Votre prochaine destination...
Plus de critères
Type de voyage
Activité
Niveau physique
Réinitialiser les critères

Voyage du Pérou à la Bolivie, un itinéraire via la Vallée Sacrée Inca, Cusco, le Machu Picchu, le lac Titicaca et le Salar d'Uyuni

Vous aimerez...

  • Explorer le meilleur du Pérou et de la Bolivie en un seul voyage !
  • Découvrir tous les secrets de la Vallée Sacrée des Incas : Salines de Maras, marché de Pisac et le merveilleux Machu Picchu...
  • Traverser les paysages lunaires de l'altiplano en 4x4, jusqu'à l'immaculé Salar d'Uyuni
  • Balader sur l'île du Soleil et profiter d'une vue immense sur tout le Lac Titicaca
  • Randonner sur la montagne colorée de Palcoyo

Comparez et vous préfèrerez...

    Avec Nomade Aventure, vous pouvez réaliser cet itinéraire en variant les types d'hébergement pour alterner des nuits chez l'habitant avec d'autres plus confortables, ou même prolonger l'aventure en Amazonie... du sur mesure sous toutes les coutures !
VELASQUEZ Charlotte

Conseil du pro !

Prévoyez de bonnes lunettes de soleil ainsi qu'une bonne crème solaire ! En effet, l'altitude et les caractéristiques atmosphériques des Andes rendent indispensable de se protéger du soleil.

Votre aventure

Pérou ou Bolivie ? Dilemme. Pas facile de choisir entre l'appel de l'empire Inca et les paysages lunaires, presque irréels, de la Bolivie. Nomade vous facilite la tâche en vous proposant un combiné exceptionnel du Pérou et de la Bolivie. Partez pour une aventure incroyable qui vous mènera sur le nec plus ultra des sites naturels et culturels des deux pays. L'aventure débutera au Pérou avec la découverte de la Vallée Sacrée regorgeant de scènes de vie andines authentiques et de sites culturels Inca incroyablement préservés. Vous vous émerveillerez ensuite devant la spectaculaire citadelle du Machu Picchu avant de mettre le cap sur Cusco. Puis, vous rejoindrez les rives du Lac Titicaca et jouirez d'une vue imprenable sur la cordillère Royale et le Lac navigable le plus haut du monde depuis les hauteurs de l'Isla del Sol. Vous gagnerez ensuite le Sud de la Bolivie et partirez pour une expédition en 4x4 que vous n'êtes pas prêts d'oublier: désert de sel de Uyuni, lagunes colorés, roches volcaniques, volcans tutoyant les nuages, geysers... une expédition au cœur d'une nature pure et minérale! Impossible de quitter la Bolivie sans avoir découvert Potosi et Sucre, villes coloniales tellement photogéniques et où il suffit de déambuler pour capter des scènes de vie quotidienne. Fin du voyage à La Paz, la bouillonnante capitale bolivienne, à découvrir absolument! Un voyage très complet au cœur des Andes à faire au moins une fois dans sa vie! Lire la suite

  1. J1 Vol à destination du Pérou

    Départ aujourd'hui sur un vol à destination du Pérou. A votre arrivée à Lima, vous prenez un vol intérieur à destination de la charmante ville de Cusco. Cette cité, dont le nom signifie en Quechua « nombril du monde », était la capitale de l’empire inca.
    A votre arrivée, accueil et transfert à votre hôtel. Reste de la journée libre dans la ville impériale Inca.

    Pour cette première soirée, rendez-vous Plaza de Armas, où trône l’imposante cathédrale, la Iglesia de la Compañía de Jesus et le drapeau rouge et blanc qui représente les Quatre Directions de l’Empire Incas.

    • à l'hôtel
  2. J2 Visite de Cusco

    Consacrez cette journée à la visite de la capitale de l’Empire Inca et ses sites aux alentours.
    Admirez l’architecture de la ville : Plaza de Armas, Plaza Recojico ou encore Plaza San Franscisco sont au programme. Arcades, balcons suspendus, murs de pierre et patios colorés vous entourent. Ne manquez pas les ruines de Qoricancha, aujourd’hui il ne reste plus que les fondations qui ont servi à la construction du couvent Santo Domingo, mais auparavant le site était recouvert de feuille d’or et de nombreuse cérémonies religieuses se passaient ici.
    Pour manger local, nous vous recommandons le Mercado de San Pedro, au menu soupe de quinoa ou encore le fameux plat « arroz con huevo ». Vous trouverez également de nombreuses variétés de produits locaux mais aussi divers objets et plantes médicinales que les Péruviens utilisent pour une médecine traditionnelle.

    Aux portes de la ville, vous pouvez découvrir les 4 principaux sites archéologiques : Q’enqo, Tambomachay, Pukapukara et enfin Saqsayhuamán, impressionnante forteresse qui fut construite sur une colline dominant la ville de Cusco. Ces sites sont accessibles facilement en bus.

    Retour sur Cusco et direction les hauteurs de la ville dans le charmant quartier de San Blas, flânez parmi ses ruelles étroites et ses petites maisons coloniales. Vous trouvez ici de nombreux bars et restaurants pour y passer cette deuxième soirée.

    En option pour une deuxième journée : cours de cuisine, VTT, journée Rainbow Mountain (Vinicunca), Montagne Polcoyo, Laguna d’Humantay

    • à l'hôtel
  3. J3 Découverte de la Vallée Sacrée : Pisac, Ollantaytambo et Maras

    Aujourd'hui, votre chauffeur vous attend pour vous conduire à travers les différents villages et ruines de la Vallée Sacrée.

    Commencez votre découverte par le charmant village de Pisac, l’une des forteresses les plus importantes de l’empire Inca qui surplombe la ville. Pisac est également connue pour son grand marché coloré. Poursuivez ensuite vers Maras, salines éblouissantes nichées en pleine cordillère. Le site est insolite et vaut vraiment le détour !
    Votre chauffeur vous conduira ensuite vers Ollantaytambo, d’où vous vous pourrez visiter librement le très beau site archéologique du même nom, ancien centre stratégique militaire, religieux et agricole. Ne manquez pas le site inca de Pinkuylluna, la montée est assez pentue mais vous serez récompensé par un très beau point de vue, l’accès est gratuit !

    Prenez ensuite le temps de vous balader dans les ruelles de ce charmant petit village puis vous prenez le train pour Aguas Calientes, au pied du Machu Picchu.

    • à l'hôtel
  4. J4 Visite du Machu Picchu

    Ce matin, vous prendrez une navette collective pour vous rendre à l'entrée de la majestueuse citadelle du Machu Picchu. Bienvenue sur l’une des 7 merveilles du monde moderne.
    Partez à la découverte des trésors et secrets de cette ancienne cité Incas construite au XVème siècle en compagnie de votre guide local. Vous visitez ce bijou architectural inca implanté au milieu d’une végétation tropicale abondante. Vous découvrez cette citadelle très bien conservée où nous pouvons visiter les différents quartiers, places, maisons royales, grandes zones agricoles, chemins, et observatoires.

    Pour les sportifs, ne manquez pas l’ascension du Huayna Picchu avec son pic à 2720m, pour y arriver, il vous faudra gravir de nombreuses marches et des petits chemins escarpés (déconseillé si vous êtes sujet au vertige). Une fois là-haut, la vue sur la citadelle est juste époustouflante. Le billet n’est pas inclus et il faut le réserver le plus tôt possible car le nombre est limité.

    Redescente en bus au village d’Aguas Calientes en début d'après-midi où vous prendrez votre train en direction d'Ollantaytambo. A votre arrivée à la gare, transfert en bus pour Cusco.

    Machu Picchu - Vallée sacrée des Incas - Province de Cuzco - Pérou
    Machu Picchu - Vallée sacrée des Incas - Province de Cuzco - Pérou © Danielle Ghostine
    • à l'hôtel
  5. J5 Palccoyo, la montagne colorée

    Départ matinal en véhicule privé en direction des sommets des Andes pour se rapprocher de la montagne colorée Palccoyo située à environ 5000 mètres d’altitude. Moins connue et donc moins touristique, Palccoyo se situe dans la même vallée que la montagne Vinicunca (Rainbow Mountain) dites « montagne colorés ».
    La montée, n’est pas sans effort du fait de l’altitude mais vous serez récompensé par la superbe vue de cette montagne étonnante aux différentes couleurs. Pensez à prendre des affaires chaudes, il fait frais à 5000 mètres !

    Vous reprenez la route vers le village de Checacupe, connu pour son église coloniale du 17e siècle, son pont colonial récemment rénové et son pont Inca suspendu fabriqué avec les techniques précolombiennes en cordages de plantes tressés manuellement.

    Vous dormez dans le petit village de Sicuani ce soir.

    Trek au mont Vinicunca - Cordillère des Andes - Pérou
    Trek au mont Vinicunca - Cordillère des Andes - Pérou © Galyna Andrushko/fotolia.com
    • à l'hôtel
  6. J6 Du canyon de Tinajani aux rives du Lac Titicaca

    Départ matinal pour une grande traversée de l’Altiplano constitué de grandes étendues dédiées à l’élevage de lamas et d’alpagas. Petit arrêt au col de « La Raya » avec un superbe panorama sur les montagnes et glaciers. (Anecdote :La petite gare ferroviaire de la raya fût l’un des lieux de tournage du film mondialement connu le grand bleu).

    Vous continuez la route vers Ayaviri où vous pouvez goûter le rôti de mouton, plat local nommé "Kankacho" et poursuivez par le canyon de Tinajani. Vous pourrez admirer sur plus de 200 hectares de superbes formations rocheuses créées par la nature depuis la nuit du temps, vous reprendrez la route pour découvrir le plus haut lac navigable au monde : le Lac Titicaca.

    Arrivée à Puno, transfert privatif à votre hôtel.

    • à l'hôtel
  7. J7 En route pour la Bolivie

    Aujourd'hui, vous quittez le Pérou pour rejoindre la Bolivie et les rives du Lac Titicaca. Transfert au terminal de bus vers 7h30 du matin pour un trajet en direction de Copacabana, vous prenez la route qui longe le lac Titicaca jusqu’à la frontière Pérou – Bolivie. Passage de frontière puis vous continuez la route pour rejoindre le port de Copacabana.

    Reste de la journée libre. Pour une vue spectaculaire sur le Lac Titicaca, direction le Cerro El Calvario, la montée n’est pas simple avec l’altitude, prenez votre temps et votre effort sera récompensé ! Prévoyez des affaires chaudes si vous souhaitez y aller pour le coucher de soleil.

    Femmes en costume traditionnel bolivien près du lac Titicaca - Copacabana - Bolivie
    Femmes en costume traditionnel bolivien près du lac Titicaca - Copacabana - Bolivie © studioloco/fotolia.com
    • à l'hôtel
  8. J8 Isla del Sol

    Un bateau vous attend pour rejoindre l’île du Soleil à 4000 mètres d’altitude.

    Bienvenue sur une île authentique, sans voiture où le transport des marchandises se fait à dos de mule. L’île est peuplée par les Boliviens d'origines Quechuas et Aymaras, ils se consacrent à l’artisanat, la pêche, l’agriculture ou le tourisme.
    Au menu ce midi : apthapi. Il s'agit d'un partage communautaire des produits de la terre et des animaux d'élevage que chacun apporte (pomme de terre, œufs, chuño, mais, fromage etc...)

    Nuit au village de Yumani, d'où l'on domine le lac, avec, en toile de fond, les géants enneigés de la Cordillère Royale !

    • au refuge
  9. J9 Ila del Sol et Copacabana

    Ce matin, baladez-vous sur un des sentiers aménagés de l’île, contemplez l’immensité du lac, et ces cultures en terrasse autour de vous. Dans l'après-midi vous repartez en bateau pour Copacabana.

    • à l'hôtel
  10. J10 De Copacabana à La Paz

    Aujourd'hui, un transfert privé vous conduit jusqu'à La Paz. A votre arrivée, accueil et installation à votre hôtel.

    Reste de la journée libre pour découvrir cette capitale la plus haute du monde ! Direction La Plaza Murillo avec ses édifices impressionnants et sa cathédrale, c’est l’endroit idéal pour s’assoir parmi les vendeurs ambulants et observer la vie locale. Non loin, ne manquez pas la Basilique San Francisco du 16ème siècle.

    Ce soir, nous vous recommandons un des restaus ou bar tendance de la Plaza Avaroa dans le quartier de Sopocachi, vous y retrouverez de nombreuses fresques.

    Dans une rue de La Paz - Bolivie
    Dans une rue de La Paz - Bolivie © Olivier Caillaud
    • à l'hôtel
  11. J11 Découverte de la capitale haut perchée

    Commencez votre journée par prendre un peu de hauteur vers le charmant Parc Monticulo et son mirador, pour encore plus de hauteur et une vue incroyable, direction El Alto en téléphérique. En toile de fond, admirez les sommets du Huayna Potosi ou du Illimani.

    Côté marché, ne manquez pas l’incontournable "Mercado de las brujas" (marché aux sorcières), vous y trouverez toutes sortes de remèdes, portes-bonheur ou encore plantes médicinale. Pour déguster local, rendez-vous au Mercado Rodriguez ou au Mercado Lanza.

    Consacrez le reste de votre journée à flâner dans la charmante et colorée calle Jaen, ses musées et ses jolies façades vous entourent. Ici, le temps s’est arrêté. S’il vous reste du temps, une rue pentue ou un bus local vous conduit au mirador Kili Kili, de là une vue à presque 360° vous attends !

    Le soir, transfert au terminal pour prendre votre bus de nuit en direction de Uyuni, petite ville Far-West perdue en plein milieu de l’Altiplano bolivien, en bordure du célèbre Salar.

    Pour plus de confort, possibilité de passer la nuit à La Paz et prendre un vol d'une heure le lendemain entre La Paz et Uyuni.

    En option pour une deuxième journée, ne manquez pas le site de Tiwanaku ou encore la Vallée de la Lune ...

    • à bord
  12. J12 Sud Lipez : expédition en 4x4

    À votre arrivée, un petit déjeuner vous attend avant de partir pour votre excursion.

    Début de votre expédition collective dans le Sud Lipez. Départ de Uyuni en 4x4 pour une visite du « cimetière des trains » (ancien nœud ferroviaire), aux abords de la ville, avant de mettre le cap sur le Salar. La sensation est unique: l’horizon n’a plus de limites, l’immensité invite au silence ... Vous prendrez le temps de vous arrêter à Colchani, village où l’exploitation du sel est omniprésente. Vous le traverserez jusqu’à l’île Incahuasi. Vous découvrirez alors une île recouverte par des cactus géants centenaires. Dans l’après-midi vous continuerez vers Coqueza situé au pied du volcan Tunupa et où vous passerez la nuit.

    Salar Uyuni - Potosi - Bolivie
    Salar Uyuni - Potosi - Bolivie © Lucie James
    • au refuge
  13. J13 Les lagunas coloradas du désert de Siloli

    Ce matin cap vers le sud ! Vous traverserez du Salar de Chinguana. Vous passerez ensuite au pied du volcan Ollague situé au Chili, qui abrite aussi l’une des mines de soufre les plus hautes du monde. Vous entamerez rapidement la « route des joyaux » : lagunas Ramaditas, Honda, Ch’arkota, Hedionda et Cañapa, sanctuaires de trois variétés de flamants roses. Vous continuerez en longeant la frontière chilienne et en traversant le désert de Siloli et son célèbre arbre de Pierre avant d’arriver à la laguna Colorada, lagune de couleur rouge/orangée et peuplée de milliers de flamands.

    Laguna Colorada - Sud Lipez - Bolivie
    Laguna Colorada - Sud Lipez - Bolivie © Lucie James
    • au refuge
  14. J14 Geyser Sol de Mañana

    Le paysage est ici de toute beauté ! Les volcans couverts d’une chape de neige ponctuent la ligne d’horizon. Ce matin, vous découvrirez le spectaculaire geyser Sol de Mañana (4850 mètres d'altitude), cratères volcaniques avec effusions de vapeurs de soufre et d’eaux lourdes. Halte aux thermes de Polques. Vous longerez ensuite la laguna Salada avant de parcourir le désert de Dali. Puis découverte de la laguna Blanca et de la laguna Verde où vous verrez d'imposants volcans Juriques et Licancabur. Vous assisterez alors à un curieux phénomène : le vent se lève et la laguna Verde prend une teinte vert émeraude spectaculaire ! Vous partirez ensuite pour la ville d'Uyuni où vous arriverez en fin d’après-midi.

    Le volcan Licancabur et la laguna Verde - Sud Lipez - Potosi - Bolivie
    Le volcan Licancabur et la laguna Verde - Sud Lipez - Potosi - Bolivie © Fabio Lamanna/fotolia.com
    • à l'hôtel
  15. J15 Direction Potosi, la cité minière

    Ce matin, direction Potosi, bus de ligne. Visitez librement cette ville coloniale agréable et authentique, dominée par l’imposant Cerro Rico et classée patrimoine de l’humanité par l’UNESCO. Nous vous recommandons la visite du couvent de Santa Teresa et si le temps vous le permet, faites l'expérience de la visite du Cerro Rico (claustrophobes s'abstenir !)

    En option : visite de la casa de la Moneda

    • à l'hôtel
  16. J16 et J17Cap vers Sucre, la cité culturelle

    Aujourd’hui, vous rejoignez Sucre, sans aucun doute la plus belle ville de Bolivie. Ici l’architecture coloniale et la douceur du climat sont des invitations à la détente et à la promenade.
    Qui dit nouvelle ville, dit nouveaux marchés ! Savourez les jus de fruits pressés et une cuisine locale à très bon prix au mercado central. C’est l’endroit idéal pour échanger avec les locaux ! A l’extérieur de la ville se trouve le dimanche, le très authentique et coloré marché de Tarabuco, de nombreuses communautés de la région y vendent ou troquent leurs produits.

    Côté culture, rendez-vous à La casa de la Libertad pour en apprendre plus sur l’histoire du pays. Le musée est un ancien édifice des Jésuites situé sur la Plaza 25 de Mayo au cœur de la ville.
    Pour une jolie vue, ne manquez pas La Recoleta, vous pouvez également visiter le couvent et/ou boire un verre en admirant la vue. Vous avez entendu parler d’une Tour Eiffel ? C’est exact, vous la trouverez au Parc Bolivar conçue par Monsieur Eiffel, lui-même !

    Sucre - Province d'Oropeza - Département de Chuquisaca - Bolivia
    Sucre - Province d'Oropeza - Département de Chuquisaca - Bolivia © Jess Kraft/fotolia.com
    • à l'hôtel
  17. J18 et J19Vol retour vers la France

    Transfert privé jusqu'à l'aéroport de Sucre et envol pour la France avec escales à Santa Cruz et Madrid ou Sao Paulo. Arrivée le lendemain.

    • à bord
19 jours à partir de 3989 €

Je demande un devis

Niveau tranquille

Randonnées (ou autres activités sportives) de 1 à 4h par jour en moyenne, pas forcément tous les jours, avec ou sans dénivelé (max 300m). Voyage accessibles à toute personne habituée à la marche décontractée.

Randonnée, trek
En 4x4
Découverte

Nature

Culture

Rencontre
Code : PER12L
Ajouter à ma sélection
Carte Pérou Voyage Pérou Bolivie 15 jours

Budget

Le prix comprend :

  • Les vols internationaux et les vols domestiques
  • Les taxes aériennes et surcharge carburant
  • L'absorption à 100 % des émissions de CO2 générées par votre voyage (vols éventuels, transport et hébergement sur place)
  • Les transferts terrestres privés et/ou collectifs selon les étapes
  • L'hébergement en chambre double
  • Les services d’un véhicule avec chauffeur privatif lors de votre journée dédiée à la découverte de la vallée sacrée
  • Le trajet en train entre Ollantaytambo et Aguas Calientes, aller/retour
  • L'entrée et la visite du Machu Picchu avec un guide local francophone
  • La découverte de la montagne colorée en service privatif
  • Les transferts collectifs en bateau de Copacabana à Isla del Sol
  • Les services de chauffeur-guide hispanophone en 4x4 dans le Sud Lipez en excursion collective
  • Un bus de nuit entre La Paz et Uyuni
  • Une assistance francophone 24h24 durant votre voyage

Le prix ne comprend pas :

  • L’assurance facultative annulation et/ou rapatriement
  • Les visites et activités indiquées comme optionnelles
  • L'ascension de La Montana ou le Huayna Picchu
  • Les repas indiqués comme libres dans le programme
  • Les boissons et éventuels pourboires

Prix avec aérien

A partir de 4699€/pers. base 2 aventuriers
A partir de 3269€/pers. base 4 aventuriers

Prix sans aérien

A partir de 3269€/pers. base 2 aventuriers
A partir de 2499€/pers. base 4 aventuriers

Fiche technique

1 • Détails du voyage

Niveau physique et préparation

Voyage de niveau tranquille accessible à toute personne en bonne condition physique. Notez qu'il s'agit d'un voyage se déroulant en altitude, vous pourrez vous sentir fatigués au début. Veillez à partir bien reposés, vous hydrater correctement sur place et à bien manger même si vous avez le sentiment d'avoir moins faim. Consultez votre médecin avant votre départ pour partir avec de précieux conseils pour bien gérer l'altitude.
Ce voyage implique également des transferts parfois longs, ils sont inhérents à ce type d'aventure couvrant une grande superficie.

On dort où ?

Nuits en hôtels, auberges, refuges et chez l'habitant.
Un sac de couchage (Idéalement tolérant des températures jusqu'à -5/-10 °Celsius) est nécessaire pour les nuits en refuges et en auberge. Il existe peu de système de chauffage (radiateurs, cheminée...) dans les zones rurales. Vêtements polaires, duvet, pyjama et bouillottes sont donc les bienvenues.

A table !

La majeure partie des repas sont libres, nous vous encourageons à tester les petits restaurants locaux. Certains déjeuners pourront être pris sous forme de pique-niques.

Suivez le guide !

La visite du Machu Picchu se fera avec un guide local francophone. Puis lors de votre expédition dans le Sud Lipez, un chauffeur-guide hispanophone vous accompagnera sur ce périple. S'il est expert sur cette région, il est important de noter que son niveau d'anglais reste très basique. Merci donc de votre patience et votre compréhension à l'égard du personnel et guides locaux qui vous accompagneront.

On se déplace comment sur place ?

Le type de transport est très varié : en transfert privatisés, bus collectifs, bateaux et 4x4.

Sachez que le passage des frontières en Amérique du Sud peuvent être longs. Il vous sera donc demandé de faire preuve de patience lors de la réalisation des formalités. Aussi la plupart du temps, nos équipes locales ne pourront pas traverser les frontières pour rejoindre l’autre, de l'autre coté de la frontière (et vice et versa). Vous devrez donc faire seuls les quelques centaines de mètres qui les séparent.

Pendant les transferts, et notamment les pauses, veillez à vos affaires personnelles.

Volez en bonne compagnie !

Vous volerez sur des compagnies régulières : Iberia, Air France, Lantam, Air Europa, American Airlines (en cas de transit par les Etats-Unis, le formulaire ESTA est nécessaire).
Nous sélectionnons systématiquement des compagnies agréées par la direction générale de l’Aviation civile ou répondant aux normes et agréments internationaux. Sont totalement exclues les compagnies aériennes figurant sur les listes noires de l’Aviation civile. Veillez à nous communiquer impérativement dès l’inscription les noms et prénoms figurant sur votre passeport, ainsi que votre date de naissance (et non pas votre prénom d’usage ou nom d’épouse si votre passeport ne les mentionnent pas). En cas d’erreur, vous ne pourriez pas embarquer et des frais pourraient être appliqués par la compagnie.

Vol intérieur


Esprit du voyage

La réussite de tout voyage est un délicat mélange de bonne humeur, de sentiments d'entraide et de convivialité, mêlé à un esprit de curiosité et le respect des traditions locales.

2 • Budget

Le prix comprend :

  • Les vols internationaux et les vols domestiques
  • Les taxes aériennes et surcharge carburant
  • L'absorption à 100 % des émissions de CO2 générées par votre voyage (vols éventuels, transport et hébergement sur place)
  • Les transferts terrestres privés et/ou collectifs selon les étapes
  • L'hébergement en chambre double
  • Les services d’un véhicule avec chauffeur privatif lors de votre journée dédiée à la découverte de la vallée sacrée
  • Le trajet en train entre Ollantaytambo et Aguas Calientes, aller/retour
  • L'entrée et la visite du Machu Picchu avec un guide local francophone
  • La découverte de la montagne colorée en service privatif
  • Les transferts collectifs en bateau de Copacabana à Isla del Sol
  • Les services de chauffeur-guide hispanophone en 4x4 dans le Sud Lipez en excursion collective
  • Un bus de nuit entre La Paz et Uyuni
  • Une assistance francophone 24h24 durant votre voyage
  • Le prix ne comprend pas :

  • L’assurance facultative annulation et/ou rapatriement
  • Les visites et activités indiquées comme optionnelles
  • L'ascension de La Montana ou le Huayna Picchu
  • Les repas indiqués comme libres dans le programme
  • Les boissons et éventuels pourboires
  • Frais d’annulation

    Afin de tenir compte des contraintes imposées par nos prestataires pour votre voyage, et conformément à nos conditions de vente, en cas d’annulation de votre part avant le commencement du voyage, nous vous appliquerons des frais d’annulation basés sur nos frais réels justifiés à la date de votre annulation.

    Budget sur place

    La monnaie péruvienne est le Sol et la monnaie bolivienne est le Boliviano. Vous pouvez emportez des Euros ou des dollars U.S et une carte de Crédit (retraits possibles dans les grandes villes : Lima, Cuzco, Arequipa…).

    Il faudra prévoir pour les frais d'entrées sur les sites: Lima 5 à 10 USD par site; Cusco le billet Touristique Général nécessaire pour la visite de Pisaq, Ollantaytambo Moray, Huchuysqoso et Maras (35 euros), le Sud Lipez 25 USD puis dans les villes en Bolivie entre 5 et 10 USD.

    Budget à prévoir pour les repas : entre 5 et 15 usd par personne

    Pourboires

    Le versement d’un pourboire ou d’une gratification reste soumis à votre libre appréciation. Sachez néanmoins que ces gratifications sont très appréciées des équipes locales, qui y voient un signe de remerciement pour un travail bien accompli pour que vous passiez le meilleur voyage possible. Aussi, nous vous recommandons un montant autour de 2 à 3 USD par jour et par participant pour votre guide principal, la moitié pour un chauffeur ou un cuisinier.

    3 • Assurances

    Pourquoi souscrire une assurance ?

  • En souscrivant une assurance voyage avec Nomade Aventure, profitez de l'aide de notre Service Client pour vos démarches et bénéficiez des garanties dans les meilleurs délais.
    Surtout, voyagez l'esprit tranquille en toute situation, car pour vous prémunir de tout risque lié à une pandémie, notamment celle du Covid-19, nous avons étendu les garanties de nos contrats d'assurance :

    Remboursement de toutes les sommes engagées dans le cas où vous devez annuler votre voyage pour les motifs suivants :
  • si vous êtes désigné cas contact dans les 14 jours précédents le départ,
  • si vous tombez malade du Covid-19 (ou une autre pandémie) avant de partir,
  • si vous êtes testé positif (suite prise de température ou résultat d’un test PCR et/ou antigénique) le jour du départ,
  • s’il est contrindiqué que vous partiez en voyage par un médecin, suite au contexte vaccinal dans le pays de destination…

    La franchise retenue sera celle du MOTIF MEDICAL de votre contrat d’assurance.
  • Quel contrat choisir ?

  • Assurance Tranquillité (4,20 % du prix de votre voyage)

    Vous bénéficiez d’une protection complète :
  • Frais d'annulation pour toutes causes justifiées.
  • Frais médicaux, chirurgicaux, pharmaceutiques et d'hospitalisation dans le monde entier.
  • Frais de recherche et de secours en mer ou en montagne.
  • Frais de rapatriement.
    Indemnisation en cas de retard d'avion, vol, perte et détérioration de vos bagages.
    Voyage de compensation.

  • Assurance Tranquillité Carte Bancaire (3,20 % du prix de votre voyage)

    Vous bénéficiez exactement des mêmes garanties que celles du contrat Tranquillité, à la seule différence qu’il vient compléter les garanties proposées par votre assurance carte bancaire.
    Important : en cas de sinistre, vous devez contacter [u]en premier lieu[/u] l'assureur de votre carte bancaire.
    [u]A noter[/u] : ce contrat est réservé exclusivement aux titulaires de cartes Visa Premier, Gold MasterCard, Infinite Platinium, délivrées par une banque française, belge ou suisse, et ayant réglé l’intégralité du séjour avec leur carte bancaire.

  • 4 • Equipement

    Petit équipement personnel

    . Lunettes de soleil
    . Gourde isotherme (1 L min.)
    . Lampe de poche et/ou lampe frontale
    . Crème solaire et baume à lèvre haute protection
    . Couteau pliant (à mettre dans le bagage en soute)
    . Nécessaire de toilette (produits biodégradables de préférence)
    . Papier de toilette (biodégradable si possible)
    . Serviette de toilette à séchage rapide
    . Protections auditives anti-bruit
    . Chapeau ou casquette couvrante sur le cou
    . Adaptateur de prise électrique

    Pharmacie personnelle

    Faites-vous une pharmacie personnelle. Celle-ci doit contenir vos médicaments usuels auxquels vous ajouterez:
    • Vitamine C ou polyvitamine
    • Médicaments contre la douleur: aspirine ou équivalent
    • Anti-diarrhéique (type Imodium…)
    • Antiseptique intestinal (type Ercéfuryl…)
    • Pommade anti-inflammatoire
    • Collyre (poussière, ophtalmie)
    • Pastilles purifiantes pour l’eau de boisson (Hydroclonazone, Micropur)
    • Bande adhésive élastique (Elastoplast)
    • Jeu de pansements adhésifs
    • Compresses désinfectantes
    • Double peau (protection contre les ampoules, disponible en pharmacie)
    • Traitement pour rhume et maux de gorge
    • Crème type Biafine pour les brûlures
    • Antalgique en cas de maux de tête persistants dus à l'altitude ; Diamox en comprimés (sur prescription médicale).

    Vous pourrez offrir toute ou partie de votre mini-pharmacie à l’équipe locale, ou un dispensaire, hôpital ou organisation médicale à but non lucratif, avant votre départ.

    On prend quels bagages ?

    Note concernant vos bagages : 18 à 23 kg maximum par personne pour le bagage en soute, selon les compagnies aériennes. Cela sera indiqué sur vos billets d’avions.
    Bagage principal : Un sac de voyage souple ou un sac à dos est nécessaire car ils sont faciles à ranger dans les véhicules ou sur les mules. (Évitez les valises). C’est le sac qui voyage dans la soute de l’avion. Pendant le voyage, il contient les affaires que vous n’utilisez pas pendant la journée. Transporté par les véhicules à certaines étapes, vous le retrouverez le soir. A certaines étapes, il pourra vous être suggéré de laisser une partie de vos affaires à l’hôtel pendant quelques jours, afin de ne pas s'encombrer inutilement.
    Bagage à main : un petit sac à dos de randonnée est indispensable. Pendant le voyage, ce sac que vous porterez contiendra les affaires de la journée : gourde, appareil photo, etc. Choisissez-le suffisamment grand pour pouvoir y contenir parfois le pique-nique lors de certaines étapes. C'est le sac que vous emportez avec vous dans la cabine de l'avion. Il peut être utile d´avoir dans l'avion de quoi"survivre" pendant quelques jours à l´arrivée dans le pays au cas où le gros bagage en soute n´arrive pas (ça arrive...) ; soit: chaussures de marche, nécessaire de toilette et quelques vêtements chauds !

    On met quoi dans la valise ?

    Habillement : une veste en Goretex avec capuche ou un vêtement de pluie chaud, pull-over ou polaire, sous-vêtements longs, légers et chauds, chaussettes chaudes, chemises de laine, pantalons de trekking ou en toile résistante, et quelques vêtements plus légères, adaptés aux températures chaudes.
    Chaussures : Prenez des chaussures dans lesquelles vous êtes à l'aise pour les visites de ville et de sites. Prévoyez une paire de tongs, toujours utiles.

    5 • Formalités et santé

    Formalités

    Passeport

    Passeport obligatoire pour les ressortissants français, belges et suisses, valide au moins 6 mois après la date d'entrée sur le territoire péruvien. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches. Afin de parer à toute éventualité, on veillera à disposer d’un passeport comportant le nombre de pages vierges requis ou suffisant (généralement 3, dont 2 en vis-à-vis). Passeport d’urgence. Ce document n’étant pas accepté partout, il faudra s’assurer, avant d’en faire la demande éventuelle, qu’il est reconnu par le pays concerné par le voyage ; on vérifiera également s’il implique une demande de visa (ce qui peut être le cas même pour des pays où on en est dispensé avec un passeport ordinaire). Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel. La législation française stipule que les mineurs voyageant avec leurs deux parents, ou un seul des deux, n'ont pas besoin d'être en possession d'une autorisation de sortie du territoire. En revanche, ce document est obligatoire (depuis le 15 janvier 2017) si cette condition d'accompagnement n'est pas remplie. Dans ce dernier cas, l'enfant devra présenter : passeport (ou carte d'identité, selon les exigences du pays de destination) ; le formulaire d’autorisation de sortie du territoire, signé par l'un des parents titulaires de l'autorité parentale (le formulaire d’autorisation de sortie du territoire est accessible sur le site www.service-public.fr) ; une photocopie du titre d'identité du parent signataire. Lorsqu’un mineur voyage avec l’un de ses parents dont il ne porte pas le nom, il est fortement conseillé soit de pouvoir prouver la filiation (https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F15392), soit de présenter une autorisation de sortie du territoire (formulaire Cerfa n° 15646*01) dûment remplie et signée par l’autre parent avec copie de sa pièce d’identité. Cette autorisation ne dispense pas de l’accomplissement de toute autre formalité spécifique à la destination concernant les mineurs. Permis de conduire : pour éviter tout désagrément, il peut-être utile, même pour les pays extra-européens reconnaissant officiellement sur leur territoire la validité du permis français, de se procurer également un permis de conduire international ou, à défaut, une traduction assermentée du permis français. Si votre voyage implique que vous transitiez par les États-Unis : DOCUMENTS. Pour entrer sans visa, tout voyageur français, belge ou suisse (cela concerne aussi les enfants quel que soit leur âge) se rendant, par air ou par mer, aux Etats-Unis (ou y transitant) pour un voyage touristique ne dépassant pas 90 jours, doit être en possession d´un passeport individuel portant sur la couverture le symbole « puce électronique ». A partir du 15 janvier 2017, l'autorisation de sortie du territoire est rétablie pour les mineurs français voyageant sans au moins l'un de leurs parents. ESTA. Tous les voyageurs français, belges ou suisses se rendant, par air ou par mer, aux Etats-Unis (ou y transitant) pour un voyage touristique, devront être en possession, avant d’embarquer, d´une autorisation électronique d´ESTA (Système électronique d´autorisation de voyage). Le formulaire ESTA devra être imprimé, avec la mention « autorisation accordée » et présenté à l’enregistrement. Ce document, simple autorisation d’embarquement, n´est pas une garantie d´admission sur le territoire des USA. Une fois accordée, cette autorisation est valable pour une ou plusieurs entrées et ce pendant deux ans (ou jusqu’à expiration de la validité du passeport du demandeur). Les formulaires en ligne sont accessibles sur le site : https://esta.cbp.dhs.gov/ (la demande doit être faite au plus tard 72 heures avant le départ). L’autorisation d’ESTA est payante : 21 dollars US (tarif mai 2022), à régler par carte bancaire au moment de la demande. RESTRICTIONS A L'EXEMPTION DE VISA. Il est à noter que les voyageurs ayant effectué un séjour en Iran (mais aussi en Irak, en Syrie, en Libye, en Somalie, au Yémen, au Soudan ou en Corée du Nord) depuis le 1er mars 2011, ou à Cuba depuis le 12 janvier 2021, devront, s'ils souhaitent se rendre aux Etats-Unis ou y transiter, faire en personne une demande de visa auprès du consulat américain, et ce même s'ils sont citoyens d'un pays relevant du Programme d'exemption de visa. Cette mesure s'applique également aux binationaux dont l'une des nationalités est iranienne, irakienne, syrienne, libyenne, somalienne, yéménite, soudanaise, nord-coréenne ou cubaine. APPAREILS ELECTRONIQUES. De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.

    Visa

    Pas de visa nécessaire pour un séjour inférieur à 3 mois pour les ressortissants français, belges et suisses. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches. A l'entrée au Pérou, les voyageurs remplissent la fiche d'information de la Tarjeta Andina de Migracion. Désormais, ce document ne leur est plus rendu tamponné ; il est conservé et numérisé par les services de l'immigration. Au moment de quitter le territoire péruvien, il suffit au voyageur de présenter son passeport visé à l'arrivée. Attention ! Dans le cadre des mesures spécifiques liées à la pandémie de Covid, nous vous recommandons de vérifier votre statut vaccinal eu égard aux exigences de votre pays de destination et des attentes des autorités françaises à votre retour. Et de vérifier en outre si un ou plusieurs tests PCR sont demandés (avant le départ, à l'arrivée, pendant le voyage ou au retour). Enfin, de remplir les formulaires spécifiques Covid qui peuvent être réclamés pour entrer dans certains pays. Nos conseillers sont à votre disposition pour vous préciser les formalités à respecter.

    Vaccins obligatoires

    Même si la vaccination contre la fièvre jaune n'est pas (encore) obligatoire pour les voyageurs arrivant directement d'Europe ou des Etats-Unis, la multiplication des foyers de la maladie dans de nombreuses régions du pays et des pays voisins, et pas seulement dans les régions amazoniennes, justifie, dès maintenant, de la recommander à tous, hors rares contre-indications décidées par le Centre de vaccinations internationales.
    Sa validité est maintenant prolongée « à vie » (mention qui doit être notée sur le carnet international, quelle qu'ait été la date de la vaccination). Elle peut, en outre, être exigée à la sortie du pays, pour les voyageurs prolongeant leur périple dans les autres pays d'Amérique du Sud, d'Amérique centrale et de toute la zone Caraïbe.

    Vaccins conseillés

    Les vaccinations habituelles devront être faites contre diphtérie, tétanos, poliomyélite, hépatites A et B, coqueluche, rougeole pour les enfants. Et, éventuellement typhoïde, rage.

    Paludisme

    Il est présent toute l'année dans tout le bassin amazonien. Le voyageur devra adopter des mesures de protection individuelles, qui le protègeront aussi contre d'autres insectes, vecteurs d'autres maladies (fièvre jaune, dengue, virus Zika, virus Oropuche) : répulsifs cutanés et vestimentaires actifs, port de vêtements couvrants, moustiquaires imprégnées. La protection médicamenteuse, non nécessaire dans le reste du pays, sera assurée par la prise d'Atovaquone-Proguanil (Malarone ou un de ses génériques) ou de doxycycline. Compte tenu du risque d'effets indésirables, la prescription de méfloquine (Lariam) ne sera proposée aux voyageurs qu'en cas de bonne tolérance lors de voyages antérieurs ou de contre-indication aux autres médicaments actifs.

    6 • Le pays

    Us et coutumes

    Dans certaines communautés éloignées, souvenez-vous que la langue maternelle des autochtones n'est évidemment pas l'espagnol, mais l'aymara ou le quechua. Merci donc de votre patience et votre compréhension à l'égard de vos guides locaux qui vous accompagneront sur quelques étapes (en plus de votre accompagnateur francophone).

    Vous pouvez emporter des éléments traditionnels de votre région ou de votre culture pour les partager avec vos hôtes. Mais il est inutile d’emporter des cadeaux notamment pour les enfants rencontrés au fil du séjour. Ces pratiques ont tendance a développer la mendicité et dénaturer les relations entre les locaux et les étrangers. Il reste possible de faire des dons de jouets, de vêtements ou de médicaments auprès d’associations, de dispensaires ou même d’écoles, des lors que la démarche est structurée et encadrée.

    Attention à ne pas les appeler "Indio" qui est péjoratif pour les andins. Vous serez peut être étonnés par les inégalités qui règnent entre les ethnies et les peuples, selon qu'ils soient descendants des Espagnols, métis, « indigenos » ou descendants d'esclaves.
    Le contact avec les "indigenos" peut parfois s'avérer délicat. Ceux-ci peuvent vous paraître indifférents, ce qui est tout à fait compréhensible. Vous devez donc prendre votre temps pour vous intégrer parmi la population et comprendre l'âme des natifs.

    Climat

    Le temps est dans l’ensemble ensoleillé et sec de mai à octobre, si bien qu’il est souvent dit qu’il s’agit de la meilleure période pour visiter ces régions. L’amplitude thermique diurne est importante ; s’il fait généralement bon dans la journée, en soirée, la nuit et le petit matin, les températures oscillent entre fraîches et froides. Au-dessus de 4000 m, elle peut même chuter jusqu'à -20°C la nuit, notamment au printemps sur l'altiplano et dans le sud lipez !

    Faune et flore

    Au Pérou
    Le Pérou abrite un véritable trésor de biodiversité grâce à sa gamme varié de climats et reliefs.
    Dans les hauts plateaux et les zones d’altitude vous aurez surement la chance d’apercevoir: alpaga, vigogne, lama, chinchilla, condor, aigle, mouette des Andes, flamants…

    En Bolivie
    On le comprendra aisément, la faune se répartit essentiellement en fonction de la géographie du pays. Vous n'aurez de difficultés à rencontrer des lamas et des alpacas, les deux animaux les plus fréquents en Bolivie. Près des rivières vous croiserez peut-être des capivaras (gros rongeurs), des tortues, des loutres géantes, des alligators. En montagne, vous aurez peut-être la chance d'apercevoir un condor, oiseau de proie vénéré par les Incas. Le sud de l'Altiplano est l'endroit idéal pour voir des flamants de James.

    La Bolivie avec le sud du Pérou sont les seuls pays où vous trouverez des Agaves d'Amérique Puya Raimondii, des géants hors du commun. Vous pourrez aussi observer un arbre nain, plus rare, le quenua au dessus des 3000m d'altitude. Dans les collines ou les vallées vous pourrez observer une végétation comparable à celle de l'Espagne ou la Californie. Et au sud, vous aurez l'occasion au printemps de voir la floraison de nombreux cactus.

    Télécommunications

    De nombreuses cabines permettent des liaisons internationales.
    Pour appeler la France depuis le Pérou, il faut composer le 00 + 33 + le numéro de votre correspondant à 9 chiffres(sans le 0 initial).
    Pour appeler le Pérou depuis la France, il faut composer le 00 + 51 + indicatif de la ville + le numéro du correspondant. Tous les hôtels sont raccordés au réseau international, mais, les communications y sont plus chères. Le réseau des téléphone portable au Pérou est bon, mais nous vous conseillons de contacter votre opérateur avant le départ pour plus de détails. Tous trouverez des cybercafés convenablement équipés, avec des connections haut débit, dans toutes les grandes villes et même dans certains villages.

    Décalage horaire

    Le Pérou est à GMT-5, c'est à dire :
    - en été, il y a 6 heures de décalage (quand il est 12h00 à Paris, il est 6h00 du matin à Lima).
    - en hiver, il y a 7 heures de décalage (quand il est 12h00 à Paris, il est 5h00 du matin à Lima).

    La Bolivie est à GMT-4 c'est à dire
    - en été, il y a 6 heures de décalage (quand il est 12h00 à Paris, il est 06h00 du matin à La Paz)
    - en hiver, il y a 5 heures de décalage (quand il est 12h00 à Paris, il est 07h00 du matin à La Paz).

    Electricité

    Vous pouvez trouver les fiches A, B et C selon les pays, mais les plus fréquentes sont de type C comme en France. Emporter donc un adaptateur universel.
    Le voltage est de 220 volts. Certains hôtels étant équipés en 110 volts, il peut être judicieux de prévoir également un transformateur de voyage.

    7 • Tourisme responsable

    Charte éthique du voyageur

  • Charte éthique du voyageur
    Chacun de nous peut contribuer à être un voyageur responsable, attentif au monde et à ses habitants, en suivant quelques conseils, avant, pendant et après le voyage.

    Avant le voyage : Préparer son voyage, c’est d’abord s’intéresser à la destination.
  • Bien s’informer sur les habitants et leur mode de vie, le patrimoine, la religion, l’environnement, l’économie, et apprendre quelques mots dans la langue de la destination.
  • Choisir des professionnels impliqués dans le tourisme responsable : agences de voyage, tour-opérateurs, compagnies aériennes, guides, activités sur place, hébergements, restaurants.
  • N’emporter que l’essentiel, et garder de la place dans la valise pour ramener des souvenirs fabriqués localement. Se renseigner sur la pratique et les limites du marchandage des prix et sur les pourboires laissés aux professionnels : restaurants, hébergements, guides, artisans, commerçants, sans s’obstiner à vouloir obtenir des privilèges.
  • Pour partir l’esprit léger, garder l’esprit critique. S’interroger sur la réalité des risques de la destination, et se renseigner auprès des organismes compétents, sans se laisser trop influencer par certains médias.

    Pendant le voyage : Respecter aussi bien la nature que les hommes et leur culture.
  • Se mettre au diapason des us et coutumes de la destination, sans imposer ses habitudes ni son style de vie, en portant attention à la manière de s’habiller notamment dans les lieux de culte, mais aussi aux signes de richesse qui peuvent contraster avec le niveau de vie local. Goûter la cuisine locale, et être curieux des modes d’hébergements authentiques.
  • Avant de photographier une personne, prendre le temps de lui demander l’autorisation et profiter de l’occasion pour nouer le dialogue. Pour les enfants, demander l’accord des parents.
  • Comme chez soi, trier les déchets lorsque cela est possible, économiser l’eau et l’énergie. Respecter aussi les règles affichées dans les espaces naturels, afin de préserver l’équilibre des lieux, de même que dans les musées, les villes, ou sur les plages.
  • Veiller à ne pas prélever de souvenirs dans les sites naturels et archéologiques, et à ne pas favoriser le vol et les dégradations en achetant des objets sacrés ou des produits issus d’espèces protégées. Préférer le don aux associations compétentes, aux écoles, aux chefs de villages, plutôt que de favoriser la mendicité, notamment celle des enfants. Dénoncer l’exploitation sexuelle des enfants. Dans plusieurs pays dont la France, des lois poursuivent les délits sexuels commis à l’étranger.

    Après le voyage : Favoriser le dialogue entre les cultures pour permettre un tourisme facteur de paix.
  • Honorer ses engagements avec les personnes rencontrées pendant le voyage, l’envoi de photos par exemple. Si vous avez remarqué des situations graves et intolérables, les signaler à l’agence qui vous a vendu le voyage ou aux autorités compétentes.
  • Compenser tout ou partie des émissions liées à son voyage, et notamment les déplacements en avion, en contribuant à des projets de solidarité climatique. Soutenir des initiatives locales en donnant à des associations de développement, en s’engageant au sein d’ONG, ou en achetant des produits du commerce équitable.
  • Partager son expérience de voyageur, en famille, avec ses amis, ou sur les réseaux sociaux pour témoigner des richesses et des fragilités de notre planète, et faire bénéficier aux autres de conseils pour voyager mieux.
  • Préparer son prochain voyage, proche ou lointain, en prenant conscience des nombreuses vertus du tourisme, non seulement économiques et sociales mais aussi culturelles et environnementales. Le tourisme donne de la valeur au patrimoine et encourage sa protection.

    Pour de plus amples informations sur le tourisme responsable et profiter d’autres conseils pour voyager mieux : www.tourisme-responsable.org
  • Agir pour un tourisme responsable (ATR)

  • NOTRE ENGAGEMENT AUPRÈS D’AGIR POUR UN TOURISME RESPONSABLE

    L’esprit ATR
    Être membre d’ATR (Agir pour un Tourisme responsable), c’est s’engager sur la limitation des effets négatifs de l’activité touristique. C’est développer de nouvelles pratiques de tourisme responsable et durable. C’est aussi un état d’esprit qui correspond pleinement à ce que nous sommes chez Nomade Aventure et, surtout, à ce que sont nos clients.

    La labellisation
    Cela fait plusieurs années que nous sommes engagés dans une démarche qualité contrôlée, tous les ans, par un audit.

    Aujourd’hui, nous sommes labellisés avec ECOCERT, un organisme indépendant qui contrôle le respect des valeurs affichées par les entreprises.
    Nous sommes fiers dans ce cadre de participer à l’élaboration de critères mesurables pour :
  • encourager le développement d’un tourisme qualitatif pour une découverte authentique des régions d’accueil et de leur culture ;
  • veiller à ce que les retombées économiques soient le plus justement réparties entre les acteurs du voyage, et participer à un développement durable des destinations ;
  • respecter les usages et différences culturelles des régions d’accueil ;
  • respecter l’environnement et le patrimoine culturel et naturel ;
  • informer de façon transparente et sincère ;
  • s’engager en matière de compensation CO2.

    Des principes qui sont partagés par toute la tribu Nomade, mais aussi par l’ensemble de ses partenaires, prestataires ou réceptifs.

    Pour mieux comprendre notre démarche, n’hésitez pas à consulter le Cahier des charges ATR que nous devons respecter. Egalement, pour toute information concernant la labellisation ATR, rendez-vous sur le site www.tourisme-responsable.org

    Et vous, que pouvez-vous faire ?

    Nomade Aventure vous recommande d’adopter durant votre séjour une attitude fidèle aux engagements d’ATR. Ces recommandations sont précisées dans LA CHARTE ETHIQUE DU VOYAGEUR que vous avez reçue avec vos documents de voyage et que vous pouvez consulter à tout moment sur notre site Internet. Nous pouvons également vous l’envoyer par courrier, sur simple demande de votre part.

    Quelques conseils : évitez l’usage des bouteilles en plastiques, évitez les emballages en portions individuelles, et rapportez tout ce vous pouvez, en particulier les piles et emballages plastiques, difficilement recyclables actuellement dans bon nombre de pays.
  • Prolongez votre aventure...

    Pourquoi ne pas rester un peu plus longtemps, et rendre votre voyage encore plus inoubliable, en choisissant l’une de nos extensions ?

    19 jours
    à partir de 3989€
    Je demande un devis
    Carte Pérou Voyage Pérou Bolivie 15 jours