Inde | Voyage sur mesure

La Transhimalayenne en moto Enfield

Découverte du Ladakh en moto en petit groupe entre Manali et Leh

  • 18 jours
  • à partir de 2499€

Je demande un devis

96% de satisfaction sur 46 avis Ajouter à ma sélection

Vous aimerez...

  • Entendre ronronner la mythique Royal Enfield 500cc
  • Découvrir les paysages himalayens époustouflant sur plus de 480km
  • Passer le col carrossable le plus haut du monde à 5600m
  • Etre encadrés par une équipe de professionnels et de vrais motards
  • Allier le plaisir de la conduite et découvertes culturelles

Conseil du pro !

En arrivant à Leh nous vous conseillons de faire une petite promenade au Monastère Samkar.

Infos clés !

  • Niveau physique : Dynamique Dynamique
    Vous êtes un marcheur occasionnel ? Ici les randonnées sont plus longues (4 à 5h en moyenne par jour), avec des dénivelés plus prononcés (300 à 500 m), sur terrain accessible et peu accidenté, exigeant un engagement physique supérieur, sans pour autant mettre de côté le charme des rencontres et les sites incontournables du pays. Sur quelques étapes, climat capricieux et isolement peuvent soudainement s’imposer. Ce niveau requiert une bonne condition physique. A vous de voir s'il vous faut sortir short et baskets quelques semaines avant le départ afin de peaufiner votre préparation.
  • A Mobylette / moto


  • Nature Vous rêvez d’approcher lions, éléphants ou tortues géantes… ou encore d’admirer (sans les cueillir) orchidées, rafflesias et autres plantes exotiques ? Un circuit noté 5 se consacrera surtout à la découverte d’une faune et/ou d’une flore particulièrement riches, rares et diversifiées, dans des sites naturels spectaculaires, combinant paysages extrêmement variés (arides, volcaniques, équatoriaux...) et faune exceptionnelle, facile à approcher. Si un séjour est noté 1, c’est que ses points forts sont à chercher ailleurs...

  • Culture Vous êtes plutôt féru(e) de culture, d'histoire, d’art, d’architecture, de religion ou d’archéologie ? Un périple noté 5 sera riche en visites de sites et monuments historiques (même s’il peut comprendre un peu de rando). Un voyage noté 1 ne comprend pas plus d’une seule visite culturelle.

  • Rencontre vous voyagez surtout pour aller à la rencontre de peuples aux modes de vie étonnants ?
    Une aventure notée 5 est une véritable immersion avec, la plupart du temps, un hébergement chez l’habitant. C’est un séjour où les rencontres et les échanges avec la population sont très fréquents, où vous êtes invité le cas échéant, à prendre part aux activités du village et où cueillette et découverte des us et coutumes de vos hôtes seront votre quotidien.
  • Code IDE10L
  • coup de coeur

S' il y a une seule aventure à un épingler au cuir du blouson c’est sans aucun doute la Transhimalayenne.¤¤Prenez 480 km de goudron craquelé, de sable, de passages de gués, ajoutez y quelques cols à plus de 5000m dont le célèbre Khardung La (5540m) considéré comme le col carrossable le plus haut du monde au sommet duquel vous attendent les drapeaux à prières, complétez le tout avec le ronflement unique d’une Mythique Royal Enfiel 500cc ... vous êtes au guidon d’une aventure aussi unique qu’exceptionnelle !¤¤Une aventure exceptionnelle avec des moyens exceptionnels. Vous serez épaulés par une équipe de motards bien rodée (mécano, guide, cuisinier) qui donnera le meilleur d’elle même. Les motos, toutes neuves, brillent de 1000 feux et vous mèneront sans problème jusqu'au ciel. Enfin la rencontre avec les bergers, les nomades et leurs chevaux, les moines et leurs belles robes rouges aura chaque jour l'apparence d'un miracle.¤¤Prêt à enfourchez la belle ? Alors kickez sur le bouton… heu…cliquez sur le bouton et metttez les gaz direction l’Himalaya. Lire la suite

L'itinéraire :

  1. J1 Delhi. Vol depuis Paris.

    Arrivée Delhi le jouir même et accueil par notre correspondant local.
    Transfert à votre hôtel et reste de la journée libre.

    • à l'hôtel
  2. J2 Delhi – Old Manali (570km – 13h).

    Départ de Delhi pour une longue journée en bus privé jusqu'à Old Manali (2050 m alt.), point de départ du raid Enfield. Le vieux village a gardé son caractère traditionnel avec ses maisons faites de terre, de pierre et de bois. La nature, omniprésente dicte le rythme de vie des habitants, agriculteurs dans l’âme utilisant chacune des ressources naturelles selon des procédés anciens. La culture des pommiers en terrasse, instaurée à l’époque en Himachal Pradesh par les anglais, représente aujourd’hui le principal revenu des villageois.

    • à l'hôtel
  3. J3 Manali – Naggar – Manali (60 km – 4h)

    Journée d’acclimatation à l’altitude et à la moto dans la vallée de Kullu, autre fois connue sous le nom de Kulanthapitha « bout du monde habitable ». Depuis Manali, nous descendons jusqu’à Naggar, ancienne capitale, en longeant la Beas sur la droite et remontons la vallée par l’autre rive jusqu'à Manali par de petites routes au travers des vergers et des nombreux villages. Retour à Manali en milieu d’après-midi et visite du temple de Dhungri dédié à la déesse Hadimba, célèbre et puissante dans toute la vallée de Kullu.

    • à l'hôtel
    • 4 heures
  4. J4 Manali – Keylong (115km – 6h)

    C’est le grand départ, nous mettons le cap au nord vers le premier col de la Transhimalayenne, le Rohtang La (3990m alt.), haut lieu du tourisme local, les indiens y découvrent généralement la neige pour la première fois ; folklore et bonheur à l’eau de rose assuré ! Au passage du col se dévoilent à nous les paysages du Lahaul où le bouddhisme et l’hindouisme cohabitent dans bon nombre de villages à l’image de la région qui, géographiquement, est située entre le sous-continent indien et les grands espaces himalayens. Nous logeons en guest house à Keylong (3200 m alt.), seule ville entre Manali et Leh

    Traversée du Ladakh en moto - Inde
    Traversée du Ladakh en moto - Inde © Gaetan Humblet/H. B.
    • en guest house
    • 6 heures
  5. J5 Keylong

    Nous stoppons une journée dans la région de Keylong afin de s’acclimater à l’altitude (3200 m) avant les hauts plateaux de Sarchu. Nous en profitons pour découvrir les vallées verdoyantes du Lahaul, ses villages authentiques et ses monastères. Cette région est très isolée du reste du monde, bloquées de tous les côtés par les cols enneigés durant les mois d’hiver.

    • en guest house
    • 5 heures
  6. J6 Keylong – Sarchu (113 km – 5h)

    Nous laissons le Lahaul derrière nous et entrons progressivement dans un univers complètement minéral à l’approche du Baralacha La (4800 m alt.) encore recouvert de neige à cette époque de l’année. La descente vers le plateau de Sarchu est l’entrée proprement dite dans le territoire du Ladakh. Jusqu’à Leh, nous ne redescendrons plus au-dessous des 4300 m d’altitude. (4300 m alt.).

    Camp de Sarchu - Inde
    Camp de Sarchu - Inde © Pawinp/fotolia.com
    • au campement
    • 5 heures
  7. J7 Sarchu – Tsokar (165km – 5h)

    Nous longeons d’abord un canyon sur 25km, puis une série de loops entame le passage successif de deux cols d’altitude, le Nakeela (4738 m alt.) et le Lachuglung La (5064 m alt.) avant de redescendre dans les gorges étroites de Pang où quelques bouquetins patrouillent régulièrement à la recherche de nourriture. A l’approche des Morey Plains, nous empruntons une large bande de terre sablonneuse coincée entre deux montagnes, des tentes en poils de yak se dessinent à l’horizon, nous approchons du territoire des nomades Changpa, les premiers habitants du Ladakh. Des troupeaux de yaks et de chèvres pashminas parcourent la plaine pour y grappiller les quelques végétaux capables de survivent à ces altitudes (+/- 4300 m alt.). Le décor est surréaliste ! L’arrivée au lac Tso Kar sous le soleil couchant conclu cette journée en beauté. (4500 m alt.).

    • en guest house
    • 5 heures
  8. J8 TsoKar – Tsomoriri (100km – 4h)

    On continue la piste en contournant le lac jusqu’au hameau de Tukje, les premières habitations que nous rencontrons, puis vers les cols de Polo Kongka (4920 m alt.) et Namshang La (4800 m alt.). La route qui mène à un premier lac turquoise, le Tso Kiagar, se transforme alors en piste caillouteuse jusqu’au lac Tsomoriri (18km de long, 4540 m alt.) et son village Korzok qui est habité en permanence par une petite communauté de nomades Changpa, ce qui fait de lui, l’un des villages en activité les plus hauts d’Asie. Situé sur la route du commerce entre le Spiti et le Ladakh, le monastère, vieux de plus de 500 ans, fut visité par bon nombre des premiers explorateurs. (4500m alt.).

    Lac Tso Moriri et Korzok - Inde
    Lac Tso Moriri et Korzok - Inde © Liudmyla Soloviova/fotolia.com
    • au campement
    • 4 heures
  9. J9 Tsomoriri – Leh (240 km – 7 à 8h)

    Tout proche de la frontière tibétaine, la zone du Changtang est sous contrôle militaire. Nous présentons nos permis de visite au check-post qui contrôle le passage du Mahe Bridge donnant l’accès à la vallée de l’Indus en direction de Leh. Nous longeons l’Indus jusqu’à la capitale du Ladakh, de plus en plus de villages et monastères apparaissent, la vie semble surgir de nulle part, nous sommes de retour parmi les hommes ; au pays des dieux ! A l’arrivée, nous apprécions le confort et la douche chaude de la guest house.

    • en guest house
    • 8 heures
  10. J10 Leh (journée libre)

    Journée détente, le temps de reprendre son souffle, repos, balade à pied, resto, shopping, monastères et pûjâ… Leh mérite de s’y arrêter un jour complet.

    Monastère de Leh - Inde
    Monastère de Leh - Inde © Nathalie Jaffart
    • en guest house
  11. J11 Leh - Lamayuru (130 km – 6h)

    Les batteries rechargées, cap à l’ouest par la route de Kargil qui mène au Cachemire. Le long des rives de l’Indus, nous traçons la route au travers de gorges impressionnantes qui abritent plusieurs monastères à ne pas manquer (Alchi, Likir, Rizong). Le monastère antérieur au 10ème siècle qui domine le village de Lamayuru depuis un rocher escarpé, est le plus vieux gompa connu du Ladakh. Autrefois les criminels y jouissaient du droit d’asile, ce qui explique son nom de « Tharpa Ling ou lieu de liberté ».

    • en guest house
    • 6 heures
  12. J12 Lamayuru – Leh (130 km – 6h)

    L’ancienne route qui passe par les lacets de Jalebi contourne Lamayuru et son gompa par le haut, offrant alors un spectacle grandiose face à ce qui fut autre fois un immense lac. La descente par une série d’épingles à cheveux à flanc de montagne nous conduit jusqu'à Khalsi où nous récupérons la route de Leh.

    • en guest house
    • 6 heures
  13. J13 Leh – Hunder (125 km – 4 à 5h)

    Route de l’Asie centrale, cap à l’extrême nord par le col carrossable le plus haut du monde, le Khardung La (5540 m alt.) d’où nous découvrons par temps clair le Saser Kangri culminant à 7612 m d’altitude. La descente d’une heure et demi jusqu'au village de Khardung n’en fini pas de zigzaguer, encore et encore. Nous finissons par déboucher dans la vallée de la Nubra, large plaine formant un Y au travers des montagnes, au centre, les rivières Nubra et Shyok serpentent la vallée. Nous continuons jusqu’au dernier village accessible, Hunder.

    En moto dans la vallée de la Nubra - Inde
    En moto dans la vallée de la Nubra - Inde © Gaetan Humblet/H. B.
    • au campement
    • 5 heures
  14. J14 Hunder – Sumur - Leh (200 km – 8h)

    La fabuleuse aventure en Royal Enfield touche à sa fin, nous entamons la dernière étape du raid. Nous passons par les petites dunes de sable peu après Hunder où les quelques chameaux présents nous rappellent l’époque des grandes caravanes traversant l’Himalaya. A quelques kilomètres de là, le village de Diskit, est surplombé par un joli monastère de l’ordre gelukpa, offrant une vue imprenable sur la vallée. Nous remontons la rive droite de la Nubra jusqu à Sumur où en 2007, le Dalaï Lama donna un enseignement et ré-inaugura le monastère Samstanling qui héberge une soixantaine de moinillons. En fonction des conditions climatiques, nous empruntons la route du Warila qui relie la Nubra à la vallée de l’Indus. Si la route n’est pas praticable, nous retournons sur Leh par le Kardung La ! Le soir, « Ladakhi Party » et dernier repas en compagnie de toute l’équipe accompagnante

    • en guest house
    • 8 heures
  15. J15 Leh – Delhi (1000 km – 1h30)

    Tôt le matin, vol pour Delhi. Une journée tampon prévue pour le vol interne est nécessaire afin de garantir votre arrivée à Delhi, en effet, suivant les conditions climatiques, certains vols peuvent être annulés.

    • à l'hôtel
  16. J16 Delhi – France

    Journée libre à Delhi et en fonction de vos horaires de vols transfert à l'aéroport.

  17. N.B. :

    Ce voyage se fait en co remplissage avec un maximum de 12 participants.
    En fonction des dates, il se fera de Leh à Manali ou de Manali à Leh. Pour connaitre les dates de départ, nous consulter.
    L’itinéraire, les distances et les temps de roulage peuvent être modifiés en fonction des conditions climatiques et de l’état de la route.

  18. Comment personnaliser votre voyage ?

    Vous pouvez ajouter des extensions vers Agra afin de visiter le célèbre Taj Mahal.

Le prix comprend :

    . Le(s) vol(s) intérieur(s)
    . L'accompagnement par un guide local francophone
    . La location d'une Royal Enfield (modèle 2009/2011) + l’essence
    . Les services d'un accompagnateur moto, un mécanicien et un chauffeur.
    . Les transferts terrestres tels que prévus au programme
    . L'hébergement en chambre (ou tente) double ou twin
    . Le matériel de camping (tente, matelas de sol, vaisselle et matériel de cuisine)
    . Les petits-déjeuners, déjeuners et dîners (à l'exception de ceux indiqués comme libres dans le programme)
    . Les visites, les entrées de sites ou parcs et les activités indiquées dans le programme (et non optionnelles ou effectuées durant les temps libres)
    . L'assistance de notre partenaire local durant le voyage

    Ce voyage se fait en co remplissage avec un maximum de 12 participants.
    En fonction des dates, il se fera de Leh à Manali ou de Manali à Leh. Pour connaitre les dates de départ, nous consulter.

Le prix ne comprend pas :

    . Le vol international ou l'acheminement jusqu'au lieu de rendez-vous [le cas échéant]
    . L’assurance facultative annulation et/ou rapatriement (voir rubrique « Assurances »)
    . Les frais de visa
    . Les visites et activités indiquées comme optionnelles ou effectuées lors des temps libres [
    . Les repas indiqués comme libres dans le programme
    . Les boissons et éventuels pourboires (voir rubrique "Pourboires").

Prix avec aérien

à partir de 2799€ pour le passager & 3149 € pour le pilote

Prix sans aérien

Tarif pour le pilote : 2499 euros
Tarif pour le passager 2149 euros

1 • Détails du voyage

Niveau physique et préparation

Ce voyage s'adresse uniquement aux personnes possédant un permis moto et ayant l'habitude de conduire sur différents types de terrains : bitume, terre, sable, boue, poussière, cailloux, et passages de gués.

Les proportions approximatives sont de 60% de routes bitumées, 20% de terre facile et 20% de terre difficile.

La conduite en Inde est quelque peu déroutante au début, mais l’on fini vite par s’y habituer, le klaxon est roi, le plus gros a généralement la priorité, et n’importe quoi peut déboucher à tout moment au plein milieu de la route. Une fois ces trois règles assimilées, la circulation nous semble plus fluide. L’aventure s’adresse à des pilotes expérimentés capables de respecter les consignes élémentaires de sécurité

On dort où ?

Les nuits se font principalement dans des guesthouses (petits hôtels de type familial) en chambre double ou twin ou dans des hôtels de catégorie standard. Chaque chambre comprend une salle de bain privée avec eau chaude, Le parcours prévoit 3 nuits en altitude dans des campements fixes installés. Il s'agit de grandes tentes de deux personnes, où vous pouvez vous tenir debout et dormez dans un lit. De grosses couvertures sont fournies mais il est toujours préférable d’avoir son sac de couchage.

A table !

La plupart de vos repas sont compris dans le voyage. Il sont pris avec tous les participants et l’équipe. Le petit déjeuner a lieu vers 8 heures, les déjeuners sont pris en cours de journée sous forme de pique-nique et les dîners se prennent soit dans les hébergements soit notre équipe s’occupera de cuisiner. Au fur à mesure de votre avancée, vous découvrez de nouvelles spécialités culinaires. Si les currys et les différents pains Indien seront toujours présents vous découvrirez au Ladakh une cuisine savoureuse ressemblant davantage à la cuisine chinoise.
Pour rappel, la cuisine Indienne est épicée et pimentée et peut ne pas convenir à tous les palais. Vous pourrez trouver de la cuisine de type occidentale.

La toilette (et les toilettes)

Des toilettes seront disponibles, les hotels et guest house sont pourvus de salle de bain et toilettes privatives avec eau chaude. En revanche lors des nuits en camps fixes vous n'aurez pas de douche mais la possibilité d'avoir un seau d'eau chaude afin de faire une toilette d'appoint.

Dans les camps de Sarchu, Hunder et tsomoriri, dans la tente vous aurez un coin lavabo et toilette. (basique)
Nous vous recommandons d'emmener vos serviettes et affaires de toilettes.

Suivez le guide !

Vous serez encadrés par une équipe de professionnels : un guide culturel francophone connaissant bien la région et un accompagnateur moto.

On se déplace comment sur place ?

En voiture lors des transferts,en bus privatisé pour rejoindre Manali et en moto le reste du temps.
il nous parait important de vous rappeler que lors des transferts en voiture ou bus le port de la ceinture est obligatoire.
De même lorsque vous roulez en moto le port du casque est obligatoire.

Vos bagages voyagent aussi...

Durant le voyage à moto, vos bagages seront transportés dans l’un des véhicules qui suit le groupe. Sur la moto, vous aurez votre petit sac de jour, avec crème solaire, eau, appareil photo, etc… (nous vous fournirons une housse de protection pour l’eau et la poussière - les motos sont équipées d’un petit porte-bagages).

Volez en bonne compagnie !

Vol avec escales sur les compagnies telles que Jet Airways, Qatar, Emirates ou encore

Vol intérieur

un vol Leh Delhi est inclus; go Air, Air India, Jet airways.

Esprit du voyage

La réussite de tout voyage est un délicat mélange de bonne humeur, de sentiments d'entraide, de convivialité, d'esprit de découverte, de bonne volonté, d'une participation aux tâches communes ainsi que le respect des traditions locales. Et n’oubliez pas des imprévus sont toujours possibles, dans ces moments adoptez la Nomade attitude : patience et tolérance.

2 • Budget

Le prix comprend :

. Le(s) vol(s) intérieur(s)
. L'accompagnement par un guide local francophone
. La location d'une Royal Enfield (modèle 2009/2011) + l’essence
. Les services d'un accompagnateur moto, un mécanicien et un chauffeur.
. Les transferts terrestres tels que prévus au programme
. L'hébergement en chambre (ou tente) double ou twin
. Le matériel de camping (tente, matelas de sol, vaisselle et matériel de cuisine)
. Les petits-déjeuners, déjeuners et dîners (à l'exception de ceux indiqués comme libres dans le programme)
. Les visites, les entrées de sites ou parcs et les activités indiquées dans le programme (et non optionnelles ou effectuées durant les temps libres)
. L'assistance de notre partenaire local durant le voyage

Ce voyage se fait en co remplissage avec un maximum de 12 participants.
En fonction des dates, il se fera de Leh à Manali ou de Manali à Leh. Pour connaitre les dates de départ, nous consulter.

Le prix ne comprend pas :

. Le vol international ou l'acheminement jusqu'au lieu de rendez-vous [le cas échéant]
. L’assurance facultative annulation et/ou rapatriement (voir rubrique « Assurances »)
. Les frais de visa
. Les visites et activités indiquées comme optionnelles ou effectuées lors des temps libres [
. Les repas indiqués comme libres dans le programme
. Les boissons et éventuels pourboires (voir rubrique "Pourboires").

Frais d’annulation

Si vous êtes dans l’obligation d’annuler votre voyage avant son commencement (date de départ), vous devez en informer dès que possible NOMADE AVENTURE et l’assureur par tout moyen écrit permettant d’obtenir un accusé de réception. C’est la date d’émission de l’écrit qui sera retenue comme date d’annulation pour facturer les frais d’annulation selon le barème ci-dessous :

Plus de 60 jours avant la date de départ : 15% du prix total* du voyage
De 60 à 31 jours avant la date de départ : 28% du prix total* du voyage
De 30 à 14 jours avant la date de départ : 36% du prix total* du voyage
De 13 à 7 jours avant la date de départ : 54% du prix total* du voyage
A moins de 7 jours de la date de départ : 66% du prix total* du voyage
(*)Voir "total général (assurances incluses)" dans la rubrique "PRIX" du bulletin d'inscription.
Pour plus de détails sur les conditions et frais d'annulation, annulation/résolution par certains participants et maintien du voyage pour les autres, consultez les articles 6, 6.1 et 6.2 dans les conditions de vente.

Budget sur place

L'unité monétaire de l'Inde est la roupie.

le budget sur place n’est pas très élevé...voici quelques références et frais à votre charge:

Vos boissons : comptez 10 roupies (15cts d’euros) pour l’incontournable chai = thé, 25 à 40 roupies le litre d'eau, 100 à 150 roupies pour une grande bière.
Les entrées pour les monastères : environ 200 roupies/personne (3€) pour la totalité du séjour.
Les repas à Delhi : entre 200 et 500 roupies/repas (entre 3€ et 8€).
Les extras : cadeaux etc.
Les pourboires : à votre bon vouloir et en fonction de votre satisfaction bien entendu.

Pourboires

Vous nous interrogez régulièrement sur le sujet en nous demandant de vous fournir des indications sur le montant du pourboire à donner à nos équipes locales. Nous restons sur ce sujet fidèle à notre ligne directrice, à savoir que le versement d’un pourboire ou d’une gratification à un ou plusieurs membres de nos partenaires locaux reste soumis à votre libre appréciation. En aucun cas, les équipes locales ne sauraient invoquer une quelconque coutume ou habitude culturelle afin d’exiger quoi que ce soit de votre part.

Toutefois nous vous recommandons les montants suivants

- Pour le guide culturel prévoir environ 790 roupies par jour par couple
- Pour le mécano et le guide de moto environ 550 roupies par jour par couple
- Pour le chauffeur environ 300 roupies par jour par couple

3 • Assurances

Pourquoi souscrire une assurance ?

  • Parce qu’on ne sait jamais ce qui peut vous arriver avant votre voyage, ou pendant !
    Malgré tous nos talents, nous ne savons pas encore prédire l’avenir…
  • Parce qu’on viendra vous chercher même à Bab el-Oued !
    Où que vous soyez, au fin fond de la Pampa, perdu dans les steppes ou perché sur un iceberg, notre assureur viendra vous chercher en cas de problème ! Bon, sauf sur la Lune, qu’on refuse toujours d’ajouter au contrat puisque notre fusée à propulsion d’idées ne serait pas aux normes européennes, bref…
  • Parce qu’on assure !
    Même si vous avez une carte bancaire qui assure, nous vous conseillons de vous renseigner pour connaître précisément les clauses de votre contrat ! Vous verrez que les plafonds de dédommagement et les garanties de notre assurance sont généralement plus avantageux que ceux proposés par des assurances classiques.

    Pendant le voyage : comment ça marche en cas de pépin ?
    Le bon réflexe : appelez ! Dès la survenue du problème, et avant d’engager quelque frais que ce soit, appelez Mutuaide Assistance (01 45 16 43 19) ou demandez à l’équipe locale de vous assister. Le plateau d’assistance est disponible 24h/24 et 7 jours/ 7.

    Etes-vous bien certain de ne pas vouloir souscrire une assurance voyage ?
    Pour le savoir, posez-vous les bonnes questions :
  • vos garanties couvrent-elles l’ensemble des participants de ce séjour ?
  • en cas de voyage interrompu, vos garanties proposent-elles un séjour de compensation ?
  • vos garanties assurent-elles le remboursement des frais médicaux à l’étranger jusqu’à 200.000€ par personne ?

    Pour décider en toute connaissance de cause, comparez :


    Un conseil : choisissez la tranquillité au meilleur prix

    Si vous réglez votre séjour avec une Visa Premier, Infinite ou Mastercard Gold, Platinum, souscrivez l’Assurance Tranquillité CB.
    Vous complèterez et renforcerez les garanties de l’assurance de votre carte bancaire. C’est la certitude de profiter d’une couverture optimale au meilleur prix !

    Last but not least…
    En souscrivant une assurance avec Nomade, vous profitez de l’aide de notre Service Relation Client pour accomplir vos démarches auprès de l’assureur. Vous mettez ainsi toutes les chances de votre côté pour bénéficier des garanties souscrites dans les meilleurs délais et en toute tranquillité. Si vous optez pour une assurance de carte bancaire, vous assurez vous-même les démarches et, un bon conseil, armez-vous de patience… !

    Souhaitez-vous souscrire une assurance voyage avec Nomade ?
  • Quel contrat choisir ?

  • Vous voulez dormir sur vos deux oreilles avant et pendant le voyage : choisissez le contrat Tranquillité (3,80% du prix de votre voyage)
    Vous bénéficiez d’une protection complète en cas d’annulation liée à un problème médical touchant votre personne ou vos proches, mais également si vous annulez votre séjour à cause d’un événement empêchant la réalisation du voyage. Par exemple, si jamais un volcan se réveille sans crier gare, les frais de report sont pris en charge. Perte de bagages, soucis médical, dentaire… qui menacent de gâcher votre séjour ? Vous êtes pris en charge. Pour de plus gros bobos, où que vous soyez, le contrat tranquillité assure votre rapatriement !

  • Vous hésitez car vous avez une carte bancaire qui assure : optez pour le contrat Tranquillité Carte Bancaire (2,80% du prix de votre voyage)
    Vous profitez exactement des mêmes garanties que celles du contrat Tranquillité, à la seule différence qu’il vient compléter les garanties proposées par votre assurance carte bancaire (attention, contrat réservé exclusivement aux titulaires de Visa Premier, MasterCard Gold, Platinum, Infinite, ayant réglé l’intégralité du séjour avec leur carte bancaire). En cas de problème, vous prévenez d’abord votre assurance carte bancaire, qui définira les modalités d’assistance et de dédommagement. Ensuite, votre contrat Tranquillité Carte Bancaire
  • 4 • Equipement

    Petit équipement personnel

    .Chaussures de marche ou bottes moto (le plus étanche possible !) + une paire de chaussures ou tennis pour le soir
    .Veste chaude
    .Combinaison de pluie
    .Gants et casque (l’intégral protège mieux de la poussière, ou de la pluie, le casque ouvert est agréable pour sa vision et son confort, dans tous les cas, une visière ou des lunettes sont nécessaires).
    .Lunettes de soleil (haute montagne de préférence)
    .Sous couche thermolactyl (genre Damar, etc…)
    .Pull chaud en laine, polaire, écharpe, gants et bonnet
    .Sac de couchage (0° confort)
    .Sac à viande éventuellement
    .Lampe frontale ou lampe de poche
    .Barres céréales ou toutes autres gâteries dont vous raffolez
    .Crème solaire écran total
    .Protection lèvre (labialisant)
    .Briquet pour brûler vos détritus (à mettre dans le bagage en soute)
    .Couteau pliant (à mettre dans le bagage en soute)
    .Nécessaire de toilette (produits biodégradables de préférence)
    .Papier de toilette (biodégradable si possible)
    .Serviette de toilette à séchage rapide

    Pharmacie personnelle

    Pharmacie personnelle : crème anti-moustiques ou citronnelle / collyre / pastille pour la gorge / antiseptique et antispasmodique intestinal / quelques pansements / antalgique...

    On prend quels bagages ?

    - Un sac de voyage
    - Un petit sac à dos pour les affaires quotidiennes

    On met quoi dans la valise ?

    - Une paire de bonnes baskets
    -Une paire de chaussures légères pour la détente / des tongs (cela permet de prendre une douche n’importe où, avec parfois moins d’hésitation!)
    -Des lacets de rechange
    -Des chaussettes légères et des chaussettes un peu épaisses à porter dans les temples
    -Une paire de chaussettes hautes

    - Des vêtements légers en coton.

    Prévoyez quand même quelques vêtements pour vous couvrir en cas de climatisation (les indiens aiment la mettre très fort. Ces vêtements doivent être amples et confortables en toute occasion. Pas de shorts, de bermudas ou de débardeurs, même pour les hommes surtout pour les visites de temples. Pour les femmes, pas de caleçons, pas de jupe et robe courte ou près du corps.

    5 • Formalités et santé

    Formalités

    Passeport

    Passeport en cours de validité pour les citoyens français (valable 6 mois après la date de retour), belges (valable au moins 6 mois au moment de la demande de visa) ou suisses (valable au moins 6 mois au moment de la demande de visa). Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches. À noter que le passeport doit avoir 3 pages vierges consécutives. Passeport d’urgence. Ce document n’étant pas accepté partout, il faudra s’assurer, avant d’en faire la demande éventuelle, qu’il est reconnu par le pays concerné par le voyage ; on vérifiera également s’il implique une demande de visa (ce qui peut être le cas même pour des pays où on en est dispensé avec un passeport ordinaire). Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel. La législation française stipule que les mineurs voyageant avec leurs deux parents, ou un seul des deux, n'ont pas besoin d'être en possession d'une autorisation de sortie du territoire. En revanche, ce document est obligatoire (depuis le 15 janvier 2017) si cette condition d'accompagnement n'est pas remplie. Dans ce dernier cas, l'enfant devra présenter : passeport (ou carte d'identité, selon les exigences du pays de destination) ; le formulaire d’autorisation de sortie du territoire, signé par l'un des parents titulaires de l'autorité parentale (le formulaire d’autorisation de sortie du territoire est accessible sur le site www.service-public.fr) ; une photocopie du titre d'identité du parent signataire. De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les États-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination. Permis de conduire : pour éviter tout désagrément, il peut-être utile, même pour les pays extra-européens reconnaissant officiellement sur leur territoire la validité du permis français, de se procurer également un permis de conduire international ou, à défaut, une traduction assermentée du permis français.

    Visa

    Le visa est obligatoire pour les ressortissants français, belges (http://in.vfsglobal.be/) ou suisses (http://in.vfsglobal.ch/). Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches. E-TOURIST VISA Les ressortissants français peuvent désormais faire une demande de e-Tourist Visa (valable pour 2 entrées) sur le site https://indianvisaonline.gov.in/visa/tvoa.html (formulaire de demande ; enregistrement d'une photo d'identité aux normes indiennes - couleur, format JPEG ; règlement : 80 dollars US) ; une fois l'e-Tourist Visa reçu par mail (3 à 4 jours), l'imprimer et le présenter à l'aéroport d'arrivée en Inde (obligatoirement : Bangalore, Chennai, Cochin, Delhi, Goa, Hyderabad, Kolkata/Calcutta, Mangalore, Mumbai/Bombay, Pune, Trivandrum ; ou ports de Goa, Cochin et Mangalore), le voyageur étant en possession de son passeport et de son billet d'avion aller-retour ; les données biométriques sont prises à l'aéroport d'arrivée. L'e-Tourist Visa est émis pour 60 jours maximum à compter de la date d'arrivée en Inde (la demande peut être faite entre 4 mois et 4 jours précédant cette date). Pour un même voyageur, l'e-Tourist Visa ne peut être émis que deux fois par an. Attention ! Le e-Tourist Visa ne donne pas accès aux régions suivant : Sikkim, Arunachal Pradesh, Himachal Pradesh, Jammu et Cachemire, Ladakh, Manipur, Mizoram, Nagaland, partie de l'Uttarakhand, partie du Rajasthan (désert national, Water Canal, secteur à l'ouest de la route NH15). DEMANDE DE VISA VIA VFS Pour toute demande de visa et tout voyage ne correspondant pas aux conditions ci-dessus, on suivra la procédure suivante (dans ce cas, la demande de visa sera faite 20 jours minimum avant le départ). Le visa est alors valable 6 mois (entrées multiples). L'entrée devra donc avoir lieu dans les 6 mois qui suivent la date d'émission. Demandes de visa via VFS : consulter le site (www.vfsglobal.com/india/france/how_to_apply.html), afin d’avoir des informations à jour. Attention ! désormais et avant toute démarche, un formulaire de demande de visa en ligne doit obligatoirement être complété. Ce formulaire, ainsi que les éléments de procédure, est disponible sur le site de VFS. Coût d’obtention du visa : 104,96 euros (95,00 euros de frais de visa + 3,00 euros de taxe ICWF + 6,96 de frais de service) ; supplément expédition Chronopost, 25,00 euros ; en cas de demande par correspondance, règlement par chèque certifié par la banque, à l'ordre de VF SERVICES UK LIMITED. Compter de 10 à 15 jours de délai pour l'obtention du visa (ajouter une dizaine de jours si la demande est faite par courrier). Horaires d’ouverture : VFS Paris, du lundi au vendredi, de 8h00 à 13h00 (demandes) et de 14h00 à 16h30 (retraits) ; VFS Lyon, demandes uniquement, de 9h00 à 14h00 sur rendez-vous (tél. 08 92 23 03 58) ; VFS Marseille, du lundi au vendredi, de 8h00 à 13h00 (demandes) et de 14h00 à 16h30 (retraits). Toutes les demandes par courrier doivent être adressées à VFS Paris (adresse sur le site). Par ailleurs, des centres de dépôt sont ouverts à Bordeaux, Lille, Nice, Strasbourg et Toulouse. Dates fixes de fermeture (jours fériés français ou indiens) : 26 janvier, 9 mai, 14 juillet, 21 septembre, 2 octobre et 2 novembre. Pour les dates mobiles, vérifier sur le site de VFS. LES PHOTOS D’IDENTITE Pour être acceptées par le gouvernement indien, vos photos devront impérativement être de format 5 cm x 5 cm et conformes aux normes ISO/IEC 19794-5 : 2005. Couleur : les photos doivent être en couleurs et faire apparaître un teint naturel. Les photos en noir et blanc seront refusées. Qualité : les photos scannées ou de mauvaise résolution seront refusées. Les photos doivent être nettes, sans pliures ni traces et imprimées sur du papier photographique standard. Fond : il doit être clair et uni. Les photos sur fond coloré ou fantaisie seront refusées. Cadrage : la prise de vue doit montrer un gros plan du visage et des épaules. Le visage doit apparaître au centre du cadre, sans inclinaison et prendre entre 70 et 80% de la hauteur de la photo. Expression : neutre, bouche fermée. Cheveux : ils ne doivent pas masquer le visage. Yeux : le sujet doit regarder l’objectif et avoir gardé les yeux ouverts. Les montures de lunettes doivent être discrètes et ne pas cacher les yeux. Les photos présentant un sujet portant des verres teintés ou ayant les yeux rouges seront refusées. Couvre-chefs : ils ne sont pas acceptés. Le gouvernement indien tolère les accessoires portés pour des raisons religieuses, croyances ou antécédents ethniques, à la condition que le visage reste entièrement visible. CONDITIONS PARTICULIERES À partir d’octobre 2011, les voyageurs dans le Bengale occidental (secteurs de Darjeeling et Kalimpong notamment) devront fournir 2 photos d’identité, ainsi que les photocopies de leur passeport (pages utiles) et visa, à tous les hôtels dans lesquels ils séjourneront. En cas de voyage combiné avec une destination voisine (Népal, Tibet, Bhoutan, Maldives, Sri Lanka) impliquant plusieurs entrées sur le territoire indien, les ressortissants français n’ont plus besoin d’obtenir de dérogation (pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat). Attention, un visa ne vous autorise pas à visiter l'ensemble du pays : certains territoires indiens sont soumis à des restrictions. Si vous voyagez seul, pour pouvoir vous rendre en Assam, au Sikkim, aux îles Laquedives, aux îles Andaman, il faut demander un permis spécial au Ministry of Home Affairs (South Block, New Delhi) au moins six semaines à l'avance. Renseignements auprès de la société VFS. Si vous voyagez par notre intermédiaire. Pour le Sikkim, spécifiez sur votre formulaire de demande de visa que vous vous rendez à Gangtok, Phodong et Pemayangtse, afin d´obtenir le permis spécial avec votre visa. Pour l´Assam et les îles Laquedives : le permis sera demandé à la réservation des prestations. Vous devrez pour cela nous fournir, à l´inscription, la photocopie de votre passeport et indiquer votre profession. Pour les îles Andaman, le permis se prend sur place, à l´arrivée à l´aéroport de Port Blair. Attention ! en cas de voyage combiné Inde-Népal ou Inde-Bhoutan, il est à noter que la loi indienne interdit d’entrer en Inde depuis le Népal ou le Bhoutan avec des roupies indiennes (conséquence logique de l’interdiction d’importer et d’exporter des roupies indiennes). Les contrevenants s’exposent à des sanctions.

    Formalités spécifiques

    Permis de conduire moto international (obligatoire aux passages des check-post).

    Vaccins obligatoires

    Il n'y en a pas pour les voyageurs en provenance d'Europe ou des États-Unis, mais un certificat de vaccination contre la fièvre jaune peut être exigé pour les voyageurs en provenance des pays d'Afrique subsaharienne et d'Amérique latine où la maladie peut être présente.

    Vaccins conseillés

    Comme pour tout voyage, il est important d'être immunisé contre la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite, les hépatites A et B, la coqueluche (dont la réapparition chez les adultes, même en France, justifie la vaccination pour tout voyage), la rougeole pour les enfants. Mais aussi contre la fièvre typhoïde (le sous-continent indien étant l’une des régions du monde les plus infectées) et contre l'encéphalite japonaise, la vaccination (à faire faire dans un centre de vaccinations internationales) concerne surtout les expatriés en zone rurale, mais elle doit aussi être conseillée aux voyageurs ayant une activité de plein air importante pendant les périodes de circulation du virus (nuits sous la tente, treks dans les rizières, pendant la mousson en particulier), la rage, en cas de séjour prolongé en zone rurale Vaccin anti-méningococcique tétravalent A/C/Y/W135 (Menveo) en période épidémique.

    Paludisme

    La majorité des voyages hors mousson (grandes villes, Rajasthan, Tamil Nadu, Kerala, Karnataka, Madya Pradesh, Uttar Pradesh et États himalayens) ne réclame aucun traitement préventif. Ce qui ne dispense pas d’une protection rigoureuse contre les piqûres de moustiques (répulsifs peau et vêtements, moustiquaires en l’absence d’air conditionné), vecteurs d’autres maladies (dengue, chikungunya, voire encéphalite japonaise ou virus Zika) pouvant être présentes. Par contre, le risque de paludisme est réel au-dessous de 1500 m dans les Etats de l’Inde « profonde » (zones rurales de l'Orissa, du Bengale Occidental ou de l'Andra Pradesh. Pour ces régions, un traitement préventif par Atovaquone-Proguanil (Malarone ou un de ses génériques) ou chloroquine-proguanil (Savarine) devra être prescrit.

    6 • Le pays

    Us et coutumes

    Afin de respecter la culture locale, il est important d’avoir les épaules couvertes, d’éviter les décolletés, et les jambes nues… Indispensable pour la visite des monastères.

    Nous vous déconseillons de toucher la tête des enfants.
    déchaussez-vous toujours avant d'entrer dans la pièce principale et asseyez-vous là où on vous l'indique, en tailleur. Il semble impoli d'accepter avec empressement ce que l'on vous propose, il convient même de refuser l’offre une première fois avant de l’accepter.

    Climat

    Situé en très hautes altitudes, le Ladakh présente un climat désertique avec des écarts thermiques importants. Les températures augmentent de janvier à mai et diminuent de septembre à décembre. La meilleure période pour s’y rendre est de juin à septembre : temps ensoleillé et chaud (entre 20°C et 30°C), avec possibilité d’orages. Les températures varient la nuit selon l’altitude : de 3000 à 4000m, elles descendent rarement en dessous de 0°C ; de 4000 à 5000m, elles sont froides (de 0° à -10°C). Aussi, de faibles chutes de neige sont à prévoir, ainsi que des gelées matinales.

    Télécommunications

    Votre réseau téléphonique fonctionnera entre Delhi et Manali. Une fois au Ladakh aucun réseau étranger ne fonctionne (zone protégée de par la proximité avec la Chine et le Pakistan). Sur place vous sur certaine étape d'une connexion Wifi (mais c'est parfois très lent) ou en cas d’urgence, vos proches peuvent joindre directement un membre de notre équipe.

    Décalage horaire

    L'inde à 3h30 de plus en été et 4h30 en hiver.

    Electricité

    Le voltage étant le même qu'en Europe, pas besoin d’adaptateur en Inde, les prises sont les mêmes que chez vous et le voltage est de 220V (il y a beaucoup de coupures de courant). Vous pourrez charger vos batteries en cours de route, excepté les 3 soirs en campements fixes à SaSi vous avez un chargeur sur allume cigare, vous pourrez toujours rechargez vos appareils dans le véhicule d’assistance

    Bibliographie

    Ladakh-Zanskar : Charles Genoud et Philippe Chabloz, éditions Olizane

    Le Ladakh : P.Kaplanian, Ed. Les Guides Peuples du Monde

    Lonely Planet : Inde du Nord

    Ladakh-Zanskar carte 1/150000 : Nord, Sud, Centre – éditions Olizane

    L'équilibre du monde : de Rohinton Mistry, Le Livre de Poche, 2003.

    Le dieu des petits riens : d'Arundhati Roy, Folio, 2000.

    La fille qui marchait sur l'eau : de Siddharth Dhanvant Shanghvi, Ed. Poche, 2006.

    Olivier Follmi : Photographe de l’humanité - www.follmispirit.com

    Site d’information générale sur l’Inde – www.aujourdhuilinde.com

    7 • Tourisme responsable

    Charte éthique du voyageur

  • Charte éthique du voyageur
    Chacun de nous peut contribuer à être un voyageur responsable, attentif au monde et à ses habitants, en suivant quelques conseils, avant, pendant et après le voyage.

    Avant le voyage : Préparer son voyage, c’est d’abord s’intéresser à la destination.
  • Bien s’informer sur les habitants et leur mode de vie, le patrimoine, la religion, l’environnement, l’économie, et apprendre quelques mots dans la langue de la destination.
  • Choisir des professionnels impliqués dans le tourisme responsable : agences de voyage, tour-opérateurs, compagnies aériennes, guides, activités sur place, hébergements, restaurants.
  • N’emporter que l’essentiel, et garder de la place dans la valise pour ramener des souvenirs fabriqués localement. Se renseigner sur la pratique et les limites du marchandage des prix et sur les pourboires laissés aux professionnels : restaurants, hébergements, guides, artisans, commerçants, sans s’obstiner à vouloir obtenir des privilèges.
  • Pour partir l’esprit léger, garder l’esprit critique. S’interroger sur la réalité des risques de la destination, et se renseigner auprès des organismes compétents, sans se laisser trop influencer par certains médias.

    Pendant le voyage : Respecter aussi bien la nature que les hommes et leur culture.
  • Se mettre au diapason des us et coutumes de la destination, sans imposer ses habitudes ni son style de vie, en portant attention à la manière de s’habiller notamment dans les lieux de culte, mais aussi aux signes de richesse qui peuvent contraster avec le niveau de vie local. Goûter la cuisine locale, et être curieux des modes d’hébergements authentiques.
  • Avant de photographier une personne, prendre le temps de lui demander l’autorisation et profiter de l’occasion pour nouer le dialogue. Pour les enfants, demander l’accord des parents.
  • Comme chez soi, trier les déchets lorsque cela est possible, économiser l’eau et l’énergie. Respecter aussi les règles affichées dans les espaces naturels, afin de préserver l’équilibre des lieux, de même que dans les musées, les villes, ou sur les plages.
  • Veiller à ne pas prélever de souvenirs dans les sites naturels et archéologiques, et à ne pas favoriser le vol et les dégradations en achetant des objets sacrés ou des produits issus d’espèces protégées. Préférer le don aux associations compétentes, aux écoles, aux chefs de villages, plutôt que de favoriser la mendicité, notamment celle des enfants. Dénoncer l’exploitation sexuelle des enfants. Dans plusieurs pays dont la France, des lois poursuivent les délits sexuels commis à l’étranger.

    Après le voyage : Favoriser le dialogue entre les cultures pour permettre un tourisme facteur de paix.
  • Honorer ses engagements avec les personnes rencontrées pendant le voyage, l’envoi de photos par exemple. Si vous avez remarqué des situations graves et intolérables, les signaler à l’agence qui vous a vendu le voyage ou aux autorités compétentes.
  • Compenser tout ou partie des émissions liées à son voyage, et notamment les déplacements en avion, en contribuant à des projets de solidarité climatique. Soutenir des initiatives locales en donnant à des associations de développement, en s’engageant au sein d’ONG, ou en achetant des produits du commerce équitable.
  • Partager son expérience de voyageur, en famille, avec ses amis, ou sur les réseaux sociaux pour témoigner des richesses et des fragilités de notre planète, et faire bénéficier aux autres de conseils pour voyager mieux.
  • Préparer son prochain voyage, proche ou lointain, en prenant conscience des nombreuses vertus du tourisme, non seulement économiques et sociales mais aussi culturelles et environnementales. Le tourisme donne de la valeur au patrimoine et encourage sa protection.

    Pour de plus amples informations sur le tourisme responsable et profiter d’autres conseils pour voyager mieux : www.tourisme-responsable.org
  • Agir pour un tourisme responsable (ATR)

  • NOTRE ENGAGEMENT AUPRÈS D’AGIR POUR UN TOURISME RESPONSABLE

    L’esprit ATR
    Être membre d’ATR (Agir pour un Tourisme responsable), c’est s’engager sur la limitation des effets négatifs de l’activité touristique. C’est développer de nouvelles pratiques de tourisme responsable et durable. C’est aussi un état d’esprit qui correspond pleinement à ce que nous sommes chez Nomade Aventure et, surtout, à ce que sont nos clients.

    La labellisation
    Cela fait plusieurs années que nous sommes engagés dans une démarche qualité contrôlée, tous les ans, par un audit.

    Aujourd’hui, nous sommes labellisés avec ECOCERT, un organisme indépendant qui contrôle le respect des valeurs affichées par les entreprises.
    Nous sommes fiers dans ce cadre de participer à l’élaboration de critères mesurables pour :
  • encourager le développement d’un tourisme qualitatif pour une découverte authentique des régions d’accueil et de leur culture ;
  • veiller à ce que les retombées économiques soient le plus justement réparties entre les acteurs du voyage, et participer à un développement durable des destinations ;
  • respecter les usages et différences culturelles des régions d’accueil ;
  • respecter l’environnement et le patrimoine culturel et naturel ;
  • informer de façon transparente et sincère ;
  • s’engager en matière de compensation CO2.

    Des principes qui sont partagés par toute la tribu Nomade, mais aussi par l’ensemble de ses partenaires, prestataires ou réceptifs.

    Pour mieux comprendre notre démarche, n’hésitez pas à consulter le Cahier des charges ATR que nous devons respecter. Egalement, pour toute information concernant la labellisation ATR, rendez-vous sur le site www.tourisme-responsable.org

    Et vous, que pouvez-vous faire ?

    Nomade Aventure vous recommande d’adopter durant votre séjour une attitude fidèle aux engagements d’ATR. Ces recommandations sont précisées dans LA CHARTE ETHIQUE DU VOYAGEUR que vous avez reçue avec vos documents de voyage et que vous pouvez consulter à tout moment sur notre site Internet. Nous pouvons également vous l’envoyer par courrier, sur simple demande de votre part.

    Quelques conseils : évitez l’usage des bouteilles en plastiques, évitez les emballages en portions individuelles, et rapportez tout ce vous pouvez, en particulier les piles et emballages plastiques, difficilement recyclables actuellement dans bon nombre de pays.

  • Carte Inde Voyage moto Inde Enfield
    La tribu
    Julien Leveque

    Marlène, votre spécialiste Inde

    Marlène est une rareté. Pas pour sa gentillesse. Ni pour son incroyable parcours aux quatre coins de la planète, non, non. Mais pour deux raisons, toutes bêtes.

    La première : quand certains jouent de la guitare ou du piano, Marlène, elle, joue du didgeridoo. Déjà, ça plante le décor.
    Ensuite, la seconde (la plus incroyable) : comme beaucoup, Marlène est inscrite dans une salle de sport. Mais, fait surprenant : elle y va ! Régulièrement qui plus est !
    Deux choses qui relatent assez bien sa personnalité : Marlène sait ce qu’elle veut, sait où elle va et, plus fort que tout, sait également où vous irez (pour vos prochaines vacances). Une rareté, on vous dit !

    Née à Toulouse au début des années 80, c’est pourtant essentiellement en Bretagne que Marlène grandit. Une enfance au rythme du biniou. De la mer. Et des crêpes. Une enfance bretonne, quoi (sans cliché aucun…) !

    Les années passant et l’appel du large se faisant de plus en plus sentir (la Bretagne, encore), Marlène une fois son bac en poche, prend ses cliques et ses claques, direction… Nancy. Pas très exotique, c’est vrai. Mais à cette époque, ce n’est pas encore le voyage qui la fait vibrer, mais bel et bien la com’ et les médias. On y reviendra.

    On est au commencement des années 2000. Avant de « plonger dans le marché du travail », Marlène s’accorde un interlude de trois mois à San Francisco. Une première approche du voyage loin de chez elle. Le début d’une longue liste.

    La com’ donc. Marlène y consacrera, en tout, onze années de sa vie au sein d’un (gros) groupe britannique. Onze années à officier comme chargée de budget, chef de projet, directrice conseil, à piloter des marges, développer des portefeuilles clients, gérer des comptes d’exploitation et manager des équipes… Onze années à cent à l’heure, donc.

    Pendant ce laps de temps, elle s’accordera tout de même quelques bonnes soupapes de décompression. Seule en Inde en 2006, et pendant près de un an en Asie (Inde, Népal, Thaïlande, Laos, Cambodge - pour une mission de solidarité dans un orphelinat - et Malaisie). Puis en Amérique du Sud (Chili, Bolivie, Pérou et Equateur) entre 2008 et 2009. Désormais, sérieusement atteinte par le virus du voyage, elle part traditionnellement une à deux fois par an (Sénégal, Sri Lanka, Madagascar, Brésil, Indonésie) jusqu’en 2013.

    Déclic ou prise de conscience, on ne sait pas trop. Quoi qu’il en soit, 2013 marquera un véritable tournant dans la vie de Marlène. Cette année-là, elle reprend des études de tourisme (courageuse, la Marlène), et intègre par la même occase Nomade Aventure en tant que stagiaire sur le département Asie. Le diplôme en poche, elle prend place (après un petit voyage aux Philippines et à Bornéo… quand même !) au sein du département Libre & Nomade, pour travailler sur les destinations Asie et Amériques.

    Bref, vous l’aurez compris, trouver un sujet de conversation lorsque vous avez Marlène en face de vous ou au téléphone, est plutôt chose facile. Alors, si vous passez non loin du 5ème à Paris, passez donc lui claquer la bise, elle sera ravie !

    > lire la suite

    Ils y sont allés, ils nous en parlent...

    Rien de tel que les avis de nos clients pour vous éclairer dans votre choix… et nous aider à améliorer nos voyages !

    Avatar de Marie Helene ayant fait le voyage Incontournables du Tamil Nadu et du Kerala
    Marie Helene,
    partie le 20/11/2017
    TRES SATISFAIT

    INDE , Incontournables du Tamil Nadu et du Kerala

    Nous avons beaucoup aimé ce voyage et la façon dont le périple a été organisé. Notre chauffeur a été formidable et toujours de bon conseil (comme l'aurait été un guide). Dans l'ensemble , les guides dans les temples étaient intéressants, voire passionnants.Nous avons apprécié la variété des hébergements, avec une nette préférence toutefois pour les chambres d"hôtes comme à Chettinadu, à ALLepey, ou à Kochi qui avaient beaucoup de charme.
    Nous avons aussi bien aimé les nuits à Bandipur, et le safari en jeep pour voir des animaux dans la réserve.
    Nous aurions souhaité que le séjour sur le Houseboat dure une journée complète , ce qui veut dire peut-être 2 nuits à bord.
    Nous avons eu l'impression que le séjour à Ooty aurait mérité une nuit supplémentaire pour visiter la région.
    Le trajet en train , demandé par mon mari, n'avait pas trop d'intérêt jusqu'à Coimbatore.
    L'agence locale a toujours été d'une grande efficacité et d'une grande amabilité.

    > lire la suite Voir le voyage
    Avatar de Bernard ayant fait le voyage Le meilleur du Kerala en liberté
    Bernard,
    parti le 04/08/2018
    TRES SATISFAIT

    INDE , Le meilleur du Kerala en liberté

    Notre voyage dans le Kérala s'est déroulé pendant la période de la mousson et il y a eu malheureusement cette année des centaines de morts dans cet état et cela pendant la période où nous y étions . Nous avons été extrêmement chanceux non seulement d'échapper à deux jours près aux inondations catastrophiques mais aussi de pouvoir faire l'intégralité du programme prévu .Ce voyage restera pour nous un merveilleux souvenir . Je tiens à remercier Nomade pour son excellente organisation et pour sa réactivité lorsqu'il a fallu changer d'aéroport de départ car celui de Cochin était inondé.

    > lire la suite Voir le voyage
    Avatar de FRANCK ayant fait le voyage La Transhimalayenne en moto Enfield
    FRANCK,
    parti le 14/08/2018
    TRES SATISFAIT

    INDE , La Transhimalayenne en moto Enfield

    Très bonne organisation du voyage
    Équipe accompagnatrice très vigilante et sympathique
    Voyage moto en sécurité
    Confort des étapes très satisfaisant
    C'est très professionnel
    Bravo !

    > lire la suite Voir le voyage
    Avatar de CHRISTIAN ayant fait le voyage Incontournables du Tamil Nadu et du Kerala
    CHRISTIAN,
    parti le 23/02/2018
    TRES SATISFAIT

    INDE , Incontournables du Tamil Nadu et du Kerala

    L'Inde du Sud en Liberté sur un mois s'est déroulé parfaitement,sans accro,de Chennai jusqu'à Goa : TamilNadu,Pondichery,Kerala,Cochin,Karnataka.Notre guide francophone a été très professionnel.La voiture était par ailleurs fort confortable avec un bon chauffeur.L’hôtellerie a été exceptionnelle avec parfois des 5 étoiles,des homestay ou de vieilles demeures transformées avec goût.Attention à la chaleur parfois incommodante.Prévoir 2 jours sur le site d'Hampi , faire le petit train de Coonnoor-Ooty .Le trek en montagne était très bien organisé,nuits sous tente très confortables,repas copieux,sans difficulté technique.Santé:pas de moustiques,alimentation très épicée surtout au Karnataka.Un léger bémol en fin de voyage,la journée Hampi = Badami nous a semblé inutile et fastidieuse.Faire plutôt Hampi-Goa dans la journée pour avoir un jour supplémentaire permettant de visiter Old Goa en toute tranquillité.L'organisation Nomade ne nous a pas déçu comme d'habitude.

    > lire la suite Voir le voyage
    Avatar de Marie ayant fait le voyage Immersion au coeur du Rajasthan
    Marie,
    parti le 21/10/2018
    TRES SATISFAIT

    INDE , Immersion au coeur du Rajasthan

    Nous avons passé deux belles semaines au Radjasthan, avec de belles rencontres, des moments remplis de bienveillance de partage et d’emotion. Nous avons découvert de nouvelles choses tous les jours, sans jamais nous lasser des payasages, de la culture, et de la bienveillance des gens nous entourant ! Nous en garderons de précieux souvenirs en tête pendant de très longues années c’est certain

    > lire la suite Voir le voyage

    Vous pourriez craquer aussi pour ça...

    Des voyages plébiscités par nos clients, dans le même coin et avec la même activité ou thématique !

    voyage INDONESIE

    INDONESIE

    Bali, volcans et plages en scooter ou voiture

    • 13 jours
    • à partir de 659€
    > Par ici l’aventure !
    voyage INDONESIE

    INDONESIE

    Bali, Beach, Bebek & Java

    • 17 jours
    • à partir de 1059€
    > Par ici l’aventure !
    voyage CAMBODGE

    CAMBODGE

    Le Cambodge, scoot Angkor !

    • 16 jours
    • à partir de 1349€
    > Par ici l’aventure !