recherche cartographique

Recherche cartographique Nomade Aventure



Départ garanti :

 

SAINT VINCENT ET LES GRENADINES

Accueil > Saint vincent et les grenadines > Hommes et culture Retour le coeur grenadines

Hommes et culture Saint vincent et les grenadines

Population

116 394 (est. Juillet 2002)

Langue Officielle

La langue officielle est l'anglais.

Petit lexique :
Bonjour/comment allez-vous ? : What's up man?/Whay happenin' man?
Fête : Jump-up/Fete
À tout à l’heure : We gonna catch up
Bientôt : Jus' now
Allons-y : Leh are we go

Langue parlée

Le créole.

Peuple

La population est composée de Noirs (66 %), de Mulâtres (19 %), d'Indiens (6 %), d'Amérindiens (2 %), de Blancs (3,5 %) et d'autres groupes (3,5 %).

Religion

Anglicans (47 %), méthodistes (28 %), catholiques romains (13 %), minorités hindous et protestantes.

Calendrier des Fêtes

Indépendance, le 27 Octobre (1979).

Histoire

Revendiquées par la France et la Grande Bretagne au 18e siècle, Saint Vincent a été concédé aux Anglais en 1783. Les îles sont devenues autonomes en 1969, et indépendantes en 1979.

Politique

Monarchie, membre du Commonwealth.

La plupart des gens suivent la politique de près et s’engagent dans des discussions politiques animées. Les journaux consacrent beaucoup de place à la libre expression et aux lettres envoyés au rédacteur en chef. Le public apprécie les écrivains qui expriment des points de vue controversés ou spirituels. Jusqu’à récemment, les joutes oratoires appelées "rencontres pour le thé" étaient traditionnellement mises en scène dans les villages pendant les fêtes, comme à Noël ou à Pâques. Les orateurs essayaient de s’attirer le soutien du public par des arguments-choc et un style parlé puissant.

Savoir-vivre

Le pourboire est soumis à votre libre appréciation. Pour toutes les personnes intervenant dans le cadre des prestations achetées par notre intermédiaire, vous avez l’assurance qu’il ne se substituera jamais au salaire. Néanmoins, il est d’usage dans la quasi-totalité des pays au monde de donner un pourboire lorsque l’on a été satisfait du service.
Pour les chauffeurs nous vous conseillons au minimum l’équivalent de 1.5 € ou 2 $ par jour et par personne. Nous vous conseillons le double pour les guides.
En ce qui concerne le personnel local (porteurs, serveurs, etc) les usages sont très variables. Nous vous conseillons de caler votre pourboire en fonction de l’économie locale : le prix d’une bière ou d’un thé, d’un paquet de cigarettes locales, etc vous donneront un aperçu du niveau de vie et vous permettront comme vous le faites naturellement chez vous de caler le montant de votre pourboire si celui-ci vous parait justifié.

Quelque soit l’environnement dans lequel le voyageur se déplace, urbain ou plus naturel, il est de sa responsabilité de respecter l’endroit qu’il traverse. Voici quelques principes de base, applicables partout dans le monde.
- Eviter de laisser certains déchets sur place et les rapporter avec soi si le pays ne dispose pas d’infrastructure d’élimination des déchets. Par exemple : les piles et batteries, les médicaments périmés, les sacs plastiques.
- La rareté de l’eau est aujourd’hui un problème mondial. Même si le pays visité n’est pas a priori concerné par le manque, quelques réflexes doivent désormais faire partie du quotidien : préférer les douches aux bains, éviter le gaspillage, signaler les fuites éventuelles des robinets.
- Dans la plupart des hôtels vous disposerez d’une climatisation individuelle. Il est vivement recommandé pour éviter la surconsommation énergétique et les émissions de gaz à effet de serre afférentes, de la couper systématiquement lorsque vous n’êtes pas présents dans la chambre. La climatisation n’est d’ailleurs pas forcément absolument nécessaire sous tous les climats.
- En balade, dans certains écosystèmes fragiles, ne pas sortir des sentiers ou conduire hors-piste, limiter le piétinement et ne pas rapporter de « souvenir » : cueuillir des fleurs rares, ramasser des fossiles ou des pétrifications, etc.

Achat

Sacs en paille, objets artisanaux, poupées antillaises.

Cuisine

Poissons, fruits de mer et préparations à base du fruit de l'arbre à pain sont les spécialités locales.

Boisson

Saint Vincent produit une bière blonde locale, Hairoun, et une bière brune Guinness.