Destinations
Activités

Revenir aux voyages Turquie

Expédition sur la route de la soie d'Istanbul à Xi'an en passant par l'Iran, le Turkménistan, l'Ouzbékistan et le Kirghizistan

77 jours à partir de 12969 €

Prochain départ le 22/04/2022

Je réserve / pose une option

  • Niveau : Tranquille Tranquille
    Envie de vous évader, de découvrir le monde à votre rythme, sans trop vous fatiguer ? Ces voyages qui combinent approche à pied (par tranche de 1 à 4h, pas forcément quotidiennes et en moyenne) et en véhicule sont faits pour vous. En quelques mots : des formules avec ou sans dénivelé (moins de 300 m), accessibles à toute personne habituée à la marche décontractée.
  • À partir de 12 ans
  • Culture & civilisations

  • Nature Vous rêvez d’approcher lions, éléphants ou tortues géantes… ou encore d’admirer (sans les cueillir) orchidées, rafflesias et autres plantes exotiques ? Un circuit noté 5 se consacrera surtout à la découverte d’une faune et/ou d’une flore particulièrement riches, rares et diversifiées, dans des sites naturels spectaculaires, combinant paysages extrêmement variés (arides, volcaniques, équatoriaux...) et faune exceptionnelle, facile à approcher. Si un séjour est noté 1, c’est que ses points forts sont à chercher ailleurs...

  • Culture Vous êtes plutôt féru(e) de culture, d'histoire, d’art, d’architecture, de religion ou d’archéologie ? Un périple noté 5 sera riche en visites de sites et monuments historiques (même s’il peut comprendre un peu de rando). Un voyage noté 1 ne comprend pas plus d’une seule visite culturelle.

  • Rencontre vous voyagez surtout pour aller à la rencontre de peuples aux modes de vie étonnants ?
    Une aventure notée 5 est une véritable immersion avec, la plupart du temps, un hébergement chez l’habitant. C’est un séjour où les rencontres et les échanges avec la population sont très fréquents, où vous êtes invité le cas échéant, à prendre part aux activités du village et où cueillette et découverte des us et coutumes de vos hôtes seront votre quotidien.
  • Ajouter à ma sélection
  • Code NOM01

Vous aimerez...

  • Partir sur la route de la Soie comme dans le bon vieux temps avec un itinéraire fidèle à l’authentique route des caravanes.
  • Sillonner les pays les plus somptueux d’Asie en un seul et unique voyage.
  • Traverser les plus grands et plus arides déserts d’Asie centrale.
  • Arriver sur Xi’an, une étape mythique et cité de cheminement des caravanes de la soie.
SMATTI Issa

Conseil du pro !

Moi, j'ai lu la "Longue marche: à pied de la Méditerranée jusqu'en Chine par la route de la soie" de Bernard Ollivier, c'est un réel plaisir ! Éditeur : PHÉBUS (28/10/2005)

Cette épopée de plus de 16 000 km prit naissance au 2ème siècle avant notre ère et perdura jusqu’au 15ème siècle. C'est par les grandes caravanes que les soieries, ainsi que la poudre à canon, le papier et les techniques d'impression nous arrivèrent, tandis qu'en Chine on importait quelques produits inconnus tels certains fruits, le verre, les épices ou… les religions. Ce voyage, est une invitation à la poursuite d’une aventure gravée dans la mémoire des mosquées, des églises et des temples encore debout, témoins d’une histoire riche. C’est aussi une façon de vous faire revivre un passé aux parfums d’encens et aux couleurs d’une douce soie venus d’un lointain et mytique Orient. Lire la suite

  1. J1 Paris - Istanbul.

    Vol Paris - Istanbul. Selon l’horaire d’arrivée, nous rentrons en contact avec la ville.

    • à l'hôtel
  2. J2 Istanbul.

    Le matin, nous commençons par la visite du quartier de Sultan Ahmet, avec le célèbre palais de Topkapi, la mosquée Bleue, la basilique de Sainte Sophie, et l'Hippodrome romain. Dans l'après-midi, nous visitons le bazar couvert, le bazar aux épices, avec leurs caravansérails respectifs, comme Tashan à Laleli, et le quartier de Péra, aux nombreuses maisons anciennes.

    • à l'hôtel
  3. J3 Istanbul - Eskishehir (350km).

    Nous partons en minibus le long de la route de la soie : on longe d'abord la mer de Marmara, jusqu'à Izmit. Nous effectuons un arrêt au lac de Sapancha, à côté de la ville d'Adapazari, puis nous reprenons la route qui tourne vers le sud, pour suivre les chemins des hauts plateaux du centre du pays. En fin de journée, nous arrivons à Eskishehir.

    • à l'hôtel
  4. J4 Kutahya - Cavdarhisar (240 km).

    Aujourd’hui, nous partons pour Kutahya, qui est la ville au prestigieu passé ottoman où l'on visitera le château, avec une belle vue sur la vieille ville, la mosquée Ulu, du 14ème siècle et quelques ateliers de céramique et porcelaines, fierté et renommée de cette ville. Nous continuons notre route vers le village de Cavdarhisar et l'ancienne ville gréco-romaine d'Azianoï. Elle est vieille de 2300 ans, et possède de nombreux temples de Zeus, stades, théâtres, thermes et ponts romains. Nous dormons à l’hôtel à Kütahya.

    • à l'hôtel
  5. J5 Afyon - Ihsaniye (240 km).

    Afyon, qui en turc veut dire opium, il s’agit du centre d'une région agricole qui cultive légalement cette plante, à usage médical et sous strict contrôle des autorités. On y visite la mosquée Ulu, qui date du 1272, la mosquée Imaret aux minarets à cannelures, la citadelle byzantine avec sa vue magnifique et le quartier de Kalealti, avec ses vieilles maisons en bois, parfaitement conservées. Nous continuons notre route pour rejoindre le village d'Ihsaniye, construit au milieu de formations rocheuses qui sont un prélude à la Cappadoce. Nous dormons à l’hôtel Afyon.

    • à l'hôtel
  6. J6 Cay - Akshehir - Konya (200 km).

    La route passe par la ville de Cay (thé, en turc) et par celle d'Akshehir (la ville blanche), ville où vécut au 13ème siècle le fameux Mulla Nasreddin, personnage central d'un nombre infini d'histoires où se mêlent finement sagesse et humorisme. Nous rejoignons enfin Konya, l'ancienne Iconium, capitale des Seljoukides et des premiers Ottomans, ville où Jalaluddin Roumi fonda au 13ème siècle la confrérie des derviches tourneurs. Dans l'après-midi, nous visitons l'ancienne Tekké (lieu de réunion des derviches, qui aujourd'hui est un musée), le tombeau de Roumi, des bazars, ainsi que quelques-unes des nombreuses mosquées ottomanes.

    • à l'hôtel
  7. J7 Nevshehir - Cappadoce (230 km).

    Aujourd'hui, nous prenons la route qui traverse la région désertique de Aksaray, au sud du Tuz Golu (lac salé). Elle est jalonnée d'un tel chapelet de caravansérails, parfois bien conservés, que la route même est nommée "route des caravansérails" : Sad Aladin Han, Sultanhan et Agzikarahan, construits par les Séljoukides en 1236, 1231 et 1229, Oresun, Alay et enfin Sarihan à côté d'Avanos "le caravansérail jaune" de 1241… A quelques kilomètres de Nevshehir, nous visitons le site troglodyte de Gulshehir, appelé Aciksaray, "le palais à ciel ouvert", où les monastères et les habitations, creusés dans la roche datent du 10ème et 11ème siècle. Peu loin de là, le village de Hajibektash, du nom du fondateur de la confrérie derviche des Bektachis, avec sa tekké et son mausolée, pèlerinage des Alevi, branche islamique proche des chiites d'Iran.

    • à l'hôtel
  8. J8 Cappadoce

    La journée est consacrée aux petites balades aux pieds du mont Erciyes (3 916m), le volcan qui forma la Cappadoce, pour voir quelques-unes de ses merveilles géologiques et historiques : les églises rupestres de Goreme, Urgup, le château d'Uchisar au milieu des cheminées de fées et le monastère rupestre de Zelve.

    Château d'Uchisar - Cappadoce - Turquie
    Château d'Uchisar - Cappadoce - Turquie © Robypsycho/fotolia.com
    • à l'hôtel
  9. J9 Kayseri - Malatya (350 km).

    Après le Kara Pasha Kulliyesi, caravansérail ottoman du 1771 et la ville de Kayseri, nous prenons la direction pleine Est le long de l'itinéraire sud de la route de la soie, celui qui reliait Alep à Konya. Le paysage lunaire cède peu à peu la place à la steppe d'Anatolie, bordée au nord et au sud de sommets enneigés et ponctuée de vestiges historiques, caravansérails, ruines de forteresses oubliées où les époques se confondent et se superposent : hittites, ourartiens, mèdes, arméniens, romains…
    Nous arrivons à Malatya (la patrie des abricots) où nous passons la nuit dans un hôtel modeste.

    • à l'hôtel
  10. J10 Nemrut Dag - Malatya.

    Durant cette journée nous faisons un détour vers le sud, au mont Nemrut Dag pour y admirer à son sommet (2150 m d'altitude), les statues géantes qui ornent depuis 2000 ans le tombeau d'Antiochus 1er (roi de Commagène). En cours de route, nous nous arrêtons au pont romain de Septimius Severus, au château fort d'Eski Kahta, et aux ruines d'une ville ourartienne. Nous retournons en fin de journée à Malatya, pour passer la nuit dans un hôtel modeste.

    • à l'hôtel
  11. J11 Elazig - Bingöl (246 km).

    Aujourd’hui nous nous trouvons à mi-chemin dans la ville d'Elazig, qui est l'ancienne Harput fondée par le premier roi arménien. Nous y visitons la forteresse, construite par les Byzantins. Dans cette région naît l'Euphrate et, plus loin, à Bingöl la ville aux mille lacs, le Tigre prend sa source au lac Hazar. Nous passons la nuit dans un hôtel modeste.

    • à l'hôtel
  12. J12 Bingöl - Van (350 km).

    Nous arrivons sur les rivages du plus grand lac turc, le lac de Van. Avant d'arriver à Van même, nous effectuons une excursion en barque pour l'île d'Akdamar pour y voir l'église de la Sainte Croix, du 10ème siècle. Van fut l'ancienne capitale ourartienne Tuspa et centre du royaume de la Grande Arménie. Nous visitons son impressionnante forteresse d'époque byzantine. Nous passons la nuit dans un hôtel modeste.

    • à l'hôtel
  13. J13 Repos à Van.

    Journée de repos à Van.

    • à l'hôtel
  14. J14 Dogubeyazit (285 km).

    La dernière étape en Turquie nous amène, en passant par les cascades de Muradiye, aux pieds du mont Ararat (5 137m), la plus haute montagne du pays. Nous visitons le palais d'Ishak Pasha, du 17ème siècle. Nous passons la nuit dans un hôtel modeste.

    • à l'hôtel
  15. J15 IRAN. Dogubeyazit - Frontière iranienne.

    Nous sommes transférés vers la frontière iranienne puis accueillis à la frontière par l'équipe iranienne, avant de partir pour Jolfa (150 km). On est ici en plein territoire azéro-arménien, à la frontière avec le Nakhitchevan (partie séparée de l'Azerbaïjan). Jolfa, dans le temps, était une ville arménienne, fameuse pour le savoir-faire de ses artisans. Le grand roi de Perse Shah Abbas 1er les fît venir par milliers au 17ème siècle pour construire à Ispahan sa nouvelle capitale (à Ispahan le quartier arménien s'appelle Nouvelle Jolfa). A 16km de Jolfa, dans les montagnes, dans un cadre naturel d'une beauté unique, nous visitons le monastère de Saint Stéphane (Darre Sham en farsi), bâti par l'apôtre Bartholomé en 966, et refait au 16ème à cause de nombreux tremblements de terre. Nous passons la nuit dans un hôtel 3*.

    • à l'hôtel
  16. J16 Jolfa - Kandovan (195km).

    Le matin, nous sommes transférés à Tabriz (135 km) et visitons la mosquée bleue ainsi que le bazar le plus long au monde (3 km sur 2), avec ses 24 caravansérails. Dans l'après-midi, nous continuons la route pour Kandovan (60 km), où des villages troglodytes sont encore habités. Après une petite balade dans la ville de Kandovan, nous rencontrons et passons la nuit chez l’habitant.

    • chez l'habitant
  17. J17 Kandovan - Zanjan (300 km).

    Le matin, la route de la soie continue vers la ville de Zanjan. Dans l'après-midi, nous visitons, le bazar couvert, le caravansérail Sanghi (du 16ème siècle), la mosquée du Vendredi, celle de Mirzai, le Rakhatshuikhané, ainsi que le vaste système de lavoirs souterrains alimenté par des qanats (canalisations qui, en Perse, depuis des millénaires, alimentent les villes en eau).

    • à l'hôtel
  18. J18 Zanjan - Alamut (env. 300km).

    De Zanjan, nous partons d'abord pour Soltanieh (32 km), où le Sultan Mohammad Khodabandeh déplaça sa capitale depuis Tabriz au 15ème siècle. Le magnifique dôme de son mausolée (54 m de hauteur, en briques) est le plus grand dans son genre. Nous continuons pour Qazvin et la vallée d'Alamut (220 km), qui abritait les forteresses de la confrérie de Hassan-i Sabbah, entre le 11ème et le 13ème siècle. Nous entrons dans l'histoire avec le Vieux de la Montagne et sa secte d'Assassins, il s'agit en réalité d'une confrérie mystique soufie à forte influence zoroastrienne et très impliquée en politique. Elle est de l'époque des Templiers et semblable à ceux-ci par ses objectifs et par ses croyances. D'ailleurs les deux échangèrent de nombreux services, les uns assassinant des chefs de croisés ennemis des Templiers et les autres vizirs des ennemis de la confrérie d'Alamut. Le soir, nous logeons dans une guest-house familiale.

    • en guest house
  19. J19 Alamut - Atan - Téhéran (230 km).

    Le matin, nous montons au sommet du piton rocheux d'Alamut, qui offre des vues imprenables sur la vallée et nous continuons la balade (3 h) par un sentier en balcon au milieu de roches de toutes les couleurs. Nous déjeunons dans le charmant village d'Atan, en amphithéâtre, aux pieds des pâturages. Dans l'après-midi, nous continuons jusqu'à Téhéran.

    • à l'hôtel
  20. J20 Téhéran.

    Aujourd’hui, nous visitons la capitale de l'Iran (sur les hauteurs de la ville), avec l'ancien palais du Shah, le musée archéologique, celui d'art islamique et celui du verre et de la céramique. Le soir, nous dinons dans l'un des innombrables petits restaurants qui remplissent les ravins du mont Tochal (la montagne qui surplombe Téhéran).

    A Téhéran, nous accueillons les participants à l'étape 3 (NOM03), lesquels vont continuer avec nous jusqu'à Tachkent en Ouzbékistan.

    • à l'hôtel
  21. J21 Téhéran - Ispahan (env. 448 km 5h).

    Nous partons de Téhéran pour Ispahan, où nous arrivons en fin d’après-midi. En cours de route, nous nous arrêtons à Kashan, où nous visitons les Jardins de Fin, avec leurs pavillons d’époque qajar.

    • à l'hôtel
  22. J22 Ispahan.

    Le matin, nous débutons par la visite d'Ispahan avec la place de l'Imam, la mosquée homonyme, celle de Sheykh Lotfollah, le palais d'Ali Qapou et celui de Chehel Sotun. Le soir, nous avons la possibilité d'assister à l'entraînement des athlètes d'une zurkhané (ou maison de force) où les exercices physiques sont entourés d'un halo religieux, un peu à la manière des arts martiaux japonais.

    Groupe dans un bazar d'Ispahan - Province d'Ispahan - Iran
    Groupe dans un bazar d'Ispahan - Province d'Ispahan - Iran © Franck Pelletier
    • à l'hôtel
  23. J23 Ispahan.

    Le matin, nous continuons la visite d'Ispahan avec les ponts du 17ème siècle sur la rivière Zayanderoud et le vaste complexe de la mosquée du Vendredi. Dans l'après-midi, nous visitons le bazar et profitons de notre temps libre. Le soir, nous dînons dans le plus grand caravansérail d'Ispahan, Abbasi, transformé par le dernier Chah en prestigieuse résidence de luxe.

    • à l'hôtel
  24. J24 Ispahan - Eqlid - Qashqaï (300 km).

    Après un passage au caravansérail de Yazd e-Khast, niché dans une profonde faille géologique, nous suivons la route des montagnes, domaine des nomades Qashqaï.

    Départ des participants à l'étape 2 (NOM02) vers l'aéroport pour retourner en France.

    • au campement
  25. J25 Qashqaï - Shiraz (150km).

    Nous effectuons un court transfert vers Shiraz et visitons le centre-ville, la forteresse Karim Khan, le mausolée de Chah Tcheragh (14ème siècle), la mosquée Nasr ul-Mulk, appelée "mosquée rose", les bijoux du 19ème siècle, le tombeau du poète Hafez (sous une gloriette dans un charmant jardin) et le pèlerinage des amoureux. Nous déjeunons dans l'ancien hammam Vakil puis dans l'après-midi, nous visitons l'attenante mosquée Vakil et le bazar. Le reste de la journée est libre.

    • à l'hôtel
  26. J26 Journée à Shiraz.

    Nous passons la journée à Shiraz où nous avons le choix de soit nous reposer, soit de se balader en centre-ville.

    • à l'hôtel
  27. J27 Shiraz - Persépolis - Abarkuh - Abadeh ( env. 250 km / 3h30 ).

    En remontant vers le nord, la journée est dédiée aux capitales de l'empire achéménide : Persépolis, érigée par Darius il y a 2500 ans et détruite par Alexandre le Grand un siècle plus tard ; les gigantesques tombeaux des rois, creusés dans la falaise à Naqsh e-Rostam ; Pasargades, construite par Cyrus trente ans plus tôt. Nous continuons la route pour rejoindre la ville-étape d’Abadeh.

     Porte de toutes les nations - Palais de Persepolis - Iran
    Porte de toutes les nations - Palais de Persepolis - Iran © Lakhdar Khellaoui
    • à l'hôtel
  28. J28 Abadeh - Yazd ( env. 230 km / 3h ).

    A Abarkuh on peut admirer un des plus vieux arbres de Perse, un cyprès âgé de 4500 ans, probablement planté par les premiers envahisseurs aryens, deux millénaires avant Cyrus et Darius. Nous continuons vers Yazd, puis arrivés en fin de matinée nous visitons la vieille ville, qui est la dernière capitale de l'empire achéménide qui succomba à l'invasion arabe vers l'an 750 : ses ruelles couvertes, ses maisons toutes pourvues de citernes et de tours de vent, ses larges cheminées permettant la circulation de l'air frais, sa mosquée du Vendredi, son temple de feu zoroastrien, ses tours du silence, et ses cimetières zoroastriens au sommet de deux collines jumelles.

    • à l'hôtel
  29. J29 Yazd - Tabas (env. 370 km/ 4h30).

    Aujourd'hui, nous entamons la traversée du Dasht e-Kavir, en passant par le temple du feu zoroastrien de Tchaktchak, le caravansérail et la citadelle de Kharanagh, ceux de Robat Kiz e-Ab, Robat Posht e-Badam, Robat Khan, Robat e-Gur. Nous passons par Tabas, étonnante oasis au centre du désert, où l'on trouve les restes d'une forteresse jadis occupée (11ème siècle) par les mêmes Assassins de la vallée d'Alamut.

    Désert de Maranjob - Iran
    Désert de Maranjob - Iran © Franck Pelletier
    • au campement
  30. J30 Tabas - Kashmar (300 km).

    La route des robat du désert continue en direction de Mashhad : Robat e-Chah Gonbad, Robat e-Koshab… Nous effectuons notre dernier campement dans le désert Dasht e-Kavir, aux alentours de Kashmar.

    • au campement
  31. J31 Kashmar - Nishapour - Mashhad (230 km).

    Nous partons pour Nishapour, où l’on trouve les tombeaux des poètes Faridaddin Attar et Omar Khayyam, puis nous continuons pour Mashhad, ville sainte des chiites et capitale de la région du Khorassan. Nous visitons l'esplanade où se trouve le mausolée iranien le plus sacré, celui de l'Imam Reza, qui est malheureusement interdit aux non musulmans.

    • à l'hôtel
  32. J32 Mashhad - Bajgiran.

    Nous visitons le bazar de Mashhad et partons en direction de la frontière turkmène vers Bajgiran. Nous campons dans les alentours de la petite ville et non loin de la frontière turkmène.

    • au campement
  33. J33 TURKMENISTAN (env. 300 km).

    Nous prenons la direction de la frontière turkmène vers Ashgabat la capitale. Nous sommes accueillis par l'équipe Turkmène. Nous entrons dans un monde plus désertique, et les traits des habitants deviennent plus asiatiques. Un monde aussi plus coloré, héritage de l'ancien Union Soviétique, ici la religiosité s'affiche peu.
    Ashgabat (ville de l’amour), fondée en 1818. Après le tremblement de terre du 6 octobre 1948, la ville a été complètement reconstruite. Nous visitons le Musée du tapis (avec visite guidée) et des bergers d'Asie Centrale ou Alabai - un excellent chien de garde au Turkmenistan (une race de chiens atypique). Dans la soirée, nous dînons dans un restaurant local.

    • à l'hôtel
  34. J34 Ashgabat.

    Après le petit-déjeuner, nous continuons les visites de la ville : le Parc de l’Indépendance, l’Arc de Neutralité, et le Musée National d’Histoire. Après le déjeuner nous visitons la mosquée Ertogrul Gazy, de Nisa (la capitale des Parthes « impériaux » depuis environ le milieu du II e siecle av.) avec des cultures occidentales hellénistiques et romaines. Nous déjeunons et dînons dans un restaurant local.

    • à l'hôtel
  35. J35 Achgabat - Dachoguz (600km).

    Aujourd’hui, nous prenons la longue route d'Achgabat à Dachoguz 600km. env. 8h. Sur la route, nous visitons les 3 cratères de Darwaza (les portes de l’enfer) dans le désert du Karakoum. Nous déjeunons sur place près d'une yourte nomade.
    Arrivés en fin d'après-midi à Dashoguz, nous dînons dans un restaurant local.

    • à l'hôtel
  36. J36 OUZBEKISTAN. Khiva (60km).

    Après le petit-déjeuner, nous partons visiter Kunya Urgench, la fameuse cité inscrite au Patrimoine de l’UNESCO. Nous déjeunons avant d’être transférés au poste-frontière de Shavat - Dashoguz en fin de journée vers 16h00. Nous sommes accueillis par la nouvelle équipe en entrant dans le territoire ouzbek, puis transférés vers Khiva.

    • à l'hôtel
  37. J37 Khiva, la cité des émirs.

    Nous débutons notre visite de cette cité-musée, entourée de hauts remparts et qui s’étend sur près de 25 hectares. Nous découvrons la principale mosquée de Khiva, la mosquée Djuma avec ses 218 colonnes de bois sculpté. Nous sommes surpris par sa singularité qui se distingue par son architecture atypique sans arcs d’entrée, ni portails, ni même coupoles. Derrière la mosquée s’élève l’édifice architectural le plus emblématique de Khiva, le mausolée de Pakhlavan-Makhmoud, poète populaire et figure incontournable de l’histoire de de la ville. Nous poursuivons vers Kounya-Ark, palais fortifié qui servit de résidence principale aux Khans de l’époque. Il abrite la chancellerie, la salle du trône, plusieurs mosquées aux sublimes céramiques bleues et blanches et un hôtel des monnaies. Enfin, nous clôturons cette journée par la médersa Islam-Khodja et son minaret de 44,5 m de hauteur, le plus haut minaret de Khiva.

    Khiva - Ouzbékistan
    Khiva - Ouzbékistan © Issa Smatti
  38. J38 Khiva - Boukhara.

    Nous partons vers Boukhara à travers le grand désert du Kizylkoum. A notre arrivée, nous nous installons à l'hôtel.

    • à l'hôtel
  39. J39 Boukhara.

    Il s’agit d’une journée de visite guidée des vestiges de la ville et de ses rues. Grande et magnifique cité fondée au 13 siècle. On peut y admirer le travail du cuivre dans un ancien caravansérail.

    • à l'hôtel
  40. J40 Boukhara.

    Aujourd’hui, nous avons une journée libre consacrée au repos et à la suite de la visite ou pour prendre les dernières photos de la mythique cité sur la route de la soie.

    • à l'hôtel
  41. J41 Boukhara - Samarcande.

    Nous continuons vers Samarcande qui est la cité mythique de la route de la soie. Nous sommes hébergés dans un petit hôtel.

    • à l'hôtel
  42. J42 Samarcande.

    Nous visitons l'observatoire d'Ouloug Beg, le musée Afrosiyab, la fabrique de tapis de soie, la mosquée Bibi Khanum et le mausolée Ishrat Khona. Notre hébergement se situe dans un petit hôtel familial.

    Marché devant la mosquée de Bibi Khanoum - Samarcande - Ouzbékistan
    Marché devant la mosquée de Bibi Khanoum - Samarcande - Ouzbékistan © Franck Guiziou/hemis.fr
    • à l'hôtel
  43. J43 Samarcande - Tachkent.

    - Le matin tôt, nous partons pour Tachkent. Arrivés vers midi, nous nous rendons à l’hôtel avant de visiter la ville : le métro, les musées et la place de l'indépendance.

    Fin de l'aventure pour les voyageurs ayant acheté l'étape 3 (NOM03). Nous accueillons les participants de l'étape 4 (NOM04) à l'aéroport de Tachkent. Ces nouveaux arrivants font une partie du voyage et continueront avec nous jusqu’à Kashgar en Chine.

    • à l'hôtel
  44. J44 Tachkent - Fergana.

    Nous effectuons une longue route (ou train) pour Fergana. Nous passons la nuit dans un petit hôtel.

    • à l'hôtel
  45. J45 Fergana - Marghilan.

    Nous visitons Rishtan, et sa fabrique de céramique ainsi que les soieries de Marguilan. Dans l’après-midi nous faisons une immersion dans le grand bazar de la ville. Nous passons la nuit à Fergana (ou à Marghilan).

    • à l'hôtel
  46. J46 KIRGHIZISTAN. Fergana - Osh.

    Nous partons pour la ville Och par le passage de la frontière pour le Kirghizistan. Avant d’arriver sur la principale ville du sud du pays, nous sommes accueillis par notre équipe Kirghize. Nous visitons la maison de Babur, le musée local et le bazar d'Osh, puis nous effectuons une balade sur la montagne de Suleiman.

    • en chambre d'hôtes
  47. J47 Vers les Tien shan.

    Nous quittons progressivement la vallée de Fergana pour remonter au nord et atteindre les contreforts des Tien shan.

    Kirghizistan
    Kirghizistan © Pavel Svoboda/fotolia.com
    • chez l'habitant
  48. J48 Bishkek.

    Nous prenons la route pour la capitale kirghize, plantée aux pieds des Tian Shan. Nous empruntons la route de la vallée de la Sussamyr, une magnifique vallée à plus de 3 000 m d'altitude où les nomades kirghizes s'installent avec leurs troupeaux pour l'été. Nous visitons la capitale kirghize ainsi que ses bazars.

    Marché de Bishkek - Kirghizistan
    Marché de Bishkek - Kirghizistan © Emilie Chaix/Photononstop
    • en guest house
  49. J49 Bishkek - Issyk Koul.

    La tour Burana, le canyon de boom sont deux étapes que nous effectuons avant d'arriver à Cholpon Ata, station balnéaire sur la rive nord du grand lac Issyk Koul. Il s’agit d’une véritable mer intérieure, longue de 170 km et large de 70 km, et perchée à 1600 m d'altitude.

    • en guest house
  50. J50 Issyk Koul - Karakol.

    Nous sommes transférés pour la ville de Karakol à l'extrémité du lac Issyk Koul. Nous visitons son église orthodoxe construite entièrement en bois, sa mosquée Dungan, et son bazar. Nous nous arrêtons au musée Prejevalsky, explorateur russe qui a ouvert différentes routes dans les montagnes des Tien Shan et du Tibet ….

    Préparation de petits pains khirghizs dans la vallée de Juku - Province d'Issyk-Kul - Kirghizistan
    Préparation de petits pains khirghizs dans la vallée de Juku - Province d'Issyk-Kul - Kirghizistan © Emilie Chaix/Photononstop
    • en guest house
  51. J51 Karakol - Tamga.

    Après 1h30 de route, nous voilà à Djety Oguz et son fameux “coeur brisé”, les plus célèbres roches rouges du Kirghizistan. Nous effectuons une randonnée au cœur de ces montagnes avant de reprendre la route pour Tamga (petite cité au bord du lac).

    • en guest house
  52. J52 Tamga - Kochkorka.

    Nous longeons la rive sud du lac Issyk Koul au pieds des montagnes Terskey, montagnes s'élevant toutes à plus de 4 500 m. Après le petit village de Bakonbaeva, nous partons pour une superbe randonnée dans le canyon de Ak Say qui débouche sur le lac d'un promontoire, nous avons un superbe panorama sur le lac et les canyons. Kochkorka est notre point de chute pour la nuit. Nous en profitons pour visiter une coopérative où sont produits les sherdak (tapis de feutre) et autres artisanats locaux.

    • chez l'habitant
  53. J53 Kochkorka - Song Koul.

    Départ pour le lac Song Koul une des perles du Kirghizistan. Nous l'atteignons via la passe Kalmakashu (3 600 m). Nous nous baladons sur les crêtes en amont du lac, et rencontrons des nomades ainsi que des pécheurs. Un air de liberté règne dans ce cadre somptueux.

    • sous yourte
  54. J54 Song Koul - Naryn.

    Nous avons la matinée pour randonner dans cet éden, pour profiter des rencontres avec ce peuple nomade, et ses traditions. Nous sommes transférés sur Naryn, principale ville du sud sur la route de la Chine. Nous passons la nuit en guest-house ou chez l'habitant.

    Kirghizistan
    Kirghizistan © Charles Joste
    • chez l'habitant
  55. J55 Naryn - Tash Rabat.

    Nous prenons la route pour Tash Rabat, en longeant le massif de At Bashy frontière naturelle avec la Chine. Nous visitons la forteresse de Tash-Kurgan avant d’arriver à Tash-Rabat (3100.m) pour visiter son fameux caravansérail. Nous passons la nuit sous une yourte. (140 km)

    • sous yourte
  56. J56 A pied sur les chemins de la route de soie.

    Il s’agit d’une journée de randonnée vers le Col de Chatir Koul par l’ancien chemin de la Route de la Soie (4100m). Nous avons une magnifique vue sur la frontière chinoise et le lac Chatyr Koul. Nous croisons sur notre chemin des troupeaux de juments mais aussi de Yacks. En fin de journée, nous retournons au camp de la veille.

    • sous yourte
  57. J57 CHINE. Kashgar.

    Nous partons vers Kashgar via le col de Torugart à plus de 3 700 m. Il s’agit d’une longue journée de piste, puis de route pour rejoindre l'oasis de Kashgar. La patience est de rigueur car les passages de douanes, et de postes de police sont nombreux. Nous sommes pris en charge par notre équipe chinoise pour la suite du voyage.

    Nous accueillons des participants à l'étape 5 du voyage (NOM05) puis continuons notre voyage en leur compagnie jusqu'à la fin de l'expédition.

    • à l'hôtel
  58. J58 Kashgar.

    Au programme de la journée, nous visitons Kashgar (oasis ouigour), ses bazars, ses foires aux bestiaux et sa vieille ville. Nous visitons aussi la mosquée Id Kah et le mausolée Abakh Hodja.
    Kashgar se situe à 4000 km de Pékin dans les contreforts des montagnes du Tian Shan. Cette ville fut le point de rencontre entre les routes de la soie du Nord et du Sud durant 2 000 ans, pour son emplacement idéalement situé. Les marchands et les caravansérails de la route de la soie traversaient le désert du Taklamakan à l'Est ou les hautes montagnes du Pamir lorsqu'ils venaient de l'Ouest.

    • à l'hôtel
  59. J59 Kashgar - Taxkorgan.

    Nous prenons la route du Karakorum, une impressionnante route taillée dans la montagne. Au-dessus de nos têtes, nous observons le massif du Kongur dont les sommets culminent à plus de 7 000 mètres. Sur la route, nous visitons le lac Karacul, puis continuons notre route jusqu’à Taxkorgan. Nous passons notre nuit à Taxkorgan.

    • à l'hôtel
  60. J60 Taxkorgan - Kashgar.

    Ce matin, nous effectuons une randonnée dans les environs de la réserve naturelle de Taxkorgan située dans le plateau du Pamir d'où l'on peut apercevoir le mont Mustagata. Nous visitons un véritable château de pierre, l'un des plus célèbres de l'histoire chinoise. En fin de journée nous retournons à Kashgar.

    • à l'hôtel
    • 2 heures
  61. J61 Kashgar.

    Nous effectuons une randonnée et visitons l'arche naturelle de Shipton, qui, du haut de ses 460 mètres, est très certainement l'une des plus hautes du monde.
    Nous retournons à Kashgar pour une balade en ville dans les quartiers ouigours.

    Marchands de tapis - Kashgar - Chine
    Marchands de tapis - Kashgar - Chine © Yvan Travert/Photononstop
    • à l'hôtel
  62. J62 Kashgar - Aksu.

    Nous prenons la route de Kashgar vers Aksu l'oasis de Jade, le long du désert du Takla-Makan. (480 km et 7h de route).

    • à l'hôtel
  63. J63 Aksu - Grottes de Kizil - Kuqa.

    Nous partons en direction des grottes de Kizil (art Gandhara) et ses falaises d’ocres rouges. Les grottes sont situées dans le bassin du Tarim et sur la partie de la route de la soie qui contourne le désert du Takla-Makan par le nord. Ce sont les plus anciennes grottes bouddhiques connues en Chine, les premières datant du IIIe siècle. Les peintures murales sont considérées parmi les plus belles d’Asie centrale. Nous passons la nuit en hôtel à Kuqa. (280 km et 5-6h de route).

    • à l'hôtel
  64. J64 Kuga - Oasis de Korla.

    De Kuqa à Korla, nous passons par des villes multiethniques : Ouigours, mongols et kazhaks. Avec une histoire vieille de quelques milliers d'années, Korla est une oasis incontournable au milieu de la Route de la Soie. En fin de journée, nous visitons le bazar. (280 km / 5-6h).

    • à l'hôtel
  65. J65 Korla - Turfan.

    Nous prenons la route vers Turfan pour arriver dans l’après-midi. Nous faisons la découverte de la ville et de son système d’irrigation ancestral, les karez. Située sur la partie nord de la Route de la Soie, à proximité des royaumes de Korla et de Karashahr, Turfan ou Turpan était un lieu de commerce important où un grand nombre de commerçants faisaient escale avant de reprendre leur route vers l’Est ou vers l’Ouest.

    • à l'hôtel
  66. J66 Les vestiges de Turfan.

    Nous visitons les ruines de la ville antique de Gaochang, les grottes des mille Bouddhas de Baizeklik et les tombeaux d’Astana- Karakhoja. Ils comptent parmi les tombeaux les plus anciens du monde. Ils servaient pour les notables comme pour les gens ordinaires. Ils ont été construits entre les IIIe et VIIIe siècles et on y trouve des peintures murales réalistes, des statues en terre cuite, des rubans de vêtements, des épitaphes et des chaussures. Retour à Turfan pour la nuit.

    • à l'hôtel
  67. J67 Turfan - Dunhuang.

    Le matin, nous prenons la route pour l’ancienne cité Jiaohe. Visite de la pagode Ermin, du musée de Turfan (fermé au lundi) et le marché local. Le soir, nous reprenons le train de nuit pour Dunhuang où nous arrivons le lendemain matin..

    • en train couchette
  68. J68 Dunhuang (400 km).

    Nous arrivons à la gare de Dunhuang. Nous visitons les dunes chantantes et le lac de la lune. Les dunes font plus de 300 m de haut. Nous dormons à Dunhuang.

    • à l'hôtel
  69. J69 Dunhuang.

    Nous visitons les célèbres grottes bouddhiques de Mogao qui ont été aménagées sur une période allant des Seize Royaumes (304-439) jusqu'à la dynastie des Yuan (1271-1368). Ce travail a duré dix siècles et traversa dix dynasties. Le grand art bouddhique de Dunhuang qui a traversé les époques s'est exprimé dans les grottes sculptées au travers de magnifiques peintures, des manuscrits et aussi dans les nombreux vestiges découverts le long de la Route de la soie.
    En début de soirée, nous sommes transférés à la gare pour prendre un train de nuit pour Lanzhou.

    • en train couchette
  70. J70 Lanzhou - Linxia.

    Arrivés le matin à Lanzhou, nous sommes transférés à Liujiaxia, aux abords du fleuve jaune (140km) et pouvons débuter la visite de la ville en se baladant. Nous prenons un bateau sur le fleuve jaune pour la visite des grottes monastère de Binglingsi. Nous reprenons la route vers Linxa, dans une région autonome musulmane. Nous finirons la journée par la visite de la grande mosquée.

    • à l'hôtel
  71. J71 Linxia - Xiahe ( Labrang ).

    Nous partons vers la riche cité de Xiahe et visitons Labrang ainsi que son ensemble monastique unique du genre dans le monde. Nous poursuivons notre visite avec les temples et la cité pittoresque. C’est l'un des centres bouddhistes les plus importants dans cette partie du Tibet. Niché dans les méandres du fleuve Jaune, il est aussi une université bouddhiste très dynamique et reçoit des milliers de pèlerins chaque année. (140 km et 2-2h30).

    • à l'hôtel
  72. J72 Xiahe.

    Nous admirons le grand temple d'Or, la grande salle d'assemblée ainsi que le collège tantrique et pouvons voir les tormas multicolores, et les figurines sculptées dans du beurre de yaks. Nuit à Xiahe.

    • à l'hôtel
  73. J73 Xiahe - Lanzhou - Xi’an.

    Nous poursuivons notre route vers Lanzhou. Une fois arrivés nous visitons brièvement la ville avant d’être transférés à la gare pour prendre le train de nuit pour Xi’an.

    • en train couchette
  74. J74 Xi’an.

    Nous avons deux jours entiers consacrés à la découverte de Xi’an, des quartiers musulmans, des pagodes des oies sauvages et du musée de province de Shanxi.
    Nous aurons également l’occasion de visiter les environs de Xi’an et l’incontournable armée de terre cuite. Nous dormons à Xi’an en hôtel.

    Temple des Huit Immortels - Xi'an - Province de Shaanxi - Chine
    Temple des Huit Immortels - Xi'an - Province de Shaanxi - Chine © Danielle Ghostine
    • à l'hôtel
  75. J75 Xi’an.

    Xian, la ville éternelle a enregistré les grands changements de la nation chinoise tout comme un livre d'histoire vivant. Chang'an son nom dans les temps anciens, Xian est l'un des berceaux des antiques civilisations du bassin du fleuve Jaune. Au cours de 3 100 années de développement elle a vu naître 13 différentes dynasties. Nous sommes transférés en début de soirée à la gare pour prendre le train en direction de Pékin. Nous passons la nuit dans le train en cabine 4 couchettes.

    Mausolée de l'empereur Qin - Xi'an - Province de Shaanxi - Chine
    Mausolée de l'empereur Qin - Xi'an - Province de Shaanxi - Chine © Danielle Ghostine
    • en train couchette
  76. J76 Pékin.

    Arrivés à Pékin, nous sommes accueillis par l'équipe locale, avant de visiter la ville librement. Repas non compris.

    • à l'hôtel
  77. J77 Pékin - Paris.

    Nous prenons le vol retour en direction de Paris. Repas non compris.

  78. N.B. :

    Le déroulement du programme est donné à titre indicatif. Les étapes peuvent être modifiées sur place pour des raisons météorologiques, de sécurité, d’organisation d’horaires d’avion ou tout évènement inattendu. Dans ces moments difficiles, l'équipe locale fera le maximum pour atténuer les effets de ces évènements indépendants de notre volonté.

Dates
Prix TTC*
adulte
Départ
S'inscrire
Poser une option
Dates
du ven. 22/04/2022
au jeu. 07/07/2022
Prix TTC*adulte
12969 € Il ne reste que 5 places à ce prix. Le prochain prix devrait être de 13069 €.
A ce jour nous prévoyons que le prix du voyage continue à augmenter jusqu'à atteindre 13099 € pour les derniers inscrits. N'attendez pas.
Départ
Dès 5 inscrits Voir qui est inscrit
S'inscrire Poser une option
Je réserve
vous
inscrits
options

Commentaire fonctionnel : si pas complet = toujours un +1 dans le remplissage = "vous" // si "previsionStats" > "vous" + "inscrits" + "options"/2 + "co-remplissage" => $nbPrevisionStats = "previsionStats" - ("vous" + "inscrits" + "options"/2 + "co-remplissage")

* les prix indiqués ne sont valables que pour certaines classes de réservation sur les compagnies aériennes qui desservent cette destination. Ils sont donc susceptibles d'être modifiés en cas d'indisponibilité de places dans ces classes au moment de la réservation

Tout savoir sur les dates de départ

Départ confirmé

Le nombre minimum de voyageurs inscrits a été atteint ou le sera avec votre inscription.

Départ probable

D’après nos prévisions, le nombre minimum de voyageurs inscrits devrait être atteint.

Dernières places à ce prix

En général, nos prix augmentent à mesure que le départ approche. N'attendez pas !

Qui est inscrit ?

Découvrez en toute transparence la composition du groupe (nombre d'inscrits actuels et estimation du nombre final, sexe de chaque participant, personnes inscrites ensemble).

Pour être averti(e) de la mise en place d'une nouvelle date de départ, créez-vous une alerte !

M'alerter si le voyage est programmé entre le

et le

Nbre de voyageurs

 

Le prix comprend :

    . Le vol international et les transferts depuis et vers l'aéroport d'arrivée
    . Le(s) vol(s) intérieur(s)
    . Les titres de transport pour les trains de nuit (cabine de 4 personnes, couchettes molle selon la disponibilite) Turfan/Dunhuang, Dunhuang/Lanzhou, Lanzhou/Xi'an, Xi'an/Pékin
    . L'accompagnement par des guides locaux francophones différents (anglophone dans le Xinjiang et Gansu )
    . Les services de chauffeurs
    . Les transports (de vous et des bagages) pendant tout le voyage
    . L'hébergement en chambre (ou tente) double ou twin
    . Le matériel de camping (tente, matelas de sol, vaisselle et matériel de cuisine)
    . Les petits-déjeuners, déjeuners et dîners (à l'exception de ceux indiqués comme libres dans le programme, jours 74 et 75 )
    . Les visites, les entrées de sites ou parcs et les activités indiquées dans le programme (et non optionnelles ou effectuées durant les temps libres)
    . L'assistance de notre partenaire local durant le voyage
    . L’accès au service ""SOS-MAM"" permettant de joindre, 24h/24 et 7j/7 pendant votre voyage, un médecin spécialiste de l’altitude [le cas échéant]

    Et en bonus chez nomade aventure pas de frais de dossier !

Le prix ne comprend pas :

    . L’assurance facultative annulation et/ou rapatriement (voir rubrique « Assurances »)
    . Les frais de visa et les visas
    . Le supplément chambre individuelle
    . Les visites et activités indiquées comme optionnelles ou effectuées lors des temps libres
    . Les repas des jours 74 et 75 indiqués comme libres dans le programme
    . Le transfert privatif jusqu'au départ de l'itinéraire ou au premier hébergement, en cas de vol distinct du groupe.
    . Les boissons et éventuels pourboires (voir rubrique "Pourboires").

Prix sans aérien

Prix du voyage sans transfert aérien : à partir de 11969€

1 • Détails du voyage

On sera combien ?

De 4 à 15 personnes (exceptionnellement 16 si les derniers s'inscrivent à 2).

On dort où ?

En hôtels, en caravansérail, chez l'habitant, en maisons d'hôte, sous tentes et en auberge locales. Les hébergements peuvent être modestes par endroit et par pays.
Quelques hôtels
3* hotel Ak Altyn, Turkménistan / Hotel Dashoguz 4*

Chambre individuelle

Vous pouvez souscrire lors de votre réservation un supplément pour bénéficier d’une chambre individuelle (dans les hébergements où cela est possible), à partir de 1420€ selon les dates et disponibilités.

A table !

Des piques niques à midi et des repas chauds le soir. Les repas sont soit préparés par les équipes locales soit pris dans de petits restaurant locaux.

Suivez le guide !

Guides locaux francophones aidés par des chauffeurs confirmés ayant l'habitude de travailler avec nos groupes. En Chine, guide différent à chaque province et parfois même à chaque ville. Guide anglophone dans les régions de Xinjiang et Gansu et francophone dans les régions de Xi'an et Beijing.
Dans chaque pays, vous serez pris en charge par une nouvelle équipe.

NB : dans tous les cas, nous ferons tout notre possible pour tenter de fournir un accompagnement francophone au Xinjiang et dans le Gansu aussi.

On se déplace comment sur place ?

En minibus et en 4x4 confortables avec parfois de longues distances à parcourir en focntion de l'intérêt

Volez en bonne compagnie !

Sur vols réguliers avec Turkish, Air France, China, Aéroflot. Possibilité d'un aller et retour sur deux compagnies différentes.

Esprit du voyage

La réussite de tout voyage est un délicat mélange de bonne humeur, de sentiments d'entraide et de convivialité, d'esprit de découverte, de bonne volonté, d'une participation aux tâches communes ainsi que le respect des traditions locales. Pour cela, chaque participant se documente suffisamment sur le pays pour être autonome.

2 • Budget

Le prix comprend :

. Le vol international et les transferts depuis et vers l'aéroport d'arrivée
. Le(s) vol(s) intérieur(s)
. Les titres de transport pour les trains de nuit (cabine de 4 personnes, couchettes molle selon la disponibilite) Turfan/Dunhuang, Dunhuang/Lanzhou, Lanzhou/Xi'an, Xi'an/Pékin
. L'accompagnement par des guides locaux francophones différents (anglophone dans le Xinjiang et Gansu )
. Les services de chauffeurs
. Les transports (de vous et des bagages) pendant tout le voyage
. L'hébergement en chambre (ou tente) double ou twin
. Le matériel de camping (tente, matelas de sol, vaisselle et matériel de cuisine)
. Les petits-déjeuners, déjeuners et dîners (à l'exception de ceux indiqués comme libres dans le programme, jours 74 et 75 )
. Les visites, les entrées de sites ou parcs et les activités indiquées dans le programme (et non optionnelles ou effectuées durant les temps libres)
. L'assistance de notre partenaire local durant le voyage
. L’accès au service ""SOS-MAM"" permettant de joindre, 24h/24 et 7j/7 pendant votre voyage, un médecin spécialiste de l’altitude [le cas échéant]

Et en bonus chez nomade aventure pas de frais de dossier !

Le prix ne comprend pas :

. L’assurance facultative annulation et/ou rapatriement (voir rubrique « Assurances »)
. Les frais de visa et les visas
. Le supplément chambre individuelle
. Les visites et activités indiquées comme optionnelles ou effectuées lors des temps libres
. Les repas des jours 74 et 75 indiqués comme libres dans le programme
. Le transfert privatif jusqu'au départ de l'itinéraire ou au premier hébergement, en cas de vol distinct du groupe.
. Les boissons et éventuels pourboires (voir rubrique "Pourboires").

Prix sans aérien

Prix du voyage sans transfert aérien : à partir de 11969€

Frais d’annulation

Si vous êtes dans l’obligation d’annuler votre voyage avant son commencement (date de départ), vous devez en informer dès que possible NOMADE AVENTURE et l’assureur par tout moyen écrit permettant d’obtenir un accusé de réception. C’est la date d’émission de l’écrit qui sera retenue comme date d’annulation pour facturer les frais d’annulation selon le barème ci-dessous :

Jusqu’à 14 jours avant la date de départ : 35 % du prix total du voyage
De 13 à 7 jours avant la date de départ : 55 % du prix total du voyage
A moins de 7 jours avant la date de départ : 75 % du prix total du voyage
Le jour du départ (ou no-show) : 100 % du prix total du voyage

Pour plus de détails sur les conditions et frais d'annulation, annulation/résolution par certains participants et maintien du voyage pour les autres, consultez les articles 6, 6.1 et 6.2 dans nos conditions de vente.

Budget sur place

Un budget d'environ 400 à 500€ sont nécessaires pour ce voyage. Possibilité de retrait en Turquie et en Chine dans toutes les villes. Assurez-vous toutefois que la machine affiche le logo correspondant à votre type de carte.

En Ouzbékistan, on ne trouve des distributeurs automatiques que dans les halls d’accueil des grands hôtels, et à Tachkent. Conservez les reçus de change, qui peuvent être demandés à la douane.

Au Turkménistan, les cartes bancaires ne marchent que dans les hôtels. Les dollars sont plus acceptés que les euros dans les hôtels et dans certains restaurants. Quelques rares distributeurs automatiques de billets à Achgabat permettent de retirer de l'argent avec une carte de crédit internationale.

En Iran, en raison des sanctions internationales sur les banques iraniennes, la carte bancaire ne pourra pas vous servir dans le pays.

Pourboires

Nous vous recommandons un montant entre 120 et 150€ par participant pour tout le voyage et pour les différentes équipes. Ce sont des règles de savoir-vivre évidentes mais il ne nous paraît pas inutile de vous les rappeler. Toutefois, il est important de considérer que le pourboire, demeurant facultatif (n’étant pas une partie du salaire), doit être accordé en fonction de votre niveau de satisfaction du travail et des petites attentions de l'équipe locale.

3 • Assurances

Pourquoi souscrire une assurance ?

En souscrivant une assurance voyage avec Nomade Aventure, profitez de l'aide de notre Service Client pour vos démarches, et bénéficiez des garanties dans les meilleurs délais. Surtout, voyagez l'esprit tranquille en toute situation, car pour vous prémunir de tout risque lié à une pandémie - notamment celle de la Covid-19 en cours - nous avons étendu les garanties de nos contrats d'assurance.

Quel contrat choisir ?

  • • Assurance Tranquillité (4,20 % du prix de votre voyage)

    Vous bénéficiez d’une protection complète :
  • Frais d'annulation pour toutes causes justifiées.
  • Frais médicaux, chirurgicaux, pharmaceutiques et d'hospitalisation dans le monde entier.
  • Frais de recherche et de secours en mer ou en montagne.
  • Frais de rapatriement.
  • Indemnisation en cas de retard d'avion, vol, perte et détérioration de vos bagages.
  • Voyage de compensation.

    Et, pour vous prémunir de tout risque lié à une pandémie :
  • Remboursement de toutes les sommes engagées dans le cas où vous devez annuler votre voyage pour les motifs suivants :
    • si vous êtes désigné cas contact dans les 14 jours précédents le départ,
    • si vous tombez malade de la Covid-19 (ou une autre pandémie) avant de partir,
    • si vous êtes testé positif (suite prise de température ou résultat d’un test PCR et/ou antigénique) le jour du départ,
    • s’il est contrindiqué que vous partiez en voyage par un médecin, suite au contexte vaccinal dans le pays de destination…

  • La franchise retenue sera celle du MOTIF MEDICAL de votre contrat d’assurance.

    • Assurance Tranquillité Carte Bancaire (3,20 % du prix de votre voyage)

    Vous bénéficiez des garanties de notre contrat Tranquillité qui viennent en complément des plafonds et, parfois, en remplacement des garanties de votre assurance carte bancaire. Exemple : la notion de famille est limitée aux personnes du 1er et 2e degré, en annulation et rapatriement avec votre carte. Notre contrat Tranquillité CB ouvre cette notion de famille à toutes les personnes pouvant prouver un lien de parenté. Également, cela peut s’étendre aux personnes vous accompagnant, ayant souscrit un de nos contrats d'assurance, même si vous n'avez aucun lien de parenté.

    En cas de sinistre, vous devez contacter en premier lieu l'assureur de votre carte bancaire.

    [u]A noter[/u] : ce contrat est réservé exclusivement aux titulaires de cartes Visa Premier, Gold MasterCard, Infinite Platinium, délivrées par une banque française, belge ou suisse, et ayant réglé l’intégralité du séjour avec leur carte bancaire.
  • 4 • Equipement

    Petit équipement personnel

    . Lunettes de soleil [préciser le cas échéant]
    . Gourde isotherme (1 L min.)
    . Lampe de poche et/ou lampe frontale (étanche le cas échéant)
    . Crème solaire haute protection
    . Briquet pour brûler vos détritus (à mettre dans le bagage en soute)
    . Couteau pliant (à mettre dans le bagage en soute)
    . Nécessaire de toilette (produits biodégradables de préférence)
    . Papier de toilette (biodégradable si possible)
    . Serviette de toilette à séchage rapide
    . Protections auditives anti-bruit
    . Chapeau ou casquette couvrante sur le cou

    Pharmacie personnelle

    Consulter votre médecin traitant pour vous conseiller sur la constitution de votre pharmacie avant le départ
    - Des antalgiques
    - Des anti-inflammatoires
    - Antispasmodique
    - Antidiarrhéique
    - Antiseptique intestinal
    - Antivomitif.
    - Pansements
    - Compresses
    - Antiseptique
    - Aspirine/ paracétamol
    - Crème solaire et Biafine.
    - Pastilles pour purifier l’eau de type micropur ou Hydroclonazone
    - Répulsif contre les moustiques
    - crème pour piqûres d'insectes
    - Pince à épiler
    - Médicaments personnels ou articles de toilette régulièrement utilisés
    - Pastilles contre les maux de gorges

    On prend quels bagages ?

    - un grand sac de voyage et un petit sac à dos (affaires de la journée).

    On met quoi dans la valise ?

    - Chapeau
    - Foulard
    - T-shirts
    - Chemises manches longues ou sweat-shirts
    - Fourrure polaire
    - Cape de pluie
    - Pantalons de trek
    - Survêtement
    - Chaussures résistantes, tenant bien la cheville à semelles Vibram
    - Chaussettes
    - Tennis ou chaussures de jogging
    Possibilité de laver ses vêtements pendant le voyage.

    Pour les femmes : En Iran le foulard est obligatoire. Il doit couvrir les cheveux et le cou : il peut être fleuri ou de couleur, mais ne peut en aucune façon être remplacé par un chapeau ou un turban.
    Pas de manches courtes ni de décolleté, les jambes ne doivent pas être nues. Empoter des jupes longues, des pantalons et des vêtements enveloppants. Les pantalons doivent être portés sous une grande chemise descendant jusqu’aux genoux, un imperméable léger. Ces règles s’appliquent beaucoup plus strictement en ville qu’en trekking, bien entendu. Pour les hommes : Pas de short ni de bermuda.

    5 • Formalités et santé

    Formalités

    Passeport

    Carte nationale d´identité ou passeport valides au moins cinq mois à partir de la date d'entrée sur le territoire turc pour les ressortissants français et belges. Pour les Suisses, carte nationale d'identité (valable au moins trois mois après la date de retour) ou passeport valide. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches. Afin de parer à toute éventualité, on veillera à disposer d’un passeport comportant le nombre de pages vierges requis ou suffisant (généralement 3, dont 2 en vis-à-vis). Un cachet portant la date d’entrée sur le territoire turc est apposé, soit sur le passeport (pratique), soit sur une feuille volante à conserver jusqu'au retour (moins pratique, mais impératif !). Attention, si la feuille volante est perdue, une amende peut être appliquée. Passeport d’urgence. Ce document n’étant pas accepté partout, il faudra s’assurer, avant d’en faire la demande éventuelle, qu’il est reconnu par le pays concerné par le voyage ; on vérifiera également s’il implique une demande de visa (ce qui peut être le cas même pour des pays où on en est dispensé avec un passeport ordinaire). Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel. La législation française stipule que les mineurs voyageant avec leurs deux parents, ou un seul des deux, n'ont pas besoin d'être en possession d'une autorisation de sortie du territoire. En revanche, ce document est obligatoire (depuis le 15 janvier 2017) si cette condition d'accompagnement n'est pas remplie. Dans ce dernier cas, l'enfant devra présenter : passeport (ou carte d'identité, selon les exigences du pays de destination) ; le formulaire d’autorisation de sortie du territoire, signé par l'un des parents titulaires de l'autorité parentale (le formulaire d’autorisation de sortie du territoire est accessible sur le site www.service-public.fr) ; une photocopie du titre d'identité du parent signataire. Si l’enfant, voyageant avec une carte d’identité, est accompagné d’un parent portant un autre nom que le sien, il devra être muni d’une autorisation de sortie du territoire ou d’un document (livret de famille) prouvant la filiation. Lorsqu’un mineur voyage avec l’un de ses parents dont il ne porte pas le nom, il est fortement conseillé soit de pouvoir prouver la filiation (https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F15392), soit de présenter une autorisation de sortie du territoire (formulaire Cerfa n° 15646*01) dûment remplie et signée par l’autre parent avec copie de sa pièce d’identité. Cette autorisation ne dispense pas de l’accomplissement de toute autre formalité spécifique à la destination concernant les mineurs. Information importante. Les autorités turques ne reconnaissent pas l’extension de la validité de la pièce d’identité de 5 ans supplémentaires. Les voyageurs souhaitant se rendre en Turquie devront être en possession d’un passeport en cours de validité ou d’une carte d’identité en cours de validité selon la date de fin de validité indiquée au verso pour se rendre en Turquie. De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination. Permis de conduire : pour éviter tout désagrément, il peut-être utile, même pour les pays extra-européens reconnaissant officiellement sur leur territoire la validité du permis français, de se procurer également un permis de conduire international ou, à défaut, une traduction assermentée du permis français.

    Visa

    Pas de visa pour les ressortissants français ou suisses. Visa de tourisme obligatoire pour les Belges (valable 3 mois, pour plusieurs entrées). Il s'obtient via Internet (https://www.evisa.gov.tr/en/) ou bien à la frontière (ou à l'aéroport d'arrivée). La seconde procédure étant plus onéreuse et, généralement, plus longue. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches. Attention ! Dans le cadre des mesures spécifiques liées à la pandémie de Covid, nous vous recommandons de vérifier votre statut vaccinal eu égard aux exigences de votre pays de destination et des attentes des autorités françaises à votre retour. Et de vérifier en outre si un ou plusieurs tests PCR sont demandés (avant le départ, à l'arrivée, pendant le voyage ou au retour). Enfin, de remplir les formulaires spécifiques Covid qui peuvent être réclamés pour entrer dans certains pays. Nos conseillers sont à votre disposition pour vous préciser les formalités à respecter.

    Formalités spécifiques

    TURQUIE

    Aucune vaccination spécifique nécessaire. Nous recommandons d'être à jour des vaccinations habituelles, en particulier le tétanos.
    Pour les ressortissants français, le passeport ou la carte d’identité en cours de validité, valable 150 jours après la date d'entrée sur le territoire.
    Pour les personnes de nationalité non française se renseigner auprès du Consulat de Turquie –
    184 Bd, Malesherbes - 75017 Paris
    Tél. : 01 56 33 33 33 ou 08 36 68 05 22.

    IRAN
    A ce jour, l’obtention du visa se fait obligatoirement avant votre départ et en personne à l’ambassade d’Iran car vos empreintes digitales seront relevées. Entamez les démarches une fois le départ garanti plusieurs semaines à l’avance (minimum 3 semaines) auprès de l’ambassade à Paris. Consultez pour plus de détails et la liste des documents nécessaires sur le site internet de l’ambassade.
    Prix : 75€ pour un visa touristique d’un séjour de moins de 30 jours

    Consulat d'Iran : 16, Rue Fresnel - 75116 PARIS
    Horaires : du Lundi au Vendredi de 8h30 à 12h00. Service des Visas/Tél. : 01 40 69 79 00 ou 61 (tout appel téléphonique de 15h00 à 17h00 uniquement).
    http://www.amb-iran.fr

    Dans certaines préfectures, il est aussi possible de relever ses empreintes auprès des services préfectoraux moyennant 30 à 40€, se renseigner auprès de préfecture. Le document ORIGINAL avec vos empreintes peut être envoyé avec les documents demandé ci-dessous et le passeport par l'agence chargée de l'obtention de votre visa.

    DOCUMENTS:
    -Un formulaire de demande de visa en indiquant le numéro de téléphone, l'adresse exacte du lieu de séjour en Iran et/ou les coordonnées de notre agent en Iran.
    - L'original du passeport ayant une validité de plus de 6 mois
    - Deux photos d'identité récentes, fond blanc, au format 3*4

    Dès votre inscription, merci de nous transmettre le SCAN en couleurs de votre passeport afin qu’une demande d’autorisation de visa soit faite sur place par notre correspondant – délai de 15 jours minimum pour obtention.
    Il est recommandé de vérifier la durée accordée au moment de la délivrance, car elle est souvent inférieure à la durée demandée ; ne pas confondre à cette occasion la date-limite à laquelle le visa autorise à entrer en Iran et la durée de séjour autorisée en Iran.
    Se souvenir que si le temps de séjour autorisé est dépassé, la police aux frontières empêche le contrevenant de quitter le territoire iranien. Il faut alors aller se présenter devant un tribunal spécial et payer une amende forfaitaire de 300 000 rials (soit environ 30 euros) pour chaque jour postérieur à la date d’expiration du visa iranien.
    Bien conserver aussi dans son passeport la fiche d’entrée remplie au moment du franchissement de la frontière, car elle est demandée au moment de la sortie du territoire.

    TURKMENISTAN

    - 1 Passeport original, signé et valable au moins 3 mois
    - 2 Formulaires de demande de visa complétés, datés et signés
    - 2 Photos
    - 1 Bon d'échange touristique ou lettre d'invitation des sociétés touristiques au Turkmenistan ou réservation hôtel , visée par le Ministère des Affaires Etrangères du Turkmèn et confirmé au consulat à Paris
    - 1 Attestation d'assurance couvrant les frais médicaux et de rapatriement durant le séjour
    - 1 Attestation de voyage de la part de Nomade Aventure à demander. Prix du visa 55$ + 2$.

    Consulat Général de Turkménistan
    Rrue Picot, 13 F
    75116 Paris
    Tél. 0033.1.47550536
    Fax 0033.1.47550568

    OUZBÉKISTAN

    Pour se rendre en Ouzbékistan, pour les ressortissants français, passeport ayant plus de 3 mois de validité après la date de retour. Pour les autres nationalités, consultez le consulat dans votre pays d'origine.

    Conformément au décret du 5 octobre 2018, les citoyens français, peuvent se rendre en Ouzbékistan sans visa pour une durée de 30 jours.

    KIRGHIZIE

    Passeport valable 6 mois après la date du retour. Les citoyens français sont dispensés de l'obligation de visa pour entrer au Kirghizistan pour les séjours de moins de deux mois.

    CHINE

    Formalités spécifiques :

    Documents nécessaires pour l’obtention du visa aux consulats de Paris, Marseille et Strasbourg, pour les ressortissants français (pour les consulats hors de France ou ressortissants d’autres nationalités, veuillez donc consulter les autorités concernées) :

    - Votre passeport valide 6 mois après la date de retour,
    - Le formulaire de demande de visa dûment rempli et signé (fourni par Nomade) + 1 photo,
    - Une attestation de votre employeur si vous travaillez,
    - Vos 3 derniers bulletins de salaire ou votre avis d’imposition,
    - Si vous êtes à la retraite ou sans emploi : votre avis d’imposition et votre attestation d’allocation de ressources. Il est indispensable pour la personne sans emploi, de fournir les 3 derniers relevés de compte disposant de 1000 euros minimum.
    - Votre attestation d’assurance de rapatriement mondial, valide durant toute la durée du séjour. En cas de souscription d’une assurance chez Nomade Aventure, nous vous fournissons cette attestation.

    TRES IMPORTANT : Il est obligatoire de fournir à votre conseiller Nomade la copie en couleur des 2 premières pages de votre passeport, et ce, dès votre inscription. Nous reviendrons vers vous 35 jours avant le départ, lorsque celui-ci est définitivement garanti, afin d'entamer les démarches pour l'obtention de votre visa. Une fois votre visa réceptionné, vous devrez nous envoyer impérativement votre scan visa nécessaire pour l'entrée terrestre sur le territoire chinois depuis le Kirghizistan.

    Si vous souhaitez obtenir votre visa par vous-même. Désormais, pour la demande de visa Chine, il faut passer par le centre de visa. Merci de nous contacter pour que nous puissions vous fournir les éléments nécessaires à son obtention. Nous vous invitons à vous référer au site internet du Centre de visa: http://www.visaforchina.org/

    Les coordonnées sont les suivantes:
    117, avenue des Champs-Elysées, 75008 Paris.
    Métro : George V ou Charles de Gaulle Etoile
    Du lundi au vendredi :
    Dépôt des dossiers de demande de visas de 9:00-15:30
    Paiement et retrait des passeports et visas de 9:00-16:30(sauf jours fériés français et chinois)
    Fermé le samedi et le dimanche
    Attention: rendez-vous obligatoire pour le dépôt du dossier complet. cliquez sur la rubrique “Access Direct” pour prendre un rendez-vous: http://www.visaforchina.org/PAR_FR/howtogetavisa/quickaccess/index.shtml
    Pour nous contacter :
    Téléphone : 0140700401
    Fax: 0147206328
    E-mail: pariscentre@visaforchina.org

    Pour Marseille et Strasbourg:
    - 20, bd Campagnole 13008 Marseille. Tél. : 04 91 32 00 00
    - 35, rue Bautain 67000 Strasbourg Tél. : 03 88 45 32 33

    TRES IMPORTANT : Les formalités d'obtention de visa pour ce pays sont susceptibles d'évoluer. Merci de vérifier tous ces renseignements sur le site de l’ambassade de Chine : http://www.amb-chine.fr/fra/

    Nous ne pouvons, également, être tenus pour responsables en cas de refus de délivrance de visa par l’ambassade ou à l'aéroport dû à la nationalité de la personne et/ou en cas de réception tardive des documents ou de documents manquants sur le dossier de votre demande. Pour les formalités, Nomade décline toute responsabilité en cas de pièce manquante à votre demande.

    Attention, les prix des visas sont remis à jour à chaque début de saison et nous sont communiqués par nos partenaires locaux, il peuvent subir des variations en cours d'année dont nous ne pouvons être tenus pour responsables. Les pays que nous visitons sont souverains et sont amenés parfois à changer le prix du visa sans prévenir les acteurs du tourisme.

    Vaccins obligatoires

    Pas de vaccin obligatoire, sauf contre la fièvre jaune pour les voyageurs en provenance de pays d'Afrique subsaharienne et d'Amérique latine où la maladie est présente.

    Vaccins conseillés

    Comme toujours et partout, il est important d’être protégé contre diphtérie, tétanos, coqueluche, poliomyélite, hépatites A et B, pour les enfants surtout, rougeole et, éventuellement rage.

    SOS-MAM : Service médical 24h/24 – 7j/7

    Ce voyage fait partie de ceux que nous qualifions de voyage en milieu isolé ou de voyage en altitude.

    Pour vous permettre de vivre cette expérience en toute sécurité, nous avons mis en place un partenariat avec l’Ifremmont, l’institut de formation et de recherche en médecine de haute montagne, basé à Chamonix.

    Durant votre voyage, vous pourrez donc bénéficier d’un service médical d’urgence. Ce service vous permet d’avoir accès par téléphone 24h/24 et 7j/7 à un médecin spécialiste de l’altitude et des conditions isolées. En cas de problème médical, vous serez mis en relation par votre guide avec l’un des médecins.

    Vous avez également la possibilité de réaliser une téléconsultation avant départ. Celle-ci est optionnelle et son coût est de 50€. En cas de doute sur une pathologie particulière qui vous concerne, nous vous recommandons vivement d’avoir recours à cette téléconsultation. Elle vous permettra de faire le point avec des médecins spécialistes de l’altitude. Vous partirez donc rassuré et avec des consignes claires.

    Il est important de préciser que le service médical d’urgence ne remplace pas une assurance rapatriement. Il s’agit d’un service de téléconsultation médicale qui permet de poser un premier diagnostic.

    Soucieux d’assurer toujours plus votre sécurité lors de nos voyages, nous avons souhaité intégrer ce service de manière totalement gratuite pour nos clients.

    6 • Le pays

    Bibliographie

    IRAN
    - Guide Bradt
    - Iran, guide Lonely Planet (en anglais)
    - Jeunesse d?Iran / Collection Autrement
    - Sauver Ispahan / Jean-Christophe Ruffin - Folio
    - Voyage en Iran / Chantan Vervaet – L'Harmattan
    - Un jardin à Téhéran / Susha Guppy - Phébus
    - Anthologie persane / Henri Massé - Payot
    - Neige sur Téhéran / Firouz Nadj-Gahazvini – Denoël
    - Iran, les rives du sang / Fariba Hachtroudi – Points
    - Iran - guide Olizane/Artou
    - La vallée des assassins - Freya Stark, Ed Payot 1991
    - Anthologie de la poésie persanne - Z. Safa, Unesco/Collection persane, Gallimard 1987
    -Les aventures de Hadji Baba d?Ispahan - J. Morier, Phébus 1990

    OUZBEKISTAN
    - L'Or bleu de Samarcande par Frédérique Beaupertuis, ed. Bressand
    - Samarcande (Boukhara/Chakhrisabz/Khiva) par Youri Goldenchtein ACR Edition, ed. Poche Couleur
    - La route de Samarkand au temps de Tamerlan par Ruy Gonzalez de Clavijo (traduction et commentaires de Lucien Kehren), ed. Imprimerie Nationale
    - Samarcande par Amin Maalouf (roman)
    - Pluie d'or sur Samarcande par Miléna Nokovitch (roman

    KIRGHIZIE
    - Lonely planet: Asie Centrale - Asie centrale “Le fils de Tamerlan” d’Alain Chenevière,
    - Collection Mémoires du Monde 2000.
    - « Asie Centrale » Collection “Autrement”
    - « La chevauchée des Steppes » Sylvain Tesson et Priscilla Telmon
    - « Des Monts Célestes aux sables rouges » Ella Maillart
    - « Nomade sur la voie d’Ella Maillart » Amandine Roche
    - « Djildiz ou le chant des monts célestes » René Cagnat
    - « Terre des chevaux célestes », Kirghizistan de Jacqueline Ripart, Ed. Erthaud
    - « Ainsi « soie »-t-elle UNE AVENTURE EN SOI », Bernard LUGAZ, Ed. Calamasol

    CHINE
    - Le guide du pèlerin" de V. Chan, Ed. Olizane-Voyageur
    - Chine", Ed. Le petit futé
    - Chine", Guide du Routard, Ed. Hachette
    - Chine, de Pékin à Hong Kong", Guides Bleus, Ed. Hachette
    - L’Empire chinois", Ed. Favre
    - Chine : peuples et civilisations", Ed. La Découverte
    - Les grandes murailles”, Lucien Bodard
    - Le Fils du Consul”, Lucien Bodard
    - Le Disque de Jade" de José Frèches
    - Les chevaux célestes" de José Frèches
    - Poisson d’Or" de José Frèches
    - Les îles immortelles" de José Frèches
    - Chine", Lonely Planet (en français)
    - Vent d’Est, Vent d’Ouest, Pivoine et Ma Mère” de Pearl Buck, Ed Livre de Poche

    Cartographie

    Turquie : carte IGN IGN 86121- Echelle 1:750000 - 1cm. = 7,5km
    Iran : International Travel Maps – 1 /2 500 000
    Carte CENTRAL ASIA édition GIZI MAP disponible dans les commerces spécialisés
    Chine : Carte générale Chine Bartholomew ou équivalent.

    7 • Tourisme responsable

    Charte éthique du voyageur

  • Charte éthique du voyageur
    Chacun de nous peut contribuer à être un voyageur responsable, attentif au monde et à ses habitants, en suivant quelques conseils, avant, pendant et après le voyage.

    Avant le voyage : Préparer son voyage, c’est d’abord s’intéresser à la destination.
  • Bien s’informer sur les habitants et leur mode de vie, le patrimoine, la religion, l’environnement, l’économie, et apprendre quelques mots dans la langue de la destination.
  • Choisir des professionnels impliqués dans le tourisme responsable : agences de voyage, tour-opérateurs, compagnies aériennes, guides, activités sur place, hébergements, restaurants.
  • N’emporter que l’essentiel, et garder de la place dans la valise pour ramener des souvenirs fabriqués localement. Se renseigner sur la pratique et les limites du marchandage des prix et sur les pourboires laissés aux professionnels : restaurants, hébergements, guides, artisans, commerçants, sans s’obstiner à vouloir obtenir des privilèges.
  • Pour partir l’esprit léger, garder l’esprit critique. S’interroger sur la réalité des risques de la destination, et se renseigner auprès des organismes compétents, sans se laisser trop influencer par certains médias.

    Pendant le voyage : Respecter aussi bien la nature que les hommes et leur culture.
  • Se mettre au diapason des us et coutumes de la destination, sans imposer ses habitudes ni son style de vie, en portant attention à la manière de s’habiller notamment dans les lieux de culte, mais aussi aux signes de richesse qui peuvent contraster avec le niveau de vie local. Goûter la cuisine locale, et être curieux des modes d’hébergements authentiques.
  • Avant de photographier une personne, prendre le temps de lui demander l’autorisation et profiter de l’occasion pour nouer le dialogue. Pour les enfants, demander l’accord des parents.
  • Comme chez soi, trier les déchets lorsque cela est possible, économiser l’eau et l’énergie. Respecter aussi les règles affichées dans les espaces naturels, afin de préserver l’équilibre des lieux, de même que dans les musées, les villes, ou sur les plages.
  • Veiller à ne pas prélever de souvenirs dans les sites naturels et archéologiques, et à ne pas favoriser le vol et les dégradations en achetant des objets sacrés ou des produits issus d’espèces protégées. Préférer le don aux associations compétentes, aux écoles, aux chefs de villages, plutôt que de favoriser la mendicité, notamment celle des enfants. Dénoncer l’exploitation sexuelle des enfants. Dans plusieurs pays dont la France, des lois poursuivent les délits sexuels commis à l’étranger.

    Après le voyage : Favoriser le dialogue entre les cultures pour permettre un tourisme facteur de paix.
  • Honorer ses engagements avec les personnes rencontrées pendant le voyage, l’envoi de photos par exemple. Si vous avez remarqué des situations graves et intolérables, les signaler à l’agence qui vous a vendu le voyage ou aux autorités compétentes.
  • Compenser tout ou partie des émissions liées à son voyage, et notamment les déplacements en avion, en contribuant à des projets de solidarité climatique. Soutenir des initiatives locales en donnant à des associations de développement, en s’engageant au sein d’ONG, ou en achetant des produits du commerce équitable.
  • Partager son expérience de voyageur, en famille, avec ses amis, ou sur les réseaux sociaux pour témoigner des richesses et des fragilités de notre planète, et faire bénéficier aux autres de conseils pour voyager mieux.
  • Préparer son prochain voyage, proche ou lointain, en prenant conscience des nombreuses vertus du tourisme, non seulement économiques et sociales mais aussi culturelles et environnementales. Le tourisme donne de la valeur au patrimoine et encourage sa protection.

    Pour de plus amples informations sur le tourisme responsable et profiter d’autres conseils pour voyager mieux : www.tourisme-responsable.org
  • Agir pour un tourisme responsable (ATR)

  • NOTRE ENGAGEMENT AUPRÈS D’AGIR POUR UN TOURISME RESPONSABLE

    L’esprit ATR
    Être membre d’ATR (Agir pour un Tourisme responsable), c’est s’engager sur la limitation des effets négatifs de l’activité touristique. C’est développer de nouvelles pratiques de tourisme responsable et durable. C’est aussi un état d’esprit qui correspond pleinement à ce que nous sommes chez Nomade Aventure et, surtout, à ce que sont nos clients.

    La labellisation
    Cela fait plusieurs années que nous sommes engagés dans une démarche qualité contrôlée, tous les ans, par un audit.

    Aujourd’hui, nous sommes labellisés avec ECOCERT, un organisme indépendant qui contrôle le respect des valeurs affichées par les entreprises.
    Nous sommes fiers dans ce cadre de participer à l’élaboration de critères mesurables pour :
  • encourager le développement d’un tourisme qualitatif pour une découverte authentique des régions d’accueil et de leur culture ;
  • veiller à ce que les retombées économiques soient le plus justement réparties entre les acteurs du voyage, et participer à un développement durable des destinations ;
  • respecter les usages et différences culturelles des régions d’accueil ;
  • respecter l’environnement et le patrimoine culturel et naturel ;
  • informer de façon transparente et sincère ;
  • s’engager en matière de compensation CO2.

    Des principes qui sont partagés par toute la tribu Nomade, mais aussi par l’ensemble de ses partenaires, prestataires ou réceptifs.

    Pour mieux comprendre notre démarche, n’hésitez pas à consulter le Cahier des charges ATR que nous devons respecter. Egalement, pour toute information concernant la labellisation ATR, rendez-vous sur le site www.tourisme-responsable.org

    Et vous, que pouvez-vous faire ?

    Nomade Aventure vous recommande d’adopter durant votre séjour une attitude fidèle aux engagements d’ATR. Ces recommandations sont précisées dans LA CHARTE ETHIQUE DU VOYAGEUR que vous avez reçue avec vos documents de voyage et que vous pouvez consulter à tout moment sur notre site Internet. Nous pouvons également vous l’envoyer par courrier, sur simple demande de votre part.

    Quelques conseils : évitez l’usage des bouteilles en plastiques, évitez les emballages en portions individuelles, et rapportez tout ce vous pouvez, en particulier les piles et emballages plastiques, difficilement recyclables actuellement dans bon nombre de pays.

  • Carte Turquie VOYAGE ROUTE DE LA SOIE