signaler immédiatement auprès du service bagages du transporteur aérien ou de l'aéroport d’arrivée afin de remplir un formulaire officiel de déclaration de perte de bagage qui permettra d'entreprendre les recherches et servira à la réclamation. Il vous sera demandé les éléments suivants :
                . Numéro d’étiquette et descriptif des bagages
                . Coordonnés de l’agence locale (précisées sur votre convocation)
                . Coordonnées personnelles.

                Il est impératif de garder le n° de déclaration de perte des bagages. Contacter également votre assurance personnelle (type assurance tranquillité proposée par Nomade Aventure) afin d’ouvrir votre dossier ce qui permettra d’activer votre droit (le cas échéant) au budget accordé pour acheter les produits de 1ère nécessité. Dans le cas d’une souscription à notre convention tranquillité , un budget de 152 € par personne est accordé. Vous aurez la possibilité d’acheter (sur place) des produits de 1ère nécessité : vêtements, brosse à dents, lampe de poche, etc

                Si vous rencontrez un problème de bagages, nous espérons que cet incident n’altéra pas votre bonne humeur pour le bien être de l’ensemble du groupe et que vous pourrez appréhendez votre voyage dans un bon état d’esprit. Notre correspondant local continuera à relancer le service bagage de la compagnie pendant que vous serez en voyage en espérant que tout rentrera dans l’ordre le plus rapidement possible afin de vous les acheminer le plus rapidement possible.
                Dès votre retour en France, nous vous invitons à contacter directement la compagnie aérienne afin de faire valoir vos droits. Lors d’une perte de bagage, vous disposez de 21 jours à partir de la date de récupération des bagages, et vous disposez de 3 à 7 jours s’il s’agit d’un bagage endommagé.

                Quelques précisions concernant le vol de bagages :
                Nomade-Aventure décline toute responsabilité concernant les vols, pertes ou destruction des bagages. Pour ceux ayant contracté une assurance convention « tranquillité », vos bagages sont garantis pour autant que les bagages soient sous la surveillance directe du bénéficiaire, dans sa chambre, remisés dans une consigne fermée à clé ou sous la garde d’un hôtelier en coffre donc vos bagages ne sont pas couverts en camping (sauvage ou aménagé).

                NB : Nous vous rappelons que même si l’Afrique reste une destination sûre, il n’en est pas moins essentiel de bien veiller sur vos affaires personnelles durant le voyage. A ce titre, il nous paraît nécessaire de préciser qu’il ne faut jamais laisser votre passeport, argent, carte bancaire, appareils photos ou autres objets de grandes valeurs sans surveillance même si le véhicule est verrouillé à clef. Nomade Aventure ne serait en effet être tenus responsables des vols éventuels survenus lors de votre séjour du fait de votre négligence.

                On met quoi dans la valise ?

                • T-shirts: Eviter le coton, très long à sécher ; préférer t-shirts manches courtes (matière respirante)
                • 1 top en lycra (pour nager sans crainte du soleil)
                • 1 à 2 chemise manches longues
                • 1 veste en fourrure polaire
                • 1 short pour le bord de mer
                • 1 pantacourt
                • 2 pantalons léger type rando-trek
                • 1 pantalon confortable pour le soir
                • 1 veste type Gore-tex légère, plus conséquente en juillet et en août
                • 1 cape de pluie légère
                • 1 à 2 maillots de bain
                • Une serviette de bain
                • Des sous-vêtements
                • Chaussettes de marche (1 paire pour 2 à 3 jours de marche). Eviter les chaussettes type "tennis" (coton), très longues à sécher et risque élevé d’ampoules
                • 1 paire de chaussures de randonnée tenant bien la cheville
                • 1 paire de sandales ou de chaussures de détente pour le soir
                • 1 paire de sandales ou chausson d'eau (type Keen) permettant la marche dans l'eau
                • Palme, masque et tuba

                NB : Le linge de corps et les vêtements pourront être lavés à mi-parcours, au lodge de Boraha village.

                5 • Formalités et santé

                Formalités

                Passeport

                Passeport valide 6 mois après la date de retour pour les citoyens français. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches. Afin de parer à toute éventualité, on veillera à disposer d’un passeport comportant le nombre de pages vierges requis ou suffisant (généralement 3, dont 2 en vis-à-vis). Passeport d’urgence. Ce document n’étant pas accepté partout, il faudra s’assurer, avant d’en faire la demande éventuelle, qu’il est reconnu par le pays concerné par le voyage ; on vérifiera également s’il implique une demande de visa (ce qui peut être le cas même pour des pays où on en est dispensé avec un passeport ordinaire). Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel. La législation française stipule que les mineurs voyageant avec leurs deux parents, ou un seul des deux, n'ont pas besoin d'être en possession d'une autorisation de sortie du territoire. En revanche, ce document est obligatoire (depuis le 15 janvier 2017) si cette condition d'accompagnement n'est pas remplie. Dans ce dernier cas, l'enfant devra présenter : passeport (ou carte d'identité, selon les exigences du pays de destination) ; le formulaire d’autorisation de sortie du territoire, signé par l'un des parents titulaires de l'autorité parentale (le formulaire d’autorisation de sortie du territoire est accessible sur le site www.service-public.fr) ; une photocopie du titre d'identité du parent signataire. Lorsqu’un mineur voyage avec l’un de ses parents dont il ne porte pas le nom, il est fortement conseillé soit de pouvoir prouver la filiation (https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F15392), soit de présenter une autorisation de sortie du territoire (formulaire Cerfa n° 15646*01) dûment remplie et signée par l’autre parent avec copie de sa pièce d’identité. Cette autorisation ne dispense pas de l’accomplissement de toute autre formalité spécifique à la destination concernant les mineurs. Mesures de sécurité dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination. Permis de conduire : pour éviter tout désagrément, il peut-être utile, même pour les pays extra-européens reconnaissant officiellement sur leur territoire la validité du permis français, de se procurer également un permis de conduire international ou, à défaut, une traduction assermentée du permis français.

                Visa

                Visa obligatoire pour les ressortissants français, belges et suisses. Il coûte 35 euros par personne (séjour de 30 jours maximum). Il peut être délivré à l'arrivée à l’aéroport de Tananarive (et à Nosy Be). Les formulaires sont alors à remplir sur place. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches. Il est désormais possible de demander un e-visa sur le site https://www.evisamada.gov.mg/fr/ Délai d'obtention, trois jours ouvrés. Une fois la demande en ligne effectuée, le requérant reçoit une autorisation de débarquement par courrier électronique, laquelle devra être présentée au guichet e-visa de l'aéroport d'entrée (c'est là que se fait aussi le règlement des frais de visa). Les aéroports suivant sont les seuls autorisés pour une entrée avec un e-visa : Tananarive (Antananarivo-Ivato), Ambalamasy de Toamasina, Tuléar, Sainte Marie, Nosy Be Fascene, Majunga (Mahajanga), Fort Dauphin, Antsiranana (Arrachart). Attention ! L’e-visa est valide 1 mois à compter de sa date d’émission. Vous devez entrer sur le territoire de Madagascar dans les 30 jours qui suivent sa délivrance et le visa doit être valable durant toute la durée de votre séjour. Il ne faut donc pas faire votre demande de e-visa trop tôt !

                Formalités spécifiques

              • Visas et papiers :

              • Passeport valide 6 mois après la date de retour pour les citoyens français. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches.

              • Visa obligatoire. Il coûte 40 euros par personne (séjour de 30 jours maximum). Il peut être délivré à l'arrivée à l’aéroport. Les formulaires sont alors à remplir sur place. Vous pouvez également réaliser le visa en amont via l'outil visa express.

              • Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel.
                A partir du 15 janvier 2017, l'autorisation de sortie du territoire est rétablie pour les mineurs français voyageant sans au moins l'un de leurs parents. Les mineurs voyageant dans ces conditions devront présenter : carte d'identité ou passeport (selon les exigences du pays de destination) ; le formulaire d’autorisation de sortie du territoire, signé par l'un des parents titulaires de l'autorité parentale (le formulaire d’autorisation de sortie du territoire sera accessible sur le site www.Service-Public.fr) ; une photocopie du titre d'identité du parent signataire.

                Mesures de sécurité dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.
              • Vaccins obligatoires

                Il n'y en a pas, sauf contre la fièvre jaune pour les voyageurs en provenance de pays infestés. Dans ce cas, le vaccin doit être fait au moins 10 jours avant le départ.

                Vaccins conseillés

                Il est comme pour tous les voyages recommandé d'être immunisé contre la diphtérie, le tétanos, la coqueluche et la poliomyélite, les hépatites A et B, la rougeole pour les enfants, la typhoïde et rage pour les voyages plus longs et surtout pour les enfants.

                Paludisme

                Le paludisme, très présent à Madagascar, est responsable, d'un très préoccupant problème de santé publique. Il sévit dans toute l'île, sous une forme sévère. La prévention doit passer d'abord par des mesures individuelles de protection contre les moustiques qui protègeront contre les risques d'autres maladies (dengue, chikungunya, virus Zika) : répulsifs et utilisation de moustiquaires imprégnées. Si la prévention par chloroquine-proguanil (Savarine) reste suffisante sur les côtes sud, ouest, dans le nord et sur les hauts-plateaux, elle peut ne pas l'être sur la côte est autour de Tamatave (Toamasina) et du canal des Pangalanes ; là, les voyageurs devront se protéger, par Atovaquone-Proguanil (Malarone ou un de ses génériques) ou Doxycycline. Compte tenu du risque d'effets indésirables, la prescription de méfloquine (Lariam) ne sera proposée aux voyageurs qu'en cas de bonne tolérance lors de voyages antérieurs ou de contre-indication aux autres médicaments actifs.

                6 • Le pays

                Us et coutumes

                Madagascar :

                Il est d'usage d'apporter des petits cadeaux pour les personnes que vous allez rencontrer durant votre séjour. Toutefois, dans le cadre du travail de sensibilisation que nous faisons avec les villageois, nous souhaitons que ceux-ci n'aient pas l'occasion d'assimiler venue d'étrangers et cadeaux. C’est pourquoi il est impératif de ne jamais donner directement aux populations locales.

                Si vous souhaitez participer à notre travail, nous vous proposons d'amener plutôt des livres d'enfants illustrés, des ballons, des vêtements d'enfants et de bébé éventuellement qui par l'intermédiaire du guide, pourront être remis à un instituteur ou à un chef de village selon les besoins. Pour les cahiers, stylos... nous vous conseillons de les acheter sur place et ainsi de participer et faire fonctionner l'économie locale. Confiez-les au guide qui les remettra avec vous aux directeurs des écoles où nous passerons. Pour les fournitures médicales, faites de même, ce sera remis dans les dispensaires.

                Les villageois ne consomment pratiquement aucun objet manufacturé et importé. Il est extrêmement difficile de se débarrasser des sacs plastiques, emballages d'échantillons de parfums ou de cosmétiques... à éviter donc !

                Pour vos achats :

                Pendant vos pauses shopping, n'oubliez pas de marchander (sans exagération). Nous vous conseillons de commencer par diviser le prix annoncé par 2 ou 3 puis d'augmenter au fil de la discussion. La clé du succès ? Prendre son temps et discuter avec les commerçants. N'hésitez pas à consulter votre guide discrètement pour connaitre les bons prix (approximatifs). Attention, ne demandez pas conseil auprès de votre guide sous les yeux du commerçant ou des autres villageois, celui ci ne pourrait pas vous conseiller judicieusement.

                Si vous devez acheter des produits d'usage (cigarettes, boissons, nourriture...) sachez que généralement les prix affichés sont des prix fixes. Cependant, certains commerçants pourraient essayer de vous tromper sur les prix de ces produits du quotidien.


                Pour vos balades :

                Vous traversez des villages où les gens ne sont peut-être pas d'accord pour être "mitraillés" par des dizaines d'appareils photo chaque jour. Avant de prendre une photo, restez civilisé et demandez la permission. Nous traversons des villages centenaires aux traditions vivaces et la photo systématique des habitants est une attitude qui peut détruire tout essai d'échange ou de communication entre vous et vos hôtes. Lorsque sera établi un climat de confiance, demandez (faites-vous conseiller par votre accompagnateur) l’autorisation de filmer ou de photographier qui vous sera souvent généreusement accordée. Et enfin, ne photographiez jamais les enfants sans demander leur accord aux parents et aux enfants eux-mêmes. Si l’on vous refuse, alors n’insistez pas. Ne promettez d’envoyer des photos aux personnes que vous avez photographiées que si vous êtes sûr de pouvoir respecter votre engagement. Mais surtout prenez le temps de rencontrer… plus que de collectionner des portraits.

                Climat

                La saison des pluies se déroule de novembre à mars, si elle a été généreuse, comme tous les malgaches l’espèrent, elle a remplit les rivières et le fleuves qui descendent des Hautes Terres pour aller se jeter dans l’Océan Indien ou le Canal du Mozambique. Elle tombe surtout sur la côte Est et peut rendre un certain nombre de pistes impraticables ou entraîner des crues qui perturbent le fonctionnement des bacs

                Toutefois la période allant du mois d’avril à mi-novembre permet une approche complète du pays. Les averses qu'amènent les alizés du Sud-Est sont appelés les "pluies des mangues". Elles se caractérisent par des averses le plus souvent nocturnes et couplées avec un soleil franc et chaud. Ces pluies permettent de reverdir les rizières et de faire pousser la vanille, les litchis...

                En juillet et août, période de la plus haute fréquentation touristique, il fait sec, et les températures sont agréables ; sur les hauts plateaux il fait frais en soirée et on supporte la veste au dîner. Les champs sont secs et glanés depuis longtemps.

                Sur l'île Sainte-Marie les mois les plus favorables sont octobre, novembre et décembre. Le climat est bon, le midi il fait en moyenne 31°et la température de l'eau est en moyenne comprise entre 25 et 29°.
                Au mois de janvier le climat n'est pas favorable, mais reste correct. La température monte jusqu'à 32° et il pleut environ 356 mm.
                En février le climat est mauvais. En début de soirée, la température est en moyenne de 30° et il pleut environ 414 mm.
                De mars à septembre le climat n'est pas favorable, mais reste correct. En moyenne, le matin il fait 20° et, en août des pluie sont prévues.

                Faune et flore

                La majeure partie de la faune et de la flore malgache ne se retrouve nulle part ailleurs. En effet, l'évolution de Madagascar, séparé des autres continents depuis plus de cent millions d'année, a conduit à une faune et une flore unique au monde.

                Le lémurien reste l'animal emblématique de l'île. Il existe d'ailleurs une dizaine d'espèces. A noter que tous ces lémuridés sont aussi connus sous le nom de « makis ». Quant à la flore, on retrouve de la savane, des forêts tropicales humides, de la brousse épineuse aride et bien sûr les fameux tsingy (massifs identiques à des cathédrales de calcaire, sculptées en lames ou en aiguilles acérées).


                Recommandation relative à la protection de l’environnement :

                Quel que soit l’environnement dans lequel le voyageur se déplace, urbain ou plus naturel, il est de sa responsabilité de respecter l’endroit qu’il traverse. Voici quelques principes de base, applicables partout dans le monde :

                - Eviter de laisser certains déchets sur place et les rapporter avec soi si le pays ne dispose pas d’infrastructure d’élimination des déchets. Par exemple : les piles et batteries, les médicaments périmés, les sacs plastiques.
                - La rareté de l’eau est aujourd’hui un problème mondial. Même si le pays visité n’est pas a priori concerné par le manque, quelques réflexes doivent désormais faire partie du quotidien : préférer les douches aux bains, éviter le gaspillage, signaler les fuites éventuelles des robinets.
                - Dans la plupart des hôtels vous disposerez d’une climatisation individuelle. Il est vivement recommandé pour éviter la surconsommation énergétique et les émissions de gaz à effet de serre afférentes, de la couper systématiquement lorsque vous n’êtes pas présents dans la chambre. La climatisation n’est d’ailleurs pas forcément absolument nécessaire sous tous les climats.
                - En balade, dans certains écosystèmes fragiles, ne pas sortir des sentiers ou conduire hors-piste, limiter le piétinement et ne pas rapporter de « souvenir » : cueillir des fleurs rares, ramasser des fossiles ou des pétrifications, etc.

                Notez également qu’à votre retour, les douanes locales peuvent toujours procéder à des fouilles qui peuvent donner lieu, dans le meilleur des cas, à une simple confiscation des pièces et dans le pire des cas, à des amendes ou des peines de prison.

                Télécommunications

                Téléphone :

                - De la France vers Madagascar : Composer le préfixe 00261 puis le numéro à appeler sans le 0 devant. Un exemple: faite le 00261 puis le 6 54 12 43 XX.

                - De Madagascar vers la France : Composer le préfixe 0033 puis le numéro à appeler sans le 0 devant. Un exemple: faite le 0033 puis le 6 54 12 43 XX.

                - Activer l’option « international » : elle est en général activée par défaut.

                - Le « roaming » ou itinérance : c’est un système d’accords internationaux entre opérateurs. Concrètement, cela signifie que lorsque vous arrivez dans un pays, le nouveau réseau s’affiche automatiquement.

                - Acheter une carte SIM/puce sur place est une option très avantageuse. On peut acheter un téléphone dans n’importe quelle ville. En fait, on en trouve partout. Compter environ 30 000 à 40 000 Ariary pour l’achat d’un téléphone et la carte SIM (avec un peu de crédit dessus). Puis on achète des recharges au fur et à mesure chez de nombreux commerçants et partout dans des kiosques de rue composés d’une simple table et d’un parasol.
                Si vous gardez votre téléphone, avant de signer le contrat et de payer, essayez donc, si possible, la carte SIM du vendeur dans votre téléphone – préalablement débloqué – afin de vérifier si celui-ci est compatible. On vous attribue alors un numéro de téléphone local et un petit crédit de communication. C’est toujours plus pratique pour trouver son chemin et bien moins cher que si vous appeliez avec votre carte SIM personnelle.
                Les communications sont bon marché... à condition de téléphoner à un interlocuteur qui possède le même opérateur ! Sinon, mieux vaut privilégier Telma Mobile qui propose des tarifs avantageux vers les autres opérateurs et les fixes.

                La connexion Internet à Madagascar :

                Se brancher sur les réseaux wifi est le meilleur moyen de se connecter au Web gratuitement ou à moindre coût. De plus en plus d’hôtels, restos et bars disposent d’un réseau, payant ou non.
                Une fois connecté au wifi, vous avez accès à tous les services de la téléphonie par Internet. WhatsApp, Messenger (la messagerie de Facebook), Viber, Skype, permettent d’appeler, d’envoyer des messages, des photos et des vidéos aux quatre coins de la planète, sans frais. Il suffit de télécharger – gratuitement – ces applis sur son smartphone. Elles détectent automatiquement dans votre liste de contacts ceux qui utilisent la même appli.

                Décalage horaire

                Madagascar est à GMT+3 :
                • en été, il y une 1h de décalage (il est 12h00 en France quand il est 13h00 à Madagascar).
                • en hiver, il y a 2h de décalage (quand il est 12h00 en France, il est 14h00 à Madagascar).

                Electricité

                A Madagascar le voltage est plus bas qu’en France (127/220 V contre 230 V en France). Contrôlez bien vos appareils, vous pourrez avoir besoin d’un transformateur. Les chargeurs de tablette, de portable, appareil photo, téléphone portable sont presque tous utilisable. Ils comportent cette mention: 'INPUT: 100-240V, 50/60 Hz'. Les prises de courant sont disponibles dans les chambres dans la grande majorité des villes. Dans certaines régions, le courant est fourni par des groupes électrogènes, et les coupures sont fréquentes, il vous faut vous renseigner à la réception.

                Bibliographie

                Des guides sont disponibles dans la Librairie de Voyageurs du Monde située au 48 rue Sainte-Anne 75002 Paris

                Cartographie

                Des cartes sont disponibles dans la Librairie de Voyageurs du Monde située au 48 rue Sainte-Anne 75002 Paris

                7 • Tourisme responsable

                Charte éthique du voyageur

              • Charte éthique du voyageur
                Chacun de nous peut contribuer à être un voyageur responsable, attentif au monde et à ses habitants, en suivant quelques conseils, avant, pendant et après le voyage.

                Avant le voyage : Préparer son voyage, c’est d’abord s’intéresser à la destination.
              • Bien s’informer sur les habitants et leur mode de vie, le patrimoine, la religion, l’environnement, l’économie, et apprendre quelques mots dans la langue de la destination.
              • Choisir des professionnels impliqués dans le tourisme responsable : agences de voyage, tour-opérateurs, compagnies aériennes, guides, activités sur place, hébergements, restaurants.
              • N’emporter que l’essentiel, et garder de la place dans la valise pour ramener des souvenirs fabriqués localement. Se renseigner sur la pratique et les limites du marchandage des prix et sur les pourboires laissés aux professionnels : restaurants, hébergements, guides, artisans, commerçants, sans s’obstiner à vouloir obtenir des privilèges.
              • Pour partir l’esprit léger, garder l’esprit critique. S’interroger sur la réalité des risques de la destination, et se renseigner auprès des organismes compétents, sans se laisser trop influencer par certains médias.

                Pendant le voyage : Respecter aussi bien la nature que les hommes et leur culture.
              • Se mettre au diapason des us et coutumes de la destination, sans imposer ses habitudes ni son style de vie, en portant attention à la manière de s’habiller notamment dans les lieux de culte, mais aussi aux signes de richesse qui peuvent contraster avec le niveau de vie local. Goûter la cuisine locale, et être curieux des modes d’hébergements authentiques.
              • Avant de photographier une personne, prendre le temps de lui demander l’autorisation et profiter de l’occasion pour nouer le dialogue. Pour les enfants, demander l’accord des parents.
              • Comme chez soi, trier les déchets lorsque cela est possible, économiser l’eau et l’énergie. Respecter aussi les règles affichées dans les espaces naturels, afin de préserver l’équilibre des lieux, de même que dans les musées, les villes, ou sur les plages.
              • Veiller à ne pas prélever de souvenirs dans les sites naturels et archéologiques, et à ne pas favoriser le vol et les dégradations en achetant des objets sacrés ou des produits issus d’espèces protégées. Préférer le don aux associations compétentes, aux écoles, aux chefs de villages, plutôt que de favoriser la mendicité, notamment celle des enfants. Dénoncer l’exploitation sexuelle des enfants. Dans plusieurs pays dont la France, des lois poursuivent les délits sexuels commis à l’étranger.

                Après le voyage : Favoriser le dialogue entre les cultures pour permettre un tourisme facteur de paix.
              • Honorer ses engagements avec les personnes rencontrées pendant le voyage, l’envoi de photos par exemple. Si vous avez remarqué des situations graves et intolérables, les signaler à l’agence qui vous a vendu le voyage ou aux autorités compétentes.
              • Compenser tout ou partie des émissions liées à son voyage, et notamment les déplacements en avion, en contribuant à des projets de solidarité climatique. Soutenir des initiatives locales en donnant à des associations de développement, en s’engageant au sein d’ONG, ou en achetant des produits du commerce équitable.
              • Partager son expérience de voyageur, en famille, avec ses amis, ou sur les réseaux sociaux pour témoigner des richesses et des fragilités de notre planète, et faire bénéficier aux autres de conseils pour voyager mieux.
              • Préparer son prochain voyage, proche ou lointain, en prenant conscience des nombreuses vertus du tourisme, non seulement économiques et sociales mais aussi culturelles et environnementales. Le tourisme donne de la valeur au patrimoine et encourage sa protection.

                Pour de plus amples informations sur le tourisme responsable et profiter d’autres conseils pour voyager mieux : www.tourisme-responsable.org
              • Agir pour un tourisme responsable (ATR)

              • NOTRE ENGAGEMENT AUPRÈS D’AGIR POUR UN TOURISME RESPONSABLE

                L’esprit ATR
                Être membre d’ATR (Agir pour un Tourisme responsable), c’est s’engager sur la limitation des effets négatifs de l’activité touristique. C’est développer de nouvelles pratiques de tourisme responsable et durable. C’est aussi un état d’esprit qui correspond pleinement à ce que nous sommes chez Nomade Aventure et, surtout, à ce que sont nos clients.

                La labellisation
                Cela fait plusieurs années que nous sommes engagés dans une démarche qualité contrôlée, tous les ans, par un audit.

                Aujourd’hui, nous sommes labellisés avec ECOCERT, un organisme indépendant qui contrôle le respect des valeurs affichées par les entreprises.
                Nous sommes fiers dans ce cadre de participer à l’élaboration de critères mesurables pour :
              • encourager le développement d’un tourisme qualitatif pour une découverte authentique des régions d’accueil et de leur culture ;
              • veiller à ce que les retombées économiques soient le plus justement réparties entre les acteurs du voyage, et participer à un développement durable des destinations ;
              • respecter les usages et différences culturelles des régions d’accueil ;
              • respecter l’environnement et le patrimoine culturel et naturel ;
              • informer de façon transparente et sincère ;
              • s’engager en matière de compensation CO2.

                Des principes qui sont partagés par toute la tribu Nomade, mais aussi par l’ensemble de ses partenaires, prestataires ou réceptifs.

                Pour mieux comprendre notre démarche, n’hésitez pas à consulter le Cahier des charges ATR que nous devons respecter. Egalement, pour toute information concernant la labellisation ATR, rendez-vous sur le site www.tourisme-responsable.org

                Et vous, que pouvez-vous faire ?

                Nomade Aventure vous recommande d’adopter durant votre séjour une attitude fidèle aux engagements d’ATR. Ces recommandations sont précisées dans LA CHARTE ETHIQUE DU VOYAGEUR que vous avez reçue avec vos documents de voyage et que vous pouvez consulter à tout moment sur notre site Internet. Nous pouvons également vous l’envoyer par courrier, sur simple demande de votre part.

                Quelques conseils : évitez l’usage des bouteilles en plastiques, évitez les emballages en portions individuelles, et rapportez tout ce vous pouvez, en particulier les piles et emballages plastiques, difficilement recyclables actuellement dans bon nombre de pays.

              • Adoptez la Nomad'titude !

                La réussite de tout voyage est un délicat mélange de bonne humeur, de sentiments d'entraide, de convivialité, d'esprit de découverte, de bonne volonté, d'une participation aux tâches communes ainsi que le respect des traditions locales. Et n’oubliez pas des imprévus sont toujours possibles, dans ces moments adoptez la Nomade attitude : patience et tolérance.