Seychelles | Voyage sur mesure

Vive la liberté d'île en île !

Découverte des Seychelles à votre rythme : Praslin et la vallée de Mai, Curieuse et les tortues géantes, îlot Saint-Pierre et Coco

  • 10 jours
  • à partir de 1889€

Je demande un devis

Voir les 4 avis sur ce voyage Ajouter à ma sélection

Vous aimerez...

  • Randonner au cœur d’une forêt équatoriale préservée à Praslin
  • Approcher des tortues géantes et centenaires à Curieuse
  • Explorer les fonds sous-marins dans les îlots des parcs marins
  • Pédaler à votre guise sur l’île de La Digue
  • Buller sur l'une des plus belles plages du monde à Anse Source d'Argent

Comparez et vous préfèrerez...

    Avec Nomade vous avez la possibilité de réaliser cet itinéraire en guesthouse, en hôtel de charme ou bien de luxe. Et si vous voulez alterner d'une île à l'autre, c'est aussi possible !

Conseil du pro !

Sur l'île de La Digue, ne manquez pas les fameux jus de fruits chez Jules, à Anse Banane

  • 10 jours à partir de 1889 €

Je demande un devis

  • Niveau : Tranquille Tranquille
    Envie de vous évader, de découvrir le monde à votre rythme, sans trop vous fatiguer ? Ces voyages qui combinent approche à pied (par tranche de 1 à 4h, pas forcément quotidiennes et en moyenne) et en véhicule sont faits pour vous. En quelques mots : des formules avec ou sans dénivelé (moins de 300 m), accessibles à toute personne habituée à la marche décontractée.
  • A Vélo / VTT
  • Randonnée / trek
  • En bateau

  • Nature Vous rêvez d’approcher lions, éléphants ou tortues géantes… ou encore d’admirer (sans les cueillir) orchidées, rafflesias et autres plantes exotiques ? Un circuit noté 5 se consacrera surtout à la découverte d’une faune et/ou d’une flore particulièrement riches, rares et diversifiées, dans des sites naturels spectaculaires, combinant paysages extrêmement variés (arides, volcaniques, équatoriaux...) et faune exceptionnelle, facile à approcher. Si un séjour est noté 1, c’est que ses points forts sont à chercher ailleurs...

  • Culture Vous êtes plutôt féru(e) de culture, d'histoire, d’art, d’architecture, de religion ou d’archéologie ? Un périple noté 5 sera riche en visites de sites et monuments historiques (même s’il peut comprendre un peu de rando). Un voyage noté 1 ne comprend pas plus d’une seule visite culturelle.

  • Rencontre vous voyagez surtout pour aller à la rencontre de peuples aux modes de vie étonnants ?
    Une aventure notée 5 est une véritable immersion avec, la plupart du temps, un hébergement chez l’habitant. C’est un séjour où les rencontres et les échanges avec la population sont très fréquents, où vous êtes invité le cas échéant, à prendre part aux activités du village et où cueillette et découverte des us et coutumes de vos hôtes seront votre quotidien.
  • Coup de coeur
  • Ajouter à ma sélection
  • Code SEY01L

Infos clés !

  • Niveau physique : Tranquille Tranquille
    Envie de vous évader, de découvrir le monde à votre rythme, sans trop vous fatiguer ? Ces voyages qui combinent approche à pied (par tranche de 1 à 4h, pas forcément quotidiennes et en moyenne) et en véhicule sont faits pour vous. En quelques mots : des formules avec ou sans dénivelé (moins de 300 m), accessibles à toute personne habituée à la marche décontractée.
  • A Vélo / VTT
  • Randonnée / trek
  • En bateau

  • Nature Vous rêvez d’approcher lions, éléphants ou tortues géantes… ou encore d’admirer (sans les cueillir) orchidées, rafflesias et autres plantes exotiques ? Un circuit noté 5 se consacrera surtout à la découverte d’une faune et/ou d’une flore particulièrement riches, rares et diversifiées, dans des sites naturels spectaculaires, combinant paysages extrêmement variés (arides, volcaniques, équatoriaux...) et faune exceptionnelle, facile à approcher. Si un séjour est noté 1, c’est que ses points forts sont à chercher ailleurs...

  • Culture Vous êtes plutôt féru(e) de culture, d'histoire, d’art, d’architecture, de religion ou d’archéologie ? Un périple noté 5 sera riche en visites de sites et monuments historiques (même s’il peut comprendre un peu de rando). Un voyage noté 1 ne comprend pas plus d’une seule visite culturelle.

  • Rencontre vous voyagez surtout pour aller à la rencontre de peuples aux modes de vie étonnants ?
    Une aventure notée 5 est une véritable immersion avec, la plupart du temps, un hébergement chez l’habitant. C’est un séjour où les rencontres et les échanges avec la population sont très fréquents, où vous êtes invité le cas échéant, à prendre part aux activités du village et où cueillette et découverte des us et coutumes de vos hôtes seront votre quotidien.
  • Code SEY01L
  • coup de coeur

Envie de liberté ? De découverte ? De dépaysement ? L'archipel des Seychelles est fait pour vous ! Nous vous proposons un circuit inoubliable entre fonds marins colorés, plages de sable fin et découverte des îles à pied ou en vélo. Praslin, l’île des Palmes, vous emmènera à la découverte de la Vallée de Mai, classée au patrimoine mondial de l'Unesco, de la petite île de Curieuse et ses tortues terrestres géantes, ou encore de l’îlot Saint-Pierre pour piquer une tête dans les sublimes fonds sous-marins. Plus discrète, hors du temps, La Digue vous offrira de jolies balades à pieds et/ou en vélo, en plus d’une sortie bateau jusqu’à l'île Coco, Parc National Marin et paradis du snorkeling. Une semaine complète dans un vrai petit coin de paradis ! Lire la suite

  1. J1 Vol au départ de Paris

    Vol au départ de Paris

  2. J2 Ile de Mahé - île de Praslin

    Arrivée à l’aéroport international de Mahé. Passage des douanes et récupération de vos bagages. Bienvenue aux Seychelles ! Vous serez accueillis par notre correspondant francophone et transférés jusqu’à la jetée de Mahé pour rejoindre l'île de Praslin en bateau rapide (1h). Arrivée sur l’île aux Palmes, baignée d’eaux cristallines, où vous vous installerez pour 3 nuits.

    • en guest house
  3. J3 Ile de Praslin : Curieuse et l'îlot Saint-Pierre

    Aujourd’hui, transfert à la grande plage de côte d’or et départ en bateau pour une excursion guidée vers l’île de Curieuse. Ce banc de sable, qui tient son nom de la goélette de l’ancien corsaire Marion-Dufresne, abrite une ferme de tortues terrestres des Seychelles, tout aussi géantes que centenaires ! Ne manquez pas le sentier qui longe la mangrove. Ici et là, quelques passerelles aménagées vous permettront de mieux observer les palétuviers et les milliers de crabes qui s’y cachent ! Au bout, la Maison du Docteur, ancienne maison coloniale, est le dernier témoin de l’ancienne léproserie du XIXème siècle. Déjeuner de grillades avant de voguer vers l’îlot Saint-Pierre, dans le parc marin de Curieuse. Sortez les masques et tubas ! Les fonds sont riches de poissons perroquets, papillons, petites raies, tortues, etc… Retour dans l’après-midi sur Praslin.

    • Tortue géante sur l'île de Curieuse - Seychelles
      Tortue géante sur l'île de Curieuse - Seychelles © Westend 61/hemis.fr
    • Île Saint-Pierre - Seychelles
      Île Saint-Pierre - Seychelles © haveseen/stock.adobe.com
      • en guest house
    • J4 Ile de Praslin : Vallée de Mai

      Journée libre pour explorer le cœur de l’île entre deux baignades. Nous vous suggérons la célèbre Vallée de Mai, inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco. Pour s’y rendre, au choix les bus locaux ou bien un taxi qui pourra revenir vous chercher. Forêt emblématique des Seychelles, elle est surprenante par sa diversité botanique et ses espèces endémiques rares. Parmi elles, le cocotier de mer est incontournable et doit sa renommée à ses graines d’allure érotique, autrement nommées « coco-fesse » ! La Vallée de Mai se visite tous les jours sans guide, en parcourant les cinq sentiers, balisés et ombragés. Il faut compter 1h30 à 2h00 de balade environ. En complément de la Vallée de Mai, ne manquez pas la réserve naturelle de Fond Ferdinand qui, ouverte en 2013, vaut également le détour. Six fois plus vaste que la Vallée de Mai, les lieux se visitent avec un guide sur 2h à 3h de parcours, jusqu’au point d’observation offrant un panorama superbe sur Praslin et les îles avoisinantes.

      Parc national de la Vallée de Mai - Île de Praslin - Seychelles
      Parc national de la Vallée de Mai - Île de Praslin - Seychelles © Aurélien Brusini/hemis.fr
      • en guest house
      • 1,5 heures
    • J5 Ile de Praslin - île de La Digue

      Dans la matinée, libération de votre chambre et transfert pour rejoindre en bateau rapide (20 min), la plus calme et la plus réputée des 3 îles habitée : La Digue. Vous vous y installerez pour 3 nuits et pour une totale liberté, des vélos vous seront mis à disposition. Pour cette fin de journée, nous vous proposons d’aller visiter à votre guise l’Union Estate, ancien domaine colonial du XIXème siècle. Ancien cimetière marin, plantation de cocotiers, production traditionnelle d’huile de coprah, vanilleraie… Un joli saut dans le passé ! Et pour finir en beauté, quoi de mieux qu’un moment de détente sur l’une des plus belles plages du monde ? Anse Source d'Argent se trouve au sud du domaine. Avec ses blocs de granit, ses franges de cocotiers et ses eaux bleu turquoise, c'est la plage la plus photographiée au monde.

      • en guest house
    • J6 Ile de La Digue : Parc National Marin de l'Ilot Coco

      Ce matin, vous partirez en bateau et naviguerez vers la réserve maritime de l’îlot Coco, au sein du parc national, pour une exploration des fonds sous-marins. Un véritable paradis pour le snorkeling. Ce petit bout de terre a conservé son état sauvage, de par sa petite taille inappropriée pour des habitations. Il représente l'image que tous les voyageurs se font d'une île paradisiaque : plages de sables fins ornées d'impressionnants blocs de granite qui se mêlent aux cocotiers. Un vrai décor de carte postale ! Retour sur l'Ile de la Digue vers 12h. Après-midi libre pour profiter d’une baignade et buller à l’ombre des takamakas…

      • La Digue - Seychelles
        La Digue - Seychelles © Julie Saint-Bonnet
      • Îles de Coco et Félicité - Seychelles
        Îles de Coco et Félicité - Seychelles © Laetitia Ferreira
        • en guest house
      • J7 Ile de La Digue à vélo

        Aujourd’hui, vous pédalerez à votre guise sur les petites routes diguoises. L’étape la plus conseillée à faire en vélo rejoint l’autre côté de l’île sur la côte Sud-est de la Digue (2 km et une belle grimpette !), vers les plages de Grand’Anse et Petite Anse, plus loin à pieds. Là se trouvent sans doute les plages les plus sauvages des Seychelles. Le sable est blanc, le granit brillant, mais attention aux courants et aux vagues ! En quête de dénivelé positif, vous pourrez aussi monter jusqu’au Nid d’aigle pour les plus courageux, point culminant de La Digue à 333m d’altitude. On finit bien souvent à pieds ! Et pour une pause gourmande, roulez vers Anse Banane, chez Jules, boire un jus de fruit frais (parmi les meilleurs de l’île). Si vous la croisez, vous passerez le bonjour à sa tortue géante !

        • en guest house
      • J8 Ile de La Digue - île de Mahé

        Il est temps de libérer votre chambre et de quitter La Digue pour rejoindre Mahé, l’île d’Abondance. Transfert en bateau via Praslin et installation pour votre dernière nuit seychelloise. Pour ces derniers moments, ne manquez pas Victoria, la plus petite capitale du monde, et son jardin botanique, son mini « Big Ben », et son marché coloré d’étals de poissons frais, fruits, légumes tropicaux, fleurs, herbes, épices etc…

        Marché de Victoria - Seychelles
        Marché de Victoria - Seychelles © Raymond Sahuquet/ OT Seychelles Tourism Board
        • en guest house
      • J9 Ile de Mahé - Vol retour

        Transfert vers l’aéroport international de Mahé et formalités d’enregistrement sur vos vols retour.
        Fin de votre aventure seychelloise.

      • J10 Vol retour

        Vol retour

      • N.B. :

        Notre équipe locale peut être amenée à modifier l'itinéraire en raison de contraintes d'organisation (transport et hébergement notamment), des conditions météorologiques, du niveau des participants, ou de toute autre cause relative à la sécurité des voyageurs.

      • Comment personnaliser votre voyage ?

        Fruit d'une expérience de terrain de plus de 20 ans nous estimons être parmi les agences françaises offrants le meilleur rapport qualité / prix du marché. Nous disposons d’une offre flexible de séjours en individuels et d’extension (qui ne sont pas encore tous publiés sur notre site WEB, mais qui sont à votre disposition sur demande, n’hésitez pas à nous consulter), sans oublier les voyages sur mesure.

        Nous sommes à votre disposition pour organiser et créer de toute pièce un voyage « à la carte » original et répondant à vos attentes en prenant compte :
        - La durée du séjour et des étapes ainsi que les activités que vous voulez (la marche, le bateau, le 4x4...)
        - Le niveau de confort recherché : en hébergement alliant charme et confort : en lodge
        - ou encore un itinéraire qui vous entraînera dans les contrées sauvages (à l’écart des grands pôles touristiques).

      Le prix comprend :

      • Les vols internationaux et taxes aériennes
      • Les transferts terrestres et maritimes inter-îles
      • L’hébergement pour 7 nuits base chambre double en guesthouses, petits hôtels ou auberges
      • Les petits-déjeuners
      • Le déjeuner du Jour 2
      • L’excursion à Curieuse incluant les bateau-taxis et droits d’entrée (non privative)
      • L’excursion à l’îlot Coco incluant les droits d’entrée (non privative)
      • La mise à disposition de vélos à La Digue (3 jours)
      • L’assistance francophone 24h/24

      Le prix ne comprend pas :

      • Les repas non inclus au programme
      • Les pourboires éventuels, boissons et dépenses personnelles
      • Les activités en option ou suggérées
      • Les assurances facultatives

      Prix avec aérien

      A partir de 1889 euros / personne sur la base de 2 voyageurs

      Prix sans aérien

      A partir de 1189 euros / personne sur la base de 2 voyageurs

      1 • Détails du voyage

      On dort où ?

      Hébergement en chambre double incluant les petits-déjeuners

      . Praslin :
      Casadani appartments : situation nord-ouest. Plage à 300 mètres. Diner sur demande (25 euro environ)
      Chalet Coté mer : baie sainte-Anne. Pas de plage et petite piscine. Restaurant intégré (environ 30 euro).

      . La Digue :
      Paradise fly catcher : à 800 mètres du port et à 30 mètres du lagon. Diners sur demande (25 euros environ)
      Chez Michelin : à 500 mètres du port et à 50 mètres du lagon. Diners sur demande (25 euros environ)
      Villa Veuve : 10 minutes à pied du lagon, proche de Union Estate. Restaurant intégré (25 euros environ )

      ==> Sur Mahé:
      Casadini hôtel : à 50 mètres de la plage, 10 km de Victoria, 15 km de l’aéroport. Diners 20 euros environ
      Sun resort : à 150 mètres sur la grande plage de Beauvallon, à 10 km de Victoria et 15 km de l'aéroport. Diners 30 euros environ
      Coco d’or : à 150 mètres sur la grande plage de Beauvallon, 10 km Victoria et 15 km aéroport. Diners 30 euros environ

      ** Possibilité de gamme hôtelière supérieure / Charme **
      >> Nous consulter

      A table !

      Déjeuners et Dîners libres.

      --> La cuisine Seychelloise:
      - La gastronomie des Seychelles vous invite à un voyage dans l’univers des produits de la mer, des épices et des fruits tropicaux. Noix de coco, ananas, mangues et papayes mûrissent sous le soleil généreux de l’archipel des Seychelles.
      - Les légumes, comme l’aubergine, la tomate et le potiron, apportent leurs accents colorés aux poissons et fruits de mer. Régalez-vous de saveurs iodées pendant votre séjour dans l’archipel des Seychelles.
      - La cuisine servie dans les guesthouses et les petits hôtels des Seychelles est très typique. A Mahé, à Praslin, ou bien à La Digue, dégustez un cari coco. C’est l’une des spécialités de l’archipel des Seychelles. Il s’agit d’un ragoût de viande ou de poisson longuement mijoté dans une sauce aux épices et au lait de coco. Les recettes des Seychelles trouvent leurs racines en Asie, mais aussi en Europe.
      - Le rougail, poisson à la sauce tomate pimentée, rappelle les saveurs du bassin méditerranéen. Cependant, le gingembre et le citron vert donnent de l’exotisme à ce plat servi avec du riz. Répandue dans les grands hôtels des Seychelles, la cuisine fusion se déguste au bord du lagon.
      - Certains plats créoles sont insolites, mais il faut les goûter ! Le cari de roussette (chauve-souris des Seychelles) ressemble à un civet de lapin tropical.
      - Le cari de zourite (pieuvre) fait penser à une bouillabaisse aux épices. Les poissons, très nombreux, sont cuisinés tout frais pêchés. Les plus réputés sont les daurades, les capitaines, les vieilles et les bourgeois, dont la chair moelleuse est irrésistible avec un filet de citron vert.
      - La sauce au piment, emblématique de l’archipel des Seychelles, est présentée à part. N’oubliez pas de demander une bière des Seychelles pour accompagner votre repas.
      - En dessert, les fruits tropicaux sont une merveille en salade, en mousse ou en tartelette. Une conclusion savoureuse à votre séjour gastronomique aux Seychelles.

      La cuisine seychelloise se décline surtout en suivant l'extraordinaire variété de poissons (le "pwason", comme l'on dit ici) que l'on trouve dans les eaux limpides qui viennent lécher les plages seychelloises : le thon, le bourgeois, les pieuvres (nommées "zourites"), la raie et le capitaine sont quelques-unes des 800 espèces de poissons et crustacés que l'on pêche en abondance dans les eaux seychelloises.

      Autres ingrédients essentiels de la cuisine locale : le riz et plusieurs sortes de racines et tubercules (patate douce, manioc, ...), le tout agrémenté d'herbes aromatiques et d'épices exotiques : cannelle, cardamome, noix de muscade, gingembre et bien d'autres encore.

      Parmi les préparations les plus traditionnelles, en dehors des classiques poissons grillés, il faut mentionner les curry exquis (une manière typique de faire mijoter l'aliment principal - viande ou poisson - dans une sauce rehaussée d'ail, d'oignons, de tomates, la poudre de curry et parfois du lait de coco, ... le tout épicé "à la créole"), la "salade du milliardaire" (composée essentiellement de coeurs de palmiers), le "kat kat" (un plat populaire à base de bananes vertes et de thon, servi dans du lait de coco salé et poivré), le "mazavarou" (une préparation très épicée faite de piments rouges, d'ail, de gingembre et d'huile bouillante), les "beignets de potiron au sirop à la vanille" Pour agrémenter ce met succulent, de délicieux jus de fruits frais, mais aussi la bière locale (baptisée "Seybrew") et la liqueur typique des Seychelles : le Coco d'Amour sont à découvrir.

      Suivez le guide !

      Pas de guide sur ce voyage, excepté sur pour les excursions sur les îles de Curieuse, Saint Pierre et Coco où vous serez encadrés.
      Avant votre départ nous vous remettons un road book spécialement conçu pour ce circuit, composé d'indications précises qui vous permettront d'effectuer vos journées de découverte et de randonnée en toute liberté.

      Esprit du voyage

      La réussite de tout voyage est un délicat mélange de bonne humeur, de sentiments d'entraide, de convivialité, d'esprit de découverte, de bonne volonté, d'une participation aux tâches communes ainsi que le respect des traditions locales. Et n’oubliez pas des imprévus sont toujours possibles, dans ces moments adoptez la Nomade attitude : patience et tolérance.

      2 • Budget

      Le prix comprend :

    • Les vols internationaux et taxes aériennes
    • Les transferts terrestres et maritimes inter-îles
    • L’hébergement pour 7 nuits base chambre double en guesthouses, petits hôtels ou auberges
    • Les petits-déjeuners
    • Le déjeuner du Jour 2
    • L’excursion à Curieuse incluant les bateau-taxis et droits d’entrée (non privative)
    • L’excursion à l’îlot Coco incluant les droits d’entrée (non privative)
    • La mise à disposition de vélos à La Digue (3 jours)
    • L’assistance francophone 24h/24
    • Le prix ne comprend pas :

    • Les repas non inclus au programme
    • Les pourboires éventuels, boissons et dépenses personnelles
    • Les activités en option ou suggérées
    • Les assurances facultatives
    • Frais d’annulation

      Afin de tenir compte des contraintes imposées par nos prestataires pour votre voyage, et conformément à nos conditions de vente, en cas d’annulation de votre part avant le commencement du voyage, nous vous appliquerons des frais d’annulation basés sur nos frais réels justifiés à la date de votre annulation.

      Budget sur place

      Prévoyez un budget pour les activités optionnelles (tarifs indicatifs ci-dessous), vos repas et vos dépenses personnelles.

      VALLÉE DE MAI
      Entrée : 320 SCR soit environ 22,5 € (réglable en espèces)
      Taxi : 250 SCR soit environ 18 €

      PLONGEE SOUS MARINE
      Nous recommandons le club Octopuss à Praslin. Il est possible de réserver le jour pour le lendemain pour 1 à 2 plongées. La location de l'équipement et les baptêmes, plongée de nuit et plongée certifié y sont possibles.
      Baptême : environ 70 €
      Plongée avec location de matériel : environ 50 €
      Plongée avec votre propre équipement (bouteilles et plombs fournis) : environ 40 €

      LA DIGUE
      Union Estate : Entrée de 150 SCR soit environ 10 €.

      REPAS
      Compter par repas entre 20 € et 25 € par personne selon votre appétit !

      Pourboires

      La plupart des notes de restaurant, d'hôtel, de taxis incluent une taxe de 5 à 10% pour le service de la TVA. Par conséquent, le pourboire n’est pas obligatoire. Cependant, un pourboire pour la qualité du service est le bienvenu.

      3 • Assurances

      Pourquoi souscrire une assurance ?

    • Parce qu’on ne sait jamais ce qui peut vous arriver avant votre voyage, ou pendant !
      Malgré tous nos talents, nous ne savons pas encore prédire l’avenir…
    • Parce qu’on viendra vous chercher même à Bab el-Oued !
      Où que vous soyez, au fin fond de la Pampa, perdu dans les steppes ou perché sur un iceberg, notre assureur viendra vous chercher en cas de problème ! Bon, sauf sur la Lune, qu’on refuse toujours d’ajouter au contrat puisque notre fusée à propulsion d’idées ne serait pas aux normes européennes, bref…
    • Parce qu’on assure !
      Même si vous avez une carte bancaire qui assure, nous vous conseillons de vous renseigner pour connaître précisément les clauses de votre contrat ! Vous verrez que les plafonds de dédommagement et les garanties de notre assurance sont généralement plus avantageux que ceux proposés par des assurances classiques.

      Pendant le voyage : comment ça marche en cas de pépin ?
      Le bon réflexe : appelez ! Dès la survenue du problème, et avant d’engager quelque frais que ce soit, appelez Mutuaide Assistance (01 45 16 43 19) ou demandez à l’équipe locale de vous assister. Le plateau d’assistance est disponible 24h/24 et 7 jours/ 7.

      Etes-vous bien certain de ne pas vouloir souscrire une assurance voyage ?
      Pour le savoir, posez-vous les bonnes questions :
    • vos garanties couvrent-elles l’ensemble des participants de ce séjour ?
    • en cas de voyage interrompu, vos garanties proposent-elles un séjour de compensation ?
    • vos garanties assurent-elles le remboursement des frais médicaux à l’étranger jusqu’à 200.000€ par personne ?

      Pour décider en toute connaissance de cause, comparez :


      Un conseil : choisissez la tranquillité au meilleur prix

      Si vous réglez votre séjour avec une Visa Premier, Infinite ou Mastercard Gold, Platinum, souscrivez l’Assurance Tranquillité CB.
      Vous complèterez et renforcerez les garanties de l’assurance de votre carte bancaire. C’est la certitude de profiter d’une couverture optimale au meilleur prix !

      Last but not least…
      En souscrivant une assurance avec Nomade, vous profitez de l’aide de notre Service Relation Client pour accomplir vos démarches auprès de l’assureur. Vous mettez ainsi toutes les chances de votre côté pour bénéficier des garanties souscrites dans les meilleurs délais et en toute tranquillité. Si vous optez pour une assurance de carte bancaire, vous assurez vous-même les démarches et, un bon conseil, armez-vous de patience… !

      Souhaitez-vous souscrire une assurance voyage avec Nomade ?
    • Quel contrat choisir ?

    • Vous voulez dormir sur vos deux oreilles avant et pendant le voyage : choisissez le contrat Tranquillité (3,80% du prix de votre voyage)
      Vous bénéficiez d’une protection complète en cas d’annulation liée à un problème médical touchant votre personne ou vos proches, mais également si vous annulez votre séjour à cause d’un événement empêchant la réalisation du voyage. Par exemple, si jamais un volcan se réveille sans crier gare, les frais de report sont pris en charge. Perte de bagages, soucis médical, dentaire… qui menacent de gâcher votre séjour ? Vous êtes pris en charge. Pour de plus gros bobos, où que vous soyez, le contrat tranquillité assure votre rapatriement !

    • Vous hésitez car vous avez une carte bancaire qui assure : optez pour le contrat Tranquillité Carte Bancaire (2,80% du prix de votre voyage)
      Vous profitez exactement des mêmes garanties que celles du contrat Tranquillité, à la seule différence qu’il vient compléter les garanties proposées par votre assurance carte bancaire (attention, contrat réservé exclusivement aux titulaires de Visa Premier, MasterCard Gold, Platinum, Infinite, ayant réglé l’intégralité du séjour avec leur carte bancaire). En cas de problème, vous prévenez d’abord votre assurance carte bancaire, qui définira les modalités d’assistance et de dédommagement. Ensuite, votre contrat Tranquillité Carte Bancaire
    • 4 • Equipement

      Petit équipement personnel

      . Lunettes de soleil [préciser le cas échéant]
      . Gourde isotherme (1 L min.)
      . Lampe de poche et/ou lampe frontale (étanche le cas échéant)
      . Crème solaire haute protection
      . Briquet pour brûler vos détritus (à mettre dans le bagage en soute)
      . Couteau pliant (à mettre dans le bagage en soute)
      . Nécessaire de toilette (produits biodégradables de préférence)
      . Papier de toilette (biodégradable si possible)
      . Serviette de toilette à séchage rapide
      . Protections auditives anti-bruit
      . Chapeau ou casquette couvrante sur le cou
      . Adaptateur de prise électrique

      Pharmacie personnelle

      • Vos médicaments habituels
      • Médicaments contre la douleur : paracétamol de préférence
      • Anti-inflammatoire comprimés
      • Anti-inflammatoire pommade
      • Anti-diarrhéique
      • Antispasmodique
      • Antiseptique intestinal
      • Anti-vomitif
      • Traitement antibiotique à large spectre : prévoir 8 jours de traitement
      • Collyre (poussière, ophtalmie) et crème antibiotique pour les yeux
      • Traitement pour rhume et maux de gorge (pastilles)
      • Vitamine C ou poly vitamine
      • Biafine et crème solaire
      • Bande adhésive élastique (type Elastoplast, en 6 cm de large)
      • Jeux de pansements adhésifs + compresses désinfectantes + Steristrip
      • Double peau (SOS Ampoules de marque Spenco, disponible en magasins de sport, en pharmacie, parapharmacie...)
      • Pastilles purifiantes pour l’eau (Micropur forte ou Aquatabs)
      • Couverture de survie
      • Répulsif anti-moustiques efficace en zone tropicale

      On prend quels bagages ?

      Vous devez conditionner l’ensemble de vos affaires en 2 sacs : 1 sac à dos et 1 grand sac de voyage souple.

      1 - Le sac à dos :
      Sac à dos de randonnée d’une capacité de 35 litres environ, il vous sera utile pour le transport de vos affaires personnelles durant la journée.
      Il vous servira aussi en tant que bagage à main lors de vos déplacements pour toutes vos affaires fragiles (appareil photo…), de valeur (lorsque votre hébergement ne dispose pas de coffre-fort) et pour vos éventuels médicaments.
      Il sera en cabine lors des transports aériens. Généralement, le poids des bagages cabine est limité à 10 kg par personne.

      2 - Le grand sac de voyage souple :
      Il doit contenir le reste de vos affaires. Vous le trouverez chaque soir. Il sera transporté par des véhicules.
      Vous recevrez avant votre départ des étiquettes Terres d'Aventure, qui vous permettront d’identifier vos bagages avec vos nom et adresse, et faciliteront le regroupement des sacs aux arrivées à l’aéroport.
      Il sera en soute lors des transports aériens. Le poids des bagages en soute vous sera indiqué sur votre convocation ou billet.

      Nos recommandations si vous prenez l’avion :
      Enregistrez en bagage en soute le maximum de choses et ne conservez dans votre bagage à main que ce qui est absolument indispensable à votre voyage.
      Equipez-vous pour l'avion de votre tenue de randonnée, et de vos affaires de première nécessité (en cas de problème d'acheminement de vos bagages).

      Merci de noter que les contrôles de sécurité sont devenus très stricts aux aéroports : mettez les couteaux, ciseaux, limes à ongles et piles de rechange dans votre sac de soute.

      Quels sont les produits liquides interdits en cabine ?
      Les liquides, aérosols, gels et substances pâteuses : eau minérale, parfums, boissons, lotions, crèmes, gels douche, shampoings, mascara, soupes, sirops, dentifrice, savons liquides, déodorants… sauf s’ils sont rangés dans un sac en plastique transparent fermé, d’un format d’environ 20 cm x 20 cm (type sachet de congélation) et qu’ils sont conditionnés dans des flacons ou tubes de 100 ml maximum chacun. Un sachet peut contenir plusieurs tubes, flacons,…

      Quelles sont les exceptions autorisées en cabine?
      - Les médicaments liquides (insuline, sirops…) : vous pouvez les emporter en cabine à condition de présenter aux agents de sûreté une attestation ou une ordonnance à votre nom. Il n’y a aucune restriction pour les médicaments solides (comprimés et gélules).
      - Les aliments liquides pour bébés : il n’y a pas de restriction sur ces produits. Pensez à prendre des contenants qui se referment : il pourra en effet vous être demandé de goûter ces aliments !

      Comment se fait le passage du contrôle de sûreté ?
      - Retirez votre veste ou votre manteau.
      - Présentez à part :
      - Tous vos grands appareils électriques : ordinateur portable, gros appareil photo numérique, lecteur DVD…
      - Votre sac plastique transparent contenant vos flacons et tubes.
      - Vos médicaments accompagnés d’une ordonnance ou d’une attestation.
      - Vos aliments liquides pour bébé.
      - Vos achats réalisés dans les boutiques des aéroports qui auront dû être mis sous sac plastique scellé par votre vendeur. Attention : toutes les boutiques ne proposeront pas ce sac. Renseignez-vous avant de faire vos achats ! Les achats de liquides réalisés après le contrôle de sûreté s’effectuent librement sous réserve des limitations douanières. Attention cependant aux correspondances : renseignez-vous avant tout achat.

      On met quoi dans la valise ?

      • 1 chapeau de soleil ou casquette
      • T-shirts
      • 1 pantacourt
      • 1 pantalon de randonnée léger en coton
      • 1 pantalon léger et confortable pour le soir ou bermuda
      • 1 veste style Gore-tex, simple et légère
      • 1 pull léger
      • 1 maillot de bain
      • 1 tee-shirt anti UV pour snorkeling
      • Des sous-vêtements
      • Chaussettes de marche. Eviter les chaussettes type 'tennis' (coton), très longues à sécher et risque élevé d’ampoules.
      • 1 paire de chaussures de marche légère à porter avec des chaussettes
      • 1 paire de sandales de randonnée légère
      • 1 paire de chaussures détente pour le soir et la plage
      • 1 serviette de plage ou paréo

      5 • Formalités et santé

      Formalités

      Passeport

      Passeport en cours de validité pour les ressortissants français, belges ou suisses. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches. Afin de parer à toute éventualité, on veillera à disposer d’un passeport comportant le nombre de pages vierges requis ou suffisant (généralement 3, dont 2 en vis-à-vis). Passeport d’urgence. Ce document n’étant pas accepté partout, il faudra s’assurer, avant d’en faire la demande éventuelle, qu’il est reconnu par le pays concerné par le voyage ; on vérifiera également s’il implique une demande de visa (ce qui peut être le cas même pour des pays où on en est dispensé avec un passeport ordinaire). Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel. La législation française stipule que les mineurs voyageant avec leurs deux parents, ou un seul des deux, n'ont pas besoin d'être en possession d'une autorisation de sortie du territoire. En revanche, ce document est obligatoire (depuis le 15 janvier 2017) si cette condition d'accompagnement n'est pas remplie. Dans ce dernier cas, l'enfant devra présenter : passeport (ou carte d'identité, selon les exigences du pays de destination) ; le formulaire d’autorisation de sortie du territoire, signé par l'un des parents titulaires de l'autorité parentale (le formulaire d’autorisation de sortie du territoire est accessible sur le site www.service-public.fr) ; une photocopie du titre d'identité du parent signataire. Lorsqu’un mineur voyage avec l’un de ses parents dont il ne porte pas le nom, il est fortement conseillé soit de pouvoir prouver la filiation (https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F15392), soit de présenter une autorisation de sortie du territoire (formulaire Cerfa n° 15646*01) dûment remplie et signée par l’autre parent avec copie de sa pièce d’identité. Cette autorisation ne dispense pas de l’accomplissement de toute autre formalité spécifique à la destination concernant les mineurs. De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les États-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination. Permis de conduire : pour éviter tout désagrément, il peut-être utile, même pour les pays extra-européens reconnaissant officiellement sur leur territoire la validité du permis français, de se procurer également un permis de conduire international ou, à défaut, une traduction assermentée du permis français.

      Visa

      Pas de visa pour les ressortissants français, belges ou suisses. Il faudra toutefois donner un gage de solvabilité et disposer d’un billet de retour et d’une réservation d’hôtel. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches. Information spéciale virus Ebola : si vous avez résidé ou si vous avez séjourné dans un de ces pays durant les 28 jours qui précèdent votre départ aux Seychelles, vous devez faire une demande d'autorisation spéciale auprès des autorités Seychelloises afin d'entrer dans le pays : Sierra Leone, Liberia, Guinea-Bissau, Guinea Conakry, Nigeria, Cameroon, Chad, Niger, Burkina Faso, Senegal, Mali, Benin, Ivory Coast, Ghana, Togo, Congo, D.R. Congo, Gambia, Mauritania, and Senegal. En effet, l'accès aux Seychelles est strictement réglementé en raison du virus Ebola qui sévit actuellement en Afrique de l'ouest, les autorités veulent éviter toute propagation.

      Formalités spécifiques

      Passeport en cours de validité pour les ressortissants français, belges ou suisses. Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l'ambassade.

      Il faut être en mesure de pouvoir présenter à l’arrivée un billet de retour ou de poursuite de voyage, ainsi que les moyens suffisants pour couvrir les frais de séjour. Un visa de court séjour est délivré par les services de police de l’aéroport, prolongeable jusqu’à trois mois. Au delà, un permis de séjour est nécessaire.

      Important: A votre arrivée sur place, vous devrez indiquer l'hôtel où vous séjournerez, à cette question, indiquez "Hôtel Casa Dani à Mahé".

      Pas de visa pour les ressortissants français, belges ou suisses. Il faudra toutefois donner un gage de solvabilité et disposer d’un billet de retour et d’une réservation d’hôtel.

      Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel. Un mineur voyageant seul n´a pas besoin d´autorisation de sortie du territoire dès lors qu'il a un passeport individuel. De nouvelles mesures de sécurité entrent en vigueur cet été dans les aéroports: les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables …) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent être en mesure de pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.


      Vaccins obligatoires
      Aucun vaccin n´est exigé à l´arrivée, sauf contre la fièvre jaune pour les voyageurs ayant récemment séjourné dans un pays où la maladie est présente sans que la vaccination y soit obligatoire (ce qui est le cas du Kenya, par exemple).

      Vaccins conseillés
      Diphtérie, tétanos, poliomyélite, hépatites A et B, coqueluche (dont la réapparition chez les adultes, même en France, justifie la vaccination pour tout voyage).

      Le paludisme est absent, mais le risque d'autres affections justifie une protection individuelle efficace contre les piqûres de moustique.

      Vaccins obligatoires

      Aucun vaccin n'est exigé à l´arrivée, sauf contre la fièvre jaune pour les voyageurs ayant récemment séjourné dans un pays où la maladie est présente sans que la vaccination y soit obligatoire (ce qui est le cas du Kenya ou de la Tanzanie, par exemple, pour les voyageurs y ayant fait un safari avant leur séjour balnéaire).

      Vaccins conseillés

      Diphtérie, tétanos, coqueluche, poliomyélite, hépatites A et B, rougeole (pour les enfants).

      Paludisme

      Le paludisme est absent, mais le risque d'autres affections justifie une protection individuelle efficace contre les piqûres de moustiques (vecteurs de la dengue, du chikungunya ou du virus Zika) : la dengue est présente et en extension ; quant au chikungunya, s'il ne revêt pas l'importance de l'épidémie de 2005-2006, il doit rester une préoccupation individuelle et collective.

      6 • Le pays

      Us et coutumes

      --> Histoire:
      D’origine granitique, l’archipel des Seychelles est né voici 250 millions d’années de la dislocation de l’ancien continent Gondwana. L’Afrique est apparue à l’ouest et l’Inde à l’est. Entre les deux, l’océan Indien a rempli les vallées.

      Les sommets sont restés émergés, créant ainsi les 115 îles des Seychelles. Jusqu’au IXe siècle, l’archipel des Seychelles est le royaume des tortues, des oiseaux et des cocos de mer.
      Les îles des Seychelles reçoivent alors la visite des navigateurs arabes qui ont ouvert des comptoirs en Afrique orientale. Ils se ravitaillent en eau et en nourriture aux Seychelles.

      L’atoll d’Aldabra porte un nom d’origine arabe. C’est « Al Dabaran », étoile de la constellation du Taureau. Les premiers Européens à faire escale aux Seychelles sont les Portugais. Vasco de Gama accoste aux Amirantes en 1502.
      Cependant, les navigateurs portugais ne songent pas à s’installer dans l’archipel des Seychelles, car celui-ci est dépourvu des richesses (métaux précieux, ivoire, perles) qu’ils vont chercher en Inde.

      Aux XVIIe et XVIIIe siècles, c’est au tour des navigateurs anglais et français de mener des expéditions de reconnaissance. Ils sont fascinés par la profusion d’oiseaux et de poissons, ainsi que par la taille des tortues géantes des Seychelles.
      De plus en plus fréquentée par des navires aux riches cargaisons, la route des Indes attire les pirates qui font des Seychelles leur base de prédilection dans l’océan Indien. Ils y auraient enfoui leur butin ! Notamment à Mahé, dans la région de Bel Ombre. Ou encore à Frégate.
      Parallèlement, la colonisation des Seychelles par les Français se met en place. Ils sont déjà installés à la Réunion et à l’île Maurice. Au milieu du XVIIIe siècle, une expédition est menée par le capitaine Nicolas Morphey, qui prend possession de l’archipel des Seychelles au nom du roi de France.
      A la fin du XVIIIe siècle, les Anglais s’emparent de Mahé. Les Seychelles passent sous contrôle britannique et le restent jusqu’à la déclaration d’indépendance en 1976. L’archipel des Seychelles devient alors une république au parti unique. Le multipartisme n’est instauré qu’en 1991.
      Le président France-Albert René reste au pouvoir de 1976 à 2004. Son vice-président James-Alix Michel lui succède. Il est l’actuel président de la République des Seychelles.


      --> Le créole Seychellois:
      L’archipel des Seychelles dispose de trois langues officielles. Il s’agit du français, de l’anglais et du créole seychellois.
      Né avec la colonisation des Seychelles, le créole est issu du français parlé par les esclaves d’origine africaine qui travaillent dans les plantations à partir du XVIIIe siècle.
      Ils modifient la grammaire et la prononciation du français, créant peu à peu une nouvelle langue qui s’est maintenue jusqu’à nos jours. Langue orale, le créole seychellois acquiert un usage orthographique peu après l’indépendance de l’archipel des Seychelles. Il devient une langue officielle en 1981.
      Depuis, le créole seychellois dispose d’une vaste palette de diffusion (dictionnaires, livres, journaux). Le français constitue le fond premier du créole seychellois, mais la langue des Seychelles s’est enrichie de mots africains, indiens et anglais. Par exemple, les lunettes de soleil se disent « sennglas » (de l’anglais « sunglasses »).
      Très imagé, le créole seychellois appelle « ponm zenou » la rotule et « kolodan » le nougat.
      Côté prononciation, les sons du français sont revisités avec un accent chantant. Le « j » devient « z » et le « ch » se transforme en « s ».
      En créole seychellois, « bonjour » se dit « bonzour ». Tout simplement. En voyage aux Seychelles, n’hésitez pas à parler créole. Les habitants seront très contents.

      Retenez par exemple les mots suivants :
      « baybay » (au revoir),
      « dezenen » (déjeuner),
      « bil » (addition),
      « gran mersi » (merci beaucoup).

      Le reste est affaire d’oreille et de dialogue avec les Seychellois. Dans l’archipel des Seychelles, on prend le temps de parler. Profitez-en ! Le créole seychellois permet de s’imprégner de la culture des îles, qui est faite de « zwa de viv » dans les « zoli zil Sesel » (joie de vivre dans les jolies îles des Seychelles).

      Chaque automne à Mahé, le festival Kreol met à l’honneur la langue et les coutumes créoles de l’archipel des Seychelles. Pendant une semaine, l’île retentit de chants et de danses créoles.
      Il y a aussi des lectures en créole seychellois, des expositions d’artistes des Seychelles et des spécialités créoles à déguster. Le festival Kreol est l’un des événements culturels les plus importants de l’archipel des Seychelles. A ne pas manquer !

      Climat

      Les Seychelles ont un atout : elles sont situées en dehors ds zones cycloniques ! Les périodes théoriques dites "idéales" couvrent mars / avril et octobre / novembre. Ceci-dit, on peut y voyager toute l'année, même si Décembre, Janvier et Février connaissent une très forte affluence. De Mai à octobre, la saison sèche accueille aussi les fameux alizés du sud-est, plus frais. Mais il peut pleuvoir en saison sèche, ce n’est pas une science exacte !

      Faune et flore

      Nous voyageons dans un milieu naturel fragile, que nous avons le devoir de respecter. Chaque visiteur est responsable de la propreté et de l'état des sites qu'il traverse et où il bivouaque ou pique nique. Nous ne devons rien laisser derrière nous qui pollue les sites ou marque notre passage, même si ces consignes ne sont pas toujours respectées par les autochtones. Ainsi, utilisons des sacs poubelle et emportons tout ce qui pourrait avoir un impact écologique sur l’environnement (conserves, bouteilles, plastiques …), brûlons tout ce qui peut l'être, dont le papier hygiénique, les emballages carton, les mégots de cigarettes pour les fumeurs... Piles et briquets doivent absolument être rapportés en France ; merci de proscrire également les aérosols. Préférez utiliser des lingettes bio dégradables, du savon … que l’ont trouve facilement dans les commerces et qui ne sont pas forcément plus chers.

      Au cours de votre voyage ne cédez pas à la tentation de ramasser mortiers, fossiles ou pétrifications, sable, plantes et feuilles, roches volcaniques, corail mort... Si tout laisse penser que cela ne bouleversera pas le court de l’histoire, nous vous rappelons que ce patrimoine fera peut être l’objet d’études et qu’il représentera un élément indispensable à la compréhension de ce dernier. La répétition de ce geste sur plusieurs années et par plusieurs milliers de visiteurs peut avoir un impact dramatique et immédiat pour l’écosystème ; soyez vigilants.

      Notez également qu’à votre retour, les douanes locales peuvent toujours procéder à des fouilles qui peuvent donner lieu, dans le meilleur des cas, à une simple confiscation des pièces et dans le pire des cas, à des amendes ou des peines de prison.

      Décalage horaire

      Les Seychelles sont à GMT+4, c'est à dire :
      • en été, quand il est 12h à Paris, il est 14h à Mahé
      • en hiver, quand il est 12h à Paris, il est 15h à Mahé

      Bibliographie

      Des guides sont disponibles dans la Librairie de Voyageurs du Monde située au 48 rue Sainte-Anne 75002 Paris.

      Cartographie

      Des cartes sont disponibles dans la Librairie de Voyageurs du Monde située au 48 rue Sainte-Anne 75002 Paris.

      7 • Tourisme responsable

      Charte éthique du voyageur

    • Charte éthique du voyageur
      Chacun de nous peut contribuer à être un voyageur responsable, attentif au monde et à ses habitants, en suivant quelques conseils, avant, pendant et après le voyage.

      Avant le voyage : Préparer son voyage, c’est d’abord s’intéresser à la destination.
    • Bien s’informer sur les habitants et leur mode de vie, le patrimoine, la religion, l’environnement, l’économie, et apprendre quelques mots dans la langue de la destination.
    • Choisir des professionnels impliqués dans le tourisme responsable : agences de voyage, tour-opérateurs, compagnies aériennes, guides, activités sur place, hébergements, restaurants.
    • N’emporter que l’essentiel, et garder de la place dans la valise pour ramener des souvenirs fabriqués localement. Se renseigner sur la pratique et les limites du marchandage des prix et sur les pourboires laissés aux professionnels : restaurants, hébergements, guides, artisans, commerçants, sans s’obstiner à vouloir obtenir des privilèges.
    • Pour partir l’esprit léger, garder l’esprit critique. S’interroger sur la réalité des risques de la destination, et se renseigner auprès des organismes compétents, sans se laisser trop influencer par certains médias.

      Pendant le voyage : Respecter aussi bien la nature que les hommes et leur culture.
    • Se mettre au diapason des us et coutumes de la destination, sans imposer ses habitudes ni son style de vie, en portant attention à la manière de s’habiller notamment dans les lieux de culte, mais aussi aux signes de richesse qui peuvent contraster avec le niveau de vie local. Goûter la cuisine locale, et être curieux des modes d’hébergements authentiques.
    • Avant de photographier une personne, prendre le temps de lui demander l’autorisation et profiter de l’occasion pour nouer le dialogue. Pour les enfants, demander l’accord des parents.
    • Comme chez soi, trier les déchets lorsque cela est possible, économiser l’eau et l’énergie. Respecter aussi les règles affichées dans les espaces naturels, afin de préserver l’équilibre des lieux, de même que dans les musées, les villes, ou sur les plages.
    • Veiller à ne pas prélever de souvenirs dans les sites naturels et archéologiques, et à ne pas favoriser le vol et les dégradations en achetant des objets sacrés ou des produits issus d’espèces protégées. Préférer le don aux associations compétentes, aux écoles, aux chefs de villages, plutôt que de favoriser la mendicité, notamment celle des enfants. Dénoncer l’exploitation sexuelle des enfants. Dans plusieurs pays dont la France, des lois poursuivent les délits sexuels commis à l’étranger.

      Après le voyage : Favoriser le dialogue entre les cultures pour permettre un tourisme facteur de paix.
    • Honorer ses engagements avec les personnes rencontrées pendant le voyage, l’envoi de photos par exemple. Si vous avez remarqué des situations graves et intolérables, les signaler à l’agence qui vous a vendu le voyage ou aux autorités compétentes.
    • Compenser tout ou partie des émissions liées à son voyage, et notamment les déplacements en avion, en contribuant à des projets de solidarité climatique. Soutenir des initiatives locales en donnant à des associations de développement, en s’engageant au sein d’ONG, ou en achetant des produits du commerce équitable.
    • Partager son expérience de voyageur, en famille, avec ses amis, ou sur les réseaux sociaux pour témoigner des richesses et des fragilités de notre planète, et faire bénéficier aux autres de conseils pour voyager mieux.
    • Préparer son prochain voyage, proche ou lointain, en prenant conscience des nombreuses vertus du tourisme, non seulement économiques et sociales mais aussi culturelles et environnementales. Le tourisme donne de la valeur au patrimoine et encourage sa protection.

      Pour de plus amples informations sur le tourisme responsable et profiter d’autres conseils pour voyager mieux : www.tourisme-responsable.org
    • Agir pour un tourisme responsable (ATR)

    • NOTRE ENGAGEMENT AUPRÈS D’AGIR POUR UN TOURISME RESPONSABLE

      L’esprit ATR
      Être membre d’ATR (Agir pour un Tourisme responsable), c’est s’engager sur la limitation des effets négatifs de l’activité touristique. C’est développer de nouvelles pratiques de tourisme responsable et durable. C’est aussi un état d’esprit qui correspond pleinement à ce que nous sommes chez Nomade Aventure et, surtout, à ce que sont nos clients.

      La labellisation
      Cela fait plusieurs années que nous sommes engagés dans une démarche qualité contrôlée, tous les ans, par un audit.

      Aujourd’hui, nous sommes labellisés avec ECOCERT, un organisme indépendant qui contrôle le respect des valeurs affichées par les entreprises.
      Nous sommes fiers dans ce cadre de participer à l’élaboration de critères mesurables pour :
    • encourager le développement d’un tourisme qualitatif pour une découverte authentique des régions d’accueil et de leur culture ;
    • veiller à ce que les retombées économiques soient le plus justement réparties entre les acteurs du voyage, et participer à un développement durable des destinations ;
    • respecter les usages et différences culturelles des régions d’accueil ;
    • respecter l’environnement et le patrimoine culturel et naturel ;
    • informer de façon transparente et sincère ;
    • s’engager en matière de compensation CO2.

      Des principes qui sont partagés par toute la tribu Nomade, mais aussi par l’ensemble de ses partenaires, prestataires ou réceptifs.

      Pour mieux comprendre notre démarche, n’hésitez pas à consulter le Cahier des charges ATR que nous devons respecter. Egalement, pour toute information concernant la labellisation ATR, rendez-vous sur le site www.tourisme-responsable.org

      Et vous, que pouvez-vous faire ?

      Nomade Aventure vous recommande d’adopter durant votre séjour une attitude fidèle aux engagements d’ATR. Ces recommandations sont précisées dans LA CHARTE ETHIQUE DU VOYAGEUR que vous avez reçue avec vos documents de voyage et que vous pouvez consulter à tout moment sur notre site Internet. Nous pouvons également vous l’envoyer par courrier, sur simple demande de votre part.

      Quelques conseils : évitez l’usage des bouteilles en plastiques, évitez les emballages en portions individuelles, et rapportez tout ce vous pouvez, en particulier les piles et emballages plastiques, difficilement recyclables actuellement dans bon nombre de pays.

    • Adoptez la Nomad'titude !

      La réussite de tout voyage est un délicat mélange de bonne humeur, de sentiments d'entraide, de convivialité, d'esprit de découverte, de bonne volonté, d'une participation aux tâches communes ainsi que le respect des traditions locales. Et n’oubliez pas des imprévus sont toujours possibles, dans ces moments adoptez la Nomade attitude : patience et tolérance.

      Téléphone

      Ils y sont allés, ils nous en parlent

      Rien de tel que les avis de nos clients pour vous éclairer dans votre choix… et nous aider à améliorer nos voyages !

      Avatar de JEAN MARIE ayant fait le voyage Vive la liberté d'île en île !

      JEAN MARIE,
      Parti le 09/11/2016
      satisfait

      Seychelles, Vive la liberté d'île en île !

      voyage carte postale dans un environnement préservé pour personnes cherchant un voyage sans stress. masque palmes tubas indispensables. Bon relais sur place du représentant nomade pour les quelques imprévus pouvant survenir.

      Les Seychelles

      L’aventure comme si vous y étiez ! voir la vidéo
      Capture video voyage Seychelles Nomade Aventure