Ouzbekistan | Voyage sur mesure

Désert, palais et rencontres:un Ouz' complet

Autotour de 15 jours: en tente à la Mer d'Aral, Khiva, Boukhara, nuit chez l'habitant,Samarcande et Chakhrisabz;un voyage complet!

  • 15 jours
  • à partir de 1949€

Vous aimerez...

  • Découvrir les incontournables de la destination à bord de votre voiture avec chauffeur
  • Prendre le train de nuit pour aller à Noukous, porte d'entrée sur la Mer d'Aral
  • Déambuler dans les forteresses d'Ellik Kala
  • Visiter les incontournables que sont Khiva, Boukhara et Samarcande
  • Enrichir votre voyage avec des nuits chez l'habitant, en maison d'hôtes ou encore sous la tente au bord de la Mer d'Aral!

Conseil du pro !

Ramenez une spécialité de chez vous à partager avec vos hôtes à Hayat !

Infos clés !

  • Niveau physique : Tranquille Tranquille
    Envie de vous évader, de découvrir le monde à votre rythme, sans trop vous fatiguer ? Ces voyages qui combinent approche à pied (par tranche de 1 à 4h, pas forcément quotidiennes et en moyenne) et en véhicule sont faits pour vous. En quelques mots : des formules avec ou sans dénivelé (moins de 300 m), accessibles à toute personne habituée à la marche décontractée.
  • Autotour
  • Découverte
  • Culture & civilisations


  • Nature Vous rêvez d’approcher lions, éléphants ou tortues géantes… ou encore d’admirer (sans les cueillir) orchidées, rafflesias et autres plantes exotiques ? Un circuit noté 5 se consacrera surtout à la découverte d’une faune et/ou d’une flore particulièrement riches, rares et diversifiées, dans des sites naturels spectaculaires, combinant paysages extrêmement variés (arides, volcaniques, équatoriaux...) et faune exceptionnelle, facile à approcher. Si un séjour est noté 1, c’est que ses points forts sont à chercher ailleurs...

  • Culture Vous êtes plutôt féru(e) de culture, d'histoire, d’art, d’architecture, de religion ou d’archéologie ? Un périple noté 5 sera riche en visites de sites et monuments historiques (même s’il peut comprendre un peu de rando). Un voyage noté 1 ne comprend pas plus d’une seule visite culturelle.

  • Rencontre vous voyagez surtout pour aller à la rencontre de peuples aux modes de vie étonnants ?
    Une aventure notée 5 est une véritable immersion avec, la plupart du temps, un hébergement chez l’habitant. C’est un séjour où les rencontres et les échanges avec la population sont très fréquents, où vous êtes invité le cas échéant, à prendre part aux activités du village et où cueillette et découverte des us et coutumes de vos hôtes seront votre quotidien.
  • Code OUZ08L

L’Ouzbékistan, ce nom évoque les grands espaces, la route de la Soie, la mer d’Aral, les médersas, … Nomade Aventure vous propose un voyage de 14 jours en autotour, à la découverte des incontournables de la destination ! De la capitale Tashkent, prenez un train de nuit (ou un vol, selon vos envies !) pour rejoindre Noukous, d’où vous partirez découvrir la Mer d’Aral, son cimetière de bateaux mais aussi son littoral actuel au bord duquel vous planterez la tente. Continuez vers Khiva et arrêtez-vous aux 50 forteresses d’Ellik Kala avant d’arriver à votre destination qui vous fera faire un saut dans le temps ! Roulez ensuite jusqu’à Boukhara, véritable ville médiévale d’Asie centrale, vieille de plus de 2000 ans, surprenante en découvertes architecturales mais aussi en douceurs locales ! Place au partage pour la suite de votre voyage, au village Hayat, vous serez accueillis, logés et nourris chez une famille ouzbèke, leur hospitalité légendaire prendra tout son sens. Terminez cet incroyable voyage par Samarcande, véritable joyau de la Route de la Soie qui saura vous ravir, entre madrasas et palais éblouissants ! Une escale à Chakhrisabz, terre natale de Tamerlan conclura cette incursion dans le monde ouzbèke. Entre découvertes, campement, immersion, balades et partage, ce voyage vous donnera envie de rester, encore et encore … Lire la suite

L'itinéraire :

  1. J1 Vol pour Tashkent

    Départ dans la journée sur un vol international à destination de Tashkent en Ouzbékistan. Possibilité de vol direct avec un départ par semaine avec la compagnie Uzbékistan Airways. Sinon, vols avec une escale avec Turkish Airlines, Qatar Airways ou encore Aeroflot. Nuit et prestations à bord.

  2. J2 Arrivée à Tashkent – train pour Noukous

    Arrivée à Tachkent le matin. Transfert à l’hôtel. Check-in à partir de 7 h. Petit déjeuner. Journée libre à Tachkent pour découvrir les incontournables que sont : le Musée des Arts Appliqués, la place Khast-i-Imam, le centre religieux de Tashkent, dont l’ensemble architectural est constitué de plusieurs bâtiments du XVIe au XIXe siècle. Il ne faut pas oublier la médersa et le mausolée Barak Khan, où se trouve aujourd’hui le centre spirituel des musulmans d’Asie centrale (avec le moufti à la tête) le mausolée d’al-Kaffal Shashi (missionnaire prêchant le chafiitisme au Xe siècle), ainsi que la mosquée du Vendredi et la médersa Moyie Mubarek, qui abrite son ancien Coran du VIIe siècle. Transfert à la gare pour le train de nuit sur Noukous (train uniquement les mardi / jeudi / vendredi / dimanche ; sinon, vol jusqu’à Noukous avec supplément) qui partira à 18h10. Nuit à bord du train.

    • à bord
  3. J3 Noukous

    Arrivée à Noukous à 11h23 (ou à 10h50 si vous prenez le train du jeudi). A votre arrivée, transfert à votre hôtel et journée libre. La ville renferme un véritable trésor : le musée des Beaux-Arts Savitsky, protégé par l’UNESCO, qui abrite l’une des plus belles collections de maîtres de l’avant-garde soviétique.
    Attention : le musée est fermé le lundi.

    Nécropole de Mizdakhan - Ouzbekistan
    Nécropole de Mizdakhan - Ouzbekistan © homocosmicos/fotolia.com
    • en chambre d'hôtes
  4. J4 Noukous – Koungrad – Plateau d’Ousturte – Mer d’Aral

    Partez à bord de votre 4*4 accompagnés de votre guide anglophone pour découvrir la mer d’Aral. Elle est souvent citée comme exemple lorsque l’on parle de catastrophe environnementale : en 50 ans, elle a perdu plus de 75% de sa superficie ! Au cours de votre route, vous aurez l’occasion de passer par Koungrad qui était auparavant un centre commercial de la plus haute importance sur la Route de la Soie ! Continuez votre route en traversant le plateau d’Ousturte, ancien littoral de la Mer d’Aral où vous découvrirez de sublimes canyons mais aussi des stratifications datant de l’ancien fond marin. Roulez ensuite pour rejoindre le littoral actuel et admirer un magnifique panorama sur la mer avant de descendre droit vers elle. A votre arrivée, installez le campement et partez explorer à pied cet endroit sauvage et désertique; si le cœur vous en dit et si la météo le permet, une baignade sera de rigueur ! Dinez autour du feu de camp et profitez des histoires de votre guide qui se fera un plaisir de vous en apprendre plus sur le pays, la région, … Passez votre nuit sous la tente et écoutez le doux clapotis de la mer.

    • sous tente
  5. J5 Mer d’Aral – Mouynak – Mizdakhan – Gaour Kala – Noukous

    Levez vous à l’aube pour admirer le lever de soleil sur cet incroyable paysage! Sur la route pour Noukous, faites un arrêt à Mouynak où vous verrez le « cimetière des navires » où se trouvent encore des épaves de bateaux ; incroyable quand on sait qu’il y a encore quelques décennies, ils naviguaient sur la Mer d’Aral alors que le littoral se trouve à 200km aujourd’hui! Profitez-en pour visiter le musée de la Mer d’Aral avant de prendre votre déjeuner. Sur la route pour Noukous, vous pourrez vous arrêter pour découvrir les ruines de l’ensemble architectural Mizdakkhan et Gaour Kala, détruit par Chingis Khan et son armée mongole. Vieille de plus de 2000 ans, cette nécropole abrite surtout des tombes musulmanes, mais aussi des tombes nestoriennes car des crois gravées sur certaines constructions furent retrouvées. Visible sur la colline voisine, la cité zoroastrienne de Giaour Kala était une importante étape sur les routes de la soie. Arrivée à Noukous en fin d’après-midi et installation à votre hôtel.

    Cimetière des navires à Moynaq - Mer d'Aral - Ouzbekistan
    Cimetière des navires à Moynaq - Mer d'Aral - Ouzbekistan © alsem/fotolia.com
    • en chambre d'hôtes
  6. J6 Noukous – Toprak kala – Ayaz Kala – Khiva

    Départ ce matin pour rejoindre la région d’Ellik-Kala, la première capitale du Khorezm où se dressait un réseau de citadelles fortifiées pour défendre le territoire; leur position leur permettait aussi de s’enrichir car elles se trouvaient à la frontière des mondes nomades. Parmi ces 50 forteresses, prenez le temps de visiter celle de Toprak-Kala (du 1e siècle avant JC) qui est la plus impressionnante ! Après environ une heure de route, partez visiter Ayaz-Kala où se trouvent trois forteresses en ruine et où douze statuettes d’or avaient été découvertes. Dans l’après-midi, arrivée à Khiva et fin de journée libre.

    Ayaz Kala - Ouzbekistan
    Ayaz Kala - Ouzbekistan © bbsferrari/stock.adobe.com
    • à l'hôtel
  7. J7 Khiva

    Journée libre pour découvrir la ville à votre rythme. Khiva est un véritable musée à ciel ouvert ! La circulation en voiture étant interdite dans la ville, vous pourrez vous balader à votre guise pour découvrir la médersa Mouhammad Amin Khan et le minaret Kalta, sans oublier la forteresse Koukhna Ark, qui regroupe la mosquée Juma, la Salle du Trône et la Chancellerie. Ne manquez pas la visite des remparts et forteresses au coucher du soleil, les couleurs sont sublimes !

    • à l'hôtel
  8. J8 Khiva - Boukhara

    Tôt le matin, route en direction de Boukhara en passant par les sables rouges du désert Kizil-Koum. Vous traverserez la steppe aride avec ses troupeaux de moutons d’astrakan. Dans l'après-midi, continuation vers Boukhara, considérée comme la ville sainte d'Asie Centrale avec ses 360 mosquées et ses 120 madrasas. En soirée, allez vous balader dans la vieille ville de Boukhara et installez vous en terrasse d’un petit café pour observer la vie locale !

    Mosquée Kalon et son Minaret - Boukhara - Ouzbékistan
    Mosquée Kalon et son Minaret - Boukhara - Ouzbékistan © Christian Vacca
    • en chambre d'hôtes
  9. J9 Boukhara

    Consacrez cette journée à la visite de la vieille ville de Boukhara, la plus secrète des cités caravanières, avec ses ruelles étroites et ses monuments qui conquerront le cœur des visiteurs. Découverte de l’ensemble Po-i-Kalyan qui regroupe la médersa Mir-i-Arab, la mosquée et le minaret Kalon du XIe siècle. En plus de cela, vous pourrez aussi visiter les coupoles des changeurs et des chapelliers, la médersa Ouloug Beg et Abdoulaziz Khan, la médersa et le minaret Gau-Koushan, le Tok-i-Zargaron ou les coupoles des bijoutiers, le Tim Abdhoulla Khan ou le marché couvert. Pour finir en beauté, vous pourrez aller jusqu’à la nécropole Bahaouddin Nakchbandi, le site le plus sacré de la ville, où se mêlent culte, histoire et superstition de l'Islam.

    • en chambre d'hôtes
  10. J10 Boukhara – Nourata – Village Hayat

    Dans la matinée, partez pour votre immersion dans un petit village ouzbèke. Votre première étape sera Guijdouvan où vous découvrirez les artisanats locaux et plus précisément la poterie. Reprenez la route et faites un nouvel arrêt dans les vestiges de l’ancien caravansérail Rabat-i-Malik et du réservoir d’eau Sardoba. Pause déjeuner dans une maison d’hôtes à Nourata, régalez vous des spécialités locales! Visite de Nourata dans l’après-midi, une étape hors sentiers battus où vous pourrez voir les ruines de la forteresse d’Alexandre le Grand et imaginer le passé de cette ville! Poursuivez votre route vers le village de Hayat où vous serez accueillis et installés chez une famille ouzbèke: partage et échange garantis !

    Ouzbeks jouant aux échecs - Boukhara - Ouzbékistan
    Ouzbeks jouant aux échecs - Boukhara - Ouzbékistan © Tuul et Bruno Morandi/hemis.fr
    • chez l'habitant
  11. J11 Village Hayat – Samarcande

    Après votre petit-déjeuner, départ pour Samarcande, l’un des plus grands centres touristiques et économiques du pays. A votre arrivée, installation à votre hôtel et après-midi libre pour commencer à vous imprégner de la ville.

    • à l'hôtel
  12. J12 Samarcande

    Samarcande a été de tout temps traversée par de nombreuses civilisations telles que les Arabes, les Chinois ou encore les Perses car elle a toujours été l'un des plus grands centres économiques et touristiques ouzbeks. Parmi les lieux à ne pas manquer, vous trouverez la place Régistan, qui marque le centre de Samarcande. C’est un ensemble unique de trois médersas de briques transformées en centres artisanaux. Visitez aussi le mausolée Gour Emir, doté d’un superbe dôme nervuré et décoré de papier-mâché à l'intérieur, le plus beau complexe architectural élevé par Tamerlan (fondateur de la ville) pour son petit-fils. De visites en balades, pensez aussi à vous arrêter boire un thé et à regarder la vie qui passe!

    Marché devant la mosquée de Bibi Khanoum - Samarcande - Ouzbékistan
    Marché devant la mosquée de Bibi Khanoum - Samarcande - Ouzbékistan © Franck Guiziou/hemis.fr
    • à l'hôtel
  13. J13 Samarcande – Shakhrisabz – Samarcande

    Dans la matinée, départ pour Shakhrisabz, la ville de naissance de Tamerlan qui a été l’émir le plus célèbre de l’histoire ouzbèke ! Prenez le temps de visiter la ville qui saura vous ravir : ruines du majestueux palais Ak-Saraï, mosquée Kok Goumbaz, mausolée de Djekhanguir, ensemble architectural Dorus – Tilovat, … une belle étape ! Après vos visites, retour à Samarcande et fin de journée libre.

    • à l'hôtel
  14. J14 Samarcande – Tachkent

    Après le petit-déjeuner, poursuite des découvertes de Samarcande avec la nécropole Shakh-i-Zinda, un ensemble unique où vous trouverez tous les procédés artistiques de décoration des édifices islamiques. Ne manquez pas non plus la mosquée Bibi Khanoum pour laquelle les meilleurs architectes et artisans venus du Khorossan, d’Azerbaïdjan ou encore d’Inde furent appelés pour la construction de ce qui devait être la plus grande mosquée d’Asie centrale! A proximité, passez par le pittoresque Bazar Siab et faites quelques achats à ramener chez vous ! Dans l'après-midi, transfert en véhicule privé jusqu’à la gare afin de prendre le train en direction de Tachkent ! A votre arrivée, transfert à votre hôtel et fin de journée libre à Tachkent.

    Mausolée Gour Emir - Samarcande - Ouzbékistan
    Mausolée Gour Emir - Samarcande - Ouzbékistan © Alexandre Auvergnas
    • à l'hôtel
  15. J15 Tachkent – Retour en France

    Transfert pour l'aéroport, envol dans la matinée et arrivée le jour-même.

  16. N.B. :

    Notre équipe peut être amenée à modifier l'itinéraire en raison de contraintes d'organisation (transport et hébergement notamment), des conditions météorologiques, du niveau des participants, ou de toute autre cause relative à votre sécurité.

Le prix comprend :

    . Le vol international et les taxes aériennes
    . L’hébergement en chambre double (twin) en tente, chez l’habitant et en hôtels 3* (norme locale)
    . La taxe touristique d’Ouzbékistan
    . La location de tentes
    . Les repas mentionnés dans le programme
    . Le transport et les transferts selon le programme en véhicule climatisé avec un chauffeur y compris l’essence, les taxes routières, etc (sauf le 1er jour à Tachkent)
    . Le train entre Tachkent et Noukous
    . Le train entre Samarcande et Tachkent
    . Une Jeep spécial 4x4 pour l’excursion vers la Mer d’Aral (les jours 4-5)
    . Un instructeur parlant anglais pour l’excursion vers le bord actuel de la Mer d’Aral les jours 4-5 et la promenade au village Hayat le 10e jour
    . Notre assistance sur place 24h/7.

Le prix ne comprend pas :

    . Les frais de visa (en ligne, sur https://e-visa.gov.uz/main)
    . Les activités, repas et boissons non mentionnés
    . Les droits d’entrées pour les visites sur place (environ 80€/personne)
    . Les visites et activités indiquées comme optionnelles ou effectuées lors des temps libres
    . Les pourboires
    . Les assurances éventuelles.

Prix avec aérien

Tarifs à partir de :

2099€ / personne en base 2 personnes
1949€ / personne en base 4 personnes.

Prix sans aérien

Tarifs à partir de :

1389€ / personne en base 2 personnes
1239€ / personne en base 4 personnes.

1 • Détails du voyage

Niveau physique et préparation

Ce voyage est accessible à tous et ne présente pas de difficultés particulières.

On dort où ?

Notez que les normes hôtelières locales ne sont pas comparables avec celles de la France. Un hébergement catégorie 2 /3 * en Ouzbékistan sera forcément en dessous de la qualité de prestation d’un établissement de même standing en Europe. Et bien que nous privilégions le charme, l’authenticité et la convivialité, il est possible qu’il y ait une coupure d’eau chaude ou des imperfections au niveau de la robinetterie. Chez l'habitant, le confort est simple mais l'expérience inoubliable ! Les sanitaires sont communs et vous dormirez dans des chambres communes.

A table !

La cuisine d'Asie centrale est saine, assez variée et vous aurez souvent l'occasion de déguster de copieux repas traditionnels. Sachez que la viande de mouton constitue une part importante de la gastronomie locale et qu'elle est souvent préparée sous forme de petites brochettes grillées, kebabs, shashliks ou raviolis. On retrouve certaines saveurs du Moyen-Orient, de la Méditerranée mais aussi des influences sont chinoises, russes, persanes, orientales, etc. Pour les personnes végétariennes, il est extrêmement difficile de proposer des plats sans viande, même si on trouve de nombreux fruits et légumes, car la base de la cuisine est la viande.

On trouve facilement de l'eau minérale en bouteille dans les boutiques et restaurants dans les villes. Il est cependant utile de vous munir de pastilles purifiantes pour la partie randonnée en montagne (Micropur, Aquatabs ou d'Hydroclorazone). Si vous passez par le désert du Kyzylpoum chez les Kazakhs, nous vous informons qu'il faudra prévoir dans ce cas un stock de bouteilles d'eau minérale pour 3 jours car l'eau du robinet est salée et que, même traitée, elle reste impropre à la consommation. Prévoir environ 5 litres d'eau / personne - à adapter en fonction de votre consommation personnelle.

Prix estimatif d’un repas dans le pays : entre 7 et 16€ le repas
Prix estimatif d’une bouteille de 1L5 cl d’eau dans le pays : 1€

Suivez le guide !

Vous aurez un accompagnateur anglophone à la Mer d'Aral et lorsque vous irez à Hayat.

Un pro à vos côtés

Vous pouvez, si vous le désirez, être accompagnés de bout en bout par un guide accompagnateur francophone (selon disponibilités) ou bien avoir des guides locaux francophones ponctuellement lors de vos journées de visites. Cela pourra, en plus d'un bon guide papier, vous permettre d'en savoir plus sur les coutumes, l'architecture, le mode de vie, la religion ou encore l'histoire du pays.

Pour en savoir plus et connaître les conditions tarifaires, merci de nous en faire la demande lorsque vous souhaiterez un programme détaillé.

On se déplace comment sur place ?

Un chauffeur et un véhicule privé vous accompagneront pour vos transferts.

ATTENTION : pour réserver des billets de train, nous aurons besoin du scan en COULEUR de votre passeport et ceci au moment de votre inscription. Si vous ne pouvez le faire à l'inscription, merci de nous le transmettre, au plus tard à 30 jours de la date de départ.

Vos bagages voyagent aussi...

Vos bagages seront transportés pendant votre séjour. Ils resteront dans la voiture si besoin et à l'hôtel quand vous serez plusieurs jours au même endroit.

Volez en bonne compagnie !

Vols réguliers : Uzbekistan Airways. Les vols sur l'Ouzbékistan sont de nuit et arrivent par conséquent très tôt le matin (un peu inconfortables).

DES VOLS DIRECTS sur l'Ouzbékistan avec Uzbekistan Airways pour rendre votre voyage facile et votre séjour plaisant. En juillet et août, pour raison de basse saison, les vols font escale à Tachkent avant de continuer vers Urgench.

Esprit du voyage

La réussite de tout voyage est un délicat mélange de bonne humeur, de sentiments d'entraide, de convivialité, d'esprit de découverte, de bonne volonté, d'une participation aux tâches communes ainsi que le respect des traditions locales. Et n’oubliez pas des imprévus sont toujours possibles, dans ces moments adoptez la Nomade attitude : patience, bonne humeur et tolérance.

2 • Budget

Le prix comprend :

. Le vol international et les taxes aériennes
. L’hébergement en chambre double (twin) en tente, chez l’habitant et en hôtels 3* (norme locale)
. La taxe touristique d’Ouzbékistan
. La location de tentes
. Les repas mentionnés dans le programme
. Le transport et les transferts selon le programme en véhicule climatisé avec un chauffeur y compris l’essence, les taxes routières, etc (sauf le 1er jour à Tachkent)
. Le train entre Tachkent et Noukous
. Le train entre Samarcande et Tachkent
. Une Jeep spécial 4x4 pour l’excursion vers la Mer d’Aral (les jours 4-5)
. Un instructeur parlant anglais pour l’excursion vers le bord actuel de la Mer d’Aral les jours 4-5 et la promenade au village Hayat le 10e jour
. Notre assistance sur place 24h/7.

Le prix ne comprend pas :

. Les frais de visa (en ligne, sur https://e-visa.gov.uz/main)
. Les activités, repas et boissons non mentionnés
. Les droits d’entrées pour les visites sur place (environ 80€/personne)
. Les visites et activités indiquées comme optionnelles ou effectuées lors des temps libres
. Les pourboires
. Les assurances éventuelles.

Frais d’annulation

Afin de tenir compte des contraintes imposées par nos prestataires pour votre voyage, et conformément à nos conditions de vente, en cas d’annulation de votre part avant le commencement du voyage, nous vous appliquerons des frais d’annulation basés sur nos frais réels justifiés à la date de votre annulation.

Pourboires

Les pourboires sont bienvenus, en particulier si vous souhaitez bénéficier de services complémentaires. Il est d'usage de gratifier l'ensemble de l'équipe locale (guides et chauffeurs) par un pourboire collectif, en fonction de votre satisfaction, bien sur.
Pourboires conseillés :
- bagagistes des hôtels – 0.5 € par personne ;
- guide : 3€ par jour/personne en Ouzbékistan ;
- chauffeurs : 2 € par jour.

3 • Assurances

Pourquoi souscrire une assurance ?

  • Parce qu’on ne sait jamais ce qui peut vous arriver avant votre voyage, ou pendant !
    Malgré tous nos talents, nous ne savons pas encore prédire l’avenir…
  • Parce qu’on viendra vous chercher même à Bab el-Oued !
    Où que vous soyez, au fin fond de la Pampa, perdu dans les steppes ou perché sur un iceberg, notre assureur viendra vous chercher en cas de problème ! Bon, sauf sur la Lune, qu’on refuse toujours d’ajouter au contrat puisque notre fusée à propulsion d’idées ne serait pas aux normes européennes, bref…
  • Parce qu’on assure !
    Même si vous avez une carte bancaire qui assure, nous vous conseillons de vous renseigner pour connaître précisément les clauses de votre contrat ! Vous verrez que les plafonds de dédommagement et les garanties de notre assurance sont généralement plus avantageux que ceux proposés par des assurances classiques.

    Pendant le voyage : comment ça marche en cas de pépin ?
    Le bon réflexe : appelez ! Dès la survenue du problème, et avant d’engager quelque frais que ce soit, appelez Mutuaide Assistance (01 45 16 43 19) ou demandez à l’équipe locale de vous assister. Le plateau d’assistance est disponible 24h/24 et 7 jours/ 7.

    Etes-vous bien certain de ne pas vouloir souscrire une assurance voyage ?
    Pour le savoir, posez-vous les bonnes questions :
  • vos garanties couvrent-elles l’ensemble des participants de ce séjour ?
  • en cas de voyage interrompu, vos garanties proposent-elles un séjour de compensation ?
  • vos garanties assurent-elles le remboursement des frais médicaux à l’étranger jusqu’à 200.000€ par personne ?

    Pour décider en toute connaissance de cause, comparez :


    Un conseil : choisissez la tranquillité au meilleur prix

    Si vous réglez votre séjour avec une Visa Premier, Infinite ou Mastercard Gold, Platinum, souscrivez l’Assurance Tranquillité CB.
    Vous complèterez et renforcerez les garanties de l’assurance de votre carte bancaire. C’est la certitude de profiter d’une couverture optimale au meilleur prix !

    Last but not least…
    En souscrivant une assurance avec Nomade, vous profitez de l’aide de notre Service Relation Client pour accomplir vos démarches auprès de l’assureur. Vous mettez ainsi toutes les chances de votre côté pour bénéficier des garanties souscrites dans les meilleurs délais et en toute tranquillité. Si vous optez pour une assurance de carte bancaire, vous assurez vous-même les démarches et, un bon conseil, armez-vous de patience… !

    Souhaitez-vous souscrire une assurance voyage avec Nomade ?
  • Quel contrat choisir ?

  • Vous voulez dormir sur vos deux oreilles avant et pendant le voyage : choisissez le contrat Tranquillité (3,80% du prix de votre voyage)
    Vous bénéficiez d’une protection complète en cas d’annulation liée à un problème médical touchant votre personne ou vos proches, mais également si vous annulez votre séjour à cause d’un événement empêchant la réalisation du voyage. Par exemple, si jamais un volcan se réveille sans crier gare, les frais de report sont pris en charge. Perte de bagages, soucis médical, dentaire… qui menacent de gâcher votre séjour ? Vous êtes pris en charge. Pour de plus gros bobos, où que vous soyez, le contrat tranquillité assure votre rapatriement !

  • Vous hésitez car vous avez une carte bancaire qui assure : optez pour le contrat Tranquillité Carte Bancaire (2,80% du prix de votre voyage)
    Vous profitez exactement des mêmes garanties que celles du contrat Tranquillité, à la seule différence qu’il vient compléter les garanties proposées par votre assurance carte bancaire (attention, contrat réservé exclusivement aux titulaires de Visa Premier, MasterCard Gold, Platinum, Infinite, ayant réglé l’intégralité du séjour avec leur carte bancaire). En cas de problème, vous prévenez d’abord votre assurance carte bancaire, qui définira les modalités d’assistance et de dédommagement. Ensuite, votre contrat Tranquillité Carte Bancaire
  • 4 • Equipement

    Petit équipement personnel

    . Lunettes de soleil
    . Lampe de poche et/ou lampe frontale
    . Crème solaire haute protection
    . Couteau pliant (à mettre dans le bagage en soute)
    . Nécessaire de toilette (produits biodégradables de préférence)
    . Papier de toilette (biodégradable si possible)
    . Serviette de toilette à séchage rapide
    . Protections auditives anti-bruit
    . Chapeau ou casquette couvrante sur le cou
    . Adaptateur de prise électrique

    Pharmacie personnelle

    En plus de vos médicaments habituels, nous vous recommandons de prendre avec vous : antidiarrhéiques, antalgiques, éventuellement des vitamines, protection solaire, biafine pour les coups de soleil, pansement et sparadrap, désinfectant, antibiotique à large spectre, traitement pour les refroidissements (nez, gorge, bronches, oreilles), produit anti-moustiques en été.

    On prend quels bagages ?

    Vous devez conditionner l’ensemble de vos affaires en 2 sacs : 1 sac à dos et 1 grand sac de voyage.

    1- Le sac à dos :
    Sac à dos de randonnée d’une capacité de 35 litres, il vous sera utile pour le transport de vos affaires personnelles durant la journée (appareil photo, films, cape de pluie, médicaments personnels, pique-nique, gourde, etc. …). Il vous servira aussi en tant que bagage à main lors des transports aériens pour toutes vos affaires lourdes (pour alléger le sac de voyage en soute), fragiles (appareil photo…) et nécessaires (trousse de toilette…).
    2- Le grand sac de voyage :
    Il doit contenir le restant de vos affaires. Il sera en soute lors des transports aériens. Il sera transporté par véhicule.

    On met quoi dans la valise ?

    Prévoir des vêtements chauds ou légers selon la saison, adaptés à un climat continental très marqué: chaud en été, surtout au sud dans les déserts (jusqu'à 38°C/45°C) et très froid l'hiver qui dure jusqu'en mars, surtout au nord (jusqu'à - 10°C).

    En été : vêtements de coton léger, chemises, T-shirts, pantalons de toile très légers, pulls pour le soir, K-Way.
    En intersaison et pour la montagne : vêtements chauds (pantalons plus chauds, polaire, coupe vent, gants, bonnet).

    Même au plus fort de la chaleur estivale, les températures vont chuter le soir et surtout dans le désert : une petite laine ou une polaire sont donc à prévoir. Avoir de bonnes chaussures, chapeau et une protection solaire seront vos alliés toute l’année.

    . Chaussures de marche légères montantes, tennis et sandales.
    . Pour plus de propreté, un drap léger (sac à viande) pour la nuit chez l'habitant et sous yourte.

    Il faut obligatoirement avoir les bras et les jambes couvertes pour visiter les lieux saints. En général, se vêtir sobrement est recommandé pour ne pas choquer la population qui est en majorité musulmane (même si la jeunesse locale a tendance à outrepasser ces règles). Pantalons, jupes longues, chemises à manches longues, tuniques sont donc à privilégier.

    NOTE : L'Asie centrale est à dominance musulmane et bien que les ouzbeks soient tolérants, un minimum de décence est conseillé dans les vêtements. Nous déconseillons fortement les shorts et les jupes trop courtes, ainsi que toute tenue indécente. Ayez des habits de préférence en coton, confortables pour le voyage. Si vous voyagez en automne ou au printemps, pensez aux soirées qui peuvent être fraîches. Un lainage et une veste sont alors indispensables.

    5 • Formalités et santé

    Formalités

    Passeport

    Passeport en cours de validité, valable 3 mois après la date de retour, pour les ressortissants français, belges et suisses. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches. Passeport d’urgence. Ce document n’étant pas accepté partout, il faudra s’assurer, avant d’en faire la demande éventuelle, qu’il est reconnu par le pays concerné par le voyage ; on vérifiera également s’il implique une demande de visa (ce qui peut être le cas même pour des pays où on en est dispensé avec un passeport ordinaire). Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel. La législation française stipule que les mineurs voyageant avec leurs deux parents, ou un seul des deux, n'ont pas besoin d'être en possession d'une autorisation de sortie du territoire. En revanche, ce document est obligatoire (depuis le 15 janvier 2017) si cette condition d'accompagnement n'est pas remplie. Dans ce dernier cas, l'enfant devra présenter : passeport (ou carte d'identité, selon les exigences du pays de destination) ; le formulaire d’autorisation de sortie du territoire, signé par l'un des parents titulaires de l'autorité parentale (le formulaire d’autorisation de sortie du territoire est accessible sur le site www.service-public.fr) ; une photocopie du titre d'identité du parent signataire. Lorsqu’un mineur voyage avec l’un de ses parents dont il ne porte pas le nom, il est fortement conseillé soit de pouvoir prouver la filiation (https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F15392), soit de présenter une autorisation de sortie du territoire (formulaire Cerfa n° 15646*01) dûment remplie et signée par l’autre parent avec copie de sa pièce d’identité. Cette autorisation ne dispense pas de l’accomplissement de toute autre formalité spécifique à la destination concernant les mineurs. De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination. Permis de conduire : pour éviter tout désagrément, il peut-être utile, même pour les pays extra-européens reconnaissant officiellement sur leur territoire la validité du permis français, de se procurer également un permis de conduire international ou, à défaut, une traduction assermentée du permis français.

    Visa

    A compter du 1er février 2019, les voyageurs français, belges et suisses sont dispensés de visa pour un séjour de moins de 30 jours. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches. On notera que les enfants, jusqu'à 16 ans, munis d'un passeport individuel aux conditions requises et accompagnés de leurs responsables légaux, sont dispensés de visa pour la durée du visa (90 jours maximum) accordé à leurs accompagnateurs. Il n'est désormais plus nécessaire de faire de déclaration de devises à l'arrivée si l'on n'apporte pas plus de 2000 dollars US (ou l'équivalent en euros, francs suisses, livres, etc.) en espèces.

    Vaccins obligatoires

    Pas de vaccin obligatoire, sauf contre la fièvre jaune pour les voyageurs en provenance de pays d'Afrique subsaharienne et d'Amérique latine où la maladie est présente.

    Vaccins conseillés

    Les conditions d'hygiène souvent précaires réclament que le voyageur soit efficacement protégé contre tuberculose, diphtérie, tétanos, poliomyélite, rougeole, coqueluche, hépatites A et B. Et, pour les séjours prolongés et aventure, typhoïde, rage.

    6 • Le pays

    Us et coutumes

    Le marchandage fait partie intégrante de la culture musulmane. Il y a une forte notion d’échange dans cette pratique. En règle générale, nous vous conseillons de baisser le prix de 30%. L’Ouzbékistan est un pays musulman et laïque. L’islam pratiqué en Ouzbékistan (sauf la vallée de Fergana) est particulièrement tolérant et ouvert. Néanmoins, une tenue correcte est recommandée pour visiter les lieux de culte, mosquées et mausolées (tee-shirts et chemises à manches ¾ ou longues). Le port de bermuda et de débardeurs est d’usage sauf les lieux de cultes. On se déchausse en entrant dans une mosquée en activité.
    L’hospitalité proverbiale des habitants de l’Asie Centrale sera l’un de meilleurs souvenirs de votre voyage.

    Climat

    L’Ouzbékistan a un climat excessivement continental, avec des écarts de température journalière pouvant aller du simple au double.

    Le printemps (avril-mai), et l'automne (septembre-octobre) sont les saisons les plus douces et les plus clémentes. Les nuits commencent alors à se faire froides en plein désert, alors qu’à Tachkent on peut encore se promener en manches courtes. L'automne est aussi le temps des moissons et des marchés de fruits frais.

    L’hiver est très froid, en particulier dans le Karakalpakistan, à l'ouest du pays, où les températures peuvent tomber jusqu’à - 20 °C, voire - 30 °C la nuit. La région est en effet exposée aux vents de Sibérie.

    L’été est torride et très sec, balayé par des vents chargés de poussière. Le début du printemps est marqué par des tempêtes chaudes venues d'Iran. Les températures les plus hautes sont ensuite enregistrées autour de Khiva et dans le sud du pays, à Termez, où le mercure peut atteindre les 40-45 °C.

    Faune et flore

    Les zones montagneuses, isolées, rocheuses et boisées, sont peuplés d’ours, de lynx, de chamois, de marmottes, de renards, et même de la très rare panthère de neiges. La steppe et le désert sont le territoire des chameaux, des gazelles, des ânes sauvages, des lièvres et des loups sans oublier scorpions, serpents, varans et rapaces dans le ciel, notamment des aigles royaux. Il existe quelques réserves naturelles, les zapovedniki, mais elles sont menacées par l’absence de lois de protection de l’environnement et la détérioration du système des parcs nationaux, qui manquent de finances pour empêcher l’abattage illégal et le braconnage.

    La flore quant à elle comprend presque 4500 espèces de plantes sauvages, dont 1500 poussent dans les zones désertiques. Une caractéristique de la région est la végétation appelée « tugay » qui pousse dans le lit des rivières asséchées. Au printemps, grâce aux quelques pluies qui tombent sur le pays, le désert fleurit et amène avec lui absinthe, tamaris, tulipes, renoncules, iris, rhubarbe …

    Télécommunications

    - De la France vers l'Ouzbékistan : 00 + 998 + indicatif de la ville + numéro du correspondant.
    - De l'Ouzbékistan vers la France : 00 + 33 + numéro du correspondant (sans le 0 initial).

    - Indicatif de Tachkent : 71 ou 712 (si le numéro contient respectivement 7 ou 6 chiffres).

    Décalage horaire

    3h de décalage avec la France pendant l’été et 4h en hiver.

    Electricité

    Courant alternatif fonctionnant sur 220 volts, en période de 50 Hz. Les prises sont très souvent petites, bipolaires et sans prise de terre.

    Bibliographie

    Le pèlerin de Samarcande de G. Moorhouse - Ed. Phébus
    Pluie d’or sur Samarcande de M. Nokovitch - Ed. Delville
    Oasis interdites de E. Maillard - Ed. Paillot
    L’Ouzbékistan au cœur des routes de la soie de Sergio Cozzi et Didier Labouche - Ed Géorama
    Boukhara l'interdite de Thierry Zarcone - Ed Autrement
    La rumeur des steppes de René Cagnat - Ed Payot

    Cartographie

    Asie Centrale - Freytag & Berndt
    Carte CENTRAL ASIA édition GIZI MAP disponible dans les commerces spécialisés

    7 • Tourisme responsable

    Charte éthique du voyageur

  • Charte éthique du voyageur
    Chacun de nous peut contribuer à être un voyageur responsable, attentif au monde et à ses habitants, en suivant quelques conseils, avant, pendant et après le voyage.

    Avant le voyage : Préparer son voyage, c’est d’abord s’intéresser à la destination.
  • Bien s’informer sur les habitants et leur mode de vie, le patrimoine, la religion, l’environnement, l’économie, et apprendre quelques mots dans la langue de la destination.
  • Choisir des professionnels impliqués dans le tourisme responsable : agences de voyage, tour-opérateurs, compagnies aériennes, guides, activités sur place, hébergements, restaurants.
  • N’emporter que l’essentiel, et garder de la place dans la valise pour ramener des souvenirs fabriqués localement. Se renseigner sur la pratique et les limites du marchandage des prix et sur les pourboires laissés aux professionnels : restaurants, hébergements, guides, artisans, commerçants, sans s’obstiner à vouloir obtenir des privilèges.
  • Pour partir l’esprit léger, garder l’esprit critique. S’interroger sur la réalité des risques de la destination, et se renseigner auprès des organismes compétents, sans se laisser trop influencer par certains médias.

    Pendant le voyage : Respecter aussi bien la nature que les hommes et leur culture.
  • Se mettre au diapason des us et coutumes de la destination, sans imposer ses habitudes ni son style de vie, en portant attention à la manière de s’habiller notamment dans les lieux de culte, mais aussi aux signes de richesse qui peuvent contraster avec le niveau de vie local. Goûter la cuisine locale, et être curieux des modes d’hébergements authentiques.
  • Avant de photographier une personne, prendre le temps de lui demander l’autorisation et profiter de l’occasion pour nouer le dialogue. Pour les enfants, demander l’accord des parents.
  • Comme chez soi, trier les déchets lorsque cela est possible, économiser l’eau et l’énergie. Respecter aussi les règles affichées dans les espaces naturels, afin de préserver l’équilibre des lieux, de même que dans les musées, les villes, ou sur les plages.
  • Veiller à ne pas prélever de souvenirs dans les sites naturels et archéologiques, et à ne pas favoriser le vol et les dégradations en achetant des objets sacrés ou des produits issus d’espèces protégées. Préférer le don aux associations compétentes, aux écoles, aux chefs de villages, plutôt que de favoriser la mendicité, notamment celle des enfants. Dénoncer l’exploitation sexuelle des enfants. Dans plusieurs pays dont la France, des lois poursuivent les délits sexuels commis à l’étranger.

    Après le voyage : Favoriser le dialogue entre les cultures pour permettre un tourisme facteur de paix.
  • Honorer ses engagements avec les personnes rencontrées pendant le voyage, l’envoi de photos par exemple. Si vous avez remarqué des situations graves et intolérables, les signaler à l’agence qui vous a vendu le voyage ou aux autorités compétentes.
  • Compenser tout ou partie des émissions liées à son voyage, et notamment les déplacements en avion, en contribuant à des projets de solidarité climatique. Soutenir des initiatives locales en donnant à des associations de développement, en s’engageant au sein d’ONG, ou en achetant des produits du commerce équitable.
  • Partager son expérience de voyageur, en famille, avec ses amis, ou sur les réseaux sociaux pour témoigner des richesses et des fragilités de notre planète, et faire bénéficier aux autres de conseils pour voyager mieux.
  • Préparer son prochain voyage, proche ou lointain, en prenant conscience des nombreuses vertus du tourisme, non seulement économiques et sociales mais aussi culturelles et environnementales. Le tourisme donne de la valeur au patrimoine et encourage sa protection.

    Pour de plus amples informations sur le tourisme responsable et profiter d’autres conseils pour voyager mieux : www.tourisme-responsable.org
  • Agir pour un tourisme responsable (ATR)

  • NOTRE ENGAGEMENT AUPRÈS D’AGIR POUR UN TOURISME RESPONSABLE

    L’esprit ATR
    Être membre d’ATR (Agir pour un Tourisme responsable), c’est s’engager sur la limitation des effets négatifs de l’activité touristique. C’est développer de nouvelles pratiques de tourisme responsable et durable. C’est aussi un état d’esprit qui correspond pleinement à ce que nous sommes chez Nomade Aventure et, surtout, à ce que sont nos clients.

    La labellisation
    Cela fait plusieurs années que nous sommes engagés dans une démarche qualité contrôlée, tous les ans, par un audit.

    Aujourd’hui, nous sommes labellisés avec ECOCERT, un organisme indépendant qui contrôle le respect des valeurs affichées par les entreprises.
    Nous sommes fiers dans ce cadre de participer à l’élaboration de critères mesurables pour :
  • encourager le développement d’un tourisme qualitatif pour une découverte authentique des régions d’accueil et de leur culture ;
  • veiller à ce que les retombées économiques soient le plus justement réparties entre les acteurs du voyage, et participer à un développement durable des destinations ;
  • respecter les usages et différences culturelles des régions d’accueil ;
  • respecter l’environnement et le patrimoine culturel et naturel ;
  • informer de façon transparente et sincère ;
  • s’engager en matière de compensation CO2.

    Des principes qui sont partagés par toute la tribu Nomade, mais aussi par l’ensemble de ses partenaires, prestataires ou réceptifs.

    Pour mieux comprendre notre démarche, n’hésitez pas à consulter le Cahier des charges ATR que nous devons respecter. Egalement, pour toute information concernant la labellisation ATR, rendez-vous sur le site www.tourisme-responsable.org

    Et vous, que pouvez-vous faire ?

    Nomade Aventure vous recommande d’adopter durant votre séjour une attitude fidèle aux engagements d’ATR. Ces recommandations sont précisées dans LA CHARTE ETHIQUE DU VOYAGEUR que vous avez reçue avec vos documents de voyage et que vous pouvez consulter à tout moment sur notre site Internet. Nous pouvons également vous l’envoyer par courrier, sur simple demande de votre part.

    Quelques conseils : évitez l’usage des bouteilles en plastiques, évitez les emballages en portions individuelles, et rapportez tout ce vous pouvez, en particulier les piles et emballages plastiques, difficilement recyclables actuellement dans bon nombre de pays.

  • Carte Ouzbekistan voyage sur mesure ouzbekistan autotour

    Prolongez votre aventure...

    Pourquoi ne pas rester un peu plus longtemps, et rendre votre voyage encore plus inoubliable, en choisissant l’une de nos extensions ?

    voyage Indonésie

    Ouzbékistan

    Extension Cours de cuisine chez l'habitant

    • (Rencontre)
    • 2 jours
    • à partir de 49€
    Voir plus de détails
    voyage Indonésie

    Ouzbékistan

    Extension à la Mer d'Aral

    • Découverte
    • 5 jours
    • à partir de 529€
    Voir plus de détails
    Téléphone

    Ils y sont allés, ils nous en parlent

    Rien de tel que les avis de nos clients pour vous éclairer dans votre choix… et nous aider à améliorer nos voyages !

    Avatar de dominique ayant fait le voyage Sur les traces de Marco Polo…en train !

    dominique,
    Partie le 05/09/2019
    satisfait

    Ouzbekistan, Sur les traces de Marco Polo…en train !

    voyage bien conçu. beau pays, habitants accueillants

    Voir le voyage
    Avatar de Pascal ayant fait le voyage Désert, palais et rencontres:un Ouz' complet

    Pascal,
    Parti le 25/08/2019
    Très satisfait

    Ouzbekistan, Désert, palais et rencontres:un Ouz' complet

    Le circuit est bien équilibré, de la mer d'Aral, à Samarkande. Une journée à Tashkent après le vols c'est suffisant par contre nous encourageons le remplacement du train Tashkent/Nukus par un vol intérieur (départ 21h... arrivée 1h15 +tard ce qui laisse plus de temps à Tashkent). Toutes...(...)

    Voir le voyage
    Avatar de François ayant fait le voyage Sur les traces de Marco Polo…en train !

    François,
    Parti le 12/04/2019
    satisfait

    Ouzbekistan, Sur les traces de Marco Polo…en train !

    Voyage bien construit et bien organisé. Le pays vaut le détour, pour ses bâtiments historiques et ses paysages.
    Les étapes sont bien dimensionnées, et la logistique est bien rodée : chauffeurs ponctuels pour les transferts, hôtels bien situés (mais de niveaux inégaux). Nous avons rajouté une rando...(...)

    Voir le voyage
    Avatar de Florence ayant fait le voyage Désert, palais et rencontres:un Ouz' complet

    Florence,
    Partie le 16/07/2019
    Très satisfait

    Ouzbekistan, Désert, palais et rencontres:un Ouz' complet

    vraiment un grand merci à notre Gwendoline pour avoir senti ce que nous aimons comme style de voyage, son programme a tout à fait correspondu à nos attentes.uniquement en communiquant par tel, son sens de l'accueil et sa sympathie naturelle nous ont donné tout de suite confiance. notre découverte...(...)

    Voir le voyage
    Avatar de fabian ayant fait le voyage Sur les traces de Marco Polo…en train !

    fabian,
    Parti le 31/05/2019
    Très satisfait

    Ouzbekistan, Sur les traces de Marco Polo…en train !

    Voyage très bien organisé par Nomade et son partenaire local. Les hôtels étaient très confortables et extrêmement bien situés par rapport aux monuments/musées à visiter. A chaque étape, nous étions pris en charge vers notre hôtel. Ravi de cette expérience, je ferai encore appel aux services deNomade aventures à l'avenir.

    Voir le voyage