Nicaragua | Circuit accompagné

Au fil des peuples

Des orpailleurs des montagnes aux indiens des Caraïbes : immersion au sein du peuple Nica

  • 12 jours
  • à partir de 2199€

Vous aimerez...

  • Rencontrer cow-boys et orpailleurs des montagnes, Afro-caribéens et Indiens de la Caraïbe
  • S'imprégner de l'ambiance "petite Amazonie" lors de la descente du Rio Escondido
  • Admirer le méga cratère fumant du volcan Masaya : 500m de diamètre !
  • Flâner au gré des ruelles colorées de Granada, petit bijou colonial
  • S'immerger pendant 2 jours dans la vie des Indiens Rama : pêche, récolte, cuisine,...

Comparez et vous préfèrerez...

  • Le Nicaragua une bonne alternative au Costa Rica : volcans, nature, plages, l'authenticité et la culture en plus !
  • Des hébergements associatifs et communautaires pour favoriser un tourisme solidaire, des rencontres authentiques avec les Nicas.

Infos clés !

  • Niveau physique : Tranquille Tranquille
    Envie de vous évader, de découvrir le monde à votre rythme, sans trop vous fatiguer ? Ces voyages qui combinent approche à pied (par tranche de 1 à 4h, pas forcément quotidiennes et en moyenne) et en véhicule sont faits pour vous. En quelques mots : des formules avec ou sans dénivelé (moins de 300 m), accessibles à toute personne habituée à la marche décontractée.
  • à partir de 16 ans
  • En bateau
  • En immersion


  • Nature Vous rêvez d’approcher lions, éléphants ou tortues géantes… ou encore d’admirer (sans les cueillir) orchidées, rafflesias et autres plantes exotiques ? Un circuit noté 5 se consacrera surtout à la découverte d’une faune et/ou d’une flore particulièrement riches, rares et diversifiées, dans des sites naturels spectaculaires, combinant paysages extrêmement variés (arides, volcaniques, équatoriaux...) et faune exceptionnelle, facile à approcher. Si un séjour est noté 1, c’est que ses points forts sont à chercher ailleurs...

  • Culture Vous êtes plutôt féru(e) de culture, d'histoire, d’art, d’architecture, de religion ou d’archéologie ? Un périple noté 5 sera riche en visites de sites et monuments historiques (même s’il peut comprendre un peu de rando). Un voyage noté 1 ne comprend pas plus d’une seule visite culturelle.

  • Rencontre vous voyagez surtout pour aller à la rencontre de peuples aux modes de vie étonnants ?
    Une aventure notée 5 est une véritable immersion avec, la plupart du temps, un hébergement chez l’habitant. C’est un séjour où les rencontres et les échanges avec la population sont très fréquents, où vous êtes invité le cas échéant, à prendre part aux activités du village et où cueillette et découverte des us et coutumes de vos hôtes seront votre quotidien.
  • Code NIC04

“Aye Nicaragua Nicaraguita !” Tous les Nicas fredonnent cet air, hymne à l’amour d’une terre sauvage et attachante. Pays méconnu, le Nicaragua nous réserve ses trésors encore préservés. Cette expédition, aux allures d’aventure pionnière, trace sa route des villages d'orpailleurs et des cow-boy des... hautes terres vers les rivières tropicales de la Caraïbe, à la découverte d’une incroyable nation métissée. L'immersion chez les Garifunas et les Indiens Ramas vous plongera au cœur de modes de vie et coutumes ancestraux. Des mines d'or de Juigalpa à l'île Rama et de Granada au volcan Masaya, un voyage au Nicaragua ... y a plus qu’à ! > lire la suite

L'itinéraire :

  1. J1 France / Managua

    Vol à destination de Managua. Accueil par notre guide francophone et transfert à l'hôtel à Managua.

    Repas libres - Transfert : 30 à 50 mn - Vol non accompagné

    • à l'hôtel
  2. J2 Managua, volcan Masaya et cap sur le Far West Nica

    Le matin, nous prenons le pouls de la capitale Nicaraguayenne et nous visitons entre autres: les restes de la cathédrale, le palais national, la lagune volcanique de Tiscapa et les restes de l'ancien bunker du dictateur Somoza. Continuation vers le Parc National du volcan Masaya qui couvre une superficie de 54km² et compte plus de 20km de chemins pittoresques qui nous conduisent à 2 volcans impressionnants et 5 formidables cratères, dont le Santiago encore en activité. Après la visite du centre de vulcanologie, nous traverserons quelques anciennes coulées pour arriver au bord du cratère Santiago et la lave en activité. Spectacle unique ! Puis nous prendrons la route du Chontales, plein Est vers Juigalpa, où nous ferons halte pour la nuit.

    Temps de transfert: 4h30

    Note : depuis le début 2016, le fond du cratère est « hyper-actif » et, de jour comme de nuit, laisse entrevoir une énorme fontaine de lave permanente déformant la surface d´un lac de lave en fusion. La fréquentation touristique est désormais importante et la visite de nuit, limitée à 15 minutes au-dessus du cratère en ébullition, ne laisse pas la possibilité de voir le centre de vulcanologie ni découvrir les alentours du cratère. Nous préférons ainsi maintenir la visite de jour. Pour les personnes intéressées, il est possible de planifier cette belle visite nocturne en soirée du J9 : à réserver sur place, coût de l´entrée nocturne 10$ par personne.

    Volcan Masaya - Parc National du Volcan Masaya - Nicaragua
    Volcan Masaya - Parc National du Volcan Masaya - Nicaragua © Fabrice Del Taglia
    • à l'hôtel
    • 2,5 heures
  3. J3 Santo Domingo et ses mines d'or

    Ce matin, petite halte au musée précolombien et son étonnante collection de totems. Départ pour le village de Santo Domingo, sorte de petit far-west d´éleveurs et de chercheurs d´or.
    Nous y découvrirons l’extraction de l’or, à petite échelle, selon des techniques du XIXe siècle.
    Nous rencontrons des mineurs indépendants à l’entrée des puits, au bout d’une galerie artisanale ou autour des différents moulins. Nous tenterons de comprendre leur travail, leurs contraintes, les enjeux économiques de leur travail et les techniques utilisées. En fin d'après-midi, nous reprenons la route pour Juigalpa. Si le temps le permet nous nous arrêterons sur le site d´un ancien village précolombien. Seconde nuit à l'hôtel à Juigalpa.

    Transfert: 1h30 à 2h de route

    Nicaragua
    Nicaragua © Hélène FRANON
    • à l'hôtel
    • 2 heures
  4. J4 Descente du Rio Escondido

    Aujourd'hui, changement de décor et nouvelle étape vers la côte Caraïbe !
    Tôt dans la matinée, nous traversons le pays en direction de El Rama, plus grand port fluvial du pays. Nous traverserons des campagnes accidentées et de petits villages agricoles. Nous atteignons El Rama en milieu de matinée. Nous pouvons observer l'effervescence qui émane de ce port : des tonnes de marchandises provenant du pays tout entier s'entassent ça et là, les éleveurs des lointaines campagnes se mêlent aux navigateurs, bateleurs et commerçants.
    Nous entamons ensuite la descente du Rio Escondido en "lancha" de ligne (hors bord de 16-20 places, 80km en 2h). Autour de nous des forêts luxuriantes, avec des faux airs d'Amazonie, et de petits villages peuplés par des paysans. Nous arrivons pour déjeuner à Bluefields, ancien repère de pirates et melting-pot ethnique, où dominent les descendants africains noirs. Ici, on parle un créole anglais, car la ville était autrefois sous l'autorité britannique de la Jamaïque.
    Petite balade dans la ville entre docks, gargotes flottantes, étals de fruits et de poissons: animation et couleurs sont au rendez-vous !

    Transfert : 3 à 4 h de bus de ligne, 2h de bateau collectif ou privé selon la taille du groupe

    Marché à El Rama - Nicaragua
    Marché à El Rama - Nicaragua © Audrey Rossignol
    • à l'hôtel
  5. J5 Immersion en forêt tropicale

    Nous partons ce matin pour Laguna de Perlas et Orinoco en bateau de ligne. Nous naviguons plein Nord à travers canaux, rivières et lagunes bordés de forêts de palmiers et de mangrove. Nous atteignons l'embouchure de la rivière Wawashang après une halte à Laguna de Perlas. Arrivés au hameau Pueblo Nuevo, nos bagages seront acheminés à dos de mule ou de cheval et nous poursuivons à pied à travers la campagne. Installation au refuge des gardes-parcs et déjeuner. Accompagnés de notre guide local, nous nous baladerons dans l'après-midi sur un sentier dans l'épaisse forêt de Kakakrik, afin de découvrir la faune et la flore environnante.
    Retour au refuge en fin d'après-midi et dîner. Promenade nocturne autour des bungalows pour tenter d'observer certains animaux. Nuit au refuge en pleine nature.

    Transfert : 3h en bateau collectif

    Balade à pied à travers la campagne dans la région d'Orinoco et Laguna de Perlas - Nicaragua
    Balade à pied à travers la campagne dans la région d'Orinoco et Laguna de Perlas - Nicaragua © Audrey Rossignol
    • au refuge
    • 3 heures
  6. J6 Orinoco et les Garifunas

    Réveil matinal par les chants de toute la forêt alentour. Ce matin, balade le long des limites de la réserve, découverte des environs et observation d'oiseaux. En fin de matinée, nous quittons le refuge avec les mules / chevaux de portage. Déjeuner au bord de l’eau puis embarquement à bord d'un bateau collectif. Lente descente de la rivière pour explorer la faune qui habite ses rives et finalement débarquer dans un village Garifuna. Installation dans un petit hôtel du bout du monde. Les Garifunas sont descendants de naufragés venus du Nigeria en 1635, accueillis par les Arawaks et les Caribes puis chassés de l'île Saint Vincent par les anglais en 1796. Leurs langues, leurs danses et leur musique sont déclarés patrimoine de l'Humanité par l'UNESCO. Les jeunes du quartier proposent une petite démonstration de ces danses traditionnelles profondément expressives et rythmées. Promenade entre les maisons dispersées du village avec un guide de la communauté.

    Transfert: 1h de bateau collectif - Nuit en petit hôtel familial.

    Partie de basket à Orinoco - Laguna de Perlas - Nicaragua
    Partie de basket à Orinoco - Laguna de Perlas - Nicaragua © Audrey Rossignol
    • à l'hôtel
    • 3 heures
  7. J7 Chez les Indiens Rama

    Départ matinal en bateau collectif pour retourner à Bluefields où nous flânons d'abord dans le quartier des pêcheurs puis à travers les "cantines" et les étals du marché où fruits exotiques, poissons, bétail, plantes médicinales et vêtements se côtoient dans un joyeux brouhaha. Sur place, nous achetons nos provisions pour les prochains jours. Transfert en bateau privé sur la lagune de Bluefields jusqu'à l'île de Rama Cay où vit une communauté d'une cinquantaine de familles d'Indiens Rama. Rencontre avec la famille du révérend Mac Crea qui nous accueillera. Plus tard, nous nous rendons sur l'île voisine pour une promenade à travers une belle végétation tropicale. Baignade dans la lagune et retour dans la communauté avant la nuit.

    Transfert : 4h de bateau - Nuit chez l'habitant hébergement sommaire.

    Attention : Dans la communauté, relativement pauvre, nous sommes observés. Un comportement ostensiblement généreux peut se révéler nuisible et la générosité doit toujours se canaliser dans la communauté sous certaines conditions.

    Île de Rama Cay -  Nicaragua
    Île de Rama Cay - Nicaragua © Audrey Rossignol
    • chez l'habitant
    • 3 heures
  8. J8 Chez les Indiens Rama

    Dès l'aube, sortie avec les pêcheurs pour la levée des filets. Nous nous rendons à la rivière pour tenter notre chance à l'hameçon et prendre quelques cours de lancer de filets ronds à main pour tenter de pêcher quelques crevettes. Promenade sur le bord de mer, petite baignade avant de repartir (attention, baignade non surveillée). Retour au village pour déguster le délicieux repas local que les femmes ont préparé.Temps libre dans l'île pour une découverte personnelle de la communauté. Possibilité, moyennant quelques dollars d'organiser un cours de voile ou une balade en bateau sur la lagune et ainsi apprendre à manier la voile et la rame de ces petits cayucos indiens. En soirée, préparation du dîner avec notre pêche: fruits de mer, crevettes, poissons, le tout, à la mode Rama ! Veillée avec les habitants de la communauté.

    Seconde nuit chez l'habitant - Navigation : 2 à 4h.

    NB : Le programme sur l'île est donné à titre indicatif, il sera adapté selon la saison, aux conditions climatiques et aux activités locales du moment.

    Habitante de l'île de Rama Cay -  Nicaragua
    Habitante de l'île de Rama Cay - Nicaragua © Audrey Rossignol
    • chez l'habitant
  9. J9 Los Pueblos Blancos et coopérative de café et de cacao

    Retour en petit avion à Managua puis direction Masaya pour flâner sur son marché grouillant de vie.
    Nous mettrons le cap sur la région des "Pueblos blancos" et nous rejoindrons le village de Catarina pour une petite marche au bord du cratère Apoyo, sublimé par son immense lagune azur. Balade à travers les ruelles, églises et jardins fleuris du village. Rendez-vous avec un potier du village : au cœur de son atelier nous découvrirons les incomparables techniques précolombiennes encore utilisées. Dans l'après-midi, nous nous rendons chez Donald, membre d´une coopérative agricole située sur les flancs du volcan Mombacho. Balade à travers les jardins, vergers de café et de cacao, avant de participer aux « travaux pratiques» suivant toutes les étapes de fabrication artisanale d´un chocolat et d´un café maison. Arrivée à Granada en soirée, installation à l' hôtel en centre ville.

    Dîner libre - Temps de marche : 3 à 4h de balade - Transfert : 1h20 d'avion - 1h30 de bus.

    Note : Pour les personnes intéressées, il est possible de planifier la visite nocturne du volcan Masaya: à réserver sur place, coût de l´entrée nocturne 10$ par personne.

    Lagune d'Apoyo - Nicaragua
    Lagune d'Apoyo - Nicaragua © Hélène Le Pelley
    • à l'hôtel
    • 3,5 heures
  10. J10 Granada

    Nous débutons notre matinée dans Granada à vélo ou à pied. Ancienne capitale de la colonie espagnole, et port de transit, Granada reste une ville très vivante. Devenue assez touristique, elle conserve néanmoins toute la tranquillité d’une ville de province, offrant sous ses grands airs coloniaux, un charme balnéaire. Nous poursuivons notre balade avec la découverte bruyante et colorée du marché aux épices et aux fruits, avant la visite de quelques ateliers d’artisans (fabricants de cigares, cordonniers ou fabricants de hamacs...). Déjeuner dans un restaurant tenu par des sourds-muets. Puis vient la visite d'un clocher d’où l’on domine la ville et les toits des demeures coloniales dont les patios intérieurs sont occupés par de coquets jardins. Nous nous rendons ensuite chez notre ami Don Jorge qui nous aidera à préparer une délicieuse boisson traditionnelle de vrai cacao. Balade dans la ville avec votre guide pour les dernières heures du jour.

    Dîner libre -Temps de marche : 3 à 4h de balade

    Le Nicaragua à Vélo
    Le Nicaragua à Vélo © Laurent Richardier
    • à l'hôtel
    • 4 heures
  11. J11 et J12Nicaragua / France

    Transfert de Granada à Managua et puis vol pour Paris. Arrivée le J12 en France
    Note : Repas libres - Transfert : 40 mn

    • à bord
  12. N.B. :

    Les étapes du circuit peuvent être modifiées sur place en raison de contraintes d'organisation , de conditions météorologiques, du niveau des participants, ou de toute autre cause relative à la sécurité du groupe.

Pour être averti de la mise en place d'une date de départ, créez-vous une alerte

M'alerter si le voyage est programmé entre le

et le

Le prix comprend :

    . Le vol international et les transferts depuis et vers l'aéroport d'arrivée
    . L'accompagnement par un guide local francophone
    . Les services d'un chauffeur hispanophone
    . Les transports (de vous et des bagages) pendant tout le voyage
    . L'hébergement en chambre double (ou plus rarement triple)
    . Les petits-déjeuners, déjeuners et dîners (à l'exception de ceux indiqués comme libres dans le programme)
    . Les visites, les entrées de sites ou parcs et les activités indiquées dans le programme (et non optionnelles ou effectuées durant les temps libres)
    - L'assistance de notre partenaire local durant le voyage
    Et en bonus chez nomade aventure pas de frais de dossier !

Le prix ne comprend pas :

    . L’assurance facultative annulation et/ou rapatriement (voir rubrique « Assurances »)
    . La taxe d'entrée sur le territoire
    . Le supplément chambre individuelle
    . Les visites et activités indiquées comme optionnelles ou effectuées lors des temps libres
    . Les repas indiqués comme libres dans le programme : Dîner des J1, J9 et 10 et déjeuner du J11
    . Les boissons et éventuels pourboires (voir rubrique "Pourboires").

1 • Détails du voyage

Voyage solidaire

Niveau physique et préparation

Circuit niveau tranquille axé sur la découverte et les rencontres avec les Nicaraguayens.
Rando et balades, niveau facile de 1 à 4h environ. Accessible à toute personne en bonne condition physique et pratiquant la randonnée et /ou une activité physique régulière.

On sera combien ?

De 4 à 12 personnes.

On dort où ?

Nuit à l'hôtel, chez l'habitant, auberge, et refuge. Ce circuit inédit vous mènera dans des régions reculées et peu touristiques, aussi certains hébergements sont rustiques voire sommaires, notamment sur la côte Caraïbe, à Bluefield, à Lagunas de Perlas et chez les indiens Ramas.

A table !

Les repas sont pris dans des restaurants ou petites cantines locales. Certains déjeuners peuvent parfois être pris sous forme de pique-nique. La nourriture est principalement préparée à base de viande (bœuf, poulet, porc), riz, haricot noir et banane plantain frite. Pour les repas libres, il y a un large choix de restaurant à Granada. Des compléments alimentaires sont toujours bienvenus.

La toilette (et les toilettes)

Tous les hébergements disposent de toilettes et de salle d'eau, parfois partagées dans certains lieux. Chez l'habitant, les conditions peuvent être parfois plus sommaires, le débit de l'eau est faible et l'eau est tiède voire froide.

Suivez le guide !

Ce voyage est encadré par un guide local francophone. Il sera à vos cotés dès votre arrivée au Nicaragua jusqu'au dernier jour de l'itinéraire.

On se déplace comment sur place ?

Transferts en minibus privé avec chauffeur hispanophone, bus de ligne de Juigalpa à El Rama et bateau collectif (16 à 20 places) pour la descente du rio Escondido jusqu'à Bluefield. Lancha de ligne entre Bluefield et Laguna de Perlas et Rama Cay..

Vos bagages voyagent aussi...

Les gros bagages sont pris en charge par le véhicule tous les jours. Vous ne porterez au quotidien que votre sac à dos avec vos affaires de la journée (pique-nique, appareil photo, eau, maillot de bain, etc..)

Volez en bonne compagnie !

Vous volerez sur des compagnies régulières : Delta Airlines, American Airlines, United Airlines
Transit par les États-Unis possible, qui nécessite alors de souscrire à l’ESTA :
https://esta.cbp.dhs.gov
https://esta.cbp.dhs.gov

Esprit du voyage

La réussite de tout voyage est un délicat mélange de bonne humeur, de sentiments d'entraide et de convivialité, d'esprit de découverte, de bonne volonté, d'une participation aux tâches communes ainsi que le respect des traditions locales.

2 • Budget

Le prix comprend :

. Le vol international et les transferts depuis et vers l'aéroport d'arrivée
. L'accompagnement par un guide local francophone
. Les services d'un chauffeur hispanophone
. Les transports (de vous et des bagages) pendant tout le voyage
. L'hébergement en chambre double (ou plus rarement triple)
. Les petits-déjeuners, déjeuners et dîners (à l'exception de ceux indiqués comme libres dans le programme)
. Les visites, les entrées de sites ou parcs et les activités indiquées dans le programme (et non optionnelles ou effectuées durant les temps libres)
- L'assistance de notre partenaire local durant le voyage
Et en bonus chez nomade aventure pas de frais de dossier !

Le prix ne comprend pas :

. L’assurance facultative annulation et/ou rapatriement (voir rubrique « Assurances »)
. La taxe d'entrée sur le territoire
. Le supplément chambre individuelle
. Les visites et activités indiquées comme optionnelles ou effectuées lors des temps libres
. Les repas indiqués comme libres dans le programme : Dîner des J1, J9 et 10 et déjeuner du J11
. Les boissons et éventuels pourboires (voir rubrique "Pourboires").

Budget sur place

La monnaie locale au Nicaragua est le cordoba. 1 € = 33 NIO
Au Nicaragua, le dollar reste la devise plus pratique et courante (règlement et change). Vous pourrez retirer la monnaie locale ET des dollars dans la plupart des distributeurs du pays.

Pourboires

Le versement d’un pourboire ou d’une gratification reste soumis à votre libre appréciation.
Ces gratifications sont très appréciées des équipes locales, qui y voient un signe de remerciement pour un travail bien accompli.
Aussi, nous vous recommandons un montant de 2 à 3 USD par jour et par participant pour votre guide principal, la moitié pour un chauffeur ou un guide local (intervention à la journée par ex).

3 • Assurances

Pourquoi souscrire une assurance ?

  • Parce qu’on ne sait jamais ce qui peut vous arriver avant votre voyage, ou pendant !
    Malgré tous nos talents, nous ne savons pas encore prédire l’avenir…
  • Parce qu’on viendra vous chercher même à Bab el-Oued !
    Où que vous soyez, au fin fond de la Pampa, perdu dans les steppes ou perché sur un iceberg, notre assureur viendra vous chercher en cas de problème ! Bon, sauf sur la Lune, qu’on refuse toujours d’ajouter au contrat puisque notre fusée à propulsion d’idées ne serait pas aux normes européennes, bref…
  • Parce qu’on assure !
    Même si vous avez une carte bancaire qui assure, nous vous conseillons de vous renseigner pour connaître précisément les clauses de votre contrat ! Vous verrez que les plafonds de dédommagement et les garanties de notre assurance sont généralement plus avantageux que ceux proposés par des assurances classiques.

    Pendant le voyage : comment ça marche en cas de pépin ?
    Le bon réflexe : appelez ! Dès la survenue du problème, et avant d’engager quelque frais que ce soit, appelez Mutuaide Assistance (01 45 16 43 19) ou demandez à l’équipe locale de vous assister. Le plateau d’assistance est disponible 24h/24 et 7 jours/ 7.

    Etes-vous bien certain de ne pas vouloir souscrire une assurance voyage ?
    Pour le savoir, posez-vous les bonnes questions :
  • vos garanties couvrent-elles l’ensemble des participants de ce séjour ?
  • en cas de voyage interrompu, vos garanties proposent-elles un séjour de compensation ?
  • vos garanties assurent-elles le remboursement des frais médicaux à l’étranger jusqu’à 200.000€ par personne ?

    Pour décider en toute connaissance de cause, comparez :


    Un conseil : choisissez la tranquillité au meilleur prix

    Si vous réglez votre séjour avec une Visa Premier, Infinite ou Mastercard Gold, Platinum, souscrivez l’Assurance Tranquillité CB.
    Vous complèterez et renforcerez les garanties de l’assurance de votre carte bancaire. C’est la certitude de profiter d’une couverture optimale au meilleur prix !

    Last but not least…
    En souscrivant une assurance avec Nomade, vous profitez de l’aide de notre Service Relation Client pour accomplir vos démarches auprès de l’assureur. Vous mettez ainsi toutes les chances de votre côté pour bénéficier des garanties souscrites dans les meilleurs délais et en toute tranquillité. Si vous optez pour une assurance de carte bancaire, vous assurez vous-même les démarches et, un bon conseil, armez-vous de patience… !

    Souhaitez-vous souscrire une assurance voyage avec Nomade ?
  • Quel contrat choisir ?

  • Vous voulez dormir sur vos deux oreilles avant et pendant le voyage : choisissez le contrat Tranquillité (3,80% du prix de votre voyage)
    Vous bénéficiez d’une protection complète en cas d’annulation liée à un problème médical touchant votre personne ou vos proches, mais également si vous annulez votre séjour à cause d’un événement empêchant la réalisation du voyage. Par exemple, si jamais un volcan se réveille sans crier gare, les frais de report sont pris en charge. Perte de bagages, soucis médical, dentaire… qui menacent de gâcher votre séjour ? Vous êtes pris en charge. Pour de plus gros bobos, où que vous soyez, le contrat tranquillité assure votre rapatriement !

  • Vous hésitez car vous avez une carte bancaire qui assure : optez pour le contrat Tranquillité Carte Bancaire (2,80% du prix de votre voyage)
    Vous profitez exactement des mêmes garanties que celles du contrat Tranquillité, à la seule différence qu’il vient compléter les garanties proposées par votre assurance carte bancaire (attention, contrat réservé exclusivement aux titulaires de Visa Premier, MasterCard Gold, Platinum, Infinite, ayant réglé l’intégralité du séjour avec leur carte bancaire). En cas de problème, vous prévenez d’abord votre assurance carte bancaire, qui définira les modalités d’assistance et de dédommagement. Ensuite, votre contrat Tranquillité Carte Bancaire
  • 4 • Equipement

    Petit équipement personnel

    . Lunettes de soleil
    . Gourde isotherme (1 L min.)
    . Lampe de poche et/ou lampe frontale (étanche le cas échéant)
    . Crème solaire haute protection
    . Briquet pour brûler vos détritus (à mettre dans le bagage en soute)
    . Couteau pliant (à mettre dans le bagage en soute)
    . Nécessaire de toilette (produits biodégradables de préférence)
    . Papier de toilette (biodégradable si possible)
    . Serviette de toilette à séchage rapide
    . Protections auditives anti-bruit
    . Chapeau ou casquette
    . Adaptateur de prise électrique 110 volts

    Pharmacie personnelle

    Faites-vous une pharmacie personnelle. Celle-ci doit contenir vos médicaments usuels auxquels vous ajouterez des antalgiques, crème de protection pour les lèvres et la peau, anti-diarrhéique, pansements, répulsif anti-moustique. En cas de traitement médical, prévoir suffisamment de réserve pour la durée du séjour. Vous pourrez éventuellement laisser une partie de votre pharmacie à l’équipe locale, dispensaire, hôpital ou organisation médicale, avant votre départ du pays.

    On prend quels bagages ?

    Note concernant vos bagages : 18 à 23 kg maximum par personne pour le bagage en soute, selon les compagnies aériennes. Cette information sera indiquée sur vos billets d’avion.

    Bagage principal (soute) : Un sac de voyage souple ou un sac à dos, plus facile à ranger dans les véhicules. Évitez les valises. Lors du voyage, il contient les affaires que vous n’utilisez pas pendant la journée. Transporté par les véhicules, vous le retrouverez le soir.

    Bagage à main : un petit sac à dos. Pendant le voyage, c'est le sac qui contiendra vos affaires de la journée : gourde, appareil photo, pique-nique, etc.
    Il est utile d´avoir dans son petit sac à dos de cabine de quoi "survivre" pendant quelques jours à l´arrivée dans le pays au cas où le gros bagage en soute n´arrive pas.
    Nous vous rappelons que même si l’Amérique latine reste une destination assez sûre, il n’en est pas moins essentiel de bien veiller à vos affaires personnelles durant le voyage. A ce titre, ne laissez jamais vos effets personnels les plus importants sans surveillance : dans les gares routières, dans les véhicules durant les visites et les pauses, dans les chambres d’hôtel...

    On met quoi dans la valise ?

    Vêtements légers en coton: T-shirt, pull ou polaire légère pour le soir (et pour l'avion), pantalon de trekking (ou en toile résistante), jean ou jogging, short, cape de pluie, maillot de bain, chapeau ou casquette.

    Chaussures : choisir des chaussures de randonnée légères déjà faites à vos pieds.
    Pensez à emporter une autre paire pour vous détendre en ville ou le soir (tennis légères, tongs).

    5 • Formalités et santé

    Formalités

    Passeport

    Passeport valide 6 mois après la date de retour pour les citoyens français. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches. Passeport d’urgence. Ce document n’étant pas accepté partout, il faudra s’assurer, avant d’en faire la demande éventuelle, qu’il est reconnu par le pays concerné par le voyage ; on vérifiera également s’il implique une demande de visa (ce qui peut être le cas même pour des pays où on en est dispensé avec un passeport ordinaire). Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel. La législation française stipule que les mineurs voyageant avec leurs deux parents, ou un seul des deux, n'ont pas besoin d'être en possession d'une autorisation de sortie du territoire. En revanche, ce document est obligatoire (depuis le 15 janvier 2017) si cette condition d'accompagnement n'est pas remplie. Dans ce dernier cas, l'enfant devra présenter : passeport (ou carte d'identité, selon les exigences du pays de destination) ; le formulaire d’autorisation de sortie du territoire, signé par l'un des parents titulaires de l'autorité parentale (le formulaire d’autorisation de sortie du territoire est accessible sur le site www.service-public.fr) ; une photocopie du titre d'identité du parent signataire. Permis de conduire : pour éviter tout désagrément, il peut-être utile, même pour les pays extra-européens reconnaissant officiellement sur leur territoire la validité du permis français, de se procurer également un permis de conduire international ou, à défaut, une traduction assermentée du permis français. Si votre voyage implique que vous transitiez par les Etats-Unis : DOCUMENTS. Pour entrer sans visa, tout voyageur français, belge ou suisse (cela concerne aussi les enfants quel que soit leur âge) se rendant, par air ou par mer, aux Etats-Unis (ou y transitant) pour un voyage touristique ne dépassant pas 90 jours, doit être en possession d´un passeport individuel portant sur la couverture le symbole « puce électronique ». A partir du 15 janvier 2017, l'autorisation de sortie du territoire est rétablie pour les mineurs français voyageant sans au moins l'un de leurs parents. ESTA. Tous les voyageurs français, belges ou suisses se rendant, par air ou par mer, aux Etats-Unis (ou y transitant) pour un voyage touristique, devront être en possession, avant d’embarquer, d´une autorisation électronique d´ESTA (Système électronique d´autorisation de voyage). Le formulaire ESTA devra être imprimé, avec la mention « autorisation accordée » et présenté à l’enregistrement. Ce document, simple autorisation d’embarquement, n´est pas une garantie d´admission sur le territoire des USA. Une fois accordée, cette autorisation est valable pour une ou plusieurs entrées et ce pendant deux ans (ou jusqu’à expiration de la validité du passeport du demandeur). Les formulaires en ligne sont accessibles sur le site : https://esta.cbp.dhs.gov/ (la demande doit être faite au plus tard 72 heures avant le départ). L’autorisation d’ESTA est payante : 14 dollars US (tarif janvier 2017), à régler par carte bancaire au moment de la demande. RESTRICTIONS A L'EXEMPTION DE VISA. Il est à noter que les voyageurs ayant effectué un séjour en Iran (mais aussi en Irak, en Syrie, en Libye, en Somalie, au Yémen ou au Soudan) depuis le 1er mars 2011 devront, s'ils souhaitent se rendre aux Etats-Unis ou y transiter, faire en personne une demande de visa auprès du consulat américain, et ce même s'ils sont citoyens d'un pays relevant du Programme d'exemption de visa. Cette mesure s'applique également aux binationaux dont l'une des nationalités est iranienne, irakienne, syrienne, libyenne, somalienne, yéménite ou soudanaise. APPAREILS ELECTRONIQUES. De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.

    Visa

    Les ressortissants français n'ont pas besoin de visa, sauf pour un séjour de plus de trois mois : il faut alors faire une demande auprès de l'ambassade du Nicaragua à Paris. Pour les ressortissants d'autres pays, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches. Une taxe doit être acquittée à l'arrivée, et une au départ de ce pays.

    Formalités spécifiques

    Taxe d'entrée dans le pays : 10 USD

    Vaccins obligatoires

    A l'arrivée à Managua, la vaccination contre la fièvre jaune n'est pas exigée des voyageurs en provenance d'Europe ou des USA. Par contre, elle est maintenant obligatoire pour les voyageurs en provenance de pays considérés, par l'OMS, zones de transmission active de la maladie, à savoir l'Afrique sub-saharienne et les pays d'Amérique latine suivants : Argentine, Bolivie, Brésil, Colombie, Equateur, Guyane française, Panama, Paraguay, Pérou et Suriname.

    L’insistance actuelle avec laquelle nous recommandons, aux voyageurs en Amérique centrale, Amérique du sud (sauf Uruguay et Chili) et Caraïbes, la vaccination contre la fièvre jaune, même si elle n’est pas obligatoire à l’entrée pour ceux qui arrivent directement d’Europe ou des Etats-Unis, est moins liée au risque de contracter la maladie qu’à la variabilité du risque administratif en cas de voyage itinérant d’un pays de la région à un autre. D’autre part, la possibilité de modification de la Réglementation sanitaire internationale (recommandation devenant obligation) entre l’inscription à un voyage et le départ effectif, mais aussi la récente (juillet 2016) prolongation à vie de la validité de la vaccination, nous conforte dans nos incitations. Elles seront (ou non) confirmées par le médecin du Centre de vaccinations internationales, en fonction du risque et de la législation.

    Vaccins conseillés

    Comme toujours et partout, vaccins et rappels (ou immunité) contre diphtérie, tétanos, coqueluche, poliomyélite, hépatites A et B, rougeole pour les enfants. Et éventuellement, en fonction de la durée, de la saison et des conditions de voyage, typhoïde, rage.

    Paludisme

    Le risque est faible et la prise d'un traitement préventif par Nivaquine n'est justifiée que pour les voyages prolongés dans les zones reculées. Partout, en revanche, une protection individuelle contre les piqûres de moustique est indispensable (répulsifs, moustiquaires imprégnées...).

    6 • Le pays

    Us et coutumes

    Ne prévoyez pas d’emporter des cadeaux à faire au cours du voyage aux enfants de rencontre. Vous contribuez déjà de façon très saine, par votre présence, à développer l’économie locale et à fournir des revenus aux parents de ces enfants. Notre « retenue » évite que des parents poussent leurs enfants à la mendicité. Il est possible de faire des dons de jouets, vêtements ou médicaments à un village d’enfants SOS. Par contre, en période de Noël, les cadeaux sont naturellement une bonne idée.

    Télécommunications

    Indicatif du Nicaragua pour appeler depuis l'étranger : 00 505

    Décalage horaire

    En été il y a 8h de moins au Nicaragua, 7h de moins en hiver.
    Quand il est 18h à Bordeaux, il est 10h ou 11h du matin à Managua selon la saison.

    Electricité

    Au Nicaragua le voltage est de 110 volts. Les prises sont à fiches plates, il faudra emporter un adaptateur.

    Bibliographie

    Guide Petit Futé « Honduras, Nicaragua, Salvador » en français.
    Guide Ulysse « Nicaragua » en français.
    Guide Moon Handbooks, Footprints « Nicaragua » en anglais.
    Bande dessinée de Lepage : « MUCHACHO » chez DUPUIS, l’histoire retrace l’Histoire contemporaine du pays.

    7 • Tourisme responsable

    Charte éthique du voyageur

  • Charte éthique du voyageur
    Chacun de nous peut contribuer à être un voyageur responsable, attentif au monde et à ses habitants, en suivant quelques conseils, avant, pendant et après le voyage.

    Avant le voyage : Préparer son voyage, c’est d’abord s’intéresser à la destination.
  • Bien s’informer sur les habitants et leur mode de vie, le patrimoine, la religion, l’environnement, l’économie, et apprendre quelques mots dans la langue de la destination.
  • Choisir des professionnels impliqués dans le tourisme responsable : agences de voyage, tour-opérateurs, compagnies aériennes, guides, activités sur place, hébergements, restaurants.
  • N’emporter que l’essentiel, et garder de la place dans la valise pour ramener des souvenirs fabriqués localement. Se renseigner sur la pratique et les limites du marchandage des prix et sur les pourboires laissés aux professionnels : restaurants, hébergements, guides, artisans, commerçants, sans s’obstiner à vouloir obtenir des privilèges.
  • Pour partir l’esprit léger, garder l’esprit critique. S’interroger sur la réalité des risques de la destination, et se renseigner auprès des organismes compétents, sans se laisser trop influencer par certains médias.

    Pendant le voyage : Respecter aussi bien la nature que les hommes et leur culture.
  • Se mettre au diapason des us et coutumes de la destination, sans imposer ses habitudes ni son style de vie, en portant attention à la manière de s’habiller notamment dans les lieux de culte, mais aussi aux signes de richesse qui peuvent contraster avec le niveau de vie local. Goûter la cuisine locale, et être curieux des modes d’hébergements authentiques.
  • Avant de photographier une personne, prendre le temps de lui demander l’autorisation et profiter de l’occasion pour nouer le dialogue. Pour les enfants, demander l’accord des parents.
  • Comme chez soi, trier les déchets lorsque cela est possible, économiser l’eau et l’énergie. Respecter aussi les règles affichées dans les espaces naturels, afin de préserver l’équilibre des lieux, de même que dans les musées, les villes, ou sur les plages.
  • Veiller à ne pas prélever de souvenirs dans les sites naturels et archéologiques, et à ne pas favoriser le vol et les dégradations en achetant des objets sacrés ou des produits issus d’espèces protégées. Préférer le don aux associations compétentes, aux écoles, aux chefs de villages, plutôt que de favoriser la mendicité, notamment celle des enfants. Dénoncer l’exploitation sexuelle des enfants. Dans plusieurs pays dont la France, des lois poursuivent les délits sexuels commis à l’étranger.

    Après le voyage : Favoriser le dialogue entre les cultures pour permettre un tourisme facteur de paix.
  • Honorer ses engagements avec les personnes rencontrées pendant le voyage, l’envoi de photos par exemple. Si vous avez remarqué des situations graves et intolérables, les signaler à l’agence qui vous a vendu le voyage ou aux autorités compétentes.
  • Compenser tout ou partie des émissions liées à son voyage, et notamment les déplacements en avion, en contribuant à des projets de solidarité climatique. Soutenir des initiatives locales en donnant à des associations de développement, en s’engageant au sein d’ONG, ou en achetant des produits du commerce équitable.
  • Partager son expérience de voyageur, en famille, avec ses amis, ou sur les réseaux sociaux pour témoigner des richesses et des fragilités de notre planète, et faire bénéficier aux autres de conseils pour voyager mieux.
  • Préparer son prochain voyage, proche ou lointain, en prenant conscience des nombreuses vertus du tourisme, non seulement économiques et sociales mais aussi culturelles et environnementales. Le tourisme donne de la valeur au patrimoine et encourage sa protection.

    Pour de plus amples informations sur le tourisme responsable et profiter d’autres conseils pour voyager mieux : www.tourisme-responsable.org
  • Agir pour un tourisme responsable (ATR)

  • NOTRE ENGAGEMENT AUPRÈS D’AGIR POUR UN TOURISME RESPONSABLE

    L’esprit ATR
    Être membre d’ATR (Agir pour un Tourisme responsable), c’est s’engager sur la limitation des effets négatifs de l’activité touristique. C’est développer de nouvelles pratiques de tourisme responsable et durable. C’est aussi un état d’esprit qui correspond pleinement à ce que nous sommes chez Nomade Aventure et, surtout, à ce que sont nos clients.

    La labellisation
    Cela fait plusieurs années que nous sommes engagés dans une démarche qualité contrôlée, tous les ans, par un audit.

    Aujourd’hui, nous sommes labellisés avec ECOCERT, un organisme indépendant qui contrôle le respect des valeurs affichées par les entreprises.
    Nous sommes fiers dans ce cadre de participer à l’élaboration de critères mesurables pour :
  • encourager le développement d’un tourisme qualitatif pour une découverte authentique des régions d’accueil et de leur culture ;
  • veiller à ce que les retombées économiques soient le plus justement réparties entre les acteurs du voyage, et participer à un développement durable des destinations ;
  • respecter les usages et différences culturelles des régions d’accueil ;
  • respecter l’environnement et le patrimoine culturel et naturel ;
  • informer de façon transparente et sincère ;
  • s’engager en matière de compensation CO2.

    Des principes qui sont partagés par toute la tribu Nomade, mais aussi par l’ensemble de ses partenaires, prestataires ou réceptifs.

    Pour mieux comprendre notre démarche, n’hésitez pas à consulter le Cahier des charges ATR que nous devons respecter. Egalement, pour toute information concernant la labellisation ATR, rendez-vous sur le site www.tourisme-responsable.org

    Et vous, que pouvez-vous faire ?

    Nomade Aventure vous recommande d’adopter durant votre séjour une attitude fidèle aux engagements d’ATR. Ces recommandations sont précisées dans LA CHARTE ETHIQUE DU VOYAGEUR que vous avez reçue avec vos documents de voyage et que vous pouvez consulter à tout moment sur notre site Internet. Nous pouvons également vous l’envoyer par courrier, sur simple demande de votre part.

    Quelques conseils : évitez l’usage des bouteilles en plastiques, évitez les emballages en portions individuelles, et rapportez tout ce vous pouvez, en particulier les piles et emballages plastiques, difficilement recyclables actuellement dans bon nombre de pays.

  • Carte Nicaragua Circuit Nicaragua

    Prolongez votre aventure !

    Pourquoi ne pas rester un peu plus longtemps, et rendre votre voyage encore plus inoubliable, en choisissant l’une de nos extensions ?

    • voyage Indonésie

      Nicaragua

      Extension à Corn Island

      • 5 jours
      • à partir de 559€
      voir plus de détails
    La tribu
    Julien Leveque

    Guillaume, votre spécialiste Nicaragua

    Ne vous fiez pas aux apparences, Gui n’a plus 20 ans. Il suffit de jeter un œil sur son CV pour réaliser que c’est simplement impossible. Chronologiquement, ça ne passe pas.

    L’histoire de Guillaume n’est qu’une descente incessante. Pas vers l’enfer, mais vers l’Espagne (un tout autre genre), sans aucun doute sa patrie d’adoption. Car le bonhomme parle, pense, vie espagnol. Même son nom...
    de famille fleure bon les churros et la Costa Brava.

    Cette descente débute donc à Strasbourg et se poursuit à Besançon. Puis à Perpignan, Saragosse, et enfin Barcelone où il obtient son Master e-Commerce et s’imprègne un peu plus de ce peuple qu’il chérit tant.

    Pas encore libéré de son addiction pour le monde latino, Guillaume traverse l’Atlantique et s’installe à Buenos Aires. C’est alors tout le continent sud-américain qui s’ouvre à lui. Là-bas, il vadrouille au Brésil, découvre la Bolivie et sillonne le Pérou, avant de rejoindre sa Catalogne adorée.

    Quelques mois plus tard, il est de retour en France. A Paris, il élit domicile chez Nomade Aventure. Et naturellement, c’est sur l’Amérique du Sud qu’il s’illustre.

    C’est avec le cœur qu’il en parle. De fait, il vous transmettra sa passion sans même s’en apercevoir !

    > lire la suite

    Ils y sont allés, ils nous en parlent...

    Rien de tel que les avis de nos clients pour vous éclairer dans votre choix… et nous aider à améliorer nos voyages !

    Avatar de jean marie ayant fait le voyage Au fil des peuples
    jean marie,
    parti le 09/05/2015
    TRES SATISFAIT

    NICARAGUA , Au fil des peuples

    Des paysages et des populations très divers, l'impression de visiter plusieurs pays. Immersion réelle et réussie.

    Avatar de Noel ayant fait le voyage Au fil des peuples
    Noel,
    parti le 16/01/2016
    TRES SATISFAIT

    NICARAGUA , Au fil des peuples

    Nous avons eu un très bon guide qui nous a permis de découvrir le pays .Le voyage était équilibré et varié cependant nous aurions aimé avoir un peu plus de temps de relaxe dans la journée quand on s'est levé tôt le matin.

    Avatar de Lila ayant fait le voyage Au fil des peuples
    Lila,
    partie le 15/11/2014
    SATISFAIT

    NICARAGUA , Au fil des peuples

    SUPER VOYAGE , Les nicas sont très accueillant ,on se fond facilement avec la population .le ,pays n a rien à envier au costa rica une faune et flore incroyable .Voyage insoliteET PAYS ENCORE VIERGE DE TOURISTES. Une petite dédicace à notre guide "oeil de lynx" merci pour les paresseux.

    Avatar de Nicolas ayant fait le voyage Au fil des peuples
    Nicolas,
    parti le 09/05/2015
    TRES SATISFAIT

    NICARAGUA , Au fil des peuples

    Une petite pépite dans le catalogue Nomade... Une immersion absolue au bout du bout du monde, progressive et unique en son genre, pour finir auprès de minuscules communautés indiennes très attachantes.

    Avatar de Lydie ayant fait le voyage Au fil des peuples
    Lydie,
    partie le 15/11/2014
    SATISFAIT

    NICARAGUA , Au fil des peuples

    Un grand merci à notre super guide pour la découverte de ce beau pays avec un accueil extraordinaire des nicaraguayens.

    Vous pourriez craquer aussi pour ça...

    Des voyages plébiscités par nos clients, dans le même coin et avec la même activité ou thématique !

    voyage CUBA

    CUBA

    Buena Vista Nomade Club !

    • 15 jours
    • à partir de 2299€
    > Par ici l’aventure !
    voyage CHILI

    CHILI

    La Patagonie sans concéssion

    • 16 jours
    • à partir de 6099€
    > Par ici l’aventure !
    voyage USA

    USA

    Croisière dans les fjords d'Alaska

    • 16 jours
    • à partir de 3999€
    > Par ici l’aventure !