Kenya | Voyage en petit groupe

Mont Kenya : 2ème sommet d'Afrique

Ascension du Mont Kenya, via la pointe Lenana et safari dans le parc des Aberdares et Lac Naivasha

  • 10 jours
  • à partir de 2899€
  • prochain départ probable le 21/02/2020

Je réserve / pose une option

Ajouter à ma sélection

Vous aimerez...

    • L’ascension progressive du Mont Kenya
    • Une équipe de professionnels, un guide francophone, le tout avec une logistique bien rodée
    • La diversité de la flore et la beauté des paysages du Mont Kenya
    • La présence d'un caisson hyperbare et de bouteilles d’oxygène
    • Le safari en bateau sur le lac Naivasha
    • Le safari à pied sur l’île de Crescent Island

Conseil du pro !

Avant de partir au Kenya à lire ou relire : Les Vertes Collines d’Afrique et Les Neiges du Kilimandjaro, deux chefs-d’œuvre d’Ernest Hemingway inspirés d’un safari qu’il fit au Kenya et en Tanzanie pendant l’entre-deux guerres.

  • 10 jours à partir de 2899 €
  • prochain départ probable le 21/02/2020

Je réserve / pose une option

  • Niveau : Sportif + Sportif +
    Vous êtes un sportif confirmé et vous cherchez l'engagement physique. Ici on fait dans l’ascension, le dénivelé, le dépassement de soi et le goût du défi. L’effort s’enchaîne pas à pas pour flirter avec des sommets atteignant 6 000 m et plus. Des journées de 7h de marche et plus avec des dénivelés supérieurs à 1 000 m, en moyenne quotidienne, nécessitent une condition physique optimale, ainsi qu’une forte motivation, une grande détermination et de réelles capacités d’adaptation. En bref, savoir donner le maximum par tous les temps, posséder un équipement adéquat et espérer que dame Nature vous compte parmi les chanceux qui auront la joie d’atteindre le sommet !
  • À partir de 16 ans
  • Randonnée / trek

  • Nature Vous rêvez d’approcher lions, éléphants ou tortues géantes… ou encore d’admirer (sans les cueillir) orchidées, rafflesias et autres plantes exotiques ? Un circuit noté 5 se consacrera surtout à la découverte d’une faune et/ou d’une flore particulièrement riches, rares et diversifiées, dans des sites naturels spectaculaires, combinant paysages extrêmement variés (arides, volcaniques, équatoriaux...) et faune exceptionnelle, facile à approcher. Si un séjour est noté 1, c’est que ses points forts sont à chercher ailleurs...

  • Culture Vous êtes plutôt féru(e) de culture, d'histoire, d’art, d’architecture, de religion ou d’archéologie ? Un périple noté 5 sera riche en visites de sites et monuments historiques (même s’il peut comprendre un peu de rando). Un voyage noté 1 ne comprend pas plus d’une seule visite culturelle.

  • Rencontre vous voyagez surtout pour aller à la rencontre de peuples aux modes de vie étonnants ?
    Une aventure notée 5 est une véritable immersion avec, la plupart du temps, un hébergement chez l’habitant. C’est un séjour où les rencontres et les échanges avec la population sont très fréquents, où vous êtes invité le cas échéant, à prendre part aux activités du village et où cueillette et découverte des us et coutumes de vos hôtes seront votre quotidien.
  • Ajouter à ma sélection
  • Code KEN100

Infos clés !

  • Niveau physique : Sportif + Sportif +
    Vous êtes un sportif confirmé et vous cherchez l'engagement physique. Ici on fait dans l’ascension, le dénivelé, le dépassement de soi et le goût du défi. L’effort s’enchaîne pas à pas pour flirter avec des sommets atteignant 6 000 m et plus. Des journées de 7h de marche et plus avec des dénivelés supérieurs à 1 000 m, en moyenne quotidienne, nécessitent une condition physique optimale, ainsi qu’une forte motivation, une grande détermination et de réelles capacités d’adaptation. En bref, savoir donner le maximum par tous les temps, posséder un équipement adéquat et espérer que dame Nature vous compte parmi les chanceux qui auront la joie d’atteindre le sommet !
  • À partir de 16 ans
  • Randonnée / trek

  • Nature Vous rêvez d’approcher lions, éléphants ou tortues géantes… ou encore d’admirer (sans les cueillir) orchidées, rafflesias et autres plantes exotiques ? Un circuit noté 5 se consacrera surtout à la découverte d’une faune et/ou d’une flore particulièrement riches, rares et diversifiées, dans des sites naturels spectaculaires, combinant paysages extrêmement variés (arides, volcaniques, équatoriaux...) et faune exceptionnelle, facile à approcher. Si un séjour est noté 1, c’est que ses points forts sont à chercher ailleurs...

  • Culture Vous êtes plutôt féru(e) de culture, d'histoire, d’art, d’architecture, de religion ou d’archéologie ? Un périple noté 5 sera riche en visites de sites et monuments historiques (même s’il peut comprendre un peu de rando). Un voyage noté 1 ne comprend pas plus d’une seule visite culturelle.

  • Rencontre vous voyagez surtout pour aller à la rencontre de peuples aux modes de vie étonnants ?
    Une aventure notée 5 est une véritable immersion avec, la plupart du temps, un hébergement chez l’habitant. C’est un séjour où les rencontres et les échanges avec la population sont très fréquents, où vous êtes invité le cas échéant, à prendre part aux activités du village et où cueillette et découverte des us et coutumes de vos hôtes seront votre quotidien.
  • Code KEN100

Par un des plus beaux parcours qui ne nécessite pas d'escalade, nous ferons l’ascension du mont Kenya via la pointe Lenana (4 985 m). Nous y découvrirons d’exceptionnels panoramas sur les lacs émeraude, les rochers en forme de champignon et les gorges encaissées. La traversée se fera par la spectaculaire voie de Chogoria et la descente par la route de Naro Moru.¤Nous complèterons cette expérience inoubliable par un safari dans le parc national des Aberdares et sur le Lac Naivasha !¤ Lire la suite

  1. J1 et J2Vol Paris-Nairobi

    Vol Paris/Nairobi (départ de province possible, sur demande). Arrivée, accueil par notre correspondant local puis transfert à votre lodge. Temps libre, en option à régler sur place : possibilité de vous rendre au Giraffe Center, sanctuaire dédié à la préservation d'une espèce rare de girafe, la girafe de Rothschild. C'est une expérience incroyable que de pouvoir approcher de très près ces extraordinaires et élégantes créatures de la savane africaine. Repas libres et nuit au Osoita lodge (ou équivalent).

    • à bord
  2. J3 Nairobi-Nanyuki

    Petit déjeuner puis direction Mont Kenya (4 à 5 h de route). Arrivée puis installation au pied de la face Ouest. Briefing avec le guide. Dîner et nuit au lodge Mont Kenya Leisure (ou équivalent).

    • Mont Kenya - Kenya
      Mont Kenya - Kenya © John Warburton-Lee/Photononstop
    • Mont Kenya - Kenya
      Mont Kenya - Kenya © Kenya Tourist Board OT
    • J4 Nanyuki-Sirimon gate-Old Moses

      Après le petit déjeuner, départ pour le parc National du Mont Kenya : Sirimon Gate (2630 m). Montée à pied de 9 km jusqu'au refuge Old Moses (3280 m) à travers la forêt tropicale. Les pointes sommitales effilées de Batian et Nelion apparaissent au loin.

      Dîner et nuit en refuge.

      Eléphant dans la fôrêt de Kakamega - Kenya
      Eléphant dans la fôrêt de Kakamega - Kenya © Wollwerth Imagery/fotolia.com
      • au refuge
      • 3,5 heures
      • 650 m
    • J5 Old Moses-Shipton's Camp

      Journée de rando dans la vallée de Likii North pour rejoindre la spectaculaire vallée de Mackiinders. Arrivée en fin de journée à Shipton's cave (4200m).

      Dîner et nuit en refuge.

      • au refuge
      • 7 heures
      • 1000 m
    • J6 Shipton's Camp-Pointe Lenana-Méru Mont Kenya Bandas

      Départ très matinal vers 03h00 : Objectif Pointe Lenana (4985 m) : Troisième pic le plus haut du mont Kenya. Les couleurs sont superbes et parfois la vue s'étend vers le sud jusqu'au Kilimandjaro. Descente sur l'autre versant (Chogoria) jusqu'aux lacs de Minto's pour le pique-nique. Continuation par un bon sentier au-dessus de la Gorge Valley et du grand lac Michaelson. Petit détour jusqu'à une grande cascade bordée d'une végétation luxuriante. Traversée d'une magnifique forêt équatoriale pour rejoindre le refuge de Meru Mont Kenya Bandas. Nombreuses traces d'animaux que vous apprenez à déchiffrer (buffles, antilopes, hyènes, éléphants).

      Dîner et nuit en refuge.

      Pointe Lenana et le glacier Lewis - Mont Kenya - Kenya
      Pointe Lenana et le glacier Lewis - Mont Kenya - Kenya © Nigel Pavitt/John Warburton-Lee/Photononstop
      • sous tente
      • 10 heures
      • 785 m
      • 2035 m
    • J7 Méru Mont Kenya Bandas-Chogoria - Aberdares

      Après une courte dernière étape dans la forêt tropicale, et nos remerciements à notre équipe locale, nous quittons les pentes du mont Kenya à l'aide de 4x4 locaux pour rejoindre le bas du chemin.
      Route vers les Aberdares. Déjeuner au lodge et reste de l'après midi libre. Le parc national des Aberdares abrite de nombreuses espèces animales : éléphants, buffles et surtout des bongos, petites antilopes des montagnes dont les derniers spécimens du Kenya résident ici.

      Dîner et nuit au (The Ark ou équivalent).

      Buffles - Kenya
      Buffles - Kenya © Brice petit
    • J8 Aberdares - Lac Naivasha et Crescent Island

      Départ vers la célèbre Vallée du Rift et son impressionnante faille qui a donné naissance à une kyrielle de lacs dans cette partie du Kenya. (environ 4h30 de route). Déjeuner dans un restaurant face au lac Naivasha. En tout début d’après-midi, balade en bateau à moteur sur le lac. Il abrite quelques 300 espèces d’oiseaux (rapaces, martins pêcheurs, échassiers…) ainsi que de nombreux et bruyants hippopotames. Nous débarquons ensuite sur la petit île de Crescent Island et c’est à pied que nous partons en compagnie d’un ranger, à la poursuite des zèbres, gazelles, gnous et autres girafes qui ont élu domicile sur ce petit bout de terre. Un safari à pied unique en son genre, sans aucun danger puisque l’île ne compte aucun prédateur. Dîner et nuit à Lake Naivasha Crescent Camp (ou équivalent).

      • Lake Naivasha Crescent Camp - Lac Naivasha- Kenya
        Lake Naivasha Crescent Camp - Lac Naivasha- Kenya © Lake Naivasha Crescent Camp
      • Lake Naivasha Crescent Camp - Lac Naivasha- Kenya
        Lake Naivasha Crescent Camp - Lac Naivasha- Kenya © Lake Naivasha Crescent Camp
      • Lake Naivasha Crescent Camp - Lac Naivasha- Kenya
        Lake Naivasha Crescent Camp - Lac Naivasha- Kenya © Lake Naivasha Crescent Camp
        • Lake Naivasha Crescent Camp - Lac Naivasha- Kenya

          > voir les photos Refermer
      • J9 et J10Lac Naivasha - Nairobi - Paris (ou province)

        Après le petit déjeuner, il sera déjà temps pour nous de rejoindre Nairobi (environ 4h00 de route). Transfert à l’aéroport. Le vol retour vers la France est prévu en soirée. Arrivée à Paris (ou Province) en J10.

        • à bord
      • N.B. :

        Le déroulement du programme est donné à titre indicatif. Les étapes peuvent être modifiés sur place pour des raisons météorologiques, de sécurité, d’organisation, d’horaires d’avion ou tout événement inattendu. Dans ces moments difficiles, le guide local fera le maximum pour atténuer les effets de ces événements indépendants de notre volonté.

      Dates
      Prix TTC*
      adulte
      Départ
      S'inscrire
      Poser une option
      Dates
      du ven. 21/02/2020
      au dim. 01/03/2020
      Prix TTC*adulte
      3099 € Il ne reste que 3 places à ce prix. Le prochain prix devrait être de 3149 €.
      A ce jour nous prévoyons que le prix du voyage continue à augmenter jusqu'à atteindre 3249 € pour les derniers inscrits. N'attendez pas.
      Départ
      probable Dès 4 inscrits
      S'inscrire Poser une option
      Je réserve
      Dates
      du ven. 26/06/2020
      au dim. 05/07/2020
      Prix TTC*adulte
      3299 € Il ne reste que 3 places à ce prix. Le prochain prix devrait être de 3349 €.
      A ce jour nous prévoyons que le prix du voyage continue à augmenter jusqu'à atteindre 3449 € pour les derniers inscrits. N'attendez pas.
      Départ
      probable Dès 4 inscrits
      S'inscrire Poser une option
      Je réserve
      Dates
      du ven. 03/07/2020
      au dim. 12/07/2020
      Prix TTC*adulte
      3299 € Il ne reste que 3 places à ce prix. Le prochain prix devrait être de 3399 €.
      A ce jour nous prévoyons que le prix du voyage continue à augmenter jusqu'à atteindre 3499 € pour les derniers inscrits. N'attendez pas.
      Départ
      probable Dès 4 inscrits
      S'inscrire Poser une option
      Je réserve
      Dates
      du ven. 31/07/2020
      au dim. 09/08/2020
      Prix TTC*adulte
      3099 € Il ne reste que 3 places à ce prix. Le prochain prix devrait être de 3149 €.
      A ce jour nous prévoyons que le prix du voyage continue à augmenter jusqu'à atteindre 3249 € pour les derniers inscrits. N'attendez pas.
      Départ
      Dès 4 inscrits
      S'inscrire Poser une option
      Je réserve
      Dates
      du ven. 14/08/2020
      au dim. 23/08/2020
      Prix TTC*adulte
      2999 € Il ne reste que 3 places à ce prix. Le prochain prix devrait être de 3049 €.
      A ce jour nous prévoyons que le prix du voyage continue à augmenter jusqu'à atteindre 3149 € pour les derniers inscrits. N'attendez pas.
      Départ
      Dès 4 inscrits
      S'inscrire Poser une option
      Je réserve
      Dates
      du ven. 18/09/2020
      au dim. 27/09/2020
      Prix TTC*adulte
      2899 € Il ne reste que 3 places à ce prix. Le prochain prix devrait être de 2949 €.
      A ce jour nous prévoyons que le prix du voyage continue à augmenter jusqu'à atteindre 3049 € pour les derniers inscrits. N'attendez pas.
      Départ
      probable Dès 4 inscrits
      S'inscrire Poser une option
      Je réserve
      Dates
      du ven. 23/10/2020
      au dim. 01/11/2020
      Prix TTC*adulte
      3099 € Il ne reste que 3 places à ce prix. Le prochain prix devrait être de 3149 €.
      A ce jour nous prévoyons que le prix du voyage continue à augmenter jusqu'à atteindre 3249 € pour les derniers inscrits. N'attendez pas.
      Départ
      Dès 4 inscrits
      S'inscrire Poser une option
      Je réserve

      * les prix indiqués ne sont valables que pour certaines classes de réservation sur les compagnies aériennes qui desservent cette destination. Ils sont donc susceptibles d'être modifiés en cas d'indisponibilité de places dans ces classes au moment de la réservation

      Tout savoir sur les dates de départ

      Départ confirmé

      Le nombre minimum de voyageurs inscrits a été atteint ou le sera avec votre inscription.

      Départ probable

      D’après nos prévisions, le nombre minimum de voyageurs inscrits devrait être atteint.

      Dernières places à ce prix

      En général, nos prix augmentent à mesure que le départ approche. N'attendez pas !

      Qui est inscrit ?

      Découvrez en toute transparence la composition du groupe (nombre d'inscrits actuels et estimation du nombre final, sexe de chaque participant, personnes inscrites ensemble).

      Pour être averti(e) de la mise en place d'une nouvelle date de départ, créez-vous une alerte !

      M'alerter si le voyage est programmé entre le

      et le

      Nbre de voyageurs

       

      Le prix comprend :

        • Les vols internationaux Paris - Nairobi
        • Les transferts depuis et vers l'aéroport d'arrivée
        • Les taxes aériennes
        • L'accompagnement par un guide local francophone (ou d'un guide anglophone avec traducteur francophone)
        • Les services de chauffeurs, d'un cuisinier, de porteurs
        • Les transports (de vous et des bagages) inclus pendant le voyage
        • L'hébergement en chambre (ou tente) double (ou plus rarement triple)
        • Le matériel de camping (tente, matelas épais, vaisselle et matériel de cuisine)
        • Les petits-déjeuners, déjeuners et dîners (à l'exception de ceux indiqués comme libres dans le programme)
        • Les visites et les activités indiquées dans le programme (et non optionnelles ou effectuées durant les temps libres)
        • L'assistance de notre partenaire local durant le voyage
        • L’accès au service ""SOS-MAM"" permettant de joindre, 24h/24 et 7j/7 pendant votre voyage, un médecin spécialiste de l’altitude
        • La mise à disposition d'un téléphone satellite pour votre sécurité
        • La présence d'un caisson hyperbare et de bouteilles d’oxygène pour votre sécurité

        Et en bonus chez nomade aventure pas de frais de dossier !

      Le prix ne comprend pas :

        • Les frais de visa
        • Le supplément départ de province (sur demande)
        • Le supplément chambre individuelle (sur demande)
        • L'éventuel supplément petit groupe (sur demande)
        • Les visites et activités indiquées comme optionnelles ou effectuées lors des temps libres
        • Les repas indiqués comme libres dans le programme (Voir l'onglet "Budget sur place") (Les repas d'Arusha en cas d'extension à Zanzibar)
        • Le transfert privatif jusqu'au départ de l'itinéraire ou au premier hébergement, en cas de vol distinct du groupe.
        • Les boissons et éventuels pourboires (voir rubrique "Pourboires")
        • L’assurance facultative annulation et/ou rapatriement (voir rubrique « Assurances »)
        • Les droits d'entrée dans les parcs 268$/pers *
        * Nous vous informons que le prix des entrées dans les parcs vous sera facturé automatiquement à l’inscription, le montant en dollars sera converti en euros au taux du jour

      Prix sans aérien

      Prix du voyage sans transfert aérien : à partir de 2347€

      1 • Détails du voyage

      Niveau physique et préparation

      Ce séjour est d'un niveau sportif +. Étapes : 3h30 à 10h de marche. Dénivelé : 650 m à 1 500 m. Altitude maxi. : 4985 m.

      Vous devez être en bonne condition physique: bon marcheur, vous avez une bonne expérience de la randonnée en moyenne montagne, et vous entretenez votre forme par la pratique d’un sport: course à pied, natation ou vélo. Le meilleur conseil que l'on puisse donner est de commencer à s'entrainer 6 ou 7 mois avant le départ en faisant des marches ou des courses à pied régulières et en augmentant progressivement la durée.

      Respiration : Dès que vous vous essoufflez, arrêterez-vous et reprenez votre souffle. Reprenez la route que lorsque les battements de votre cœur redeviennent réguliers et normaux. Profitez de ces pauses pour admirer les paysages !

      Si c'est plus grave et que des maux de têtes, des nausées, une perte d'appétit et/ou une fatigue extrême apparaissent, redescendez ou arrêtez-vous ! Dans tous les cas, votre guide est là pour aider, n'hésitez donc pas à lui faire part du moindre problème. N'ayez pas peur d'être un peu en retrait ou de vous arrêter, il est important de régler votre respiration à vos pas et non au rythme du groupe.

      Pause : Pensez à bien vous hydrater (3 à 5 litres d'eau par jour) et à marcher à votre rythme. Ecoutez bien les conseils de vos guides et assistants, ils sont spécialement entraînés à veiller sur vous. N’essayez pas d'aller au-delà de vos forces s'ils vous demandent de vous arrêter un moment. Ils ont l'habitude et savent parfaitement comment réagir en cas de problème.

      Pour avoir le maximum de chances de succès : Avoir un rythme très lent, même de façon exagérée de façon à ne jamais se fatiguer. Boire beaucoup, même s'il l'on n'a pas soif. Ce sont les règles essentielles pour la réussite de l’ascension, qu’il faut respecter scrupuleusement pour atteindre le sommet dans de bonnes conditions. En revanche, sur le plan physique, une bonne préparation est indispensable : si vous êtes en bonne condition physique, cette randonnée vous paraîtra facile, et vous n'éprouverez peu ou pas de fatigue. Ceci étant, des personnes de plus de 60 ans atteignent fréquemment le sommet sans entraînement alors que des coureurs entraînés échouent, faute de précautions. En effet, pendant toute la randonnée, et ce dès le 1er jour, il est indispensable de ne jamais aller trop vite, de ne jamais se fatiguer ! Il faut toujours être vigilant à ne jamais accélérer, car le temps de récupération est beaucoup plus important qu'en bas. Marchez donc très lentement, même si vous avez la sensation de pouvoir marcher beaucoup plus vite. Les journées sont suffisamment longues, vous avez tout votre temps ! C'est d'ailleurs certainement parce qu'ils ne sentent pas leur fatigue, que les jeunes gens bien entraînés sont plus souvent victimes du mal des montagnes, que des personnes plus âgées et plus lentes. Pour l'ascension finale, n'hésitez pas à faire ralentir votre guide, même si le rythme est déjà lent, même s'il vous semble ridiculement lent. Il est essentiel de ne pas se fatiguer.

      Mal Aigu des Montagnes (M.A.M) : Une montée progressive en altitude évite généralement le mal des montagnes, et les itinéraires sont construits en en tenant compte. Toutefois, les symptômes sont individuels et peuvent vous atteindre à tout moment.

      Le mal des montagnes se manifeste progressivement (ou simultanément) par des maux de têtes, des insomnies, la perte d'appétit, puis par des nausées, enfin par des œdèmes cérébraux et pulmonaires. Pour l'éviter au maximum, il est important de bien vous hydrater même si la soif n'est pas ressentie (3 à 5 litres d'eau par jour)

      Si l'un des symptômes se manifeste, vous pouvez prendre en prévention de l'aspirine. Vous pouvez également prendre des somnifères légers qui vous aideront à mieux vous reposer (consultez votre médecin traitant!), notamment pour la nuit avant le sommet. Sachez cependant que le mal des montagnes n'est pas instantané. Il y a un décalage entre la progression et les effets de l'altitude. C'est la raison pour laquelle nous effectuons la descente rapidement après l'ascension de façon à éliminer totalement les effets de l'altitude.

      Afin de prévenir le mal aigu des montagnes (MAM), il faut respecter les règles d’acclimatation pendant les ascensions : la vitesse d’ascension est un facteur primordial dans l’apparition du MAM. A partir de 3000m, la vitesse de progression ne doit pas excéder 500m entre deux nuits consécutives. Certains conseillent de passer deux jours à la même altitude avant de débuter un effort physique intense. Ces règles élémentaires de prévention ne sont pas toujours respectées sur les pentes du Kilimandjaro.

      La prévention médicamenteuse doit être réservée aux personnes dont la réponse à l’hypoxie est insuffisante (ce diagnostic doit être déterminé par consultation spécialisée)
      Un traitement médicamenteux est aussi possible lorsqu’il est impossible d’effectuer une adaptation progressive.

      • MAM léger (symptômes : maux de tête, nausée ou anorexie, insomnie, sensation de vertiges) : paracétamol ou aspirine
      • MAM modéré (symptômes : maux de tête résistants aux antalgiques habituels, vomissement) : interruption de l’ascension jusqu’à disparition complète des signes + antalgiques simples
      • MAM sévère (symptômes : essoufflement au repos ou fatigue anormale et diminution de la quantité d'urine) : descente immédiate d’au moins 500m, oxygène (éventuellement séance de caisson hyperbare portable). Si récidive des symptômes : arrêt définitif de l’ascension.

      On sera combien ?

      De 4 à 15 personnes (exceptionnellement 16 si les derniers s'inscrivent à 2).

      On dort où ?

      • 3 nuits en lodge
      • 2 nuits en refuge
      • 1 nuit en tente
      • 1 nuit en camp de toile
      • 2 nuit à bord

      Nuits en hôtel, Lodge, refuge et sous tente avec matelas. L’hébergement en camping s’accompagne de tables, chaises et éclairage général du camp. Nous fournissons des tentes igloo (spacieuses et confortables) avec matelas mousse. La plupart des campings utilisés ont des douches, ainsi que des toilettes. Vous pourrez également recharger vos batteries régulièrement dans les campings, hôtels..

      La répartition des chambres (ou tentes) est effectuée selon la logique suivante : couple ensemble, homme avec homme et femme avec femme.

      Dans le cas d’un nombre impair (3-5-7-9-11-13-15) de participants, ou pair (2-4-6-8-10-12- 14) mais que la répartition détermine qu’il reste une personne seule :
      Si c’est une dame seule, celle-ci partagera sa chambre avec 2 autres femmes.
      Si c’est un homme seul, celui-ci partagera sa chambre avec 2 autres hommes.
      Si cette configuration n’est pas possible, une chambre individuelle sera proposé (exemple : si le reste du groupe n’est composé que de couple)

      Les endroits de bivouac sont choisis en général pour la beauté du site et nous vous demandons de nous aider à les garder intacts. Ne rien laisser derrière vous: utilisez les sacs poubelles pour vous débarrasser de vos ordures. Nous brûlons tout ce qui peut l'être une fois que nous sommes prêts à lever le camp et emportons le reste (conserves): nous ne laissons donc aucun déchet sur place. Pas de WC dans la nature, alors merci de brûler vos papiers (d'où la nécessité d'un briquet). Les fumeurs sont priés de brûler les mégots dans le feu.

      Chambre individuelle

      Vous pouvez souscrire lors de votre réservation un supplément pour bénéficier d’une chambre individuelle (dans les hébergements où cela est possible), à partir de 198€ selon les dates et disponibilités.

      A table !

      Tout le matériel de cuisine est fourni (assiettes, couverts). Apportez si vous voulez un canif. Un grand soin est apporté aux repas. La nourriture est entièrement achetée sur place. Nous servons une alimentation variée et appétissante.

      Le matin, un petit déjeuner
      Le midi, un repas froid ou un "brunch" sont de coutume
      Le soir, un dîner chaud ou un barbecue vous réconforteront de vos émotions.

      Eau :

      Les véhicules sont équipés de jerricans et nous pouvons nous approvisionner régulièrement en eau potable. Il est indispensable de vous munir de Micropur, Aquatabs ou d'Hydroclorazone. Boire régulièrement (moyenne de 3 à 4 litres par jour) pour éviter la déshydratation.
      Les boissons ne sont pas inclues, sauf le thé, le café et l’eau en bidon (en camping mais non au restaurant). Il est possible de se procurer en route des boissons dans de petits magasins locaux à des prix raisonnables.
      Nos équipes sont équipées de jerricans d’eau destinés à la cuisine ainsi qu’à votre consommation personnelles, et se ré-approvisionnent régulièrement aux puits rencontrés sur le chemin.
      On trouve facilement de l'eau minérale en bouteille dans les boutiques et restaurants dans les villes.

      La toilette (et les toilettes)

      La plupart des campings utilisés ont des douches, ainsi que des toilettes. Vous pourrez également recharger vos batteries régulièrement dans les campings, hôtels..

      Suivez le guide !

      Chauffeur - guide local francophone

      Pour votre sécurité nous vous conseillons d'écouter les conseils de votre chef d’expédition.

      On se déplace comment sur place ?

      • Minibus (Transfert)
      • 4x4 (Safari)

      Les bons codes de savoir vivre en communauté voudraient que lorsque votre groupe est répartit dans différents véhicules en raison du nombre de voyageurs et qu’il n’y a qu’un guide francophone (le reste de l’équipe étant souvent des chauffeurs ou guide anglophone), il est de bon ton de faire « tourner » changer de véhicule, afin que tout les participants bénéficient de la présence du guide francophone ou des places côté fenêtres, notamment pour les safaris.

      Dans l’univers de certaines ethnies, la notion d'exactitude horaire est des plus variables. A titre d'exemple, chaque région, ethnie et même village ont des marchés qui fonctionnent selon des calendriers traditionnels ayant des semaines de 4, 5, 6 ou 7 jours ! Les guides sont là pour adapter le parcours en fonction de ce qui se produit, souvent sans préavis…Il peut y avoir des transferts en véhicule pendant la randonnée afin d’adapter l’itinéraire au niveau du groupe ou pour vous permettre de vivre les expériences les plus enrichissantes telles que les funérailles, les fêtes initiatiques ou autres fêtes traditionnelles.

      Vos bagages voyagent aussi...

      Pendant les ascensions, chaque participant se déplace à pied avec un sac à dos léger contenant ses affaires personnelles pour la journée (gourde, appareil photo, vêtements de protection...).

      Le transport des bagages collectifs et du reste de l’équipement individuel est assuré par une équipe de porteurs. Des sacs individuels de portage en toile souple vous seront remis par votre guide lors du briefing. D’une contenance d’environ 45 litres, ces sacs destinés aux porteurs sont limités à 9kg par participant. Nous vous recommandons d’emballer vos affaires dans des sacs étanches.

      Volez en bonne compagnie !

      Horaires d'avions, pré et post acheminement :

      Ces horaires sont fournis à titre indicatif uniquement, nous déclinons toute responsabilité en ce qui concerne les modifications de ces horaires, donc il ne faut pas se baser sur ceux-ci afin d’effectuer vos réservations définitives de trains ou autres transports.

      Attention ! Pour vos pré et post acheminement, nous vous recommandons de prévoir une connexion avec un minimum de sécurité, de réserver des titres de transport modifiables, voir même remboursables, afin d’éviter le risque éventuel de leur perte financière. Vous allez peut-être décider de profiter des « tarifs Découverte » de la SNCF ou de vols intérieurs à bas prix. Attention, ce type de billet est non-remboursable ! Sachez que d’autres alternatives existent : billet de congé annuel (25% moins cher), et autres formules avec réductions sans risques.

      Quelques sites utiles :

      www.adp.fr
      Le site officiel d'ADP (Aéroports de Paris). ADP gère l'aéroport d'Orly, de Roissy-CDG (Charle de Gaulle). Vous pourez y trouver vos horaires d’avion mis à jour avant votre départ. Par téléphone..oubliez..c’est un conseil!

      Important :

      Face aux officiers de polices, douaniers ou autres forces de l'ordre, veillez à toujours adopter une attitude courtoise, soyez poli et patient. Une attitude "arrogante" ne débouchera que sur des problèmes pour vous et l'ensemble du groupe.

      Pour passer les frontières, optez pour une tenue correcte et décente (pas de pieds nus, pas de torse nu, pas de décolletés provocants, pas de chapeaux ou lunettes de soleil)

      On se donne RDV où ?

      Pour les voyageurs prenant leurs vols internationaux avec Nomade, l’accueil par votre guide accompagnateur ou le transfériste se fera à l’aéroport après le passage des douanes. Il disposera soit d’un panneau avec vos Noms, soit une pancarte Nomade aventure.

      A votre arrivée, on vous demandera, au passage de la douane, votre lieu d’hébergement ou votre adresse locale, à cette question précisez donc les coordonnées de notre correspondant local :
      Osoita Lodge
      Maasai Lodge Road
      Ongata Rongai, Kenya

      NB : Si vous n’êtes pas en règle avec les formalités de police, douane et santé du pays concerné le jour du départ, vous perdrez la totalité du prix du voyage, cette cause d’annulation n’étant pas garantie par les assurances.

      Esprit du voyage

      La vie dans les camps du Kenya
      Une fois arrivée au camp, l’équipe de porteurs a déjà monté vos tentes et vos bagages se trouvent à proximité. Une bassine d’eau chaude est systématiquement fournie pour votre toilette. Puis une boisson chaude et une petite collation vous sont proposées sous la grande tente-mess. C’est l’occasion du débriefing avec votre guide pour savoir si le rythme de la journée a convenu à chacun ou pas. C’est aussi l’occasion d’évoquer les éventuels premiers symptômes liés à l’altitude avec votre guide afin qu’il vous conseille pour la suite de l’ascension. Un temps libre est laissé ensuite à chacun jusqu’au repas. Après le repas, le guide fait le briefing pour la journée du lendemain (longueur de l’étape, matériel à prévoir dans son sac à dos, réserve d’eau à avoir, etc.). Le matin, il faut refaire son sac étanche et le donner aux porteurs avant de venir prendre le petit déjeuner.

      Votre participation à la vie de bivouac est indispensable. Les chauffeurs chargent et déchargent les voitures mais vous devez prendre vos sacs et matelas et les ramener près des voitures le lendemain matin. Vous montez et démontez vous-mêmes vos tentes. Tout le monde est de corvée pour la vaisselle, pour le bois et en général, il y a toujours quelqu'un qui adore s'occuper du feu. Pour les repas, en principe l'accompagnateur s'en occupe ; là encore votre aide est toujours la bienvenue.

      Les endroits de bivouac sont choisis en général pour la beauté du site et nous vous demandons de nous aider à les garder intacts. Ne rien laisser derrière vous: utilisez les sacs poubelles pour vous débarrasser de vos ordures. Nous brûlons tout ce qui peut l'être une fois que nous sommes prêts à lever le camp et emportons le reste (conserves): nous ne laissons donc aucun déchet sur place. Pas de WC dans la nature, alors merci de brûler vos papiers (d'où la nécessité d'un briquet). Les fumeurs sont priés de brûler les mégots dans le feu.

      2 • Budget

      Le prix comprend :

      • Les vols internationaux Paris - Nairobi
      • Les transferts depuis et vers l'aéroport d'arrivée
      • Les taxes aériennes
      • L'accompagnement par un guide local francophone (ou d'un guide anglophone avec traducteur francophone)
      • Les services de chauffeurs, d'un cuisinier, de porteurs
      • Les transports (de vous et des bagages) inclus pendant le voyage
      • L'hébergement en chambre (ou tente) double (ou plus rarement triple)
      • Le matériel de camping (tente, matelas épais, vaisselle et matériel de cuisine)
      • Les petits-déjeuners, déjeuners et dîners (à l'exception de ceux indiqués comme libres dans le programme)
      • Les visites et les activités indiquées dans le programme (et non optionnelles ou effectuées durant les temps libres)
      • L'assistance de notre partenaire local durant le voyage
      • L’accès au service ""SOS-MAM"" permettant de joindre, 24h/24 et 7j/7 pendant votre voyage, un médecin spécialiste de l’altitude
      • La mise à disposition d'un téléphone satellite pour votre sécurité
      • La présence d'un caisson hyperbare et de bouteilles d’oxygène pour votre sécurité

      Et en bonus chez nomade aventure pas de frais de dossier !

      Le prix ne comprend pas :

      • Les frais de visa
      • Le supplément départ de province (sur demande)
      • Le supplément chambre individuelle (sur demande)
      • L'éventuel supplément petit groupe (sur demande)
      • Les visites et activités indiquées comme optionnelles ou effectuées lors des temps libres
      • Les repas indiqués comme libres dans le programme (Voir l'onglet "Budget sur place") (Les repas d'Arusha en cas d'extension à Zanzibar)
      • Le transfert privatif jusqu'au départ de l'itinéraire ou au premier hébergement, en cas de vol distinct du groupe.
      • Les boissons et éventuels pourboires (voir rubrique "Pourboires")
      • L’assurance facultative annulation et/ou rapatriement (voir rubrique « Assurances »)
      • Les droits d'entrée dans les parcs 268$/pers *
      * Nous vous informons que le prix des entrées dans les parcs vous sera facturé automatiquement à l’inscription, le montant en dollars sera converti en euros au taux du jour

      Prix sans aérien

      Prix du voyage sans transfert aérien : à partir de 2347€

      Frais d’annulation

      Si vous êtes dans l’obligation d’annuler votre voyage avant son commencement (date de départ), vous devez en informer dès que possible NOMADE AVENTURE et l’assureur par tout moyen écrit permettant d’obtenir un accusé de réception. C’est la date d’émission de l’écrit qui sera retenue comme date d’annulation pour facturer les frais d’annulation selon le barème ci-dessous :

      Plus de 60 jours avant la date de départ : 15% du prix total* du voyage
      De 60 à 31 jours avant la date de départ : 28% du prix total* du voyage
      De 30 à 14 jours avant la date de départ : 36% du prix total* du voyage
      De 13 à 7 jours avant la date de départ : 54% du prix total* du voyage
      A moins de 7 jours de la date de départ : 66% du prix total* du voyage
      (*)Voir "total général (assurances incluses)" dans la rubrique "PRIX" du bulletin d'inscription.
      Pour plus de détails sur les conditions et frais d'annulation, annulation/résolution par certains participants et maintien du voyage pour les autres, consultez les articles 6, 6.1 et 6.2 dans les conditions de vente.

      Budget sur place

      La devise en vigueur au Kenya est le Shilling Kenyan (KES). La devise en vigueur en Tanzanie est le Shilling Tanzanien (TZS)

      Le change de l'euro vers le shilling kenyan se fait sans problèmes sur place. Il est préférable d'arriver avec du liquide pour le change et éviter ainsi les commissions et taxes inutiles (3% pour des chèques-vacances, 5% pour les cartes bancaires et délai très long, jusqu'à 2 heures).

      N'hésitez pas à demander conseil auprès de votre guide pour changer vos euros dans les bureaux de change et banques profitant des meilleurs taux. Pour faciliter vos dépenses, demandez des petites coupures et refusez les billets trop abîmés lors du change.

      1 € = 121 KES (Taux au 13/11/2017)
      1 € = 2 642 TZS (Taux au 17/10/2017)

      Budget sur place :

      Vos dépenses comprennent le déjeuner et le dîner du J1 à Nairobi et vont dépendre des souvenirs que vous ramenez mais également de votre consommation éventuelle d'eau minérale en bouteille ou boissons non inclues au programme mais également de votre générosité en terme de pourboires (voir l'onglet "pourboires").

      Nous estimons qu'un budget compris entre 400 et 450 € devrait suffire pour la durée du séjour. Il est préférable d'augmenter ce budget si vous envisagez de réaliser des activités optionnelles.
      Les frais d’entrées dans les parcs seront à 360$ par pers. facturés en euros à l'inscription au taux du jour.

      Entrée dans les parcs :

      Les droits d'entrées dans les parcs s'élèvent à 268$/pers. base 4 personnes Mini (facturé en euros à l'inscription au taux du jour).



      Pourboires

      Les pourboires ne sont jamais compris dans la note finale. Cependant leur usage est une coutume locale et quasiment obligatoire.

      Ces petites gratifications sont très appréciées des équipes locales évoluant dans un pays où le niveau de vie est très bas. Cependant, le pourboire doit être accordé en fonction de votre niveau de satisfaction et selon les petites attentions que vous avez reçues pendant votre séjour.

      L'usage veut que le pourboire soit de :
      • 5 à 10% de la note dans les restaurants, bars....
      • 0,5 à 1 € pour les services (porteurs, laveurs de voiture...)

      N'oubliez pas les équipes et chauffeurs complémentaires (qui interviennent au cours du circuit) qui vous quitte avant la fin du voyage et le retour dans la ville de départ (n'hésitez pas à demander conseil auprès de votre guide)

      Nous vous conseillons au cours du circuit de créer une caisse commune avec les autres participants pour distribuer les pourboires et acheter les boissons non inclues et/ou des bouteilles d'eau minérale en cours de circuit.

      Pour le Mont Kenya il faut compter :
      160$ par personne de 3 à 4 participants
      136$ par personne de 5 à 12 participants
      115$ par personne au-delà de 13 participants.

      3 • Assurances

      Pourquoi souscrire une assurance ?

    • Parce qu’on ne sait jamais ce qui peut vous arriver avant votre voyage, ou pendant !
      Malgré tous nos talents, nous ne savons pas encore prédire l’avenir…
    • Parce qu’on viendra vous chercher même à Bab el-Oued !
      Où que vous soyez, au fin fond de la Pampa, perdu dans les steppes ou perché sur un iceberg, notre assureur viendra vous chercher en cas de problème ! Bon, sauf sur la Lune, qu’on refuse toujours d’ajouter au contrat puisque notre fusée à propulsion d’idées ne serait pas aux normes européennes, bref…
    • Parce qu’on assure !
      Même si vous avez une carte bancaire qui assure, nous vous conseillons de vous renseigner pour connaître précisément les clauses de votre contrat ! Vous verrez que les plafonds de dédommagement et les garanties de notre assurance sont généralement plus avantageux que ceux proposés par des assurances classiques.

      Pendant le voyage : comment ça marche en cas de pépin ?
      Le bon réflexe : appelez ! Dès la survenue du problème, et avant d’engager quelque frais que ce soit, appelez Mutuaide Assistance (01 45 16 43 19) ou demandez à l’équipe locale de vous assister. Le plateau d’assistance est disponible 24h/24 et 7 jours/ 7.

      Etes-vous bien certain de ne pas vouloir souscrire une assurance voyage ?
      Pour le savoir, posez-vous les bonnes questions :
    • vos garanties couvrent-elles l’ensemble des participants de ce séjour ?
    • en cas de voyage interrompu, vos garanties proposent-elles un séjour de compensation ?
    • vos garanties assurent-elles le remboursement des frais médicaux à l’étranger jusqu’à 200.000€ par personne ?

      Pour décider en toute connaissance de cause, comparez :


      Un conseil : choisissez la tranquillité au meilleur prix

      Si vous réglez votre séjour avec une Visa Premier, Infinite ou Mastercard Gold, Platinum, souscrivez l’Assurance Tranquillité CB.
      Vous complèterez et renforcerez les garanties de l’assurance de votre carte bancaire. C’est la certitude de profiter d’une couverture optimale au meilleur prix !

      Last but not least…
      En souscrivant une assurance avec Nomade, vous profitez de l’aide de notre Service Relation Client pour accomplir vos démarches auprès de l’assureur. Vous mettez ainsi toutes les chances de votre côté pour bénéficier des garanties souscrites dans les meilleurs délais et en toute tranquillité. Si vous optez pour une assurance de carte bancaire, vous assurez vous-même les démarches et, un bon conseil, armez-vous de patience… !

      Souhaitez-vous souscrire une assurance voyage avec Nomade ?
    • Quel contrat choisir ?

    • Vous voulez dormir sur vos deux oreilles avant et pendant le voyage : choisissez le contrat Tranquillité (3,80% du prix de votre voyage)
      Vous bénéficiez d’une protection complète en cas d’annulation liée à un problème médical touchant votre personne ou vos proches, mais également si vous annulez votre séjour à cause d’un événement empêchant la réalisation du voyage. Par exemple, si jamais un volcan se réveille sans crier gare, les frais de report sont pris en charge. Perte de bagages, soucis médical, dentaire… qui menacent de gâcher votre séjour ? Vous êtes pris en charge. Pour de plus gros bobos, où que vous soyez, le contrat tranquillité assure votre rapatriement !

    • Vous hésitez car vous avez une carte bancaire qui assure : optez pour le contrat Tranquillité Carte Bancaire (2,80% du prix de votre voyage)
      Vous profitez exactement des mêmes garanties que celles du contrat Tranquillité, à la seule différence qu’il vient compléter les garanties proposées par votre assurance carte bancaire (attention, contrat réservé exclusivement aux titulaires de Visa Premier, MasterCard Gold, Platinum, Infinite, ayant réglé l’intégralité du séjour avec leur carte bancaire). En cas de problème, vous prévenez d’abord votre assurance carte bancaire, qui définira les modalités d’assistance et de dédommagement. Ensuite, votre contrat Tranquillité Carte Bancaire
    • 4 • Equipement

      Petit équipement personnel

      Un sac de voyage ou un grand sac à dos, qui doit contenir vos affaires de façon étanche (dans des sacs plastiques par exemple). Ce sac sera confié chaque matin aux porteurs. En général, trois porteurs par personne sont prévus ; chaque porteur pouvant porter un poids maximum autorisé de 18 kg. Donc au total 54 kg par personne ; mais ce total inclus vos affaires personnelles et les affaires collectives (nourriture, tentes, matériel de cuisine…). Limitez donc le poids de votre sac à 10 kg.

      • 1 petit sac à dos pour vos affaires de la journée.
      • 1 paire de chaussures de marche déjà rodées, imperméables et tenant bien la cheville.
      • 1 paire de chaussures de rechange de sport ou sandales pour le soir
      • 1 anorak ou veste de montagne.
      • 1 ou 2 pulls polaires ou fourrures chaudes.
      • Des tee-shirts et chemises
      • 1 cape de pluie.
      • 1 pantalon de marche ample en toile + 1 pantalon de montagne.
      • 1 short en toile pour le début.
      • 1 paire de gants ou de moufles de montagne + 1 paire de gants de soie.
      • 3 ou 4 paires de chaussettes de laine pas trop grosses.
      • Des sous-vêtements en fibre thermique.
      • 1 paire de lunettes de soleil haute montagne de bonne qualité.
      • Crème solaire et protection des lèvres.
      • 1 bonnet ou passe-montagne et un chapeau ou casquette de soleil
      • 1 paire de bâtonnets télescopiques avec dragonne si vous y êtes habitués
      • 1 lampe frontale avec piles de rechanges neuves (indispensable l'ascension finale se fait de nuit)
      • 2 gourdes d'au moins 1 litre, dont une iso pack avec pipette afin de boire régulièrement. Concernant les gourdes, l'ascension finale du Kili se fait de nuit et par températures très basses. Il est fort probable que l'eau dans la pipette de votre gourde gèle. Nous vous conseillons donc que la seconde gourde soit métallique ou pouvant conserver la température de votre boisson (type thermos). Vous pourrez peut-être demander à remplir votre gourde de thé chaud pour en profiter durant l'ascension.
      • 1 couteau pliable.
      • 1 bon duvet type sarcophage, confortable à basse température (à -20°C au moins).
      • 1 couverture de survie.
      • Vos affaires de toilettes (pas trop lourdes).
      • Petits sacs plastiques pour isoler vos affaires.
      • Quelques barres de céréales pour les jours de trek.
      • Votre caméra ou appareil photo numérique.
      • Bâton de randonnée
      • Un sac de couchage de qualité -15°c à -25°c, sarcophage ou à fermeture latérale + draps cousus (sac à viande).

      Pharmacie personnelle

      En cas de traitement médical, prévoir suffisamment de réserve pour la durée du séjour. Celle-ci doit contenir vos médicaments usuels, plus :

      • Paludisme : Malarone 250mg (atovaquone proguanil)
      • Douleurs et fièvres : Aspirine, Doliprane, Efferalgan (paracétamol), Topalgic, Contramal (tramadol)
      • Contracture et inflammation : Profénid (kétoprofène)
      • Nausée et vomissement : Primpéran, MoKlium (métoclopramide )(comprimé, suppositoire ou lyoc)
      • Vomissement et intoxication alimentaire : Tiorfan (racécadotril), Flagyl (métronidazole), Zythromax 250mg (azythromycine)
      • Brulures gastriques : Inexium (esoméprazole)
      • Infection digestive : Flagyl 500mg (métronidazole), Zythromax 250mg (azythromycine)
      • Insomnie : SKlnox (zolpidem), Xanax 0.25mg (alprazolam)
      • Allergie et Oedeme de Quincke : Solupred per os (prédnisolone), Anapen (épinéphrine), Célestène (bétaméthasone)
      • Maladies de montagne : Diamox 250 (acétazolamide), Célestène 8mg injectable (bétaméthasone), Adalate 20mg LP (nifédipine), Viagra 50mg (sildénafil), Kaléorid (potassium)
      • Problèmes oculaires : Tobrex (kanamycine), Vit A Dulcis pommade ophtalmique, Sérum physiologique
      • Gelures : Aspirine 250 mg

      On prend quels bagages ?

      L'ensemble de vos affaires pour votre séjour doit être réparti comme suit : 1 bagage de 20kg et 1 bagage de 5kg

      Bagage 20kg :
      Votre bagage de 20 kg est votre bagage principal qui voyagera en soute. Afin de faciliter les transports, il est préférable d'utiliser un sac à dos ou une valise soute. Ce sac doit contenir les affaires que vous n'utilisez pas pendant la journée. Vous les retrouverez le soir après votre journée d'excursion. Ce sac de voyage doit également contenir tous les objets tranchants ou dangereux que vous pourriez emmener (couteaux, ciseaux, briquets...)

      Nous vous conseillons d’enregistrer votre bagage dès le départ jusqu’à la destination finale. Il est très risqué de récupérer votre bagage lors du transit, car vous prenez le risque de manquer la correspondance.

      Bagage à main 5Kg :
      Votre bagage de 5kg est celui que vous gardez en cabine mais également durant les excursions. Un petit sac à dos de randonnée est donc préférable. Ce sac doit contenir les affaires indispensable pour la journée : gourde, appareil photo, etc. Il ne doit pas être volumineux et doit contenir ce qui est lourd et fragile et ce qui peut être utile entre le moment où vous enregistrez votre bagage à l’aéroport de départ et le moment où vous le récupérez à l’aéroport de destination.

      En raison des retards fréquents de certains bagages à l’aéroport de Nairobi, nous vous conseillons fortement d’emporter votre sac de couchage avec vous et le nécessaire pour pouvoir voyager les premiers jours, en bagage en cabine. Prenez également les médicaments indispensables pour votre santé accompagnés de l’ordonnance, le reste de votre pharmacie personnelle pouvant être mis en soute. Nous vous rappelons que vous avez droit à un bagage à main, dont le poids ne doit pas excéder 5 kg.

      En cas de retard ou perte des bagages, il est impératif de le signaler immédiatement auprès du service bagages du transporteur aérien ou de l'aéroport d’arrivée afin de remplir un formulaire officiel de déclaration de perte de bagage qui permettra d'entreprendre les recherches et servira à la réclamation. Il vous sera demandé les éléments suivants :
      . Numéro d’étiquette et descriptif des bagages
      . Coordonnés de l’agence locale (précisées sur votre convocation)
      . Coordonnées personnelles.

      Il est impératif de garder le n° de déclaration de perte des bagages. Contacter également votre assurance personnelle (type assurance tranquillité proposée par Nomade Aventure) afin d’ouvrir votre dossier ce qui permettra d’activer votre droit (le cas échéant) au budget accordé pour acheter les produits de 1ère nécessité. Dans le cas d’une souscription à notre convention tranquillité , un budget de 152 € par personne est accordé. Vous aurez la possibilité d’acheter (sur place) des produits de 1ère nécessité : vêtements, brosse à dents, lampe de poche, etc

      Si vous rencontrez un problème de bagages, nous espérons que cet incident n’altéra pas votre bonne humeur pour le bien être de l’ensemble du groupe et que vous pourrez appréhendez votre voyage dans un bon état d’esprit. Notre correspondant local continuera à relancer le service bagage de la compagnie pendant que vous serez en voyage en espérant que tout rentrera dans l’ordre le plus rapidement possible afin de vous les acheminer le plus rapidement possible.
      Dès votre retour en France, nous vous invitons à contacter directement la compagnie aérienne afin de faire valoir vos droits. Lors d’une perte de bagage, vous disposez de 21 jours à partir de la date de récupération des bagages, et vous disposez de 3 à 7 jours s’il s’agit d’un bagage endommagé.

      Quelques précisions concernant le vol de bagages :
      Nomade-Aventure décline toute responsabilité concernant les vols, pertes ou destruction des bagages. Pour ceux ayant contracté une assurance convention « tranquillité », vos bagages sont garantis pour autant que les bagages soient sous la surveillance directe du bénéficiaire, dans sa chambre, remisés dans une consigne fermée à clé ou sous la garde d’un hôtelier en coffre donc vos bagages ne sont pas couverts en camping (sauvage ou aménagé).

      NB : Nous vous rappelons que même si l’Afrique reste une destination sûre, il n’en est pas moins essentiel de bien veiller sur vos affaires personnelles durant le voyage. A ce titre, il nous paraît nécessaire de préciser qu’il ne faut jamais laisser votre passeport, argent, carte bancaire, appareils photos ou autres objets de grandes valeurs sans surveillance même si le véhicule est verrouillé à clef. Nomade Aventure ne serait en effet être tenus responsables des vols éventuels survenus lors de votre séjour du fait de votre négligence.

      On met quoi dans la valise ?

      • Des chaussures de montagne chaude à tiges montantes.
      • Chaussures de montagne chaude à tiges montantes.
      • Vêtements légers (short et pantalon) et chemises à manches longues (offrant une excellente protection contre le soleil et évitant une trop grande déshydratation et surtout contre les moustiques qui, le soir et le matin lorsqu’il n’y a pas de vent, viennent tourner autour de vous).
      • Laine polaire, cape de pluie (entre nov et déc. ainsi que mars à mai ), sacs plastique pour protéger vos vêtements de la pluie à l'intérieur de votre sac.
      • Polaire, doudoune
      • Des vêtements chauds pour les soirées et matinées qui peuvent être froides (surtout de Juin à Septembre)
      • Bonnet en laine, chapeau, gants (soie + moufles).

      5 • Formalités et santé

      Formalités

      Passeport

      Passeport obligatoire, en cours de validité, valable au moins 6 mois à compter de la date d'entrée sur le territoire kenyan, pour les ressortissants français. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches. Attention ! le passeport doit impérativement comporter au moins deux pages vierges vis à vis. Passeport d’urgence. Ce document n’étant pas accepté partout, il faudra s’assurer, avant d’en faire la demande éventuelle, qu’il est reconnu par le pays concerné par le voyage ; on vérifiera également s’il implique une demande de visa (ce qui peut être le cas même pour des pays où on en est dispensé avec un passeport ordinaire). Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel. La législation française stipule que les mineurs voyageant avec leurs deux parents, ou un seul des deux, n'ont pas besoin d'être en possession d'une autorisation de sortie du territoire. En revanche, ce document est obligatoire (depuis le 15 janvier 2017) si cette condition d'accompagnement n'est pas remplie. Dans ce dernier cas, l'enfant devra présenter : passeport (ou carte d'identité, selon les exigences du pays de destination) ; le formulaire d’autorisation de sortie du territoire, signé par l'un des parents titulaires de l'autorité parentale (le formulaire d’autorisation de sortie du territoire est accessible sur le site www.service-public.fr) ; une photocopie du titre d'identité du parent signataire. Lorsqu’un mineur voyage avec l’un de ses parents dont il ne porte pas le nom, il est fortement conseillé soit de pouvoir prouver la filiation (https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F15392), soit de présenter une autorisation de sortie du territoire (formulaire Cerfa n° 15646*01) dûment remplie et signée par l’autre parent avec copie de sa pièce d’identité. Cette autorisation ne dispense pas de l’accomplissement de toute autre formalité spécifique à la destination concernant les mineurs. De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination. Permis de conduire : pour éviter tout désagrément, il peut-être utile, même pour les pays extra-européens reconnaissant officiellement sur leur territoire la validité du permis français, de se procurer également un permis de conduire international ou, à défaut, une traduction assermentée du permis français.

      Visa

      Visa obligatoire pour les ressortissants français, belges et suisses. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches. Depuis le 1er septembre 2015, les voyageurs se rendant au Kenya doivent soumettre une demande de visa en ligne avant le départ. Si vous rencontrez des difficultés à obtenir votre eVisa, nous vous conseillons d'opter pour la procédure « classique » de demande de visa auprès des services consulaires de l'ambassade. Le dossier nécessite : passeport + formulaire de demande + 1 photo d'identité + copie du billet d'avion ou attestation de voyage + règlement ; délai d'obtention : 3 jours ouvrables environ ou une quinzaine de jours par correspondance. Ces informations sont susceptibles d'évoluer et il convient de valider le délai et les pièces à fournir directement auprès de l'ambassade du Kenya. Procédure d’obtention de l'eVisa. Se connecter sur le site www.ecitizen.go.ke et créer son compte en ligne. Une fois le compte créé et validé, le voyageur devra importer une photo d’identité et remplir le formulaire de renseignement. Le prix du visa de tourisme est de 51 dollars US, réglable directement en ligne par carte bancaire. Le délai d’obtention de l'eVisa est de 7 jours ouvrés après émission du paiement. Le voyageur devra ensuite présenter son eVisa imprimé au service de l’immigration à l’aéroport d’arrivée au Kenya pour obtenir son visa en bonne et due forme. Cette procédure est valable pour tous les types de visa (visa 30 jours, visa de transit et visa unique) pour les adultes comme pour les enfants. Exemption de visa pour enfants de moins de 16 ans. Depuis le 1er février 2016, le Kenya a décidé de dispenser de visa les enfants de moins de 16 ans accompagnant leurs parents pour une visite touristique au Kenya. Les autorités de l’Immigration se contentent d’apposer un tampon d’entrée sur leur passeport.

      Vaccins obligatoires

      La vaccination contre la fièvre jaune n’est exigée à l’arrivée que pour les voyageurs ayant séjourné récemment (ou transité plus de 12 heures) dans l’un des 42 pays d’Afrique sub-saharienne ou d’Amérique du Sud où la maladie peut être présente (voir la carte de l’OMS dans les « news santé »). Quelle que soit la législation actuelle et hors contrindications évaluées par le médecin du centre agréé, la gravité de la fièvre jaune, mais aussi le risque « administratif », nous font recommander cette vaccination.

      Vaccins conseillés

      Diphtérie, tétanos et poliomyélite, Hépatites A et B, Coqueluche (dont la réapparition chez les adultes, même en France, justifie la vaccination pour tout voyage), rougeole pour les enfants. Pour les voyages longs et aventureux, la typhoïde et la rage, surtout chez les enfants.

      Paludisme

      Le paludisme est présent dans tout le pays, dès lors qu'on est au-dessous de 1500 m. Si on excepte le Tsavo, la majorité des parcs nationaux et des réserves sont situés à des altitudes voisines ou supérieures. En dehors des régions côtières, et du lac Nakuru (où, bien que situé à 1800 m, des cas de paludisme sont réapparus), la prise de traitement préventif n'y est donc pas indispensable, à condition de mettre rigoureusement en application des mesures de prévention active contre les moustiques : répulsifs, vêtements couvrants, moustiquaires (qui protégeront aussi contre les autres insectes, vecteurs d'autres maladies : mouches, tiques, puces). Pour les séjours sur la côte de l'océan Indien, le traitement préventif recommandé sera Atovaquone-Proguanil (Malarone ou un de ses génériques) ou Doxycycline. Compte tenu du risque d'effets indésirables, la prescription de méfloquine (Lariam) ne sera proposée aux voyageurs qu'en cas de bonne tolérance lors de voyages antérieurs ou de contre-indication aux autres médicaments actifs.

      SOS-MAM : Service médical 24h/24 – 7j/7

      Ce voyage fait partie de ceux que nous qualifions de voyage en milieu isolé ou de voyage en altitude.

      Pour vous permettre de vivre cette expérience en toute sécurité, nous avons mis en place un partenariat avec l’Ifremmont, l’institut de formation et de recherche en médecine de haute montagne, basé à Chamonix.

      Durant votre voyage, vous pourrez donc bénéficier d’un service médical d’urgence. Ce service vous permet d’avoir accès par téléphone 24h/24 et 7j/7 à un médecin spécialiste de l’altitude et des conditions isolées. En cas de problème médical, vous serez mis en relation par votre guide avec l’un des médecins.

      Vous avez également la possibilité de réaliser une téléconsultation avant départ. Celle-ci est optionnelle et son coût est de 50€. En cas de doute sur une pathologie particulière qui vous concerne, nous vous recommandons vivement d’avoir recours à cette téléconsultation. Elle vous permettra de faire le point avec des médecins spécialistes de l’altitude. Vous partirez donc rassuré et avec des consignes claires.

      Il est important de préciser que le service médical d’urgence ne remplace pas une assurance rapatriement. Il s’agit d’un service de téléconsultation médicale qui permet de poser un premier diagnostic.

      Soucieux d’assurer toujours plus votre sécurité lors de nos voyages, nous avons souhaité intégrer ce service de manière totalement gratuite pour nos clients.

      6 • Le pays

      Us et coutumes

      Il est d'usage d'apporter des petits cadeaux pour les personnes que vous allez rencontrer durant votre séjour. Toutefois, dans le cadre du travail de sensibilisation que nous faisons avec les villageois, nous souhaitons que ceux-ci n'aient pas l'occasion d'assimiler venue d'étrangers et cadeaux. C’est pourquoi il est impératif de ne jamais donner directement aux populations locales.

      Si vous souhaitez participer à notre travail, nous vous proposons d'emmener plutôt des livres d'enfants illustrés, des ballons, des vêtements d'enfants et de bébé éventuellement qui par l'intermédiaire du guide, pourront être remis à un instituteur ou à un chef de village selon les besoins. Pour les cahiers, stylos... nous vous conseillons de les acheter sur place et ainsi de participer et faire fonctionner l'économie locale. Confiez-les au guide qui les remettra avec vous aux directeurs des écoles où nous passerons. Pour les fournitures médicales, faites de même, ce sera remis dans les dispensaires.


      Pour vos achats :

      Pendant vos pauses shopping, n'oubliez pas de marchander (sans exagération). Nous vous conseillons de commencer par diviser le prix annoncé par 2 ou 3 puis d'augmenter au fil de la discussion. La clé du succès ? Prendre son temps et discuter avec les commerçants. N'hésitez pas à consulter votre guide discrètement pour connaitre les bons prix (approximatifs). Attention, ne demandez pas conseil auprès de votre guide sous les yeux du commerçants ou des autres villageois, celui ci ne pourrait pas vous conseiller judicieusement.

      Si vous devez acheter des produits d'usage (cigarettes, boissons, nouriiture...) sachez que généralement les prix affichés sont des prix fixes. Cependant, certains commerçants pourraient essayer de vous tromper sur les prix de ces produits du quotidien.


      Pour vos balades :

      Vous entrez sur des territoires où les traditions sont encore très ancrées. Veillez donc lors de vos balades et de vos excursions à adopter des tenues correctes et décentes.

      Vous traversez des villages où les gens ne sont peut-être pas d'accord pour être "mitraillés" par des dizaines d'appareils photo chaque jour. Avant de prendre une photo, restez civilisé et demandez la permission. Nous traversons des villages centenaires aux traditions vivaces et la photo systématique des habitants est une attitude qui peut détruire tout essai d'échange ou de communication entre vous et vos hôtes. Lorsque sera établi un climat de confiance, demandez (faites-vous conseiller par votre accompagnateur) l’autorisation de filmer ou de photographier qui vous sera souvent généreusement accordée. Et enfin, ne photographiez jamais les enfants sans demander leur accord aux parents et aux enfants eux-mêmes. Si l’on vous refuse, alors n’insistez pas. Ne promettez d’envoyer des photos aux personnes que vous avez photographiées que si vous êtes sûr de pouvoir respecter votre engagement. Mais surtout prenez le temps de rencontrer… plus que de collectionner des portraits.

      Faune et flore

      Peu de risques d’avoir un accident avec la faune, à condition de respecter quelques règles de sécurité basiques. S’il arrive des accidents tous les ans avec les animaux en Afrique, c’est malheureusement bien souvent le fait d’une négligence ou d’un oubli des règles basiques de sécurité. Il y a peu de chance de voir des serpents sauf en de très rares endroits et pendant les grandes chaleurs seulement. Votre guide local a l'habitude et sait très bien choisir les lieux de bivouac et /ou camping. Pour notre part, nous n'avons jamais eu aucun accident dans ces régions en plusieurs années d’exercice… Partout en Afrique, il y a des serpents, scorpions et autres araignées mais ils restent le plus souvent totalement invisibles et il y a très peu de risques pour que vous intéressiez vraiment cette population… En principe, ils sont plus effrayés de votre présence que vous de la leur et ne restent pas dans votre secteur… Les seuls à s’intéresser vraiment à vous seront les moustiques et, là encore, il ne s’agit que de précautions à prendre… Crème anti-moustiques, manches longues, traitement antipaludéen et tentes équipées de moustiquaires.

      Faune et Flore Kenya :

      Pour les safaris, le Kenya est une destination phare. La réputation de sa faune n’est plus à faire. Big Five en tête, elle offre une variété impressionnante. Des gazelles (de Robert, de Grant, de Soemmering, de Waller, de Thomson…) ; des antilopes : bongo, oryx, damalisque, bubale, impala, élan du Cap, grand koudou, dik-dik, et puis gnous, cobs, guibs… Des girafes, des zèbres, des hippopotames, des singes… Des véloces (guépards), des grognons (potamochères, hylochères, phacochères), des ricanants (hyènes)… Le Kenya est l’un des derniers pays où migrent encore tous les ans des troupeaux de grands mammifères (gnous et zèbres, en particulier). Les oiseaux abondent aussi : aigles, vautours, serpentaires, autruches, flamants, pélicans, grues, hérons, marabouts, rolliers… On compte 88 amphibiens et plus de 21 000 espèces d’insectes.

      Les Big Five ? L’éléphant, le rhinocéros, le buffle, le lion et le léopard.

      Quant à la flore, les contrastes du relief et du climat permettent qu’elle prenne des formes très diverses, de la luxuriante forêt équatoriale humide à la chiche végétation des zones arides.

      Faune et Flore Tanzanie :

      La Tanzanie est, quant à la faune, un pays riche. Les Big Five y deviennent Big Nine (éléphant, rhinocéros, hippopotame, lion, léopard, guépard, girafe, zèbre et buffle) ; on y compte plus de 80 espèces de grands mammifères. Les migrations des zèbres et des gnous, entre le parc tanzanien du Serengeti et le Massaï-Mara kenyan sont parmi les dernières du continent. Les grands animaux, donc, mais aussi les originaux : oryctérope, daman, galago, lièvre sauteur, ratel, mangouste naine, otocyon… Gazelles et antilopes à foison. Les oiseaux, de l’autruche au guêpier nain, du marabout à la pintade, de l’ibis sacré au travailleur à tête rouge, du spréo superbe au bulbul des jardins, présentent une étourdissante variété. Insistera-t-on sur le mille-pattes géant d’Afrique, le scorpion à longues pinces, la fourmi légionnaire ? Plutôt sur les poissons : poisson zèbre ou perroquet, dauphin, marlin, tilapia, barracuda… Tous ces animaux supposent une flore également riche et variée, adaptée à des milieux contrastés. Le tutélaire baobab ne saurait, malgré sa taille, cacher la forêt.

      Aujourd'hui, près de 10% du territoire jouissent d'un statut spécial de protection. Trois formules :
      - les parcs nationaux, où les règles de protection sont les plus exigeantes (aucun habitant) ;
      - les réserves de gibiers (game reserves), où la chasse est autorisée ;
      - les zones protégées, où l’on accepte des habitants, sous certaines conditions (comme dans certains de nos parcs naturels).

      À partir de juillet, près de 2 millions de gnous, accompagnés des centaines de milliers de zèbres et gazelles de Thomson, migrent du coeur du parc du Serengeti (en Tanzanie) vers le Masaï Mara (au Kenya). Le gnou est une grande antilope qui peuple les grandes étendues de savanes africaines. D’instinct grégaire, les gnous vivent en immenses troupeaux. C’est ainsi que des colonnes de gnous peuvent atteindre plusieurs dizaines de kilomètres de longueur, lors de la transhumance ! La migration est guidée par une quête perpétuelle de pâturages plus verts, et d’eau. Lorsque les premiers troupeaux de gnous arrivent au Kenya, au bout de quelques jours, ils se massent sur les berges de la rivière Mara, en attente de la traversée. Les grands fauves profitent alors de l’abondance de proies faciles pour offrir de formidables scènes de chasse aux spectateurs. Les grands crocodiles de la Mara, qui jeûnent quant à eux depuis quelques mois, attendent l’heure de la traversée. Des milliers de vautours sont posés sur les arbres le long de la rivière et observent.
      Le franchissement de la rivière constitue un obstacle périlleux qui coûte chaque année la vie à des dizaines de milliers d’individus et en fait le moment crucial de ce cycle de vie. C’est alors qu’on mesure l’extraordinaire équilibre de la nature sauvage du Masaï Mara...

      Télécommunications

      Un téléphone satellite est mis à votre disposition pendant le séjour pour assurer votre sécurité.

      Décalage horaire

      Le Kenya et la Tanzanie sont à GMT+3, c'est à dire :
      • en été, quand il est 12h en France, il est 13h au Kenya et en Tanzanie
      • en hiver, iquand il est 12h en France, il est 14h au Kenya et en Tanzanie

      Electricité

      220 et 230 volts. Les prises de courant sont à trois fiches, deux plates horizontales et une verticale (système britannique). Nous vous conseillons d’emporter un adaptateur.
      Dans les lodges, l´électricité est généralement fournie par un groupe électrogène, qui ne fonctionne qu´à certaines heures. Les coupures de courant sont fréquentes.

      Bibliographie

      Vous trouverez de nombreux livres et cartes à Nairobi.

      Des guides sont disponibles dans la Librairie de Voyageurs du Monde située au 48 rue Sainte-Anne 75002 Paris.

      Cartographie

      Michelin n°955 - Afrique Centre et Sud avec Madagascar (1/4 000 000).

      Des cartes sont disponibles dans la Librairie de Voyageurs du Monde située au 48 rue Sainte-Anne 75002 Paris.

      7 • Tourisme responsable

      Charte éthique du voyageur

    • Charte éthique du voyageur
      Chacun de nous peut contribuer à être un voyageur responsable, attentif au monde et à ses habitants, en suivant quelques conseils, avant, pendant et après le voyage.

      Avant le voyage : Préparer son voyage, c’est d’abord s’intéresser à la destination.
    • Bien s’informer sur les habitants et leur mode de vie, le patrimoine, la religion, l’environnement, l’économie, et apprendre quelques mots dans la langue de la destination.
    • Choisir des professionnels impliqués dans le tourisme responsable : agences de voyage, tour-opérateurs, compagnies aériennes, guides, activités sur place, hébergements, restaurants.
    • N’emporter que l’essentiel, et garder de la place dans la valise pour ramener des souvenirs fabriqués localement. Se renseigner sur la pratique et les limites du marchandage des prix et sur les pourboires laissés aux professionnels : restaurants, hébergements, guides, artisans, commerçants, sans s’obstiner à vouloir obtenir des privilèges.
    • Pour partir l’esprit léger, garder l’esprit critique. S’interroger sur la réalité des risques de la destination, et se renseigner auprès des organismes compétents, sans se laisser trop influencer par certains médias.

      Pendant le voyage : Respecter aussi bien la nature que les hommes et leur culture.
    • Se mettre au diapason des us et coutumes de la destination, sans imposer ses habitudes ni son style de vie, en portant attention à la manière de s’habiller notamment dans les lieux de culte, mais aussi aux signes de richesse qui peuvent contraster avec le niveau de vie local. Goûter la cuisine locale, et être curieux des modes d’hébergements authentiques.
    • Avant de photographier une personne, prendre le temps de lui demander l’autorisation et profiter de l’occasion pour nouer le dialogue. Pour les enfants, demander l’accord des parents.
    • Comme chez soi, trier les déchets lorsque cela est possible, économiser l’eau et l’énergie. Respecter aussi les règles affichées dans les espaces naturels, afin de préserver l’équilibre des lieux, de même que dans les musées, les villes, ou sur les plages.
    • Veiller à ne pas prélever de souvenirs dans les sites naturels et archéologiques, et à ne pas favoriser le vol et les dégradations en achetant des objets sacrés ou des produits issus d’espèces protégées. Préférer le don aux associations compétentes, aux écoles, aux chefs de villages, plutôt que de favoriser la mendicité, notamment celle des enfants. Dénoncer l’exploitation sexuelle des enfants. Dans plusieurs pays dont la France, des lois poursuivent les délits sexuels commis à l’étranger.

      Après le voyage : Favoriser le dialogue entre les cultures pour permettre un tourisme facteur de paix.
    • Honorer ses engagements avec les personnes rencontrées pendant le voyage, l’envoi de photos par exemple. Si vous avez remarqué des situations graves et intolérables, les signaler à l’agence qui vous a vendu le voyage ou aux autorités compétentes.
    • Compenser tout ou partie des émissions liées à son voyage, et notamment les déplacements en avion, en contribuant à des projets de solidarité climatique. Soutenir des initiatives locales en donnant à des associations de développement, en s’engageant au sein d’ONG, ou en achetant des produits du commerce équitable.
    • Partager son expérience de voyageur, en famille, avec ses amis, ou sur les réseaux sociaux pour témoigner des richesses et des fragilités de notre planète, et faire bénéficier aux autres de conseils pour voyager mieux.
    • Préparer son prochain voyage, proche ou lointain, en prenant conscience des nombreuses vertus du tourisme, non seulement économiques et sociales mais aussi culturelles et environnementales. Le tourisme donne de la valeur au patrimoine et encourage sa protection.

      Pour de plus amples informations sur le tourisme responsable et profiter d’autres conseils pour voyager mieux : www.tourisme-responsable.org
    • Agir pour un tourisme responsable (ATR)

    • NOTRE ENGAGEMENT AUPRÈS D’AGIR POUR UN TOURISME RESPONSABLE

      L’esprit ATR
      Être membre d’ATR (Agir pour un Tourisme responsable), c’est s’engager sur la limitation des effets négatifs de l’activité touristique. C’est développer de nouvelles pratiques de tourisme responsable et durable. C’est aussi un état d’esprit qui correspond pleinement à ce que nous sommes chez Nomade Aventure et, surtout, à ce que sont nos clients.

      La labellisation
      Cela fait plusieurs années que nous sommes engagés dans une démarche qualité contrôlée, tous les ans, par un audit.

      Aujourd’hui, nous sommes labellisés avec ECOCERT, un organisme indépendant qui contrôle le respect des valeurs affichées par les entreprises.
      Nous sommes fiers dans ce cadre de participer à l’élaboration de critères mesurables pour :
    • encourager le développement d’un tourisme qualitatif pour une découverte authentique des régions d’accueil et de leur culture ;
    • veiller à ce que les retombées économiques soient le plus justement réparties entre les acteurs du voyage, et participer à un développement durable des destinations ;
    • respecter les usages et différences culturelles des régions d’accueil ;
    • respecter l’environnement et le patrimoine culturel et naturel ;
    • informer de façon transparente et sincère ;
    • s’engager en matière de compensation CO2.

      Des principes qui sont partagés par toute la tribu Nomade, mais aussi par l’ensemble de ses partenaires, prestataires ou réceptifs.

      Pour mieux comprendre notre démarche, n’hésitez pas à consulter le Cahier des charges ATR que nous devons respecter. Egalement, pour toute information concernant la labellisation ATR, rendez-vous sur le site www.tourisme-responsable.org

      Et vous, que pouvez-vous faire ?

      Nomade Aventure vous recommande d’adopter durant votre séjour une attitude fidèle aux engagements d’ATR. Ces recommandations sont précisées dans LA CHARTE ETHIQUE DU VOYAGEUR que vous avez reçue avec vos documents de voyage et que vous pouvez consulter à tout moment sur notre site Internet. Nous pouvons également vous l’envoyer par courrier, sur simple demande de votre part.

      Quelques conseils : évitez l’usage des bouteilles en plastiques, évitez les emballages en portions individuelles, et rapportez tout ce vous pouvez, en particulier les piles et emballages plastiques, difficilement recyclables actuellement dans bon nombre de pays.

    • Adoptez la Nomad'titude !

      La réussite de tout voyage est un délicat mélange de bonne humeur, de sentiments d'entraide, de convivialité, d'esprit de découverte, de bonne volonté, d'une participation aux tâches communes ainsi que le respect des traditions locales. Et n’oubliez pas des imprévus sont toujours possibles, dans ces moments adoptez la Nomade attitude : patience et tolérance.

      Carte Kenya Ascension Mont Kenya

      Prolongez votre aventure...

      Pourquoi ne pas rester un peu plus longtemps, et rendre votre voyage encore plus inoubliable, en choisissant l’une de nos extensions ?

      voyage Indonésie

      Zanzibar

      Aventure épicée sur l'océan Indien

      • 6 jours
      • à partir de 699€
      Voir plus de détails