Mexique | Voyage sur mesure

Combiné Yucatan et Chiapas

A la découverte des incontournables de ces 2 régions avec une fin balnéaire: San Cristobal, Palenque, Campeche, Merida, Holbox

  • 18 jours
  • à partir de 2679€

Vous aimerez...

  • Profiter de la diversité des paysages rencontrés: mer, jungle, montagnes, lagunes, cenotes etc
  • Vous balader dans les villages et marchés hauts en couleur du Chiapas
  • Découvrir les sites mayas enfouis dans la forêt et rythmés par les singes hurleurs
  • Visiter le meilleur du Yucatan et du Chiapas réunis
  • Loger dans des hébergements simples ou traditionnels, mexicains et indigènes

Comparez et vous préfèrerez...

    Avec Nomade vous bénéficiez d'une assistance francophone 24h/24h durant votre voyage.

Conseil du pro !

Découvrez la nourriture du Chiapas qui est un délicieux métissage d’influences indigènes et espagnoles : le tasajo (viande de bœuf marinée dans une sauce au rocou) ou le pollo en mole (poulet et sa sauce à base de piments, d’épices et de chocolat)

Infos clés !

  • Niveau physique : Tranquille Tranquille
    Envie de vous évader, de découvrir le monde à votre rythme, sans trop vous fatiguer ? Ces voyages qui combinent approche à pied (par tranche de 1 à 4h, pas forcément quotidiennes et en moyenne) et en véhicule sont faits pour vous. En quelques mots : des formules avec ou sans dénivelé (moins de 300 m), accessibles à toute personne habituée à la marche décontractée.
  • Bien-être


  • Nature Vous rêvez d’approcher lions, éléphants ou tortues géantes… ou encore d’admirer (sans les cueillir) orchidées, rafflesias et autres plantes exotiques ? Un circuit noté 5 se consacrera surtout à la découverte d’une faune et/ou d’une flore particulièrement riches, rares et diversifiées, dans des sites naturels spectaculaires, combinant paysages extrêmement variés (arides, volcaniques, équatoriaux...) et faune exceptionnelle, facile à approcher. Si un séjour est noté 1, c’est que ses points forts sont à chercher ailleurs...

  • Culture Vous êtes plutôt féru(e) de culture, d'histoire, d’art, d’architecture, de religion ou d’archéologie ? Un périple noté 5 sera riche en visites de sites et monuments historiques (même s’il peut comprendre un peu de rando). Un voyage noté 1 ne comprend pas plus d’une seule visite culturelle.

  • Rencontre vous voyagez surtout pour aller à la rencontre de peuples aux modes de vie étonnants ?
    Une aventure notée 5 est une véritable immersion avec, la plupart du temps, un hébergement chez l’habitant. C’est un séjour où les rencontres et les échanges avec la population sont très fréquents, où vous êtes invité le cas échéant, à prendre part aux activités du village et où cueillette et découverte des us et coutumes de vos hôtes seront votre quotidien.
  • Code MEX07L

La péninsule du Yucatan et le Chiapas. Deux régions riches en histoire et sites Mayas; en nature et faune; en rencontres et caractères. Des anciennes révolutions zapatistes aux eaux turquoise des Caraïbes vous partirez dans les profondeurs d’un sud mexicain vaste et coloré. Vous rejoindrez tout d’abord l’état du Chiapas. Le Chiapas…toute une histoire…toute une cause même…connu pour son mouvement de libération dans les années 90, une personne sur 4 y est indigène. Une façon de baigner dans les racines mayas du pays et sa parfois douloureuse histoire contemporaine. Quelques jours pour vous imprégner des marchés colorés, montagnes verdoyantes et sites en pleine jungle peuplés de singes hurleurs. Une immersion dans le centre Las Guacamyas puis vous filez pour Palenque. Vous remonterez vers le nord du Yucatan pour y découvrir ses essentiels : des superbes villes coloniales (Campeche, Merida, Valladolid) et des sites mayas incroyables (Uxmal et Chichen Itza! Pour vous ressourcer après toutes ces belles découvertes, rendez-vous à Holbox les pieds dans le sable, les cocotiers en couvre chef et la Margarita dans la main droite ! Réglo, et bien mérité. Lire la suite

L'itinéraire :

  1. J1 Vol pour Tuxtla

    Départ en début de matinée sur un vol direct à destination de Tuxtla Gutierrez. Arrivée à Tuxtla, capitale de l’état du Chiapas, accueil à l'aéroport et récupération de votre véhicule de location. Il est temps de commencer l’aventure.

    • à l'hôtel
  2. J2 Tuxtla – Canyon Sumidero – San Cristobal de las Casas

    Vous partez en direction du Cañon del Sumidero et vous émerveillerez devant vos premiers paysages. Faites une halte au Chiapa de Corzo et montez sur une lancha qui naviguera à travers les impressionnantes falaises de 1000m au bord de la rivière. Sur ces falaises des cascades ont façonné d'étranges formations rocheuses et végétales comme des sapins pétrifiés. Les rives sont principalement habitées de crocodiles, de vautours, de cormorans et de singes. Vous pouvez également admirer la dimension du site depuis les hauteurs en suivant la route de Tuxtla.

    Vous prendrez ensuite la route pour San Cristobal de las Casas, ville coloniale située à 2 300 m d'altitude dans les montagnes verdoyantes du Chiapas. Le moment est venu de flâner à travers ses ruelles charmantes bordées d’édifices en stuc aux toits recouverts de tuiles rouges. Ne ratez pas ses marchés traditionnels et ses fleurs, légumes et fruits cultivés et vendus par les Indiens tzeltals et tzotzils aux costumes très colorés.

    • à l'hôtel
  3. J3 San Cristobal de las Casas

    Continuation de visite de la capitale culturelle du Chiapas, avec ses demeures sévères mais aristocratiques, ses rues étroites, rectilignes, et colorées, ses places animées ou plus tranquilles et ses églises du quartier de Santo Domingo.

    Vous trouverez également de très belles églises à San Juan Chamula. Dans cette communauté tzotzil dont les membres sont facilement reconnaissables par leurs vêtements traditionnels en laine d’agneau, noirs ou blancs, il n’est pas recommandé de prendre de photos, faites donc un detour par ce village par vous meme pour sentir l’ambiance particulière qui y règne.

    Rendez-vous cet après-midi au village Indigène de Zinacantán haut lieu de chauves-souris. Vous pourrez observer le travail quotidien des femmes de Zinacantan, tel que le tissage à la ceinture, la broderie et la cuisine et croiserez de nombreux habitants aux ponchos ornés de gros pompons et aux tons de mauve, bleu, rose…

    Eglise de Santa Lucia - San Cristobal de las Casas - Mexique
    Eglise de Santa Lucia - San Cristobal de las Casas - Mexique © Ariane Citron/fotolia.com
    • à l'hôtel
  4. J4 San Cristobal de las Casas – Comitan de Dominguez

    Vous quittez la plus vieille cité espagnole de l’Etat du Chiapas et son écrin de collines en direction de Comitan de Dominguez. Vous découvrirez ainsi la beauté de cette ville coloniale bien préservée car moins fréquentée. Ne manquez pas une pause rafraichissante en testant la boisson locale qui a pris son nom de la ville, le comiteco, à base de pulque (sève d’agave fermentée), de maguey (l’agave) et de piloncillo (sucre non raffiné). Si vous n’êtes pas convaincu, vous testerez bien des boissons au goût de chocolat et de mais moulu tells que le tascalate et le pozol.

    • à l'hôtel
  5. J5 Comitan de Dominguez – Las Guacamayas

    Après le petit déjeuner, vous prendrez la route pour rejoindre Las Guacamayas. La route est longue. A votre arrivée, installation dans le centre éco-touristique de Las Guacamayas. Vous pourrez ainsi découvrir le projet communautaire mis en place par le village contre la déforestation qui nuit fortement à la survie des grands aras rouges, « guacamayas » en espagnol. La communauté a même pensé à un stratagème pour remplacer la nidification des perroquets dans les grands arbres disparus. C’est un immense espoir pour le pays.

    • à l'hôtel
  6. J6 Las Guacamayas

    Aujourd’hui vous partirez sur les sentiers de la communauté qui vous montrera différents nids installés sur leur territoire. Vous ferez également une observation d’oiseaux en tout genre, en espérant apercevoir de beaux aras survoler dans les environs la période la plus propice s’étendant de juin à septembre. Vous pourrez également voir les singes araignées, les biches et autres petits animaux en liberté curieux de leur rendre visite !

    Portrait de femmes mexicaines
    Portrait de femmes mexicaines © Mickael Irles/fotolia.com
    • à l'hôtel
  7. J7 Las Guacamayas – Rio Lacanja

    Ce matin une belle route vous attend pour rejoindre la communauté de Lacanja. A votre arrivée vous vous installer dnas votre logement. Vous pourrez visiter les célèbres peintures maya du site de Bonampak à quelques kilomètres des cabanes ou se balader jusqu’à une belle source naturelle. Les lancandons, sont l’un des peuples restés sans contact avec la civilisation occidentale jusqu’au début du XX siècle.

    Vous passerez la nuit en cabane typique avec salle de bain à partager.

    • à l'hôtel
  8. J8 Rio Lacanja – Palenque

    Aujourd’hui, vous rejoindrez Palenque. Temps libre pour la visite de Palenque, l’un des plus importants sites de la culture Maya. Vous pourrez y apprécier les édifices imposants, au sein d’une jungle luxuriante. Le site fait d’ailleurs parti du parc national de Palenque et est inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco Vous serez impressionnés en découvrant que tout ce que vous pourrez parcourir ne représente en réalité qu’environ 10% de la totalité du site, la nature ayant repris ses droits au fil des siècles. Lors de cette balade vous ne pourrez pas louper les cris des singes, très impressionnant. Palenque abrite les vestiges de l’un des plus importants centres cérémoniels du 1er empire Maya, de nombreux edifices reconnus comme le temple des Inscriptions ou encore le palais.

    Palenque, cité maya - Chiapas - Mexique
    Palenque, cité maya - Chiapas - Mexique © Lunamarina/fotolia.com
    • à l'hôtel
  9. J9 Palenque – Campeche

    Vous quittez la frontière du Chiapas pour vous rendre dans la Péninsule du Yucatan. Premier arrêt dans le Yucanat à Campeche. Vous vous installez dans cette ville fortifiée classée au patrimoine mondial de l’UNESCO et partez à la découverte de son centre historique où le charme émane de ses petites places et ruelles colorées où très souvent viennent jouer des groupes de musiciens qui vous embarquerons aux sons et rythmes traditionnels. Cette ville est vivante et à l’image du pays. Laissez vous embarquer par l’ambiance et dansez, vivez l’instant.

    • à l'hôtel
  10. J10 Campeche

    Baladez-vous dans les rues piétonnes avec les petites boutiques d’artisanat pour dénicher des produits rares et produits localement ! Continuez votre visite par le passage des murailles dans la vieille villa avec ses nombreux bastions et forts. Ancienne ville de pirate, elle vous robera votre cœur et vous laissera un souvenir mémorable ! Pour les amateurs de vélo, vous pourriez très bien en louer un et profitez de la piste cyclable longeant la mer. A privilégier en début ou fin de journée pour éviter la chaleur. C’est également le plus bel endroit de votre séjour pour observer le coucher de soleil.

    • à l'hôtel
  11. J11 Campeche – Uxmal – Merida

    Cap pour la ville coloniale de Mérida également surnommée la « ville blanche » en référence à ses maisons, églises ayant une prédominance de la pierre calcaire de cette couleur comme matériau de construction mais également à la propreté de ses rues.

    En route, faites un stop à Uxmal. Emergeant au milieu de la jungle, Uxmal est l’un des incontournable de votre escapade en terre Maya., La Pyramide du Devin, est l'édifice le plus spectaculaire du site, depuis son sommet la vue est splendide sur cet ensemble architectural. A la tombée du jour le site organise des spectacles sons et lumières de quoi garder de beaux souvenirs.

    • à l'hôtel
  12. J12 Merida – Celestun – Merida

    Aujourd’hui nous vous proposons de mettre le cap à l’ouest à 2 heures de Merida. Vous trouverez le petit village de pêcheur de Celestun, point de départ des excursions dans le parc naturel du même nom. Levez l’ancre pour une excursion entre mangrove et mer afin d’observer un écosystème et une vie animale exceptionnels. A bord de votre lanchas (bateau à fond plat) vous tentez d’observez les aigrettes, cormorans, pélicans et crocodiles qui peuplent ce parc. Le spectacle devient admirable lorsqu’au loin vous distinguez une nuée de flamands roses ; leur couleur vive contraste avec la couleur des eaux, créant ainsi un spectacle de toute beauté.
    Votre excursion alterne entre mer et mangrove pour au final déboucher sur des plages désertes. En cas de petit creux sachez qu’il est facile dans le coin de trouver tout un tas de restaurant de poissons et fruits de mer les pieds dans le sable. Retour à Merida en fin de journée.

    • à l'hôtel
  13. J13 Merida – Chichen Itza – Valladolid

    Il faut se lever tôt pour prendre la route et aller admirer l’une des merveilles du monde moderne : Chichen itza. Symbole de l’héritage des civilisations Mayas et Toltec , Il est l’un des sites archéologiques les plus importants du Yucatan, mais aussi l’un des mieux conservé. Ce site mérite qu’on lui accorde une bonne matinée de visite. Arrivez pour 8 heures vous permet d’éviter la foule.
    Pour cette journée, équipez vous de chaussures confortables et débutez votre exploration par la pyramide El Castillo le monument phare de chichen Itza puis prenez ensuite la direction de Sacbé ancienne route maya qui vous permet d’accéder au Cénotes ( le faire à cette heure matinale vous évitera l’armada de vendeurs ambulants présents dans la journée.)

    A la fin de votre visite, direction Valladolid. Ce qui vous permet un saut dans l’histoire mexicaine. Cette charmante ville coloniale a conservé son charme avec ses jolies maisons colorées et ses ruelles pavées. Visitez la cathédrale San servacio à l’architecture représentative de l’époque puis l’ancien couvent San Bernadino de Siena, aujourd’hui reconverti en musée.
    Prenez le temps de vous perdre dans les petites ruelles, vous y croiserez surement les habitants de la ville vêtues de leur Huipil (robe traditionnelle blanche).

    • à l'hôtel
  14. J14 Valladolid – Holbox

    Aujourd’hui vous vous rendrez sur une île paradisiaque aux caraïbes. Holbox est située au nord de la péninsule du Yucatan. Route vers Chiquila d’où vous prendrez un bateau (30 minutes – billet à votre charge) vers la petite île de Holbox. Vous laisserez votre véhicule dans un parking situé à proximité de l’embarcadère (à payer sur place). Découverte de cette île de pécheurs où les habitants se déplacent dans les rues de sable en voiture de golf.
    Cet après-midi nous mettons à votre disposition des vélos (location incluse) pour explorer vos nouvelles terres. Laissez-vous tenter par quelques baignades isolées en mer turquoise.
    Nuit à Holbox.

    • à l'hôtel
  15. J15 Holbox

    Au programme de cette journée vous aurez le choix entre l´une de ces 2 options :
    - Excursion en bateau à la découverte des curiosités alentours. Vous vous rendrez tout d’abord sur l’île aux oiseaux, véritable refuge de centaines d’espèces dont d’énormes pélicans et flamants roses par exemple. Suivront le fleuve Yalahau une source d’eau douce au milieu des mangroves et un couché de soleil inoubliable à l’île de la passion.
    - Parcours guidé dans la mangrove en Kayak, le meilleur moyen pour pouvoir être en contact avec cet habitat unique.
    Nuit à Holbox.

    • à l'hôtel
  16. J16 Holbox

    Journée libre pour profiter du farniente ou la réalisation d’une activité sur l’île.
    Nuit à Holbox.

    • à l'hôtel
  17. J17 Holbox – Cancun – Départ international

    Le matin il est temps de reprendre la route direction Cancun pour votre vol international à destination de Paris. Remise de votre véhicule à l'aéroport et fin de votre aventure mexicaine.

    • à bord
  18. J18 Fin de votre aventure

    Arrivée en début de matinée

  19. Comment personnaliser votre voyage ?

    Au Mexique nous exauçons tous vos rêves les plus fous! Nous faisons du sur mesure! Sentez vous libres de nous demander des changements sur ce programme: plus court, plus long, plus sportif, plus tranquille nous ferons ce que vous voudrez. Consultez nous!

Le prix comprend :

  • Les vols internationaux et les taxes aéroportuaires
  • la location d’un véhicule de type Chevy CS ou similaire (pour 2 à 3 personnes) ou de type Cherokee ou similaire (pour 4 à 5 personnes) avec assurance de base
  • 16 nuits dans des hébergements de charme, hôtels plus simples et cabanes en communauté indigène
  • les petits déjeuners (sauf le J1)
  • le diner à Lacanja
  • le sentier à Las Guacamayas
  • le prêt d’un téléphone portable, l'assistance francophone et le carnet de route

    Et en bonus chez nomade aventure pas de frais de dossier !

Le prix ne comprend pas :

  • Les frais d’essence et assurances complémentaires du véhicule de location
  • Les déjeuners et dîners
  • Les dépenses personnelles, boissons et pourboires
  • Les activités optionnelles et autres visites payantes

Prix avec aérien

à partir de 3179€ / pers. base 2 participants
à partir de 2679€ / pers. base 4 participants

Prix sans aérien

à partir de 2479€ / pers. base 2 participants
à partir de 1979€ / pers. base 4 participants

1 • Détails du voyage

Esprit du voyage

La réussite de tout voyage est un délicat mélange de bonne humeur, de sentiments d'entraide, de convivialité, d'esprit de découverte, de bonne volonté, d'une participation aux tâches communes ainsi que le respect des traditions locales. Et n’oubliez pas des imprévus sont toujours possibles, dans ces moments adoptez la Nomade attitude : patience et tolérance.

2 • Budget

Le prix comprend :

  • Les vols internationaux et les taxes aéroportuaires
  • la location d’un véhicule de type Chevy CS ou similaire (pour 2 à 3 personnes) ou de type Cherokee ou similaire (pour 4 à 5 personnes) avec assurance de base
  • 16 nuits dans des hébergements de charme, hôtels plus simples et cabanes en communauté indigène
  • les petits déjeuners (sauf le J1)
  • le diner à Lacanja
  • le sentier à Las Guacamayas
  • le prêt d’un téléphone portable, l'assistance francophone et le carnet de route

    Et en bonus chez nomade aventure pas de frais de dossier !
  • Le prix ne comprend pas :

  • Les frais d’essence et assurances complémentaires du véhicule de location
  • Les déjeuners et dîners
  • Les dépenses personnelles, boissons et pourboires
  • Les activités optionnelles et autres visites payantes
  • Frais d’annulation

    Afin de tenir compte des contraintes imposées par nos prestataires pour votre voyage, et conformément à nos conditions de vente, en cas d’annulation de votre part avant le commencement du voyage, nous vous appliquerons des frais d’annulation basés sur nos frais réels justifiés à la date de votre annulation.

    3 • Assurances

    Pourquoi souscrire une assurance ?

  • Parce qu’on ne sait jamais ce qui peut vous arriver avant votre voyage, ou pendant !
    Malgré tous nos talents, nous ne savons pas encore prédire l’avenir…
  • Parce qu’on viendra vous chercher même à Bab el-Oued !
    Où que vous soyez, au fin fond de la Pampa, perdu dans les steppes ou perché sur un iceberg, notre assureur viendra vous chercher en cas de problème ! Bon, sauf sur la Lune, qu’on refuse toujours d’ajouter au contrat puisque notre fusée à propulsion d’idées ne serait pas aux normes européennes, bref…
  • Parce qu’on assure !
    Même si vous avez une carte bancaire qui assure, nous vous conseillons de vous renseigner pour connaître précisément les clauses de votre contrat ! Vous verrez que les plafonds de dédommagement et les garanties de notre assurance sont généralement plus avantageux que ceux proposés par des assurances classiques.

    Pendant le voyage : comment ça marche en cas de pépin ?
    Le bon réflexe : appelez ! Dès la survenue du problème, et avant d’engager quelque frais que ce soit, appelez Mutuaide Assistance (01 45 16 43 19) ou demandez à l’équipe locale de vous assister. Le plateau d’assistance est disponible 24h/24 et 7 jours/ 7.

    Etes-vous bien certain de ne pas vouloir souscrire une assurance voyage ?
    Pour le savoir, posez-vous les bonnes questions :
  • vos garanties couvrent-elles l’ensemble des participants de ce séjour ?
  • en cas de voyage interrompu, vos garanties proposent-elles un séjour de compensation ?
  • vos garanties assurent-elles le remboursement des frais médicaux à l’étranger jusqu’à 200.000€ par personne ?

    Pour décider en toute connaissance de cause, comparez :


    Un conseil : choisissez la tranquillité au meilleur prix

    Si vous réglez votre séjour avec une Visa Premier, Infinite ou Mastercard Gold, Platinum, souscrivez l’Assurance Tranquillité CB.
    Vous complèterez et renforcerez les garanties de l’assurance de votre carte bancaire. C’est la certitude de profiter d’une couverture optimale au meilleur prix !

    Last but not least…
    En souscrivant une assurance avec Nomade, vous profitez de l’aide de notre Service Relation Client pour accomplir vos démarches auprès de l’assureur. Vous mettez ainsi toutes les chances de votre côté pour bénéficier des garanties souscrites dans les meilleurs délais et en toute tranquillité. Si vous optez pour une assurance de carte bancaire, vous assurez vous-même les démarches et, un bon conseil, armez-vous de patience… !

    Souhaitez-vous souscrire une assurance voyage avec Nomade ?
  • Quel contrat choisir ?

  • Vous voulez dormir sur vos deux oreilles avant et pendant le voyage : choisissez le contrat Tranquillité (3,80% du prix de votre voyage)
    Vous bénéficiez d’une protection complète en cas d’annulation liée à un problème médical touchant votre personne ou vos proches, mais également si vous annulez votre séjour à cause d’un événement empêchant la réalisation du voyage. Par exemple, si jamais un volcan se réveille sans crier gare, les frais de report sont pris en charge. Perte de bagages, soucis médical, dentaire… qui menacent de gâcher votre séjour ? Vous êtes pris en charge. Pour de plus gros bobos, où que vous soyez, le contrat tranquillité assure votre rapatriement !

  • Vous hésitez car vous avez une carte bancaire qui assure : optez pour le contrat Tranquillité Carte Bancaire (2,80% du prix de votre voyage)
    Vous profitez exactement des mêmes garanties que celles du contrat Tranquillité, à la seule différence qu’il vient compléter les garanties proposées par votre assurance carte bancaire (attention, contrat réservé exclusivement aux titulaires de Visa Premier, MasterCard Gold, Platinum, Infinite, ayant réglé l’intégralité du séjour avec leur carte bancaire). En cas de problème, vous prévenez d’abord votre assurance carte bancaire, qui définira les modalités d’assistance et de dédommagement. Ensuite, votre contrat Tranquillité Carte Bancaire
  • 4 • Equipement

    Petit équipement personnel

    . Lunettes de soleil
    . Gourde isotherme (1 L min.)
    . Lampe de poche et/ou lampe frontale
    . Crème solaire haute protection
    . Briquet pour brûler vos détritus (à mettre dans le bagage en soute)
    . Couteau pliant (à mettre dans le bagage en soute)
    . Nécessaire de toilette (produits biodégradables de préférence)
    . Papier de toilette (biodégradable si possible)
    . Serviette de toilette à séchage rapide
    . Protections auditives anti-bruit
    . Chapeau ou casquette couvrante sur le cou
    . Adaptateur de prise électrique

    5 • Formalités et santé

    Formalités

    Passeport

    Passeport en cours de validité, valable pour la durée du séjour, pour les ressortissants français, belges ou suisses. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches. Passeport d’urgence. Ce document n’étant pas accepté partout, il faudra s’assurer, avant d’en faire la demande éventuelle, qu’il est reconnu par le pays concerné par le voyage ; on vérifiera également s’il implique une demande de visa (ce qui peut être le cas même pour des pays où on en est dispensé avec un passeport ordinaire). Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel. La législation française stipule que les mineurs voyageant avec leurs deux parents, ou un seul des deux, n'ont pas besoin d'être en possession d'une autorisation de sortie du territoire. En revanche, ce document est obligatoire (depuis le 15 janvier 2017) si cette condition d'accompagnement n'est pas remplie. Dans ce dernier cas, l'enfant devra présenter : passeport (ou carte d'identité, selon les exigences du pays de destination) ; le formulaire d’autorisation de sortie du territoire, signé par l'un des parents titulaires de l'autorité parentale (le formulaire d’autorisation de sortie du territoire est accessible sur le site www.service-public.fr) ; une photocopie du titre d'identité du parent signataire. Si l’enfant est accompagné d’un seul parent, portant un autre nom que le sien, il devra être muni d’un document (livret de famille) prouvant la filiation. Un mineur de moins de 17 ans voyageant seul (ou sans être accompagné d’un responsable légal) disposera d’un document notarié établissant que ses parents ou responsables légaux autorisent le voyage (si ce document est émis ailleurs qu’au Mexique, il devra être légalisé par un notaire et/ou apostillé et traduit en espagnol). Si votre voyage au Mexique vous amène à passer la frontière des États-Unis par voie terrestre, vous devrez, même pour une excursion, remplir un formulaire I94W, délivré par les autorités d'immigration à l'arrivée, acquitter un droit de 6 dollars environ (payable en dollars américains uniquement) et présenter votre passeport. Permis de conduire : pour éviter tout désagrément, il peut-être utile, même pour les pays extra-européens reconnaissant officiellement sur leur territoire la validité du permis français, de se procurer également un permis de conduire international ou, à défaut, une traduction assermentée du permis français. Si votre voyage implique que vous transitiez par les États-Unis : DOCUMENTS. Pour entrer sans visa, tout voyageur français, belge ou suisse (cela concerne aussi les enfants quel que soit leur âge) se rendant, par air ou par mer, aux Etats-Unis (ou y transitant) pour un voyage touristique ne dépassant pas 90 jours, doit être en possession d´un passeport individuel portant sur la couverture le symbole « puce électronique ». A partir du 15 janvier 2017, l'autorisation de sortie du territoire est rétablie pour les mineurs français voyageant sans au moins l'un de leurs parents. ESTA. Tous les voyageurs français, belges ou suisses se rendant, par air ou par mer, aux États-Unis (ou y transitant) pour un voyage touristique, devront être en possession, avant d’embarquer, d'une autorisation électronique d'ESTA (Système électronique d'autorisation de voyage). Le formulaire ESTA devra être imprimé, avec la mention « autorisation accordée » et présenté à l’enregistrement. Ce document, simple autorisation d’embarquement, n'est pas une garantie d'admission sur le territoire des USA. Une fois accordée, cette autorisation est valable pour une ou plusieurs entrées et ce pendant deux ans (ou jusqu’à expiration de la validité du passeport du demandeur). Les formulaires en ligne sont accessibles sur le site : https://esta.cbp.dhs.gov/ (la demande doit être faite au plus tard 72 heures avant le départ). L’autorisation d’ESTA est payante : 14 dollars US (tarif janvier 2017), à régler par carte bancaire au moment de la demande. ENTREE AUX ETATS-UNIS. À l’arrivée, les services de l'immigration prennent une photo de votre visage et vos empreintes digitales. Patientez derrière la ligne jaune tant que l’on ne vous invite pas à la franchir, cela peut durer un certain temps. Les contrôles de douane se font au premier point d’entrée sur le territoire. Passée l’immigration, vous récupérez vos bagages sur les tapis roulants et vous rendez à la douane. En cas de continuation aérienne, vous devrez récupérer vos bagages et les apporter aux tapis-bagages qui desservent les correspondances (connecting flights). Ils seront dirigés vers votre destination finale. RESTRICTIONS A L'EXEMPTION DE VISA. Il est à noter que les voyageurs ayant effectué un séjour en Iran (mais aussi en Irak, en Syrie, en Libye, en Somalie, au Yémen ou au Soudan) depuis le 1er mars 2011 devront, s'ils souhaitent se rendre aux Etats-Unis ou y transiter, faire en personne une demande de visa auprès du consulat américain, et ce même s'ils sont citoyens d'un pays relevant du Programme d'exemption de visa. Cette mesure s'applique également aux binationaux dont l'une des nationalités est iranienne, irakienne, syrienne, libyenne, somalienne, yéménite ou soudanaise. Si votre voyage implique que vous transitiez par le Canada : AVE. A partir du 10 novembre 2016, les voyageurs dispensés de visa qui prennent un vol à destination du Canada, ou qui transitent par le Canada vers leur destination finale, devront obtenir une autorisation de voyage électronique (AVE). Elle est valable 5 ans (à condition que votre passeport ait une validité équivalente) et coûte 7 dollars canadiens. L'AVE n'est pas exigée des citoyens des Etats-Unis, ni des voyageurs possédant un visa valide. Elle ne l'est pas non plus des voyageurs entrant au Canada par voie terrestre ou maritime. Le formulaire ad hoc doit être complété au plus tard 72 heures avant le départ sur le site http://www.cic.gc.ca/francais/visiter/ave-commencer.asp Les femmes mariées doivent faire cette demande à leur nom de jeune fille. Attention ! des sites non officiels proposent de délivrer l'AVE aux voyageurs à des tarifs exorbitants ; il arrive même que l'autorisation ne soit pas délivrée, ou pas reconnue par les autorités canadiennes. Veillez à faire la demande à l'adresse mentionnée ci-dessus. APPAREILS ELECTRONIQUES. De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les États-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.

    Visa

    Pas de visa pour les ressortissants français, belges ou suisses (séjour de moins de 90 jours). Une carte de tourisme individuelle sera toutefois établie dans l’avion. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches. Attention ! les voyageurs séjournant dans l'Etat du Quintana Roo (Cancun, Playa) seront attentifs à avoir toujours sur eux leur passeport (original) et leur carte de tourisme : les contrôles sont fréquents et ceux qui ne pourraient présenter les documents demandés s'exposent à des mesures de contrainte.

    Formalités spécifiques

    PASSEPORT

    Passeport en cours de validité, valable pour la durée du séjour, pour les ressortissants français. Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l'ambassade.

    Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel. Toutefois, si l’enfant, de moins de quinze ans, est porté sur votre passeport délivré avant le 12 juin 2006, cette inscription est valable jusqu’au terme de la validité du passeport.
    Si l’enfant est accompagné d’un seul parent, portant un autre nom que le sien, il devra être muni d’un document (livret de famille) prouvant la filiation.
    Un mineur de moins de 17 ans voyageant seul (ou sans être accompagné d’un responsable légal) disposera d’un document notarié établissant que ses parents ou responsables légaux autorisent le voyage (si ce document est émis ailleurs qu’au Mexique, il devra être légalisé par un notaire et/ou apostillé et traduit en espagnol).

    Si votre voyage au Mexique vous amène à passer la frontière des Etats-Unis par voie terrestre, vous devrez, même pour une excursion, remplir un formulaire I94W, délivré par les autorités d'immigration à l'arrivée, acquitter un droit de 6 dollars environ (payable en dollars américains uniquement, tarif septembre 2010) et présenter l'un des passeports mentionnés ci-dessous.

    Si votre voyage implique que vous transitiez par les Etats-Unis :

    Pour entrer sans visa, tout voyageur français (cela concerne aussi les enfants quel que soit leur âge) se rendant, par air ou par mer, aux Etats-Unis (ou y transitant) pour un voyage touristique ne dépassant pas 90 jours, doit être en possession d´un passeport électronique individuel (lecture horizontale et symbole puce électronique) ou d´un passeport individuel à lecture optique en cours de validité émis au plus tard le 25 octobre 2005. Un mineur voyageant seul n’a pas besoin d’autorisation de sortie du territoire dès lors qu'il a un passeport individuel.

    Tous les voyageurs français se rendant, par air ou par mer, aux Etats-Unis (ou y transitant) pour un voyage touristique, devront être en possession, avant d’embarquer, d´une autorisation électronique d´ESTA (Système électronique d´autorisation de voyage). Le formulaire ESTA devra être imprimé, avec la mention « autorisation accordée » et présenté à l’enregistrement. Ce document, simple autorisation d’embarquement, n´est pas une garantie d´admission sur le territoire des USA. Une fois accordée, cette autorisation est valable pour une ou plusieurs entrées et ce pendant deux ans (ou jusqu’à expiration de la validité du passeport du demandeur).
    Les formulaires en ligne sont accessibles sur le site : https://esta.cbp.dhs.gov/ (la demande doit être faite au plus tard 72 heures avant le départ). L’autorisation d’ESTA est payante : 14 dollars US (tarif janvier 2013), à régler par carte bancaire au moment de la demande.

    Attention ! le transport des bagages est payant.
    Sur un vol au départ de l’Europe et à destination des Etats-Unis, vous êtes autorisés à emporter deux bagages de soute par personne : le premier (d’un poids maximum de 23 kg) est gratuit ; le second (d’un poids maximum de 23 kg) est payant. Par contre, si, aux Etats-Unis, vous effectuez un vol domestique, la règle du bagage gratuit ne s’applique plus : la compagnie vous demandera de payer le transport de vos bagages.

    A l’arrivée, les services de l´immigration prennent une photo de votre visage et vos empreintes digitales. Patientez derrière la ligne jaune tant que l’on ne vous invite pas à la franchir, cela peut durer un certain temps...

    Les contrôles de douane se font au premier point d’entrée sur le territoire. Passée l’immigration, vous récupérez vos bagages sur les tapis roulants et vous rendez à la douane. En cas de continuation aérienne, vous devrez récupérer vos bagages et les apporter aux tapis-bagages qui desservent les correspondances (connecting flights). Ils seront dirigés vers votre destination finale.

    Passeports d'urgence et temporaires.
    Pour se rendre aux Etats-Unis, ou y effectuer un transit, dans le cadre du Programme d’exemption de visa, les passeports d’urgence et temporaires ne sont valides que sous le format électronique (passeports électroniques). Un passeport électronique est muni d’une puce incorporée contenant une photo numérisée, des données d’identité et autres informations concernant le titulaire ; sa couverture porte un symbole doré. Actuellement, les passeports français temporaires ne sont pas électroniques.
    Les voyageurs arrivant aux Etats-Unis dans le cadre du Programme d’exemption de visa avec un passeport ne répondant pas aux exigences requises peuvent se voir imposer des formalités complémentaires (visa) et (ou) se voir refuser l’accès au territoire américain.

    Vous retrouverez cette rubrique sur le site de l'ambassade des Etats-Unis à Paris : http://french.france.usembassy.gov/niv-exemption.html (rubrique « Visas », puis « Séjour temporaire », puis « Programme d'exemption de visa »).

    De nouvelles mesures de sécurité entrent en vigueur cet été dans les aéroports: les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables …) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent être en mesure de pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.

    VISA

    Pas de visa pour les ressortissants français, belges ou suisses (séjour de moins de 90 jours). Une carte de tourisme individuelle sera toutefois établie dans l’avion. Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l'ambassade.

    Attention ! les voyageurs séjournant dans l'Etat du Quintana Roo (Cancun, Playa) seront attentifs à avoir toujours sur eux leur passeport (original) et leur carte de tourisme : les contrôles sont fréquents et ceux qui ne pourraient présenter les documents demandés s'exposent à des mesures de contrainte. On conservera à l'hôtel une copie de son titre de voyage.

    SANTE

    Vaccins conseillés

    Il faudra, bien sûr, être vacciné (ou immunisé) contre diphtérie, tétanos, coqueluche et poliomyélite, hépatites A et B, rougeole (surtout pour les enfants). Et, éventuellement, si le séjour est long ou aventureux, contre typhoïde (par Typhim Vi ou par Tyavax - conjugué avec hépatite A), rage.


    Dengue

    On distingue la dengue classique et la dengue hémorragique, qui peut être mortelle. Les autorités sanitaires précisent toutefois que la maladie ne peut atteindre la capitale du pays puisque le moustique ne survit pas à plus de 1200 m d’altitude. Il n’existe ni vaccin, ni thérapie antivirale. Elle doit être soignée par l’utilisation exclusive de paracétamol ; l’utilisation d’aspirine est formellement déconseillée. Pour s’en protéger, seules les mesures de bon sens s’imposent :
    utilisation de produits anti-moustiques; protection par des moustiquaires; port de vêtements longs.
    Il convient de consulter un médecin en cas d’apparition de symptômes liés à cette maladie et rappelant ceux de la grippe (fortes fièvres, maux de tête violents, perte d’appétit, problèmes gastro-intestinaux et éruption cutanée).


    Vaccins obligatoires

    Aucun vaccin n'est exigé à l'arrivée pour les voyageurs arrivant d'Europe ou des Etats-Unis.

    L’insistance actuelle avec laquelle nous recommandons, aux voyageurs en Amérique centrale, Amérique du sud (sauf Uruguay et Chili) et Caraïbes, la vaccination contre la fièvre jaune, même si elle n’est pas obligatoire à l’entrée pour ceux qui arrivent directement d’Europe ou des Etats-Unis, est moins liée au risque de contracter la maladie qu’à la variabilité du risque administratif en cas de voyage itinérant d’un pays de la région à un autre. D’autre part, la possibilité de modification de la Réglementation sanitaire internationale (recommandation devenant obligation) entre l’inscription à un voyage et le départ effectif, mais aussi la récente (juillet 2016) prolongation à vie de la validité de la vaccination, nous conforte dans nos incitations. Elles seront (ou non) confirmées par le médecin du Centre de vaccinations internationales, en fonction du risque et de la législation.

    Vaccins conseillés

    Vaccins universels : DTCP + rougeole, oreillons, rubéole pour les enfants.
    Hépatite A (maladie à transmission alimentaire) ; l'immunité peut être acquise par vaccination, mais aussi par contact muet avec le virus lors de voyages antérieurs (à vérifier par recherche d'anticorps protecteurs).
    Hépatite B, vaccination proposée aux voyageurs à risque : si la transmission par sang contaminé est, aujourd'hui, nulle en milieu médical, les risques, comme ceux des autres maladies à transmission sexuelle (SIDA, syphilis et, probablement Zika) restent présents.

    Paludisme

    Maladies transmises par les moustiques (dengue, chikungunya, Zika et, de moins en moins, paludisme) : importance de se protéger des moustiques (répulsifs peau et vêtements, moustiquaires imprégnées). L'altitude limite les risques de paludisme, qui ne persistent que dans les zones rurales peu touristiques du Chiapas, de Chihuahua et d'Oaxaca. La prise de chloroquine (Navaquine) n'est pas indispensable dans le cadre de voyages touristiques.

    6 • Le pays

    7 • Tourisme responsable

    Charte éthique du voyageur

  • Charte éthique du voyageur
    Chacun de nous peut contribuer à être un voyageur responsable, attentif au monde et à ses habitants, en suivant quelques conseils, avant, pendant et après le voyage.

    Avant le voyage : Préparer son voyage, c’est d’abord s’intéresser à la destination.
  • Bien s’informer sur les habitants et leur mode de vie, le patrimoine, la religion, l’environnement, l’économie, et apprendre quelques mots dans la langue de la destination.
  • Choisir des professionnels impliqués dans le tourisme responsable : agences de voyage, tour-opérateurs, compagnies aériennes, guides, activités sur place, hébergements, restaurants.
  • N’emporter que l’essentiel, et garder de la place dans la valise pour ramener des souvenirs fabriqués localement. Se renseigner sur la pratique et les limites du marchandage des prix et sur les pourboires laissés aux professionnels : restaurants, hébergements, guides, artisans, commerçants, sans s’obstiner à vouloir obtenir des privilèges.
  • Pour partir l’esprit léger, garder l’esprit critique. S’interroger sur la réalité des risques de la destination, et se renseigner auprès des organismes compétents, sans se laisser trop influencer par certains médias.

    Pendant le voyage : Respecter aussi bien la nature que les hommes et leur culture.
  • Se mettre au diapason des us et coutumes de la destination, sans imposer ses habitudes ni son style de vie, en portant attention à la manière de s’habiller notamment dans les lieux de culte, mais aussi aux signes de richesse qui peuvent contraster avec le niveau de vie local. Goûter la cuisine locale, et être curieux des modes d’hébergements authentiques.
  • Avant de photographier une personne, prendre le temps de lui demander l’autorisation et profiter de l’occasion pour nouer le dialogue. Pour les enfants, demander l’accord des parents.
  • Comme chez soi, trier les déchets lorsque cela est possible, économiser l’eau et l’énergie. Respecter aussi les règles affichées dans les espaces naturels, afin de préserver l’équilibre des lieux, de même que dans les musées, les villes, ou sur les plages.
  • Veiller à ne pas prélever de souvenirs dans les sites naturels et archéologiques, et à ne pas favoriser le vol et les dégradations en achetant des objets sacrés ou des produits issus d’espèces protégées. Préférer le don aux associations compétentes, aux écoles, aux chefs de villages, plutôt que de favoriser la mendicité, notamment celle des enfants. Dénoncer l’exploitation sexuelle des enfants. Dans plusieurs pays dont la France, des lois poursuivent les délits sexuels commis à l’étranger.

    Après le voyage : Favoriser le dialogue entre les cultures pour permettre un tourisme facteur de paix.
  • Honorer ses engagements avec les personnes rencontrées pendant le voyage, l’envoi de photos par exemple. Si vous avez remarqué des situations graves et intolérables, les signaler à l’agence qui vous a vendu le voyage ou aux autorités compétentes.
  • Compenser tout ou partie des émissions liées à son voyage, et notamment les déplacements en avion, en contribuant à des projets de solidarité climatique. Soutenir des initiatives locales en donnant à des associations de développement, en s’engageant au sein d’ONG, ou en achetant des produits du commerce équitable.
  • Partager son expérience de voyageur, en famille, avec ses amis, ou sur les réseaux sociaux pour témoigner des richesses et des fragilités de notre planète, et faire bénéficier aux autres de conseils pour voyager mieux.
  • Préparer son prochain voyage, proche ou lointain, en prenant conscience des nombreuses vertus du tourisme, non seulement économiques et sociales mais aussi culturelles et environnementales. Le tourisme donne de la valeur au patrimoine et encourage sa protection.

    Pour de plus amples informations sur le tourisme responsable et profiter d’autres conseils pour voyager mieux : www.tourisme-responsable.org
  • Agir pour un tourisme responsable (ATR)

  • NOTRE ENGAGEMENT AUPRÈS D’AGIR POUR UN TOURISME RESPONSABLE

    L’esprit ATR
    Être membre d’ATR (Agir pour un Tourisme responsable), c’est s’engager sur la limitation des effets négatifs de l’activité touristique. C’est développer de nouvelles pratiques de tourisme responsable et durable. C’est aussi un état d’esprit qui correspond pleinement à ce que nous sommes chez Nomade Aventure et, surtout, à ce que sont nos clients.

    La labellisation
    Cela fait plusieurs années que nous sommes engagés dans une démarche qualité contrôlée, tous les ans, par un audit.

    Aujourd’hui, nous sommes labellisés avec ECOCERT, un organisme indépendant qui contrôle le respect des valeurs affichées par les entreprises.
    Nous sommes fiers dans ce cadre de participer à l’élaboration de critères mesurables pour :
  • encourager le développement d’un tourisme qualitatif pour une découverte authentique des régions d’accueil et de leur culture ;
  • veiller à ce que les retombées économiques soient le plus justement réparties entre les acteurs du voyage, et participer à un développement durable des destinations ;
  • respecter les usages et différences culturelles des régions d’accueil ;
  • respecter l’environnement et le patrimoine culturel et naturel ;
  • informer de façon transparente et sincère ;
  • s’engager en matière de compensation CO2.

    Des principes qui sont partagés par toute la tribu Nomade, mais aussi par l’ensemble de ses partenaires, prestataires ou réceptifs.

    Pour mieux comprendre notre démarche, n’hésitez pas à consulter le Cahier des charges ATR que nous devons respecter. Egalement, pour toute information concernant la labellisation ATR, rendez-vous sur le site www.tourisme-responsable.org

    Et vous, que pouvez-vous faire ?

    Nomade Aventure vous recommande d’adopter durant votre séjour une attitude fidèle aux engagements d’ATR. Ces recommandations sont précisées dans LA CHARTE ETHIQUE DU VOYAGEUR que vous avez reçue avec vos documents de voyage et que vous pouvez consulter à tout moment sur notre site Internet. Nous pouvons également vous l’envoyer par courrier, sur simple demande de votre part.

    Quelques conseils : évitez l’usage des bouteilles en plastiques, évitez les emballages en portions individuelles, et rapportez tout ce vous pouvez, en particulier les piles et emballages plastiques, difficilement recyclables actuellement dans bon nombre de pays.

  • Prolongez votre aventure...

    Pourquoi ne pas rester un peu plus longtemps, et rendre votre voyage encore plus inoubliable, en choisissant l’une de nos extensions ?

    voyage Indonésie

    Mexique

    Communauté Maya

    • Randonnée / trek (Rencontre | Nature)
    • 4 jours
    • à partir de 249€
    Voir plus de détails
    voyage Indonésie

    Mexique

    Mexico

    • Culture & civilisations (Culture)
    • 3 jours
    • à partir de 619€
    Voir plus de détails
    Téléphone

    Ils y sont allés, ils nous en parlent

    Rien de tel que les avis de nos clients pour vous éclairer dans votre choix… et nous aider à améliorer nos voyages !

    Avatar de Christelle ayant fait le voyage L'essentiel du Yucatan

    Christelle,
    Partie le 03/05/2018
    Très satisfait

    Mexique, L'essentiel du Yucatan

    Nous avons été pris en charge du début à la fin. La formule sur mesure nous a offert une belle indépendance bien que cadrée comme nous l'espérons. Pas de mauvaise surprise.

    Voir le voyage
    Avatar de Sylvain ayant fait le voyage MEXIQUE SUR MESURE

    Sylvain,
    Parti le 04/04/2018
    Très satisfait

    Mexique, MEXIQUE SUR MESURE

    Nous avons tous été très satisfaits de notre périple.
    Un coup de cœur particulier pour notre séjour dans une famille maya.
    Le choix des hébergements entre hotel de charme et eco-lodge correspondait à nos attentes.
    Un petit regret est de ne pas avoir eu un hotel donant sur la plage à...(...)

    Voir le voyage