Japon | Voyage en individuel

Le Japon sans sushi

Découverte de Tokyo, Kyoto, Koyasan et plus encore

  • 16 jours sur place
  • à partir de 2769€
  • (hors aérien)

Vous aimerez...

  • Découvrir les étapes essentielles du Japon pour un premier séjour inoubliable
  • Voyager entre modernité et tradition d'étapes en étapes
  • Marcher dans Kyoto et avoir l'impression de voir le Japon d'antan
  • Passer votre temps la tête en l'air dans Tokyo
  • Vous régaler en découvrant l'art culinaire typique japonais

Conseil du pro !

Allez manger un Ikayaki, une omelette japonaise à base de calamar au DECKS Tokyo Beach.

Infos clés !

  • Niveau physique : Tranquille Tranquille
    Envie de vous évader, de découvrir le monde à votre rythme, sans trop vous fatiguer ? Ces voyages qui combinent approche à pied (par tranche de 1 à 4h, pas forcément quotidiennes et en moyenne) et en véhicule sont faits pour vous. En quelques mots : des formules avec ou sans dénivelé (moins de 300 m), accessibles à toute personne habituée à la marche décontractée.
  • En transports locaux


  • Nature Vous rêvez d’approcher lions, éléphants ou tortues géantes… ou encore d’admirer (sans les cueillir) orchidées, rafflesias et autres plantes exotiques ? Un circuit noté 5 se consacrera surtout à la découverte d’une faune et/ou d’une flore particulièrement riches, rares et diversifiées, dans des sites naturels spectaculaires, combinant paysages extrêmement variés (arides, volcaniques, équatoriaux...) et faune exceptionnelle, facile à approcher. Si un séjour est noté 1, c’est que ses points forts sont à chercher ailleurs...

  • Culture Vous êtes plutôt féru(e) de culture, d'histoire, d’art, d’architecture, de religion ou d’archéologie ? Un périple noté 5 sera riche en visites de sites et monuments historiques (même s’il peut comprendre un peu de rando). Un voyage noté 1 ne comprend pas plus d’une seule visite culturelle.

  • Rencontre vous voyagez surtout pour aller à la rencontre de peuples aux modes de vie étonnants ?
    Une aventure notée 5 est une véritable immersion avec, la plupart du temps, un hébergement chez l’habitant. C’est un séjour où les rencontres et les échanges avec la population sont très fréquents, où vous êtes invité le cas échéant, à prendre part aux activités du village et où cueillette et découverte des us et coutumes de vos hôtes seront votre quotidien.
  • Code JAP01L

Le Japon est décidément un pays à part ! A l’image de Kyoto et Tokyo, ces deux villes, qui sont l’exact opposé, jusque dans le nom qu’elle porte, comme si elles se regardaient dans un miroir. L’une est traditionnelle, l’autre moderne. Au milieu, un voyage dans le temps… Alors, enfilez votre Yukata,... ce kimono en coton que l’on porte pour se mettre à l’aise, et laissez-vous guider par le bruit de vos zori, ses sandales japonaises en paille de riz.¤¤L’aventure débute dans les petites ruelles de la ville aux deux mille temples où les Samouraïs ont traînés leurs sabres à faire trembler les dragons. Vous méditerez sur le sens de la vie en haut du mont Koya dans un shukubo, temple bouddhiste qui propose de passer la nuit, en contemplant un jardin zen ou l’éclosion d’une fleur, sans pour autant devenir moine. Puis le "bullet train" ou shinkansen vous emmènera à 300 km/h vers Tokyo la survoltée, la lumineuse, l’électrique, la passionnée, la rebelle. Des goûts, des couleurs et des saveurs sont au programme de ce menu, alors préparez vos baguettes avant de revêtir un joli "yukata" dans un "ryokan" et trempez les pieds dans un "onsen" ! Rassurez-vous… bientôt, tous ces mots vous seront familiers. > lire la suite

L'itinéraire :

  1. J1 Arrivée à Osaka-Kyoto

    Arrivée à l’aéroport International de Osaka Kansai.
    Déplacement à pied jusqu’ à la gare d’Osaka Kansai.
    RDV au bureau de JR pour obtenir le Japan Rail Pass. Départ pour la gare de Kyoto

  2. J2 Kyoto

    Petit déjeuner à l’Hôtel.
    Toute la journée, visite de la ville de Kyoto à pied.
    - Gion :
    Le quartier de Gion vient souvent à l'esprit lorsqu'on évoque Kyoto. Dans les rues aux maisons évoquant la perfection architecturale de l'ancien Japon et où se promènent les élégantes maiko (apprenties geisha), vous retrouverez une atmosphère unique. C'est également un lieu où se trouvent de nombreuses boutiques vendant des objets traditionnels typiques de l'artisanat d'art de la ville.
    Le nom Gion désignait à l'origine le sanctuaire Yasaka, d'où part chaque année la procession de l’une des plus grandes fêtes du pays. Gion se divise en deux hanamachi (quartiers de geisha) : Gion Higashi et Gion Kôbu. Malgré le déclin du nombre de geishas depuis une centaine d'années, ces quartiers restent célèbres pour ce qui est de la préservation des traditions. Aujourd'hui, une partie de ce quartier est classé patrimoine historique du Japon.
    - Kiyomizu Temple :
    Ce temple est célèbre pour son hall principal situé au sommet d’une colline avec une vue panoramique sur la ville de Kyoto. La véranda est soutenue par un échafaud en bois surpassant la colline boisée. Ainsi, la véranda donne l’impression de flotter dans les airs. La vallée est tellement profonde qu’une expression est apparue « sauter du toit de la véranda du Temple Kiyomizu », ce qui signifie « faire quelque chose d’aventureux, de dangereux ».
    Le Temple présent fut construit en 1633, et son Hall Principal fut nommé comme Trésor National.

    • à l'hôtel
  3. J3 Kyoto

    Petit déjeuner américain : Hôtel.
    Toute la journée, visite de la ville de Kyoto à pied.

    • à l'hôtel
  4. J4 Kyoto

    Petit déjeuner américain : Hôtel.
    Toute la journée, visite de la ville de Kyoto à pied.

    • à l'hôtel
  5. J5 Kyoto- Nara - Kyoto

    Petit déjeuner américain à l’Hôtel.
    Départ pour Nara en train JR. Arrivée à la gare de Nara
    Toute la journée, visite la ville de Nara à pied ou en transport en commun.
    - Parc de Nara (Parc des daims)
    Le parc de Nara couvre une aire finement boisée de 5.25 hectares et est situé près de la station de Kintetsu Nara. Il est réputé pour ses daims pas sauvages pour un sou- qui ont l’habitude d’être nourri par les hommes. Ces daims sont considérés comme des messagers divins du Tombeau de Kasuga. Leur passe-temps préféré : être alimenté par des biscuits qui sont vendus par le parc.
    - Sanctuaire Kasuga :
    Le Tombeau de Kasuga a été fondé au 8ème siècle pour protéger la capitale et dans la tradition de Shinto, a été reconstruite tous les 20 ans. Le hall principal, composé de quatre bâtiments qui tous sont inscrits en tant que trésors nationaux, a été construit dans le modèle architectural de Kasuga et peint en rouge vermillon. L’une des caractéristiques de ces tombeaux est l’éclairage par les 3.000 lanternes en pierre rayées que l’on trouve tout le long du chemin menant au Tombeau. Deux fois par an, pendant les festivals, ces lanternes sont allumées.
    - Temple Todaiji :
    Le temple de Todai-ji est le point culminant de la visite touristique à Nara. Daibutsuden Hall, qui est le plus grand bâtiment en bois dans le monde, y abrite l’une des plus grandes statues en bronze du monde. La statue actuelle, reconstruite en 1709, fait 18 mètres de haut et se compose de 437 tonnes de bronze et de 130 kilogrammes d'or. Dans le temple se trouvent également d'autres structures historiques, y compris Nigatsudo Hall, Sangatsudo Hall, dépôt de trésor d'AndShosoin.

    Retour en fin de journée sur Kyoto

    • à l'hôtel
  6. J6 Kyoto - Mt Koya

    Petit déjeuner américain à l’Hôtel.
    Départ de la gare de Kyoto pour le Mont Koya
    - Mont Koya :
    Le bonze Kukai a installé la première communauté religieuse sur ce mont, qui allait devenir le principal centre de la secte Shingon du Bouddhisme. Situé sur un plateau à 800 m d'altitude entouré de huit sommets, le premier monastère s'est développé pour devenir une ville, Koya, possédant une université d'études religieuses et plus de cent temples offrant l'hospitalité aux nombreux pèlerins et touristes.
    - Shukubo :
    Loger dans un temple est une des possibilités d’hébergement au Japon, cette manière de loger est appelée Shukubo. Cet hébergement à commencer à apparaître pendant la période Heian (794-1192) et étant à l’origine un logement pour les croyants qui se déplaçaient. La conception des Shukubo est similaire aux autres intérieurs japonais (tatami, portes coulissantes, futons etc..), et tout le monde peut y séjourner, peu importe sa religion. Dans les temples vous pouvez vous joindre à la méditation Zen. Dans de nombreux Shukubo, « Shojin Ryori » (les repas végétariens pour les moines) sont servis.
    Le lieu idéal pour loger dans un temple est le Mont Koya. Il y’a plus de 100 temples à Koyasan, et une cinquantaine propose un hébergement.
    Hébergement : Sekisho In, chambre japonaise, petit déjeuner & diner

    • à l'hôtel
  7. J7 Mt Koya

    - Mt Koya Kongobuji :
    Situé dans le centre-ville de Koya, ce temple n’est pas connu sous son nom de Kongobuji, phénomène dû aux différents chefs et administrations qui se sont succédés, le temple a changé de nom et fût reconstruit à maintes reprises.
    L’origine du nom Kongobuji vient de Kobo Daishi lui-même. Il est
    dit qu’il désirait faire référence à la montagne entière de Kongobuji dans le but de rassembler toute la communauté bouddhiste.
    Le temple principal mesure 60 m d’est en ouest et 70 m du nord au sud. On peut voir à l’intérieur des différentes pièces de ce bâtiment principal de magnifiques peintures sur les portes coulissantes. Ces décors furent créés par certains des célèbres artistes de l’école de peinture renommée Kano. Le large jardin de pierres de Kongobuji est appelée Banryu-tei. Il est censé représenter deux dragons arrivant du ciel nuageux pour protéger le domaine Okuden.
    - Okunoin :
    Okunoin est considéré comme le site le plus sacré du Mont Koya. C’est aussi le lieu où se trouve le mausolée de Kobo Daishi, où il est censé être en méditation éternelle depuis le 21 mars 835.
    Ichi-no-hashi (le 1er pont) est l’entrée principale de cette place vénérée. Après être passé sur le pont, 2 km de route pavée mène au mausolée de Kobo Daishi. Le long de ce chemin plein de sérénité, se dressent des centaines de cèdres imposants ainsi que plus de 200 000 tombes, monuments et mémorial en l’honneur des membres historiques du Japon.
    -Mt bentendake -Ryujn Guchi Nyonondo -Otaki-Guchi Nyonindo -Entsuritsu-ji -Mt Mani -Mt Tenjiku -Kuroko-guchi Nyonindo -Fudozuka-Guchi Nyonindo
    Hébergement : Sekisho In, chambre japonaise, petit déjeuner & diner

    • à l'hôtel
  8. J8 Mt Koya - Osaka

    Petit déjeuner végétarien : Shukubo
    Départ de Mt Koya en autobus jusqu’à la gare de Nankai Koya san. Départ pour la gare de Osaka Namba par le train Nankai Local line.
    Arrivée à la gare d’Osaka Namba et changement de train, prendre le train JR jusqu’à la gare d’Osaka.
    Visite de la ville d’Osaka.
    - Dotonbori :
    Sur les bords du canal Dotombori se trouve l'un des quartiers les plus animés de la ville avec pléthore de restaurants, bars, théâtres où se produisent des humoristes, dans une débauche d'enseignes extravagantes et de néons géants. Dotombori est l’un des plus forts symboles d’Osaka et est beaucoup aimé des résidents. Ce quartier, et Osaka en général, fait la joie des amoureux de la nourriture, vous retrouverez les enseignes éclairés de centaines de petits restaurants avec la devise officieuse de « bon marché mais délicieux ». Le quartier est souvent présenté dans les films japonais ou étrangers car représentatif de l’ambiance de fête d’Osaka.
    - Château d’Osaka et son parc :
    Le château d'Osaka, le plus grand d’Asie en son temps, fut originellement édifié par Toyotomi Hideyoshi entre 1583 et 1586 sur les ruines du temple Ishiyama Hongan-Ji, qui voulait le plus solide et le plus beau château n’ayant jamais existé au Japon. Il fut assiégé et détruit en 1615 par la famille Tokugawa. Il fut ensuite reconstruit en 1620 par la famille Tokugawa avant d'être frappé par la foudre. Les restes du château furent ravagés par un incendie en 1868 juste avant la restauration dans les affrontements opposant le Shôgunat à l’empereur. Il fut de nouveau détruit pendant la seconde guerre mondiale et reconstruit en 1947 en béton. Les remparts sont d'origine, le donjon actuel date de 1931. Il abrite une collection modeste d'armure et d'armes de l'époque féodale.

    • à l'hôtel
  9. J9 Osaka - Hakone

    Petit déjeuner américain à l’Hôtel.
    Départ pour la gare d’Osaka pour la gare de Shin Osaka .
    Arrivée à la gare de Shin Osaka changement de train.
    Départ pour la gare d’Odawara par le train JR Super Express Shinkansen.
    Arrivée à la gare d’Odawara et prendre le train funiculaire d’Hakone.
    Arrivée à la gare de Kowaki dani et marche jusqu’à votre hôtel.

    Toute la journée, visite d’Hakone à pied, ancien chemin de Tokaido.
    -Hakone barrière d’octroi - Croisière sur le Lac Ashi :
    La croisière s’effectue autour du très beau lac Ashi formé dans un cratère volcanique.Vers le nord du lac, il y a un débouché appelé La Rivière Hayakawa, qui s’écoule à travers Miyanoshita.
    Le lac regorge de poissons comme les bars noirs ou les truites arc-en-ciel. Ce lac est un lieu idéal pour les amateurs de pêche ou de bateau.
    Le lac Ashi est aussi très réputé pour la réflexion inversée du Mont Fuji sur l’eau que l’on peut voir lors des jours de beau temps.
    - Vallée d’Owakudani :
    La vallée d’Owakudani est l’un des points les plus impressionnants de la visite d’Hakone. Caractérisée par la vue époustouflante du Mont Fuji, la vallée d'Owakudani est l'un des lieux les plus scéniques dans cette région pittoresque.

    • à l'hôtel
  10. J10 Hakone - Tokyo

    Petit déjeuner américain à l’Hôtel.
    Visite supplémentaire d’hakone (utilisez votre Hakone Free Pass pour vous déplacer).

    - Hakone Sekisho Barrier Museum
    La zone de Sekisho est une référence directe à l'ancienne barrière d'Hakone Sekisho, construite comme son nom l'indique à Hakone durant l'ère Edo par le shogun Tokugawa, en 1618 pour être exact. Hakone Sekisho était en réalité un poste-frontière sur l'ancienne Tokaido, la principale route qui traversait le pays et qui reliait Kyoto à Edo, la future Tokyo.
    La Tokaido existe toujours de nos jours, et c'est même l'axe de circulation le plus dense au monde. Elle est constituée de plusieurs routes et autoroutes parallèles et de voies de chemin de fer et relie toujours les 2 capitales, en passant par Nagoya et Osaka. A l'ouest, elle se prolonge même jusqu'à Fukuoka sur l'ile de Kyushu. Elle traverse donc désormais le pays dans toute la longueur.
    Il n'y a bien entendu plus de poste frontière de nos jours, mais le site d'Hakone Sekisho a été conservé et se visite. Il n'est pas constitué d'un pont enjambant une rivière, mais la reconstitution de l'ensemble des bâtiments permet de bien comprendre comment il fonctionnait à l'époque.

    - Croisière sur le Lac Ashi :
    La croisière s’effectue autour du très beau lac Ashi formé dans un cratère volcanique.Vers le nord du lac, il y a un débouché appelé La Rivière Hayakawa, qui s’écoule à travers Miyanoshita.
    Le lac regorge de poissons comme les bars noirs ou les truites arc-en-ciel. Ce lac est un lieu idéal pour les amateurs de pêche ou de bateau.
    Le lac Ashi est aussi très réputé pour la réflexion inversée du Mont Fuji sur l’eau que l’on peut voir lors des jours de beau temps.

    - Le Mont Komagatake :
    Le câble aérien vous emmène jusqu’au sommet du Mont Komagatake, vous offrant ainsi une vue dominante sur le Mont Fuji, sur le Lac Ashi, sur le Mont Futago et les montagnes distantes de la péninsule de Izu. La cabine téléphérique monte les 720mètres de câble en 5minutes. Au sommet situé à 1327mètres d’altitude, se trouve le Centre de Patinage de Hakone-Kamagatake, avec une patinoire intérieure et extérieure.
    A la base Ouest de la montagne se trouve l’aire de pique-nique d’Hakone. Les collines vertes et les jardins alpins offrent un lieu idéal pour pique-niquer, avec des azalées sauvages et des rhododendrons en nombre.

    Après la visite, Départ de la gare de Hakone-en puis rejoindre la gare d’Odawara.
    Départ d’Odawara par le train JR super express pour aller à la gare de Shinagawa à Tokyo.
    Arrivée à la gare de Shianagawa et déplacement jusqu’à l’hôtel.

    • à l'hôtel
  11. J11 et J12Tokyo

    Petit déjeuner américain à l’Hôtel.
    Toute à journée, visite de la ville super moderne de Tokyo.
    Hébergement : Villa Fontaine Ueno Tokyo, chambre double single use, petit déjeuner

    • à l'hôtel
  12. J13 Tokyo-Nikko

    Petit déjeuner américain à l’Hôtel.
    Départ de la gare de Shinagawa pour aller à la gare de Tokyo.
    Départ pour Utsunomiya par le train JR Super Express.
    Arrivée à la gare d’Utsunomiya et changement de train.
    Départ d’Utsunomiya pour la gare de Nikko.
    Arrivée à la gare de Nikko et visite de Nikko.
    - Nikko Toshogu :
    Le sanctuaire Toshogu à Nikko a été construit en 1636 à la mémoire d’Ieyasu, fondateur du shogunat Tokugawa. Contrairement aux autres sanctuaires shintos, caractérisés par une architecture épurée se fondant dans le paysage environnant, ce sanctuaire est une exubérance de couleurs, d'applications de feuilles d'or et de sculptures en tous genres.
    On y trouve notamment, dans l’écurie des chevaux sacrés, la célèbre sculpture des Trois singes de la sagesse, un se cache les yeux, un autre se met les mains sur la bouche, et le dernier met ses mains sur ses oreilles. Cette sculpture fait référence à « Je n'entends pas ce qu'il ne faut pas entendre, je ne dis pas ce qu'il ne faut pas dire, je ne vois pas ce qu'il ne faut pas voir » (ou « Ne pas voir le Diable, Ne pas parler au Diable, Ne pas écouter le Diable ».). La plupart des bâtiments sont classés Trésors nationaux ou Biens culturels importants ce qui explique le dicton japonais : « Ne dis pas Kekko (merveilleux) si tu n’as pas vu Nikko ».

    • à l'hôtel
  13. J14 Nikko-Tokyo

    Petit déjeuner américain à l’Hôtel.
    Toute la journée, visite de Nikko à pied.
    - Les cascades de Kegon :
    Les cascades de Kegon sont une des plus hautes du Japon, mesurant environ 96.30 mètres de hauteur. Elles tombent dans un précipice constitué de quartz et de lave et qui fut formé de l’éruption du volcan du Mont Nantai, et créa alors le lac Chuzenji. Généralement, les cascades tombent de juin à septembre et s’arrêtent de décembre à avril. La vue des cascades gelées en hiver est également magnifique à voir.
    - Lac Chuzenji :
    Le lac Chuzenji a été formé par un barrage naturel de lave issu du cratère du Mont Nantai. Le lac forme un ovale, et est entouré par des collines densément boisées.
    Il est réputé pour sa profondeur incroyable, le point le plus profond du lac étant de 161.50 mètres ! La température sur les rives du lac dépasse rarement les 25°C l’été. C’est donc un lieu fréquenté pendant la saison estivale, et particulièrement par les diplomates étrangers restant à Tokyo. Le lac regorge de poissons, tels que les truites arc-en-ciel ou les carpes. Les sports favoris sur le lac sont : la pêche et les promenades en bateau, pour tous les âges confondus.
    - Iroha-Zaka :
    La route sinueuse d’Iroha-zaka est la voie principale qui relie Nikko et Oku-Nikko. Vous utiliserez la route Iroha-zaka n°2 pour monter et la route n°1 pour descendre. Chaque virage porte le nom d’une lettre de l’ancien alphabet japonais, et vous les parcourrez dans l’ordre alphabétique. L’ordre alphabétique débutait par I-RO-HA, alors que l’alphabet moderne débute par A-I-U.

    • à l'hôtel
  14. J15 Tokyo

    Petit déjeuner américain à l’Hôtel.
    Toute à journée, visite de la ville super moderne de Tokyo.
    Hébergement : Villa Fontaine Ueno Tokyo, chambre double single use, petit déjeuner

    • à l'hôtel
  15. J16 Tokyo-aéroport de Tokyo

    Petit déjeuner américain à l’Hôtel.
    Départ de l’hôtel pour l’aéroport en train JR Narita express ou airport Limousine Bus.

  16. N.B. :

    Au Japon, la plupart des hôtels proposent des chambres twin et non des chambres doubles
    Au Japon, les chambres individuelles sont des chambres de 1 personne et donc sont de tailles beaucoup plus petites que les chambres twin/double.

  17. Comment personnaliser votre voyage ?

    + de budget
    Faites-vous plaisir et offrez-vous une nuit en ryokan de luxe avec votre propre "onsen" dans la chambre, ou alors dans un hôtel haut de gamme à Tokyo avec vue sur la ville, du haut de votre chambre au 53e étage. 1 nuit, à partir de 230€
    + de culture
    Ne manquez pas Adachi Museum of Art bien connu pour son superbe jardin japonais et sa collection de peintures japonaises, environ 1500 oeuvres, parmi les plus réputées du pays. 2 jours, à partir de 85€

Le prix comprend :

    . Le transfert en navette depuis l'aéroport à Osaka et Tokyo
    . L'hébergement en chambre twin ou chambre japonaise
    . Les petits-déjeuners et les dîners au shukubo de Koyasan, aux ryokans d’Hakone et Nikko
    . Les billets pour les différents trajets en train (le Japan Rail Pass, le Hakone Pass, le Kansai Thru Pass)
    . Un carnet de voyage détaillé
    . L'assistance de notre partenaire local durant le voyage

    Et en bonus chez Nomade Aventure, pas de frais de dossier !

Le prix ne comprend pas :

    . Le vol international et les taxes aériennes
    . L’assurance facultative annulation et/ou rapatriement (voir rubrique « Assurances »)
    . Les visites et activités indiquées comme optionnelles ou effectuées lors des temps libres
    . Les repas indiqués comme libres dans le programme
    . Les boissons et éventuels pourboires (voir rubrique "Pourboires").

Prix avec aérien

A partir de 3409€ TTC par personne sur une base de 2 personnes en hébergement 2*.

Prix sans aérien

Sur la base d'hébergement en 2*
A partir de 2 799€/pers sur une base de 2 personnes

Sur la base d'hébergement en 3* :
A partir de 3119€/pers sur une base de 2 personnes

Hors périodes ‘’haute-saison’’ : pour les tarifs nous consulter
- Sakura : de mi-mars à mi-mai
- Golden Week : fin Avril – début Mai
- Obon Week : Août 2017

Prix sans aérien

Sur la base d'hébergement en 2*
A partir de 2 769€/pers sur une base de 2 personnes

1 • Détails du voyage

Niveau physique et préparation

Ce voyage ne présente aucune difficulté physique. Il est donc ouvert à tous. Ce voyage permet une approche originale et complète du pays, à ce titre nous vous rappelons que la rencontre de cultures et de mentalités différentes implique une acceptation de ces différences et leur respect !

On sera combien ?

De 4 à 15 personnes (exceptionnellement 16 si les derniers s'inscrivent à 2).

On dort où ?

Dans des hébergements standard confortables.
Dans un ryokan (une auberge japonaise traditionnelle).

Chambre individuelle

"Souscrivez lors de votre réservation une chambbre individuelle pour : " +$montantChambreIndiv+ "€"

A table !

Pour bien démarrer la journée tous les petits déjeuners sont inclus. Ainsi que les dîners au ryokan. Pour le reste, les repas sont laissés libres pour vous permettre d'aller dans de petits restos typiques en ville. Ainsi, vous aurez le loisir d'essayer toutes les variétés de la cuisine locale, là où les Japonais dînent. Bien sûr, si l'envie vous prenait, vous pouvez aussi faire une pause et manger plus occidental. Prévoir un budget de 1,000 yens (8€) par déjeuner et 2,000 yens par dîner pour les repas libres; cela dépendra bien évidemment de ce que vous souhaitez manger et d'où vous allez le manger ! Le thé et l’eau sont servis gratuitement et les boissons alcoolisées coûtent entre 500 et 600 yens.

La toilette (et les toilettes)

Tous les hôtels possèdent des salles de bain privées.
Dans les onsen : les hommes sont séparés des femmes, il faut vous laver avant d'aller dans les bains, vous devrez vous baigner nu (les maillots de bain sont interdits).

On se déplace comment sur place ?

Métropass et train ! Vous emprunterez le fabuleux système de transports en commun du Japon pour vos déplacements. Il s'agit d'un choix délibéré pour son côté pratique et économique ! Vous aurez ainsi l'occasion de vous imprégner un peu plus du quotidien des locaux et de partager une tranche de vie avec eux. Le Japon est LE pays du train : ponctuel, propre, silencieux, agréable et sans danger. Une vraie leçon de vie en soi.

Vos bagages voyagent aussi...

Vous aurez vos bagages avec vous en permanence pendant vos trajets et transferts.

Volez en bonne compagnie !

Le vol peut se faire sur différentes compagnies régulières: Asiana, Lufhtansa, etc..

Esprit du voyage

La réussite de tout voyage est un délicat mélange de bonne humeur, de sentiments d'entraide, de convivialité, d'esprit de découverte, de bonne volonté, d'une participation aux tâches communes ainsi que le respect des traditions locales. Et n’oubliez pas des imprévus sont toujours possibles, dans ces moments adoptez la Nomade attitude : patience, sourire et tolérance.

2 • Budget

Le prix comprend :

. Le transfert en navette depuis l'aéroport à Osaka et Tokyo
. L'hébergement en chambre twin ou chambre japonaise
. Les petits-déjeuners et les dîners au shukubo de Koyasan, aux ryokans d’Hakone et Nikko
. Les billets pour les différents trajets en train (le Japan Rail Pass, le Hakone Pass, le Kansai Thru Pass)
. Un carnet de voyage détaillé
. L'assistance de notre partenaire local durant le voyage

Et en bonus chez Nomade Aventure, pas de frais de dossier !

Le prix ne comprend pas :

. Le vol international et les taxes aériennes
. L’assurance facultative annulation et/ou rapatriement (voir rubrique « Assurances »)
. Les visites et activités indiquées comme optionnelles ou effectuées lors des temps libres
. Les repas indiqués comme libres dans le programme
. Les boissons et éventuels pourboires (voir rubrique "Pourboires").

Budget sur place

Bien que le Japon soit un pays très pointu niveau technologie, l'argent liquide reste le moyen de payement le plus utilisé. De plus, les cartes de payement étrangères ont la fâcheuse tendance à être refusées. Prévoyez donc un montant de 350 euros en liquide qu’il est possible de changer en yen à l’arrivée à l’aéroport. Les dépenses varient beaucoup en fonction des personnes. En règle générale, une bière dans un bar coûte entre 500 et 600 yens, une boisson dans un distributeur 150 yens, les petits souvenirs entre 1,000 et 3,000 yens. Prévoir 100 euros minimum pour vos dépenses personnelles (hors budget repas) afin de pouvoir faire le plein de souvenirs !

Pourboires

On ne donne pas de pourboire au Japon, ni dans les taxis, ni dans les restaurants, nulle part. Donner un pourboire est perçu comme une insulte. Les services qui ont été fournis sont couverts par le prix que l’on vous a indiqué, alors pourquoi payer plus?

3 • Assurances

Pourquoi souscrire une assurance ?

  • Parce qu’on ne sait jamais ce qui peut vous arriver avant votre voyage, ou pendant !
    Malgré tous nos talents, nous ne savons pas encore prédire l’avenir…
  • Parce qu’on viendra vous chercher même à Bab el-Oued !
    Où que vous soyez, au fin fond de la Pampa, perdu dans les steppes ou perché sur un iceberg, notre assureur viendra vous chercher en cas de problème ! Bon, sauf sur la Lune, qu’on refuse toujours d’ajouter au contrat puisque notre fusée à propulsion d’idées ne serait pas aux normes européennes, bref…
  • Parce qu’on assure !
    Même si vous avez une carte bancaire qui assure, nous vous conseillons de vous renseigner pour connaître précisément les clauses de votre contrat ! Vous verrez que les plafonds de dédommagement et les garanties de notre assurance sont généralement plus avantageux que ceux proposés par des assurances classiques.

    Pendant le voyage : comment ça marche en cas de pépin ?
    Le bon réflexe : appelez ! Dès la survenue du problème, et avant d’engager quelque frais que ce soit, appelez Mutuaide Assistance (01 45 16 43 19) ou demandez à l’équipe locale de vous assister. Le plateau d’assistance est disponible 24h/24 et 7 jours/ 7.

    Etes-vous bien certain de ne pas vouloir souscrire une assurance voyage ?
    Pour le savoir, posez-vous les bonnes questions :
  • vos garanties couvrent-elles l’ensemble des participants de ce séjour ?
  • en cas de voyage interrompu, vos garanties proposent-elles un séjour de compensation ?
  • vos garanties assurent-elles le remboursement des frais médicaux à l’étranger jusqu’à 200.000€ par personne ?

    Pour décider en toute connaissance de cause, comparez :


    Un conseil : choisissez la tranquillité au meilleur prix

    Si vous réglez votre séjour avec une Visa Premier, Infinite ou Mastercard Gold, Platinum, souscrivez l’Assurance Tranquillité CB.
    Vous complèterez et renforcerez les garanties de l’assurance de votre carte bancaire. C’est la certitude de profiter d’une couverture optimale au meilleur prix !

    Last but not least…
    En souscrivant une assurance avec Nomade, vous profitez de l’aide de notre Service Relation Client pour accomplir vos démarches auprès de l’assureur. Vous mettez ainsi toutes les chances de votre côté pour bénéficier des garanties souscrites dans les meilleurs délais et en toute tranquillité. Si vous optez pour une assurance de carte bancaire, vous assurez vous-même les démarches et, un bon conseil, armez-vous de patience… !

    Souhaitez-vous souscrire une assurance voyage avec Nomade ?
  • Quel contrat choisir ?

  • Avant le voyage : quel contrat choisir ?

  • Vous voulez dormir sur vos deux oreilles avant et pendant le voyage : Contrat Tranquillité pour 3,6% du prix de votre voyage
    Vous bénéficiez d’une protection complète en cas d’annulation liée à un problème médical touchant votre personne ou vos proches, mais également si vous annulez votre séjour en raison d’un événement empêchant la réalisation du voyage. Et si jamais un volcan s’éveille sans crier gare, par exemple, les frais de report sont pris en charge.
    Pendant votre séjour, vous êtes couvert. Perte de bagages, vilaine carie qui se réveille et menace de gâcher votre séjour ? Vous êtes pris en charge. Pour de plus gros bobos, où que vous soyez, le contrat tranquillité assure votre rapatriement et vous sauve la mise !
  • Vous hésitez car vous avez une carte bancaire qui assure : Contrat Tranquillité Carte Bancaire pour 2,8% du prix de votre voyage
    Vous profitez exactement des mêmes garanties que celles du contrat Tranquillité, à la seule différence qu’il vient compléter les garanties proposées par votre assurance carte bancaire (attention, contrat réservé exclusivement aux titulaires de Gold Mastercard, Visa Premier et Infinite Premium ayant réglé l’intégralité du séjour avec leur carte bancaire).
    En cas de problème, vous prévenez d’abord votre assurance carte bancaire, qui définira les modalités d’assistance et de dédommagement. Ensuite, votre contrat Tranquillité Carte Bancaire permettra de combler les carences de votre assurance bancaire.
  • Vous voulez être couvert uniquement pendant le voyage : Contrat Assistance Plus pour 2,2% du prix de votre voyage
    Vous êtes couvert pour les problèmes de bagages, les frais médicaux liés aux bobos (morsures de serpents, brûlures de dragons…), les rapatriements, la responsabilité civile…
  • 4 • Equipement

    Petit équipement personnel

    . Lunettes de soleil
    . Gourde isotherme (1 L min.)
    . Lampe de poche
    . Crème solaire haute protection
    . Couteau pliant (à mettre dans le bagage en soute)
    . Nécessaire de toilette (produits biodégradables de préférence)
    . Serviette de toilette à séchage rapide
    . Protections auditives anti-bruit
    . Chapeau ou casquette couvrante sur le cou
    . Adaptateur de prise électrique

    Pharmacie personnelle

    Apportez vos médicaments personnels (élastoplast, alcool iodé, antalgique, antiseptique intestinal, petits ciseaux, tricostéril, crème solaire et labiale, produit anti-moustiques type 5 sur 5).

    On prend quels bagages ?

    Les bagages sont à transporter soi-même. Il est donc conseillé de prendre le minimum nécessaire. Le bagage idéal étant souple, à roulettes et suffisamment léger pour être soulevé facilement. Pensez aussi à prendre un petit sac à dos pour la journée.

    On met quoi dans la valise ?

    - 1 paire de tennis ou de chaussures de marche
    - pull-over chaud (de novembre à mai)
    - un blouson chaud (de novembre à mai)
    - pantalons de toile
    - shorts
    - chemises à manches longues
    - tee-shirts
    - chaussettes en coton
    - chapeau
    - cape de pluie

    Certains hôtels disposent d'une machine à laver le linge payante (300 yens environ).

    5 • Formalités et santé

    Formalités

    Passeport

    Passeport, dont la validité couvre toute la durée du séjour, pour les ressortissants français, belges ou suisses. Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l’ambassade. Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel. A partir du 15 janvier 2017, l'autorisation de sortie du territoire est rétablie pour les mineurs français voyageant sans au moins l'un de leurs parents. Les mineurs voyageant dans ces conditions devront présenter : carte d'identité ou passeport (selon les exigences du pays de destination) ; le formulaire d’autorisation de sortie du territoire, signé par l'un des parents titulaires de l'autorité parentale (le formulaire d’autorisation de sortie du territoire sera accessible sur le site www.Service-Public.fr) ; une photocopie du titre d'identité du parent signataire. Depuis le 20 novembre 2007, les bureaux d´immigration sont équipés d´appareils permettant de relever les empreintes digitales et de prendre des photographies d’identité. Tous les étrangers de plus de 16 ans arrivant au Japon pour la première fois sont pris en photo et leurs empreintes digitales relevées. Cette procédure est obligatoire ; en cas de refus, les visiteurs ne pourront entrer dans le pays. De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.

    Visa

    Pour un séjour de moins de 3 mois, pas de visa pour les ressortissants français, belges ou suisses. Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l’ambassade.

    Vaccins conseillés

    Comme toujours et partout, il est important d´être protégé contre la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite, les hépatites A et B, la coqueluche, rougeole surtout pour les enfants et, éventuellement, contre la typhoïde (poisson cru). La vaccination contre l'encéphalite japonaise, (à faire faire dans un centre de vaccinations internationales) concerne surtout les expatriés en zone rurale, mais elle doit aussi être conseillée aux voyageurs ayant une activité de plein air importante pendant les périodes de circulation du virus (nuits sous la tente, treks dans les rizières, pendant la mousson en particulier).

    Paludisme

    Il a complètement disparu ; mais, l´existence d’affections virales (dengue, encéphalite japonaise), transmises par des piqûres de moustique, rend souhaitable l´utilisation de répulsifs et de moustiquaires, surtout en zone rurale, en période de circulation des virus.

    SOS-MAM : Service médical 24h/24 – 7j/7

    Ce voyage fait partie de ceux que nous qualifions de voyage en altitude car vous allez passer au moins une nuit à plus de 3500m.

    Pour vous permettre de vivre cette expérience en toute sécurité, nous avons mis en place un partenariat avec l’Ifremmont, l’institut de formation et de recherche en médecine de haute montagne, basé à Chamonix.

    Durant votre voyage, vous pourrez donc bénéficier du service SOS-MAM. Ce service vous permet d’avoir accès par téléphone 24h/24 et 7j/7 à un médecin spécialiste de l’altitude et des conditions isolées. En cas de problème médical, vous serez mis en relation par votre guide avec l’un des médecins.

    SOS-MAM vous donne également la possibilité de remplir en ligne, avant votre départ, un dossier médical sécurisé. Celui-ci permettra au médecin, en cas d’appel durant le voyage, de mieux vous connaître. Nous vous recommandons de prendre le temps de remplir ce dossier (un par participant). Pour ce faire, un mail vous sera envoyé après votre inscription. Il vous détaillera comment accéder à votre dossier médical en ligne.

    Nous précisons que ce dossier est sécurisé, uniquement accessible par le médecin, en cas d’appel, et qu’aucune autre personne que le médecin ne peut le consulter.

    Enfin, le service SOS-MAM vous donne également la possibilité de réaliser une téléconsultation avant départ. Celle-ci est optionnelle et son coût est de 50€. Cette téléconsultation vous permettra de faire le point si vous n’avez pas d’expérience de l’altitude. Elle précise votre état de santé général et si besoin peut permettre d’organiser un bilan complémentaire. Vous partirez donc rassuré et avec des consignes claires.

    Il est important de préciser que le service SOS-MAM ne remplace pas une assurance rapatriement. Il s’agit d’un service de téléconsultation médicale qui permet de poser un premier diagnostic.

    Soucieux d’assurer toujours plus votre sécurité lors de nos voyages, nous avons souhaité intégrer ce nouveau service de manière totalement gratuite pour nos clients.

    6 • Le pays

    Le prix comprend :

    . Le transfert en navette depuis l'aéroport à Osaka et Tokyo
    . L'hébergement en chambre twin ou chambre japonaise
    . Les petits-déjeuners et les dîners au shukubo de Koyasan, aux ryokans d’Hakone et Nikko
    . Les billets pour les différents trajets en train (le Japan Rail Pass, le Hakone Pass, le Kansai Thru Pass)
    . Un carnet de voyage détaillé
    . L'assistance de notre partenaire local durant le voyage

    Et en bonus chez Nomade Aventure, pas de frais de dossier !

    Le prix ne comprend pas :

    . Le vol international et les taxes aériennes
    . L’assurance facultative annulation et/ou rapatriement (voir rubrique « Assurances »)
    . Les visites et activités indiquées comme optionnelles ou effectuées lors des temps libres
    . Les repas indiqués comme libres dans le programme
    . Les boissons et éventuels pourboires (voir rubrique "Pourboires").

    Us et coutumes

    La modestie, la politesse et la ponctualité sont les maîtres-mots du peuple japonais, si vous souhaitez ressentir l’âme du pays, vous pourrez vous intégrer facilement en respectant leurs us et coutumes.

    Quelques recommandations :
    - Pour saluer quelqu’un, vous devez garder vos distances et incliner légèrement la tête.
    - Les Japonais apprécient particulièrement la modestie, la politesse et la ponctualité. Ils aiment également la discrétion.
    - Si vous avez la chance de recevoir un cadeau, sachez que les Japonais préfèrent ne pas ouvrir tout de suite les paquets.
    - Que ce soit dans les escalators ou sur les tapis roulants, si vous ne marchez pas, pensez à vous mettre sur la gauche.
    - Avant d’entrer dans un transport en commun, rangez-vous sur le côté afin de laisser sortir les passagers et d’entrer à votre tour dans la rame.
    - Notez qu’il est généralement interdit de fumer dans les lieux publics, vous trouverez néanmoins des zones « fumeurs » autour de grands cendriers dans les rues.
    - Évitez de vous embrasser en public.
    - Ne piquez jamais vos baguettes dans votre riz, cela rappelle l’encens des cimetières.
    - Avant de boire, n’oubliez pas de trinquer en disant « kanpaï ! » (« santé ! »).
    - Lavez-vous soigneusement tout le corps et les cheveux avant d’entrer dans un onsen (bain public).

    Climat

    L’alternance des vents fait que le pays a 4 saisons bien marquées, notamment sur l’île de Honshu : le climat est doux au printemps, chaud et humide en été, pluvieux à l'automne, et froid et sec en hiver.
    Le printemps est assez ensoleillé, peu pluvieux, les températures sont très agréables : c’est la saison la plus agréable pour visiter le pays (mais aussi la plus touristique de ce fait). C’est aussi la période de floraison des cerisiers japonais, évènement célébré par tous les habitants.
    L'été (juillet et août) peut être très chaud et humide. En effet, c’est la saison des pluies, le pays va donc être un peu plus arrosé et la chaleur commencer à se faire un peu plus sentir. Comme chez nous, les températures varient entre 25°C et 30°C.
    L'automne au Japon est une saison agréable car les températures sont douces et qu’il n’y a que très peu d’humidité. C’est aussi la saison des typhons venus des Philippines mais ceux-ci sont très peu nombreux et souvent avancés plusieurs jours à l’avance. A noter aussi cette saison est celle de quasiment tous les festivals et concerts!
    En hiver, un courant froid venu de Sibérie abaisse les températures sur les côtes du Nord-Est et provoque de fortes chutes de neige sur le versant occidental. N’oubliez donc pas de mettre des pulls dans votre sac !

    Faune et flore

    A l'origine, l'ensemble du Japon était couvert de forêts. Aujourd'hui encore, les deux tiers du territoire sont formés de vastes étendues boisées. Une multitude de raisons climatiques, géographiques et géologiques expliquent l'existence d'un écosystème riche et plus ou moins préservé. Cela n'explique pourtant pas tout et il est possible de trouver d'autres raisons plus culturelles et propre au Japon comme l'animisme et un certain sens du civisme propice à la préservation de l'environnement. C'est la conséquence de plusieurs influences : le bouddhisme a proscrit l'abattage des animaux et freiné l'élevage, le culte shinto a décrété que les montagnes et les forêts étaient sacrées, les shoguns ont voulu préserver leurs terrains de chasse et empêcher l'érosion des sols.

    Le Japon compte deux fois plus d'espèces d'arbres que l'ensemble de l'Europe. La diversité des microclimats rend la flore japonaise particulièrement diversifiée. On compte de l'ordre de 168 essences différentes au Japon contre 85 en Europe. Les forêts japonaises sont constituées de conifères auxquels se mêlent d'autres espèces variant selon les régions : feuillus toujours verts au sud et à l'ouest (chênes verts, camélias, magnolias), chênes, hêtres, érables à Honshu et au sud de Hokkaido, frênes, bouleaux dans Hokkaido. Une centaine de variétés de bambous, géants ou nains, poussent sur tout l'archipel.

    La diversité des climats, le relief inaccessible, l'étendue de l'archipel, rendent la faune particulièrement variée. Il est possible de distinguer deux grandes zones séparées selon l'axe de watase: une ligne virtuelle qui passerait entre les îles Amami et Tanegashima. Voici quelques espèces qu'il est possible de croiser sur l'ensemble du territoire japonais: phoques, morses, cerf, sanglier, loups, renard, visons, lièvre noir, antilope, tanuki... Dans la région de Nara, les daims symbolisant le lien entre les dieux et les hommes sont en totale liberté. On peut trouver différentes espèces volatiles, aigle couronné, colombe, faucon, geai, hototogisu (rossignol), hibou, toki (ibis huppé) l'un des symboles du Japon, aujourd'hui quasiment éteint...

    Télécommunications

    Vous aurez de la Wifi dans tous vos hôtels (sauf au mont Koya) et nous pouvons vous procurer un Pocket Wifi (en supplément) qui vous permettra de rester connecté tout votre séjour !

    Pour appeler :
    - De la France vers le Japon : composer le 0081 + indicatif de la ville + numéro
    - Du Japon vers la France : composer le 0033 + les 9 chiffres du numéro (sans le 0 initial).

    Décalage horaire

    A l'heure d'été, de mars à octobre, il y a 7 heures de plus au Japon (à 12h à Paris il est 19h à Tokyo).
    A l'heure d'hiver, d'octobre à mars, il y a 8 heures de plus au Japon (à 12h à Paris il est 20h à Tokyo).

    Electricité

    Les prises électriques au Japon sont de type A, avec deux fiches plates (comme aux Etats-Unis), il vous faudra donc un adaptateur.

    Bibliographie

    Livres
    Japon, Miscellanées : C. DELTENRE et M. DAUBE
    La fascination du Japon : Idées reçues sur l'archipel japonais : P.PELLETIER

    Films et animations
    Okuribito : Yojiro TAKITA
    Ikiru : Akira KUROSAWA
    Les 7 samurais : Akira KUROSAWA
    Batlle Royale : Kinji FUKASAKU
    Le voyage de Chichiro : Hayao MIYAZAKI
    Akira : Katsuhiro OTOMO

    7 • Tourisme responsable

    Charte éthique du voyageur

  • Charte éthique du voyageur
    Chacun de nous peut contribuer à être un voyageur responsable, attentif au monde et à ses habitants, en suivant quelques conseils, avant, pendant et après le voyage.

    Avant le voyage : Préparer son voyage, c’est d’abord s’intéresser à la destination.
  • Bien s’informer sur les habitants et leur mode de vie, le patrimoine, la religion, l’environnement, l’économie, et apprendre quelques mots dans la langue de la destination.
  • Choisir des professionnels impliqués dans le tourisme responsable : agences de voyage, tour-opérateurs, compagnies aériennes, guides, activités sur place, hébergements, restaurants.
  • N’emporter que l’essentiel, et garder de la place dans la valise pour ramener des souvenirs fabriqués localement. Se renseigner sur la pratique et les limites du marchandage des prix et sur les pourboires laissés aux professionnels : restaurants, hébergements, guides, artisans, commerçants, sans s’obstiner à vouloir obtenir des privilèges.
  • Pour partir l’esprit léger, garder l’esprit critique. S’interroger sur la réalité des risques de la destination, et se renseigner auprès des organismes compétents, sans se laisser trop influencer par certains médias.

    Pendant le voyage : Respecter aussi bien la nature que les hommes et leur culture.
  • Se mettre au diapason des us et coutumes de la destination, sans imposer ses habitudes ni son style de vie, en portant attention à la manière de s’habiller notamment dans les lieux de culte, mais aussi aux signes de richesse qui peuvent contraster avec le niveau de vie local. Goûter la cuisine locale, et être curieux des modes d’hébergements authentiques.
  • Avant de photographier une personne, prendre le temps de lui demander l’autorisation et profiter de l’occasion pour nouer le dialogue. Pour les enfants, demander l’accord des parents.
  • Comme chez soi, trier les déchets lorsque cela est possible, économiser l’eau et l’énergie. Respecter aussi les règles affichées dans les espaces naturels, afin de préserver l’équilibre des lieux, de même que dans les musées, les villes, ou sur les plages.
  • Veiller à ne pas prélever de souvenirs dans les sites naturels et archéologiques, et à ne pas favoriser le vol et les dégradations en achetant des objets sacrés ou des produits issus d’espèces protégées. Préférer le don aux associations compétentes, aux écoles, aux chefs de villages, plutôt que de favoriser la mendicité, notamment celle des enfants. Dénoncer l’exploitation sexuelle des enfants. Dans plusieurs pays dont la France, des lois poursuivent les délits sexuels commis à l’étranger.

    Après le voyage : Favoriser le dialogue entre les cultures pour permettre un tourisme facteur de paix.
  • Honorer ses engagements avec les personnes rencontrées pendant le voyage, l’envoi de photos par exemple. Si vous avez remarqué des situations graves et intolérables, les signaler à l’agence qui vous a vendu le voyage ou aux autorités compétentes.
  • Compenser tout ou partie des émissions liées à son voyage, et notamment les déplacements en avion, en contribuant à des projets de solidarité climatique. Soutenir des initiatives locales en donnant à des associations de développement, en s’engageant au sein d’ONG, ou en achetant des produits du commerce équitable.
  • Partager son expérience de voyageur, en famille, avec ses amis, ou sur les réseaux sociaux pour témoigner des richesses et des fragilités de notre planète, et faire bénéficier aux autres de conseils pour voyager mieux.
  • Préparer son prochain voyage, proche ou lointain, en prenant conscience des nombreuses vertus du tourisme, non seulement économiques et sociales mais aussi culturelles et environnementales. Le tourisme donne de la valeur au patrimoine et encourage sa protection.

    Pour de plus amples informations sur le tourisme responsable et profiter d’autres conseils pour voyager mieux : www.tourisme-responsable.org
  • Agir pour un tourisme responsable (ATR)

  • NOTRE ENGAGEMENT AUPRÈS D’AGIR POUR UN TOURISME RESPONSABLE

    L’esprit ATR
    Être membre d’ATR (Agir pour un Tourisme responsable), c’est s’engager sur la limitation des effets négatifs de l’activité touristique. C’est développer de nouvelles pratiques de tourisme responsable et durable. C’est aussi un état d’esprit qui correspond pleinement à ce que nous sommes chez Nomade Aventure et, surtout, à ce que sont nos clients.

    La labellisation
    Cela fait plusieurs années que nous sommes engagés dans une démarche qualité contrôlée, tous les ans, par un audit.

    Aujourd’hui, nous sommes labellisés avec ECOCERT, un organisme indépendant qui contrôle le respect des valeurs affichées par les entreprises.
    Nous sommes fiers dans ce cadre de participer à l’élaboration de critères mesurables pour :
  • encourager le développement d’un tourisme qualitatif pour une découverte authentique des régions d’accueil et de leur culture ;
  • veiller à ce que les retombées économiques soient le plus justement réparties entre les acteurs du voyage, et participer à un développement durable des destinations ;
  • respecter les usages et différences culturelles des régions d’accueil ;
  • respecter l’environnement et le patrimoine culturel et naturel ;
  • informer de façon transparente et sincère ;
  • s’engager en matière de compensation CO2.

    Des principes qui sont partagés par toute la tribu Nomade, mais aussi par l’ensemble de ses partenaires, prestataires ou réceptifs.

    Pour mieux comprendre notre démarche, n’hésitez pas à consulter le Cahier des charges ATR que nous devons respecter. Egalement, pour toute information concernant la labellisation ATR, rendez-vous sur le site www.tourisme-responsable.org

    Et vous, que pouvez-vous faire ?

    Nomade Aventure vous recommande d’adopter durant votre séjour une attitude fidèle aux engagements d’ATR. Ces recommandations sont précisées dans LA CHARTE ETHIQUE DU VOYAGEUR que vous avez reçue avec vos documents de voyage et que vous pouvez consulter à tout moment sur notre site Internet. Nous pouvons également vous l’envoyer par courrier, sur simple demande de votre part.

    Quelques conseils : évitez l’usage des bouteilles en plastiques, évitez les emballages en portions individuelles, et rapportez tout ce vous pouvez, en particulier les piles et emballages plastiques, difficilement recyclables actuellement dans bon nombre de pays.

  • Carte Japon Voyage sur mesure Japon

    Prolongez votre aventure !

    Pourquoi ne pas rester un peu plus longtemps, et rendre votre voyage encore plus inoubliable, en choisissant l’une de nos extensions ?

    • voyage Indonésie

      Japon

      Une expérience de la vie traditionnelle

      • Découverte (Culture)
      • 1 jour
      • à partir de 49€
      > voir plus de détails
    • voyage Indonésie

      Japon

      Balade à vélo dans la vallée Hida Satoyama

      • Découverte (Nature)
      • 1 jour
      • à partir de 69€
      > voir plus de détails
    • voyage Indonésie

      Japon

      Apprenez à cuisiner un plat traditionnel

      • Découverte (Culture)
      • 1 jour
      • à partir de 79€
      > voir plus de détails
    • voyage Indonésie

      Japon

      Apprenez à cuisiner des Maki

      • Découverte (Culture)
      • 1 jour
      • à partir de 79€
      > voir plus de détails
    • voyage Indonésie

      Japon

      Balade à vélo dans le Kyoto traditionnel

      • Découverte (Nature)
      • 1 jour
      • à partir de 99€
      > voir plus de détails
    • voyage Indonésie

      Japon

      Le marché, la cuisine, la dégustation

      • Découverte (Culture)
      • 1 jour
      • à partir de 159€
      > voir plus de détails
    • voyage Indonésie

      Japon

      Assister à un combat de Sumo pendant un tournoi

      • Découverte (Culture)
      • 1 jour
      • à partir de 159€
      > voir plus de détails
    • voyage Indonésie

      Japon

      Randonnée en liberté pour gravir la montagne sacrée

      • Découverte
      • 3 jours
      • à partir de 369€
      > voir plus de détails
    • voyage Indonésie

      Japon

      Un complément d'histoire et de nature

      • Découverte
      • 4 jours
      • à partir de 529€
      > voir plus de détails
    • voyage Indonésie

      Japon

      Extension de 6 jours / 5 nuits

      • A Vélo / VTT
      • 6 jours
      • à partir de 1499€
      > voir plus de détails
    La tribu
    Julien Leveque

    Marlène, votre spécialiste Japon

    Marlène est une rareté. Pas pour sa gentillesse. Ni pour son incroyable parcours aux quatre coins de la planète, non, non. Mais pour deux raisons, toutes bêtes.

    La première : quand certains jouent de la guitare ou du piano, Marlène, elle, joue du didgeridoo. Déjà, ça plante le décor.
    Ensuite, la seconde (la plus incroyable) : comme beaucoup, Marlène est inscrite dans une salle de...
    sport. Mais, fait surprenant : elle y va ! Régulièrement qui plus est !
    Deux choses qui relatent assez bien sa personnalité : Marlène sait ce qu’elle veut, sait où elle va et, plus fort que tout, sait également où vous irez (pour vos prochaines vacances). Une rareté, on vous dit !

    Née à Toulouse au début des années 80, c’est pourtant essentiellement en Bretagne que Marlène grandit. Une enfance au rythme du biniou. De la mer. Et des crêpes. Une enfance bretonne, quoi (sans cliché aucun…) !

    Les années passant et l’appel du large se faisant de plus en plus sentir (la Bretagne, encore), Marlène une fois son bac en poche, prend ses cliques et ses claques, direction… Nancy. Pas très exotique, c’est vrai. Mais à cette époque, ce n’est pas encore le voyage qui la fait vibrer, mais bel et bien la com’ et les médias. On y reviendra.

    On est au commencement des années 2000. Avant de « plonger dans le marché du travail », Marlène s’accorde un interlude de trois mois à San Francisco. Une première approche du voyage loin de chez elle. Le début d’une longue liste.

    La com’ donc. Marlène y consacrera, en tout, onze années de sa vie au sein d’un (gros) groupe britannique. Onze années à officier comme chargée de budget, chef de projet, directrice conseil, à piloter des marges, développer des portefeuilles clients, gérer des comptes d’exploitation et manager des équipes… Onze années à cent à l’heure, donc.

    Pendant ce laps de temps, elle s’accordera tout de même quelques bonnes soupapes de décompression. Seule en Inde en 2006, et pendant près de un an en Asie (Inde, Népal, Thaïlande, Laos, Cambodge - pour une mission de solidarité dans un orphelinat - et Malaisie). Puis en Amérique du Sud (Chili, Bolivie, Pérou et Equateur) entre 2008 et 2009. Désormais, sérieusement atteinte par le virus du voyage, elle part traditionnellement une à deux fois par an (Sénégal, Sri Lanka, Madagascar, Brésil, Indonésie) jusqu’en 2013.

    Déclic ou prise de conscience, on ne sait pas trop. Quoi qu’il en soit, 2013 marquera un véritable tournant dans la vie de Marlène. Cette année-là, elle reprend des études de tourisme (courageuse, la Marlène), et intègre par la même occase Nomade Aventure en tant que stagiaire sur le département Asie. Le diplôme en poche, elle prend place (après un petit voyage aux Philippines et à Bornéo… quand même !) au sein du département Libre & Nomade, pour travailler sur les destinations Asie et Amériques.

    Bref, vous l’aurez compris, trouver un sujet de conversation lorsque vous avez Marlène en face de vous ou au téléphone, est plutôt chose facile. Alors, si vous passez non loin du 5ème à Paris, passez donc lui claquer la bise, elle sera ravie !

    > lire la suite

    Ils y sont allés, ils nous en parlent...

    Rien de tel que les avis de nos clients pour vous éclairer dans votre choix... et nous aider à améliorer nos voyages !

    Anne,
    parti le 04/10/2016
    TRES SATISFAIT

    JAPON , Le Japon sans sushi

    Je reviens d'un voyage personalisé pour deux au Japon de 3 semaines et nous sommes ravies. L'itinéraire que nous avions choisi a été valorisé par Nomade (je pense entre autre à une étape à Shirakawago entre Kanazawa et Takayama).
    Les trajets en train se sont avérés simples grâce au road book...
    fourni.
    Au final nous avons découvert un pays où fait bon vivre, où les japonais sont toujours prêts à vous aidez avant même que vous ne leur demandiez de l'aide.
    Dépaysement total entre temples, mégapoles ultra modernes et Koyansan avec nuit dans un monastère.
    Merci à Nomade de nous avoir permis de découvrir le Japon sans sushi.

    > lire la suite
    JEAN PIERRE,
    parti le 03/10/2013
    TRES SATISFAIT

    JAPON , Le Japon sans sushi

    L'ensemble du voyage "Japon sans sushis" est une excellente formule associant l'intendance, organisée par Nomade et la liberté de personnaliser son voyage à sa convenance.
    Les hôtels proposés se sont avérés judicieusement situés et toujours d'une qualité irréprochable souvent luxueux.
    Le pass JR...
    très flexible permet des interprétations du programme sur place, voir même de s'adapter aux contingences.
    La préparation du voyage avec notre interlocuteur s'est déroulée dans un climat de joyeuse franchise.
    une petite remarques ou deux à faire sur les documents fournis : nous avons trouvé sur place des documents concernant les transports en commun plus lisibles ou des guides de Tokyo par quartier très efficaces avec les moyens de s'y rendre.
    Merci

    > lire la suite

    Vous pourriez craquer aussi pour ça...

    Des voyages plébiscités par nos clients, dans le même coin et avec la même activité ou thématique !

    voyage OUZBEKISTAN

    OUZBEKISTAN

    Train bleu et big bazars

    • 15 jours
    • à partir de 1839€
    > Par ici l’aventure !
    voyage THAILANDE

    THAILANDE

    Une aventure Thaïe et sur mesure

    • 15 jours
    • à partir de 689€
    > Par ici l’aventure !
    voyage IRAN

    IRAN

    Un train pour la perse

    • 16 jours
    • à partir de 2699€
    > Par ici l’aventure !