Destinations
Activités

Revenir aux voyages Guyane française

Exploration du Centre Spatial Guyanais et découverte du marais de Kaw, des Iles du Salut et du fleuve Maroni

12 jours à partir de 3999 €

Recevoir une alerte

  • Niveau : Tranquille Tranquille
    Envie de vous évader, de découvrir le monde à votre rythme, sans trop vous fatiguer ? Ces voyages qui combinent approche à pied (par tranche de 1 à 4h, pas forcément quotidiennes et en moyenne) et en véhicule sont faits pour vous. En quelques mots : des formules avec ou sans dénivelé (moins de 300 m), accessibles à toute personne habituée à la marche décontractée.
  • À partir de 12 ans
  • Astronomie et espace

  • Nature Vous rêvez d’approcher lions, éléphants ou tortues géantes… ou encore d’admirer (sans les cueillir) orchidées, rafflesias et autres plantes exotiques ? Un circuit noté 5 se consacrera surtout à la découverte d’une faune et/ou d’une flore particulièrement riches, rares et diversifiées, dans des sites naturels spectaculaires, combinant paysages extrêmement variés (arides, volcaniques, équatoriaux...) et faune exceptionnelle, facile à approcher. Si un séjour est noté 1, c’est que ses points forts sont à chercher ailleurs...

  • Culture Vous êtes plutôt féru(e) de culture, d'histoire, d’art, d’architecture, de religion ou d’archéologie ? Un périple noté 5 sera riche en visites de sites et monuments historiques (même s’il peut comprendre un peu de rando). Un voyage noté 1 ne comprend pas plus d’une seule visite culturelle.

  • Rencontre vous voyagez surtout pour aller à la rencontre de peuples aux modes de vie étonnants ?
    Une aventure notée 5 est une véritable immersion avec, la plupart du temps, un hébergement chez l’habitant. C’est un séjour où les rencontres et les échanges avec la population sont très fréquents, où vous êtes invité le cas échéant, à prendre part aux activités du village et où cueillette et découverte des us et coutumes de vos hôtes seront votre quotidien.
  • Ajouter à ma sélection
  • Code GUY21

Vous aimerez...

  • Visiter le port spatial européen et son musée de l'espace
  • Explorer les pas de tir d'Ariane, Soyouz et Vega et toutes les installations du Centre Spatial Guyanais
  • Etre accompagné par Jean-Pierre Haigneré, grand astronaute français
  • Découvrir une faune et une flore exceptionnelles
  • Se replonger l'histoire douloureuse des bagnes et de l'empire colonial français

Partez à l'aventure avec Jean-Pierre Haigneré

Véritable héros national, l'astronaute de l'Agence Spatiale Européenne (ESA), Jean-Pierre Haigneré, est connu pour être le recordman français de durée dans l’espace : 209 jours au total de ses deux missions ! "C’est le plus grand des voyages, l’expérience la plus folle et enrichissante. Ce qu’on a vécu permet de voir la vie autrement" lance-t-il en toute simplicité.

Ancien pilote de chasse et d’essai, Jean-Pierre a réalisé plus de 5 000 heures de vol avant de devenir spationaute au sein du CNES en 1985. Autant vous dire que pour réaliser ce rêve-là, le parcours n’est pas sans travail : préparation, entraînement intensif, physique, psychologique, technique… Il participe à différentes études préliminaires, fait ses classes à la Cité des Étoiles en Russie - où il rencontre sa future femme, l’astronaute Claudie Haigneré - avant de faire partie en 1993 de la mission spatiale franco-russe Altaïr, pour effectuer son premier vol, sur la station Mir.

Puis, en 1998, après avoir volé à nouveau dans le cadre de la mission franco-russe Perseus, Jean-Pierre devient chef des astronautes de l'ESA à Cologne. "Il y avait une grande réalisation personnelle, mais aussi un objectif scientifique, celui de participer au progrès.".

Membre de la Société des Explorateurs Français, qui mieux que Jean-Pierre Haigneré peut vous accompagner sur les pas de la conquête spatiale et partager son expérience de vie dans l’espace ?

> lire la suite

Le mot "Guyane" évoque d'abord un territoire sauvage, et en effet, au premier coup d'œil, tout est vert dans ce pays de fleuves et de forêts. L'Amazonie met le voyageur en contact direct avec une nature impressionnante, fourmillante de parfums, de sons et de vie animale. Mais, dans cet océan de verdure, s’anime une autre aventure, sur un pôle technologique de grande envergure : le port spatial européen, prospère centre de modernité et d’innovations, qui est le théâtre de nombreux lancements spatiaux depuis plus de 50 ans !

Ce voyage vous propose de découvrir, entre les marais de Kaw, royaume des caïmans, et les îles du salut, vestige colonial, tous les aspects du Centre Spatial Guyanais : de la salle de contrôle des lancements "Jupiter "aux pas de tir des fusées Ariane, Soyouz et Vega, en passant par les bâtiments d’assemblage ainsi que la station de poursuite Galliot... rien ne vous échappera ! Cette visite très approfondie, sur deux jours entiers - bien au-delà de celle proposée aux visiteurs lambda - est d'ailleurs une exclusivité Nomade Aventure, rendue possible par une étroite collaboration avec le CNES (Centre National d'Etudes Spatiales), Arianespace et l'ESA (Agence Spatiale Européenne) - que nous remercions vivement ! Et pour couronner le tout, c’est le grand astronaute Jean Pierre Haigneré (qui a travaillé au CSG au milieu des années deux mille, pour y installer le pas de tir Soyouz) qui sera votre guide très spatial.

Décollage immédiat pour une odyssée entre nature et modernité...
Lire la suite

  1. J1 Vol direct pour Cayenne

    Vol transatlantique à destination de Cayenne, en Guyane. Accueil par votre accompagnateur local et transfert à votre hôtel dans le centre-ville du chef-lieu de la France équinoxiale.

    Repas : déjeuner à bord de l'avion & dîner inclus

    • à l'hôtel
  2. J2 Marais de Kaw

    Balade matinale pour arpenter le petit centre ville de Cayenne et la place des palmiers, puis après le déjeuner, nous prenons la direction des marais de Kaw, à l'Est de la Guyane, près de la frontière brésilienne. Au degrad, petit port local, nous attendent nos barques, avec lesquelles nous nous faufilerons sur la crique Wapou pour glisser doucement entre les forêts inondées au plus prés de la faune et flore tropicales bouillonnante. Continuation jusqu'au cœur du marais de Kaw pour observer d'innombrables oiseaux : ibis rouges, aigrettes, hoazin... Après le diner au village de Kaw, dans la nuit, munis de frontales, nous irons la recherche des nombreux petits caïmans qui peuplent le marais...
    Retour à Cayenne en toute fin de soirée.

    Transfert : 3 heures aller et retour
    Repas : déjeuner & dîner inclus

    • Marais de Kaw - Guyane
      Marais de Kaw - Guyane © galaad973/stock.adobe.com
    • Vue sur Cayenne - Guyane
      Vue sur Cayenne - Guyane © Matyas Rehak/stock.adobe.com
    • Grandes aigrettes dans le Marais de Kaw - Guyane
      Grandes aigrettes dans le Marais de Kaw - Guyane © k/stock.adobe.com
      • à l'hôtel
    • J3 Iles du Salut

      Direction l’Ouest et le débarcadère de Kourou pour embarquer sur un catamaran et rejoindre les Iles du Salut. Situées au large de Kourou, les îles Royale, Saint Joseph et du Diable forment un petit archipel. Elles furent un lieu important de l’administration pénitentiaire française qui y bâtit une forteresse au lendemain de la révolution puis un bagne sous le second empire, qui prit fin en 1947. Subsistent encore de nombreux bâtiments dont l'hôpital, les cellules, l'église, le phare et certaines résidences du personnel administratif. Vous visiterez ces vestiges partiellement engloutis par la jungle, que se sont réapproprié les singes, aras et iguanes, ainsi que le musée qui retrace toute cette histoire. Nous déjeunerons sur place et vous pourrez ensuite profiter de l’île à votre guise ou vous baigner, avant de rentrer à Kourou pour vous installer à l'hôtel des Roches.

      Transfert : 1 heure ; plus 2 heures de navigation (aller et retour)
      Repas : déjeuner & dîner inclus

      • Îles du Salut - Guyane
        Îles du Salut - Guyane © vandanjon/stock.adobe.com
      • Bagne des Îles du Salut - Guyane
        Bagne des Îles du Salut - Guyane © NANCY/stock.adobe.com
        • à l'hôtel
      • J4 Centre Spatial Guyanais

        Depuis le choix de la Guyane, en 1964, pour accueillir la nouvelle base de lancement française (après l'indépendance de l'Algérie, utilisée jusque-là), le centre spatial guyanais, opérationnel en 1968, est devenu en 1973 le “Port Spatial de l’Europe”. L'Agence Spatiale Européenne (ESA) utilise en effet le CSG en tant que base de lancement pour ses lanceurs Ariane et Vega mais aussi pour ses programmes et satellites. Mais depuis 2011, ce sont aussi des fusées Soyouz qui en décollent, résultat d'un partenariat entre l'Europe et la Russie. Autant dire que le site du CSG est aussi vaste que riche d'installations diverses ! La visite extrêmement approfondie, sur deux journées entières, que nous vous en proposons, est totalement exclusive, et rendue possible par une collaboration avec le CNES (qui supervise l'ensemble du CSG), Arianespace et l'ESA (qui en exploitent certains sites). Elle est néanmoins susceptible de modifications sans préavis, en fonction de l'activité scientifique et technique sur le Centre au moment de notre présence.

        Après la remise des badges qui nous permettront de circuler sur les centaines de kilomètres carré du CSG, nous commencerons par nous familiariser avec les acteurs clés du Port spatial en visionnant un documentaire. Puis nous verrons le centre de contrôle Jupiter, depuis lequel chaque lancement est supervisé sous l'œil attentif des contrôleurs et du directeur de vol. En route, ensuite, pour découvrir l'ensemble de lancement dédié à Ariane 5 (centre de lancement, bâtiment d'assemblage, et zone de lancement), puis celui dédié à Vega.

        Nous visiterons également la station météo du CSG, indispensable à décider de confirmer ou reporter les lancements, puis le banc d'essai des propulseurs à poudre, et enfin le site Diamant (d'où était lancé la fusée du même nom, prédécesseure d'Ariane), en cours de réhabilitation pour accueillir les essais de lancement et d’atterrissage de la fusée expérimentale réutilisable Callisto, premier lanceur réutilisable développé par la France, l’Allemagne et le Japon.

        Repas : déjeuner & dîner inclus

        • Centre Spatial Guyanais - Kourou - Guyane
          Centre Spatial Guyanais - Kourou - Guyane © Fred Marie/stock.adobe.com
        • Pas de tir de la fusée Ariane V - Centre Spatial Guyanais - Guyane
          Pas de tir de la fusée Ariane V - Centre Spatial Guyanais - Guyane © Aurélien Brusini/hemis.fr
          • à l'hôtel
        • J5 Centre Spatial Guyanais

          Nous poursuivons aujourd'hui notre visite approfondie du CSG, en commençant par l'ensemble de lancement dédié aux fusées Soyouz, dont la construction dura de 2005 à 2010, avant un premier lancement en octobre 2011. Cap ensuite sur le futur ensemble de lancement dédié à Ariane 6, dont le premier tir devrait intervenir courant 2022, puis, sur la Montagne des Pères, la "station de poursuite" Galliot (qui permet de suivre la trajectoire de la fusée après son lancement).

          Nous n'oublierons évidemment pas de visiter l'intéressant Musée de l'Espace, mais aussi de découvrir le patrimoine archéologique précolombien et amérindien découvert (et exposé) sur le site du CSG. Et nous conclurons notre visite par la découverte de la biodiversité des savanes du CSG avec un guide de l'Office National des Forêts (ONF).

          • à l'hôtel
        • J6 Saint Laurent du Maroni

          Départ pour St Laurent du Maroni, à la frontière avec le Suriname. Escale à Awala Yalimapo, petit village aux fortes traditions ancestrales, dont les habitants sont majoritairement des descendants du peuple autochtone Kali’nas et surtout réputé pour ses plages ou viennent pondre par milliers les grosses tortues luth entre avril et Aout. Poursuite avec la visite de Saint Laurent et notamment ses quelques monuments d’architecture coloniale.

          Transfert : 3 à 4 heures
          Repas : déjeuner & dîner inclus

          • à l'hôtel
        • J7 Fleuve Maroni

          Balade sur le fleuve Maroni, véritable artère de vie pour les peuples qui habitent en foret, notamment les bushinenge, descendants d’esclaves africains qui se sont évadés des plantations dans lesquelles ils étaient exploités. Sur les berges défilent les petits bourgs, tout de bois construits, les abatis, espace de culture maraichère, et des épais bosquets, refuge d’une faune abondante…
          Retour en fin d’après midi à votre hôtel à Saint Laurent.

          Transfert : 4 heures de navigation
          Repas : déjeuner (pique-nique) & dîner inclus

          • Sur le fleuve Maroni - Guyane
            Sur le fleuve Maroni - Guyane © Fred Marie/stock.adobe.com
          • Eglise de Saint-Laurent du Maroni - Guyane
            Eglise de Saint-Laurent du Maroni - Guyane © Daniel Pissondes/stock.adobe.com
            • à l'hôtel
          • J8 et J9Retour en métropole...

            Trajet pour rallier l’aéroport de Cayenne Rochambeau et embarquement pour votre vol transatlantique vers la métropole. Arrivée le lendemain à Paris.

            Transfert : 3 à 4 heures
            Repas : libres (ou à bord)

            • à bord
          • N.B. :

            Votre guide peut être amené à modifier l'itinéraire en raison de contraintes d'organisation (transport et hébergement notamment), des conditions météorologiques, du niveau des participants, ou de toute autre cause relative à la sécurité du groupe.

          Pour être averti de la mise en place d'une date de départ, créez-vous une alerte

          M'alerter si le voyage est programmé entre le

          et le

          Nbre de voyageurs

           

          Le prix comprend :

            . Le vol transatlantique et les transferts depuis et vers l'aéroport d'arrivée
            . L'accompagnement par un guide local
            . La présence tout au long du voyage de Jean-Pierre Haigneré
            . L'hébergement en chambre double
            . Tous les transports, en minibus privatisé sur le littoral et en pirogue avec tous les équipements de sécurité
            . Les petit-déjeuners, déjeuners et dîners (à l'exception de ceux indiqués comme libres dans le programme)
            . Les visites, les entrées de sites et parcs et les activités indiquées dans le programme
            . Et en bonus chez nomade aventure pas de frais de dossier !

          Le prix ne comprend pas :

            . L’assurance facultative annulation et/ou rapatriement (voir rubrique « Assurances »)
            . Le supplément chambre individuelle
            . Les visites et activités effectuées lors des temps libres
            . Les repas indiqués comme libres dans le programme
            . Le transfert privatif jusqu'au départ de l'itinéraire ou au premier hébergement, en cas de vol distinct du groupe.
            . Les boissons et éventuels pourboires (voir rubrique "Pourboires").

          1 • Détails du voyage

          Niveau physique et préparation

          Voyage facile avec de nombreuses visites de sites et des balades, accessibles à toutes les personnes en bonne condition physique. Des notions techniques et historiques concernant la conquête ou le domaine spatial sont bienvenues mais pas forcement nécessaires.

          On sera combien ?

          Selon les dates, groupes de 5 à 8 personnes minimum et maximum 15 à 20 personnes.

          On dort où ?

          Les hôtels sont de conforts modestes mais propres et sympathiques. Notez que les passagers seuls seront regroupés en chambre double ou triple (hommes et femmes restant séparés), sauf ceux ayant réservé une chambre single. Si vous avez des préférences (couples, amis voyageant ensemble, etc.), il est important nous l'indiquer à l'inscription pour que nous puissions faire le nécessaire.

          A table !

          Repas pris au restaurant ou à l'hôtel, sous forme de pique-nique à midi parfois.

          Suivez le guide !

          Nos voyages sont encadrés par des accompagnateurs locaux, donc francophones. Natifs de la région, ils parlent évidement français, même s'il ne s'agit de pas de leur langue coutumière pour certains. Si leur maîtrise n'est pas toujours parfaite, ils sont parfaitement compréhensibles.

          Un pro à vos côtés

          Jean-Pierre Haigneré, qui vous accompagnera tout au long du voyage, est un spationaute français de l'Agence Spatiale Européenne. Mais pas n'importe lequel : non seulement il n'est que l'un des 10 français à être allés dans l'espace, mais il a surtout détenu pendant plus de 20 ans le "record de France" du temps passé en orbite (209 jours au total des deux missions qu'il a effectuées), qui vient seulement d'être battu par Thomas Pesquet.

          D'abord pilote d'essai, il devient spationaute au sein du CNES en 1985, mais devra attendre 1993 avant d'effectuer son premier vol, sur la station Mir, dans le cadre de la fameuse mission spatiale franco-russe "Altaïr". En 1998, il devient membre du corps européen des astronautes de l’Agence spatiale européenne (ESA). Et le 22 février 1999, il s'envole à nouveau, dans le cadre de la nouvelle mission franco-russe "Perseus", pour ce qui deviendra sa plus longue mission (186 jours) et même, à l'époque et pendant quelques années, la plus longue d'un non-russe. Il effectua en outre une sortie extra-véhiculaire. A l'issue de ce vol, il devint le chef astronautes de l'ESA, puis supervisa la construction du pas de lancement de fusées Soyouz... à Kourou, au sein du Centre Spatial Guyanais !

          On se déplace comment sur place ?

          Tous vos transferts sur le voyage sont organisés, en véhicule privatisé ou en pirogue. Les pirogues sont équipés de gilets de sauvetage.

          Volez en bonne compagnie !

          Vous volerez sur Air France .

          Veillez à nous communiquer impérativement dès l’inscription les noms et prénoms figurant sur votre passeport, ainsi que votre date de naissance (et non pas votre prénom d’usage ou nom d’épouse si votre passeport ne les mentionne pas). En cas d’erreur, vous ne pourriez pas embarquer et des frais pourraient être appliqués par la compagnie.

          Merci de noter que les contrôles de sécurité sont devenus très stricts aux aéroports : mettez les couteaux, ciseaux, limes à ongles et piles de rechange dans votre sac de soute.

          Quels sont les produits liquides interdits en cabine ?
          Les liquides, aérosols, gels et substances pâteuses : eau minérale, parfums, boissons, lotions, crèmes, gels douche, shampoings, mascara, soupes, sirops, dentifrice, savons liquides, déodorants… sauf s’ils sont rangés dans un sac en plastique transparent fermé, d’un format d’environ 20 cm x 20 cm (type sachet de congélation) et qu’ils sont conditionnés dans des flacons ou tubes de 100 ml maximum chacun. Un sachet peut contenir plusieurs tubes, flacons,…

          Quelles sont les exceptions autorisées en cabine ?
          - Les médicaments liquides (insuline, sirops…) : vous pouvez les emporter en cabine à condition de présenter aux agents de sûreté une attestation ou une ordonnance à votre nom. Il n’y a aucune restriction pour les médicaments solides (comprimés et gélules).
          - Les aliments liquides pour bébés : il n’y a pas de restriction sur ces produits. Pensez à prendre des contenants qui se referment : il pourra en effet vous être demandé de goûter ces aliments !

          Esprit du voyage

          La réussite de tout voyage est un délicat mélange de bonne humeur, de sentiments d'entraide et de convivialité, d'esprit de découverte, de bonne volonté, d'une participation aux tâches collectives (cuisine, vaisselle, installation du camp...) ainsi que le respect des traditions locales.

          La Guyane française s'ouvre tout doucement au tourisme et pour cette raison, elle présente une offre de service de qualité et quantité encore relativement limitée.

          2 • Budget

          Le prix comprend :

          . Le vol transatlantique et les transferts depuis et vers l'aéroport d'arrivée
          . L'accompagnement par un guide local
          . La présence tout au long du voyage de Jean-Pierre Haigneré
          . L'hébergement en chambre double
          . Tous les transports, en minibus privatisé sur le littoral et en pirogue avec tous les équipements de sécurité
          . Les petit-déjeuners, déjeuners et dîners (à l'exception de ceux indiqués comme libres dans le programme)
          . Les visites, les entrées de sites et parcs et les activités indiquées dans le programme
          . Et en bonus chez nomade aventure pas de frais de dossier !

          Le prix ne comprend pas :

          . L’assurance facultative annulation et/ou rapatriement (voir rubrique « Assurances »)
          . Le supplément chambre individuelle
          . Les visites et activités effectuées lors des temps libres
          . Les repas indiqués comme libres dans le programme
          . Le transfert privatif jusqu'au départ de l'itinéraire ou au premier hébergement, en cas de vol distinct du groupe.
          . Les boissons et éventuels pourboires (voir rubrique "Pourboires").

          Frais d’annulation

          Afin de tenir compte des contraintes imposées par nos prestataires pour votre voyage, et conformément à nos conditions de vente, en cas d’annulation de votre part avant le commencement du voyage, nous vous appliquerons des frais d’annulation basés sur nos frais réels justifiés à la date de votre annulation.

          La clause 11.3 de nos conditions particulières de vente est applicable à ce voyage

          11.3 Cas particulier des voyages accompagnés par une personnalité.
          Pour certains voyages, l’accompagnateur (chef d’expédition, intervenant, conférencier…) est nommément désigné dans le descriptif du voyage sur le site internet de Nomade Aventure : il s’agit notamment de ceux proposés en partenariat avec la Société des Explorateurs Français et accompagnés par l’un de ses membres, ou de ceux guidés par l’aventurier Evrard Wendenbaum. Sans la présence de cet accompagnateur, ces voyages ne sont généralement pas réalisables, ou ne sauraient, la plupart du temps, posséder le même attrait. Aussi, si par extraordinaire cet accompagnateur était empêché de prendre part au voyage en raison, notamment, d’un cas de force majeure, nous pourrions : soit soumettre à l’ensemble des participants la proposition d’un accompagnateur de substitution et, s’il est agréé par tous, maintenir le voyage ; soit annuler le voyage, et proposer à chaque inscrit le choix entre, d’une part un voyage de substitution avec ajustement éventuel du prix (complément à acquitter ou remboursement du trop-perçu), d’autre part l’annulation pure et simple de l’inscription avec remboursement immédiat des sommes versées. Cette situation exceptionnelle ne saurait en revanche donner lieu au versement de toute autre indemnité.

          Budget sur place

          L'Euro est utilisé dans tout le département. Les cartes de crédit nationales et internationales sont évidement acceptées en Guyane, mais peu utiles en dehors de Cayenne et Kourou. Attention, dans certains commerces, les chèques « hors place » ne sont pas acceptés.

          Pourboires

          Le versement d’un pourboire ou d’une gratification reste soumis à votre libre appréciation. Sachez néanmoins que ces gratifications sont très appréciées des équipes locales, qui y voient un signe de remerciement pour un travail bien accompli pour que vous passiez le meilleur voyage possible. Aussi, nous vous recommandons un montant autour de 3 à 5 € par jour et par participant pour votre guide principal, la moitié pour un chauffeur ou un cuisinier.

          3 • Assurances

          Pourquoi souscrire une assurance ?

          En souscrivant une assurance voyage avec Nomade Aventure, profitez de l'aide de notre Service Client pour vos démarches, et bénéficiez des garanties dans les meilleurs délais. Surtout, voyagez l'esprit tranquille en toute situation, car pour vous prémunir de tout risque lié à une pandémie - notamment celle de la Covid-19 en cours - nous avons étendu les garanties de nos contrats d'assurance.

          Quel contrat choisir ?

        • • Assurance Tranquillité (4,20 % du prix de votre voyage)

          Vous bénéficiez d’une protection complète :
        • Frais d'annulation pour toutes causes justifiées.
        • Frais médicaux, chirurgicaux, pharmaceutiques et d'hospitalisation dans le monde entier.
        • Frais de recherche et de secours en mer ou en montagne.
        • Frais de rapatriement.
        • Indemnisation en cas de retard d'avion, vol, perte et détérioration de vos bagages.
        • Voyage de compensation.

          Et, pour vous prémunir de tout risque lié à une pandémie :
        • Remboursement de toutes les sommes engagées dans le cas où vous devez annuler votre voyage pour les motifs suivants :
          • si vous êtes désigné cas contact dans les 14 jours précédents le départ,
          • si vous tombez malade de la Covid-19 (ou une autre pandémie) avant de partir,
          • si vous êtes testé positif (suite prise de température ou résultat d’un test PCR et/ou antigénique) le jour du départ,
          • s’il est contrindiqué que vous partiez en voyage par un médecin, suite au contexte vaccinal dans le pays de destination…

        • La franchise retenue sera celle du MOTIF MEDICAL de votre contrat d’assurance.

          • Assurance Tranquillité Carte Bancaire (3,20 % du prix de votre voyage)

          Vous bénéficiez des garanties de notre contrat Tranquillité qui viennent en complément des plafonds et, parfois, en remplacement des garanties de votre assurance carte bancaire. Exemple : la notion de famille est limitée aux personnes du 1er et 2e degré, en annulation et rapatriement avec votre carte. Notre contrat Tranquillité CB ouvre cette notion de famille à toutes les personnes pouvant prouver un lien de parenté. Également, cela peut s’étendre aux personnes vous accompagnant, ayant souscrit un de nos contrats d'assurance, même si vous n'avez aucun lien de parenté.

          En cas de sinistre, vous devez contacter en premier lieu l'assureur de votre carte bancaire.

          [u]A noter[/u] : ce contrat est réservé exclusivement aux titulaires de cartes Visa Premier, Gold MasterCard, Infinite Platinium, délivrées par une banque française, belge ou suisse, et ayant réglé l’intégralité du séjour avec leur carte bancaire.
        • 4 • Equipement

          Petit équipement personnel

          . Lunettes de soleil
          . Gourde isotherme (1 L min.)
          . Lampe de poche et/ou lampe frontale (étanche)
          . Crème solaire haute protection
          . Briquet pour brûler vos détritus (à mettre dans le bagage en soute)
          . Couteau pliant (à mettre dans le bagage en soute)
          . Nécessaire de toilette (produits biodégradables de préférence)
          . Papier de toilette (biodégradable si possible)
          . Serviette de toilette à séchage rapide
          . Protections auditives anti-bruit
          . Chapeau ou casquette couvrante sur le cou
          . Adaptateur de prise électrique

          Pharmacie personnelle

          Faites-vous une pharmacie personnelle !

          Celle-ci doit contenir vos médicaments usuels auxquels vous ajouterez :
          • Vitamine C ou polyvitamine
          • Médicaments contre la douleur: Paracetamol
          • Anti-diarrhéique (type Imodium…)
          • Antiseptique intestinal (type Ercéfuryl…)
          • Traitement antibiotique à large spectre : prévoir 8 jours de traitement
          (sur prescription médicale)
          • Collyre (poussière, ophtalmie)
          • Pastilles purifiantes pour l’eau de boisson (Hydroclonazone, Micropur)
          • Bande adhésive élastique (Elastoplast)
          • Jeu de pansements adhésifs
          • Compresses désinfectantes
          • Double peau (protection contre les ampoules, disponible en pharmacie)
          • Traitement pour rhume et maux de gorge
          • Crème type Biafine pour les brûlures

          Aussi, la moindre plaie doit être soigneusement désinfectée, car l’humidité ambiante risquerait de l’aggraver et qu'elle pourrait attirer des insectes, entraînant ainsi des complications. Enfin, notez que certains médicaments, notamment les anti-inflammatoires et l’aspirine sont contre-indiqués du fait de risques hémorragiques.

          On prend quels bagages ?

          Note concernant vos bagages : 18 à 21 kg maximum par personne pour le bagage en soute, selon lacompagnie aérienne. Cela sera indiqué sur vos billets d’avions. Notez qu’on revient souvent plus lourd et que vous devrez porter vos effets personnels durant le trek.

          Bagage principal : Un sac de voyage souple ou un sac à dos est preferable car ils sont faciles à charger dans les véhicules. C’est le sac qui voyage dans la soute de l’avion. Pendant le voyage, il contient les affaires que vous n’utilisez pas pendant la journée.
          Bagage à main : un petit sac à dos de randonnée est indispensable. Pendant le voyage, ce sac, que vous porterez, contiendra les affaires de la journée : gourde, appareil photo, etc. Choisissez-le suffisamment grand pour pouvoir y contenir parfois le pique-nique lors de certaines étapes.

          Il est utile d´avoir dans son petit sac de cabine, dans l'avion, de quoi "survivre" pendant quelques jours, à l'arrivée, au cas où votre bagage en soute serait égaré par la compagnie aérienne.

          Nous vous rappelons que même si la Guyane est une destination relativement sûre, il n’en est pas moins essentiel de bien veiller à vos affaires personnelles durant le voyage.

          On met quoi dans la valise ?

          Vêtements légers conseillés, de préférence en synthétique, qui sèchent vite : chemises, tee shirts, pantalons, short ou bermuda, sauf pour les vêtements intimes pour lesquels il faut privilégier le coton. Prévoir également un pull ou une polaire légère (pour l’avion et pour les soirées), une cape de pluie et le maillot de bain. Par ailleurs, pour se prémunir des moustiques, aux aurores, nous vous recommandons de vous vêtir avec des vêtements aux manches longues et d'éviter le blanc.

          Pour les balades, prenez des chaussures qui sont déjà faites à vos pieds. Ayez a l'esprit qu'il n'est pas certain que vous les rameniez. Pensez à emporter une autre paire pour vous détendre le soir. Egalement des chaussures de baignade sont bienvenues.

          5 • Formalités et santé

          Formalités

          Passeport

          Carte d’identité en cours de validité pour les ressortissants français (passeport en cas de « sortie » au Brésil ou au Surinam). Passeport pour les autres ressortissants de pays membres de l’Union Européenne. Passeport pour les Suisses. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches. Afin de parer à toute éventualité, on veillera à disposer d’un passeport comportant le nombre de pages vierges requis ou suffisant (généralement 3, dont 2 en vis-à-vis). Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel. La législation française stipule que les mineurs voyageant avec leurs deux parents, ou un seul des deux, n'ont pas besoin d'être en possession d'une autorisation de sortie du territoire. En revanche, ce document est obligatoire (depuis le 15 janvier 2017) si cette condition d'accompagnement n'est pas remplie. Dans ce dernier cas, l'enfant devra présenter : passeport (ou carte d'identité, selon les exigences du pays de destination) ; le formulaire d’autorisation de sortie du territoire, signé par l'un des parents titulaires de l'autorité parentale (le formulaire d’autorisation de sortie du territoire est accessible sur le site www.service-public.fr) ; une photocopie du titre d'identité du parent signataire. Lorsqu’un mineur voyage avec l’un de ses parents dont il ne porte pas le nom, il est fortement conseillé soit de pouvoir prouver la filiation (https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F15392), soit de présenter une autorisation de sortie du territoire (formulaire Cerfa n° 15646*01) dûment remplie et signée par l’autre parent avec copie de sa pièce d’identité. Cette autorisation ne dispense pas de l’accomplissement de toute autre formalité spécifique à la destination concernant les mineurs. De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.

          Visa

          Pas de visa pour les ressortissants de pays membres de l’Union Européenne. Ni pour les Suisses. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches.

          Vaccins obligatoires

          La vaccination contre la fièvre jaune est exigée à l'arrivée. Elle doit être faite dans un centre agréé de vaccinations internationales, au moins 10 jours avant le départ. Pour des raisons de réponse immunitaire et donc d'efficacité, mais sans obligation, une revaccination pourra être proposée si une vaccination initiale a été faite à un enfant de moins de 2 ans, ou pendant une grossesse, ou au cours d'un épisode d'immunodéficience.

          Vaccins conseillés

          Vaccinations habituelles contre diphtérie, tétanos, coqueluche, poliomyélite, rougeole pour les enfants, hépatites A et B, typhoïde.

          Paludisme

          Présence d'un paludisme sévère, surtout le long des régions frontalières avec le Surinam et le Brésil (fleuves Maroni et Oyapock) : traitement préventif par atovaquone-proguanil (Malarone ou générique) ou Doxycycline (compte tenu du risque d'effets indésirables, la prescription de méfloquine (Lariam) ne sera proposée aux voyageurs qu'en cas de bonne tolérance lors de voyages antérieurs ou de contre-indication aux autres médicaments actifs) + protection contre les piqûres de moustiques (risque de dengue, de chikungunya ou de virus Zika). Pas de nécessité de traitement à Cayenne ni à Kourou.

          6 • Le pays

          Climat

          Climat équatorial humide (très). Chaleur moins forte sur la côte car tempérée par les alizés.
          Température moyenne annuelle de 26°C, avec une amplitude relativement faible.

          Il existe 2 saisons en Guyane :
          La saison sèche, qui court d'Août à Novembre. Le degré d’hygrométrie est moindre et la chaleur peut grimper jusqu'à 35 degrés Celsius exceptionnellement.
          La saison des pluies, qui s’étend entre décembre et juillet. Les volumes de précipitations sont importants, les pluies assez fréquentes mais jamais longues et la faune et la flore sont alors en ébullition. A noter qu'il existe une période courte, localement appelée « petit été » : elle dure quelques semaines entre mars et avril, et seul le soleil règne alors sur l'ensemble du territoire.

          Faune et flore

          On peut se baigner sans danger dans les fleuves et les petites rivières, appelées « criques ». Méfiez vous cependant des bancs sablonneux, car ce sont les zones préférées des raies, et des eaux stagnantes dont raffoles les moustiques, surtout aux abords des zones habitées.

          Aussi, relativement peu d’espèces de serpents sont venimeuses en Guyane et le légendaire Anaconda, très rare, ne représente un danger pour l’homme qu’à partir de 5 m de longueur, encore plus rare. Les araignées et les scorpions ne sont agressifs que s'ils se sentent menacés. Un minimum de prudence et d’attention reste de mise, mais il est peu probable que vous soyez contrariés par ces espèces, à moins que vous les chahutiez.
          Les fourmis sont plus gênantes, car leurs piqûres peuvent être nombreuses et douloureuses ; aussi, les poux d’agouti, présents dans les savanes entraînent des urticaires. Il est ainsi plus confortable de porter des vêtements longs et des chaussures fermées, voire de s’enduire de répulsif contre les insectes. Il est aussi recommandé de ne pas laisser des vivres dans ses sacs.

          Les mammifères terrestres sont très furtifs et s'agitent plutôt la nuit. Par chance vous verrez quelques singes, souvent hurleurs, des paresseux, ou une famille de tapir. Le Jaguar est surement trop discret pour que vous l'observiez.
          L'avifaune est également riche de nombreuses espèces extraordinaires tel que le Aras, le Hoazin Huppé, le Martin Pécheur d'Amazonie, le Hocco, le coq de roche, l'ibis rouge ou encore le fameux Kikiwi, véritable mascotte locale. A défaut de les voir précisément, vous les entendrez à coup sur !

          Télécommunications

          Depuis l'hexagone et Outremer : 0594 + les 6 derniers chiffres du numéro de votre correspondant.
          Depuis l'étranger : 0033 594 + 6 + les 6 derniers chiffres du numéro de votre correspondant.

          Décalage horaire

          - Avec la métropole Française : - 5 heures l'été / - 4 heures l'hiver
          - Avec le Canada francophone : -1 heure l'été / -2 heures l'hiver
          - Avec la Guadeloupe et la Martinique : -1 heure

          Electricité

          Courant électrique : 220 volts & prises électrique standard (type E & F).

          Bibliographie

          - Éblouissante Guyane, de Montfort Thierry
          - Guyane ou le voyage écologique, de Richard Hansen
          - Kali'na, une famille indienne en Guyane française, de Jil Silberstein
          - Au bagne, d'Albert Londres
          - Le dernier Exil, de Michel Pierre,

          7 • Tourisme responsable

          Charte éthique du voyageur

        • Charte éthique du voyageur
          Chacun de nous peut contribuer à être un voyageur responsable, attentif au monde et à ses habitants, en suivant quelques conseils, avant, pendant et après le voyage.

          Avant le voyage : Préparer son voyage, c’est d’abord s’intéresser à la destination.
        • Bien s’informer sur les habitants et leur mode de vie, le patrimoine, la religion, l’environnement, l’économie, et apprendre quelques mots dans la langue de la destination.
        • Choisir des professionnels impliqués dans le tourisme responsable : agences de voyage, tour-opérateurs, compagnies aériennes, guides, activités sur place, hébergements, restaurants.
        • N’emporter que l’essentiel, et garder de la place dans la valise pour ramener des souvenirs fabriqués localement. Se renseigner sur la pratique et les limites du marchandage des prix et sur les pourboires laissés aux professionnels : restaurants, hébergements, guides, artisans, commerçants, sans s’obstiner à vouloir obtenir des privilèges.
        • Pour partir l’esprit léger, garder l’esprit critique. S’interroger sur la réalité des risques de la destination, et se renseigner auprès des organismes compétents, sans se laisser trop influencer par certains médias.

          Pendant le voyage : Respecter aussi bien la nature que les hommes et leur culture.
        • Se mettre au diapason des us et coutumes de la destination, sans imposer ses habitudes ni son style de vie, en portant attention à la manière de s’habiller notamment dans les lieux de culte, mais aussi aux signes de richesse qui peuvent contraster avec le niveau de vie local. Goûter la cuisine locale, et être curieux des modes d’hébergements authentiques.
        • Avant de photographier une personne, prendre le temps de lui demander l’autorisation et profiter de l’occasion pour nouer le dialogue. Pour les enfants, demander l’accord des parents.
        • Comme chez soi, trier les déchets lorsque cela est possible, économiser l’eau et l’énergie. Respecter aussi les règles affichées dans les espaces naturels, afin de préserver l’équilibre des lieux, de même que dans les musées, les villes, ou sur les plages.
        • Veiller à ne pas prélever de souvenirs dans les sites naturels et archéologiques, et à ne pas favoriser le vol et les dégradations en achetant des objets sacrés ou des produits issus d’espèces protégées. Préférer le don aux associations compétentes, aux écoles, aux chefs de villages, plutôt que de favoriser la mendicité, notamment celle des enfants. Dénoncer l’exploitation sexuelle des enfants. Dans plusieurs pays dont la France, des lois poursuivent les délits sexuels commis à l’étranger.

          Après le voyage : Favoriser le dialogue entre les cultures pour permettre un tourisme facteur de paix.
        • Honorer ses engagements avec les personnes rencontrées pendant le voyage, l’envoi de photos par exemple. Si vous avez remarqué des situations graves et intolérables, les signaler à l’agence qui vous a vendu le voyage ou aux autorités compétentes.
        • Compenser tout ou partie des émissions liées à son voyage, et notamment les déplacements en avion, en contribuant à des projets de solidarité climatique. Soutenir des initiatives locales en donnant à des associations de développement, en s’engageant au sein d’ONG, ou en achetant des produits du commerce équitable.
        • Partager son expérience de voyageur, en famille, avec ses amis, ou sur les réseaux sociaux pour témoigner des richesses et des fragilités de notre planète, et faire bénéficier aux autres de conseils pour voyager mieux.
        • Préparer son prochain voyage, proche ou lointain, en prenant conscience des nombreuses vertus du tourisme, non seulement économiques et sociales mais aussi culturelles et environnementales. Le tourisme donne de la valeur au patrimoine et encourage sa protection.

          Pour de plus amples informations sur le tourisme responsable et profiter d’autres conseils pour voyager mieux : www.tourisme-responsable.org
        • Agir pour un tourisme responsable (ATR)

        • NOTRE ENGAGEMENT AUPRÈS D’AGIR POUR UN TOURISME RESPONSABLE

          L’esprit ATR
          Être membre d’ATR (Agir pour un Tourisme responsable), c’est s’engager sur la limitation des effets négatifs de l’activité touristique. C’est développer de nouvelles pratiques de tourisme responsable et durable. C’est aussi un état d’esprit qui correspond pleinement à ce que nous sommes chez Nomade Aventure et, surtout, à ce que sont nos clients.

          La labellisation
          Cela fait plusieurs années que nous sommes engagés dans une démarche qualité contrôlée, tous les ans, par un audit.

          Aujourd’hui, nous sommes labellisés avec ECOCERT, un organisme indépendant qui contrôle le respect des valeurs affichées par les entreprises.
          Nous sommes fiers dans ce cadre de participer à l’élaboration de critères mesurables pour :
        • encourager le développement d’un tourisme qualitatif pour une découverte authentique des régions d’accueil et de leur culture ;
        • veiller à ce que les retombées économiques soient le plus justement réparties entre les acteurs du voyage, et participer à un développement durable des destinations ;
        • respecter les usages et différences culturelles des régions d’accueil ;
        • respecter l’environnement et le patrimoine culturel et naturel ;
        • informer de façon transparente et sincère ;
        • s’engager en matière de compensation CO2.

          Des principes qui sont partagés par toute la tribu Nomade, mais aussi par l’ensemble de ses partenaires, prestataires ou réceptifs.

          Pour mieux comprendre notre démarche, n’hésitez pas à consulter le Cahier des charges ATR que nous devons respecter. Egalement, pour toute information concernant la labellisation ATR, rendez-vous sur le site www.tourisme-responsable.org

          Et vous, que pouvez-vous faire ?

          Nomade Aventure vous recommande d’adopter durant votre séjour une attitude fidèle aux engagements d’ATR. Ces recommandations sont précisées dans LA CHARTE ETHIQUE DU VOYAGEUR que vous avez reçue avec vos documents de voyage et que vous pouvez consulter à tout moment sur notre site Internet. Nous pouvons également vous l’envoyer par courrier, sur simple demande de votre part.

          Quelques conseils : évitez l’usage des bouteilles en plastiques, évitez les emballages en portions individuelles, et rapportez tout ce vous pouvez, en particulier les piles et emballages plastiques, difficilement recyclables actuellement dans bon nombre de pays.

        • Carte Guyane française Voyage Spatial