Votre prochaine destination...
Plus de critères
Type de voyage
Activité
Niveau physique
Réinitialiser les critères

Road trip en camping-car dans l'Ouest américain, de San Francisco à Los Angeles en passant par Yosemite et le Grand Canyon

Vous aimerez...

  • Randonner dans les plus beaux parcs nationaux de l’Ouest américain : Yosemite, Zion, Antelope Canyon, Bryce Canyon...
  • Réaliser un road trip 100% nature en camping-car.
  • Découvrir la beauté de Monument Valley et vous prendre pour un cow-boy comme dans les westerns.
  • Rouler sur la mythique Route 66 à bord de votre camping-car.
  • Passer deux nuits sur la côte Pacifique et vous laisser bercer par le clapotis des vagues.

Comparez et vous préfèrerez...

    Partir avec notre application MyNomade qui retrace votre parcours sur un GPS ! Véritable compagnon de voyage, celle-ci vous guidera sur vos randonnées ainsi que sur la route, jusqu'à vos hébergements et tous les spots de votre road trip !
VELASQUEZ Charlotte

Conseil du pro !

Prenez le temps de réaliser la randonnée "The Narrows" au parc national de Zion. L'une de ses portions vous fait passer par la Virgin River : rafraîchissement assuré !

Votre aventure

Qui n’a pas déjà songé au rêve américain ? On vous donne rendez-vous à la conquête de l’Ouest, sur les traces des chercheurs d’or. Pour cela, vous ne serez pas à bord d’une carriole tirée par des chevaux, mais d’un camping-car ou campervan tout équipé. Au départ de la baie mythique de San Francisco, découvrez ce que la nature a de plus beau à vous offrir à travers les parcs nationaux de l'Ouest américain.

Cette épopée certifiée 100% nature vous emmènera à la rencontre de la faune de Yosemite, vous permettra d'admirer le coucher de soleil rougeoyant sur l’horizon de Bryce Canyon, de réaliser une promenade matinale dans les couleurs du jour à Antelope Canyon et bien plus encore… C’est un voyage comme vous n’en referez pas, un périple en immersion dans des paysages façonnés par la nature depuis des centaines, des milliers voire des millions d'années.

Cette grande boucle vous permettra de voir l’essentiel, si ce n’est l’incontournable de l’Ouest américain ! Ce que nous vous proposons, en somme, c’est un concentré d’expériences inoubliables, made in Nomade.
Lire la suite

  1. J1 Vol pour San Francisco

    La conquête de l’Ouest commence pour vous !

    Départ sur votre vol transatlantique à destination de San Francisco. A votre arrivée, transfert libre à votre hôtel.

    Pour cette première soirée, n’hésitez pas à aller dîner à Mo’s Grill. Ce restaurant sans prétention propose de délicieux burgers cuisinés à base de viande fraîche et grillée au feu de bois… Une excellente première entrée en matière au pays des Yankees !

    • à l'hôtel
  2. J2 Balades à San Francisco

    Journée complète dédiée à la découverte de San Francisco, joyau de Californie. Cette ville emblématique se découvre à pied ou en fameux cable car. Face à la baie, les rues sont abruptes, mais c’est ce qui fait tout le charme de cette ville connue pour son atmosphère hippie ! Tant de choses sont à voir dans cette cité si particulière des Etats-Unis... Contrairement à beaucoup d’autres, son horizon ne se dessine pas par d’innombrables gratte-ciel, mais plutôt par de charmantes maisons victoriennes posées à flanc de collines. Bien sûr, il faut se rapprocher du très célèbre Golden Bridge, pont écarlate sortant de la brume ! Et pourquoi ne pas le traverser à vélo ?

    Entres autres, ne manquez pas également de visiter le quartier très coloré de China Town, prendre un bol d’air marin sur Fisherman’s Wharf et observer les lions de mer sur Pier 39 ou encore, grimper les fameux huit lacets de Lombard Street !

    En ce qui concerne vos pauses casse-croûte, la position littorale de San Francisco en fait un endroit privilégié pour la cuisine venue de la mer. De nombreuses spécialités à base de poissons ou de crustacés sont proposées. Et si, on peut avoir la vue, en plus, on ne va pas se gratter ! Pour ça, rendez-vous au Fog Harbor Beach House. Entre nous, vous allez vous régaler...

    Alamo Park et les Painted Ladies - San Francisco - Californie - Etats-Unis
    Alamo Park et les Painted Ladies - San Francisco - Californie - Etats-Unis © Brad Pict/stock.adobe.com
    • à l'hôtel
  3. J3 Parc National de Yosemite

    Ce matin, vous aurez un transfert en direction du bureau du loueur, afin de récupérer votre camping-car. Après un briefing complet et un premier ravitaillement, vous ferez route vers le très beau Parc National de Yosemite. Niché au cœur de la Sierra Nevada, entre 600 et 3960 mètres d’altitude, près de 1300 kilomètres de randonnées possibles vous attendent, avec des panoramas plus impressionnants les uns que les autres et où la faune est reine ! Vous pourrez y observer quelques 135 espèces d’oiseaux, côtoyant cerfs, biches, raton-laveurs et autres lynx, puma ou encore, ours noirs.

    Les paysages naturels y sont exceptionnels : montagnes de granit, chutes vertigineuses, vallées encaissées et forêts de séquoias centenaires cohabitent et rendent l’atmosphère de ce parc unique !

    Installation de votre camping-car aux abords du parc, non loin de l'entrée ouest.

    • en camping car
  4. J4 Parc National de Yosemite

    Quel que soit votre niveau de randonnée, vous pourrez vous élancer sur les sentiers du parc : il y en a pour tous les goûts !

    Le “Panorama Trail” est encore le sentier le plus connu, permettant d’observer les trois cascades Illilouette Fall, Nevada Fall et Vernal Fall.

    Le Mirror Trail, quant à lui, est l’un des plus beaux chemins de randonnée du parc. Celui-ci longe des sources d’eau où la baignade est possible, et vous mène vers une splendide vue du lac où les montagnes environnantes se reflètent. On y observe un très beau panorama sur le mont Watkins, qui culmine à 2600 mètres d’altitude et sur la base du célèbre Half Dome, impressionnant vu d’en bas !

    Vous l’aurez compris, bien d’autres chemins sont possibles, comme par exemple le Four Mile Trail, qui part de Yosemite Village pour arriver à Glacier Point en 3/4 heures ; l’ascension du Half Dome via la ferrata en 12 heures aller-retour, qui vous fera passer par de superbes panoramas ou encore, le Top of Vernal Falls de 5 kilomètres, l’un des plus beaux parcours du parc, sans être trop long !

    Parc national de Yosemite - Californie - Etats-Unis
    Parc national de Yosemite - Californie - Etats-Unis © Lukas Uher/stock.adobe.com
    • en camping car
  5. J5 Death Valley

    Route pour Death Valley. Arrivée, en milieu de journée, dans l’un des endroits les plus secs et chauds d’Amérique du Nord. Pour cause, les cinq chaînes de montagnes qui entourent le parc de Death Valley empêchent l’air marin venu de Californie de rafraîchir le coin. On se retrouve donc avec des températures dantesques : c’est d’ailleurs là qu’a été enregistré le record absolu de température : 56,7°C ! Pensez bien à vous ravitailler en eau et en essence, avant de partir.

    Les paysages se suivent et ne se ressemble pas : passez par exemple à Artist’s Palette, une boucle d’environ 15 kilomètres où des collines naturellement colorées de mille nuances se succèdent, ou encore, à Darwin Falls où après une courte randonnée, vous arriverez à un point d’eau et sa cascade, cocon de verdure dans ce désert aride.

    Pour encore plus de dépaysement, n’hésitez pas à vous arrêter à Rhyolite Ghost Town, une cité fantôme datant de 1904, où vous ressentirez le quotidien passé des chercheurs d’or à l’assaut de la région. Un crochet à Badwater est aussi à faire : il s’agit du point le plus bas des Etats-Unis, à 86 mètres sous le niveau de la mer.

    Le soleil teint lui aussi de couleurs flamboyantes les montagnes arides de la Death Valley. Vous pourrez observer son splendide coucher à Dante’s View et son plus beau lever, à Zabriskie Point. Un souvenir qui ne vous laissera pas de marbre !

    Panneaux dans la Death Valley - Californie - États-Unis
    Panneaux dans la Death Valley - Californie - États-Unis © Dave & Les Jacobs/Spaces Images/Photononstop
    • en camping car
  6. J6 Valley of Fire

    De la Vallée de la Mort à la Vallée du Feu, il n'y a qu'un pas ! Vous reprendrez la route en direction de ce sublime parc d'état qui a la singularité de présenter des paysages similaires à de nombreux parcs que vous visiterez par la suite. Une belle entrée en matière, avant d'aborder l'exploration des canyons à suivre ! Ce sont d'impressionnantes montagnes en grès qui ont donné leur nom à ce parc ouvert en 1935. Leur couleur rouge flamboyante permettra de superbes photos, en souvenir de ce voyage mémorable. Le désert semble s’embraser dans cette vallée rougeoyante : imaginez un peu l’émerveillement des premiers chercheurs d’or venus dans la région tenter fortune.

    Vous stationnerez votre camping-car non loin du parc.

    • en camping car
  7. J7 Parc National de Zion

    Départ en direction du Parc National de Zion.

    Arrivée en début d'après-midi, sous le soleil de l'Utah, état réputé pour la richesse de ses décors naturels de toute beauté. Le Parc National de Zion en a été le premier étendard, dès 1909. Façonné par la Virgin River, vous y découvrirez des falaises abruptes, des dômes flamboyants, des piscines naturelles cristallines et des cascades vertigineuses.

    Nous vous suggérons de réaliser la randonnée de The Narrows, qui vous fera passer par la portion la plus étroite de Zion Canyon, les pieds dans l’eau de la Virgin River et la tête à l’ombre des montagnes de grès. Celle-ci passe souvent par la rivière, ce qui lui donne un côté ludique mais aussi très particulier. La tenue doit donc être de mise : le visitor center propose à la location des chaussures spécialement conçues pour la marche en rivière et des tenues néoprènes, pour éviter d’avoir froid. Mais ça, c’est pour les plus frileux, car lorsqu’il fait beau, le short suffit amplement, on est même plutôt contents de se mouiller un peu !

    • en camping car
  8. J8 Parc National de Zion

    Ce matin, élancez-vous, de nouveau, sur l'un des sentiers du parc, véritable paradis des randonneurs, avec des sentiers prévus pour tous les niveaux, toujours avec des paysages et des panoramas fantastiques ! Plusieurs itinéraires de randonnée sont possibles, le plus connu étant celui de “Navajo”, qui vous mènera au cœur de failles rocheuses, parmi une impressionnante végétation.

    Une autre très belle randonnée de Zion qui vaut vraiment le détour, est “Angel’s Landing”. La vue de son sommet est tout à fait époustouflante, mais attention : plus que toute autre, elle se mérite ! Une première portion est faisable bien que déjà vertigineuse, notamment avec les 21 lacets de Walter’s Wiggle, mais la deuxième portion est beaucoup plus difficile (et soumise à des quotas). Certaines parties traversent un chemin large de 50 centimètres avec le vide de part et d’autre. Vous l’aurez compris, les provisions d’eau sont indispensables. Si vous ne vous sentez pas le courage d’aller jusqu’au bout, de nombreux randonneurs s’arrêtent à Scout Lookout, un point de vue déjà fantastique sur le parc !

    Cap, ensuite, vers Bryce. Votre journée se termine par un panorama fantastique, offert par la route entre ces deux parcs mythiques. Quelques lacets, beaucoup de canyons et une terre très rouge promettent déjà une destination en soi… L’heure et demie passée sur la route vous semblera aisée, voire même agréable, thanks to the view !

    • en camping car
  9. J9 Bryce Canyon

    Vous voici dans l’un des parcs les plus photogéniques de l’Ouest américain : les visiteurs prennent en moyenne 150 clichés sur une seule journée à Bryce Canyon ! Vous le comprendrez dès que vous poserez le pied sur le sol flamboyant de ce parc qui ne ressemble à aucun autre… Ses multiples amphithéâtres, côtoyant ses fameuses impressionnantes « cheminées de fées » ou « hoodoos » dessinent un horizon surprenant, unique et splendide !

    Les points de vue sont nombreux sur la beauté des paysages du parc : Swamp Canyon, Fairview Point, Natural Bridge, Bryce Point, Inspiration Point, Sunset Point, Sunrise Point, etc. Attention, ils se méritent… De nombreux sentiers de randonnée vous sont proposés à Bryce Canyon et le plus souvent, ça grimpe ! Mais les couleurs qui peignent le panorama vous en feront oublier l’effort. De l’orange au blanc, en passant par des nuances de rouge, les roches paraissent tout droit sorties d’un tableau spectaculaire, qui aurait tout à fait sa place dans le plus beau des musées. Pourtant, c’est bien en pleine nature que vous assisterez à ce splendide spectacle !

    Pour profiter au mieux de la vue et se prendre le temps d’une journée pour un véritable cow-boy, des balades à cheval sont également possibles. N’hésitez pas à admirer le coucher de soleil, qui modifie encore les couleurs de l’horizon pour une soirée mémorable. Un paysage à couper le souffle !

    Poursuite en direction de Page.

    • en camping car
  10. J10 Page - Lac Powell

    Vous vous réveillez face au Lac Powell, un lac artificiel créé sur le fleuve Colorado suite à la mise en place du barrage de Glen Canyon en 1963. Celui-ci s'étend sur près de 300 kilomètres à cheval sur deux états : l'Utah et l'Arizona.

    Pour bien débuter votre journée, nous vous suggérons d'aller observer le lever du soleil sur la sublime formation rocheuse de Horseshoe Bend que le fleuve Colorado serpente, livrant ainsi un paysage de toute beauté.

    Pourquoi ne pas, ensuite, vous offrir une découverte du Lac Powell en kayak ou même réaliser une excursion en rafting à la demi-journée pour serpenter au gré du Colorado entre des paysages si singuliers ?

    Horseshoe Bend - Arizona - Etats-Unis
    Horseshoe Bend - Arizona - Etats-Unis © Henri Gruyer
    • en camping car
  11. J11 Antelope Canyon

    Ce matin, ne quittez pas Page sans avoir pris le temps d'aller découvrir le fameux Antelope Canyon. Ce slot canyon (canyon en fente) est unique en son genre et est le témoin-même que la nature n'a jamais fini de nous surprendre. Au cours d'une excursion à réserver à l'avance, laissez-vous happer par la magie des lieux. Que vous choisissiez d'explorer la partie haute, la partie basse ou même le Canyon X, vous en prendrez plein la vue !

    Puis départ pour Monument Valley, décor emblématique des plus célèbres westerns. Installation non loin des roches de grès.

    Antelope Canyon - Arizona - Etats-Unis
    Antelope Canyon - Arizona - Etats-Unis © Fotofeeling / AGE Fotostock
    • en camping car
  12. J12 Monument Valley

    Nous vous conseillons de parcourir la Valley Drive, une piste qui sillonne le parc sur 27 kilomètres en deux heures environ. Celle-ci vous permettra de passer par les sites les plus emblématiques de ce parc tout autant symbolique. Parmi eux : John Ford Point, Three Sisters, Totem Pole et ces trois fameuses buttes West Mitten, East Mitten et Merrick. La piste n'est pas carrossable et inaccessible en camping-car, il vous faudra donc réaliser la balade en Jeep, au cours d'une excursion. Moment hors du temps assuré !

    Complétez votre exploration de ces paysages de Far West en vous élançant, à pied, cette fois-ci, sur le sentier WildCat Trail. Peu emprunté et pourtant facile d'accès, la balade vous livrera une nouvelle approche du décor et complétera à merveille votre découverte de Monument Valley !

    Poursuite de votre road trip en direction du Grand Canyon Village.

    Monument Valley - États-Unis
    Monument Valley - États-Unis © Marie-Pierre Languille
    • en camping car
  13. J13 Parc National du Grand Canyon

    Vous vous réveillez à Grand Canyon Village, tout près des départs de randonnée et des plus beaux points de vue. Soyez matinaux pour commencer la journée devant un lever de soleil à couper le souffle. Voici un paysage que vous n’êtes pas prêt d’oublier : des roches vertigineuses, d’un rouge flamboyant, datant pour certaines de plus d’un milliard d’années ! Les chiffres impressionnent : des falaises profondes d’1,6 kilomètre de profondeur, un canyon qui s’étend sur 446 kilomètres de long et 29 kilomètres de large !

    Une journée complète vous attend au Grand Canyon et vous permettra de découvrir, à votre rythme, ce monument naturel connu mondialement. De nombreux sentiers de randonnée sont possibles pour tous les niveaux. Le plus simple longe le canyon, alors que des sentiers de plus haute volée descendent au fond du canyon. Gare au retour : ça va grimper ! Vous aurez, là, toute l’opportunité de vous rendre compte des dimensions impressionnantes de celui qui porte (très) bien son nom…

    En début d'après-midi, lorsqu'il commence à faire trop chaud, reprenez la route en direction de Seligman, une bourgade installée au beau milieu de la route 66, non sans avoir fait une pause goûter à Williams au Pine Country Restaurant où sont servies d'énormes tartes et de fabuleux cookies !

    • en camping car
  14. J14 On the Road 66 !

    Une belle journée de road trip vous attend ! Au choix, continuez encore un peu sur la route 66 et traversez les bourgades Peach Spring, Valentine ou encore, Hackberry ou rejoignez directement la route 40. Vous atteindrez dans un premier temps Kingman, autoproclamée « cœur de la Route 66 », à raison !

    Les lieux d’intérêts touristiques ne manqueront pas de vous le rappeler : tout est estampillé « Road 66 ». Vous avez peut-être déjà aperçu cette ville dans des films comme « Mars Attack » ou « Las Vegas Parano », auxquels elle a servi de toile de fond. Kingman est une cité marquée par la culture hollywoodienne. D’ailleurs sa portion de la Route 66 porte le nom de l’enfant du pays, Andy Devine Avenue, acteur de western du début du siècle dernier.

    Continuation jusqu'aux abords de Joshua Tree où vous passerez la nuit.

    • en camping car
  15. J15 Parc National de Joshua Tree

    Ce matin, partez découvrir le Parc National de Joshua Tree dont la particularité est d’abriter deux écosystèmes de déserts : la partie basse (désert du Colorado) et la partie haute (désert des
    Mojaves), où pousse le Joshua Tree. C’est cet arbre si particulier qui a donné son nom à ce parc national.
    Plusieurs sentiers de randonnée faciles sont possibles. Vous pouvez, par exemple, prendre le chemin de Barker Dam, une boucle de deux kilomètres à faire en 30 minutes, qui vous mène vers l’une des rares réserves d’eau du parc.

    Continuation vers Santa Monica sur la côte, non loin de Los Angeles, pour une étape bercée d'embruns salés.

    Parc national de Joshua Tree - États-Unis
    Parc national de Joshua Tree - États-Unis © Marie-Pierre Languille
    • en camping car
  16. J16 Los Angeles

    Journée pour explorer Los Angeles.

    Pour vous situer, ses 88 quartiers abritent, en tout, quelque 18 millions d’habitants : ce qui en fait la ville la plus peuplée des Etats-Unis ! Vous vous sentirez tout petit devant l’immensité de la Cité des Anges. Un passage par Hollywood semble tout indiqué : promenez-vous sur le parvis du Chinese Theater, où les plus grands noms du cinéma, de la télé ou de la musique ont laissé leurs empreintes dans le bitume. Un peu plus loin, découvrez le fameux Walk of Fame, où de nombreuses célébrités ont leur étoile. Vous pouvez également faire un arrêt photo face au gigantesque « Hollywood » affiché dans la colline, surplombant cette ville aux mille visages.

    Nous vous suggérons la randonnée de huit kilomètres sur le sentier Mount Hollywood Trail, afin d’admirer le Hollywood Sign et une belle vue dégagée sur tout Los Angeles par temps clair, ou encore, d'aller vous balader sur la jetée de Santa Monica. Vous y trouverez un parc d'attractions flottant : le Pacific Park. Allez y faire un tour et vivez l’atmosphère d’une fête foraine à l’américaine : pomme d’amour à la main et musique d’ambiance dans les oreilles ! Et pourquoi ne pas retrouver votre âme d’enfant en faisant un tour de carrousel sur le Looff Hippodrome, dressé là depuis 1922 ?

    • en camping car
  17. J17 Parc National de Sequoia

    La balade se poursuit vers le Parc National de Sequoia.

    Nos coups de cœur ici ?

    General Sherman Tree : vous le verrez, c'est un véritable incontournable dans tous les sens du terme ! gé de plus de 2 200 ans, il est le plus gros organisme vivant sur Terre avec sa circonférence de 31 mètres et sa hauteur de 84 mètres. Pour vous y rendre, vous devrez emprunter un court sentier de 0,8 kilomètre aller-retour et vous devrez compter environ 45 minutes pour la visite.

    Congress Trail : outre l'impressionnant General Sherman, bien d'autres merveilles de la nature sont à voir. C'est, entre autres, le cas du sentier de randonnée de la « Congress Trail », une boucle facile de 3,2 kilomètres (environ 1 heure). Ce dernier prend départ au General Sherman Tree et il vous portera en plein cœur de cette spectaculaire forêt, d'où vous pourrez en capter toute l'essence. Nous parions que c'est précisément lors de cette randonnée que vous vous sentirez le plus petit, entouré de ces incroyables géants.

    • en camping car
  18. J18 Baie de Monterey

    La fin de votre aventure se profile : vous prenez la route pour votre dernière étape, la Baie de Monterey ! Vous pourrez y admirer les ponts impressionnants surplombant l’océan et notamment le fameux Bixby Creek Bridge et le Sea Otter Refuge où l'on peut observer les loutres de mer peuplant les lieux. Ne manquez pas non plus le point de vue de Soberanes Point !

    Bixby Bridge - Californie - États-Unis
    Bixby Bridge - Californie - États-Unis © Myles McGuinness/Visit California
    • en camping car
  19. J19 et J20Vol retour pour la France

    Ce matin, vous prenez la route vers le bureau du loueur où vous restituez votre camping-car. Puis, vous aurez un transfert vers l'aéroport pour votre vol retour.

    Nuit et prestations à bord. Arrivée en France, le lendemain.

    • en camping car
  20. N.B. :

    Nomade Aventure n’a jamais aussi bien porté son nom que depuis qu’il propose des voyages en camper-van ! Inspiré des combis tout droit sortis des 70’s et du vent de liberté qu’ils ont soufflé sur le monde, nous avons pensé « qu’à cela ne tienne ! ». Le camper-van se trouve être en osmose parfaite avec nos valeurs, nos idées et notre conception du voyage. Dans le mille ! Libre, à la conquête de grands espaces, baroudeur… Le tout sur les plus belles routes du monde !

    Toutefois, pour les plus précieux pas d’inquiétude. Le confort n’est pas aussi spartiate que celui qu’ont connu nos parents et grands-parents à l’époque du Flower Power. Les véhicules sont aujourd'hui tout équipés, à l’image d'un studio sur roues. On se sent presque comme à la maison, sauf que le paysage change à chaque réveil ! Alors, on plie bagages ?

  21. Comment personnaliser votre voyage ?

    Avec Nomade Aventure, vous avez la possibilité de réaliser cet itinéraire en hôtel, en dormant dans votre van ou dans votre camping-car, ou bien encore en alternant entre les deux options !

20 jours à partir de 3499 €

Je demande un devis

Niveau tranquille

Randonnées (ou autres activités sportives) de 1 à 4h par jour en moyenne, pas forcément tous les jours, avec ou sans dénivelé (max 300m). Voyage accessibles à toute personne habituée à la marche décontractée.

Autotour
En transports locaux
Camping-car

Nature

Culture

Rencontre
Code : USA04L
Ajouter à ma sélection
Carte ÉTATS-UNIS Road Trip Camping Car Ouest Américain

Budget

Le prix comprend :

  • Les vols internationaux sur compagnie régulière
  • Les taxes aériennes et surcharge carburant
  • Un bagage en soute par personne
  • L'absorption à 100% des émissions de CO2 générées par votre voyage (vols éventuels, transport et hébergement sur place)
  • Deux nuits d'hôtel à San Francisco
  • Les emplacements en campsite pour les nuits en camping-car ou camper-van
  • Les transferts hôtel/bureau du loueur (aller/retour)
  • La location d'un camping-car ou d'un van aménagé, assurances incluses
  • L'option prise en charge matinale (à partir de 08h30 au lieu de 13h)
  • L'option restitution retardée (jusqu'à 15h au lieu de 11h)
  • Le kilométrage illimité en camping-car ou le forfait de base à 2900 kilomètres en camper-van
  • Le matériel de camping comme mentionné ci-dessous*
  • Un briefing anglophone à la remise du camper-van ou du camping-car
  • Un roadbook personnalisé accessible directement sur notre application MyNomade avec votre itinéraire, vos hébergements, nos plus belles randonnées et notre sélection des spots les plus sauvages du pays.

    *Votre équipement camping est composé :
    Si voyage en camper-van : kit literie, équipement de cuisine (ustensiles, vaisselle et couverts), chaises, table de camping, bouteille de gaz, cuisinière double feu et réfrigérateur.
    Si voyage en camping-car : kit personnel (oreiller, taie d'oreiller, drap, sac de couchage, serviette de toilette et torchon), kit cuisine, réfrigérateur, chauffe-eau, cuisinière à gaz 3 feux, four à gaz, four à micro-ondes, douche et WC.

Le prix ne comprend pas :

  • Le carburant de votre véhicule
  • Les assurances facultatives, annulation et/ou rapatriement
  • Les frais de visa
  • Les visites, repas et activités indiquées comme libres
  • Le pass America the Beautiful (80$)

Prix avec aérien

Le prix indiqué « à partir de » est le prix minimum, sur la base de 2 participants en van ou 4 en camping-car, sous réserve de disponibilité.

Le prix varie en fonction de vos envies, de la taille du véhicule, de la saison à laquelle vous voulez voyager, ainsi que celle à laquelle vous réservez votre voyage.

Notez que la fourchette de prix pour un voyage sur-mesure dans l’Ouest Américain se situe entre 140 et 280 € par jour et par personne, et tourne souvent autour de 200€ par jour et par personne !

Fiche technique

1 • Détails du voyage

Niveau physique et préparation

Voyage avec de nombreuses balades, visites et quelques randonnées de niveau modéré et sans grand dénivelé. Des randonnées entre de 2 et 6 heures de marche.

Voyage accessible à toute personne en bonne condition physique, aimant la randonnée et la pratiquant régulièrement !

On dort où ?

Nuits en hôtel à San Francisco et à Los Angeles, puis dans votre van ou camping-car le reste du séjour. Les hôtels et les campings sont simples, propres, fonctionnels et toujours bien situés.

Dans votre van ou camping-car, vous trouverez : lit avec un matelas, protège-matelas, oreillers et couette.

A table !

Pour vous donner une idée de prix : un petit déjeuner coûte environ 10$, un déjeuner 15$ et un dîner 20/25$ (hors taxes et services).

En van et camping-car, vous devez prévoir quelques courses avant le début de road trip, afin de préparer les repas sur place. Equipements disponibles dans votre van/camping-car : casseroles et poêles, vaisselle, ustensiles (couverts, spatule, économe, louche, ciseaux de cuisines et couteau à pain), évier et robinet à pompe, poêle au gaz, réfrigérateur et chiffons.

La toilette (et les toilettes)

Votre camping-car est équipé d'une salle de bain avec douche, lavabo et WC.
Dans le van, pas de douche ni de toilette, il faudra vous adapter aux équipements présents dans les différents campings de votre voyage.

On se déplace comment sur place ?

En van ou camping-car équipé !
Âge minimum pour conduire : 25 ans. Possibilité de louer un véhicule à partir de 21 ans, avec frais supplémentaires.

Volez en bonne compagnie !

Vous volerez sur des compagnies régulières : United Airlines, Air France, American Airlines ou Delta Airlines.

Nous sélectionnons systématiquement des compagnies agréées par la Direction Générale de l’Aviation Civile ou répondant aux normes et agréments internationaux. Sont totalement exclues les compagnies aériennes figurant sur les listes noires de l’Aviation Civile.

Selon l’heure de départ et la durée du vol, vous pouvez parfois arriver à destination le jour 2 ; le premier et le dernier jour étant uniquement consacrés au transfert aérien.

Veillez à nous communiquer impérativement dès l’inscription les noms et prénoms figurant sur votre passeport, ainsi que votre date de naissance (et non pas votre prénom d’usage ou nom d’épouse si votre passeport ne les mentionne pas). En cas d’erreur, vous pourriez ne pas embarquer et des frais pourraient être appliqués par la compagnie aérienne. Ces frais seraient alors intégralement à votre charge.

Généralement, vous connaissez vos horaires assez longtemps à l’avance, ou au plus tard 30 jours avant le départ, et ils sont peu sujets aux variations. Nous proposons, par ailleurs, des départs depuis les principaux aéroports de province au tarif de 99€ par personne, afin de faciliter vos acheminements. Si vous préférez vous charger vous-même de vos acheminements, veillez a ce que les éventuelles réservations qui en découlent soit modifiables ou remboursables. Ni Nomade Aventure, ni le transporteur ne pourraient être tenus responsables si elles devenaient caduques du fait d’un changement d’horaire du plan de vol.

Au moment de votre inscription, nous pouvons, parfois, vous communiquer les détails des vols internationaux réservés pour votre voyage : ces derniers ne sont donnés qu’à titre indicatif et restent modifiables jusqu'à 30 jours avant le départ.
Notez que toutes les compagnies aériennes sont régies par les conventions de Montréal et de Varsovie (art 9) : “Le transporteur s’engage à faire de son mieux pour transporter le passager et les bagages avec une diligence raisonnable. Les heures indiquées sur les horaires ou ailleurs ne sont pas garanties et ne font pas partie du présent contrat. Le transporteur peut, sans préavis, se substituer à d’autres transporteurs, utiliser d’autres avions ; il peut modifier ou supprimer les escales prévues sur le billet en cas de nécessité. Les horaires peuvent être modifiés sans préavis. Le transporteur n’assume aucune responsabilité pour les correspondances.”. Ainsi, des changements de dernière minute sont parfois inévitables, pour des raisons techniques ou météorologiques.

Aussi, pour les vols internes à l'espace nord-américain, tous les bagages impliquent un supplément tarifaire, dont vous devrez vous acquitter à l'embarquement. Aux USA, évitez de fermer à clé vos bagages en soute : l'administration américaine chargée de la sécurité des transports et de vérification des bagages (TSA : Transportation Security Administration), est en droit d’ouvrir vos bagages, quitte à endommager ou détruire les serrures. Seules des sangles ou cadenas à la norme TSA sont reconnus, car l'administration américaine dispose de pass permettant d’ouvrir et de refermer les verrous. Vous pouvez vous les procurer dans les commerces : le logo TSA étant reconnaissable par un losange rouge !

Enfin, les appareils électroniques déchargés sont interdits à bord des vols à destination des États-Unis (téléphone, tablette, etc). Les autorités doivent être en mesure de pouvoir les allumer, afin de s’assurer de leur bon fonctionnement : veillez donc à ce que ces derniers soient chargés et à emporter votre chargeur !

Esprit du voyage

La réussite de tout voyage est un délicat mélange de bonne humeur, de sentiments de convivialité, d'esprit de découverte, de bonne volonté, d'une participation aux tâches communes ainsi que le respect des traditions locales !

2 • Budget

Le prix comprend :

  • Les vols internationaux sur compagnie régulière
  • Les taxes aériennes et surcharge carburant
  • Un bagage en soute par personne
  • L'absorption à 100% des émissions de CO2 générées par votre voyage (vols éventuels, transport et hébergement sur place)
  • Deux nuits d'hôtel à San Francisco
  • Les emplacements en campsite pour les nuits en camping-car ou camper-van
  • Les transferts hôtel/bureau du loueur (aller/retour)
  • La location d'un camping-car ou d'un van aménagé, assurances incluses
  • L'option prise en charge matinale (à partir de 08h30 au lieu de 13h)
  • L'option restitution retardée (jusqu'à 15h au lieu de 11h)
  • Le kilométrage illimité en camping-car ou le forfait de base à 2900 kilomètres en camper-van
  • Le matériel de camping comme mentionné ci-dessous*
  • Un briefing anglophone à la remise du camper-van ou du camping-car
  • Un roadbook personnalisé accessible directement sur notre application MyNomade avec votre itinéraire, vos hébergements, nos plus belles randonnées et notre sélection des spots les plus sauvages du pays.

    *Votre équipement camping est composé :
    Si voyage en camper-van : kit literie, équipement de cuisine (ustensiles, vaisselle et couverts), chaises, table de camping, bouteille de gaz, cuisinière double feu et réfrigérateur.
    Si voyage en camping-car : kit personnel (oreiller, taie d'oreiller, drap, sac de couchage, serviette de toilette et torchon), kit cuisine, réfrigérateur, chauffe-eau, cuisinière à gaz 3 feux, four à gaz, four à micro-ondes, douche et WC.
  • Le prix ne comprend pas :

  • Le carburant de votre véhicule
  • Les assurances facultatives, annulation et/ou rapatriement
  • Les frais de visa
  • Les visites, repas et activités indiquées comme libres
  • Le pass America the Beautiful (80$)
  • Frais d’annulation

    Afin de tenir compte des contraintes imposées par nos prestataires pour votre voyage, et conformément à nos conditions de vente, en cas d’annulation de votre part avant le commencement du voyage, nous vous appliquerons des frais d’annulation basés sur nos frais réels justifiés à la date de votre annulation.

    Pourboires

    Le pourboire est obligatoire, dans la plupart des cas, aux Etats-Unis (restaurant, transfert et guide) !
    Le montant reste soumis à votre libre appréciation et peut aller de 10 à 20% de la note.

    Par ailleurs, aux États-Unis, tous les prix affichés s'entendent SANS TAXE. Celles-ci s'ajoutent au moment de payer et varient selon l'état, le comté, la ville et le type d'achat.

    3 • Assurances

    Pourquoi souscrire une assurance ?

  • En souscrivant une assurance voyage avec Nomade Aventure, profitez de l'aide de notre Service Client pour vos démarches et bénéficiez des garanties dans les meilleurs délais.
    Surtout, voyagez l'esprit tranquille en toute situation, car pour vous prémunir de tout risque lié à une pandémie, notamment celle du Covid-19, nous avons étendu les garanties de nos contrats d'assurance :

    Remboursement de toutes les sommes engagées dans le cas où vous devez annuler votre voyage pour les motifs suivants :
  • si vous êtes désigné cas contact dans les 14 jours précédents le départ,
  • si vous tombez malade du Covid-19 (ou une autre pandémie) avant de partir,
  • si vous êtes testé positif (suite prise de température ou résultat d’un test PCR et/ou antigénique) le jour du départ,
  • s’il est contrindiqué que vous partiez en voyage par un médecin, suite au contexte vaccinal dans le pays de destination…

    La franchise retenue sera celle du MOTIF MEDICAL de votre contrat d’assurance.
  • Quel contrat choisir ?

  • Assurance Tranquillité (4,20 % du prix de votre voyage)

    Vous bénéficiez d’une protection complète :
  • Frais d'annulation pour toutes causes justifiées.
  • Frais médicaux, chirurgicaux, pharmaceutiques et d'hospitalisation dans le monde entier.
  • Frais de recherche et de secours en mer ou en montagne.
  • Frais de rapatriement.
    Indemnisation en cas de retard d'avion, vol, perte et détérioration de vos bagages.
    Voyage de compensation.

  • Assurance Tranquillité Carte Bancaire (3,20 % du prix de votre voyage)

    Vous bénéficiez exactement des mêmes garanties que celles du contrat Tranquillité, à la seule différence qu’il vient compléter les garanties proposées par votre assurance carte bancaire.
    Important : en cas de sinistre, vous devez contacter [u]en premier lieu[/u] l'assureur de votre carte bancaire.
    [u]A noter[/u] : ce contrat est réservé exclusivement aux titulaires de cartes Visa Premier, Gold MasterCard, Infinite Platinium, délivrées par une banque française, belge ou suisse, et ayant réglé l’intégralité du séjour avec leur carte bancaire.

  • 4 • Equipement

    Petit équipement personnel

    . Lunettes de soleil
    . Gourde isotherme (1 litre minimum)
    . Crème solaire haute protection
    . Nécessaire de toilette (produits biodégradables, de préférence)
    . Protections auditives anti-bruit
    . Chapeau ou casquette couvrante sur le cou
    . Adaptateur de prise électrique

    Pharmacie personnelle

    Faites-vous une pharmacie personnelle. Celle-ci doit contenir vos médicaments usuels, auxquels vous ajouterez des antalgiques, une crème de protection pour les lèvres et les yeux (collyres), une crème pour les coups de soleil, du gel pour les courbatures, le nécessaire pour soignez les pieds, des pansements, un antidiarréhique, un antiseptique intestinaux, de la fucidine, un médicament pour la gorge, un anti-inflammatoire et un antibiotique à spectre large. Un répulsif anti-insecte/moustique est également le bienvenu !

    En cas de traitement médical, prévoir suffisamment de réserve pour la durée du séjour.

    On prend quels bagages ?

    18 à 21 kilos maximum, par personne, pour le bagage en soute, selon les compagnies aériennes. Le poids définitif sera indiqué sur vos billets d’avions.

    Bagage principal : Un sac de voyage souple ou un sac à dos est conseillé car ils sont faciles à charger dans les véhicules. Évitez les valises. Il s'agit du sac qui voyagera dans la soute de l’avion. Pendant le voyage, il contiendra les affaires que vous n’utiliserez pas pendant la journée. Transporté par les véhicules, vous le retrouverez le soir.
    A certaines étapes, il pourra vous être suggéré de laisser une partie de vos affaires à l’hôtel pendant quelques jours, afin de ne pas vous encombrer inutilement.

    Bagage à main : un petit sac à dos de randonnée est indispensable ! Pendant le voyage, ce sac, que vous porterez, contiendra les affaires de la journée : gourde, appareil photo, etc. Choisissez-le suffisamment grand pour pouvoir y contenir, parfois, le pique-nique, lors de certaines étapes... Il est aussi utile d'avoir dans son petit sac à dos de quoi "survivre" pendant quelques jours à l'arrivée, au cas où le gros bagage en soute n'arrive pas. Ainsi, pensez à avoir sur vous vos chaussures de marche, votre nécessaire de toilette et quelques vêtements chauds (laissez tout objet contendant dans votre bagage à soute) !

    Nous vous rappelons que même si l’Amérique du Nord reste une destination sûre, il n’en est pas moins essentiel de bien veiller à vos affaires personnelles durant le voyage. A ce titre, ne laissez jamais vos effets personnels les plus importants sans surveillance, notamment dans votre véhicules durant les visites et les pauses, ou dans les chambres d’hôtels. Nomade Aventure ne pourrait, en effet, être tenu responsable des vols survenus du fait de votre négligence.

    On met quoi dans la valise ?

    Habillement : K-Way avec capuche, pull-over, sous-vêtements longs et légers, chaussettes légères, pantalons de trekking ou en toile résistante et bermudas et quelques tee-shirts. Maillot de bain et serviette évidement conseillés !

    Chaussures : Pour les randonnées, prenez des chaussures qui sont déjà faites à vos pieds et préférez des chaussures de randonnée ! Pensez à emporter une autre paire pour vous détendre en ville ou le soir. Des sandales pour marcher dans l’eau peuvent également être pratiques !

    5 • Formalités et santé

    Formalités

    Passeport

    Pour entrer sans visa, tout voyageur français, belge ou suisse (cela concerne aussi les enfants quel que soit leur âge) se rendant, par air ou par mer, aux Etats-Unis (ou y transitant) pour un voyage touristique ne dépassant pas 90 jours, doit être en possession d´un passeport individuel portant sur la couverture le symbole « puce électronique ». La France, la Belgique et la Suisse sont membres du Six-Month Club : pour voyager aux Etats-Unis, il suffit que le passeport dont disposent leurs ressortissants soit valide pour la durée du séjour. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches. Afin de parer à toute éventualité, on veillera à disposer d’un passeport comportant le nombre de pages vierges requis ou suffisant (généralement 3, dont 2 en vis-à-vis). MINEURS NON ACCOMPAGNES La législation française stipule que les mineurs voyageant avec leurs deux parents, ou un seul des deux, n'ont pas besoin d'être en possession d'une autorisation de sortie du territoire. En revanche, ce document est obligatoire (depuis le 15 janvier 2017) si cette condition d'accompagnement n'est pas remplie. Dans ce dernier cas, l'enfant devra présenter : passeport (ou carte d'identité, selon les exigences du pays de destination) ; le formulaire d’autorisation de sortie du territoire, signé par l'un des parents titulaires de l'autorité parentale (le formulaire d’autorisation de sortie du territoire est accessible sur le site www.service-public.fr) ; une photocopie du titre d'identité du parent signataire. Lorsqu’un mineur voyage avec l’un de ses parents dont il ne porte pas le nom, il est fortement conseillé soit de pouvoir prouver la filiation (https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F15392), soit de présenter une autorisation de sortie du territoire (formulaire Cerfa n° 15646*01) dûment remplie et signée par l’autre parent avec copie de sa pièce d’identité. Cette autorisation ne dispense pas de l’accomplissement de toute autre formalité spécifique à la destination concernant les mineurs. RESTRICTIONS A L'EXEMPTION DE VISA Il est à noter que les voyageurs ayant effectué un séjour en Iran (mais aussi en Irak, en Syrie, en Libye, en Somalie, au Yémen, au Soudan ou en Corée du Nord) depuis le 1er mars 2011, ou à Cuba depuis le 12 janvier 2021, devront, s'ils souhaitent se rendre aux Etats-Unis ou y transiter, faire en personne une demande de visa auprès du consulat américain, et ce même s'ils sont citoyens d'un pays relevant du Programme d'exemption de visa. Cette mesure s'applique également aux binationaux dont l'une des nationalités est iranienne, irakienne, syrienne, libyenne, somalienne, yéménite, soudanaise, nord-coréenne ou cubaine. ESTA Tous les voyageurs français, belges ou suisses se rendant, par air ou par mer, aux Etats-Unis (ou y transitant) pour un voyage touristique, devront être en possession, avant d’embarquer, d´une autorisation électronique d´ESTA (Système électronique d´autorisation de voyage) à leur nom et prénom tels qu'ils sont mentionnés sur les billets d'avion. Le formulaire ESTA devra être imprimé, avec la mention « autorisation accordée » et présenté à l’enregistrement. Ce document, simple autorisation d’embarquement, n´est pas une garantie d´admission sur le territoire des USA. Une fois accordée, cette autorisation est valable pour une ou plusieurs entrées et ce pendant deux ans (ou jusqu’à expiration de la validité du passeport du demandeur). Les formulaires en ligne sont accessibles sur le site : https://esta.cbp.dhs.gov/ (la demande doit être faite au plus tard 72 heures avant le départ). Depuis le 20 décembre 2016, les voyageurs sont invités à indiquer dans le formulaire de demande leurs noms d'utilisateurs des réseaux sociaux ; l'administration américaine justifie cette requête, à laquelle il n'est pas, pour le moment, obligatoire de répondre, par des raisons de sécurité. L’autorisation d’ESTA est payante : 21 dollars US (tarif mai 2022), à régler par carte bancaire au moment de la demande. PASSEPORT D'URGENCE (France) Les détenteurs d’un passeport d’urgence devront obligatoirement faire une demande de visa auprès du consulat américain à Paris, quelle que soit la raison de leur voyage. Vous retrouverez cette rubrique sur le site de l'ambassade des Etats-Unis à Paris : http://french.france.usembassy.gov/niv-exemption.html (rubrique « Visas », puis « Séjour temporaire », puis « Programme d'exemption de visa »). En tout état de cause, les délais nécessaires à l'obtention d'un visa américain sont peu compatibles avec une procédure d'urgence. ENTREE AUX ETATS-UNIS A l’arrivée, les services de l´immigration prennent une photo de votre visage et vos empreintes digitales. Patientez derrière la ligne jaune tant que l’on ne vous invite pas à la franchir, cela peut durer un certain temps... Il est à noter que de nombreux aéroports américains sont désormais équipés de bornes formalités automatisées, qui permettent d'accélérer notablement le mouvement (pourvu que les officiers de l'immigration en autorisent l'accès). Les contrôles de douane se font au premier point d’entrée sur le territoire (en cas de transit par un aéroport canadien, celui-ci sera considéré comme point d'entrée aux Etats-Unis et la procédure suivante devra être respectée). Passée l’immigration, vous récupérez vos bagages sur les tapis roulants et vous rendez à la douane. En cas de continuation aérienne, vous devrez récupérer vos bagages et les apporter aux tapis-bagages qui desservent les correspondances (connecting flights). Ils seront dirigés vers votre destination finale. Les voyageurs souhaitant verrouiller leurs bagages de soute le feront avec un système TSA (Transportation Security Administration), qui en permet l'ouverture éventuelle sans forçage par les douanes américaines. Si vous entrez aux Etats-Unis par voie terrestre, même pour une simple excursion, vous devrez remplir un formulaire I94W, délivré par les autorités d'immigration à l'arrivée, acquitter un droit de 7 dollars environ (en dollars américains uniquement) et présenter les passeports mentionnés ci-dessus. Attention ! A compter du 1er octobre 2022, les voyageurs français, belges et suisses (comme tout voyageur bénéficiant du Programme d'exemption de visa) devront, pour entrer au Etats-Unis par voie terrestre, avoir obtenu au préalable une autorisation d'ESTA. Jusqu'à cette date, la procédure I-94W reste valable. VOYAGEURS EFFECTUANT UN TRANSIT AERIEN PAR LE CANADA Depuis le 10 novembre 2016, les voyageurs dispensés de visa qui prennent un vol à destination du Canada, ou qui transitent par le Canada vers leur destination finale, doivent obtenir une autorisation de voyage électronique (AVE). Elle est valable 5 ans (à condition que votre passeport ait une validité équivalente) et coûte 7 dollars canadiens. L'AVE n'est pas exigée des citoyens des Etats-Unis, ni des voyageurs possédant un visa valide. Elle ne l'est pas non plus des voyageurs entrant au Canada par voie terrestre ou maritime. Le formulaire ad hoc doit être complété au plus tard 72 heures avant le départ sur le site http://www.cic.gc.ca/francais/visiter/ave-commencer.asp Les femmes mariées doivent faire cette demande à leur nom de jeune fille. APPAREILS ELECTRONIQUES De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination. PERMIS DE CONDUIRE Pour éviter tout désagrément, il peut-être utile, même pour les pays extra-européens reconnaissant officiellement sur leur territoire la validité du permis français, de se procurer également un permis de conduire international ou, à défaut, une traduction assermentée du permis français.

    Visa

    La France, la Belgique et la Suisse relèvent du Programme d’exemption de visa. Les ressortissants français, belges ou suisses n’ont donc, en principe, pas besoin de visa pour se rendre aux Etats-Unis dès lors qu'ils disposent du passeport requis (voir rubrique « passeport »). En revanche, toute personne dont le voyage requiert (voir ci-après, par exemple) l’obtention d’un visa devra se rendre elle-même au consulat des Etats-Unis, à Paris pour les Français. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches. Il est à noter que les voyageurs ayant effectué un séjour en Iran (mais aussi en Irak, en Syrie, en Libye, en Somalie, au Yémen, au Soudan ou en Corée du Nord) depuis le 1er mars 2011, ou à Cuba depuis le 12 janvier 2021, devront, s'ils souhaitent se rendre aux Etats-Unis ou y transiter, faire en personne une demande de visa auprès du consulat américain, et ce même s'ils sont citoyens d'un pays relevant du Programme d'exemption de visa. Cette mesure s'applique également aux binationaux dont l'une des nationalités est iranienne, irakienne, syrienne, libyenne, somalienne, yéménite, soudanaise, nord-coréenne ou cubaine. Attention ! Dans le cadre des mesures spécifiques liées à la pandémie de Covid, nous vous recommandons de vérifier votre statut vaccinal eu égard aux exigences de votre pays de destination et des attentes des autorités françaises à votre retour. Et de vérifier en outre si un ou plusieurs tests PCR sont demandés (avant le départ, à l'arrivée, pendant le voyage ou au retour). Enfin, de remplir les formulaires spécifiques Covid qui peuvent être réclamés pour entrer dans certains pays. Nos conseillers sont à votre disposition pour vous préciser les formalités à respecter.

    Formalités spécifiques

    Tout voyageur français, belge ou suisse (cela concerne aussi les enfants quel que soit leur âge) se rendant aux États-Unis pour un voyage touristique ne dépassant pas 90 jours, doit être en possession d'un passeport électronique individuel (lecture horizontale et symbole puce électronique). Pour les autres nationalités, se renseigner auprès de l’ambassade des États-Unis. Depuis Janvier 2016, le département d'état américain exige pour les personnes ayant séjourné en Iran, Irak, Soudan ou en Syrie depuis le 1er mars 2011, ou qui ont la double nationalité de l’un de ces pays, de demander un visa par la voie traditionnelle auprès des représentations consulaires américaines.

    Tous les voyageurs devront également être en possession, avant d’embarquer, d´une autorisation électronique d´ESTA (Système Electronique d'Autorisation de Voyage). Le formulaire ESTA devra être imprimé, avec la mention "autorisation accordée" et présenté à l’enregistrement. Ce document, simple autorisation d’embarquement, n'est pas une garantie d'admission sur le territoire des USA. Une fois accordée, cette autorisation est valable pendant deux ans (pour le même passeport). Les formulaires en ligne sont accessibles sur le site : https://esta.cbp.dhs.gov/. La demande doit être faite au plus tard 72 heures avant le départ. L’autorisation d’ESTA est payante et à régler par carte bancaire, au moment de la demande.

    A l’arrivée, les services de l´immigration prennent une photo de votre visage et vos empreintes digitales. Patientez derrière la ligne jaune tant que l’on ne vous invite pas à la franchir (cela peut durer un certain temps).

    Lors de chaque réservation, veillez a bien indiquer l'ensemble des noms de famille inscrits sur votre passeport, tant pour le billet d’avion que le formulaire ESTA et l’ensemble des formulaires de douane. La formulation des noms (jeune fille et épouse) sur le passeport doit donc être identique à la formulation effectuée pour chaque réservation. Si vous ne respectez pas ces consignes, vous serez automatiquement refoulée par le service des douanes américaines !

    Tout manquement à ces formalités engage votre responsabilité et peuvent remettre en question votre départ.

    Vaccins obligatoires

    Pas de vaccin obligatoire, sauf contre la fièvre jaune pour les voyageurs en provenance de pays d'Afrique subsaharienne et d'Amérique latine où la maladie est présente.

    Covid : à l'été 2022, un schéma vaccinal complet est exigé, à l'entrée aux États-Unis, des voyageurs de plus de 18 ans.

    Vaccins conseillés

    Comme toujours et partout, il est important d'être immunisé contre la diphtérie, le tétanos, la coqueluche et la poliomyélite, les hépatites A et B et, selon les conditions de voyage la typhoïde et la rage.

    6 • Le pays

    Climat

    La région centrale de l'Ouest Américain, caractérisée par des plateaux au climat désertique ne reçoit que très peu de précipitations mais atteint des records de luminosité et de température. Cela n'empêche pas ces grandes plaines désertiques de connaître aussi des nuits très froides. La Sierra Nevada qui borde l'est de ce plateau, culmine a plus de 4000 mètres et ses cols sont bloqués chaque année par la neige. Mais celle-ci jouit d´étés très agréables, chauds et ensoleillés.

    Télécommunications

    Pour appeler les Etats-Unis depuis la France, composez 00 + 1 + indicatif de la ville + numéro de votre correspondant.
    Pour appeler la France depuis les Etats-Unis, composez 011 + 33 + numéro de votre correspondant (sans le 0 initial).

    Pour appeler d’une région téléphonique à une autre, il faut, en général, composer le 1, puis le code de la région (212 pour New York ou 407 pour Orlando, par exemple).

    Couverture GSM : le relais aux Etats-Unis est bon ! Renseignez-vous directement auprès de votre opérateur.

    Décalage horaire

    Les Etats-Unis s´étendent sur quatre fuseaux horaires.

    Votre voyage se déroulera avec un décalage, par rapport à la France, de 7 heures en moins.
    Aussi, la plupart des états d’Amérique passent à l'heure d'été : on avance, ainsi, sa montre d´une heure de la mi-mars à fin octobre ; sauf en Arizona (quand il est 14h00 au Grand Canyon en Arizona, il est 15h00 à Monument Valley dans l’Utah).

    Electricité

    Le courant est de 110/115 volts. Les prises américaines ont deux fiches plates : il est donc conseillé de prévoir un adaptateur, voire un adaptateur-transformateur (si les appareils ne sont pas prévus pour les deux voltages). Il vaut mieux en faire l’emplette avant de partir car ils sont assez difficiles à dénicher sur place.

    Bibliographie

    - Les Indiens d'Amérique du Nord - Taschen
    - Les Américains - Naissance et Essor des Etats-Unis - Points
    - Une histoire populaire des Etats-Unis - De 1942 à nos jours - Agone
    - Calamity Jane : Mémoire de l'Ouest - Hoebeke

    7 • Tourisme responsable

    Charte éthique du voyageur

  • Charte éthique du voyageur
    Chacun de nous peut contribuer à être un voyageur responsable, attentif au monde et à ses habitants, en suivant quelques conseils, avant, pendant et après le voyage.

    Avant le voyage : Préparer son voyage, c’est d’abord s’intéresser à la destination.
  • Bien s’informer sur les habitants et leur mode de vie, le patrimoine, la religion, l’environnement, l’économie, et apprendre quelques mots dans la langue de la destination.
  • Choisir des professionnels impliqués dans le tourisme responsable : agences de voyage, tour-opérateurs, compagnies aériennes, guides, activités sur place, hébergements, restaurants.
  • N’emporter que l’essentiel, et garder de la place dans la valise pour ramener des souvenirs fabriqués localement. Se renseigner sur la pratique et les limites du marchandage des prix et sur les pourboires laissés aux professionnels : restaurants, hébergements, guides, artisans, commerçants, sans s’obstiner à vouloir obtenir des privilèges.
  • Pour partir l’esprit léger, garder l’esprit critique. S’interroger sur la réalité des risques de la destination, et se renseigner auprès des organismes compétents, sans se laisser trop influencer par certains médias.

    Pendant le voyage : Respecter aussi bien la nature que les hommes et leur culture.
  • Se mettre au diapason des us et coutumes de la destination, sans imposer ses habitudes ni son style de vie, en portant attention à la manière de s’habiller notamment dans les lieux de culte, mais aussi aux signes de richesse qui peuvent contraster avec le niveau de vie local. Goûter la cuisine locale, et être curieux des modes d’hébergements authentiques.
  • Avant de photographier une personne, prendre le temps de lui demander l’autorisation et profiter de l’occasion pour nouer le dialogue. Pour les enfants, demander l’accord des parents.
  • Comme chez soi, trier les déchets lorsque cela est possible, économiser l’eau et l’énergie. Respecter aussi les règles affichées dans les espaces naturels, afin de préserver l’équilibre des lieux, de même que dans les musées, les villes, ou sur les plages.
  • Veiller à ne pas prélever de souvenirs dans les sites naturels et archéologiques, et à ne pas favoriser le vol et les dégradations en achetant des objets sacrés ou des produits issus d’espèces protégées. Préférer le don aux associations compétentes, aux écoles, aux chefs de villages, plutôt que de favoriser la mendicité, notamment celle des enfants. Dénoncer l’exploitation sexuelle des enfants. Dans plusieurs pays dont la France, des lois poursuivent les délits sexuels commis à l’étranger.

    Après le voyage : Favoriser le dialogue entre les cultures pour permettre un tourisme facteur de paix.
  • Honorer ses engagements avec les personnes rencontrées pendant le voyage, l’envoi de photos par exemple. Si vous avez remarqué des situations graves et intolérables, les signaler à l’agence qui vous a vendu le voyage ou aux autorités compétentes.
  • Compenser tout ou partie des émissions liées à son voyage, et notamment les déplacements en avion, en contribuant à des projets de solidarité climatique. Soutenir des initiatives locales en donnant à des associations de développement, en s’engageant au sein d’ONG, ou en achetant des produits du commerce équitable.
  • Partager son expérience de voyageur, en famille, avec ses amis, ou sur les réseaux sociaux pour témoigner des richesses et des fragilités de notre planète, et faire bénéficier aux autres de conseils pour voyager mieux.
  • Préparer son prochain voyage, proche ou lointain, en prenant conscience des nombreuses vertus du tourisme, non seulement économiques et sociales mais aussi culturelles et environnementales. Le tourisme donne de la valeur au patrimoine et encourage sa protection.

    Pour de plus amples informations sur le tourisme responsable et profiter d’autres conseils pour voyager mieux : www.tourisme-responsable.org
  • Agir pour un tourisme responsable (ATR)

  • NOTRE ENGAGEMENT AUPRÈS D’AGIR POUR UN TOURISME RESPONSABLE

    L’esprit ATR
    Être membre d’ATR (Agir pour un Tourisme responsable), c’est s’engager sur la limitation des effets négatifs de l’activité touristique. C’est développer de nouvelles pratiques de tourisme responsable et durable. C’est aussi un état d’esprit qui correspond pleinement à ce que nous sommes chez Nomade Aventure et, surtout, à ce que sont nos clients.

    La labellisation
    Cela fait plusieurs années que nous sommes engagés dans une démarche qualité contrôlée, tous les ans, par un audit.

    Aujourd’hui, nous sommes labellisés avec ECOCERT, un organisme indépendant qui contrôle le respect des valeurs affichées par les entreprises.
    Nous sommes fiers dans ce cadre de participer à l’élaboration de critères mesurables pour :
  • encourager le développement d’un tourisme qualitatif pour une découverte authentique des régions d’accueil et de leur culture ;
  • veiller à ce que les retombées économiques soient le plus justement réparties entre les acteurs du voyage, et participer à un développement durable des destinations ;
  • respecter les usages et différences culturelles des régions d’accueil ;
  • respecter l’environnement et le patrimoine culturel et naturel ;
  • informer de façon transparente et sincère ;
  • s’engager en matière de compensation CO2.

    Des principes qui sont partagés par toute la tribu Nomade, mais aussi par l’ensemble de ses partenaires, prestataires ou réceptifs.

    Pour mieux comprendre notre démarche, n’hésitez pas à consulter le Cahier des charges ATR que nous devons respecter. Egalement, pour toute information concernant la labellisation ATR, rendez-vous sur le site www.tourisme-responsable.org

    Et vous, que pouvez-vous faire ?

    Nomade Aventure vous recommande d’adopter durant votre séjour une attitude fidèle aux engagements d’ATR. Ces recommandations sont précisées dans LA CHARTE ETHIQUE DU VOYAGEUR que vous avez reçue avec vos documents de voyage et que vous pouvez consulter à tout moment sur notre site Internet. Nous pouvons également vous l’envoyer par courrier, sur simple demande de votre part.

    Quelques conseils : évitez l’usage des bouteilles en plastiques, évitez les emballages en portions individuelles, et rapportez tout ce vous pouvez, en particulier les piles et emballages plastiques, difficilement recyclables actuellement dans bon nombre de pays.
  • 20 jours
    à partir de 3499€
    Je demande un devis
    Carte ÉTATS-UNIS Road Trip Camping Car Ouest Américain