1 • Formalités

Passeport

Passeport en cours de validité, valable au moins six mois après la date de retour, pour les ressortissants français, belges ou suisses. Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l’ambassade.

Si vous voyagez avec vos enfants sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel. A partir du 15 janvier 2017, l'autorisation de sortie du territoire est rétablie pour les mineurs français voyageant sans au moins l'un de leurs parents. Les mineurs voyageant dans ces conditions devront présenter : carte d'identité ou passeport (selon les exigences du pays de destination) ; le formulaire d’autorisation de sortie du territoire, signé par l'un des parents titulaires de l'autorité parentale (le formulaire d’autorisation de sortie du territoire sera accessible sur le site www.Service-Public.fr) ; une photocopie du titre d'identité du parent signataire.

De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.

Visa

Visa obligatoire pour les ressortissants français, belges ou suisses. Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l’ambassade.

Pour les Français, le dossier de demande à déposer à la section consulaire comprend : un formulaire de demande complété, 2 photos d’identité, billet d’avion aller-retour (ou attestation voyagiste), photocopie des 3 premières pages du passeport, attestation assurance rapatriement et règlement.

On peut aussi, en principe, obtenir à l’arrivée un visa de 6 jours, prorogeable jusqu’à 1 mois.

2 • Santé

Vaccins obligatoires

La vaccination contre la fièvre jaune est exigée à l'arrivée. Elle doit être faite dans un centre agréé de vaccinations internationales, au moins 10 jours avant le départ. Pour des raisons de réponse immunitaire et donc d'efficacité, mais sans obligation, une revaccination pourra être proposée si une vaccination initiale a été faite à un enfant de moins de 2 ans, ou pendant une grossesse, ou au cours d'un épisode d'immunodéficience.

Vaccins conseillés

Comme toujours et partout, il est important d'être vacciné contre diphtérie,tétanos, coqueluche et poliomyélite, hépatites A et B (en l'absence d'immunité reconnue), rougeole pour les enfants. Et pour les séjours prolongés, typhoïde, rage surtout pour les enfants, contre les méningites, en saison sèche, en période épidémique, vaccin tétravalent A/C/Y/W (Menveo ou Nimenrix).

Depuis début janvier 2017, de nombreux cas suspects de méningite ont été signalés et, fin janvier, le seuil épidémique a été atteint. Le Togo fait partie de la ceinture africaine où l'on recense chaque année des épidémies de méningite grave s'étalant entre janvier et juin environ. Cette ceinture s'étend de l'Afrique subsaharienne à l'ouest jusqu'en Ethiopie à l'est. Il existe un vaccin pouvant protéger les personnes. Aussi est-il important que les voyageurs partant dans ces régions pour une période prolongée (plus de trois semaines), et en cas d'éventuels contact avec la population, se fassent vacciner.

Paludisme

La protection contre les moustiques par répulsifs, moustiquaires imprégnées et vêtements couvrants protègera aussi contre d’autres insectes vecteurs d’autres maladies parasitaires ou virales. La prophylaxie sera assurée par la prise d'Atovaquone-Proguanil (Malarone ou un de ses génériques), de méfloquine (Lariam) ou de doxycycline à Lomé comme en brousse.

Autres risques

Leur prévention passe par l'observance des conseils prodigués dans nos recommandations générales contre les risques alimentaires, environnementaux et comportementaux. Les eaux de toutes les eaux douces (lacs, rivières, marigots) sont très parasitées donc les bains y sont déconseillés.

3 • Géographie

Capitale

Lomé.

PIB

En 2010, 523 dollars US par habitant (France, 39 460 dollars US par habitant).

Point culminant

Le mont Agou, 990 mètres (dans les monts Togo, au sud-ouest du pays).

Climat

Le Togo a un climat tropical. Le sud connait deux saisons des pluies : la grande (de la fin du mois de mars à mi-juin) et la petite (de mi-septembre à fin octobre). Il pleut violement en fin d’après-midi ; les brouillards matinaux sont la règle. S’il fait chaud toute l’année (à Lomé, la moyenne des températures maximales ne descend pas sous 28°), l’humidité rend la chaleur particulièrement difficile à supporter pendant la saison des pluies. Au nord, une seule saison humide, de fin mars à fin octobre. Les nuits sont un peu plus fraîches que sur le littoral. L’harmattan est un vent sec et chaud d’origine saharienne qui souffle du nord entre décembre et février. Le meilleur moment pour visiter le pays est donc sans doute la période intermédiaire qui va de novembre à décembre (les précipitations baissent alors et les températures ne sont pas encore trop élevées).

4 • Hommes et cultures

Population

5 753 324 habitants (2010).

Savoir-vivre

Le pourboire est laissé à votre appréciation. Pour toutes les personnes intervenant dans le cadre des prestations achetées par notre intermédiaire, vous avez l’assurance qu’il ne se substituera jamais au salaire. Néanmoins, il est d’usage dans la quasi-totalité des pays au monde de donner un pourboire lorsque l’on a été satisfait du service.
En règle générale, le mieux est d'aligner votre pourboire sur l'économie locale : les prix d’une bière ou d’un thé, d’un paquet de cigarettes, vous donneront un aperçu du niveau de vie et vous permettront, comme vous le faites naturellement chez vous, d'estimer son montant.

Si le cas se présente, on évitera en revanche d'encourager la mendicité, notamment celle des enfants, en faisant des distributions « sauvages » dans la rue. Si l'on souhaite apporter son aide en fournissant du matériel scolaire, des vêtements ou des médicaments, il est préférable de les remettre au directeur de l’école, au chef du village ou au dispensaire le plus proche, qui sauront en faire bénéficier les plus démunis.

5 • Transports

Route

L’état du réseau est inégal. Les routes N1 (axe nord-sud, Lomé-Burkina-Faso) et N2 (boucle sud-ouest, Lomé-Kpalimé-Atakpamé) sont bonnes dans l’ensemble ; le reste est moins sûr. Un peu partout, mais en particulier sur la N1, les camions en mouvement ou à l’arrêt sont un danger permanent.

Taxi et location

Minibus, taxi collectif, taxi ordinaire ou mobylette-taxi, on trouve de tout. Les minibus et les taxis collectifs suivent en général des itinéraires fixes (tarifs forfaitaires selon le plus ou moins d’éloignement de la destination). Les taxis ordinaires peuvent embarquer plusieurs passagers (le tarif de la course est selon la distance et le nombre ; pas de taximètre). Les deux-roues faisant fonction de taxi sont dangereux.

La location de véhicule est possible. Permis de conduire international obligatoire.

Train

Pas de transport passagers.

Avion

L’aéroport international Gnassingbé Eyadema est situé à 7 km au sud-est de Lomé centre.

6 • Infos pratiques

Décalage

Le Togo est à GMT, il y a donc une heure de décalage avec la France en hiver et deux en été. En janvier, lorsqu’il est midi à Besançon, il est 11h00 à Lomé ; en août, lorsqu’il est midi à Besançon, il est 10h00 à Lomé.

Argent

La monnaie nationale est le franc CFA.

Sur place, le change se fait dans les banques, mais éventuellement dans les pharmacies, les hôtels ou chez certains commerçants (libanais en particulier).

On peut retirer des espèces avec une carte bleue Visa au guichet des agences de la BTCI (quelques distributeurs automatiques à Lomé). Seuls quelques grands hôtels et magasins de standing acceptent des règlements par carte bancaire (Visa). Les chèques de voyage se changent sans problème dans la capitale.

Le voyageur aura toujours sur lui de petites coupures pour les menus frais.

Electricité

110 volts. Prises de type européen standard.

Téléphone

Pour appeler le Togo depuis la France, composer 00 + 228 + le n° de votre correspondant.
Pour appeler la France depuis le Togo, composer 00 + 33 + le n° à 9 chiffres de votre correspondant (sans le 0 initial).

Internet

Dans les grandes villes, de nombreuses officines proposent des connexions Internet. Les bureaux de poste aussi.

Devise

XOF

Taux

Cours d'achat estimé : 1 XOF = 0.001524 Euros au 16/12/2017 - Source : www.xe.com

7 • Adresse utiles

Ambassade

PARIS
Adr. : 8, rue Alfred Roll - 75017 Paris
Tél : 01.43.80.12.13
Fax : 01.43.80.06.05

Consulat

PARIS
(Fonctions consulaires assurées par l'Ambassade)
Adr. : 8, rue Alfred Roll - 75017 Paris
Tél : 01.43.80.12.13
Fax : 01.43.80.06.05

8 • Environnement

Situation Environnementale

Quel que soit l’environnement dans lequel le voyageur se déplace, urbain ou plus naturel, il est de sa responsabilité de respecter l’endroit qu’il traverse. Voici quelques principes de base, applicables partout dans le monde.
- Eviter de laisser certains déchets sur place et les rapporter avec soi si le pays ne dispose pas d’infrastructure d’élimination des déchets. Par exemple : les piles et batteries, les médicaments périmés, les sacs plastiques.
- La rareté de l’eau est aujourd’hui un problème mondial. Même si le pays visité n’est pas a priori concerné par le manque, quelques réflexes doivent désormais faire partie du quotidien : préférer les douches aux bains, éviter le gaspillage, signaler les fuites éventuelles des robinets.
- Dans la plupart des hôtels vous disposerez d’une climatisation individuelle. Il est vivement recommandé pour éviter la surconsommation énergétique et les émissions de gaz à effet de serre afférentes, de la couper systématiquement lorsque vous n’êtes pas présents dans la chambre. La climatisation n’est d’ailleurs pas forcément absolument nécessaire sous tous les climats.
- En balade, dans certains écosystèmes fragiles, ne pas sortir des sentiers ou conduire hors-piste, limiter le piétinement et ne pas rapporter de « souvenir » : cueillir des fleurs rares, ramasser des fossiles ou des pétrifications, etc.