Suisse | Voyage en petit groupe

En chemin pour le Grand Saint Bernard

Weekend raquettes à la rencontre d'un col mythique

  • 3 jours sur place
  • à partir de 339€
  • (hors aérien)

Vous aimerez...

  • Profiter d'une journée sur le versant italien du col.
  • Contempler la vue incomparable sur le massif du Mont-Blanc.
  • Vivre une expérience humaine par l’accueil des chanoines de l’Hospice.
  • Bénéficier d'une excursion raquette qui vous mènera le long de nombreux cols, vallons et sommets.
  • Dormir et randonner dans des lieux chargés d'histoire.

Infos clés !

  • Niveau physique : Dynamique Dynamique
    Vous êtes un marcheur occasionnel ? Ici les randonnées sont plus longues (4 à 5h en moyenne par jour), avec des dénivelés plus prononcés (300 à 500 m), sur terrain accessible et peu accidenté, exigeant un engagement physique supérieur, sans pour autant mettre de côté le charme des rencontres et les sites incontournables du pays. Sur quelques étapes, climat capricieux et isolement peuvent soudainement s’imposer. Ce niveau requiert une bonne condition physique. A vous de voir s'il vous faut sortir short et baskets quelques semaines avant le départ afin de peaufiner votre préparation.
  • à partir de 16 ans
  • Neige


  • Nature Vous rêvez d’approcher lions, éléphants ou tortues géantes… ou encore d’admirer (sans les cueillir) orchidées, rafflesias et autres plantes exotiques ? Un circuit noté 5 se consacrera surtout à la découverte d’une faune et/ou d’une flore particulièrement riches, rares et diversifiées, dans des sites naturels spectaculaires, combinant paysages extrêmement variés (arides, volcaniques, équatoriaux...) et faune exceptionnelle, facile à approcher. Si un séjour est noté 1, c’est que ses points forts sont à chercher ailleurs...

  • Culture Vous êtes plutôt féru(e) de culture, d'histoire, d’art, d’architecture, de religion ou d’archéologie ? Un périple noté 5 sera riche en visites de sites et monuments historiques (même s’il peut comprendre un peu de rando). Un voyage noté 1 ne comprend pas plus d’une seule visite culturelle.

  • Rencontre vous voyagez surtout pour aller à la rencontre de peuples aux modes de vie étonnants ?
    Une aventure notée 5 est une véritable immersion avec, la plupart du temps, un hébergement chez l’habitant. C’est un séjour où les rencontres et les échanges avec la population sont très fréquents, où vous êtes invité le cas échéant, à prendre part aux activités du village et où cueillette et découverte des us et coutumes de vos hôtes seront votre quotidien.
  • Code SUI04

C’est dans le cadre prestigieux du Col du Grand Saint Bernard, passage entre le Valais suisse et le Val d’Aoste italien, que nous chausserons nos raquettes. Dans ce haut-lieu des Alpes incontournable dans une vie de randonneur, de splendides vallons s’offrent à nous, tant du côté suisse qu’italien avec le Mont-Blanc en fond de décor. Tout comme Charlemagne, Napoléon et de nombreux voyageurs depuis des siècles, nous trouverons le gîte et le couvert à l’Hospice du Grand Saint Bernard (2469 m). Après l’effort, le réconfort ! Lire la suite

L'itinéraire :

  1. J1 Martigny - Col du Grand St Bernard

    Rendez-vous en gare de Martigny (Suisse) à 13 heures. Soyez habillés en tenue de randonnée, avec votre sac à dos prêt, de l’eau dans votre gourde et vos chaussures de randonnée à portée de main. Pour le premier pique nique en commun et en plus de nos préparations, il est apprécié que chacun des participants apporte une des spécialités de sa région d'origine, afin de commencer la randonnée par des échanges culturels fructueux. Présentation du séjour par l’accompagnateur et répartition des participants dans les différents véhicules. Cela permet également de vérifier le contenu du sac à dos afin de ne porter que l’indispensable. Nous rejoignons ensuite Bourg St Bernard (1950 m) où nous laissons les véhicules. Nous empruntons la Combe des Morts, ainsi appelée en référence aux nombreux voyageurs des XVIIIème et XIXème siècles qui y périrent dans le mauvais temps, pour atteindre le Col du Grand St Bernard (2469 m), où se situe le célèbre Hospice du Grand St Bernard où nous faisons étape.

    • au refuge
    • 2,5 heures / 6 km
    • 510 m
  2. J2 Val Ferret

    Nous passons côté italien pour découvrir de vastes espaces propices à la pratique de la raquette. Après une petite descente, nous montons à la Fenêtre de Ferret (2698 m) qui donne accès au Val Ferret suisse. Nous poursuivons l’ascension jusqu’à un promontoire à l’altitude de 2823 mètres d’où la vue sur les Grandes Jorasses et le massif du Mont-Blanc est tout simplement prodigieuse. Le retour s’effectue par la Tête de Fonteinte (2775 m) et la Fenêtre d’En Haut (2724 m).

    • au refuge
    • 5 heures / 12 km
    • 600 m
    • 600 m
  3. J3 Col Ouest de Barasson - Martigny

    Pour cette dernière journée, nous entamons une courte descente, puis empruntons la montée dans une belle combe. Celle-ci nous conduit au Col Ouest de Barasson (2635 m). Nous atteignons l’arête frontière. La vue sur le versant italien est à nouveau magnifique. Nous regagnons la Combe des Morts pour retrouver les véhicules.
    Arrivée prévue en gare de Martigny (Suisse) vers 17 heures.

    • 5 heures / 10 km
    • 400 m
    • 910 m
  4. N.B. :

    Le déroulement du programme est donné à titre indicatif. Les étapes peuvent être modifiées sur place pour des raisons météorologiques, de sécurité, d’organisation, ou tout événement inattendu. Dans ces moments difficiles, le guide local fera le maximum pour atténuer les effets de ces événements indépendants de notre volonté.

    Sur ce type de voyage, il est toujours délicat, selon les années, de garantir, notamment en début et en fin de saison, le niveau d’enneigement sur la zone. Aussi, dans le cas ou celui-ci ne serait pas suffisant, les randonnées à raquettes seraient transformées en randonnées à pied. Vous seriez dans ce cas informé de ce risque de changement quelques jours avant le départ.

Pour être averti de la mise en place d'une date de départ, créez-vous une alerte

M'alerter si le voyage est programmé entre le

et le

Le prix comprend :

    . L'accompagnement par un guide diplômé d'Etat.
    . La nourriture et l'hébergement en pension complète.
    . Le prêt des raquettes et des bâtons, ainsi que le matériel de sécurité.
    . L'assistance de notre partenaire local durant le voyage.
    . Et en bonus chez Nomade Aventure pas de frais de dossier !

Le prix ne comprend pas :

    . Les trajets jusqu’au lieu d’accueil et à partir du lieu de dispersion.
    . L’assurance facultative annulation et/ou rapatriement (voir rubrique « Assurances »).
    . Les éventuels jetons de douche.
    . L'équipement personnel (mentionné dans la fiche technique).
    . Les boissons et dépenses personnelles.
    . Les éventuels pourboires (voir rubrique "Pourboires").

1 • Détails du voyage

Niveau physique et préparation

Niveau Dynamique.
Le rythme de marche est lent et régulier, l’aspect découverte est privilégié sur l’aspect sportif.

Dénivelé moyen : 530 m Maximum : 600 m
Longueur moyenne : 10 km Maximum : 12 km
Horaire moyen : 4h30 Maximum : 5h

On sera combien ?

Minimum 6, maximum 12 participants.

On dort où ?

Hospice du Grand Saint Bernard gardé et chauffé, en dortoirs de 12 personnes, avec douches chaudes, pour 2 nuits. Après le repas du soir, il n’est pas rare d’être invités à voir un film sur les chanoines. Différents lieux sont accessibles au public tels que le musée sur la montagne et l’histoire des hospices, un salon avec bibliothèque, le trésor de l’hospice exposé en plusieurs salles... Les chanoines font le réveil en musique, la toilette avec le boléro de Ravel... Plus qu’un hébergement, c’est un lieu chargé d’histoire et de valeurs…, où l’on se sent attendu. Un Refuge avec un grand R…

« À 2400 mètres d’altitude, inaccessible par la route en hiver, l’Hospice du Grand St Bernard est un lieu unique. La première mention de l’hospice apparaît dans le Guide du Pèlerin de St Jacques de Compostelle (1139) qui signale qu’il compte parmi les trois grands hospices du monde… L’ensemble imposant de bâtiments abrite quatre chanoines et un groupe de laïcs qui y vivent à l’année. Ces prêtres perpétuent inlassablement la vocation d’accueil qui caractérise l’hospice. N’importe qui – et même les hommes en rupture de ban – peut venir y chercher du réconfort. C’est d’ailleurs toute la force et la richesse du lieu : le don que font les chanoines de leur temps, pour la simple joie de la montagne, ou pour la réflexion spirituelle. » (Alpes Magazine n°43)

L’Hospice est pourvu de chaussons.
Les lits sont équipés de couettes ou de couvertures.

A table !

Le repas et le petit-déjeuner sont préparés par nos hôtes à l’Hospice du Grand St Bernard. La restauration servie est équilibrée et variée. La cuisine est copieuse et adaptée au programme des randonneurs.
Les repas froids pris au cours de la randonnée sont copieux et accompagnés de vivres de course (fruits secs, chocolat, biscuits). Le pique-nique du premier jour est fourni, ceux des jours suivants préparés par l’Hospice du Grand St Bernard.

Suivez le guide !

Accompagnateur en montagne diplômé d'Etat, qualification raquettes connaissant parfaitement les massifs.

On se donne RDV où ?

ACCUEIL:
Le Jour 01 à 13 heures devant la Gare de Martigny (Suisse).
Merci de nous préciser votre mode d'accès à l'inscription, afin de nous permettre d'organiser les navettes jusqu'au départ de la randonnée.

Si vous arrivez en retard : Le jour même, en cas de retard de dernière minute, laissez un message à l’Hospice du Grand St Bernard (Tél : 0041 27 787 12 36).

Accès train : Gare de Martigny (Suisse)
Paris Gare de Lyon : 08h02 - 11h37 : Lausanne : 11h45 - 12h39 : Martigny
Lyon Part Dieu : 08h38 - 10h27 : Genève Cornavin : 11h03 - 12h39 : Martigny
Marseille : 06h44 - 08h25 : Lyon Part Dieu : 08h38 - 10h27 : Genève Cornavin : 11h03 - 12h39 : Martigny

Horaires indicatifs à vérifier auprès de la SNCF au 36 35 ou www.voyages-sncf.com. Vous pouvez également consulter les sites www.cff.ch

Accès voiture : Gare de Martigny (Suisse)
Itinéraire : www.viamichelin.fr

Covoiturage :
Nous pouvons difficilement jouer le rôle d’intermédiaire : d’une part, il nous est difficile d’organiser le covoiturage et d’autre part, la loi nous interdit la divulgation de coordonnées personnelles. Cependant, soucieux de faciliter vos déplacements mais aussi de nous inscrire dans une démarche responsable et respectueuse de l’environnement, nous vous invitons, conducteur ou passager, à consulter les sites suivants qui organisent le covoiturage :
www.blablacar.fr ou www.easycovoiturage.com ou www.123envoiture.com.
L’utilisation en est efficace, simple et gratuite.

Si vous circulez en voiture sur autoroute en Suisse, vous devez acheter la Vignette autoroute (40 SFr, valable toute l'année, à prendre à la frontière).

Parking :
Vous pouvez laisser votre véhicule sur le parking au départ de la randonnée.

Accès avion : Aéroport de Genève Cointrin
Aéroport Genève : www.gva.ch
L'aéroport est relié aux réseaux ferroviaires suisse et européen. La gare CFF de l’aéroport est directement accessible depuis les niveaux enregistrement et arrivée.
Exemple de train : Genève-Aéroport : 10h53 12h40 : Martigny

DISPERSION:
Le Jour 3 à 17 heures devant la Gare de Martigny (Suisse).

Retour train : Gare de Martigny (Suisse)
Martigny : 17h18 - 18h14 : Lausanne : 18h24 - 22h03 : Paris Gare de Lyon
Martigny : 17h18 - 18h58 : Genève Cornavin : 19h30 - 21h22 : Lyon Part Dieu
Lendemain Martigny : 06h54 - 08h19 : Genève: 08h42 - 12h12 : Marseille

Horaires indicatifs à vérifier auprès de la SNCF au 36 35 ou www.voyages-sncf.com. Vous pouvez également consulter les sites www.cff.ch

Retour voiture : Gare de Martigny (Suisse)

Retour avion : Aéroport de Genève Cointrin
Aéroport Genève : www.gva.ch
Train pour la gare CFF de l’aéroport. Les niveaux enregistrement et arrivée sont directement accessibles depuis la gare CFF de l’aéroport.
Exemple de train : Martigny : 17h18 - 19h08 : Genève-Aéroport

Hébergement avant ou après la randonnée :
Hôtel à Martigny : Hôtel** Le Relais du Grand Quai 00 41 27 722 20 50
Sinon : Office de Tourisme de Martigny au 00 41 27 720 40 49 ou www.martignytourism.ch

Esprit du voyage

Randonner, c’est se mettre à l’écoute de son corps et de tout ce qui l'entoure mais c'est aussi s'arrêter pour s'émerveiller, s'ouvrir à la nature.
Randonner, c'est aller à la rencontre de l'autre au détour d'un sentier ou d'un village, rencontre apportant la dimension humaine à la découverte d’un pays.
Pour comprendre et mieux découvrir le massif du Grand St Bernard, il faut en connaître les nombreuses particularités. C’est cet aspect culturel de la randonnée que votre accompagnateur saura partager avec vous.

Pendant plusieurs jours, vous allez évoluer au sein d’un groupe de personnes réunies autour d’une passion commune pour la nature et de l'envie de découvrir un massif. Votre randonnée est l’occasion de partager des moments forts, en faisant preuve de convivialité, d’ouverture d’esprit et d’entraide à l’égard de vos compagnons de voyage.

2 • Budget

Le prix comprend :

. L'accompagnement par un guide diplômé d'Etat.
. La nourriture et l'hébergement en pension complète.
. Le prêt des raquettes et des bâtons, ainsi que le matériel de sécurité.
. L'assistance de notre partenaire local durant le voyage.
. Et en bonus chez Nomade Aventure pas de frais de dossier !

Le prix ne comprend pas :

. Les trajets jusqu’au lieu d’accueil et à partir du lieu de dispersion.
. L’assurance facultative annulation et/ou rapatriement (voir rubrique « Assurances »).
. Les éventuels jetons de douche.
. L'équipement personnel (mentionné dans la fiche technique).
. Les boissons et dépenses personnelles.
. Les éventuels pourboires (voir rubrique "Pourboires").

Frais d’annulation

Si vous êtes dans l’obligation d’annuler votre voyage avant son commencement (date de départ), vous devez en informer dès que possible NOMADE AVENTURE et l’assureur par tout moyen écrit permettant d’obtenir un accusé de réception. C’est la date d’émission de l’écrit qui sera retenue comme date d’annulation pour facturer les frais d’annulation selon le barème ci-dessous :

Plus de 60 jours avant la date de départ : 15% du prix total* du voyage
De 60 à 31 jours avant la date de départ : 28% du prix total* du voyage
De 30 à 14 jours avant la date de départ : 36% du prix total* du voyage
De 13 à 7 jours avant la date de départ : 54% du prix total* du voyage
A moins de 7 jours de la date de départ : 66% du prix total* du voyage
(*)Voir "total général (assurances incluses)" dans la rubrique "PRIX" du bulletin d'inscription.
Pour plus de détails sur les conditions et frais d'annulation, annulation/résolution par certains participants et maintien du voyage pour les autres, consultez les articles 6, 6.1 et 6.2 dans les conditions de vente.

Budget sur place

Prévoir un petit budget sur place pour vos boissons, dépenses personnelles et éventuelles pourboires.

Pourboires

Nous vous recommandons un montant entre 10 et 20 € par participant. Ce sont des règles de savoir-vivre évidentes mais il ne nous paraît pas inutile de vous les rappeler. Toutefois, il est important de considérer que le pourboire, demeurant facultatif (n’étant pas une partie du salaire), doit être accordé en fonction de votre niveau de satisfaction du travail et des petites attentions de l'équipe locale.

3 • Assurances

Pourquoi souscrire une assurance ?

  • Parce qu’on ne sait jamais ce qui peut vous arriver avant votre voyage, ou pendant !
    Malgré tous nos talents, nous ne savons pas encore prédire l’avenir…
  • Parce qu’on viendra vous chercher même à Bab el-Oued !
    Où que vous soyez, au fin fond de la Pampa, perdu dans les steppes ou perché sur un iceberg, notre assureur viendra vous chercher en cas de problème ! Bon, sauf sur la Lune, qu’on refuse toujours d’ajouter au contrat puisque notre fusée à propulsion d’idées ne serait pas aux normes européennes, bref…
  • Parce qu’on assure !
    Même si vous avez une carte bancaire qui assure, nous vous conseillons de vous renseigner pour connaître précisément les clauses de votre contrat ! Vous verrez que les plafonds de dédommagement et les garanties de notre assurance sont généralement plus avantageux que ceux proposés par des assurances classiques.

    Pendant le voyage : comment ça marche en cas de pépin ?
    Le bon réflexe : appelez ! Dès la survenue du problème, et avant d’engager quelque frais que ce soit, appelez Mutuaide Assistance (01 45 16 43 19) ou demandez à l’équipe locale de vous assister. Le plateau d’assistance est disponible 24h/24 et 7 jours/ 7.

    Etes-vous bien certain de ne pas vouloir souscrire une assurance voyage ?
    Pour le savoir, posez-vous les bonnes questions :
  • vos garanties couvrent-elles l’ensemble des participants de ce séjour ?
  • en cas de voyage interrompu, vos garanties proposent-elles un séjour de compensation ?
  • vos garanties assurent-elles le remboursement des frais médicaux à l’étranger jusqu’à 200.000€ par personne ?

    Pour décider en toute connaissance de cause, comparez :


    Un conseil : choisissez la tranquillité au meilleur prix

    Si vous réglez votre séjour avec une Visa Premier, Infinite ou Mastercard Gold, Platinum, souscrivez l’Assurance Tranquillité CB.
    Vous complèterez et renforcerez les garanties de l’assurance de votre carte bancaire. C’est la certitude de profiter d’une couverture optimale au meilleur prix !

    Last but not least…
    En souscrivant une assurance avec Nomade, vous profitez de l’aide de notre Service Relation Client pour accomplir vos démarches auprès de l’assureur. Vous mettez ainsi toutes les chances de votre côté pour bénéficier des garanties souscrites dans les meilleurs délais et en toute tranquillité. Si vous optez pour une assurance de carte bancaire, vous assurez vous-même les démarches et, un bon conseil, armez-vous de patience… !

    Souhaitez-vous souscrire une assurance voyage avec Nomade ?
  • Quel contrat choisir ?

  • Vous voulez dormir sur vos deux oreilles avant et pendant le voyage : choisissez le contrat Tranquillité (3,80% du prix de votre voyage)
    Vous bénéficiez d’une protection complète en cas d’annulation liée à un problème médical touchant votre personne ou vos proches, mais également si vous annulez votre séjour à cause d’un événement empêchant la réalisation du voyage. Par exemple, si jamais un volcan se réveille sans crier gare, les frais de report sont pris en charge. Perte de bagages, soucis médical, dentaire… qui menacent de gâcher votre séjour ? Vous êtes pris en charge. Pour de plus gros bobos, où que vous soyez, le contrat tranquillité assure votre rapatriement !

  • Vous hésitez car vous avez une carte bancaire qui assure : optez pour le contrat Tranquillité Carte Bancaire (2,80% du prix de votre voyage)
    Vous profitez exactement des mêmes garanties que celles du contrat Tranquillité, à la seule différence qu’il vient compléter les garanties proposées par votre assurance carte bancaire (attention, contrat réservé exclusivement aux titulaires de Visa Premier, MasterCard Gold, Platinum, Infinite, ayant réglé l’intégralité du séjour avec leur carte bancaire). En cas de problème, vous prévenez d’abord votre assurance carte bancaire, qui définira les modalités d’assistance et de dédommagement. Ensuite, votre contrat Tranquillité Carte Bancaire
  • 4 • Equipement

    Petit équipement personnel

    - 1 sac à dos de 35/40 litres à armature souple, muni d’une ceinture ventrale et permettant d’accrocher les raquettes.
    - Un grand sac plastique permettant de protéger l’intérieur du sac à dos.
    - 1 paire de lunettes de soleil d’excellente qualité avec protection latérale.
    - 1 thermos ou une gourde de préférence isotherme (1,5 litre minimum).
    - 1 couteau de poche type Opinel.
    - 1 petite pochette (de préférence étanche) pour mettre son argent, carte d’identité, carte vitale et contrat d’assistance.
    - Nécessaire de toilette (privilégiez l’indispensable, les petites contenances, les échantillons et les kits de voyages).
    - Boules Quiès ou tampon Ear (facultatif).
    - Papier toilette + 1 briquet.
    - Crème solaire + écran labial.
    - Boite plastique hermétique (contenance 0,5 l minimum) + gobelet + couverts.
    - 1 frontale ou lampe de poche.
    - 1 couverture de survie.
    - Un drap-sac.
    - Appareil-photo, jumelles (facultatif).

    MATÉRIEL FOURNI:
    Nous vous fournissons des raquettes robustes et légères, avec des fixations à plaques et des pointes antidérapantes adaptables à toutes les chaussures de montagne ou de trekking, des bâtons, ainsi que le matériel de sécurité spécifique à la randonnée.
    Raquettes TSL 225
    Bâtons rigides, plus solides que les bâtons télescopiques.

    Nous fournissons gracieusement ce matériel. Si vous êtes déjà équipés, vous pouvez utiliser votre propre matériel, s’il est parfaitement fiable. Merci dans ce cas de nous le signaler à votre inscription, en précisant ce que vous avez déjà. Cela permettra de mieux évaluer les besoins en matériel du groupe.

    Pour votre confort, si vous mesurez moins de 1,60 m et pesez moins de 55 kg, merci de nous le signaler, nous tâcherons de vous fournir une paire de raquettes adaptée à votre morphologie. De même, si vous mesurez plus de 1,80 m et pesez plus de 80 kg.

    Pharmacie personnelle

    - Vos médicaments habituels.
    - Médicaments contre la douleur : paracétamol de préférence.
    - Pastilles contre le mal de gorge.
    - Bande adhésive élastique, type Elastoplaste en 8 cm de large.
    - Jeux de pansements adhésifs + compresses désinfectantes.
    - Double peau (type Compeed ou SOS ampoules).
    - 1 pince à épiler

    On prend quels bagages ?

    LIMITÉ AU MAXIMUM.
    Vous portez la totalité de vos affaires personnelles pour monter et descendre à l’Hospice. Lors de la randonnée du deuxième jour, vous n'emportez que vos affaires pour la journée et le repas de midi, réparti entre tous.
    Prévoyez une place pour du matériel collectif de sécurité.

    On met quoi dans la valise ?

    Vêtements:
    Pour le haut du corps, le principe des 3 couches permet de gérer quasiment toutes les situations :
    - un sous-pull à manches longues en matière respirante (fibre creuse).
    - une veste en fourrure polaire chaude.
    - une veste coupe-vent imperméable et respirante type gore-tex.

    En marchant, par beau temps calme, le sous-pull peut suffire. Par temps de pluie, neige ou vent, il suffit de rajouter la veste imperméable. Par grands froids ou lors des pauses, la veste polaire est un complément indispensable.
    Prévoir des vêtements qui sèchent rapidement et donc proscrire le coton. Préférez la laine (les sous-vêtements en laine mérinos sont confortables et génèrent peu de mauvaises odeurs), la soie et les fibres synthétiques qui permettent de rester au sec et au chaud aussi longtemps que possible.
    Pensez à vous couvrir avant d’avoir froid, mais surtout à vous découvrir avant d’avoir trop chaud. La sueur est l’ennemi du randonneur, car elle humidifie les vêtements qui sont rapidement glacés lors des pauses. Ainsi, il est très rare d’effectuer une ascension vêtu d’une veste polaire.
    Eviter les anoraks et proscrire les combinaisons de ski, trop chauds et encombrants.

    La liste idéale : (à adapter suivant la randonnée et la saison)
    - 1 chapeau de soleil ou casquette.
    - 1 foulard.
    - 1 bonnet.
    - 1 paire de moufles avec éventuellement des gants en soie et une paire de gants supplémentaire.
    - T-shirts manches courtes en matière respirante de préférence (1 pour 2 à 3 jours de marche).
    - 1 sous-pull à manches longues en matière respirante ou une chemise.
    - 1 veste en fourrure polaire.
    - 1 veste coupe-vent imperméable et respirante type gore-tex avec capuche.
    - 1 cape de pluie ou un sursac si vous possédez la veste ci-dessus.
    - 1 pantalon de trekking ample.
    - 1 surpantalon imperméable et respirant type gore-tex (si votre budget vous le permet).
    - 1 caleçon (peut-être utilisé le soir à l’étape).
    - Chaussettes de marche (1 paire pour 2 à 3 jours de marche) Privilégier la laine ou les chaussettes spécifiques randonnée. Attention au coton pour les ampoules.
    - 1 paire de chaussures de randonnée montantes tenant bien la cheville et imperméables à semelle type Vibram. Pensez à « tester » auparavant les chaussures neuves et celles inutilisées depuis longtemps. Proscrire absolument les bottes et après-skis.
    - 1 paire de guêtres.
    - Des sous-vêtements.
    - 1 pantalon confortable pour le soir.

    5 • Formalités et santé

    Formalités

    Passeport

    Carte nationale d’identité ou passeport en cours de validité pour les ressortissants de l'Union Européenne. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches. Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel. La législation française stipule que les mineurs voyageant avec leurs deux parents, ou un seul des deux, n'ont pas besoin d'être en possession d'une autorisation de sortie du territoire. En revanche, ce document est obligatoire (depuis le 15 janvier 2017) si cette condition d'accompagnement n'est pas remplie. Dans ce dernier cas, l'enfant devra présenter : passeport (ou carte d'identité, selon les exigences du pays de destination) ; le formulaire d’autorisation de sortie du territoire, signé par l'un des parents titulaires de l'autorité parentale (le formulaire d’autorisation de sortie du territoire est accessible sur le site www.service-public.fr) ; une photocopie du titre d'identité du parent signataire. Les autorités suisses imposent qu'un mineur voyageant seul, ou avec un seul de ses parents, soit doté, en plus de son document d'identité personnel, d'une autorisation écrite des parents ou du parent ne voyageant pas. Pour les Français partant d'aéroports suisses, il est recommandé aux parents qui voyagent avec leur(s) enfant(s) mineur(s) de se munir du livret de famille, en plus des documents d'identité personnels, pour justifier de l'autorité parentale en cas de nécessité. Lorsqu’un mineur voyage avec l’un de ses parents dont il ne porte pas le nom, il est fortement conseillé soit de pouvoir prouver la filiation (https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F15392), soit de présenter une autorisation de sortie du territoire (formulaire Cerfa n° 15646*01) dûment remplie et signée par l’autre parent avec copie de sa pièce d’identité. Cette autorisation ne dispense pas de l’accomplissement de toute autre formalité spécifique à la destination concernant les mineurs. A partir du 1er janvier 2014, les cartes nationales d’identité sécurisées délivrées à des majeurs entre le 2 janvier 2004 et le 31 décembre 2013 auront automatiquement une durée de validité étendue de 5 ans, sans modification matérielle du titre. Ainsi, la carte d’une personne majeure au moment de la délivrance portant comme date de fin de validité le 23 avril 2014 sera en réalité valable jusqu’au 23 avril 2019. De façon à éviter tout désagrément pendant votre voyage, il vous est fortement recommandé de privilégier l’utilisation d’un passeport valide à une CNI portant une date de fin de validité dépassée, même si elle est considérée par les autorités françaises comme étant toujours en cours de validité. Si vous voyagez uniquement avec votre carte nationale d’identité, vous pourrez télécharger et imprimer une notice multilingue expliquant ces nouvelles règles en allant à l'adresse suivante : http://media.interieur.gouv.fr/interieur/cni-15ans/document-a-telecharger-suisse.pdf De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.

    Visa

    Pas de visa exigé pour les ressortissants de l'Union Européenne. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches.

    Formalités spécifiques

    Durant la randonnée, vous devez être en possession des documents suivants :
    - Carte d'identité en cours de validité ou Passeport.
    - Dépliant de votre assurance voyage reçu lors de votre inscription (si vous avez souscrit
    l’assurance que nous proposons) ou de votre assurance personnelle (numéro de contrat +
    numéro de téléphone).
    Attention ! A la différence de la France, les secours coûtent très chers en Suisse. Vérifiez que
    vous possédez une garantie frais de recherche et secours avec un plafond suffisamment
    élevé. En particulier, les assurances des cartes bancaires couvrent l’assistance-rapatriement,
    mais les assurances des cartes bancaires de base (et de certaines cartes bancaires haut de
    gamme) ne possèdent pas de garantie frais de recherche et secours.
    - Carte vitale.
    - La "Carte européenne d'assurance maladie".
    Cette carte atteste de vos droits à l’assurance maladie et vous permettra, lors d’un séjour
    temporaire en Europe, de bénéficier de la prise en charge des soins médicalement nécessaires,
    quel que soit le motif de votre déplacement (week-end, vacances, études, stages, détachement
    professionnel) et sous réserve de respecter les formalités en vigueur dans le pays de séjour.
    La carte européenne d'assurance maladie est une carte individuelle et nominative. Chaque
    personne de la famille doit avoir sa propre carte, y compris les enfants de moins de 16 ans.
    Elle est valable un an et elle est gratuite.

    Vaccins obligatoires

    Pas de vaccination obligatoire.

    Vaccins conseillés

    Comme toujours et partout, il est important d’être protégé contre :
    - diphtérie, tétanos, poliomyélite ;
    - hépatites A et B ;
    - coqueluche (dont la réapparition chez les adultes, même en France, justifie la vaccination pour tout voyage) ;
    - pour les enfants surtout, rougeole et, éventuellement, rage.

    Paludisme

    Pas de risque.

    6 • Le pays

    Bibliographie

    La raquette, Jean-Marc Lamory, éditions Didier Richard.
    ALPES MAGAZINE n°38 " Martigny, la fondation Gianadda ", p 30.
    ALPES MAGAZINE n°43 " Saint Bernard, soutane et peaux de phoques ", p 16.
    ALPES MAGAZINE n°122 " Tour de la Pointe de Drône ", p 88.
    ALPES MAGAZINE n°137 " Martigny : Vaches, vignes et vergers ", p 64.
    ALPES MAGAZINE n°140 " La Suisse des grands cols alpins ", p 64.
    ALPES MAGAZINE n°141 " Val Ferret, le petit Canada ", p 70.
    ALPES MAGAZINE n°144 " Le Grand St Bernard, pour les siècles des siècles ", p 26.

    Cartographie

    Carte de l’Office Fédéral Suisse de Topographie N°1365 Grand St Bernard au 1/25000.

    7 • Tourisme responsable

    Charte éthique du voyageur

  • Charte éthique du voyageur
    Chacun de nous peut contribuer à être un voyageur responsable, attentif au monde et à ses habitants, en suivant quelques conseils, avant, pendant et après le voyage.

    Avant le voyage : Préparer son voyage, c’est d’abord s’intéresser à la destination.
  • Bien s’informer sur les habitants et leur mode de vie, le patrimoine, la religion, l’environnement, l’économie, et apprendre quelques mots dans la langue de la destination.
  • Choisir des professionnels impliqués dans le tourisme responsable : agences de voyage, tour-opérateurs, compagnies aériennes, guides, activités sur place, hébergements, restaurants.
  • N’emporter que l’essentiel, et garder de la place dans la valise pour ramener des souvenirs fabriqués localement. Se renseigner sur la pratique et les limites du marchandage des prix et sur les pourboires laissés aux professionnels : restaurants, hébergements, guides, artisans, commerçants, sans s’obstiner à vouloir obtenir des privilèges.
  • Pour partir l’esprit léger, garder l’esprit critique. S’interroger sur la réalité des risques de la destination, et se renseigner auprès des organismes compétents, sans se laisser trop influencer par certains médias.

    Pendant le voyage : Respecter aussi bien la nature que les hommes et leur culture.
  • Se mettre au diapason des us et coutumes de la destination, sans imposer ses habitudes ni son style de vie, en portant attention à la manière de s’habiller notamment dans les lieux de culte, mais aussi aux signes de richesse qui peuvent contraster avec le niveau de vie local. Goûter la cuisine locale, et être curieux des modes d’hébergements authentiques.
  • Avant de photographier une personne, prendre le temps de lui demander l’autorisation et profiter de l’occasion pour nouer le dialogue. Pour les enfants, demander l’accord des parents.
  • Comme chez soi, trier les déchets lorsque cela est possible, économiser l’eau et l’énergie. Respecter aussi les règles affichées dans les espaces naturels, afin de préserver l’équilibre des lieux, de même que dans les musées, les villes, ou sur les plages.
  • Veiller à ne pas prélever de souvenirs dans les sites naturels et archéologiques, et à ne pas favoriser le vol et les dégradations en achetant des objets sacrés ou des produits issus d’espèces protégées. Préférer le don aux associations compétentes, aux écoles, aux chefs de villages, plutôt que de favoriser la mendicité, notamment celle des enfants. Dénoncer l’exploitation sexuelle des enfants. Dans plusieurs pays dont la France, des lois poursuivent les délits sexuels commis à l’étranger.

    Après le voyage : Favoriser le dialogue entre les cultures pour permettre un tourisme facteur de paix.
  • Honorer ses engagements avec les personnes rencontrées pendant le voyage, l’envoi de photos par exemple. Si vous avez remarqué des situations graves et intolérables, les signaler à l’agence qui vous a vendu le voyage ou aux autorités compétentes.
  • Compenser tout ou partie des émissions liées à son voyage, et notamment les déplacements en avion, en contribuant à des projets de solidarité climatique. Soutenir des initiatives locales en donnant à des associations de développement, en s’engageant au sein d’ONG, ou en achetant des produits du commerce équitable.
  • Partager son expérience de voyageur, en famille, avec ses amis, ou sur les réseaux sociaux pour témoigner des richesses et des fragilités de notre planète, et faire bénéficier aux autres de conseils pour voyager mieux.
  • Préparer son prochain voyage, proche ou lointain, en prenant conscience des nombreuses vertus du tourisme, non seulement économiques et sociales mais aussi culturelles et environnementales. Le tourisme donne de la valeur au patrimoine et encourage sa protection.

    Pour de plus amples informations sur le tourisme responsable et profiter d’autres conseils pour voyager mieux : www.tourisme-responsable.org
  • Agir pour un tourisme responsable (ATR)

  • NOTRE ENGAGEMENT AUPRÈS D’AGIR POUR UN TOURISME RESPONSABLE

    L’esprit ATR
    Être membre d’ATR (Agir pour un Tourisme responsable), c’est s’engager sur la limitation des effets négatifs de l’activité touristique. C’est développer de nouvelles pratiques de tourisme responsable et durable. C’est aussi un état d’esprit qui correspond pleinement à ce que nous sommes chez Nomade Aventure et, surtout, à ce que sont nos clients.

    La labellisation
    Cela fait plusieurs années que nous sommes engagés dans une démarche qualité contrôlée, tous les ans, par un audit.

    Aujourd’hui, nous sommes labellisés avec ECOCERT, un organisme indépendant qui contrôle le respect des valeurs affichées par les entreprises.
    Nous sommes fiers dans ce cadre de participer à l’élaboration de critères mesurables pour :
  • encourager le développement d’un tourisme qualitatif pour une découverte authentique des régions d’accueil et de leur culture ;
  • veiller à ce que les retombées économiques soient le plus justement réparties entre les acteurs du voyage, et participer à un développement durable des destinations ;
  • respecter les usages et différences culturelles des régions d’accueil ;
  • respecter l’environnement et le patrimoine culturel et naturel ;
  • informer de façon transparente et sincère ;
  • s’engager en matière de compensation CO2.

    Des principes qui sont partagés par toute la tribu Nomade, mais aussi par l’ensemble de ses partenaires, prestataires ou réceptifs.

    Pour mieux comprendre notre démarche, n’hésitez pas à consulter le Cahier des charges ATR que nous devons respecter. Egalement, pour toute information concernant la labellisation ATR, rendez-vous sur le site www.tourisme-responsable.org

    Et vous, que pouvez-vous faire ?

    Nomade Aventure vous recommande d’adopter durant votre séjour une attitude fidèle aux engagements d’ATR. Ces recommandations sont précisées dans LA CHARTE ETHIQUE DU VOYAGEUR que vous avez reçue avec vos documents de voyage et que vous pouvez consulter à tout moment sur notre site Internet. Nous pouvons également vous l’envoyer par courrier, sur simple demande de votre part.

    Quelques conseils : évitez l’usage des bouteilles en plastiques, évitez les emballages en portions individuelles, et rapportez tout ce vous pouvez, en particulier les piles et emballages plastiques, difficilement recyclables actuellement dans bon nombre de pays.

  • Adoptez la Nomad'titude !

    Durant votre séjour, nous vous recommandons d'adopter une attitude fidèle aux engagements d'ATR. Ces recommandations sont précisées dans la charte éthique du voyageur que vous avez reçue avec vos documents de voyage et que vous pouvez consulter à tout moment sur notre site internet www.nomade-aventure.com
    Nous pouvons également vous l'envoyer par courrier, sur simple demande de votre part.
    Quelques conseils : évitez l’usage des bouteilles en plastique, les emballages en portions individuelles, et rapportez tout ce vous pouvez, en particulier les piles et emballages plastiques, difficilement recyclables actuellement dans bon nombre de pays.
    Enfin, ramenez-nous des nouvelles fraîches des pays visités en complétant le "Questionnaire qualité" au retour de votre voyage.
    En voyageant avec Nomade Aventure, vous serez acteur d'un tourisme respectueux et solidaire, vous influerez sur l'évolution et le développement des populations rencontrées. Vous aurez aussi une responsabilité certaine et un rôle de garant de la philosophie « Agir pour un Tourisme Responsable ».

    Téléphone

    Ils y sont allés, ils nous en parlent

    Rien de tel que les avis de nos clients pour vous éclairer dans votre choix… et nous aider à améliorer nos voyages !

    Avatar de Jean-pierre ayant fait le voyage En chemin pour le Grand Saint Bernard

    Jean-pierre,
    Parti le 08/04/2016
    Très satisfait

    Suisse, En chemin pour le Grand Saint Bernard

    18/20

    Avatar de Pascal ayant fait le voyage En chemin pour le Grand Saint Bernard

    Pascal,
    Parti le 28/04/2018
    Très satisfait

    Suisse, En chemin pour le Grand Saint Bernard

    Guide connaissant parfaitement l'endroit, donnant de nombreuses explications sur les endroits traversés, indiquant les massifs et sommets environnants, ainsi que les faits historiques s'y étant déroulés, portant son attention sur chacun.
    Malgré le temps maussade dans l'ensemble, super séjour....(...)

    Avatar de Emmanuel ayant fait le voyage En chemin pour le Grand Saint Bernard

    Emmanuel,
    Parti le 08/04/2016
    Très satisfait

    Suisse, En chemin pour le Grand Saint Bernard

    Paysages alpins grandioses Hospice d'une très grande propreté, bien équipé et bien organisé. personnel très accueillant. Guide très sympa et très professionnel Une bonne condition physique est nécessaire pour cette randonnée

    Avatar de Stéphanie ayant fait le voyage En chemin pour le Grand Saint Bernard

    Stéphanie,
    Partie le 28/04/2018
    Très satisfait

    Suisse, En chemin pour le Grand Saint Bernard

    Guide au top: points culturels, explications des courses, et surtout très sympathique !