Destinations
Activités

Revenir aux voyages Nicaragua

Circuit Nicaragua-Costa Rica : découverte des Isletas de Granada et de l’île d’Ometepe… avec fin de séjour balnéaire à Nicoya

12 jours à partir de 2599 €

Je demande un devis

  • Niveau : Dynamique Dynamique
    Vous êtes un marcheur occasionnel ? Ici les randonnées sont plus longues (4 à 5h en moyenne par jour), avec des dénivelés plus prononcés (300 à 500 m), sur terrain accessible et peu accidenté, exigeant un engagement physique supérieur, sans pour autant mettre de côté le charme des rencontres et les sites incontournables du pays. Sur quelques étapes, climat capricieux et isolement peuvent soudainement s’imposer. Ce niveau requiert une bonne condition physique. A vous de voir s'il vous faut sortir short et baskets quelques semaines avant le départ afin de peaufiner votre préparation.
  • Autotour
  • Randonnée / trek
  • Découverte

  • Nature Vous rêvez d’approcher lions, éléphants ou tortues géantes… ou encore d’admirer (sans les cueillir) orchidées, rafflesias et autres plantes exotiques ? Un circuit noté 5 se consacrera surtout à la découverte d’une faune et/ou d’une flore particulièrement riches, rares et diversifiées, dans des sites naturels spectaculaires, combinant paysages extrêmement variés (arides, volcaniques, équatoriaux...) et faune exceptionnelle, facile à approcher. Si un séjour est noté 1, c’est que ses points forts sont à chercher ailleurs...

  • Culture Vous êtes plutôt féru(e) de culture, d'histoire, d’art, d’architecture, de religion ou d’archéologie ? Un périple noté 5 sera riche en visites de sites et monuments historiques (même s’il peut comprendre un peu de rando). Un voyage noté 1 ne comprend pas plus d’une seule visite culturelle.

  • Rencontre vous voyagez surtout pour aller à la rencontre de peuples aux modes de vie étonnants ?
    Une aventure notée 5 est une véritable immersion avec, la plupart du temps, un hébergement chez l’habitant. C’est un séjour où les rencontres et les échanges avec la population sont très fréquents, où vous êtes invité le cas échéant, à prendre part aux activités du village et où cueillette et découverte des us et coutumes de vos hôtes seront votre quotidien.
  • Ajouter à ma sélection
  • Code COS21L

Vous aimerez...

  • Découvrir les Isletas de Granada en bateau et à pied jusqu’à l’île très confidentielle d’El Roble au Nicaragua.
  • Marcher au volcan Maderas sur l’île d’Ometepe entre pétroglyphes et caféiers.
  • Vous plonger dans l’ambiance nica avec cours de cuisine, repas et nuits chez l’habitant.
  • Admirer le lac de lave du volcan Masaya et les chaudrons bouillonnants du Rincón de la Vieja.
  • Vous prélasser sur la belle plage de Samara à Nicoya dans la jolie région de Guanacaste au Costa Rica.

Voici un circuit Nicaragua-Costa Rica qui s’adresse à tous les aventuriers en quête d’authenticité. Cap tout d’abord sur le Nicaragua et ses incroyables richesses culturelles et naturelles. À commencer par Granada, une ville coloniale au charme fou avec ses jolies scènes de vie quotidienne. Vous serez également aux premières loges pour assister au spectacle nocturne du lac de lave du volcan Masaya. Puis, vous partirez à la rencontre des habitants et des vestiges précolombiens dans les Isletas de Granada, avec quelques nuits sur l’île privée d’El Roble. Vous poursuivrez votre découverte du pays en faisant escale à Ometepe, petite île volcanique dominant le lac Nicaragua. Au programme : rencontres, cours de cuisine, couchers de soleil, kayak, randos et baignades, le tout dans une ambiance résolument zen et chaleureuse. Ensuite, direction le Guanacaste, une des provinces du Costa Rica les plus préservées. Après une belle rando dans les forêts du parc national Rincón de la Vieja, entre pailas, cascades et sources chaudes, place au farniente et à la détente sur une plage paradisiaque de la péninsule de Nicoya. Et pourquoi pas vous laisser tenter par une belle panoplie d’activités balnéaires en fin de séjour. Un voyage justement dosé entre nature, culture et rencontres pour une immersion réussie en l’Amérique centrale ! Lire la suite

  1. J1 Envol pour le Nicaragua

    Vol pour Managua, avec une escale minimum. Accueil francophone à l’aéroport et transfert privatif à Granada. Installation à votre hôtel et fin de journée libre.

    Transfert en véhicule : 45 km / environ 1h de route.

    • à l'hôtel
  2. J2 Granada - Volcan Masaya : de Pueblos Blancos à la lagune d’Apoyo

    Départ en compagnie de votre guide à la découverte de Granada et ses ruelles colorées. Découverte à pied du parc central, de la cathédrale, du marché, du musée-couvent ou encore de l'église de la Merced... autant d'occasions de vous plonger dans l'ambiance nica. Déjeuner dans un comedor 100% local avant d'aller à la rencontre d'artisans dans le village de Pueblos Blancos. Poursuite avec une balade autour de la lagune du cratère d’Apoyo, classée réserve naturelle. Baignade possible dans le lac d'un bleu profond. En soirée, route pour le volcan Masaya avec possibilité d'observer de nuit son lac de lave rougeoyant.

    Transferts en véhicule : 60 km / environ 1h de route.

    Volcan Masaya - Parc National du Volcan Masaya - Nicaragua
    Volcan Masaya - Parc National du Volcan Masaya - Nicaragua © Fabrice Del Taglia
    • à l'hôtel
    • 1 heure / 5 km
    • 100 m
    • 100 m
  3. J3 Volcan Masaya - Isletas de Granada : randonnée à Mombacho

    En route pour rejoindre Isleteño, votre guide, avant de partir pour une belle randonnée à la Calera de Mombacho, une réserve naturelle peu connue, dotée d'une faune abondante. En chemin, stop dans une finca, productrice de cacao. Possibilité à cet endroit de vous baigner dans des bassins naturels d'eaux thermales. Poursuite vers Playa Blanca au bord du lac Nicaragua ou Cocibolca pour un pique-nique dans un paysage magnifique. Encore une occasion pour se baigner ! Embarquement ensuite à bord d'une lancha (bateau local), en direction de l'archipel des Isletas de Granada. Ce ne sont pas moins de 365 îlots à la végétation luxuriante qui parsèment la baie. Installation sur l'île privée El Roble où vous aurez la sensation d'être seul au monde. Fin d'après-midi comme bon vous semble : piscine, kayak, sieste dans un hamac, pêche...

    Transferts en véhicule : environ 20 mn de route.

    Las Isletas - Granada - Nicaragua
    Las Isletas - Granada - Nicaragua © Fabrice Del Taglia
    • à l'hôtel
    • 4 heures / 13 km
    • 600 m
    • 600 m
  4. J4 Isletas de Granada : randonnée à Zapatera et baignade à El Roble

    Départ en bateau, direction l'île de Zapatera. Visite du centre cérémonial précolombien doté de vestiges chorotegas, notamment des statues et pétroglyphes, dessins symboliques gravés dans la roche. Poursuite avec une randonnée sur de jolis sentiers afin d'atteindre les hauteurs de l’île. De là, de beaux panoramas sur le lac Cocibolca vous attendent. En chemin, observation de nombreuses variétés de plantes, espèces d'insectes et d'oiseaux. Déjeuner dans une communauté locale avant de regagner l'île El Roble. Selon vos envies, possibilité de vous baigner ou même de prendre un cours de danse latine, avant le dîner.

    Transferts en bateau : environ 1h30 de navigation.

    • à l'hôtel
    • 4 heures / 10 km
    • 500 m
    • 500 m
  5. J5 Isletas de Granada - Île d'Ometepe : kayak sur le Río Istián

    Départ des Isletas de Granada pour rejoindre l'île d'Ometepe avant d'embarquer sur un ferry à l'embarcadère de San Jorge en direction de Moyogalpa. Arrivée sur l'île, route jusqu'à Merida. Déjeuner en bord de lac puis balade en kayak (3h) sur le Río Istián, dans un décor unique surplombé de deux volcans majestueux : Concepción et Maderas. Ouvrez l’œil pour observer au fil de l'eau, oiseaux et reptiles habitant cette mangrove d’eau douce : caïmans, hérons, tortues, échassiers... Après cette belle découverte, accueil par une communauté locale pour un cours de cuisine 100% nica. Ne manquez pas le coucher de soleil, très bucolique, sur la Punta Jesus Maria avant de passer à la dégustation de vos plats préparés dans l'après-midi !

    Transferts en véhicule et bateau : 90 km / environ 1h30 de route et 1h de navigation.

    Cuisine chez l'habitant - Nicaragua
    Cuisine chez l'habitant - Nicaragua © Pauline Bretéché
    • chez l'habitant
  6. J6 Île d'Ometepe : ascension du volcan Maderas

    Suite de la découverte d'Ometepe, à pied. Après un court trajet en véhicule, marche sur un sentier qui mène jusqu'au sommet du volcan Maderas. Découverte d'un petit site de pétroglyphes puis traversée des forêts humides et des plantations de café, avec quelques passages parfois assez pentus. Au bout de la randonnée, une superbe vue sur le volcan Concepción s'offre à vous, souvent coiffé d'un petit nuage. Redescente par un autre versant et cap sur Ojo de Agua pour une baignade.

    Vue sur le volcan Concepcion depuis le mirador du volcan Maderas, au bord du lac Nicaragua (ou lac Cocibolca) - Île d'Ometepe - Département de Rivas - Nicaragua
    Vue sur le volcan Concepcion depuis le mirador du volcan Maderas, au bord du lac Nicaragua (ou lac Cocibolca) - Île d'Ometepe - Département de Rivas - Nicaragua © Franck Guiziou/hemis.fr
    • chez l'habitant
    • 6 heures
    • 1200 m
    • 1200 m
  7. J7 Île d'Ometepe - Rincón de la Vieja : du Nicaragua au Costa Rica

    Route jusqu'à l'embarcadère pour prendre le ferry cap San Jorge. Puis, transfert privatif jusqu'à Peñas Blancas, le poste frontière entre le Nicaragua et le Costa Rica. Passage de la frontière. Une fois les formalités accomplies, un assistant vous attendra du côté du Costa Rica pour vous remettre votre véhicule de location. C'est parti pour la suite de votre aventure, direction le parc national Rincón de la Vieja, en plein cœur de la jolie région de Guanacaste.

    Transferts en véhicule et bateau : 120 km / environ 3h de route et 1h de navigation.

  8. J8 Parc national Rincón de la Vieja : randonnée dans les pailas

    Journée libre pour découvrir le parc national Rincón de la Vieja. Durant le XIXe siècle, les éruptions du volcan Rincón de la Vieja étaient si intenses qu’il servait de phare naturel aux navigateurs arrivant par l’océan Pacifique. Possibilité de visiter le parc en empruntant le sentier circulaire qui mène aux chaudrons de boues volcaniques bouillonnants que l’on nomme « pailas » (2h30 de randonnée). Parmi les arbres étrangleurs et les mares de boue, vous aurez peut-être l’occasion d’apercevoir toute une flopée d’animaux comme les singes-araignées.

    Le parc National Rincon de la Vieja - Province de Guanacaste - Costa Rica
    Le parc National Rincon de la Vieja - Province de Guanacaste - Costa Rica © Sylvain Ghirardotto
    • 2,5 heures
  9. J9 et J10Rincón de la Vieja - Plage de Samara : détente balnéaire

    Direction la péninsule de Nicoya, sur la côte Pacifique. Le village de Samara est bordé d’une grande plage de sable fin, en croissant de lune de 4 km de long. Cette région du pays est idéale pour finir un séjour en beauté. À cinq minutes de Samara, se trouve la Playa Carrillo, bordée par une rangée de cocotiers. C’est la plage "carte postale" par excellence sur laquelle tout le monde rêve de se prélasser les doigts de pied en éventail. Et pour se baigner, c'est juste le paradis. D'autres activités balnéaires sont envisageables, selon vos envies…
    - excursion "snorkeling"
    - excursion "pêche sportive en mer"
    - excursion "observation des dauphins en mer"

    Au volant de votre véhicule de location : 170 km / environ 3h30 de route.

    Plage de Samara - Costa Rica
    Plage de Samara - Costa Rica © Marco/fotolia.com
    • à l'hôtel
  10. J11 San José : vol retour

    Selon les horaires de vols, temps libre pour profiter d'une dernière baignade à Samara. Puis, route pour l'aéroport de San José et restitution de votre véhicule de location. Vol international dans l'après-midi et nuit à bord.

    Au volant de votre véhicule de location : 230 km / environ 4h de route.

    • à bord
  11. J12 Arrivée en France

    Arrivée en France. Fin de votre aventure.

  12. N.B. :

    Votre guide peut être amené à modifier l'itinéraire en raison de contraintes d'organisation (transport et hébergement notamment), des conditions météorologiques, du niveau des participants, ou de toute autre cause relative à la sécurité du groupe.

Le prix comprend :

  • Les vols internationaux sur compagnie régulière
  • Les taxes aériennes et surcharge carburant
  • L'absorption à 100% des émissions CO2 générées par vos vols et vos prestations terrestres
  • Le transfert de l’aéroport à votre hôtel à l'aller
  • 10 nuits en hôtel et lodges confortables, petits déjeuners inclus
  • Les taxes hôtelières
  • Les repas indiqués au programme
  • Tous les transferts privés et collectifs mentionnés au Nicaragua
  • Le ferry aller/retour pour Ometepe
  • Le guide francophone ou hispanophone sur certaines activités
  • Les excursions mentionnées (à Granada et alentours, dans les Isletas de Granada, à Ometepe)
  • Les droits d'entrée dans les parcs au Nicaragua
  • Un véhicule de location 4x4 au Costa Rica, kilométrage illimité, assurance incluse et système wifi embarqué
  • Un roadbook personnalisé avec votre itinéraire, vos hébergements, nos plus belles suggestions de balades et visites
  • Une assistance francophone 24h24 pendant votre aventure.

Le prix ne comprend pas :

  • Les droits d'entrée dans les parcs nationaux (15$ par parc visité)
  • Le carburant de votre véhicule
  • Les repas et boissons non mentionnés
  • Les assurances facultatives, annulation et/ou rapatriement
  • La taxe de sortie du Nicaragua et d'entrée au Costa Rica (env. 15$).

Prix avec aérien

à partir de 2899€ TTC / pers. base 2 aventuriers
à partir de 2599€ TTC / pers. base 4 aventuriers

Prix sans aérien

à partir de 2099€ / pers. base 2 aventuriers
à partir de 1799€ / pers. base 4 aventuriers

1 • Détails du voyage

Niveau physique et préparation

Voyage contenant des randonnées avec des dénivelés pouvant atteindre +1200/-1200 sur une journée. Il convient d'être en bonne condition physique, d'aimer la randonnée et de pratiquer une activité physique régulière. S'agissant d'un voyage sur-mesure, nous pouvons tout à fait adapter toute randonnée que vous ne souhaiteriez pas réaliser.

On dort où ?

Vous dormirez dans de petites structures hôtelières traditionnelles, éco-lodges situés dans des cadres naturels ou encore chez l'habitant.

A table !

Les repas sont pris dans des cantines (comedores) ou restaurants locaux. Le déjeuner sera parfois pris sous forme de pique-nique. Quelques repas chez l'habitant sont également prévus. La nourriture est principalement préparée à base de viande (bœuf, poulet, porc), riz, haricot noir et banane plantain frite.

Suivez le guide !

Vous aurez un accompagnateur francophone ou hispanophone sur certaines étapes.

On se déplace comment sur place ?

Au Nicaragua, vous bénéficierez de transferts privatifs et de trajet en bateau et en ferry.
Au Costa Rica, vous aurez votre propre véhicule de location.

Volez en bonne compagnie !

Vous volerez sur des compagnies régulières : Iberia, Air France / KLM, American Airlines, Delta Airlines
Transit par les États-Unis possible, qui nécessite alors de souscrire à l’ESTA: https://esta.cbp.dhs.gov

2 • Budget

Le prix comprend :

  • Les vols internationaux sur compagnie régulière
  • Les taxes aériennes et surcharge carburant
  • L'absorption à 100% des émissions CO2 générées par vos vols et vos prestations terrestres
  • Le transfert de l’aéroport à votre hôtel à l'aller
  • 10 nuits en hôtel et lodges confortables, petits déjeuners inclus
  • Les taxes hôtelières
  • Les repas indiqués au programme
  • Tous les transferts privés et collectifs mentionnés au Nicaragua
  • Le ferry aller/retour pour Ometepe
  • Le guide francophone ou hispanophone sur certaines activités
  • Les excursions mentionnées (à Granada et alentours, dans les Isletas de Granada, à Ometepe)
  • Les droits d'entrée dans les parcs au Nicaragua
  • Un véhicule de location 4x4 au Costa Rica, kilométrage illimité, assurance incluse et système wifi embarqué
  • Un roadbook personnalisé avec votre itinéraire, vos hébergements, nos plus belles suggestions de balades et visites
  • Une assistance francophone 24h24 pendant votre aventure.
  • Le prix ne comprend pas :

  • Les droits d'entrée dans les parcs nationaux (15$ par parc visité)
  • Le carburant de votre véhicule
  • Les repas et boissons non mentionnés
  • Les assurances facultatives, annulation et/ou rapatriement
  • La taxe de sortie du Nicaragua et d'entrée au Costa Rica (env. 15$).
  • Frais d’annulation

    Afin de tenir compte des contraintes imposées par nos prestataires pour votre voyage, et conformément à nos conditions de vente, en cas d’annulation de votre part avant le commencement du voyage, nous vous appliquerons des frais d’annulation basés sur nos frais réels justifiés à la date de votre annulation.

    Budget sur place

    Au Nicaragua, vous pourrez déjeuner local pour 3 à 5$ dans un comedor. Un repas complet se situera entre 8 et 15$.
    Le coût de la vie au Costa Rica est élevé par rapport à l’Amérique latine en général (comptez +- 10% moins cher qu’en Europe). Comptez +-10€ pour un repas typique, +- 20€ pour un repas en restaurant ou hôtellerie internationale.

    Pourboires

    Selon votre niveau de satisfaction, nous vous recommandons un montant de 2 à 3 USD par jour et par participant pour votre guide principal, la moitié pour un chauffeur ou un guide local (intervention à la journée par ex).

    3 • Assurances

    Pourquoi souscrire une assurance ?

  • Parce qu’on ne sait jamais ce qui peut vous arriver avant votre voyage, ou pendant !
    Malgré tous nos talents, nous ne savons pas encore prédire l’avenir…
  • Parce qu’on viendra vous chercher même à Bab el-Oued !
    Où que vous soyez, au fin fond de la Pampa, perdu dans les steppes ou perché sur un iceberg, notre assureur viendra vous chercher en cas de problème ! Bon, sauf sur la Lune, qu’on refuse toujours d’ajouter au contrat puisque notre fusée à propulsion d’idées ne serait pas aux normes européennes, bref…
  • Parce qu’on assure !
    Même si vous avez une carte bancaire qui assure, nous vous conseillons de vous renseigner pour connaître précisément les clauses de votre contrat ! Vous verrez que les plafonds de dédommagement et les garanties de notre assurance sont généralement plus avantageux que ceux proposés par des assurances classiques.

    Pendant le voyage : comment ça marche en cas de pépin ?
    Le bon réflexe : appelez ! Dès la survenue du problème, et avant d’engager quelque frais que ce soit, appelez Mutuaide Assistance (01 45 16 43 19) ou demandez à l’équipe locale de vous assister. Le plateau d’assistance est disponible 24h/24 et 7 jours/ 7.

    Etes-vous bien certain de ne pas vouloir souscrire une assurance voyage ?
    Pour le savoir, posez-vous les bonnes questions :
  • vos garanties couvrent-elles l’ensemble des participants de ce séjour ?
  • en cas de voyage interrompu, vos garanties proposent-elles un séjour de compensation ?
  • vos garanties assurent-elles le remboursement des frais médicaux à l’étranger jusqu’à 200.000€ par personne ?

    Pour décider en toute connaissance de cause, comparez :


    Un conseil : choisissez la tranquillité au meilleur prix

    Si vous réglez votre séjour avec une Visa Premier, Infinite ou Mastercard Gold, Platinum, souscrivez l’Assurance Tranquillité CB.
    Vous complèterez et renforcerez les garanties de l’assurance de votre carte bancaire. C’est la certitude de profiter d’une couverture optimale au meilleur prix !

    Last but not least…
    En souscrivant une assurance avec Nomade, vous profitez de l’aide de notre Service Relation Client pour accomplir vos démarches auprès de l’assureur. Vous mettez ainsi toutes les chances de votre côté pour bénéficier des garanties souscrites dans les meilleurs délais et en toute tranquillité. Si vous optez pour une assurance de carte bancaire, vous assurez vous-même les démarches et, un bon conseil, armez-vous de patience… !

    Souhaitez-vous souscrire une assurance voyage avec Nomade ?
  • Quel contrat choisir ?

  • Vous voulez dormir sur vos deux oreilles avant et pendant le voyage : choisissez le contrat Tranquillité (3,80% du prix de votre voyage)
    Vous bénéficiez d’une protection complète en cas d’annulation liée à un problème médical touchant votre personne ou vos proches, mais également si vous annulez votre séjour à cause d’un événement empêchant la réalisation du voyage. Par exemple, si jamais un volcan se réveille sans crier gare, les frais de report sont pris en charge. Perte de bagages, soucis médical, dentaire… qui menacent de gâcher votre séjour ? Vous êtes pris en charge. Pour de plus gros bobos, où que vous soyez, le contrat tranquillité assure votre rapatriement !

  • Vous hésitez car vous avez une carte bancaire qui assure : optez pour le contrat Tranquillité Carte Bancaire (2,80% du prix de votre voyage)
    Vous profitez exactement des mêmes garanties que celles du contrat Tranquillité, à la seule différence qu’il vient compléter les garanties proposées par votre assurance carte bancaire (attention, contrat réservé exclusivement aux titulaires de Visa Premier, MasterCard Gold, Platinum, Infinite, ayant réglé l’intégralité du séjour avec leur carte bancaire). En cas de problème, vous prévenez d’abord votre assurance carte bancaire, qui définira les modalités d’assistance et de dédommagement. Ensuite, votre contrat Tranquillité Carte Bancaire
  • 4 • Equipement

    Petit équipement personnel

    . Lunettes de soleil
    . Gourde isotherme (1 L min.)
    . Lampe de poche et/ou lampe frontale
    . Crème solaire haute protection
    . Briquet pour brûler vos détritus (à mettre dans le bagage en soute)
    . Couteau pliant (à mettre dans le bagage en soute)
    . Nécessaire de toilette (produits biodégradables de préférence)
    . Papier de toilette (biodégradable si possible)
    . Serviette de toilette à séchage rapide
    . Protections auditives anti-bruit
    . Chapeau ou casquette couvrante sur le cou
    . Appareil photo (avec carte SD en suffisance)
    . Adaptateur de prise électrique
    . Bâtons de randonnée

    Pharmacie personnelle

    Faites-vous une pharmacie personnelle !
    Celle-ci doit contenir vos médicaments usuels auxquels vous ajouterez :
    . Vitamine C ou polyvitamine
    . Médicaments contre la douleur: aspirine ou équivalent
    . Anti-diarrhéique (type Imodium…)
    . Antiseptique intestinal (type Ercéfuryl…)
    . Pommade anti-inflammatoire
    . Collyre (poussière, ophtalmie)
    . Bande adhésive élastique (Elastoplast)
    . Jeu de pansements adhésifs
    . Compresses désinfectantes
    . Double peau (protection contre les ampoules, disponible en pharmacie)
    . Traitement pour rhume et maux de gorge
    . Crème type Biafine pour les brûlures

    On prend quels bagages ?

    Note concernant vos bagages : 18 à 23 kg maximum par personne pour le bagage en soute, selon les compagnies aériennes. Cela sera indiqué sur vos billets d’avions. Notez qu’on revient souvent plus lourd…
    Un petit sac à dos de randonnée est recommandé. Il peut être utile d´avoir dans l'avion de quoi "survivre" pendant quelques jours à l´arrivée dans le au cas où votre gros bagage en soute n´arriverait pas : chaussures, nécessaire de toilette, veste...

    Nous vous rappelons qu'il est essentiel de bien veiller à vos affaires personnelles durant tout le voyage. A ce titre, ne laissez jamais vos effets personnels les plus importants sans surveillance ou dans un endroit non sécurisé.

    En cas de perte de bagage, merci de laisser le numéro de l’agence au comptoir de l’aéroport lorsque vous faites votre déclaration de perte.

    On met quoi dans la valise ?

    Tenues légères de préférence en coton (short et pantalon) ; Chemises à manches longues offrant une excellente protection contre le soleil et surtout contre les moustiques qui, le soir et le matin (lorsqu’il n’y a pas de vent), viennent tourner autour de vous ; Prévoir un pull ou une fourrure polaire légère ; Cape de pluie ; Bonnes chaussures de randonnée (et bâtons si besoin). Rôdez-les avant le départ si elles sont neuves.

    5 • Formalités et santé

    Formalités

    Passeport

    Passeport valide 6 mois après la date de retour pour les citoyens français. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches. Afin de parer à toute éventualité, on veillera à disposer d’un passeport comportant le nombre de pages vierges requis ou suffisant (généralement 3, dont 2 en vis-à-vis). Passeport d’urgence. Ce document n’étant pas accepté partout, il faudra s’assurer, avant d’en faire la demande éventuelle, qu’il est reconnu par le pays concerné par le voyage ; on vérifiera également s’il implique une demande de visa (ce qui peut être le cas même pour des pays où on en est dispensé avec un passeport ordinaire). Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel. La législation française stipule que les mineurs voyageant avec leurs deux parents, ou un seul des deux, n'ont pas besoin d'être en possession d'une autorisation de sortie du territoire. En revanche, ce document est obligatoire (depuis le 15 janvier 2017) si cette condition d'accompagnement n'est pas remplie. Dans ce dernier cas, l'enfant devra présenter : passeport (ou carte d'identité, selon les exigences du pays de destination) ; le formulaire d’autorisation de sortie du territoire, signé par l'un des parents titulaires de l'autorité parentale (le formulaire d’autorisation de sortie du territoire est accessible sur le site www.service-public.fr) ; une photocopie du titre d'identité du parent signataire. Lorsqu’un mineur voyage avec l’un de ses parents dont il ne porte pas le nom, il est fortement conseillé soit de pouvoir prouver la filiation (https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F15392), soit de présenter une autorisation de sortie du territoire (formulaire Cerfa n° 15646*01) dûment remplie et signée par l’autre parent avec copie de sa pièce d’identité. Cette autorisation ne dispense pas de l’accomplissement de toute autre formalité spécifique à la destination concernant les mineurs. Permis de conduire : pour éviter tout désagrément, il peut-être utile, même pour les pays extra-européens reconnaissant officiellement sur leur territoire la validité du permis français, de se procurer également un permis de conduire international ou, à défaut, une traduction assermentée du permis français. Si votre voyage implique que vous transitiez par les Etats-Unis : DOCUMENTS. Pour entrer sans visa, tout voyageur français, belge ou suisse (cela concerne aussi les enfants quel que soit leur âge) se rendant, par air ou par mer, aux Etats-Unis (ou y transitant) pour un voyage touristique ne dépassant pas 90 jours, doit être en possession d´un passeport individuel portant sur la couverture le symbole « puce électronique ». A partir du 15 janvier 2017, l'autorisation de sortie du territoire est rétablie pour les mineurs français voyageant sans au moins l'un de leurs parents. ESTA. Tous les voyageurs français, belges ou suisses se rendant, par air ou par mer, aux Etats-Unis (ou y transitant) pour un voyage touristique, devront être en possession, avant d’embarquer, d´une autorisation électronique d´ESTA (Système électronique d´autorisation de voyage). Le formulaire ESTA devra être imprimé, avec la mention « autorisation accordée » et présenté à l’enregistrement. Ce document, simple autorisation d’embarquement, n´est pas une garantie d´admission sur le territoire des USA. Une fois accordée, cette autorisation est valable pour une ou plusieurs entrées et ce pendant deux ans (ou jusqu’à expiration de la validité du passeport du demandeur). Les formulaires en ligne sont accessibles sur le site : https://esta.cbp.dhs.gov/ (la demande doit être faite au plus tard 72 heures avant le départ). L’autorisation d’ESTA est payante : 14 dollars US (tarif janvier 2017), à régler par carte bancaire au moment de la demande. RESTRICTIONS A L'EXEMPTION DE VISA. Il est à noter que les voyageurs ayant effectué un séjour en Iran (mais aussi en Irak, en Syrie, en Libye, en Somalie, au Yémen ou au Soudan) depuis le 1er mars 2011 devront, s'ils souhaitent se rendre aux Etats-Unis ou y transiter, faire en personne une demande de visa auprès du consulat américain, et ce même s'ils sont citoyens d'un pays relevant du Programme d'exemption de visa. Cette mesure s'applique également aux binationaux dont l'une des nationalités est iranienne, irakienne, syrienne, libyenne, somalienne, yéménite ou soudanaise. APPAREILS ELECTRONIQUES. De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.

    Visa

    Les ressortissants français n'ont pas besoin de visa, sauf pour un séjour de plus de trois mois : il faut alors faire une demande auprès de l'ambassade du Nicaragua à Paris. Pour les ressortissants d'autres pays, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches. Une taxe doit être acquittée à l'arrivée, et une au départ de ce pays.

    Vaccins obligatoires

    A l'arrivée à Managua, la vaccination contre la fièvre jaune n'est pas exigée des voyageurs en provenance d'Europe ou des USA. Par contre, elle est maintenant obligatoire pour les voyageurs en provenance de pays considérés, par l'OMS, zones de transmission active de la maladie, à savoir l'Afrique sub-saharienne et les pays d'Amérique latine suivants : Argentine, Bolivie, Brésil, Colombie, Equateur, Guyane française, Panama, Paraguay, Pérou et Suriname.

    L’insistance actuelle avec laquelle nous recommandons, aux voyageurs en Amérique centrale, Amérique du sud (sauf Uruguay et Chili) et Caraïbes, la vaccination contre la fièvre jaune, même si elle n’est pas obligatoire à l’entrée pour ceux qui arrivent directement d’Europe ou des Etats-Unis, est moins liée au risque de contracter la maladie qu’à la variabilité du risque administratif en cas de voyage itinérant d’un pays de la région à un autre. D’autre part, la possibilité de modification de la Réglementation sanitaire internationale (recommandation devenant obligation) entre l’inscription à un voyage et le départ effectif, mais aussi la récente (juillet 2016) prolongation à vie de la validité de la vaccination, nous conforte dans nos incitations. Elles seront (ou non) confirmées par le médecin du Centre de vaccinations internationales, en fonction du risque et de la législation.

    Vaccins conseillés

    Comme toujours et partout, vaccins et rappels (ou immunité) contre diphtérie, tétanos, coqueluche, poliomyélite, hépatites A et B, rougeole pour les enfants. Et éventuellement, en fonction de la durée, de la saison et des conditions de voyage, typhoïde, rage.

    Paludisme

    Le risque est faible et la prise d'un traitement préventif par Nivaquine n'est justifiée que pour les voyages prolongés dans les zones reculées. Partout, en revanche, une protection individuelle contre les piqûres de moustique est indispensable (répulsifs, moustiquaires imprégnées...).

    6 • Le pays

    Télécommunications

    Indicatif du Costa Rica pour appeler depuis l'étranger : 00 506
    Indicatif du Nicaragua pour appeler depuis l'étranger : 00 505

    Décalage horaire

    En été il y a 8h de moins au Costa Rica et Nicaragua, 7h de moins en hiver.
    Quand il est 18h à Bordeaux, il est 10h ou 11h du matin à San José ou Managua selon la saison.

    Electricité

    Au Costa Rica le voltage est de 110 volts (120 au Nicaragua). Les prises sont à fiches plates, il faudra emporter un adaptateur.

    7 • Tourisme responsable

    Charte éthique du voyageur

  • Charte éthique du voyageur
    Chacun de nous peut contribuer à être un voyageur responsable, attentif au monde et à ses habitants, en suivant quelques conseils, avant, pendant et après le voyage.

    Avant le voyage : Préparer son voyage, c’est d’abord s’intéresser à la destination.
  • Bien s’informer sur les habitants et leur mode de vie, le patrimoine, la religion, l’environnement, l’économie, et apprendre quelques mots dans la langue de la destination.
  • Choisir des professionnels impliqués dans le tourisme responsable : agences de voyage, tour-opérateurs, compagnies aériennes, guides, activités sur place, hébergements, restaurants.
  • N’emporter que l’essentiel, et garder de la place dans la valise pour ramener des souvenirs fabriqués localement. Se renseigner sur la pratique et les limites du marchandage des prix et sur les pourboires laissés aux professionnels : restaurants, hébergements, guides, artisans, commerçants, sans s’obstiner à vouloir obtenir des privilèges.
  • Pour partir l’esprit léger, garder l’esprit critique. S’interroger sur la réalité des risques de la destination, et se renseigner auprès des organismes compétents, sans se laisser trop influencer par certains médias.

    Pendant le voyage : Respecter aussi bien la nature que les hommes et leur culture.
  • Se mettre au diapason des us et coutumes de la destination, sans imposer ses habitudes ni son style de vie, en portant attention à la manière de s’habiller notamment dans les lieux de culte, mais aussi aux signes de richesse qui peuvent contraster avec le niveau de vie local. Goûter la cuisine locale, et être curieux des modes d’hébergements authentiques.
  • Avant de photographier une personne, prendre le temps de lui demander l’autorisation et profiter de l’occasion pour nouer le dialogue. Pour les enfants, demander l’accord des parents.
  • Comme chez soi, trier les déchets lorsque cela est possible, économiser l’eau et l’énergie. Respecter aussi les règles affichées dans les espaces naturels, afin de préserver l’équilibre des lieux, de même que dans les musées, les villes, ou sur les plages.
  • Veiller à ne pas prélever de souvenirs dans les sites naturels et archéologiques, et à ne pas favoriser le vol et les dégradations en achetant des objets sacrés ou des produits issus d’espèces protégées. Préférer le don aux associations compétentes, aux écoles, aux chefs de villages, plutôt que de favoriser la mendicité, notamment celle des enfants. Dénoncer l’exploitation sexuelle des enfants. Dans plusieurs pays dont la France, des lois poursuivent les délits sexuels commis à l’étranger.

    Après le voyage : Favoriser le dialogue entre les cultures pour permettre un tourisme facteur de paix.
  • Honorer ses engagements avec les personnes rencontrées pendant le voyage, l’envoi de photos par exemple. Si vous avez remarqué des situations graves et intolérables, les signaler à l’agence qui vous a vendu le voyage ou aux autorités compétentes.
  • Compenser tout ou partie des émissions liées à son voyage, et notamment les déplacements en avion, en contribuant à des projets de solidarité climatique. Soutenir des initiatives locales en donnant à des associations de développement, en s’engageant au sein d’ONG, ou en achetant des produits du commerce équitable.
  • Partager son expérience de voyageur, en famille, avec ses amis, ou sur les réseaux sociaux pour témoigner des richesses et des fragilités de notre planète, et faire bénéficier aux autres de conseils pour voyager mieux.
  • Préparer son prochain voyage, proche ou lointain, en prenant conscience des nombreuses vertus du tourisme, non seulement économiques et sociales mais aussi culturelles et environnementales. Le tourisme donne de la valeur au patrimoine et encourage sa protection.

    Pour de plus amples informations sur le tourisme responsable et profiter d’autres conseils pour voyager mieux : www.tourisme-responsable.org
  • Agir pour un tourisme responsable (ATR)

  • NOTRE ENGAGEMENT AUPRÈS D’AGIR POUR UN TOURISME RESPONSABLE

    L’esprit ATR
    Être membre d’ATR (Agir pour un Tourisme responsable), c’est s’engager sur la limitation des effets négatifs de l’activité touristique. C’est développer de nouvelles pratiques de tourisme responsable et durable. C’est aussi un état d’esprit qui correspond pleinement à ce que nous sommes chez Nomade Aventure et, surtout, à ce que sont nos clients.

    La labellisation
    Cela fait plusieurs années que nous sommes engagés dans une démarche qualité contrôlée, tous les ans, par un audit.

    Aujourd’hui, nous sommes labellisés avec ECOCERT, un organisme indépendant qui contrôle le respect des valeurs affichées par les entreprises.
    Nous sommes fiers dans ce cadre de participer à l’élaboration de critères mesurables pour :
  • encourager le développement d’un tourisme qualitatif pour une découverte authentique des régions d’accueil et de leur culture ;
  • veiller à ce que les retombées économiques soient le plus justement réparties entre les acteurs du voyage, et participer à un développement durable des destinations ;
  • respecter les usages et différences culturelles des régions d’accueil ;
  • respecter l’environnement et le patrimoine culturel et naturel ;
  • informer de façon transparente et sincère ;
  • s’engager en matière de compensation CO2.

    Des principes qui sont partagés par toute la tribu Nomade, mais aussi par l’ensemble de ses partenaires, prestataires ou réceptifs.

    Pour mieux comprendre notre démarche, n’hésitez pas à consulter le Cahier des charges ATR que nous devons respecter. Egalement, pour toute information concernant la labellisation ATR, rendez-vous sur le site www.tourisme-responsable.org

    Et vous, que pouvez-vous faire ?

    Nomade Aventure vous recommande d’adopter durant votre séjour une attitude fidèle aux engagements d’ATR. Ces recommandations sont précisées dans LA CHARTE ETHIQUE DU VOYAGEUR que vous avez reçue avec vos documents de voyage et que vous pouvez consulter à tout moment sur notre site Internet. Nous pouvons également vous l’envoyer par courrier, sur simple demande de votre part.

    Quelques conseils : évitez l’usage des bouteilles en plastiques, évitez les emballages en portions individuelles, et rapportez tout ce vous pouvez, en particulier les piles et emballages plastiques, difficilement recyclables actuellement dans bon nombre de pays.

  • Carte Nicaragua Circuit Nicaragua Costa Rica