Albanie | Voyage en petit groupe

La culture albanaise en raquettes

Séjour itinérant en raquettes dans le nord du pays .

  • 8 jours
  • à partir de 1049€

Vous aimerez...

    - Randonner près du mont Korabi le plus haut de l'Albanie.
    - Découvrir la culture Albanaise et Kosovare au travers de nombreux monuments.
    - Traverser des villes et villages typique et notamment Kruja ancienne capitale du pays.
    - Vous initier à la pratique des raquettes et découvrir la sensations de liberté qu'elles offrent.
    - Partager des moments uniques avec les locaux grâce aux maisons d'hôtes.

Infos clés !

  • Niveau physique : Dynamique Dynamique
    Vous êtes un marcheur occasionnel ? Ici les randonnées sont plus longues (4 à 5h en moyenne par jour), avec des dénivelés plus prononcés (300 à 500 m), sur terrain accessible et peu accidenté, exigeant un engagement physique supérieur, sans pour autant mettre de côté le charme des rencontres et les sites incontournables du pays. Sur quelques étapes, climat capricieux et isolement peuvent soudainement s’imposer. Ce niveau requiert une bonne condition physique. A vous de voir s'il vous faut sortir short et baskets quelques semaines avant le départ afin de peaufiner votre préparation.
  • à partir de 16 ans
  • Randonnée / trek
  • Neige


  • Nature Vous rêvez d’approcher lions, éléphants ou tortues géantes… ou encore d’admirer (sans les cueillir) orchidées, rafflesias et autres plantes exotiques ? Un circuit noté 5 se consacrera surtout à la découverte d’une faune et/ou d’une flore particulièrement riches, rares et diversifiées, dans des sites naturels spectaculaires, combinant paysages extrêmement variés (arides, volcaniques, équatoriaux...) et faune exceptionnelle, facile à approcher. Si un séjour est noté 1, c’est que ses points forts sont à chercher ailleurs...

  • Culture Vous êtes plutôt féru(e) de culture, d'histoire, d’art, d’architecture, de religion ou d’archéologie ? Un périple noté 5 sera riche en visites de sites et monuments historiques (même s’il peut comprendre un peu de rando). Un voyage noté 1 ne comprend pas plus d’une seule visite culturelle.

  • Rencontre vous voyagez surtout pour aller à la rencontre de peuples aux modes de vie étonnants ?
    Une aventure notée 5 est une véritable immersion avec, la plupart du temps, un hébergement chez l’habitant. C’est un séjour où les rencontres et les échanges avec la population sont très fréquents, où vous êtes invité le cas échéant, à prendre part aux activités du village et où cueillette et découverte des us et coutumes de vos hôtes seront votre quotidien.
  • Code ALB81

L’Albanie ce n'est pas que les randonnées les plages aux eaux transparentes et son climat méditerranéen. C'est aussi un terrain de jeu incroyable en hiver pour découvrir des régions très sauvages et peu fréquentées. De jours en jours, vous évoluerez grâce à vos raquettes sur les petits chemins de montagne pour découvrir la richesse des villages Albanais et Kosovars. Au programme, musées, randonnées, villages et monuments pour un voyage qui trouve son équilibre entre nature et culture. Lire la suite

L'itinéraire :

  1. J1 Paris --> Tirana

    Vol Paris/Tirana. Arrivée à l’aéroport « Mère Teresa » de Tirana,
    Prise en charge et accompagnement à l’hôtel. Visite de Tirana en fonction de l'aérien.
    Nuitée à Tirana.

    • à l'hôtel
  2. J2 Parc National de Valbona

    Le parc national de Valbona (Lugina e Valbones) est situé au nord de l'Albanie à la frontière avec le Monténégro et le Kosovo.
    Prise de connaisante avec la valle et découverte du petit village de Kukaj entoure par les montagnes du cercle blanc.

    Albanais en costume traditionnel dans la vallée de Valbone - Albanie
    Albanais en costume traditionnel dans la vallée de Valbone - Albanie © Roland/E. A.
    • en chambre d'hôtes
    • 2 heures
    • 250 m
    • 250 m
  3. J3 Valbona - La cascade - Valbona

    Apres le petit déjeuner nous chaussons les raquettes et partons en direction de la cascade de Valbona au milieu de la vallée du même nom. Cette vallée oubliée du tourisme de masse est pourtant incroyable en terme de paysages et vous ne manquerez pas d'en profiter.
    Cette cascade est considérée comme la source du fleuve de Valbona qui donne aussi le nom à la vallée.

    • en chambre d'hôtes
    • 4 heures
    • 450 m
    • 450 m
  4. J4 Valbona - Prizen (Kosovo) - Radomire

    Départ en direction du Kosovo et visite de Prizren, ville musée du Kosovo, qui fût l’hôte de « la ligue de Prizren » en 1878, où près de 300 représentants des divers territoires albanais se réunirent, s’insurgeant de l’oppression ottomane qui durait déjà depuis plus de quatre siècles. La ville abrite un patrimoine architectural d’une richesse et d’une diversité exceptionnelle.
    Apres le déjeuner départ pers l’Albanie et notamment vers le village de Radomire qui est situé aux pieds du plus haut sommet d'Albanie. Ce sommet de la montagne de Korabi sert aussi de frontière entre l’Albanie et la Macédoine.

    • en chambre d'hôtes
    • 1 heure
    • 150 m
    • 150 m
  5. J5 Radomire

    Une autre belle journée de raquettes nous attend aujourd’hui.
    Apres le petit déjeuner nous allons partir à la découverte de cette région bien préservé.
    Des paysages montagneux à couper le souffle caractériseront cette randonnée.

    En raquettes entre l’Albanie et le Kosovo
    En raquettes entre l’Albanie et le Kosovo © Roland/E. A.
    • en chambre d'hôtes
    • 4,5 heures
    • 450 m
    • 450 m
  6. J6 Radomire

    Ce matin nous allons nous faire une randonnée en direction du sommet de la montagne de Korabi. La montagne de Korabi, comme dit plus haut est le plus grand sommet de l'Albanie.Cette montagne est à cheval entre l'Albanie et la Macédoine et présente des paysages alpins tout à fait incroyables.

    Parc national de la vallée de Valbona - Albanie
    Parc national de la vallée de Valbona - Albanie © Roland/E. A.
    • en chambre d'hôtes
    • 5 heures
    • 500 m
    • 500 m
  7. J7 Kruja - Tirana

    Départ en direction de Kruja qui est une des plus jolies villes d’Albanie.
    Anciennement décrétée capitale par Skanderbeg (véritable héros de l’Histoire albanaise) et centre de résistance contre les Ottomans, aujourd’hui plusieurs monument rendent hommage à ce célèbre personnage. Nous vous conseillons de visiter le musée national Skanderbeg, créé en son honneur.

    Tirana est autrement connue pour ses façades d’immeubles peintes et multicolores, dont la réalisation a symbolisé la fin de la dictature en 1985. Une cathédrale catholique et une autre orthodoxe, ainsi que la mosquée « Et`hem Bey », considérée comme une perle du culte musulman, seront les dernières visites culturelles de ce séjour. La soirée vous emmènera dans l’ex-quartier du Blok, autrefois réservé à la nomenklatura communiste, et aujourd’hui quartier branché de la capitale et cœur de la vie nocturne où toute la jeunesse de la capitale albanaise se retrouve le soir autour d’un verre, sur les mélodies de musiques modernes et variées.

    • à l'hôtel
  8. J8 Tirana - Paris

    Transfer pour L’aéroport ‘Mère Theresa’ et retour en direction de paris. Dispersion du groupe sur place.

  9. N.B. :

    Votre guide peut être amené à modifier l'itinéraire en raison de contraintes d'organisation (transport et hébergement notamment), des conditions météorologiques, du niveau des participants, ou de toute autre cause relative à la sécurité du groupe.

Pour être averti de la mise en place d'une date de départ, créez-vous une alerte

M'alerter si le voyage est programmé entre le

et le

Le prix comprend :

    . L`hébergement en chambre d’hôte et hôtel.
    . Tous les repas du dîner du jour 1 au petit-déjeuner du jour 8
    . Le guide francophone à disposition
    . Le transport aller retour en avion
    . Les transferts de l’aéroport
    . Les entrés dans les sites de visites
    . Visite et excursions selon programme.
    . Assistance et accueil
    . Les raquettes et les bâtons de marche
    . L'assistance de notre partenaire local durant le voyage

Le prix ne comprend pas :

    . Les boisons
    . Les dépenses personnelles
    . Les assurances
    . Tous ce qui n`est pas mentionnée dans la rubrique ‘inclus’
    . La chambre en single pour ceux qui le souhaitent (supplément 39€).

1 • Détails du voyage

Niveau physique et préparation

Le niveau du parcours est accessible à toute personne en bonne santé. Aucune préparation physique n'est donc requise. La seule difficulté réside dans les dénivelés c'est pourquoi une pratique sportive régulière est recommandée pour apprécier au mieux ce séjour.

On sera combien ?

De 4 à 15 personnes (exceptionnellement 16 si les derniers s'inscrivent à 2).

On dort où ?

L'hébergement se fait en chambre d’hôtes et en hôtel.

A table !

Tous les repas depuis le jour 1 jusqu'au jour 8 sont inclus dans le tarif.

Suivez le guide !

Votre guide est un guide certifié de montagne en accord avec la législation locale.

Esprit du voyage

La réussite de tout voyage est un délicat mélange de bonne humeur, de sentiments d'entraide, de convivialité, d'esprit de découverte, de bonne volonté, d'une participation aux tâches communes ainsi que le respect des traditions locales. Et n’oubliez pas des imprévus sont toujours possibles, dans ces moments adoptez la Nomade attitude : patience et tolérance.

2 • Budget

Le prix comprend :

. L`hébergement en chambre d’hôte et hôtel.
. Tous les repas du dîner du jour 1 au petit-déjeuner du jour 8
. Le guide francophone à disposition
. Le transport aller retour en avion
. Les transferts de l’aéroport
. Les entrés dans les sites de visites
. Visite et excursions selon programme.
. Assistance et accueil
. Les raquettes et les bâtons de marche
. L'assistance de notre partenaire local durant le voyage

Le prix ne comprend pas :

. Les boisons
. Les dépenses personnelles
. Les assurances
. Tous ce qui n`est pas mentionnée dans la rubrique ‘inclus’
. La chambre en single pour ceux qui le souhaitent (supplément 39€).

Frais d’annulation

Si vous êtes dans l’obligation d’annuler votre voyage avant son commencement (date de départ), vous devez en informer dès que possible NOMADE AVENTURE et l’assureur par tout moyen écrit permettant d’obtenir un accusé de réception. C’est la date d’émission de l’écrit qui sera retenue comme date d’annulation pour facturer les frais d’annulation selon le barème ci-dessous :

Plus de 60 jours avant la date de départ : 15% du prix total* du voyage
De 60 à 31 jours avant la date de départ : 28% du prix total* du voyage
De 30 à 14 jours avant la date de départ : 36% du prix total* du voyage
De 13 à 7 jours avant la date de départ : 54% du prix total* du voyage
A moins de 7 jours de la date de départ : 66% du prix total* du voyage
(*)Voir "total général (assurances incluses)" dans la rubrique "PRIX" du bulletin d'inscription.
Pour plus de détails sur les conditions et frais d'annulation, annulation/résolution par certains participants et maintien du voyage pour les autres, consultez les articles 6, 6.1 et 6.2 dans les conditions de vente.

Pourboires

Nous vous recommandons un montant entre 15 et 20€ par participant. Ce sont des règles de savoir-vivre évidentes mais il ne nous paraît pas inutile de vous les rappeler. Toutefois, il est important de considérer que le pourboire, demeurant facultatif (n’étant pas une partie du salaire), doit être accordé en fonction de votre niveau de satisfaction du travail et des petites attentions de l'équipe locale.

3 • Assurances

Pourquoi souscrire une assurance ?

  • Parce qu’on ne sait jamais ce qui peut vous arriver avant votre voyage, ou pendant !
    Malgré tous nos talents, nous ne savons pas encore prédire l’avenir…
  • Parce qu’on viendra vous chercher même à Bab el-Oued !
    Où que vous soyez, au fin fond de la Pampa, perdu dans les steppes ou perché sur un iceberg, notre assureur viendra vous chercher en cas de problème ! Bon, sauf sur la Lune, qu’on refuse toujours d’ajouter au contrat puisque notre fusée à propulsion d’idées ne serait pas aux normes européennes, bref…
  • Parce qu’on assure !
    Même si vous avez une carte bancaire qui assure, nous vous conseillons de vous renseigner pour connaître précisément les clauses de votre contrat ! Vous verrez que les plafonds de dédommagement et les garanties de notre assurance sont généralement plus avantageux que ceux proposés par des assurances classiques.

    Pendant le voyage : comment ça marche en cas de pépin ?
    Le bon réflexe : appelez ! Dès la survenue du problème, et avant d’engager quelque frais que ce soit, appelez Mutuaide Assistance (01 45 16 43 19) ou demandez à l’équipe locale de vous assister. Le plateau d’assistance est disponible 24h/24 et 7 jours/ 7.

    Etes-vous bien certain de ne pas vouloir souscrire une assurance voyage ?
    Pour le savoir, posez-vous les bonnes questions :
  • vos garanties couvrent-elles l’ensemble des participants de ce séjour ?
  • en cas de voyage interrompu, vos garanties proposent-elles un séjour de compensation ?
  • vos garanties assurent-elles le remboursement des frais médicaux à l’étranger jusqu’à 200.000€ par personne ?

    Pour décider en toute connaissance de cause, comparez :


    Un conseil : choisissez la tranquillité au meilleur prix

    Si vous réglez votre séjour avec une Visa Premier, Infinite ou Mastercard Gold, Platinum, souscrivez l’Assurance Tranquillité CB.
    Vous complèterez et renforcerez les garanties de l’assurance de votre carte bancaire. C’est la certitude de profiter d’une couverture optimale au meilleur prix !

    Last but not least…
    En souscrivant une assurance avec Nomade, vous profitez de l’aide de notre Service Relation Client pour accomplir vos démarches auprès de l’assureur. Vous mettez ainsi toutes les chances de votre côté pour bénéficier des garanties souscrites dans les meilleurs délais et en toute tranquillité. Si vous optez pour une assurance de carte bancaire, vous assurez vous-même les démarches et, un bon conseil, armez-vous de patience… !

    Souhaitez-vous souscrire une assurance voyage avec Nomade ?
  • Quel contrat choisir ?

  • Vous voulez dormir sur vos deux oreilles avant et pendant le voyage : choisissez le contrat Tranquillité (3,80% du prix de votre voyage)
    Vous bénéficiez d’une protection complète en cas d’annulation liée à un problème médical touchant votre personne ou vos proches, mais également si vous annulez votre séjour à cause d’un événement empêchant la réalisation du voyage. Par exemple, si jamais un volcan se réveille sans crier gare, les frais de report sont pris en charge. Perte de bagages, soucis médical, dentaire… qui menacent de gâcher votre séjour ? Vous êtes pris en charge. Pour de plus gros bobos, où que vous soyez, le contrat tranquillité assure votre rapatriement !

  • Vous hésitez car vous avez une carte bancaire qui assure : optez pour le contrat Tranquillité Carte Bancaire (2,80% du prix de votre voyage)
    Vous profitez exactement des mêmes garanties que celles du contrat Tranquillité, à la seule différence qu’il vient compléter les garanties proposées par votre assurance carte bancaire (attention, contrat réservé exclusivement aux titulaires de Visa Premier, MasterCard Gold, Platinum, Infinite, ayant réglé l’intégralité du séjour avec leur carte bancaire). En cas de problème, vous prévenez d’abord votre assurance carte bancaire, qui définira les modalités d’assistance et de dédommagement. Ensuite, votre contrat Tranquillité Carte Bancaire
  • 4 • Equipement

    Petit équipement personnel

    . Lunettes de soleil [préciser le cas échéant]
    . Gourde isotherme (1 L min.)
    . Lampe de poche et/ou lampe frontale (étanche) [le cas échéant]
    . Crème solaire haute protection
    . Briquet pour brûler vos détritus (à mettre dans le bagage en soute)
    . Couteau pliant (à mettre dans le bagage en soute)
    . Nécessaire de toilette (produits biodégradables de préférence)
    . Papier de toilette (biodégradable si possible)
    . Serviette de toilette à séchage rapide
    . Protections auditives anti-bruit
    . Chapeau ou casquette couvrante sur le cou
    . Adaptateur de prise électrique

    Pharmacie personnelle

    - Vos médicaments habituels
    - Médicaments contre la douleur : paracétamol de préférence
    - Médicament contre le mal de gorge
    - Bande adhésive élastique, type Elastoplaste en 8 cm de large
    - Jeux de pansements adhésifs + compresses désinfectantes
    - Double peau (type Compeed ou SOS ampoules)

    On met quoi dans la valise ?

    Nous vous conseillons d'emporter OBLIGATOIREMENT :

    Vêtements :
    Les principes :
    Pour le haut du corps, le principe des 3 couches permet de gérer quasiment toutes les situations:
    - un sous-pull à manches longues en matière respirante (fibre creuse).
    - une veste en fourrure polaire chaude.
    - une veste coupe-vent imperméable et respirante type gore-tex.
    En marchant, par beau temps calme, le sous-pull peut suffire. Par temps de pluie, neige ou vent, il suffit de rajouter la veste imperméable. Par grands froids ou lors des pauses, la veste polaire est un complément indispensable.
    Prévoir des vêtements qui sèchent rapidement et donc proscrire le coton. Préférez la laine, la soie et les fibres synthétiques qui permettent de rester au sec et au chaud aussi longtemps que possible.
    Pensez à vous couvrir avant d’avoir froid, mais surtout à vous découvrir avant d’avoir trop chaud. La sueur est l’ennemi du randonneur à raquettes, car elle humidifie les vêtements qui sont rapidement glacés lors des pauses. Ainsi, il est très rare d’effectuer une ascension vêtu d’une veste polaire.
    Eviter les anoraks et proscrire les combinaisons de ski, trop chauds et encombrants.

    La liste idéale (à adapter suivant la randonnée et la saison) :
    - 1 chapeau de soleil ou casquette
    - 1 foulard
    - 1 bonnet
    - 1 paire de moufles avec éventuellement des gants en soie et une paire de gants supplémentaire
    - T-shirts manches courtes en matière respirante de préférence (1 pour 2 à 3 jours de marche).
    - 1 sous-pull à manches longues en matière respirante ou une chemise
    - 1 veste en fourrure polaire.
    - 1 veste coupe-vent imperméable et respirante type gore-tex avec capuche.
    - 1 cape de pluie ou un sursac si vous possédez la veste ci-dessus.
    - 1 pantalon de trekking ample
    - 1 surpantalon imperméable et respirant type gore-tex (si votre budget vous le permet).
    - 1 caleçon (peut-être utilisé le soir à l’étape).
    - Chaussettes de marche (1 paire pour 2 à 3 jours de marche). Privilégier la laine ou les chaussettes spécifiques randonnée. Attention au coton pour les ampoules.
    - 1 paire de chaussures de randonnée tenant bien la cheville et imperméables à semelle type Vibram. Pensez à « tester » auparavant les chaussures neuves et celles inutilisées depuis longtemps. Proscrire absolument les bottes et après-skis.
    - 1 paire de guêtres.
    - Des sous-vêtements.
    - 1 maillot de bain
    - 1 pantalon confortable pour le soir
    - 1 paire de chaussures de détente légères pour le soir.

    5 • Formalités et santé

    Formalités

    Passeport

    Carte nationale d'identité ou passeport, valides 90 jours à compter de l'entrée sur le territoire albanais, pour les ressortissants français, belges ou suisses. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches. Passeport d’urgence. Ce document n’étant pas accepté partout, il faudra s’assurer, avant d’en faire la demande éventuelle, qu’il est reconnu par le pays concerné par le voyage ; on vérifiera également s’il implique une demande de visa (ce qui peut être le cas même pour des pays où on en est dispensé avec un passeport ordinaire). Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel. La législation française stipule que les mineurs voyageant avec leurs deux parents, ou un seul des deux, n'ont pas besoin d'être en possession d'une autorisation de sortie du territoire. En revanche, ce document est obligatoire (depuis le 15 janvier 2017) si cette condition d'accompagnement n'est pas remplie. Dans ce dernier cas, l'enfant devra présenter : passeport (ou carte d'identité, selon les exigences du pays de destination) ; le formulaire d’autorisation de sortie du territoire, signé par l'un des parents titulaires de l'autorité parentale (le formulaire d’autorisation de sortie du territoire est accessible sur le site www.service-public.fr) ; une photocopie du titre d'identité du parent signataire. A partir du 1er janvier 2014, les cartes nationales d’identité sécurisées délivrées à des majeurs entre le 2 janvier 2004 et le 31 décembre 2013 auront automatiquement une durée de validité étendue de 5 ans, sans modification matérielle du titre. Ainsi, la carte d’une personne majeure au moment de la délivrance portant comme date de fin de validité le 23 avril 2014 sera en réalité valable jusqu’au 23 avril 2019. De façon à éviter tout désagrément pendant votre voyage (les autorités albanaises n'ayant pas précisé leur position quant à cette mesure), il vous est fortement recommandé de privilégier l’utilisation d’un passeport valide à une CNI portant une date de fin de validité dépassée, même si elle est considérée par les autorités françaises comme étant toujours en cours de validité. Si vous voyagez uniquement avec votre carte nationale d’identité, vous pourrez télécharger et imprimer une notice multilingue expliquant ces nouvelles règles en allant à l'adresse suivante : http://media.interieur.gouv.fr/interieur/cni-15ans/document-a-telecharger-albanie.pdf De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.

    Visa

    Pas de visa pour les ressortissants français, belges ou suisses. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches.

    Formalités spécifiques

    Les ressortissants français doivent disposer d’un passeport biométrique en cours de validité pour aller en Albanie et transiter au Kosovo. Il convient de s’assurer que cette validité est suffisante pour couvrir la totalité du passage au Kosovo. En principe, il est d’usage d’avoir un passeport dont la validité couvre au minimum 3 mois après la date de départ du Kosovo envisagée.

    La carte nationale d’identité (CNI) ne permet pas l’entrée au Kosovo.

    Vaccins obligatoires

    Pas de vaccin obligatoire.

    Vaccins conseillés

    Comme toujours et partout, vaccins et rappels (ou immunité) contre :
    - diphtérie, tétanos, poliomyélite ;
    - hépatites A et B ;
    - coqueluche (dont la réapparition chez les adultes, même en France, justifie la vaccination pour tout voyage).
    Mais aussi, étant données les désastreuses conditions sanitaires :
    - typhoïde ;
    - rage (en recrudescence : renards, chiens).

    Paludisme

    Il est totalement absent.

    La protection de la peau et des vêtements par des répulsifs efficaces, ainsi que l’utilisation de moustiquaires imprégnées, pourront éviter les piqûres de moustique et protéger des tiques.

    6 • Le pays

    Us et coutumes

    Le pays des Aigles

    La légende évoque un héros antique, habile à l’arc qui, dans sa jeunesse, sauva un aiglon de la morsure d’un serpent. En remerciement, l’oiseau lui offrit sa protection, la force de ses ailes et la vigueur de son regard. Réputé pour sa bravoure, invincible en un mot, il en vint à être connu comme Shqipëtar, « l’homme-aigle », et fut porté sur le trône par son peuple. C’est ainsi, dit-on, que l’Albanie prit le nom de « pays des Aigles ».

    Religions

    En 1967, le régime d’Enver Hoxha interdit toutes les religions. L’Albanie devient le premier (et le seul) État officiellement athée au monde. Des centaines de religieux sont envoyés au goulag, les mosquées, tekkes, églises et monastères détruits ou transformés en salles de fête ou hangars de stockage ! Ils ne seront rouverts qu’en 1992, après la chute du régime.

    Aujourd'hui, la pratique n’est guère revenue. Les Albanais sont assez peu pratiquants, mais attachés aux traditions liées à la religion. Une étude italienne datant de la Seconde Guerre mondiale (la dernière en date !) donne les chiffres suivants : 65-70 % de musulmans, 20 % d’orthodoxes et 10-13 % de catholiques - auxquels appartenait Mère Teresa, albanaise de Macédoine.

    L’islam s’est installé dans la région avec les Turcs, à partir du XVe siècle. Deux raisons ont favorisé son implantation : les lourds impôts qui frappaient les chrétiens, mais aussi la dynamique sociale qui favorisait les musulmans. Un petit tiers des Albanais musulmans sont Bektashi, un courant soufi (mystique) fondé au XIIIe siècle, apporté par les janissaires.

    Comme les Chiites, les Bektashi révèrent l’imam Ali et célèbrent l’Achoura, commémorant son martyr. Ils s’en distinguent toutefois par une interprétation mystique du Coran et une très grande tolérance vis-à-vis des autres religions et de l’application des cinq piliers de l’islam - ce qui leur vaut d’être considérés comme hérétiques par la majorité des musulmans. Lorsque les ordres soufis furent interdits par Atatürk en 1925, les Bektashi déplacèrent leur siège... à Tirana. La communauté s’est peu à peu reconstituée.

    On peut visiter les tekkes (sortes de mosquées), comme à Tirana.

    Les chrétiens se partagent entre orthodoxes et catholiques, grosso modo en fonction de la ligne de fracture qui traversa l’Albanie au XIe siècle après le Grand Schisme d’Orient : orthodoxes au sud, catholiques au nord. Les orthodoxes forment une communauté autocéphale depuis 1937, dirigée par l’archevêque Anastase, ancien missionnaire au Kenya.

    L’église orthodoxe albanaise a été fondée... aux États-Unis, en 1908, et se développa d’abord outre-Atlantique avant de s’implanter au pays. À cette époque, les orthodoxes albanais dépendaient en effet du métropolite d’Ohrid (Macédoine). La période consécutive à la chute d’Enver Hoxha a été marquée par un afflux de missionnaires des plus divers, beaucoup appartenant à des sectes évangéliques américaines.

    Au final, les religions cohabitent bien entre elles. Pour preuve, la salle de prière commune inaugurée en août 2016 à l'hôpital central de Tirana.

    Xhiro

    Certains auront déjà reconnu le giro, la passeggiata du soir. Une fois le travail quitté, voici venue l’heure de la détente et du papotage, en famille (18h-19h), puis entre amis (jusqu’à 21h), le long de la rue principale ou sur le front de mer, le nez en l’air, à saluer, toiser, papoter entre voisins ou connaissances, avant de s’attabler autour d’un café ou au bar.

    Tirana, qui construit à tour de bras, a dit adieu au xhiro, mais le rituel se poursuit, indémodable, à Shköder ou à Vlorë, où la police ferme même les rues à la circulation !

    Climat

    Le climat de l'Albanie est méditerranéen sur la côte, avec des hivers doux et pluvieux et des étés chauds et ensoleillés, tandis qu'il devient légèrement plus continental à l'intérieur, mais il devient froid seulement dans les zones montagneuses.
    Dans la capitale Tirana, qui se trouve à une trentaine de kilomètres de la mer, le climat est semblable à celui de Rome, bien que les pluies soient plus abondantes dans la période d'octobre à juin. L'hiver est de toute façon doux et pluvieux, même si parfois il peut faire froid la nuit; l'été est chaud et ensoleillé, avec quelques journées de canicule. La température moyenne en janvier est de 6,5 °C, celle d'août est de 24,5 °C.
    Le long de la côte le climat est plus doux, et ressemble à celui plus à l'abri de la Côte d'Azur.
    Dans les villes de plaine à intérieur ou abritée entre les montagnes (comme à Shkodër), le climat devient un peu plus continental: un peu plus froid en hiver, avec des moyennes de janvier autour de 5 degrés, et chaud avec quelques journées de canicule en été.
    En allant vers l'intérieur, où même l'altitude augmente, le climat devient beaucoup plus rude, avec des hivers froids et neigeux, et des étés progressivement plus frais. Par exemple, à Korça, située dans l'est à 900 mètres au-dessus du niveau de la mer, la température moyenne est comprise entre 0,5 °C en Janvier et 21 degrés en août.

    Faune et flore

    La flore

    L'Albanie voit croître sur son sol quelques 3.200 espèces de plantes qui représentent non-seulement la majeure partie de la flore balkanique, mais qui comprennent aussi des plantes de régions plus lointaines.

    Typiquement caractéristique de la végétation présente dans le bassin méditerranéen, voire même assez semblable au maquis du Sud de la France, on retrouve oliviers, vignes et arbres fruitiers, et notamment figuiers, orangers ou citronniers. Cependant, le paysage propose plus ou moins des fruits différents selon les saisons : les cerisiers fleurissent en mai, les plaqueminiers (arbre du kaki) bordent les voies routières de toute la moitié Nord du pays en novembre, et la culture de noix et de fruits à coque est très répandue dans les zones montagneuses albanaises.

    Citons également la bruyère, le chêne aegilops, le genêt ou le cyprès. Le parc national de Llogara au bord de la côte ainsi que celui de Divjaka offrent de magnifiques ballades au milieu de pinèdes pratiquement sauvages, c'est à cette occasion que vous pourrez sans doute croiser un lynx.

    L'intérieur des terres rappelle plus globalement l'Europe centrale avec ses montagnes et ses forêts de conifères. En fonction de l'altitude à laquelle vous vous trouvez, la végétation se fera plus ou moins dense.

    La flore de l'Albanie comprend également, près de 300 plantes médicinales, encore utilisées pour remédier aux petits comme aux grands maux. Cette flore riche et variée a fait le cas d'études assez diverses par des spécialistes albanais.



    La faune

    La douceur du climat, l'abondance des forêts, l'hydrographie et la topographie du pays ainsi que le caractère montagneux de son relief sont autant de facteurs qui ont concouru à donner à la faune albanaise une richesse et une variété remarquables. Le monde animal en Albanie, de même que la végétation, est fortement analogue à celui des pays méditerranéens et de l'Europe centrale. On y rencontre de nombreuses espèces d'animaux sauvages : loups, renards, ours, lièvres, chevreuils, bouquetins, et bien d’autres.

    L'Albanie possède également de grandes richesses ornithologiques. En plus de toutes les espèces d'oiseaux domestiques, elle est peuplée de nombreux oiseaux sauvages, observables notamment dans la réserve naturelle de Divjaka, au bord de la lagune de Karavasta.

    Les eaux albanaises abritent environ 110 familles de toutes les espèces de poissons de la Mer Méditerranée : mulets, bars, rougets et truites sont quelques-uns des poissons que l'on trouve entre autres sur les étales poissonnières. Si vous passez par la région de Pogradec, ou si vous décidez de passer la frontière avec la Macédoine, vous ne manquerez pas d'entendre parler du koran, une truite qui ne vit que dans le lac d'Ohrid et dans le fleuve du Drin Noir. Son goût croisé, assez similaire à celui de la truite saumonée est très apprécié des populations vivant à proximité de cette région.

    Télécommunications

    - De la France vers l'Albanie : 00 + 355 + numéro du correspondant.
    - De l'Albanie vers la France : 00 + 33 (indicatif de la France) + numéro du correspondant sans le 0. Pour la Suisse, 00 + 41, et pour la Belgique, 00 + 32, et tout pareil ensuite !

    Décalage horaire

    Pas de décalage horaire par rapport à Paris.

    7 • Tourisme responsable

    Charte éthique du voyageur

  • Charte éthique du voyageur
    Chacun de nous peut contribuer à être un voyageur responsable, attentif au monde et à ses habitants, en suivant quelques conseils, avant, pendant et après le voyage.

    Avant le voyage : Préparer son voyage, c’est d’abord s’intéresser à la destination.
  • Bien s’informer sur les habitants et leur mode de vie, le patrimoine, la religion, l’environnement, l’économie, et apprendre quelques mots dans la langue de la destination.
  • Choisir des professionnels impliqués dans le tourisme responsable : agences de voyage, tour-opérateurs, compagnies aériennes, guides, activités sur place, hébergements, restaurants.
  • N’emporter que l’essentiel, et garder de la place dans la valise pour ramener des souvenirs fabriqués localement. Se renseigner sur la pratique et les limites du marchandage des prix et sur les pourboires laissés aux professionnels : restaurants, hébergements, guides, artisans, commerçants, sans s’obstiner à vouloir obtenir des privilèges.
  • Pour partir l’esprit léger, garder l’esprit critique. S’interroger sur la réalité des risques de la destination, et se renseigner auprès des organismes compétents, sans se laisser trop influencer par certains médias.

    Pendant le voyage : Respecter aussi bien la nature que les hommes et leur culture.
  • Se mettre au diapason des us et coutumes de la destination, sans imposer ses habitudes ni son style de vie, en portant attention à la manière de s’habiller notamment dans les lieux de culte, mais aussi aux signes de richesse qui peuvent contraster avec le niveau de vie local. Goûter la cuisine locale, et être curieux des modes d’hébergements authentiques.
  • Avant de photographier une personne, prendre le temps de lui demander l’autorisation et profiter de l’occasion pour nouer le dialogue. Pour les enfants, demander l’accord des parents.
  • Comme chez soi, trier les déchets lorsque cela est possible, économiser l’eau et l’énergie. Respecter aussi les règles affichées dans les espaces naturels, afin de préserver l’équilibre des lieux, de même que dans les musées, les villes, ou sur les plages.
  • Veiller à ne pas prélever de souvenirs dans les sites naturels et archéologiques, et à ne pas favoriser le vol et les dégradations en achetant des objets sacrés ou des produits issus d’espèces protégées. Préférer le don aux associations compétentes, aux écoles, aux chefs de villages, plutôt que de favoriser la mendicité, notamment celle des enfants. Dénoncer l’exploitation sexuelle des enfants. Dans plusieurs pays dont la France, des lois poursuivent les délits sexuels commis à l’étranger.

    Après le voyage : Favoriser le dialogue entre les cultures pour permettre un tourisme facteur de paix.
  • Honorer ses engagements avec les personnes rencontrées pendant le voyage, l’envoi de photos par exemple. Si vous avez remarqué des situations graves et intolérables, les signaler à l’agence qui vous a vendu le voyage ou aux autorités compétentes.
  • Compenser tout ou partie des émissions liées à son voyage, et notamment les déplacements en avion, en contribuant à des projets de solidarité climatique. Soutenir des initiatives locales en donnant à des associations de développement, en s’engageant au sein d’ONG, ou en achetant des produits du commerce équitable.
  • Partager son expérience de voyageur, en famille, avec ses amis, ou sur les réseaux sociaux pour témoigner des richesses et des fragilités de notre planète, et faire bénéficier aux autres de conseils pour voyager mieux.
  • Préparer son prochain voyage, proche ou lointain, en prenant conscience des nombreuses vertus du tourisme, non seulement économiques et sociales mais aussi culturelles et environnementales. Le tourisme donne de la valeur au patrimoine et encourage sa protection.

    Pour de plus amples informations sur le tourisme responsable et profiter d’autres conseils pour voyager mieux : www.tourisme-responsable.org
  • Agir pour un tourisme responsable (ATR)

  • NOTRE ENGAGEMENT AUPRÈS D’AGIR POUR UN TOURISME RESPONSABLE

    L’esprit ATR
    Être membre d’ATR (Agir pour un Tourisme responsable), c’est s’engager sur la limitation des effets négatifs de l’activité touristique. C’est développer de nouvelles pratiques de tourisme responsable et durable. C’est aussi un état d’esprit qui correspond pleinement à ce que nous sommes chez Nomade Aventure et, surtout, à ce que sont nos clients.

    La labellisation
    Cela fait plusieurs années que nous sommes engagés dans une démarche qualité contrôlée, tous les ans, par un audit.

    Aujourd’hui, nous sommes labellisés avec ECOCERT, un organisme indépendant qui contrôle le respect des valeurs affichées par les entreprises.
    Nous sommes fiers dans ce cadre de participer à l’élaboration de critères mesurables pour :
  • encourager le développement d’un tourisme qualitatif pour une découverte authentique des régions d’accueil et de leur culture ;
  • veiller à ce que les retombées économiques soient le plus justement réparties entre les acteurs du voyage, et participer à un développement durable des destinations ;
  • respecter les usages et différences culturelles des régions d’accueil ;
  • respecter l’environnement et le patrimoine culturel et naturel ;
  • informer de façon transparente et sincère ;
  • s’engager en matière de compensation CO2.

    Des principes qui sont partagés par toute la tribu Nomade, mais aussi par l’ensemble de ses partenaires, prestataires ou réceptifs.

    Pour mieux comprendre notre démarche, n’hésitez pas à consulter le Cahier des charges ATR que nous devons respecter. Egalement, pour toute information concernant la labellisation ATR, rendez-vous sur le site www.tourisme-responsable.org

    Et vous, que pouvez-vous faire ?

    Nomade Aventure vous recommande d’adopter durant votre séjour une attitude fidèle aux engagements d’ATR. Ces recommandations sont précisées dans LA CHARTE ETHIQUE DU VOYAGEUR que vous avez reçue avec vos documents de voyage et que vous pouvez consulter à tout moment sur notre site Internet. Nous pouvons également vous l’envoyer par courrier, sur simple demande de votre part.

    Quelques conseils : évitez l’usage des bouteilles en plastiques, évitez les emballages en portions individuelles, et rapportez tout ce vous pouvez, en particulier les piles et emballages plastiques, difficilement recyclables actuellement dans bon nombre de pays.

  • Carte Albanie Raquettes Albanie
    La tribu
    Julien Leveque

    Vincent, votre spécialiste Albanie

    S’il n’a pas l’âge de Yoda (ni les oreilles, d’ailleurs), Vincent en a la sagesse. Et de loin.

    Né en 1966, le même jour que le Botswana (ça ne s’invente pas !), le petit Vincent (que l’on n'appelle pas encore Vinz) grandit au cœur du 94, à Vitry. Il traverse l’arrivée de la télé couleur, Mai 68, les premiers pas de l’homme sur la lune, le départ du grand Charles et le premier choc pétrolier sans encombre.

    Petit, le bonhomme est très actif. Il s’essaye au volley, au basket puis au scoutisme (rien à voir), pendant huit longues années. Il troque, ensuite, son bermuda et ses pompes pleines de terre contre le képi et le sabre de Saint-Cyr, service militaire oblige.

    S’il décroche haut le coude (ce sont ses mots) un diplôme de pub anglais (option double pinte), il échoue lamentablement (ce sont toujours ses mots) dans ses études de Sciences.

    L’appel du large se faisant sentir, Vinz s’essaye tout de même à la voie traditionnelle et évolue quelques années au sein d’un éditeur de logiciels.

    Et là, le déclic. Il prend ses cliques et ses claques et part pour deux mois en Namibie…
    Les grands espaces, la nature, les animaux à foison, la vie, la vraie… il rentre cinq ans plus tard.

    Quelques treks plus loin… du mont Toubkal à La Réunion, du Cantal au Kilimandjaro, de la Mauritanie au Cap Vert et, une fois son rêve réalisé (la traversée du Botswana en auto-stop), il débarque chez Nomade Aventure sur son secteur de prédilection.

    Né le même jour que le Botswana... Un signe, comme si le gaillard avait été marqué du sceau de cette Afrique australe qu’il chérit tant. Et qu’il vous propose de découvrir aujourd’hui avec son petit plus bien à lui. Prenez le temps de faire sa connaissance, si vous passez dans notre agence marseillaise, vous ne serez pas déçu !

    > lire la suite

    Vous pourriez craquer aussi pour ça...

    Des voyages plébiscités par nos clients, dans le même coin et avec la même activité ou thématique !

    voyage PORTUGAL

    PORTUGAL

    Le meilleur de Madère

    • 8 jours
    • à partir de 1049€
    > Par ici l’aventure !
    voyage ITALIE

    ITALIE

    Naples, le Vésuve et Amalfi

    • 8 jours
    • à partir de 1159€
    > Par ici l’aventure !
    voyage PORTUGAL

    PORTUGAL

    Cimes et sentiers

    • 8 jours
    • à partir de 1099€
    > Par ici l’aventure !