Azerbaijan | Voyage en petit groupe

A raquettes sur les pentes de l'Azerbaïdjan

Randonnée en raquettes reliant les villages du Caucase azerbaïdjanais et rencontres hivernales locales

  • 8 jours
  • à partir de 1109€

Vous aimerez...

  • Participer à une randonnée à raquettes inédite sur des sentiers vierges et sauvages.
  • Voir des villages millénaires isolés et des langues vernaculaires quasi disparues.
  • Passer des nuitées uniques chez l'habitant et des moments forts en rencontres
  • Faire le tour de Bakou en toute liberté à la découverts de ses site historiques et de sa gastronomie
  • Vous balader au Gobustan et ses 600 000 peintures rupestres datant de 5000 à 20000 ans.

Infos clés !

  • Niveau physique : Dynamique + Dynamique +
    Vous êtes un randonneur régulier et vous pratiquez une activité sportive modérée (1 à 2h par semaine). Pour vous, trek rime avec plaisir de l’effort. Ces périples de plusieurs jours d’affilée au rythme quotidien de 5 à 6h de marche, avec des dénivelés de 500 à 800 m par jour et en moyenne, impliquent une très bonne condition physique. Sur terrain montagneux et parfois difficile, vos capacités d’adaptation vous permettront d’affronter les éventuels aléas météorologiques qui viendront pimenter votre aventure. Un entraînement avant le départ est recommandé pour renforcer votre endurance.
  • à partir de 16 ans
  • Randonnée / trek
  • Neige


  • Nature Vous rêvez d’approcher lions, éléphants ou tortues géantes… ou encore d’admirer (sans les cueillir) orchidées, rafflesias et autres plantes exotiques ? Un circuit noté 5 se consacrera surtout à la découverte d’une faune et/ou d’une flore particulièrement riches, rares et diversifiées, dans des sites naturels spectaculaires, combinant paysages extrêmement variés (arides, volcaniques, équatoriaux...) et faune exceptionnelle, facile à approcher. Si un séjour est noté 1, c’est que ses points forts sont à chercher ailleurs...

  • Culture Vous êtes plutôt féru(e) de culture, d'histoire, d’art, d’architecture, de religion ou d’archéologie ? Un périple noté 5 sera riche en visites de sites et monuments historiques (même s’il peut comprendre un peu de rando). Un voyage noté 1 ne comprend pas plus d’une seule visite culturelle.

  • Rencontre vous voyagez surtout pour aller à la rencontre de peuples aux modes de vie étonnants ?
    Une aventure notée 5 est une véritable immersion avec, la plupart du temps, un hébergement chez l’habitant. C’est un séjour où les rencontres et les échanges avec la population sont très fréquents, où vous êtes invité le cas échéant, à prendre part aux activités du village et où cueillette et découverte des us et coutumes de vos hôtes seront votre quotidien.
  • Code AZE05

Voici une belle randonnée à raquettes originale qui vous emmène sur les pentes des lieux les moins fréquentés et plus méconnus au monde, les terres du magique Azerbaïdjan!¤Une aventure et une immersion dans le mode de vie des villageois de Khinalug, Galaykhudat, Giriz et Giriz Dehne, des hameaux situés sur les hauteurs du majestueux Caucase. Pour vous nous avons testé les raquettes sur place et initier notre guide local et même surpris les villageois avec nos étranges chaussures. Vous irez ensuite à la découverte de la capitale Bakou et de ces nombreux sites historiques tels que la vielle ville, le palais des Shahs de Shirvan, la tour de la vierge et le musée d'histoire. Lire la suite

L'itinéraire :

  1. J1 Paris - Bakou.

    Vol Paris - Bakou, accueil à l’aéroport et transfert vers votre hôtel en centre ville.

    • à l'hôtel
  2. J2 Bakou - Gouba - Village de Khinalug (2200m).

    Départ tôt le matin vers Guba (2h30) puis changement de véhicule (4x4) et continuation sur petite route et piste de montagne en direction de Khinalug. Randonnée vers la chute d'eau gelée avant de revenir au village pour une rencontre avec les populations locales. Visite du petit et magnifique musée du village. Nuit chez l’habitant dans une pièce commune.

    Khinalug est un petit village de montagne d'environ 2000 habitant. Les habitants de Khinalug parlent une langue vernaculaire « le Ketch » qui n’est parlé nulle part ailleurs et qui intrigue jusqu'à nos jours de nombreux chercheurs. Selon les recherches et les légendes historiques, l'âge du village est supposé être d'environ 5000 ans. En 1927, il y avait dans le village trois cent quatre-vingt deux maisons avec sept cents âmes mais maintenant, il y en a un peu moins, env. 2000, et le reste des personnes ont quitté Khinalug pour aller vivre dans d’autres zones comme Guba par exemple. Le village est situé sur une colline à une altitude 2200m.

    En route pour le Caucase - Azerbaïdjan
    En route pour le Caucase - Azerbaïdjan © Issa Smatti
    • chez l'habitant
    • 4 heures
  3. J3 Khinalug - Galaykhudat (2200m).

    Début de notre randonnée à raquettes en direction du magnifique village de Galaykhudat. Le village est sur une pente et offre une vue magnifique sur la vallée et les sommets du Caucase. Les habitants sont très accueillant et n'hésitent pas à inviter le visiteur à venir boire le thé dans leurs demeures.

    • Randonnée à raquettes dans le Caucase - Azerbaïdjan
      Randonnée à raquettes dans le Caucase - Azerbaïdjan © Issa Smatti
    • Vue sur les montagnes du Caucase - Azerbaïdjan
      Vue sur les montagnes du Caucase - Azerbaïdjan © Issa Smatti
      • chez l'habitant
      • 3 heures
    • J4 Galaykhudat - Giriz (2000m).

      Continuation de notre belle randonnées raquettes vers le petit village de Giriz. La randonnée est un peu plus longue mais rien de technique ni difficile.
      Giriz est un hameau de montagne unique avec environ 40 familles qui vivent dans le village. Ils parlent leur propre langue le Giriz appartenant au Shahdag une branche de la langue Lezgi. Le village a une histoire ancienne. De vieux cimetières, les ruines d'une ancienne tour et les murs de la vieille mosquée sont visibles et à voir dans le village. Les habitants sont très accueillants et avides de rencontres.

      Randonnée à raquettes dans le Caucase - Azerbaïdjan
      Randonnée à raquettes dans le Caucase - Azerbaïdjan © Issa Smatti
      • chez l'habitant
      • 5 heures
    • J5 Giriz - Giriz Dehne (1230m).

      Randonnée raquettes vers un autre village et visage de montagne, Giriz Dehne. Arrivée, déjeuner chez une famille puis retour en 4x4 vers Guba puis en voiture en direction de Bakou.

      • Randonnée à raquettes dans le Caucase - Azerbaïdjan
        Randonnée à raquettes dans le Caucase - Azerbaïdjan © Issa Smatti
      • En route pour le Caucase - Azerbaïdjan
        En route pour le Caucase - Azerbaïdjan © Issa Smatti
        • à l'hôtel
        • 4 heures
      • J6 Bakou - Gobustan.

        Découverte du musée à ciel ouvert de l'art rupestre du Gobustan ensuite le plateau volcanique aux boues actives. Vsite du musée Heydar Aliyev. Temps libre à Bakou. Restaurant traditionnel de cuisine locale.

        Église orthodoxe - Bakou - Azerbaïdjan
        Église orthodoxe - Bakou - Azerbaïdjan © Issa Smatti
        • à l'hôtel
      • J7 Bakou.

        Journée libre pour la visite de la magnifique capitale du pays, Bakou. Vous pouvez faire le tour facilement à pieds.
        Idées visites : la ville médiévale fortifiée « Icheri Sheher » et ses ruelles étroites, les caravansérails historiques, les mosquées, la forteresse de Mardakan, la tour de Maiden du XIIe siècle et Ateshagh avec sa superbe et panoramique vue sur la baie de Bakou.

        • Bakou - Azerbaïdjan
          Bakou - Azerbaïdjan © Issa Smatti
        • Bakou - Azerbaïdjan
          Bakou - Azerbaïdjan © Issa Smatti
          • à l'hôtel
        • J8 Paris - Bakou.

          En fonction de l'heure de votre vol (en général tôt le matin) transfert vers l'aéroport pour un envol sur Paris.

        • N.B. :

          Votre guide peut être amené à modifier l'itinéraire en raison de contraintes d'organisation (transport et hébergement notamment), des conditions météorologiques, du niveau des participants, ou de toute autre cause relative à la sécurité du groupe.

        Pour être averti de la mise en place d'une date de départ, créez-vous une alerte

        M'alerter si le voyage est programmé entre le

        et le

        Le prix comprend :

          . Le vol international et les transferts depuis et vers l'aéroport d'arrivée
          . L'accompagnement par un guide local anglophone
          . Les services de chauffeurs
          . Les transports (de vous et des bagages) pendant tout le voyage
          . L'hébergement en chambre double ou twin à l'hôtel et en pièces communes chez l'habitant
          . Les petits-déjeuners, déjeuners et dîners
          . Les visites, les entrées de sites ou parcs et les activités indiquées dans le programme
          - L'assistance de notre partenaire local durant le voyage

          Et en bonus chez nomade aventure pas de frais de dossier !

        Le prix ne comprend pas :

          . L’assurance facultative annulation et/ou rapatriement (voir rubrique « Assurances »)
          . Les frais de visa
          . Le supplément chambre individuelle pour l'hôtel
          . Les visites et activités lors des temps libres
          . Le transfert privatif jusqu'au départ de l'itinéraire ou au premier hébergement, en cas de vol distinct du groupe et en cas d'achat du voyage sans les vols.
          . Les boissons et éventuels pourboires (voir rubrique "Pourboires").

        1 • Détails du voyage

        On sera combien ?

        De 4 à 15 personnes (exceptionnellement 16 si les derniers s'inscrivent à 2).

        On dort où ?

        Nuits en petit hôtel guesthouse à Bakou et chez l'habitant sur le reste du voyage. L'hébergement chez l'habitant reste simple dans une pièce commune mais très convivial avec matelas et couverture fournis.

        A table !

        Les repas lors du trek sont pris chez l'habitant et en ville dans des restaurant locaux. Repas suffisants mais modeste en terme de variétés lorsque vous êtes chez l'habitant, fromage local de brebis ou de vache, pain local, une sorte de ragoût avec des morceaux de pomme de terre et de la viande de mouton accompagné d'une salade de tomates, de concombres et d'herbes aromatiques.

        Suivez le guide !

        Guide local de randonnée anglophone.

        On se déplace comment sur place ?

        En minibus, voiture privatisé et en 4x4 pour se rendre de Guba au village de Khinalug.

        Volez en bonne compagnie !

        Nous voyageons avec les compagnie aériennes régulières autorisées par la direction générale de l'aviation civile (DGAC), Turkish, Air France, Azerbaïdjan Airlines, Ukraine International Airlines.

        2 • Budget

        Le prix comprend :

        . Le vol international et les transferts depuis et vers l'aéroport d'arrivée
        . L'accompagnement par un guide local anglophone
        . Les services de chauffeurs
        . Les transports (de vous et des bagages) pendant tout le voyage
        . L'hébergement en chambre double ou twin à l'hôtel et en pièces communes chez l'habitant
        . Les petits-déjeuners, déjeuners et dîners
        . Les visites, les entrées de sites ou parcs et les activités indiquées dans le programme
        - L'assistance de notre partenaire local durant le voyage

        Et en bonus chez nomade aventure pas de frais de dossier !

        Le prix ne comprend pas :

        . L’assurance facultative annulation et/ou rapatriement (voir rubrique « Assurances »)
        . Les frais de visa
        . Le supplément chambre individuelle pour l'hôtel
        . Les visites et activités lors des temps libres
        . Le transfert privatif jusqu'au départ de l'itinéraire ou au premier hébergement, en cas de vol distinct du groupe et en cas d'achat du voyage sans les vols.
        . Les boissons et éventuels pourboires (voir rubrique "Pourboires").

        Frais d’annulation

        Si vous êtes dans l’obligation d’annuler votre voyage avant son commencement (date de départ), vous devez en informer dès que possible NOMADE AVENTURE et l’assureur par tout moyen écrit permettant d’obtenir un accusé de réception. C’est la date d’émission de l’écrit qui sera retenue comme date d’annulation pour facturer les frais d’annulation selon le barème ci-dessous :

        Plus de 60 jours avant la date de départ : 15% du prix total* du voyage
        De 60 à 31 jours avant la date de départ : 28% du prix total* du voyage
        De 30 à 14 jours avant la date de départ : 36% du prix total* du voyage
        De 13 à 7 jours avant la date de départ : 54% du prix total* du voyage
        A moins de 7 jours de la date de départ : 66% du prix total* du voyage
        (*)Voir "total général (assurances incluses)" dans la rubrique "PRIX" du bulletin d'inscription.
        Pour plus de détails sur les conditions et frais d'annulation, annulation/résolution par certains participants et maintien du voyage pour les autres, consultez les articles 6, 6.1 et 6.2 dans les conditions de vente.

        Budget sur place

        Les euros sont facile à changer dans les banques ou dans les bureaux de change. Vous pouvez retirer dans les grandes villes dans les distributeurs bancaires sans souci en monnaie locale.
        Un budget personnel pour ses dépenses sur place d'environ 100 à 150€ devrait suffire.

        Pourboires

        Nous vous recommandons un montant entre 20 et 25 € par participant selon votre nombre. Ce sont des règles de savoir-vivre évidentes mais il ne nous paraît pas inutile de vous les rappeler. Toutefois, il est important de considérer que le pourboire, demeurant facultatif (n’étant pas une partie du salaire), doit être accordé en fonction de votre niveau de satisfaction du travail et des petites attentions de l'équipe locale

        3 • Assurances

        Pourquoi souscrire une assurance ?

      • Parce qu’on ne sait jamais ce qui peut vous arriver avant votre voyage, ou pendant !
        Malgré tous nos talents, nous ne savons pas encore prédire l’avenir…
      • Parce qu’on viendra vous chercher même à Bab el-Oued !
        Où que vous soyez, au fin fond de la Pampa, perdu dans les steppes ou perché sur un iceberg, notre assureur viendra vous chercher en cas de problème ! Bon, sauf sur la Lune, qu’on refuse toujours d’ajouter au contrat puisque notre fusée à propulsion d’idées ne serait pas aux normes européennes, bref…
      • Parce qu’on assure !
        Même si vous avez une carte bancaire qui assure, nous vous conseillons de vous renseigner pour connaître précisément les clauses de votre contrat ! Vous verrez que les plafonds de dédommagement et les garanties de notre assurance sont généralement plus avantageux que ceux proposés par des assurances classiques.

        Pendant le voyage : comment ça marche en cas de pépin ?
        Le bon réflexe : appelez ! Dès la survenue du problème, et avant d’engager quelque frais que ce soit, appelez Mutuaide Assistance (01 45 16 43 19) ou demandez à l’équipe locale de vous assister. Le plateau d’assistance est disponible 24h/24 et 7 jours/ 7.

        Etes-vous bien certain de ne pas vouloir souscrire une assurance voyage ?
        Pour le savoir, posez-vous les bonnes questions :
      • vos garanties couvrent-elles l’ensemble des participants de ce séjour ?
      • en cas de voyage interrompu, vos garanties proposent-elles un séjour de compensation ?
      • vos garanties assurent-elles le remboursement des frais médicaux à l’étranger jusqu’à 200.000€ par personne ?

        Pour décider en toute connaissance de cause, comparez :


        Un conseil : choisissez la tranquillité au meilleur prix

        Si vous réglez votre séjour avec une Visa Premier, Infinite ou Mastercard Gold, Platinum, souscrivez l’Assurance Tranquillité CB.
        Vous complèterez et renforcerez les garanties de l’assurance de votre carte bancaire. C’est la certitude de profiter d’une couverture optimale au meilleur prix !

        Last but not least…
        En souscrivant une assurance avec Nomade, vous profitez de l’aide de notre Service Relation Client pour accomplir vos démarches auprès de l’assureur. Vous mettez ainsi toutes les chances de votre côté pour bénéficier des garanties souscrites dans les meilleurs délais et en toute tranquillité. Si vous optez pour une assurance de carte bancaire, vous assurez vous-même les démarches et, un bon conseil, armez-vous de patience… !

        Souhaitez-vous souscrire une assurance voyage avec Nomade ?
      • Quel contrat choisir ?

      • Vous voulez dormir sur vos deux oreilles avant et pendant le voyage : choisissez le contrat Tranquillité (3,80% du prix de votre voyage)
        Vous bénéficiez d’une protection complète en cas d’annulation liée à un problème médical touchant votre personne ou vos proches, mais également si vous annulez votre séjour à cause d’un événement empêchant la réalisation du voyage. Par exemple, si jamais un volcan se réveille sans crier gare, les frais de report sont pris en charge. Perte de bagages, soucis médical, dentaire… qui menacent de gâcher votre séjour ? Vous êtes pris en charge. Pour de plus gros bobos, où que vous soyez, le contrat tranquillité assure votre rapatriement !

      • Vous hésitez car vous avez une carte bancaire qui assure : optez pour le contrat Tranquillité Carte Bancaire (2,80% du prix de votre voyage)
        Vous profitez exactement des mêmes garanties que celles du contrat Tranquillité, à la seule différence qu’il vient compléter les garanties proposées par votre assurance carte bancaire (attention, contrat réservé exclusivement aux titulaires de Visa Premier, MasterCard Gold, Platinum, Infinite, ayant réglé l’intégralité du séjour avec leur carte bancaire). En cas de problème, vous prévenez d’abord votre assurance carte bancaire, qui définira les modalités d’assistance et de dédommagement. Ensuite, votre contrat Tranquillité Carte Bancaire
      • 4 • Equipement

        Petit équipement personnel

        . Lunettes de soleil
        . Gourde isotherme (1 L min.)
        . Lampe de poche et/ou lampe frontale (étanche)
        . Crème solaire haute protection
        . Briquet pour brûler vos détritus (à mettre dans le bagage en soute)
        . Couteau pliant (à mettre dans le bagage en soute)
        . Nécessaire de toilette (produits biodégradables de préférence)
        . Papier de toilette (biodégradable si possible)
        . Serviette de toilette à séchage rapide
        . Protections auditives anti-bruit
        . Bonnet chaud

        On prend quels bagages ?

        Plutôt un sac de sport ou un sac marin ou un sac a dos de randonnée 60/70 litres. Pas de valise. Sac à dos de 30/40 litres pour les randonnées : vos papiers, gourde et pastilles pour le traitement de l'eau (hydrochlorazone ou micropur) afin de limiter l'usage de bouteilles plastiques ‘polluantes’, pharmacie, appareil photos, crème solaire, etc. (Il sert aussi de bagage « cabine » lors des vols depuis Paris.

        On met quoi dans la valise ?

        Vos affaires à mettre dans le sac qui va dans la soute de l'avion.

        Pour la montagne il faut tenir compte de trois règles de base :

        L’aération,
        La première couche, appelée « deuxième peau », détermine la performance des deux couches au-dessus. Elle va transporter la sueur vers la couche suivante et doit sécher rapidement pour éviter le refroidissement après l’effort. C’est pourquoi oubliez le coton qui retient l’humidité de la peau et choisissez des sous-vêtements en tissus synthétiques de type Akammak ColdWinner® par exemple https://www.akammak.com/fr/19-vetements-grand-froid que nous utilisons pour nous-mêmes et pour plusieurs de nos équipes.

        L’isolation,
        La deuxième couche doit conserver le plus longtemps possible la chaleur dégagée par le corps humain. Préférez des tissus chauds synthétiques ou mélangés qui sèchent vite (pull en laine à col roulé, polaire).

        La protection.
        La troisième couche doit vous protéger contre le vent, le froid et l’humidité. Choisissez une veste suffisamment longue, à 100% imperméable, avec capuche de préférence (Une veste Goretex)

        Pour voyager « léger » prévoyez des petites lessives sur place en emportant un bloc de savon de Marseille qui servira aussi pour se laver de la tête aux pieds. Il est également peu polluant. (Pensez à vous laver avant le départ du trek).

        ATTENTION la liste et le nombre de vêtements ci-dessous sont donnés à titre indicatif ! Vous devez préparer votre bagage dans un souci de limitation en quantité et en volume, mais tenir aussi compte de votre protection face aux intempéries.
        . Une veste en Goretex
        . Un sweat polaire
        . PlusieursT-shirts à manches courtes (éviter le coton)
        . Un ou deux T-shirt à manches longues de type Akammak ColdWinner® par exemple
        . Une veste en duvet à mettre au-dessus de la polaire et sous la Goretxe surtout le soir
        . Un pantalon léger (en toile) pour la journée
        . Un pantalon / short zippable de type pantacourt
        . Un surpantalon (type gore-tex) en cas de pluie ou de neige
        . Un maillot de bain
        . Un chapeau ou casquette et foulard
        . Des paires de chaussettes en laine ou en synthétique (éviter le coton)
        . Des sous-vêtements
        . Un collant thermique comme le Pulk Snow de chez Akammak .
        . Une paire de gants polaires (wind stopper)
        . Une paire de gants chauds (à l'automne)
        . Un bonnet chaud
        . Une serviette légère à séchage rapide de type microfibre (40 x 120 cm)

        Vos chaussures :
        . Une paire de chaussures de trekking : la marque n’est pas importante du moment que l’on se sent bien dedans. Elles doivent par contre être imperméables, à tige montante, pas trop lourdes ni trop rigides tout en étant résistantes. Privilégiez une semelle adhérente (type Vibram ou Contagrip).
        . Une paire de basket pour le soir.

        Votre couchage : pas besoin de duvet mais
        . Un sac à viande ou drap sac (en soie ou en laine) si vous souhaitez être sûr de la propreté!

        5 • Formalités et santé

        Formalités

        Passeport

        Passeport en cours de validité, valable au moins 6 mois à compter de la date de dépôt du dossier de demande de visa, pour les ressortissants français. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches. Passeport d’urgence. Ce document n’étant pas accepté partout, il faudra s’assurer, avant d’en faire la demande éventuelle, qu’il est reconnu par le pays concerné par le voyage ; on vérifiera également s’il implique une demande de visa (ce qui peut être le cas même pour des pays où on en est dispensé avec un passeport ordinaire). Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel. La législation française stipule que les mineurs voyageant avec leurs deux parents, ou un seul des deux, n'ont pas besoin d'être en possession d'une autorisation de sortie du territoire. En revanche, ce document est obligatoire (depuis le 15 janvier 2017) si cette condition d'accompagnement n'est pas remplie. Dans ce dernier cas, l'enfant devra présenter : passeport (ou carte d'identité, selon les exigences du pays de destination) ; le formulaire d’autorisation de sortie du territoire, signé par l'un des parents titulaires de l'autorité parentale (le formulaire d’autorisation de sortie du territoire est accessible sur le site www.service-public.fr) ; une photocopie du titre d'identité du parent signataire. Lorsqu’un mineur voyage avec l’un de ses parents dont il ne porte pas le nom, il est fortement conseillé soit de pouvoir prouver la filiation (https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F15392), soit de présenter une autorisation de sortie du territoire (formulaire Cerfa n° 15646*01) dûment remplie et signée par l’autre parent avec copie de sa pièce d’identité. Cette autorisation ne dispense pas de l’accomplissement de toute autre formalité spécifique à la destination concernant les mineurs. De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination. Permis de conduire : pour éviter tout désagrément, il peut-être utile, même pour les pays extra-européens reconnaissant officiellement sur leur territoire la validité du permis français, de se procurer également un permis de conduire international ou, à défaut, une traduction assermentée du permis français.

        Visa

        Le visa est obligatoire et doit être obtenu avant le départ. Pour les ressortissants français, le dossier de demande comprendra : original et photocopie du passeport ; 2 formulaires de demande complétés ; attestation de réservation d’hôtel ; 2 photos d’identité ; règlement (visa d’un mois à entrée unique : 60 euros). Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches. A réception du visa, on vérifiera que sa durée, ses dates de validité et le nombre d’entrées autorisées correspondent bien au séjour envisagé. A l’arrivée, la police des frontières porte sur le visa la date d’entrée dans le pays (s’assurer que cette formalité ait été accomplie). Début 2017, les autorités azerbaïdjanaises ont mis en place un e-visa (30 jours, 20 dollars US). Il peut être demandé sur le site www.evisa.gov.az - délai d'obtention, 3 jours ouvrés.

        Formalités spécifiques

        Depuis janvier 2017, l’obtention du visa Azerbaïdjanais a été facilité. Il est possible d'obtenir son e-visa en ligne. La demande doit s’effectuer totalement sur un portail en ligne à l'adresse suivante : https://evisa.gov.az/en/
        C'est le voyageur lui-même qui doit faire sa demande en ligne, sans passer par Nomade Aventure.

        Il s'agit du nouveau système ASAN (Azerbaijan Service and Assessment Network, « ASAN » signifiant également « facile » en azerbaïdjanais. Le règlement des frais d'obtention de 20$ se fait également directement en ligne sur même site.
        Il faut compter 3 jours ouvrables entre la date de votre demande et la réception, par courriel, du visa. Il est à imprimer et à présenter à l’aéroport d’embarquement. Ce visa est valable 30 jours.

        NB: vous ne serez pas autorisé d'entrer en Azerbaïdjan si vous êtes déjà allé au Nogrmi Karabakh ou si vous avez un tampon sur votre passeport indiquant que vous avez visité ce territoire.

        Vaccins obligatoires

        Pas de vaccin obligatoire, sauf contre la fièvre jaune pour les voyageurs en provenance de pays d'Afrique subsaharienne et d'Amérique latine où la maladie est présente.

        Vaccins conseillés

        Les conditions d'hygiène souvent déficientes nécessitent que l’on soit efficacement protégé contre la tuberculose, la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite, les hépatites A et B, la coqueluche (dont la réapparition chez les adultes, même en France, justifie la vaccination pour tout voyage). Pour les séjours longs ou aventure, la typhoïde, la rage, l'encéphalite à tiques en zones rurales.

        6 • Le pays

        Décalage horaire

        L'Azerbaïdjan est en avance de 3 heures sur Paris

        Electricité

        En Azerbaïdjan on utilise des prises de type C / F vous n'avez pas besoin d'un adaptateur

        7 • Tourisme responsable

        Charte éthique du voyageur

      • Charte éthique du voyageur
        Chacun de nous peut contribuer à être un voyageur responsable, attentif au monde et à ses habitants, en suivant quelques conseils, avant, pendant et après le voyage.

        Avant le voyage : Préparer son voyage, c’est d’abord s’intéresser à la destination.
      • Bien s’informer sur les habitants et leur mode de vie, le patrimoine, la religion, l’environnement, l’économie, et apprendre quelques mots dans la langue de la destination.
      • Choisir des professionnels impliqués dans le tourisme responsable : agences de voyage, tour-opérateurs, compagnies aériennes, guides, activités sur place, hébergements, restaurants.
      • N’emporter que l’essentiel, et garder de la place dans la valise pour ramener des souvenirs fabriqués localement. Se renseigner sur la pratique et les limites du marchandage des prix et sur les pourboires laissés aux professionnels : restaurants, hébergements, guides, artisans, commerçants, sans s’obstiner à vouloir obtenir des privilèges.
      • Pour partir l’esprit léger, garder l’esprit critique. S’interroger sur la réalité des risques de la destination, et se renseigner auprès des organismes compétents, sans se laisser trop influencer par certains médias.

        Pendant le voyage : Respecter aussi bien la nature que les hommes et leur culture.
      • Se mettre au diapason des us et coutumes de la destination, sans imposer ses habitudes ni son style de vie, en portant attention à la manière de s’habiller notamment dans les lieux de culte, mais aussi aux signes de richesse qui peuvent contraster avec le niveau de vie local. Goûter la cuisine locale, et être curieux des modes d’hébergements authentiques.
      • Avant de photographier une personne, prendre le temps de lui demander l’autorisation et profiter de l’occasion pour nouer le dialogue. Pour les enfants, demander l’accord des parents.
      • Comme chez soi, trier les déchets lorsque cela est possible, économiser l’eau et l’énergie. Respecter aussi les règles affichées dans les espaces naturels, afin de préserver l’équilibre des lieux, de même que dans les musées, les villes, ou sur les plages.
      • Veiller à ne pas prélever de souvenirs dans les sites naturels et archéologiques, et à ne pas favoriser le vol et les dégradations en achetant des objets sacrés ou des produits issus d’espèces protégées. Préférer le don aux associations compétentes, aux écoles, aux chefs de villages, plutôt que de favoriser la mendicité, notamment celle des enfants. Dénoncer l’exploitation sexuelle des enfants. Dans plusieurs pays dont la France, des lois poursuivent les délits sexuels commis à l’étranger.

        Après le voyage : Favoriser le dialogue entre les cultures pour permettre un tourisme facteur de paix.
      • Honorer ses engagements avec les personnes rencontrées pendant le voyage, l’envoi de photos par exemple. Si vous avez remarqué des situations graves et intolérables, les signaler à l’agence qui vous a vendu le voyage ou aux autorités compétentes.
      • Compenser tout ou partie des émissions liées à son voyage, et notamment les déplacements en avion, en contribuant à des projets de solidarité climatique. Soutenir des initiatives locales en donnant à des associations de développement, en s’engageant au sein d’ONG, ou en achetant des produits du commerce équitable.
      • Partager son expérience de voyageur, en famille, avec ses amis, ou sur les réseaux sociaux pour témoigner des richesses et des fragilités de notre planète, et faire bénéficier aux autres de conseils pour voyager mieux.
      • Préparer son prochain voyage, proche ou lointain, en prenant conscience des nombreuses vertus du tourisme, non seulement économiques et sociales mais aussi culturelles et environnementales. Le tourisme donne de la valeur au patrimoine et encourage sa protection.

        Pour de plus amples informations sur le tourisme responsable et profiter d’autres conseils pour voyager mieux : www.tourisme-responsable.org
      • Agir pour un tourisme responsable (ATR)

      • NOTRE ENGAGEMENT AUPRÈS D’AGIR POUR UN TOURISME RESPONSABLE

        L’esprit ATR
        Être membre d’ATR (Agir pour un Tourisme responsable), c’est s’engager sur la limitation des effets négatifs de l’activité touristique. C’est développer de nouvelles pratiques de tourisme responsable et durable. C’est aussi un état d’esprit qui correspond pleinement à ce que nous sommes chez Nomade Aventure et, surtout, à ce que sont nos clients.

        La labellisation
        Cela fait plusieurs années que nous sommes engagés dans une démarche qualité contrôlée, tous les ans, par un audit.

        Aujourd’hui, nous sommes labellisés avec ECOCERT, un organisme indépendant qui contrôle le respect des valeurs affichées par les entreprises.
        Nous sommes fiers dans ce cadre de participer à l’élaboration de critères mesurables pour :
      • encourager le développement d’un tourisme qualitatif pour une découverte authentique des régions d’accueil et de leur culture ;
      • veiller à ce que les retombées économiques soient le plus justement réparties entre les acteurs du voyage, et participer à un développement durable des destinations ;
      • respecter les usages et différences culturelles des régions d’accueil ;
      • respecter l’environnement et le patrimoine culturel et naturel ;
      • informer de façon transparente et sincère ;
      • s’engager en matière de compensation CO2.

        Des principes qui sont partagés par toute la tribu Nomade, mais aussi par l’ensemble de ses partenaires, prestataires ou réceptifs.

        Pour mieux comprendre notre démarche, n’hésitez pas à consulter le Cahier des charges ATR que nous devons respecter. Egalement, pour toute information concernant la labellisation ATR, rendez-vous sur le site www.tourisme-responsable.org

        Et vous, que pouvez-vous faire ?

        Nomade Aventure vous recommande d’adopter durant votre séjour une attitude fidèle aux engagements d’ATR. Ces recommandations sont précisées dans LA CHARTE ETHIQUE DU VOYAGEUR que vous avez reçue avec vos documents de voyage et que vous pouvez consulter à tout moment sur notre site Internet. Nous pouvons également vous l’envoyer par courrier, sur simple demande de votre part.

        Quelques conseils : évitez l’usage des bouteilles en plastiques, évitez les emballages en portions individuelles, et rapportez tout ce vous pouvez, en particulier les piles et emballages plastiques, difficilement recyclables actuellement dans bon nombre de pays.

      • Téléphone

        Ils y sont allés, ils nous en parlent

        Rien de tel que les avis de nos clients pour vous éclairer dans votre choix… et nous aider à améliorer nos voyages !

        Avatar de Dominique ayant fait le voyage A raquettes sur les pentes de l'Azerbaïdjan

        Dominique,
        Parti le 16/02/2019
        Très satisfait

        Azerbaijan, A raquettes sur les pentes de l'Azerbaïdjan

        Une randonnée à raquettes (ou pas par manque de neige) en Azerbaïdjan : une heureuse surprise.
        Il est peu probable que nos successeurs auront l'occasion de parcourir ces beaux chemins de montagnes en totalité sur la neige comme prévu, réchauffement climatique oblige. Mais ils continueront à...(...)