Guyane française | Voyage en petit groupe

Au cœur de l'Amazonie

Trek en Guyane, en pirogue et à pied, pour traverser la jungle et grimper sur les mythiques monts Tumucs Humacs

  • 14 jours
  • à partir de 3899€

Recevoir une alerte

avec les nouvelles dates de départ

Ajouter à ma sélection

Vous aimerez...

  • Faire un Trek au coeur du récent parc amazonien de Guyane !
  • Explorer une faune et flore endémiques exceptionnelles
  • Dominer la Canopée depuis les mythiques monts Tumucs Humacs.
  • Rencontrer et découvrir les cultures natives de l'Amazonie.
  • Chercher les caïmans dans les marais de Kaw, à la tombée de la nuit...

Comparez et vous préfèrerez...

  • Participer à une expédition extraordinaire.
  • Un encadrement rodé, incluant toute la logistique nécessaire à l’expédition.
  • Vous bercer dans un hamac en pleine jungle...

Conseil du pro !

Le soir, en forêt, avant de rejoindre votre hamac, suspendez vos affaires et débarrassez systématiquement de toute miette qui pourrait traîner dans vos poches ou sur vos affaires ! Cela vous évitera quelques surprises au réveil...

  • 14 jours à partir de 3899 €

Recevoir une alerte

avec les nouvelles dates de départ

  • Niveau : Dynamique + Dynamique +
    Vous êtes un randonneur régulier et vous pratiquez une activité sportive modérée (1 à 2h par semaine). Pour vous, trek rime avec plaisir de l’effort. Ces périples de plusieurs jours d’affilée au rythme quotidien de 5 à 6h de marche, avec des dénivelés de 500 à 800 m par jour et en moyenne, impliquent une très bonne condition physique. Sur terrain montagneux et parfois difficile, vos capacités d’adaptation vous permettront d’affronter les éventuels aléas météorologiques qui viendront pimenter votre aventure. Un entraînement avant le départ est recommandé pour renforcer votre endurance.
  • À partir de 18 ans
  • Randonnée / trek
  • En immersion

  • Nature Vous rêvez d’approcher lions, éléphants ou tortues géantes… ou encore d’admirer (sans les cueillir) orchidées, rafflesias et autres plantes exotiques ? Un circuit noté 5 se consacrera surtout à la découverte d’une faune et/ou d’une flore particulièrement riches, rares et diversifiées, dans des sites naturels spectaculaires, combinant paysages extrêmement variés (arides, volcaniques, équatoriaux...) et faune exceptionnelle, facile à approcher. Si un séjour est noté 1, c’est que ses points forts sont à chercher ailleurs...

  • Culture Vous êtes plutôt féru(e) de culture, d'histoire, d’art, d’architecture, de religion ou d’archéologie ? Un périple noté 5 sera riche en visites de sites et monuments historiques (même s’il peut comprendre un peu de rando). Un voyage noté 1 ne comprend pas plus d’une seule visite culturelle.

  • Rencontre vous voyagez surtout pour aller à la rencontre de peuples aux modes de vie étonnants ?
    Une aventure notée 5 est une véritable immersion avec, la plupart du temps, un hébergement chez l’habitant. C’est un séjour où les rencontres et les échanges avec la population sont très fréquents, où vous êtes invité le cas échéant, à prendre part aux activités du village et où cueillette et découverte des us et coutumes de vos hôtes seront votre quotidien.
  • Coup de coeur
  • Ajouter à ma sélection
  • Code GUY07

Infos clés !

  • Niveau physique : Dynamique + Dynamique +
    Vous êtes un randonneur régulier et vous pratiquez une activité sportive modérée (1 à 2h par semaine). Pour vous, trek rime avec plaisir de l’effort. Ces périples de plusieurs jours d’affilée au rythme quotidien de 5 à 6h de marche, avec des dénivelés de 500 à 800 m par jour et en moyenne, impliquent une très bonne condition physique. Sur terrain montagneux et parfois difficile, vos capacités d’adaptation vous permettront d’affronter les éventuels aléas météorologiques qui viendront pimenter votre aventure. Un entraînement avant le départ est recommandé pour renforcer votre endurance.
  • À partir de 18 ans
  • Randonnée / trek
  • En immersion

  • Nature Vous rêvez d’approcher lions, éléphants ou tortues géantes… ou encore d’admirer (sans les cueillir) orchidées, rafflesias et autres plantes exotiques ? Un circuit noté 5 se consacrera surtout à la découverte d’une faune et/ou d’une flore particulièrement riches, rares et diversifiées, dans des sites naturels spectaculaires, combinant paysages extrêmement variés (arides, volcaniques, équatoriaux...) et faune exceptionnelle, facile à approcher. Si un séjour est noté 1, c’est que ses points forts sont à chercher ailleurs...

  • Culture Vous êtes plutôt féru(e) de culture, d'histoire, d’art, d’architecture, de religion ou d’archéologie ? Un périple noté 5 sera riche en visites de sites et monuments historiques (même s’il peut comprendre un peu de rando). Un voyage noté 1 ne comprend pas plus d’une seule visite culturelle.

  • Rencontre vous voyagez surtout pour aller à la rencontre de peuples aux modes de vie étonnants ?
    Une aventure notée 5 est une véritable immersion avec, la plupart du temps, un hébergement chez l’habitant. C’est un séjour où les rencontres et les échanges avec la population sont très fréquents, où vous êtes invité le cas échéant, à prendre part aux activités du village et où cueillette et découverte des us et coutumes de vos hôtes seront votre quotidien.
  • Code GUY07
  • coup de coeur

Cette expédition en quête d'Or vert, vous emporte sur des fleuves et des layons sauvages afin de rejoindre une chaîne de montagne... qui n'existe pas ! En effet, à l'ouest de la Guyane, les premiers explorateurs recherchaient la source de toutes les eaux de l’Amazonie et ne pouvant se résoudre à leurs mauvaises interprétations, ils ont tout simplement inventé et cartographié une chaîne de montagne. Le mythe vécu de longues années avant de s’effondrer au milieu du vingtième siècle : Les monts Tumucs Humacs sont pure invention ! C'est en suivant la trace de ces anciennes expéditions, et dans la rumeur des sous-bois que vous découvrirez une faune et flore endémiques et exceptionnelles ainsi qu'une mélodie de parfums. Au bout du chemin, en lieu et place de ces monts imaginaires, vous trouverez d'immenses inselbergs, qui à plus de 600 mètres d'altitude dominent la canopée. Ils portent aussi la trace de mystérieux vestiges... Tout est réuni pour faire de ce trek en Guyane une aventure romanesque et naturaliste, qui de retour sur le littoral, s’achèvera sur les immenses et fourmillants marais de Kaw, ou règne les caïmans ! Lire la suite

  1. J1 PARIS - CAYENNE

    Vol de Paris ou province à destination de Cayenne, en Guyane. Accueil par votre accompagnateur et transfert à votre hôtel. Dîner libre.

    • à l'hôtel
  2. J2 MARIPASOULA – GOBAYASOULA – ANTECUM PATA - EXPE#1

    Retour à l’aéroport dans la matinée et vol pour Maripasoula avec Air Guyane. Après une heure au dessus de l’Amazonie, accueil à l’aérodrome et transfert dans le centre du bourg. L’équipe locale prépare les derniers achats de l’expédition et toute la logistique avant de rejoindre les bords du fleuve et le débarcadère ou nous attend la pirogue. Départ a mi journée pour naviguer jusqu’à Antécum Pata, village Amérindien en amont du fleuve. On y fera escale pour notamment rejoindre les petites cascades de Gobayasoula, et le paisible village Wayana de Talwen en foret. Retour à Antacum Pata pour notre première nuit en hamac sous carbet.

    • Maripasoula - Guyane
      Maripasoula - Guyane © Julien Lévêque
    • Fleuve Maroni - Papaichton - Guyane
      Fleuve Maroni - Papaichton - Guyane © Julien Lévêque
      • dans un Hamac
      • 3 heures
    • J3 EXPÉDITION MONTS TUMUCS HUMACS - EXPE#2

      Après le petit déjeuner, nous reprenons la pirogue pour 5 à 6 heures avec quelques arrêts en cours de route pour déjeuner et rencontrer quelques bourgades traditionnelles, parmi les plus isolées de la région. Il est impossible de savoir en amont du voyage quelle sera l’activité ce jour la ni quel accueil nous sera réservé. Selon ces derniers éléments, les pauses s’étendront avant de rejoindre en amont sur le fleuve notre campement en pleine foret. Installation du bivouac et préparation du repas avant de se laisser bercer dans notre hamac, entre la rumeur du fleuve et le tintamarre de la jungle.

      • dans un Hamac
      • 6 heures
    • J4 EXPÉDITION MONTS TUMUCS HUMACS - EXPE#3

      Nous reprenons l’expédition et notre pirogue pour continuer la remontée du fleuve. Après 5 à 6 heures et quelques pauses, notamment pour dejeuner, découvrir la flore locale Guyanaise et pêcher, nous parvenons à notre deuxième campement, tout proche du but. Installation du bivouac et préparation du repas avant de retrouver nos hamacs et toujours le concert extraordinaire de la nature.

      • Colibri - Guyane
        Colibri - Guyane © Jean-Marc Guyon/fotolia.com
      • Forêt amazonienne - Guyane
        Forêt amazonienne - Guyane © Jean-Marc Guyon/fotolia.com
      • Descente en pirogue dans la mangrove - Guyane
        Descente en pirogue dans la mangrove - Guyane © Jean-Marc Guyon/fotolia.com
        • 6 heures
      • J5 MONT TALWAKEM HUMACS - EXPE#4

        Nous rejoignons le pied du Mont Talwakem très tôt le matin, pour attaquer notre petite ascension. 720 mètres de dénivelé nous séparent du sommet. Le sentier traverse des petits cours d’eau, qu’on appelle « criques », des passages de boue. La machette sera une aide précieuse pour se faufiler à travers la végétation. Le guide vous émerveillera au fil de la marche en vous révélant l’acuité et la générosité de la faune locale. En fin d’après-midi, vous parviendrez enfin sur le dôme rocheux, d’où vous dominerez toute la canopée avec cette impression d’être sur une ile déserte au milieu d’un océan végétal. Installation du camp sous le sommet, préparation du diner et nuit en hamac.
        Note : Une partie des affaires, y compris personnelles, sera laissée au camp de base au pied du mont, dans vos touks. Le reste sera porté par vos soins durant l’ascension. Nous vous recommandons de vous limiter au strict minimum.

        • dans un Hamac
        • 6 heures
      • J6 et J7EXPÉDITION MONTS TUMUCS HUMACS - EXPE#5&6

        Petit déjeuner et balade pour découvrir l’ensemble du dôme rocheux, avec ses hiéroglyphes. Le guide vous conduira auprès d’une jolie et salutaire cascade et vous contera les légendes de ces Monts mythiques.

        • Randonnée sur un Inselberg au dessus de la canopée - Monts Tumuc Humac - Guyane
          Randonnée sur un Inselberg au dessus de la canopée - Monts Tumuc Humac - Guyane © Jean-Pierre Degas/hemis.fr
        • Randonnée en forêt - Guyane
          Randonnée en forêt - Guyane © Jean-Pierre Degas/hemis.fr
        • Rainette Phyllomedusa près d'une rivière - Guyane
          Rainette Phyllomedusa près d'une rivière - Guyane © Aurélien Brusini/hemis.fr
          • dans un Hamac
          • 6 heures
        • J8 EXPÉDITION MONTS TUMUCS HUMACS - EXPE#7

          Après le petit-déjeuner, nous démontons le camp et redescendons au camp de base que nous atteindrons en milieu d’après midi. Préparation des affaires pour le départ le lendemain. Dîner et nuit en hamac.

          • 6 heures
        • J9 et J10EXPÉDITION MONTS TUMUCS HUMACS - EXPE#8&9

          Nous reprenons la pirogue pour redescendre le fleuve jusqu’à Maripasoula. Nos trajets seront entrecoupés de pauses baignades, pêche et balade en foret pour continuer a percer ses mystères. Nous ferons escale la première nuit dans un camp provisoire en bordure du fleuve puis la seconde dans le petit bourg d’Antécum Pata à nouveau.

          • Liane tortue dans la forêt amazonienne - Guyanne
            Liane tortue dans la forêt amazonienne - Guyanne © Aurélien Brusini/hemis.fr
          • Fleuve Maroni - Papaichton - Arrondissement de Saint-Laurent du Maroni - Guyane
            Fleuve Maroni - Papaichton - Arrondissement de Saint-Laurent du Maroni - Guyane © Julien Lévêque
            • dans un Hamac
            • 6 heures
          • J11 EXPÉDITION MONTS TUMUCS HUMACS - EXPE #10

            Nous rejoignons Maripasoula tôt le matin pour gagner l’aérodrome et notre vol à destination de Cayenne. Accueil à l’aéroport et transfert à l’hôtel pour une bonne douche. Balade dans le centre ville cocktail sur la fameuse place des palmiers puis dîner dans un restaurant typique de la Guyane.

            • à l'hôtel
          • J12 CACAO - SAVANE DE KAW

            Aussitôt avalé le petit déjeuner créole à l’hôtel, nous prenons le minibus pour accéder au débarcadère de Kaw, dans l’Est guyanais. Après une escale à Cacao, un village construit par les refugiés Hmongs, pour dejeuner et visiter son magnifique musée entomologiques, fort d’une belle collection d’insectes rares et endémiques. Dans l’après midi, au degrad de Kaw, nous embarquons en pirogue pour explorer les marais jusqu’à notre Lodge flottant ou nous prendrons le dîner. A la nuit tombée, armés de nos seules frontales, nous irons à la rencontre des caïmans, pour observer les quatre espèces: le caïman rouge, gris, à lunette et le noir, le plus grand, pouvant mesurer jusqu’à 5 mètres ! En fin de soirée, nous rejoignons le débarcadère pour retrouver notre véhicule puis notre hôtel dans Cayenne.

            • Marais de Kaw - Guyane française
              Marais de Kaw - Guyane française © Jean-Pierre Degas/hemis.fr
            • Caïman en observation - Guyane
              Caïman en observation - Guyane © galaad973/fotolia.com
              • à l'hôtel
              • 4 heures
            • J13 et J14VOL RETOUR

              Journée libre l’occasion de faire quelques emplettes mais surtout de profiter de Cayenne, avec ses quelques anciennes maisons coloniales typique et son fort Cépérou qui offre un magnifique point de vue sur toute l’ile de Cayenne. Nous vous recommandons également un petit détour par la Bibliothèque départementale Franconie, tout proche de la place des palmistes et présentant un fond documentaire très intéressant. Dans l’après-midi, transfert à l’aéroport pour votre vol transatlantique retour vers la métropole. Arrivée le lendemain. Repas libres

              • Cayenne - Guyane
                Cayenne - Guyane © Julien Lévêque
              • Cayenne - Guyane
                Cayenne - Guyane © Julien Lévêque
                • à bord
              • N.B. :

                Le programme est donné à titre indicatif. Il peut être modifié pour des raisons météorologiques, en cas de lancement de fusée ou tout autre événement inattendu. Sur place, le guide local, seul juge de la situation, fera le maximum pour atténuer les effets de ces événements.

              • Activités optionnelles

                Prolongez l'aventure quelques jours pour découvrir le centre spatial guyanais et les bagnes des îles du salut. Nous consulter pour cela.

              Pour être averti de la mise en place d'une date de départ, créez-vous une alerte

              M'alerter si le voyage est programmé entre le

              et le

              Nbre de voyageurs

               

              Le prix comprend :

                . Le vol transatlantique et les transferts depuis et vers l'aéroport d'arrivée
                . Les vols intérieurs
                . L'accompagnement par un guide local
                . Les services de chauffeurs, cuisinier et porteurs lorsqu'ils sont necessaires
                . L'hébergement en chambre double et votre hamac pour les nuits en carbet
                . Le matériel de bivouac (vaisselle et matériel de cuisine)
                . Tous les transports, en minibus privatisé sur le littoral et en pirogue pour l’expédition avec tous les équipements de sécurité
                . Les petits-déjeuners, déjeuners et dîners (à l'exception de ceux indiqués comme libres dans le programme)
                . Les visites, les entrées de sites et parcs et les activités indiquées dans le programme
                . L'assistance de notre partenaire local durant le voyage
                . Et en bonus chez nomade aventure pas de frais de dossier !

              Le prix ne comprend pas :

                . L’assurance facultative annulation et/ou rapatriement (voir rubrique « Assurances »)
                . Le supplément chambre individuelle
                . Les visites et activités effectuées lors des temps libres
                . Les repas indiqués comme libres dans le programme
                . Le transfert privatif jusqu'au départ de l'itinéraire ou au premier hébergement, en cas de vol distinct du groupe.
                . Les boissons et éventuels pourboires (voir rubrique "Pourboires").

              1 • Détails du voyage

              Niveau physique et préparation

              Accessibles à toute personne en bonne condition physique, aimant la randonnée, et la pratiquant régulièrement. Plus qu’un voyage axé sur le trek, il s’agit en fait là d’une expédition à la découverte de lieux sauvage, trés peu fréquentés par l'homme !

              Sont prévus 4 jours de grandes randonnées avec 3 à 6 heures par jour, sur des sentiers peu balisés et potentiellement boueux, glissants, avec quelques dénivelés. S’ajoutent 4 journées de pirogue motorisé avec de nombreux arrêts et de possibles franchissements de rapides ainsi qu'une journée en barque sur les marais de Kaw.

              Les nuits en hamac et en foret, l'humidité, les heures sur la pirogue (soleil, bruit du moteur...), la présence de nombreux insectes peuvent cependant rendre les conditions de voyage éprouvantes. Aussi, seul le portage des affaires collectives est prévu. Nous vous incitons donc à réduire vos affaires personnelles à 10 kilos maximum durant le trek aux monts Tumucs Humacs, puisque vous devrez les porter. Vous pourrez aussi laisser le reste de vos affaires en lieu sur au début du trek.

              On sera combien ?

              De 5 à 12 personnes maximum.

              On dort où ?

              3 Nuits en hôtels et 9 sous carbet, en hamacs.

              Pour votre Trek, le hamac est fourni, ainsi que les bâches ; vous devrez porter votre hamac avec vos affaires personnelles pendant 2 journées de marche. Vous pouvez vous procurer des hamacs plus légers et imperméables dans quelques magasins de sport outdoor en métropole. Un petit sac de couchage est nécessaire, car les nuits peuvent être fraîches en foret, principalement en raison de l'humidité.

              Les carbets sont des campements de foret, typiquement amérindiens. Ils peuvent être permanents ou dits « de passage ». La structure se compose d’un toit, en tôle ou construit avec des matériaux végétaux, de piliers, de poutres et souvent d’un plancher sur-elevé. Des crochets sont fixés aux poutres et piliers afin d’y attacher les hamacs. Aussi, les campements sont limités au strict minimum. Ainsi, ne sont pas prévus les tables et les chaises, ni de sanitaires...

              Les hôtels sont de conforts modestes mais propres et sympathiques. Notez que les passagers seuls seront regroupés en chambre double ou triple (hommes et femmes restant séparés), sauf ceux ayant réservé une chambre single. Si vous avez des préférences (couples, amis voyageant ensemble, etc.), il est important nous l'indiquer à l'inscription pour que nous puissions faire le nécessaire.

              A table !

              Repas au restaurant et pique nique durant l'expedition.

              Tout le matériel de cuisine est fourni pour l'expé (assiettes, couverts, réchaud, bonbonne de gaz, marmites). La nourriture prévue est simple, à base de conserve et de quelques produits frais (riz, oignons, couac, manioc...) auxquels s'ajoute la pèche du jour ! Nous vous conseillons d’emporter quelques petits compléments alimentaires, notamment si vous avez grand appétit ou dans le cas ou la nourriture ne vous conviendrait pas.

              L'eau du robinet est potable sur tout le littoral et nous pourrons nous approvisionner en bouteille d'eau régulièrement. Pour l'expé, des bouteilles d'eau sont prévues en quantité raisonnable, ainsi que des pastilles « Micropur » ou « Aquatab » pour purifier l'eau des rivieres.

              La toilette (et les toilettes)

              Pour la toilette durant l'expédition, le fleuve sera disponible. Aucun espace intime n'est prévu.

              Suivez le guide !

              Nos voyages sont encadrés par des accompagnateurs locaux, donc francophones.
              Pendant l'expé, votre accompagnateur est épaulé par un assistant. Ayant réalisé cette expédition maintes fois, ils sont en charge de la bonne réalisation de votre séjour, de votre sécurité et de toute la logistique. Natifs de la région, ils parlent évidement français, même s'il ne s'agit de pas de leur langue coutumière. Si leur maîtrise n'est pas toujours parfaite, ils sont parfaitement compréhensibles.
              Pour les marais de Kaw, un autre accompagnateur est prévu et s'occupera de tous vos transferts sur le littoral.

              On se déplace comment sur place ?

              Tous vos transferts sur le voyage sont organisés.
              Sur le littoral, ils se feront en véhicule privatisé. Pour l'expé, c'est en pirogue que vous vous déplacerez. Elle est équipée d'un moteur de 60 CV et d'un autre de secours de 15 CV ainsi que de gilets de sauvetage. Sur le fleuve, prévoyez un couvre chef pour vous protéger du soleil, et des boule-quies ou un walkman pour vous protéger du bruit du moteur.

              Ce voyage vous mène à la découverte de terres lointaines, très peu explorées et parfaitement sauvages; cela implique nécessairement quelques longs trajets, dont une partie se fera donc en pirogue. Aussi, il est possible que vos transferts soient contrariés par différents aléas (météo, crue, travaux, manifestations, accidents...), d'autant que les réseaux de transports sont encore limités (y compris sur le littoral). Merci pour votre confiance envers votre guide qui saura gérer ces situations si elles se présentent. Enfin, en toute circonstance, veillez a vos affaires personnelles les plus précieuses et évitez de les laisser traîner.

              Vos bagages voyagent aussi...

              Sur la pirogue, des gros bidons (qu'on appelle "Touk") ainsi que des bâches sont prévues pour protéger vos affaires de l’humidité ; malgré ce, et nous vous recommandons d'empaqueter vos affaires dans de petits sacs plastiques, de glisser vos papiers dans des chemises plastiques fermées.

              Volez en bonne compagnie !

              Vous volerez sur l'une des deux seules compagnies régulières desservant la Guyane : Air France ou Air Caraïbes

              Vol intérieur

              Vous volerez avec Air Guyane Express, seule compagnie à desservir Maripasoula.

              Esprit du voyage

              La réussite de tout voyage est un délicat mélange de bonne humeur, de sentiments d'entraide et de convivialité, d'esprit de découverte, de bonne volonté, d'une participation aux tâches collectives (cuisine, vaisselle, installation du camp...) ainsi que le respect des traditions locales.

              La Guyane française s'ouvre tout doucement au tourisme et pour cette raison, elle présente une offre de service de qualité et quantité relativement limitée. Cela fait aussi parti de ses atouts. La découverte de cultures et d'écosystèmes particuliers, ainsi que suivre la trace d'anciennes expéditions, doivent être les principales motivations de votre voyage !

              Par ailleurs, nous vous conseillons d'emporter un bon bouquin, un jeu de cartes ou quelques casse-têtes pour les temps libres, au bord du fleuve... Sinon, vous jouerez aux dominos, jeu dont raffolent les locaux !

              2 • Budget

              Le prix comprend :

              . Le vol transatlantique et les transferts depuis et vers l'aéroport d'arrivée
              . Les vols intérieurs
              . L'accompagnement par un guide local
              . Les services de chauffeurs, cuisinier et porteurs lorsqu'ils sont necessaires
              . L'hébergement en chambre double et votre hamac pour les nuits en carbet
              . Le matériel de bivouac (vaisselle et matériel de cuisine)
              . Tous les transports, en minibus privatisé sur le littoral et en pirogue pour l’expédition avec tous les équipements de sécurité
              . Les petits-déjeuners, déjeuners et dîners (à l'exception de ceux indiqués comme libres dans le programme)
              . Les visites, les entrées de sites et parcs et les activités indiquées dans le programme
              . L'assistance de notre partenaire local durant le voyage
              . Et en bonus chez nomade aventure pas de frais de dossier !

              Le prix ne comprend pas :

              . L’assurance facultative annulation et/ou rapatriement (voir rubrique « Assurances »)
              . Le supplément chambre individuelle
              . Les visites et activités effectuées lors des temps libres
              . Les repas indiqués comme libres dans le programme
              . Le transfert privatif jusqu'au départ de l'itinéraire ou au premier hébergement, en cas de vol distinct du groupe.
              . Les boissons et éventuels pourboires (voir rubrique "Pourboires").

              Frais d’annulation

              Si vous êtes dans l’obligation d’annuler votre voyage avant son commencement (date de départ), vous devez en informer dès que possible NOMADE AVENTURE et l’assureur par tout moyen écrit permettant d’obtenir un accusé de réception. C’est la date d’émission de l’écrit qui sera retenue comme date d’annulation pour facturer les frais d’annulation selon le barème ci-dessous :

              Plus de 60 jours avant la date de départ : 15% du prix total* du voyage
              De 60 à 31 jours avant la date de départ : 28% du prix total* du voyage
              De 30 à 14 jours avant la date de départ : 36% du prix total* du voyage
              De 13 à 7 jours avant la date de départ : 54% du prix total* du voyage
              A moins de 7 jours de la date de départ : 66% du prix total* du voyage
              (*)Voir "total général (assurances incluses)" dans la rubrique "PRIX" du bulletin d'inscription.
              Pour plus de détails sur les conditions et frais d'annulation, annulation/résolution par certains participants et maintien du voyage pour les autres, consultez les articles 6, 6.1 et 6.2 dans les conditions de vente.

              Activités optionnelles

              Prolongez l'aventure quelques jours pour découvrir le centre spatial guyanais et les bagnes des îles du salut. Nous consulter pour cela.

              Budget sur place

              L'Euro est utilisé dans tout le département. Les cartes de crédit nationales et internationales sont évidement acceptées en Guyane, mais peu utiles en dehors de Cayenne et Kourou. Attention, dans certains commerces, les chèques « hors place » ne sont pas acceptés.

              Pourboires

              Le versement d’un pourboire ou d’une gratification reste soumis à votre libre appréciation. Sachez néanmoins que ces gratifications sont très appréciées des équipes locales, qui y voient un signe de remerciement pour un travail bien accompli pour que vous passiez le meilleur voyage possible. Aussi, nous vous recommandons un montant autour de 3 à 5 € par jour et par participant pour votre guide principal, la moitié pour un chauffeur ou un cuisinier.

              3 • Assurances

              Pourquoi souscrire une assurance ?

            • Parce qu’on ne sait jamais ce qui peut vous arriver avant votre voyage, ou pendant !
              Malgré tous nos talents, nous ne savons pas encore prédire l’avenir…
            • Parce qu’on viendra vous chercher même à Bab el-Oued !
              Où que vous soyez, au fin fond de la Pampa, perdu dans les steppes ou perché sur un iceberg, notre assureur viendra vous chercher en cas de problème ! Bon, sauf sur la Lune, qu’on refuse toujours d’ajouter au contrat puisque notre fusée à propulsion d’idées ne serait pas aux normes européennes, bref…
            • Parce qu’on assure !
              Même si vous avez une carte bancaire qui assure, nous vous conseillons de vous renseigner pour connaître précisément les clauses de votre contrat ! Vous verrez que les plafonds de dédommagement et les garanties de notre assurance sont généralement plus avantageux que ceux proposés par des assurances classiques.

              Pendant le voyage : comment ça marche en cas de pépin ?
              Le bon réflexe : appelez ! Dès la survenue du problème, et avant d’engager quelque frais que ce soit, appelez Mutuaide Assistance (01 45 16 43 19) ou demandez à l’équipe locale de vous assister. Le plateau d’assistance est disponible 24h/24 et 7 jours/ 7.

              Etes-vous bien certain de ne pas vouloir souscrire une assurance voyage ?
              Pour le savoir, posez-vous les bonnes questions :
            • vos garanties couvrent-elles l’ensemble des participants de ce séjour ?
            • en cas de voyage interrompu, vos garanties proposent-elles un séjour de compensation ?
            • vos garanties assurent-elles le remboursement des frais médicaux à l’étranger jusqu’à 200.000€ par personne ?

              Pour décider en toute connaissance de cause, comparez :


              Un conseil : choisissez la tranquillité au meilleur prix

              Si vous réglez votre séjour avec une Visa Premier, Infinite ou Mastercard Gold, Platinum, souscrivez l’Assurance Tranquillité CB.
              Vous complèterez et renforcerez les garanties de l’assurance de votre carte bancaire. C’est la certitude de profiter d’une couverture optimale au meilleur prix !

              Last but not least…
              En souscrivant une assurance avec Nomade, vous profitez de l’aide de notre Service Relation Client pour accomplir vos démarches auprès de l’assureur. Vous mettez ainsi toutes les chances de votre côté pour bénéficier des garanties souscrites dans les meilleurs délais et en toute tranquillité. Si vous optez pour une assurance de carte bancaire, vous assurez vous-même les démarches et, un bon conseil, armez-vous de patience… !

              Souhaitez-vous souscrire une assurance voyage avec Nomade ?
            • Quel contrat choisir ?

            • Vous voulez dormir sur vos deux oreilles avant et pendant le voyage : choisissez le contrat Tranquillité (3,80% du prix de votre voyage)
              Vous bénéficiez d’une protection complète en cas d’annulation liée à un problème médical touchant votre personne ou vos proches, mais également si vous annulez votre séjour à cause d’un événement empêchant la réalisation du voyage. Par exemple, si jamais un volcan se réveille sans crier gare, les frais de report sont pris en charge. Perte de bagages, soucis médical, dentaire… qui menacent de gâcher votre séjour ? Vous êtes pris en charge. Pour de plus gros bobos, où que vous soyez, le contrat tranquillité assure votre rapatriement !

            • Vous hésitez car vous avez une carte bancaire qui assure : optez pour le contrat Tranquillité Carte Bancaire (2,80% du prix de votre voyage)
              Vous profitez exactement des mêmes garanties que celles du contrat Tranquillité, à la seule différence qu’il vient compléter les garanties proposées par votre assurance carte bancaire (attention, contrat réservé exclusivement aux titulaires de Visa Premier, MasterCard Gold, Platinum, Infinite, ayant réglé l’intégralité du séjour avec leur carte bancaire). En cas de problème, vous prévenez d’abord votre assurance carte bancaire, qui définira les modalités d’assistance et de dédommagement. Ensuite, votre contrat Tranquillité Carte Bancaire
            • 4 • Equipement

              Petit équipement personnel

              Le soleil tape fort ! Ne pas lésiner sur la crème solaire et prenez une lotion avec un fort indice; soyez vigilants sur la pirogue car la réverbération accroît les rayons lumineux. Chapeau et lunettes de soleil sont également de précieux alliés. Par ailleurs, malgré l'humidité, pensez à boire régulièrement pour éviter la déshydratation.

              Egalement, pensez à emporter :
              . Gourde isotherme (1 L min.)
              . Lampe de poche et/ou lampe frontale (étanche de préférence)
              . Briquet pour brûler vos détritus (à mettre dans le bagage en soute)
              . Couteau pliant (à mettre dans le bagage en soute)
              . Nécessaire de toilette (produits biodégradables de préférence)
              . Papier de toilette (biodégradable si possible)
              . Serviette de toilette à séchage rapide
              . Protections auditives anti-bruit

              Pharmacie personnelle

              Faites-vous une pharmacie personnelle !

              Celle-ci doit contenir vos médicaments usuels auxquels vous ajouterez :
              • Vitamine C ou polyvitamine
              • Médicaments contre la douleur: Paracetamol
              • Anti-diarrhéique (type Imodium…)
              • Antiseptique intestinal (type Ercéfuryl…)
              • Traitement antibiotique à large spectre : prévoir 8 jours de traitement
              (sur prescription médicale)
              • Collyre (poussière, ophtalmie)
              • Pastilles purifiantes pour l’eau de boisson (Hydroclonazone, Micropur)
              • Bande adhésive élastique (Elastoplast)
              • Jeu de pansements adhésifs
              • Compresses désinfectantes
              • Double peau (protection contre les ampoules, disponible en pharmacie)
              • Traitement pour rhume et maux de gorge
              • Crème type Biafine pour les brûlures

              Sachez que pendant le trek, l’équipe locale dispose d'une trousse à pharmacie elémentaire et d'un téléphone satellite.

              Aussi, la moindre plaie doit être soigneusement désinfectée, car l’humidité ambiante risquerait de l’aggraver et qu'elle pourrait attirer des insectes, entraînant ainsi des complications. Enfin, notez que certains médicaments, notamment les anti-inflammatoires et l’aspirine sont contre-indiqués du fait de risques hémorragiques.

              On prend quels bagages ?

              Note concernant vos bagages : 18 à 21 kg maximum par personne pour le bagage en soute, selon lacompagnie aérienne. Cela sera indiqué sur vos billets d’avions. Notez qu’on revient souvent plus lourd et que vous devrez porter vos effets personnels durant le trek.

              Bagage principal : Un sac de voyage souple ou un sac à dos est obligatoire car ils sont faciles à charger dans les véhicules. Évitez les valise ! C’est le sac qui voyage dans la soute de l’avion. Pendant le voyage, il contient les affaires que vous n’utilisez pas pendant la journée, sauf pour les 2 journées d'ascension sur les monts Tumucs Humacs ou vous devrez le porter.
              Bagage à main : un petit sac à dos de randonnée est indispensable. Pendant le voyage, ce sac, que vous porterez, contiendra les affaires de la journée : gourde, appareil photo, etc. Choisissez-le suffisamment grand pour pouvoir y contenir parfois le pique-nique lors de certaines étapes ou n'emportez que celui ci, lors du trek.

              Il est utile d´avoir dans son petit sac de cabine, dans l'avion, de quoi "survivre" pendant quelques jours, à l'arrivée, au cas où votre bagage en soute serait égaré par la compagnie aérienne.

              Nous vous rappelons que même si la Guyane est une destination relativement sûre, il n’en est pas moins essentiel de bien veiller à vos affaires personnelles durant le voyage.

              On met quoi dans la valise ?

              Vêtements légers conseillés, de préférence en synthétique, qui sèchent vite : chemises, tee shirts, pantalons, short ou bermuda, sauf pour les vêtements intimes pour lesquels il faut privilégier le coton. Prévoir également un pull ou une fourrure polaire légère (pour l’avion et pour les soirées), une cape de pluie et le maillot de bain. Par ailleurs, pour se prémunir des moustiques, aux aurores, nous vous recommandons de vous vêtir avec des vêtements aux manches longues et d'éviter le blanc.
              Pour les randonnées, prenez des chaussures qui sont déjà faites à vos pieds, sinon, des bottes sont très pratiques. Ayez a l'esprit qu'il n'est pas certain que vous les rameniez. Pensez à emporter une autre paire pour vous détendre le soir. Egalement des chaussures de baignade sont bienvenues.

              5 • Formalités et santé

              Formalités

              Passeport

              Carte d’identité en cours de validité pour les ressortissants français (passeport en cas de « sortie » au Brésil ou au Surinam). Passeport pour les autres ressortissants de pays membres de l’Union Européenne. Passeport pour les Suisses. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches. Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel. La législation française stipule que les mineurs voyageant avec leurs deux parents, ou un seul des deux, n'ont pas besoin d'être en possession d'une autorisation de sortie du territoire. En revanche, ce document est obligatoire (depuis le 15 janvier 2017) si cette condition d'accompagnement n'est pas remplie. Dans ce dernier cas, l'enfant devra présenter : passeport (ou carte d'identité, selon les exigences du pays de destination) ; le formulaire d’autorisation de sortie du territoire, signé par l'un des parents titulaires de l'autorité parentale (le formulaire d’autorisation de sortie du territoire est accessible sur le site www.service-public.fr) ; une photocopie du titre d'identité du parent signataire. Lorsqu’un mineur voyage avec l’un de ses parents dont il ne porte pas le nom, il est fortement conseillé soit de pouvoir prouver la filiation (https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F15392), soit de présenter une autorisation de sortie du territoire (formulaire Cerfa n° 15646*01) dûment remplie et signée par l’autre parent avec copie de sa pièce d’identité. Cette autorisation ne dispense pas de l’accomplissement de toute autre formalité spécifique à la destination concernant les mineurs. De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.

              Visa

              Pas de visa pour les ressortissants de pays membres de l’Union Européenne. Ni pour les Suisses. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches.

              Formalités spécifiques

              Ce voyage se déroule dans une région dont l'accès est restreint et contrôlé par les autorités locales ; notamment pour préserver les locaux des maladies auxquelles ils ne sont pas confrontés habituellement (et pour lesquelles leur système immunitaire n'est donc pas efficace).Ainsi, pour parcourir cet itinéraire au delà de Maripasoula, vous devrez vous soumettre à une autorisation préfectorale. Celle ci sera délivrée contre un certificat de "non contagion", fourni par un médecin.
              Vous devrez nous faire parvenir ce certificat au plus tard 35 jours avant le départ, avec la copie de votre pièce d’identité, pour que nous nous chargions des démarches auprès de la préfecture de Guyane.
              Sans cette autorisation, vous ne pourrez pas effectuer le déroulement du voyage comme prévu.

              Vaccins obligatoires

              La vaccination contre la fièvre jaune est exigée à l'arrivée. Elle doit être faite dans un centre agréé de vaccinations internationales, au moins 10 jours avant le départ. Pour des raisons de réponse immunitaire et donc d'efficacité, mais sans obligation, une revaccination pourra être proposée si une vaccination initiale a été faite à un enfant de moins de 2 ans, ou pendant une grossesse, ou au cours d'un épisode d'immunodéficience.

              Vaccins conseillés

              Vaccinations habituelles contre diphtérie, tétanos, coqueluche, poliomyélite, rougeole pour les enfants, hépatites A et B, typhoïde.

              Paludisme

              Présence d'un paludisme sévère, surtout le long des régions frontalières avec le Surinam et le Brésil (fleuves Maroni et Oyapock) : traitement préventif par atovaquone-proguanil (Malarone ou générique) ou Doxycycline (compte tenu du risque d'effets indésirables, la prescription de méfloquine (Lariam) ne sera proposée aux voyageurs qu'en cas de bonne tolérance lors de voyages antérieurs ou de contre-indication aux autres médicaments actifs) + protection contre les piqûres de moustiques (risque de dengue, de chikungunya ou de virus Zika). Pas de nécessité de traitement à Cayenne ni à Kourou.

              6 • Le pays

              Climat

              Climat équatorial humide (très). Chaleur moins forte sur la côte car tempérée par les alizés.
              Température moyenne annuelle de 26°C, avec une amplitude relativement faible.

              Il existe 2 saisons en Guyane :
              La saison sèche, qui court d'Août à Novembre. Le degré d’hygrométrie est moindre et la chaleur peut grimper jusqu'à 35 degrés Celsius exceptionnellement.
              La saison des pluies, qui s’étend entre décembre et juillet. Les volumes de précipitations sont importants, les pluies assez fréquentes mais jamais longues et la faune et la flore sont alors en ébullition. A noter qu'il existe une période courte, localement appelée « petit été » : elle dure quelques semaines entre mars et avril, et seul le soleil règne alors sur l'ensemble du territoire.

              Faune et flore

              On peut se baigner sans danger dans les fleuves et les petites rivières, appelées « criques ». Méfiez vous cependant des bancs sablonneux, car ce sont les zones préférées des raies, et des eaux stagnantes dont raffoles les moustiques, surtout aux abords des zones habitées.

              Aussi, relativement peu d’espèces de serpents sont venimeuses en Guyane et le légendaire Anaconda, très rare, ne représente un danger pour l’homme qu’à partir de 5 m de longueur, encore plus rare. Les araignées et les scorpions ne sont agressifs que s'ils se sentent menacés. Un minimum de prudence et d’attention reste de mise, mais il est peu probable que vous soyez contrariés par ces espèces, à moins que vous les chahutiez.
              Les fourmis sont plus gênantes, car leurs piqûres peuvent être nombreuses et douloureuses ; aussi, les poux d’agouti, présents dans les savanes entraînent des urticaires. Il est ainsi plus confortable de porter des vêtements longs et des chaussures fermées, voire de s’enduire de répulsif contre les insectes. Il est aussi recommandé de ne pas laisser des vivres dans ses sacs.

              Les mammifères terrestres sont très furtifs et s'agitent plutôt la nuit. Par chance vous verrez quelques singes, souvent hurleurs, des paresseux, ou une famille de tapir. Le Jaguar est surement trop discret pour que vous l'observiez.
              L'avifaune est également riche de nombreuses espèces extraordinaires tel que le Aras, le Hoazin Huppé, le Martin Pécheur d'Amazonie, le Hocco, le coq de roche, l'ibis rouge ou encore le fameux Kikiwi, véritable mascotte locale. A défaut de les voir précisément, vous les entendrez à coup sur !

              Télécommunications

              Depuis l'hexagone et Outremer : 0594 + les 6 derniers chiffres du numéro de votre correspondant.
              Depuis l'étranger : 0033 594 + 6 + les 6 derniers chiffres du numéro de votre correspondant.

              Décalage horaire

              - Avec la métropole Française : - 5 heures l'été / - 4 heures l'hiver
              - Avec le Canada francophone : -1 heure l'été / -2 heures l'hiver
              - Avec la Guadeloupe et la Martinique : -1 heure

              Electricité

              Courant électrique : 220 volts & prises électrique standard (type E & F).

              Bibliographie

              - Éblouissante Guyane, de Montfort Thierry
              - Guyane ou le voyage écologique, de Richard Hansen
              - Kali'na, une famille indienne en Guyane française, de Jil Silberstein
              - Au bagne, d'Albert Londres
              - Le dernier Exil, de Michel Pierre,

              7 • Tourisme responsable

              Charte éthique du voyageur

            • Charte éthique du voyageur
              Chacun de nous peut contribuer à être un voyageur responsable, attentif au monde et à ses habitants, en suivant quelques conseils, avant, pendant et après le voyage.

              Avant le voyage : Préparer son voyage, c’est d’abord s’intéresser à la destination.
            • Bien s’informer sur les habitants et leur mode de vie, le patrimoine, la religion, l’environnement, l’économie, et apprendre quelques mots dans la langue de la destination.
            • Choisir des professionnels impliqués dans le tourisme responsable : agences de voyage, tour-opérateurs, compagnies aériennes, guides, activités sur place, hébergements, restaurants.
            • N’emporter que l’essentiel, et garder de la place dans la valise pour ramener des souvenirs fabriqués localement. Se renseigner sur la pratique et les limites du marchandage des prix et sur les pourboires laissés aux professionnels : restaurants, hébergements, guides, artisans, commerçants, sans s’obstiner à vouloir obtenir des privilèges.
            • Pour partir l’esprit léger, garder l’esprit critique. S’interroger sur la réalité des risques de la destination, et se renseigner auprès des organismes compétents, sans se laisser trop influencer par certains médias.

              Pendant le voyage : Respecter aussi bien la nature que les hommes et leur culture.
            • Se mettre au diapason des us et coutumes de la destination, sans imposer ses habitudes ni son style de vie, en portant attention à la manière de s’habiller notamment dans les lieux de culte, mais aussi aux signes de richesse qui peuvent contraster avec le niveau de vie local. Goûter la cuisine locale, et être curieux des modes d’hébergements authentiques.
            • Avant de photographier une personne, prendre le temps de lui demander l’autorisation et profiter de l’occasion pour nouer le dialogue. Pour les enfants, demander l’accord des parents.
            • Comme chez soi, trier les déchets lorsque cela est possible, économiser l’eau et l’énergie. Respecter aussi les règles affichées dans les espaces naturels, afin de préserver l’équilibre des lieux, de même que dans les musées, les villes, ou sur les plages.
            • Veiller à ne pas prélever de souvenirs dans les sites naturels et archéologiques, et à ne pas favoriser le vol et les dégradations en achetant des objets sacrés ou des produits issus d’espèces protégées. Préférer le don aux associations compétentes, aux écoles, aux chefs de villages, plutôt que de favoriser la mendicité, notamment celle des enfants. Dénoncer l’exploitation sexuelle des enfants. Dans plusieurs pays dont la France, des lois poursuivent les délits sexuels commis à l’étranger.

              Après le voyage : Favoriser le dialogue entre les cultures pour permettre un tourisme facteur de paix.
            • Honorer ses engagements avec les personnes rencontrées pendant le voyage, l’envoi de photos par exemple. Si vous avez remarqué des situations graves et intolérables, les signaler à l’agence qui vous a vendu le voyage ou aux autorités compétentes.
            • Compenser tout ou partie des émissions liées à son voyage, et notamment les déplacements en avion, en contribuant à des projets de solidarité climatique. Soutenir des initiatives locales en donnant à des associations de développement, en s’engageant au sein d’ONG, ou en achetant des produits du commerce équitable.
            • Partager son expérience de voyageur, en famille, avec ses amis, ou sur les réseaux sociaux pour témoigner des richesses et des fragilités de notre planète, et faire bénéficier aux autres de conseils pour voyager mieux.
            • Préparer son prochain voyage, proche ou lointain, en prenant conscience des nombreuses vertus du tourisme, non seulement économiques et sociales mais aussi culturelles et environnementales. Le tourisme donne de la valeur au patrimoine et encourage sa protection.

              Pour de plus amples informations sur le tourisme responsable et profiter d’autres conseils pour voyager mieux : www.tourisme-responsable.org
            • Agir pour un tourisme responsable (ATR)

            • NOTRE ENGAGEMENT AUPRÈS D’AGIR POUR UN TOURISME RESPONSABLE

              L’esprit ATR
              Être membre d’ATR (Agir pour un Tourisme responsable), c’est s’engager sur la limitation des effets négatifs de l’activité touristique. C’est développer de nouvelles pratiques de tourisme responsable et durable. C’est aussi un état d’esprit qui correspond pleinement à ce que nous sommes chez Nomade Aventure et, surtout, à ce que sont nos clients.

              La labellisation
              Cela fait plusieurs années que nous sommes engagés dans une démarche qualité contrôlée, tous les ans, par un audit.

              Aujourd’hui, nous sommes labellisés avec ECOCERT, un organisme indépendant qui contrôle le respect des valeurs affichées par les entreprises.
              Nous sommes fiers dans ce cadre de participer à l’élaboration de critères mesurables pour :
            • encourager le développement d’un tourisme qualitatif pour une découverte authentique des régions d’accueil et de leur culture ;
            • veiller à ce que les retombées économiques soient le plus justement réparties entre les acteurs du voyage, et participer à un développement durable des destinations ;
            • respecter les usages et différences culturelles des régions d’accueil ;
            • respecter l’environnement et le patrimoine culturel et naturel ;
            • informer de façon transparente et sincère ;
            • s’engager en matière de compensation CO2.

              Des principes qui sont partagés par toute la tribu Nomade, mais aussi par l’ensemble de ses partenaires, prestataires ou réceptifs.

              Pour mieux comprendre notre démarche, n’hésitez pas à consulter le Cahier des charges ATR que nous devons respecter. Egalement, pour toute information concernant la labellisation ATR, rendez-vous sur le site www.tourisme-responsable.org

              Et vous, que pouvez-vous faire ?

              Nomade Aventure vous recommande d’adopter durant votre séjour une attitude fidèle aux engagements d’ATR. Ces recommandations sont précisées dans LA CHARTE ETHIQUE DU VOYAGEUR que vous avez reçue avec vos documents de voyage et que vous pouvez consulter à tout moment sur notre site Internet. Nous pouvons également vous l’envoyer par courrier, sur simple demande de votre part.

              Quelques conseils : évitez l’usage des bouteilles en plastiques, évitez les emballages en portions individuelles, et rapportez tout ce vous pouvez, en particulier les piles et emballages plastiques, difficilement recyclables actuellement dans bon nombre de pays.

            • Carte Guyane française Trek Guyane