Népal | Voyage en petit groupe

Tsum, la vallée cachée

Trek inédit au Népal, dans le "petit Tibet", de village en monastère, avec en toile de fond des sommets comme le Ganesh Himal

  • 18 jours
  • à partir de 2299€

Recevoir une alerte

avec les nouvelles dates de départ

Ajouter à ma sélection

Vous aimerez...

  • Profiter de la faible fréquentation, l'isolement et le côté sauvage de l'environnement.
  • S'immerger dans une nature sauvage, chevaux, yacks et alpages d'altitude.
  • Apercevoir des sommets de 6 à 8 000 m d'altitude, comme Ganesh Himal, Manaslu.
  • Vivre un trek incontournable du Népal, pour la beauté des paysages, des villages et des monastères bouddhistes isolés aux traditions préservés.

Comparez et vous préfèrerez...

    . Dormir en lodge ou chez l'habitant et oublier l'inconfort de la tente et du montage du camp de tous les soirs.
SMATTI Issa

Conseil du pro !

Lors de vos rencontres avec les populations locales, essayez de leur faire découvrir l'une des spécialités de vos régions, c'est toujours une bonne occasion pour établir le contact...

  • 18 jours à partir de 2299 €

Recevoir une alerte

avec les nouvelles dates de départ

  • Niveau : Dynamique + Dynamique +
    Vous êtes un randonneur régulier et vous pratiquez une activité sportive modérée (1 à 2h par semaine). Pour vous, trek rime avec plaisir de l’effort. Ces périples de plusieurs jours d’affilée au rythme quotidien de 5 à 6h de marche, avec des dénivelés de 500 à 800 m par jour et en moyenne, impliquent une très bonne condition physique. Sur terrain montagneux et parfois difficile, vos capacités d’adaptation vous permettront d’affronter les éventuels aléas météorologiques qui viendront pimenter votre aventure. Un entraînement avant le départ est recommandé pour renforcer votre endurance.
  • À partir de 16 ans
  • Randonnée / trek

  • Nature Vous rêvez d’approcher lions, éléphants ou tortues géantes… ou encore d’admirer (sans les cueillir) orchidées, rafflesias et autres plantes exotiques ? Un circuit noté 5 se consacrera surtout à la découverte d’une faune et/ou d’une flore particulièrement riches, rares et diversifiées, dans des sites naturels spectaculaires, combinant paysages extrêmement variés (arides, volcaniques, équatoriaux...) et faune exceptionnelle, facile à approcher. Si un séjour est noté 1, c’est que ses points forts sont à chercher ailleurs...

  • Culture Vous êtes plutôt féru(e) de culture, d'histoire, d’art, d’architecture, de religion ou d’archéologie ? Un périple noté 5 sera riche en visites de sites et monuments historiques (même s’il peut comprendre un peu de rando). Un voyage noté 1 ne comprend pas plus d’une seule visite culturelle.

  • Rencontre vous voyagez surtout pour aller à la rencontre de peuples aux modes de vie étonnants ?
    Une aventure notée 5 est une véritable immersion avec, la plupart du temps, un hébergement chez l’habitant. C’est un séjour où les rencontres et les échanges avec la population sont très fréquents, où vous êtes invité le cas échéant, à prendre part aux activités du village et où cueillette et découverte des us et coutumes de vos hôtes seront votre quotidien.
  • Ajouter à ma sélection
  • Code NEP105

Infos clés !

  • Niveau physique : Dynamique + Dynamique +
    Vous êtes un randonneur régulier et vous pratiquez une activité sportive modérée (1 à 2h par semaine). Pour vous, trek rime avec plaisir de l’effort. Ces périples de plusieurs jours d’affilée au rythme quotidien de 5 à 6h de marche, avec des dénivelés de 500 à 800 m par jour et en moyenne, impliquent une très bonne condition physique. Sur terrain montagneux et parfois difficile, vos capacités d’adaptation vous permettront d’affronter les éventuels aléas météorologiques qui viendront pimenter votre aventure. Un entraînement avant le départ est recommandé pour renforcer votre endurance.
  • À partir de 16 ans
  • Randonnée / trek

  • Nature Vous rêvez d’approcher lions, éléphants ou tortues géantes… ou encore d’admirer (sans les cueillir) orchidées, rafflesias et autres plantes exotiques ? Un circuit noté 5 se consacrera surtout à la découverte d’une faune et/ou d’une flore particulièrement riches, rares et diversifiées, dans des sites naturels spectaculaires, combinant paysages extrêmement variés (arides, volcaniques, équatoriaux...) et faune exceptionnelle, facile à approcher. Si un séjour est noté 1, c’est que ses points forts sont à chercher ailleurs...

  • Culture Vous êtes plutôt féru(e) de culture, d'histoire, d’art, d’architecture, de religion ou d’archéologie ? Un périple noté 5 sera riche en visites de sites et monuments historiques (même s’il peut comprendre un peu de rando). Un voyage noté 1 ne comprend pas plus d’une seule visite culturelle.

  • Rencontre vous voyagez surtout pour aller à la rencontre de peuples aux modes de vie étonnants ?
    Une aventure notée 5 est une véritable immersion avec, la plupart du temps, un hébergement chez l’habitant. C’est un séjour où les rencontres et les échanges avec la population sont très fréquents, où vous êtes invité le cas échéant, à prendre part aux activités du village et où cueillette et découverte des us et coutumes de vos hôtes seront votre quotidien.
  • Code NEP105

Nomade vous propose ce voyage inédit dans cette vallée étonnante, véritable morceau de Tibet au fin fond du Népal. La vallée de la Tsum, et ses habitants, a été écartée de toute modernité, c'est pourquoi la culture tibétaine y est restée intacte. De nombreux Tulkus (lamas réincarnés) s’y sont réincarnés et Milarepa y aurait médité ... Elle est donc sacrée pour les bouddhistes. Huit jours à l’ombre des 7 400 m du Ganesh Himal. Vous y découvrirez villages, monastères, champs d’orge, troupeaux de chevaux et de yacks. A l’instar de ses habitants, quand vous la quitterez, vous aurez le sentiment de ¤retourner … au Népal ! Lire la suite

  1. J1 France - Katmandou (1 300 m).

    Vol de nuit France - Katmandou (1 300 m).

    • à bord
  2. J2 Katmandou (1 300 m).

    Arrivée à Katmandou et en fonction des horaires des vols, accueil à l'aéroport par notre équipe locale puis transfert à l'hôtel Holy à Katmandou ou un autre situé à Patan (ou similaire). Briefing et présentation du déroulement du voyage, puis installation dans les chambres. En cas d'arrivée le matin, journée de repos ou possibilité de faire des visites pour ceux qui le souhaitent : visite du quartier touristique de Thamel ou du quartier Durbar square si vous séjournez à Patan. Repas non compris.

    • à l'hôtel
  3. J3 A nous Katmandou (1300 m).

    Journée d'exploration libre et sans guide de Katmandou. Cette journée est aussi dédiée aux formalités du permis de trek. Pendant la préparation du permis, vous partez à l'assaut de la cité et de ses quartiers pour compléter votre matériel de trek, pour visiter ou pour faire d'autres achats. Repas non inclus.

    • à l'hôtel
  4. J4 Katmandou (1300 m) - Machakhola (8 69 m).

    Petit-déjeuner à l’hôtel puis départ pour Arughat par une belle route en traversant la vallée de Katmandou, 135 km. Les vues et la route sont spectaculaires depuis Thankot. Arrivée à Dadingbeshi, passage du pont qui enjambe la Trisuli, puis montée vers Ramkot. Déjeuner ensuite continuation jusqu’à Arughat où l’on change de véhicule et on prend une jeep locale jusqu’à Machakhola. Mauvaise piste.

    Trajet : 150 km, environ 8 heures de route (la route entre Katmandou/ Arughat est parfois perturbée à cause de la circulation).

    • en lodge
  5. J5 Machakhola (8 69 m) - Jagat (1 340 m), entrée en zone de trek.

    Début du trek par une longue journée de marche au départ de Khorlabeshi. Nous marcherons environ une heure jusqu’à Tatopani où une source d’eau chaude jaillit de la falaise en petites cascades. Le sentier se faufile dans les gorges de la Burhi Gandaki bouillonnante et, plus loin, après une longue montée nous atteignons une plaine sablonneuse. Nuit en lodge au village de Jagat et ses belles maisons de pierres (entrée du parc national).

    Attention : Vous serez en très basse altitude. Il fait souvent très chaud durant cette étape.

    • en lodge
    • 7 heures
    • 1000 m
    • 440 m
  6. J6 Jagat (1340 m) - Lokpa (2 240 m).

    La vallée s’élargit un peu, nous traversons un long pont pour gagner Philim perché sur un petit plateau, nous sommes sur le sentier qui mène au Manaslu. Puis nous quittons le sentier du tour du Manaslu pour nous engager dans l’étroite vallée de la Shiar Khola.

    • en lodge
    • 6 heures
    • 700 m
    • 300 m
  7. J7 Lokpa (2 240 m) - Dumje (2 460 m), la culture tibétaine.

    Nous descendons jusqu’au fond de la vallée en passant par des ponts en bois puis le sentier remonte à 2 300 m en surplomb du torrent. Nous perdons un peu d’altitude avant de remonter à travers la forêt pour Ripchet sur un petit plateau. Ripchet est le premier village de culture tibétaine que nous rencontrerons. Le sentier plus étroit passe d’impressionnants ponts en bois pour descendre jusqu’à Dumje où la vallée commence à s’ouvrir. Nous traversons la Torogompa Khola qui prend sa source au glacier nord des Ganesh. Dumje se trouve à la confluence de trois cours d’eau importants.

    • en lodge
    • 6 heures
    • 840 m
    • 250 m
  8. J8 Dumje (2 460 m) - Rachen Gompa (3 240 m), les sites sacrés.

    Notre sentier monte jusqu’à Chekam qui marque l’entrée dans la vallée cachée. Le village donne son nom à toute la région Chekam Paro. Nous quittons, ensuite, les pentes étroites et vertigineuses qui surplombent la Shiar Khola. Les maisons tibétaines sont ici imposantes tout comme les gompa. Les lamas ont une place importante dans la vie des villages. Les plus courageux peuvent visiter la grotte sacrée toute proche qui abrite une empreinte de Milarépa. Arrivée au monastère des nonnes de Rachen. L’ancien monastère est conservé à l’intérieur d’une enceinte récente.

    Nuit en lodge ou chez l'habitant en fonction du nombre et de la disponibilité.

    • en lodge
    • 5,5 heures
    • 900 m
    • 300 m
  9. J9 Rachen Gompa - Mu Gompa (3 709 m), le bout du monde.

    Nous remontons la large vallée cultivée où les petits chevaux au poil épais viennent du Tibet. Nous traverserons Nyle, village de l'un des trois principaux lamas de la vallée. Si l’Amshi est présente dans le village, nous irons visiter sa petite clinique où elle soigne les populations locales avec des plantes médicinales venant des pentes des montagnes entourant la vallée. Nous gagnerons le monastère de Mu. Nous sommes à quelques heures du Tibet avec l’impression d’être au bout du monde. Nuit en lodge ou chez l'habitant en fonction du nombre et de la disponibilité.

    • en lodge
    • 4 heures
    • 750 m
    • 300 m
  10. J10 Mu Gompa - (Dupchet (4 180 m) - Nyle (3 361 m), le Tibet si près

    Marche vers Dupchet en direction de la frontière tibétaine d’où viennent les caravanes de yacks et chevaux puis descente à Nyle. Nuit en lodge ou chez l'habitant en fonction du nombre et de la disponibilité.

    • en lodge
    • 6,5 heures
    • 480 m
    • 850 m
  11. J11 Nyle - Chekam (3 050 m), les cimes himalayennes.

    Nous redescendons à travers la vallée avec en toile de fond la fin d’une crête des Ganesh et plus loin, le Bouddha Himal et l’Himal Chuli qui se découvrent progressivement. Nuit en lodge ou chez l'habitant en fonction du nombre et de la disponibilité.

    • en lodge
    • 5 heures
    • 280 m
    • 750 m
  12. J12 Chekam - Chimling (2 386 m), les terrasses de la Tsum.

    Au niveau de Dumje, nous passerons par le versant sud de la Tsum cette fois, les villages sont plus pauvres que dans le haut de la Tsum et les maisons plus éparses. Nous retrouverons les cultures en terrasses et les jardins. Nuit en lodge ou chez l'habitant en fonction du nombre et de la disponibilité.

    • en lodge
    • 5 heures
    • 190 m
    • 470 m
  13. J13 Chimling - Lokpa (2 240 m), retour vers les basses terres.

    Nous regagnons le chemin pris au départ de notre trek juste après avoir passé un pont suspendu avant d'arriver dans la fraîcheur de la forêt. Nous repassons par le « verrou » de la vallée marqué d’inscription tibétaine, au pied du torrent. Nuit en lodge à Lokpa en surplomb de l’intersection de la Nubri et de la vallée de la Tsum.

    • en lodge
    • 5,5 heures
    • 230 m
    • 800 m
  14. J14 Lokpa - Dhoban (1 070 m), un retour en douceur.

    Nous retrouvons le circuit du Tour du Manaslu du début en suivant la Burhi Gandaki jusqu’à Dhoban où nous passons la nuit dans un lodge.

    • en lodge
    • 6 heures
    • 250 m
    • 1200 m
  15. J15 Dhoban - Lapu Bensi (884 m), les pêcheurs de la Burhi Gandaki.

    Marche le long de la rivière et traversée de quelques villages de pêcheurs. Le sentier se faufile dans les gorges de la Burhi Gandaki et longe les rizières en terrasse en passant par Tatopani et sa source d’eau chaude. Arrivée à Lapu Bensi.

    • dans un Hamac
    • 7 heures
    • 70 m
    • 380 m
  16. J16 Lapu Bensi - Arughat (570 m), la montagne derrière nous.

    Après le petit-déjeuner, dernière marche jusqu'à Soti Khola. Nous quittons, ensuite, la montagne, ses villages et ses populations accueillantes pour retrouver les rizières et rejoindre Arughat.

    • en lodge
    • 6,5 heures
  17. J17 Arughat - Katmandou, la ville grouillante.

    Nous reprenons nos véhicule privés pour revenir sur Katmandou, arrivée et temps libre sans guide. Dîner non compris.

    Trajet : 135 km, environ 7 heures de route (la route entre Arughat /Katmandou est parfois perturbée à cause de la circulation).

    • à l'hôtel
  18. J18 Katmandou - France.

    Selon les horaires des vol de retour, transfert à l’aéroport et envol pour la France.

  19. N.B. :

    Votre guide peut être amené à modifier l'itinéraire en raison de contraintes d'organisation (transport et hébergement notamment), des conditions météorologiques, du niveau des participants, ou de toute autre cause relative à la sécurité du groupe.

Pour être averti de la mise en place d'une date de départ, créez-vous une alerte

M'alerter si le voyage est programmé entre le

et le

Nbre de voyageurs

 

Le prix comprend :

    . Le vol international et les transferts depuis et vers l'aéroport d'arrivée
    . L'accompagnement par un guide local francophone à partir de 4 personnes
    . L'assistant guide à partir de 6 participants
    . Les services de chauffeurs, d'un cuisinier, de porteurs
    . Les transports (de vous et des bagages) pendant tout le voyage
    . L'hébergement en chambre double ou twin comme indiqué au programme
    . Les petits-déjeuners, déjeuners et dîners (à l'exception de ceux indiqués comme libres dans le programme)
    . Les visites, les entrées de sites ou parcs et les activités indiquées dans le programme (et non optionnelles ou effectuées durant les temps libres)
    . L'assistance de notre partenaire local durant le voyage
    . L’accès au service ""SOS-MAM"" permettant de joindre, 24h/24 et 7j/7 pendant votre voyage, un médecin spécialiste de l’altitude


    Et en bonus chez nomade aventure pas de frais de dossier !

Le prix ne comprend pas :

    . Les douches chaudes dans les lodges et les recharges d’appareil photo et téléphones.
    . L’assurance facultative annulation et/ou rapatriement (voir rubrique « Assurances »)
    . Les frais de visa
    . Le supplément chambre individuelle
    . Les visites et activités indiquées comme optionnelles ou effectuées lors des temps libres
    . Les repas indiqués comme libres dans le programme
    . Le transfert privatif jusqu'au départ de l'itinéraire ou au premier hébergement, en cas de vol distinct du groupe.
    . Les boissons et éventuels pourboires (voir rubrique "Pourboires").

1 • Détails du voyage

Niveau physique et préparation

Ce Trek est de niveau dynamique + et nécessite une bonne condition physique et une expérience préalable. Il est conseillé de faire un contrôle médical avant de partir, quant à une éventuelle contre-indication à un séjour se déroulant en haute altitude.

L'acclimatation à l'altitude est progressive sur cet itinéraire qui débute néanmoins en
« montagnes russes » et dont le passage d'altitude maximum est d’environ 4 000 m.
Les étapes ne sont pas très longues et dans la Tsum, on prend le temps de s'imprégner de ces lieux exceptionnels !

Mais, l’isolement dans cette vallée demande également une bonne disposition d’esprit. Attention aux quelques passages, sans danger, mais gênants pour les personnes sujettes au vertige !

Trekking. Une journée de trek débute par une tasse de thé, un brin de toilette et le petit-déjeuner. Vers 8h30, nous commençons à marcher, chacun à son allure. Déjeuner puis, nous repartons jusqu'au bivouac. Nous avons marché en moyenne 5 à 7h.

On sera combien ?

De 4 à 8 personnes (exceptionnellement 9 si les derniers s'inscrivent à 2).

On dort où ?

Nos hébergements dans les grandes villes sont sous réserve de disponibilité. Nous travaillons avec les hôtels mentionnés, ci-dessous, sinon des hôtels de catégorie équivalente.

La répartition des chambres, en hôtel, en lodge et en tente est effectuée selon la logique suivante:
- une femme seule partagera sa chambre avec une autre femme.
- un homme seul partagera sa chambre avec un autre homme.
La demande d’une chambre individuelle sera satisfaite selon la disponibilité et uniquement à Katmandou.

Hébergement en lodges et chez l’habitant
La vallée de la Tsuma été ouverte récemment aux trekkers aussi les lodges ne sont pas encore très nombreuses dans les villages.il est parfois nécessaire de dormir chez l’habitant.
Attention : Ne les confondez pas les lodges avec des hôtels !

Vous serez en montagne et de surcroît dans l’Himalaya, donc relativement isolés du monde.
Il n’y a pas de chauffage central dans ces hébergements. Peu ou pas de douche chaude, peu ou pas de restauration à la carte, etc. Ne faites donc pas d’erreur de jugement. Un coin toilette sera à votre disposition, mais on reste dans le « rustique » même si certains établissements vous permettent parfois d’avoir de l’eau chaude pour la toilette moyennant finance et si, certains (rares) sont même équipés de panneaux solaires permettant de recharger des accumulateurs, de téléphoner. Les chambres en lodge sont la plupart du temps doubles, soit à deux lits. En haute saison et selon la fréquentation, il peut arriver de se trouver en dortoir/chambrée et notez qu’il n’est pas possible d’une chambre single dans les lodges.

Chez l’habitant : vous partagerez la salle commune avec la famille et aurez une chambre double. L’hébergement sera rustique mais l’accueil des familles vous fera oublié l’inconfort. Un grand moment de partage.

Il vous est demandé de respecter les coutumes locales : retirez vos chaussures à l’entrée, ne pas s’asseoir à droite de l’âtre à la place du chef de famille, ne jetez pas de détritus dans l’âtre.

Hôtel Holy Himalaya à Kathmandu : http://www.holyhimalaya.com/
Hôtel Thamel à Kathmandu : http://www.hotelthamel.com/
The Inn - Heritage à Patan : http://theinnpatan.com/
Newa Chen à Patan : http://www.newachen.com/
Cosy Hôtel à Bhaktapur : http://www.cosyhotel.com.np/

Pour les voyageurs prenant leurs vols internationaux avec Nomade, l’accueil par votre guide accompagnateur ou le transfériste se fera à l’aéroport après le passage des douanes. Il disposera soit d’un panneau avec vos noms, soit d'une pancarte Nomade Aventure.

A votre arrivée, on vous demandera, au passage de la douane, votre lieu d’hébergement ou votre adresse locale, à cette question précisez les coordonnées suivantes (que vous passiez ou non votre première nuit dans cet établissement, ce n’est qu’une formalité) :
Hotel Holy Himalaya
Bramhakumari Marg
Thamel, Kathmandu
+977-1-4250793
4258648, 4258546

A table !

Dans les restaurants en ville, on mange pour pas cher surtout si on évite de commander des menus occidentaux style « steak, frites, salade ». Les cuisines népalaises et tibétaines ne sont pas aussi épicées que la cuisine indienne.
Durant le trek, le petit déjeuner consiste habituellement à thé, café ou chocolat chaud, pancakes, beurre, confiture, œufs et céréales.
Il est vrai que les repas ne sont pas très variés au Népal (à base de riz, pommes de terre, pâtes, légumes), d’autant plus en haute altitude car il n’est pas facile de s’approvisionner tous les jours pour les lodges. Au Népal il n’existe qu’un plat unique le « dal bhat » consommé par toute la population deux fois par jour. Peu de viande en trek !

Pour ce trek, un cuisinier-assistant guide accompagne le groupe à partir de 6 personnes car il n’y a pas beaucoup de lodges où l’on peut se restaurer comme dans d’autres régions du Népal. Si vous souhaitez des en cas, des apports ponctuels lors des marches, prévoyez vous-même barres de céréales, pâtes d’amandes, chocolats ou fruits secs selon vos préférences.

En France, nous vous recommandons deux restaurants Népalis qui proposent des cuisines de là bas à des tarifs abordables. Ils sont tous deux situés non loin de Nomade ! Occasion de préparer ou de commémorer un voyage au Népal en amoureux, entre amis ou lors de retrouvailles avec les participants au voyage que vous avez « fait ».
A Paris : Restaurant « Katmandou », au 22, rue des Boulangers – 75 005 Paris – La rue est située juste entre les stations de métro « Cardinal Lemoine » et « Jussieu » - 01.43.54.08.47 - cuisine « newar » traditionnelle
A Toulouse : Restaurant « Himalaya », 20 rue Peyrolières – 31 000 Toulouse. Tél. : 05.61.23.91.74 - cuisine « himalayenne ».

La toilette (et les toilettes)

VACCINS et SANTE : Il faut être, tout comme en France, en ordre de rappel antitétanique et un contrôle dentaire est recommandé avant un voyage au Népal ! Il n’y a aucun vaccin obligatoire ! Consultez notre site Internet « Infos santé ».

Emportez du Micropur ou Aquatabs pour le traitement de l'eau, de la protection solaire et labiale, des lunettes solaires de bonne qualité. Voir également la rubrique Pharmacie.

Pour plus d’information sur les vaccinations : Institut Pasteur : 209-211, rue Vaugirard – 75015 Paris - Métro Pasteur ou Volontaire Tél. : 01 45 68 81 98 ou 01 40 61 38 51 - www.pasteur.fr Conseils personnalisés aux voyageurs Sur rendez-vous sur place ou par téléphone 01 40 61 38 43.
Vaccination sans rendez-vous en vous présentant directement sur place les lundi, mardi, jeudi et vendredi de 9h à 16h30, le mercredi de 10h à 16h30 et le samedi de 9h à 11h30 Pour des infos sur les autres centres de vaccination agréés de votre région, contactez nous ou appelez :
- Centre de vaccination Air France Tél. : 0892 68 63 64
- Service d’information santé et vaccin d’Air France Tél. : 0836.68.63.64
- Centre National du Paludisme Tél. : 01.40.25.88.86
- Paris : Hôpital de la Pitié Salpetrière Tél. : 01.45.85.90.21 ou 01.45.70.28.64
- Toulouse : Service communal d’hygiène et de santé – conseil aux voyageurs Tél. : 05.61.22.23.46
- Bordeaux : Hôpital St André – service Santé Voyages Tél. : 05.56.79.58.17

Suivez le guide !

En montagne, le GUIDE est responsable de la sécurité du groupe. Les consignes qu’il donne chaque jour ou, les remarques qu’il peut faire à un ou plusieurs participants doivent donc être respectées à la lettre. Les trekkings proposés s’effectuent en groupe. Il doit être évident pour chacun que l’intérêt du groupe sera préservé au détriment de l’intérêt d’un individu.

A partir de 4 participants le guide népali est francophone. En dessous de ce nombre de participants, le guide est anglophone.

Lors des visites dans la vallée de Katmandou, le guide « culturel » est toujours francophone.

On se déplace comment sur place ?

Déplacements terrestres. Groupe 2 à 4 personnes en transport local et à partir de 5 participants en privés.
Transport en jeep local : Entre Arughatet/Sotikhola.

TRANSPORT ROUTIER : Des embouteillages sont fréquents à Katmandou.
La qualité, la couverture des routes et des pistes népalaises sont piètres et leur dégradation fréquente est fonction de la saison. Après les pluies de la mousson, il est fréquent que des éboulements de terre ou des chutes de pierres, voire de rochers, encombrent les routes et parfois, interrompent la circulation. Certains tronçons routiers fonctionnent à sens unique alterné. L’état général des bus et des véhicules, la disponibilité de pièces de rechange ou, des garages pour réparer sont ceux d’un pays pauvre.

Volez en bonne compagnie !

Certaines dates peuvent correspondre à un circuit de 18 jours, c'est-à-dire avec une arrivée en France le jour même du départ de Kathmandou. Il s'agit de vols sur Turkish et Air India. Il n’existe actuellement aucun vol direct pour le Népal. On opère donc sur la base de vols Paris – Katmandu sur des vols réguliers avec les compagnies Jet Airways, Oman Air, Turkish Airlines, et Air India. En général, il y a une escale de 4 à 8 heures. S’il y a plus de 6 à 7 heures d’attente, nous réservons 4h au salon de la compagnie à l’aéroport que nous prenons à notre charge afin que vous puissiez vous reposer et vous restaurer.

Il n’existe actuellement aucun vol direct pour le Népal. On opère donc sur la base de vols réguliers Paris-Katmandou sur les compagnies Jet Airways,Oman Air, Turkish Airlines, Air India avec une escale en général de 4 à 8 heures d’attente.

Esprit du voyage

Des imprévus (retard d'avion, panne de véhicule, route « bloquée ») sont toujours possibles.
Il nous semble donc nécessaire de rappeler ici qu’un voyage de trek au Népal reste une aventure avec ses aléas. En effet, les inconvénients du terrain lié à la météo et à l'isolement sont également possibles en montagne.
A ces occasions, le guide local fera le maximum pour atténuer les effets de ces événements indépendants de notre volonté : modification de l'itinéraire par exemple, etc.
La réussite de tout voyage est un délicat mélange de bonne humeur, de sentiments d'entraide et de convivialité, d'esprit de découverte, de bonne volonté, d'une participation aux tâches communes et du respect des traditions locales. Pour cela, chaque participant se documentera suffisamment sur le pays avant le départ pour être autonome.

2 • Budget

Le prix comprend :

. Le vol international et les transferts depuis et vers l'aéroport d'arrivée
. L'accompagnement par un guide local francophone à partir de 4 personnes
. L'assistant guide à partir de 6 participants
. Les services de chauffeurs, d'un cuisinier, de porteurs
. Les transports (de vous et des bagages) pendant tout le voyage
. L'hébergement en chambre double ou twin comme indiqué au programme
. Les petits-déjeuners, déjeuners et dîners (à l'exception de ceux indiqués comme libres dans le programme)
. Les visites, les entrées de sites ou parcs et les activités indiquées dans le programme (et non optionnelles ou effectuées durant les temps libres)
. L'assistance de notre partenaire local durant le voyage
. L’accès au service ""SOS-MAM"" permettant de joindre, 24h/24 et 7j/7 pendant votre voyage, un médecin spécialiste de l’altitude


Et en bonus chez nomade aventure pas de frais de dossier !

Le prix ne comprend pas :

. Les douches chaudes dans les lodges et les recharges d’appareil photo et téléphones.
. L’assurance facultative annulation et/ou rapatriement (voir rubrique « Assurances »)
. Les frais de visa
. Le supplément chambre individuelle
. Les visites et activités indiquées comme optionnelles ou effectuées lors des temps libres
. Les repas indiqués comme libres dans le programme
. Le transfert privatif jusqu'au départ de l'itinéraire ou au premier hébergement, en cas de vol distinct du groupe.
. Les boissons et éventuels pourboires (voir rubrique "Pourboires").

Frais d’annulation

Si vous êtes dans l’obligation d’annuler votre voyage avant son commencement (date de départ), vous devez en informer dès que possible NOMADE AVENTURE et l’assureur par tout moyen écrit permettant d’obtenir un accusé de réception. C’est la date d’émission de l’écrit qui sera retenue comme date d’annulation pour facturer les frais d’annulation selon le barème ci-dessous :

Plus de 60 jours avant la date de départ : 15% du prix total* du voyage
De 60 à 31 jours avant la date de départ : 28% du prix total* du voyage
De 30 à 14 jours avant la date de départ : 36% du prix total* du voyage
De 13 à 7 jours avant la date de départ : 54% du prix total* du voyage
A moins de 7 jours de la date de départ : 66% du prix total* du voyage
(*)Voir "total général (assurances incluses)" dans la rubrique "PRIX" du bulletin d'inscription.
Pour plus de détails sur les conditions et frais d'annulation, annulation/résolution par certains participants et maintien du voyage pour les autres, consultez les articles 6, 6.1 et 6.2 dans les conditions de vente.

Budget sur place

La monnaie est la roupie népalaise. Il n’est plus nécessaire, ni utile d’apporter des US $ au Népal ; l’euro est accepté partout. En cas de nécessité, il est possible de retirer des roupies à l’aide d’une carte visa à Katmandou.

Un conseil pratique : en montagne, emportez de la petite monnaie locale. Les gens des villages ne peuvent faire l’appoint sur de grosses coupures.

Budget. C’est une somme qui est très variable en fonction du nombre de souvenirs que vous voulez acquérir, de votre éventuelle de boissons non incluses et de votre générosité sur les pourboires. Cependant, nous estimons qu’environ 100-150 € par participant devrait être suffisant.

Pourboires

Vous nous interrogez régulièrement sur le montant du pourboire à donner à nos équipes locales "combien sans être hors des réalités locales, etc."
Nous restons, sur ce sujet, fidèle à notre ligne directrice, à savoir que le versement d’un pourboire ou d’une gratification à un ou plusieurs membres de nos partenaires locaux reste soumis à votre libre appréciation et, qu’en aucun cas, les équipes locales ne devraient invoquer une quelconque coutume ou habitude culturelle afin d’exiger quoi que ce soit de votre part.
Néanmoins, ces gratifications sont très appréciées des équipes locales et relèvent des règles de savoir-vivre évidentes. Le tourisme en Himalaya étant saisonnier, la plupart du temps la majorité des porteurs, muletiers, cuisiniers et des guides ne travaillent que quelques mois voire quelques semaines par an.

NOS RECOMMANDATIONS en 2017 : ( 1€ = 115Rs )

LORS DES VISITES EN VILLE à la journée : le pourboire recommandé pour le guide francophone est de 500 Rps, soit 5 € par journée et par personne sur la base de 6 à 12 participants et, 1000 Rps, soit 10 € à moins de 6.

LORS DE RANDO OU DE TREK EN LODGE avec guide francophone ou anglophone et éventuel assistant selon l’importance du groupe + porteurs pour les bagages : le pourboire recommandé pour l’équipe (qui se répartira la somme) est de 25-30 € par trekkeur. Ce montant est à majorer de 20% pour un trek de plus de 15 jours.

LORS DE RANDO OU DE TREK SOUS TENTE avec guide francophone ou anglophone avec guide et éventuel assistant selon l’importance du groupe + cuisinier et assistant(s) + porteurs pour les bagages, les tentes, la nourritures, l’équipent logistique : le pourboire recommandé pour l’équipe (qui se répartira la somme) est de 50-60 € par trekkeur.

3 • Assurances

Pourquoi souscrire une assurance ?

  • Parce qu’on ne sait jamais ce qui peut vous arriver avant votre voyage, ou pendant !
    Malgré tous nos talents, nous ne savons pas encore prédire l’avenir…
  • Parce qu’on viendra vous chercher même à Bab el-Oued !
    Où que vous soyez, au fin fond de la Pampa, perdu dans les steppes ou perché sur un iceberg, notre assureur viendra vous chercher en cas de problème ! Bon, sauf sur la Lune, qu’on refuse toujours d’ajouter au contrat puisque notre fusée à propulsion d’idées ne serait pas aux normes européennes, bref…
  • Parce qu’on assure !
    Même si vous avez une carte bancaire qui assure, nous vous conseillons de vous renseigner pour connaître précisément les clauses de votre contrat ! Vous verrez que les plafonds de dédommagement et les garanties de notre assurance sont généralement plus avantageux que ceux proposés par des assurances classiques.

    Pendant le voyage : comment ça marche en cas de pépin ?
    Le bon réflexe : appelez ! Dès la survenue du problème, et avant d’engager quelque frais que ce soit, appelez Mutuaide Assistance (01 45 16 43 19) ou demandez à l’équipe locale de vous assister. Le plateau d’assistance est disponible 24h/24 et 7 jours/ 7.

    Etes-vous bien certain de ne pas vouloir souscrire une assurance voyage ?
    Pour le savoir, posez-vous les bonnes questions :
  • vos garanties couvrent-elles l’ensemble des participants de ce séjour ?
  • en cas de voyage interrompu, vos garanties proposent-elles un séjour de compensation ?
  • vos garanties assurent-elles le remboursement des frais médicaux à l’étranger jusqu’à 200.000€ par personne ?

    Pour décider en toute connaissance de cause, comparez :


    Un conseil : choisissez la tranquillité au meilleur prix

    Si vous réglez votre séjour avec une Visa Premier, Infinite ou Mastercard Gold, Platinum, souscrivez l’Assurance Tranquillité CB.
    Vous complèterez et renforcerez les garanties de l’assurance de votre carte bancaire. C’est la certitude de profiter d’une couverture optimale au meilleur prix !

    Last but not least…
    En souscrivant une assurance avec Nomade, vous profitez de l’aide de notre Service Relation Client pour accomplir vos démarches auprès de l’assureur. Vous mettez ainsi toutes les chances de votre côté pour bénéficier des garanties souscrites dans les meilleurs délais et en toute tranquillité. Si vous optez pour une assurance de carte bancaire, vous assurez vous-même les démarches et, un bon conseil, armez-vous de patience… !

    Souhaitez-vous souscrire une assurance voyage avec Nomade ?
  • Quel contrat choisir ?

  • Vous voulez dormir sur vos deux oreilles avant et pendant le voyage : choisissez le contrat Tranquillité (3,80% du prix de votre voyage)
    Vous bénéficiez d’une protection complète en cas d’annulation liée à un problème médical touchant votre personne ou vos proches, mais également si vous annulez votre séjour à cause d’un événement empêchant la réalisation du voyage. Par exemple, si jamais un volcan se réveille sans crier gare, les frais de report sont pris en charge. Perte de bagages, soucis médical, dentaire… qui menacent de gâcher votre séjour ? Vous êtes pris en charge. Pour de plus gros bobos, où que vous soyez, le contrat tranquillité assure votre rapatriement !

  • Vous hésitez car vous avez une carte bancaire qui assure : optez pour le contrat Tranquillité Carte Bancaire (2,80% du prix de votre voyage)
    Vous profitez exactement des mêmes garanties que celles du contrat Tranquillité, à la seule différence qu’il vient compléter les garanties proposées par votre assurance carte bancaire (attention, contrat réservé exclusivement aux titulaires de Visa Premier, MasterCard Gold, Platinum, Infinite, ayant réglé l’intégralité du séjour avec leur carte bancaire). En cas de problème, vous prévenez d’abord votre assurance carte bancaire, qui définira les modalités d’assistance et de dédommagement. Ensuite, votre contrat Tranquillité Carte Bancaire
  • 4 • Equipement

    Petit équipement personnel

    . Gants de montagne.
    . Lunettes de soleil
    . Gourde isotherme (1 L min.)
    . Lampe de poche et/ou lampe frontale (étanche)
    . Crème solaire haute protection
    . Briquet pour brûler vos détritus (à mettre dans le bagage en soute)
    . Couteau pliant (à mettre dans le bagage en soute)
    . Nécessaire de toilette (produits biodégradables de préférence)
    . Papier de toilette (biodégradable si possible)
    . Serviette de toilette à séchage rapide
    . Protections auditives anti-bruit
    . Chapeau ou casquette couvrante sur le cou
    . Adaptateur de prise électrique
    . Bonnet
    . Tablette de « Micropur » pour purifier l’eau, pour des raisons d’éthique, nous n’utilisons
    pas de bouteilles plastiques durant le trekking

    Pharmacie personnelle

    Le guide emporte une pharmacie destinée aux premiers soins pour les porteurs qui ne sont évidemment pas équipés de trousse de secours. Il n’a pas de pharmacie pour les participants.

    Vous devez donc emporter une pharmacie personnelle bien étudiée comprenant en plus de vos médicaments habituels : antalgiques (paracétamol, aspirine), antibiotiques large spectre (prévoir un traitement de 8 jours, sur prescription médicale), pastilles pour la gorge, vaporisateur pour le nez, anti-diarrhéiques plus antiseptique intestinal, médicament contre les douleurs stomacales, pastilles pour le traitement de l'eau (hydrochlonazone ou micropur), boules Quies et / ou somnifères légers, nécessaire à pansements (pour plaies + traitement et prévention des ampoules), Elastoplaste, désinfectant, pommade antibiotique (terramicyne), ciseaux, une bande velpeau, biogaze, gel pour courbatures, collyre, pommade anti-inflammatoire, vitamines C, crème labiale, protection solaire, crème pour irritations de la peau (type Homéoplasmine).

    Vous pouvez éventuellement laisser des médicaments aux dispensaires de montagne ou à ceux de Katmandou via notre correspondant.

    On prend quels bagages ?

    Plutôt un sac de sport ou un sac marin ou un sac a dos de randonnée 60/70 litres. Pas de valise. Les sacs portés par des porteurs ne doivent contenir que le strict nécessaire au trekking. Rien de plus (12/13 kg maximum !). Vous pouvez laisser un sac en consigne à l'hôtel de Katmandou avec le surplus de linge et vos vêtements de ville.
    Sac à dos de 30/40 litres pour les randonnées : vos papiers, gourde et pastilles pour le traitement de l'eau (hydrochlorazone ou micropur) afin de limiter l'usage de bouteilles plastiques ‘polluantes’, pharmacie, appareil photos, crème solaire, etc. (Il sert aussi de bagage « cabine » lors des vols depuis Paris.

    PENSEZ AUX PORTEURS
    Etudiez au mieux le contenu de votre bagage : faites et refaites votre sac ! En montagne, il ne doit pas peser plus de 13 kg. Notre correspondant au Népal nous rappelle que chaque porteur prend le bagage de 2 randonneurs plus 3 ou 4 kg d’effets personnels ; ceci donne soit 30 kg soit 2 x 13kg + 4 kg perso (affaires personnelles du porteur) ce qui ferait 30kg par porteur et rien de plus.

    Il nous rappelle également qu’encore actuellement la plupart des opérateurs locaux font porter les bagages de 3 personnes et qu’on atteint alors souvent les 50/60 kg voire d'avantage. Il y a va d'un choix éthique délibéré.

    QU’EN PENSEZ VOUS ? ET QUE FEREZ-VOUS ?
    Les bagages sont désormais pesés au départ des trek ! Il est difficile voire impossible de répartir le « dépassement » éventuel d’une personne dans les différents sacs des participants et de ce fait, entre les différents porteurs. Proscrivez donc tout ce qui est inutile.
    A titre d’exemple, une bouteille d’alcool achetée en « détaxe » pour agrémenter les soirées en montagne pèse 1 kg et si chaque participant enthousiaste en amène une le poids s’accumule à l’avenant. IL Y A ICI UN CHOIX ETHIQUE DÉLIBÉRÉ.

    ATTENTION : Laissez tout objet contondant (couteau, ciseaux, coupe ongle, etc.) dans votre bagage destiné à la soute de l’avion car les contrôles de sécurité les interdisent à bord de l’avion. A noter qu’il peut être utile d´avoir dans son petit sac à dos de cabine de quoi 'survivre' pendant quelques jours à l´arrivée au cas où votre bagage en soute n’arrivent que quelques jours plus tard. Donc pensez à avoir sur vous vos chaussures de marche, quelques vêtements chauds (ex : veste de montagne) pour les jours d´attente éventuels.

    On met quoi dans la valise ?

    . Sac de couchage chaud + drap sac (température de confort en extrême -10C°/-15C°) et sac à viande. Il est possible de louer un sac de couchage à Katmandou et il faut compter environ 2 euros par jour, (nous prévenir).
    . Chaussures de randonnée à tige longue adaptées aux pieds, éviter les chaussures
    neuves.
    . Sandale ou baskets pour l'après activité.
    . Chaussettes adaptées aux chaussures de randonnée (tenant bien le mollet), 3 à 4 paires,
    en prévoir au moins une bien chaude.
    . Pantalon de trekking.
    . Pantalon confortable pour le soir de type survêtement.
    . Facultatif, un sur-pantalon imperméable et respirant.
    . Short, pantacourt, ou pantalon convertible pour les parties basses.
    . Sous-vêtements techniques. L’idéal : 2 à manches courtes et 1 manches longues.
    . Collant fin (à mettre sous le pantalon si froid ou pour dormir).
    . Fourrure polaire légère Polartec 200 ou Windstopper ou Windpro.
    . Veste style Gore-tex, simple et légère, genre Paclite ou H2No Storm.
    . Gilet ou veste (duvet ou Thermolite) ou anorak chaud pour le soir, surtout pour l'automne.
    . T-shirts, sweat-shirt, chemise manche longue (contre les coups de soleil).
    . Cape de pluie.
    . Sac pour le trekking entre 60/70 litres. Pas de valise à roulette pour les treks et randonnée.
    . Sac à dos pour la journée (contenance moyenne 30/40 litres).
    . Une paire de battons pour les habitués, ça peut aider.
    . Sacs plastiques (pour doubler le sac à dos et le sac de transport – étanchéité).
    . Affaires de toilette personnelles.

    5 • Formalités et santé

    Formalités

    Passeport

    Passeport en cours de validité, valable 6 mois après la date de retour, pour les ressortissants français, belges et suisses. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches. Passeport d’urgence. Ce document n’étant pas accepté partout, il faudra s’assurer, avant d’en faire la demande éventuelle, qu’il est reconnu par le pays concerné par le voyage ; on vérifiera également s’il implique une demande de visa (ce qui peut être le cas même pour des pays où on en est dispensé avec un passeport ordinaire). Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel. La législation française stipule que les mineurs voyageant avec leurs deux parents, ou un seul des deux, n'ont pas besoin d'être en possession d'une autorisation de sortie du territoire. En revanche, ce document est obligatoire (depuis le 15 janvier 2017) si cette condition d'accompagnement n'est pas remplie. Dans ce dernier cas, l'enfant devra présenter : passeport (ou carte d'identité, selon les exigences du pays de destination) ; le formulaire d’autorisation de sortie du territoire, signé par l'un des parents titulaires de l'autorité parentale (le formulaire d’autorisation de sortie du territoire est accessible sur le site www.service-public.fr) ; une photocopie du titre d'identité du parent signataire. Lorsqu’un mineur voyage avec l’un de ses parents dont il ne porte pas le nom, il est fortement conseillé soit de pouvoir prouver la filiation (https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F15392), soit de présenter une autorisation de sortie du territoire (formulaire Cerfa n° 15646*01) dûment remplie et signée par l’autre parent avec copie de sa pièce d’identité. Cette autorisation ne dispense pas de l’accomplissement de toute autre formalité spécifique à la destination concernant les mineurs. De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination. Permis de conduire : pour éviter tout désagrément, il peut-être utile, même pour les pays extra-européens reconnaissant officiellement sur leur territoire la validité du permis français, de se procurer également un permis de conduire international ou, à défaut, une traduction assermentée du permis français.

    Visa

    Visa obligatoire pour les ressortissants français, belges ou suisses. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches. Le plus pratique (et le moins coûteux) est de demander ce visa à l’arrivée, à l'aéroport de Katmandou. Pour cela, munissez-vous d'une photo d'identité et de : - 30 dollars US (ou équivalent euros, billets uniquement), pour un visa de 15 jours (entrées multiples) ; - 50 dollars US (ou équivalent euros, billets uniquement), pour un visa de 30 jours (entrées multiples) ; - 125 dollars US (ou équivalent euros, billets uniquement), pour un visa de 31 à 90 jours (entrées multiples). Il est désormais possible d’effectuer une demande de visa préalable en ligne (pour une arrivée à Katmandou - Tribhuvan Airport - uniquement). Celle-ci permet de gagner du temps une fois à l’aéroport. Les voyageurs doivent compléter un formulaire en ligne - http://online.nepalimmigration.gov.np/tourist-visa - un fichier avec code barre est alors généré, qu'il faut imprimer. Ce document n’étant valable que deux semaines, on ne doit compléter la demande en ligne que 14 jours maximum avant un départ. Il est à présenter à l'arrivée, avec son passeport et une copie de son passeport, au comptoir d'établissement des visas. Si le voyageur a déjà voyagé au Népal, il doit aussi fournir une copie de son ancien visa népalais. Le paiement s’effectue sur place lors de la délivrance du visa. Cette procédure n'entraîne pas de changement de tarif. Le visa est gratuit pour les enfants de moins de 10 ans. Pour les séjours de moins de 3 jours, les visas gratuits n'existent plus (prendre un visa « 15 jours »). En cas de voyage combiné Inde-Népal, il est à noter que la loi indienne interdit d’entrer en Inde, ou au Népal depuis l’Inde, avec des roupies indiennes (conséquence logique de l’interdiction d’importer et d’exporter des roupies indiennes). Les contrevenants s’exposent à des sanctions.

    Formalités spécifiques

    PASSEPORT ET VISA

    Le passeport doit impérativement être valide encore 6 mois au-delà de votre date de retour.

    Visa obligatoire, pour l'obtenir, nous vous recommandons son obtention sur place en arrivant à l'aéroport. Son coût :

    visa pour 30 jours 50$ env. 48€ et 1 photo d’identité.

    Vous pouvez également l’obtenir au Consulat à Paris.
    6. Adresse: 45 Bis, Rue des Acacias - 75017 PARIS - Tél. : 01.46.22.48.67. N'entamez les démarches que lorsque nous vous avons garanti votre départ, soit 21 jours avant.

    Obtention du visa à l’aéroport de Katmandou :

    Pour gagner du temps à l'arrivée, ne pas trop attendre et ne pas emporter une photo pour les formalités visa, vous pouvez remplir au préalable (à ne pas remplir à plus de 15 jours de la date de départ) le formulaire électronique de demande de visa en suivant le lien suivant : Formulaire electronique pour visa

    Vous devez disposer d'une photo d'identité déjà chargée sur votre ordinateur pour le formulaire de demande en ligne. A la fin de la procédure, vous obtiendrez un formulaire pré-rempli avec un code barres et votre photo apposée dessus. Vous n'aurez, ensuite, qu'à l'imprimer et l'emporter avec vous. VOUS DEVEZ l'emporter avec vous.

    Avant les le contrôle de police, à votre gauche, dirigez-vous directement vers le bureau des visas pour le règlement, le prix est selon la durée de votre séjour. Nous vous conseillons d'avoir l'appoint.
    Une fois le règlement effectué, dirigez-vous vers les guichets de police et présentez votre passeport, le reçu du visa et votre formulaire pré-rempli afin de passer le contrôle.

    ATTENTION, il arrive que la procédure électronique ne fonctionne pas du premier coup lorsque le réseau du ministère est saturé, dans ce cas, il faut recommencer l'opération.

    Pour le permis de trekking, nous aurons besoin du scan d'une photos d’identité ainsi que du scan de votre passeport (page avec votre photo) à nous transmettre par mail.

    COMMENT REMPLIR LE FORMULAIRE EN LIGNE

    Occupation = PROFESSION

    Permanent Address (Home Country)
    Street number : n° de rue de votre adresse en France
    Street name : nom de votre rue en France
    PIN Number : code postal de votre adresse en France

    House n° : 32
    Street Name : Brahmakumari Marg
    Ward n° : 44600
    VDC/Municipality : Kathmandu
    District : Kathmandu

    Name of hotel : Holy Himalaya
    Ward : Thamel
    VDC/Municipality : Kathmandu
    District : Kathmandu

    Immigration Office : ne pas modifier
    TIA : ne pas modifier, il s'agit du nom de l'aéroport de Katmandou

    Vaccins obligatoires

    Pas de vaccin obligatoire, sauf fièvre jaune pour les voyageurs en provenance de zones où la maladie peut être présente.

    Vaccins conseillés

    Il faudra, comme pour tous les voyages (et, peut-être, plus encore ici qu´ailleurs), vérifier qu'ont été faits, en l'absence d'immunité connue, les vaccinations (ou leurs rappels) contre diphtérie, tétanos, coqueluche, poliomyélite , hépatites A et B, rougeole surtout pour les enfants. Il est, en outre, souhaitable (car il s'agit souvent de voyages « difficiles ») d'être immunisé contre typhoïde, rage, concernant l'encéphalite japonaise, la vaccination est conseillée aux expatriés et, pendant la mousson (période de circulation du virus), aux voyageurs ayant des activités de plein air dans la province du Teraï (rizières, parc de Chitwan), inutile pour les trekkeurs au-delà de 1 500 m.

    Paludisme

    Le paludisme ne sévissant pas au-dessus de 1800 m, les treks et les expéditions d’altitude ne sont pas concernés. La seule province impaludée est le Teraï, région très touristique (safaris, rafting…). La prévention passera, d'abord, par une protection rigoureuse contre les piqûres de moustiques (vecteurs potentiels dans le Teraï, non seulement de paludisme, mais aussi, sur un mode épidémique, de dengue, de chikungunya, de zika ou d'encéphalite japonaise) : répulsifs peau et vêtements, moustiquaires imprégnées. Elle devra être complétée par la prise d'un traitement préventif par atovaquone-proguanil ou doxycycline, sur prescription médicale. Compte tenu du risque d'effets indésirables, la prescription de méfloquine (Lariam) ne sera proposée aux voyageurs qu'en cas de bonne tolérance lors de voyages antérieurs ou de contre-indication aux autres médicaments actifs.

    SOS-MAM : Service médical 24h/24 – 7j/7

    Ce voyage fait partie de ceux que nous qualifions de voyage en milieu isolé ou de voyage en altitude.

    Pour vous permettre de vivre cette expérience en toute sécurité, nous avons mis en place un partenariat avec l’Ifremmont, l’institut de formation et de recherche en médecine de haute montagne, basé à Chamonix.

    Durant votre voyage, vous pourrez donc bénéficier d’un service médical d’urgence. Ce service vous permet d’avoir accès par téléphone 24h/24 et 7j/7 à un médecin spécialiste de l’altitude et des conditions isolées. En cas de problème médical, vous serez mis en relation par votre guide avec l’un des médecins.

    Vous avez également la possibilité de réaliser une téléconsultation avant départ. Celle-ci est optionnelle et son coût est de 50€. En cas de doute sur une pathologie particulière qui vous concerne, nous vous recommandons vivement d’avoir recours à cette téléconsultation. Elle vous permettra de faire le point avec des médecins spécialistes de l’altitude. Vous partirez donc rassuré et avec des consignes claires.

    Il est important de préciser que le service médical d’urgence ne remplace pas une assurance rapatriement. Il s’agit d’un service de téléconsultation médicale qui permet de poser un premier diagnostic.

    Soucieux d’assurer toujours plus votre sécurité lors de nos voyages, nous avons souhaité intégrer ce service de manière totalement gratuite pour nos clients.

    6 • Le pays

    Bibliographie

  • A, propos du village de Samdo situé avant le col de Larkya : « Where rivers meet », A tibetan refugee community's struggle to survive, in the high mountains of Népal, Clint Rogers, Published by Manadala Book Point, Ktm, 2008
  • HISTOIRE : « Histoire politique du Népal : aux origines de l'insurrection maoïste » de M.Kergoat. chez Karthala, décembre 2007
  • GUIDES DE VOYAGE
    « Népal », Le Petit Futé, 2001
    « Népal », Lonely Planet, édition traduite en français
    « Népal », de Patrick de Panthou, guide Bleu Evasion, 2000
    « Grands treks au Népal », Elodie et Rambert Jamen, 2005
    « Le grand guide du Népal » - Bibliothèque du Voyageur - Ed. Gallimard, 1990
    « Les plus beaux trekkings du Népal », de Masayuki Nakamura et Ushida Ryohei, Ed Glénat, 1997
  • LITTERATURE
    « Le maître de l'amour » , de Samrat Upadhyay aux Ed de la Boussole, 2005
    « Au coeur des Himalayas - Sur les chemins de Katmandou », d’Alexandra David Neel,
    « Les tambours de Kathmandu », de Gérard Toffin aux Ed .Payot, 1998,
    «Les Criminels de Kathmandou » ,de Ray Satyajit, Edi Kailash, Collect Les Exotiques, 1997,
    « Le léopard des neiges », de Peter Matthissen, Ed Gallimard, 1993
    « Dieu en prison à Kathmandu », de Samrat Upadhyay, aux Ed. Mercure, coll Bibliothèque étrangère, 2003 / 9 nouvelles qui vous plongeront dans la mentalité locale !
    « Un voyage immobile , L'Hymalaya vu d'un ermitage » de Matthieu Ricard, Ed De La Martinière Jeunesse 2007
  • RECITS DE VOYAGES
    « Annapurna face Sud », deChris Bonington, Ed. Arthaud,
    « Annapurna, premier 8000 », de Maurice Herzog, Ed Arthaud,
    « Carnets du Vertige » de L. Lachenal et M. Herzog, Edit. Guérin, 1996,
    « Le Goût du Népal », Jean Claude Perrier, Edition Mercure de France
    « Avec Zimba le sherpa », de Robert Rieffel, Edit Kailash,
    « Les grandes aventures de l’Himalaya » de maurice Herzog, 1995 (Tome 1 Annapurna, Naga parbat et K2) (Tome 2 Everest et Cho Oyu)
  • AUTRES / BEAUX LIVRES
    « Népal, Art et Civilisation des Ranas » de P.S. et G.S. Rana, 2002 (ouvrage sur une dynastie qui régna durant 2 siècles)
    « Himalaya, l’enfance d’un chef » d’Eric Valli et debra Kellner, 1999 (journal illustré du tournage du film)
    « L’horizon des Dieux » d’Olivier Föllmi, 1997 (Photos de 2 voyages au Mustang et au Dolpo).
  • MANGA : « Le sommet des dieux », 5 Tomes de Manga de Yumemakura Baku et dessins de Jiro Tanigushi, Ed Dargaud, Bruxelles, 2000
  • Et pour toute personne aimant l’Himalaya, le Bouddhisme, les rencontres de cultures, nous recommandons le superbe document filmé par Céline Moulys sur le parcours des Föllmi. Info et commande du DVD sur www.follmisdestiny.info
  • CONSEIL LIBRAIRIE : Si vous en avez l’opportunité, nous vous conseillons une halte dans l’une des librairies Voyageurs du Monde, vous y trouverez 30 collections de guides, un large choix de littérature de voyage, beaux livres, récits, peuples et coutumes, guide de conversation, ainsi que des cartes topographiques détaillées, routières, atlas et autres plans de ville… bref une adresse en « or » !
  • Cartographie

    Vous trouverez des cartes à profusion et à de bons prix dans les librairies du quartier de Thamel à Katmandou, ou à Pokhara. Carte du Manaslu et carte des Ganesh Himal.

    7 • Tourisme responsable

    Charte éthique du voyageur

  • Charte éthique du voyageur
    Chacun de nous peut contribuer à être un voyageur responsable, attentif au monde et à ses habitants, en suivant quelques conseils, avant, pendant et après le voyage.

    Avant le voyage : Préparer son voyage, c’est d’abord s’intéresser à la destination.
  • Bien s’informer sur les habitants et leur mode de vie, le patrimoine, la religion, l’environnement, l’économie, et apprendre quelques mots dans la langue de la destination.
  • Choisir des professionnels impliqués dans le tourisme responsable : agences de voyage, tour-opérateurs, compagnies aériennes, guides, activités sur place, hébergements, restaurants.
  • N’emporter que l’essentiel, et garder de la place dans la valise pour ramener des souvenirs fabriqués localement. Se renseigner sur la pratique et les limites du marchandage des prix et sur les pourboires laissés aux professionnels : restaurants, hébergements, guides, artisans, commerçants, sans s’obstiner à vouloir obtenir des privilèges.
  • Pour partir l’esprit léger, garder l’esprit critique. S’interroger sur la réalité des risques de la destination, et se renseigner auprès des organismes compétents, sans se laisser trop influencer par certains médias.

    Pendant le voyage : Respecter aussi bien la nature que les hommes et leur culture.
  • Se mettre au diapason des us et coutumes de la destination, sans imposer ses habitudes ni son style de vie, en portant attention à la manière de s’habiller notamment dans les lieux de culte, mais aussi aux signes de richesse qui peuvent contraster avec le niveau de vie local. Goûter la cuisine locale, et être curieux des modes d’hébergements authentiques.
  • Avant de photographier une personne, prendre le temps de lui demander l’autorisation et profiter de l’occasion pour nouer le dialogue. Pour les enfants, demander l’accord des parents.
  • Comme chez soi, trier les déchets lorsque cela est possible, économiser l’eau et l’énergie. Respecter aussi les règles affichées dans les espaces naturels, afin de préserver l’équilibre des lieux, de même que dans les musées, les villes, ou sur les plages.
  • Veiller à ne pas prélever de souvenirs dans les sites naturels et archéologiques, et à ne pas favoriser le vol et les dégradations en achetant des objets sacrés ou des produits issus d’espèces protégées. Préférer le don aux associations compétentes, aux écoles, aux chefs de villages, plutôt que de favoriser la mendicité, notamment celle des enfants. Dénoncer l’exploitation sexuelle des enfants. Dans plusieurs pays dont la France, des lois poursuivent les délits sexuels commis à l’étranger.

    Après le voyage : Favoriser le dialogue entre les cultures pour permettre un tourisme facteur de paix.
  • Honorer ses engagements avec les personnes rencontrées pendant le voyage, l’envoi de photos par exemple. Si vous avez remarqué des situations graves et intolérables, les signaler à l’agence qui vous a vendu le voyage ou aux autorités compétentes.
  • Compenser tout ou partie des émissions liées à son voyage, et notamment les déplacements en avion, en contribuant à des projets de solidarité climatique. Soutenir des initiatives locales en donnant à des associations de développement, en s’engageant au sein d’ONG, ou en achetant des produits du commerce équitable.
  • Partager son expérience de voyageur, en famille, avec ses amis, ou sur les réseaux sociaux pour témoigner des richesses et des fragilités de notre planète, et faire bénéficier aux autres de conseils pour voyager mieux.
  • Préparer son prochain voyage, proche ou lointain, en prenant conscience des nombreuses vertus du tourisme, non seulement économiques et sociales mais aussi culturelles et environnementales. Le tourisme donne de la valeur au patrimoine et encourage sa protection.

    Pour de plus amples informations sur le tourisme responsable et profiter d’autres conseils pour voyager mieux : www.tourisme-responsable.org
  • Agir pour un tourisme responsable (ATR)

  • NOTRE ENGAGEMENT AUPRÈS D’AGIR POUR UN TOURISME RESPONSABLE

    L’esprit ATR
    Être membre d’ATR (Agir pour un Tourisme responsable), c’est s’engager sur la limitation des effets négatifs de l’activité touristique. C’est développer de nouvelles pratiques de tourisme responsable et durable. C’est aussi un état d’esprit qui correspond pleinement à ce que nous sommes chez Nomade Aventure et, surtout, à ce que sont nos clients.

    La labellisation
    Cela fait plusieurs années que nous sommes engagés dans une démarche qualité contrôlée, tous les ans, par un audit.

    Aujourd’hui, nous sommes labellisés avec ECOCERT, un organisme indépendant qui contrôle le respect des valeurs affichées par les entreprises.
    Nous sommes fiers dans ce cadre de participer à l’élaboration de critères mesurables pour :
  • encourager le développement d’un tourisme qualitatif pour une découverte authentique des régions d’accueil et de leur culture ;
  • veiller à ce que les retombées économiques soient le plus justement réparties entre les acteurs du voyage, et participer à un développement durable des destinations ;
  • respecter les usages et différences culturelles des régions d’accueil ;
  • respecter l’environnement et le patrimoine culturel et naturel ;
  • informer de façon transparente et sincère ;
  • s’engager en matière de compensation CO2.

    Des principes qui sont partagés par toute la tribu Nomade, mais aussi par l’ensemble de ses partenaires, prestataires ou réceptifs.

    Pour mieux comprendre notre démarche, n’hésitez pas à consulter le Cahier des charges ATR que nous devons respecter. Egalement, pour toute information concernant la labellisation ATR, rendez-vous sur le site www.tourisme-responsable.org

    Et vous, que pouvez-vous faire ?

    Nomade Aventure vous recommande d’adopter durant votre séjour une attitude fidèle aux engagements d’ATR. Ces recommandations sont précisées dans LA CHARTE ETHIQUE DU VOYAGEUR que vous avez reçue avec vos documents de voyage et que vous pouvez consulter à tout moment sur notre site Internet. Nous pouvons également vous l’envoyer par courrier, sur simple demande de votre part.

    Quelques conseils : évitez l’usage des bouteilles en plastiques, évitez les emballages en portions individuelles, et rapportez tout ce vous pouvez, en particulier les piles et emballages plastiques, difficilement recyclables actuellement dans bon nombre de pays.

  • Carte Népal Trek Vallee de la Tsum Nepal