Kenya | Voyage en petit groupe

Nouveau

Envolée littéraire en Afrique de l'Est...

Voyage safari sur les traces de Kessel et Hemingway: Amboseli, Masai Mara, Serengeti, NGorongoro avec Olivier Weber, de la SEF

Société des Explorateurs Français Ce voyage d'exception a été imaginé, et sera accompagné, par un membre de la prestigieuse Société des Explorateurs Français (exclusivité Nomade Aventure).
  • 16 jours
  • à partir de 5999€
  • prochain départ probable le 05/07/2020

Je réserve / pose une option

Ajouter à ma sélection

Vous aimerez...

    - Être accompagné.e par Olivier Weber, écrivain et grand reporter qui saura vous initier à la vie des grands écrivains du siècle dernier ;
    - Pister les animaux dans les plus beaux parcs : Amboseli, Masai Mara, Serengeti, NGorongoro où J. Kessel et E. Hemingway se sont émerveillés avant nous ;
    - Découvrir la belle Nairobi, à travers la loupe de Karen Blixen et de Joseph Kessel ;
    - Vous reposer dans un logement de charme à Zanzibar, et découvrir les secrets de Stone Town...

Comparez et vous préfèrerez...

    ... être accompagné.e par Olivier Weber, membre de la Société des Explorateur Français, fin connaisseur de la vie de ces grands hommes, et écrivain reconnu et grand reporter lui-même !
KONTE Aminata

Conseil du pro !

A Zanzibar, laissez-vous tenter par un cours particulier à la Dhow Countries Music Academy à la découverte des instruments traditionnels zanzibarites !

Partez à l'aventure avec Olivier Weber

C’est sans doute pendant son enfance de jeune berger dans les montagnes des Alpes du Sud qu’Olivier Weber commence à rêver de franchir les frontières. En attendant, il s’évade la nuit en lisant sous les draps ses premiers romans d’aventure dont ceux de Joseph Kessel. Et voilà les deux passions d’Olivier qui ne le quitteront plus : le monde et les livres.

Il devient grand reporter, diplomate et correspondant de guerre pendant 25 ans. Au cours de sa carrière, il couvre une vingtaine de conflits à travers le monde, de la Birmanie au Sri Lanka, de l’Erythrée à l’Afghanistan. Pour ses reportages, il s’immerge à fond, s'infiltre dans les guérillas ou parmi les trafiquants de drogue. Brillant écrivain, il est lauréat de prestigieux prix et a toujours la même motivation "l’envie de transmettre aux autres", à travers reportages, essais, récits et romans.

Olivier Weber est un grand témoin de notre époque comme le furent les écrivains aventuriers du XXe siècle, Jack London, Ella Maillart ou Kessel. Ce n’est pas un hasard s’il écrit d’ailleurs leur biographie. Membre de la Société des Explorateurs Français et homme de terrain, il aime aussi partir pour de grandes expéditions d’aventure et réaliser des documentaires. Homme engagé, il a été plusieurs années ambassadeur de France pour les droits de l’homme et continue à révéler les injustices dont il est témoin.

> lire la suite
  • 16 jours à partir de 5999 €
  • prochain départ probable le 05/07/2020

Je réserve / pose une option

  • Niveau : Tranquille Tranquille
    Envie de vous évader, de découvrir le monde à votre rythme, sans trop vous fatiguer ? Ces voyages qui combinent approche à pied (par tranche de 1 à 4h, pas forcément quotidiennes et en moyenne) et en véhicule sont faits pour vous. En quelques mots : des formules avec ou sans dénivelé (moins de 300 m), accessibles à toute personne habituée à la marche décontractée.
  • À partir de 12 ans
  • Safari
  • Découverte

  • Nature Vous rêvez d’approcher lions, éléphants ou tortues géantes… ou encore d’admirer (sans les cueillir) orchidées, rafflesias et autres plantes exotiques ? Un circuit noté 5 se consacrera surtout à la découverte d’une faune et/ou d’une flore particulièrement riches, rares et diversifiées, dans des sites naturels spectaculaires, combinant paysages extrêmement variés (arides, volcaniques, équatoriaux...) et faune exceptionnelle, facile à approcher. Si un séjour est noté 1, c’est que ses points forts sont à chercher ailleurs...

  • Culture Vous êtes plutôt féru(e) de culture, d'histoire, d’art, d’architecture, de religion ou d’archéologie ? Un périple noté 5 sera riche en visites de sites et monuments historiques (même s’il peut comprendre un peu de rando). Un voyage noté 1 ne comprend pas plus d’une seule visite culturelle.

  • Rencontre vous voyagez surtout pour aller à la rencontre de peuples aux modes de vie étonnants ?
    Une aventure notée 5 est une véritable immersion avec, la plupart du temps, un hébergement chez l’habitant. C’est un séjour où les rencontres et les échanges avec la population sont très fréquents, où vous êtes invité le cas échéant, à prendre part aux activités du village et où cueillette et découverte des us et coutumes de vos hôtes seront votre quotidien.
  • Ajouter à ma sélection
  • Code KEN80

Infos clés !

  • Niveau physique : Tranquille Tranquille
    Envie de vous évader, de découvrir le monde à votre rythme, sans trop vous fatiguer ? Ces voyages qui combinent approche à pied (par tranche de 1 à 4h, pas forcément quotidiennes et en moyenne) et en véhicule sont faits pour vous. En quelques mots : des formules avec ou sans dénivelé (moins de 300 m), accessibles à toute personne habituée à la marche décontractée.
  • À partir de 12 ans
  • Safari
  • Découverte

  • Nature Vous rêvez d’approcher lions, éléphants ou tortues géantes… ou encore d’admirer (sans les cueillir) orchidées, rafflesias et autres plantes exotiques ? Un circuit noté 5 se consacrera surtout à la découverte d’une faune et/ou d’une flore particulièrement riches, rares et diversifiées, dans des sites naturels spectaculaires, combinant paysages extrêmement variés (arides, volcaniques, équatoriaux...) et faune exceptionnelle, facile à approcher. Si un séjour est noté 1, c’est que ses points forts sont à chercher ailleurs...

  • Culture Vous êtes plutôt féru(e) de culture, d'histoire, d’art, d’architecture, de religion ou d’archéologie ? Un périple noté 5 sera riche en visites de sites et monuments historiques (même s’il peut comprendre un peu de rando). Un voyage noté 1 ne comprend pas plus d’une seule visite culturelle.

  • Rencontre vous voyagez surtout pour aller à la rencontre de peuples aux modes de vie étonnants ?
    Une aventure notée 5 est une véritable immersion avec, la plupart du temps, un hébergement chez l’habitant. C’est un séjour où les rencontres et les échanges avec la population sont très fréquents, où vous êtes invité le cas échéant, à prendre part aux activités du village et où cueillette et découverte des us et coutumes de vos hôtes seront votre quotidien.
  • Code KEN80

Kenya, 1953. Joseph Kessel, journaliste pour France Soir, arrive au Kenya pour couvrir la révolte des Mau Mau contre la couronne d'Angleterre. Quelques mois plus tard, il effectue son premier safari au parc d'Amboseli et tombe sous le charme de ces paysages qu'il ne connaît pas. Comme lui, Ernest Hemingway découvrira la beauté et l'immensité du parc du Serengeti. La parade des animaux, le rugissement féroce du lion, le regard profond de l'éléphant, l'immensité de toute cette vie qui s'épanouit dans les grands parcs sous le majestueux Kilimandjaro. Tant de paysages qui ont inspiré les écrivains. "Le Lion" de Kessel, "Les Neiges du Kilimandjaro" et "Les vertes collines d'Afrique" d'Hemingway, "La ferme africaine" de Karen Blixen... Des ouvrages aujourd'hui classiques, derniers témoins écrits de la passion et de l'émerveillement vécus par leur auteur. Aujourd'hui, c'est aux côtés d'Olivier Weber, écrivain et grand reporter, fin connaisseur de la vie de Kessel, Hemingway et bien d'autres, que Nomade Aventure vous propose de plonger dans une Tanzanie et un Kenya intemporels. De la vibrante Nairobi et son histoire, aux plus beaux parcs animaliers (Amboseli, Masai Mara, Serengeti, NGorongoro), jusqu'aux eaux claires et scintillantes de Zanzibar, c'est plus qu'un voyage qui vous est proposé, mais bien une traversée de tout ce que la Tanzanie et le Kenya ont de plus beau à offrir. Et sans nul doute, vous aussi en tomberez amoureux... Lire la suite

  1. J1 Paris - Nairobi

    Vol de nuit Paris/Nairobi sur Cie régulière (départ de province et retour décalé possibles, sur demande). Dîner et nuit à bord.

    • à bord
  2. J2 Nairobi: découverte de la vie de Karen Blixen et visite du musée

    Arrivée à l'aéroport de Nairobi. Pour notre premier jour de voyage, nous partons aujourd'hui pour une balade dans la capitale, Nairobi. Nous étudions les monuments, et l'histoire de cette ville dont le nom provient de "Enkare Nyirobi" qui signifie en langue maa "l'endroit de l'eau fraiche". Entre histoire et modernité, Nairobi reste une ville méconnue.

    Au cours de notre visite, Olivier Weber évoque le parcours du premier écrivain que nous allons apprendre à connaître lors de ce voyage : Karen Blixen. Autrice danoise principalement connue pour avoir écrit le roman La Ferme Africaine, qui a inspiré le film Out of Africa, peu connaissent vraiment sa vie ! Comme par exemple, que les origines de ce livre prennent source dans la propre vie de Karen Blixen : en 1913, celle-ci ouvre une plantation de café qu'elle tiendra jusqu'en 1931.

    Nous allons ainsi déjeuner au Tamanbo Karen Blixen coffee lodge, qui se trouve au lieu exact de l'ancienne plantation. L'après-midi, nous partons visiter la ferme de Karen Blixen au rythme des récits d'Olivier Weber. Au milieu des étendues de végétation, nous pouvons presque nous imaginer la vie vécue qui inspira les lignes de ce roman mondialement connu.

    Le soir, installation puis dîner et nuit à Osoita Lodge (ou équivalent).

    Musée Karen Blixen - Environs de Nairobi - Kenya
    Musée Karen Blixen - Environs de Nairobi - Kenya © kubikactive/stock.adobe.com
    Hébérgement voyage
    • Osoita Lodge - Nairobi - Kenya
      en lodge
      > voir les photos Refermer
  3. J3 Nairobi - Amboseli : Safari et découverte de la vie de Kessel

    Petit-déjeuner matinal, puis nous prenons la route ce matin pour Amboseli.

    Nous arpentons aujourd'hui les pistes de l’un des plus vieux parcs du Kenya. Territoire ancestral, la plaine d’Amboseli est devenue Réserve Nationale en 1948 puis Parc National. Sa situation au pied du Kilimandjaro en a fait rapidement l’un des sanctuaires les plus fréquentés du Kenya.

    C'est dans ce parc, dans les années 50, que Joseph Kessel finit son parcours au Kenya pour un safari dans les grandes étendues d'Amboseli. Journaliste de renom, venu au Kenya en 1953 pour couvrir la révolte des Mau Mau contre la couronne d'Angleterre pour France Soir, Kessel finit par se laisser charmer par la beauté des plaines du Kenya. Après un voyage à travers les paysages kényans, c'est à l'Amboseli Lodge, le premier loge ayant existé dans le parc, que le journaliste s'installe. Son passage à Amboseli lui donnera l'inspiration pour publier son roman bien connu, "Le Lion" en 1958.
    Guidés par Olivier Weber, nous passons devant les vestiges de l'ancien Amboseli Lodge pour partager, le temps d'un instant, l'admiration vécue par Kessel devant l'immensité des étendues kényanes.

    Déjeuner, puis nous en profitons pour effectuer en fin de journée un safari dans le parc. On peut trouver dans le parc d’importants troupeaux d’éléphants, des lions, des buffles, des phacochères, une centaine d'espèces d'oiseaux, dont de magnifiques autruches, des hyènes, des chacals, des girafes ou encore des zèbres. En saison sèche, on peut généralement y trouver d’importants troupeaux d’éléphants et des hippopotames grâce à ses nombreux marécages. Amboseli est également le terrain de jeu des grands prédateurs, mais aussi un vrai paradis pour les amateurs d’ornithologie. C’est un endroit idéal pour peut-être avoir la chance d'observer de nombreux animaux dans l’un des décors les plus époustouflants d’Afrique !

    Dîner et nuit au Sentrim Amboseli Lodge (ou équivalent).

    Transfert : env. 4h de route.

    • Éléphant dans le parc national d'Amboseli - Kenya
      Éléphant dans le parc national d'Amboseli - Kenya © Aminata Konte
    • Couverture du roman de Joseph Kessel, Le Lion, aux éditions Le Livre de Poche
      Couverture du roman de Joseph Kessel, Le Lion, aux éditions Le Livre de Poche © DR
      Hébérgement voyage
      • Sentrim Amboseli - Amboseli - Kenya
        en lodge
        > voir les photos Refermer
    • J4 Journée de safari à Amboseli et symbolique du Kilimandjaro

      Ce matin, nous partons pour un nouveau safari matinal dans le parc d'Amboseli à la recherche des animaux qui vont se désaltérer aux points d’eau avant les grandes chaleurs de la journée. Ouvrons l’œil !

      Le petit matin est aussi le moment idéal pour observer le Kilimandjaro, avec une vue totalement dégagée. Géant des lieux, maître majestueux régnant sur la vie qui s'étend à ses pieds, le Kilimandjaro est omniprésent dans les œuvres d'Hemingway et de Kessel. En effet, il est une intarissable source d'inspiration pour nombre d'écrivains ayant foulé les plaines environnantes... La grande montagne semble aujourd'hui presque hors du temps, tant l'immensité qui nous prend lorsqu'on la regarde s'apparente aux descriptions des auteurs.

      Retour au lodge pour le petit-déjeuner.

      Repos, puis après le déjeuner, nous partons de nouveau pour un sublime safari dans le parc. Retour en fin de journée, dîner et nuit au Sentrim Amboseli Lodge (ou équivalent).

      • Vue sur le Kilimanjaro depuis le parc national d'Amboseli - Kenya
        Vue sur le Kilimanjaro depuis le parc national d'Amboseli - Kenya © Aminata Konte
      • Parution dans le magazine Esquire de la nouvelle
        Parution dans le magazine Esquire de la nouvelle "Les Neiges du Kilimandjaro" d'Ernest Hemingway © DR
        • en lodge
      • J5 Amboseli - Nairobi : Sur les traces de Joseph Kessel au Norfolk

        Petit-déjeuner, puis nous partons pour un dernier safari dans le parc. Le temps de cet ultime instant, nous retenons dans un coin de notre mémoire le majestueux profil du Kilimandjaro, le dernier bond d'un zèbre, le dernier rugissement lointain d'un lion... et comprenons aisément que cette expérience pu inspirer les chefs d'oeuvre de littérature que nous connaissons aujourd'hui.

        Nous faisons nos adieux à cette parenthèse enchantée pour reprendre la direction de Nairobi. Déjeuner pique-nique. Aujourd'hui, la capitale du Kenya prend une autre dimension : nous nous installons ce soir dans le célèbre Norfolk Fairmont Hotel. Niché au milieu de la capitale, dans un océan de verdure et dans un cadre presque feutré, cet établissement de légende, fondé en 1904, a vu la ville se construire autour de lui. Largement fréquenté au fil des décennies par les lords, grands cinéastes, notables du pays, et grands hommes politiques (comme Théodore Roosevelt), c'est ici que s'installe Joseph Kessel en 1953 pour couvrir la révolte des Mau Mau.

        Dîner et nuit au Norfolk Fairmont (ou équivalent).

        Transfert : env. 4h de route.

        Affiche du Norfolk Hotel à Nairobi - Kenya
        Affiche du Norfolk Hotel à Nairobi - Kenya © Retrograph Collection/Mary Evans Picture Library/Photononstop
        • The Norfolk - Nairobi - Kenya
          The Norfolk - Nairobi - Kenya © The Norfolk
        • Fairmont The Norfolk - Nairobi - Kenya
          Fairmont The Norfolk - Nairobi - Kenya © Fairmont The Norfolk
        • Fairmont The Norfolk - Nairobi - Kenya
          Fairmont The Norfolk - Nairobi - Kenya © Fairmont The Norfolk
          • The Norfolk - Nairobi - Kenya
            à l'hôtel
            > voir les photos Refermer
        • J6 Nairobi - Masai Mara : Safari dans le parc

          Petit-déjeuner matinal, puis nous partons ce matin pour le parc du Masaï Mara, autre parc mythique du Kenya ! S'il n'y avait qu'un parc à découvrir au Kenya, ce serait celui-ci. Cette réserve qui s'étend sur plus de 1800 km² est l'une des plus fameuses d'Afrique de l'Est, notamment en raison de son importante population de félins.

          Le Masaï Mara est aussi connu pour être le théâtre d'une incroyable migration au cours de laquelle près de 1,5 million de gnous, 500 000 gazelles et 200 000 zèbres se déplacent généralement en vastes troupeaux d'un bout à l'autre du parc pour regagner le Serengeti tanzanien. Notre safari de la journée nous donne peut-être la chance d'apercevoir une grande variété d'espèces animales et pourquoi pas les fameux Big Five : éléphants, lions, rhinocéros, léopards, et buffles !

          C'est également ici que séjourne Kessel. Il y fait la connaissance du peuple Masaï, et évoque également cette rencontre dans ses romans.

          Déjeuner au lodge, puis départ en safari dans l'après-midi. En fin de journée, après nous être remis de nos émotions, nous avons la chance de profiter d'un sublime sundowner (apéritif au coucher du soleil) devant la rivière Mara. De quoi profiter un instant du ciel embrasé avant de nous coucher dans la nuit étoilée.

          Dîner et nuit Nyota Mara lodge (ou équivalent).

          Transfert : env. 5h de route.

          • en lodge
        • J7 Safari dans le Masai Mara: les animaux et l'oeuvre des écrivains

          Nous partons ce matin pour un safari à pied le long de la Mara. Nous profitons de la lueur matinale pour chercher les animaux qui évoluent dans ces lieux... Puis retour au lodge pour le petit-déjeuner.

          Ensuite, nous partons pour une nouvelle journée de safari dans le Masaï Mara. L'occasion pour nous de nous plonger de nouveau dans la littérature et les œuvres des écrivains ayant longuement décrit ces animaux qui se présentent devant nous... Car outre les grands paysages d'Afrique, les animaux sont une véritable source d'inspiration pour Kessel comme pour Hemingway.

          Déjeuner pique-nique. Le soir, dîner au lodge puis nous partons pour un safari de nuit. Une expérience inoubliable sous le ciel étoilé du Kenya.

          Nuit au Nyota Mara Lodge (ou équivalent).

          Lions dans la réserve nationale du Masai Mara - Kenya
          Lions dans la réserve nationale du Masai Mara - Kenya © Brice Petit
          • en lodge
        • J8 Masai Mara - Lac Victoria : Journée de liaison

          Petit-déjeuner, puis nous partons aujourd'hui pour une longue journée de route pour rejoindre la Tanzanie. Véritable paradis pour les amoureux des animaux, la Tanzanie est un passage obligé pour suivre les traces des fameux écrivains ayant consacré une grande partie de leur oeuvre à la description des étendues de savane de ces deux pays.
          Nous passons la frontière à Isebania à environ midi. A notre arrivée en Tanzanie, nous changeons de véhicule et de chauffeur/guide pour le reste du séjour. Nous poursuivons notre route et atteignons le Lac Victoria en fin de journée.
          Connu pour être le plus grand lac d'Afrique avec ses 68100 km², le Lac Victoria donne sa source au Nil Blanc, le plus long affluent du Nil. Sur les rives, peut-être avons-nous la chance d'apercevoir quelques antilopes ou hippopotames...

          Déjeuner en cours de route.

          Installation, dîner et nuit au Speeke Bay Lodge (ou équivalent).

          Transfert : env. 4h30 pour atteindre Isebania, puis env. 4h pour rejoindre le Lac Victoria.

          • en lodge
        • J9 Lac Victoria - Serengeti : Safari dans le parc

          Petit-déjeuner matinal, puis nous partons ce matin en direction du mythique parc du Serengeti. Ce parc, l'un des plus connus d'Afrique, abrite un biotope très différent selon les régions : au Sud, la savane s'étend avec des plaines immenses, l'Ouest se caractérise par des paysages boisés et vallonnés, les régions de l'Est par des Kopjes et le Nord par une savane arbustive.
          De plus, le site est traversé par une rivière qui attire généralement une faune riche tout au long de l’année (buffles, girafes, antilopes, félins, …). On peut également y rencontrer des crocodiles et des hippos.

          Nous partons aujourd'hui pour une journée complète de safari dans le Serengeti ! Ouvrons l’œil, dans ces paysages sublimes peuvent évoluer nombre d'animaux, avec notamment les Big 5 : lions, léopards, éléphants, rhinocéros et buffles que nous avons peut-être la chance aujourd'hui de rencontrer.

          Déjeuner dans la journée. Dîner et nuit au Wildlands Mobile camp (ou équivalent).

          Girafe sous un acacia dans le parc du Serengeti - Tanzanie
          Girafe sous un acacia dans le parc du Serengeti - Tanzanie © Florian Hauer
          • en camp de toile
        • J10 Serengeti - Conservancy du NGorongoro : Safari dans le parc

          Après notre petit-déjeuner matinal, nous partons aujourd'hui pour une journée complète de safari dans une nouvelle zone : la conservancy du NGorongoro dans la région de Ndutu. Grande zone comprenant le Massif du NGorongoro, mais également plateaux et savanes, cette aire de 8 288 km² est située au Sud-Est du Parc du Serengeti. Ici, transitent généralement nombre d'animaux migrateurs : gnous, gazelles, zèbres, oiseaux... tous viennent ici chercher l'herbe plus verte. On peut trouver dans cette zone nombre de mammifères : rhinocéros noir, éléphant, buffle, hippopotame, gnou, zèbre... qui sont bien entendu suivis par les nombreux prédateurs cherchant eux aussi à se nourrir : léopards, chacals, chats dorés, guépards... et encore et surtout la plus grande population de lions d'Afrique. Levons les yeux également pour espérer voir les majestueux oiseaux s'envolant vers de plus accueillantes contrées : rapaces, aigle de Verreaux, faucons, pélicans, passereaux, perroquets... mais aussi l'autruche et le flamand rose.

          Après notre étape dans le Serengeti, cette zone nous laissera déjà imaginer la richesse de la faune lorsque nous parviendrons au Cratère du Ngorongoro... un festival de sons et d'images !

          Déjeuner dans la journée. Dîner et nuit au Ndutu lodge (ou équivalent).

          Hébérgement voyage
          • Ndutu Lodge - Aire de Conservation du Ngorongoro - Tanzanie
            en lodge
            > voir les photos Refermer
        • J11 Serengeti - Cratère du Ngorongoro : Safari dans le cratère

          Petit-déjeuner matinal, puis nous partons ce matin pour le fameux cratère du NGorongoro. Cette caldeira de 20 km de diamètre et de 600 m de profondeur est un vrai paradis sauvage. Nous passons un moment d'exception sur ce site grandiose, peut-être l'occasion pour nous d'observer tous les grands mammifères d’Afrique de l’Est (éléphants, lions, rhinocéros…), et les flamants roses qui viennent, toujours en période de lune montante se poser sur le lac Makat ou encore les hippopotames qui profitent de l'étendue d'eau pour s'y prélasser tandis que les buffles se délassent dans la boue. Une journée inoubliable !

          Déjeuner dans la journée. Dîner et nuit au NGorongoro Forest Tented Lodge (ou équivalent).

          Zèbres et flamants roses dans le cratère du Ngorongoro - Tanzanie
          Zèbres et flamants roses dans le cratère du Ngorongoro - Tanzanie © yurybirukov/stock.adobe.com
          Hébérgement voyage
          • Ngorongoro Forest Tented Lodge - Arusha - Tanzanie
            en lodge
            > voir les photos Refermer
        • J12 Cratère du Ngorongoro - Zanzibar : Le Vieil Homme et la Mer...

          Aujourd'hui, après notre petit-déjeuner, nous prenons un court instant pour faire nos adieux à la Tanzanie continentale, et à ses nombreux parcs qui ont su faire chavirer le cœur de tous ceux qui y sont passés. De Kessel à Hemingway, les paysages, les reliefs et la faune ont été sublimés dans des écrits devenus maintenant classiques.

          Transfert à l'aéroport d'Arusha, puis vol intérieur en direction de Zanzibar. Véritable petit bijou de l'océan, cette île se laisse porter par le bruit des vagues... Une occasion d'évoquer avec émotion l'ouvrage Le Vieil Homme et la Mer, véritable témoignage de la lutte de l'homme et de la nature.

          Déjeuner en cours de journée. En fin d'après-midi, nous partons du port de Stone Town pour notre croisière en Dhow (bateau traditionnel omanais) au large de Stone Town. C'est une vue magnifique de l'horizon qui s'étend sous nos yeux, alors que nous revenons au port au coucher du soleil.

          Dîner et nuit au Swahili House (ou équivalent).

          Pêcheurs à bord de leurs mtumbwis - Jambiani - Zanzibar - Tanzanie
          Pêcheurs à bord de leurs mtumbwis - Jambiani - Zanzibar - Tanzanie © Marc Dozier/hemis.fr
          • Terrasse du Swahili House - Stone Town - Zanzibar - Tanzanie
            Terrasse du Swahili House - Stone Town - Zanzibar - Tanzanie © Curioso Photography/stock.adobe.com
          • Swahili House - Zanzibar - Tanzanie
            Swahili House - Zanzibar - Tanzanie © Anne-Marie Duffoux
            • Terrasse du Swahili House - Stone Town - Zanzibar - Tanzanie
              à l'hôtel
              > voir les photos Refermer
          • J13 Stone Town : découverte historique (Aga Khan, Kessel, Monfreid)

            Petit-déjeuner, puis nous partons ce matin découvrir Stone Town avec ses ruelles étroites aux splendides balcons, ses marchés et son front de mer. Classée au patrimoine mondial de l’humanité, la cité de Pierre (Stone Town), la vieille ville de Zanzibar a été construite en Pierre de corail. C’est un endroit magnifique encore imprégné d’un passé étincelant et mystérieux.
            Cette Cité de Pierre donne à Olivier Weber l'occasion de nous parler de nombreux sujets liés à l'île : de l'agence de développement de l'Aga Khan (chef spirituel des ismaéliens nizârites), à l'histoire des micro-Etats esclavagistes de la côte swahilie, du Kenya à la Tanzanie, jusqu'à l'enquête de Kessel sur l'esclavage dans la Corne de l'Afrique, avec Henry de Monfreid... C'est une journée chargée d'histoire qui nous attend !

            Déjeuner dans la journée. Dîner et nuit au Swahili House (ou équivalent).

            • Dans les rues du quartier de Stone Town - Zanzibar - Tanzanie
              Dans les rues du quartier de Stone Town - Zanzibar - Tanzanie © Marc Dozier/hemis.fr
            • Enquête de Joseph Kessel parue dans
              Enquête de Joseph Kessel parue dans "Le Matin" en 1930 © DR
              • à l'hôtel
            • J14 Stone Town - Côte Est : Installation au Paradis !

              Petit-déjeuner, puis transfert sur la côte Est et installation dans notre hébergement de charme : le Mwezi Boutique Hotel (ou équivalent).
              Profitons des senteurs de la sublime végétation entourant les lieux, du bruit des vagues et de la chaleur du soleil qui fait scintiller l'océan. La côte Est émerveille par sa beauté : eau claire, plages de sable blanc et cocotiers nous attendent pour profiter en toute sérénité de la fin du voyage : l'endroit rêvé pour se baigner et se reposer. Mais également, pour ceux pour qui l'envie de découverte ne tarit pas, il est également possible de visiter les petits villages de pêcheurs qui s'étendent sur la côte !

              Déjeuner, dîner et nuit au Mwezi Boutique Hotel (ou équivalent).

              • à l'hôtel
            • J15 et J16Journée libre sur la côte Est puis vol pour Paris

              Ce matin, premier réveil au Paradis ! Le bruit des vagues et la douce lumière matinale nous prépare à une journée de découverte, de repos ou d'activités, au choix.

              Au départ de l'hôtel et selon l'horaire des vols, plusieurs activités sont proposées (activités à réserver et à régler sur place) :
              - Excursions pour visiter l'île
              - Excursions guidées dans le village de Jambiani
              - Cours de cuisine Swahili

              Si vous le souhaitez, libre à vous de partir à la découverte de la côte... Partez découvrir les plages et les coraux, et laissez-vous porter par le bruit des vagues !

              Petit-déjeuner et déjeuner. Transfert à l'aéroport pour le vol retour pour Paris. Dîner et nuit à bord.

              • à bord
            • N.B. :

              Votre guide peut être amené à modifier l'itinéraire en raison de contraintes d'organisation (transport et hébergement notamment), des conditions météorologiques, du niveau des participants, ou de toute autre cause relative à la sécurité du groupe.

            Dates
            Prix TTC*
            adulte
            Départ
            S'inscrire
            Poser une option
            Dates
            du dim. 05/07/2020
            au lun. 20/07/2020
            Prix TTC*adulte
            5999 € Il ne reste que 3 places à ce prix. Le prochain prix devrait être de 6099 €.
            A ce jour nous prévoyons que le prix du voyage continue à augmenter jusqu'à atteindre 6299 € pour les derniers inscrits. N'attendez pas.
            Départ
            probable Voir qui est inscrit
            S'inscrire Poser une option
            Je réserve
            vous
            options

            Commentaire fonctionnel : si pas complet = toujours un +1 dans le remplissage = "vous" // si "previsionStats" > "vous" + "inscrits" + "options"/2 + "co-remplissage" => $nbPrevisionStats = "previsionStats" - ("vous" + "inscrits" + "options"/2 + "co-remplissage")

            * les prix indiqués ne sont valables que pour certaines classes de réservation sur les compagnies aériennes qui desservent cette destination. Ils sont donc susceptibles d'être modifiés en cas d'indisponibilité de places dans ces classes au moment de la réservation

            Tout savoir sur les dates de départ

            Départ confirmé

            Le nombre minimum de voyageurs inscrits a été atteint ou le sera avec votre inscription.

            Départ probable

            D’après nos prévisions, le nombre minimum de voyageurs inscrits devrait être atteint.

            Dernières places à ce prix

            En général, nos prix augmentent à mesure que le départ approche. N'attendez pas !

            Qui est inscrit ?

            Découvrez en toute transparence la composition du groupe (nombre d'inscrits actuels et estimation du nombre final, sexe de chaque participant, personnes inscrites ensemble).

            Pour être averti(e) de la mise en place d'une nouvelle date de départ, créez-vous une alerte !

            M'alerter si le voyage est programmé entre le

            et le

            Nbre de voyageurs

             

            Le prix comprend :

              • Les vols internationaux Paris - Nairobi et Zanzibar - Paris et les transferts depuis et vers l'aéroport d'arrivée
              • Le vol intérieur Arusha - Zanzibar
              • Les taxes aériennes
              • L'accompagnement par un chauffeur/guide francophone
              • L'accompagnement par Olivier Weber
              • Les transports (de vous et des bagages) pendant tout le voyage : en minibus au Kenya et en 4x4 Land Cruiser en Tanzanie
              • L'hébergement en chambre (ou tente) double (ou plus rarement triple)
              • Les petits-déjeuners, déjeuners et dîners (à l'exception de ceux indiqués comme libres dans le programme)
              • L'eau minérale : 1 L / personne / jour
              • Les visites, les entrées de sites ou parcs et les activités indiquées dans le programme (et non optionnelles ou effectuées durant les temps libres)
              • L'assistance de notre partenaire local durant le voyage


              Et en bonus chez Nomade Aventure, pas de frais de dossier !

            Le prix ne comprend pas :

              • Les frais de visa
              • Le supplément départ de province (sur demande)
              • Le supplément chambre individuelle (sur demande)
              • Les visites et activités indiquées comme optionnelles ou effectuées lors des temps libres
              • Les repas indiqués comme libres dans le programme
              • Le transfert privatif jusqu'au départ de l'itinéraire ou au premier hébergement, en cas de vol distinct du groupe.
              • Les boissons et éventuels pourboires (voir rubrique "Pourboires")
              • L’assurance facultative annulation et/ou rapatriement (voir rubrique « Assurances »)
              • Les droits d'entrée dans les parcs : 740 USD/personne*

              * Nous vous informons que le prix des droits d'entrées dans les parcs vous sera facturé automatiquement à l’inscription, le montant en dollars sera converti en euros au taux du jour

            Prix sans aérien

            Prix du voyage sans transfert aérien : à partir de 5126€

            1 • Détails du voyage

            Niveau physique et préparation

            Ce séjour est d'un niveau tranquille. Étapes : 4 à 5h en voiture avec quelques balades.

            On sera combien ?

            De 2 à 14 personnes (exceptionnellement 15 si les derniers s'inscrivent à 2).

            On dort où ?

            • 2 nuits à bord
            • 8 nuits en lodge
            • 1 nuit en camp de toile
            • 4 nuits en hôtel

            Nuits en camp de toile, en lodge et en hôtel. La réservation d’une chambre single se fait à l’inscription et sous réserve de disponibilité sur place.

            Liste des hébergements (à titre indicatif) :

            Nairobi : Osoita Lodge (ou équivalent) // Norfolk Fairmont (ou équivalent)
            Amboseli : Sentrim Amboseli Lodge (ou équivalent)
            Masai Mara : Nyota Mara Lodge (ou équivalent)
            Lac Victoria : Speeke Bay Lodge (ou équivalent)
            Serengeti : Wildlands Mobile Camp (ou équivalent)
            Ndutu (Conservancy du NGorongoro) : Ndutu Lodge (ou équivalent)
            Cratère du NGorongoro : NGorongoro Forest Tented Lodge (ou équivalent)
            Stone Town : Swahili House (ou équivalent)
            Côte Est de Zanzibar : Mwezi Boutique Hotel (ou équivalent)

            La répartition des chambres (ou tentes) est effectuée selon la logique suivante : couple ensemble, homme avec homme et femme avec femme.

            Dans le cas d’un nombre impair (3-5-7-9-11-13-15) de participants, ou pair (2-4-6-8-10-12-14) mais que la répartition détermine qu’il reste une personne seule :
            Si c’est une dame seule, celle-ci partagera sa chambre avec 2 autres femmes.
            Si c’est un homme seul, celui-ci partagera sa chambre avec 2 autres hommes.
            Si cette configuration n’est pas possible, une chambre individuelle sera proposé (exemple : si le reste du groupe n’est composé que de couples)

            Le tarif pour une chambre individuelle pour ce voyage s'élève à 490€.

            A table !

            Eau :

            Une glacière avec de l'eau minérale est présente dans le véhicule, à raison d' 1L d'eau par jour et par personne. Nous pouvons nous approvisionner régulièrement en eau potable, mais il est indispensable de vous munir de Micropur, Aquatabs ou d'Hydroclorazone. N'oubliez pas de boire régulièrement pour éviter la déshydratation.

            Les boissons ne sont pas inclues. Il est possible de se procurer en route des boissons dans de petits magasins locaux à des prix raisonnables mais nous vous demandons de privilégier la gourde avec pastilles de purification.

            La toilette (et les toilettes)

            Tous nos hébergements possèdent une salle de bain avec douche (pour le NGorongoro Forest Tented Lodge, les douches peuvent être en intérieur ou en extérieur).

            Suivez le guide !

            Un chauffeur-guide francophone vous accompagnera, ainsi qu'Olivier Weber (voir rubrique "Un pro à vos côtés") pour ce voyage.

            Pour votre sécurité nous vous conseillons d'écouter les conseils de votre chef d’expédition.

            Un pro à vos côtés

            Olivier Weber est un écrivain, grand reporter, diplomate et ancien correspondant de guerre. Prix du Livre Européen et Méditerranéen, Prix de l'Aventure, Prix Amerigo Vespucci, Prix Joseph Kessel, Prix Albert Londres. Il est l'auteur de plusieurs ouvrages et à l'occasion des 40 ans de la disparition de Joseph Kessel, Olivier Weber livre son Dictionnaire amoureux du "Lion", ce voyageur révolté au faciès de baroudeur et au regard tendre ; un témoin parmi les hommes.

            On se déplace comment sur place ?

            • Au Kenya : Minibus
            • En Tanzanie : 4x4 Landcruiser

            Les bons codes de savoir vivre en communauté voudraient que lorsque votre groupe est réparti dans différents véhicules en raison du nombre de voyageurs et qu’il n’y a qu’un guide francophone (le reste de l’équipe étant souvent des chauffeurs ou guide anglophone), il est de bon ton de faire « tourner » changer de véhicule, afin que tout les participants bénéficient de la présence du guide francophone ou des places côté fenêtres, notamment pour les safaris.

            Dans l’univers de certaines ethnies, la notion d'exactitude horaire est des plus variables. A titre d'exemple, chaque région, ethnie et même village ont des marchés qui fonctionnent selon des calendriers traditionnels ayant des semaines de 4, 5, 6 ou 7 jours ! Les guides sont là pour adapter le parcours en fonction de ce qui se produit, souvent sans préavis…Il peut y avoir des transferts en véhicule pendant la randonnée afin d’adapter l’itinéraire au niveau du groupe ou pour vous permettre de vivre les expériences les plus enrichissantes telles que les funérailles, les fêtes initiatiques ou autres fêtes traditionnelles.

            Vos bagages voyagent aussi...

            Un véhicule assure le transport des bagages.

            Volez en bonne compagnie !

            Horaires d'avions, pré et post acheminement :

            Ces horaires sont fournis à titre indicatif uniquement, nous déclinons toute responsabilité en ce qui concerne les modifications de ces horaires, donc il ne faut pas se baser sur ceux-ci afin d’effectuer vos réservations définitives de trains ou autres transports.

            Attention ! Pour vos pré et post acheminement, nous vous recommandons de prévoir une connexion avec un minimum de sécurité, de réserver des titres de transport modifiables, voir même remboursables, afin d’éviter le risque éventuel de leur perte financière. Vous allez peut-être décider de profiter des « tarifs Découverte » de la SNCF ou de vols intérieurs à bas prix. Attention, ce type de billet est non-remboursable ! Sachez que d’autres alternatives existent : billet de congé annuel (25% moins cher), et autres formules avec réductions sans risques.

            Quelques sites utiles :

            www.adp.fr
            Le site officiel d'ADP (Aéroports de Paris). ADP gère l'aéroport d'Orly, de Roissy-CDG (Charle de Gaulle). Vous pourez y trouver vos horaires d’avion mis à jour avant votre départ. Par téléphone..oubliez..c’est un conseil!

            Important :

            Face aux officiers de polices, douaniers ou autres forces de l'ordre, veillez à toujours adopter une attitude courtoise, soyez poli et patient. Une attitude "arrogante" ne débouchera que sur des problèmes pour vous et l'ensemble du groupe.

            Pour passer les frontières, optez pour une tenue correcte et décente (pas de pieds nus, pas de torse nu, pas de décolletés provocants, pas de chapeaux ou lunettes de soleil)

            Vol intérieur

            Votre vol intérieur Arusha - Zanzibar est opéré par la compagnie Precision Air.

            On se donne RDV où ?

            Pour les voyageurs prenant leurs vols internationaux avec Nomade, l’accueil par votre guide accompagnateur ou le transfériste se fera à l’aéroport après le passage des douanes. Il disposera soit d’un panneau avec vos Noms, soit une pancarte Nomade aventure.

            A votre arrivée, on vous demandera, au passage de la douane, votre lieu d’hébergement ou votre adresse locale, à cette question précisez donc les coordonnées de notre correspondant local :
            Osoita Lodge
            Off Magadi Road
            Ongata Rongai, Kenya

            NB : Si vous n’êtes pas en règle avec les formalités de police, douane et santé du pays concerné le jour du départ, vous perdrez la totalité du prix du voyage, cette cause d’annulation n’étant pas garantie par les assurances.

            2 • Budget

            Le prix comprend :

            • Les vols internationaux Paris - Nairobi et Zanzibar - Paris et les transferts depuis et vers l'aéroport d'arrivée
            • Le vol intérieur Arusha - Zanzibar
            • Les taxes aériennes
            • L'accompagnement par un chauffeur/guide francophone
            • L'accompagnement par Olivier Weber
            • Les transports (de vous et des bagages) pendant tout le voyage : en minibus au Kenya et en 4x4 Land Cruiser en Tanzanie
            • L'hébergement en chambre (ou tente) double (ou plus rarement triple)
            • Les petits-déjeuners, déjeuners et dîners (à l'exception de ceux indiqués comme libres dans le programme)
            • L'eau minérale : 1 L / personne / jour
            • Les visites, les entrées de sites ou parcs et les activités indiquées dans le programme (et non optionnelles ou effectuées durant les temps libres)
            • L'assistance de notre partenaire local durant le voyage


            Et en bonus chez Nomade Aventure, pas de frais de dossier !

            Le prix ne comprend pas :

            • Les frais de visa
            • Le supplément départ de province (sur demande)
            • Le supplément chambre individuelle (sur demande)
            • Les visites et activités indiquées comme optionnelles ou effectuées lors des temps libres
            • Les repas indiqués comme libres dans le programme
            • Le transfert privatif jusqu'au départ de l'itinéraire ou au premier hébergement, en cas de vol distinct du groupe.
            • Les boissons et éventuels pourboires (voir rubrique "Pourboires")
            • L’assurance facultative annulation et/ou rapatriement (voir rubrique « Assurances »)
            • Les droits d'entrée dans les parcs : 740 USD/personne*

            * Nous vous informons que le prix des droits d'entrées dans les parcs vous sera facturé automatiquement à l’inscription, le montant en dollars sera converti en euros au taux du jour

            Prix sans aérien

            Prix du voyage sans transfert aérien : à partir de 5126€

            Frais d’annulation

            Afin de tenir compte des contraintes imposées par nos prestataires pour votre voyage, et conformément à nos conditions de vente, en cas d’annulation de votre part avant le commencement du voyage, nous vous appliquerons des frais d’annulation basés sur nos frais réels justifiés à la date de votre annulation.

            La clause 11.3 de nos conditions particulières de vente est applicable à ce voyage

            11.3 Cas particulier des voyages accompagnés par une personnalité.
            Pour certains voyages, l’accompagnateur (chef d’expédition, intervenant, conférencier…) est nommément désigné dans le descriptif du voyage sur le site internet de Nomade Aventure : il s’agit notamment de ceux proposés en partenariat avec la Société des Explorateurs Français et accompagnés par l’un de ses membres, ou de ceux guidés par l’aventurier Evrard Wendenbaum. Sans la présence de cet accompagnateur, ces voyages ne sont généralement pas réalisables, ou ne sauraient, la plupart du temps, posséder le même attrait. Aussi, si par extraordinaire cet accompagnateur était empêché de prendre part au voyage en raison, notamment, d’un cas de force majeure, nous pourrions : soit soumettre à l’ensemble des participants la proposition d’un accompagnateur de substitution et, s’il est agréé par tous, maintenir le voyage ; soit annuler le voyage, et proposer à chaque inscrit le choix entre, d’une part un voyage de substitution avec ajustement éventuel du prix (complément à acquitter ou remboursement du trop-perçu), d’autre part l’annulation pure et simple de l’inscription avec remboursement immédiat des sommes versées. Cette situation exceptionnelle ne saurait en revanche donner lieu au versement de toute autre indemnité.

            Budget sur place

            Au Kenya :

            La devise en vigueur au Kenya est le Shilling Kenyan (KES).

            Le change de l'euro vers le shilling kenyan se fait sans problèmes sur place. Il est préférable d'arriver avec du liquide pour le change et éviter ainsi les commissions et taxes inutiles (3% pour des chèques-vacances, 5% pour les cartes bancaires et délai très long, jusqu'à 2 heures).

            N'hésitez pas à demander conseil auprès de votre guide pour changer vos euros dans les bureaux de change et banques profitant des meilleurs taux. Pour faciliter vos dépenses, demandez des petites coupures et refusez les billets trop abîmés lors du change.

            1 € = 115,13 KES (Taux au 21/06/2019)


            En Tanzanie :

            La devise en vigueur en Tanzanie est le Shilling Tanzanien (TZS)

            Le change de l'euro au shilling tanzanien se fait facilement sur place. Le dollar US est conseillé bien que l’euro soit accepté (Les billets trop abîmés vous seront refusés de la même manière que les billets datant d’avant 2006 (de préférence 2007 et plus). Vous obtiendrez un meilleur taux de change pour les billets de 50 et 100$.)

            Lorsque vous faites du change, profitez-en pour demander des petites coupures (les vendeurs n'ont jamais la monnaie, vous le savez bien...), et refusez les billets trop abîmés qui pourraient vous être refusés sur place.

            Les voyageurs peuvent changer dans les banques et bureau de change d' Arusha. Prenez garde aux nombreux racoleurs qui vous offrent des taux alléchants car plusieurs voyageurs ont été victimes d’arnaques. Nous vous conseillons très fortement de prendre conseil auprès de votre guide avant d’effectuer le change car il est la personne la mieux placée pour vous conseiller sur les endroits ou bureaux de changes où vous pourrez obtenir les meilleurs taux.

            Les cartes de paiement internationales sont en général acceptées dans les hôtels, lodges, camps de luxe et fermes d'hôtes (quelques établissements appliquent néanmoins une commission de 5 % lors des paiements par carte, en raison des frais de banque très élevés pour les transactions par carte). Des guichets automatiques sont disponibles dans à Arusha pour Visa et Mastercard. Pour l’artisanat, quand on ne vous l’impose pas, n’oubliez pas qu’elle est vraisemblablement déjà incluse dans le prix affiché. Tenez en compte pour le marchandage !

            Attention, il n'y a aucun distributeurs sur l'île de Zanzibar, sauf à Stone Town

            1 € = 2 642 TZS (taux au 17/10/2017)


            Budget sur place :

            Vos dépenses vont dépendre des souvenirs que vous ramenez mais également de votre consommation éventuelle d'eau minérale en bouteille ou boissons non inclues au programme mais également de votre générosité en terme de pourboires (voir l'onglet "pourboires").

            Nous estimons qu'un budget compris entre 350 et 400 € devrait suffire pour la durée du séjour. Il est préférable d'augmenter ce budget si vous envisagez de réaliser des activités optionnelles.

            Entrée dans les parcs :

            Le montant des droits d'entrées dans les parcs s'élève à 740$ par personne. Ils sont facturés en euro lors de votre inscription, au taux du jour.

            Pourboires

            Les pourboires ne sont jamais compris dans la note finale. Cependant leur usage est une coutume locale et quasiment obligatoire.

            Ces petites gratifications sont très appréciées des équipes locales évoluant dans un pays où le niveau de vie est très bas. Cependant, le pourboire doit être accordé en fonction de votre niveau de satisfaction et selon les petites attentions que vous avez reçues pendant votre séjour.

            L'usage veut que le pourboire soit de :
            • 5 à 10% de la note dans les restaurants, bars....
            • 0,5 à 1 € pour les services (porteurs, laveurs de voiture...)

            N'oubliez pas les équipes et chauffeurs complémentaires (qui interviennent au cours du circuit) qui vous quitte avant la fin du voyage et le retour dans la ville de départ (n'hésitez pas à demander conseil auprès de votre guide)

            Nous vous conseillons au cours du circuit de créer une caisse commune avec les autres participants pour distribuer les pourboires et acheter les boissons non inclues et/ou des bouteilles d'eau minérale en cours de circuit. Nous vous recommandons un montant de 175 $ pour le chauffeur guide/groupe.

            3 • Assurances

            Pourquoi souscrire une assurance ?

          • Parce qu’on ne sait jamais ce qui peut vous arriver avant votre voyage, ou pendant !
            Malgré tous nos talents, nous ne savons pas encore prédire l’avenir…
          • Parce qu’on viendra vous chercher même à Bab el-Oued !
            Où que vous soyez, au fin fond de la Pampa, perdu dans les steppes ou perché sur un iceberg, notre assureur viendra vous chercher en cas de problème ! Bon, sauf sur la Lune, qu’on refuse toujours d’ajouter au contrat puisque notre fusée à propulsion d’idées ne serait pas aux normes européennes, bref…
          • Parce qu’on assure !
            Même si vous avez une carte bancaire qui assure, nous vous conseillons de vous renseigner pour connaître précisément les clauses de votre contrat ! Vous verrez que les plafonds de dédommagement et les garanties de notre assurance sont généralement plus avantageux que ceux proposés par des assurances classiques.

            Pendant le voyage : comment ça marche en cas de pépin ?
            Le bon réflexe : appelez ! Dès la survenue du problème, et avant d’engager quelque frais que ce soit, appelez Mutuaide Assistance (01 45 16 43 19) ou demandez à l’équipe locale de vous assister. Le plateau d’assistance est disponible 24h/24 et 7 jours/ 7.

            Etes-vous bien certain de ne pas vouloir souscrire une assurance voyage ?
            Pour le savoir, posez-vous les bonnes questions :
          • vos garanties couvrent-elles l’ensemble des participants de ce séjour ?
          • en cas de voyage interrompu, vos garanties proposent-elles un séjour de compensation ?
          • vos garanties assurent-elles le remboursement des frais médicaux à l’étranger jusqu’à 200.000€ par personne ?

            Pour décider en toute connaissance de cause, comparez :


            Un conseil : choisissez la tranquillité au meilleur prix

            Si vous réglez votre séjour avec une Visa Premier, Infinite ou Mastercard Gold, Platinum, souscrivez l’Assurance Tranquillité CB.
            Vous complèterez et renforcerez les garanties de l’assurance de votre carte bancaire. C’est la certitude de profiter d’une couverture optimale au meilleur prix !

            Last but not least…
            En souscrivant une assurance avec Nomade, vous profitez de l’aide de notre Service Relation Client pour accomplir vos démarches auprès de l’assureur. Vous mettez ainsi toutes les chances de votre côté pour bénéficier des garanties souscrites dans les meilleurs délais et en toute tranquillité. Si vous optez pour une assurance de carte bancaire, vous assurez vous-même les démarches et, un bon conseil, armez-vous de patience… !

            Souhaitez-vous souscrire une assurance voyage avec Nomade ?
          • Quel contrat choisir ?

          • Vous voulez dormir sur vos deux oreilles avant et pendant le voyage : choisissez le contrat Tranquillité (3,80% du prix de votre voyage)
            Vous bénéficiez d’une protection complète en cas d’annulation liée à un problème médical touchant votre personne ou vos proches, mais également si vous annulez votre séjour à cause d’un événement empêchant la réalisation du voyage. Par exemple, si jamais un volcan se réveille sans crier gare, les frais de report sont pris en charge. Perte de bagages, soucis médical, dentaire… qui menacent de gâcher votre séjour ? Vous êtes pris en charge. Pour de plus gros bobos, où que vous soyez, le contrat tranquillité assure votre rapatriement !

          • Vous hésitez car vous avez une carte bancaire qui assure : optez pour le contrat Tranquillité Carte Bancaire (2,80% du prix de votre voyage)
            Vous profitez exactement des mêmes garanties que celles du contrat Tranquillité, à la seule différence qu’il vient compléter les garanties proposées par votre assurance carte bancaire (attention, contrat réservé exclusivement aux titulaires de Visa Premier, MasterCard Gold, Platinum, Infinite, ayant réglé l’intégralité du séjour avec leur carte bancaire). En cas de problème, vous prévenez d’abord votre assurance carte bancaire, qui définira les modalités d’assistance et de dédommagement. Ensuite, votre contrat Tranquillité Carte Bancaire
          • 4 • Equipement

            Petit équipement personnel

            • Lunettes de soleil
            • Jumelles
            • Gourde isotherme (2 L min.)
            • Lampe de poche et/ou lampe frontale (avec piles de rechange)
            • Crème solaire haute protection
            • Briquet pour brûler vos détritus (à mettre dans le bagage en soute)
            • Couteau pliant (à mettre dans le bagage en soute)
            • Nécessaire de toilette (produits biodégradables de préférence)
            • Papier de toilette (biodégradable si possible)
            • Lingettes rafraîchissantes
            • Serviette de toilette à séchage rapide
            • Protections auditives anti-bruit
            • Chapeau ou casquette couvrante sur le cou
            • Adaptateur de prise électrique
            • Lotion anti-insectes
            • Hydroclonazone, Aquatabs ou Micropur
            • Pochette pour les papiers et l'argent


            Photos/vidéos :

            Munissez-vous de ce dont vous aurez besoin au niveau cartes mémoires ou pellicules (100 et 200 ASA), batteries… On peut parfois en trouver sur place mais les prix ne sont pas toujours plus intéressants et les dates de validité parfois dépassées. Un objectif de 200mm est un minimum, nous vous recommandons un 300mm… (les 400mm sont parfaits mais très onéreux et prennent énormément de place).

            Si vous apportez une caméra, nous vous recommandons d'emporter avec vous suffisamment de batteries, un système de recharge et un adaptateur allume-cigares. L'approvisionnement en électricité de la plupart des pays que nous visitons est en 220-240 volts avec une fiche à 3 points que vous pourrez utiliser lors de vos nuits en hôtel et en auberge. Il est possible de recharger la caméra vidéo à partir de la batterie du véhicule, en utilisant un allume-cigare 12 volts (cette possibilité est laissée à la discrétion du guide, et ne sera pas autorisée s'il y a un risque pour l'autonomie du véhicule). Le fonctionnement de celui-ci ne vous est en aucun cas garanti.

            Appareil numérique: Nous recommandons d'acheter des batteries très longue durée. Idem pour les cartes de mémoires, prendre une (ou plusieurs) carte de grande capacité (4 Go) et pas seulement 5 photos comme sont souvent équipés les appareils photos numériques à la vente.
            NB. Il vaut mieux prendre 2 cartes mémoires de 4 Go plutôt qu’une carte de 8 Go. Comme le proverbe le dit si bien : il ne faut pas mettre tous ses œufs dans le même panier.

            Pharmacie personnelle

            En cas de traitement médical, prévoir suffisamment de réserve pour la durée du séjour. Celle-ci doit contenir vos médicaments usuels, plus :

            • Un traitement antipaludéen
            • Des antalgiques
            • Collyre pour les yeux
            • Une crème de protection pour les lèvres et la peau
            • Vitamine C
            • Une crème apaisante pour les coups de soleil
            • Un gel pour les courbatures
            • Un nécessaire pour soigner les pieds (Tricostéril, Mercurochrome, pansements Seconde Peau, etc.)
            • Un anti diarrhéique et un antiseptique intestinal
            • Bandages, sparadraps et élastoplasts
            • Une pince à épiler et une aiguille pour les échardes

            Avant de quitter le pays, vous pourrez offrir votre mini-pharmacie (si vous le désirez) à l’équipe locale, un dispensaire, un hôpital ou une organisation médicale à but non lucratif, à moins que vous en ayez eu besoin ! Les médicaments et bandages seront très appréciés par ceux-ci.

            N’oubliez pas de prendre des pastilles Micropur pour purifier l’eau, même si vous aurez la possibilité d’acheter de l’eau en bouteille, c’est toujours utile.

            On prend quels bagages ?

            L'ensemble de vos affaires pour votre séjour doit être réparti comme suit : 1 bagage de 20kg et 1 bagage de 5kg

            Bagage 20kg :
            Votre bagage de 20 kg est votre bagage principal qui voyagera en soute. Afin de faciliter les transports, il est préférable d'utiliser un sac à dos ou une valise soute. Ce sac doit contenir les affaires que vous n'utilisez pas pendant la journée. Vous les retrouverez le soir après votre journée d'excursion. Ce sac de voyage doit également contenir tous les objets tranchants ou dangereux que vous pourriez emmener (couteaux, ciseaux, briquets...)

            Nous vous conseillons d’enregistrer votre bagage dès le départ jusqu’à la destination finale. Il est très risqué de récupérer votre bagage lors du transit, car vous prenez le risque de manquer la correspondance.

            Bagage à main 5Kg :
            Votre bagage de 5kg est celui que vous gardez en cabine mais également durant les excursions. Un petit sac à dos de randonnée est donc préférable. Ce sac doit contenir les affaires indispensable pour la journée : gourde, appareil photo, etc. Il ne doit pas être volumineux et doit contenir ce qui est lourd et fragile et ce qui peut être utile entre le moment où vous enregistrez votre bagage à l’aéroport de départ et le moment où vous le récupérez à l’aéroport de destination.

            En raison des retards fréquents de certains bagages à l’aéroport, nous vous conseillons fortement d’emporter avec vous le nécessaire pour pouvoir voyager les premiers jours, en bagage accompagné dans l’avion. Prenez également les médicaments indispensables pour votre santé accompagnés de l’ordonnance, le reste de votre pharmacie personnelle pouvant être mis en soute. Nous vous rappelons que vous avez droit à un bagage à main, dont le poids ne doit pas excéder 5 kg.

            En cas de retard ou perte des bagages, il est impératif de le signaler immédiatement auprès du service bagages du transporteur aérien ou de l'aéroport d’arrivée afin de remplir un formulaire officiel de déclaration de perte de bagage qui permettra d'entreprendre les recherches et servira à la réclamation. Il vous sera demandé les éléments suivants :
            • Numéro d’étiquette et descriptif des bagages
            • Coordonnés de l’agence locale (précisées sur votre convocation)
            • Coordonnées personnelles.

            Il est impératif de garder le n° de déclaration de perte des bagages. Contacter également votre assurance personnelle (type assurance tranquillité proposée par Nomade Aventure) afin d’ouvrir votre dossier ce qui permettra d’activer votre droit (le cas échéant) au budget accordé pour acheter les produits de 1ère nécessité. Dans le cas d’une souscription à notre convention tranquillité , un budget de 152 € par personne est accordé. Vous aurez la possibilité d’acheter (sur place) des produits de 1ère nécessité : vêtements, brosse à dents, lampe de poche, etc

            Si vous rencontrez un problème de bagages, nous espérons que cet incident n’altéra pas votre bonne humeur pour le bien être de l’ensemble du groupe et que vous pourrez appréhendez votre voyage dans un bon état d’esprit. Notre correspondant local continuera à relancer le service bagage de la compagnie pendant que vous serez en voyage en espérant que tout rentrera dans l’ordre le plus rapidement possible afin de vous les acheminer le plus rapidement possible.
            Dès votre retour en France, nous vous invitons à contacter directement la compagnie aérienne afin de faire valoir vos droits. Lors d’une perte de bagage, vous disposez de 21 jours à partir de la date de récupération des bagages, et vous disposez de 3 à 7 jours s’il s’agit d’un bagage endommagé.

            Quelques précisions concernant le vol de bagages :
            Nomade-Aventure décline toute responsabilité concernant les vols, pertes ou destruction des bagages. Pour ceux ayant contracté une assurance convention « tranquillité », vos bagages sont garantis pour autant que les bagages soient sous la surveillance directe du bénéficiaire, dans sa chambre, remisés dans une consigne fermée à clé ou sous la garde d’un hôtelier en coffre donc vos bagages ne sont pas couverts en camping (sauvage ou aménagé).

            NB : Nous vous rappelons que même si l’Afrique reste une destination sûre, il n’en est pas moins essentiel de bien veiller sur vos affaires personnelles durant le voyage. A ce titre, il nous paraît nécessaire de préciser qu’il ne faut jamais laisser votre passeport, argent, carte bancaire, appareils photos ou autres objets de grandes valeurs sans surveillance même si le véhicule est verrouillé à clef. Nomade Aventure ne serait en effet être tenus responsables des vols éventuels survenus lors de votre séjour du fait de votre négligence.

            On met quoi dans la valise ?

            • Vêtements légers de préférence en coton (bermudas, pantalons, t.shirt)
            • Chemises à manches longues (offrant une excellente protection contre le soleil et les moustiques et évitant une trop grande déshydratation)
            • Pull ou fourrure polaire, vêtements chauds pour les soirées et les matinées qui peuvent être fraîches (de juin à septembre)
            • Cape de pluie (entre juin et octobre)
            • Chaussures confortables pour les petites balades
            • Sandales ou tennis

            5 • Formalités et santé

            Formalités

            Passeport

            Passeport obligatoire, en cours de validité, valable au moins 6 mois à compter de la date d'entrée sur le territoire kenyan, pour les ressortissants français. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches. Attention ! le passeport doit impérativement comporter au moins deux pages vierges vis à vis. Passeport d’urgence. Ce document n’étant pas accepté partout, il faudra s’assurer, avant d’en faire la demande éventuelle, qu’il est reconnu par le pays concerné par le voyage ; on vérifiera également s’il implique une demande de visa (ce qui peut être le cas même pour des pays où on en est dispensé avec un passeport ordinaire). Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel. La législation française stipule que les mineurs voyageant avec leurs deux parents, ou un seul des deux, n'ont pas besoin d'être en possession d'une autorisation de sortie du territoire. En revanche, ce document est obligatoire (depuis le 15 janvier 2017) si cette condition d'accompagnement n'est pas remplie. Dans ce dernier cas, l'enfant devra présenter : passeport (ou carte d'identité, selon les exigences du pays de destination) ; le formulaire d’autorisation de sortie du territoire, signé par l'un des parents titulaires de l'autorité parentale (le formulaire d’autorisation de sortie du territoire est accessible sur le site www.service-public.fr) ; une photocopie du titre d'identité du parent signataire. Lorsqu’un mineur voyage avec l’un de ses parents dont il ne porte pas le nom, il est fortement conseillé soit de pouvoir prouver la filiation (https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F15392), soit de présenter une autorisation de sortie du territoire (formulaire Cerfa n° 15646*01) dûment remplie et signée par l’autre parent avec copie de sa pièce d’identité. Cette autorisation ne dispense pas de l’accomplissement de toute autre formalité spécifique à la destination concernant les mineurs. De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination. Permis de conduire : pour éviter tout désagrément, il peut-être utile, même pour les pays extra-européens reconnaissant officiellement sur leur territoire la validité du permis français, de se procurer également un permis de conduire international ou, à défaut, une traduction assermentée du permis français.

            Visa

            Visa obligatoire pour les ressortissants français, belges et suisses. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches. Depuis le 1er septembre 2015, les voyageurs se rendant au Kenya doivent soumettre une demande de visa en ligne avant le départ. Si vous rencontrez des difficultés à obtenir votre eVisa, nous vous conseillons d'opter pour la procédure « classique » de demande de visa auprès des services consulaires de l'ambassade. Le dossier nécessite : passeport + formulaire de demande + 1 photo d'identité + copie du billet d'avion ou attestation de voyage + règlement ; délai d'obtention : 3 jours ouvrables environ ou une quinzaine de jours par correspondance. Ces informations sont susceptibles d'évoluer et il convient de valider le délai et les pièces à fournir directement auprès de l'ambassade du Kenya. Procédure d’obtention de l'eVisa. Se connecter sur le site www.ecitizen.go.ke et créer son compte en ligne. Une fois le compte créé et validé, le voyageur devra importer une photo d’identité et remplir le formulaire de renseignement. Le prix du visa de tourisme est de 51 dollars US, réglable directement en ligne par carte bancaire. Le délai d’obtention de l'eVisa est de 7 jours ouvrés après émission du paiement. Le voyageur devra ensuite présenter son eVisa imprimé au service de l’immigration à l’aéroport d’arrivée au Kenya pour obtenir son visa en bonne et due forme. Cette procédure est valable pour tous les types de visa (visa 30 jours, visa de transit et visa unique) pour les adultes comme pour les enfants. Exemption de visa pour enfants de moins de 16 ans. Depuis le 1er février 2016, le Kenya a décidé de dispenser de visa les enfants de moins de 16 ans accompagnant leurs parents pour une visite touristique au Kenya. Les autorités de l’Immigration se contentent d’apposer un tampon d’entrée sur leur passeport.

            Formalités spécifiques

            Formalités spécifiques pour la Tanzanie :

            Passeport obligatoire, en cours de validité, valable au moins 6 mois à compter de la date d'entrée sur le territoire tanzanien, pour les ressortissants français, belges ou suisses.

            NB : Si vous n’êtes pas en règle avec les formalités de police, douane et santé du pays concerné le jour du départ, vous perdrez la totalité du prix du voyage, cette cause d’annulation n’étant pas garantie par les assurances. Les informations figurant dans notre brochure et sur notre site Internet ne sont données qu’à titre indicatif.

            Visa :

            AVANT VOTRE DÉPART :
            Un e-visa a été mis en place par les autorités tanzaniennes. Documents requis :
            - une photo d’identité scannée
            - un scan passeport au format jpeg ou png, taille maximale 300 kb
            - billet d’avion retour (ou attestation de voyage) au format pdf, taille max 1 mb.
            Coût, 50 dollars US (hors frais du prestataire de service) ; délai de réponse variant de 72h à 1 semaine.
            Vous pouvez effectuer votre demande en ligne sur le site https://eservices.immigration.go.tz/visa/ ou via l'outil visa express

            SUR PLACE :
            Il est aussi possible d'obtenir un visa à l’arrivée en Tanzanie aux points d’entrée suivants : aéroport Dar es Salaam, Arusha, Zanzibar, Kilimandjaro Airport. Tarif, 50 dollars US, payables en liquide (pas d'euros) ou par carte bancaire (il est recommandé de disposer de la somme en espèces, en cas de panne du terminal).
            Les autorités viennent de mettre en place une nouvelle procédure pour l'obtention des visas à l'aéroport de
            Kilimandjaro sans préavis et avec effet immédiat.

            A votre arrivée, vous devrez suivre la procédure suivante qui s'effectue en 3 étapes et à 3 comptoirs différents :
            1) Obtenir un n° d'enregistrement pour votre visa
            2) Régler le visa (espèces ou carte)
            3) Vérification du règlement et obtention du visa
            A chacune de ces étapes, vous devrez faire la queue et l'ensemble du procès peut prendre jusqu'à 2h.

            Dans son ensemble, la procédure peut être longue, aussi l'E – VISA est vivement recommandé !

            Formalités spécifiques pour le Kenya :

            Visa obligatoire pour les ressortissants français, belges et suisses. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches. Depuis le 1er septembre 2015, les voyageurs se rendant au Kenya doivent soumettre une demande de visa en ligne avant le départ. Si vous rencontrez des difficultés à obtenir votre eVisa, nous vous conseillons d'opter pour la procédure « classique » de demande de visa auprès des services consulaires de l'ambassade. Le dossier nécessite : passeport + formulaire de demande + 1 photo d'identité + copie du billet d'avion ou attestation de voyage + règlement ; délai d'obtention : 3 jours ouvrables environ ou une quinzaine de jours par correspondance. Ces informations sont susceptibles d'évoluer et il convient de valider le délai et les pièces à fournir directement auprès de l'ambassade du Kenya. Procédure d’obtention de l'eVisa. Se connecter sur le site www.ecitizen.go.ke et créer son compte en ligne. Une fois le compte créé et validé, le voyageur devra importer une photo d’identité et remplir le formulaire de renseignement. Le prix du visa de tourisme est de 51 dollars US, réglable directement en ligne par carte bancaire. Le délai d’obtention de l'eVisa est de 7 jours ouvrés après émission du paiement. Le voyageur devra ensuite présenter son eVisa imprimé au service de l’immigration à l’aéroport d’arrivée au Kenya pour obtenir son visa en bonne et due forme. Cette procédure est valable pour tous les types de visa (visa 30 jours, visa de transit et visa unique) pour les adultes comme pour les enfants. Exemption de visa pour enfants de moins de 16 ans. Depuis le 1er février 2016, le Kenya a décidé de dispenser de visa les enfants de moins de 16 ans accompagnant leurs parents pour une visite touristique au Kenya. Les autorités de l’Immigration se contentent d’apposer un tampon d’entrée sur leur passeport.

            Santé :

            Visite médicale : Il est conseillé de faire un contrôle médical avant de partir quant à une éventuelle contre-indication à un séjour se déroulant en haute altitude. Un contrôle dentaire est également conseillé.

            Plus d’information, vous pouvez consulter la brochure éditée par l’ARPE (Association pour la recherche en Physiologie de l’Environnement) ou sur leur site Internet : www.arpealtitude.org

            De nombreuses informations sur les précautions à prendre au niveau de la santé sont disponibles sur le site Internet de SMI (Service Médical International) : www.smi-voyage-sante.com

            Vaccins obligatoires :

            La vaccination contre la fièvre jaune n’est plus obligatoire pour les voyageurs en provenance d’Europe depuis avril 2011. Cependant elle l’est pour ceux qui ont passé plus de 12 heures dans un pays endémique. Elle pourra donc être exigée aux arrivées aéroportuaires, terrestres ou portuaires pour les voyageurs arrivant de l’un des pays est-africains voisins (Kenya, Ethiopie, Ouganda), où la maladie peut être présente. Les autorités sanitaires de Zanzibar peuvent exiger un certificat valide de vaccination à l'arrivée de Tanzanie continentale. Même non obligatoire, la vaccination contre la fièvre jaune est recommandée. Le ratio bénéfice-risque en fera évaluer l’opportunité par le médecin du centre de vaccination agréé (pour la vaccination des seniors en particulier).

            Cependant, de manière informelle, il y a des contrôles systématiques, pour les personnes voyageant avec Ethiopian Airlines et qui ont transité même moins de 12 heures à Addis-Abeba (pour les arrivées à Kilimanjaro Airport, Dar Es Salam et Zanzibar). Pour les personnes ne présentant pas le carnet de vaccination à l’arrivée, elles se feront vacciner obligatoirement à l’aéroport (payant en USD). Aussi nous vous recommandons vivement de vous faire vacciner avant votre départ.

            Vaccins conseillés :

            Comme toujours et partout, il est important d'être vacciné contre:
            • diphtérie,tétanos et poliomyélite
            • hépatites A et B (en l'absence d'immunité reconnue)
            • coqueluche (dont la réapparition chez les adultes, même en France, justifie la vaccination pour tout voyage)

            et pour les séjours prolongés
            • typhoïde
            • méningite A+C, en saison sèche, a fortiori en période épidémique.
            • rage , surtout pour les enfants

            Paludisme :

            La protection contre les moustiques par répulsifs, moustiquaires imprégnées et vêtements couvrants protègera aussi contre d’autres insectes vecteurs d’autres maladies parasitaires ou virales.
            Le risque de paludisme existe dans le pays où se déroule votre voyage, en zone 3 et il important de vous prémunir (Malarone ou Lariam ou Doxipalu).
            Devant l’évolution rapide de la résistance à certains traitements préventifs, il est indispensable de consulter avant votre départ un organisme spécialisé pour connaître le traitement adéquat et sa prophylaxie.
            Cette maladie est transmise par les moustiques. Ceux-ci piquent à partir de la tombée du jour jusqu'à l'aurore. La première des préventions est donc d'éviter de se faire piquer. Pour cela, nous vous conseillons le port de vêtements longs dès la tombée de la nuit et l'application de répulsifs (Cinq sur Cinq, Insect-Ecran, Dolmix Pic, ButixJ). Evitez d’utiliser savons parfumés, déodorants, parfums, qui attirent les moustiques.

            Dans le parc du Serengeti, se trouve la mouche tsé-tsé qui peut piquer à travers les habits et sont actives le jour. Elles sont sensibles à une stimulation optique (véhicules en mouvement, couleurs foncées) et donc les répulsifs ne sont pas très efficaces. Protégez-vous en portant des habits clairs (beige, blanc, vert olive) qui couvrent bien la peau. Les couleurs à éviter sont le bleu et le noir. Les mouches tsé-tsé sont souvent rassemblées dans la végétation près des rivières et des lacs, dans les galeries forestières et les arbustes de la savane. Evitez de passer à travers les buissons et inspectez régulièrement votre véhicule lors de safari.

            Pour plus d’information :

            L'Institut Pasteur
            Tél. : 0890710811
            209-211 rue de Vaugirard 75015 Paris, Métro Pasteur ou Volontaire.
            Conseils personnalisés aux voyageurs.
            Sur rendez-vous, sur place ou par téléphone au 01 40 61 38 43.
            Vaccinations sans rendez-vous en vous présentant directement sur place.
            ®Centre de vaccination Air France : 08 92 68 63 64.

            Vaccins obligatoires

            La vaccination contre la fièvre jaune n’est exigée à l’arrivée que pour les voyageurs ayant séjourné récemment (ou transité plus de 12 heures) dans l’un des 42 pays d’Afrique sub-saharienne ou d’Amérique du Sud où la maladie peut être présente (voir la carte de l’OMS dans les « news santé »). Quelle que soit la législation actuelle et hors contrindications évaluées par le médecin du centre agréé, la gravité de la fièvre jaune, mais aussi le risque « administratif », nous font recommander cette vaccination.

            Vaccins conseillés

            Diphtérie, tétanos et poliomyélite, Hépatites A et B, Coqueluche (dont la réapparition chez les adultes, même en France, justifie la vaccination pour tout voyage), rougeole pour les enfants. Pour les voyages longs et aventureux, la typhoïde et la rage, surtout chez les enfants.

            Paludisme

            Le paludisme est présent dans tout le pays, dès lors qu'on est au-dessous de 1500 m. Si on excepte le Tsavo, la majorité des parcs nationaux et des réserves sont situés à des altitudes voisines ou supérieures. En dehors des régions côtières, et du lac Nakuru (où, bien que situé à 1800 m, des cas de paludisme sont réapparus), la prise de traitement préventif n'y est donc pas indispensable, à condition de mettre rigoureusement en application des mesures de prévention active contre les moustiques : répulsifs, vêtements couvrants, moustiquaires (qui protégeront aussi contre les autres insectes, vecteurs d'autres maladies : mouches, tiques, puces). Pour les séjours sur la côte de l'océan Indien, le traitement préventif recommandé sera Atovaquone-Proguanil (Malarone ou un de ses génériques) ou Doxycycline. Compte tenu du risque d'effets indésirables, la prescription de méfloquine (Lariam) ne sera proposée aux voyageurs qu'en cas de bonne tolérance lors de voyages antérieurs ou de contre-indication aux autres médicaments actifs.

            6 • Le pays

            Us et coutumes

            La population de Zanzibar est essentiellement musulmane, même si elle comprend aussi des communautés hindous et chrétiennes. Il est donc bien venu de ne pas choquer les gens, même involontairement. Les habitants de Zanzibar sont très accueillants et vous souhaiteront la bienvenue mais ils attendent de vous que vous les respectiez. La tenue vestimentaire particulièrement en ville devra donc être " décente ", surtout si vous avez envie d’avoir de vraies relations avec les gens. Dans la Stone Town, pas de problèmes de sécurité en particulier dans la journée mais la nuit, il faut éviter de prendre avec soi ses papiers, argent, appareils photos ou caméras. Il est préférable de demander la permission de prendre des photos, qui vous sera parfois refusée. Prenez le avec le sourire et pensez que vous n’avez pas forcément envie d’être pris en photo par des touristes japonais dans les rues de Paris !

            Il est d'usage d'apporter des petits cadeaux pour les personnes que vous allez rencontrer durant votre séjour. Toutefois, dans le cadre du travail de sensibilisation que nous faisons avec les villageois, nous souhaitons que ceux-ci n'aient pas l'occasion d'assimiler venue d'étrangers et cadeaux. C’est pourquoi il est impératif de ne jamais donner directement aux populations locales.

            Si vous souhaitez participer à notre travail, nous vous proposons d'emmener plutôt des livres d'enfants illustrés, des ballons, des vêtements d'enfants et de bébé éventuellement qui par l'intermédiaire du guide, pourront être remis à un instituteur ou à un chef de village selon les besoins. Pour les cahiers, stylos... nous vous conseillons de les acheter sur place et ainsi de participer et faire fonctionner l'économie locale. Confiez-les au guide qui les remettra avec vous aux directeurs des écoles où nous passerons. Pour les fournitures médicales, faites de même, ce sera remis dans les dispensaires.

            Pour vos achats :

            Pendant vos pauses shopping, n'oubliez pas de marchander (sans exagération). Nous vous conseillons de commencer par diviser le prix annoncé par 2 ou 3 puis d'augmenter au fil de la discussion. La clé du succès ? Prendre son temps et discuter avec les commerçants. N'hésitez pas à consulter votre guide discrètement pour connaitre les bons prix (approximatifs). Attention, ne demandez pas conseil auprès de votre guide sous les yeux du commerçants ou des autres villageois, celui ci ne pourrait pas vous conseiller judicieusement.

            Si vous devez acheter des produits d'usage (cigarettes, boissons, nourriture...) sachez que généralement les prix affichés sont des prix fixes. Cependant, certains commerçants pourraient essayer de vous tromper sur les prix de ces produits du quotidien.


            Pour vos balades :

            Vous entrez sur des territoires où les traditions sont encore très ancrées. Veillez donc lors de vos balades et de vos excursions à adopter des tenues correctes et décentes.

            Vous traversez des villages où les gens ne sont peut-être pas d'accord pour être "mitraillés" par des dizaines d'appareils photo chaque jour. Avant de prendre une photo, restez civilisé et demandez la permission. Nous traversons des villages centenaires aux traditions vivaces et la photo systématique des habitants est une attitude qui peut détruire tout essai d'échange ou de communication entre vous et vos hôtes. Lorsque sera établi un climat de confiance, demandez (faites-vous conseiller par votre accompagnateur) l’autorisation de filmer ou de photographier qui vous sera souvent généreusement accordée. Et enfin, ne photographiez jamais les enfants sans demander leur accord aux parents et aux enfants eux-mêmes. Si l’on vous refuse, alors n’insistez pas. Ne promettez d’envoyer des photos aux personnes que vous avez photographiées que si vous êtes sûr de pouvoir respecter votre engagement. Mais surtout prenez le temps de rencontrer… plus que de collectionner des portraits.

            Climat

            Au Kenya :

            Le Kenya se situe sur l’équateur, mais l'altitude des reliefs, les déserts du nord et l'influence maritime à laquelle est soumise la côte suscitent des contrastes. Le climat est donc chaud et humide sur la côte, torride et désertique dans le nord, très agréable sur les plateaux du centre, du nord et de l´ouest.

            Attention ! à l'intérieur, l'altitude moyenne est de 1 300 m, matinées et soirées peuvent être fraîches (et les nuits froides). En revanche, jamais moins de 20° la nuit sur la côte.

            Il y a deux saisons des pluies (de mars à mai et novembre-début décembre). La saison la plus chaude va de Noël à février (saison sèche) ; les températures moyennes oscillent alors entre 25 et 30° sur la côte, et entre 14 et 25° à l'intérieur du pays.

            La saison venue, les pluies, si elles ne sont pas réellement torrentielles ni ininterrompues, peuvent rendre un certain nombre de pistes impraticables. Les photographes et autres amateurs de lumière éprouveront leurs plus fortes émotions à cette période : ciels de plomb où se jouent des lueurs d’orage ; limpidité glorieuse après l´averse...


            En Tanzanie :

            Afin de profiter au mieux de la Tanzanie, il est préférable de partir pendant la saison sèche, c'est à dire entre juin et septembre/octobre. Cette saison est plus marquée au sud du pays, de juin à août.

            Dans toute la partie nord du pays (Lac Victoria, Parc de Serengueti, Kilimandjaro, Iles de Pemba et de Zanzibar, et la capitale Dar es-Salaam), on distingue la saison des "longues pluies" de mars à fin mai, et la saison des "courtes pluies", pendant les mois de novembre et décembre, où prévalent des averses brèves qui tombent généralement en fin d'après-midi.

            Cependant, quelque soit la région, on ne compte en moyenne qu'un jour sur trois avec précipitations en pleine saison des pluies.

            Faune et flore

            Le Kenya :

            Pour les safaris, le Kenya est une destination phare. La réputation de sa faune n’est plus à faire. Big Five en tête, elle offre une variété impressionnante. Des gazelles (de Robert, de Grant, de Soemmering, de Waller, de Thomson…) ; des antilopes : bongo, oryx, damalisque, bubale, impala, élan du Cap, grand koudou, dik-dik, et puis gnous, cobs, guibs… Des girafes, des zèbres, des hippopotames, des singes… Des véloces (guépards), des grognons (potamochères, hylochères, phacochères), des ricanants (hyènes)…

            Le Kenya est l’un des derniers pays où migrent encore tous les ans des troupeaux de grands mammifères (gnous et zèbres, en particulier). Les oiseaux abondent aussi : aigles, vautours, serpentaires, autruches, flamants, pélicans, grues, hérons, marabouts, rolliers… On compte 88 espèces d'amphibiens et plus de 21 000 espèces d’insectes.

            Les Big Five ? L’éléphant, le rhinocéros, le buffle, le lion et le léopard.

            Quant à la flore, les contrastes du relief et du climat permettent qu’elle prenne des formes très diverses, de la luxuriante forêt équatoriale humide à la chiche végétation des zones arides.

            La Tanzanie :

            La Tanzanie est, quant à la faune, un pays riche. Les Big Five y deviennent Big Nine (éléphant, rhinocéros, hippopotame, lion, léopard, guépard, girafe, zèbre et buffle) ; on y compte plus de 80 espèces de grands mammifères. Les migrations des zèbres et des gnous, entre le parc tanzanien du Serengeti et le Massaï-Mara kenyan sont parmi les dernières du continent. Les grands animaux, donc, mais aussi les originaux : oryctérope, daman, galago, lièvre sauteur, ratel, mangouste naine, otocyon… Gazelles et antilopes à foison. Les oiseaux, de l’autruche au guêpier nain, du marabout à la pintade, de l’ibis sacré au travailleur à tête rouge, du spréo superbe au bulbul des jardins, présentent une étourdissante variété. Insistera-t-on sur le mille-pattes géant d’Afrique, le scorpion à longues pinces, la fourmi légionnaire ? Plutôt sur les poissons : poisson zèbre ou perroquet, dauphin, marlin, tilapia, barracuda… Tous ces animaux supposent une flore également riche et variée, adaptée à des milieux contrastés. Le tutélaire baobab ne saurait, malgré sa taille, cacher la forêt.

            Aujourd'hui, près de 10% du territoire jouissent d'un statut spécial de protection. Trois formules :
            - les parcs nationaux, où les règles de protection sont les plus exigeantes (aucun habitant) ;
            - les réserves de gibiers (game reserves), où la chasse est autorisée ;
            - les zones protégées, où l’on accepte des habitants, sous certaines conditions (comme dans certains de nos parcs naturels).



            Situation Environnementale :

            Quelque soit l´environnement dans lequel le voyageur se déplace, urbain ou naturel, il est de sa responsabilité de respecter l´endroit qu´il traverse. Voici quelques principes de base, applicables partout dans le monde. Un second paragraphe vous présente les problèmes environnementaux spécifiques au Kenya, et un troisième ceux spécifiques à la Tanzanie.

            • Eviter de laisser certains déchets sur place et les rapporter avec soi si le pays ne dispose pas d´infrastructure d´élimination de ces déchets. Par exemple : piles et batteries, médicaments périmés, sacs plastiques.
            • La rareté de l´eau est aujourd´hui un problème mondial. Même si le pays visité n´est pas a priori concerné par le manque, quelques réflexes doivent désormais faire partie du quotidien : préférer les douches aux bains, éviter le gaspillage, signaler les fuites éventuelles des robinets.
            • Dans la plupart des hôtels vous disposerez d´une climatisation individuelle. Il est vivement recommandé, pour éviter la surconsommation énergétique et les émissions de gaz à effet de serre afférentes, de la couper systématiquement lorsque vous n´êtes pas présent dans la chambre. La climatisation n´est d´ailleurs pas absolument nécessaire sous tous les climats.
            • En balade, dans certains écosystèmes fragiles, ne pas sortir des sentiers ou conduire hors-piste, limiter le piétinement et ne pas rapporter de « souvenir » : renoncer à cueillir des fleurs rares, à ramasser des fossiles ou des pétrifications, etc.

            Les enjeux environnementaux sont particulièrement importants au Kenya, où l´agriculture et le tourisme représentent environ un tiers du PIB. Le pays dispose d’une très grande diversité biologique, grâce à des habitats variés : hauts plateaux, zones humides, zones arides et semi-arides. Ces habitats sont diversement sollicités. Plus de 80% de la population est rurale, pratiquant le pastoralisme et une agriculture de subsistance. Elle est consommatrice de bois de chauffe. Les zones urbaines présentent de façon aigüe le double problème de la gestion de l’eau et des déchets.

            En Tanzanie, la dégradation de l'environnement est un problème majeur, qui ne fait que s'aggraver depuis dix ans, au point de devenir très préoccupant. La côte tanzanienne, par exemple, s'étend sur 800 km le long de l'Océan indien et, comme c'est le cas dans beaucoup de pays en développement, elle connaît une évolution très rapide.
            A Dar es Salam, on trouvait encore récemment des plages très propres et attrayantes, ainsi que d'excellents hôtels de tourisme. Mais certains, sinon tous, sont actuellement menacés d’effondrement. Les vagues s'abattent sur les plages avec une puissance terrible, ce qui provoque une forte érosion, menaçant les bâtiments. Ce phénomène a été en partie accentué par la pratique de la pêche aux explosifs, qui a détruit les récifs coralliens qui amortissaient autrefois la violence des vagues. Cette pêche à la dynamite a ainsi non seulement détruit les organismes vivants, mais également mis les plages à la merci de la mer. Pour combattre l'érosion, on a fait ériger des barrières de roches et de béton, qui ne s’avèrent pas aussi efficaces que le corail.
            Le Conseil national de gestion de l'environnement (NEMC), organisation semi-gouvernementale, est chargé de superviser les ONG les plus actives dans la lutte contre la dégradation du milieu côtier. Le NEMC n'existe que depuis quelques années, mais il effectue un bon travail de sensibilisation aux questions environnementales. La radio est mise à contribution : le Conseil a une émission régulière, une fois par semaine, sur Radio Tanzanie Dar es Salam.
            Par le canal du NEMC, la Tanzanie participe aussi au programme de gestion intégrée des régions côtières (SICOM). Cela après avoir élaboré, en 1995, son propre programme d’exploitation durable des ressources côtières et marines. Des projets locaux de SICOM sont mis en œuvre à Tanga, Kunduchi, Mafia, Mtawara et Lindi. Ce programme fait appel à la population, afin qu'elle prenne conscience des enjeux de la dégradation de l'environnement et qu'elle participe activement à la résolution du problème.

            Décalage horaire

            Le Kenya et la Tanzanie sont à GMT+3, c'est à dire :
            • en été, quand il est 12h en France, il est 13h au Kenya et en Tanzanie
            • en hiver, quand il est 12h en France, il est 14h au Kenya et en Tanzanie

            Electricité

            Au Kenya :

            220 volts. Les prises de courant sont à trois fiches, deux plates horizontales et une verticale (système britannique). Nous vous conseillons d’emporter un adaptateur.
            Dans les lodges, l´électricité est généralement fournie par un groupe électrogène, qui ne fonctionne qu´à certaines heures. Les coupures de courant sont fréquentes.


            En Tanzanie :

            220 et 230 volts. Les prises de courant sont à trois fiches, deux plates horizontales et une verticale (système britannique). Nous vous conseillons d’emporter un adaptateur.
            Dans les lodges, l´électricité est généralement fournie par un groupe électrogène, qui ne fonctionne qu´à certaines heures. Les coupures de courant sont fréquentes.

            Bibliographie

            Des guides sont disponibles dans la Librairie de Voyageurs du Monde située au 48 rue Sainte-Anne 75002 Paris.

            Cartographie

            • Carte IGN Kenya – "Découverte des pays du monde" (1:1 000 000)
            • Michelin n° 955 – Afrique Centre et Sud avec Madagascar (1/ 4 000 000)

            Des cartes sont disponibles dans la Librairie de Voyageurs du Monde située au 48 rue Sainte-Anne 75002 Paris.

            7 • Tourisme responsable

            Charte éthique du voyageur

          • Charte éthique du voyageur
            Chacun de nous peut contribuer à être un voyageur responsable, attentif au monde et à ses habitants, en suivant quelques conseils, avant, pendant et après le voyage.

            Avant le voyage : Préparer son voyage, c’est d’abord s’intéresser à la destination.
          • Bien s’informer sur les habitants et leur mode de vie, le patrimoine, la religion, l’environnement, l’économie, et apprendre quelques mots dans la langue de la destination.
          • Choisir des professionnels impliqués dans le tourisme responsable : agences de voyage, tour-opérateurs, compagnies aériennes, guides, activités sur place, hébergements, restaurants.
          • N’emporter que l’essentiel, et garder de la place dans la valise pour ramener des souvenirs fabriqués localement. Se renseigner sur la pratique et les limites du marchandage des prix et sur les pourboires laissés aux professionnels : restaurants, hébergements, guides, artisans, commerçants, sans s’obstiner à vouloir obtenir des privilèges.
          • Pour partir l’esprit léger, garder l’esprit critique. S’interroger sur la réalité des risques de la destination, et se renseigner auprès des organismes compétents, sans se laisser trop influencer par certains médias.

            Pendant le voyage : Respecter aussi bien la nature que les hommes et leur culture.
          • Se mettre au diapason des us et coutumes de la destination, sans imposer ses habitudes ni son style de vie, en portant attention à la manière de s’habiller notamment dans les lieux de culte, mais aussi aux signes de richesse qui peuvent contraster avec le niveau de vie local. Goûter la cuisine locale, et être curieux des modes d’hébergements authentiques.
          • Avant de photographier une personne, prendre le temps de lui demander l’autorisation et profiter de l’occasion pour nouer le dialogue. Pour les enfants, demander l’accord des parents.
          • Comme chez soi, trier les déchets lorsque cela est possible, économiser l’eau et l’énergie. Respecter aussi les règles affichées dans les espaces naturels, afin de préserver l’équilibre des lieux, de même que dans les musées, les villes, ou sur les plages.
          • Veiller à ne pas prélever de souvenirs dans les sites naturels et archéologiques, et à ne pas favoriser le vol et les dégradations en achetant des objets sacrés ou des produits issus d’espèces protégées. Préférer le don aux associations compétentes, aux écoles, aux chefs de villages, plutôt que de favoriser la mendicité, notamment celle des enfants. Dénoncer l’exploitation sexuelle des enfants. Dans plusieurs pays dont la France, des lois poursuivent les délits sexuels commis à l’étranger.

            Après le voyage : Favoriser le dialogue entre les cultures pour permettre un tourisme facteur de paix.
          • Honorer ses engagements avec les personnes rencontrées pendant le voyage, l’envoi de photos par exemple. Si vous avez remarqué des situations graves et intolérables, les signaler à l’agence qui vous a vendu le voyage ou aux autorités compétentes.
          • Compenser tout ou partie des émissions liées à son voyage, et notamment les déplacements en avion, en contribuant à des projets de solidarité climatique. Soutenir des initiatives locales en donnant à des associations de développement, en s’engageant au sein d’ONG, ou en achetant des produits du commerce équitable.
          • Partager son expérience de voyageur, en famille, avec ses amis, ou sur les réseaux sociaux pour témoigner des richesses et des fragilités de notre planète, et faire bénéficier aux autres de conseils pour voyager mieux.
          • Préparer son prochain voyage, proche ou lointain, en prenant conscience des nombreuses vertus du tourisme, non seulement économiques et sociales mais aussi culturelles et environnementales. Le tourisme donne de la valeur au patrimoine et encourage sa protection.

            Pour de plus amples informations sur le tourisme responsable et profiter d’autres conseils pour voyager mieux : www.tourisme-responsable.org
          • Agir pour un tourisme responsable (ATR)

          • NOTRE ENGAGEMENT AUPRÈS D’AGIR POUR UN TOURISME RESPONSABLE

            L’esprit ATR
            Être membre d’ATR (Agir pour un Tourisme responsable), c’est s’engager sur la limitation des effets négatifs de l’activité touristique. C’est développer de nouvelles pratiques de tourisme responsable et durable. C’est aussi un état d’esprit qui correspond pleinement à ce que nous sommes chez Nomade Aventure et, surtout, à ce que sont nos clients.

            La labellisation
            Cela fait plusieurs années que nous sommes engagés dans une démarche qualité contrôlée, tous les ans, par un audit.

            Aujourd’hui, nous sommes labellisés avec ECOCERT, un organisme indépendant qui contrôle le respect des valeurs affichées par les entreprises.
            Nous sommes fiers dans ce cadre de participer à l’élaboration de critères mesurables pour :
          • encourager le développement d’un tourisme qualitatif pour une découverte authentique des régions d’accueil et de leur culture ;
          • veiller à ce que les retombées économiques soient le plus justement réparties entre les acteurs du voyage, et participer à un développement durable des destinations ;
          • respecter les usages et différences culturelles des régions d’accueil ;
          • respecter l’environnement et le patrimoine culturel et naturel ;
          • informer de façon transparente et sincère ;
          • s’engager en matière de compensation CO2.

            Des principes qui sont partagés par toute la tribu Nomade, mais aussi par l’ensemble de ses partenaires, prestataires ou réceptifs.

            Pour mieux comprendre notre démarche, n’hésitez pas à consulter le Cahier des charges ATR que nous devons respecter. Egalement, pour toute information concernant la labellisation ATR, rendez-vous sur le site www.tourisme-responsable.org

            Et vous, que pouvez-vous faire ?

            Nomade Aventure vous recommande d’adopter durant votre séjour une attitude fidèle aux engagements d’ATR. Ces recommandations sont précisées dans LA CHARTE ETHIQUE DU VOYAGEUR que vous avez reçue avec vos documents de voyage et que vous pouvez consulter à tout moment sur notre site Internet. Nous pouvons également vous l’envoyer par courrier, sur simple demande de votre part.

            Quelques conseils : évitez l’usage des bouteilles en plastiques, évitez les emballages en portions individuelles, et rapportez tout ce vous pouvez, en particulier les piles et emballages plastiques, difficilement recyclables actuellement dans bon nombre de pays.

          • Adoptez la Nomad'titude !

            La réussite de tout voyage est un délicat mélange de bonne humeur, de sentiments d'entraide, de convivialité, d'esprit de découverte, de bonne volonté, d'une participation aux tâches communes ainsi que le respect des traditions locales. Et n’oubliez pas des imprévus sont toujours possibles, dans ces moments adoptez la Nomade attitude : patience et tolérance.