Destinations
Activités

Revenir aux voyages Cuba

Road trip à Cuba en famille de La Havane à Santiago en passant par Vinales, Trinidad mais aussi Cayo Saetia et Baracoa !

16 jours à partir de 1829 €

Je demande un devis

  • Niveau : Tranquille Tranquille
    Envie de vous évader, de découvrir le monde à votre rythme, sans trop vous fatiguer ? Ces voyages qui combinent approche à pied (par tranche de 1 à 4h, pas forcément quotidiennes et en moyenne) et en véhicule sont faits pour vous. En quelques mots : des formules avec ou sans dénivelé (moins de 300 m), accessibles à toute personne habituée à la marche décontractée.
  • À partir de 6 ans
  • Autotour
  • Randonnée / trek
  • Découverte

  • Nature Vous rêvez d’approcher lions, éléphants ou tortues géantes… ou encore d’admirer (sans les cueillir) orchidées, rafflesias et autres plantes exotiques ? Un circuit noté 5 se consacrera surtout à la découverte d’une faune et/ou d’une flore particulièrement riches, rares et diversifiées, dans des sites naturels spectaculaires, combinant paysages extrêmement variés (arides, volcaniques, équatoriaux...) et faune exceptionnelle, facile à approcher. Si un séjour est noté 1, c’est que ses points forts sont à chercher ailleurs...

  • Culture Vous êtes plutôt féru(e) de culture, d'histoire, d’art, d’architecture, de religion ou d’archéologie ? Un périple noté 5 sera riche en visites de sites et monuments historiques (même s’il peut comprendre un peu de rando). Un voyage noté 1 ne comprend pas plus d’une seule visite culturelle.

  • Rencontre vous voyagez surtout pour aller à la rencontre de peuples aux modes de vie étonnants ?
    Une aventure notée 5 est une véritable immersion avec, la plupart du temps, un hébergement chez l’habitant. C’est un séjour où les rencontres et les échanges avec la population sont très fréquents, où vous êtes invité le cas échéant, à prendre part aux activités du village et où cueillette et découverte des us et coutumes de vos hôtes seront votre quotidien.
  • Famille
  • Ajouter à ma sélection
  • Code CUB05L

Vous aimerez...

  • Partager ce road trip en famille ou entre amis
  • Parcourir les pistes de l’Est de l’île avec votre SUV
  • Fouler le sol de l’insolite Cayo Saetia peuplé de zèbres et autres animaux exotiques !
  • Découvrir la Boca de Yumuri et la région de Baracoa
  • Naviguer sur la lagune de Guanaroca dans la baie de Cienfuegos

Comparez et vous préfèrerez...

    Avec Nomade vous avez la possibilité de réaliser cet itinéraire avec des nuits chez l’habitant ou en hôtel de charme, avec ou sans guide, avec +/- de randonnées, ou en alternant toutes ces options. Le tout avec une assistance francophone 24h/24h.

Conseil du pro !

Pensez à emmener vos palmes, masques et tubas, ainsi vous pourrez les utiliser où et quand vous voulez !

Cuba est sans nul doute la perle des Caraïbes, mais elle est aussi taillée pour l’aventure. Vous en doutez ? Suivez le guide : des rues colorées de La Havane comme figées dans le passé à la silhouette métissée de Santiago, on vous emmène pour un road trip qui ravira toute la tribu ! Votre road trip commence par les incontournables cubains comme Vinales, avec ses mogotes si particulières devant des décors splendides ; la ville coloniale de Cienfuegos nichée en bord de mer ; puis Trinidad et ses petites maisons pastels, avant de prendre la direction de l’Est, côté plus confidentiel de Cuba. Ici, vous êtes l’aventurier en herbe qui dompte les pistes caillouteuses au volant de son SUV, découvre émerveillé les zèbres sauvages de Cayo Saetia, admire le coucher de soleil sur le port de pêcheurs de Gibara et se détend sur les plages de sable fin de Baracoa… Le clou du spectacle, c’est La Favola, route à flanc de montagne qui relie Baracoa au reste de l’île : une merveille de l’ingénierie civile cubaine, rien que ça ! Lire la suite

  1. J1 Vol vers La Havane

    Départ sur un vol direct à destination de la Havane. Arrivée en fin de journée, accueil à l'aéroport et transfert à votre hébergement situé dans la vieille Havane.
    Pour votre première soirée en famille à La Havane, nous vous recommandons de vous rendre au restaurant El Del Frente situé dans le quartier de La Habana Vieja. C’est l’endroit idéal pour boire un cocktail ou manger tout en profitant du toit terrasse pour admirer le coucher de soleil.

    • chez l'habitant
  2. J2 La Havane

    C’est parti pour votre première journée à la découverte de La Havane.

    Ce matin, vous allez découvrir la capitale Cubaine avec votre guide francophone et votre chauffeur hispanophone dans une visite panoramique de la vieille ville, classé au patrimoine de l'Unesco. Les plus petits s'amusent à découvrir la Vieille Havane, plus vieux quartier de la capitale.
    Lors de cette visite vous irez également au musée Napoléon dans le quartier du Vedado. Situé dans une maison inspirée des palais florentins du XVIe siècle, à proximité de l’Université, le musée est en fait le plus grand musée non français consacré à l’Empereur ! Une fois la visite terminée, nous vous conseillons de poursuivre votre visite du quartier résidentiel le Vedado. Ne manquez pas la Plaza de la Revolucion située au cœur du Vedado. Elle accueille les sièges de plusieurs institutions parmi lesquelles le Ministère de l’Intérieur, la Bibliothèque nationale et le Comité Central du Partie Communiste. Vous y trouverez également le mémorial à José Marti sur cette même place, haut de presque 140 mètres.

    Si vous n’avez pas eu le temps ce matin, retournez dans la vieille Havane et perdez-vous à pied au milieu des ruelles pavées de La Habana Vieja et admirez ses places animées : la fameuse Place d'Armes, la charmante Place de la Cathédrale ou La colorée Plaza Vieja.
    Les férus de culture s’arrêteront au Musée des Capitaines Généraux datant du XVIIèmes ou au Palais de l'Artisanat, avant de se rendre dans une des cathédrales de la ville et d’en admirer l’architecture et la décoration.
    A quelques kilomètres du centre, la Finca Vieja Casa de Hemingway est une belle maison à visiter, surtout si l’on aime Hemingway !
    En fin d’après-midi, récupérez votre véhicule de location.
    Pour cette fin de journée, admirez le coucher le long du Malecon, l’avenue emblématique de la capitale longeant la mer où se retrouvent les "habaneros" le soir au son de la Salsa.

    Trompettiste -  La Havane - Cuba
    Trompettiste - La Havane - Cuba © Pauline Bretéché
    • chez l'habitant
  3. J3 La Havane – Viñales (03h00 +/-180kms)

    Après un bon petit déjeuner, enfilez vos chaussures, bouclez les valises et l’aventure Cubaine commence !
    Vous prenez la route pour l’ouest de l’île et la province de Viñales connue pour ses nombreux bois de pins. Cette superbe Vallée abrite les meilleures terres à tabac noir du monde. Les plants poussent à l'ombre des mogotes, ces pics de calcaire et de cèdres parfois centenaires, utilisés pour la fabrication des boîtes de cigares.
    En chemin, vous pourrez faire un arrêt à Soroa, village situé au cœur d'une zone naturelle splendide. Vous pourrez notamment y visiter une Finca ou l'orchidarium du village rassemblant la plus vaste collection d’orchidées de l’île de Cuba.
    Ne manquez pas la jolie cascade Salto del Arco Iris en pleine forêt tropicale et sa piscine naturelle. Ses eaux posséderaient des vertus thérapeutiques.
    Pour une vue imprenable sur les environs, chaussez vos baskets et rendez-vous au Mirador Loma el Mogote. Pour y arriver, il vous faudra emprunter un sentier balisé de deux kilomètres à travers la forêt. Votre effort sera récompensé par cette splendide vue panoramique !
    Puis, reprenez la route et mettez le cap vers Viñales, votre étape du jour.
    Les paysages changent petit à petit après chaque virage, en passant de tropicale aux paysages de campagne. Nous vous recommandons de manger au restaurant « El Cuajani » au pied d’une mogote, il s’agit d’un endroit charmant pour que petits et grands apprécieront.

    La Havane - Cuba
    La Havane - Cuba © Marlène Genet
  4. J4 Découverte de la vallée de Viñales

    De nombreuses options de visites et balades s'offrent à vous.
    Aujourd'hui, nous vous suggérons de partir en autonomie sur l'un des sentiers du Parc National à travers les Mogotes. Il y en a de toutes les durée et pour tous les goûts: à pied, à vélo ou à cheval, l’aventurier qui sommeille en vous sera comblé par les itinéraires possibles. Nos randos favorites ? Celle au départ de l'hôtel de Los Jazmines avec ses magnifiques points de vue ou encore le sentier vers les Mogotes de Coco Solo et de Palmarito qui passe par la Cueva del Indio où l'on peut naviguer en barque sur une rivière souterraine ornée de belles concrétions calcaires.
    Nous vous recommandons aussi un arrêt au pied du mur de la Préhistoire, peint en 1960 avec des fresques colorées représentant l’histoire de l’évolution.
    Pour l'apéro, arrêtez vous à Tres Jotas où vous pourrez déguster des tapas et des crevettes de la rivière Ancon!
    Le soir venu, n’hésitez pas à demander à vos hôtes s’ils peuvent vous préparer un bon petit plat Cubain, les prix sont similaires au restaurant et tout aussi bon. Un bon moyen de pratiquer l’espagnol en famille !

    Randonnée dans la région de Vinales - Cuba
    Randonnée dans la région de Vinales - Cuba © Elena Paskaleva
    • chez l'habitant
  5. J5 Vinales - Playa Larga – Cienfuegos (05h30 +/-415kms)

    Ce matin, nous vous conseillons de partir de bonne heure pour rejoindre Playa Larga puis la petite ville portuaire de Cienfuegos.
    Profitez d’une pause rafraichissante vers Playa Larga et Playa Giron dans la mythique « Baie des Cochons ». Ces plages furent le théâtre en 1961 d’une opération anticastriste où débarquèrent les mercenaires proaméricains. Nous vous conseillons Caleta Buena, une crique où se mêlent eaux douces et salées, la Cueva de los Peces qui forme un cenote ou encore Punta Perdiz. Mangez un bout à El Cocodrilo à Playa Giron avant de prendre la route pour Cienfuegos que vous atteindrez en milieu d'après-midi.
    Poursuite la route vers Cienfuegos et son centre historique bien préservé, qui a reçu les honneurs de l’Unesco.
    Dès l'époque coloniale, Cienfuegos gagna son titre de « Perle du Sud » par rapport à son atmosphère maritime. Autrefois peuplée par les Indiens Jagua, le golfe de Cienfuegos a également servi de forteresse pour se défendre des pirates.
    Ne manquez pas de visiter et prendre un verre en famille au splendide Palacio del Vallee, situé à l’écart du centre. C’est le lieu idéal pour admirer le coucher de soleil avec vue sur la baie tout en écoutant de la musique Cubaine.

    • chez l'habitant
  6. J6 Cienfuegos - Trinidad (1h30 +/-85kms)

    Ce matin vous rejoignez votre guide francophone avec votre véhicule de location vers la lagune de Guanaroca. Il s'agit d'une mangrove se trouvant dans une réserve naturelle protégée. Elle est le refuge d'une grande variété d'oiseaux tels les tocororos (l’oiseau national Cubain qui porte les couleurs du drapeau), colibris, pélicans, bobitos (ces petits oiseaux connus pour leur lenteur et leur paresse) ! Là-bas, vous ferez une balade à pied et en barque dans la lagune.
    Après ces belles images en tête, il est temps de poursuivre la route en direction de Trinidad où vous vous installez pour 3 nuits.
    Le soir, rendez-vous au fameux bar Canchanchara, reconnu pour ses savoureux cocktails.

    Trinidad - Cuba
    Trinidad - Cuba © Lucie James
    • chez l'habitant
  7. J7 Trinidad et la Vallée de Los Ingenios

    Réveillez-vous ce matin avec une impression d’avoir voyagé dans le temps, ouvrez les fenêtres et écoutez le bruit des sabots de chevaux battre le pavé, observer ces différents édifices si colorés et harmonieux.

    Après votre petit déjeuner, partez à la découverte de cette superbe ville colorée. La ville regorge de musées, de galeries d’art et de places qui font le bonheur de toute la famille. La fameuse Plaza mayor et l’église de la Santissima, sublime et colorée ou bien encore le Musée de la lutte contre les bandits pour son architecture, son histoire et le point de vue splendide sur la ville.
    Troquez ensuite l’animation du centre ville pour des ruelles plus paisibles et plus authentiques en partant découvrir l’église en ruines de Santa Ana ou la Plaza Carillo, où se trouve la mairie de la ville et son parc central ombragé, c’est un lieu prisé des habitants.
    Dans l’après-midi, nous vous recommandons de visiter la Vallée de los Ingenios inscrite au patrimoine de l’Unesco et qui a conservé les vestiges de nombreuses sucreries du XIXème siècle. De veilles haciendas hantent la vallée. Celle de Manaca Iznaga fut fondée en 1750 avec son architecture complètement surprenante. Sur celle-ci une tour de 45 mètres de hauteur se compose de sept étages et servait à surveiller les esclaves.
    Ce soir, nous vous recommandons de dîner à Sol y Son. Une sublime maison coloniale avec un patio doté d'une jolie fontaine et une décoration riche en antiquités. Pensez à réserver ou y aller de bonne heure.

    Trinidad - Cuba
    Trinidad - Cuba © Jon Arnold Images/hemis.fr
    • chez l'habitant
  8. J8 Trinidad : Topes de Collantes et péninsule d’Ancón

    Ce matin, direction le parc naturel Topes de Collantes au cœur de la chaine de montagne Escambray à une trentaine de minutes de Trinidad. Le centre d’accueil aux visiteurs se situe juste en face de grand cadran solaire.
    Plusieurs sentiers de randonnée s’offrent à vous : Caburní, Vegas Grandes, La Batata.
    El Caburni ou Vegas Grandes offrent de magnifiques cascades pendant ou juste après la saison des pluies.
    Après l’effort, le réconfort ! Pour un repos bien mérité, rendez-vous dans la péninsule d’Ancon. Nous vous recommandons un premier stop au village de la Boca entouré de verdure avec sa plage de cailloux et l’eau couleur translucide. Continuez ensuite sur cette péninsule d’une dizaine de kilomètre qui longe les plages de sable blanc. Playa Ancon est réputée comme étant l’une des plus belles plages de Cuba. La plage Punta Maria est moins grande mais plus calme.
    La nuit tombée, Trinidad s’enflamme au rythme de la salsa, nous vous recommandons la Casa de La Musica situé à côté de la plaza Mayor pour y danser la salsa parmi les touristes et les locaux.

    Parc National Topes de Collantes - Cuba
    Parc National Topes de Collantes - Cuba © Pauline Bretéché
    • chez l'habitant
  9. J9 Trinidad – Camaguey (04h00 +/-260kms)

    Après ces dernières journées à trinidad, il est temps de reprendre la route direction l’Est de l’île : Camaguey.
    Sur la route, ne manquez pas la charmante petite ville provinciale de Sancti Spirutus à une heure de Trinidad. Cette ville est peu fréquentée par les touristes mais est pourtant pleine de charme. Vous trouverez El Puente del rio Yayabo, emblème de la ville construit par les espagnols en 1815 il relie les deux berges du Rio Yayabo et permet d’apercevoir les quartiers populaires de la ville. Non loin d’ici, vous trouverez la Casa de la Guayabera, il s’agit d’un musée consacré à cette chemise typique Cubaine en coton. Celle-ci fut inventée par les paysans de Sancti Spirutus et porté par de nombreuses personnalités cubaines. Ce souvenir authentique va plaire à toute la famille !
    Promenez-vous également au parc Serafin Sanchez entouré de beaux bâtiments coloniaux dont la Bibliothèque Provinciale Rube, Martinez Villena (n’hésitez pas à rentrer à l’intérieur).
    Après cette pause, il est temps de reprendre la route pour Camaguey, surnommée « la ville des églises ».
    Arrivée dans l’après-midi à Camaguey, ville inscrite au patrimoine de l’Unesco où les « tinajones pansus », jarres en argile, décorent les carrefours, les places et les patios. En Espagne elles conservaient l’huile et le vin, à Camaguey, où l’approvisionnement en eau était difficile, elles servaient à recueillir l’eau de pluie. Elles ont fait de Camaguey la capitale cubaine de la céramique ! Ne manquez donc pas la visite d'un atelier de céramiste comme celui de Martha Jimenez Pérez.
    Le soir, nous vous conseillons le restaurant El Paso qui sert la traditionnelle Ropa Vieja, un plat composé de riz, poulet, pruneaux et poivrons.

    • chez l'habitant
  10. J10 Camaguey – Gibara (4h00 +/-250kms)

    Ce matin, le centre de Camaguey vous invite à vous perdre au milieu de ses petites ruelles coloniales entourées des nombreux bâtiments religieux et coloniaux. Auparavant, ce véritable labyrinthe était destiné à désorienter les pirates. Le centre historique s'est développé au fil des décennies et de nombreux styles ont influencé ses constructions: néoclassique, éclectique, art déco, néocolonial et, dans une moindre mesure, art nouveau et rationaliste. Découvrez alors toutes les richesses de la ville en visitant ses incontournables tels que l'église La Merced et ses catacombes, le Parc Agramonte, la Casa de Arte Jover, la Plaza de los Trabajadores (pour admirer le visage monumental du Che à même la façade d’un immeuble) et la Place de Carmen avec ses fameuses tinajones,.

    Votre aventure se poursuit vers l’Est de l’île à Gibara. Avant d’y arriver, vous pouvez faire une pause à Holguin, appelée aussi “la ville des parcs”. Si l’envie vous prend, nous vous conseillons de monter les 465 marches qui vous mènent à “La Loma de la Cruz”. De là haut, le panorama est exceptionnel. Avant de repartir pensez à prendre de l’essence qui peut se faire plus rare sur cette partie de l’île.

    Une route vallonnée au milieu d’une végétation dense d’une quarantaine de kilomètre sépare Holguin de Gibara. Sur cette même route, cyclistes, cavalier et calèches seront à vos côtés. Arrivée à Gibara dans l’après-midi, cette petite ville portuaire est aussi appelée « la Villa Blanca », dû à ses maisons autrefois couvertes de chaux d’un blanc étincelant. Si vous avez le temps, grimpez sur le Mirador pour un point de vue splendide sur la ville et la baie.
    Admirez le coucher de soleil en vous baladant le long du Malecon.
    Pour le dîner, nous vous recommandons “La Casa de Los Amigos”, la langouste est excellente.

    Trinidad - Cuba
    Trinidad - Cuba © Lucie James
    • chez l'habitant
  11. J11 Gibara – Cayo Saetia (3h15 +/-170kms)

    Après le petit déjeuner, vous partirez en direction de Cayo Saetia situé à l’entrée de la Baie de Nipe où l'environnement est tout simplement magnifique.
    Cette île de 42m² fait partie du système national des zones protégées de Cuba avec 19 espèces d’animaux exotiques dont des chameaux, zèbres, buffles, autruches, antilopes, nandous et cerfs. On y aperçoit également une grande variété d’oiseaux dont le tocororo, l’oiseau national. Dans les années 1970 et 1980, elle était la plus grande réserve de chasse privée du pays, réservée à la nomenclature cubaine et les invités amateurs de chasse. Comme une impression d’avoir changé de continent et de vous retrouvez en plein milieu d’une réserve africaine !
    Profitez de votre après-midi pour vous balader le long des belles plages vierges de sable blanc et d’une eau translucide. Entourée d’une longue barrière corallienne, c’est le moment d’enfiler votre masque et tuba !
    Vous passerez la nuit dans le seul hôtel de l’île.

    Ile de Cayo Saetia - Province de Holguin - Cuba
    Ile de Cayo Saetia - Province de Holguin - Cuba © Léa Limaco et Astrid Alazard
    • à l'hôtel
  12. J12 Cayo Saetia – Baracoa (5h00 +/-170kms)

    Après le petit déjeuner et une baignade matinale, il est temps de continuer votre road trip vers Baracoa.
    C’est une longue journée de route qui vous attend, non pas en terme de kilomètres mais de temps. Arrivée à la ville minière de Moa, connu pour ses mines de nickel, vous aurez l’impression d’être sur Mars, aucune végétation et la terre est rouge. A la sortie du village, vous voilà en piste pour quelques heures, secousses garanties ! Le bon côté de rouler tout doucement, c’est que vous allez pouvoir admirer la végétation luxuriante.
    Ce midi, vous pouvez faire une pause photo au parc national Alejandro de Humboldtt. Il est également possible de randonner si un guide est disponible.
    Non loin d’ici la petite cabane « Chez Victor » vous propose à manger à quelques pas de la très jolie plage de Maguana.
    Poursuivez votre chemin en traversant la rivière Duaba, l’une des plus cristallines de Cuba, et le fleuve Toa, le plus volumineux du pays.
    Arrivée en fin de journée à Baracoa, qui s'étend entre mer et montagne. Il s’agit de la première ville fondée par les Espagnols mais c’est ici également que le peuple indigène, les Taïnos, auraient survécu aux colons Espagnols. La marque laissée par les Taïnos à Baracoa est variée et profonde.
    La ville est réputée pour sa bonne nourriture, plus épicée que celle du reste de l’île, faisant souvent appel au lait de coco.
    Ce soir nous vous recommandons de manger à «La colina» situé sur les hauteurs de la ville pour tester la cuisine locale.

    • chez l'habitant
  13. J13 Baracoa

    Ce matin, vous rencontrez votre guide local francophone et commencez la journée par une découverte du centre historique de Baracoa : église, fort Matachin, Boulevard. Ensuite, vous vous mettez en route vers la vallée du Yumurí. Elle abrite des paysages somptueux, entre rivières et montagnes au cœur d’une nature foisonnante. Cette jolie randonnée permet de découvrir une faune et une flore exceptionnelle et d’admirer les magnifiques panoramas sur la mer. On découvre la vallée, puis direction la rivière Yumuri pour une balade en cayuca, moyen de transport fluvial typique de la région, avec lequel il est possible de s'aventurer dans un profond canyon où la végétation luxuriante dessine le paysage. En chemin, il y aura une pause baignade sur une jolie plage de sable blanc et un déjeuner créole en bord de mer. Retour dans l’après-midi à Baracoa, profitez-en pour reprendre votre balade dans le centre ou le long du Malecon jusqu’au stade de Baseball. Plutôt d’humeur farniente ? Playa Duaba est à seulement 4 km de ville en direction de Moa.
    Ce soir, n’hésitez pas à manger chez vos hôtes pour goûter leur spécialité.

    Vallée de Yurumi - Matanzas - Cuba
    Vallée de Yurumi - Matanzas - Cuba © Florence Gayot
    • chez l'habitant
  14. J14 Baracoa – Santiago (4h00 +/-240kms)

    Après un bon petit déj, vous prenez la route en direction de votre dernière étape : Santiago de Cuba. Vous allez emprunter la superbe "Farola", c’est le nom d’une route qui traverse des forêts luxuriantes et qui vous offre des panormamas splendide sur la montagne mais également l’une des 7 Merveilles de l’ingénierie civile cubaine qui a relié Baracoa au reste de l’île. N'hésitez pas à vous arrêter au Mirador al Alto de Cotilla pour admirer la superbe vue (payant).
    Après la Farola, les paysages passent de paysage de montagne à une végétation aride en longeant la mer. Des pauses photos s’imposent !
    Le chemin se poursuit en passant par la Baie de Guantanamo avant de rejoindre Santiago de Cuba dite la « Noire » à cause de sa population très largement métissée par les descendants des esclaves. Deuxième plus grande ville de Cuba, avec ses 400.000 habitants, c’est la « perle des Caraïbes» et la plus marquée par l’influence africaine.
    Restitution de votre véhicule de location en fin d'après-midi.

    • chez l'habitant
  15. J15 Visite de Santiago et vol retour

    Profitez de votre matinée pour visiter Santiago de Cuba, ancienne capitale de l’île. Visite de la ville avec la Place Cespedes et son vaste square ombragé, la Cathédrale Nuestra Señora de la Asuncion, reconstruite en 1922, l’Hôtel Casa Grande, le plus ancien de la cité, la Casa Velasquez, première demeure coloniale de Cuba, l’Hôtel de ville, de couleur bleu ciel.
    Ensuite, votre chauffeur vous accompagnera à l’aéroport de Santiago de Cuba avant votre vol international. Nuit et prestations à bord.

    Scène typique - Cuba
    Scène typique - Cuba © Yusei /fotolia.com
    • à bord
  16. J16 Arrivée en France

    Arrivée en début de matinée.

  17. N.B. :

    Les vols au départ de Santiago ne s’effectuent que le mercredi.
    Un conseil : évitez la saison des cyclones de septembre à novembre

  18. Comment personnaliser votre voyage ?

    Nous faisons du sur mesure, n'hésitez donc pas à nous faire part de vos envies les plus folles...

Le prix comprend :

  • Les vols internationaux sur compagnie régulière.
  • Les taxes aériennes et surcharge carburant.
  • L'absorption à 100% des émissions CO2 générées par vos vols et vos prestations terrestres.
  • Les transferts de l’aéroport à votre hôtel, aller / retour.
  • Un véhicule de location de type SUV Peugeot 2008, kilométrage illimité et climatisation
  • L'assurance rachat de franchise pour le véhicule
  • 11 nuits en casa particular avec petit-déjeuner cubain inclus
  • 1 nuit à l'hôtel avec petit-déjeuner continental inclus
  • Visite de La Havane avec guide local francophone
  • L'excursion avec guide francophone privé et les droits d'entrée dans la réserve de la lagune de Guanaroca
  • Excursion avec un guide local privé francophone dans la vallée de Yumuri
  • La Carte de Tourisme obligatoire
  • Un briefing francophone à votre arrivée
  • La remise d’un kit téléphone avec 20 minutes de communication locale
  • Une carte d'accès au Wi-fi avec 2h de crédit
  • Un roadbook personnalisé avec votre itinéraire, vos hébergements, nos plus belles suggestions de balades et visites
  • Une assistance francophone 24h24 pendant votre aventure
  • La remise d’une attestation d’assurance obligatoire sur le territoire cubain (dès lors qu’une assurance a été contracté via nos services

Le prix ne comprend pas :

  • Le carburant de votre véhicule
  • Les droits d’entrée dans les parcs (env. 50€)
  • Les boissons, repas non mentionnés et éventuels pourboires
  • L'assurance obligatoire pour la location du véhicule (20€ par jour de location)
  • Les frais d'abandon du véhicule à l'aéroport de Santiago (env. 130€)

Prix avec aérien

à partir de 2409€ / pers. base 2 participants
à partir de 1829€ / pers. base 4 participants

Prix sans aérien

à partir de 1699€ / pers. base 2 participants
à partir de 1099€ / pers. base 4 participants

1 • Détails du voyage

Niveau physique et préparation

Pas de préparation physique nécessaire pour ce voyage toutefois préparez vous donc pour une grande leçon de vie, une belle remise en question. Tout est touchant, émouvant, avec un peuple d’une beauté et d’une gentillesse extraordinaire, qui chante, qui joue de la musique et qui partage tout. Cuba est comme figé dans le temps.

On dort où ?

En Casa Particular, les nuits sont chez l’habitant. Tout est fourni sur place (draps et serviette de toilette) chez vos hôtes. Les salles de bain peuvent être privées ou à partager, selon la maison.

A table !

Tous les petits déjeuners sont inclus.
Les plats cuisinés par vos hôtes sont en générale très complets, à base d’haricots noirs, de riz, de viande ou de poissons, voir de langoustes fraîches.

Suivez le guide !

Guide privé francophone prévu pour trois excursions et en option pour vos visites culturelles de La Havane et de Trinidad en demi-journée ou journée entière, du parc du Topes de Collantes ou de la Vallée de Los Ingenios pour vous accompagner lors de vos randonnées.

On se déplace comment sur place ?

Vous vous déplacerez avec votre véhicule de location. Possibilité de réaliser ce voyage en véhicule avec chauffeur hispanophone.

Vos bagages voyagent aussi...

Durant votre séjour vos bagages seront transportés dans le véhicule avec vous. Veuillez à ne pas laisser des objets de valeur dans le véhicule lorsque vous le quittez.

Volez en bonne compagnie !

Vous volerez sur des compagnies régulières : Iberia, Air France / KLM, Air Europa, Air Canada

Nous sélectionnons uniquement des compagnies agréées par la direction générale de l’Aviation civile ou répondant aux normes et agréments internationaux. Sont totalement exclues les compagnies aériennes figurant sur les listes noires de l’Aviation civile.

Veillez à nous communiquer impérativement dès l’inscription les noms et prénoms figurant sur votre passeport, ainsi que votre date de naissance (et non pas votre prénom d’usage ou nom d’épouse si votre passeport ne les mentionnent pas).

Esprit du voyage

La réussite de tout voyage est un délicat mélange de bonne humeur, de sentiments d'entraide et de convivialité, d'esprit de découverte, de bonne volonté, d'un respect des traditions locales. Et n’oubliez pas, l'aventure est toujours faite d'imprévus. Dans ces moments là, adoptez la Nomade attitude : patience, sourire et tolérance.

2 • Budget

Le prix comprend :

  • Les vols internationaux sur compagnie régulière.
  • Les taxes aériennes et surcharge carburant.
  • L'absorption à 100% des émissions CO2 générées par vos vols et vos prestations terrestres.
  • Les transferts de l’aéroport à votre hôtel, aller / retour.
  • Un véhicule de location de type SUV Peugeot 2008, kilométrage illimité et climatisation
  • L'assurance rachat de franchise pour le véhicule
  • 11 nuits en casa particular avec petit-déjeuner cubain inclus
  • 1 nuit à l'hôtel avec petit-déjeuner continental inclus
  • Visite de La Havane avec guide local francophone
  • L'excursion avec guide francophone privé et les droits d'entrée dans la réserve de la lagune de Guanaroca
  • Excursion avec un guide local privé francophone dans la vallée de Yumuri
  • La Carte de Tourisme obligatoire
  • Un briefing francophone à votre arrivée
  • La remise d’un kit téléphone avec 20 minutes de communication locale
  • Une carte d'accès au Wi-fi avec 2h de crédit
  • Un roadbook personnalisé avec votre itinéraire, vos hébergements, nos plus belles suggestions de balades et visites
  • Une assistance francophone 24h24 pendant votre aventure
  • La remise d’une attestation d’assurance obligatoire sur le territoire cubain (dès lors qu’une assurance a été contracté via nos services
  • Le prix ne comprend pas :

  • Le carburant de votre véhicule
  • Les droits d’entrée dans les parcs (env. 50€)
  • Les boissons, repas non mentionnés et éventuels pourboires
  • L'assurance obligatoire pour la location du véhicule (20€ par jour de location)
  • Les frais d'abandon du véhicule à l'aéroport de Santiago (env. 130€)
  • Frais d’annulation

    Afin de tenir compte des contraintes imposées par nos prestataires pour votre voyage, et conformément à nos conditions de vente, en cas d’annulation de votre part avant le commencement du voyage, nous vous appliquerons des frais d’annulation basés sur nos frais réels justifiés à la date de votre annulation.

    Budget sur place

    Pour ce voyage en liberté une part du budget sur place correspond au frais d'entrées sur les sites soit un budget d'environ 45/50 CUC (Musée de la révolution, mausolée du Che, entrées dans les grottes de Vinales ou encore du parc du Topes du Collantes…).

    Une autre part de votre budget correspondra à vos repas. Si vous mangez dans de petits restaurants locaux prévoir un budget journalier de 15-20 CUC en moyenne par personne. Vous pourrez cependant trouvez des paladares proposant des menus à partir de 5 CUC par personne. Pour des restaurants plus sophistiqués prévoir un budget de 20/25 CUC par personne par repas.

    Pourboires

    Le pourboire a son importance à Cuba.
    Les Cubains sont rémunérés la plupart du temps en CUP (peso cubain, la monnaie nationale). La monnaie que vous aurez entre les mains sera par contre le CUC (peso convertible). 1 CUC = 25 CUP. Dès lors, lorsque vous laissez 1 CUC de pourboire, vous offrez un coup de pouce sympathique.
    Ayez toujours quelques pièces à laisser pour les musiciens qui viennent animer les restaurants par exemple, pour un guide prévoyez 1 CUC par heure de visite, dans les restaurant prévoyez 10% de la note (voire 15%, si vous êtes très satisfaits).

    3 • Assurances

    Pourquoi souscrire une assurance ?

  • Parce qu’on ne sait jamais ce qui peut vous arriver avant votre voyage, ou pendant !
    Malgré tous nos talents, nous ne savons pas encore prédire l’avenir…
  • Parce qu’on viendra vous chercher même à Bab el-Oued !
    Où que vous soyez, au fin fond de la Pampa, perdu dans les steppes ou perché sur un iceberg, notre assureur viendra vous chercher en cas de problème ! Bon, sauf sur la Lune, qu’on refuse toujours d’ajouter au contrat puisque notre fusée à propulsion d’idées ne serait pas aux normes européennes, bref…
  • Parce qu’on assure !
    Même si vous avez une carte bancaire qui assure, nous vous conseillons de vous renseigner pour connaître précisément les clauses de votre contrat ! Vous verrez que les plafonds de dédommagement et les garanties de notre assurance sont généralement plus avantageux que ceux proposés par des assurances classiques.

    Pendant le voyage : comment ça marche en cas de pépin ?
    Le bon réflexe : appelez ! Dès la survenue du problème, et avant d’engager quelque frais que ce soit, appelez Mutuaide Assistance (01 45 16 43 19) ou demandez à l’équipe locale de vous assister. Le plateau d’assistance est disponible 24h/24 et 7 jours/ 7.

    Etes-vous bien certain de ne pas vouloir souscrire une assurance voyage ?
    Pour le savoir, posez-vous les bonnes questions :
  • vos garanties couvrent-elles l’ensemble des participants de ce séjour ?
  • en cas de voyage interrompu, vos garanties proposent-elles un séjour de compensation ?
  • vos garanties assurent-elles le remboursement des frais médicaux à l’étranger jusqu’à 200.000€ par personne ?

    Pour décider en toute connaissance de cause, comparez :


    Un conseil : choisissez la tranquillité au meilleur prix

    Si vous réglez votre séjour avec une Visa Premier, Infinite ou Mastercard Gold, Platinum, souscrivez l’Assurance Tranquillité CB.
    Vous complèterez et renforcerez les garanties de l’assurance de votre carte bancaire. C’est la certitude de profiter d’une couverture optimale au meilleur prix !

    Last but not least…
    En souscrivant une assurance avec Nomade, vous profitez de l’aide de notre Service Relation Client pour accomplir vos démarches auprès de l’assureur. Vous mettez ainsi toutes les chances de votre côté pour bénéficier des garanties souscrites dans les meilleurs délais et en toute tranquillité. Si vous optez pour une assurance de carte bancaire, vous assurez vous-même les démarches et, un bon conseil, armez-vous de patience… !

    Souhaitez-vous souscrire une assurance voyage avec Nomade ?
  • Quel contrat choisir ?

  • Vous voulez dormir sur vos deux oreilles avant et pendant le voyage : choisissez le contrat Tranquillité (3,80% du prix de votre voyage)
    Vous bénéficiez d’une protection complète en cas d’annulation liée à un problème médical touchant votre personne ou vos proches, mais également si vous annulez votre séjour à cause d’un événement empêchant la réalisation du voyage. Par exemple, si jamais un volcan se réveille sans crier gare, les frais de report sont pris en charge. Perte de bagages, soucis médical, dentaire… qui menacent de gâcher votre séjour ? Vous êtes pris en charge. Pour de plus gros bobos, où que vous soyez, le contrat tranquillité assure votre rapatriement !

  • Vous hésitez car vous avez une carte bancaire qui assure : optez pour le contrat Tranquillité Carte Bancaire (2,80% du prix de votre voyage)
    Vous profitez exactement des mêmes garanties que celles du contrat Tranquillité, à la seule différence qu’il vient compléter les garanties proposées par votre assurance carte bancaire (attention, contrat réservé exclusivement aux titulaires de Visa Premier, MasterCard Gold, Platinum, Infinite, ayant réglé l’intégralité du séjour avec leur carte bancaire). En cas de problème, vous prévenez d’abord votre assurance carte bancaire, qui définira les modalités d’assistance et de dédommagement. Ensuite, votre contrat Tranquillité Carte Bancaire
  • 4 • Equipement

    Petit équipement personnel

    . Lunettes de soleil
    . Gourde isotherme (1 L min.)
    . Lampe de poche et/ou lampe frontale
    . Crème solaire haute protection
    . Couteau pliant (à mettre dans le bagage en soute)
    . Nécessaire de toilette (produits biodégradables de préférence)
    . Papier de toilette (biodégradable si possible)
    . Serviette de toilette à séchage rapide
    . Protections auditives anti-bruit
    . Chapeau ou casquette couvrante sur le cou
    . Adaptateur de prise électrique

    Pharmacie personnelle

    Faites-vous une pharmacie personnelle !
    Celle-ci doit contenir vos médicaments usuels auxquels vous ajouterez :
    . Vitamine C ou polyvitamine
    . Médicaments contre la douleur: aspirine ou équivalent
    . Anti-diarrhéique (type Imodium…)
    . Antiseptique intestinal (type Ercéfuryl…)
    . Pommade anti-inflammatoire
    . Collyre (poussière, ophtalmie)
    . Bande adhésive élastique (Elastoplast)
    . Jeu de pansements adhésifs
    . Compresses désinfectantes
    . Double peau (protection contre les ampoules, disponible en pharmacie)
    . Traitement pour rhume et maux de gorge
    . Crème type Biafine pour les brûlures

    On prend quels bagages ?

    Note concernant vos bagages : 18 à 23 kg maximum par personne pour le bagage en soute, selon les compagnies aériennes. Cela sera indiqué sur vos billets d’avions. Notez qu’on revient souvent plus lourd…
    Un petit sac à dos de randonnée est recommandé. Il peut être utile d´avoir dans l'avion de quoi "survivre" pendant quelques jours à l´arrivée dans le au cas où votre gros bagage en soute n´arriverait pas (ça arrive...) ; soit : chaussures, nécessaire de toilette, veste...

    Nous vous rappelons qu'il est essentiel de bien veiller à vos affaires personnelles durant tout le voyage. A ce titre, ne laissez jamais vos effets personnels les plus importants sans surveillance ou dans un endroit non sécurisé.

    On met quoi dans la valise ?

    Tenues légères de préférence : chemises, tee shirts, pantalons, short ou bermuda. Prévoir également un pull ou une fourrure polaire légère (pour l’avion et pour les soirées), une cape de pluie et le maillot de bain.
    Pour les randonnées, prenez des chaussures de randonnée.
    Il n’est pas nécessaire d’apporter des draps et des serviettes de toilettes pour vos nuits chez l’habitant.
    Si vous souhaitez rapporter un présent à vos hôtes sachez que Cuba est en manque d’approvisionnement de produits d’entretien (dentifrice, savon, rasoirs jetables…)

    5 • Formalités et santé

    Formalités

    Passeport

    Passeport en cours de validité, valable pour la durée du séjour, pour les ressortissants français, belges ou suisses. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches. Afin de parer à toute éventualité, on veillera à disposer d’un passeport comportant le nombre de pages vierges requis ou suffisant (généralement 3, dont 2 en vis-à-vis). Passeport d’urgence. Ce document n’étant pas accepté partout, il faudra s’assurer, avant d’en faire la demande éventuelle, qu’il est reconnu par le pays concerné par le voyage ; on vérifiera également s’il implique une demande de visa (ce qui peut être le cas même pour des pays où on en est dispensé avec un passeport ordinaire). Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel. La législation française stipule que les mineurs voyageant avec leurs deux parents, ou un seul des deux, n'ont pas besoin d'être en possession d'une autorisation de sortie du territoire. En revanche, ce document est obligatoire (depuis le 15 janvier 2017) si cette condition d'accompagnement n'est pas remplie. Dans ce dernier cas, l'enfant devra présenter : passeport (ou carte d'identité, selon les exigences du pays de destination) ; le formulaire d’autorisation de sortie du territoire, signé par l'un des parents titulaires de l'autorité parentale (le formulaire d’autorisation de sortie du territoire est accessible sur le site www.service-public.fr) ; une photocopie du titre d'identité du parent signataire. Lorsqu’un mineur voyage avec l’un de ses parents dont il ne porte pas le nom, il est fortement conseillé soit de pouvoir prouver la filiation (https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F15392), soit de présenter une autorisation de sortie du territoire (formulaire Cerfa n° 15646*01) dûment remplie et signée par l’autre parent avec copie de sa pièce d’identité. Cette autorisation ne dispense pas de l’accomplissement de toute autre formalité spécifique à la destination concernant les mineurs. Attention ! note spéciale assurance. Les assurances couverture santé sont obligatoires pour les voyageurs à Cuba. Elles doivent être souscrites dans le pays d'origine ; un justificatif peut être exigé à l'aéroport. Si toutefois, pour une raison exceptionnelle, un voyageur n'était pas couvert, il serait contraint de souscrire une assurance à l'aéroport d'arrivée à Cuba. Permis de conduire : pour éviter tout désagrément, il peut-être utile, même pour les pays extra-européens reconnaissant officiellement sur leur territoire la validité du permis français, de se procurer également un permis de conduire international ou, à défaut, une traduction assermentée du permis français. Si votre voyage implique que vous transitiez par les États-Unis : DOCUMENTS. Pour entrer sans visa, tout voyageur français, belge ou suisse (cela concerne aussi les enfants quel que soit leur âge) se rendant, par air ou par mer, aux Etats-Unis (ou y transitant) pour un voyage touristique ne dépassant pas 90 jours, doit être en possession d´un passeport individuel portant sur la couverture le symbole « puce électronique ». A partir du 15 janvier 2017, l'autorisation de sortie du territoire est rétablie pour les mineurs français voyageant sans au moins l'un de leurs parents. ESTA. Tous les voyageurs français, belges ou suisses se rendant, par air ou par mer, aux États-Unis (ou y transitant) pour un voyage touristique, devront être en possession, avant d’embarquer, d'une autorisation électronique d'ESTA (Système électronique d'autorisation de voyage). Le formulaire ESTA devra être imprimé, avec la mention « autorisation accordée » et présenté à l’enregistrement. Ce document, simple autorisation d’embarquement, n'est pas une garantie d'admission sur le territoire des USA. Une fois accordée, cette autorisation est valable pour une ou plusieurs entrées et ce pendant deux ans (ou jusqu’à expiration de la validité du passeport du demandeur). Les formulaires en ligne sont accessibles sur le site : https://esta.cbp.dhs.gov/ (la demande doit être faite au plus tard 72 heures avant le départ). L’autorisation d’ESTA est payante : 14 dollars US (tarif janvier 2017), à régler par carte bancaire au moment de la demande. ENTREE AUX ETATS-UNIS. À l’arrivée, les services de l'immigration prennent une photo de votre visage et vos empreintes digitales. Patientez derrière la ligne jaune tant que l’on ne vous invite pas à la franchir, cela peut durer un certain temps… Les contrôles de douane se font au premier point d’entrée sur le territoire. Passée l’immigration, vous récupérez vos bagages sur les tapis roulants et vous rendez à la douane. En cas de continuation aérienne, vous devrez récupérer vos bagages et les apporter aux tapis-bagages qui desservent les correspondances (connecting flights). Ils seront dirigés vers votre destination finale. RESTRICTIONS A L'EXEMPTION DE VISA. Il est à noter que les voyageurs ayant effectué un séjour en Iran (mais aussi en Irak, en Syrie, en Libye, en Somalie, au Yémen ou au Soudan) depuis le 1er mars 2011 devront, s'ils souhaitent se rendre aux Etats-Unis ou y transiter, faire en personne une demande de visa auprès du consulat américain, et ce même s'ils sont citoyens d'un pays relevant du Programme d'exemption de visa. Cette mesure s'applique également aux binationaux dont l'une des nationalités est iranienne, irakienne, syrienne, libyenne, somalienne, yéménite ou soudanaise. Si votre voyage implique que vous transitiez par le Canada : AVE. A partir du 10 novembre 2016, les voyageurs dispensés de visa qui prennent un vol à destination du Canada, ou qui transitent par le Canada vers leur destination finale, devront obtenir une autorisation de voyage électronique (AVE). Elle est valable 5 ans (à condition que votre passeport ait une validité équivalente) et coûte 7 dollars canadiens. L'AVE n'est pas exigée des citoyens des Etats-Unis, ni des voyageurs possédant un visa valide. Elle ne l'est pas non plus des voyageurs entrant au Canada par voie terrestre ou maritime. Le formulaire ad hoc doit être complété au plus tard 72 heures avant le départ sur le site http://www.cic.gc.ca/francais/visiter/ave-commencer.asp Les femmes mariées doivent faire cette demande à leur nom de jeune fille. Attention ! des sites non officiels proposent de délivrer l'AVE aux voyageurs à des tarifs exorbitants ; il arrive même que l'autorisation ne soit pas délivrée, ou pas reconnue par les autorités canadiennes. Veillez à faire la demande à l'adresse mentionnée ci-dessus. APPAREILS ELECTRONIQUES. De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.

    Visa

    Pas de visa pour les ressortissants français, belges ou suisses. Une carte de tourisme est toutefois obligatoire, valable pour un séjour d’un mois. Les voyageurs en feront la demande auprès des services consulaires cubains, à moins qu'elle ne soit incluse dans le voyage et fournie avec le carnet de voyage. On conservera soigneusement ce document qui sera réclamé à la sortie du pays. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches. Attention ! Pour entrer sur le territoire cubain, en provenance des Etats-Unis, il vous faut désormais une carte de tourisme américaine. Celle-ci s’achète (100 dollars US) dans les agences de voyage américaines, ou dans les aéroports américains au passage du contrôle des formalités pour vous rendre en salle d’embarquement. Si vous partez de l’aéroport de Miami, cette carte s’achète au point de contrôle Cuba Ready, situé au niveau des checkpoints 1 et 2. Elle vous sera demandée à votre arrivée à Cuba, lors du contrôle d’immigration à l’aéroport.

    Formalités spécifiques

    Permis de conduire français
    Le client doit présenter au loueur un permis de conduire valable toute la durée de la location et établie depuis au moins deux ans. Age minimum de 21 ans.

    Pas de visa pour les ressortissants français, belges ou suisses. Une carte de tourisme est toutefois obligatoire. Ce document est délivré, sur demande, par les services consulaires cubains. Il doit être obtenu avant le départ (nous vous envoyons un lien); valable pour un séjour d’un mois. Les voyageurs conserveront soigneusement cette carte de tourisme qui leur sera réclamée à leur sortie du pays. Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l'ambassade.

    Vaccins obligatoires

    La vaccination contre la fièvre jaune est exigée pour tous les voyageurs en provenance de pays où la maladie peut être présente, même si la vaccination n'y est pas obligatoire (cela concerne notamment, ou peut concerner, tous les pays d'Amérique du Sud, à l'exception du Chili).

    L’insistance actuelle avec laquelle nous recommandons, aux voyageurs en Amérique centrale, Amérique du sud (sauf Uruguay et Chili) et Caraïbes, la vaccination contre la fièvre jaune, même si elle n’est pas obligatoire à l’entrée pour ceux qui arrivent directement d’Europe ou des Etats-Unis, est moins liée au risque de contracter la maladie qu’à la variabilité du risque administratif en cas de voyage itinérant d’un pays de la région à un autre. D’autre part, la possibilité de modification de la Réglementation sanitaire internationale (recommandation devenant obligation) entre l’inscription à un voyage et le départ effectif, mais aussi la récente (juillet 2016) prolongation à vie de la validité de la vaccination, nous conforte dans nos incitations. Elles seront (ou non) confirmées par le médecin du Centre de vaccinations internationales, en fonction du risque et de la législation.

    Vaccins conseillés

    Diphtérie, tétanos, coqueluche, poliomyélite, hépatites A et B, rougeole (pour les enfants).

    Paludisme

    Absent, mais le risque de dengue, de chikungunya ou de virus Zika, impose une protection individuelle efficace contre les piqûres de moustique.

    6 • Le pays

    Us et coutumes

    La langue locale est l’espagnol. Peu de cubains parlent l’anglais. Nous pouvons vous recommander quelques astuces pour apprendre les bases d’espagnol avant de partir !

    Climat

    On distingue deux saisons : une sèche (« l’hiver ») et une humide (« l’été »). La saison sèche de fin novembre à fin avril et la saison des pluies de fin juin à fin octobre. La moyenne des températures à Cuba est de 25/30°C toute l’année avec une eau à température égale.

    Télécommunications

    Difficile de se connecter à internet dans ce pays.
    Etecsa a le monopole de la fourniture d’accès et a installé des Telepuntos dans tout le pays. Ces comptoirs Internet vous permettent des accès fiables (en revanche, les connexions ne sont pas rapides). Il faudra acheter une carte pour une heure de connexion, valable dans n’importe quel Telepunto. On vous demandera sans doute de présenter votre passeport (l’accès à Internet est restreint pour les Cubains).
    Les hôtels de standing ont, pour la plupart, leur propre cybercafé ; pour les étrangers, avec des tarifs par heure ou demi heure approchant les 5/7 CUC.

    Décalage horaire

    Cuba applique l'horaire d'été et l'horaire d'hiver. Le décalage avec la France est en permanence de 6h. A l’heure du dîner à Paris, c’est l’heure du déjeuner à Cuba.

    Electricité

    110 volts en général (mais parfois 220 dans les hôtels des chaînes internationales). Prises de type US en général : 2 fiches plates ; mais pas toujours. On emportera adaptateur et transformateur.

    Bibliographie

    Le guide de voyage National Géographique avec de belles illustrations et des informations relatives à l’histoire et à la culture du pays !

    7 • Tourisme responsable

    Charte éthique du voyageur

  • Charte éthique du voyageur
    Chacun de nous peut contribuer à être un voyageur responsable, attentif au monde et à ses habitants, en suivant quelques conseils, avant, pendant et après le voyage.

    Avant le voyage : Préparer son voyage, c’est d’abord s’intéresser à la destination.
  • Bien s’informer sur les habitants et leur mode de vie, le patrimoine, la religion, l’environnement, l’économie, et apprendre quelques mots dans la langue de la destination.
  • Choisir des professionnels impliqués dans le tourisme responsable : agences de voyage, tour-opérateurs, compagnies aériennes, guides, activités sur place, hébergements, restaurants.
  • N’emporter que l’essentiel, et garder de la place dans la valise pour ramener des souvenirs fabriqués localement. Se renseigner sur la pratique et les limites du marchandage des prix et sur les pourboires laissés aux professionnels : restaurants, hébergements, guides, artisans, commerçants, sans s’obstiner à vouloir obtenir des privilèges.
  • Pour partir l’esprit léger, garder l’esprit critique. S’interroger sur la réalité des risques de la destination, et se renseigner auprès des organismes compétents, sans se laisser trop influencer par certains médias.

    Pendant le voyage : Respecter aussi bien la nature que les hommes et leur culture.
  • Se mettre au diapason des us et coutumes de la destination, sans imposer ses habitudes ni son style de vie, en portant attention à la manière de s’habiller notamment dans les lieux de culte, mais aussi aux signes de richesse qui peuvent contraster avec le niveau de vie local. Goûter la cuisine locale, et être curieux des modes d’hébergements authentiques.
  • Avant de photographier une personne, prendre le temps de lui demander l’autorisation et profiter de l’occasion pour nouer le dialogue. Pour les enfants, demander l’accord des parents.
  • Comme chez soi, trier les déchets lorsque cela est possible, économiser l’eau et l’énergie. Respecter aussi les règles affichées dans les espaces naturels, afin de préserver l’équilibre des lieux, de même que dans les musées, les villes, ou sur les plages.
  • Veiller à ne pas prélever de souvenirs dans les sites naturels et archéologiques, et à ne pas favoriser le vol et les dégradations en achetant des objets sacrés ou des produits issus d’espèces protégées. Préférer le don aux associations compétentes, aux écoles, aux chefs de villages, plutôt que de favoriser la mendicité, notamment celle des enfants. Dénoncer l’exploitation sexuelle des enfants. Dans plusieurs pays dont la France, des lois poursuivent les délits sexuels commis à l’étranger.

    Après le voyage : Favoriser le dialogue entre les cultures pour permettre un tourisme facteur de paix.
  • Honorer ses engagements avec les personnes rencontrées pendant le voyage, l’envoi de photos par exemple. Si vous avez remarqué des situations graves et intolérables, les signaler à l’agence qui vous a vendu le voyage ou aux autorités compétentes.
  • Compenser tout ou partie des émissions liées à son voyage, et notamment les déplacements en avion, en contribuant à des projets de solidarité climatique. Soutenir des initiatives locales en donnant à des associations de développement, en s’engageant au sein d’ONG, ou en achetant des produits du commerce équitable.
  • Partager son expérience de voyageur, en famille, avec ses amis, ou sur les réseaux sociaux pour témoigner des richesses et des fragilités de notre planète, et faire bénéficier aux autres de conseils pour voyager mieux.
  • Préparer son prochain voyage, proche ou lointain, en prenant conscience des nombreuses vertus du tourisme, non seulement économiques et sociales mais aussi culturelles et environnementales. Le tourisme donne de la valeur au patrimoine et encourage sa protection.

    Pour de plus amples informations sur le tourisme responsable et profiter d’autres conseils pour voyager mieux : www.tourisme-responsable.org
  • Agir pour un tourisme responsable (ATR)

  • NOTRE ENGAGEMENT AUPRÈS D’AGIR POUR UN TOURISME RESPONSABLE

    L’esprit ATR
    Être membre d’ATR (Agir pour un Tourisme responsable), c’est s’engager sur la limitation des effets négatifs de l’activité touristique. C’est développer de nouvelles pratiques de tourisme responsable et durable. C’est aussi un état d’esprit qui correspond pleinement à ce que nous sommes chez Nomade Aventure et, surtout, à ce que sont nos clients.

    La labellisation
    Cela fait plusieurs années que nous sommes engagés dans une démarche qualité contrôlée, tous les ans, par un audit.

    Aujourd’hui, nous sommes labellisés avec ECOCERT, un organisme indépendant qui contrôle le respect des valeurs affichées par les entreprises.
    Nous sommes fiers dans ce cadre de participer à l’élaboration de critères mesurables pour :
  • encourager le développement d’un tourisme qualitatif pour une découverte authentique des régions d’accueil et de leur culture ;
  • veiller à ce que les retombées économiques soient le plus justement réparties entre les acteurs du voyage, et participer à un développement durable des destinations ;
  • respecter les usages et différences culturelles des régions d’accueil ;
  • respecter l’environnement et le patrimoine culturel et naturel ;
  • informer de façon transparente et sincère ;
  • s’engager en matière de compensation CO2.

    Des principes qui sont partagés par toute la tribu Nomade, mais aussi par l’ensemble de ses partenaires, prestataires ou réceptifs.

    Pour mieux comprendre notre démarche, n’hésitez pas à consulter le Cahier des charges ATR que nous devons respecter. Egalement, pour toute information concernant la labellisation ATR, rendez-vous sur le site www.tourisme-responsable.org

    Et vous, que pouvez-vous faire ?

    Nomade Aventure vous recommande d’adopter durant votre séjour une attitude fidèle aux engagements d’ATR. Ces recommandations sont précisées dans LA CHARTE ETHIQUE DU VOYAGEUR que vous avez reçue avec vos documents de voyage et que vous pouvez consulter à tout moment sur notre site Internet. Nous pouvons également vous l’envoyer par courrier, sur simple demande de votre part.

    Quelques conseils : évitez l’usage des bouteilles en plastiques, évitez les emballages en portions individuelles, et rapportez tout ce vous pouvez, en particulier les piles et emballages plastiques, difficilement recyclables actuellement dans bon nombre de pays.

  • Carte Cuba road trip Cuba