Guyane française | Voyage famille

Les Incontournables de la Guyane

Autotour aventureux pour profiter de la splendeur de la Guyane. Rendez-vous au cœur de l'une des forêts les plus sauvages.

  • 10 jours
  • à partir de 1919€

Je demande un devis

Ajouter à ma sélection

Vous aimerez...

  • Voyager en véhicule de location afin de découvrir cette nature riche et sauvegardée.
  • Embarquer à bord d'une pirogue et naviguer jusqu'au camp Cisame pour une nuitée en pleine forêt en hamac.
  • Chercher les caïmans la nuit à la lampe frontale sur votre embarcation.
  • Profiter d'une journée de baignade sur les îles du salut
  • Visiter le Centre Spatial et son imposante Ariane 5.

Comparez et vous préfèrerez...

    Avec Nomade vous bénéficiez d'une assistance francophone 24h/24h durant votre voyage

Conseil du pro !

Autant se mettre tout de suite à la boisson locale : le rhum ! En le buvant sous forme de planteur (accompagné de jus de fruit, de sirop de sucre, de muscade ou de cannelle...) et surtout de ti’punch.

Infos clés !

  • Niveau physique : Dynamique Dynamique
    Vous êtes un marcheur occasionnel ? Ici les randonnées sont plus longues (4 à 5h en moyenne par jour), avec des dénivelés plus prononcés (300 à 500 m), sur terrain accessible et peu accidenté, exigeant un engagement physique supérieur, sans pour autant mettre de côté le charme des rencontres et les sites incontournables du pays. Sur quelques étapes, climat capricieux et isolement peuvent soudainement s’imposer. Ce niveau requiert une bonne condition physique. A vous de voir s'il vous faut sortir short et baskets quelques semaines avant le départ afin de peaufiner votre préparation.
  • à partir de 6 ans
  • Autotour
  • Randonnée / trek
  • Découverte


  • Nature Vous rêvez d’approcher lions, éléphants ou tortues géantes… ou encore d’admirer (sans les cueillir) orchidées, rafflesias et autres plantes exotiques ? Un circuit noté 5 se consacrera surtout à la découverte d’une faune et/ou d’une flore particulièrement riches, rares et diversifiées, dans des sites naturels spectaculaires, combinant paysages extrêmement variés (arides, volcaniques, équatoriaux...) et faune exceptionnelle, facile à approcher. Si un séjour est noté 1, c’est que ses points forts sont à chercher ailleurs...

  • Culture Vous êtes plutôt féru(e) de culture, d'histoire, d’art, d’architecture, de religion ou d’archéologie ? Un périple noté 5 sera riche en visites de sites et monuments historiques (même s’il peut comprendre un peu de rando). Un voyage noté 1 ne comprend pas plus d’une seule visite culturelle.

  • Rencontre vous voyagez surtout pour aller à la rencontre de peuples aux modes de vie étonnants ?
    Une aventure notée 5 est une véritable immersion avec, la plupart du temps, un hébergement chez l’habitant. C’est un séjour où les rencontres et les échanges avec la population sont très fréquents, où vous êtes invité le cas échéant, à prendre part aux activités du village et où cueillette et découverte des us et coutumes de vos hôtes seront votre quotidien.
  • Code GUY02L
  • Famille
  • coup de coeur

La Guyane, un département perdu dans l’immensité amazonienne qui s’offre à vous à travers une aventure d’une semaine qui vous laissera des souvenirs à jamais ! Ainsi vous plongerez dans l’atmosphère unique de la plus grande forêt du monde, perchés dans votre hamac au milieu de Dame Nature. Une sensation authentique comme l’est aussi la vision des yeux rouges des caïmans que vous chercherez à la nuit tombée avec votre torche dans les marais de Kaw…¤Vous aimez la nature, alors venez à sa rencontre ! Lire la suite

L'itinéraire :

  1. J1 Cayenne - Matoury

    Accueil à votre arrivée et prise en charge de votre véhicule de location. Briefing préparatif francophone sur votre voyage et remise de votre carnet de route et d'une carte détaillée avec le tracé de votre itinéraire. Puis route vers votre hôtel.

    Cayenne - Guyane
    Cayenne - Guyane © Julien Lévêque
    • à l'hôtel
  2. J2 Matoury - Marais de Kaw

    Début de votre autotour et départ pour Kaw. Embarquement en pirogue, visite des marais et observation des oiseaux. Apéritif et dîner à bord du carbet flottant. En fin de soirée, recherche de Caïmans et autres animaux qui sortent la nuit.

    • Marais de Kaw - Guyane française
      Marais de Kaw - Guyane française © Jean-Pierre Degas/hemis.fr
    • Fleuve Maroni - Papaichton - Guyane
      Fleuve Maroni - Papaichton - Guyane © Julien Lévêque
    • Papillons de Papaichton - Guyane
      Papillons de Papaichton - Guyane © Julien Lévêque
      • dans un Hamac
      • 1,5 heures / 65 km
    • J3 Marais de Kaw - Saint Laurent du Maroni

      Ce matin, retour à l’embarcadère. Visite libre tout au long de la route : Sinnamary et la maison de la nature, Iracoubo et son église classée monument historique. Il y a une belle crique à Iracoubo pour une halte baignade « crique morpio ».

      • à l'hôtel
    • J4 Saint Laurent du Maroni - Kourou

      Ce matin, vous naviguerez en pirogue sur le fleuve Maroni et ferez des stops dans des villages typiques bordant les rives du fleuve partager avec les habitants du fleuve ayant gardé leurs traditions (amérindien).
      Route vers Kourou en fin de journée.

      • Fleuve Maroni - Papaichton - Arrondissement de Saint-Laurent du Maroni - Guyane
        Fleuve Maroni - Papaichton - Arrondissement de Saint-Laurent du Maroni - Guyane © Julien Lévêque
      • Fleuve Maroni - Papaichton - Guyane
        Fleuve Maroni - Papaichton - Guyane © Julien Lévêque
        • à l'hôtel
        • 1,5 heures / 65 km
      • J5 et J6Kourou - Centre spatial

        Ce matin, départ en direction de Kourou et rendez-vous devant le musée de l’espace. Visite du centre spatial Guyanais Durant votre visite, vous entrerez dans l’univers passionnant de la haute technologie. Sous la conduite de guides expérimentés, vous prendrez place au centre de contrôle pour une présentation suivie d'une visite de deux heures des différentes installations sous réserve de contraintes opérationnelles. À l’issue de la visite, vous découvrirez le Musée de l’espace (à régler sur place).. Retour sur Kourou en fin de journée.

        • à l'hôtel
      • J7 Kourou - Regina - Kourou

        Ce matin route pour Regina ou vous embarquerez à bord d’une pirogue. Navigation sur le fleuve en direction de Cacao. A votre arrivée, rencontre avec Les Hmongs, ces « parias » du Sud-est asiatique, se sont installés en Guyane en 1977. Vous découvrirez l’univers des visages tannés, des champs, des étendues de “Roses de Porcelaine” auxquelles viennent se mêler les “Oiseaux de Paradis”, et autres fleurs de balisiers, tout cela dans une atmosphère qui n’a rien perdu de son authenticité venue des hauts plateaux du Laos. Tous les dimanches, venez découvrir le marché aux milles couleurs et parfums. En fin de journée, retour en pirogue à Roura puis route jusqu'à votre hôtel.

        Cacao à Papaichton - Guyane
        Cacao à Papaichton - Guyane © Julien Lévêque
        • dans un Hamac
      • J8 Kourou - Camp Canopée - Matoury

        Ce matin, embarquer à bord d'une pirogue. Arrivée à destination, élevez vous vers le carbet arboricole perché à 10m dans les branches. Appréciez-y votre apéritif de bienvenue, tout en découvrant votre lieu d'hébergement. Première étape avant de vous envoler vers la canopée. Montez quand bon vous semble pour contempler la forêt ou voir les départs et arrivées de tyrolienne depuis la terrasse à 15m...ou laissez-vous tenter par une envolée au travers de la forêt, par-dessus la crique et les lianes. Atterrissage en douceur au pied d'un des géants d'Amazonie. Votre équipement vous permettra d'accéder, à votre rythme, en traversant les différentes strates de la forêt équatoriale, à une plateforme dominant la canopée, perchée à 36m ! Avant la descente en rappel, vous aurez tout le loisir d'apprécier les vastes horizons de ce point d'observation privilégié, lieu de passage des aras, toucans, rapaces, kwatas, singes hurleurs, oiseaux multicolores... Parcourez la montagne St Michel. Votre guide vous fera découvrir des plantes qui se mangent, d'autres qui soignent... Les plus chanceux surprendront quelques-uns des habitants de la forêt. Terminez la balade à la pagaie à bord de pirogues traditionnelles pour rejoindre le camp. Retour sur Matoury en fin de journée.

        • à l'hôtel
        • 3 heures
      • J9 Matoury - Cayenne - Paris

        Restitution de votre véhicule au bureau du loueur à l'aéroport de Cayenne. Vol retour pour la France.

        • à bord
      • J10 Vol retour

        Vol retour

      • N.B. :

        Santé : le vaccin contre la fièvre jaune est obligatoire (ne pas oublier le carnet de vaccination : vaccination plus de 11 jours avant le départ).

      Le prix comprend :

        . Le vol international et les taxes aériennes
        . Accueil francophone à l'aéroport de Cayenne
        . Un véhicule de location avec kilométrage illimité et assurance basique.
        . L'hébergement en chambre double en hôtel et en hamac
        . Les petits-déjeuners, déjeuners et dîners (à l'exception de ceux indiqués comme libres dans le programme)
        . Les excursions prévues au programme : le séjour 2 jours 1 nuit au marais de Kaw, la visite îles du salut en catamaran, la balade en demi-journée sur le Maroni, la visite du CSG, du village de Cacao et le séjour de 2 jours et 1 nuit au camp canopée
        . L'assistance de notre partenaire local durant le voyage

        Et en bonus chez nomade aventure pas de frais de dossier !

      Le prix ne comprend pas :

        . Le vol international et les taxes aériennes
        . L’assurance facultative annulation et/ou rapatriement (voir rubrique « Assurances »)
        . Les frais inhérents à votre véhicule de location (essence, parking, péage, GPS)
        . Les visites et activités indiquées comme optionnelles ou effectuées lors des temps libres
        . Les repas indiqués comme libres dans le programme
        . Les boissons et éventuels pourboires (voir rubrique "Pourboires").

      Prix avec aérien

      A partir de 2609€/pers base 2 personnes
      A partir de 1919€/pers base 4 personnes

      Prix sans aérien

      A partir de 1989€/pers base 2 personnes
      A partir de 1299€/pers base 4 personnes

      1 • Détails du voyage

      Niveau physique et préparation

      Ce voyage est réalisable pour toute personne en bonne condition physique.

      On dort où ?

      Nuits en hôtels simples, en auberge et en hamacs sous carbet.
      Pour information, les carbets sont des campements de foret, typiquement amérindiens. Ils peuvent être permanents ou dits « de passage ». La structure se compose d’un toit, en tôle ou construit avec des matériaux végétaux, de piliers, de poutres et souvent d’un plancher. Des crochets sont fixés sur les poutres et les piliers afin d’y attacher les hamacs.

      A table !

      La majeure partie des repas sont libres. Nous vous encourageons à tester les petits restaurants locaux.

      La toilette (et les toilettes)

      Vaccins obligatoires
      La vaccination contre la fièvre jaune est exigée à l'arrivée.
      Elle doit être faite dans un centre de vaccinations internationales, au moins 10 jours avant le départ si la personne ne l'a jamais reçue. elle prend effet immédiatement s'il s'agit d'une revaccination.
      La possibilité (très rare mais réelle) de complications graves de la primo-vaccination (mais pas de la revaccination) du voyageur senior devra en faire évaluer le ratio bénéfice-risque.

      Vaccins conseillés
      Les vaccinations habituelles devront être faites contre:
      - diphtérie, tétanos, poliomyélite
      - coqueluche (dont la réapparition chez les adultes, même en France, justifie la vaccination pour tout voyage)
      - hépatites A et B
      - typhoïde

      On peut éventuellement conseiller la vaccination contre la grippe saisonnière et la grippe A (H1N1), surtout pour les personnes à risque en période épidémique (voir news du 1er septembre 2009 dans les « Informations santé » du site).

      Paludisme
      Le voyageur devra partout adopter des mesures de protection individuelles (répulsifs cutanés, port de vêtements couvrants, moustiquaires) qui le protègeront aussi contre d'autres insectes, vecteurs d'autres maladies: fièvre jaune, dengue et là où les risques de paludisme sont importants prendre un traitement préventif de Malarone ou Lariam, sur prescription médicale,.On pourra en être dispensé sur la bande cotière donc à Cayenne et Kourou.

      Autres risques
      Comme en France métropolitaine, la qualité de l'eau et l'alimentation obéissent à des règles et des contrôles au titre de la santé publique. Partout sur le littoral, mais aussi à Maripasoula, St-Georges et Régina, l'eau du robinet est propre à la consommation. Dans l'intérieur, au sein des petits bourgs et durant vos périples en "Guyane profonde", il est recommandé de consommer de l'eau embouteillée ou traitée. Pour l'alimentation, il vous suffira (comme partout) de veiller à la conservation (date de péremption) et à la qualité des produits.

      On se déplace comment sur place ?

      Nous vous conseillons de vous déplacer avec un véhicule de location (assurances tous risques et kilométrage illimité). La prise en charge et la restitution de votre véhicule se fera directement à Une empreinte de carte est demandée à l’arrivée. Le carburant est à la charge du client. La voiture est restituée à l’aéroport (avec le plein).

      Route
      Le réseau routier est en moyenne de bonne qualité, Par contre, les transports en commun sont très mal développés. Pour vous déplacer en Guyane, il y a les taxis collectifs dit « taxi co » qui sont des minis bus d’une dizaine de places et qui n’ont pas d’horaires fixes. Le bus part quand il est plein. Pour voyager plus facilement le meilleur moyen est de louer un véhicule (nous retrouvons les mêmes enseignes qu’en métropole). Attention la voiture n’est pas assurée sur les pistes ! (chemin en terre).

      Taxi et location
      Vous pouvez trouver des taxis à l’aéroport et au centre ville, les tarifs appliqués sont les mêmes qu’en métropole.

      Volez en bonne compagnie !

      Vous volerez sur des compagnies régulières : Air France, Air Caraïbes.
      Nous sélectionnons systématiquement des compagnies agréées par la direction générale de l’Aviation civile ou répondant aux normes et agréments internationaux. Sont totalement exclues les compagnies aériennes figurant sur les listes noires de l’Aviation civile.

      Veillez à nous communiquer impérativement dès l’inscription les noms et prénoms figurant sur votre passeport, ainsi que votre date de naissance (et non pas votre prénom d’usage ou nom d’épouse si votre passeport ne les mentionnent pas). En cas d’erreur, vous ne pourriez pas embarquer et des frais pourraient être appliqués par la compagnie aérienne qui seraient alors intégralement à votre charge.

      Esprit du voyage

      La réussite de tout voyage est un délicat mélange de bonne humeur, de sentiments d'entraide, de convivialité, d'esprit de découverte, de bonne volonté, d'une participation aux tâches communes ainsi que le respect des traditions locales. Et n’oubliez pas des imprévus sont toujours possibles, dans ces moments adoptez la Nomade attitude : patience et tolérance.

      2 • Budget

      Le prix comprend :

      . Le vol international et les taxes aériennes
      . Accueil francophone à l'aéroport de Cayenne
      . Un véhicule de location avec kilométrage illimité et assurance basique.
      . L'hébergement en chambre double en hôtel et en hamac
      . Les petits-déjeuners, déjeuners et dîners (à l'exception de ceux indiqués comme libres dans le programme)
      . Les excursions prévues au programme : le séjour 2 jours 1 nuit au marais de Kaw, la visite îles du salut en catamaran, la balade en demi-journée sur le Maroni, la visite du CSG, du village de Cacao et le séjour de 2 jours et 1 nuit au camp canopée
      . L'assistance de notre partenaire local durant le voyage

      Et en bonus chez nomade aventure pas de frais de dossier !

      Le prix ne comprend pas :

      . Le vol international et les taxes aériennes
      . L’assurance facultative annulation et/ou rapatriement (voir rubrique « Assurances »)
      . Les frais inhérents à votre véhicule de location (essence, parking, péage, GPS)
      . Les visites et activités indiquées comme optionnelles ou effectuées lors des temps libres
      . Les repas indiqués comme libres dans le programme
      . Les boissons et éventuels pourboires (voir rubrique "Pourboires").

      Frais d’annulation

      Afin de tenir compte des contraintes imposées par nos prestataires pour votre voyage, et conformément à nos conditions de vente, en cas d’annulation de votre part avant le commencement du voyage, nous vous appliquerons des frais d’annulation basés sur nos frais réels justifiés à la date de votre annulation.

      Budget sur place

      En ville, les cartes bancaires sont largement acceptées dans les hôtels, les restaurants ou les magasins. On trouve également des distributeurs de billets automatiques. Par contre, il est plus difficile de payer avec un chèque émis par une agence bancaire métropolitaine. Dans tous les cas, se munir d’argent liquide.

      Pourboires

      Le pourboire est soumis à votre libre appréciation. Pour toutes les personnes intervenant dans le cadre des prestations achetées par notre intermédiaire, vous avez l’assurance qu’il ne se substituera jamais au salaire. Néanmoins, il est d’usage dans la quasi-totalité des pays au monde de donner un pourboire lorsque l’on a été satisfait du service. Nous vous conseillons un montant de 4 à 5 euros pour les guides durant vos excursions. Nous vous conseillons de caler votre pourboire en fonction de l’économie locale : le prix d’une bière ou d’un thé, d’un paquet de cigarettes locales, etc vous donneront un aperçu du niveau de vie et vous permettront comme vous le faites naturellement chez vous de caler le montant de votre pourboire si celui-ci vous parait justifié.

      3 • Assurances

      Pourquoi souscrire une assurance ?

    • Parce qu’on ne sait jamais ce qui peut vous arriver avant votre voyage, ou pendant !
      Malgré tous nos talents, nous ne savons pas encore prédire l’avenir…
    • Parce qu’on viendra vous chercher même à Bab el-Oued !
      Où que vous soyez, au fin fond de la Pampa, perdu dans les steppes ou perché sur un iceberg, notre assureur viendra vous chercher en cas de problème ! Bon, sauf sur la Lune, qu’on refuse toujours d’ajouter au contrat puisque notre fusée à propulsion d’idées ne serait pas aux normes européennes, bref…
    • Parce qu’on assure !
      Même si vous avez une carte bancaire qui assure, nous vous conseillons de vous renseigner pour connaître précisément les clauses de votre contrat ! Vous verrez que les plafonds de dédommagement et les garanties de notre assurance sont généralement plus avantageux que ceux proposés par des assurances classiques.

      Pendant le voyage : comment ça marche en cas de pépin ?
      Le bon réflexe : appelez ! Dès la survenue du problème, et avant d’engager quelque frais que ce soit, appelez Mutuaide Assistance (01 45 16 43 19) ou demandez à l’équipe locale de vous assister. Le plateau d’assistance est disponible 24h/24 et 7 jours/ 7.

      Etes-vous bien certain de ne pas vouloir souscrire une assurance voyage ?
      Pour le savoir, posez-vous les bonnes questions :
    • vos garanties couvrent-elles l’ensemble des participants de ce séjour ?
    • en cas de voyage interrompu, vos garanties proposent-elles un séjour de compensation ?
    • vos garanties assurent-elles le remboursement des frais médicaux à l’étranger jusqu’à 200.000€ par personne ?

      Pour décider en toute connaissance de cause, comparez :


      Un conseil : choisissez la tranquillité au meilleur prix

      Si vous réglez votre séjour avec une Visa Premier, Infinite ou Mastercard Gold, Platinum, souscrivez l’Assurance Tranquillité CB.
      Vous complèterez et renforcerez les garanties de l’assurance de votre carte bancaire. C’est la certitude de profiter d’une couverture optimale au meilleur prix !

      Last but not least…
      En souscrivant une assurance avec Nomade, vous profitez de l’aide de notre Service Relation Client pour accomplir vos démarches auprès de l’assureur. Vous mettez ainsi toutes les chances de votre côté pour bénéficier des garanties souscrites dans les meilleurs délais et en toute tranquillité. Si vous optez pour une assurance de carte bancaire, vous assurez vous-même les démarches et, un bon conseil, armez-vous de patience… !

      Souhaitez-vous souscrire une assurance voyage avec Nomade ?
    • Quel contrat choisir ?

    • Vous voulez dormir sur vos deux oreilles avant et pendant le voyage : choisissez le contrat Tranquillité (3,80% du prix de votre voyage)
      Vous bénéficiez d’une protection complète en cas d’annulation liée à un problème médical touchant votre personne ou vos proches, mais également si vous annulez votre séjour à cause d’un événement empêchant la réalisation du voyage. Par exemple, si jamais un volcan se réveille sans crier gare, les frais de report sont pris en charge. Perte de bagages, soucis médical, dentaire… qui menacent de gâcher votre séjour ? Vous êtes pris en charge. Pour de plus gros bobos, où que vous soyez, le contrat tranquillité assure votre rapatriement !

    • Vous hésitez car vous avez une carte bancaire qui assure : optez pour le contrat Tranquillité Carte Bancaire (2,80% du prix de votre voyage)
      Vous profitez exactement des mêmes garanties que celles du contrat Tranquillité, à la seule différence qu’il vient compléter les garanties proposées par votre assurance carte bancaire (attention, contrat réservé exclusivement aux titulaires de Visa Premier, MasterCard Gold, Platinum, Infinite, ayant réglé l’intégralité du séjour avec leur carte bancaire). En cas de problème, vous prévenez d’abord votre assurance carte bancaire, qui définira les modalités d’assistance et de dédommagement. Ensuite, votre contrat Tranquillité Carte Bancaire
    • 4 • Equipement

      Petit équipement personnel

      . Lunettes de soleil
      . Gourde isotherme (1 L min.)
      . Lampe de poche et/ou lampe frontale
      . Crème solaire haute protection
      . Briquet pour brûler vos détritus (à mettre dans le bagage en soute)
      . Couteau pliant (à mettre dans le bagage en soute)
      . Nécessaire de toilette (produits biodégradables de préférence)
      . Papier de toilette (biodégradable si possible)
      . Serviette de toilette à séchage rapide
      . Protections auditives anti-bruit
      . Chapeau ou casquette couvrante sur le cou
      . Adaptateur de prise électrique

      Pharmacie personnelle

      Spray anti-moustique spécial tropique.
      Apporter une petite pharmacie personnelle contenant vos traitements habituels ainsi que quelques médicaments de base (anti-diarrhéique, antiseptique, collyre, pastilles pour la gorges).
      Ne pas oublier son carnet de santé.

      On prend quels bagages ?

      Bagage principal : Un sac de voyage souple ou un sac à dos est nécessaire car ils sont faciles à porter et à charger dans les véhicules. Pas de valises ! C’est le sac qui voyage dans la soute de l’avion. Pendant le voyage, il contient les affaires que vous n’utilisez pas pendant la journée.
      Bagage à main : un petit sac à dos de randonnée est conseillé, pour y glisser vos affaires de la journée, en dehors du trek : appareil photo, gourde, etc.
      Il est utile d´avoir dans son petit sac à dos de cabine dans l'avion de quoi 'survivre' pendant quelques jours à l´arrivée dans le pays au cas où le gros bagage en soute n´arrive pas. Donc penser à avoir sur soi ses chaussures de marche, son nécessaire de toilette et quelques vêtements chauds ! (Laissez tout objet contondant dans votre bagage à soute).

      Nous vous rappelons que même si la Guyane est une destination relativement sûre, il n’en est pas moins essentiel de bien veiller à vos affaires personnelles durant le voyage. A ce titre, ne laissez jamais vos effets personnels les plus importants sans surveillance, notamment dans les véhicules durant les visites et les pauses, ou même dans les chambres d’hôtel...

      On met quoi dans la valise ?

      Vêtements légers de préférence : chemises, tee shirts, pantalons, short ou bermuda. Prévoir également un pull ou une fourrure polaire légère (pour l’avion et pour les soirées), une cape de pluie et le maillot de bain. Pour les randonnées, prenez des chaussures qui sont déjà faites à vos pieds. Sinon, rôdez-les avant le départ. ayez a l'esprit qu'il n'est pas certain que vous les rameniez. Pensez à emporter une autre paire pour vous détendre et sortir le soir. Egalement des chaussures de baignade sont bienvenues.

      5 • Formalités et santé

      Formalités

      Passeport

      Carte d’identité en cours de validité pour les ressortissants français (passeport en cas de « sortie » au Brésil ou au Surinam). Passeport pour les autres ressortissants de pays membres de l’Union Européenne. Passeport pour les Suisses. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches. Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel. La législation française stipule que les mineurs voyageant avec leurs deux parents, ou un seul des deux, n'ont pas besoin d'être en possession d'une autorisation de sortie du territoire. En revanche, ce document est obligatoire (depuis le 15 janvier 2017) si cette condition d'accompagnement n'est pas remplie. Dans ce dernier cas, l'enfant devra présenter : passeport (ou carte d'identité, selon les exigences du pays de destination) ; le formulaire d’autorisation de sortie du territoire, signé par l'un des parents titulaires de l'autorité parentale (le formulaire d’autorisation de sortie du territoire est accessible sur le site www.service-public.fr) ; une photocopie du titre d'identité du parent signataire. Lorsqu’un mineur voyage avec l’un de ses parents dont il ne porte pas le nom, il est fortement conseillé soit de pouvoir prouver la filiation (https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F15392), soit de présenter une autorisation de sortie du territoire (formulaire Cerfa n° 15646*01) dûment remplie et signée par l’autre parent avec copie de sa pièce d’identité. Cette autorisation ne dispense pas de l’accomplissement de toute autre formalité spécifique à la destination concernant les mineurs. De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.

      Visa

      Pas de visa pour les ressortissants de pays membres de l’Union Européenne. Ni pour les Suisses. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches.

      Vaccins obligatoires

      La vaccination contre la fièvre jaune est exigée à l'arrivée. Elle doit être faite dans un centre agréé de vaccinations internationales, au moins 10 jours avant le départ. Pour des raisons de réponse immunitaire et donc d'efficacité, mais sans obligation, une revaccination pourra être proposée si une vaccination initiale a été faite à un enfant de moins de 2 ans, ou pendant une grossesse, ou au cours d'un épisode d'immunodéficience.

      Vaccins conseillés

      Vaccinations habituelles contre diphtérie, tétanos, coqueluche, poliomyélite, rougeole pour les enfants, hépatites A et B, typhoïde.

      Paludisme

      Présence d'un paludisme sévère, surtout le long des régions frontalières avec le Surinam et le Brésil (fleuves Maroni et Oyapock) : traitement préventif par atovaquone-proguanil (Malarone ou générique) ou Doxycycline (compte tenu du risque d'effets indésirables, la prescription de méfloquine (Lariam) ne sera proposée aux voyageurs qu'en cas de bonne tolérance lors de voyages antérieurs ou de contre-indication aux autres médicaments actifs) + protection contre les piqûres de moustiques (risque de dengue, de chikungunya ou de virus Zika). Pas de nécessité de traitement à Cayenne ni à Kourou.

      6 • Le pays

      Us et coutumes

      Allez y doucement sur le rhum...

      Climat

      Climat équatorial humide. Chaleur, tempérée par les alizés sur la côte. Température moyenne annuelle de 26°, avec des maxima autour de 33°. La température de la mer est de 27° environ toute l’année.
      La saison sèche court de mi-août à mi-novembre. Le degré d’hygrométrie est moindre alors et la chaleur très supportable. La saison des pluies est comprise entre mi-décembre et fin juillet (« petite saison » en janvier et février, « grande saison » d’avril à juin). Les précipitations sont importantes et le degré d’humidité dans l’air élevé. Éclaircies fréquentes toutefois. Le « petit été » s’installe parfois au mois de mars ou début avril, c’est une période de grand beau temps d’environ quinze jours.

      Faune et flore

      La nature guyanaise est superlative. Il est impossible d’entrer ici dans le détail. Indiquons simplement que marécages et savanes occupent la plaine littorale et que la forêt équatoriale (95% de la surface du département) abrite différents types d’écosystèmes : forêt tropicale primaire, mangrove, savanes, inselbergs (formations rocheuses isolées)…

      Télécommunications

      Pour appeler la Guyane depuis la France, composer le numéro à 10 chiffres de votre correspondant (05 94 + 6 chiffres).
      Pour appeler la France depuis la Guyane, composer le numéro à 10 chiffres de votre correspondant, sans rien ajouter ni retrancher.

      Décalage horaire

      La Guyane est à GMT-3, il y a donc 5 heures de décalage avec la France en été et 4 en hiver. Quand il est 12h00 à Espelette, il est 7h00 à Cayenne en été (8h00 en hiver).

      Electricité

      220 volts, prises de type européen standard.

      Bibliographie

      - Éblouissante Guyane, de Montfort Thierry
      - Guyane ou le voyage écologique, de Richard Hansen
      - Kali'na, une famille indienne en Guyane française, de Jil Silberstein
      - Au bagne, d'Albert Londres
      - Le dernier Exil, de Michel Pierre,

      7 • Tourisme responsable

      Charte éthique du voyageur

    • Charte éthique du voyageur
      Chacun de nous peut contribuer à être un voyageur responsable, attentif au monde et à ses habitants, en suivant quelques conseils, avant, pendant et après le voyage.

      Avant le voyage : Préparer son voyage, c’est d’abord s’intéresser à la destination.
    • Bien s’informer sur les habitants et leur mode de vie, le patrimoine, la religion, l’environnement, l’économie, et apprendre quelques mots dans la langue de la destination.
    • Choisir des professionnels impliqués dans le tourisme responsable : agences de voyage, tour-opérateurs, compagnies aériennes, guides, activités sur place, hébergements, restaurants.
    • N’emporter que l’essentiel, et garder de la place dans la valise pour ramener des souvenirs fabriqués localement. Se renseigner sur la pratique et les limites du marchandage des prix et sur les pourboires laissés aux professionnels : restaurants, hébergements, guides, artisans, commerçants, sans s’obstiner à vouloir obtenir des privilèges.
    • Pour partir l’esprit léger, garder l’esprit critique. S’interroger sur la réalité des risques de la destination, et se renseigner auprès des organismes compétents, sans se laisser trop influencer par certains médias.

      Pendant le voyage : Respecter aussi bien la nature que les hommes et leur culture.
    • Se mettre au diapason des us et coutumes de la destination, sans imposer ses habitudes ni son style de vie, en portant attention à la manière de s’habiller notamment dans les lieux de culte, mais aussi aux signes de richesse qui peuvent contraster avec le niveau de vie local. Goûter la cuisine locale, et être curieux des modes d’hébergements authentiques.
    • Avant de photographier une personne, prendre le temps de lui demander l’autorisation et profiter de l’occasion pour nouer le dialogue. Pour les enfants, demander l’accord des parents.
    • Comme chez soi, trier les déchets lorsque cela est possible, économiser l’eau et l’énergie. Respecter aussi les règles affichées dans les espaces naturels, afin de préserver l’équilibre des lieux, de même que dans les musées, les villes, ou sur les plages.
    • Veiller à ne pas prélever de souvenirs dans les sites naturels et archéologiques, et à ne pas favoriser le vol et les dégradations en achetant des objets sacrés ou des produits issus d’espèces protégées. Préférer le don aux associations compétentes, aux écoles, aux chefs de villages, plutôt que de favoriser la mendicité, notamment celle des enfants. Dénoncer l’exploitation sexuelle des enfants. Dans plusieurs pays dont la France, des lois poursuivent les délits sexuels commis à l’étranger.

      Après le voyage : Favoriser le dialogue entre les cultures pour permettre un tourisme facteur de paix.
    • Honorer ses engagements avec les personnes rencontrées pendant le voyage, l’envoi de photos par exemple. Si vous avez remarqué des situations graves et intolérables, les signaler à l’agence qui vous a vendu le voyage ou aux autorités compétentes.
    • Compenser tout ou partie des émissions liées à son voyage, et notamment les déplacements en avion, en contribuant à des projets de solidarité climatique. Soutenir des initiatives locales en donnant à des associations de développement, en s’engageant au sein d’ONG, ou en achetant des produits du commerce équitable.
    • Partager son expérience de voyageur, en famille, avec ses amis, ou sur les réseaux sociaux pour témoigner des richesses et des fragilités de notre planète, et faire bénéficier aux autres de conseils pour voyager mieux.
    • Préparer son prochain voyage, proche ou lointain, en prenant conscience des nombreuses vertus du tourisme, non seulement économiques et sociales mais aussi culturelles et environnementales. Le tourisme donne de la valeur au patrimoine et encourage sa protection.

      Pour de plus amples informations sur le tourisme responsable et profiter d’autres conseils pour voyager mieux : www.tourisme-responsable.org
    • Agir pour un tourisme responsable (ATR)

    • NOTRE ENGAGEMENT AUPRÈS D’AGIR POUR UN TOURISME RESPONSABLE

      L’esprit ATR
      Être membre d’ATR (Agir pour un Tourisme responsable), c’est s’engager sur la limitation des effets négatifs de l’activité touristique. C’est développer de nouvelles pratiques de tourisme responsable et durable. C’est aussi un état d’esprit qui correspond pleinement à ce que nous sommes chez Nomade Aventure et, surtout, à ce que sont nos clients.

      La labellisation
      Cela fait plusieurs années que nous sommes engagés dans une démarche qualité contrôlée, tous les ans, par un audit.

      Aujourd’hui, nous sommes labellisés avec ECOCERT, un organisme indépendant qui contrôle le respect des valeurs affichées par les entreprises.
      Nous sommes fiers dans ce cadre de participer à l’élaboration de critères mesurables pour :
    • encourager le développement d’un tourisme qualitatif pour une découverte authentique des régions d’accueil et de leur culture ;
    • veiller à ce que les retombées économiques soient le plus justement réparties entre les acteurs du voyage, et participer à un développement durable des destinations ;
    • respecter les usages et différences culturelles des régions d’accueil ;
    • respecter l’environnement et le patrimoine culturel et naturel ;
    • informer de façon transparente et sincère ;
    • s’engager en matière de compensation CO2.

      Des principes qui sont partagés par toute la tribu Nomade, mais aussi par l’ensemble de ses partenaires, prestataires ou réceptifs.

      Pour mieux comprendre notre démarche, n’hésitez pas à consulter le Cahier des charges ATR que nous devons respecter. Egalement, pour toute information concernant la labellisation ATR, rendez-vous sur le site www.tourisme-responsable.org

      Et vous, que pouvez-vous faire ?

      Nomade Aventure vous recommande d’adopter durant votre séjour une attitude fidèle aux engagements d’ATR. Ces recommandations sont précisées dans LA CHARTE ETHIQUE DU VOYAGEUR que vous avez reçue avec vos documents de voyage et que vous pouvez consulter à tout moment sur notre site Internet. Nous pouvons également vous l’envoyer par courrier, sur simple demande de votre part.

      Quelques conseils : évitez l’usage des bouteilles en plastiques, évitez les emballages en portions individuelles, et rapportez tout ce vous pouvez, en particulier les piles et emballages plastiques, difficilement recyclables actuellement dans bon nombre de pays.