1 • Formalités

Passeport

Carte nationale d’identité, ou passeport en cours de validité, pour les ressortissants français, belges ou suisses effectuant un séjour de moins de 3 mois dans le pays. Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l'ambassade.

Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel ou une carte d’identité en cours de validité. A partir du 15 janvier 2017, l'autorisation de sortie du territoire est rétablie pour les mineurs français voyageant sans au moins l'un de leurs parents. Les mineurs voyageant dans ces conditions devront présenter : carte d'identité ou passeport (selon les exigences du pays de destination) ; le formulaire d’autorisation de sortie du territoire, signé par l'un des parents titulaires de l'autorité parentale (le formulaire d’autorisation de sortie du territoire sera accessible sur le site www.Service-Public.fr) ; une photocopie du titre d'identité du parent signataire.

A partir du 1er janvier 2014, les cartes nationales d’identité sécurisées délivrées à des majeurs entre le 2 janvier 2004 et le 31 décembre 2013 auront automatiquement une durée de validité étendue de 5 ans, sans modification matérielle du titre. Ainsi, la carte d’une personne majeure au moment de la délivrance portant comme date de fin de validité le 23 avril 2014 sera en réalité valable jusqu’au 23 avril 2019. De façon à éviter tout désagrément pendant votre voyage, il vous est fortement recommandé de privilégier l’utilisation d’un passeport valide à une CNI portant une date de fin de validité dépassée, même si elle est considérée par les autorités françaises comme étant toujours en cours de validité.
Si vous voyagez uniquement avec votre carte nationale d’identité, vous pourrez télécharger et imprimer une notice multilingue expliquant ces nouvelles règles en allant à l'adresse suivante : http://media.interieur.gouv.fr/interieur/cni-15ans/document-a-telecharger-lettonie.pdf

De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.

Visa

Pas de visa pour les ressortissants français, belges ou suisses. Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l'ambassade.

2 • Santé

Vaccins obligatoires

Vaccins conseillés

Comme toujours et partout, il est important d’être protégé contre diphtérie, tétanos, coqueluche (dont la réapparition chez les adultes, même en France, justifie la vaccination pour tout voyage), poliomyélite, hépatites A et B, pour les enfants surtout, rougeole et, éventuellement, rage.

Autres risques

En cas de séjour en forêt ou de randonnée estivale, le risque de maladies transmises par morsure de tique justifie une surveillance et une protection rigoureuses : recherche quotidienne et extraction de l’insecte ; protection des jambes par des pantalons couvrants et utilisation d’un répulsif pour les parties découvertes. La vaccination, qui ne protège que contre l’encéphalite à tiques, n’est proposée que pour des séjours professionnels prolongés en zone à risque. Le traitement antibiotique n’est justifié qu’en cas d’inflammation locale.

3 • Géographie

Capitale

Riga

PIB

11 000 € par habitant

Point culminant

Le Galzinkalns, situé au sud-est du pays, culmine à 311 mètres.

Climat

À Riga et le long de la côte, l'influence de la mer Baltique adoucit le climat : ainsi les températures ne descendent pas en dessous de - 4 °C en janvier et ne dépassent pas les 17 °C en juillet. Plus on pénètre dans l'intérieur des terres, plus l'écart se creuse : le mercure fluctue entre - 20 et 30 °C.
Sous ces latitudes, on peut profiter des très longues journées en été (jusqu'à 18 heures de lumière à la fin juin). Dès le mois de novembre, la neige fait son apparition et en décembre, le soleil se lève à 9 h pour se coucher à 15 h.

Géographie

La Lettonie, officiellement République de Lettonie est un pays d’Europe situé sur la rive orientale de la mer Baltique. C’est l’un des trois pays baltes bordé par la Lituanie au Sud et par l’Estonie au Nord. La Lettonie a aussi des frontières terrestres à l’Est avec la Russie et au Sud-Est avec la Biélorussie.

Faune et flore

La Lettonie est sillonnée par 12000 cours d’eau qui s’écoulent sur 38000 km, sans parler de quelque 2000 lacs. Beaucoup se concentrent dans la région du Latgale, le « Pays des lacs bleu ». De nombreuses espèces d’oiseaux ont élu tel ou tel lac pour garde-manger et site de reproduction. Des oiseaux peu communs, tels la mésange à moustaches (Panurus biarmicus), la marouette ponctuée (Porzana porzana) ou la marouette-poussin (Porzana parva) nichent au bord du lac Pape et dans les parages.
Les forêts couvrent 45% du territoire letton (contre 26% en France) composées en général de conifères (pins, épicéas) et de feuillus (bouleaux, trembles et aulnes en majorité). Les forêts abritent une riche sélection de baies : fraises sauvages, myrtilles, framboises ou ronces-framboises. La cueillette s’étale de la fin juin à la fin septembre, vient alors le temps des champignons, un moment précieux entre tous, pour lequel les Lettons ont un mot spécifique, senot (« aller aux champignons »).
Un quart des forêts occupent des zones humides et des marais. Ces forêts « marécageuses » tapissent de vastes étendues de plaines inondées de façon permanente ou saisonnière. Nombre de plantes et d’animaux rares y ont élu domicile, dont des oiseaux : plus de 1000 couples de cigognes noires (environ 10% de la population mondiale), 500 couples d’aigles criards, des piverts et bien d’autres espèces – de quoi transporter l’ornithologue amateur au septième ciel.
La faune sauvage lettone reflète celle de ses voisins baltes. Quelque 4000 loutres communes s’ébattent dans les cours d’eau. On estime la population de loupe entre 200 et 400 sujets. Les lynx seraient 400, tandis que les castors, chassés jusqu’à leur extinction à la fin du XIXe siècle, ont été réintroduits avec succès, pour atteindre 50000 à 80000 individus.

4 • Hommes et cultures

Population

env. 2 260 000 habitants

Langue Officielle

Le letton est la seule langue officielle du pays.

Langue parlée

Le russe reste très largement pratiqué. L'anglais et l'allemand le sont aussi par la jeune génération.

Peuple

Les Lettons forment 58% de la population, les russophones 30%, les Belarusses 4% et les Ukrainiens 3%.

Religion

Le protestantisme luthérien domine mais il existe également des minorités catholiques et russes orthodoxes.

Calendrier des Fêtes

- 1er janvier : Nouvel An.
- Mars/avril : fêtes de Pâques.
- 1er mai : fête du travail et anniversaire de convocation de la Constituante de la République de Lettonie.
- 4 mai : jour de la déclaration d'Indépendance (en 1990).
- 2e dimanche de mai : fête des mères.
- Mai/juin : Pentecôte.
- 23 et 24 juin : Ligo et fête de la Saint-Jean.
- 18 novembre : fête de la proclamation de la République (en 1918). Fête nationale.
- 25 et 26 décembre : Noël.
- 31 décembre : veille du Jour de l'An.

Histoire

Vers 2 000 av. J.-C., des populations sont établies sur le territoire letton. Elles vivent du produit de leur agriculture et du commerce de l'ambre.
En 1201, Riga est fondée. Elle adhère rapidement à la ligue hanséatique.
De 1552 à 1582, Ivan le Terrible guerroie en Livonie (territoire regroupant la Lettonie et l'Estonie). Il en résulte un partage du pays entre Polonais, Suédois, Danois et Russes.
De 1921 à 1939, la Lettonie est reconnue comme indépendante. Elle se voit ensuite rattachée à l'Union Soviétique.
En 1990, suite à la révolution chantante, la Lettonie retrouve son indépendance.
En septembre 2003, la Lettonie se prononce par référendum en faveur de son intégration à l'Union Européenne.
Le 1er mai 2004, la Lettonie rejoint l'Europe des 25.

Politique

Le parlement letton, la Saeima, est unicaméral et comporte 100 sièges. Il est élu au suffrage universel direct tous les quatre ans.
Le président de la république est élu par les députés de la Saeima. Le vote se déroule à bulletins secrets et à la majorité absolue (soit 51 voix minimum sur 100). Son mandat est renouvelable une fois.
Le président nomme un premier ministre, qui forme avec son cabinet l’exécutif du gouvernement.

Célébrités

Mikhaïl Barychnikov est un danseur et chorégraphe américain, d'origine russe né le 28 janvier 1948 à Riga, République socialiste soviétique de Lettonie.
Il débute ses cours de danse classique à Riga à l'âge de 9 ans au Latvian National Opera avant d'entrer en 1964 à la prestigieuse École Vaganova de Saint-Pétersbourg en Russie, où il sera l'élève d'Aleksander Pushkin.
Lors de la tournée canadienne en 1974, Barychnikov disparaît l'espace de quelques jours. Il profite de ce laps de temps pour déposer une demande d'asile au Canada, qui décide de l'accepter. Le célèbre danseur travaille avec les plus grands chorégraphes, tels que Merce Cunningham, Martha Graham ou Twyla Tharp, et développera une carrière cinématographique en parallèle

Vija Artmane est née le 21 août 1929. Elle est considérée comme l’une des actrices lettones les plus brillantes du 20ème siècle. Elle est aussi appelée « la légende », « le symbole du théâtre letton » et "la Reine du théâtre".

Aleksandrs Antonienko est un excellent ténor et chanteur d’opéra, qui, à l’âge de 30 ans, a déjà derrière lui une carrière professionnelle brillante. Il est né le 26 mai 1975 en Lettonie, a suivi ses études à l’école de musique de Jazeps Medins.

Ernests Gulbis est un joueur de tennis letton, né le 30 août 1988 à Riga. Il est entrainé par l'ancien joueur et capitaine de Coupe Davis croate Niki Pilic.

Savoir-vivre

Le pourboire est laissé à votre appréciation. Pour toutes les personnes intervenant dans le cadre des prestations achetées par notre intermédiaire, vous avez l’assurance qu’il ne se substituera jamais au salaire. Néanmoins, il est d’usage dans la quasi-totalité des pays au monde de donner un pourboire lorsque l’on a été satisfait du service.
Pour les chauffeurs, nous vous conseillons 5 euros par jour et par personne (en taxi, on arrondit le prix de la course). Nous vous conseillons le double pour les guides. Au restaurant, pourboire à discrétion.
En règle générale, le mieux est d'aligner votre pourboire sur l’économie locale : les prix d’une bière ou d’un thé, d’un paquet de cigarettes, vous donneront un aperçu du niveau de vie et vous permettront, comme vous le faites naturellement chez vous, d'en estimer le montant.

Achat

Ici comme dans les autres pays baltes, l'artisanat occupe une place essentielle au rayon des souvenirs.
L'ambre : « l'or de la Baltique ». Le travail de l'ambre s'inscrit dans l'histoire et la tradition : certains bijoux reprennent les formes animales des amulettes préhistoriques découvertes dans la région, tandis que les costumes traditionnels et leurs ornements d'ambre inspirent les créateurs modernes. Il est si important aux yeux des Lettons qu'il a donné son nom à la chorale nationale, à des parfums, du fromage et… à de nombreuses personnes.
L'artisanat : on travaille le bois pour fabriquer des jouets ou des cuillères ciselées, mais aussi le cuir et la céramique
Les textiles : les nappes et sets de table en lin sont beaux, mais relativement chers ; les corsages brodés, eux, n'atteignent pas forcément le même niveau de qualité. Les pulls en laine rappellent ceux de Scandinavie.

Cuisine

La gastronomie n'est pas au coeur du savoir-vivre letton. Les habitudes culinaires proviennent essentiellement des traditions germaniques, avec un zeste d'inspiration russe et polonaise. Le meilleur de la gastronomie lettone se trouve sans doute dans les hors-d'oeuvre. Empruntés aux voisins russes, les piragi ( chausson fourré à la viande ou au choux)et les pelmeni (espèces de raviolis) peuvent être excellents, de même que les pankukas (blinis), accompagnés de jambon, de fromage ou de « caviar rouge ».
Les poissons marinés ou fumés sont tendres à souhait. Le saumon fumé et l'anguille sont également à conseiller.
Le Letton est un mangeur de viande et en particulier de porc. Le poulet peut être fumé, tandis que le bœuf est généralement préparé en steak, aux oignons. En accompagnement : petits pois, pommes de terre à l'eau, frites.
Côté poissons, toutes les espèces de l'est et du nord de l'Europe sont au rendez-vous : saumon , truite, esturgeon , très gras, carpe, anguille.
Pour un Letton tout repas digne de ce nom doit finir par un dessert. Le meilleur étant les tartes de baies ( fin de l’été). Vous pourrez essayer les crêpes (bliny), ainsi que le biguzis, un gâteau de pain noir au miel et aux baies.

Boisson

Le pays détient le record mondial dans le domaine de l’alcoolisme.
La bière, brune ou blond, est la boisson nationale, vous pourrez testé le Balsam noir si l’alcool à 45° ne vous rebute pas et le vieux kvas, alcool plus doux fait à base de farine d’orge.
Il est déconseillé de boire l’eau du robinet, qui n’est pas propre à la consommation.

5 • Transports

Route

Les routes sont dans un état correct, sauf dans les villes, où les nids-de-poule et les embouteillages sont nombreux. On déconseille l'entrée dans le centre de Riga en voiture : le droit d'accès est exorbitant.
La vitesse est limitée à 50 km/h en ville et 90 km/h sur les routes (parfois 100 km/h). Il est obligatoire de rouler tous feux allumés. Le port de ceinture de sécurité est obligatoire. Le taux d’alcool maximal autorisé dans le sang est de 0,5g/litre.

Taxi et location

Le bus est le moyen de transport à peine plus cher que le train et le plus efficace pour voyager en Lettonie. Les liaisons sont quotidiennes entre Riga et les autres grandes villes.
Il est possible de louer un véhicule auprès de compagnies internationales ou locales .
Tout taxi de la capitale lettone doit appliquer le tarif officiel : 0,40 ls pour la prise en charge et 0,30 ls par km de jour ou 0,60 ls plus 0,40 ls par km entre minuit et 6h. Riga Taxi et Rigas Taksometru Parks ont très bonne réputation et viendront vous prendre où vous souhaitez. Leurs numéros d’appel sont gratuits et ils ne mettront le compteur en marche que lorsque vous serez monté. Tous les taxis officiels portent une plaque jaune, un compteur et vous délivreront un reçu.

Train

C'est le moyen de transport le moins cher à l'intérieur du pays mais il est lent et plutôt inconfortable. Il est préférable de l'utiliser uniquement dans la région de Riga.

Avion

Il n' existe pas des liaisons intérieures en Letonie. Des vols pour Liepaja et Ventspils sont à l'étude.

6 • Infos pratiques

Décalage

GMT + 3 soit une heure de plus en hiver et en été par rapport à la France ( lorsqu'il est 12h00 à Paris, il est 13h00 à Riga).

Argent

La monnaie est l'euro depuis le 1er janvier 2014. À Riga, les cartes de paiement sont acceptées dans les hôtels et dans presque tous les restaurants et magasins.
Dans le reste du pays, leur usage reste assez limité en dehors des stations-service. Les nombreux distributeurs qui ont été mis en place au cours des dernières années permettent cependant de retirer de l'argent.

Electricité

220 volts. Les prises sont identiques aux prises françaises. Pas besoin d'adaptateur.

Horaire

Les magasins sont ouverts de 9 h ou 10 h à 17 h ou 18 h, souvent avec une pause au moment du déjeuner. Les supermarchés observent des horaires plus étendus.

Média

Les Lettons sont très friands de journaux. Citons Diena ,le quotidien de référence avec de nombreuses pages internationales ; Neatkariga Rita Avize lu par les classes moyennes, tandis que Latvijas Avize demeure le titre le plus populaire. On trouve aussi un hebdomadaire d'informations générales en anglais The Baltic Times qui couvre l'actualité des pays baltes, ainsi que des publications en russe.
En dehors des chaînes câblées, la Lettonie possède sept stations hertziennes généralistes : trois publiques (LTN, LTV 1, LTV 2) et quatre privées ( 31St Ch.,TV3, Lettonie Riga TV et Riga TV). La plupart des programmes sont diffusés en letton et en russe.

Poste

Les bureaux de poste sont généralement ouverts en semaine de 9 h à 18 h et le samedi jusqu'à 13 h, ainsi que le dimanche dans les grandes villes.

Téléphone

De la France vers la Lettonie : 00 + 371 + numéro du correspondant à 7 chiffres (sans l'indicatif).
De la Lettonie vers la France : 00 + 33 + numéro du correspondant sans le 0 initial.
Appeler de Lettonie en Lettonie : code de la localité+numéro de votre correspondant. Quelques codes des localités : Riga 7, Bauska 39, Cesis 41, Jelgava 30, Jurmala 7, Madonna 48, Sigulda 7, Ventspils 36.
En cas d’urgence, il faut composer le numéro 112.

Internet

L'usage d'Internet, à cause de son coût n’est pas très répandu. On trouve cependant des cybercafés à Riga. Comptez environ 1,50 euro/h dans les cybercafés et lieux publics.

Couverture GSM

Le téléphone mobile s’est parfaitement développé dans le pays. Si vous avez un abonnement international, vous serez automatiquement dérivé vers un opérateur local. Les numéros de mobiles lettons comportent 7 chiffres commençant par 9 ou 6. De l’étranger, composez l’indicatif du pays (371), puis le numéro de l’abonné.

Devise

EUR

Taux



7 • Adresse utiles

Ambassade

Ambassade de Lettonie en France
6, villa Saïd - 75116 Paris
Tel : 0153645810
Fax : 0153645819
Email : embassy.france@mfa.gov.lv
Web : www.paris.am.gov.lv

Ambassade de France en Lettonie
9 boulevard Raina - LV-1050 Riga
Tel : 0037167036600
Fax : 0037167036616
Email : webmestre.ambafrance-lv@diplomatie.gouv.fr
Web : www.ambafrance-lv.org

Ambassade de Lettonie en Belgique
avenue Molière, 158 - 1050 Bruxelles
Tel : 003223441682 ou 003223440458
Fax : 00323447478
Email : embassy.belgium@mfa.gov.lv

Ambassade de Belgique en Lettonie
Alberta iela, 13 (5ème étage) - LV-1010 Riga
Tel : 003717114852
Fax : 003717114855
Email : riga@diplobel.org
Web : www.diplomatie.be/riga

Consulat

En France, on peut trouver un consulat de Lettonie dans les villes suivantes : Paris, Bordeaux, Calais, Lyon, Marseille, Nancy, Nantes, St Etienne, Strasbourg et Toulouse.

Office de tourisme

La Lettonie n’a pas d’office de tourisme en France.
On pourra consulter le site de l’Ambassade ou celui de l’Office de Tourisme de Lettonie(www.latviatourism.lv/info.php).

8 • Environnement

Situation Environnementale

Quel que soit l’environnement dans lequel le voyageur se déplace, urbain ou plus naturel, il est de sa responsabilité de respecter l’endroit qu’il traverse. Voici quelques principes de base, applicables partout dans le monde. Un second paragraphe vous présente les problèmes environnementaux spécifiques à la Lettonie.
- Eviter de laisser certains déchets sur place et les rapporter avec soi si le pays ne dispose pas d’infrastructure d’élimination des déchets. Par exemple : les piles et batteries, les médicaments périmés, les sacs plastiques.
- La rareté de l’eau est aujourd’hui un problème mondial. Même si le pays visité n’est pas a priori concerné par le manque, quelques réflexes doivent désormais faire partie du quotidien : préférer les douches aux bains, éviter le gaspillage, signaler les fuites éventuelles des robinets.
- Dans la plupart des hôtels vous disposerez d’une climatisation individuelle. Il est vivement recommandé pour éviter la surconsommation énergétique et les émissions de gaz à effet de serre afférentes, de la couper systématiquement lorsque vous n’êtes pas présents dans la chambre. La climatisation n’est d’ailleurs pas forcément absolument nécessaire sous tous les climats.
- En balade, dans certains écosystèmes fragiles, ne pas sortir des sentiers ou conduire hors-piste, limiter le piétinement et ne pas rapporter de « souvenir » : cueillir des fleurs rares, ramasser des fossiles ou des pétrifications, etc.

La Lettonie a adopté en 2002 une Stratégie nationale de développement durable (SNDD), placée sous la responsabilité du premier ministre. La SNDD lettone prend en compte les « trois piliers » (économique, social et écologique) du développement durable, mais insiste particulièrement sur son aspect environnemental. On y retrouve les options de la Déclaration de Rio sur l’environnement et le développement (1992), mais aussi une prise en compte scrupuleuse de la situation concrète du pays. La SNDD traite des questions suivantes : protection de l’eau, changement climatique, utilisation des ressources naturelles, préservation de la biodiversité, traitement des déchets, réduction de la pauvreté, emploi, éducation et sciences, santé et environnement, logement, énergie, transports, agriculture, développement régional et tourisme.
D’autre part, la Lettonie est impliquée dans le projet Baltic 21, qui regroupe les pays riverains de la mer Baltique. Il s’agit ici de promouvoir une coopération régionale pour une gestion durable des ressources marines.