Destinations
Activités

Revenir aux voyages Équateur

Une semaine de safari aux îles Galapagos pour découvrir Santa Cruz, Isabela & North Seymour en snorkeling, en rando et en bateau!

9 jours à partir de 3899 €

Recevoir une alerte

  • Niveau : Tranquille Tranquille
    Envie de vous évader, de découvrir le monde à votre rythme, sans trop vous fatiguer ? Ces voyages qui combinent approche à pied (par tranche de 1 à 4h, pas forcément quotidiennes et en moyenne) et en véhicule sont faits pour vous. En quelques mots : des formules avec ou sans dénivelé (moins de 300 m), accessibles à toute personne habituée à la marche décontractée.
  • À partir de 12 ans
  • Découverte
  • Observation des animaux

  • Nature Vous rêvez d’approcher lions, éléphants ou tortues géantes… ou encore d’admirer (sans les cueillir) orchidées, rafflesias et autres plantes exotiques ? Un circuit noté 5 se consacrera surtout à la découverte d’une faune et/ou d’une flore particulièrement riches, rares et diversifiées, dans des sites naturels spectaculaires, combinant paysages extrêmement variés (arides, volcaniques, équatoriaux...) et faune exceptionnelle, facile à approcher. Si un séjour est noté 1, c’est que ses points forts sont à chercher ailleurs...

  • Culture Vous êtes plutôt féru(e) de culture, d'histoire, d’art, d’architecture, de religion ou d’archéologie ? Un périple noté 5 sera riche en visites de sites et monuments historiques (même s’il peut comprendre un peu de rando). Un voyage noté 1 ne comprend pas plus d’une seule visite culturelle.

  • Rencontre vous voyagez surtout pour aller à la rencontre de peuples aux modes de vie étonnants ?
    Une aventure notée 5 est une véritable immersion avec, la plupart du temps, un hébergement chez l’habitant. C’est un séjour où les rencontres et les échanges avec la population sont très fréquents, où vous êtes invité le cas échéant, à prendre part aux activités du village et où cueillette et découverte des us et coutumes de vos hôtes seront votre quotidien.
  • Ajouter à ma sélection
  • Code EQU07

Vous aimerez...

  • Découvrir trois îles complémentaires: Santa Cruz, Isabela & North Seymour
  • Voyager au plus près d'une faune exceptionnelle: otarie, iguanes, requins, fou à patte bleue & tortues !
  • Faire du snorkeling dans les eaux cristallines de l'archipel et nager avec les poissons multicolores!
  • Marcher sur les flancs du volcan Sierra Negra
  • Arpenter une grande diversité de paysages: plages de sable fin, terres volcaniques & marécages

Comparez et vous préfèrerez...

  • Réaliser un voyage 100% Galapagos avec 6 jours sur place
  • Explorer North Seymour: petite île charmante & passionnante qui mérite le coup d’œil!
BRETECHE Pauline

Conseil du pro !

Si vous partez en saison sèche, la température de l'eau peut être un peu fraîche, prévoyez alors dans votre sac un tee-shirt en lycra pour bien profiter des sorties snorkeling!

L'archipel des îles Galapagos. Le nom à lui seul suffit à faire rêver et Nomade vous propose de partir à la découverte de ces îles enchantées, classées au Patrimoine Naturel de l'Humanité de l'UNESCO. À peine arrivés à Quito, vous vous envolerez pour Baltra, porte d'entrée de l'archipel. Vous partirez alors à la découverte de l'île de Santa Cruz et irez à la rencontre de sa faune exceptionnelle tel un safari: ses tortues géantes, ses colonies d'otaries, sa multitude d'oiseaux, notamment le fou à patte bleue, ses iguanes ou encore sa faune marine! Vous vous émerveillerez également devant des paysages insolites faits de tunnels de lave, de végétation luxuriante et de petites montagnes. Cap ensuite vers Isabela, plus sauvage et plus grande. Là-bas, nous marcherons sur les flancs du Volcan Sierra Negra et auprès de l'actif volcan Chico au cœur d'un paysage riche en couleur et toujours entourés d'une nature foisonnante. Nous terminerons notre découverte de l'archipel par une escapade à North Semour, petite île passionnante où vivent les étonnants et endémiques fous à patte bleue... N'attendez plus, embarquez pour une semaine de rêve aux Galapagos ! Lire la suite

  1. J1 Cap sur l'Equateur !

    Vol transatlantique à destination de Quito. Accueil à l’aéroport et transfert à l'hôtel.

    Repas: déjeuner & dîner libres

    • à l'hôtel
  2. J2 Vamos a Galapagos !

    Ce matin, nous prendrons notre vol à destination de Baltra, aux Galápagos.
    Accueil sur place et court transfert en bus en direction du canal d’Itabaca que nous traverserons afin d’accéder à l’île de Santa Cruz. Nous débuterons notre découverte de cet incroyable archipel par l'exploration de la partie haute de l'île de Santa Cruz. Nous partirons à la recherche des tortues géantes dans leur habitat naturel, au milieu d'une végétation luxuriante. Découverte des tunnels de lave et des cratères jumeaux, immenses cavités végétalisées. Nous ferons ensuite route vers le sud de l'île, vers Puerto Ayora, où nous passerons la nuit.

    Repas: déjeuner libre & dîner inclus
    Transfert cumulé: environ 2h30 de vol + 1h de route

    • Iguane marin des Galapagos - Equateur
      Iguane marin des Galapagos - Equateur © imagebroker/hemis.fr
    • Otaries sur la plage de la Loberia - Île de San Cristobal - Îles Galápagos - Équateur
      Otaries sur la plage de la Loberia - Île de San Cristobal - Îles Galápagos - Équateur © Luis/stock.adobe.com
      • à l'hôtel
    • J3 Trésors de la baie !

      Départ très matinal pour rallier en bateau l´île de Santa Cruz.
      Dans l'après-midi, nous embarquerons pour une découverte de la baie. Nous visiterons notamment La Loberia, petite île où vit toute une colonie d’otaries (possibilité de faire du snorkeling pour ceux qui le souhaitent). Cap ensuite vers Punta Estrada où l'on pourra observer des fous à pattes bleues, des frégates, des otaries… Notre navigation nous mènera également au niveau d'El canal de los tiburones où vivent des requins. Depuis le mirador, nous aurons également une superbe vue sur le port et les montagnes de l’île. Nous nous arrêterons également à Playa de los Perros, lieu idéal pour admirer des colonies d’iguanes marins. Enfin, nous atteindrons Las Grietas où nous pourrons nous baigner et faire du snorkeling.

      Repas: déjeuner & dîner inclus
      Transfert cumulé: environ 2h30 de navigation (selon l'état de la mer)

      Tortue géante des Galápagos - Île Santa Cruz - Îles Galápagos - Équateur
      Tortue géante des Galápagos - Île Santa Cruz - Îles Galápagos - Équateur © fominayaphoto/stock.adobe.com
      • à l'hôtel
    • J4 Isabela : îlots volcaniques, faune & flore uniques!

      Départ de Santa Cruz en bateau pour rejoindre l'île Isabela: la plus grande île de l’archipel. Visite des environs du village de Puerto Villamil, avec ses lagunes et sa belle plage où se prélassent souvent des éléphants de mer. L'après-midi, nous rejoindrons la baie de Tintoreras avec ses nombreux îlots volcaniques, habités par une faune sauvage et atypique. On peut notamment apercevoir de nombreux iguanes et le manchot de Galápagos, l’unique manchot à vivre dans une région équatoriale, tandis qu’en mer, il est fréquent d’y observer des requins et des tortues…
      Retour à Puerto Villamil et visite des Humedales et des lagunes aux flamands roses. La faune et flore des lieux est incroyablement riche et nous ne cesserons de nous émerveiller devant la biodiversité unique de l'endroit.

      Repas: déjeuner & dîner inclus
      Transfert cumulé: environ 2h30 de navigation (selon l'état de la mer)

      • à l'hôtel
    • J5 La route des volcans

      Ce matin, nous partirons pour une randonnée sur les flancs du volcan Sierra Negra, d'où la vue sur l’archipel est à couper le souffle. Continuation avec le volcan Chico, toujours actif et fumant. Le paysage offre une palette de couleurs incroyables, bleu du ciel et de la mer, des bosquets verdoyants et toutes les nuances d’ocre et de noir issues de la lave des volcans… Retour a la mi journée et après-midi libre pour profiter des plages paradisiaques de l’île.

      Repas: déjeuner & dîner inclus
      Transfert cumulé: environ 1h

      Volcan La Sierra Negra - L'île Isabela au Galapagos - Equateur
      Volcan La Sierra Negra - L'île Isabela au Galapagos - Equateur © Raphael Giraud
      • 3 heures
    • J6 Sauvage North Seymour

      Aujourd'hui, nous réaliserons une excursion sur la petite île sauvage de North Seymour, qui s'est formée suite à un événement sismique, formant ainsi plusieurs falaises, où les mouettes à queue fourchue adorent nicher. Nous débarquerons près d’une petite forêt d’arbres de couleur « argenté », appelés Palo Santo, qui attendent la pluie pour fleurir, de manière très éphémère.
      Déjeuner à bord du bateau et continuation jusqu'à Playa Las Bachas : une plage de sable blanc, déserte, et lieu de villégiature de quelques flamants roses, de fous à pattes bleues, de frégates ou encore d'iguanes. Un endroit idéal pour découvrir toute la faune exceptionnelle des Galápagos et se baigner...

      Repas: déjeuner & dîner inclus

      Fous à pieds bleus - Île Seymour Nord - Îles Galápagos - Équateur
      Fous à pieds bleus - Île Seymour Nord - Îles Galápagos - Équateur © BlueOrange Studio/stock.adobe.com
      • à l'hôtel
    • J7 Retour vers le continent !

      La fin de notre séjour en Equateur a sonné. Nous prendrons aujourd'hui notre vol en direction de Quito pour rejoindre le continent. Selon les horaires de vol temps libres aux Galapagos et/ou à Quito.

      Repas: déjeuner inclus & dîner libre
      Transfert cumulé: environ 2h30 de vol

      • à l'hôtel
    • J8 et J9Envol pour la France

      Transfert à l'aéroport de Quito pour le vol transatlantique à destination du vieux continent.

      Repas: déjeuner & dîner libres

      • à bord
    • N.B. :

      Votre guide peut être amené à modifier l'itinéraire en raison de contraintes d'organisation (transport et hébergement notamment), des conditions météorologiques, du niveau des participants, ou de toute autre cause relative à la sécurité du groupe.

    • Activités optionnelles

      Si vous souhaitez prolonger ou avancer votre voyage, vous avez la possibilité de réserver des prestations supplémentaires :
      - Hôtel à Quito (catégorie 3 étoiles) : 90 € par chambre et par nuit (1 ou 2 personnes)
      - Transfert à l’aéroport ou gare (non accompagné) : 80 euros si vous êtes seul(e) et 40 € par personne (pour 2 à 12 personnes)

    Pour être averti de la mise en place d'une date de départ, créez-vous une alerte

    M'alerter si le voyage est programmé entre le

    et le

    Nbre de voyageurs

     

    Le prix comprend :

    • Le vol international et les transferts depuis et vers l'aéroport d'arrivée
    • Les vols intérieurs
    • L'accompagnement par un guide local francophone
    • Les transports (de vous et des bagages) pendant tout le voyage
    • L'hébergement en chambre double (ou plus rarement triple)
    • Les petits-déjeuners, déjeuners et dîners mentionnés comme inclus dans le programme
    • Les visites et les activités indiquées dans le programme
    • L'assistance de notre partenaire local durant le voyage
    • Et en bonus chez Nomade Aventure, pas de frais de dossier !

    Le prix ne comprend pas :

    • L’assurance facultative annulation et/ou rapatriement (voir rubrique « Assurances »)
    • Les frais de visa (voir onglet "fiche technique", rubrique "Visa")
    • Les visites et activités indiquées comme optionnelles ou effectuées lors des temps libres
    • Les repas indiqués comme libres dans le programme
    • Les boissons et éventuels pourboires (voir onglet "fiche technique", rubrique "Pourboires").
    • Les différentes taxes et droits d'entrée aux Galapagos (environ 130$, à régler sur place)
    • Le matériel de snorkeling

    1 • Détails du voyage

    Niveau physique et préparation

    Ce circuit est axé sur l'observation de la faune et accessible à toute personne en bonne condition physique.
    Certaines étapes s'effectuent en bateau, selon l'état de la mer, le trajet peut-être plus ou moins fatiguant. Le séjour propose essentiellement des marches sans difficulté technique et des moments de snorkeling où il convient de savoir nager et d'être à l'aise dans l'eau.

    On sera combien ?

    Nous limitons nos groupes pour mieux se fondre dans l'ambiance locale et dans la nature.

    Selon les dates de départ, le minimum requis est de 4 personnes. La capacité maximale du groupe est de 10 à 12 personnes : celle-ci peut être dépassée si les derniers voyageurs s'inscrivent en couple ou binôme.

    On dort où ?

  3. Vous serez logés à l'hôtel tout au long de votre séjour.


  4. À Quito
    Hôtel Heritage Inn ou équivalent : hôtel situé dans une maison d'époque, accueil familial. Wi-fi disponible. http://www.heritageinn.com.ec/


  5. Aux Galapagos
    Hôtel Lobo de Mar ou équivalent : situé à Santa Cruz, il offre un service complet et efficace à nos passagers. Il possède des installations de première classe avec salles de bains, qui feront de votre séjour une expérience unique. www.lobodemar.com.ec/

    Hôtel San Vicente ou équivalent : accueil familial dans ce petit hôtel charmant, à la bâtisse blanchie à la chaux et à l'agréable terrasse en bois.
    Situé à 2 pas de la plage, il dispose de chambres confortables avec salles de bain privatives et air conditionné. http://www.hotelsanvicentegalapagos.com
  6. A table !

    Nous tentons de varier les menus et de vous faire découvrir la gastronomie locale. Pour des raisons logistiques, certains déjeuners pourront être pris sous forme de pique nique. La nourriture est dans tous les cas entièrement achetée sur place. Nous pouvons par ailleurs nous approvisionner régulièrement en eau potable. Des compléments alimentaires sont toujours bienvenus.
    Pour les quelques repas laissés libres (à Quito), vous trouverez, à chaque fois, un choix multiple et varié de menus et de restaurants.

    La cuisine équatorienne est roborative et composée d'aliments "qui tiennent au corps" tels que le maïs, le riz, la pomme de terre, la banane plantain, le manioc mais aussi de plats élaborés à base de poulet et de poisson. Les soupes, souvent copieuses sont très largement consommées et constituent bien souvent un repas. Le "locro" en est l'exemple : préparé à base de pomme de terre, d'avocat, de fromage et de lait, c'est un plat typique de la région andine de Quito, conçu pour rassasier et réchauffer à la fois.
    Ne manquez pas de déguster un bon "ceviche", plat à base de poisson ou crustacés marinés dans le citron, servis sur la côte comme dans la Sierra.
    Ce sera également l'occasion de goûter aux fruits exotiques, plutôt consommés sous forme de jus : ananas, mangue, fruit de la passion, corossol ou chirimoya.

    Il est important de nous signaler tout régime particulier ou allergie alimentaire au moment de votre inscription afin de pouvoir organiser vos repas en conséquence sur place.

    Suivez le guide !

    Vous serez accompagnés par un guide francophone : il aura entre ses mains la réussite de votre voyage, n’hésitez donc pas à lui poser des questions et, surtout, à suivre ses conseils.
    Nous pouvons garantir le départ dès 2 participants. Dans ce cas, vous participerez aux excursions en regroupé avec des personnes d'autres nationalités, sans guide francophone. L'encadrement sera alors anglophone/hispanophone.
    Notez que dans tous les cas, les bateaux que vous emprunterez pour réaliser les différentes excursions ne sont pas privatisés pour Nomade Aventure, d'autres personnes seront à bord.

    On se déplace comment sur place ?

    Vos déplacements sont prévus en transport privé ou public, en bateau public et des vols intérieurs.

    Vos bagages voyagent aussi...

    Vous retrouverez votre bagage principal chaque jour. La journée, vous devrez simplement porter votre petit sac de la journée.

    Volez en bonne compagnie !

    Vous volerez sur des compagnies régulières : Iberia, Air France / KLM, American Airlines, Air Europa, Iberia.
    Transit par les Etats-Unis possible, qui nécessite alors de souscrire à l'E.S.T.A.

    Nous sélectionnons systématiquement des compagnies agréées par la direction générale de l’Aviation civile ou répondant aux normes et agréments internationaux. Sont totalement exclues les compagnies aériennes figurant sur les listes noires de l’Aviation civile.

    Veillez à nous communiquer impérativement dès l’inscription les noms et prénoms figurant sur votre passeport, ainsi que votre date de naissance (et non pas votre prénom d’usage ou nom d’épouse si votre passeport ne les mentionnent pas). En cas d’erreur, vous ne pourriez pas embarquer et des frais pourraient être appliqués par la compagnie.

    Avant votre départ, nous vous recommandons de vous enregistrer en ligne sur le site de la compagnie aérienne, lorsque ce service est disponible, pour faire face à la grande fréquentation des aéroports. Cela minimisera votre temps d’attente, puisqu’une fois arrivé à l’aéroport, vous n’aurez qu’à rejoindre une borne pour imprimer votre carte d’embarquement, ou vous rendre directement au dépôt des bagages si vous l’avez déjà imprimée.

    Vous pourrez ainsi souscrire directement aux services proposés par la compagnie, notamment celui de choisir votre emplacement dans l’avion.
    Pour vous enregistrer, rendez-vous sur le site web de la compagnie aérienne, muni de votre « E-ticket », sur lequel figure votre numéro de réservation, nécessaire pour l’enregistrement. Vous pouvez prendre contact avec votre conseiller pour de plus amples informations.

    Vol intérieur

    Le voyage comporte deux vols intérieurs:
    - Le jour 2: Quito - Baltra
    - Le jour 7: Baltra - Quito

    On se donne RDV où ?

    Vous serez accueillis par votre guide francophone à l'aéroport de Quito. Celui-ci se trouvera à l'arrivée de votre vol muni d'une pancarte "Nomade Aventure". Si toutefois votre vol international est distinct du reste du groupe, nous pouvons organiser votre transfert moyennant un supplément (cf rubrique activités optionnelles).

    2 • Budget

    Le prix comprend :

  7. Le vol international et les transferts depuis et vers l'aéroport d'arrivée
  8. Les vols intérieurs
  9. L'accompagnement par un guide local francophone
  10. Les transports (de vous et des bagages) pendant tout le voyage
  11. L'hébergement en chambre double (ou plus rarement triple)
  12. Les petits-déjeuners, déjeuners et dîners mentionnés comme inclus dans le programme
  13. Les visites et les activités indiquées dans le programme
  14. L'assistance de notre partenaire local durant le voyage
  15. Et en bonus chez Nomade Aventure, pas de frais de dossier !
  16. Le prix ne comprend pas :

  17. L’assurance facultative annulation et/ou rapatriement (voir rubrique « Assurances »)
  18. Les frais de visa (voir onglet "fiche technique", rubrique "Visa")
  19. Les visites et activités indiquées comme optionnelles ou effectuées lors des temps libres
  20. Les repas indiqués comme libres dans le programme
  21. Les boissons et éventuels pourboires (voir onglet "fiche technique", rubrique "Pourboires").
  22. Les différentes taxes et droits d'entrée aux Galapagos (environ 130$, à régler sur place)
  23. Le matériel de snorkeling
  24. Frais d’annulation

    Afin de tenir compte des contraintes imposées par nos prestataires pour votre voyage, et conformément à nos conditions de vente, en cas d’annulation de votre part avant le commencement du voyage, nous vous appliquerons des frais d’annulation basés sur nos frais réels justifiés à la date de votre annulation.

    Activités optionnelles

    Si vous souhaitez prolonger ou avancer votre voyage, vous avez la possibilité de réserver des prestations supplémentaires :
    - Hôtel à Quito (catégorie 3 étoiles) : 90 € par chambre et par nuit (1 ou 2 personnes)
    - Transfert à l’aéroport ou gare (non accompagné) : 80 euros si vous êtes seul(e) et 40 € par personne (pour 2 à 12 personnes)

    Budget sur place

  25. La monnaie officielle est désormais le Dollar US, vous pourrez donc en retirer sur place, ou en emmener en petites coupures. Cartes Visa, Mastercard, American Express acceptées dans les grandes villes. Les traveller's chèques sont par contre très difficiles à changer.

    Aux Galapagos, il existe différentes taxes et droits d'entrée à régler sur place. Voici le détail:
  26. Les droits d'entrée aux Galapagos (100$)
  27. La carte migratoire aux Galapagos (20$)
  28. La taxe d'entrée sur Isabela (10$)
  29. Pourboires

    Le versement d’un pourboire ou d’une gratification reste soumis à votre libre appréciation. Sachez néanmoins que ces gratifications sont très appréciées des équipes locales, qui y voient un signe de remerciement pour un travail bien accompli. Aussi, nous vous recommandons un montant autour de 2 à 3 USD par jour et par participant pour votre guide principal, la moitié pour un chauffeur ou un cuisinier.

    3 • Assurances

    Pourquoi souscrire une assurance ?

    En souscrivant une assurance voyage avec Nomade Aventure, profitez de l'aide de notre Service Client pour vos démarches, et bénéficiez des garanties dans les meilleurs délais. Surtout, voyagez l'esprit tranquille en toute situation, car pour vous prémunir de tout risque lié à une pandémie - notamment celle de la Covid-19 en cours - nous avons étendu les garanties de nos contrats d'assurance.

    Quel contrat choisir ?

  30. • Assurance Tranquillité (4,20 % du prix de votre voyage)

    Vous bénéficiez d’une protection complète :
  31. Frais d'annulation pour toutes causes justifiées.
  32. Frais médicaux, chirurgicaux, pharmaceutiques et d'hospitalisation dans le monde entier.
  33. Frais de recherche et de secours en mer ou en montagne.
  34. Frais de rapatriement.
  35. Indemnisation en cas de retard d'avion, vol, perte et détérioration de vos bagages.
  36. Voyage de compensation.

    Et, pour vous prémunir de tout risque lié à une pandémie :
  37. Remboursement de toutes les sommes engagées dans le cas où vous devez annuler votre voyage pour les motifs suivants :
    • si vous êtes désigné cas contact dans les 14 jours précédents le départ,
    • si vous tombez malade de la Covid-19 (ou une autre pandémie) avant de partir,
    • si vous êtes testé positif (suite prise de température ou résultat d’un test PCR et/ou antigénique) le jour du départ,
    • s’il est contrindiqué que vous partiez en voyage par un médecin, suite au contexte vaccinal dans le pays de destination…

  38. La franchise retenue sera celle du MOTIF MEDICAL de votre contrat d’assurance.

    • Assurance Tranquillité Carte Bancaire (3,20 % du prix de votre voyage)

    Vous bénéficiez des garanties de notre contrat Tranquillité qui viennent en complément des plafonds et, parfois, en remplacement des garanties de votre assurance carte bancaire. Exemple : la notion de famille est limitée aux personnes du 1er et 2e degré, en annulation et rapatriement avec votre carte. Notre contrat Tranquillité CB ouvre cette notion de famille à toutes les personnes pouvant prouver un lien de parenté. Également, cela peut s’étendre aux personnes vous accompagnant, ayant souscrit un de nos contrats d'assurance, même si vous n'avez aucun lien de parenté.

    En cas de sinistre, vous devez contacter en premier lieu l'assureur de votre carte bancaire.

    [u]A noter[/u] : ce contrat est réservé exclusivement aux titulaires de cartes Visa Premier, Gold MasterCard, Infinite Platinium, délivrées par une banque française, belge ou suisse, et ayant réglé l’intégralité du séjour avec leur carte bancaire.
  39. 4 • Equipement

    Petit équipement personnel

  40. Lunettes de soleil
  41. Gourde isotherme (1 L min.)
  42. Lampe de poche ou lampe frontale
  43. Crème solaire haute protection
  44. Nécessaire de toilette (produits biodégradables de préférence)
  45. Serviette de toilette à séchage rapide
  46. Protections auditives anti-bruit
  47. Chapeau ou casquette couvrante sur le cou
  48. Adaptateur de prise électrique
  49. Jumelles
  50. Pharmacie personnelle

    Faites-vous une pharmacie personnelle.
    Celle-ci doit contenir vos médicaments usuels auxquels vous ajouterez :
    • Vitamine C ou polyvitamine
    • Médicaments contre la douleur: aspirine ou équivalent
    • Anti-diarrhéique (type Imodium…)
    • Antiseptique intestinal (type Ercéfuryl…)
    • Pommade anti-inflammatoire
    • Répulsif anti-moustique
    • Collyre (poussière, ophtalmie)
    • Traitement pour rhume et maux de gorge
    • Crème type Biafine pour les brûlures
    • Antalgique en cas de maux de tête persistants dus à l'altitude
    • Médicaments contre le mal de mer

    On prend quels bagages ?

    Nous vous recommandons de prendre un bagage principal et un bagage à main pour le quotidien :

    . Bagage principal : un sac de voyage souple ou un sac à dos est nécessaire car facile à ranger dans les véhicules.
    C’est le sac qui voyage dans la soute de l’avion. Pendant le voyage, il contient les affaires que vous n’utilisez pas pendant la journée. Transporté par les véhicules, vous le retrouverez le soir à votre hébergement. A certaines étapes, il pourra vous être suggéré de laisser une partie de vos affaires à l’hôtel pendant quelques jours, afin de ne pas s'encombrer inutilement.

    . Bagage à main : un petit sac à dos de randonnée est indispensable. Pendant le voyage, ce sac contiendra les affaires que vous porterez pour la journée : gourde, appareil photo, etc. Choisissez-le suffisamment grand pour pouvoir y contenir le pique-nique lors de certaines étapes.
    C'est le sac que vous emportez avec vous dans la cabine de l'avion. Il peut être utile d´avoir avec soi de quoi "survivre" pendant quelques jours à l´arrivée, au cas où le bagage en soute s'égare : chaussures de marche, nécessaire de toilette, médicaments et quelques vêtements de rechange.

    Le poids autorisé est de 18 à 23 kg maximum par personne pour le bagage en soute, selon les compagnies aériennes. Cette information sera indiquée sur vos billets d’avion lors de l'envoi de la convocation.
    Notez que le service de bagage en soute tend à devenir une option payante par la plupart des compagnies aériennes, pour les vols nationaux comme internationaux et que cette tendance sera bientôt la norme. Nous privilégions encore des vols incluant cette prestation lorsque cela est possible, votre conseiller vous préviendra dans le cas inverse.

    Nous vous invitons à voyager le plus léger possible : outre l’aspect pratique évident lors de votre voyage, c’est également un moyen efficace de réduire son empreinte carbone. Moins de poids dans l’avion, c’est moins de kérosène dégagé et tous les kilos comptent ! Évitez donc tout le superflu, privilégiez des vêtements adaptés à la saison, optez pour une trousse de toilette légère avec des produits solides ou « tout en un », préférez un support électronique pour vos lectures. Faites le pour vous, pour nous et pour la planète !


    Merci de noter que les contrôles de sécurité sont devenus très stricts aux aéroports : mettez les couteaux, ciseaux, limes à ongles et piles de rechange dans votre sac allant en soute.

    Quels sont les produits liquides interdits en cabine ?
    Les liquides, aérosols, gels et substances pâteuses : eau minérale, parfums, boissons, lotions, crèmes, gels douche, shampoings, mascara, soupes, sirops, dentifrice, savons liquides, déodorants… sauf s’ils sont rangés dans un sac en plastique transparent fermé, d’un format d’environ 20 cm x 20 cm (type sachet de congélation) et qu’ils sont conditionnés dans des flacons ou tubes de 100 ml maximum chacun. Un sachet peut contenir plusieurs tubes, flacons,…

    Quelles sont les exceptions autorisées en cabine ?
    - Les médicaments liquides (insuline, sirops…) : vous pouvez les emporter en cabine à condition de présenter aux agents de sûreté une attestation ou une ordonnance à votre nom. Il n’y a aucune restriction pour les médicaments solides (comprimés et gélules).

    On met quoi dans la valise ?

    Vêtements légers en coton: T-shirt, pull ou polaire légère pour le soir (et pour l'avion), pantalon de trekking léger, jean ou jogging, short, cape de pluie, maillot de bain, chapeau ou casquette.

    Chaussures : choisir des chaussures de type basket ou de randonnée à tige basse, déjà faites à vos pieds.
    Pensez à emporter une autre paire pour vous détendre le soir (tennis légères, tongs)

    5 • Formalités et santé

    Formalités

    Passeport

    Pour les ressortissants français, belges ou suisses, un passeport en cours de validité est nécessaire, valable 6 mois après la date de retour prévue. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches. Afin de parer à toute éventualité, on veillera à disposer d’un passeport comportant le nombre de pages vierges requis ou suffisant (généralement 3, dont 2 en vis-à-vis). Passeport d’urgence. Ce document n’étant pas accepté partout, il faudra s’assurer, avant d’en faire la demande éventuelle, qu’il est reconnu par le pays concerné par le voyage ; on vérifiera également s’il implique une demande de visa (ce qui peut être le cas même pour des pays où on en est dispensé avec un passeport ordinaire). Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel. La législation française stipule que les mineurs voyageant avec leurs deux parents, ou un seul des deux, n'ont pas besoin d'être en possession d'une autorisation de sortie du territoire. En revanche, ce document est obligatoire (depuis le 15 janvier 2017) si cette condition d'accompagnement n'est pas remplie. Dans ce dernier cas, l'enfant devra présenter : passeport (ou carte d'identité, selon les exigences du pays de destination) ; le formulaire d’autorisation de sortie du territoire, signé par l'un des parents titulaires de l'autorité parentale (le formulaire d’autorisation de sortie du territoire est accessible sur le site www.service-public.fr) ; une photocopie du titre d'identité du parent signataire. Lorsqu’un mineur voyage avec l’un de ses parents dont il ne porte pas le nom, il est fortement conseillé soit de pouvoir prouver la filiation (https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F15392), soit de présenter une autorisation de sortie du territoire (formulaire Cerfa n° 15646*01) dûment remplie et signée par l’autre parent avec copie de sa pièce d’identité. Cette autorisation ne dispense pas de l’accomplissement de toute autre formalité spécifique à la destination concernant les mineurs. Permis de conduire : pour éviter tout désagrément, il peut-être utile, même pour les pays extra-européens reconnaissant officiellement sur leur territoire la validité du permis français, de se procurer également un permis de conduire international ou, à défaut, une traduction assermentée du permis français. Si votre voyage implique que vous transitiez par les Etats-Unis : DOCUMENTS. Pour entrer sans visa, tout voyageur français, belge ou suisse (cela concerne aussi les enfants quel que soit leur âge) se rendant, par air ou par mer, aux Etats-Unis (ou y transitant) pour un voyage touristique ne dépassant pas 90 jours, doit être en possession d´un passeport individuel portant sur la couverture le symbole « puce électronique ». A partir du 15 janvier 2017, l'autorisation de sortie du territoire est rétablie pour les mineurs français voyageant sans au moins l'un de leurs parents. ESTA. Tous les voyageurs français, belges ou suisses se rendant, par air ou par mer, aux Etats-Unis (ou y transitant) pour un voyage touristique, devront être en possession, avant d’embarquer, d´une autorisation électronique d´ESTA (Système électronique d´autorisation de voyage). Le formulaire ESTA devra être imprimé, avec la mention « autorisation accordée » et présenté à l’enregistrement. Ce document, simple autorisation d’embarquement, n´est pas une garantie d´admission sur le territoire des USA. Une fois accordée, cette autorisation est valable pour une ou plusieurs entrées et ce pendant deux ans (ou jusqu’à expiration de la validité du passeport du demandeur). Les formulaires en ligne sont accessibles sur le site : https://esta.cbp.dhs.gov/ (la demande doit être faite au plus tard 72 heures avant le départ). L’autorisation d’ESTA est payante : 14 dollars US (tarif janvier 2017), à régler par carte bancaire au moment de la demande. RESTRICTIONS A L'EXEMPTION DE VISA. Il est à noter que les voyageurs ayant effectué un séjour en Iran (mais aussi en Irak, en Syrie, en Libye, en Somalie, au Yémen ou au Soudan) depuis le 1er mars 2011 devront, s'ils souhaitent se rendre aux Etats-Unis ou y transiter, faire en personne une demande de visa auprès du consulat américain, et ce même s'ils sont citoyens d'un pays relevant du Programme d'exemption de visa. Cette mesure s'applique également aux binationaux dont l'une des nationalités est iranienne, irakienne, syrienne, libyenne, somalienne, yéménite ou soudanaise. APPAREILS ELECTRONIQUES. De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.

    Visa

    Pas de visa pour les ressortissants français, belges ou suisses. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches. Attention ! Tout voyageur en Equateur doit avoir une assurance médicale personnelle, publique ou privée, le couvrant pour toute la durée de son séjour. En principe, il n'est pas nécessaire de présenter de certificat d'assurance médicale pour un séjour d'une durée inférieure à 90 jours mais, dans les faits, il est très recommandé de disposer de ce document, quelle que soit la durée du séjour. L'accès au parc national des Galápagos est soumis à un droit d´entrée. Dans un premier temps, à votre arrivée à l’aéroport de Quito ou de Guayaquil, il faut vous acquitter de 20 dollars US par personne (à régler en espèces au comptoir de l’INGALA) pour obtenir la carte migratoire. Ensuite, à l'arrivée à l’aéroport de Baltra ou de San Cristobal, il vous faut régler 100 dollars US par adulte et 50 par enfant (en espèces) de droit d’entrée proprement dit.

    Formalités spécifiques

    Conditions d'entrée en Equateur dans le contexte du COVID 19

    Depuis cet été, les vols transatlantiques vers l'Equateur reprennent progressivement. Les voyageurs se rendant sur place doivent respecter des mesures sanitaires strictes et présenter un résultat de test PCR négatif réalisé moins de 10 jours avant l'arrivée sur le sol équatorien.
    Pour les passagers rejoignant les Galapagos, il est également nécessaire de souscrire une assurance voyage couvrant les éventuels frais médicaux générés par le COVID19 ainsi que les éventuels frais d’hébergement en cas d'isolement.

    Vous devrez tout au long de votre voyage vous conformer aux protocoles mis en place par les autorités locales (port du masque, respect de la distanciation physique, prise de température) et relayés par votre guide.

    Enfin, à votre retour en France, un nouveau test PCR sera effectué à l'aéroport dès la sortie de l’avion. Vous devrez laisser vos coordonnées afin de pouvoir être contacté par les autorités sanitaires en cas de résultat positif.

    Pour plus d'information, veuillez consulter la page web du Ministère Français de l’Europe et des Affaires Etrangères dédiée à cette destination : MFEAE EQUATEUR

    Vaccins obligatoires

    Même si la vaccination contre la fièvre jaune n'est pas (encore) obligatoire pour les voyageurs arrivant directement d'Europe ou des Etats-Unis, la multiplication des foyers de la maladie dans de nombreuses régions du pays et des pays voisins, et pas seulement dans les régions amazoniennes, justifie, dès maintenant, de la recommander à tous, hors rares contre-indications décidées par le Centre de vaccinations internationales.
    Sa validité est maintenant prolongée « à vie » (mention qui doit être notée sur le carnet international, quelle qu'ait été la date de la vaccination). Elle peut, en outre, être exigée à la sortie du pays, pour les voyageurs prolongeant leur périple dans les autres pays d'Amérique du Sud, d'Amérique centrale et de toute la zone Caraïbe.

    L’insistance actuelle avec laquelle nous recommandons, aux voyageurs en Amérique centrale, Amérique du sud (sauf Uruguay et Chili) et Caraïbes, la vaccination contre la fièvre jaune, même si elle n’est pas obligatoire à l’entrée pour ceux qui arrivent directement d’Europe ou des Etats-Unis, est moins liée au risque de contracter la maladie qu’à la variabilité du risque administratif en cas de voyage itinérant d’un pays de la région à un autre. D’autre part, la possibilité de modification de la Réglementation sanitaire internationale (recommandation devenant obligation) entre l’inscription à un voyage et le départ effectif, mais aussi la récente (juillet 2016) prolongation à vie de la validité de la vaccination, nous conforte dans nos incitations. Elles seront (ou non) confirmées par le médecin du Centre de vaccinations internationales, en fonction du risque et de la législation.

    Vaccins conseillés

    Les vaccinations habituelles devront être faites contre la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite, les hépatites A et B, la coqueluche (dont la réapparition chez les adultes, même en France, justifie la vaccination pour tout voyage), rougeole pour les enfants. Et éventuellement, la typhoïde et la rage.

    Paludisme

    Il est présent toute l'année dans tout le bassin amazonien. Le voyageur devra adopter des mesures de protection d'abord individuelles, qui le protégeront aussi contre d'autres insectes, vecteurs d'autres maladies (fièvre jaune, dengue, virus Zika...) : répulsifs cutanés et vestimentaires actifs, port de vêtements couvrants, moustiquaires imprégnées. Pour les voyages en Amazonie, la protection médicamenteuse sera assurée par la prise d'Atovaquone-Proguanil (Malarone ou un de ses génériques) ou de Doxycycline (compte tenu du risque d'effets indésirables, la prescription de méfloquine (Lariam) ne sera proposée aux voyageurs qu'en cas de bonne tolérance lors de voyages antérieurs ou de contre-indication aux autres médicaments actifs), non indispensable dans le reste du pays, bien que le paludisme soit présent mais sous une forme bénigne dans plusieurs régions de l'ouest du pays au dessous de 1500 mètres.

    6 • Le pays

    Climat

    Plusieurs courants marins se croisent aux Galapagos. De ce fait, on observe différents micro-climats. Ceci dit, l'on peut distinguer deux saisons :
    - La saison sèche : elle s'étend de fin mai à fin septembre. La température extérieure est agréable (environ 23°C), il peut par contre y avoir par moment du brouillard (la Garua). La température de l'eau peut être fraîche (une petite vingtaine de degrés).
    - La saison chaude : tout le reste de l'année. La température extérieure atteint une moyenne de 25°C et la température de l'eau est agréable. Par contre, l'air est humide et vous pourrez avoir quelques pluies lors de votre séjour.

    Faune et flore

    La faune & flore des Galapagos sont exceptionnelles. C'est un voyage 100% nature où chaque minute est une découverte.
    La faune des Galapagos se compose notamment:
    - De reptiles : tortues, iguanes marins et terrestres, serpents et lézards...
    - D'oiseaux et volatiles: des manchots, des cormorans, des pélicans, des albatros, des frégates, des mouettes de lave et quantité d'oiseaux.
    - D'animaux marins: lions de mers, otaries, requins, raies... et même parfois dauphins et baleines.

    Télécommunications

    L'indicatif téléphonique de l'Equateur est le + 593.

    Décalage horaire

    Le décalage horaire aux Galapagos est de 7 à 8h par rapport à la France, selon la saison. Quand il est midi en France, il est 4h AM aux Galapagos.
    Attention, l'archipel des Galapagos n'est pas sur le même fuseau horaire que l'Equateur continental, où il y a une heure de moins.

    Electricité

    Le courant est à 110 volt. Prises à fiche plate. Adaptateur requis.

    Bibliographie

    Wildlife Of The Galapagos, Julian Fitter, Daniel Fitter, David Hosking
    Archipel des Galapagos, Pierre Constant
    Isola. Retour des îles Galapagos, Diane de Margerie
    Merveilleuses îles Galapagos, Tui de Roy

    7 • Tourisme responsable

    Charte éthique du voyageur

  51. Charte éthique du voyageur
    Chacun de nous peut contribuer à être un voyageur responsable, attentif au monde et à ses habitants, en suivant quelques conseils, avant, pendant et après le voyage.

    Avant le voyage : Préparer son voyage, c’est d’abord s’intéresser à la destination.
  52. Bien s’informer sur les habitants et leur mode de vie, le patrimoine, la religion, l’environnement, l’économie, et apprendre quelques mots dans la langue de la destination.
  53. Choisir des professionnels impliqués dans le tourisme responsable : agences de voyage, tour-opérateurs, compagnies aériennes, guides, activités sur place, hébergements, restaurants.
  54. N’emporter que l’essentiel, et garder de la place dans la valise pour ramener des souvenirs fabriqués localement. Se renseigner sur la pratique et les limites du marchandage des prix et sur les pourboires laissés aux professionnels : restaurants, hébergements, guides, artisans, commerçants, sans s’obstiner à vouloir obtenir des privilèges.
  55. Pour partir l’esprit léger, garder l’esprit critique. S’interroger sur la réalité des risques de la destination, et se renseigner auprès des organismes compétents, sans se laisser trop influencer par certains médias.

    Pendant le voyage : Respecter aussi bien la nature que les hommes et leur culture.
  56. Se mettre au diapason des us et coutumes de la destination, sans imposer ses habitudes ni son style de vie, en portant attention à la manière de s’habiller notamment dans les lieux de culte, mais aussi aux signes de richesse qui peuvent contraster avec le niveau de vie local. Goûter la cuisine locale, et être curieux des modes d’hébergements authentiques.
  57. Avant de photographier une personne, prendre le temps de lui demander l’autorisation et profiter de l’occasion pour nouer le dialogue. Pour les enfants, demander l’accord des parents.
  58. Comme chez soi, trier les déchets lorsque cela est possible, économiser l’eau et l’énergie. Respecter aussi les règles affichées dans les espaces naturels, afin de préserver l’équilibre des lieux, de même que dans les musées, les villes, ou sur les plages.
  59. Veiller à ne pas prélever de souvenirs dans les sites naturels et archéologiques, et à ne pas favoriser le vol et les dégradations en achetant des objets sacrés ou des produits issus d’espèces protégées. Préférer le don aux associations compétentes, aux écoles, aux chefs de villages, plutôt que de favoriser la mendicité, notamment celle des enfants. Dénoncer l’exploitation sexuelle des enfants. Dans plusieurs pays dont la France, des lois poursuivent les délits sexuels commis à l’étranger.

    Après le voyage : Favoriser le dialogue entre les cultures pour permettre un tourisme facteur de paix.
  60. Honorer ses engagements avec les personnes rencontrées pendant le voyage, l’envoi de photos par exemple. Si vous avez remarqué des situations graves et intolérables, les signaler à l’agence qui vous a vendu le voyage ou aux autorités compétentes.
  61. Compenser tout ou partie des émissions liées à son voyage, et notamment les déplacements en avion, en contribuant à des projets de solidarité climatique. Soutenir des initiatives locales en donnant à des associations de développement, en s’engageant au sein d’ONG, ou en achetant des produits du commerce équitable.
  62. Partager son expérience de voyageur, en famille, avec ses amis, ou sur les réseaux sociaux pour témoigner des richesses et des fragilités de notre planète, et faire bénéficier aux autres de conseils pour voyager mieux.
  63. Préparer son prochain voyage, proche ou lointain, en prenant conscience des nombreuses vertus du tourisme, non seulement économiques et sociales mais aussi culturelles et environnementales. Le tourisme donne de la valeur au patrimoine et encourage sa protection.

    Pour de plus amples informations sur le tourisme responsable et profiter d’autres conseils pour voyager mieux : www.tourisme-responsable.org
  64. Agir pour un tourisme responsable (ATR)

  65. NOTRE ENGAGEMENT AUPRÈS D’AGIR POUR UN TOURISME RESPONSABLE

    L’esprit ATR
    Être membre d’ATR (Agir pour un Tourisme responsable), c’est s’engager sur la limitation des effets négatifs de l’activité touristique. C’est développer de nouvelles pratiques de tourisme responsable et durable. C’est aussi un état d’esprit qui correspond pleinement à ce que nous sommes chez Nomade Aventure et, surtout, à ce que sont nos clients.

    La labellisation
    Cela fait plusieurs années que nous sommes engagés dans une démarche qualité contrôlée, tous les ans, par un audit.

    Aujourd’hui, nous sommes labellisés avec ECOCERT, un organisme indépendant qui contrôle le respect des valeurs affichées par les entreprises.
    Nous sommes fiers dans ce cadre de participer à l’élaboration de critères mesurables pour :
  66. encourager le développement d’un tourisme qualitatif pour une découverte authentique des régions d’accueil et de leur culture ;
  67. veiller à ce que les retombées économiques soient le plus justement réparties entre les acteurs du voyage, et participer à un développement durable des destinations ;
  68. respecter les usages et différences culturelles des régions d’accueil ;
  69. respecter l’environnement et le patrimoine culturel et naturel ;
  70. informer de façon transparente et sincère ;
  71. s’engager en matière de compensation CO2.

    Des principes qui sont partagés par toute la tribu Nomade, mais aussi par l’ensemble de ses partenaires, prestataires ou réceptifs.

    Pour mieux comprendre notre démarche, n’hésitez pas à consulter le Cahier des charges ATR que nous devons respecter. Egalement, pour toute information concernant la labellisation ATR, rendez-vous sur le site www.tourisme-responsable.org

    Et vous, que pouvez-vous faire ?

    Nomade Aventure vous recommande d’adopter durant votre séjour une attitude fidèle aux engagements d’ATR. Ces recommandations sont précisées dans LA CHARTE ETHIQUE DU VOYAGEUR que vous avez reçue avec vos documents de voyage et que vous pouvez consulter à tout moment sur notre site Internet. Nous pouvons également vous l’envoyer par courrier, sur simple demande de votre part.

    Quelques conseils : évitez l’usage des bouteilles en plastiques, évitez les emballages en portions individuelles, et rapportez tout ce vous pouvez, en particulier les piles et emballages plastiques, difficilement recyclables actuellement dans bon nombre de pays.

  72. Carte Équateur Ile Santa Cruz Isabela North Seymour