Afrique du sud | Circuit accompagné

Trek du Drakensberg à la "Wild Coast"

Grand trek à la rencontre des peuples basotho et xhosa, des montagnes du Lesotho jusqu’à la nature vierge de la Wild Coast

  • 15 jours
  • à partir de 2499€
  • prochain départ probable le 19/10/2018
  • Vous aimerez...

      • Les 3 jours de trek au Lesotho à travers ses montagnes verdoyantes, un paradis pour les randonneurs...
      • Les paysages époustouflants du massif du Drakensberg classé au patrimoine mondial de l'Unesco !
      • Rencontrer les tribus basothos et xhosa et partager leurs modes de vie
      • Découvrir la Wild Coast et ses paysages encore sauvages: montagnes, cascades, rivières et plages

    Infos clés !

    • Niveau physique : Sportif Sportif
      Vous avez le goût de l’effort. L’isolement, les conditions climatiques pas toujours favorables et les randonnées quotidiennes de 5 à 7h ne vous effraient pas. Sauf exception dûment indiquée, vous ne porterez pas de gros sac à dos. Voyager sportif, c’est prendre son passeport pour l’ailleurs et se donner les moyens de découvrir les zones les moins explorées de la planète, sur terrain accidenté ou sentiers non balisés, avec des dénivelés pouvant régulièrement friser, voire dépasser, les 1 000 m par jour et en moyenne. Certains voyages, peuvent comporter des passages en haute altitude. Très bonne condition physique, endurance et préparation exigée.
    • à partir de 16 ans
    • Safari
    • Randonnée / trek


    • Nature Vous rêvez d’approcher lions, éléphants ou tortues géantes… ou encore d’admirer (sans les cueillir) orchidées, rafflesias et autres plantes exotiques ? Un circuit noté 5 se consacrera surtout à la découverte d’une faune et/ou d’une flore particulièrement riches, rares et diversifiées, dans des sites naturels spectaculaires, combinant paysages extrêmement variés (arides, volcaniques, équatoriaux...) et faune exceptionnelle, facile à approcher. Si un séjour est noté 1, c’est que ses points forts sont à chercher ailleurs...

    • Culture Vous êtes plutôt féru(e) de culture, d'histoire, d’art, d’architecture, de religion ou d’archéologie ? Un périple noté 5 sera riche en visites de sites et monuments historiques (même s’il peut comprendre un peu de rando). Un voyage noté 1 ne comprend pas plus d’une seule visite culturelle.

    • Rencontre vous voyagez surtout pour aller à la rencontre de peuples aux modes de vie étonnants ?
      Une aventure notée 5 est une véritable immersion avec, la plupart du temps, un hébergement chez l’habitant. C’est un séjour où les rencontres et les échanges avec la population sont très fréquents, où vous êtes invité le cas échéant, à prendre part aux activités du village et où cueillette et découverte des us et coutumes de vos hôtes seront votre quotidien.
    • Code AFS67

    Cette aventure nous emmène marcher dans les régions les plus reculées et préservées du pays ! Nous traversons des paysages aussi splendides que variés en allant des ‘’montagnes du Dragon’’, le Drakensberg, à la ‘’Wild Coast’’, la côte sauvage sur l'océan Indien en passant par les montagnes du... Lesotho, le ’’Royaume dans le ciel". Nos treks sur ce circuit, sont une bonne occasion d'aller à la rencontre des charmants peuples Basothos et Xhosa imprégnés de traditions ancestrales, et de partager leurs modes de vie ! Amoureux de randonnée et d'authenticité, ce voyage est fait pour vous... > lire la suite

    L'itinéraire :

    1. J1 Paris - Johannesburg

      Vol de nuit Paris/Johannesburg (départ de province possible sur demande).

      • à bord
    2. J2 Johannesburg - Clarens (région du Drakensberg)

      Accueil par notre guide puis départ pour la région du Drakensberg (environ 4 heures de route), une chaîne de montagnes majestueuse et idéale pour la randonnée. C'est ici qu'ont vécu les bushmen pendant plus de quatre millénaires ; le site est d'ailleurs parsemé de peintures rupestres témoignant de cette époque. Ce parc, classé au patrimoine mondial de l'Unesco est un régal pour les yeux ! Installation à Clarens pour 2 nuits, un petit village pittoresque, au climat doux et situé sur les contreforts des montagnes Maluti à quelques kilomètres du parc du Golden Gate. Nous pouvons visiter cette bourgade aux nombreuses maisons d’époques. Ici, l'ambiance est détendue, on trouve des galeries d'art et un bon choix de restaurant. Dîner libre et nuit en guest House à Aspen (ou équivalent).

      • en guest house
    3. J3 Clarens - Golden Gate - Parc du Royal Natal (Drakensberg nord)

      Après le petit déjeuner, nous partons pour le parc du Royal Natal (env. 2h de route), connu pour ses impressionnantes falaises. En cours de route nous traversons le parc du Golden Gate qui saura nous impressionner avec ses paysages montagneux mais également avec la diversité de sa faune. Nous aurons peut être la chance de croiser gnous à queue blanche, élands, zèbres et le Gypaète Barbu, une espèce endémique de vautour... Ouvrez l'oeil ! Nous arrivons ensuite au parc national du Royal Natal pour effectuer la montée de l'Amphithéâtre. Cette formation rocheuse du Drakensberg est un vrai petit paradis pour les randonneurs expérimentés et pour la petite histoire, certaines scènes du film Zoulou y ont été tournées... Nous démarrons cette marche à 2500 m d'altitude pour atteindre les 3100 m ; en cours de route nous empruntons 2 échelles de Sentinel de 10 à 15 m suspendues à la paroi rocheuse. Vue spectaculaire assurée... A l'arrivée au sommet, le panorama est à couper le souffle ! Nous découvrons "Tugela Falls", la plus haute chute d'Afrique du Sud, Simplement fantastique ! Elle plonge de 700 m en trois sauts (en période sèche il est possible qu'il n'y ait pas d'eau). Pour le retour, nous passons par la goulette, une fissure rocailleuse très pentue. Déjeuner pique-nique. Retour à Clarens, dîner et nuit guest House à Aspen.

      • en guest house
      • 6 heures
      • 600 m
    4. J4 Clarens - Lesotho

      Petit déjeuner, puis départ pour environ 5h de route en direction du petit royaume indépendant du Lesotho, enclavé au sein de l’Afrique du Sud. Perché dans les hauteurs, ce pays qui se fait aussi appeler le "Royaume dans le Ciel" a tout pour séduire les randonneurs. Ici, vivent les Basothos, un peuple très accueillant qui respecte encore les traditions et croyances ancestrales ; pour eux le bétail est d'une grande importance et ils vivent de l'agriculture vivrière à flanc de colline et dans les vallées. Déjeuner pique-nique. Arrivée au petit village de Malealea puis installation pour la nuit dans des huttes en pierre. Nous sommes au plus près de la vie locale ! Ces huttes dispersées sur les collines apportent une touche de couleur au paysage ; c'est de toute beauté ! Après-midi libre. Pour ceux qui le souhaitent, une marche optionnelle de 3 h pour visiter un site de peintures rupestres Bushman est possible (en supplément, à régler sur place). Dîner préparé par l'équipe, au village, puis nuit en hutte sur un lit (salle de bains et toilettes en commun).

      • en case
    5. J5 à J7Journée de rando au Lesotho

      Petit déjeuner, puis nous partons pour un trek de 3 jours dans les montagnes du Lesotho (équipement et nourriture portés à dos de cheval). Nous évoluons principalement à une altitude située entre 1400 et 2300 m d’altitude, sur des sentiers de muletiers assez caillouteux. Chaque jour, nous marchons entre 7 et 9h dans un territoire authentique aux paysages somptueux alternant entre hauts plateaux, gorges et vallées ; Les montagnes du Lesotho se méritent ! Accompagnés par nos guides Basothos, nous vivons selon les standards locaux et le confort est sommaire… Déjeuners pique-nique pour les trois jours. Pour les deux premiers jours, dîners préparés par nos guides, dans un village Basotho, puis nous partageons une hutte rustique pour la nuit (hutte commune pour le groupe avec matelas, toilettes communes à l'extérieur, pas de salle de bains ni d'électricité).
      Le premier jour, le dénivelé est d’environ +1000 m et -700 m. Le deuxième jour, soit nous faisons une boucle qui nous ramène au même village pour la nuit (dénivelé : +500m et -500m), soit nous allons dans un autre village (dénivelé : +900m, -300m). Pour le 3ème jour, la marche dépendra du village où nous dormons la veille. Si nous avons passé les deux premières nuits au même village, nous aurons un dénivelé d’environ -1000m et +700m au cours de la randonnée. Si nous avons passé la deuxième nuit dans un autre village, le dénivelé sera de +600m et -1500m. Retour au village de Malealea, dîner et nuit en hutte sur un lit (salle de bains et toilettes en commun).

      • en case
      • 9 heures
      • 1000 m
      • 1500 m
    6. J8 Lesotho - MacLear

      Après le petit déjeuner, nous quittons le Lesotho pour une longue route jusqu'à Maclear, au sud du Drakensberg (env. 8h). Cette région est connue pour ses peintures rupestres et ses empreintes de dinosaure. A notre arrivée au joli petit village typique de Maclear, nous nous installons pour 2 nuits sur une ferme exclusive. Déjeuner pique-nique. Dîner et nuit en cottage (salle de bains et toilettes communes pour certaines des chambres).

      • en cottage
    7. J9 Journée de rando dans le Sud du Drakensberg (MacLear)

      Petit déjeuner puis départ pour une marche de 4 à 6h à la découverte des traces du passé... Sur la ferme qui nous accueille, nous avons la chance de voir des empreintes de dinosaures dans certaines grottes ; impressionnant ! Nous allons ensuite admirer les nombreuses peintures rupestres à proximité pour un vrai retour dans le temps... Ceux qui le souhaitent peuvent terminer la journée par une baignade revigorante dans la rivière et dans ses vasques naturelles. Déjeuner pique-nique. Retour à la ferme. Dîner et nuit en cottage (salle de bains et toilettes communes pour certaines des chambres).

      • en cottage
      • 6 heures
      • 500 m
    8. J10 Mac Lear - Wild Coast

      Après le petit déjeuner, nous partons pour une longue route vers l’est, en direction de l’océan (env. 5h de route). Déjeuner pique-nique en cours de route avant d'atteindre la Wild Coast. Cette côte, longue d'environ 300 km, concentre de magnifiques plages vierges dignes de cartes postales! Ici, il n'y a pas de villes, seulement quelques petits ports et des villages composés de petites huttes rondes, colorées et coiffées de chaume qui viennent habiller les paysages grandioses. Nous sommes dans le territoire des Xhosa, un peuple qui a su conserver ses traditions et qui vit en toute simplicité, sans eau courante ni électricité. C'est en fin de journée que nous arrivons dans le petit village traditionnel où nous allons nous installer pour 2 nuits ; l'occasion d'échanger avec les villageois Xhosa et de vivre selon leurs coutumes. Dîner typique et nuit en hutte (hutte commune pour le groupe avec matelas, toilettes communes à l'extérieur, pas de salle de bains ni d'électricité).

      • en case
    9. J11 Wild Coast (Cathedral Peak)

      Petit déjeuner puis départ pour une randonnée d'environ 7h (peu de dénivelé), sur un terrain principalement herbeux pour atteindre Cathedral Peak. C’est un petit coin de paradis avec de magnifiques montagnes, de grandes étendues verdoyantes et des cascades reculées qui se jettent directement dans l'océan. Une merveille ! Déjeuner pique-nique. Retour au village pour le dîner et nuit en hutte (hutte commune pour le groupe avec matelas, toilettes communes à l'extérieur, pas de salle de bains ni d'électricité).

      • en case
      • 7 heures
    10. J12 Journée de rando sur la Wild Coast

      Petit déjeuner puis nous partons pour une journée de marche le long de la Wild Coast en direction du sud, où les paysages sont les plus sauvages d'Afrique du sud. Cette balade nous permet d'explorer une grande diversité de paysages allant des collines aux récifs en passant par les rivières et les plages. Nous découvrons des endroits préservés des touristes et accessibles uniquement à pied ! Pour mieux observer la faune (oiseaux, baleines et dauphins) et la flore, nous évoluons tranquillement sur un chemin alternant collines herbeuses, récifs et sable. C'est en fin d'après-midi que nous arrivons sur un lieu sublime, à quelques mètres de la mer, où notre camp exclusif nous attend pour les deux prochaines nuits. Déjeuner pique-nique. Dîner préparé par l'équipe et nuit en tente (2 lits simples avec matelas et salle de bains privée).

      • en camping aménagé
      • 8 heures
      • 600 m
    11. J13 Journée de détente sur la Wild Coast

      Réveil en douceur puis petit déjeuner. Cette journée sera l'occasion de découvrir une autre facette de la côte sauvage. Nous pouvons nous prélasser sur l'une de ses nombreuses plages sauvages qui ont fait sa renommée ou bien aller nous baigner dans les eaux chaudes de l'océan... La côte sauvage est parcourue par de nombreuses rivières qui feront le bonheur de ceux qui aiment les bains en eau douce ! Puis, pour explorer l'estuaire et les mangroves, rien de mieux que le canoe, laissons nous tenter... Déjeuner pique-nique. Retour au camp puis dîner et nuit en tente (2 lits simples avec matelas et salle de bains privée).

      • en camping aménagé
    12. J14 et J15Wild Coast - Durban - Paris (ou province)

      Petit déjeuner, puis nous prenons la route en direction de Durban (env. 5 h de route). Déjeuner libre. Transfert à l'aéroport puis vol pour Paris dans la soirée (retour province possible sur demande). Arrivée en France le J15.

      IMPORTANT : Les temps de marche, de route et le nombre de Km sont approximatifs, ces éléments sont donnés à titre indicatif et peuvent être modifiés à tout moment, en aucun cas, ces éléments ne peuvent être contractuels.

      • à bord
    13. N.B. :

      Votre guide peut être amené à modifier l'itinéraire en raison de contraintes d'organisation (transport et hébergement notamment), des conditions météorologiques, du niveau des participants, ou de toute autre cause relative à la sécurité du groupe.

    14. Activités optionnelles

      La marche optionnelle du J4 est proposée à environ 10 €/personne

      Extensions :

      Tous nos circuits en Afrique du Sud sont combinables entre eux et avec tous nos circuits en Namibie, Botswana, Malawi, Zambie ou au Mozambique disponibles sur notre site Internet, veuillez nous consulter pour un devis.

      Extensions possibles au Cap et au Mozambique, nous consulter.

      Nous vous informons que nos circuits peuvent être envisagés en groupe privé, même en dehors des dates annoncées, avec ou sans extensions. Par ailleurs, des ajustements d’itinéraires pour coller au mieux à vos envies sont également envisageables. N’attendez plus, contactez-nous pour un devis !

    Dates
    Prix TTC*
    adulte
    Départ
    S'inscrire
    Poser une option
    Dates
    du ven. 19/10/2018
    au ven. 02/11/2018
    Prix TTC* adulte
    2499 € Il ne reste que 5 places à ce prix. Le prochain prix devrait être de 2549 €.
    A ce jour nous prévoyons que le prix du voyage continue à augmenter jusqu'à atteindre 2599 € pour les derniers inscrits. N'attendez pas.
    Départ
    probable Dès 5 inscrits
    S'inscrire Poser une option
    Je réserve

    * les prix indiqués ne sont valables que pour certaines classes de réservation sur les compagnies aériennes qui desservent cette destination. Ils sont donc susceptibles d'être modifiés en cas d'indisponibilité de places dans ces classes au moment de la réservation

    *** option pour tout départ de Bordeaux, Lyon, Marseille, Montpellier, Nantes, Nice & Toulouse, sous réserve de disponibilité dans les classes de réservation concernées à la date de la demande

    Tout savoir sur les dates de départ

    Départ confirmé

    Le nombre minimum de voyageurs inscrits a été atteint ou le sera avec votre inscription.

    Départ probable

    D’après nos prévisions, le nombre minimum de voyageurs inscrits devrait être atteint.

    Dernières places à ce prix

    En général, nos prix augmentent à mesure que le départ approche. N'attendez pas !

    Qui est inscrit ?

    Découvrez en toute transparence la composition du groupe (nombre d'inscrits actuels et estimation du nombre final, sexe de chaque participant, personnes inscrites ensemble).

    Pour être averti(e) de la mise en place d'une nouvelle date de départ, créez-vous une alerte !

    M'alerter si le voyage est programmé entre le

    et le

    Le prix comprend :

      • Les vols internationaux Paris - Johannesburg, en classe économique
      • Les transferts depuis et vers l'aéroport d'arrivée
      • Les taxes aériennes
      • L'accompagnement par un chauffeur-guide local francophone (ou d'un guide anglophone avec traducteur francophone)
      • Les transports (de vous et des bagages) inclus au programme
      • L’hébergement en chambre (ou tente) double, ou plus rarement triple
      • La logistique sur place : matériel de camping, (sauf sac de couchage et équipements personnels) cuisine etc..
      • Les petits-déjeuners, déjeuners et dîners (à l'exception des repas indiqués comme libres dans le programme)
      • Les visites, les droits d'entrée dans les parcs et les activités indiquées dans le programme (et non optionnelles ou effectuées durant les temps libres)
      • L'assistance de notre partenaire local durant le voyage

      Et en bonus chez nomade aventure pas de frais de dossier !

    Le prix ne comprend pas :

      • Le supplément départ de province (sur demande)
      • Le supplément chambre individuelle (sur demande)(Sauf la nuit en hutte)
      • Le supplément petit groupe (si moins de 5 participants)
      • L’assurance facultative annulation et/ou rapatriement (voir rubrique « Assurances »)
      • Les visites et activités indiquées comme optionnelles ou effectuées lors des temps libres
      • Les repas indiqués comme libres dans le programme
      • Le transfert privatif jusqu'au départ de l'itinéraire ou au premier hébergement, en cas de vol distinct du groupe.
      • Les boissons et éventuels pourboires (voir rubrique "Pourboires")



    1 • Détails du voyage

    Niveau physique et préparation

    Ce séjour est d'un niveau sportif. Étapes : 4 à 9h de randonnées avec dénivelés importants dans le Drakensberg et Lesotho.

    La randonnée dans le Drakensberg est difficile pour les non initiés à la marche en montagne avec des passages quelques fois difficiles et vertigineux (notamment à l’Amphithéâtre avec le passage des échelles). Côté Lesotho, le chemin est assez caillouteux. De bonnes chaussures de marche sont nécessaires. Attention, l'hiver (juin à septembre) il peut neiger et la température peut descendre en dessous de 0 degré.

    On sera combien ?

    De 5 à 10 personnes (exceptionnellement 11 si les derniers s'inscrivent à 2).

    On dort où ?

    • 2 nuits en guest house
    • 6 nuits en case
    • 2 nuits en cottage
    • 2 nuits en camping aménagé
    • 2 nuits à bord

    Les horaires des vols étant susceptibles de varier en cours de saison, il est possible que la chronologie des hébergements prévus soit modifiée sinon supprimée.

    Afin de favoriser les rencontres, nous avons opté pour les hébergements chez les communautés locales et par conséquent vous pouvez être entre 2 et 10 personnes hébergées par hutte. Attention, certains hébergement où nous passons la nuit restent assez précaires en fonction des possibilités d’infrastructures locales très limitées dans certaines zones où nous nous rendons. Par ailleurs, il est possible que certains hébergements n’ai pas d’eau courante ou d'électricité le jour où vous vous y rendez, ce sont malheureusement des réalités locales auxquels il est nécessaire que vous vous prépariez. Dans certains villages, les huttes ne disposent ni de salle de bains, ni de toilettes, ni d'électricité. Généralement les hébergements où nous allons ne disposent pas de moustiquaires, pensez à vous protéger (En hiver, généralement il n'y a pas de moustiques et en été il peut y en avoir quelques uns sur la Wild Coast). Vous serez au plus près de la population locale et vous adopterez en quelque sorte leur mode de vie pour quelques jours ; les échanges n'en seront que facilités.

    Ces hébergements sont en occupation double (ou exceptionnellement en triple afin d’éviter un supplément « chambre individuelle »). Sauf dans certains villages, où l'ensemble du groupe doit partager une hutte.
    La répartition des chambres (ou tentes) est effectuée selon la logique suivante : couple ensemble, homme avec homme et femme avec femme.

    Dans le cas d’un nombre impair (3-5-7-9-11-13-15) de participants, ou pair (2-4-6-8-10-12- 14) mais que la répartition détermine qu’il reste une personne seule :
    Si c’est une dame seule, celle-ci partagera sa chambre avec 2 autres femmes.
    Si c’est un homme seul, celui-ci partagera sa chambre avec 2 autres hommes.
    Si cette configuration n’est pas possible, une chambre individuelle sera proposé (exemple : si le reste du groupe n’est composé que de couple).

    Listes des hébergements (à titre indicatif) :

    J2 et J3 : CLARENS
    Nuit en guest house à Aspen (ou équivalent). Cette charmante maison d'hôtes est situé au calme entre la montagne et la rivière.

    J4 et J7 : MALEALEA (village Basotho du Lesotho)
    Nuit en hutte (ou équivalent). Ces charmantes huttes en pierre sont des rondavels avec toits de chaumes (style africain), dotées de lits et la salle de bains et les toilettes sont en commun. Un sac de couchage est nécessaire.

    J5 et J6 : LESOTHO (villages Basotho)
    Nuit en hutte (ou équivalent). L'ensemble du groupe partage une hutte rustique dotée de matelas. Les toilettes communes sont à l'extérieur et il n'y a pas de salle de bains, ni d'électricité. Soit nous passons les 2 nuits dans le même village, soit nous changeons de village pour la 2ème nuit. Pensez à bien recharger vos batteries d'appareil photos, de téléphone, etc. le jour 7.

    J8 et J9 : MACLEAR
    Nuit en cottage, sur une ferme exclusive (ou équivalent). Il dispose de chambres, d'une salle de bains et de toilettes communes pour certaines chambres.

    J10 et J11 : WILD COAST (village Xhosa)
    Nuit en hutte (ou équivalent). L'ensemble du groupe partage une hutte rustique dotée de matelas. Les toilettes communes sont à l'extérieur et il n'y a pas de salle de bains, ni d'électricité. Pensez à bien recharger vos batteries d'appareil photos, de téléphone, etc. le jour 9.

    J12 et J13 : WILD COAST
    Nuit sous tente de 2 ou 3 personnes pour 2 (ou équivalent) dans un lieu unique et magnifique. Chaque tente dispose de 2 lits simples avec matelas confortable et une salle de bains privée.
    Ce sont des tentes permanentes et donc déjà montées. L’hébergement en camping s’accompagne de matériel de camping, tables, chaises et éclairage général du camp. Un sac de couchage est nécessaire.

    Chambre individuelle

    Vous pouvez souscrire lors de votre réservation un supplément pour bénéficier d’une chambre individuelle (dans les hébergements où cela est possible), à partir de 115€ selon les dates et disponibilités.

    A table !

    Tout le matériel de cuisine est fourni (assiettes, couverts). Apportez si vous voulez un canif. Un grand soin est apporté aux repas. La nourriture est entièrement achetée sur place. Nous servons une alimentation variée et appétissante.

    • Le matin, un petit déjeuner continental et il se compose généralement de céréales, fromage blanc, fruits, jus de fruits et quand cela est possible de toasts. Le choix peut varier d'un hébergement à l'autre et être plus ou moins copieux.
    • Le midi, un repas froid ou un "brunch" sont de coutume
    • Le soir, un dîner chaud ou un barbecue vous réconforteront de vos émotions. Il est souvent composé de grillades et de poissons, l'occasion de déguster des plats sud africains traditionnels. Votre aide sera précieuse dans l’élaboration des repas.

    Eau :

    Les véhicules sont équipés de jerricans et nous pouvons nous approvisionner régulièrement en eau potable. Il est indispensable de vous munir de Micropur, Aquatabs ou d'Hydroclorazone. Boire régulièrement (moyenne de 3 à 4 litres par jour) pour éviter la déshydratation.

    Les boissons ne sont pas inclues, sauf le thé, le café et l’eau en bidon (en camping mais non au restaurant). Il est possible de se procurer en route des boissons dans de petits magasins locaux à des prix raisonnables.



    Suivez le guide !

    Chauffeur-guide local francophone expérimenté et connaissant bien le pays. Souvent, d'autres guides locaux (anglophones) se joignent à notre guide principal sur le Lesotho et la Wild Coast, principalement pour la logistique et la liaison avec les communautés locales.

    Pour votre sécurité nous vous conseillons d'écouter les conseils de votre chef d’expédition.

    On se déplace comment sur place ?

    • Minibus
    • 4x4
    Le moyen de transport est révisé avant chaque nouveau départ.

    Les bons codes de savoir vivre en communauté voudraient que lorsque votre groupe est réparti dans différents véhicules en raison du nombre de voyageurs et qu’il n’y a qu’un guide francophone (le reste de l’équipe étant souvent des chauffeurs ou guide anglophone), il est de bon ton de faire « tourner » changer de véhicule, afin que tout les participants bénéficient de la présence du guide francophone ou des places côté fenêtres, notamment pour les safaris.

    Vos bagages voyagent aussi...

    Vos bagages vous suivent et seront acheminés par véhicule ou par chevaux.

    Volez en bonne compagnie !

    Horaires d'avions, pré et post acheminement :

    Ces horaires sont fournis à titre indicatif uniquement, nous déclinons toute responsabilité en ce qui concerne les modifications de ces horaires, donc il ne faut pas se baser sur ceux-ci afin d’effectuer vos réservations définitives de trains ou autres transports.

    Attention ! Pour vos pré et post acheminement, nous vous recommandons de prévoir une connexion avec un minimum de sécurité, de réserver des titres de transport modifiables, voir même remboursables, afin d’éviter le risque éventuel de leur perte financière. Vous allez peut-être décider de profiter des « tarifs Découverte » de la SNCF ou de vols intérieurs à bas prix. Attention, ce type de billet est non-remboursable ! Sachez que d’autres alternatives existent : billet de congé annuel (25% moins cher), et autres formules avec réductions sans risques.

    Quelques sites utiles :

    www.adp.fr
    Le site officiel d'ADP (Aéroports de Paris). ADP gère l'aéroport d'Orly, de Roissy-CDG (Charle de Gaulle). Vous pourez y trouver vos horaires d’avion mis à jour avant votre départ. Par téléphone..oubliez..c’est un conseil!

    Important :

    Face aux officiers de polices, douaniers ou autres forces de l'ordre, veillez à toujours adopter une attitude courtoise, soyez poli et patient. Une attitude "arrogante" ne débouchera que sur des problèmes pour vous et l'ensemble du groupe.

    Pour passer les frontières, optez pour une tenue correcte et décente (pas de pieds nus, pas de torse nu, pas de décolletés provocants, pas de chapeaux ou lunettes de soleil)

    On se donne RDV où ?

    Pour les voyageurs prenant leurs vols internationaux avec Nomade, l’accueil par votre guide accompagnateur ou le transfériste se fera à l’aéroport après le passage des douanes. Il disposera soit d’un panneau avec vos Noms, soit une pancarte Nomade aventure.

    A votre arrivée, on vous demandera, au passage de la douane, votre lieu d’hébergement ou votre adresse locale, à cette question précisez donc les coordonnées de notre correspondant local :
    Aspen Guest House
    Clarens, Afrique du Sud

    NB : Si vous n’êtes pas en règle avec les formalités de police, douane et santé du pays concerné le jour du départ, vous perdrez la totalité du prix du voyage, cette cause d’annulation n’étant pas garantie par les assurances.

    Esprit du voyage

    Nos voyages en Afrique du Sud se veulent volontairement « à l’ancienne », collectif et participatif dans des conditions parfois sommaires. Nous avons privilégié un petit partenaire local. Le matériel n’est pas de première jeunesse mais est parfaitement fonctionnel. N’ayant pas toujours d’assistant de camp, le guide gère seul l'intendance (cuisine, course…), mais un peu d’aide permet d’établir de bons liens et de comprendre la culture du pays. Votre participation à la vie de bivouac est donc indispensable.

    2 • Budget

    Le prix comprend :

    • Les vols internationaux Paris - Johannesburg, en classe économique
    • Les transferts depuis et vers l'aéroport d'arrivée
    • Les taxes aériennes
    • L'accompagnement par un chauffeur-guide local francophone (ou d'un guide anglophone avec traducteur francophone)
    • Les transports (de vous et des bagages) inclus au programme
    • L’hébergement en chambre (ou tente) double, ou plus rarement triple
    • La logistique sur place : matériel de camping, (sauf sac de couchage et équipements personnels) cuisine etc..
    • Les petits-déjeuners, déjeuners et dîners (à l'exception des repas indiqués comme libres dans le programme)
    • Les visites, les droits d'entrée dans les parcs et les activités indiquées dans le programme (et non optionnelles ou effectuées durant les temps libres)
    • L'assistance de notre partenaire local durant le voyage

    Et en bonus chez nomade aventure pas de frais de dossier !

    Le prix ne comprend pas :

    • Le supplément départ de province (sur demande)
    • Le supplément chambre individuelle (sur demande)(Sauf la nuit en hutte)
    • Le supplément petit groupe (si moins de 5 participants)
    • L’assurance facultative annulation et/ou rapatriement (voir rubrique « Assurances »)
    • Les visites et activités indiquées comme optionnelles ou effectuées lors des temps libres
    • Les repas indiqués comme libres dans le programme
    • Le transfert privatif jusqu'au départ de l'itinéraire ou au premier hébergement, en cas de vol distinct du groupe.
    • Les boissons et éventuels pourboires (voir rubrique "Pourboires")



    Activités optionnelles

    La marche optionnelle du J4 est proposée à environ 10 €/personne

    Extensions :

    Tous nos circuits en Afrique du Sud sont combinables entre eux et avec tous nos circuits en Namibie, Botswana, Malawi, Zambie ou au Mozambique disponibles sur notre site Internet, veuillez nous consulter pour un devis.

    Extensions possibles au Cap et au Mozambique, nous consulter.

    Nous vous informons que nos circuits peuvent être envisagés en groupe privé, même en dehors des dates annoncées, avec ou sans extensions. Par ailleurs, des ajustements d’itinéraires pour coller au mieux à vos envies sont également envisageables. N’attendez plus, contactez-nous pour un devis !

    Budget sur place

    La devise en vigueur en Afrique du Sud est le Rand sud africain (ZAR) et celle au Lesotho est le Loti (LSL) mais le rand peut être utilisé.

    Le change de l'euro vers le rand se fait sans problèmes sur place. Il est préférable d'arriver avec du liquide pour le change et éviter ainsi les commissions et taxes inutiles (3% pour des chèques-vacances, 5% pour les cartes bancaires et délai très long, jusqu'à 2 heures).

    N'hésitez pas à demander conseil auprès de votre guide pour changer vos euros dans les bureaux de change profitant des meilleurs taux. Pour faciliter vos dépenses, demandez des petites coupures et refusez les billets trop abîmés lors du change.

    1 € = 16,06 ZAR (taux au 26/10/2017)

    Les billets représentent les "Big Five" (Éléphants, Lions, Guépards, Buffles et rhinocéros) !

    Budget sur place :

    Vos dépenses vont dépendre des souvenirs que vous ramenez mais également de votre consommation éventuelle d'eau minérale en bouteille ou boissons non inclues au programme mais également de votre générosité en terme de pourboires (voir l'onglet "pourboires").

    Nous estimons qu'un budget compris entre 150 et 200 € devrait suffire pour la durée du séjour. Il est préférable d'augmenter ce budget si vous envisagez de réaliser des activités optionnelles.

    Votre budget doit comprend assez d'argent pour les repas libres du programme : le déjeuenr du J14.

    Pourboires

    Les pourboires ne sont jamais compris dans la note finale. Cependant leur usage est une coutume locale.

    Ces petites gratifications sont très appréciées des équipes locales évoluant dans un pays où le niveau de vie est très bas. Cependant, le pourboire doit être accordé en fonction de votre niveau de satisfaction et selon les petites attentions que vous avez reçues pendant votre séjour.

    L'usage veut que le pourboire soit de :
    • 5 à 10% de la note dans les restaurants, bars....
    • 0.5 à 1 € pour les services (porteurs, laveurs de voiture...)

    N'oubliez pas les équipes et chauffeurs complémentaires (qui interviennent au cours du circuit) qui vous quitte avant la fin du voyage et le retour dans la ville de départ (n'hésitez pas à demander conseil auprès de votre guide)

    Nous vous conseillons au cours du circuit de créer une caisse commune avec les autres participants pour distribuer les pourboires et acheter les boissons non inclues et/ou des bouteilles d'eau minérale en cours de circuit. Nous vous recommandons un montant compris entre 50 € et 70 € par participant pour cette caisse commune.

    3 • Assurances

    Pourquoi souscrire une assurance ?

  • Parce qu’on ne sait jamais ce qui peut vous arriver avant votre voyage, ou pendant !
    Malgré tous nos talents, nous ne savons pas encore prédire l’avenir…
  • Parce qu’on viendra vous chercher même à Bab el-Oued !
    Où que vous soyez, au fin fond de la Pampa, perdu dans les steppes ou perché sur un iceberg, notre assureur viendra vous chercher en cas de problème ! Bon, sauf sur la Lune, qu’on refuse toujours d’ajouter au contrat puisque notre fusée à propulsion d’idées ne serait pas aux normes européennes, bref…
  • Parce qu’on assure !
    Même si vous avez une carte bancaire qui assure, nous vous conseillons de vous renseigner pour connaître précisément les clauses de votre contrat ! Vous verrez que les plafonds de dédommagement et les garanties de notre assurance sont généralement plus avantageux que ceux proposés par des assurances classiques.

    Pendant le voyage : comment ça marche en cas de pépin ?
    Le bon réflexe : appelez ! Dès la survenue du problème, et avant d’engager quelque frais que ce soit, appelez Mutuaide Assistance (01 45 16 43 19) ou demandez à l’équipe locale de vous assister. Le plateau d’assistance est disponible 24h/24 et 7 jours/ 7.

    Etes-vous bien certain de ne pas vouloir souscrire une assurance voyage ?
    Pour le savoir, posez-vous les bonnes questions :
  • vos garanties couvrent-elles l’ensemble des participants de ce séjour ?
  • en cas de voyage interrompu, vos garanties proposent-elles un séjour de compensation ?
  • vos garanties assurent-elles le remboursement des frais médicaux à l’étranger jusqu’à 200.000€ par personne ?

    Pour décider en toute connaissance de cause, comparez :


    Un conseil : choisissez la tranquillité au meilleur prix

    Si vous réglez votre séjour avec une Visa Premier, Infinite ou Mastercard Gold, Platinum, souscrivez l’Assurance Tranquillité CB.
    Vous complèterez et renforcerez les garanties de l’assurance de votre carte bancaire. C’est la certitude de profiter d’une couverture optimale au meilleur prix !

    Last but not least…
    En souscrivant une assurance avec Nomade, vous profitez de l’aide de notre Service Relation Client pour accomplir vos démarches auprès de l’assureur. Vous mettez ainsi toutes les chances de votre côté pour bénéficier des garanties souscrites dans les meilleurs délais et en toute tranquillité. Si vous optez pour une assurance de carte bancaire, vous assurez vous-même les démarches et, un bon conseil, armez-vous de patience… !

    Souhaitez-vous souscrire une assurance voyage avec Nomade ?
  • Quel contrat choisir ?

  • Avant le voyage : quel contrat choisir ?

  • Vous voulez dormir sur vos deux oreilles avant et pendant le voyage : Contrat Tranquillité pour 3,6% du prix de votre voyage
    Vous bénéficiez d’une protection complète en cas d’annulation liée à un problème médical touchant votre personne ou vos proches, mais également si vous annulez votre séjour en raison d’un événement empêchant la réalisation du voyage. Et si jamais un volcan s’éveille sans crier gare, par exemple, les frais de report sont pris en charge.
    Pendant votre séjour, vous êtes couvert. Perte de bagages, vilaine carie qui se réveille et menace de gâcher votre séjour ? Vous êtes pris en charge. Pour de plus gros bobos, où que vous soyez, le contrat tranquillité assure votre rapatriement et vous sauve la mise !
  • Vous hésitez car vous avez une carte bancaire qui assure : Contrat Tranquillité Carte Bancaire pour 2,8% du prix de votre voyage
    Vous profitez exactement des mêmes garanties que celles du contrat Tranquillité, à la seule différence qu’il vient compléter les garanties proposées par votre assurance carte bancaire (attention, contrat réservé exclusivement aux titulaires de Gold Mastercard, Visa Premier et Infinite Premium ayant réglé l’intégralité du séjour avec leur carte bancaire).
    En cas de problème, vous prévenez d’abord votre assurance carte bancaire, qui définira les modalités d’assistance et de dédommagement. Ensuite, votre contrat Tranquillité Carte Bancaire permettra de combler les carences de votre assurance bancaire.
  • Vous voulez être couvert uniquement pendant le voyage : Contrat Assistance Plus pour 2,2% du prix de votre voyage
    Vous êtes couvert pour les problèmes de bagages, les frais médicaux liés aux bobos (morsures de serpents, brûlures de dragons…), les rapatriements, la responsabilité civile…
  • 4 • Equipement

    Petit équipement personnel

    • Lunettes de soleil
    • Gourde isotherme (1 L min.)
    • Lampe de poche et/ou lampe frontale (étanche le cas échéant)
    • Crème solaire haute protection
    • Briquet pour brûler vos détritus (à mettre dans le bagage en soute)
    • Couteau pliant (à mettre dans le bagage en soute)
    • Nécessaire de toilette (produits biodégradables de préférence)
    • Papier de toilette (biodégradable si possible)
    • Serviette de toilette à séchage rapide
    • Lingettes
    • Protections auditives anti-bruit
    • Chapeau ou casquette couvrante sur le cou
    • Adaptateur de prise électrique
    • Lotions anti insectes
    • Sac imperméable pour les vêtements humides
    • Sac de couchage (INDISPENSABLE surtout les J3, J4, J6, J7, J8, J9, J11, J12 et J13) : confort -5 l'hiver (de juin à août) et confort +10 l'été (de novembre à mars)
    • Sac à viande pour ajuster en fonction des températures
    • Oreiller gonflable facultatif (pour + de confort)

    Nous recommandons de ne pas emmener les verres de contact en raison de la poussière
    • Stylo à bille pour les formalités.
    • Carnet de note

    Photos/vidéos :

    Un objectif de 200mm est un minimum, nous vous recommandons un 300mm… (les 400mm sont parfaits mais très onéreux et prennent énormément de place).

    Si vous apporter une caméra, nous vous recommandons d'emporter avec vous suffisamment de batteries, un système de recharge et un adaptateur allume-cigares. L'approvisionnement en électricité de la plupart des pays que nous visitons est en 220-240 volts avec une fiche à 3 points que vous pourrez utiliser lors de vos nuits en lodge, auberges et campings aménagés en cours de séjour. Il est possible de recharger la caméra vidéo à partir de la batterie du véhicule, en utilisant un allume-cigare 12 volts (cette possibilité est laissée à la discrétion du guide, et ne sera pas autorisée s'il y a un risque pour l'autonomie du véhicule). Le fonctionnement de celui-ci ne vous est en aucun cas garanti.

    Appareil numérique : Nous recommandons d'acheter des batteries très longue durée. Idem pour les cartes de mémoires, prendre une (ou plusieurs) carte de grande capacité (1 Go) et pas seulement 5 photos comme sont souvent équipés les appareils photos numériques à la vente. NB. Il vaut mieux prendre 2 cartes mémoires de 1 Go plutôt qu’une carte de 2 Go. Comme le proverbe le dit si bien : il ne faut pas mettre tous ses œufs dans le même panier.

    Pharmacie personnelle

    Faites-vous une pharmacie personnelle car il n’est pas sûr que votre chef d’expédition aura une pharmacie générale.

    En cas de traitement médical, prévoir suffisamment de réserve pour la durée du séjour.
    Celle-ci doit contenir vos médicaments usuels, plus :

    • Traitement antipaludéen
    • Collyre pour les yeux
    • Crème de protection pour les lèvres et la peau,
    • Vitamine C,
    • Crème pour les coups de soleil,
    • Gel pour les courbatures,
    • Nécessaire pour soigner les pieds (Tricostéril, Mercurochrome, pansements Seconde Peau, etc.)
    • Pince à épiler et une aiguille pour les échardes.
    • Aspirine/ paracétamol
    • Comprimés anti-diarrhéique
    • Laxatifs
    • Pastilles contre les maux de gorges
    • Crème antiseptique
    • Crème pour piqûres d'insectes
    • Pilules contre la malaria
    • Pansement et sparadrap

    Avant de quitter le pays, vous pourrez offrir votre minipharmacie (si vous le désirez) à l’équipe locale, un dispensaire, un hôpital ou une organisation médicale à but non lucratif, avant votre départ, à moins que vous en ayez eu besoin ! Les médicaments et bandages seront très appréciés par ceux-ci.

    On prend quels bagages ?

    L'ensemble de vos affaires pour votre séjour doit être réparti comme suit : 1 bagage de 20kg et 1 bagage de 5kg

    Bagage 20kg :
    Votre bagage de 20 kg est votre bagage principal qui voyagera en soute. Afin de faciliter les transports, il est préférable d'utiliser un sac à dos ou une valise soute. Ce sac doit contenir les affaires que vous n'utilisez pas pendant la journée. Vous les retrouverez le soir après votre journée d'excursion. Ce sac de voyage doit également contenir tous les objets tranchants ou dangereux que vous pourriez emmener (couteaux, ciseaux, briquets...)

    Nous vous conseillons d’enregistrer votre bagage dès le départ jusqu’à la destination finale. Il est très risqué de récupérer votre bagage lors du transit, car vous prenez le risque de manquer la correspondance.

    Bagage à main 5Kg :
    Votre bagage de 5kg est celui que vous gardez en cabine mais également durant les excursions. Un petit sac à dos de randonnée est donc préférable. Ce sac doit contenir les affaires indispensable pour la journée : gourde, appareil photo, etc. Il ne doit pas être volumineux et doit contenir ce qui est lourd et fragile et ce qui peut être utile entre le moment où vous enregistrez votre bagage à l’aéroport de départ et le moment où vous le récupérez à l’aéroport de destination.

    En raison des retards fréquents de certains bagages à l’aéroport, nous vous conseillons fortement d’emporter votre sac de couchage avec vous et le nécessaire pour pouvoir voyager les premiers jours, en bagage accompagné dans l’avion. Prenez également les médicaments indispensables pour votre santé accompagnés de l’ordonnance, le reste de votre pharmacie personnelle pouvant être mis en soute. Nous vous rappelons que vous avez droit à un bagage à main, dont le poids ne doit pas excéder 5 kg.

    En cas de retard ou perte des bagages, il est impératif de le signaler immédiatement auprès du service bagages du transporteur aérien ou de l'aéroport d’arrivée afin de remplir un formulaire officiel de déclaration de perte de bagage qui permettra d'entreprendre les recherches et servira à la réclamation. Il vous sera demandé les éléments suivants :
    • Numéro d’étiquette et descriptif des bagages
    • Coordonnés de l’agence locale (précisées sur votre convocation)
    • Coordonnées personnelles.

    Il est impératif de garder le n° de déclaration de perte des bagages. Contacter également votre assurance personnelle (type assurance tranquillité proposée par Nomade Aventure) afin d’ouvrir votre dossier ce qui permettra d’activer votre droit (le cas échéant) au budget accordé pour acheter les produits de 1ère nécessité. Dans le cas d’une souscription à notre convention tranquillité , un budget de 152 € par personne est accordé. Vous aurez la possibilité d’acheter (sur place) des produits de 1ère nécessité : vêtements, brosse à dents, lampe de poche, etc

    Si vous rencontrez un problème de bagages, nous espérons que cet incident n’altéra pas votre bonne humeur pour le bien être de l’ensemble du groupe et que vous pourrez appréhendez votre voyage dans un bon état d’esprit. Notre correspondant local continuera à relancer le service bagage de la compagnie pendant que vous serez en voyage en espérant que tout rentrera dans l’ordre le plus rapidement possible afin de vous les acheminer le plus rapidement possible.
    Dès votre retour en France, nous vous invitons à contacter directement la compagnie aérienne afin de faire valoir vos droits. Lors d’une perte de bagage, vous disposez de 21 jours à partir de la date de récupération des bagages, et vous disposez de 3 à 7 jours s’il s’agit d’un bagage endommagé.

    Quelques précisions concernant le vol de bagages :
    Nomade-Aventure décline toute responsabilité concernant les vols, pertes ou destruction des bagages. Pour ceux ayant contracté une assurance convention « tranquillité », vos bagages sont garantis pour autant que les bagages soient sous la surveillance directe du bénéficiaire, dans sa chambre, remisés dans une consigne fermée à clé ou sous la garde d’un hôtelier en coffre donc vos bagages ne sont pas couverts en camping (sauvage ou aménagé).

    NB : Nous vous rappelons que même si l’Afrique reste une destination sûre, il n’en est pas moins essentiel de bien veiller sur vos affaires personnelles durant le voyage. A ce titre, il nous paraît nécessaire de préciser qu’il ne faut jamais laisser votre passeport, argent, carte bancaire, appareils photos ou autres objets de grandes valeurs sans surveillance même si le véhicule est verrouillé à clef. Nomade Aventure ne serait en effet être tenus responsables des vols éventuels survenus lors de votre séjour du fait de votre négligence.

    On met quoi dans la valise ?

    • Pantalon de toile
    • Shorts
    • Chemises
    • T-Shirts
    • Blouses
    • Robes sport/élégante pour les dames
    • Petite laine pour les soirées (d’avril à août)
    • Jogging (d’avril à août)
    • K-way imperméable léger (décembre à mars)
    • Anorak (les nuits sont très froides en hiver : mai à septembre)
    • Paire de chaussures de sport
    • Paire chaussure de trek (Bon maintien, faite à votre pied)
    • Paire de sandales raft/ canoë
    • Sous-vêtements
    • Chaussettes
    • Maillot de bain
    • Serviette de bain
    • Casquette ou chapeau

    5 • Formalités et santé

    Formalités

    Passeport

    Passeport en cours de validité, valable 1 mois après la date de retour pour les ressortissants français, belges et suisses. En outre, le passeport devra comporter deux, ou trois, pages vierges (selon les vols et les escales), pour recevoir les cachets d’entrée et de sortie. Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l’ambassade. Concernant les voyageurs français, pour entrée ou transit en Afrique du Sud, seuls les passeports lisibles en machine (biométriques et électroniques) ou non lisibles en machine (à lecture optique, type « Delphine ») mais délivrés après le 24 novembre 2005, sont acceptés. Pour vous aider à identifier le type de passeport français dont vous êtes titulaire, vous pouvez consulter le site service public : http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F11603.xhtml Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel. Depuis le 15 janvier 2017, l'autorisation de sortie du territoire est rétablie pour les mineurs français voyageant sans au moins l'un de leurs parents. Les mineurs voyageant dans ces conditions devront présenter : carte d'identité ou passeport (selon les exigences du pays de destination) ; le formulaire d’autorisation de sortie du territoire, signé par l'un des parents titulaires de l'autorité parentale (le formulaire d’autorisation de sortie du territoire est accessible sur le site www.service-public.fr) ; une photocopie du titre d'identité du parent signataire. Si vous combinez votre voyage en Afrique du Sud avec la découverte d'un autre pays d'Afrique australe (Botswana, Malawi, Mozambique, Namibie, Zambie, Swaziland et Lesotho), votre passeport doit être valable 6 mois après la date de retour. La République d'Afrique du Sud a édicté une réglementation stricte afin de protéger les mineurs. Tout mineur (personne de moins de 18 ans), quelle que soit sa nationalité, qui entre ou sort d'Afrique du Sud, devra présenter aux services d'immigration lors du contrôle aux frontières (aéroports, ports...), en complément de ses documents administratifs (passeport, et visa le cas échéant), les documents suivants émis en anglais (originaux ou copies certifiées conformes à l'original) ou traduits en anglais par un traducteur assermenté. 1 - Le mineur voyage avec ses deux parents : son passeport personnel ; la copie intégrale de son acte de naissance traduite par un traducteur assermenté, ou son extrait d’acte de naissance plurilingue. Il n’y a aucune condition relative à la date de délivrance de ces documents. Le livret de famille pourra également être présenté pour justifier des filiations. 2 - Le mineur voyage avec un seul de ses deux parents non séparés : les documents du point 1 ; une autorisation de sortie du territoire bilingue (affidavit bilingue : http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays/afrique-du-sud/#entree) renseignée et signée par le parent ne voyageant pas et accompagnée d’une copie de sa pièce d’identité certifiée conforme à l’original. Cette autorisation doit dater de moins de 6 mois à la date du voyage. Pour faire certifier la signature apposée sur l'autorisation, les voyageurs prendront contact avec la mairie de leur domicile (gratuit), ou avec un notaire (payant), ou encore de l’ambassade d’Afrique du Sud (cf. modèle en anglais). 3 - Le mineur voyage avec l'un de ses parents, l'autre étant décédé : les documents du point 1 ; l’acte de décès du parent traduit par un traducteur assermenté, ou l’extrait plurilingue de l’acte de décès. 4 - Le mineur voyage avec un seul de ses deux parents divorcés ou séparés officiellement : les documents des points 1 et 2. En cas d’impossibilité d’obtenir une autorisation de sortie du parent ne voyageant pas, le jugement de divorce ou tout autre document officiel attestant de l’attribution de la garde de l’enfant, traduit en anglais par un traducteur assermenté. 5 - Le mineur voyage accompagné d’un adulte qui n'est ni l'un ni l'autre de ses parents : les documents des points 1 et 2, la déclaration sur l’honneur devant être signée des deux parents ; les copies certifiées conformes des pièces d’identité ou passeports des deux parents ; les coordonnées complètes des parents. 6 - Le mineur voyage seul : les documents du point 1 ; une autorisation de sortie du territoire datée de moins de 6 mois des deux parents (ou d’un seul selon la situation de famille), accompagnée d’une copie de leur pièce d’identité certifiée conforme à l’original (cf. 2 et 3) ; les coordonnées détaillées des parents ; une lettre d’invitation de la personne qui accueille le mineur en Afrique du Sud portant son adresse et ses coordonnées complètes (téléphone, courriel) ; une copie de la pièce d’identité, du passeport, éventuellement du visa ou d'un document prouvant la résidence permanente de la personne accueillant le mineur sur le territoire sud-africain. Mesures de sécurité dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent être en mesure de les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.

    Visa

    Pas de visa pour les ressortissants français, belges ou suisses, pour un séjour de moins de trois mois. Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l’ambassade. Attention ! à l'aéroport d´Hoedspruit, une taxe locale est à payer (sur l’un des trajets, aller ou retour, seulement).

    Formalités spécifiques

    Papiers :

    Passeport en cours de validité, et valable au moins 1 mois après la date du départ (6 mois en cas de voyage combiné)

    NB : Si vous n’êtes pas en règle avec les formalités de police, douane et santé du pays concerné le jour du départ, vous perdrez la totalité du prix du voyage, cette cause d’annulation n’étant pas garantie par les assurances. Les informations figurant dans notre brochure et sur notre site Internet ne sont données qu’à titre indicatif.

    Visa :

    Aucun visa n'est nécessaire pour se rendre en Afrique du Sud

    Vaccins obligatoires :

    Un certificat de vaccination contre la fièvre jaune est exigé aux voyageurs ayant récemment séjourné ou simplement transité dans l'un des pays d'Afrique sub-saharienne et d'Amérique latine où la maladie peut être présente, même si le vaccin n'y est pas obligatoire

    Pour vous référer aux pays concernés, allez sur le site web : http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays/

    Une modification importante a été mise en ligne par le ministère de la santé du gouvernement d'Afrique du Sud : il n'y a plus d'obligation vaccinale ni pour les voyageurs arrivant de Tanzanie, ni surtout pour ceux qui reviennent de Zambie après une extension aux chutes Victoria

    Vaccins conseillés :

    Comme toujours et partout, il est important d'être vacciné contre:
    • diphtérie,tétanos et poliomyélite
    • hépatites A et B (en l'absence d'immunité reconnue)
    • coqueluche (dont la réapparition chez les adultes, même en France, justifie la vaccination pour tout voyage)

    et pour les séjours prolongés
    • typhoïde
    • méningite A+C, en saison sèche, a fortiori en période épidémique.
    • rage , surtout pour les enfants

    Paludisme :

    La protection contre les moustiques par répulsifs, moustiquaires imprégnées et vêtements couvrants protègera aussi contre d’autres insectes vecteurs d’autres maladies parasitaires ou virales.
    Le risque de paludisme existe dans le pays où se déroule votre voyage, en zone 3 et il important de vous prémunir (Malarone ou Lariam ou Doxipalu).
    Devant l’évolution rapide de la résistance à certains traitements préventifs, il est indispensable de consulter avant votre départ un organisme spécialisé pour connaître le traitement adéquat et sa prophylaxie.
    Cette maladie est transmise par les moustiques. Ceux-ci piquent à partir de la tombée du jour jusqu'à l'aurore. La première des préventions est donc d'éviter de se faire piquer. Pour cela, nous vous conseillons le port de vêtements longs dès la tombée de la nuit et l'application de répulsifs (Cinq sur Cinq, Insect-Ecran, Dolmix Pic, ButixJ). Evitez d’utiliser savons parfumés, déodorants, parfums, qui attirent les moustiques

    Autres risques :

    Les risques d'affections transmises par des piqûres d'insectes (moustiques, mouches, tiques) sont présents partout hors des grandes villes.
    Même chose pour les risques alimentaires.
    Les voyageurs s’aventurant dans le Namib devront être équipés pour le désert : risque de chaleur le jour et de froid la nuit ; réserves d'eau et de nourriture suffisantes, vigilance à l'égard des animaux venimeux (serpents, scorpions).

    Baignades : les bains en mer, sur Skeleton Coast ou à Cape Cross, sont peu tentants, non pas à cause des milliers de phoques que vous y verrez, mais, plutôt, à cause de la violence des rouleaux et des courants.

    Pour plus d’information :

    L'Institut Pasteur
    Tél. : 0890710811
    209-211 rue de Vaugirard 75015 Paris, Métro Pasteur ou Volontaire.
    Conseils personnalisés aux voyageurs.
    Sur rendez-vous, sur place ou par téléphone au 01 40 61 38 43.
    Vaccinations sans rendez-vous en vous présentant directement sur place.
    ®Centre de vaccination Air France : 08 92 68 63 64.

    Vaccins obligatoires

    En théorie, un certificat de vaccination contre la fièvre jaune est exigé des voyageurs ayant récemment séjourné ou simplement transité dans l'un des 42 pays d'Afrique sub-saharienne et d'Amérique latine où la maladie peut être présente, même si le vaccin n'y est pas obligatoire (voir carte dans nos news santé).
    Une modification importante a été mise en ligne par le ministère de la santé du gouvernement d'Afrique du Sud : il n'y a plus d'obligation vaccinale ni pour les voyageurs arrivant de Tanzanie, ni surtout pour ceux qui reviennent de Zambie après une extension aux chutes Victoria.

    Vaccins conseillés

    Comme toujours et partout, il est important d'être immunisé contre la diphtérie, le tétanos, la coqueluche et la poliomyélite, les hépatites A et B et, selon les conditions de voyage la typhoïde et la rage.

    Paludisme

    Absent des grandes villes (Johannesburg, Le Cap, Durban) et de leurs alentours, il est très présent dans les provinces touristiques du Mpumalanga et du Kwazulu-Natal où se trouvent les grands parcs animaliers, mais aussi dans la province du Limpopo frontalière du Botswana. En safari, les voyageurs devront, d’une part, se protéger contre les piqûres de moustiques (répulsifs peau et vêtements, moustiquaires imprégnées) et, d’autre part, impérativement prendre un traitement antipaludique préventif : atovaquone (Malarone ou un de ses génériques), Doxycycline ou méfloquine (Lariam) sur prescription médicale.

    6 • Le pays

    Us et coutumes

    Il est d'usage d'apporter des petits cadeaux pour les personnes que vous allez rencontrer durant votre séjour. Toutefois, dans le cadre du travail de sensibilisation que nous faisons avec les villageois, nous souhaitons que ceux-ci n'aient pas l'occasion d'assimiler venue d'étrangers et cadeaux. C’est pourquoi il est impératif de ne jamais donner directement aux populations locales.

    Si vous souhaitez participer à notre travail, nous vous proposons d'emmener plutôt des livres d'enfants illustrés, des ballons, des vêtements d'enfants et de bébé éventuellement qui par l'intermédiaire du guide, pourront être remis à un instituteur ou à un chef de village selon les besoins. Pour les cahiers, stylos... nous vous conseillons de les acheter sur place et ainsi de participer et faire fonctionner l'économie locale. Confiez-les au guide qui les remettra avec vous aux directeurs des écoles où nous passerons. Pour les fournitures médicales, faites de même, ce sera remis dans les dispensaires.

    Pour vos achats :

    Pendant vos pauses shopping, n'oubliez pas de marchander (sans exagération). Nous vous conseillons de commencer par diviser le prix annoncé par 2 ou 3 puis d'augmenter au fil de la discussion. La clé du succès ? Prendre son temps et discuter avec les commerçants. N'hésitez pas à consulter votre guide discrètement pour connaitre les bons prix (approximatifs). Attention, ne demandez pas conseil auprès de votre guide sous les yeux du commerçants ou des autres villageois, celui ci ne pourrait pas vous conseiller judicieusement.

    Si vous devez acheter des produits d'usage (cigarettes, boissons, nouriiture...) sachez que généralement les prix affichés sont des prix fixes. Cependant, certains commerçants pourraient essayer de vous tromper sur les prix de ces produits du quotidien.

    Pour vos balades :

    Vous entrez sur des territoires où les traditions sont encore très ancrées. Veillez donc lors de vos balades et de vos excursions à adopter des tenues correctes et décentes.

    Vous traversez des villages où les gens ne sont peut-être pas d'accord pour être "mitraillés" par des dizaines d'appareils photo chaque jour. Avant de prendre une photo, restez civilisé et demandez la permission. Nous traversons des villages centenaires aux traditions vivaces et la photo systématique des habitants est une attitude qui peut détruire tout essai d'échange ou de communication entre vous et vos hôtes. Lorsque sera établi un climat de confiance, demandez (faites-vous conseiller par votre accompagnateur) l’autorisation de filmer ou de photographier qui vous sera souvent généreusement accordée. Et enfin, ne photographiez jamais les enfants sans demander leur accord aux parents et aux enfants eux-mêmes. Si l’on vous refuse, alors n’insistez pas. Ne promettez d’envoyer des photos aux personnes que vous avez photographiées que si vous êtes sûr de pouvoir respecter votre engagement. Mais surtout prenez le temps de rencontrer… plus que de collectionner des portraits.

    Climat

    Les saisons sont inversées par rapport à l'Europe :
    • été : de Novembre à Mars (Noël se fête donc au moment le plus chaud de l'année !)
    • automne : Avril et Mai
    • hiver : de Juin à Août
    • Printemps : Septembre et Octobre.

    Pour nous, chaque saison a son intérêt :
    • l'hiver austral est la meilleure période pour les safaris (la végétation étant moins dense, les animaux sont plus visibles)
    • l'été est idéal pour visiter la côte (du Cap à Port-Elizabeth). Outre celles du Cap, des plages aménagées se trouvent au sud de Durban
    • au printemps, les températures sont encore clémentes
    • d'avril à juin, elles sont très agréables, c’est une saison délicieuse

    Le climat est du type méditerranéen autour du Cap et tropical dans le nord. Alors que la côte est est exposée aux masses d'air humide venues de l'Océan indien, le littoral atlantique est aride.

    Malgré des écarts de température selon les régions, le temps est clément toute l'année. Même si l'on observe quelques chutes de neige sur les sommets les plus élevés, l'Afrique du Sud est un pays sec et chaud, qui compte de nombreuses journées d'ensoleillement. Les précipitations annuelles sont de l'ordre de 500 mm.

    La province du KwaZulu-Natal connaît un climat subtropical, avec un taux d'hygrométrie important l’été. La partie méridionale du Mpumalanga a, elle, des étés très chauds, avec parfois des orages violents ; tandis que la partie septentrionale de la région (le Lowveld) jouit d'hivers doux.

    Faune et flore

    Bien que la plupart des grands animaux soient maintenant concentrés dans les parcs nationaux, en particulier l'immense parc Kruger, la pointe de l’Afrique regorge d'animaux sauvages. L'Afrique du Sud abrite les trois plus grands mammifères terrestres : l'éléphant, le rhinocéros blanc et l'hippopotame (avec les deux premiers, le buffle de Cafrerie, le lion et le léopard constituent les Big Five), le plus haut : la girafe, le plus rapide : le guépard et le plus petit : la musaraigne pygmée. On dénombre 900 espèces d'oiseaux, dont 113 sont originaires du continent. La politique de protection est ferme.

    Quant à la flore, elle est l'une des grandes richesses du pays. Représentant à elle seule 10% de la flore mondiale, elle compte plus de 22 000 espèces.
    Dans le fynbos (maquis) on dénombre plus de 8 000 espèces de plantes, pour la plupart endémiques. Parcs nationaux et réserves naturelles représentent, sans nul doute, le plus grand attrait de l'Afrique du Sud. Tous disposent de camps, qui offrent des formules d'hébergement variées. La circulation automobile est possible dans la plupart des parcs.

    Sécurité :

    Vous serez en contact proche avec la faune locale. Nous vous demandons de suivre strictement les conseils de sécurité donnés par votre guide au traducteur. Nous campons dans des zones non fermées et voyageons souvent dans des véhicules ouverts. Peu de risque en Afrique Australe d’avoir un accident avec la faune, à condition de respecter quelques règles de sécurité sommaires. Il peut arriver des accidents avec les animaux (mais toujours beaucoup moins d’accidents qu’en Europe… vous avez statistiquement parlant beaucoup moins de risques de vous faire
    attaquer par un lion ou de mettre le pied sur un black mamba que de vous faire écraser par un bus à Paris…), c’est malheureusement bien souvent le fait d’une négligence ou d’un oubli des règles basiques de sécurité. Il y a peu de chance de voir un serpent sauf en de très rares endroits et pendant les grandes chaleurs seulement. Pour notre part, nous n'avons jamais eu aucun accident dans ces régions en plusieurs années
    d’exercice. Votre voyage comporte de nombreux déplacements en véhicules (de 4 à 12 places par véhicule selon le type de véhicule). Nous vous rappelons que le port de la ceinture de sécurité est obligatoire et que vous devez avoir votre ceinture à tout moment lorsque le véhicule est en déplacement.

    • Lorsque vous traversez des régions sauvages, ne marchez pas dans la savane sans guide.
    • Ne vous approchez pas des animaux sauvages, il est possible que d'autres animaux soient présents sans que vous les ayez repérés, et leurs réactions sont imprévisibles pour des personnes non habituées. Ne nagez pas dans les rivières (crocodiles).
    • Ne nourrissez jamais les animaux, même s'ils vous paraissent curieux et familiers (singes en particulier).
    • Refermez immédiatement les poches de vos sacs, ouvertures des tentes (éviter l’intrusion d’un serpent par exemple), sacs de couchage et vestes après usage. Eviter de dormir à la belle étoile.
    • Ne rien laisser hors de la tente (même pas le sac de tente ou alors le mettre en hauteur).
    • Déplacer la tente avant de la plier pour s'assurer qu'aucune bête n'est venue profiter de la chaleur sous la toile durant la nuit ce qui vous évitera peut-être de vous faire piquer en pliant la tente !
    • Regardez toujours où vous mettez les pieds et les mains. La nuit, déplacez-vous avec la lampe tout en ayant les pieds chaussés. Si vos chaussures passent la nuit à la belle étoile, veuillez inspecter le contenu ou les taper vivement, l'ouverture vers le bas, avant de les enfiler à nouveau.
    • Soyez toujours attentifs avant de soulever un caillou, un grand morceau de bois ou autres objets pouvant abriter des animaux ou des insectes. Il est recommandé de le(s) déplacer avec le bout de votre chaussure (fermée, bien sûr) ou avec un bâton. Après inspection, vous pouvez le(s) manipuler comme bon vous semble.

    Situation environnementale :

    Quel que soit l´environnement dans lequel le voyageur se déplace, urbain ou naturel, il est de sa responsabilité de respecter l´endroit qu´il traverse. Voici quelques principes de base, applicables partout dans le monde. Un second paragraphe vous présente les problèmes environnementaux spécifiques à l’Afrique du Sud.
    • Eviter de laisser certains déchets sur place et les rapporter avec soi si le pays ne dispose pas d´infrastructure d´élimination de ces déchets. Par exemple : piles et batteries, médicaments périmés, sacs plastique.
    • La rareté de l´eau est aujourd'hui´hui un problème mondial. Même si le pays visité n´est pas a priori concerné par le manque, quelques réflexes doivent désormais faire partie du quotidien : préférer les douches aux bains, éviter le gaspillage, signaler les fuites éventuelles des robinets.
    • Dans la plupart des hôtels vous disposerez d´une climatisation individuelle. Il est vivement recommandé, pour éviter la surconsommation énergétique et les émissions de gaz à effet de serre afférentes, de la couper systématiquement lorsque vous n´êtes pas présent dans la chambre. La climatisation n´est d´ailleurs pas absolument nécessaire sous tous les climats.
    • En balade, dans certains écosystèmes fragiles, ne pas sortir des sentiers ou conduire hors-piste, limiter le piétinement et ne pas rapporter de « souvenir » : renoncer à cueillir des fleurs rares, à ramasser des fossiles ou des pétrifications, etc.

    En Afrique du Sud, 80% de la biodiversité serait située à l´extérieur du système d´aires protégées. Compte tenu de sa répartition géographique et de son importance, il est pratiquement impossible d´assurer la conservation de la plupart des espèces dans des parcs traditionnels. D´autres moyens doivent être mis en oeuvre pour protéger les 34% d´écosystèmes terrestres qui sont toujours menacés et les 5% qui le sont d´une manière critique.

    La protection de la biodiversité devrait cependant être bientôt intégrée aux programmes et politiques économiques. Un développement économique et social viable en Afrique du Sud dépend en effet, aujourd'hui´hui, d´une gestion saine de l´environnement. Une stratégie et un plan d´action nationaux pour la biodiversité ont donc été mis en place. Cette stratégie est une initiative du gouvernement sud-africain, épaulé par quelques organismes internationaux, et remplit l’un des engagements du pays, qui est signataire de la Convention sur la diversité biologique.

    L´un des problèmes environnementaux que connaît actuellement le pays concerne les compagnies minières, qui déversent chaque année des tonnes d´uranium, dont certains éléments, comme le polonium ou le plomb, sont radioactifs, dans les eaux de rivières. Plusieurs agences gouvernementales sud-africaines ont été chargées d'entreprendre des études d'évaluation afin de déterminer la gravité de la pollution de l'eau.

    Outre la pollution de l'eau, les défenseurs de l'environnement mettent également en cause les compagnies minières à propos du drainage acide, qui libère des métaux lourds dans l'environnement. Lorsque des composants lourds et sulfureux sont stockés dans le sol, ils peuvent entraîner un phénomène de diffusion (le drainage acide), qui pollue les sites plusieurs années encore après leur fermeture.

    En 1995, les éléphants étaient menacés d´extinction en Afrique. Après un moratoire de treize ans, l'Afrique du Sud a ré-autorisé, début 2008, l'abattage de ces pachydermes, qui avaient vu leur nombre plus que doubler, atteignant 18 000 individus. A tel point que des menaces sérieuses pesaient sur la viabilité des autres espèces, sur les conditions de vie et la sécurité des personnes habitant leur territoire.
    Cette mesure, justifiée par les ravages que ces énormes mangeurs causent à leur environnement, a été entourée de précautions par le ministère. L'abattage ne pourra être décidé qu'en cas d'échec des tentatives de contraception ou de déplacement. L'organisme SANParks, qui gère les réserves nationales, où vivent la grande majorité des éléphants, n'a d'ailleurs pas encore décidé s'il allait se saisir de cette possibilité. Malgré tout, la reprise possible de l'abattage a causé une forte émotion chez les défenseurs des animaux, particulièrement sensible à la méthode retenue (tirs depuis hélicoptères).

    L’Afrique du Sud a ratifié le protocole de Kyoto le 31 juillet 2002 ; cependant, n’étant pas considérée comme un pays « développé », aucun objectif en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre n’a été précisé. Toutefois, grâce à l’un des climats les plus ensoleillés au monde et à des zones particulièrement soumises au vent (comme la province du Cap), le pays souhaite produire d’avantage d’énergie d’origine renouvelable.

    90% du vin sud-africain provient de la province du Cap, appelée Cape Floral Kingdom pour l’extraordinaire richesse de sa flore. En 2004, les viticulteurs se sont associés à des organismes de sauvegarde botanique et au WWF pour fonder la Biodiversity and Wine Initiative (BWI), qui a pour but de préserver ce patrimoine. Désormais, ces producteurs n’utilisent plus ni pesticide, ni herbicide, ni fongicide et conservent toutes sortes de végétaux et d’insectes dans les vignes. Cela tient lieu de fertilisant, aide à équilibrer la terre en oligo-éléments et à rendre le milieu autosuffisant. Tous les viticulteurs prenant part à ce partenariat s’engagent à réserver un hectare à la conservation de la flore pour deux hectares de vigne. La BWI organise des formations à la préservation du milieu et favorise l’échange des savoir-faire.

    Décalage horaire

    L'Afrique du Sud est à GMT+2, c'est à dire :
    • en été, il n'y a aucun décalage (quand il est 12h00 à Paris, il est 12h00 à Johannesbourg).
    • en hiver, il y a une heure de décalage (quand il est 12h00 à Paris, il est 13h00 à Johannesbourg)

    Electricité

    220 volts en général.
    Les prises de courant présentent trois grosses fiches rondes en triangle. Prévoir un adaptateur « Afrique du Sud - Inde » (on ne trouve pas ce format sur les adaptateurs dits « universels »).

    Bibliographie

    • Aurores sud-africaines / C. Moutout
    • Afrique du sud - Guide Lonely planet
    • Littérature - récits
    • Parc National Kruger - le temps des grandes eaux / B. Bonnal
    • Un turbulent silence / A. Brink
    • En attendant les barbares / J.M Coetzee
    • The mind of South Africa / A. Spark (anglais)

    Des guides sont disponibles dans la Librairie de Voyageurs du Monde située au 48 rue Sainte-Anne 75002 Paris.

    Cartographie

    • Carte-guide Kruger Nat Park
    • Afrique du Sud au 1.700.000°

    Des cartes sont disponibles dans la Librairie de Voyageurs du Monde située au 48 rue Sainte-Anne 75002 Paris.

    7 • Tourisme responsable

    Charte éthique du voyageur

  • Charte éthique du voyageur
    Chacun de nous peut contribuer à être un voyageur responsable, attentif au monde et à ses habitants, en suivant quelques conseils, avant, pendant et après le voyage.

    Avant le voyage : Préparer son voyage, c’est d’abord s’intéresser à la destination.
  • Bien s’informer sur les habitants et leur mode de vie, le patrimoine, la religion, l’environnement, l’économie, et apprendre quelques mots dans la langue de la destination.
  • Choisir des professionnels impliqués dans le tourisme responsable : agences de voyage, tour-opérateurs, compagnies aériennes, guides, activités sur place, hébergements, restaurants.
  • N’emporter que l’essentiel, et garder de la place dans la valise pour ramener des souvenirs fabriqués localement. Se renseigner sur la pratique et les limites du marchandage des prix et sur les pourboires laissés aux professionnels : restaurants, hébergements, guides, artisans, commerçants, sans s’obstiner à vouloir obtenir des privilèges.
  • Pour partir l’esprit léger, garder l’esprit critique. S’interroger sur la réalité des risques de la destination, et se renseigner auprès des organismes compétents, sans se laisser trop influencer par certains médias.

    Pendant le voyage : Respecter aussi bien la nature que les hommes et leur culture.
  • Se mettre au diapason des us et coutumes de la destination, sans imposer ses habitudes ni son style de vie, en portant attention à la manière de s’habiller notamment dans les lieux de culte, mais aussi aux signes de richesse qui peuvent contraster avec le niveau de vie local. Goûter la cuisine locale, et être curieux des modes d’hébergements authentiques.
  • Avant de photographier une personne, prendre le temps de lui demander l’autorisation et profiter de l’occasion pour nouer le dialogue. Pour les enfants, demander l’accord des parents.
  • Comme chez soi, trier les déchets lorsque cela est possible, économiser l’eau et l’énergie. Respecter aussi les règles affichées dans les espaces naturels, afin de préserver l’équilibre des lieux, de même que dans les musées, les villes, ou sur les plages.
  • Veiller à ne pas prélever de souvenirs dans les sites naturels et archéologiques, et à ne pas favoriser le vol et les dégradations en achetant des objets sacrés ou des produits issus d’espèces protégées. Préférer le don aux associations compétentes, aux écoles, aux chefs de villages, plutôt que de favoriser la mendicité, notamment celle des enfants. Dénoncer l’exploitation sexuelle des enfants. Dans plusieurs pays dont la France, des lois poursuivent les délits sexuels commis à l’étranger.

    Après le voyage : Favoriser le dialogue entre les cultures pour permettre un tourisme facteur de paix.
  • Honorer ses engagements avec les personnes rencontrées pendant le voyage, l’envoi de photos par exemple. Si vous avez remarqué des situations graves et intolérables, les signaler à l’agence qui vous a vendu le voyage ou aux autorités compétentes.
  • Compenser tout ou partie des émissions liées à son voyage, et notamment les déplacements en avion, en contribuant à des projets de solidarité climatique. Soutenir des initiatives locales en donnant à des associations de développement, en s’engageant au sein d’ONG, ou en achetant des produits du commerce équitable.
  • Partager son expérience de voyageur, en famille, avec ses amis, ou sur les réseaux sociaux pour témoigner des richesses et des fragilités de notre planète, et faire bénéficier aux autres de conseils pour voyager mieux.
  • Préparer son prochain voyage, proche ou lointain, en prenant conscience des nombreuses vertus du tourisme, non seulement économiques et sociales mais aussi culturelles et environnementales. Le tourisme donne de la valeur au patrimoine et encourage sa protection.

    Pour de plus amples informations sur le tourisme responsable et profiter d’autres conseils pour voyager mieux : www.tourisme-responsable.org
  • Agir pour un tourisme responsable (ATR)

  • NOTRE ENGAGEMENT AUPRÈS D’AGIR POUR UN TOURISME RESPONSABLE

    L’esprit ATR
    Être membre d’ATR (Agir pour un Tourisme responsable), c’est s’engager sur la limitation des effets négatifs de l’activité touristique. C’est développer de nouvelles pratiques de tourisme responsable et durable. C’est aussi un état d’esprit qui correspond pleinement à ce que nous sommes chez Nomade Aventure et, surtout, à ce que sont nos clients.

    La labellisation
    Cela fait plusieurs années que nous sommes engagés dans une démarche qualité contrôlée, tous les ans, par un audit.

    Aujourd’hui, nous sommes labellisés avec ECOCERT, un organisme indépendant qui contrôle le respect des valeurs affichées par les entreprises.
    Nous sommes fiers dans ce cadre de participer à l’élaboration de critères mesurables pour :
  • encourager le développement d’un tourisme qualitatif pour une découverte authentique des régions d’accueil et de leur culture ;
  • veiller à ce que les retombées économiques soient le plus justement réparties entre les acteurs du voyage, et participer à un développement durable des destinations ;
  • respecter les usages et différences culturelles des régions d’accueil ;
  • respecter l’environnement et le patrimoine culturel et naturel ;
  • informer de façon transparente et sincère ;
  • s’engager en matière de compensation CO2.

    Des principes qui sont partagés par toute la tribu Nomade, mais aussi par l’ensemble de ses partenaires, prestataires ou réceptifs.

    Pour mieux comprendre notre démarche, n’hésitez pas à consulter le Cahier des charges ATR que nous devons respecter. Egalement, pour toute information concernant la labellisation ATR, rendez-vous sur le site www.tourisme-responsable.org

    Et vous, que pouvez-vous faire ?

    Nomade Aventure vous recommande d’adopter durant votre séjour une attitude fidèle aux engagements d’ATR. Ces recommandations sont précisées dans LA CHARTE ETHIQUE DU VOYAGEUR que vous avez reçue avec vos documents de voyage et que vous pouvez consulter à tout moment sur notre site Internet. Nous pouvons également vous l’envoyer par courrier, sur simple demande de votre part.

    Quelques conseils : évitez l’usage des bouteilles en plastiques, évitez les emballages en portions individuelles, et rapportez tout ce vous pouvez, en particulier les piles et emballages plastiques, difficilement recyclables actuellement dans bon nombre de pays.

  • Adoptez la Nomad'titude !

    La réussite de tout voyage est un délicat mélange de bonne humeur, de sentiments d'entraide, de convivialité, d'esprit de découverte, de bonne volonté, d'une participation aux tâches communes ainsi que le respect des traditions locales. Et n’oubliez pas des imprévus sont toujours possibles, dans ces moments adoptez la Nomade attitude : patience et tolérance.

    Carte Afrique du sud Trekking Afrique du Sud

    Prolongez votre aventure !

    Pourquoi ne pas rester un peu plus longtemps, et rendre votre voyage encore plus inoubliable, en choisissant l’une de nos extensions ?

    • voyage Indonésie

      Mozambique

      L'Archipel de Vilanculos et Bazaruto

      • Découverte (Nature)
      • 4 jours
      • à partir de 999€
      voir plus de détails
    La tribu
    Julien Leveque

    Vincent, votre spécialiste Afrique du sud

    S’il n’a pas l’âge de Yoda (ni les oreilles, d’ailleurs), Vincent en a la sagesse. Et de loin.

    Né en 1966, le même jour que le Botswana (ça ne s’invente pas !), le petit Vincent (que l’on n'appelle pas encore Vinz) grandit au cœur du 94, à Vitry. Il traverse l’arrivée de la télé couleur, Mai 68, les premiers pas de l’homme sur la lune, le départ du grand Charles et le premier choc...
    pétrolier sans encombre.

    Petit, le bonhomme est très actif. Il s’essaye au volley, au basket puis au scoutisme (rien à voir), pendant huit longues années. Il troque, ensuite, son bermuda et ses pompes pleines de terre contre le képi et le sabre de Saint-Cyr, service militaire oblige.

    S’il décroche haut le coude (ce sont ses mots) un diplôme de pub anglais (option double pinte), il échoue lamentablement (ce sont toujours ses mots) dans ses études de Sciences.

    L’appel du large se faisant sentir, Vinz s’essaye tout de même à la voie traditionnelle et évolue quelques années au sein d’un éditeur de logiciels.

    Et là, le déclic. Il prend ses cliques et ses claques et part pour deux mois en Namibie…
    Les grands espaces, la nature, les animaux à foison, la vie, la vraie… il rentre cinq ans plus tard.

    Quelques treks plus loin… du mont Toubkal à La Réunion, du Cantal au Kilimandjaro, de la Mauritanie au Cap Vert et, une fois son rêve réalisé (la traversée du Botswana en auto-stop), il débarque chez Nomade Aventure sur son secteur de prédilection.

    Né le même jour que le Botswana... Un signe, comme si le gaillard avait été marqué du sceau de cette Afrique australe qu’il chérit tant. Et qu’il vous propose de découvrir aujourd’hui avec son petit plus bien à lui. Prenez le temps de faire sa connaissance, si vous passez dans notre agence marseillaise, vous ne serez pas déçu !

    > lire la suite

    Vous pourriez craquer aussi pour ça...

    Des voyages plébiscités par nos clients, dans le même coin et avec la même activité ou thématique !

    voyage MADAGASCAR

    MADAGASCAR

    Best of Mada version confort !

    • 21 jours
    • à partir de 2999€
    > Par ici l’aventure !
    voyage NAMIBIE

    NAMIBIE

    Balade australe

    • 15 jours
    • à partir de 2499€
    > Par ici l’aventure !
    voyage NAMIBIE

    NAMIBIE

    De la Namibie à Victoria Falls

    • 22 jours
    • à partir de 3799€
    > Par ici l’aventure !
    *