1 • Formalités

Passeport

Passeport valide 6 mois après la date de retour pour les citoyens français (pour les autres nationalités se renseigner auprès du consulat ou de l'ambassade).
Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel.
A partir du 15 janvier 2017, l'autorisation de sortie du territoire est rétablie pour les mineurs français voyageant sans au moins l'un de leurs parents. Les mineurs voyageant dans ces conditions devront présenter : carte d'identité ou passeport (selon les exigences du pays de destination) ; le formulaire d’autorisation de sortie du territoire, signé par l'un des parents titulaires de l'autorité parentale (le formulaire d’autorisation de sortie du territoire sera accessible sur le site www.Service-Public.fr) ; une photocopie du titre d'identité du parent signataire.

De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.

Visa

Pas de visa obligatoire pour tout séjour touristique de moins de 3 mois pour les ressortissants français.

2 • Santé

Vaccins conseillés

Comme toujours et partout, il est important d’être protégé contre la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite, les hépatites A et B, la coqueluche et la rougeole, surtout pour les enfants. Et éventuellement contre la typhoïde (poissons crus), l'encéphalite japonaise, la vaccination (à faire faire dans un centre de vaccinations internationales) concerne surtout les expatriés en zone rurale, mais elle doit aussi être conseillée aux voyageurs ayant une activité de plein air importante pendant les périodes de circulation du virus (nuits sous la tente, treks dans les rizières, pendant la mousson en particulier).

Paludisme

Il a totalement disparu, mais l’existence d'affections virales transmises par des piqûres de moustiques (dengue, encéphalite japonaise, virus Zika) rend souhaitable l’utilisation de répulsifs et de moustiquaires, surtout en zone rurale.

Autres risques

Un voyage en Corée du Sud n’expose pas à des risques sanitaires fondamentalement différents d'un voyage en Europe. Les maladies "exotiques" sont absentes, à l'exception de l'encéphalite japonaise qui concerne plus le résident que le touriste.

3 • Géographie

Capitale

Séoul. Le gouvernement a décidé de doté le pays d'une nouvelle capitale à 160 km de Séoul.Changement prévu pour 2012.

PIB

6681 dollars par habitant.

Point culminant

Halla-san 1 950 m

Climat

Le climat local est relativement tempéré, avec des précipitations plus importantes en été pendant une saison des pluies courte appelée le jangma, et des hivers qui peuvent être parfois très rudes.
Les quatre saisons coréennes sont extrêmement marquées. Il fait très froid en hiver. Janvier est le mois le plus froid : de - 8 à 6°C. En été, les températures varient de 19 à 30 °C et plus. Les saisons intermédiaires sont les meilleures périodes pour le tourisme, avec une prédilection pour l'automne (14 °C en moyenne) ; le printemps est en effet assez doux (11 °C), mais les pluies sont assez fréquentes.

Géographie

La Corée forme une péninsule qui s'étend sur 1100 kilomètres à l'est du continent asiatique, bordée par la mer Jaune à l'ouest, par la mer du Japon (mer de l'Est) à l'est, et par le détroit de Corée et la mer de Chine orientale au sud. Le paysage se compose de zones montagneuses partiellement couvertes de forêts à l'est, séparées par des vallées profondes et étroites. Dans l'ouest et le sud, on trouve des plaines côtières peuplées et cultivées.

Economie

La Corée du Sud a connu une phase spectaculaire de croissance et d'intégration dans l'économie mondiale moderne. Dans les années 1970, le PIB par habitant était comparable à celui des pays les plus pauvres de l'Afrique et de l'Asie. Aujourd'hui, son PIB par habitant est approximativement 20 fois celui de Corée du Nord et égal à celui des petites économies de l'Union européenne.
Ce succès, à la fin des années 1980, a été obtenu grâce un régime de liens étroits entre le gouvernement et le monde des affaires, prévoyant notamment un système de crédit dirigé, des restrictions sur les importations, le financement de certaines industries ; il s'explique aussi par une très importante quantité de travail. Le gouvernement a favorisé l'importation de matières premières et de technologie aux dépens des biens de consommation et a encouragé l'épargne et l'investissement au détriment de la consommation. La crise financière asiatique de 1997 a mis à mal l’économie du pays et a fait chuter la croissance. Aujourd’hui l’économie n’a pas su retrouver son expansion d’hier et marque un réel ralentissement. En 2002, seule l’industrie de la construction avait redonnée des couleurs à la croissance.

Faune et flore

La flore est riche et variée ; dans le nord on trouve plutôt une flore alpine avec des conifères, notamment des pins et des hêtres, chênes, cèdres et bouleaux. Dans le sud de la péninsule, bruyères, camélias, des azalées, ainsi que le célèbre ginseng.
La faune spécifique est caractérisée par l’ours noir, le campagnol mandarin des champs, le pic-vert de Tristam, le cerf et diverses variétés de faisans, grues et ibis. Le tigre de Sibérie était jadis l’animal le plus célèbre de la faune coréenne. Aujourd’hui disparu, il est resté le personnage mythique des légendes.

4 • Hommes et cultures

Population

48 289 037 habitants. 480 habitants au km2.

Langue Officielle

Coréen (langue ouralo-altaïque comme le mongol, le turc, le hongrois ou le finnois). L'alphabet coréen, appelé Hangeul, est constitué de 10 voyelles simples et de 14 consonnes. Il a été inventé en 1443.

Langue parlée

L'anglais est surtout parlé dans les lieux très touristiques.

Peuple

Le peuple coréen est remarquablement homogène (on ne dénombre qu'une petite minorité d'environ 20.000 chinois). Les coréens sont originaires de Mongolie ou du Nord-Est de la Chine, se rattachant au type mongoloïde.

Religion

Bouddhistes(46 %), protestants(39 %), catholiques(13 %), keut ou chamanisme.
Par ailleurs, la Corée du Sud est sans doute le pays d'Asie qui applique le plus les préceptes confucéens.

Calendrier des Fêtes

1 er janvier: nouvel an
janvier - février: Sòllal,nouvel an lunaire.
1 er mars:Samil-jòl;fête de l'Indépendance.
5 avril: jour de l'arbre.
mai: anniversaire de la naissance de Bouddha
5 mai: jour des enfants.
8 mai: Jour des parents
septembre - octobre: Chusok;fête des récoltes
3 octobre: fête de la Fondation de la nation.
25 décembre: Noël.

Histoire

La première fondation d'un État en Corée remonte au IIIe millénaire avant l'ère chrétienne. Depuis lors, ce pays a survécu tant bien que mal entre la Chine et le Japon sans toutefois perdre son identité. La division contemporaine de la Corée remonte aux suites de l'occupation japonaise commencée à partir de 1905. À la fin de la Seconde Guerre mondiale en 1945, la Corée a été divisée en deux zones par les puissances mondiales, les États-Unis et l'URSS. En 1948, le Sud et le Nord se constituaient chacun en un État indépendant, un Nord communiste, et un Sud sous influence états-unienne. En juin 1950, la Guerre de Corée commençait. Le Sud était soutenu par les États-Unis, le Nord par la Chine. L'accord de Panmunjeom, signé en 1953, a mis fin aux combats mais pas à la guerre, qui n'est, en 2004, toujours pas officiellement terminée. La péninsule de Corée est divisée par une zone démilitarisée aux alentours du 38e parallèle. C'est la zone la plus militarisée du monde.Après la guerre, la République de Corée du Sud, régime autoritaire sous le gouvernement autocratique de Syngman Rhee et la dictature de Park Chung-hee, a connu une croissance économique rapide. C'est dans les années 1980 que les manifestations ont mis fin à la dictature pour installer un pouvoir démocratique. Kim Dae-jung est le premier président bénéficiant d'une véritable légitimité démocratique.La possibilité d'une réunification reste un sujet important de la vie politique péninsulaire : aucun traité de paix n'a été signé avec le Nord. La Corée du Sud maintient des efforts en vue d'améliorer la situation, malgré les menaces autour du programme nucléaire du Nord.

Politique

Le chef d'État de la République de Corée du Sud est le président, qui est élu par scrutin direct pour une pèriode de 5 ans. Premier représentant de la République et chef des armées, le président dispose en outre d'un pouvoir exécutif important ; il nomme le Premier ministre avec l'approbation du Parlement. Il préside et nomme également le Conseil d'État.
Le parlement coréen est appelé Assemblée nationale ou le Kukhoe ; ses membres sont élus pour un mandat de quatre ans. Il compte actuellement 273 sièges, dont 227 sont pourvus au suffrage direct et le reste distribué proportionnellement parmi les partis ayant cinq sièges ou plus. L'instance judiciaire la plus élevée est la Cour suprême, dont les juges sont nommés par le président avec le consentement du Parlement.

Célébrités

Réalisateurs de cinéma : Kim Ki-duk ("Printemps, été, automne, hiver... printemps"), Park Chan-wook ("Sympathy for Mr Vengeance"), Lee Chang-dong ("Oasis", "Peppermint Candy").
Littérature : le moine Illyeon ("Mythes et Légendes des trois royaumes"), Hwang Sok-Yong ("Monsieur Han", "La route de Sampo"), Yi Mun-yol ("Notre héros défiguré"), Kim Sung'ok ("A la façon des années 60"), Kim Jong-chul (poète), Chong Ch'ol (poète du 15ème siècle).
Musique : Chung Myung-whun (pianiste et chef d'orchestre), Chung Kyung-wha (violoniste), Jo Su-mi (soprano), Seo Tai-ji (chanteur et musicien aussi célèbre en Corée que le fut Michaël Jackson aux Etats-Unis dans les années 80 !).
Sportifs : Ahn Jung-Hwan (footballeur), Cha Bum-Keun (footballeur élu "Meilleur joueur asiatique du 20ème siècle" !).
Arts Plastiques : Sin Sa-im-dang (Peintre, calligraphe et poète du 16ème siècle, sans doute la coréenne la plus célèbre), Kim Hong-do (peintre du 18ème siècle), Baek Nam-jun (Art Vidéo).
Divers : King Sejong The Great (inventeur de l'alphabet coréen : Hangul), Yi Hwang (Philosophe Confucéen), Sejong (1397-1450, le plus célèbre des Rois coréens), Kim Woo-chong (créateur de la société "Daewoo").

Savoir-vivre

Le pourboire est soumis à votre libre appréciation. Pour toutes les personnes intervenant dans le cadre des prestations achetées par notre intermédiaire, vous avez l’assurance qu’il ne se substituera jamais au salaire. Néanmoins, il est d’usage dans la quasi-totalité des pays au monde de donner un pourboire lorsque l’on a été satisfait du service.
Pour les chauffeurs nous vous conseillons au minimum l’équivalent de 1.5 € ou 2 $ par jour et par personne. Nous vous conseillons le double pour les guides.
En ce qui concerne le personnel local (porteurs, serveurs, etc) les usages sont très variables. Nous vous conseillons de caler votre pourboire en fonction de l’économie locale : le prix d’une bière ou d’un thé, d’un paquet de cigarettes locales, etc vous donneront un aperçu du niveau de vie et vous permettront comme vous le faites naturellement chez vous de caler le montant de votre pourboire si celui-ci vous parait justifié.

On s’incline lorsqu’on se présente à quelqu’un et l'inclinaison doit être proportionnelle à l’âge de votre interlocuteur.
L’échange des cartes de visites même hors relations de travail est une tradition de même que d’offrir un cadeau. Celui-ci se donne et se reçoit des deux mains.
On se déchausse pour rentrer dans un lieu privé mais aussi dans certains restaurants. On peut manger assis par terre, avec des baquettes et surtout on paye la totalité de l’addition ou on est invité. Celle-ci ne se partage pas.

Achat

Le thé vert et le ginseng, bien sûr, des pilules jusqu’aux savons et shampooings.
Superbes soieries, broderies et macramé.
Céramiques très raffinées, objets en laque et cuivre
Pierres précieuses, masques en bois, matériel et vêtements sportifs

Cuisine

On vous proposera systématiquement des légumes qui auront macérés dans des jarres sous terre. Cette pratique remonte à l’époque où les paysans extrêmement démunis n’avaient que ce moyen de conservation des aliments.
Voici quelques spécialités :
le kalguksu ou nouilles servies dans un bouillon de viande
le galbi, côtes de bœuf marinées grillées au charbon de bois
le bulgogi ou barbecue coréen que nous connaissons en Occident, qui consiste à faire cuire des lamelles de bœuf mariné sur un gril de table.
Le riz accompagne systématiquement les plats, c’est avec la soupe la base de la cuisine.
La table traditionnelle est basse et on s’assoit par terre dans des chaises avec un dossier mais sans pieds.

Boisson

La bière et le thé vert accompagnent généralement votre repas. Une boisson plus "typique", le soju est la boisson faite à partir d'alcool de patate douce.

5 • Transports

Route

Il y a trois gares routières à Séoul : Seoul Express Bus Terminal (qui dessert toutes les grandes villes du pays), Dong Seoul bus Terminal (moins de destinations et moins de départs) et Sangbong Bus Terminal (qui dessert uniquement Daejon, Jeonju et Gwangju).
Les Autocars Express longue distance sont des autocars de luxe disposant de sièges confortables et spacieux, de téléphones et de téléviseurs. Ils sont évidemment plus chers que les autobus ordinaires.
Le réseau interurbain est particulièrement bien développé qui relie pratiquement toutes les villes.

Taxi et location

Il existe 4 sortes de taxis : les taxis ordinaires (qui chargent environ 1600 Won pour les 2 premiers kilomètres, puis 100 Won pour chaque portion de 168 mètres. Comptez 20% de plus entre minuit et 4 heures du matin), les taxis de marque ("Kind Call Taxi" ou "KT Powertel" appliquent les mêmes tarifs que les taxis ordinaires + 1000 Won de surcharge en cas d'appel), les taxis de luxe (ou Mobeom, de couleur noire, avec une petite enseigne jaune portant l'inscirption "Taxi de luxe". Comptez 4000 Won pour les 3 premiers kilomètres puis 200 Won par portion de 2005 mètres) et les taxis Jumbo (jusqu'à 8 passagers, pour un prix de course identique à celui des taxis de luxe). Il n’ y a pas de noms de rues et de numéros sur les immeubles, il est donc difficile de trouver son chemin. Il veut mieux se faire marquer le chemin sur un plan de la ville, ou demander à votre hôte de vous faxer un itinéraire d’accès ( cela se fait couramment).
Les bus ne sont pas très confortables et tributaires de la densité de la circulation, le métro est une bonne solution. Il est présent dans six villes Séoul, Busan, Incheon, Daegu, Gwangju et Daejeon, par contre il faut faire attention pour trouver sa direction à cause des indications écrites en Coréen. A Séoul celles-ci sont aussi en anglais.

Train

Les lignes de la KNR (Korea National Railroad) sont ponctuels, rapides, pratiques et assez bon marché.
Mise en place en mars 2004 du KTX (équivalent du TGV) entre Séoul et Daegu de 235 km avec une amélioration de la ligne classique jusqu'à Busan soit un total de 412 km. Ce train opére aussi sur la ligne Séoul/Mokpo.
Par ailleurs, il existe deux autres types de trains : le Super Express ou Saemaeulho et l'Express ou Mugunghwaho.

Avion

L’avion est à privilégier pour des déplacements importants, d’autant qu'il est plutôt bon marché.

6 • Infos pratiques

Décalage

GMT + 9 soit par rapport à la France,8 heures de plus en hiver ( quand il est 12h00 à Paris , il est 20h00 à Séoul)et 7 h00 en été.

Argent

La monnaie coréenne est le won coréen.
Les distributeurs automatiques de billets sont très répandus et accessibles 24/24. Cependant, votre Carte Bleue ne pourra être utilisée que dans les distributeurs automatiques portant la mention "Global" et le logo de votre carte. Vous les trouverez en général dans les grands magasins, les stations de métro, les hôtels de luxe,certains commerces et les postes.
Il est recommandé d’avoir du liquide sur soi car les cartes bancaires ne sont pas acceptées partout, notamment dans les petites boutiques.

Electricité

Si le 220 V est le courant le plus répandu, on peut dans certains endroits, trouver du 110 V. Même chose pour les prises électriques qui sont les mêmes que les notre avec certaines exceptions. Il est recommandé de vous munir d’un adaptateur universel.

Horaire

Les boutiques ouvrent tous les jours tôt le matin pour fermer tard le soir
Les grands magasins ouvrent tous les jours entre 10h30 et 20h.
Certains grands magasins à Séoul sont ouverts la nuit jusque vers 4h30/05h00 du matin.
Les banques sont ouvertes du lundi au vendredi de 9 h 30 à 16 h 30. Fermées le samedi et dimanche.

Média

Essentiellement 2 quotidiens de langue anglaise, disponibles dans la plupart des kiosques et hôtels : le Korea Herald et le Korea Times.
La Chaine de télévision Arirang TV, produite par la Corée du Sud, émet en anglais (politique, économie, culture...). Elle est disponible dans près de 90 hôtels en Corée.

Poste

Le délai d'acheminement d'une carte postale pour la france est d'environ 5 jours.
Prix du timbre pour une lettre inférieure à 10g envoyée par avion (indicatif) : 580 Won
Prix du timbre pour une carte postale envoyée par avion(indicatif) : 350 Won
Prix du timbre pour un paquet d'un poids inférieur à 2kg envoyé par avion (indicatif) : 18.000 Won

Téléphone

Pour appeler la Corée depuis la France : 00, puis 82, puis le code régional (par exemple 2 pour Séoul), puis le numéro de votre correspondant.
Pour appeler la France depuis la Corée : 001 (ou 002, ou 008, il existe 3 codes internationaux) + 33 + l'indicatif français + le numéro de votre correspondant, sans le zéro initial.
Le téléphone mobile est extrêmement développé en Corée. Il suffit de composer le numéro de votre correspondant sans rajouter le code régional pour joindre votre correspondant.

Internet

Vous trouverez des Cybercafés avec connexions à haut débit dans tout le pays (comptez environ 1000 Won de l'heure, sous l'enseigne "PC suivi d'un signe en coréen". Certains hôtels, cafés, centres d'informations disposent d'un accès gratuit à internet.

Couverture GSM

Nous vous conseillons de contacter votre opérateur, avant le départ.

Devise

KRW

Taux

Cours d'achat estimé : 1 KRW = 0.000765 Euros au 17/01/2018 - Source : www.xe.com

7 • Adresse utiles

Ambassade

PARIS
Adr. : 125, rue de Grenelle - 75007 Paris
Tél : 01.47.53.01.01
Fax : 01.47.53.00.41
Web : http://www.amb-coreesud.fr

Consulat

PARIS
(Fonctions consulaires assurées par l'Ambassade)
Adr. : 125, rue de Grenelle - 75007 Paris
Tél : 01.47.53.01.01
Fax : 01.47.53.00.41
Web : http://www.amb-coreesud.fr

Office de tourisme

Office du Tourisme Coréen
Tour Maine Montparnasse 33 av Maine 75015 Paris
Tél : 01 45 38 71 23
http://www.tour2korea.com

8 • Environnement

Situation Environnementale

Quel que soit l’environnement dans lequel le voyageur se déplace, urbain ou plus naturel, il est de sa responsabilité de respecter l’endroit qu’il traverse. Voici quelques principes de base, applicables partout dans le monde. Un second paragraphe vous présente les problèmes environnementaux spécifiques à la Corée.
- Eviter de laisser certains déchets sur place et les rapporter avec soi si le pays ne dispose pas d’infrastructure d’élimination des déchets. Par exemple : les piles et batteries, les médicaments périmés, les sacs plastiques.
- La rareté de l’eau est aujourd’hui un problème mondial. Même si le pays visité n’est pas a priori concerné par le manque, quelques réflexes doivent désormais faire partie du quotidien : préférer les douches aux bains, éviter le gaspillage, signaler les fuites éventuelles des robinets.
- Dans la plupart des hôtels vous disposerez d’une climatisation individuelle. Il est vivement recommandé pour éviter la surconsommation énergétique et les émissions de gaz à effet de serre afférentes, de la couper systématiquement lorsque vous n’êtes pas présents dans la chambre. La climatisation n’est d’ailleurs pas forcément absolument nécessaire sous tous les climats.
- En balade, dans certains écosystèmes fragiles, ne pas sortir des sentiers ou conduire hors-piste, limiter le piétinement et ne pas rapporter de « souvenir » : cueillir des fleurs rares, ramasser des fossiles ou des pétrifications, etc.

En matière de développement durable, la Corée du Sud a longtemps été à la traine (Séoul n’a jamais signé le protocole de Kyoto). Energies fossiles à hautes doses et grand travaux pas vraiment écolo. Mais les choses changent. La 13e économie de la planète a décidé d’investir massivement dans un plan de « relance verte » salué par l’OCDE (Organisation de coopération et de développement économique) et par de nombreuses associations. Développement des énergies renouvelables, des technologies vertes, des infrastructures à faible émission de CO2, des transports en commun ; création d’un marché du carbone, d’un système d’écotaxes, d’une fiscalité incitative ; dépollution des rivières : en tout, la Corée du Sud va investir 2,8 milliards de dollars pour la période 2009-2012.
« Notre politique de croissance verte sera bénéfique pour l’environnement et contribuera à lutter contre le changement climatique, mais ce n’est pas juste un plan-climat : c’est d’abord un plan de développement économique. », a expliqué Kim Choong-soo, ambassadeur coréen auprès de l’OCDE. Ce plan prévoit la création d’un million d’emplois et vise l’augmentation de la capacité énergétique du pays. Dans ce domaine, la Corée n’est pas très bien lotie, elle importe 93% de l’énergie qu’elle consomme (5e importateur de pétrole) et est mal classée en termes d’efficacité énergétique. L’objectif gouvernemental est de passer de 2,4 à 20% d’énergie renouvelable à échéance 2050 (l’autre volet du programme étant le développement du nucléaire civil). La Corée du Sud voit clairement les technologies vertes comme un atout économique majeur.