Votre prochaine destination...
Plus de critères
Type de voyage
Activité
Niveau physique
Réinitialiser les critères

Kayak au Groenland : un voyage d'exception à travers glaciers et icebergs majestueux dans la Baie de Disko

Vous aimerez...

  • Pagayer au milieu de glaciers et d'icebergs
  • Vous immerger dans une nature extrêmement sauvage
  • Contempler l'inlandsis du Groenland et ses troupeaux d'icebergs dérivant dans les eaux arctiques
  • Vous évader hors des sentiers battus, loin de l'affluence touristique
  • Découvrir les sites historiques de Saqqaq et Qeqertaqla


Votre aventure

Partant d'Ilulissat en bateau, vous vous dirigez vers le nord de la baie de Disko, loin des foules touristiques. En utilisant le kayak depuis le petit village de pêcheurs de Saqqaq, vous explorez en profondeur cette zone préservée et chargée d'histoire de la côte ouest du Groenland, en évitant les sentiers conventionnels. Votre expédition en kayak et à pied dans la baie de Disko le long du fjord du Torssukatak, promet des moments d'émotion intense, offrant la vision de glaciers et d'icebergs gigantesques et d'une nature immaculée.

Naviguant au cœur de cette véritable "autoroute à icebergs", chaque iceberg surpassant le précédent en spectacle, vous pourrez parfois les voir basculer ou s'entrechoquer, permettant ainsi de saisir la complexité de cet environnement, à la fois robuste et fragile. Parcourez des lieux préservés et chargés d'histoire, notamment les villages de Saqqaq et Qeqertaq, dominés par la péninsule de Nuussuaq. Cette barrière naturelle, composée de glace et de roches, atteint des altitudes dépassant les 1 000 mètres.

Tout au long de votre périple en kayak au Groenland, vous aurez l'opportunité de rencontrer les Inuits, et ainsi de découvrir ce peuple dans sa vie quotidienne.
J1

Paris - Copenhague

Après avoir pris votre vol en direction de Copenhague, vous séjournez pour la nuit dans un hôtel de la ville. Dîner et soirée libre.

À l'hôtel
J2

Copenhague - Ilulissat

Après un vol pour Ilulissat, votre arrivée sera marquée par l'installation à l'auberge. Explorez cette ville de 4500 habitants et effectuez les derniers préparatifs avant le départ pour Saqqaq le lendemain.

Vous allez explorez pendant 13 jours l'immense glacier de Sermermiut, classé au patrimoine mondial de l’Unesco, et dont les proportions défient toute norme. Ce glacier, responsable de 7% des icebergs du Groenland, soit près de 20 milliards de tonnes de glace, sera le décor fascinant de votre exploration. La légende raconte même que l'iceberg à l'origine du naufrage du Titanic proviendrait de ces majestueuses étendues glacées..

En guest house
J3

Ilulissat - Saqqaq

Cap au nord à bord du Sapangak, l'express côtier, votre périple se dévoile. Vous découvrez la baie de Disko, où d'immenses icebergs se libèrent du glacier Sermermiut. En chemin, vous aurez souvent l'occasion d'observer des baleines à bosse et des rorquals près de l'ancienne cité baleinière d’Agpa. Après une brève escale à Qeqertaq, vous débarquez à Saqqaq, point de départ de votre expédition. Sous la guidance de votre guide, le camp est installé et un briefing complet précède le grand départ. En soirée, visitez le village de Saqqaq et son port de pêche, tout en admirant la présence de ces imposants d'icebergs.

Saqqaq - Baie de Disko - Groenland
En bivouac
J4

Journée d'initiation au kayak

La première étape de votre aventure débute avec une journée d'initiation au kayak et aux règles de navigation au cœur des glaces. Vous formez des binômes, testez le matériel, puis partez explorer les eaux entourées d'icebergs. Vous approchez différents types de glaces que votre guide vous apprendra à reconnaître. Tout au long de cette journée, des tests variés vous permettront de vous familiariser pleinement avec vos nouvelles embarcations

En bivouac
J5

Saqqaq - Niakornarssuk

C'est le moment tant attendu ! Vous procédez au démontage du camp, chargez les kayaks et mettez le cap vers Niakornarssuk. Vous évoluez alors au cœur d'un authentique "Manhattan des glaces", où des icebergs se dressent avec majesté, atteignant près de 40 mètres de haut et de 100 à 150 mètres de long. À l'horizon plein sud, vous percevez la lente migration des glaces d'Ilulissat et du Sermermiut. Avec les glaces du Torssukatak, cette zone forme la concentration la plus impressionnante d'icebergs sur la côte ouest du Groenland.

Une fois que vous atteignez la plage de galets de Niakornarssuk, une scène tout à fait exceptionnelle se révèle devant vous. Le soleil de minuit embrase l'horizon et éclaire la côte est de l'île de Disko d'une manière unique. Il est fréquent en ces lieux d'entendre le souffle majestueux des rorquals et des baleines à bosse. Avec un peu de chance et de patience, vous aurez l'opportunité de les approcher en kayak.

Kayaks dans la baie de Disko -Groenland
En bivouac
J6

Niakornarssuk - Qeqertaq - pointe de Nua

Vous quittez votre camp pour entamer une navigation côtière en direction de la pointe de Nua, la porte d'entrée du légendaire fjord Torssukatak. Selon votre vitesse de déplacement, plusieurs options de bivouac ou de pique-nique s'offrent à vous.

Une halte est prévue à Ikorfat, un petit village abandonné au siècle dernier. Ses vestiges d'habitats traditionnels se fondent discrètement dans la toundra, comme décrits par Paul-Emile Victor ou Jean Malaurie dans les années 50. C'est dans cet endroit chargé d'histoire que vous prendrez votre déjeuner.

Après une après-midi de navigation parmi les glaces, vous atteindrez la pointe sud-ouest de l'île de Qeqertaq, où vous installerez votre bivouac. De là, vous avez une vue à 360° sur la glace et les icebergs en mouvement constant.

En soirée, cous partez à la découverte du village voisin de Qeqertaq et de la vie traditionnelle des chasseurs pêcheurs du Groenland.

En bivouac
J7

Qeqertaq - Ililliarssup

Vous quittez le bivouac pour pagayer jusqu'à Nugat, où vous déjeunerez à proximité de sa falaise aux oiseaux. Mouettes tridactyles, guillemots de Brünnich, guillemots miroir et mergules nains cohabitent en harmonie. Il n'est pas rare d'observer les premiers envols des juvéniles, tandis qu'au sol, la présence occasionnelle d'un lièvre ou d'un renard polaire ajoute à la richesse de la faune.

Poursuivant votre exploration naturaliste de la toundra, vous vous familiarisez avec les différentes variétés qui la composent. Saules arctiques, bouleaux nains, saxifrages à feuilles opposées, épilobes, pavots arctiques et linaigrettes, ainsi que des lichens bruns ou noirs, témoignent d'une vie rude et de surprenantes capacités d'adaptation au froid développées pour survivre.

Dans l'après-midi, vous tracez un chemin entre les glaces du Torssukatak jusqu'à la passe d’Ililliarssup, où vous plantez votre bivouac. Ce site stratégique est incontournable avant toute traversée du Torssukatak en direction de la baie de Quervain. Depuis des générations et dans le sillage de leurs pères et grands-pères, Algot et Juanguak, amis inuit de votre guide Eric, ont fait d’Ililliarssup leur camp de pêche et chasse privilégié. Peut-être aurez-vous la chance de les rencontrer.

En bivouac
J8

Ililliarssup Ange - traversée du Torssukatak

Vous quittez le camp et apercevez sur votre gauche le front glaciaire du Torssukatak. Ses grondements sourds vous accompagnent, rappelant la fragilité et la sournoiserie de la glace.

Après une navigation de 4 heures au cœur des glaces, sans possibilité de débarquement, vous atteignez enfin la rive opposée du fjord, où une pause déjeuner bien méritée vous attend.

En après-midi, vous laissez momentanément vos kayaks pour une promenade sur les crêtes qui surplombent le bivouac. C'est à cet endroit que se dévoile toute l'immensité de la baie, avec sa multitude d'îlots prisés par les bernaches et les eiders pour leur nidification. Vous installez votre bivouac en face du glacier de Kangilerngata.

Fjord Torssukatak - Groenland
En bivouac
J9

Ange pointe est de l’île de Nunata

Aujourd'hui, vous tentez de vous approcher au plus près du glacier de Kangilerngata en kayak. Le front du glacier se trouve à moins de 3 kilomètres, et ses effondrements sont perceptibles à l'œil nu. De gigantesques blocs se détachent, dévalant la falaise de glace et générant des vagues impressionnantes qui submergent la grève. Un vent froid soufflant depuis la calotte glaciaire vous rappelle que vous vous trouvez devant la deuxième plus grande masse de glace du monde. En haut dans la toundra, vous installez votre bivouac pour 2 nuits.

En bivouac
J10

Objectif Nangissat et retour

Pour cette étape, vous mettez de côté les kayaks pour explorer à pied les environs du glacier Eqi. Son front glaciaire, étroit et plus élevé que celui du Kangilerngata, offre des effondrements encore plus impressionnants. Un grondement sourd se propage le long des falaises, perturbant la quiétude de la baie de Quervain. Çà et là, quelques tombes oubliées, vestiges d'un passé inuit, rappellent à quel point la vie est fragile. À travers des jumelles, vous distinguez au loin le site Paul-Emile Victor.

Glacier Eqi - Groenland
En bivouac
J11

Objectif Anapnuna

Repartant en kayak, vous longez de charmantes plages de sable fin au cœur d'un dédale d'îles. Chacun de ces îlots surplombe la mer de quelques mètres à peine. Les bernaches et les canards ont investi ces lieux, et vous observez de nombreux nids. Les juvéniles, ayant récemment quitté leurs nids, découvrent la mer, peinant pour décoller.

À proximité d'un petit torrent, vous installez le bivouac pour deux nuits. Non loin du camp, vous vous dirigez à pied vers un site habité au siècle dernier. Les fondations en pierre et en tourbe, les squelettes de baleines et les tombes témoignent de la présence passée de chasseurs inuits dans cette région.

En bivouac
J12

Anapnuna et front glaciaire

A pied, vous suivez le lit d'un torrent asséché en direction du sommet sud d’Anapnuna, qui surplombe le glacier de Kangilerngata. La toundra est dense et encore humide, rendant votre progression relativement lente. Cependant, elle s'accélère vers le sommet, où toute végétation a disparu.

Votre marche dérange à plusieurs reprises des colonies de bernaches venues protéger leur portée du vent. Après 5 heures d'ascension, vous atteignez enfin le sommet. Le paysage qui se dévoile est à la fois émouvant et solennel, d'autant plus que la veille, vous bivouaquiez en face, en contrebas. Un cairn gigantesque marque le sommet, devenant ainsi votre Everest arctique.

En bivouac
J13

Anapnuna - Nua

À bord de vos kayaks, vous entamez une longue descente du Torssukatak, naviguant entre les glaces d'effondrement et les icebergs. Cette fois-ci, le vent provenant de la calotte polaire vous pousse en direction de la pointe de Nua. C'est à ce moment précis que vous prenez pleinement conscience du ballet incessant des icebergs. Sous l'influence des vents et des courants, en l'espace d'une semaine, ils ont parcouru des centaines de mètres. Certains ont pivoté ou se sont même renversés.

Kayakistes dans la baie de Disko - Groenland
En bivouac
J14

La petite crique d’Inugsut

Poursuivant votre avancée en kayak, vous atteignez le fond d'une petite crique discrète et oubliée où vous établissez l'un de vos derniers bivouacs. Isaak, chasseur pêcheur inuit et ami de votre guide Eric, a renforcé l'ancien abri de chasse de ses ancêtres à cet endroit. Chaque année, il vous accueille et se joint parfois à votre dîner. Une expérience unique à vivre que vous partagez avec lui.

En bivouac
J15

Exploration du Saputit

Dernière exploration en kayak à travers le fjord de Saputit. Vous vous engagez dans ce fjord profond où la glace est omniprésente. À la fin du mois d'août, les caribous abandonnent les environs des glaciers pour rejoindre l'embouchure du Saputit à la recherche de mousses et de lichens.

En bivouac
J16

Fin du raid en kayak

Après 13 jours de navigation au milieu des glaces, vous regagnez le village de Saqqaq. Malheureusement, toutes les bonnes choses ont une fin. Il est temps d'effectuer le rangement du matériel et de vous préparer pour le retour.

Kayaks dans la baie de Disko -Groenland
En bivouac
J17

Saqqaq - Ilulissat

Vous naviguez vers Ilulissat à bord du bateau côtier, puis passez la nuit dans cette célèbre ville des icebergs.

Fjord d'Ilulissat - Groenland
En guest house
J18

Ilulissat - Copenhague

Vous prenez un vol en direction de Copenhague, où vous passerez la nuit.

À l'hôtel
J19

Copenhague - Paris

Vous prenez un vol en direction de Paris pour le retour en France.

N.B. :

Les conditions météorologiques variables telles que le vent, la pluie, le brouillard, la présence de glace, ou même des incidents tels que l'effondrement d'un glacier peuvent perturber le voyage. La condition physique du groupe, associée à la présence d'animaux dangereux tels que l'ours blanc, ajoute une dimension imprévisible. Il faut être prêt à s’adapter en cas de retards, annulations de vols ou de bateaux pour les transferts, modifications d'itinéraires, à rester bloqués 1, 2 ou 3 jours au même endroit en attendant des améliorations, ou encore des problèmes logistiques liés à l'acheminement. Le guide reste le seul décisionnaire sur le terrain.

Pour des raisons de rotations aérienne, la date du 05/08 aura une journée de plus à Ilulissat avant de prendre le bateau pour rejoindre le nord de la Baie de Disko. Vous pourrez en profiter pour visiter la ville.

Ce voyage est soumit à l'obligation d'être couvert par une assurance spécifique (Cf. "Formalités spécifiques")

Activités optionnelles

Lors de votre séjour à Ilulissat, explorez le musée Knud Rassmussen ainsi que l'atelier d’artisanat de Karl Petersen, renommé pour ses sculptures inuit en os ou en ivoire, comprenant des tupilaks, des bagues, des colliers, des personnages, des figurines et des ulus. Ne manquez pas de visiter le port, la petite halle aux poissons et les commerces de pissifik, qui valent également le détour.

En matière de restauration, le Mamartut propose une cuisine plutôt locale, tandis que le Hong Kong Café propose un style de restauration rapide. Pour une soirée animée, le Naléraq est l'endroit idéal avec son bar-concert, et le Cafennguaq Ilulissat vous offre l'opportunité de déguster la bière locale, la Qajaq, brassée à Ilulissat.

19 jours à partir de 6289 €
Niveau dynamique +
Canoë, kayak

Nature

Culture

Rencontre
Code : DAN03
Ajouter à ma sélection
Carte Groenland : Rando-Kayak dans la Baie De Disko

Dates de départ et prix

  • Les vols Paris/Illulissak aller-retour avec escale
  • Votre transfert depuis l’aéroport d’arrivée (et vers celui-ci au retour), si vous avez réservé votre vol auprès de Nomade Aventure (sauf dates différentes du reste du groupe)
  • Les petits-déjeuners, déjeuners et dîners sauf les déjeuners et dîners au Danemark
  • L'encadrement d'un guide kayak diplômé d'Etat et francophone
  • 2 nuits en hôtel à Copenhague en chambre twin avec sanitaires privés
  • 2 nuits à Ilulissat
  • Le matériel de camping (tente, matelas de sol, vaisselle et matériel de cuisine)
  • Le prêt de tout le matériel spécifique kayak
  • L'accès au service médical de l'IFREMMONT 24h/24, 7J/7 (dans la mesure ou une communication GSM ou satellite peut être établie).
  • Et en bonus chez Nomade Aventure, pas de frais de dossier !
  • L'absorption à 100 % des émissions de CO2 générées par votre voyage (vols éventuels, transport et hébergement sur place)



  • Les repas sauf les petits-déjeuners à l'hôtel à Copenhague
  • Votre transfert depuis l’aéroport d’arrivée (et vers celui-ci au retour) si vous avez réservé votre vol de votre côté ou arrivez ou repartez un jour différent du reste du groupe
  • Les transferts à Copenhague
  • L’assurance facultative : Tranquillité (rapatriement, assistance médicale et annulation), ou Tranquillité CB (complémentaire des cartes Visa Premier ou Mastercard Gold)
  • Le supplément chambre individuelle (voir onglet "fiche technique", rubrique "On dort où ?")
  • Les visites et activités indiquées comme optionnelles ou effectuées lors des temps libres
  • Les boissons et éventuels pourboires (voir onglet "fiche technique", rubrique "Pourboires").
  • Dates de départ et prix

    Pour être averti de la mise en place d'une date de départ, créez-vous une alerte

    M'alerter si le voyage est programmé entre le

    et le

    Nombre de voyageurs

    Numéro de téléphone

     

    Le prix comprend :

    • Les vols Paris/Illulissak aller-retour avec escale
    • Votre transfert depuis l’aéroport d’arrivée (et vers celui-ci au retour), si vous avez réservé votre vol auprès de Nomade Aventure (sauf dates différentes du reste du groupe)
    • Les petits-déjeuners, déjeuners et dîners sauf les déjeuners et dîners au Danemark
    • L'encadrement d'un guide kayak diplômé d'Etat et francophone
    • 2 nuits en hôtel à Copenhague en chambre twin avec sanitaires privés
    • 2 nuits à Ilulissat
    • Le matériel de camping (tente, matelas de sol, vaisselle et matériel de cuisine)
    • Le prêt de tout le matériel spécifique kayak
    • L'accès au service médical de l'IFREMMONT 24h/24, 7J/7 (dans la mesure ou une communication GSM ou satellite peut être établie).
    • Et en bonus chez Nomade Aventure, pas de frais de dossier !
    • L'absorption à 100 % des émissions de CO2 générées par votre voyage (vols éventuels, transport et hébergement sur place)



    Le prix ne comprend pas :

    • Les repas sauf les petits-déjeuners à l'hôtel à Copenhague
    • Votre transfert depuis l’aéroport d’arrivée (et vers celui-ci au retour) si vous avez réservé votre vol de votre côté ou arrivez ou repartez un jour différent du reste du groupe
    • Les transferts à Copenhague
    • L’assurance facultative : Tranquillité (rapatriement, assistance médicale et annulation), ou Tranquillité CB (complémentaire des cartes Visa Premier ou Mastercard Gold)
    • Le supplément chambre individuelle (voir onglet "fiche technique", rubrique "On dort où ?")
    • Les visites et activités indiquées comme optionnelles ou effectuées lors des temps libres
    • Les boissons et éventuels pourboires (voir onglet "fiche technique", rubrique "Pourboires").
    Privatiser ce voyage

    Cette aventure, rien qu’entre vous

    Vous souhaitez ajouter ou privatiser une date de départ afin de la réserver à vos proches, vos amis, votre association, votre CE : décrivez-nous votre projet !

    Privatiser

    Fiche technique

    1 • Détails du voyage

    Niveau physique et préparation

    Circuit itinérant de 2 semaines en milieu isolé. Sans portage. 4 à 6 heures de kayak par jour avec alternance de randonnée à pied en étoile sur terrains divers. Expérience en kayak préférable. Il est nécessaire de savoir nager et notamment d'être en mesure de tenir une distance minimum de 25 mètres à la nage et de pouvoir s’immerger totalement sous l’eau.

    Préparation physique
    Afin d’éviter les courbatures des premiers jours, il est important de s’échauffer un peu avant le départ. Faites quelques pompes et tractions chaque jour pendant une semaine. Un autre moyen de mise en forme (surtout pour les bras et les épaules), quelques séances de piscine en faisant des longueurs en insistant bien sur les bras. Inutile de trop forcer, le but de cette préparation est d’éveiller certains muscles qui n’ont pas l’habitude de travailler. Prévoyez d’emporter un tube de baume chauffant ou un décontractant léger.

    Préparation psychologique
    En Arctique, il faut avoir l'esprit souple. Ici, ce sont les éléments qui décident. Ils peuvent vous obliger à dérouter le parcours, retarder le départ ou rentrer en retard. Le guide est seul maître sur le terrain et peut être amené à prendre des décisions capitales. En somme, partir en Arctique, c'est partir à l'aventure et accepter que les éléments gouvernent à notre place..

    Caractéristiques du circuit
    Au Groenland et dans les régions polaires en général, aucune infrastructure n'est disponible une fois que l'on quitte une ville ou un village. Tout doit être transporté, des tentes et sacs de couchage aux vêtements, ustensiles de cuisine et provisions. Une randonnée à pied de plus de 8 jours devient rapidement une tâche exigeante. Quant aux porteurs, contrairement au Népal, même à 150 euros par jour et par personne, cette option n'est pas envisageable.

    Face à ce défi logistique, nous avons opté pour le kayak en tant que moyen de locomotion. En tant que mode ancestral des Inuits, le kayak se révèle être une solution silencieuse et autonome. Il nous permet d'explorer des criques de l'autre côté des glaciers ou des îlots autrement inaccessibles à pied. Le kayak devient ainsi notre vélo et notre caravane, nous assurant une autonomie totale pendant 15 jours, 3 semaines, voire plus.

    Nos séjours sont itinérants (tous les jours ou tous les 2 jours, nous nous déplaçons) ou fixes (nous établissons un camp de base et explorons toutes les possibilités : un jour à pied, un autre en kayak, un troisième pour observer une colonie d’oiseaux, des phoques… lorsque nous avons "épuisé" la région, nous partons sur un autre camp de base, déménageant notre matériel en kayak !). Dans tous les cas (même les expés), nous laissons une large part aux balades à pied qui sont d’autant plus agréables que nous ne transportons que les affaires de la journée.

    Difficultés : dès l’instant où vous n’êtes pas "tétanisé" à l’idée de mettre un pied dans l’eau, tous ces séjours sont accessibles à toute personne en bonne forme physique, ayant l’habitude du plein air… Après, tout dépendra de la météo !!!

    Ce séjour n'est pas difficile techniquement en revanche, la durée d'isolement et de vie sous tente est relativement longue.
    Distance parcourue en kayak : 80 à 150 km

    Déroulement d'une journée type
    Elle est bien sûr guidée avant tout par la météo, les glaces, la forme et les envies de chacun.
    08h30 Lever, petit déjeuner, démontage des tentes, chargement des kayaks.
    10h00 Départ en progressant régulièrement durant deux à trois heures, nous aurons effectué l’essentiel de notre étape dans la matinée.
    12h30 Arrêt pour le repas de midi.
    14h00 Reprise de la navigation, chasse photo… Rythme plus détendu qu’en début de journée.
    17h00 Choix de l'emplacement et installation du camp, promenade dans les alentours, préparation du feu, veillée.

    Cet itinéraire est simplement une indication du déroulement de notre randonnée, au cours de laquelle plusieurs journées pourront être entièrement dédiées à des balades à pied ou à d'autres activités au choix. Il est essentiel que chaque participant participe activement à la vie quotidienne, que ce soit en cherchant du bois, en ramenant de l'eau, en montant sa tente, ou en aidant à la préparation des repas. Ces tâches font intégralement partie de notre mode de voyage.

    En fonction du groupe et du guide, les journées peuvent également débuter plus tard, sans pour autant être plus courtes (en raison parfois de débarquements tardifs). L'objectif principal demeure de tirer le meilleur parti des richesses du site. Patienter quelques heures pour bénéficier d'une belle lumière sur un glacier peut grandement améliorer le souvenir que l'on en conservera.

    Les moustiques
    Les insectes varient d'une année à l'autre et d'un endroit à l'autre. Malgré tout, avec des produits adaptés, ils restent généralement supportables. Les crèmes anti-moustiques françaises ne sont pas idéales pour les régions arctiques ; privilégiez les produits locaux. Un tube peut être utile en attendant d'en acheter sur place. Bien que la moustiquaire ne soit pas toujours nécessaire, sa légèreté en fait un ajout judicieux au sac à dos.

    Durée du voyage - autonomie
    La durée en autonomie est préalablement déterminée dans le programme de chaque séjour. Plus elle est longue, plus vous vous éloignez des villages habités, nécessitant une préparation à l'isolement total. En cas de problème, le rapatriement est relativement simple près d'un village, mais devient une aventure à plusieurs dizaines voire centaines de kilomètres. Les secours sont lents, donc vous devez être conscients que vous êtes essentiellement responsables de votre propre sécurité.

    Les conditions météo
    La météo, particulièrement imprévisible à ces hautes latitudes, peut vous réserver des conditions difficiles. Êtes-vous prêt à affronter la pluie, le vent, la neige, et l'attente pendant une, deux, voire trois semaines en cas de malchance ? Bien que ce soit l'une des principales difficultés, soyez rassuré : il fait aussi très souvent beau, et quinze jours voire trois semaines de ciel bleu ne sont pas rares.

    La sécurité
    Nos raids sont équipés de balises de détresse de type Sarsat, qui, en cas d'extrême urgence, déclenchent l'intervention du moyen de secours le plus approprié. Cependant, le délai d'intervention peut varier de quelques heures (en cas d'hélicoptère ou d'avion) à plus d'un jour (en cas de bateau). Le guide dispose également d'un téléphone satellite qu'il utilise pour informer l'agence de l'itinéraire suivi.

    La combinaison sèche est un gage de sécurité excellent en cas de chute dans l'eau froide, mais le port du gilet de sauvetage demeure obligatoire.

    En mer comme à terre, il est impératif de ne jamais s'écarter du groupe sans en informer l'accompagnateur. En mer, il est crucial que les kayaks restent à portée de voix. Chaque jour, en fonction de la météo et de la nature de l'étape, l'accompagnateur donnera des consignes spécifiques. Pour l'embarquement et l'accostage, suivez ses indications, car chaque lieu de débarquement est unique.

    En cas de retournement en mer, sortez immédiatement du kayak, agrippez-vous à la coque et éventuellement montez dessus. N'essayez jamais de nager jusqu'à la rive. L'accompagnateur décidera de la méthode de sauvetage à appliquer (remise à flot, remorquage, prise en charge par des kayaks sauveteurs). En cas de retournement, restez calme, car ces situations sont très rares, généralement liées à une imprudence de l'équipage et se terminent toujours favorablement.

    Les kayaks
    Ils offrent une stabilité remarquable à condition de respecter certaines règles fondamentales... Notre flotte se compose de kayaks "Kodiak" (biplaces "Biwok" et monoplaces "Aquanaut") ou "Looksha" de Necky. Ces kayaks rigides sont à la fois maniables, stables et dotés d'une bonne vitesse de déplacement, les rendant adaptés, notamment, pour une première expérience. Le kayak facilite le déplacement d'un point à un autre et le transport de l'équipement. La principale échelle de difficulté à considérer concerne la durée et les conditions météorologiques. Il est important de noter que par temps clair et en mer calme, la randonnée en kayak est, toutes proportions gardées, plus accessible que la randonnée à pied.

    Préparation du raid
    Un minimum d’une demi-journée (voire plus) est toujours nécessaire pour préparer le départ : conditionnement de la nourriture, des effets collectifs et personnels, chargements des kayaks, réglages des pédaliers, essayage de la combinaison sèche, sont d’autant d’impératifs qui retardent la première mise à l’eau. A vous de vous organiser et d’aider l’accompagnateur pour perdre le moins de temps possible.

    Chargement des kayaks
    Deux larges sacs étanches vous sont remis au début de l'expédition, abritant vos effets personnels. Ils sont placés dans les compartiments étanches des kayaks rigides. Un grand sac peut facilement se caser entre les jambes du kayakiste, ce qui cale agréablement les genoux. L’intérieur de la coque est réservé à la tente, la nourriture et à tout ce qui est lourd (trépied photo, chaussures de marche, bidons d’eau...).

    Les sacs étanches
    En kayak, tout se mouille plus ou moins. Les affaires personnelles seront donc rangées dans des sacs étanches. Prévoyez des sacs plastiques pour doubler la protection de vos affaires, et également vos propres sacs étanches pour tout le matériel précieux (matériel photo…).

    Entretien de l'équipement
    Nos kayaks sont tous en parfait état, entièrement révisés avant l’été. Il est donc important d’en prendre soin pour que les participants à un séjour en fin de saison puissent bénéficier d’un matériel de même qualité. Les kayaks doivent être sortis de l’eau, vidés et retournés tous les soirs. Evitez toutes formes de chocs ou de frottements contre les cailloux ; accostez safran levé. La petite glace ne pose pas de problème pour être traversée en kayak, mais les gros morceaux sont de véritables dangers pour la coque et peuvent la percer. N’hésitez pas à faire part à l’accompagnateur de toute anomalie.
    Vous ne devez pas fumer lorsque vous êtes en tenue de kayak ( tout simplement pour éviter de faire des trous dans les jupes, gilets ou combinaisons !… il en est d’ailleurs de même dans les tentes, par simple respect pour les personnes qui vous suivront et qui ne souhaitent pas forcément y sentir des odeurs de tabac !).

    La navigation
    La vitesse moyenne de progression oscille entre 4 et 5 km/h, sans prendre en compte les arrêts. Une étape de 15 km par jour est considérée comme moyenne, tandis qu'elle devient très bonne à partir de 25 km.
    Dans un kayak biplace, c'est la personne à l'arrière qui dirige l'embarcation à l'aide d'un pédalier relié au gouvernail (le safran étant la partie immergée du gouvernail). La personne assise à l’avant est chargée de donner le rythme de pagayage, auquel l’équipier à l’arrière devra s’adapter..
    Un rythme rapide en "effleurant l'eau" ne peut rivaliser avec un rythme lent en appliquant une pression sur la pagaie. Il est crucial de ressentir la résistance de l'eau pour avancer. Il est recommandé de tendre les bras et de porter la pale de la pagaie loin en avant pour obtenir un mouvement ample (le parcours de la pale dans l'eau doit être aussi long que possible). Bien que l'effort ne soit jamais violent, il est bien présent.
    Si vous n'êtes pas un adepte du sport et que, après votre première sortie en kayak, vous ne ressentez pas de fatigue... il serait peut-être bon de vous inquiéter de l'état de votre équipier...

    Quelques aspects pratiques
    La peau des mains met très longtemps avant de s’insensibiliser aux frictions avec la pagaie ; prévoyez le nécessaire contre les ampoules, ainsi que des gants.

    On sera combien ?

    De 5 à 10 personnes.

    On dort où ?

    - J1 : 1 nuit à l'hôtel à Copenhague en chambre twin avec sanitaires privés
    - J2 : 1 nuit à Ilulissat en guesthouse ou auberge selon les disponibilités
    - J3 à J16 : 14 nuits en bivouac : sous tente biplace et une tente mess est prévue pour les petits déjeuners et dîners.
    - J17 : 1 nuit à Ilulissat en guesthouse ou auberge selon les disponibilités
    - J18 : 1 nuit à l'hôtel à Copenhague en chambre twin avec sanitaires privés

    Il est possible de souscrire à une chambre individuelle à Copenhague et à Ilulissat pour 325€ par personne.

    A table !

    En règle générale, vous débutez la journée par un petit-déjeuner copieux composé de Wasa, de céréales et de confiture. Le déjeuner est plutôt léger, comprenant une soupe, du saucisson, et du fromage, ne devant pas s'étendre sur plus de 2 heures.
    En revanche, vous aurez une grande soirée pour monter les tentes, faire des promenades ou discuter de la culture groenlandaise. Ainsi, le repas du soir est préparé avec soin et se compose d'une soupe, d'un plat principal à base de déshydratés ou de lyophilisés, et d'un dessert (sans oublier l'apéritif et le digestif, que vous aurez certainement pris soin d'apporter !). Pour les amateurs de gastronomie, la cueillette de champignons et de myrtilles (en saison), ainsi que la pêche et la récolte de moules, offrent des opportunités d'améliorer le menu quotidien.

    La toilette (et les toilettes)

    L'hygiène personnelle est souvent sommaire lors d'expéditions, mais les campements sont généralement établis près de rivières, permettant ainsi de se laver même si l'eau est fraîche. Les baignades dans les lacs sont également envisageables, à condition de ne pas utiliser de savon ou de shampoing. Une petite serviette de toilette est suffisante (évitez le coton qui met du temps à sécher).

    Pour les besoins naturels, veillez à les soulager sur l'estran ou enterrez vos excréments tout en brûlant le papier hygiénique, quel que soit le cas.

    Suivez le guide !

    Guide spécialiste du milieu polaire, breveté d’Etat kayak et francophone.

    Un pro à vos côtés

    Nos expéditions isolées sont équipées de balises de détresse de type Sarsat, intervenant en cas d'urgence extrême pour solliciter le moyen de secours le plus approprié. Cependant, le délai d'intervention peut varier de quelques heures (en cas d'hélicoptère ou d'avion) à plus d'un jour (en cas de bateau). Des téléphones satellites (Iridium) sont également inclus dans l'équipement, dédiés à la sécurité du groupe et réservés exclusivement aux situations de force majeure, excluant tout usage personnel.

    Le guide sera également muni d'un fusil pour assurer la protection contre les ours polaires. Bien que leur présence soit rare, elle n'est pas impossible. Selon la densité d'ours polaires signalée par les autorités, une participation aux tours de garde pourrait vous être demandée. Il est essentiel de comprendre que cela ne signifie pas assurer la garde et la défense individuelle contre un ours, mais simplement signaler la présence éventuelle à l'accompagnateur.

    Il est impératif de ne jamais s'écarter du groupe sans en informer l'accompagnateur. Ce dernier n'est pas responsable de vos imprudences, et il est crucial de se rappeler que, quelles que soient leurs conséquences, elles affectent l'ensemble du groupe.

    On se déplace comment sur place ?

    A pied, en kayak et en bateau entre Ilulissat et Saqqaq.

    Vos bagages voyagent aussi...

    Vous êtes en autonomie et transportez tout votre matériel et nourriture dans vos kayaks, mais naviguer avec des kayaks chargés est moins fatiguant que de porter le matériel dans un sac à dos. Durant le raid, vous devrez charger et décharger vos kayaks, les mettre à l’eau et les ramener sur la berge.
    En randonnée, vous ne portez que vos affaires de la journée dans un petit sac a dos personnel d’environ 35 litres.

    Volez en bonne compagnie !

    Vols réguliers.

    Esprit du voyage

    Attention, voyage emblématique en perspective ! Cette expédition réunit tous les trésors de l'Arctique : icebergs imposants, glaciers majestueux, chasseurs pêcheurs inuit, fjords étendus, baleines, phoques, renards polaires, et bien plus encore... Une expérience exceptionnelle. Toutefois, cette aventure requiert une excellente capacité d'adaptation ainsi qu'une forme physique robuste pour s'ajuster aux conditions du Groenland. Un esprit d'équipe exceptionnel est également indispensable pour participer aux tâches quotidiennes telles que la cuisine, la vaisselle, le montage et le démontage des tentes, ainsi que le portage des kayaks sur la grève. Il sera également crucial pour apporter son soutien aux compagnons de voyage et s'adapter aux conditions changeantes du Groenland, ce qui fait de chaque voyage une aventure unique !




    2 • Budget

    Le prix comprend :

  • Les vols Paris/Illulissak aller-retour avec escale
  • Votre transfert depuis l’aéroport d’arrivée (et vers celui-ci au retour), si vous avez réservé votre vol auprès de Nomade Aventure (sauf dates différentes du reste du groupe)
  • Les petits-déjeuners, déjeuners et dîners sauf les déjeuners et dîners au Danemark
  • L'encadrement d'un guide kayak diplômé d'Etat et francophone
  • 2 nuits en hôtel à Copenhague en chambre twin avec sanitaires privés
  • 2 nuits à Ilulissat
  • Le matériel de camping (tente, matelas de sol, vaisselle et matériel de cuisine)
  • Le prêt de tout le matériel spécifique kayak
  • L'accès au service médical de l'IFREMMONT 24h/24, 7J/7 (dans la mesure ou une communication GSM ou satellite peut être établie).
  • Et en bonus chez Nomade Aventure, pas de frais de dossier !
  • L'absorption à 100 % des émissions de CO2 générées par votre voyage (vols éventuels, transport et hébergement sur place)



  • Le prix ne comprend pas :

  • Les repas sauf les petits-déjeuners à l'hôtel à Copenhague
  • Votre transfert depuis l’aéroport d’arrivée (et vers celui-ci au retour) si vous avez réservé votre vol de votre côté ou arrivez ou repartez un jour différent du reste du groupe
  • Les transferts à Copenhague
  • L’assurance facultative : Tranquillité (rapatriement, assistance médicale et annulation), ou Tranquillité CB (complémentaire des cartes Visa Premier ou Mastercard Gold)
  • Le supplément chambre individuelle (voir onglet "fiche technique", rubrique "On dort où ?")
  • Les visites et activités indiquées comme optionnelles ou effectuées lors des temps libres
  • Les boissons et éventuels pourboires (voir onglet "fiche technique", rubrique "Pourboires").
  • Frais d’annulation

    Afin de tenir compte des contraintes imposées par nos prestataires pour votre voyage, et conformément à nos conditions de vente, en cas d’annulation de votre part avant le commencement du voyage, nous vous appliquerons des frais d’annulation basés sur nos frais réels justifiés à la date de votre annulation.

    Activités optionnelles

    Lors de votre séjour à Ilulissat, explorez le musée Knud Rassmussen ainsi que l'atelier d’artisanat de Karl Petersen, renommé pour ses sculptures inuit en os ou en ivoire, comprenant des tupilaks, des bagues, des colliers, des personnages, des figurines et des ulus. Ne manquez pas de visiter le port, la petite halle aux poissons et les commerces de pissifik, qui valent également le détour.

    En matière de restauration, le Mamartut propose une cuisine plutôt locale, tandis que le Hong Kong Café propose un style de restauration rapide. Pour une soirée animée, le Naléraq est l'endroit idéal avec son bar-concert, et le Cafennguaq Ilulissat vous offre l'opportunité de déguster la bière locale, la Qajaq, brassée à Ilulissat.

    3 • Assurances

    Pourquoi souscrire une assurance ?

  • En souscrivant une assurance voyage avec Nomade Aventure, profitez de l'aide de notre Service Client pour vos démarches et bénéficiez des garanties dans les meilleurs délais.
    Surtout, voyagez l'esprit tranquille en toute situation, car pour vous prémunir de tout risque lié à une pandémie, notamment celle du Covid-19, nous avons étendu les garanties de nos contrats d'assurance :

    Remboursement de toutes les sommes engagées dans le cas où vous devez annuler votre voyage pour les motifs suivants :
  • si vous êtes désigné cas contact dans les 14 jours précédents le départ,
  • si vous tombez malade du Covid-19 (ou une autre pandémie) avant de partir,
  • si vous êtes testé positif (suite prise de température ou résultat d’un test PCR et/ou antigénique) le jour du départ,
  • s’il est contrindiqué que vous partiez en voyage par un médecin, suite au contexte vaccinal dans le pays de destination…

    La franchise retenue sera celle du MOTIF MEDICAL de votre contrat d’assurance.
  • Quel contrat choisir ?

  • Assurance Tranquillité (4,20 % du prix de votre voyage)

    Vous bénéficiez d’une protection complète :
  • Frais d'annulation pour toutes causes justifiées.
  • Frais médicaux, chirurgicaux, pharmaceutiques et d'hospitalisation dans le monde entier.
  • Frais de recherche et de secours en mer ou en montagne.
  • Frais de rapatriement.
    Indemnisation en cas de retard d'avion, vol, perte et détérioration de vos bagages.
    Voyage de compensation.

  • Assurance Tranquillité Carte Bancaire (3,20 % du prix de votre voyage)

    Vous bénéficiez exactement des mêmes garanties que celles du contrat Tranquillité, à la seule différence qu’il vient compléter les garanties proposées par votre assurance carte bancaire.
    Important : en cas de sinistre, vous devez contacter en premier lieu l'assureur de votre carte bancaire.
    A noter : ce contrat est réservé exclusivement aux titulaires de cartes Visa Premier, Gold MasterCard, Infinite Platinium, délivrées par une banque française, belge ou suisse, et ayant réglé l’intégralité du séjour avec leur carte bancaire.

  • 4 • Equipement

    Petit équipement personnel

    - Lunettes de soleil classe 4 (classe 3 minimum)
    - Gourde isotherme (1 L min.)
    - Mini-trousse de toilette, petite serviette, crème solaire, stick à lèvres
    - Sacs pour ramener les déchets à Ilulissat
    - Sacs étanches légers pour protéger vos affaires personnelles dans le kayak
    - 1 couteau pliant (à mettre dans le bagage en soute)
    - 1 rouleau de papier toilette (dans un petit sac étanche)
    - 1 briquet pour brûler le papier toilette (à mettre dans le bagage en soute)
    - 1 spécialité de votre région sera bienvenue (alcool, fromage, saucisson)
    - 1 sifflet (type secours ou à roulette)
    - 1 frontale avec piles de rechange (à partir du mois d'août)
    - Jumelles (facultatif)

    Photos : attention au froid. Pensez à changer les piles avant votre départ, mettez des piles au lithium, plus résistantes au froid. Vous pouvez même au moins prendre un jeu de piles supplémentaire, car elles ont une durée de vie plus courte dans le froid. Les appareils étanches type baroudeur sont bien adaptés.

    Pharmacie personnelle

    - Vos médicaments habituels
    - Trousse de secours personnelle
    - Médicaments contre la douleur : paracétamol de préférence
    - Bande adhésive élastique (type Elastoplast, en 6 cm de large)
    - Jeux de pansements adhésifs + compresses désinfectantes
    - Double peau (SOS Ampoules de marque Spenco, disponible en magasin de sport, pharmacie, parapharmacie...).
    - Produit anti-moustiques

    Une pharmacie collective complémentaire, fournie par l'agence et adaptée à votre voyage, est placée sous la responsabilité de votre accompagnateur.

    On prend quels bagages ?

    Nous vous recommandons de conditionner l'ensemble de vos affaires dans 2 bagages : 1 bagage cabine et 1 bagage en soute (sac souple, sac à dos).

    1 - Bagage cabine (petit sac à dos confortable pour la journée, étanche ou imperméable si vous avez, surtout pas d'armature rigide) :
    Il vous permettra de garder à proximité votre appareil photo, veste anti-pluie ou polaire. Il sera en cabine lors des transports aériens. Le poids des bagages cabine est limité à entre 5 et 10 kg par personne suivant les compagnies aériennes et le type de vol.

    2 - Bagage en soute :
    Il doit contenir le reste de vos affaires. Il sera en soute lors des transports aériens. Le poids des bagages en soute vous sera indiqué sur votre convocation ou billet.

    Merci de noter que les contrôles de sécurité sont devenus très stricts aux aéroports : mettez les couteaux, ciseaux, limes à ongles et piles de rechange dans votre sac de soute.

    On met quoi dans la valise ?

    Le climat est peu prévisible et nécessite un équipement performant (testez-le avant). L’expérience montre qu’un équipement inadapté affecte l’appréciation du voyage (les personnes qui ont froid on besoin de marcher pour se réchauffer, mais les pauses sont importantes pour récupérer, s’alimenter et apprécier le paysage.

    Pensez toujours à vous couvrir avant d’avoir froid : sauf exception, les vêtements ne produisent pas la chaleur, ils se contentent de vous rendre celle que vous avez à leur donner.

    - 1 chapeau ou casquette
    - 1 foulard
    - Un bonnet de laine assez épais pour couper le vent efficacement, doublé sur les oreilles. Une cagoule pour les transferts en bateau pneumatique.
    - Des gants ou des moufles de laine, non pas qu’il fasse très froid l’été, mais un vent de 50 km/h par +5°C équivaut à -12°C par temps calme.
    - Des gants en plastique (de type jardinage ou pour faire la vaisselle) ou des gants en néoprène pour le kayak
    - T-shirts. Eviter le coton, très long à sécher ; préférer t-shirts manches courtes (matière respirante) en Capilene (Patagonia), Dryflo (Lowe Alpine).
    - sous-vêtements haut et bas (Woolpower est l'idéal en kayak dans les régions polaires)
    - 1 veste en fibre polaire type Polartec
    - 1 pull en laine ou en fibre polaire (à enfiler sous la polaire le soir)
    - 1 pantalon de randonnée en toile synthétique.
    - 1 pantalon confortable pour le soir
    - 1 veste imperméable et respirante type Gore-tex.
    - 1 surpantalon imperméable et respirant type Gore-tex.
    - Chaussettes de marche (type marque Lorpen). Eviter les chaussettes type "tennis" (coton), très longues à sécher et risque élevé d’ampoules ; préférer celles à base de Coolmax ou de laine.
    - 1 paire de chaussures de randonnée, de préférence en cuir et imperméable (une paire de Bornéo Meindel est un très bon choix, elle vous suivront dans tous vos voyages)
    - 1 moustiquaire de tête.
    - 1 paire de chaussettes type grosse maille, larges et usagées, spécifiquement consacrées à la pratique du kayak, est obligatoire. Placée entre les bottes et la combinaison, elle permettra de protéger cette dernière contre les frottements et vous assurer une sécurité optimale tout au long du séjour.

    Pour pallier à un éventuel retard de votre bagage, nous vous recommandons de partir avec vos chaussures de randonnée ainsi que votre veste Gore-Tex et une polaire.

    Couchage
    Pendant la randonnée, prévoir :
    - 1 sac de couchage température confort -10°C.
    - Matelas autogonflant type Thermarest assez épais (environ 4 à 5 cm).

    Matériel fourni
    - Tente d'expédition 3 places pour 2 personne
    - Tente mess
    - Matériel de cuisine collectif et réchaud
    - Gamelle personnelle avec couverts et quart plastique (prenez un couteau)
    - Kayak biplace (polyéthylène)
    - Jupes, pagaies, combinaison étanche intégrale, bottes en caoutchouc, manchons de protection pour les mains
    - Sacs étanches
    - Matériel de sécurité (détenu par le guide : téléphone satellite, balise, pharmacie)
    - Un fusil en cas de présence d'ours blanc.



    5 • Formalités et santé

    Formalités

    Passeport

    Passeport valide pour la durée du séjour pour les ressortissants de l´Union Européenne (idem pour les Suisses). Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches.

    Afin de parer à toute éventualité, on veillera à disposer d’un passeport comportant le nombre de pages vierges requis ou suffisant (généralement 3, dont 2 en vis-à-vis).

    Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel. La législation française stipule que les mineurs voyageant avec leurs deux parents, ou un seul des deux, n'ont pas besoin d'être en possession d'une autorisation de sortie du territoire. En revanche, ce document est obligatoire (depuis le 15 janvier 2017) si cette condition d'accompagnement n'est pas remplie. Dans ce dernier cas, l'enfant devra présenter : passeport (ou carte d'identité, selon les exigences du pays de destination) ; le formulaire d’autorisation de sortie du territoire, signé par l'un des parents titulaires de l'autorité parentale (le formulaire d’autorisation de sortie du territoire est accessible sur le site www.service-public.fr) ; une photocopie du titre d'identité du parent signataire.

    Lorsqu’un mineur voyage avec l’un de ses parents dont il ne porte pas le nom, il est fortement conseillé soit de pouvoir prouver la filiation (https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F15392), soit de présenter une autorisation de sortie du territoire (formulaire Cerfa n° 15646*01) dûment remplie et signée par l’autre parent avec copie de sa pièce d’identité. Cette autorisation ne dispense pas de l’accomplissement de toute autre formalité spécifique à la destination concernant les mineurs.

    De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.

    Visa

    Pas de visa pour les ressortissants de l’Union Européenne (ni pour les Suisses). Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches.

    Formalités spécifiques

    ASSURANCE :

    En cas d'urgence médicale pendant le voyage, les frais de recherche et de secours peuvent être considérables. L'inscription à ce voyage est donc conditionnée à l'obligation d'être couvert par une assurance prenant en charge les frais de recherche et premiers secours, sans limite d'altitude, pour un montant minimum de 10 000€, englobant toutes les raisons médicales, y compris le Mal Aigu des Montagnes, et avec une couverture d'assistance rapatriement d'au moins 30 000€.

    Deux options s'offrent à vous :

    - Vous avez la possibilité de souscrire notre assurance Tranquillité auprès de votre conseiller voyage (en supplément du prix du voyage).
    - Vous pouvez nous fournir une attestation d'assurance que vous auriez souscrite vous-même, répondant aux critères mentionnés lors de votre inscription.



    Passeport & Visa

    Passeport ou carte d'identité valide (attention : la date de validité doit être valable plus de 3 mois après la date de retour). Afin de parer à toute éventualité, on veillera à disposer d’un passeport comportant le nombre de pages vierges requis ou suffisant (généralement 3, dont 2 en vis-à-vis).

    Visa : Pas de visa obligatoire pour les ressortissants européens.

    Coordonnées Ambassade et Consulat :
    Danemark :
    Ambassade Royale du Danemark
    77 avenue Marceau
    75116 PARIS
    Tel : 01.44.31.21.21

    Les informations mentionnées ne sont qu'indicatives pour les ressortissants français. Elles peuvent être sujettes à modification sans préavis de la part des autorités concernées. Il est donc prudent de les vérifier auprès des consulats dans le mois précédent votre départ.

    Vaccins conseillés

    Comme partout, il est important d'être immunisé contre la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite (il sera capital, pour les membres d’expéditions en région polaire, d'être vaccinés contre le tétanos, qui peut être une complication des gelures graves), la coqueluche (dont la réapparition chez les adultes, même en France, justifie la vaccination pour tout voyage), la rougeole surtout pour les enfants, l'hépatite B (maladie sexuellement transmissible), l'hépatite A (maladie transmise par l'alimentation), éventuellement contre la rage.

    Informations pratiques

    Les infrastructures sanitaires sont satisfaisantes, mais les problèmes de distance et les difficultés de transport, ainsi que le coût des soins dans certaines structures privées nécessite de vérifier toutes les clauses du contrat d´assurance-assistance souscrit avant le départ (montant des frais pris en charge et éventuelles clauses d´exclusion - sports mécaniques). Il pourra être nécessaire de contacter l´agent consulaire français à Nuuk.

    Service médical 24h/24 – 7j/7

    Ce voyage relève de la catégorie des voyages en milieu isolé ou en altitude.

    Pour garantir votre sécurité lors de cette expérience, nous avons établi un partenariat avec l’Ifremmont, l’Institut de Formation et de Recherche en Médecine de Haute Montagne basé à Chamonix.

    Pendant votre périple, vous aurez accès à un service médical d'urgence. Ce service met à votre disposition, 24h/24 et 7j/7, un médecin spécialiste de l’altitude et des conditions isolées, accessible par téléphone. En cas de problème médical, votre guide vous mettra en contact avec l'un de ces médecins.

    Vous avez également la possibilité de réaliser une téléconsultation avant départ. Celle-ci est optionnelle et son coût est de 50€. Nous vous recommandons vivement cette option en cas de doute sur une pathologie spécifique vous concernant. Cela vous permettra de discuter avec des médecins spécialistes de l’altitude, vous procurant ainsi la tranquillité d'esprit et des consignes claires.

    Il est important de noter que le service médical d’urgence ne remplace pas une assurance rapatriement. Il s'agit d'un service de téléconsultation médicale destiné à poser un premier diagnostic.

    Dans notre engagement constant pour garantir votre sécurité lors de nos voyages, nous sommes fiers de proposer ce service entièrement gratuit à nos clients.

    Vaccins conseillés

    Comme partout, il est important d'être immunisé contre la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite (il sera capital, pour les membres d’expéditions en région polaire, d'être vaccinés contre le tétanos, qui peut être une complication des gelures graves), la coqueluche (dont la réapparition chez les adultes, même en France, justifie la vaccination pour tout voyage), la rougeole surtout pour les enfants, l'hépatite B (maladie sexuellement transmissible), l'hépatite A (maladie transmise par l'alimentation), éventuellement contre la rage.

    6 • Le pays

    Climat

    Les températures estivales oscillent généralement entre 5° et 15° Celsius, avec des minima autour de -5° et des maxima pouvant atteindre 20°. Pendant l'hiver, les températures moyennes sont comprises entre -20° et -25°, avec des minima pouvant chuter jusqu'à -40° et des maxima proches de 0°. Les précipitations se manifestent principalement sous forme de neige dans l’est et le centre de l’île, tandis que sur la côte ouest, les pluies estivales sont fréquentes mais sporadiques. D'importantes variations de température et de précipitations existent entre le littoral et l’intérieur des terres, même sur de courtes distances. Le relief influe également : les vents suivent l’orientation des vallées et peuvent souffler avec force, provoquant parfois des vents catabatiques.

    7 • Tourisme responsable

    Nomade Aventure s'engage dans un tourisme durable

    Depuis 2019, nous nous efforçons d’appliquer les exigences des recommandations de la norme internationale NF ISO 20611 sur les bonnes pratiques en matière de durabilité dans le tourisme d’aventure. Ainsi, nous défendons et mettons en pratique, une vision du voyage durable et engagée, dans 5 domaines essentiels :

    1/ Réduire notre empreinte carbone
    Depuis 2018, 100% des émissions de CO2 de vos voyages sont absorbées. Et depuis 2020, les deux tiers de nos voyageurs en Europe continentale sont incités à partir en train plutôt qu’en avion ! En savoir plus…

    2/ Améliorer la gestion des déchets
    Sur nos voyages, bouteilles en plastique et couverts jetables sont bannis. Au sein de l'entreprise, tri des déchets, produits d'entretien écologiques, etc. En savoir plus…

    3/ Protéger la faune
    Depuis 2019, nous appliquons notre « Charte sur le respect de la vie animale » : ne pas perturber leur habitat, respecter une certaine distance, prendre soin des animaux de bât, etc. En savoir plus…

    4/ Soutenir les populations locales
    Nous appliquons depuis 2019 notre « Charte de l’accueil communautaire ». Nous soutenons financièrement des projets locaux de protection de l’enfance et d'aide au développement économique. En savoir plus…

    5/ Favoriser l'accessibilité
    Un tour opérateur d'aventure qui propose des voyages adaptés aux Personnes à Mobilité Réduite (hébergements, véhicules, étapes…) ? Mais oui, l'aventure ce n'est pas que le trek ! En savoir plus…

    Et vous que pouvez-vous faire ?
    Pour commencer, prendre connaissance et appliquer les 15 commandements du voyageur responsable avant, pendant et après le voyage.

    Les 15 commandements du voyageur responsable

    Chacun de nous peut contribuer à être un voyageur responsable, attentif au monde et à ses habitants, en suivant quelques conseils avant, pendant et après le voyage.

    - Avant le voyage
    1- Choisissez des professionnels engagés dans le tourisme responsable
    2- Vous informer, apprendre quelques mots dans la langue du pays…
    3- N’emportez que l’essentiel et ramenez des souvenirs fabriqués localement
    4- Gardez l’esprit critique

    - Pendant le voyage
    5- Adoptez les us et coutumes locaux
    6- Avant de photographier une personne, prenez le temps de lui demander
    7- Comme chez vous, triez les déchets et économisez les ressources
    8- Préservez les sites visités
    9- Préférez le don aux associations plutôt que la mendicité
    10- Dénoncez l’exploitation sexuelle des enfants

    - Après le voyage
    11- Honorez vos engagements
    12- Signalez les situations graves et intolérables remarquées
    13- Compensez les émissions liées à votre voyage
    14- Soutenez des initiatives locales
    15- Partagez votre expérience

    19 jours
    à partir de 6289€
    Recevoir une alerte