L’Argentine en 5 mots-clés !

  • La Patagonie (et ses glaciers spectaculaires comme le Perito Moreno !)
  • Les quebradas andines (des canyons majestueux de plus de 150 km de longueur à Humahuaca !)
  • Les salars de l’Altiplano (de grands déserts à plus de 3 000 m d’altitude !)
  • Iguaçú(et ses 275 chutes réparties sur 2,5 km ! Une merveille naturelle classée au patrimoine de l'Unesco)
  • La gastronomie andine (asados, empañadas, mate, vino tinto… un régal !)

Que faire en Argentine ?

Les cars de ligne sont bien pratiques pour sillonner de longues distances, mais la marche ainsi que les transports locaux vous permettront de vous immerger en profondeur dans cet immense pays.

Dans l’Altiplano, c’est en 4x4 que vous serez brinquebalés dans les déserts des salars, les lacs peuplés de flamants roses, les vallées verdoyantes ou les canyons multicolores. L’Argentine se prête aussi à merveille à la randonnée entre les immenses glaciers et pics granitiques andins ou dans la mythique vallée des Français au pied des « Cuernos » ; au trek avec l’ascension du volcan Tupuna ; aux virées à cheval dans la Pampa ; ou encore à une croisière dans les fjords de la Terre de Feu à la découverte de la faune maritime australe. En catamaran, vous naviguerez sur le lac Pehoe et ses eaux d’un bleu unique. Amateurs de petite reine, faites le tour de l’Argentine à vélo, de l'Altiplano aux ruelles de Buenos Aires. Aux férus d'astronomie, faites une pause la tête dans les étoiles… les ciels là-bas sont d’une pureté incroyable. Enfin, vous vous régalerez avec les spécialités locales en savourant un asadoviandes de bœuf cuites au grill ou au feu de bois) arrosé de vino tinto et vous vous laisserez embarquer dans un tango endiablé dans l'une des bodegas de Buenos Aires…

Que voir en Argentine ?

Entre les chutes d’Iguaçú au nord et Ushuaia au sud, on ne compte pas moins de 3 400 km ponctués par une impressionnante série de spots remarquables…

Votre voyage en Argentine pousse à la modestie face à une nature si grandiose ! Les incontournables offrent un sublime panel :

  • Le village d’El Calafate à proximité du fameux glacier Perito Moreno.
  • La légendaire Ruta 40 qui longe les Andes sur plus de 4 000 km jusqu’aux majestueuses aiguilles granitiques du Fitz Roy dans le parc de Los Glaciares, et celui de Torres del Paine.
  • El Chalten, petit village plein de charme avec ses chalets en bois, niché dans la pampa patagonne.
  •  et ses paysages incroyables de lacs et montagnes au pied des Andes.
  • Les sommets enneigés de l’Aconcagua en plein cœur de la cordillère.
  • La Montagne aux Sept couleurs, plusieurs strates géologiques s’y succèdent et arborent autant de couleurs : rouge, ocre, vert, ardoise, jaune, violet et blanc… d'où son nom !
  • Les salars de l’Altiplano
  • Les fjords de la Terre de Feu et sa faune maritime unique (pélicans, phoques et manchots…) autour d’Ushuaia
  • Les prairies, sommets et glaciers de Patagonie.
  • Le canal de Beagle à découvrir en bateau, avec le cap Horn à l’horizon.
  • Le majestueux ballet des baleines sur la péninsule de Valdès.
  • La mégalopole Buenos Aires, capitale aux multiples facettes et aux quartiers pleins de charme, comme La Boca, Palermo ou Recoleta.

Plus insolite et hors des sentiers battus…

  • La vallée de Calchaquies et la Quebrada de Humahuaca parsemée de cactus, de lamas et de villages traditionnels.
  • Le parc de Piedra Pomez (Pierre ponce) : vous serez immergé dans un univers d’immenses roches blanches, aux formes géologiques forgées par les millénaires.
  • A Salta, les casonas coloniales sont encore bien conservées.

Qui rencontrer en Argentine ?

On dit que l'Argentine est le pays des superlatifs au niveau de la grandeur de ses paysages… mais pas seulement, les Argentins sont des passionnés, très extravertis… et très “buena onda” (de bonne humeur) !

Il faut dire que l’Argentine abrite une population très métissée, résidant essentiellement dans les grands centres urbains de Santa Fe, Córdoba, Rosario, Mendoza et bien sûr Buenos Aires. Mais au gré de votre voyage, vous pourrez échanger avec les vignerons de Cafayate, rencontrer les cultivateurs de poivrons rouges, les producteurs de café, les tisserands… Dans la pampa, il vous faudra apprivoiser les fiers gauchos si caractéristiques avec leur allure de cow-boys… Au Sud, vers Punta Arenas, à la frontière chilienne, vous partagerez le quotidien des communautés Mapuche qui vivent encore selon leurs traditions ancestrales.

Où dormir en Argentine ?

Pour  profiter de votre voyage la nuit comme le  jour, vous dormirez dans des hébergements typiques afin de vivre le pays dans sa réalité !

Imprégnez-vous de la vie locale dans une casa de campo dans la Pampa, les B&B chez l’habitant dans la région du désert de Siloli ou en gîte sur la mythique Route 40. Vous êtes plutôt aventurier, osez le bivouac sous tente dans le sud de la Patagonie, dans le parc Torres del Paine, ou les refuges à la frontière bolivienne, proche de la laguna Colorada. Des auberges, avec en toile de fond le Fitz Roy dans le parc national de Los Glaciares ou dans la Quebrada de Humahuaca réchaufferont vos nuits frisquettes. Dans des lieux mythiques, au pied du glacier Perito Moreno ou à Ushuaia, l’option hôtelière permet de recharger les batteries avant d’en prendre plein les yeux lors d'une belle randonnée ! Et quoi de mieux qu’une estencia (chambre d’hôtes) pour profiter de la gastronomie locale autour d’un asado ? L’accueil sera aussi excellent dans les fincas (petites fermes traditionnelles, rurales, bâties au 19e siècle) du Nord argentin dans la Quebrada de las Conchas, par exemple. Enfin le must : se réveiller au bord d'un désert de sel après une nuit à la belle étoile

Quand partir en Argentine ?

L’Argentine est le 8ème plus gros pays au monde ! Si elle se visite toute l’année, certaines périodes sont plus propices que d'autres selon les régions.

Pour découvrir la Patagonie et la Terre de feu au sud du pays, l’idéal est de partir de novembre à mars , où les températures varient entre 10°C et 15°C. Les grands vents écartent les nuages et les orages, pour laisser place au soleil qui inonde la pampa. Même si les nuits restent fraîches, c’est le bon moment pour pratiquer la randonnée et le trek. C’est aussi la période de migration des baleines dans la péninsule de Valdès : un spectacle extraordinaire à ne pas manquer ! Plus insolite, venez fêter le 21 juin, la nuit la plus longue de l’hémisphère sud à Ushuaia (le soleil se lève vers 9h30 et se couche vers 17h) avec plein de festivités organisées dans la ville et sur le canal de Beagle.

Pour explorer le nord-ouest, la période idéale se situe entre mai et octobre, bien qu’on puisse y aller toute l’année car les pluies y sont assez rares. Plus on avance dans l’année, plus la chaleur est présente, mais pour les fanatiques de photos, c’est par grand froid qu’on observe les plus belles lumières ! Visez le premier semestre, en revanche, pour admirer les impressionnantes chutes d’Iguaçú. Enfin, la visite de Buenos Aires est plus propice d’octobre à décembre, car c'est le printemps, période très animée (ambiance et nombreuses activités culturelles). En janvier (la période estivale), les températures peuvent y atteindre 40°C avec une atmosphère étouffante. A éviter, si on ne supporte pas la chaleur.