Mozambique | Voyage sur mesure

Croisière et rencontres au Mozambique

Aventure en Dhow, bateau traditionnel à la découverte de l'archipel des Quirimbas et escapade sur Ibo Island

  • 10 jours
  • à partir de 4169€

Je demande un devis

Voir les 1 avis sur ce voyage Ajouter à ma sélection

Vous aimerez...

  • Naviguer sur un dhow, bateau traditionnel en bois sur une eau turquoise
  • Camper sur des iles désertes, avec une petite pensée pour Robinson Cruseo
  • Plonger dans des eaux turquoise, découvrir les fonds marins en snorkeling et faire du kayak
  • Dormir dans un lodge en face de la mer dans un cadre magnifique
  • Vous balader dans la nature et rencontrer des habitants accueillants

Comparez et vous préfèrerez...

    Avec Nomade vous bénéficiez d'une assistance francophone 24h/24h durant le voyage.

Conseil du pro !

N'hésitez pas à prolonger votre aventure par un safari au cœur du Parc national de Gorongosa

Infos clés !

  • Niveau physique : Tranquille Tranquille
    Envie de vous évader, de découvrir le monde à votre rythme, sans trop vous fatiguer ? Ces voyages qui combinent approche à pied (par tranche de 1 à 4h, pas forcément quotidiennes et en moyenne) et en véhicule sont faits pour vous. En quelques mots : des formules avec ou sans dénivelé (moins de 300 m), accessibles à toute personne habituée à la marche décontractée.
  • Bien-être
  • En bateau
  • Culture & civilisations


  • Nature Vous rêvez d’approcher lions, éléphants ou tortues géantes… ou encore d’admirer (sans les cueillir) orchidées, rafflesias et autres plantes exotiques ? Un circuit noté 5 se consacrera surtout à la découverte d’une faune et/ou d’une flore particulièrement riches, rares et diversifiées, dans des sites naturels spectaculaires, combinant paysages extrêmement variés (arides, volcaniques, équatoriaux...) et faune exceptionnelle, facile à approcher. Si un séjour est noté 1, c’est que ses points forts sont à chercher ailleurs...

  • Culture Vous êtes plutôt féru(e) de culture, d'histoire, d’art, d’architecture, de religion ou d’archéologie ? Un périple noté 5 sera riche en visites de sites et monuments historiques (même s’il peut comprendre un peu de rando). Un voyage noté 1 ne comprend pas plus d’une seule visite culturelle.

  • Rencontre vous voyagez surtout pour aller à la rencontre de peuples aux modes de vie étonnants ?
    Une aventure notée 5 est une véritable immersion avec, la plupart du temps, un hébergement chez l’habitant. C’est un séjour où les rencontres et les échanges avec la population sont très fréquents, où vous êtes invité le cas échéant, à prendre part aux activités du village et où cueillette et découverte des us et coutumes de vos hôtes seront votre quotidien.
  • Code MOZ04L

Iles paradisiaques, coins perdus, plages désertes, eaux turquoises, cabotage, soleil, fonds marins renversants, paysages verdoyants, sourires aux lèvres et dans les yeux … pas besoin de plus pour décrire ce voyage de rêve au Mozambique. Un moment pour vous détendre, pour voyager au rythme du vent sur un dhow, bateau traditionnel en bois à voile dans l’archipel des Quirimbas. Votre périple commence sur la fascinante ile d’Ibo et son lodge face à la mer. Vous partez ensuite pour quatre jours de navigation, avec une équipe de professionnel, à vivre tranquillement entre baignade, pêche, kayak et snokeling. Pour les nuits, c’est campement à la Robison Cruseo sur des plages désertes, endroits parfaits pour observer les étoiles et écouter le doux bruit de l’eau. Explorez des lieux retirés du nord du Mozambique : embouchures de rivières sauvages, forêts de mangrove vierges où de rares espèces d’oiseaux abondent, bancs de sable blanc sur eau transparente… Vous passez d’ile en ile : de l’ile d’Ibo à l’ile de Matemo puis à l’ile de Mogundela avant de revenir sur l’ile d’Ibo. D’ailleurs, ne manquez pas de découvrir les projets communautaires proposé par votre lodge. Trop dur la vie ! Lire la suite

L'itinéraire :

  1. J1 Vol pour le Mozambique

    Début de votre aventure et cap vers le Mozambique, vol avec une seule escale possible sur Air France ou Ethiopian Airlines. Nuit et prestations à bord.

    • à bord
  2. J2 Arrivée à Pemba - Ile d’Ibo

    Bienvenus au Mozambique. Soufflez, mettez vous au rythme local, maintenant il n’y a plus qu’à profiter. Vous êtes accueillis à l’aéroport de Pemba et premier aperçu du paradis : vous embarquez pour un vol scénique de 25 minutes au dessus de la sublime côte à destination de l’île d’Ibo, la plus fascinante de l’archipel des Quirimbas.
    Pour cette première nuit, nous vous avons choisi un lodge sur le front de mer pour profiter de vues spectaculaires. Vous dormez dans une demeure historique coloniale offrant vérandas, jardins tropicaux, restaurant avec terrasse ouverte sur le ciel, idéale pour observer le coucher de soleil et les nuits étoilées. Le maître mot du lodge est totale relaxation. Des soins de beauté et de bien être, certains traditionnels, sont proposés par une thérapeute expérimentée.

    • en lodge
  3. J3 Ile d’Ibo – Ile de Matemo

    C’est aujourd’hui que commence votre croisière. Après le petit-déjeuner, vous montez à bord de votre dhow et faites connaissance avec votre équipage. C’est parti pour une navigation sur un dégradé de bleus à travers de merveilleux paysages en direction de l’ile de Matemo. Des eaux turquoises et de splendides paysages vous attendent. Ça y est vous êtes au paradis ! L’après-midi vous visitez un village de pêcheurs et découvrez le quotidien de ses habitants. Le bateau s’arrête à la pointe sud de Matemo pour que vous puissiez explorer cette partie de l’île. Pendant ce temps là votre équipe monte le campement pour votre nuit (confort simple). Deux nuits sur une plage déserte, à observer les étoiles, de quoi se sentir un peu Robinson Crusoé.

    Dhow
    Dhow © EcoView/fotolia.com
    • au campement
  4. J4 Ile de Matemo – Estuaire de l’Ulumbwa – Ile de Matemo

    Qu’il fait bon de se réveiller sur une plage, au calme ! Votre croisière se poursuit à la découverte de l’estuaire de l’Ulumbwa. Vous naviguez sur les eaux bleues claires jusqu’à l’embouchure de la rivière Ulumbwa. Ne manquez pas les fascinants petits villages de pêcheurs le long de ses rivages. Vous pouvez également y voir de belles et rares variétés d’oiseaux ainsi que différentes sortes de mangroves qui poussent dans la région. Pour ceux qui veulent, vous pouvez faire un peu de snorkeling ou de kayak. Vous rentrez ensuite à Matemo en fin d’après-midi pour retrouver votre campement pour une seconde nuit.

    Ibo - Archipel des Quirimbas - Mozambique
    Ibo - Archipel des Quirimbas - Mozambique © Julian Love/John Warburton-Lee/Photononstop
    • au campement
  5. J5 Ile de Matemo - Ile de Mogundula

    Changement d’ile et cap vers l’île de Mongudula, probablement l’une des plus belles de l’archipel. Connue par les locaux comme l’île aux lacs sacrés, elle offre un environnement incroyable pour l’observation des oiseaux, les baignades dans des eaux limpides depuis d’éblouissants bancs de sable. Bien sur, le long du trajet, vous faites quelques arrêts pour piquer une tête dans l’eau ou pêcher, faire du kayak ou encore du snorkeling sur des sites de toute beauté. Votre nouveau campement est installé à l’ombre des arbres. L’expérience Robinson se poursuit, vous êtes très certainement les seuls habitants privilégiés de cette île magique.

    Snorkeling au Mozambique
    Snorkeling au Mozambique © BlueOrange Studio/fotolia.com
    • au campement
  6. J6 Ile de Mogundula

    Profitez de cette deuxième journée pour explorez l’île de Mogundula et ses merveilleux alentours. Vous partez à la découverte de la péninsule de Pangane ou de l’île de Macaloe. Dans tous les cas, c’est encore une journée à vous balader dans des très beaux sites et à profiter des eaux, aussi bien pour la baignade que le kayak. C’est maintenant l’heure d’admirer le coucher de soleil sur votre ile déserte avant de plonger dans les bras de Morphée à votre campement

    • au campement
  7. J7 Ile de Mogundula – Ile d’Ibo

    Parés à bord, levez l’ancre et cap vers l’île d’Ibo. Destination fascinante de l’archipel des Quirimbas, Ibo, île fantôme depuis 200 ans avec des forts du 16ème siècle est captivante. Un retour dans une époque depuis longtemps oubliée. Le camping c’est terminé, place au confort du lodge, toujours avec sa vue sur le bord de mer.

  8. J8 Ile d’Ibo

    Journée libre pour explorer les richesses de l’île. Découvrez la chaleureuse population locale et observer son unique culture insulaire, un mode de vie qui n’a guère changé pendant des centaines d’années. Promenez vous parmi les mystérieuses ruines des forts et anciens bâtiments de commerce avec de fantastiques histoires ne demandant qu’à être relatées. Vous pouvez choisir une des visites guidées proposées par l‘hôtel : visite de l’île, des orfèvreries traditionnelles, des projets culturels et communautaires développés par le lodge ou décider de partir en bateau sur une plage déserte.

    Mangrove d'Ibo - Îles Quirimbas - Mozambique
    Mangrove d'Ibo - Îles Quirimbas - Mozambique © hachiko/stock.adobe.com
  9. J9 Ile d’Ibo - Pemba

    Toutes les bonnes choses ont une fin, c’est donc l’heure du départ. Vous embarquez dans un petit avion pour un vol de 25 minutes au dessus des îles et des eaux turquoises à destination de l’aéroport international de Pemba d’où vous prenez votre vol retour. Nuit et prestations à bord.

    • à bord
  10. J10 Fin de votre aventure

    Arrivée en début de matinée.

  11. N.B. :

    Notre équipe locale peut être amenée à modifier l'itinéraire en raison de contraintes d'organisation (transport et hébergement notamment), des conditions météorologiques, du niveau des participants, ou de toute autre cause relative à la sécurité des voyageurs.

  12. Comment personnaliser votre voyage ?

    Plus de temps ? vous pouvez prolonger votre voyage avec le sud du pays ou tout simplement avec un safari dans le parc de Gorongosa.

Le prix comprend :

  • Les vols internationaux et les taxes aériennes
  • L’accueil à l’aéroport de Pemba
  • Les vols aller-retour de Pemba à Ibo (15kg de bagages souples autorisés)
  • L’itinéraire comme décrit (pouvant être modifié selon conditions climatiques et marées)
  • Pendant la croisière : 4 jours de navigation avec 4 nuits en bivouac, les services d’un équipage professionnel et expérimenté parlant anglais et portugais, tout l’équipement de camping (literie, sac de couchage, oreiller, serviette).
  • Tous les repas du diner du 1er jour au petit déjeuner du dernier jour (Occasionnellement le petit déjeuner et le déjeuner peuvent être combinés en brunch quand nécessaire lors de la croisière (les matinées avec des balades en kayak par exemple))
  • 3 nuits en lodge à Ibo en pension complète (hors boisson)
  • Au lodge : activité à choisir entre : visite guidée historique de l’île d’Ibo, visite culturelle de l’île, visite des orfèvreries, visite des projets communautaires, une excursion quotidienne programmée en bateau sur une plage déserte

Le prix ne comprend pas :

  • Les frais de visa
  • Les droits d’entrée au parc national et la taxe de développement de l’île d’Ibo ($15 par personne et par séjour à régler sur place)
  • Les activités et excursions mentionnées en option
  • Les repas non mentionnés et les boissons
  • Les dépenses personnelles et pourboires
  • Les assurances facultative annulation et/ou rapatriement

Prix avec aérien

A partir de 4969€ par personne sur la base de 2 à 4 participants en basse saison

Prix sans aérien

  • Prix à partir de 4169€ sur la base de 2 à 4 participants
  • Prix à partir de 3749€ sur la base de 5 à 6 participants
  • 1 • Détails du voyage

    Niveau physique et préparation

    Ce voyage est de niveau tranquille.Aucune préparation physique n'est nécessaire

    On dort où ?

    En lodge sur l'ile d'Ibo. En campement pendant la croisière.
    Les campements sont simples, rustiques et écologiques. Tentes dôme de 3x3 mètres équipées de moustiquaires, matelas en mousse et oreillers. Le luxe de cette expérience consiste à dormir sur une plage déserte ou autre lieu d’une totale sérénité, sous les étoiles. Tout le matériel est inclus : literie, sac de couchage, oreiller, serviette

    A table !

    Vos repas sont inclus du diner du J1 au petit déjeuner du J8.
    Pendant la croisière,les repas sont préparés par le personnel sur un feu de camp à base de fruits de mer frais pêchés du jour et sont accompagnés de thé et café. Eau minérale (2,5$ pour une bouteille de 1 litre et demi à ce jour) et sodas et boissons alcoolisées peuvent être achetés à bord.

    La toilette (et les toilettes)

    Pour les groupes de plus de 6 personnes, les sanitaires de brousse seront séparés pour hommes et femmes.

    Suivez le guide !

    Un guide professionnel expérimenté anglophone sera à vos cotés pendant la croisière

    On se déplace comment sur place ?

    Un vol intérieur pour rejoindre l'Ile d'Ibo (bagage maxi 15 kg)
    En dhow pour la croisière : bateau traditionnel en bois de 12 mètres à voile. Il dispose d’un confort relatif avec coussins et ombrage et généralement d’un wc. La navigation se fait paisiblement au gré du vent. Un moteur est occasionnellement utilisé.

    Vos bagages voyagent aussi...

    Vos bagages seront toujours avec vous

    Vol intérieur

    Un vol intérieur pour rejoindre l'Ile d'Ibo (bagage maxi 15 kg) est inclus dans le voyage

    Esprit du voyage

    La réussite de tout voyage est un délicat mélange de bonne humeur, de sentiments d'entraide et de convivialité, d'esprit de découverte, de bonne volonté, d'une participation aux tâches communes ainsi que le respect des traditions locales. Et n’oubliez pas, l'aventure est toujours faite d'imprévus. Dans ces moments là, adoptez la Nomade attitude : patience et tolérance.

    2 • Budget

    Le prix comprend :

  • Les vols internationaux et les taxes aériennes
  • L’accueil à l’aéroport de Pemba
  • Les vols aller-retour de Pemba à Ibo (15kg de bagages souples autorisés)
  • L’itinéraire comme décrit (pouvant être modifié selon conditions climatiques et marées)
  • Pendant la croisière : 4 jours de navigation avec 4 nuits en bivouac, les services d’un équipage professionnel et expérimenté parlant anglais et portugais, tout l’équipement de camping (literie, sac de couchage, oreiller, serviette).
  • Tous les repas du diner du 1er jour au petit déjeuner du dernier jour (Occasionnellement le petit déjeuner et le déjeuner peuvent être combinés en brunch quand nécessaire lors de la croisière (les matinées avec des balades en kayak par exemple))
  • 3 nuits en lodge à Ibo en pension complète (hors boisson)
  • Au lodge : activité à choisir entre : visite guidée historique de l’île d’Ibo, visite culturelle de l’île, visite des orfèvreries, visite des projets communautaires, une excursion quotidienne programmée en bateau sur une plage déserte
  • Le prix ne comprend pas :

  • Les frais de visa
  • Les droits d’entrée au parc national et la taxe de développement de l’île d’Ibo ($15 par personne et par séjour à régler sur place)
  • Les activités et excursions mentionnées en option
  • Les repas non mentionnés et les boissons
  • Les dépenses personnelles et pourboires
  • Les assurances facultative annulation et/ou rapatriement
  • Frais d’annulation

    Afin de tenir compte des contraintes imposées par nos prestataires pour votre voyage, et conformément à nos conditions de vente, en cas d’annulation de votre part avant le commencement du voyage, nous vous appliquerons des frais d’annulation basés sur nos frais réels justifiés à la date de votre annulation.

    Budget sur place

    La devise en vigueur au Mozambique est le Métical (MZN).
    Le change de l'euro vers le métical se fait sans problèmes sur place. Il est préférable d'arriver avec du liquide pour le change et éviter ainsi les commissions et taxes inutiles (3% pour des chèques-vacances, 5% pour les cartes bancaires).

    N'hésitez pas à demander conseil pour changer vos euros dans les bureaux de change et hôtels profitant des meilleurs taux. Pour faciliter vos dépenses, demandez des petites coupures et refusez les billets trop abîmés lors du change. Les cartes de crédit sont acceptés un peu partout avec des frais de 5%

    Budget sur place :
    Vos dépenses vont dépendre des souvenirs que vous ramenez mais également de votre consommation éventuelle d'eau minérale en bouteille ou boissons non inclues au programme mais également de votre générosité en terme de pourboires (voir l'onglet "pourboires").

    Nous estimons qu'un budget compris entre 180 et 230 € devrait suffire pour la durée du séjour. Il est préférable d'augmenter ce budget si vous envisagez de réaliser des activités optionnelles.

    Pourboires

    Le versement d’un pourboire ou d’une gratification reste soumis à votre libre appréciation.
    Sachez néanmoins que ces gratifications sont très appréciées des équipes locales évoluant dans un pays où le niveau de vie est très bas. Cependant, le pourboire doit être accordé en fonction de votre niveau de satisfaction et selon les petites attentions que vous avez reçues pendant votre séjour.

    L'usage veut que le pourboire soit de :
    • 5 à 10% de la note dans les restaurants, bars....
    • 0,5 à 1 € pour les services (porteurs, laveurs de voiture...)

    N'oubliez pas les équipes et chauffeurs complémentaires (qui interviennent au cours du circuit) qui vous quitte avant la fin du voyage et le retour dans la ville de départ.

    Pour un guide anglophone, nous recommandons un montant d'environ 3USD par personne par jour.

    3 • Assurances

    Pourquoi souscrire une assurance ?

  • Parce qu’on ne sait jamais ce qui peut vous arriver avant votre voyage, ou pendant !
    Malgré tous nos talents, nous ne savons pas encore prédire l’avenir…
  • Parce qu’on viendra vous chercher même à Bab el-Oued !
    Où que vous soyez, au fin fond de la Pampa, perdu dans les steppes ou perché sur un iceberg, notre assureur viendra vous chercher en cas de problème ! Bon, sauf sur la Lune, qu’on refuse toujours d’ajouter au contrat puisque notre fusée à propulsion d’idées ne serait pas aux normes européennes, bref…
  • Parce qu’on assure !
    Même si vous avez une carte bancaire qui assure, nous vous conseillons de vous renseigner pour connaître précisément les clauses de votre contrat ! Vous verrez que les plafonds de dédommagement et les garanties de notre assurance sont généralement plus avantageux que ceux proposés par des assurances classiques.

    Pendant le voyage : comment ça marche en cas de pépin ?
    Le bon réflexe : appelez ! Dès la survenue du problème, et avant d’engager quelque frais que ce soit, appelez Mutuaide Assistance (01 45 16 43 19) ou demandez à l’équipe locale de vous assister. Le plateau d’assistance est disponible 24h/24 et 7 jours/ 7.

    Etes-vous bien certain de ne pas vouloir souscrire une assurance voyage ?
    Pour le savoir, posez-vous les bonnes questions :
  • vos garanties couvrent-elles l’ensemble des participants de ce séjour ?
  • en cas de voyage interrompu, vos garanties proposent-elles un séjour de compensation ?
  • vos garanties assurent-elles le remboursement des frais médicaux à l’étranger jusqu’à 200.000€ par personne ?

    Pour décider en toute connaissance de cause, comparez :


    Un conseil : choisissez la tranquillité au meilleur prix

    Si vous réglez votre séjour avec une Visa Premier, Infinite ou Mastercard Gold, Platinum, souscrivez l’Assurance Tranquillité CB.
    Vous complèterez et renforcerez les garanties de l’assurance de votre carte bancaire. C’est la certitude de profiter d’une couverture optimale au meilleur prix !

    Last but not least…
    En souscrivant une assurance avec Nomade, vous profitez de l’aide de notre Service Relation Client pour accomplir vos démarches auprès de l’assureur. Vous mettez ainsi toutes les chances de votre côté pour bénéficier des garanties souscrites dans les meilleurs délais et en toute tranquillité. Si vous optez pour une assurance de carte bancaire, vous assurez vous-même les démarches et, un bon conseil, armez-vous de patience… !

    Souhaitez-vous souscrire une assurance voyage avec Nomade ?
  • Quel contrat choisir ?

  • Vous voulez dormir sur vos deux oreilles avant et pendant le voyage : choisissez le contrat Tranquillité (3,80% du prix de votre voyage)
    Vous bénéficiez d’une protection complète en cas d’annulation liée à un problème médical touchant votre personne ou vos proches, mais également si vous annulez votre séjour à cause d’un événement empêchant la réalisation du voyage. Par exemple, si jamais un volcan se réveille sans crier gare, les frais de report sont pris en charge. Perte de bagages, soucis médical, dentaire… qui menacent de gâcher votre séjour ? Vous êtes pris en charge. Pour de plus gros bobos, où que vous soyez, le contrat tranquillité assure votre rapatriement !

  • Vous hésitez car vous avez une carte bancaire qui assure : optez pour le contrat Tranquillité Carte Bancaire (2,80% du prix de votre voyage)
    Vous profitez exactement des mêmes garanties que celles du contrat Tranquillité, à la seule différence qu’il vient compléter les garanties proposées par votre assurance carte bancaire (attention, contrat réservé exclusivement aux titulaires de Visa Premier, MasterCard Gold, Platinum, Infinite, ayant réglé l’intégralité du séjour avec leur carte bancaire). En cas de problème, vous prévenez d’abord votre assurance carte bancaire, qui définira les modalités d’assistance et de dédommagement. Ensuite, votre contrat Tranquillité Carte Bancaire
  • 4 • Equipement

    Petit équipement personnel

    . Lunettes de soleil
    . Gourde isotherme (1 L min.)
    . Lampe de poche et/ou lampe frontale (étanche)
    . Crème solaire haute protection
    . Briquet pour brûler vos détritus (à mettre dans le bagage en soute)
    . Couteau pliant (à mettre dans le bagage en soute)
    . Nécessaire de toilette (produits biodégradables de préférence)
    . Papier de toilette (biodégradable si possible)
    . Serviette de toilette à séchage rapide
    . Protections auditives anti-bruit
    . Chapeau ou casquette couvrante sur le cou
    . Adaptateur de prise électrique

    Pharmacie personnelle

    Apportez vos médicaments personnels (produit anti-moustique, élastoplast, antalgiques, antiseptique intestinal,crème solaire, collyre et antibiotique à large spectre).

    On prend quels bagages ?

    Vous pouvez prendre un sac à dos ou un sac/valise à roulette (maxi 15 kg pour le vol intérieur)
    Un petit sac pour mettre vos affaires de la journée.

    On met quoi dans la valise ?

    • Vêtements légers de préférence en coton (bermudas, pantalons, t.shirt)
    • Chemises à manches longues (offrant une excellente protection contre le soleil et les moustiques et évitant une trop grande déshydratation)
    • T-shirts
    • Jogging
    • Pull
    • Cape de pluie (entre juin et octobre)
    • Anorak (pour les nuits)
    • Chaussures de randonnée légères ou sport
    • Sandales ou tennis pour raft/canoë
    • Maillot de bain

    Il convient de respecter la sensibilité des habitants du Mozambique : tenue vestimentaire décente (le port de short, de jupe très courte est par exemple à proscrire), comportement adéquat (se montrer courtois en toutes circonstances).

    5 • Formalités et santé

    Formalités

    Passeport

    Passeport en cours de validité, valable 6 mois après la date de retour pour les ressortissants français, belges et suisses. En complément, il faut que le passeport comporte deux ou trois pages vierges (selon les vols avec escale), pour recevoir les cachets d’entrée et de sortie. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches. Pour les passeports français, pour l’entrée ou transit en Afrique du Sud, seuls ceux lisibles en machine (biométriques et électroniques) ou non lisibles en machine (à lecture optique, type « Delphine ») mais délivrés après le 24 novembre 2005 sont acceptés. Pour vous aider à identifier le type de passeport français dont vous êtes titulaire, vous pouvez consulter le site Service Public http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F11603.xhtml. Passeport d’urgence. Ce document n’étant pas accepté partout, il faudra s’assurer, avant d’en faire la demande éventuelle, qu’il est reconnu par le pays concerné par le voyage ; on vérifiera également s’il implique une demande de visa (ce qui peut être le cas même pour des pays où on en est dispensé avec un passeport ordinaire). Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel. La législation française stipule que les mineurs voyageant avec leurs deux parents, ou un seul des deux, n'ont pas besoin d'être en possession d'une autorisation de sortie du territoire. En revanche, ce document est obligatoire (depuis le 15 janvier 2017) si cette condition d'accompagnement n'est pas remplie. Dans ce dernier cas, l'enfant devra présenter : passeport (ou carte d'identité, selon les exigences du pays de destination) ; le formulaire d’autorisation de sortie du territoire, signé par l'un des parents titulaires de l'autorité parentale (le formulaire d’autorisation de sortie du territoire est accessible sur le site www.service-public.fr) ; une photocopie du titre d'identité du parent signataire. Lorsqu’un mineur voyage avec l’un de ses parents dont il ne porte pas le nom, il est fortement conseillé soit de pouvoir prouver la filiation (https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F15392), soit de présenter une autorisation de sortie du territoire (formulaire Cerfa n° 15646*01) dûment remplie et signée par l’autre parent avec copie de sa pièce d’identité. Cette autorisation ne dispense pas de l’accomplissement de toute autre formalité spécifique à la destination concernant les mineurs. Il est important de le noter que si vous faîtes escale et êtes en transit par l’Afrique du Sud et si vous voyagez avec un mineur, il pourra vous être demandé de respecter les formalités d’entrée des mineurs en Afrique du Sud qui sont décrites sur le site du Quai d’Orsay accessible depuis le lien suivant. Ces pièces prouvant la filiation du mineur avec les autres personnes voyageant avec lui sont indispensables, certaines compagnies aériennes les exigeant dès l’embarquement depuis votre point de départ. Il est donc très important de suivre les recommandations suivantes : http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays/afrique-du-sud/ De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination. Permis de conduire : pour éviter tout désagrément, il peut-être utile, même pour les pays extra-européens reconnaissant officiellement sur leur territoire la validité du permis français, de se procurer également un permis de conduire international ou, à défaut, une traduction assermentée du permis français.

    Visa

    Visa obligatoire pour les ressortissants français. En procédure ordinaire, il est obtenu avant le départ auprès des services consulaires de l'ambassade (que l'accès envisagé soit terrestre ou aéroportuaire) et coûte 102 dollars US pour un mois (entrée simple). Néanmoins, les voyageurs arrivant par Vilanculos, Pemba ou Maputo, peuvent obtenir leur visa à l'arrivée. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches. Si votre visa expire pendant le séjour, il faudra le faire proroger par le consulat le plus proche (Mbabane au Swaziland ou Nelspruit en Afrique du Sud).

    Vaccins obligatoires

    La vaccination contre la fièvre jaune n’est exigée à l’arrivée que pour les voyageurs ayant séjourné récemment (ou transité plus de 12 heures) dans l’un des 42 pays d’Afrique sub-saharienne ou d’Amérique du Sud où la maladie peut être présente (voir la carte de l’OMS dans les « news santé »). Quelle que soit la législation actuelle et hors contrindications évaluées par le médecin du centre agréé, la gravité de la fièvre jaune (mais aussi le risque « administratif ») nous font recommander cette vaccination.

    Vaccins conseillés

    Comme toujours et partout, il est important d'être immunisé contre diphtérie, tétanos, coqueluche, poliomyélite, hépatites A et B, rougeole pour les enfants et en fonction des conditions de voyage, contre typhoïde et rage.

    Paludisme

    Le paludisme est présent partout au Mozambique, y compris dans la capitale Maputo et dans les îles touristiques de Barazuto, de Benguerra ou de Quilalea. La première des protections est la protection individuelle contre les moustiques par répulsifs adaptés, vêtements couvrants et moustiquaires imprégnées qui vous évitera les piqûres d'autres insectes. Le traitement préventif indispensable sera Atovaquone-Proguanil (Malarone ou un de ses génériques) ou Doxycycline. Compte tenu du risque d'effets indésirables, la prescription de méfloquine (Lariam) ne sera proposée aux voyageurs qu'en cas de bonne tolérance lors de voyages antérieurs ou de contre-indication aux autres médicaments actifs.

    6 • Le pays

    Us et coutumes

    Il est d'usage d'apporter des petits cadeaux pour les personnes que vous allez rencontrer durant votre séjour. Toutefois, dans le cadre du travail de sensibilisation que nous faisons avec les villageois, nous souhaitons que ceux-ci n'aient pas l'occasion d'assimiler venue d'étrangers et cadeaux. C’est pourquoi il est impératif de ne jamais donner directement aux populations locales.

    Si vous souhaitez participer à notre travail, nous vous proposons d'emmener plutôt des livres d'enfants illustrés, des ballons, des vêtements d'enfants et de bébé éventuellement qui par l'intermédiaire du guide, pourront être remis à un instituteur ou à un chef de village selon les besoins. Pour les cahiers, stylos... nous vous conseillons de les acheter sur place et ainsi de participer et faire fonctionner l'économie locale. Confiez-les au guide qui les remettra avec vous aux directeurs des écoles où nous passerons. Pour les fournitures médicales, faites de même, ce sera remis dans les dispensaires.

    Pour vos achats :
    Pendant vos pauses shopping, n'oubliez pas de marchander (sans exagération). Nous vous conseillons de commencer par diviser le prix annoncé par 2 ou 3 puis d'augmenter au fil de la discussion. La clé du succès ? Prendre son temps et discuter avec les commerçants. N'hésitez pas à consulter votre guide discrètement pour connaitre les bons prix (approximatifs). Attention, ne demandez pas conseil auprès de votre guide sous les yeux du commerçants ou des autres villageois, celui ci ne pourrait pas vous conseiller judicieusement.

    Si vous devez acheter des produits d'usage (cigarettes, boissons, nouriiture...) sachez que généralement les prix affichés sont des prix fixes. Cependant, certains commerçants pourraient essayer de vous tromper sur les prix de ces produits du quotidien.


    Pour vos balades :
    Vous entrez sur des territoires où les traditions sont encore très ancrées. Veillez donc lors de vos balades et de vos excursions à adopter des tenues correctes et décentes.

    Vous traversez des villages où les gens ne sont peut-être pas d'accord pour être "mitraillés" par des dizaines d'appareils photo chaque jour. Avant de prendre une photo, restez civilisé et demandez la permission. Nous traversons des villages centenaires aux traditions vivaces et la photo systématique des habitants est une attitude qui peut détruire tout essai d'échange ou de communication entre vous et vos hôtes. Lorsque sera établi un climat de confiance, demandez (faites-vous conseiller par votre accompagnateur) l’autorisation de filmer ou de photographier qui vous sera souvent généreusement accordée. Et enfin, ne photographiez jamais les enfants sans demander leur accord aux parents et aux enfants eux-mêmes. Si l’on vous refuse, alors n’insistez pas. Ne promettez d’envoyer des photos aux personnes que vous avez photographiées que si vous êtes sûr de pouvoir respecter votre engagement. Mais surtout prenez le temps de rencontrer… plus que de collectionner des portraits.

    Climat

    Le Mozambique est partagé entre une saison chaude et humide (d'octobre à mars) et une saison sèche et fraîche (d'avril à septembre).
    C'est pourquoi nous vous conseillons de vous y rendre en avril, mai, juin puis de septembre à novembre.
    En juillet et août, les températures sont très agréables, mais le vent peut sévir.
    De décembre à mars, les températures sont élevées et l'air humide.
    En janvier et février, les îles et le litoral peuvent connaitre de fortes pluies.

    Faune et flore

    L'essentiel des éléphants, buffles, zèbres se trouve dans les réserves de Niassa à l'extrême Nord du pays et dans celle de Maputo. Les fonds marins sont particulièrement riches (tortues marines, espadons, raies Manta, requins...) et les amateurs de plongée seront comblés. De nombreuses plantes endémiques existent au Mozambique. La chaîne de Chimanimani (45 espèces endémiques) et la région de Maputaland, au sud de Maputo sont remarquables pour l'observation de la flore.

    Vous serez en contact proche avec la faune locale. Nous vous demandons de suivre strictement les conseils de sécurité donnés par votre guide au traducteur. Nous campons dans des zones non fermées et voyageons souvent dans des véhicules ouverts. Peu de risque en Afrique Australe d’avoir un accident avec la faune, à condition de respecter quelques règles de sécurité sommaires. Il peut arriver des accidents avec les animaux (mais toujours beaucoup moins d’accidents qu’en Europe… vous avez statistiquement parlant beaucoup moins de risques de vous faire
    attaquer par un lion ou de mettre le pied sur un black mamba que de vous faire écraser par un bus à Paris…), c’est malheureusement bien souvent le fait d’une négligence ou d’un oubli des règles basiques de sécurité. Il y a peu de chance de voir un serpent sauf en de très rares endroits et pendant les grandes chaleurs seulement. Pour notre part, nous n'avons jamais eu aucun accident dans ces régions en plusieurs années
    d’exercice. Votre voyage comporte de nombreux déplacements en véhicules (de 4 à 12 places par véhicule selon le type de véhicule). Nous vous rappelons que le port de la ceinture de sécurité est obligatoire et que vous devez avoir votre ceinture à tout moment lorsque le véhicule est en déplacement.

    Situation environnementale :

    Quelque soit l’environnement dans lequel le voyageur se déplace, urbain ou plus naturel, il est de sa responsabilité de respecter l’endroit qu’il traverse. Voici quelques principes de base, applicables partout dans le monde. Un second paragraphe vous présente le cas échéant les problèmes environnementaux spécifiques au pays concerné.
    • Eviter de laisser certains déchets sur place et les rapporter avec soi si le pays ne dispose pas d’infrastructure d’élimination des déchets. Par exemple : les piles et batteries, les médicaments périmés, les sacs plastiques.
    • La rareté de l’eau est aujourd’hui un problème mondial. Même si le pays visité n’est pas a priori concerné par le manque, quelques réflexes doivent désormais faire partie du quotidien : préférer les douches aux bains, éviter le gaspillage, signaler les fuites éventuelles des robinets.
    • Dans la plupart des hôtels vous disposerez d’une climatisation individuelle. Il est vivement recommandé pour éviter la surconsommation énergétique et les émissions de gaz à effet de serre afférentes, de la couper systématiquement lorsque vous n’êtes pas présents dans la chambre. La climatisation n’est d’ailleurs pas forcément absolument nécessaire sous tous les climats.
    • En balade, dans certains écosystèmes fragiles, ne pas sortir des sentiers ou conduire hors-piste, limiter le piétinement et ne pas rapporter de « souvenir » : cueillir des fleurs rares, ramasser des fossiles ou des pétrifications, etc.

    Décalage horaire

    Le Mozambique est à GMT+2, c'est-à-dire :
    • en hiver, il y a une heure de décalage (quand il est 12h00 à Paris, il est 13h00 à Maputo).
    • en été, il n'y a pas de décalage horaire.

    Electricité

    La tension du réseau est de 220 volts, voire 240 volts en courant alternatif. Les prises de courant sont à trois fiches, 2 plates horizontales et une verticale. Nous vous conseillons de vous munir, avant votre départ d’un adaptateur pour tous vos appareils électriques, et multiprises, mais il est également possible de les acquérir sur place.

    7 • Tourisme responsable

    Charte éthique du voyageur

  • Charte éthique du voyageur
    Chacun de nous peut contribuer à être un voyageur responsable, attentif au monde et à ses habitants, en suivant quelques conseils, avant, pendant et après le voyage.

    Avant le voyage : Préparer son voyage, c’est d’abord s’intéresser à la destination.
  • Bien s’informer sur les habitants et leur mode de vie, le patrimoine, la religion, l’environnement, l’économie, et apprendre quelques mots dans la langue de la destination.
  • Choisir des professionnels impliqués dans le tourisme responsable : agences de voyage, tour-opérateurs, compagnies aériennes, guides, activités sur place, hébergements, restaurants.
  • N’emporter que l’essentiel, et garder de la place dans la valise pour ramener des souvenirs fabriqués localement. Se renseigner sur la pratique et les limites du marchandage des prix et sur les pourboires laissés aux professionnels : restaurants, hébergements, guides, artisans, commerçants, sans s’obstiner à vouloir obtenir des privilèges.
  • Pour partir l’esprit léger, garder l’esprit critique. S’interroger sur la réalité des risques de la destination, et se renseigner auprès des organismes compétents, sans se laisser trop influencer par certains médias.

    Pendant le voyage : Respecter aussi bien la nature que les hommes et leur culture.
  • Se mettre au diapason des us et coutumes de la destination, sans imposer ses habitudes ni son style de vie, en portant attention à la manière de s’habiller notamment dans les lieux de culte, mais aussi aux signes de richesse qui peuvent contraster avec le niveau de vie local. Goûter la cuisine locale, et être curieux des modes d’hébergements authentiques.
  • Avant de photographier une personne, prendre le temps de lui demander l’autorisation et profiter de l’occasion pour nouer le dialogue. Pour les enfants, demander l’accord des parents.
  • Comme chez soi, trier les déchets lorsque cela est possible, économiser l’eau et l’énergie. Respecter aussi les règles affichées dans les espaces naturels, afin de préserver l’équilibre des lieux, de même que dans les musées, les villes, ou sur les plages.
  • Veiller à ne pas prélever de souvenirs dans les sites naturels et archéologiques, et à ne pas favoriser le vol et les dégradations en achetant des objets sacrés ou des produits issus d’espèces protégées. Préférer le don aux associations compétentes, aux écoles, aux chefs de villages, plutôt que de favoriser la mendicité, notamment celle des enfants. Dénoncer l’exploitation sexuelle des enfants. Dans plusieurs pays dont la France, des lois poursuivent les délits sexuels commis à l’étranger.

    Après le voyage : Favoriser le dialogue entre les cultures pour permettre un tourisme facteur de paix.
  • Honorer ses engagements avec les personnes rencontrées pendant le voyage, l’envoi de photos par exemple. Si vous avez remarqué des situations graves et intolérables, les signaler à l’agence qui vous a vendu le voyage ou aux autorités compétentes.
  • Compenser tout ou partie des émissions liées à son voyage, et notamment les déplacements en avion, en contribuant à des projets de solidarité climatique. Soutenir des initiatives locales en donnant à des associations de développement, en s’engageant au sein d’ONG, ou en achetant des produits du commerce équitable.
  • Partager son expérience de voyageur, en famille, avec ses amis, ou sur les réseaux sociaux pour témoigner des richesses et des fragilités de notre planète, et faire bénéficier aux autres de conseils pour voyager mieux.
  • Préparer son prochain voyage, proche ou lointain, en prenant conscience des nombreuses vertus du tourisme, non seulement économiques et sociales mais aussi culturelles et environnementales. Le tourisme donne de la valeur au patrimoine et encourage sa protection.

    Pour de plus amples informations sur le tourisme responsable et profiter d’autres conseils pour voyager mieux : www.tourisme-responsable.org
  • Agir pour un tourisme responsable (ATR)

  • NOTRE ENGAGEMENT AUPRÈS D’AGIR POUR UN TOURISME RESPONSABLE

    L’esprit ATR
    Être membre d’ATR (Agir pour un Tourisme responsable), c’est s’engager sur la limitation des effets négatifs de l’activité touristique. C’est développer de nouvelles pratiques de tourisme responsable et durable. C’est aussi un état d’esprit qui correspond pleinement à ce que nous sommes chez Nomade Aventure et, surtout, à ce que sont nos clients.

    La labellisation
    Cela fait plusieurs années que nous sommes engagés dans une démarche qualité contrôlée, tous les ans, par un audit.

    Aujourd’hui, nous sommes labellisés avec ECOCERT, un organisme indépendant qui contrôle le respect des valeurs affichées par les entreprises.
    Nous sommes fiers dans ce cadre de participer à l’élaboration de critères mesurables pour :
  • encourager le développement d’un tourisme qualitatif pour une découverte authentique des régions d’accueil et de leur culture ;
  • veiller à ce que les retombées économiques soient le plus justement réparties entre les acteurs du voyage, et participer à un développement durable des destinations ;
  • respecter les usages et différences culturelles des régions d’accueil ;
  • respecter l’environnement et le patrimoine culturel et naturel ;
  • informer de façon transparente et sincère ;
  • s’engager en matière de compensation CO2.

    Des principes qui sont partagés par toute la tribu Nomade, mais aussi par l’ensemble de ses partenaires, prestataires ou réceptifs.

    Pour mieux comprendre notre démarche, n’hésitez pas à consulter le Cahier des charges ATR que nous devons respecter. Egalement, pour toute information concernant la labellisation ATR, rendez-vous sur le site www.tourisme-responsable.org

    Et vous, que pouvez-vous faire ?

    Nomade Aventure vous recommande d’adopter durant votre séjour une attitude fidèle aux engagements d’ATR. Ces recommandations sont précisées dans LA CHARTE ETHIQUE DU VOYAGEUR que vous avez reçue avec vos documents de voyage et que vous pouvez consulter à tout moment sur notre site Internet. Nous pouvons également vous l’envoyer par courrier, sur simple demande de votre part.

    Quelques conseils : évitez l’usage des bouteilles en plastiques, évitez les emballages en portions individuelles, et rapportez tout ce vous pouvez, en particulier les piles et emballages plastiques, difficilement recyclables actuellement dans bon nombre de pays.

  • Carte Mozambique Croisière Mozambique sur les Quirimbas

    Prolongez votre aventure !

    Pourquoi ne pas rester un peu plus longtemps, et rendre votre voyage encore plus inoubliable, en choisissant l’une de nos extensions ?

    • voyage Indonésie

      Zimbabwe

      Chutes Victoria, extension au fil du Zambèze

      • Multiactivité (Nature)
      • 3 jours
      • à partir de 245€
      Voir plus de détails
    • voyage Indonésie

      Zimbabwe

      Extension safari sur Hwange

      • Safari (Nature)
      • 3 jours
      • à partir de 630€
      Voir plus de détails
    • voyage Indonésie

      Zimbabwe

      En train de Pretoria aux Chutes Victoria

      • Bien-être (Culture | Nature)
      • 4 jours
      • à partir de 1740€
      Voir plus de détails
    Téléphone

    Ils y sont allés, ils nous en parlent

    Rien de tel que les avis de nos clients pour vous éclairer dans votre choix… et nous aider à améliorer nos voyages !

    Avatar de Anne Pascale ayant fait le voyage Safari, rando et plages du Mozambique

    Anne Pascale,
    Partie le 13/08/2019
    Très satisfait

    Mozambique, Safari, rando et plages du Mozambique

    Nous avons passé un séjour merveilleux et riche en rencontres grace à l'écoute et aux propositions de l'équipe Nomade qui a su répondre à nos attentes et celles de nos filles (20 et 24 ans). Très bonne organisation locale dans un pays qui commence à peine à s'éveiller au tourisme. Les eco-lodge en...(...)

    Voir le voyage