Votre prochaine destination...
Plus de critères
Type de voyage
Activité
Niveau physique
Réinitialiser les critères

Séjour en territoire maya au Mexique, au Guatemala et au Belize

Vous aimerez...

  • Avoir une vision complète des vestiges mayas
  • Découvrir une nature luxuriante où sont enfuis de nombreux sites archéologiques notamment la splendeur de Tikal au cœur de la jungle
  • Profiter de l'ambiance unique du Belize
  • Plonger dans une des plus belles barrières de corail
  • Nager et farniente dans les Caraïbes

Comparez et vous préfèrerez...

    Avec Nomade vous bénéficiez d'une assistance francophone 24h/24h durant votre voyage.

Conseil du pro !

Pourquoi ne pas découvrir plusieurs pays en un seul voyage pour une expérience enrichissante au cœur des territoires mayas...

Votre aventure

Un voyage au coeur des terres Mayas, venez palper vous-même les vestiges de ce peuple de lumière qui sema ses pyramides et légendes entre le Mexique, le Belize et le Guatemala…

Les portes de l’avion s’ouvrent, les effluves de crèmes solaire vous titillent les narines, ça y est, vous y êtes : bienvenus au Mexique ! Les clés de votre bolide récupérées, et c’est parti pour un road trip « pré-colombien ». Après une première halte farniente sur la petite île paradisiaque de Holbox, vous partez explorer les merveilles naturelles de la péninsule du Yucatan. Entre cenotes et forêt vierge, les villes coloniales méconnues de Valladolid et Campeche vous dévoileront leurs trésors …Changement d’ambiance au Belize, petite enclave de « yes » dans un géant de « si ». Surnommé la « Jamaïque » du continent, vous plongerez les yeux grands ouverts dans l’une des plus belles barrières de corail au monde. A moins que le Guatemala ne vous fasse de l’œil ?! Vous voilà vous faufilant entre lianes et toucans à Tikal, LE site maya par excellence où pyramides, temples et singes hurleurs règnent avec grâce. Dernier regard bleu turquoise au large de Tulum et la boucle sera bouclée. Pour vous, un festival confidentiel de pierres et de caractère maya…
Lire la suite

  1. J1 Envol pour le Mexique

    Départ en début de matinée sur un vol direct à destination de Cancun. A votre arrivée à l'aéroport de Cancun récupérez votre véhicule puis route vers votre hôtel situé en dehors de Cancun, dans le village de Puerto Morelos.
    Longeant les eaux peu profondes de la mer des Caraïbes, Puerto Morelos est un petit village de pêcheur situé dans l’état de Quintana Roo, sur la péninsule du Yucatan, à environ 20 km au sud de Cancun, vous y trouverez plus de tranquillité qu'à Cancun.

    Une assistance francophone sera là pour vous accompagner dans vos démarches et vous remettre une carte routière.

    Nuit à Puerto Morelos

    • à l'hôtel
  2. J2 Holbox, un paradis sur terre

    Il est temps de commencer votre aventure mexicaine. Pour ce premier jour, partez à la découverte de l'île paradisiaque Holbox située au nord de la péninsule du Yucatan.
    Pour y accéder prenez la route vers Chiquila, petit village de pêcheur d’où vous prendrez un bateau pour une traversée d'environ 30 minutes. Vous laisserez votre véhicule dans un parking juste avant votre départ.

    L'île enchanteresse d'Holbox est située dans les eaux caribéennes du Mexique.
    La nature est à l’honneur dans ce paradis naturel : située dans la réserve naturelle de Yum Balam, Holbox est considérée comme faisant partie de l'une des régions écologiques les plus importantes du monde et abrite une grande diversité d'écosystèmes que vous aurez peut-être l’occasion de contempler.
    C’est l’endroit parfait pour se déconnecter et profiter du farniente Caribéen en vous prélassant sur ses immenses plages de sable blanc et dans ses eaux tranquilles.

    Couple sur l'île de Holbox - Etat du Quintana Roo - Mexique
    Couple sur l'île de Holbox - Etat du Quintana Roo - Mexique © Diegocardini/fotolia.com
    • à l'hôtel
  3. J3 Holbox, faites ce qui vous plait

    Profitez de votre journée comme bon vous semble.

    Farniente sur les plages de sable blanc, excursion en bateau ou encore une balade en Kayak pour les plus sportifs !

    • à l'hôtel
  4. J4 Valladolid, le charme et l'authentique

    Ce matin, retour vers le continent pour de nouvelles aventures.
    Récupérez votre véhicule pour un départ vers Valladolid, charmante petite ville coloniale qui garde son savoir vivre d'antan.
    Cette ville pittoresque a conservé son charme avec ses jolies maisons colorées et ses ruelles pavées.
    Visitez la cathédrale San Servacio à l’architecture représentative de l’époque puis l’ancien couvent San Bernadino de Siena, aujourd’hui reconverti en musée. Prenez le temps de vous perdre dans les petites ruelles, vous y croiserez sûrement les habitants de la ville vêtus de leur Huipil (robe traditionnelle blanche).

    Pour une pause nous vous recommandons le bazar Municipal, les empanadas y sont délicieux, on vous l’avait dit, aujourd’hui on s’imprègne de la culture mexicaine ! Avec la chaleur du début d’après-midi, rien de telle qu’une baignade dans le cenote de Zaci, situé au cœur de la ville !

    Dans les rues de Valladolid - Yucatán - Mexique
    Dans les rues de Valladolid - Yucatán - Mexique © Fanny Hardy
    • à l'hôtel
  5. J5 La merveille du monde maya, Chichen Itza

    Il faut se lever tôt pour aller admirer l’une des merveilles du monde moderne : Chichen itza.

    Symbole de l’héritage des civilisations Mayas et Toltec. Il est l’un des sites archéologiques les plus importants du Yucatan, mais aussi l’un des mieux conservé. Ce site mérite qu’on lui accorde une bonne matinée de visite. Arrivez pour 8 heures vous permet d’éviter la foule.

    Une fois votre visite terminée il est temps de reprendre la route en direction de Mérida. En chemin, ne manquez pas de faire une halte dans la ville jaune d'Izamal.

    Mérida est la capitale culturelle de toute la péninsule du Yucatán. Délicieux mélange entre provincial et cosmopolite, c'est une ville imprégnée d'histoire coloniale, mais aussi très festive. C'est un endroit idéal pour explorer, avec ses ruelles étroites, ses larges places centrales et les meilleurs musées de la région. La cuisine et l'hébergement y sont excellents, les marchés sont florissants et des événements s'y déroulent presque tous les soirs.
    Notre petit conseil, pour votre dîner, rendez vous au restaurant La Negrita pour son ambiance et sa nourriture locale.

    • à l'hôtel
  6. J6 En route pour Campeche

    Aujourd’hui cap vers le sud et l’ancienne ville pirate de Campeche qui conserve son architecture coloniale.

    Ne manquez pas de faire un détour pour visiter Uxmal, deuxième site archéologique de par son importance derrière Chichen Itza.
    Emergeant au milieu de la jungle, Uxmal est l’un des incontournable de votre escapade en terre Maya. La Pyramide du Devin, est l'édifice le plus spectaculaire du site, depuis son sommet la vue est splendide sur cet ensemble architectural.

    Reprenez la route en direction de Campeche.

    Uxmal - Yucatan - Mexique
    Uxmal - Yucatan - Mexique © Hélène Franon
    • à l'hôtel
  7. J7 Campeche, la ville colorée

    Baladez-vous dans les rues piétonnes et découvrez les petites boutiques d’artisanat pour dénicher des produits rares et locaux. Continuez votre visite par le passage des murailles dans la vieille villa avec ses nombreux bastions et forts. Ancienne ville de pirate, elle vous laissera un souvenir mémorable.

    Prenez ensuite la route vers le site de Calakmul située en plein cœur d’une réserve naturelle. Pensez à faire le plein d'essence avant de partir !

    • à l'hôtel
  8. J8 La réserve de biosphère de Calakmul

    Tôt ce matin, départ pour une journée d’exploration de la réserve de Calakmul.
    C’est le moment de vous sentir comme de vrais explorateurs.
    Elle contient en son sein un des trésor archéologique le mieux gardé de l’état de Campeche.
    Vous commencerez votre journée par l’observation d’une faune riche et variée avec notamment des singes, des reptiles, des oiseaux sans oublier les dindons ocellés (qui ressemblent de prêt à des paons sauvages avec leur plumage de toutes les couleurs) qui jonchent l’entrée de la réserve.

    Continuez vers le site archéologique, enfoui dans la jungle, c'est ici que l'on a retrouvé le plus grand nombre de stèles du monde maya.
    Calakmul signifie « deux monticules adjacents » en langue maya, en référence aux 2 plus grandes pyramides du site. Mais selon certains hiéroglyphes, la cité aurait aussi porté d’autres noms comme Kan « serpent » ou Ux te tuun « trois pierres ».

    Après cette journée riche en découvertes, continuez votre périple en direction de Bacalar.

    Ruines de Calakmul - Campeche - Mexique
    Ruines de Calakmul - Campeche - Mexique © Sarah Lopez
    • à l'hôtel
  9. J9 Bacalar, la lagune aux sept couleurs

    Vous profiterez d'une journée libre dans ce havre de paix.
    Située dans le sud-est du Mexique, la ville de Bacalar ébloui de par son charme. Les premiers habitants de cette ville furent les mayas. Vous y découvrirez de nombreuses spécialités locales et pourrez y visiter le fort San Felipe et son musée pour découvrir l'histoire de la piraterie et des rebellions de la région.
    Mais Bacalar c'est aussi et surtout une lagune d'eau douce paradisiaque que vous pourrez parcourir en kayak ou en catamaran ! Un pur moment de bonheur !

    Lagune Bacalar - Mexique
    Lagune Bacalar - Mexique © Guillaume Canellas
    • à l'hôtel
  10. J10 En route pour le Belize

    Ce matin, prenez la route vers le Belize, ancienne colonie Anglaise, à forte influence africaine et guatémaltèque.
    Dés que vous passez la frontière, vous vous sentez transportés dans un pays très différent.
    Pour cette première journée vous vous rapprocherez des montagnes et de la réserve de Montain Pine Ridge.

    La réserve forestière de Mountain Pine Ridge est une étendue montagneuse à la frontière entre les trois régions que sont le Cayo District, Stann Creek District et le District de Toledo au sud. A la différence du reste du pays, beaucoup plus tropical. Aujourd’hui classé comme parc naturel, cette forêt de près de 500 kilomètres carré est traversée par plusieurs rivières et jouit d’un climat frais idéal pour se promener. Mountain Pine Ridge est ainsi le domicile de plusieurs grands mammifères et de nombreuses espèces d'oiseaux.

    Nuit en forêt dans le parc

    • à l'hôtel
  11. J11 Tikal et ses forêts préservées au Guatemala

    Aujourd’hui, partez pour une journée d'incursion au Guatemala pour découvrir l'exceptionnel site archéologique de Tikal où l'on trouve d'importants vestiges de la civilisation maya précolombienne. Situé au milieu d'une jungle luxuriante et bercé par les cris d'une faune variée comme des singes hurleurs et des perroquets.
    Tikal est l'une des plus grandes citée maya connue à ce jour. Vous découvrirez ses imposantes pyramides qui témoignent de la puissance de la ville pendant la période classique.

    Retour au Belize en fin de journée.

    Parc National de Tikal - Département du Peten - Guatemala
    Parc National de Tikal - Département du Peten - Guatemala © Franck Guiziou/hemis.fr
    • à l'hôtel
  12. J12 Mountain Pine Ridge en liberté

    Profitez d'une des nombreuses activités qu’offre le parc naturel de Mountain Pine Ridge : du trekking, des balades à cheval, de la spéléologie, du tubing en grotte, ou encore de la tyrolienne, il y en aura pour tous les goûts !
    Vous pouvez également vous laisser bercer par les bruits de la forêt avoisinante pour vous reposer.

    Réserve de Mountain Pine Ridge - Belize
    Réserve de Mountain Pine Ridge - Belize © klevit/stock.adobe.com
    • à l'hôtel
  13. J13 Relaxez-vous à San Pedro

    Ce matin, départ pour San Pedro.
    Connue comme l’une des îles les plus belles et les mieux préservées des caraïbes, San Pedro Belize est peut être le meilleur endroit pour se relaxer sous les cocotiers ou partir explorer les récifs des nombreuses îles paradisiaques de cette côte.

    • à l'hôtel
  14. J14 San Pedro

    Journée libre pour vous relaxer ou partir sur un des nombreux tours de plongée proposés dans l’île.

    Nuit à San Pedro

    Plage à San Pedro - Belize
    Plage à San Pedro - Belize © MICHAEL ZECH/stock.adobe.com
  15. J15 Bacalar, retour au Mexique

    Aujourd'hui, quittez votre petit paradis bélizéen pour en retrouver un mexicain.
    Votre journée sera libre pour vaguer à vos occupations, profiter une dernière fois de la lagune, partez à la découverte des cenotes du coin, la cenote Azul, la cenote Cocalitos renfermant des fossiles datant de plus de 3500 millions d'années, la cenote Esmeralda située au milieu de la lagune ou encore la cenote Negro, l'endroit parfait pour faire du snorkeling.

    Notre coup de cœur : le coucher de soleil sur la lagune et ses magnifiques teintes orangées.

    Lagune de Bacalar - Mexique
    Lagune de Bacalar - Mexique © Diego Cardini/fotolia.com
    • à l'hôtel
  16. J16 Nuevo Durango, l'écotoursime mexicain

    Départ pour Nuevo Durango, petit village tourné vers l’écotourisme et la production organique.
    Nuevo Durango est un village traditionnel maya qui a conservé une forte identité culturelle, tant au niveau de la langue, que de ses coutumes. Le projet de protection de la réserve a permis de créer une coopérative eco touristique.
    Vous appréhenderez la tranquillité d’une vie en équilibre avec l’environnement.

    Nuit dans des éco cabanes

    • à l'hôtel
  17. J17 Nuevo Durango

    Ce matin, départ avec un guide local pour la visite de grottes accessibles en rappel avec également un parcours dans la forêt.
    Après avoir crapahuté une pause rafraîchissement sera la bienvenue, vous partirez donc en direction de Punta Laguna.

    Cette réserve de 5 500 hectares est particulièrement riche et renferme un écosystème varié. La selva entoure une lagune magnifique, une ambiance vraiment particulière se dégage de cet endroit. La présence d’une quantité importante de cenotes , certaines accessibles uniquement en rappel ou grâce à une échelle, ne fait que renforcer la beauté du lieu. Les nombreux sentiers aménagés vous permettront d’aller à la découverte de cet écosystème.
    Deux populations de singes s’y côtoient, les monos arañas qui font l’objet d’une attention particulière, et les Sarawato, plus facilement observables. La fin de journée ou la matinée sont les meilleurs moments pour les admirer.
    À l’intérieur de la réserve, vous serrez guidé pour une balade en forêt à la recherche des singes.
    Une fois la visite guidée terminée, vous pourrez emprunter des kayaks pour naviguer sur la lagune, faire de la tyrolienne, descendre en rappel dans un cenote mais aussi vous détendre dans des hamacs sous une palapa, nager dans la lagune...

    Nuit à Nuevo Durango, logement dans les cabanes de la communauté et petit déjeuner chez l’habitant.

    Punta Laguna - Péninsule du Yucatan - Mexique
    Punta Laguna - Péninsule du Yucatan - Mexique © Marlène Genet
    • en bungalow
  18. J18 El Cuyo, pour une fin de vacances en douceur

    Aujourd'hui, prenez la route pour rejoindre El Cuyo, face au golf du Mexique, un petit village de pêcheurs avec des kilomètres de plages de sable fin. C’est un des derniers petits paradis préservé de la horde de touristes car encore peu connu des voyageurs.
    Avant votre arrivée, n'hésitez pas à vous arrêter à UMA San Manuel, zone de protection de la biodiversité notamment pour les majestueux jaguar, qui s'étend sur 160 hectares.

    Au départ d'El Cuyo vous pourrez partir à la découverte de la faune et de la flore locale.


    • en bungalow
  19. J19 Farniente à El Cuyo

    Nous vous proposons plusieurs idées d'activés au départ d'El Cuyo.

    Si vous êtes plutôt d'humeur sportive, perdez vous sur les chemins de l'île et peut-être qu'au détour d'une rue vous trouverez une plage déserte rien que pour vous.
    Vous pouvez aussi partir en excursion bateau vers Punta Caracol, avec un peu de chance vous y croiserez quelques dauphins et raies mantas.
    Explorez la réserve de biosphère de Rio Lagartos, grande réserve d'environ 50 000 hectares qui se trouve entre les caraïbes et le golf du Mexique. Elle est surtout connue pour ses colonies de flamants roses, mais elle abrite en réalité une grande biodiversité vivant à travers ses mangroves !

    • en bungalow
  20. J20 et J21¡ Hasta luego México !

    Retour à Cancun. Restitution du véhicule à l’aéroport avant de prendre votre vol international retour.
    Arrivée le lendemain.

  21. Comment personnaliser votre voyage ?

    Au Mexique nous exauçons tous vos rêves les plus fous! Nous faisons du sur mesure! Sentez vous libres de nous demander des changements sur ce programme: plus court, plus long, plus sportif, plus tranquille nous ferons ce que vous voudrez. Consultez nous!

21 jours à partir de 3839 €

Je demande un devis

Niveau tranquille

Randonnées (ou autres activités sportives) de 1 à 4h par jour en moyenne, pas forcément tous les jours, avec ou sans dénivelé (max 300m). Voyage accessibles à toute personne habituée à la marche décontractée.

Autotour

Nature

Culture

Rencontre
Ajouter à ma sélection
Code MEX08L
Carte Mexique Autotour Mexique Guatemala Belize

Budget

Le prix comprend :

  • Les vols internationaux sur compagnie régulière
  • Les taxes aériennes et surcharge carburant
  • La compensation à 100% des émissions CO2 générées vos prestations terrestres
  • La location d’un véhicule de type Chevy CS ou similaire (pour 2 à 3 personnes) ou de type Cherokee ou similaire (pour 4 à 5 personnes) deux conducteurs, assurance complète
  • Les hébergements en chambre double avec petits déjeuners
  • La visite guidée privée en français du site archéologique de Chichén Itza
  • Certaines activités (kayak, vélo, rando etc)
  • L'excursion à Tikal
  • Le prêt d’un téléphone portable, l'assistance francophone et le carnet de route sur la partie Mexique

Le prix ne comprend pas :

  • Les frais d’essence, la caution (à régler par carte de crédit)
  • Les repas non précisé dans le jour par jour
  • Les dépenses personnelles, boissons et pourboires
  • Les activités optionnelles et autres visites payantes

Prix avec aérien

à partir de 4059€ / pers. base 2 participants
à partir de 3839€ / pers. base 4 participants

Prix sans aérien

à partir de 3359€ / pers. base 2 participants
à partir de 3139€ / pers. base 4 participants

Fiche technique

1 • Détails du voyage

2 • Budget

Le prix comprend :

  • Les vols internationaux sur compagnie régulière
  • Les taxes aériennes et surcharge carburant
  • La compensation à 100% des émissions CO2 générées vos prestations terrestres
  • La location d’un véhicule de type Chevy CS ou similaire (pour 2 à 3 personnes) ou de type Cherokee ou similaire (pour 4 à 5 personnes) deux conducteurs, assurance complète
  • Les hébergements en chambre double avec petits déjeuners
  • La visite guidée privée en français du site archéologique de Chichén Itza
  • Certaines activités (kayak, vélo, rando etc)
  • L'excursion à Tikal
  • Le prêt d’un téléphone portable, l'assistance francophone et le carnet de route sur la partie Mexique

  • Le prix ne comprend pas :

  • Les frais d’essence, la caution (à régler par carte de crédit)
  • Les repas non précisé dans le jour par jour
  • Les dépenses personnelles, boissons et pourboires
  • Les activités optionnelles et autres visites payantes
  • Frais d’annulation

    Afin de tenir compte des contraintes imposées par nos prestataires pour votre voyage, et conformément à nos conditions de vente, en cas d’annulation de votre part avant le commencement du voyage, nous vous appliquerons des frais d’annulation basés sur nos frais réels justifiés à la date de votre annulation.

    3 • Assurances

    Pourquoi souscrire une assurance ?

  • En souscrivant une assurance voyage avec Nomade Aventure, profitez de l'aide de notre Service Client pour vos démarches et bénéficiez des garanties dans les meilleurs délais.
    Surtout, voyagez l'esprit tranquille en toute situation, car pour vous prémunir de tout risque lié à une pandémie, notamment celle du Covid-19, nous avons étendu les garanties de nos contrats d'assurance :

    Remboursement de toutes les sommes engagées dans le cas où vous devez annuler votre voyage pour les motifs suivants :
  • si vous êtes désigné cas contact dans les 14 jours précédents le départ,
  • si vous tombez malade du Covid-19 (ou une autre pandémie) avant de partir,
  • si vous êtes testé positif (suite prise de température ou résultat d’un test PCR et/ou antigénique) le jour du départ,
  • s’il est contrindiqué que vous partiez en voyage par un médecin, suite au contexte vaccinal dans le pays de destination…

    La franchise retenue sera celle du MOTIF MEDICAL de votre contrat d’assurance.
  • Quel contrat choisir ?

  • Assurance Tranquillité (4,20 % du prix de votre voyage)

    Vous bénéficiez d’une protection complète :
  • Frais d'annulation pour toutes causes justifiées.
  • Frais médicaux, chirurgicaux, pharmaceutiques et d'hospitalisation dans le monde entier.
  • Frais de recherche et de secours en mer ou en montagne.
  • Frais de rapatriement.
    Indemnisation en cas de retard d'avion, vol, perte et détérioration de vos bagages.
    Voyage de compensation.

  • Assurance Tranquillité Carte Bancaire (3,20 % du prix de votre voyage)

    Vous bénéficiez exactement des mêmes garanties que celles du contrat Tranquillité, à la seule différence qu’il vient compléter les garanties proposées par votre assurance carte bancaire.
    Important : en cas de sinistre, vous devez contacter [u]en premier lieu[/u] l'assureur de votre carte bancaire.
    [u]A noter[/u] : ce contrat est réservé exclusivement aux titulaires de cartes Visa Premier, Gold MasterCard, Infinite Platinium, délivrées par une banque française, belge ou suisse, et ayant réglé l’intégralité du séjour avec leur carte bancaire.

  • 4 • Equipement

    Petit équipement personnel

    . Lunettes de soleil
    . Gourde isotherme (1 L min.)
    . Lampe de poche et/ou lampe frontale
    . Crème solaire haute protection
    . Briquet pour brûler vos détritus (à mettre dans le bagage en soute)
    . Couteau pliant (à mettre dans le bagage en soute)
    . Nécessaire de toilette (produits biodégradables de préférence)
    . Papier de toilette (biodégradable si possible)
    . Serviette de toilette à séchage rapide
    . Protections auditives anti-bruit
    . Chapeau ou casquette couvrante sur le cou
    . Adaptateur de prise électrique

    5 • Formalités et santé

    Formalités

    Passeport

    Passeport en cours de validité, valable pour la durée du séjour, pour les ressortissants français, belges ou suisses. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches. Afin de parer à toute éventualité, on veillera à disposer d’un passeport comportant le nombre de pages vierges requis ou suffisant (généralement 3, dont 2 en vis-à-vis). Passeport d’urgence. Ce document n’étant pas accepté partout, il faudra s’assurer, avant d’en faire la demande éventuelle, qu’il est reconnu par le pays concerné par le voyage ; on vérifiera également s’il implique une demande de visa (ce qui peut être le cas même pour des pays où on en est dispensé avec un passeport ordinaire). Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel. La législation française stipule que les mineurs voyageant avec leurs deux parents, ou un seul des deux, n'ont pas besoin d'être en possession d'une autorisation de sortie du territoire. En revanche, ce document est obligatoire (depuis le 15 janvier 2017) si cette condition d'accompagnement n'est pas remplie. Dans ce dernier cas, l'enfant devra présenter : passeport (ou carte d'identité, selon les exigences du pays de destination) ; le formulaire d’autorisation de sortie du territoire, signé par l'un des parents titulaires de l'autorité parentale (le formulaire d’autorisation de sortie du territoire est accessible sur le site www.service-public.fr) ; une photocopie du titre d'identité du parent signataire. Si l’enfant est accompagné d’un seul parent, portant un autre nom que le sien, il devra être muni d’un document (livret de famille) prouvant la filiation. Un mineur de moins de 17 ans voyageant seul (ou sans être accompagné d’un responsable légal) disposera d’un document notarié établissant que ses parents ou responsables légaux autorisent le voyage (si ce document est émis ailleurs qu’au Mexique, il devra être légalisé par un notaire et/ou apostillé et traduit en espagnol). Si votre voyage au Mexique vous amène à passer la frontière des Etats-Unis par voie terrestre, vous devrez, même pour une excursion, remplir un formulaire I-94W, délivré par les autorités d'immigration à l'arrivée, acquitter un droit de 7 dollars environ (payable en dollars américains uniquement) et présenter un passeport portant sur la couverture le symbole « puce électronique ». Attention ! A compter du 1er octobre 2022, les voyageurs français, belges et suisses (comme tout voyageur bénéficiant du Programme d'exemption de visa) devront, pour entrer au Etats-Unis par voie terrestre, avoir obtenu au préalable une autorisation d'ESTA. Jusqu'à cette date, la procédure I-94W reste valable. Permis de conduire : pour éviter tout désagrément, il peut-être utile, même pour les pays extra-européens reconnaissant officiellement sur leur territoire la validité du permis français, de se procurer également un permis de conduire international ou, à défaut, une traduction assermentée du permis français. Si votre voyage implique que vous transitiez par les États-Unis : DOCUMENTS. Pour entrer sans visa, tout voyageur français, belge ou suisse (cela concerne aussi les enfants quel que soit leur âge) se rendant, par air ou par mer, aux Etats-Unis (ou y transitant) pour un voyage touristique ne dépassant pas 90 jours, doit être en possession d´un passeport individuel portant sur la couverture le symbole « puce électronique ». A partir du 15 janvier 2017, l'autorisation de sortie du territoire est rétablie pour les mineurs français voyageant sans au moins l'un de leurs parents. ESTA. Tous les voyageurs français, belges ou suisses se rendant, par air ou par mer, aux États-Unis (ou y transitant) pour un voyage touristique, devront être en possession, avant d’embarquer, d'une autorisation électronique d'ESTA (Système électronique d'autorisation de voyage). Le formulaire ESTA devra être imprimé, avec la mention « autorisation accordée » et présenté à l’enregistrement. Ce document, simple autorisation d’embarquement, n'est pas une garantie d'admission sur le territoire des USA. Une fois accordée, cette autorisation est valable pour une ou plusieurs entrées et ce pendant deux ans (ou jusqu’à expiration de la validité du passeport du demandeur). Les formulaires en ligne sont accessibles sur le site : https://esta.cbp.dhs.gov/ (la demande doit être faite au plus tard 72 heures avant le départ). L’autorisation d’ESTA est payante : 21 dollars US (tarif mai 2022), à régler par carte bancaire au moment de la demande. ENTREE AUX ETATS-UNIS. À l’arrivée, les services de l'immigration prennent une photo de votre visage et vos empreintes digitales. Patientez derrière la ligne jaune tant que l’on ne vous invite pas à la franchir, cela peut durer un certain temps. Les contrôles de douane se font au premier point d’entrée sur le territoire. Passée l’immigration, vous récupérez vos bagages sur les tapis roulants et vous rendez à la douane. En cas de continuation aérienne, vous devrez récupérer vos bagages et les apporter aux tapis-bagages qui desservent les correspondances (connecting flights). Ils seront dirigés vers votre destination finale. RESTRICTIONS A L'EXEMPTION DE VISA. Il est à noter que les voyageurs ayant effectué un séjour en Iran (mais aussi en Irak, en Syrie, en Libye, en Somalie, au Yémen, au Soudan ou en Corée du Nord) depuis le 1er mars 2011, ou à Cuba depuis le 12 janvier 2021, devront, s'ils souhaitent se rendre aux Etats-Unis ou y transiter, faire en personne une demande de visa auprès du consulat américain, et ce même s'ils sont citoyens d'un pays relevant du Programme d'exemption de visa. Cette mesure s'applique également aux binationaux dont l'une des nationalités est iranienne, irakienne, syrienne, libyenne, somalienne, yéménite, soudanaise, nord-coréenne ou cubaine. Si votre voyage implique que vous transitiez par le Canada : AVE. A partir du 10 novembre 2016, les voyageurs dispensés de visa qui prennent un vol à destination du Canada, ou qui transitent par le Canada vers leur destination finale, devront obtenir une autorisation de voyage électronique (AVE). Elle est valable 5 ans (à condition que votre passeport ait une validité équivalente) et coûte 7 dollars canadiens. L'AVE n'est pas exigée des citoyens des Etats-Unis, ni des voyageurs possédant un visa valide. Elle ne l'est pas non plus des voyageurs entrant au Canada par voie terrestre ou maritime. Le formulaire ad hoc doit être complété au plus tard 72 heures avant le départ sur le site http://www.cic.gc.ca/francais/visiter/ave-commencer.asp Les femmes mariées doivent faire cette demande à leur nom de jeune fille. Attention ! des sites non officiels proposent de délivrer l'AVE aux voyageurs à des tarifs exorbitants ; il arrive même que l'autorisation ne soit pas délivrée, ou pas reconnue par les autorités canadiennes. Veillez à faire la demande à l'adresse mentionnée ci-dessus. APPAREILS ELECTRONIQUES. De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les États-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.

    Visa

    Pas de visa pour les ressortissants français, belges ou suisses (séjour de moins de 90 jours). Une carte de tourisme individuelle sera toutefois établie dans l’avion. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches. Attention ! les voyageurs séjournant dans l'Etat du Quintana Roo (Cancun, Playa) seront attentifs à avoir toujours sur eux leur passeport (original) et leur carte de tourisme : les contrôles sont fréquents et ceux qui ne pourraient présenter les documents demandés s'exposent à des mesures de contrainte. Attention ! Dans le cadre des mesures spécifiques liées à la pandémie de Covid, nous vous recommandons de vérifier votre statut vaccinal eu égard aux exigences de votre pays de destination et des attentes des autorités françaises à votre retour. Et de vérifier en outre si un ou plusieurs tests PCR sont demandés (avant le départ, à l'arrivée, pendant le voyage ou au retour). Enfin, de remplir les formulaires spécifiques Covid qui peuvent être réclamés pour entrer dans certains pays. Nos conseillers sont à votre disposition pour vous préciser les formalités à respecter.

    Formalités spécifiques

    PASSEPORT

    Passeport en cours de validité, valable pour la durée du séjour, pour les ressortissants français. Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l'ambassade.

    Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel. Toutefois, si l’enfant, de moins de quinze ans, est porté sur votre passeport délivré avant le 12 juin 2006, cette inscription est valable jusqu’au terme de la validité du passeport.
    Si l’enfant est accompagné d’un seul parent, portant un autre nom que le sien, il devra être muni d’un document (livret de famille) prouvant la filiation.
    Un mineur de moins de 17 ans voyageant seul (ou sans être accompagné d’un responsable légal) disposera d’un document notarié établissant que ses parents ou responsables légaux autorisent le voyage (si ce document est émis ailleurs qu’au Mexique, il devra être légalisé par un notaire et/ou apostillé et traduit en espagnol).

    Si votre voyage au Mexique vous amène à passer la frontière des Etats-Unis par voie terrestre, vous devrez, même pour une excursion, remplir un formulaire I94W, délivré par les autorités d'immigration à l'arrivée, acquitter un droit de 6 dollars environ (payable en dollars américains uniquement, tarif septembre 2010) et présenter l'un des passeports mentionnés ci-dessous.

    Si votre voyage implique que vous transitiez par les Etats-Unis :

    Pour entrer sans visa, tout voyageur français (cela concerne aussi les enfants quel que soit leur âge) se rendant, par air ou par mer, aux Etats-Unis (ou y transitant) pour un voyage touristique ne dépassant pas 90 jours, doit être en possession d´un passeport électronique individuel (lecture horizontale et symbole puce électronique) ou d´un passeport individuel à lecture optique en cours de validité émis au plus tard le 25 octobre 2005. Un mineur voyageant seul n’a pas besoin d’autorisation de sortie du territoire dès lors qu'il a un passeport individuel.

    Tous les voyageurs français se rendant, par air ou par mer, aux Etats-Unis (ou y transitant) pour un voyage touristique, devront être en possession, avant d’embarquer, d´une autorisation électronique d´ESTA (Système électronique d´autorisation de voyage). Le formulaire ESTA devra être imprimé, avec la mention « autorisation accordée » et présenté à l’enregistrement. Ce document, simple autorisation d’embarquement, n´est pas une garantie d´admission sur le territoire des USA. Une fois accordée, cette autorisation est valable pour une ou plusieurs entrées et ce pendant deux ans (ou jusqu’à expiration de la validité du passeport du demandeur).
    Les formulaires en ligne sont accessibles sur le site : https://esta.cbp.dhs.gov/ (la demande doit être faite au plus tard 72 heures avant le départ). L’autorisation d’ESTA est payante : 14 dollars US (tarif janvier 2013), à régler par carte bancaire au moment de la demande.

    Attention ! le transport des bagages est payant.
    Sur un vol au départ de l’Europe et à destination des Etats-Unis, vous êtes autorisés à emporter deux bagages de soute par personne : le premier (d’un poids maximum de 23 kg) est gratuit ; le second (d’un poids maximum de 23 kg) est payant. Par contre, si, aux Etats-Unis, vous effectuez un vol domestique, la règle du bagage gratuit ne s’applique plus : la compagnie vous demandera de payer le transport de vos bagages.

    A l’arrivée, les services de l´immigration prennent une photo de votre visage et vos empreintes digitales. Patientez derrière la ligne jaune tant que l’on ne vous invite pas à la franchir, cela peut durer un certain temps...

    Les contrôles de douane se font au premier point d’entrée sur le territoire. Passée l’immigration, vous récupérez vos bagages sur les tapis roulants et vous rendez à la douane. En cas de continuation aérienne, vous devrez récupérer vos bagages et les apporter aux tapis-bagages qui desservent les correspondances (connecting flights). Ils seront dirigés vers votre destination finale.

    Passeports d'urgence et temporaires.
    Pour se rendre aux Etats-Unis, ou y effectuer un transit, dans le cadre du Programme d’exemption de visa, les passeports d’urgence et temporaires ne sont valides que sous le format électronique (passeports électroniques). Un passeport électronique est muni d’une puce incorporée contenant une photo numérisée, des données d’identité et autres informations concernant le titulaire ; sa couverture porte un symbole doré. Actuellement, les passeports français temporaires ne sont pas électroniques.
    Les voyageurs arrivant aux Etats-Unis dans le cadre du Programme d’exemption de visa avec un passeport ne répondant pas aux exigences requises peuvent se voir imposer des formalités complémentaires (visa) et (ou) se voir refuser l’accès au territoire américain.

    Vous retrouverez cette rubrique sur le site de l'ambassade des Etats-Unis à Paris : http://french.france.usembassy.gov/niv-exemption.html (rubrique « Visas », puis « Séjour temporaire », puis « Programme d'exemption de visa »).

    De nouvelles mesures de sécurité entrent en vigueur cet été dans les aéroports: les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables …) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent être en mesure de pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.

    VISA

    Pas de visa pour les ressortissants français, belges ou suisses (séjour de moins de 90 jours). Une carte de tourisme individuelle sera toutefois établie dans l’avion. Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l'ambassade.

    Attention ! les voyageurs séjournant dans l'Etat du Quintana Roo (Cancun, Playa) seront attentifs à avoir toujours sur eux leur passeport (original) et leur carte de tourisme : les contrôles sont fréquents et ceux qui ne pourraient présenter les documents demandés s'exposent à des mesures de contrainte. On conservera à l'hôtel une copie de son titre de voyage.

    SANTE

    Vaccins conseillés

    Il faudra, bien sûr, être vacciné (ou immunisé) contre diphtérie, tétanos, coqueluche et poliomyélite, hépatites A et B, rougeole (surtout pour les enfants). Et, éventuellement, si le séjour est long ou aventureux, contre typhoïde (par Typhim Vi ou par Tyavax - conjugué avec hépatite A), rage.


    Dengue

    On distingue la dengue classique et la dengue hémorragique, qui peut être mortelle. Les autorités sanitaires précisent toutefois que la maladie ne peut atteindre la capitale du pays puisque le moustique ne survit pas à plus de 1200 m d’altitude. Il n’existe ni vaccin, ni thérapie antivirale. Elle doit être soignée par l’utilisation exclusive de paracétamol ; l’utilisation d’aspirine est formellement déconseillée. Pour s’en protéger, seules les mesures de bon sens s’imposent :
    utilisation de produits anti-moustiques; protection par des moustiquaires; port de vêtements longs.
    Il convient de consulter un médecin en cas d’apparition de symptômes liés à cette maladie et rappelant ceux de la grippe (fortes fièvres, maux de tête violents, perte d’appétit, problèmes gastro-intestinaux et éruption cutanée).


    Vaccins obligatoires

    Aucun vaccin n'est exigé à l'arrivée pour les voyageurs arrivant d'Europe ou des Etats-Unis.

    Vaccins conseillés

    Vaccins universels : DTCP + rougeole, oreillons, rubéole pour les enfants.
    Hépatite A (maladie à transmission alimentaire) ; l'immunité peut être acquise par vaccination, mais aussi par contact muet avec le virus lors de voyages antérieurs (à vérifier par recherche d'anticorps protecteurs).
    Hépatite B, vaccination proposée aux voyageurs à risque : si la transmission par sang contaminé est, aujourd'hui, nulle en milieu médical, les risques, comme ceux des autres maladies à transmission sexuelle (SIDA, syphilis et, probablement Zika) restent présents.

    Paludisme

    Maladies transmises par les moustiques (dengue, chikungunya, Zika et, de moins en moins, paludisme) : importance de se protéger des moustiques (répulsifs peau et vêtements, moustiquaires imprégnées). L'altitude limite les risques de paludisme, qui ne persistent que dans les zones rurales peu touristiques du Chiapas, de Chihuahua et d'Oaxaca. La prise de chloroquine (Navaquine) n'est pas indispensable dans le cadre de voyages touristiques.

    6 • Le pays

    7 • Tourisme responsable

    Charte éthique du voyageur

  • Charte éthique du voyageur
    Chacun de nous peut contribuer à être un voyageur responsable, attentif au monde et à ses habitants, en suivant quelques conseils, avant, pendant et après le voyage.

    Avant le voyage : Préparer son voyage, c’est d’abord s’intéresser à la destination.
  • Bien s’informer sur les habitants et leur mode de vie, le patrimoine, la religion, l’environnement, l’économie, et apprendre quelques mots dans la langue de la destination.
  • Choisir des professionnels impliqués dans le tourisme responsable : agences de voyage, tour-opérateurs, compagnies aériennes, guides, activités sur place, hébergements, restaurants.
  • N’emporter que l’essentiel, et garder de la place dans la valise pour ramener des souvenirs fabriqués localement. Se renseigner sur la pratique et les limites du marchandage des prix et sur les pourboires laissés aux professionnels : restaurants, hébergements, guides, artisans, commerçants, sans s’obstiner à vouloir obtenir des privilèges.
  • Pour partir l’esprit léger, garder l’esprit critique. S’interroger sur la réalité des risques de la destination, et se renseigner auprès des organismes compétents, sans se laisser trop influencer par certains médias.

    Pendant le voyage : Respecter aussi bien la nature que les hommes et leur culture.
  • Se mettre au diapason des us et coutumes de la destination, sans imposer ses habitudes ni son style de vie, en portant attention à la manière de s’habiller notamment dans les lieux de culte, mais aussi aux signes de richesse qui peuvent contraster avec le niveau de vie local. Goûter la cuisine locale, et être curieux des modes d’hébergements authentiques.
  • Avant de photographier une personne, prendre le temps de lui demander l’autorisation et profiter de l’occasion pour nouer le dialogue. Pour les enfants, demander l’accord des parents.
  • Comme chez soi, trier les déchets lorsque cela est possible, économiser l’eau et l’énergie. Respecter aussi les règles affichées dans les espaces naturels, afin de préserver l’équilibre des lieux, de même que dans les musées, les villes, ou sur les plages.
  • Veiller à ne pas prélever de souvenirs dans les sites naturels et archéologiques, et à ne pas favoriser le vol et les dégradations en achetant des objets sacrés ou des produits issus d’espèces protégées. Préférer le don aux associations compétentes, aux écoles, aux chefs de villages, plutôt que de favoriser la mendicité, notamment celle des enfants. Dénoncer l’exploitation sexuelle des enfants. Dans plusieurs pays dont la France, des lois poursuivent les délits sexuels commis à l’étranger.

    Après le voyage : Favoriser le dialogue entre les cultures pour permettre un tourisme facteur de paix.
  • Honorer ses engagements avec les personnes rencontrées pendant le voyage, l’envoi de photos par exemple. Si vous avez remarqué des situations graves et intolérables, les signaler à l’agence qui vous a vendu le voyage ou aux autorités compétentes.
  • Compenser tout ou partie des émissions liées à son voyage, et notamment les déplacements en avion, en contribuant à des projets de solidarité climatique. Soutenir des initiatives locales en donnant à des associations de développement, en s’engageant au sein d’ONG, ou en achetant des produits du commerce équitable.
  • Partager son expérience de voyageur, en famille, avec ses amis, ou sur les réseaux sociaux pour témoigner des richesses et des fragilités de notre planète, et faire bénéficier aux autres de conseils pour voyager mieux.
  • Préparer son prochain voyage, proche ou lointain, en prenant conscience des nombreuses vertus du tourisme, non seulement économiques et sociales mais aussi culturelles et environnementales. Le tourisme donne de la valeur au patrimoine et encourage sa protection.

    Pour de plus amples informations sur le tourisme responsable et profiter d’autres conseils pour voyager mieux : www.tourisme-responsable.org
  • Agir pour un tourisme responsable (ATR)

  • NOTRE ENGAGEMENT AUPRÈS D’AGIR POUR UN TOURISME RESPONSABLE

    L’esprit ATR
    Être membre d’ATR (Agir pour un Tourisme responsable), c’est s’engager sur la limitation des effets négatifs de l’activité touristique. C’est développer de nouvelles pratiques de tourisme responsable et durable. C’est aussi un état d’esprit qui correspond pleinement à ce que nous sommes chez Nomade Aventure et, surtout, à ce que sont nos clients.

    La labellisation
    Cela fait plusieurs années que nous sommes engagés dans une démarche qualité contrôlée, tous les ans, par un audit.

    Aujourd’hui, nous sommes labellisés avec ECOCERT, un organisme indépendant qui contrôle le respect des valeurs affichées par les entreprises.
    Nous sommes fiers dans ce cadre de participer à l’élaboration de critères mesurables pour :
  • encourager le développement d’un tourisme qualitatif pour une découverte authentique des régions d’accueil et de leur culture ;
  • veiller à ce que les retombées économiques soient le plus justement réparties entre les acteurs du voyage, et participer à un développement durable des destinations ;
  • respecter les usages et différences culturelles des régions d’accueil ;
  • respecter l’environnement et le patrimoine culturel et naturel ;
  • informer de façon transparente et sincère ;
  • s’engager en matière de compensation CO2.

    Des principes qui sont partagés par toute la tribu Nomade, mais aussi par l’ensemble de ses partenaires, prestataires ou réceptifs.

    Pour mieux comprendre notre démarche, n’hésitez pas à consulter le Cahier des charges ATR que nous devons respecter. Egalement, pour toute information concernant la labellisation ATR, rendez-vous sur le site www.tourisme-responsable.org

    Et vous, que pouvez-vous faire ?

    Nomade Aventure vous recommande d’adopter durant votre séjour une attitude fidèle aux engagements d’ATR. Ces recommandations sont précisées dans LA CHARTE ETHIQUE DU VOYAGEUR que vous avez reçue avec vos documents de voyage et que vous pouvez consulter à tout moment sur notre site Internet. Nous pouvons également vous l’envoyer par courrier, sur simple demande de votre part.

    Quelques conseils : évitez l’usage des bouteilles en plastiques, évitez les emballages en portions individuelles, et rapportez tout ce vous pouvez, en particulier les piles et emballages plastiques, difficilement recyclables actuellement dans bon nombre de pays.
  • Prolongez votre aventure...

    Pourquoi ne pas rester un peu plus longtemps, et rendre votre voyage encore plus inoubliable, en choisissant l’une de nos extensions ?

    21 jours
    à partir de 3839€
    Je demande un devis
    Carte Mexique Autotour Mexique Guatemala Belize