Australie | Voyage sur mesure

Nouveau

L'Explorer's Way sous les étoiles

Fabuleux voyage en Australie au volant d'un 4x4 aménagé avec tente de toit. Partez pour la grande traversée d'Adélaide à Darwin !

  • 23 jours
  • à partir de 3359€

Je demande un devis

Ajouter à ma sélection

Vous aimerez...

  • Expérimenter le self driving sur les pistes australiennes et dormir en tente sur le toit de votre 4x4
  • Admirer les paysages désertiques de l’Outback Australien
  • Apprendre tout de la culture aborigène, à travers des peintures et des lieux sacrés passionnants
  • Découvrir le fameux rocher Uluru, carte postale fascinante de l’Australie
  • Visiter les mines d’opales de Coober Pedy, capitale mondiale de cette pierre lumineuse et rare

Comparez et vous préfèrerez...

    Avec Nomade Aventure, vous avez la possibilité de réaliser cet itinéraire en hôtel, van ou camping-car ! Il est possible de mixer les hébergements si vous le souhaitez. Le tout avec un roadbook et une assistance francophone 24h/24h durant le voyage.

Conseil du pro !

Profitez de votre arrêt à Coober Pedy pour visiter une mine d'opale... Ramener l'une de ces petites pierres dans la valise fera un beau souvenir de votre périple australien !

  • 23 jours à partir de 3359 €

Je demande un devis

  • Niveau : Dynamique Dynamique
    Vous êtes un marcheur occasionnel ? Ici les randonnées sont plus longues (4 à 5h en moyenne par jour), avec des dénivelés plus prononcés (300 à 500 m), sur terrain accessible et peu accidenté, exigeant un engagement physique supérieur, sans pour autant mettre de côté le charme des rencontres et les sites incontournables du pays. Sur quelques étapes, climat capricieux et isolement peuvent soudainement s’imposer. Ce niveau requiert une bonne condition physique. A vous de voir s'il vous faut sortir short et baskets quelques semaines avant le départ afin de peaufiner votre préparation.
  • Autotour
  • Randonnée / trek
  • En 4x4

  • Nature Vous rêvez d’approcher lions, éléphants ou tortues géantes… ou encore d’admirer (sans les cueillir) orchidées, rafflesias et autres plantes exotiques ? Un circuit noté 5 se consacrera surtout à la découverte d’une faune et/ou d’une flore particulièrement riches, rares et diversifiées, dans des sites naturels spectaculaires, combinant paysages extrêmement variés (arides, volcaniques, équatoriaux...) et faune exceptionnelle, facile à approcher. Si un séjour est noté 1, c’est que ses points forts sont à chercher ailleurs...

  • Culture Vous êtes plutôt féru(e) de culture, d'histoire, d’art, d’architecture, de religion ou d’archéologie ? Un périple noté 5 sera riche en visites de sites et monuments historiques (même s’il peut comprendre un peu de rando). Un voyage noté 1 ne comprend pas plus d’une seule visite culturelle.

  • Rencontre vous voyagez surtout pour aller à la rencontre de peuples aux modes de vie étonnants ?
    Une aventure notée 5 est une véritable immersion avec, la plupart du temps, un hébergement chez l’habitant. C’est un séjour où les rencontres et les échanges avec la population sont très fréquents, où vous êtes invité le cas échéant, à prendre part aux activités du village et où cueillette et découverte des us et coutumes de vos hôtes seront votre quotidien.
  • Coup de coeur
  • Ajouter à ma sélection
  • Code AUS10L

Infos clés !

  • Niveau physique : Dynamique Dynamique
    Vous êtes un marcheur occasionnel ? Ici les randonnées sont plus longues (4 à 5h en moyenne par jour), avec des dénivelés plus prononcés (300 à 500 m), sur terrain accessible et peu accidenté, exigeant un engagement physique supérieur, sans pour autant mettre de côté le charme des rencontres et les sites incontournables du pays. Sur quelques étapes, climat capricieux et isolement peuvent soudainement s’imposer. Ce niveau requiert une bonne condition physique. A vous de voir s'il vous faut sortir short et baskets quelques semaines avant le départ afin de peaufiner votre préparation.
  • Autotour
  • Randonnée / trek
  • En 4x4

  • Nature Vous rêvez d’approcher lions, éléphants ou tortues géantes… ou encore d’admirer (sans les cueillir) orchidées, rafflesias et autres plantes exotiques ? Un circuit noté 5 se consacrera surtout à la découverte d’une faune et/ou d’une flore particulièrement riches, rares et diversifiées, dans des sites naturels spectaculaires, combinant paysages extrêmement variés (arides, volcaniques, équatoriaux...) et faune exceptionnelle, facile à approcher. Si un séjour est noté 1, c’est que ses points forts sont à chercher ailleurs...

  • Culture Vous êtes plutôt féru(e) de culture, d'histoire, d’art, d’architecture, de religion ou d’archéologie ? Un périple noté 5 sera riche en visites de sites et monuments historiques (même s’il peut comprendre un peu de rando). Un voyage noté 1 ne comprend pas plus d’une seule visite culturelle.

  • Rencontre vous voyagez surtout pour aller à la rencontre de peuples aux modes de vie étonnants ?
    Une aventure notée 5 est une véritable immersion avec, la plupart du temps, un hébergement chez l’habitant. C’est un séjour où les rencontres et les échanges avec la population sont très fréquents, où vous êtes invité le cas échéant, à prendre part aux activités du village et où cueillette et découverte des us et coutumes de vos hôtes seront votre quotidien.
  • Code AUS10L
  • coup de coeur

Sous vos doigts, le volant du 4x4 vibre sur la piste caillouteuse de l’Oodnadatta Track, alors que devant vos yeux défile le paysage ocre et rouge désertique de l’Outback Australien. Vous y êtes ! La grande aventure à l’assaut de ce pays continent qu’est l’Australie ! Nous vous proposons la traversée, de la verte Adelaide au sud à la tropicale Darwin tout au nord, pour pas moins de 3000 kms entre route goudronnée, pistes désertiques et palettes de paysages. Cet itinéraire n’est autre que l’Explorer’s Way, initié par l’explorateur Stuart au cours du 19ème siècle. Il lui avait fallu alors 6 expéditions pour relier le sud au nord ; pour vous, ce sera 23 jours. Vous revivrez ses exploits en découvrant le cœur de l’Outback Australien, à la rencontre de certains des plus anciens paysages de notre planète. Du sud au nord en passant par le cœur de l’Australie, Coober Pedy et ses mines d’opale, les West MacDonnell Ranges, sans oublier le clou du spectacle, la région d'Ayers Rock avec le très connu Uluru ! ¤Les fans de grands espaces seront conquis, autant que les amateurs de westerns, qui se croiront souvent au Far West. Les mordus de culture ne seront pas en reste, puisque vous croiserez sur le chemin de nombreuses peintures rupestres et autres lieux sacrés, propres à la culture aborigène, cœur battant de l’Australie. Bien sûr, les marcheurs aussi trouveront leur compte, puisque de nombreuses randonnées sont au programme, à la rencontre d’une faune endémique fascinante (vous croiserez la route des fameux kangourous !) et de paysages splendides. C’est tout ça, la magie de l’Australie. Et en plus, on s'occupe de la réservation des campings tout au long de votre voyage pour que vous n'ayez qu'à rouler et profiter ! Lire la suite

  1. J1 Vol à destination de l'Australie

    Il va falloir s’armer de patience, votre vol vers l’Australie durera pas moins de 24h… Le pays des kangourous se mérite, vous ne serez pas déçus de la récompense !

  2. J2 Arrivée à Adélaide

    A votre arrivée, passez les douanes en ayant au préalable veillé à bien tout déclarer sur le formulaire d’immigration remis à bord (surtout si vous avez emmené de la nourriture).
    Récupérez ensuite votre transfert privé qui vous amènera à votre hôtel en centre-ville. Le reste de la journée est libre. Profitez-en pour découvrir ce que la capitale du South Australia a à vous offrir ! Commencez par flâner dans les allées parfumées de l’Adelaide Central Market, vieux marché créé en 1869, où plus de 80 stands de fruits, légumes, viande, et autres victuailles de grande qualité se côtoient.
    Adélaïde compte de nombreux musées. Si le temps vous le permet, n’hésitez pas à aller faire un tour au Musée d’Australie Méridionale, intéressante première approche de la culture australienne, où vous trouverez la plus grande collection d’objets autochtones australiens au monde. Si vous êtes plutôt adeptes du grand air, rendez-vous au Jardin Botanique d’Adélaïde, agréable parc public verdoyant, dont certaines serres datent de 1857 ! De manière générale, la ville est très nature : elle est bordée de plusieurs espaces verts se révélant très agréables lors des chaleurs de l’été.

    • à l'hôtel
  3. J3 De Adélaide à Clare Valley (150km +/- 2h)

    Ce matin, vous prenez en charge votre location de 4x4 aménagé. Après un briefing sur le véhicule, l’aventure commence ! Votre première virée se fera vers la Clare Valley, l'une des plus anciennes régions viticoles australiennes. Une route passionnante vous mènera vers cette riche région viticole, spécialisée dans les rieslings. N’hésitez pas à vous arrêter dans l’une des caves locales pour une dégustation en bonne et due forme, toujours avec modération.
    La Clare Valley compte plus de 40 établissements viticoles, vous pourrez parcourir à pied ou à vélo le circuit Riesling Trail (33km) qui relie un grand nombre des principaux sites et caves viticoles de la région.
    Pensez bien à vous ravitailler en essence, eau et nourriture ; l’Outback vous attend !

    Clare Valley - Mid North - Australie
    Clare Valley - Mid North - Australie © sean heatley/stock.adobe.com
    • en camping aménagé
  4. J4 De Clare Valley à Wilpena Pound (300km +/- 3h30)

    Vous reprenez la route ce matin pour vous diriger vers le parc national des Flinders Ranges. Les panoramas qui s’y succèdent auront de quoi vous émerveiller, certains décors figurent parmi les plus anciens de notre planète ! Le temps semble s’être arrêté, mesurez l’ampleur de ce vaste horizon, dont la couleur change en fonction de l’intensité des rayons du soleil…
    De nombreuses activités s’offrent à vous ; les marcheurs seront ravis de pouvoir randonner dans ce magnifique tableau, mais les amateurs de sensation forte et de culture ne seront pas en reste : vous pouvez aussi vous atteler à des excursions en VTT ou des visites de sites aborigènes.
    Qu’importe l’occupation que vous choisirez, vous ne devez pas manquer d’aller voir Wilpena Pound, un impressionnant amphithéâtre naturel. La faune y est très riche, ouvrez l’œil et tendez l’oreille pour apercevoir wallabies, kangourous, et autres émeus. Dans le ciel, il n’est pas rare également de pouvoir admirer l’aigle wedge-tailled, plus grand oiseau de proie du pays. Alors quittez le sentier des yeux un instant pour lever le nez vers ce rapace majestueux, qui semble vous offrir son vol !

    • en camping aménagé
  5. J5 Randonnée au Flinders Ranges NP - Parachilna (100km +/- 2h30)

    Journée libre pour découvrir à votre guise le parc national des Flinders Ranges. Les possibilités de randonnées sont très nombreuses, et si vous avez découvert les merveilles de Wilpena Pound hier, vous pouvez vous rendre aujourd’hui à la Brachina Gorge. Vous y trouverez un important héritage aborigène, notamment en allant au niveau de l’Arkaroo Rock, un étonnant rocher couvert de peintures ancestrales. A voir également, l’ancienne mine de cuivre, la Blinman Mine, ou encore les ruines du ranch de Kanyaka, qui vous replongeront dans l’histoire des premiers colons.
    Le soir venu, postez-vous dans un endroit propice à l’observation du coucher de soleil, qui redonne au parc toutes ses lettres de noblesse, et ses couleurs flamboyantes.

    Wilpena Pound - Flinders Ranges - Australie
    Wilpena Pound - Flinders Ranges - Australie © vekidd/stock.adobe.com
    • en camping aménagé
  6. J6 De Parachilna vers Marree (185km +/- 3h)

    On the road again ! Vous reprenez le volant ce matin pour la ville de Marree. Ouvrez l’œil, le chemin qui vous y mène est une destination en soi : vous serez entourés de paysages désertiques majestueux, qui vous feront mesurer toute l’intensité et l’immensité de l’Outback Australien. Votre âme d’explorateur sera tout à fait rassasiée de paysages fabuleux : n’hésitez pas à dégainer votre appareil photo !
    Bienvenue à Marree. Porte d’entrée du plus grand lac salé d’Australie, le lac Eyre, c’est aussi le point de départ de l’Oodnadatta Track, piste que vous allez suivre dans les prochains jours.
    Ne manquez pas également d’aller observer celui que l’on appelle « l’Homme de Marree », aussi connu sous le nom de géant de Stuart. Ce géoglyphe (ou dessin à même le sol) long de 4,2 km et d’une circonférence de 15,3 km représente un homme aborigène australien chassant avec un bâton. De nombreux mystères planent encore autour de cet homme énigmatique, peut être arriverez-vous à résoudre l’énigme de sa réalisation !

    • en camping aménagé
  7. J7 De Marree vers William Creek - Lac Eyre (200km de piste +/- ?h)

    Ce matin, vous partez pour la fameuse piste d’Oodnadatta Track. Un chemin caillouteux comme on les aime ! Pas d’inquiétude, votre 4x4 va partir à l’assaut de cette route à l’allure hostile comme un jeu d’enfant, le tout est de ne pas trop appuyer sur le champignon ! Autour de vous, défilent de nouveaux paysages désertiques, ponctués par le fameux « dog fence », grillage anti-dingo et accessoirement la plus grande clôture du monde !
    En chemin, vous passez devant le plus grand lac salé d’Australie, Eyre. Celui-ci vaut largement le détour : de l’eau d’un bleu profond à perte de vue, au beau milieu d’un panorama totalement désertique à la terre rouge. Vous aurez la sensation d’être sur une autre planète !
    Votre prochain point de chute est le village de William Creek. Village, en effet, puisque celui-ci ne recense que 10 habitants ! Difficile d’accès, peu d’Australiens ont finalement posé leurs valises ici. Vous n’en ressentirez que plus de calme et de tranquillité, et aurez même parfois l’impression d’être seul au monde… enfin, après être allé boire une bière au William Creek Hotel où des voyageurs du monde entier se retrouvent pour discuter piste et paysages désertiques !

    Désert de sel près du lac Eyre - Australie
    Désert de sel près du lac Eyre - Australie © Noradoa/stock.adobe.com
    • en camping aménagé
  8. J8 De William Creek à Coober Pedy (200km de piste +/- 3h)

    Cap à l’ouest aujourd’hui pour découvrir une ville insolite, répondant au nom de Coober Pedy. Etonnante ville perdue dans l’outback australien, seule à des kilomètres à la ronde. Les paysages qui l’entourent sont ceux du désert aride, lui donnant une atmosphère toute particulière.
    Elle est connue mondialement pour être la cité de l’opale. En vous approchant de votre point de chute, vous découvrirez de nombreux monticules de terres témoins des fouilles, des chasseurs d’opale qui ont fait fortune en révélant de ce trou perdu un véritable eldorado !
    Vous installez votre 4x4 pour la nuit devant ce décor lunaire…

    Mine d'opale à Coober Pedy - Australie
    Mine d'opale à Coober Pedy - Australie © serge/stock.adobe.com
    • en camping aménagé
  9. J9 Visite de Coober Pedy, ville souterraine !

    La principale richesse de Coober Pedy est l’opale : cette pierre rare et lumineuse fait la fierté de cette petite ville solitaire, qui a été désignée comme capitale mondiale de l’opale. Vous en trouverez pour tous les prix dans de nombreuses boutiques. Un bel objet souvenir à ramener dans sa valise ! Vous pouvez également visiter l’une de ces mines. On vous conseille d’aller jeter un œil à la Tom’s Working Opal Mine, qui est toujours en activité, ou alors la Old Timers Mine.
    Creusée de plusieurs mines, la ville est un véritable gruyère ! Elle compte même de nombreuses habitations troglodytes, qui permettent aux habitants de se protéger de la chaleur, parfois écrasante, qui règne sur cette région d’Australie. Au détour des dédales de cette ville singulière, se trouve une église sous-terraine, la Catacomb Church. Celle-ci vaut le détour, vous n’aurez pas souvent l’occasion d’en voir de semblables !
    Le climat bien particulier de la région a fait de Coober Pedy un paysage aride et lunaire, inspirant de nombreux réalisateurs hollywoodiens. Ouvrez bien l’œil, notamment sur la chaîne de montagne Breakaways, vous pourrez reconnaître les décors de films de science-fiction tels que Mad Max 3, Pitch Black ou encore Planète rouge !

    The Breakaways - Coober Pedy - Australie
    The Breakaways - Coober Pedy - Australie © WITTE-ART.com/stock.adobe.com
    • en camping aménagé
  10. J10 De Coober Pedy à Erlunda (490km +/- 5h00)

    Reprise de la route vers le nord. Vous voici en plein Bush Australien ! Votre route sera longue et désertique, vous rencontrerez peu de vie, si ce n’est quelques camions longs de 40 mètres, des vaches en liberté ou les fameux kangourous de l’Outback. Un pur bonheur pour les amateurs de grands espaces !
    Premier arrêt à Marla, pour une pause bien méritée au Roadhouse, et un ravitaillement en règle. Vous ferez le plein avant de reprendre la route jusqu’au prochain Roadhouse d’Erldunda, votre point de chute pour la nuit.
    Tout est très silencieux. Ce soir, postez-vous devant votre 4x4, et regardez le soleil se coucher sur l’horizon désertique.

    • en camping aménagé
  11. J11 J11 - De Erlunda à Ayers Rock (280km +/- 3h15)

    Grand moment dans votre périple ! Vous faites aujourd’hui route vers Ayers Rock, véritable carte postale de toute l’Australie. En chemin, n’hésitez pas à faire des arrêts détonants dans les relais à l’ambiance Far West qui bordent la route. On se croirait dans un bon vieux film de western, et pourtant on est toujours au cœur de l’Outback !
    Ne manquez pas de faire un crochet à la découverte du Mont Conner, mise en bouche de ce qui vous attend à Ayers Rock. Cette montagne en forme de fer à cheval semble sortir de nulle part. Arrivé à votre nouveau point de chute, vous avez un peu de temps pour vous relaxer.
    A Ayers Rock vous aurez le temps de vous relaxer, ou alors de prendre le départ d'un des sentiers contournant le mythique monolithe d'Uluru ! L'Uluru Base Walk fait le tour complet du "rocher" (10.5 kms), mais des balades plus courtes sont aussi possibles. Toutes sont ponctuées de panneaux, vous permettant d'en apprendre davantage sur les légendes aborigènes entourant ce lieu.
    Quelque soit votre choix, il sera récompensé par un splendide coucher de soleil sur Uluru en fin de journée. Celui-ci donne au fameux rocher un dégradé de rouges flamboyants, comme vous n’en avez jamais vu dans la nature. Une fois la nuit tombée, n’oubliez pas de lever les yeux et d’admirer le ciel étoilé comme nulle part ailleurs.

    Uluru - Centre Rouge - Australie
    Uluru - Centre Rouge - Australie © ronnybas/stock.adobe.com
    • en camping aménagé
  12. J12 Randonnée dans le Centre Rouge

    Réveil très matinal ce matin. Croyez-nous, vous ne le regretterez pas ! Partez au cœur du désert pour aller admirer le spectacle grandiose du lever de soleil sur Uluru. Au rythme lent où la boule de feu s’élève dans le ciel, les lumières et les couleurs se mettent à changer. Quel spectacle !
    Vous pourrez ensuite partir à la découverte de Kata Tjuta. Littéralement « beaucoup de têtes » en aborigène, ce drôle d’endroit regroupe d’énormes blocs de rochers arrondis. Une autre balade simple parmi les monts Olgas saura aussi vous rassasier en paysages fabuleux.
    Et si les chaussures de randonnées vous démangent, attaquez-vous à la « Valley of Winds » ! Ce sentier de 3 heures assez difficile vous mènera vers des panoramas époustouflants, dont vous ne regretterez pas l’effort. N’oubliez pas de vous munir d’eau et d’enfiler chapeau ou casquette : ça cogne plutôt fort !

    Randonnée à Ayers Rock - Australie
    Randonnée à Ayers Rock - Australie © Maurizio Rellini/Sime/Photononstop
    • en camping aménagé
  13. J13 De Ayers Rock à Kings Canyon (300km +/- 4h30)

    Après un dernier coup d’œil vers l’immensité d’Ayers Rock et son rouge flamboyant, vous reprenez la route vers le nord, direction Kings Canyon. Vous prendrez la Lasseter Highway puis la Luritja Road, présentant de fabuleux paysages de nature rouge et ocre.
    Une fois arrivé, vous découvrirez des canyons impressionnants, sculptés par l’érosion. Bienvenue dans les King Canyons. Le meilleur moyen de les appréhender est encore d’en arpenter les chemins sinueux. Nous vous conseillons de vous mesurer à la randonnée Rim Walk une randonnée de 6kms (3-4 de marche), qui restera un moment fort de votre voyage dans le centre rouge. Ce circuit assez difficile offre des vues spectaculaires sur les falaises abruptes des canyons, et vous mènera vers des curiosités naturelles, puisque vous passerez par « Lost City », labyrinthe de formations en calcaire en forme de nid d’abeilles. Puis vos pas vous mèneront vers le Jardin d’Eden, écrin de verdure dans ces canyons arides.
    Si vous ne vous sentez pas le courage de vous mesurer à ce chemin de randonnée difficile, vous pouvez vous contenter d’autres sentiers, comme par exemple Springs Walk, qui vous mènera vers de beaux panoramas, et vous racontera l’histoire aborigène sur de petits panneaux explicatifs. Au bout du chemin, un bassin d’eau vous permet de vous rafraîchir et de vous reposer dans le calme et la quiétude du coin.

    Kings Canyon - Parc National de Watarrka - Australie
    Kings Canyon - Parc National de Watarrka - Australie © Bastian Linder/stock.adobe.com
    • en camping aménagé
  14. J14 De Kings Canyon à Glen Helen (235km de piste +/- 4h)

    En piste ! Ce matin, votre 4x4 sera mis à rude épreuve. Vous empruntez la Mereenie Loop, chemin caillouteux sur pas moins de 155 km. Le pilote qui est en vous va se régaler sur cette piste digne des plus grands rallyes.
    En chemin, faites un crochet vers le « Goss Bluff », aussi connu sous le nom aborigène de Tnorala. Des légendes racontent que ce cratère géant de 20 km de diamètre serait le fait d’une femme céleste, qui aurait fait tomber le berceau de son enfant à cet endroit. Les plus scientifiques diront plutôt qu’il a été formé par une énorme comète, qui aurait frappé l’Australie il y a de cela 140 millions d’années… Vous choisissez votre camp !
    Une fois arrivé à Glen Helen, ne manquez pas d’observer le soleil se coucher sur la falaise. On a la forte impression qu’elle s’embrase !

    Roadtrip en 4x4 en Australie
    Roadtrip en 4x4 en Australie © GW T./RSC
    • en camping aménagé
  15. J15 De Glen Helen à Alice Springs (130km +/- 2h)

    Cap à l’est vers Alice Springs, nouvelle étape de votre périple australien. Votre premier arrêt en chemin vous mènera à la découverte des West Macdonnell Ranges. Cette chaîne de montagnes présentent de nombreuses gorges et trous d’eau naturels, à l’image de Simpsons Gap, Ormiston Gorge, ou encore Standley Chasm, incroyable mur de falaises entourant les visiteurs à une hauteur vertigineuse. Là-bas, l’eau reste fraîche toute l’année, ce qui en fait une halte de choix pour le repos du guerrier !
    Côté flore aussi, on est gâté. Ouvrez l’œil, il n’est pas rare de rencontrer wallabies, marsupiaux et dingos au détour d’un chemin : ils vivent là en toute liberté.
    Vous reprenez ensuite la route vers Alice Springs, où vous retrouverez la civilisation, que vous avez quittée depuis un moment déjà !

    • en camping aménagé
  16. J16 De Alice Springs à Tennant Creek (500km +/- 5h30)

    Ce matin, une longue route vous attend, direction Tennant Creek. En chemin, ne manquez pas de vous arrêter aux Devils Marbles, ou « les billes du diable ». Vous serez étonnés par ces énormes rochers de granit, aux contours arrondis tels des billes, posées là par on ne sait quel mystère. De 50 cm à 6 m de diamètre, certaines d’entre elles semblent défier les lois de l’apesanteur ! Elles sont posées les unes sur les autres, impressionnant le visiteur de passage. Pas étonnant que les aborigènes en aient fait un lieu sacré, nommé Karlu Karlu !
    Rendez-vous à Kunjarra, aussi connu sous le nom de « The Peebles ». Merci de bien respecter les lieux, il s’y produit encore de nombreux rituels traditionnels de danse et de guérison. Vous ressentirez certainement l’atmosphère mystique qui se dégage de ce lieu de formations rocheuses naturelles, qui serait d’après les aborigènes liée au site voisin de Karlu Karlu.
    Le soir venu, n’hésitez pas à aller vous prélasser à Tingkkali. Ce vaste oasis abrite un lac artificiel, le Lake Mary Ann. Là-bas, les locaux se retrouvent pour un pique-nique, une partie de pêche, un après-midi de baignade ou même une sortie en canoë. L’occasion rêvée de vous fondre dans la masse et d’échanger avec les gens du cru !

    Roadtrip en 4x4 en Australie
    Roadtrip en 4x4 en Australie © GW T./RSC
    • en camping aménagé
  17. J17 De Tennant Creek à Daly Waters (400km +/- 5h)

    Cap toujours plus au nord pour une nouvelle journée on the road again ! N’oubliez pas ce matin de faire le plein d’essence et de vivres, la région que vous vous apprêtez à traverser est désertique et isolée. De beaux clichés seront permis, même s’ils ne parviendront pas à révéler le silence et le calme qui règne ici. Les seuls perturbateurs seront peut-être quelques Road Trains, que vous croiserez ici et là dans le désert.
    Vous aurez peut-être le sentiment de vous sentir un peu seul, et ce n’est pas qu’une idée ! La solitude ne sera qu’un lointain souvenir lorsque vous arriverez à votre prochain point de chute, dans la petite ville de Daly Waters. Ne manquez pas de trinquer avec les locaux d’une bonne bière bien fraîche au pub, endroit très apprécié après une journée à battre le bitume !

    • en camping aménagé
  18. J18 De Daly Waters à Katherine via Mataranka (300km +/- 3h30)

    Toujours plus vers le nord, vous quittez peu à peu les paysages désertiques pour vous diriger vers la jungle verdoyante. Votre premier arrêt ne nous fera pas mentir, puisque vous profitez de la douceur de Mataranka. Cette petite ville du Territoire du Nord est connue pour ses nombreux bassins naturels. Nichés dans des forêts de palmiers, ces piscines naturelles à l’eau turquoise sont des sources d’eau chaude, dont la température oscille autour de 30°C. On repassera, pour la fraîcheur, mais on fait le plein de verdure, la tête sous des palmiers magnifiques.
    Après une trempette des plus agréables, vous reprenez le volant direction Katherine, dans le Parc National de Nitmiluk. Celui-ci est très marqué par la culture aborigène, qui y a décrété de nombreux sites sacrés, que vous vous devez de respecter. Vous installez votre tente ici pour passer une nouvelle nuit sous les étoiles australiennes.

    Baignade dans une source d'eau chaude - Mataranka - Australie
    Baignade dans une source d'eau chaude - Mataranka - Australie © Matin/stock.adobe.com
    • en camping aménagé
  19. J19 De Katherine au Kakadu National Park (285km +/- 3h30)

    Cette journée sera consacrée à la découverte du Parc National de Nitmiluk et de ses gorges. En toute liberté, à bord de votre canoë, vous partez ce matin pour une petite croisière qui vous mènera à la première gorge, d’où vous débuterez votre découverte en solo, en choisissant jusqu’à la distance en fonction du nombre de gorges que vous souhaitez visiter.
    Vous pagayez entre d’imposantes falaises abruptes, où l’on peut voir des peintures rupestres, autant que de nombreuses espèces d’oiseaux. Ouvrez l’œil, vous pourriez aussi bien faire la rencontre d’un crocodile d’eau douce, ils sont nombreux ici. Pas de panique, ces grosses bêtes sont inoffensives !
    A la place des pagayes et du canoë, vous pouvez prendre les airs pour un survol panoramique du parc, ou bien préférer vous balader au sein des gorges de Katherine, qui serpentent à travers le Parc National de Nitmiluk.
    En fin de journée, vous voici de retour sur le siège conducteur de votre 4x4 pour faire route vers Cooinda, au sein du parc national de Kakadu.

    • en camping aménagé
  20. J20 Croisière (Cooinda) et randonnée dans le parc national

    Cocorico ! Debout aux aurores ce matin, direction la Yellow River, pour une croisière-safari de deux heures. Vous ne regretterez pas ce réveil matinal : l’aube est le meilleur moment pour observer la faune, qui se réveille tout en douceur devant vos yeux ébahis. La Yellow River est une zone humide, située tout au bout de la Jim Creek. Là-bas, vous verrez des plaines inondables, des marécages et des bras morts de rivières (les fameux billabongs). On se croirait un peu dans les Everglades de Floride, bien loin des paysages désertiques que vous avez vus ces derniers jours.
    Une fois revenu les pieds sur terre, il est temps pour vous de partir à la découverte du Parc National de Kakadu. Celui-ci, classé au Patrimoine Mondial de l’Unesco, présente une faune exceptionnellement riche, sur plus de 20 000 km². Mais ça, vous avez pu vous en faire une idée ce matin lors de votre croisière safari. Le parc renferme également de précieux trésors culturels, à l’image des peintures rupestres que vous pouvez observer à Nourlangie. Certaines sont vieilles de plus de 25 000 ans !
    Enfin, les paysages sont à couper le souffle. Munissez-vous de votre appareil photo et faites la chasse aux beaux clichés, qui vous laisseront des souvenirs impérissables.

    Jabiru d'Asie - Australie
    Jabiru d'Asie - Australie © Cezary Wojtkowski/stock.adobe.com
    • en camping aménagé
  21. J21 De Kakadu National Park (Jabiru) à Darwin (250km +/- 3h)

    Ce matin, il vous reste un peu de temps pour continuer votre exploration du parc national de Kakadu. Vous pouvez visiter le site d’Ubirr, qui présente lui aussi de nombreuses peintures rupestres. Rendez-vous ensuite pour une balade sur l’éperon rocheux du Narbdab, qui vous offrira un point de vue spectaculaire sur la terre d’Arnhem et son territoire plein de mystère.
    En fin de matinée, vous reprenez la route direction Darwin, le dernier point de chute de votre voyage. Après un en-cas, partez visiter cette ville, capitale du nord australien, coincée au bord de la mer Timor, entre le tropique du Capricorne et l’équateur. Là-bas, il est encore possible de se réveiller avec un crocodile dans sa piscine. C’est là que vous restituez votre 4x4 de location : et ça tombe bien, Darwin se découvre à pied !
    Après un périple au calme dans le cœur de l’Australie, préparez-vous à être secoué. La capitale tropicale est bel et bien vivante, dynamique et moderne. Elle doit son allure cosmopolite à son histoire particulière, puisque les premiers colons à l’avoir envahie n’ont pas été les européens mais les indonésiens.
    Le centre historique compte de nombreuses vieilles pierres qui valent encore le détour, sans compter ses plages superbes. D’ailleurs, pour votre dernière soirée australienne, nous vous conseillons de vous rendre au Pee Wee’s at the Point, bon resto les pieds dans l’eau, où l’on peut déguster du bon poisson, fraîchement pêché du Pacifique ! On vous conseille le Barramundi, cuisiné à l’australienne.

    • à l'hôtel
  22. J22 Vol retour au départ de Darwin

    Suivant votre heure de retour, vous pouvez encore profiter des plages tropicales de Darwin, ou effectuer votre transfert vers l’aéroport, pour prendre votre vol retour.
    Fin de votre aventure australienne.

    • à bord
  23. J23 Fin de votre aventure

    Arrivée dans la journée.

  24. N.B. :

    Votre guide peut être amené à modifier l'itinéraire en raison de contraintes d'organisation (transport et hébergement notamment), des conditions météorologiques, du niveau des participants, ou de toute autre cause relative à la sécurité du groupe.

Le prix comprend :

  • Le vol international et les taxes aéroportuaires
  • Votre transfert privé à votre arrivée à Adélaïde
  • L'hébergement en chambre double et salle de bain privée pour votre 1ère nuit à Adélaïde et dernière nuit à Darwin
  • La location d'un 4x4 avec tente de toit de Adélaïde à Darwin*, avec assurance standard
  • Le matériel de camping comme mentionné ci-dessous **
  • Les emplacements de campings tout au long de votre voyage (19 nuits)
  • Location de canoë aux Katherine Gorges
  • Une croisière sur le Yellow Water
  • Les taxes en vigueur
  • Un roadbook complet et une assistance francophone 24h/24 durant votre voyage
  • La compensation carbone sur vos vols internationaux

    * Votre équipement véhicule est composé :
    GPS, carte et atlas, caméra de recul, panneau solaire, balise de détresse satellite, système à double batterie, entrée USB, compresseur d’air sous capot, 2 roues de secours.


    ** Votre équipement camping est composé :
    Tente sur le toit avec matelas, draps, couette et housse de couette ou sac de couchage, oreillers et serviettes.
    Trousse à outils, chaises table, sangle et piquets d’auvent, cuisine intégrée avec table pliant, 2 bouteilles de gaz, brûleur 2 feux, frigo de 40L, réservoir d’eau de 80L, éclairage LED pour la cuisine, douche portable, pelle, trousse de premiers secours, extincteur, points de charge USB, garde manger.
    Caisse vaisselle : vaisselle, couverts, casseroles, poêle à frire, verres à vin, tasses, mugs, cuillère en bois, râpe, ouvre-boîtes, ciseaux, bouilloire, planche à découper, passoire, bassine, égouttoir.

Le prix ne comprend pas :

  • Les droits d'entrées dans les parcs nationaux
  • Les frais d'essence
  • Sup. assurance pour réduction franchise à 500€ : 45€ / par jour de location.
  • Les repas non indiqués au programme, boissons et éventuels pourboires
  • Le visa australien (gratuit et à faire en ligne)
  • Les visites et activités effectuées lors des temps libres
  • L’assurance facultative annulation et/ou rapatriement


    * Attention permis international obligatoire, accompagné de votre permis français.

Prix avec aérien

A partir de 3709€ / pers. base 2 aventuriers
A partir de 3359€ / pers. base 4 aventuriers

Prix sans aérien

A partir de 2509€ / pers. base 2 aventuriers
A partir de 2159€ / pers. base 4 aventuriers

1 • Détails du voyage

Niveau physique et préparation

Ce voyage est accessible à toute personne en bonne santé.

On dort où ?

La nuit du jour 2 et du jour 21, dans des hôtels bien placés. Le reste du temps, dans la tente sur le toit de votre 4x4.

Suivez le guide !

Ici, le guide, c'est vous.
Enfin, sauf lors d'activités réservées en amont pendant lesquelles vous serez encadrés par une équipe professionnelle locale.

On se déplace comment sur place ?

Vous vous déplacerez avec votre véhicule de location.
Attention : permis international obligatoire, à accompagner de votre permis français.
Et bien sûr : conduite à gauche !

Vos bagages voyagent aussi...

Durant votre séjour, vos bagages seront transportés dans le véhicule avec vous.

Volez en bonne compagnie !

Les vols pour l'Australie étant relativement longs, nous travaillons uniquement avec des compagnies aériennes de qualité et qui vous offrent un très bon confort à bord telles que : Emirates, Qantas Airways, Cathay Pacific...
N'hésitez pas à nous communiquer si vous avez une préférence.

Nous sélectionnons uniquement des compagnies agréées par la direction générale de l’Aviation civile ou répondant aux normes et agréments internationaux. Sont totalement exclues les compagnies aériennes figurant sur les listes noires de l’Aviation civile.

Veillez à nous communiquer impérativement dès l’inscription les noms et prénoms figurant sur votre passeport, ainsi que votre date de naissance (et non pas votre prénom d’usage ou nom d’épouse si votre passeport ne les mentionne pas).

On se donne RDV où ?

Si vous optez pour un voyage comprenant les vols internationaux, nous vous conseillons de vous rendre à l'aéroport 3 heures avant le départ.

Esprit du voyage

La réussite de tout voyage est un délicat mélange de bonne humeur, de sentiments d'entraide, de convivialité, d'esprit de découverte, de bonne volonté, d'une participation aux tâches communes ainsi que le respect des traditions locales. Et n’oubliez pas des imprévus sont toujours possibles, dans ces moments adoptez la Nomade attitude : patience, bonne humeur et tolérance.

2 • Budget

Le prix comprend :

  • Le vol international et les taxes aéroportuaires
  • Votre transfert privé à votre arrivée à Adélaïde
  • L'hébergement en chambre double et salle de bain privée pour votre 1ère nuit à Adélaïde et dernière nuit à Darwin
  • La location d'un 4x4 avec tente de toit de Adélaïde à Darwin*, avec assurance standard
  • Le matériel de camping comme mentionné ci-dessous **
  • Les emplacements de campings tout au long de votre voyage (19 nuits)
  • Location de canoë aux Katherine Gorges
  • Une croisière sur le Yellow Water
  • Les taxes en vigueur
  • Un roadbook complet et une assistance francophone 24h/24 durant votre voyage
  • La compensation carbone sur vos vols internationaux

    * Votre équipement véhicule est composé :
    GPS, carte et atlas, caméra de recul, panneau solaire, balise de détresse satellite, système à double batterie, entrée USB, compresseur d’air sous capot, 2 roues de secours.


    ** Votre équipement camping est composé :
    Tente sur le toit avec matelas, draps, couette et housse de couette ou sac de couchage, oreillers et serviettes.
    Trousse à outils, chaises table, sangle et piquets d’auvent, cuisine intégrée avec table pliant, 2 bouteilles de gaz, brûleur 2 feux, frigo de 40L, réservoir d’eau de 80L, éclairage LED pour la cuisine, douche portable, pelle, trousse de premiers secours, extincteur, points de charge USB, garde manger.
    Caisse vaisselle : vaisselle, couverts, casseroles, poêle à frire, verres à vin, tasses, mugs, cuillère en bois, râpe, ouvre-boîtes, ciseaux, bouilloire, planche à découper, passoire, bassine, égouttoir.

  • Le prix ne comprend pas :

  • Les droits d'entrées dans les parcs nationaux
  • Les frais d'essence
  • Sup. assurance pour réduction franchise à 500€ : 45€ / par jour de location.
  • Les repas non indiqués au programme, boissons et éventuels pourboires
  • Le visa australien (gratuit et à faire en ligne)
  • Les visites et activités effectuées lors des temps libres
  • L’assurance facultative annulation et/ou rapatriement


    * Attention permis international obligatoire, accompagné de votre permis français.
  • Frais d’annulation

    Afin de tenir compte des contraintes imposées par nos prestataires pour votre voyage, et conformément à nos conditions de vente, en cas d’annulation de votre part avant le commencement du voyage, nous vous appliquerons des frais d’annulation basés sur nos frais réels justifiés à la date de votre annulation.

    Budget sur place

    Le prix de l'essence est moins élevé en Australie qu'en Europe : en moyenne (en 2019) le litre de carburant est à 0,90€.
    Manger et faire ses courses revient un peu plus cher qu'en France, le budget dépendra donc de vos envies et de votre manière de consommer.
    Prévoyez aussi du budget pour vos excursions, nous vous renseignerons sur les prix et pourrons les réserver pour vous.

    Pourboires

    Le service est généralement inclus dans la note totale. Il est commun de laisser la monnaie au chauffeur de taxi, ou d'arrondir au dollar supérieur. Le fait de donner un pourboire n'est pas obligatoire et reste à l'appréciation du client.

    3 • Assurances

    Pourquoi souscrire une assurance ?

  • Parce qu’on ne sait jamais ce qui peut vous arriver avant votre voyage, ou pendant !
    Malgré tous nos talents, nous ne savons pas encore prédire l’avenir…
  • Parce qu’on viendra vous chercher même à Bab el-Oued !
    Où que vous soyez, au fin fond de la Pampa, perdu dans les steppes ou perché sur un iceberg, notre assureur viendra vous chercher en cas de problème ! Bon, sauf sur la Lune, qu’on refuse toujours d’ajouter au contrat puisque notre fusée à propulsion d’idées ne serait pas aux normes européennes, bref…
  • Parce qu’on assure !
    Même si vous avez une carte bancaire qui assure, nous vous conseillons de vous renseigner pour connaître précisément les clauses de votre contrat ! Vous verrez que les plafonds de dédommagement et les garanties de notre assurance sont généralement plus avantageux que ceux proposés par des assurances classiques.

    Pendant le voyage : comment ça marche en cas de pépin ?
    Le bon réflexe : appelez ! Dès la survenue du problème, et avant d’engager quelque frais que ce soit, appelez Mutuaide Assistance (01 45 16 43 19) ou demandez à l’équipe locale de vous assister. Le plateau d’assistance est disponible 24h/24 et 7 jours/ 7.

    Etes-vous bien certain de ne pas vouloir souscrire une assurance voyage ?
    Pour le savoir, posez-vous les bonnes questions :
  • vos garanties couvrent-elles l’ensemble des participants de ce séjour ?
  • en cas de voyage interrompu, vos garanties proposent-elles un séjour de compensation ?
  • vos garanties assurent-elles le remboursement des frais médicaux à l’étranger jusqu’à 200.000€ par personne ?

    Pour décider en toute connaissance de cause, comparez :


    Un conseil : choisissez la tranquillité au meilleur prix

    Si vous réglez votre séjour avec une Visa Premier, Infinite ou Mastercard Gold, Platinum, souscrivez l’Assurance Tranquillité CB.
    Vous complèterez et renforcerez les garanties de l’assurance de votre carte bancaire. C’est la certitude de profiter d’une couverture optimale au meilleur prix !

    Last but not least…
    En souscrivant une assurance avec Nomade, vous profitez de l’aide de notre Service Relation Client pour accomplir vos démarches auprès de l’assureur. Vous mettez ainsi toutes les chances de votre côté pour bénéficier des garanties souscrites dans les meilleurs délais et en toute tranquillité. Si vous optez pour une assurance de carte bancaire, vous assurez vous-même les démarches et, un bon conseil, armez-vous de patience… !

    Souhaitez-vous souscrire une assurance voyage avec Nomade ?
  • Quel contrat choisir ?

  • Vous voulez dormir sur vos deux oreilles avant et pendant le voyage : choisissez le contrat Tranquillité (3,80% du prix de votre voyage)
    Vous bénéficiez d’une protection complète en cas d’annulation liée à un problème médical touchant votre personne ou vos proches, mais également si vous annulez votre séjour à cause d’un événement empêchant la réalisation du voyage. Par exemple, si jamais un volcan se réveille sans crier gare, les frais de report sont pris en charge. Perte de bagages, soucis médical, dentaire… qui menacent de gâcher votre séjour ? Vous êtes pris en charge. Pour de plus gros bobos, où que vous soyez, le contrat tranquillité assure votre rapatriement !

  • Vous hésitez car vous avez une carte bancaire qui assure : optez pour le contrat Tranquillité Carte Bancaire (2,80% du prix de votre voyage)
    Vous profitez exactement des mêmes garanties que celles du contrat Tranquillité, à la seule différence qu’il vient compléter les garanties proposées par votre assurance carte bancaire (attention, contrat réservé exclusivement aux titulaires de Visa Premier, MasterCard Gold, Platinum, Infinite, ayant réglé l’intégralité du séjour avec leur carte bancaire). En cas de problème, vous prévenez d’abord votre assurance carte bancaire, qui définira les modalités d’assistance et de dédommagement. Ensuite, votre contrat Tranquillité Carte Bancaire
  • 4 • Equipement

    Petit équipement personnel

    . Lunettes de soleil
    . Crème solaire haute protection et anti moustique
    . Gourde isotherme (1 L min.)
    . Lampe de poche et/ou lampe frontale (étanche)
    . Couteau pliant (à mettre dans le bagage en soute)
    . Nécessaire de toilette (produits biodégradables de préférence)
    . Protections auditives anti-bruit
    . Serviette de toilette à séchage rapide
    . Chapeau ou casquette couvrante sur le cou
    . Adaptateur de prise électrique
    . Prise allume cigare

    Pharmacie personnelle

    Celle-ci sera à valider avec votre médecin en tenant compte des caractéristiques de votre circuit.
    Elle contiendra :
    — Un antalgique.
    — Un anti-inflammatoire (comprimés et gel).
    — Un antibiotique à large spectre.
    — Un antispasmodique, un anti-diarréique, un antibiotique intestinal, un anti-vomitif.
    — Un désinfectant, des pansements (tailles variées) et double peau, des compresses stériles, de la bande adhésive, du Steri-strip, du tulle gras, une bande de contention.
    — Un antiseptique.
    — Un veinotonique.
    — De la crème solaire et de la Biafine.
    — Un collyre.
    — En complément : pince à épiler, ciseaux, 2/3 épingles à nourrice, un tire-tique, une paire de gants, somnifère léger et/ou bouchons d'oreilles, vos médicaments personnels.

    On prend quels bagages ?

    Vous devez conditionner l’ensemble de vos affaires en 2 sacs :
    1 - Le sac à dos : Sac à dos de randonnée d’une capacité de 35 litres environ, il vous sera utile pour le transport de vos affaires personnelles durant la journée. Il vous servira aussi en tant que bagage à main lors de vos déplacements pour toutes vos affaires fragiles (appareil photo…), de valeur (lorsque votre hébergement ne dispose pas de coffre-fort) et pour vos éventuels médicaments. Il sera en cabine lors des transports aériens. Généralement, le poids des bagages cabine est limité à 7 kg par personne.
    2 - Le grand sac de voyage souple : Il doit contenir le reste de vos affaires. Il sera en soute lors des transports aériens. Le poids des bagages en soute vous sera indiqué sur votre convocation ou billet.

    On met quoi dans la valise ?

    - Pantalon de toile
    - Short ou bermudas
    - Maillot de bain
    - T-shirts, chemises
    - Des sous-vêtements respirants (séchage rapide).
    - Pull-over chaud ou fourrure polaire
    - Pantalon imperméable type K-Way.
    - Une veste en polaire type Polartec (si possible coupe-vent) ou Wind Pro (excellent rapport poids/isolation).
    - Une veste imperméable et respirante. (du type Goretex)

    5 • Formalités et santé

    Formalités

    Passeport

    Passeport valide 6 mois après la date de retour pour les ressortissants français, belges et suisses. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches. Passeport d’urgence. Ce document n’étant pas accepté partout, il faudra s’assurer, avant d’en faire la demande éventuelle, qu’il est reconnu par le pays concerné par le voyage ; on vérifiera également s’il implique une demande de visa (ce qui peut être le cas même pour des pays où on en est dispensé avec un passeport ordinaire). Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel. La législation française stipule que les mineurs voyageant avec leurs deux parents, ou un seul des deux, n'ont pas besoin d'être en possession d'une autorisation de sortie du territoire. En revanche, ce document est obligatoire (depuis le 15 janvier 2017) si cette condition d'accompagnement n'est pas remplie. Dans ce dernier cas, l'enfant devra présenter : passeport (ou carte d'identité, selon les exigences du pays de destination) ; le formulaire d’autorisation de sortie du territoire, signé par l'un des parents titulaires de l'autorité parentale (le formulaire d’autorisation de sortie du territoire est accessible sur le site www.service-public.fr) ; une photocopie du titre d'identité du parent signataire. Lorsqu’un mineur voyage avec l’un de ses parents dont il ne porte pas le nom, il est fortement conseillé soit de pouvoir prouver la filiation (https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F15392), soit de présenter une autorisation de sortie du territoire (formulaire Cerfa n° 15646*01) dûment remplie et signée par l’autre parent avec copie de sa pièce d’identité. Cette autorisation ne dispense pas de l’accomplissement de toute autre formalité spécifique à la destination concernant les mineurs. Permis de conduire : pour conduire un véhicule de location, il sera nécessaire de disposer d'un permis national et d'un permis international. Ce dernier étant la traduction officielle en anglais du permis national. L'un et l'autre seront à présenter au loueur et lors d'éventuels contrôles de police. La demande du permis de conduire international doit être faite avant le départ, par courrier uniquement, auprès de la préfecture de Paris, pour les personnes domiciliées à Paris, et auprès de la préfecture de Loire-Atlantique à Nantes - CERT Permis Internationaux, pour les personnes résidant en province. La procédure à suivre et les documents à fournir sont disponibles sur le site : http://www.loire-atlantique.gouv.fr/Demarches-administratives/Circulation/Permis-de-conduire/Permis-international-pour-conduire-a-l-étranger#F11534. Le délai d'obtention est de 2 mois minimum. Si votre voyage implique que vous transitiez par les Etats-Unis : DOCUMENTS. Pour entrer sans visa, tout voyageur français, belge ou suisse (cela concerne aussi les enfants quel que soit leur âge) se rendant, par air ou par mer, aux Etats-Unis (ou y transitant) pour un voyage touristique ne dépassant pas 90 jours, doit être en possession d´un passeport individuel portant sur la couverture le symbole « puce électronique ». A partir du 15 janvier 2017, l'autorisation de sortie du territoire est rétablie pour les mineurs français voyageant sans au moins l'un de leurs parents. ESTA. Tous les voyageurs français, belges ou suisses se rendant, par air ou par mer, aux Etats-Unis (ou y transitant) pour un voyage touristique, devront être en possession, avant d’embarquer, d´une autorisation électronique d´ESTA (Système électronique d´autorisation de voyage). Le formulaire ESTA devra être imprimé, avec la mention « autorisation accordée » et présenté à l’enregistrement. Ce document, simple autorisation d’embarquement, n´est pas une garantie d´admission sur le territoire des USA. Une fois accordée, cette autorisation est valable pour une ou plusieurs entrées et ce pendant deux ans (ou jusqu’à expiration de la validité du passeport du demandeur). Les formulaires en ligne sont accessibles sur le site : https://esta.cbp.dhs.gov/ (la demande doit être faite au plus tard 72 heures avant le départ). L’autorisation d’ESTA est payante : 14 dollars US (tarif janvier 2017), à régler par carte bancaire au moment de la demande. RESTRICTIONS A L'EXEMPTION DE VISA. Il est à noter que les voyageurs ayant effectué un séjour en Iran (mais aussi en Irak, en Syrie, en Libye, en Somalie, au Yémen ou au Soudan) depuis le 1er mars 2011 devront, s'ils souhaitent se rendre aux Etats-Unis ou y transiter, faire en personne une demande de visa auprès du consulat américain, et ce même s'ils sont citoyens d'un pays relevant du Programme d'exemption de visa. Cette mesure s'applique également aux binationaux dont l'une des nationalités est iranienne, irakienne, syrienne, libyenne, somalienne, yéménite ou soudanaise. APPAREILS ELECTRONIQUES. De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.

    Visa

    Pour un séjour de moins de 3 mois, autorisation électronique de voyage obligatoire pour les ressortissants français, belges ou suisses. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches. Voici l'adresse du site officiel sur lequel faire votre demande de visa : https://online.immi.gov.au/lusc/login Une fois sur le site, vous devez faire une demande de eVisitor (subclass 651) : visa de tourisme gratuit en ligne, valable pendant 12 mois pour une durée de 3 mois. Vous devrez tout d’abord créer un compte en répondant à quelques questions relatives à votre situation, vous arrivez ensuite sur l’application.

    Formalités spécifiques

    Passeport en cours de validité.

    Visa gratuit en ligne (electronic visa) :
    Pour un séjour de moins de 3 mois, l'autorisation électronique de voyage est obligatoire pour les ressortissants français, belges, suisses. Voici l'adresse du site officiel sur lequel faire votre demande de visa : www.immi.gov.au/
    Une fois sur le site, vous devez faire une demande de eVisitor (subclass 651 = visa de tourisme gratuit en ligne, valable pendant 12 mois pour une durée de 3 mois). Vous devez tout d’abord créer un compte en répondant à quelques questions relatives à votre situation, vous arrivez ensuite sur l’application ou vous remplissez la demande de visa gratuite.

    Vaccins obligatoires

    Aucun vaccin n'est exigé à l'arrivée, sauf pour les voyageurs en provenance de pays où sévit la fièvre jaune. Dans ce cas, la vaccination doit se faire, au plus tard, 10 jours avant le départ.

    Vaccins conseillés

    Comme toujours et partout, il est important d'être immunisé contre la diphtérie, le tétanos, la coqueluche et la poliomyélite, les hépatites A et B et, selon les conditions de voyage la typhoïde et la rage.

    La vaccination contre l'encéphalite japonaise (maladie virale transmise par piqûre de moustique, évoluant par épidémies locales) ne concerne que les très rares voyageurs dans le centre de la péninsule de Cape York au nord-est de l'Australie. Elle concerne plus les autochtones ou les expatriés travaillant en forêt et dans les zones marécageuses. Les deux injections (J0 et J28) doivent être faites dans un centre de vaccination agréé.

    6 • Le pays

    Us et coutumes

    "No worries Mate !" : voilà qui résume bien la philosophie et l’art de vivre des Australiens.
    Les Australiens sont très accessibles et toujours ouverts à la discussion et en tant que touriste, apprêtez-vous à vous faire constamment aborder pour savoir d’où vous venez, où vous allez, les raisons de votre voyage à l’autre bout du monde...

    Les Us :
    Le surf en Australie est comme un art de vivre : le matin avant d’aller travailler, le midi à la pause-déjeuner, le soir pour décompresser. Si tous ne le pratiquent pas, il est rare de croiser sur le littoral un Australien n’ayant jamais posé le pied sur une planche... De manière générale, la pratique du sport est largement répandue dans le pays.
    Le Barbecue est une tradition qui mérite le détour ici ! Partout dans le pays, vous trouverez un barbecue sur un bord de plage, dans les parcs nationaux, prêt à l’usage et en libre-service. Il s’agit d’une véritable institution, et bien souvent, lorsqu’un Australien vous invitera à manger chez lui, ce sera pour un bon "barbie" entre amis.
    La vie en Australie correspond à celle qu'on peut retrouver dans la majorité des pays occidentalisés, avec des traditions anglaises comme la passion du cricket, l'uniforme scolaire ou encore l'amour de la bière (les australiens en sont les plus gros consommateurs).

    Les Coutumes :
    La société australienne est multiculturelle. Environ 25% des Australiens sont nés à l'étranger et 20% ont des origines métissées. Environ 2,2% de la population revendiquent des racines aborigènes. La transmission de la culture aborigène passe essentiellement par les chants et la peinture.
    La culture aborigène est omniprésente dans l’art australien. Les premières manifestations de l'art aborigène australien remontent à plus de 30 000 ans. Il revêt plusieurs formes : la peinture, mais aussi la sculpture, la gravure, la danse et la musique avec le chant et le fameux didjeridoo. Il englobe aussi bien les œuvres millénaires que celles d’artistes contemporains d’aujourd’hui.

    Climat

    Le climat en Australie est propre à l’hémisphère Sud, les saisons sont inversées. L'été en Australie correspond à l'hiver en Europe, cependant, au vue de l’étendue du pays, les différentes régions ne profitent pas du même climat.

    Dans la zone Est et Sud du pays (New South Wales, Victoria, South Australia, Tasmanie et le sud du Western Australia), le climat est méditerranéen dû à la proximité de l’océan, ce qui rend les températures agréables (de 10°C l’hiver à 25°C l’été). Il se divise en 4 saisons. L’été austral s’étend de décembre à février, l’automne de mars à mai, l’hiver de juin à août et le printemps de septembre à novembre.

    Dans le Nord de l’Australie (Queensland, nord du Western Australia et nord du Northern Territory) le climat est tropical, il fait chaud tout au long de l’année (de 22°C l'hiver à 35°C l'été). Il est composé de deux saisons. La saison humide s’étend d’octobre à mars. Elle est caractérisée par une chaleur humide, accompagnée de pluies diluviennes. À l’inverse, la saison sèche s’étale d’avril à septembre : les températures sont chaudes mais supportables et le temps sec.

    Enfin, dans l’Outback (Sud du Northern Territory), le climat est aride : la période de septembre à février est la plus chaude, et les températures élevées sont difficilement supportables. La période de mars à août est quant à elle plus fraîche. Tout au long de l’année, les températures sont très basses la nuit et la pluie est très rare.

    Faune et flore

    La faune australienne :
    L'Australie est une immense réserve naturelle, de nombreux animaux sont propres à ce pays. Elle fait partie des rares continents à rassembler les trois groupes de mammifères : les monotrèmes (des mammifères pondant des œufs), les marsupiaux (dont les plus connues sont les kangourous, les wallabies et les koalas. La Tasmanie, qui foisonne de wallabies, de wombats et d'opposums, est aussi le royaume du fameux diable de Tasmanie) et les placentaires, et elle abrite plus de 800 espèces d'oiseaux dont l'emblématique émeu. Elle compte deux espèces de crocodiles (une importante fréquentation dans le nord du pays), 4 000 espèces de poissons et 50 types de mammifères marins. Beaucoup de visiteurs viennent en Australie pour découvrir ses animaux.

    La flore australienne :
    L'isolement de l'Australie a engendré une flore originale, sensiblement différente de celle du reste du monde. Les variations climatiques et géographiques en Australie expliquent la richesse de la flore présente. Des forêts tropicales humides du nord du Queensland aux délicates fleurs sauvages des hauts plateaux tempérés de Nouvelles Galles du Sud, la variété semble infinie. L’aridité du centre du pays a entraîné le développement d’une large gamme de végétaux adaptés à la sécheresse. Les forêts d’Eucalyptus ou les mangroves des régions côtières font place aux arbustes et aux buissons épineux de la savane, aux pelouses à graminées, puis aux dunes de sable des déserts du centre.

    Télécommunications

    Indicatif téléphonique : +61.
    Le numéro d'urgence pour la police, les ambulances et les pompiers est le 000.

    Décalage horaire

    Le décalage horaire en Australie est différent en fonction de votre point de destination puisque ce pays-continent dispose de 3 fuseaux horaires: de +7h à +10h.

    Electricité

    En Australie, les prises ont deux tiges de métal plates en forme de " V " inversé, et occasionnellement, une troisième tige au centre. Le courant électrique en Australie est de 220 à 240 volts, AC 50 Hz. Prévoyez un adaptateur.

    Bibliographie

    Barbara Glowczewski – Les Rêveurs du désert
    Arthur Upfield – La mort d’un lac / Pas de trace dans le bush
    Bill Bryson – Nos voisins du dessous
    Bruce Chatwin - Le chant des pistes
    Anouar Benmalek – L’enfant du peuple ancien
    Goulven Le Cam – Naissance d’une nation

    7 • Tourisme responsable

    Charte éthique du voyageur

  • Charte éthique du voyageur
    Chacun de nous peut contribuer à être un voyageur responsable, attentif au monde et à ses habitants, en suivant quelques conseils, avant, pendant et après le voyage.

    Avant le voyage : Préparer son voyage, c’est d’abord s’intéresser à la destination.
  • Bien s’informer sur les habitants et leur mode de vie, le patrimoine, la religion, l’environnement, l’économie, et apprendre quelques mots dans la langue de la destination.
  • Choisir des professionnels impliqués dans le tourisme responsable : agences de voyage, tour-opérateurs, compagnies aériennes, guides, activités sur place, hébergements, restaurants.
  • N’emporter que l’essentiel, et garder de la place dans la valise pour ramener des souvenirs fabriqués localement. Se renseigner sur la pratique et les limites du marchandage des prix et sur les pourboires laissés aux professionnels : restaurants, hébergements, guides, artisans, commerçants, sans s’obstiner à vouloir obtenir des privilèges.
  • Pour partir l’esprit léger, garder l’esprit critique. S’interroger sur la réalité des risques de la destination, et se renseigner auprès des organismes compétents, sans se laisser trop influencer par certains médias.

    Pendant le voyage : Respecter aussi bien la nature que les hommes et leur culture.
  • Se mettre au diapason des us et coutumes de la destination, sans imposer ses habitudes ni son style de vie, en portant attention à la manière de s’habiller notamment dans les lieux de culte, mais aussi aux signes de richesse qui peuvent contraster avec le niveau de vie local. Goûter la cuisine locale, et être curieux des modes d’hébergements authentiques.
  • Avant de photographier une personne, prendre le temps de lui demander l’autorisation et profiter de l’occasion pour nouer le dialogue. Pour les enfants, demander l’accord des parents.
  • Comme chez soi, trier les déchets lorsque cela est possible, économiser l’eau et l’énergie. Respecter aussi les règles affichées dans les espaces naturels, afin de préserver l’équilibre des lieux, de même que dans les musées, les villes, ou sur les plages.
  • Veiller à ne pas prélever de souvenirs dans les sites naturels et archéologiques, et à ne pas favoriser le vol et les dégradations en achetant des objets sacrés ou des produits issus d’espèces protégées. Préférer le don aux associations compétentes, aux écoles, aux chefs de villages, plutôt que de favoriser la mendicité, notamment celle des enfants. Dénoncer l’exploitation sexuelle des enfants. Dans plusieurs pays dont la France, des lois poursuivent les délits sexuels commis à l’étranger.

    Après le voyage : Favoriser le dialogue entre les cultures pour permettre un tourisme facteur de paix.
  • Honorer ses engagements avec les personnes rencontrées pendant le voyage, l’envoi de photos par exemple. Si vous avez remarqué des situations graves et intolérables, les signaler à l’agence qui vous a vendu le voyage ou aux autorités compétentes.
  • Compenser tout ou partie des émissions liées à son voyage, et notamment les déplacements en avion, en contribuant à des projets de solidarité climatique. Soutenir des initiatives locales en donnant à des associations de développement, en s’engageant au sein d’ONG, ou en achetant des produits du commerce équitable.
  • Partager son expérience de voyageur, en famille, avec ses amis, ou sur les réseaux sociaux pour témoigner des richesses et des fragilités de notre planète, et faire bénéficier aux autres de conseils pour voyager mieux.
  • Préparer son prochain voyage, proche ou lointain, en prenant conscience des nombreuses vertus du tourisme, non seulement économiques et sociales mais aussi culturelles et environnementales. Le tourisme donne de la valeur au patrimoine et encourage sa protection.

    Pour de plus amples informations sur le tourisme responsable et profiter d’autres conseils pour voyager mieux : www.tourisme-responsable.org
  • Agir pour un tourisme responsable (ATR)

  • NOTRE ENGAGEMENT AUPRÈS D’AGIR POUR UN TOURISME RESPONSABLE

    L’esprit ATR
    Être membre d’ATR (Agir pour un Tourisme responsable), c’est s’engager sur la limitation des effets négatifs de l’activité touristique. C’est développer de nouvelles pratiques de tourisme responsable et durable. C’est aussi un état d’esprit qui correspond pleinement à ce que nous sommes chez Nomade Aventure et, surtout, à ce que sont nos clients.

    La labellisation
    Cela fait plusieurs années que nous sommes engagés dans une démarche qualité contrôlée, tous les ans, par un audit.

    Aujourd’hui, nous sommes labellisés avec ECOCERT, un organisme indépendant qui contrôle le respect des valeurs affichées par les entreprises.
    Nous sommes fiers dans ce cadre de participer à l’élaboration de critères mesurables pour :
  • encourager le développement d’un tourisme qualitatif pour une découverte authentique des régions d’accueil et de leur culture ;
  • veiller à ce que les retombées économiques soient le plus justement réparties entre les acteurs du voyage, et participer à un développement durable des destinations ;
  • respecter les usages et différences culturelles des régions d’accueil ;
  • respecter l’environnement et le patrimoine culturel et naturel ;
  • informer de façon transparente et sincère ;
  • s’engager en matière de compensation CO2.

    Des principes qui sont partagés par toute la tribu Nomade, mais aussi par l’ensemble de ses partenaires, prestataires ou réceptifs.

    Pour mieux comprendre notre démarche, n’hésitez pas à consulter le Cahier des charges ATR que nous devons respecter. Egalement, pour toute information concernant la labellisation ATR, rendez-vous sur le site www.tourisme-responsable.org

    Et vous, que pouvez-vous faire ?

    Nomade Aventure vous recommande d’adopter durant votre séjour une attitude fidèle aux engagements d’ATR. Ces recommandations sont précisées dans LA CHARTE ETHIQUE DU VOYAGEUR que vous avez reçue avec vos documents de voyage et que vous pouvez consulter à tout moment sur notre site Internet. Nous pouvons également vous l’envoyer par courrier, sur simple demande de votre part.

    Quelques conseils : évitez l’usage des bouteilles en plastiques, évitez les emballages en portions individuelles, et rapportez tout ce vous pouvez, en particulier les piles et emballages plastiques, difficilement recyclables actuellement dans bon nombre de pays.

  • Adoptez la Nomad'titude !

    La réussite de tout voyage est un délicat mélange de bonne humeur, de sentiments d'entraide, de convivialité, d'esprit de découverte, de bonne volonté, d'une participation aux tâches communes ainsi que le respect des traditions locales. Et n’oubliez pas des imprévus sont toujours possibles, dans ces moments adoptez la Nomade attitude : patience et tolérance.

    Carte Australie Voyage Australie en 4x4 aménagé