Destinations
Activités

Combiné Sainte Hélène & Namibie à la découverte du désert du Namib et du parc d'Etosha avant de vous envoler sur l'île de Napoléon

20 jours à partir de 4119 €

Je demande un devis

  • Niveau : Tranquille Tranquille
    Envie de vous évader, de découvrir le monde à votre rythme, sans trop vous fatiguer ? Ces voyages qui combinent approche à pied (par tranche de 1 à 4h, pas forcément quotidiennes et en moyenne) et en véhicule sont faits pour vous. En quelques mots : des formules avec ou sans dénivelé (moins de 300 m), accessibles à toute personne habituée à la marche décontractée.
  • Autotour
  • Safari
  • Randonnée / trek

  • Nature Vous rêvez d’approcher lions, éléphants ou tortues géantes… ou encore d’admirer (sans les cueillir) orchidées, rafflesias et autres plantes exotiques ? Un circuit noté 5 se consacrera surtout à la découverte d’une faune et/ou d’une flore particulièrement riches, rares et diversifiées, dans des sites naturels spectaculaires, combinant paysages extrêmement variés (arides, volcaniques, équatoriaux...) et faune exceptionnelle, facile à approcher. Si un séjour est noté 1, c’est que ses points forts sont à chercher ailleurs...

  • Culture Vous êtes plutôt féru(e) de culture, d'histoire, d’art, d’architecture, de religion ou d’archéologie ? Un périple noté 5 sera riche en visites de sites et monuments historiques (même s’il peut comprendre un peu de rando). Un voyage noté 1 ne comprend pas plus d’une seule visite culturelle.

  • Rencontre vous voyagez surtout pour aller à la rencontre de peuples aux modes de vie étonnants ?
    Une aventure notée 5 est une véritable immersion avec, la plupart du temps, un hébergement chez l’habitant. C’est un séjour où les rencontres et les échanges avec la population sont très fréquents, où vous êtes invité le cas échéant, à prendre part aux activités du village et où cueillette et découverte des us et coutumes de vos hôtes seront votre quotidien.
  • Ajouter à ma sélection
  • Code NMB29L

Vous aimerez...

  • Randonner dans les pas de Napoléon, qui a laissé sa trace un peu partout sur Sainte Hélène
  • Jouer à Daktari à la recherche de fauves dans le parc national d’Etosha
  • Vous baigner dans les piscines naturelles à l'eau turquoise de Lot's Wife Pounds
  • Profiter d’une formule autotour en toute liberté pour visiter Sainte Hélène à son rythme
  • Partir à l’aventure à bord d’un 4X4 entièrement équipé pour la conquête des grands espaces

Comparez et vous préfèrerez...

    Vivre une aventure unique avec un combiné de deux pays hors sentiers battus à l'abri des flux touristiques. Le tout avec une assistance francophone 24h/24h durant le voyage.

Conseil du pro !

A votre retour de Sainte Hélène, prolongez votre aventure par quelques jours aux célèbres chutes Victoria, facilement accessible en avion depuis Johannesburg.

S

  1. J1 Vol pour la Namibie !

    Départ en fin d’après midi sur un vol international à destination de Windhoek en Namibie. Vol avec une seule escale possible sur Qatar Airways, Ethiopian Airlines, KLM ou Air Namibia. Nuit et prestations à bord.

  2. J2 Arrivée sur Windhoek

    Arrivée en fin de matinée sur l’aéroport de Windhoek, vous serez accueillis par un membre de notre équipe locale francophone qui vous assistera pour la prise en charge de votre véhicule, vous fera un petit Briefing sur le voyage, le kayak pliable, le matériel de camping mis à disposition et sur les aspects techniques de votre véhicule 4x4. Tente sur le toit et Kayak dans le coffre, vous partirez ensuite pour le centre ville de Windhoek pour effectuer votre premier ravitaillement en eau, nourriture et essence.
    En fin d’après midi vous prendrez la direction de votre lodge, situé à une vingtaine de kilomètres au nord de la ville pour faciliter votre départ le lendemain matin, qui marquera le véritable début de votre aventure namibienne.

  3. J3 Windhoek - Parc National du Waterberg (+/- 275 kms)

    Départ vers le nord en direction du plateau du Waterberg.
    Traversée du village d’Okahandja avec ses deux grands marchés d'artisanat local. Continuation vers la petite ville d’Otjiwarongo depuis laquelle vous pourrez rejoindre le Cheetah Conservation Fund situé à environ 45 minutes de piste. Ce centre de protection et de conservation des guépards fut fondé par Laurie Marker en 1991. Il est ouvert tous les jours de l’année, de 9H à 17H. Vous pourrez assister au repas des guépards (du lundi au vendredi à 14H, Samedi et Dimanche à midi – appeler pour vérifier). Organisation à but non lucratif, le CCF ne survit que grâce aux donations. Nous recommandons de verser un minimum de 150 NAD par personne lors de votre passage (environ 8 EUR par personne).
    Arrivée en début d'après-midi au massif du Waterberg, un des plus beaux parcs de Namibie. La réserve abrite une faune rare (les derniers rhinocéros blancs de Namibie et les derniers vautours du cap) dont certaines sont en voie d'extinction (hippotragues noirs et antilopes rouannes). Ce haut plateau de grès aux falaises abruptes et à la roche rouge, s’étend sur 50km de long et sur 16km de large. Une profusion de sources favorise une végétation luxuriante. A votre arrivée, partez explorer la région avec une première randonnée sur les hauteurs du plateau, et admirer votre premier coucher de soleil namibien.
    Plusieurs sentiers de longueurs variées sillonnent le parc comme le History path (2,2 km) ou le Giraffe Crossing (5,3 km).
    Possibilité d’assistance de guides et/ou visites guidées en 4x4 (en option).

    Plateau du Waterberg - Namibie
    Plateau du Waterberg - Namibie © elleonzebon/stock.adobe.com
  4. J4 Waterberg / Parc National d’Etosha (405 km +/- 05h30)

    Votre aventure se poursuivra aujourd’hui en direction du nord et de l’entée Est du parc national d’Etosha, Namutoni Gate.
    En cours de route, après avoir traversé la ville d’Otjiwarongo, vous pourrez rejoindre le Cheetah Conservation Fund situé à environ 45 minutes de piste. Ce centre de protection et de conservation des guépards fut fondé par Laurie Marker en 1991. Il est ouvert tous les jours de l’année, de 9h à 17h. Vous pourrez assister au repas des guépards (du lundi au vendredi à 14h, Samedi et Dimanche à midi – appeler pour vérifier). Organisation à but non lucratif, le CCF ne survit que grâce aux donations. Nous recommandons de verser un minimum de 150 NAD par personne lors de votre passage (environ 8 EUR par personne).
    Plus loin, en route vers Etosha, et après la ville minière de Tsumeb, ne ratez pas le lac Otjikoto, une vaste étendue d'eau turquoise de plus de 100 m située à une vingtaine de kilomètres au nord-ouest de la ville.
    Arrivée en milieu de journée à Etosha dont le nom, inspiré par la couleur du pan, signifie « la vaste étendue blanche asséchée ». Installation à votre hébergement sur Namutoni (lodge ou site de camping) puis selon l’heure d’arrivée, départ avec votre 4x4 pour un premier safari autour du pan (qui mesure 72 km de large sur 120 km de long) à la recherche des félins, rhinocéros et antilopes. En fin d’après midi, la chaleur et le soleil s’apaisent pour laisser la place à une température plus clémente. La vie reprend et pousse les animaux assoiffés vers les différents points d’eau.
    Le point d'eau de Klein Namutoni se trouve à environ 5 km de votre camp. Vous y apercevrez vos premiers herbivores de plaines (springboks, zèbres, gnous et oryx), et très certainement d'élégantes girafes et des phacochères cabotins !
    Retour en fin d'après midi à votre hébergement, pour votre seconde nuit en brousse.

    Éléphant - Parc National d'Etosha - Namibie
    Éléphant - Parc National d'Etosha - Namibie © Guillaume Canellas
  5. J5 Parc d’Etosha d’Est en Ouest (130 km +/- 02h30)

    Poursuite de votre aventure namibienne par une traversée du parc d’Est en Ouest avec votre véhicule en direction du secteur occidental d'Okaukuejo.
    Pour tenter d'apercevoir le timide léopard et le rare rhinocéros noir, ne manquez pas les points d'eau de Moringa (Halali) et de Goas. Le premier est ravissant, au pied d'un koppje aux vues splendides. Le second est réputé pour accueillir lions et éléphants. Amateurs de rapaces, les aigles bateleur sont également souvent de la partie !
    Plus loin au bord du pan, Sueda offre de magnifiques vues sur les terres asséchées et immaculées du marais. Si les lieux sont réputés pour l'observation des guépards, ces derniers sont toujours rares à apercevoir...
    En continuant vers Okaukuejo, vous pourrez vous dégourdir les jambes au point d'eau d'Olifantsbad (bain des éléphants) très apprécié des pachydermes ! Ici, un site de pique-nique clôturé (avec toilettes) permet de se restaurer tout en observant les allées et venues de la faune.
    Dans l'après-midi, vous atteindrez Okaukuejo. Considéré comme la perle d'Etosha, c'est le quartier général de la réserve. Si vous Son point d’eau, éclairé toute la nuit, attire les visiteurs du monde entier : de nombreux rhinocéros et éléphants viennent souvent s’y abreuver. Les promenades matinales dans ce secteur vous entraîneront sur la piste des éléphants de la savane. Réputée pour son grand nombre de rhinos noirs et pour ses familles de lions, cette partie d’Etosha se savoure tôt le matin ou en fin d’après-midi.
    Possibilité d'organiser un safari de nuit avec les rangers du camp.

    Rhinocéros au Parc National d'Etosha - Namibie
    Rhinocéros au Parc National d'Etosha - Namibie © Julie Foucher
  6. J6 Etosha - Damaraland - Twyfelfontein (320 kms +/- 04h00)

    Aujourd'hui, vous ferez route vers le Sud à travers les paysages rougeâtres de la région de Kamanjab en direction de Twyfelfontein, dans le Damaraland. Vous traverserez des paysages de Sud-ouest américain : cônes volcaniques et montagnes tabulaires de grès rouge. Entre Outjo et Khorixas, une agréable balade à pied vous attend autour du Vingerklip, impressionnant monolithe calcaire de 35 mètres de haut. Le Vingerklip Lodge, installé non loin, offre une belle pause pour le déjeuner. Avant de rejoindre Twyfelfontein, vous pourrez visiter la Petrified Forest, formée il y a plus de 200 millions d'années, par une grande inondation ayant balayé d'énormes arbres dans le désert. Ces arbres ont été fossilisés par le sable pour former aujourd’hui une forêt pétrifiée. Poursuite vers Twyfelfontein et visite du musée à ciel ouvert où l'on trouve des gravures rupestres nées de la main des bushmen qui vivaient et chassaient dans cette région il y a plusieurs millénaires (entrée à régler sur place et guide anglophone obligatoire). Une balade d’env. 1h30 vous permettra de découvrir ce site archéologique. En fin d’après-midi, dans cette vallée de grès rouge, le site est magnifique sous la lumière rasante !
    Vous pourrez également admirer “ les Tuyaux d’Orgues, de gigantesques tubes de basalte taillés par l’érosion. Installation à votre hébergement en fin d'après-midi.

    Forêt Pétrifiée du Damaraland - Namibie
    Forêt Pétrifiée du Damaraland - Namibie © Gunter/stock.adobe.com
  7. J7 Damaraland / Cape Cross - Swakopmund (320 km +/- 5h)

    Aujourd'hui deux itinéraires s'offrent à vous pour rejoindre Swakopmund :
    . Un premier via la côte Atlantique et la réserve de Cape Cross où l'on peut observer l’une des plus grandes colonies d’otaries au monde (80 000 spécimens). Sensations visuelles et olfactives garanties… Le phénomène créé par la présence du courant froid du Benguela et l’échauffement de l’eau par le soleil permet le développement d’une quantité incroyable de plancton, la base de la chaîne alimentaire marine, ce qui rend les eaux namibiennes particulièrement poissonneuses, d’où la présence de nombreuses colonies d’otaries. Ce cap est aussi un endroit important dans l’aventure humaine. Ici, l’explorateur et marin Portugais Diaz, a laissé une trace de son passage au 15ème siècle en dressant une croix qui, aujourd’hui, a été reproduite en Granit.
    . Et un second à travers les territoires sauvages du Damaraland, avec comme étape le massif volcanique du Brandberg connu depuis le début du XXème siècle pour son impressionnant registre de peintures rupestres. La représentation dite de “la Dame blanche” (en réalité un chaman !) est la plus célèbre. Un panneau signale la bifurcation sur la piste D2359 depuis la C35, et de là 45 minutes de marche suffisent pour accéder au site.
    Arrivée sur Swakopmund et votre guesthouse en fin d'après midi.

  8. J8 Swakopmund / Désert du Namib (290 km +/- 05h30)

    Petit-déjeuner et départ matinal avec votre véhicule. En chemin, découverte du canyon de la rivière Kuiseb, rivière importante en Namibie puisqu’elle permet de stopper la progression des dunes vers le nord. Une petite balade dans le canyon est possible selon le niveau d’eau. Peu de kilomètres avant de rejoindre le col de Kuiseb, vous trouverez sur votre droite une piste menant à l’abri où Henno Martin a vécu pendant deux ans pour éviter d’être emprisonné pendant la seconde guerre mondiale. Traversée de la réserve du Namib-Naukluft et continuation vers Solitaire, puis Sesriem, porte d’entrée du désert du Namib.
    Arrivée en milieu de journée dans cette région emblématique de la Namibie, comptant parmi les dunes les plus hautes du monde. Sublime étape de votre parcours !

    Randonnée dans le désert du Namib - Namibie
    Randonnée dans le désert du Namib - Namibie © Guillaume Canellas
  9. J9 Sesriem / Sossusvlei / Sesriem (Dead Vlei - Big Daddy)

    Départ avant l'aurore avec votre véhicule en direction du site de Sossusvlei, qui est avant tout le terminus d’une rivière qui, il y a quelques milliers d’années, se jetait dans l’Atlantique. Aujourd’hui la pluie a disparu et la rivière n’a plus la force d’atteindre l'Océan. Les dunes, poussées par le vent, ont couvert la vallée progressivement.
    Après l’entrée dans le parc, la dune Elim est la première à se présenter, c’est un avant-goût des dunes sublimes qui vous attendent ! En poursuivant le corridor dunaire, la dune 45 (située à 45 km de l’entrée du parc), est la plus photogénique des grandes dunes rouges bordant la route. Pour la grimper, comptez +/- 1h00 A/R. Enfin, vous arrivez vers les dépressions de Sossusvlei et Deadvlei, parmi les plus spectaculaires paysages de désert au monde ! Quelle dune grimper ? Au choix, Big Daddy l’imposante, avec ses 380m de haut et sa descente sur le Deadvlei, célèbre cuvette asséchée ponctuée d’acacias calcinés (+/- 3h00 de marche A/R). Ou encore Big Mama plus douce et moins physique, avec la descente sur la cuvette de Sossusvlei, (+/- 2h00 de marche A/R). N'oubliez pas de vous munir d'eau et d'une bonne protection contre le soleil.

    >> Attention : La route de 65 km qui va jusqu’au bout du parc est goudronnée et accessible mais les 5 derniers kilomètres pour accéder à Sossusvlei et Dead Vlei sont sur piste sableuse ! Ils ne peuvent être effectués qu’en véhicule 4X4 ou bien au biais des navettes qui font l’aller/retour. Tous les ans, nombre de novices à la conduite 4x4 s’ensablent…

    L’après-midi, vous pourrez découvrir le canyon de Sesriem de 50 m de profondeur, autrefois lieu vital pour les peuples Nama, Hereros et Damara. La présence d’une source permanente a suscité au fil des siècles la convoitise de ces différents peuples. Sesriem signifie « six lanières », lesquelles étaient nécessaires pour remonter les seaux d'eau depuis la gorge. Aujourd’hui habité principalement par des oiseaux, la source et le canyon sont un lieu d’excursion. Une balade, courte et ombragée est possible pour une durée d’1h00 environ A/R depuis le parking.

    Sossusvlei - Désert du Namib - Namibie
    Sossusvlei - Désert du Namib - Namibie © Julie Foucher
  10. J10 Sesriem / Désert du Kalahari (315 km > +/- 05h30)

    Changement de désert et changement de décor pour la dernière étape de votre aventure avec le Kalahari. S'étendant sur près de 500 000 km2, le Kalahari est un vaste bassin intérieur couvert d'une épaisse couche de sable variant de 15 à 50 m de profondeur. Il recouvre aujourd'hui la majeure partie du Botswana ainsi que les terres de Namibie et d'Afrique du Sud. Avec ses vastes étendues asséchées recouvertes de sable rouge, il présente les caractéristiques typiques d'une zone désertique.
    En cours de route, faites un stop à Maltahohe, petite bourgade à l'atmosphère typiquement namibienne, située dans le centre-sud du pays, près de l'escarpement de Swartrand. Un plein d’essence s’impose avant de reprendre la route en direction de Mariental et du Kalahari, terre ancestrale du peuple Bushman.
    Installation et nuit à votre hébergement.

    Klein aus Vista - Namibie
    Klein aus Vista - Namibie © Laetitia Ferreira
  11. J11 Désert du Kalahari / Windhoek - Johannesburg (300 km +/- 04h00)

    Vous vous dirigez vers les hauts plateaux du Khomas Hochland. Traversée de petites bourgades rurales, de petites villes survivant grâce à la présence de mines de cuivre, puis c’est la cuvette de Windhoek située à 1650 m d’altitude qui se découvre à vous. En fin d'après-midi, temps libre pour une visite de la ville et effectuer vos derniers achats. Restitution de votre véhicule 4x4 de location et transfert du loueur vers l'aéroport. Formalités d'enregistrement et embarquement pour votre vol à destination de l'Afrique et de Johannesburg.
    Arrivée en fin de journée, accueil par notre notre correspondant, transfert et installation à votre hôtel à proximité de l'aéroport.

  12. J12 Cap sur Sainte Hélène & Jamestown !

    C’est parti pour l’aventure ! Après un bon petit-déjeuner à votre hôtel, vous rejoignez l’aéroport pour vous envoler vers Sainte Hélène. Après 6h de vol et une escale technique sur Walvis Bay en Namibie, vous vous posez enfin sur ce confetti de l'Atlantique Sud.
    A votre arrivée, prise en charge de votre véhicule de location et direction votre gîte pour une parfaite immersion dans l'île. Si Sainte Hélène est surtout connue pour avoir accueilli un certain empereur français, Napoléon, elle n’en demeure pas moins une destination de choix pour tout amoureux de la nature. Son climat intertropical et ses terres volcaniques ont façonné des paysages de toute beauté, à la verdure luxuriante et aux panoramas exceptionnels.

    Cet après-midi, prenez le temps de vous perdre dans les rues colorées de Jamestown, minuscule capitale enserrée dans une vallée étroite. C'est aussi la seule vraie ville de l’île. Vous trouverez ici toutes les commodités dont vous aurez besoin, et ressentirez l’ambiance qui règne ici. Ici pas de réseau de téléphonie ou de Wi-Fi, vous pouvez ranger portables et tablettes !
    Main Street est le cœur de vie locale : le bureau de poste, le tribunal, l’église, et la banque côtoient deux hôtels accueillants. Vous pourrez passer par la rue Napoléon, visiter des échoppes telle que la petite mercerie ou bien aller boire un thé Chez Marlène, dont le charme anglais est désuet mais charmant. Et pour prendre de la hauteur, allez grimper la fameuse échelle de Jacob Ladder Hill : un escalier taillé dans la falaise, plutôt raide, et pourvu de 699 marches !

    Jamestown - Île de Sainte Hélène
    Jamestown - Île de Sainte Hélène © Julien Lévêque
  13. J13 Domaines Nationaux français & Patrimoine historique

    Sainte-Hélène, c'est aussi un rocher chargé d'histoire, au patrimoine superbement entretenu et restauré. Territoire d'outre-mer britannique, l'île abrite des possessions françaises, les Domaines Nationaux, propriétés de l'Hexagone. Histoire oblige, ce sont les lieux de séjour de Napoléon durant son exil qui battent pavillon français !
    A son arrivée sur l'île en 1815, Napoléon s'installe au Pavillon des Briars durant plusieurs semaines. A l'origine, une pièce chichement meublée et un grenier composaient l'ensemble. Plus tard, l'empereur prend ses quartiers à Longwood. Ce fut sa résidence principale jusqu'à son décès en 1821. Il y jouait au billard, écrivait ses Mémoires et arpentait ses jardins qu'il avait personnellement dessinés. C'est dans la vallée de la Tombe, autrement nommée « vallée du Géranium » par Napoléon, qu'est inhumé l'empereur conformément à ses souhaits. Son corps y restera jusqu'en 1840, année durant laquelle il sera rapatrié aux Invalides à Paris sur ordre de Louis-Philippe.
    Si vous souhaitez suivre les traces napoléoniennes, il existe un circuit spécialement dédié à l’histoire de l’exil.

    Et pour rester dans une ambiance anglaise, vous pourrez visiter Plantation House, résidence du Gouverneur de Sainte-Hélène (ouverte le mardi). Dans les jardins, vous croiserez certainement l'une des quatre tortues géantes des Seychelles. Jonathan, âgé d’environ 188 ans, est reconnu comme le plus vieil animal vivant connu du monde !

    Domaine de Longwood - Île de Sainte Hélène
    Domaine de Longwood - Île de Sainte Hélène © Julien Lévêque
  14. J14 Randonnée sur Diana's Peak (le sommet de l'île)

    Chaussez vos souliers de randonnée, aujourd’hui vous prenez de la hauteur ! Direction le Diana’s Peak. Situé dans la zone du Central Ridge National Conservation, celui-ci est le point culminant de l’île. Il fait partie d’une fratrie de trois sommets, qu’il surpasse de peu en taille, le Cuckold Point et le Mount Actaear. Votre marche passera sur ces deux autres éminences rocheuses.
    Le départ est indiqué depuis un parking sur la route entre Sandy Bay et la « W » road. De là, vous êtes parti pour une marche facile d’environ 4 km d'environ 2h30 aller-retour, à l’assaut du toit de Sainte-Hélène. Vous grimpez un dénivelé positif de 650 à 823 m. En toile de fond, de superbes paysages et des vues à couper le souffle se déploient sur toute l’île. En chemin, vous traverserez l’habitat de plus de 60 espèces endémiques de végétation et d’invertébrés. Un royaume de nature qu’il est bon d’admirer et de respecter.

    Napoleon à Sainte-Hélène, gravure de 1885
    Napoleon à Sainte-Hélène, gravure de 1885 © Morphart/stock.adobe.com
  15. J15 Randonnée de Flagstaff & Grande faune marine

    Cap au nord aujourd'hui pour une première randonnée libre. Cette île du bout du monde abrite bien des particularités. Le Pluvier de Sainte-Hélène est ici chez lui, n’hésitez pas à glisser dans votre sac à dos une paire de jumelles, afin de mieux l’observer. Ces oiseaux endémiques de l'île croiseront votre route notamment sur la zone du Deadwood Plain qui, comme son nom l’indique, est parsemée de nombreuses souches d’arbres morts, donnant au sentier de randonnée un aspect lunaire. 6 km de marche, un dénivelé positif de 530 à 700 m vous mèneront à des vues superbes sur l’île de Sainte Hélène. N’oubliez pas de recharger les batteries de votre appareil photo, vous pourriez bien voir des panoramas exceptionnels, qu’il ne faudra pas manquer d’immortaliser.

    Dans l'après-midi, nous vous suggérons une sortie en mer. Toute l'année, plusieurs espèces viennent s'établir dans les eaux chaudes et claires de l'île. Sainte-Hélène est d'ailleurs une aire marine protégée de 200 miles marins. Dans ses fonds, vous pourrez aller à la rencontre des baleines franches (hiver austral), des requins-baleines (été austral) et des dauphins (toute l’année). Et pour les amateurs de plongée (snorkeling ou bouteille), raies mantas, tortues et autres poissons-lunes peuplent grottes et épaves accessibles à tous.
    N'hésitez pas à nous consulter pour ces activités (à réserver en avance !).

    Paysage du district de Half Tree Hollow - Île de Sainte-Hélène
    Paysage du district de Half Tree Hollow - Île de Sainte-Hélène © Nick/stock.adobe.com
  16. J16 Randonnée de Lot's Wife Ponds & Plantations de Café de Sandy Bay

    Si vous étiez plutôt du côté terre ces derniers jours, votre marche du jour se fera du côté de l'océan, sur le littoral sud de l'île. Place aux perspectives sublimes sur l’horizon azur ! Au départ de Sandy Bay, vous partez sur l’un des sentiers les plus populaires de l’île.
    Après avoir passé l’étonnante formation rocheuse de Lot’s Wife, vous continuez le long de la côte vers des bassins naturels à l’eau turquoise. Sur les 5 km de sentier, quelques passages étroits ont été aménagés de cordes pour vous aider à grimper. Les piscines naturelles en contrebas du chemin sont d’ailleurs accessibles comme ça. La baignade sera bien méritée !

    Au retour, sur les contreforts de Sandy Bay, ne manquez pas les panoramas sur la plantation de café historique de Bamboo Hedge, mieux connue sous le nom de Sandy Bay Estates. Du café à Sainte-Hélène ? Oui, de l'arabica considéré comme l'un des plus purs et des meilleurs du monde ! Il fut introduit au XVIIIème siècle par la Compagnie des Indes depuis le port de Mocha au Yémen. Ce café rare et bio se récolte d'octobre à février. C'est l'un des plus chers de la planète !

    Randonnée à Lot's Wife's Ponds - Sandy Bay - Île de Sainte Hélène
    Randonnée à Lot's Wife's Ponds - Sandy Bay - Île de Sainte Hélène © Julien Lévêque
  17. J17 Cathédrale Saint-Paul & Randonnée de Lemon Valley

    Nouvelle journée, nouveau sentier de randonnée, au nord-ouest de l'île cette fois-ci. Sainte-Hélène regorge de richesses : aujourd'hui, Saint Paul sera votre point de départ. Jetez un coup d’œil à la cathédrale avant d'entamer votre marche vers la côte jusqu’à Lemon Valley. Ici, vous trouverez une agréable zone de baignade. Les eaux de l'Atlantique affichent le long de l'île des températures situées entre 19° et 25°C, de quoi aller piquer une tête et se détendre !
    La descente se fait en douceur, avec un dénivelé négatif de 500m pour rejoindre le niveau de la mer. Inutile donc de préciser qu’au retour, ça va grimper ! C’est pourquoi nous vous proposons la possibilité d’un retour à Jamestown par bateau. Les vues sur les falaises en sont d'autant plus belles. N’hésitez pas à nous consulter pour organiser ce retour.

    Sandy Bay - Île de Sainte Hélène
    Sandy Bay - Île de Sainte Hélène © Julien Lévêque
  18. J18 Randonnée de Peak Dale

    Pour cette dernière journée de randonnée, direction le sud-est de l’île. Sur une crête dominant Sandy Bay, dont on profite d’une vue de choix, vous marchez à travers pâturages et bois, le long d’une colline face à l’océan. Vous y verrez l’une des plus anciennes zones boisées de l’île.
    Cette promenade est idéale pour terminer ce séjour de découvertes. Le dénivelé est négatif, de 700 à 550 m et sa longueur de 7 km se parcourt tout en douceur. Plusieurs routes sont possibles, prolongeant la randonnée de 3 km.
    Profitez de la douceur de Sainte Hélène, demain il faudra déjà songer à rentrer !

  19. J19 Sainte Helene - Johannesburg

    Dernière matinée à Sainte Hélène, remise de votre véhicule de location et embarquement sur votre vol en direction de Johannesburg. Vous y arrivez en soirée puis êtes transféré vers votre hôtel.

  20. J20 Johannesburg - Vol retour et fin de votre aventure

    Petit-déjeuner, transfert à l'aéroport et embarquement pour votre vol retour.
    Arrivée en fin de journée et fin de votre aventure.
    Nous pouvons vous organiser une extension aux célèbres chutes Victoria (facilement accessible en avion), sur l'archipel de Bazaruto pour les voyageurs en quête d'une fin de voyage plus farniente sur les plages paradisiaques du Mozambique, ou bien encore sur le parc Kruger pour les amateurs de safari.

  21. N.B. :

    Votre hébergement ?
    Rien de tel que l’autonomie d’un 4x4 tout équipé quand on veut parcourir les immenses étendues de la Namibie. Quel sentiment de liberté ! Surtout quand, le soir venu, on n’a pas à déplier la double toile d’une tente classique, s’emmêler les pieds dans les tendeurs, peiner à enfoncer les sardines dans le sol…
    Une tente sur le toit du 4x4 se déplie en quelques secondes, et assure un sentiment de sécurité bienvenu (insectes, reptiles et grosses bébêtes éventuelles sont tenus à distance) et un meilleur confort, étant plus loin du sol.
    Le matin venu, la descente de l’échelle fait de vous un Neil Armstrong de la savane : « Un petit pas pour un homme, un bon de géant pour un aventurier ». Le mobilier de camping – table et chaises – est à l’avenant : tout aussi pliant, soigneusement rangé dans le coffre, il transforme illico votre campement improvisé en lodge mobile – l’authenticité et le contact direct avec la nature en plus.

  22. Comment personnaliser votre voyage ?

    Il s’agit d’un exemple d’itinéraire, que vous pouvez modifier avec votre conseiller. Ce dernier aura à cœur de vous aider à composer un voyage hors des sentiers battus, sans passer à côté des incontournables pour autant.
    Vous pouvez facilement combiner Sainte Hélène et la Namibie avec l’Afrique du sud, le Mozambique, le Botswana ou la Zambie.

Le prix comprend :

  • Les vols internationaux sur compagnie régulière.
  • Les taxes aériennes et surcharge carburant.
  • L'absorption à 100% des émissions CO2 générées par vos vols et vos prestations terrestres.
  • Un véhicule de location 4x4 de type Toyota Hilux Double cabine, kilométrage illimité, radio, climatisation et 2 roues de secours, durant toute l'aventure namibienne
  • La location d'un véhicule, assurances incluses durant votre séjour sur Sainte Hélène.
  • L'assurance de votre véhicule.
  • Les transferts de l’aéroport au bureau du loueur, aller / retour.
  • Un briefing francophone à votre arrivée sur le 4x4 et le déroulement du voyage.
  • Les nuits en lodge de charme ou en Campsite,en Namibie.
  • Les nuits en Gite sur Sainte Helene.
  • Le matériel de camping comme mentionné ci-dessous *.
  • Les repas mentionnés au programme.
  • Les droits entrées sur les principaux sites des Domaines Nationaux de Sainte-Hélène, avec Longwood House, la tombe de Napoléon et Le pavillon Briars (entrées multiples).
  • Un roadbook personnalisé avec votre itinéraire, vos hébergements, nos plus belles randonnées et notre sélection des spots les plus sauvages du pays.
  • Votre paquetage "Nomade Aventure" remis à l’arrivée, composé d’un Oru Kayak pliable (modèle biplace) préinstallé dans votre 4x4, d’une carte SIM namibienne avec 20 NAD de crédit pour passer vos appels locaux, d’un adaptateur électrique, d’une carte routière de la Namibie, un allume-feu naturel, d’une gourde en inox et d’un sac en tissu pour limiter l’usage des plastiques.
  • Une assistance francophone 24h24, avant, pendant et après votre aventure.

    * Votre équipement camping est composé :
    Tente sur le toit avec matelas, sacs de couchage, oreillers et draps.
    Bidon d’eau, caisse de stockage, réchaud, lampe, bassine, chaises table, frigo électrique, set de plats de cuisson, grille de barbecue, glacière
    Caisse vaisselle : couteaux, fourchettes, cuillères, cuillères à café, couteau à pain, couteau de cuisine, fourchette à barbecue, éplucheur, planche à découper, louche, râpe, ouvre bouteille, tire-bouchon, ouvre boite, tasses à café, bols, bouilloire, saladier

Le prix ne comprend pas :

  • Le carburant de votre véhicule
  • Les droits d'entrée dans les parcs en Namibie (environ 140 euros par véhicule)
  • Les assurances facultatives, annulation et/ou rapatriement
  • Les boissons et repas non mentionnés dans le programme

    *Attention permis international obligatoire, ou traduction par un traducteur assermenté

  • Réservez votre Kit repas spécial camping ! (12€ / repas)
  • Pour des soirées autour du feu, Nomade vous propose son kit barbecue, prêt à cuisinier. Cela vous évite la presque pénible « étape ravitaillement », et de profiter de repas complets et packagés dans un carton qui complétera votre matériel de camping. Des recettes faciles à suivre que vous choisissez avant le départ (végétariens et sans gluten friendly), du Dhal oriental de pois-chiches aux traditionnelles saucisses-purée, en passant par les gnocchis tomate-basilic !

Prix avec aérien

A partir de 4569€ / pers. base 2 aventuriers
A partir de 4119€ / pers. base 4 aventuriers

Prix sans aérien

A partir de 2869€ / pers. base 2 aventuriers
A partir de 2419€ / pers. base 4 aventuriers

1 • Détails du voyage

2 • Budget

Le prix comprend :

  • Les vols internationaux sur compagnie régulière.
  • Les taxes aériennes et surcharge carburant.
  • L'absorption à 100% des émissions CO2 générées par vos vols et vos prestations terrestres.
  • Un véhicule de location 4x4 de type Toyota Hilux Double cabine, kilométrage illimité, radio, climatisation et 2 roues de secours, durant toute l'aventure namibienne
  • La location d'un véhicule, assurances incluses durant votre séjour sur Sainte Hélène.
  • L'assurance de votre véhicule.
  • Les transferts de l’aéroport au bureau du loueur, aller / retour.
  • Un briefing francophone à votre arrivée sur le 4x4 et le déroulement du voyage.
  • Les nuits en lodge de charme ou en Campsite,en Namibie.
  • Les nuits en Gite sur Sainte Helene.
  • Le matériel de camping comme mentionné ci-dessous *.
  • Les repas mentionnés au programme.
  • Les droits entrées sur les principaux sites des Domaines Nationaux de Sainte-Hélène, avec Longwood House, la tombe de Napoléon et Le pavillon Briars (entrées multiples).
  • Un roadbook personnalisé avec votre itinéraire, vos hébergements, nos plus belles randonnées et notre sélection des spots les plus sauvages du pays.
  • Votre paquetage "Nomade Aventure" remis à l’arrivée, composé d’un Oru Kayak pliable (modèle biplace) préinstallé dans votre 4x4, d’une carte SIM namibienne avec 20 NAD de crédit pour passer vos appels locaux, d’un adaptateur électrique, d’une carte routière de la Namibie, un allume-feu naturel, d’une gourde en inox et d’un sac en tissu pour limiter l’usage des plastiques.
  • Une assistance francophone 24h24, avant, pendant et après votre aventure.

    * Votre équipement camping est composé :
    Tente sur le toit avec matelas, sacs de couchage, oreillers et draps.
    Bidon d’eau, caisse de stockage, réchaud, lampe, bassine, chaises table, frigo électrique, set de plats de cuisson, grille de barbecue, glacière
    Caisse vaisselle : couteaux, fourchettes, cuillères, cuillères à café, couteau à pain, couteau de cuisine, fourchette à barbecue, éplucheur, planche à découper, louche, râpe, ouvre bouteille, tire-bouchon, ouvre boite, tasses à café, bols, bouilloire, saladier
  • Le prix ne comprend pas :

  • Le carburant de votre véhicule
  • Les droits d'entrée dans les parcs en Namibie (environ 140 euros par véhicule)
  • Les assurances facultatives, annulation et/ou rapatriement
  • Les boissons et repas non mentionnés dans le programme

    *Attention permis international obligatoire, ou traduction par un traducteur assermenté

  • Réservez votre Kit repas spécial camping ! (12€ / repas)
  • Pour des soirées autour du feu, Nomade vous propose son kit barbecue, prêt à cuisinier. Cela vous évite la presque pénible « étape ravitaillement », et de profiter de repas complets et packagés dans un carton qui complétera votre matériel de camping. Des recettes faciles à suivre que vous choisissez avant le départ (végétariens et sans gluten friendly), du Dhal oriental de pois-chiches aux traditionnelles saucisses-purée, en passant par les gnocchis tomate-basilic !
  • Frais d’annulation

    Afin de tenir compte des contraintes imposées par nos prestataires pour votre voyage, et conformément à nos conditions de vente, en cas d’annulation de votre part avant le commencement du voyage, nous vous appliquerons des frais d’annulation basés sur nos frais réels justifiés à la date de votre annulation.

    3 • Assurances

    Pourquoi souscrire une assurance ?

  • Parce qu’on ne sait jamais ce qui peut vous arriver avant votre voyage, ou pendant !
    Malgré tous nos talents, nous ne savons pas encore prédire l’avenir…
  • Parce qu’on viendra vous chercher même à Bab el-Oued !
    Où que vous soyez, au fin fond de la Pampa, perdu dans les steppes ou perché sur un iceberg, notre assureur viendra vous chercher en cas de problème ! Bon, sauf sur la Lune, qu’on refuse toujours d’ajouter au contrat puisque notre fusée à propulsion d’idées ne serait pas aux normes européennes, bref…
  • Parce qu’on assure !
    Même si vous avez une carte bancaire qui assure, nous vous conseillons de vous renseigner pour connaître précisément les clauses de votre contrat ! Vous verrez que les plafonds de dédommagement et les garanties de notre assurance sont généralement plus avantageux que ceux proposés par des assurances classiques.

    Pendant le voyage : comment ça marche en cas de pépin ?
    Le bon réflexe : appelez ! Dès la survenue du problème, et avant d’engager quelque frais que ce soit, appelez Mutuaide Assistance (01 45 16 43 19) ou demandez à l’équipe locale de vous assister. Le plateau d’assistance est disponible 24h/24 et 7 jours/ 7.

    Etes-vous bien certain de ne pas vouloir souscrire une assurance voyage ?
    Pour le savoir, posez-vous les bonnes questions :
  • vos garanties couvrent-elles l’ensemble des participants de ce séjour ?
  • en cas de voyage interrompu, vos garanties proposent-elles un séjour de compensation ?
  • vos garanties assurent-elles le remboursement des frais médicaux à l’étranger jusqu’à 200.000€ par personne ?

    Pour décider en toute connaissance de cause, comparez :


    Un conseil : choisissez la tranquillité au meilleur prix

    Si vous réglez votre séjour avec une Visa Premier, Infinite ou Mastercard Gold, Platinum, souscrivez l’Assurance Tranquillité CB.
    Vous complèterez et renforcerez les garanties de l’assurance de votre carte bancaire. C’est la certitude de profiter d’une couverture optimale au meilleur prix !

    Last but not least…
    En souscrivant une assurance avec Nomade, vous profitez de l’aide de notre Service Relation Client pour accomplir vos démarches auprès de l’assureur. Vous mettez ainsi toutes les chances de votre côté pour bénéficier des garanties souscrites dans les meilleurs délais et en toute tranquillité. Si vous optez pour une assurance de carte bancaire, vous assurez vous-même les démarches et, un bon conseil, armez-vous de patience… !

    Souhaitez-vous souscrire une assurance voyage avec Nomade ?
  • Quel contrat choisir ?

  • Vous voulez dormir sur vos deux oreilles avant et pendant le voyage : choisissez le contrat Tranquillité (3,80% du prix de votre voyage)
    Vous bénéficiez d’une protection complète en cas d’annulation liée à un problème médical touchant votre personne ou vos proches, mais également si vous annulez votre séjour à cause d’un événement empêchant la réalisation du voyage. Par exemple, si jamais un volcan se réveille sans crier gare, les frais de report sont pris en charge. Perte de bagages, soucis médical, dentaire… qui menacent de gâcher votre séjour ? Vous êtes pris en charge. Pour de plus gros bobos, où que vous soyez, le contrat tranquillité assure votre rapatriement !

  • Vous hésitez car vous avez une carte bancaire qui assure : optez pour le contrat Tranquillité Carte Bancaire (2,80% du prix de votre voyage)
    Vous profitez exactement des mêmes garanties que celles du contrat Tranquillité, à la seule différence qu’il vient compléter les garanties proposées par votre assurance carte bancaire (attention, contrat réservé exclusivement aux titulaires de Visa Premier, MasterCard Gold, Platinum, Infinite, ayant réglé l’intégralité du séjour avec leur carte bancaire). En cas de problème, vous prévenez d’abord votre assurance carte bancaire, qui définira les modalités d’assistance et de dédommagement. Ensuite, votre contrat Tranquillité Carte Bancaire
  • 4 • Equipement

    Petit équipement personnel

    . Lunettes de soleil [préciser le cas échéant]
    . Gourde isotherme (1 L min.)
    . Lampe de poche et/ou lampe frontale (étanche) [le cas échéant]
    . Crème solaire haute protection
    . Briquet pour brûler vos détritus (à mettre dans le bagage en soute)
    . Couteau pliant (à mettre dans le bagage en soute)
    . Nécessaire de toilette (produits biodégradables de préférence)
    . Papier de toilette (biodégradable si possible)
    . Serviette de toilette à séchage rapide
    . Protections auditives anti-bruit
    . Chapeau ou casquette couvrante sur le cou
    . Adaptateur de prise électrique

    5 • Formalités et santé

    Formalités

    6 • Le pays

    7 • Tourisme responsable

    Charte éthique du voyageur

  • Charte éthique du voyageur
    Chacun de nous peut contribuer à être un voyageur responsable, attentif au monde et à ses habitants, en suivant quelques conseils, avant, pendant et après le voyage.

    Avant le voyage : Préparer son voyage, c’est d’abord s’intéresser à la destination.
  • Bien s’informer sur les habitants et leur mode de vie, le patrimoine, la religion, l’environnement, l’économie, et apprendre quelques mots dans la langue de la destination.
  • Choisir des professionnels impliqués dans le tourisme responsable : agences de voyage, tour-opérateurs, compagnies aériennes, guides, activités sur place, hébergements, restaurants.
  • N’emporter que l’essentiel, et garder de la place dans la valise pour ramener des souvenirs fabriqués localement. Se renseigner sur la pratique et les limites du marchandage des prix et sur les pourboires laissés aux professionnels : restaurants, hébergements, guides, artisans, commerçants, sans s’obstiner à vouloir obtenir des privilèges.
  • Pour partir l’esprit léger, garder l’esprit critique. S’interroger sur la réalité des risques de la destination, et se renseigner auprès des organismes compétents, sans se laisser trop influencer par certains médias.

    Pendant le voyage : Respecter aussi bien la nature que les hommes et leur culture.
  • Se mettre au diapason des us et coutumes de la destination, sans imposer ses habitudes ni son style de vie, en portant attention à la manière de s’habiller notamment dans les lieux de culte, mais aussi aux signes de richesse qui peuvent contraster avec le niveau de vie local. Goûter la cuisine locale, et être curieux des modes d’hébergements authentiques.
  • Avant de photographier une personne, prendre le temps de lui demander l’autorisation et profiter de l’occasion pour nouer le dialogue. Pour les enfants, demander l’accord des parents.
  • Comme chez soi, trier les déchets lorsque cela est possible, économiser l’eau et l’énergie. Respecter aussi les règles affichées dans les espaces naturels, afin de préserver l’équilibre des lieux, de même que dans les musées, les villes, ou sur les plages.
  • Veiller à ne pas prélever de souvenirs dans les sites naturels et archéologiques, et à ne pas favoriser le vol et les dégradations en achetant des objets sacrés ou des produits issus d’espèces protégées. Préférer le don aux associations compétentes, aux écoles, aux chefs de villages, plutôt que de favoriser la mendicité, notamment celle des enfants. Dénoncer l’exploitation sexuelle des enfants. Dans plusieurs pays dont la France, des lois poursuivent les délits sexuels commis à l’étranger.

    Après le voyage : Favoriser le dialogue entre les cultures pour permettre un tourisme facteur de paix.
  • Honorer ses engagements avec les personnes rencontrées pendant le voyage, l’envoi de photos par exemple. Si vous avez remarqué des situations graves et intolérables, les signaler à l’agence qui vous a vendu le voyage ou aux autorités compétentes.
  • Compenser tout ou partie des émissions liées à son voyage, et notamment les déplacements en avion, en contribuant à des projets de solidarité climatique. Soutenir des initiatives locales en donnant à des associations de développement, en s’engageant au sein d’ONG, ou en achetant des produits du commerce équitable.
  • Partager son expérience de voyageur, en famille, avec ses amis, ou sur les réseaux sociaux pour témoigner des richesses et des fragilités de notre planète, et faire bénéficier aux autres de conseils pour voyager mieux.
  • Préparer son prochain voyage, proche ou lointain, en prenant conscience des nombreuses vertus du tourisme, non seulement économiques et sociales mais aussi culturelles et environnementales. Le tourisme donne de la valeur au patrimoine et encourage sa protection.

    Pour de plus amples informations sur le tourisme responsable et profiter d’autres conseils pour voyager mieux : www.tourisme-responsable.org
  • Agir pour un tourisme responsable (ATR)

  • NOTRE ENGAGEMENT AUPRÈS D’AGIR POUR UN TOURISME RESPONSABLE

    L’esprit ATR
    Être membre d’ATR (Agir pour un Tourisme responsable), c’est s’engager sur la limitation des effets négatifs de l’activité touristique. C’est développer de nouvelles pratiques de tourisme responsable et durable. C’est aussi un état d’esprit qui correspond pleinement à ce que nous sommes chez Nomade Aventure et, surtout, à ce que sont nos clients.

    La labellisation
    Cela fait plusieurs années que nous sommes engagés dans une démarche qualité contrôlée, tous les ans, par un audit.

    Aujourd’hui, nous sommes labellisés avec ECOCERT, un organisme indépendant qui contrôle le respect des valeurs affichées par les entreprises.
    Nous sommes fiers dans ce cadre de participer à l’élaboration de critères mesurables pour :
  • encourager le développement d’un tourisme qualitatif pour une découverte authentique des régions d’accueil et de leur culture ;
  • veiller à ce que les retombées économiques soient le plus justement réparties entre les acteurs du voyage, et participer à un développement durable des destinations ;
  • respecter les usages et différences culturelles des régions d’accueil ;
  • respecter l’environnement et le patrimoine culturel et naturel ;
  • informer de façon transparente et sincère ;
  • s’engager en matière de compensation CO2.

    Des principes qui sont partagés par toute la tribu Nomade, mais aussi par l’ensemble de ses partenaires, prestataires ou réceptifs.

    Pour mieux comprendre notre démarche, n’hésitez pas à consulter le Cahier des charges ATR que nous devons respecter. Egalement, pour toute information concernant la labellisation ATR, rendez-vous sur le site www.tourisme-responsable.org

    Et vous, que pouvez-vous faire ?

    Nomade Aventure vous recommande d’adopter durant votre séjour une attitude fidèle aux engagements d’ATR. Ces recommandations sont précisées dans LA CHARTE ETHIQUE DU VOYAGEUR que vous avez reçue avec vos documents de voyage et que vous pouvez consulter à tout moment sur notre site Internet. Nous pouvons également vous l’envoyer par courrier, sur simple demande de votre part.

    Quelques conseils : évitez l’usage des bouteilles en plastiques, évitez les emballages en portions individuelles, et rapportez tout ce vous pouvez, en particulier les piles et emballages plastiques, difficilement recyclables actuellement dans bon nombre de pays.