Nepal | Circuit accompagné

Y a-t-il un Yéti ?

Enquête "cryptozoologique" à la recherche d'indices ou de témoignages, avec Véra Frossard (membre de la SEF)

Société des Explorateurs Français Ce voyage d'exception a été imaginé, et sera accompagné, par un membre de la prestigieuse Société des Explorateurs Français (exclusivité Nomade Aventure).
  • 19 jours
  • à partir de 4499€
  • prochain départ le 22/10/2018
  • Vous aimerez...

    • Partir à la recherche du yéti ou de ses traces dans la région où il est censé avoir été aperçu
    • Mener sa propre enquête auprès des populations locales, aidé par Véra Frossard, membre de la Société des Explorateurs Français
    • Découvrir la "cryptozoologie" (la "science des animaux cachés")
    • Marcher sur le sentier de l'Everest en suivant les traces de ses premiers conquérants
    • Se fondre dans les villages typiques et vivre avec les sherpas

    Comparez et vous préfèrerez...

    • Marcher vraiment sur les traces du Yéti, c'est à dire pas seulement vous balader dans la région où il pourrait résider mais partir à sa recherche...

    Conseil du pro !

    Avant de partir, lisez le passionnant ouvrage de Benoit Grison : "Du Yéti au calmar géant - Le bestiaire énigmatique de la cryptozoologie".

    Infos clés !

    • Niveau physique : Dynamique + Dynamique +
      Vous êtes un randonneur régulier et vous pratiquez une activité sportive modérée (1 à 2h par semaine). Pour vous, trek rime avec plaisir de l’effort. Ces périples de plusieurs jours d’affilée au rythme quotidien de 5 à 6h de marche, avec des dénivelés de 500 à 800 m par jour et en moyenne, impliquent une très bonne condition physique. Sur terrain montagneux et parfois difficile, vos capacités d’adaptation vous permettront d’affronter les éventuels aléas météorologiques qui viendront pimenter votre aventure. Un entraînement avant le départ est recommandé pour renforcer votre endurance.
    • à partir de 14 ans
    • Randonnée / trek


    • Nature Vous rêvez d’approcher lions, éléphants ou tortues géantes… ou encore d’admirer (sans les cueillir) orchidées, rafflesias et autres plantes exotiques ? Un circuit noté 5 se consacrera surtout à la découverte d’une faune et/ou d’une flore particulièrement riches, rares et diversifiées, dans des sites naturels spectaculaires, combinant paysages extrêmement variés (arides, volcaniques, équatoriaux...) et faune exceptionnelle, facile à approcher. Si un séjour est noté 1, c’est que ses points forts sont à chercher ailleurs...

    • Culture Vous êtes plutôt féru(e) de culture, d'histoire, d’art, d’architecture, de religion ou d’archéologie ? Un périple noté 5 sera riche en visites de sites et monuments historiques (même s’il peut comprendre un peu de rando). Un voyage noté 1 ne comprend pas plus d’une seule visite culturelle.

    • Rencontre vous voyagez surtout pour aller à la rencontre de peuples aux modes de vie étonnants ?
      Une aventure notée 5 est une véritable immersion avec, la plupart du temps, un hébergement chez l’habitant. C’est un séjour où les rencontres et les échanges avec la population sont très fréquents, où vous êtes invité le cas échéant, à prendre part aux activités du village et où cueillette et découverte des us et coutumes de vos hôtes seront votre quotidien.
    • Code NEP66

    "Le Yéti, ou abominable homme des neiges, figure sans nul doute parmi les plus célèbres créatures ignorées de la science. Adopté par la bande dessinée, le cinéma et la publicité, le grand primate velu et bipède censé habiter les hauteurs neigeuses de l'Himalaya fait partie de notre imaginaire... collectif depuis les années 1950" (Eric Buffetaut, "A la recherche des animaux mystérieux", ed. Le Cavalier Bleu). Mais y a-t-il une chance quelconque qu'une telle créature existe ou ait existé ? Partez sur le terrain mener votre propre enquête ! Vos guides dans cette aventure unique au monde ? La réalisatrice et auteure Véra Frossard, membre de la Société des Explorateurs Français, qui a consacré au Yéti un livre et un film documentaire, et un étudiant en archéozoologie, passionné par la question des animaux énigmatiques : chez Nomade Aventure on ne fait pas les choses à moitié ! Vous tenterez de recueillir des témoignages relatifs à son existence, de trouver des traces de son passage, et même - qui sait ? - d'aller l'apercevoir dans les montagnes... > lire la suite

    L'itinéraire :

    1. J1 Paris - Katmandou.

      Vol de nuit Paris Katmandou.

      • à bord
    2. J2 Arrivée à Katmandou (1 300 m).

      Selon les horaires des vols, arrivée et accueil à l'aéroport par notre guide et transfert à l'hôtel Holy à Katmandou (ou similaire) ou un autre situé à Patan. Briefing et présentation du déroulement du séjour, puis installation dans les chambres. En cas d'arrivée le matin, journée de repos ou possibilité de faire des visites pour ceux qui le souhaitent : visite du quartier touristique de Thamel ou du quartier Durbar square si nous séjournons à Patan.

      Repas non compris.

      • à l'hôtel
    3. J3 Visite de Katmandou et sa vallée.

      Après le petit déjeuner, départ vers Bodnath le plus grand stupa de la vallée ensuite transfert à Baktapur située à 16 kilomètres. Visite de ville classée au patrimoine mondial de l'UNESCO puis dans l’après midi transfert à Patan, ancienne ville royale, autrefois capital, ville d'art et Cité de la Beauté aussi classé au patrimoine de l'UNESCO. Elle est située à 6 kilomètres au sud du centre de Katmandou.

      Repas non compris.

      • à l'hôtel
    4. J4 Katmandou (1 300 m) - Phaplu (2 470 m).

      Réveil tôt le matin pour un petit déjeuner à l’hôtel, puis, route vers Phaplu. Cette longue journée de transport traverse de beaux paysages de rizières, de montagnes et plusieurs villages. Depuis Pattalé, nous pourrons contempler inlassablement la vue splendide sur la chaine de l'Himalaya, dont le mont Everest et beaucoup d'autres. Arrivée à Salleri, la capitale de la région puis à Phaplu, installation et nuit en lodge.

      Trajet : 270 km, environ 9/10 heures de route. Une route entre Katmandou et Phaplu de montagnes donc on roule doucement, soyez donc patients.

      • en lodge
    5. J5 Phaplu (2 470 m) - Taksindu (2 930 m) - Nunthala (2 330 m).

      Ça y est, nous sommes dans la région de Solukhombu, le pays des Sherpa ! Un beau tableau s'offre à nous entre les collines népalaises, face au Numbur et au Dudhkunda, une montagne sacrée.

      Départ en trek pour Taksindu, en passant par les villages de Surke, Phuteng puis Salung.
      Stop pour le déjeuner, et continuation de la marche jusqu'à Taksindu, un petit village Sherpa, avec un beau petit monastère. Poursuite en descente vers Nunthala. Arrivée et installation au lodge.

      • en lodge
      • 8 heures
      • 600 m
      • 700 m
    6. J6 Nunthala (2 330 m) - Kharikhola - Bupsa - Paiya (2 510 m).

      Deuxième jour de trek. Nous empruntons un passage par des paysage de rizière, tableau typiquement asiatique, traverserez le pont, puis arriverez à Zubing (1 680 m), le village de l’ethnie Rai.
      Déjeuner, puis montée facile jusqu'à Kharikhola, le village Sherpa, dont les habitants sont connus pour être les guides de haute montagne. Continuation de la marche jusqu'au Bupsa, non loin de Paiya. Arrivée et installation au lodge

      NB : Depuis quelques années, la plupart des touristes ne prennent plus cet itinéraire et par conséquent, plusieurs hôtels et lodges sont fermés.

      • Arrivée au village de Kharikhola - Solukhumbu - Everest - Népal
        Arrivée au village de Kharikhola - Solukhumbu - Everest - Népal © Geordie Torr/Alamy/hemis.fr
      • Guides et porteurs dans une maison du village de Karikhola - Khumbu - Sagarmatha - Népal
        Guides et porteurs dans une maison du village de Karikhola - Khumbu - Sagarmatha - Népal © Franck Charton/hemis.fr
        • en lodge
        • 8 heures
        • 400 m
        • 600 m
      • J7 Bupsa - Paiya (2 510 m) - Phakding (2 610 m).

        Encore une belle et longue journée de trek en perspective ! Nous entamerons une marche dans la forêt de bambous. Ensuite, longue descente jusqu'au village de Suke : c'est ici qu'est née la célèbre montagnarde Passang Lhamu, première népalaise à avoir dompté le redoutable Mont Everest. Déjeuner puis descente le long de la rivière Dudh Kosi jusqu'à Phakding.

        Nous traverserons plusieurs petits villages Sherpa, ornés par les murs de Mani et les incontournables drapeaux de prières. Arrivée à Phakding, la porte d'entrée de la vallée de l'Everest.

        A Phakding, nous partirons à la recherche d'un vieux moine édenté pour solliciter sa bénédiction Un dicton sherpa dit « Il y a un yéti au fond de chaque homme, seul les sages ne sont pas hantés par lui » Cela ne prouve pas que les yétis ont existé, mais qu’ils sont ancrés dans la culture des sherpas. Il est important de se faire bénir par un lama, afin d’être protégé par Chumulungma, l'Esprit des glaciers tout le long de notre enquête.

        • en lodge
        • 7 heures
        • 400 m
        • 300 m
      • J8 Phakding (2 610 m) - Namche Bazar (3 440 m).

        Trek vers Namché avec une montée progressive jusqu’au village de Jorsalé. Stop au bureau du parc pour la vérification du permis de trekking, ensuite petite descente jusqu'à la rivière Botekoshi. Nous traverserons le pont suspendu, nous suivrons le cour d'eau puis deuxième pont suspendu avant une marche raide jusqu'à Namche Bazar.
        Ce gros bourg est la capitale des Sherpa. Il est doté de plusieurs boutiques, marchés, bureau de poste, banque, musée Sherpa et monastère.
        Nous essaierons de voir Tenzing Sherpa, un ancien moine devenu propriétaire de Thawa Lodge, qui a beaucoup d’histoires à raconter sur les yétis.

        Namche Bazar - Solukhumbu - Sagarmatha - Népal
        Namche Bazar - Solukhumbu - Sagarmatha - Népal © Maygutyak/fotolia.com
        • en lodge
        • 6,5 heures
        • 955 m
        • 300 m
      • J9 Namche - Khumjung (3 780 m).

        Montée jusqu’à Sengboché à 3 720 m. puis Khumjung, gros bourg sherpa avec vue sur l’Everest et l’Ama Dablam.

        • Arrivée au village de Khumjung - Solukhumbu - Khumbu - Népal
          Arrivée au village de Khumjung - Solukhumbu - Khumbu - Népal © Dave Porter/Alamy/hemis.fr
        • Village de Khumjung - Solukhumbu - Khumbu - Népal
          Village de Khumjung - Solukhumbu - Khumbu - Népal © u.perreten/fotolia.com
          • en lodge
          • 5 heures
          • 280 m
        • J10 Journée à Kumjung.

          Journée enquête à Kumjung où nous irons à la rencontre de Phurba, une vieille sherpani, qui habite à Thame près de Kumjung. Elle connait plusieurs histoires sur les yétis, qui venaient dans son village. Elle raconte qu'elle se cachait dans le noir pour ne pas les voir, afin que cela ne lui porte pas malheur. Phurba est une bonne conteuse qui nous emmènera dans son univers.
          Et nous essaierons de retrouver Lakpa, la seule personne qui s’est faite attaquer par le yéti et qui a pu témoigner.

          • en lodge
        • J11 Kunjung (3 440 m) - Mong La - Phortse Tanga (3 680 m).

          Poursuite du trek vers Phostsé Tanga. Marche facile jusqu'à Kyangjungma. Nous profiterons d'une petite pause devant les massifs du Khantega, Thamserku, Kusumkhangaru et beaucoup d’autres sommets. Ensuite, montée progressive vers le village de Mong.
          Après le déjeuner, nous nous engagerons dans une belle descente vers le village de Fortsé Tanga. Arrivée au lodge: installation, dîner et nuit.

          NB : A Phortse Tanga il n'y a que 3 lodges, plus ou moins confortables.

          • en lodge
          • 7 heures
          • 600 m
          • 400 m
        • J12 Phortse Tanga (3 680 m) - Dole (4 200 m) - Machermo (4 470 m).

          Nous commençons notre journée par une montée raide dans la forêt de rhododendrons, fleur emblématique du pays. Continuation de la marche jusqu'au village du Dole à 4 200 m.
          Nous nous émerveillerons face à une jolie vue sur le Cho-Yu 8 188 m. avant une montée lente jusqu'à Luza. Après le déjeuner, marche facile jusqu’au village de Machermo.

          Yak - Népal
          Yak - Népal © vetal1983/fotolia.com
          • en lodge
          • 6 heures
          • 1200 m
          • 450 m
        • J13 Machhermo (4 470 m) - Namche (3 440 m).

          Retour à Namche en passant par Khumjung. Dans ce sens nous profiterons mieux de la vue sur les sommets.
          A Namche, nous nous arrêterons au Poste de Police où Lakpa est venue raconter l’attaque qu’elle a vécue :un yéti s’en était pris à elle, puis à ses yaks et les avait tués. Lakpa espérait une compensation financière pour remplacer ses yaks. Deux policiers sont montés à Machermo, dès le lendemain pour constater les faits et dresser un procès-verbal. Ils ont examiné les cadavres des yaks et ont pris des photos des traces de l'animal visibles dans la terre près de la rivière. Les traces relevées étaient différentes de celles d'un ours. Les agents de Namche ont ensuite alerté la police de Katmandou et signalé l’événement. Il y a eu divers articles dans les journaux à ce sujet. ??Nous pourrions peut-être retrouver le rapport de police décrivant ce fait, bien qu'il date des années 70. Nous essaierons également de retrouver les agents qui étaient montés à Machermo pour constater les faits, à l'époque de l'incident.

          • en lodge
          • 6,5 heures
        • J14 Namche - Phakding (2 610 m).

          Descente en escaliers jusqu’au célèbre pont suspendu le plus haut du Khumbu et traversée de beaux village sherpa pour rejoindre Phakding.

          • en lodge
          • 5 heures
        • J15 Phakding - Kharikhola (2 040 m).

          Nous quittons le sentier classique de l’Everest pour rejoindre la région plus authentique du Solu. Nuit à Kharikhola.

          • en lodge
          • 5 heures
        • J16 Kharikhola (2 040 m) - Taksindu (2 960 m).

          Continuation de la marche vers le village de Jubing et la rivière Dudkoshi puis la marche devient plus facile jusqu’au village de Nunthala ensuite nous montons progressivement vers Taksindu. Arrivée, installation et possibilité de visiter le monastère à Taksindu.

          • en lodge
          • 7 heures
          • 1000 m
          • 200 m
        • J17 Taksindu (2 960 m) - Phaplu ou Salleri (2 379 m).

          Nous partons pour la dernière journée de marche. Nous commencerons la journée par une grande descente jusqu’au village de Beni Ghat puis nous poursuivons notre marche jusqu’au village de Phaplu ou Salleri, fin de trek.

          • en lodge
          • 6 heures
          • 700 m
          • 200 m
        • J18 Retour à Katmandou.

          Après le petit déjeuner, nous quitterons la montagne, ses villages et ses populations si accueillantes pour revenir à Katmandou. Une journée de route (260 km) avant d'arriver le soir dans la capitale. Repas non compris à Katmandou.

          Trajet : 270 km, environ 9/10 heures de route. La route entre Phaplu et Katmandou est en montagne où l’on roule doucement à une moyenne d’env. 30 kmh.

          • à l'hôtel
        • J19 Vol retour en France.

          Selon vos horaires de vol, transfert à l’aéroport le matin ou en soirée. (Repas non compris).

        • N.B. :

          Il sera difficile de localiser les lieux où vivent les témoins car dans la montagne il n'y a pas d'adresse comme chez nous. Véra vient avec des photos de chacun des personnages rencontré par le passé pour les montrer aux villageois du coin et pour essayer de les localiser.

        Dates
        Prix TTC*
        adulte
        Départ
        S'inscrire
        Poser une option
        Dates
        du lun. 22/10/2018
        au ven. 09/11/2018
        Prix TTC* adulte
        4499 € Il ne reste que 2 places à ce prix. Le prochain prix devrait être de 4599 €.
        A ce jour nous prévoyons que le prix du voyage continue à augmenter jusqu'à atteindre 4999 € pour les derniers inscrits. N'attendez pas.
        Départ
        Dès 6 inscrits
        S'inscrire Poser une option
        Je réserve

        * les prix indiqués ne sont valables que pour certaines classes de réservation sur les compagnies aériennes qui desservent cette destination. Ils sont donc susceptibles d'être modifiés en cas d'indisponibilité de places dans ces classes au moment de la réservation

        *** option pour tout départ de Bordeaux, Lyon, Marseille, Montpellier, Nantes, Nice & Toulouse, sous réserve de disponibilité dans les classes de réservation concernées à la date de la demande

        Tout savoir sur les dates de départ

        Départ confirmé

        Le nombre minimum de voyageurs inscrits a été atteint ou le sera avec votre inscription.

        Départ probable

        D’après nos prévisions, le nombre minimum de voyageurs inscrits devrait être atteint.

        Dernières places à ce prix

        En général, nos prix augmentent à mesure que le départ approche. N'attendez pas !

        Qui est inscrit ?

        Découvrez en toute transparence la composition du groupe (nombre d'inscrits actuels et estimation du nombre final, sexe de chaque participant, personnes inscrites ensemble).

        Pour être averti(e) de la mise en place d'une nouvelle date de départ, créez-vous une alerte !

        M'alerter si le voyage est programmé entre le

        et le

        Le prix comprend :

          . Le vol international et les transferts depuis et vers l'aéroport d'arrivée
          . L'accompagnement par une spécialiste, Vera Frossard
          . L'accompagnement par un guide local francophone
          . Les services de chauffeurs, d'un cuisinier, de porteurs
          . Les transports (de vous et des bagages) pendant tout le voyage
          . L'hébergement en chambre double ou twin
          . Les petits-déjeuners, déjeuners et dîners (à l'exception de ceux indiqués comme libres dans le programme)
          . Les visites, les entrées de sites ou parcs et les activités indiquées dans le programme (et non optionnelles ou effectuées durant les temps libres)
          . L'assistance de notre partenaire local durant le voyage
          . L’accès au service "SOS-MAM" permettant de joindre, 24h/24 et 7j/7 pendant votre voyage, un médecin spécialiste de l’altitude

        Le prix ne comprend pas :

          . L’assurance facultative annulation et/ou rapatriement (voir rubrique « Assurances »)
          . Les frais de visa (voir onglet "fiche technique", rubrique "Visa")
          . Le supplément chambre individuelle (voir onglet "fiche technique", rubrique "On dort où ?")
          . Les visites et activités indiquées comme optionnelles ou effectuées lors des temps libres
          . Les repas indiqués comme libres dans le programme
          . Le transfert privatif jusqu'au départ de l'itinéraire ou au premier hébergement, en cas de vol distinct du groupe
          . Les boissons et éventuels pourboires (voir onglet "fiche technique", rubrique "Pourboires").

        1 • Détails du voyage

        Niveau physique et préparation

        Ce trek est de niveau sportif : Une excellente condition physique est nécessaire pour entreprendre ce voyage. Il est conseillé de faire un contrôle médical avant de partir quant à une éventuelle contre-indication à un séjour se déroulant en haute altitude.
        L'acclimatation à l'altitude est rapide sur cet itinéraire et le stop à Namche vise à permettre une acclimatation « à minima » avant de commencer à marcher en haute altitude.

        On sera combien ?

        De 6 à 12 personnes (exceptionnellement 13 si les derniers s'inscrivent à 2).

        On dort où ?

        Nous travaillons avec les hôtels mentionnés, ci-dessous, sinon des hôtels de catégorie équivalente.
        Hôtel Norbu Linka à Kathmandu:http://www.hotelnorbulinka.com/
        Hôtel Holy Himalaya à Kathmandu:http://www.holyhimalaya.com/
        The Inn - Heritage à Patan:http://theinnpatan.com/
        Newa Chen à Patan:http://www.newachen.com/
        Cosy Hôtel à Bhaktapur:http://www.cosyhotel.com.np/

        Durant le trek, attention à ne pas confondre les lodges avec des hôtels !
        Vous serez en montagne et de surcroît dans l’Himalaya, donc relativement isolés du monde.
        Il n’y a pas de chauffage central dans ces hébergements. Peu ou pas de douches chaudes, peu ou pas de restauration à la carte, etc. Ne faites donc pas d’erreur de jugement. Un coin toilette sera à votre disposition, mais on reste dans le « rustique » même si certains établissements vous permettent parfois d’avoir de l’eau chaude pour la toilette moyennant finance et si certains (rares) sont même équipés de panneaux solaires permettant de recharger des accumulateurs, de téléphoner. Les chambres en lodge sont la plupart du temps doubles, soit à deux lits. En haute saison et selon la fréquentation, il peut arriver de se trouver en dortoir/chambrée et notez qu’il n’est pas possible d’une chambre single dans les lodges.

        A table !

        En ville, dans les restaurants, on mange pour pas cher surtout si on évite de commander des menus « occidentaux » style « steak, frites, salade », les cuisines népalie et tibétaine ne sont pas aussi épicées que la cuisine indienne.

        Durant le trek, le petit déjeuner consiste habituellement en thé, café ou chocolat chaud, pancakes, beurre, confiture, oeufs et céréales. Les déjeuners et dîners varient chaque jour. Ils sont composés de salades, salami, oeufs, fromage, pommes de terre frites, rosties, pâtes, soupes, poissons (thon ou sardines en boite), poulet, riz ...
        Si vous souhaitez des encas, des apports ponctuels lors des marches, prévoyez vous-même barres de céréales, pâtes d’amandes, chocolats ou fruits secs selon vos préférences.

        Suivez le guide !

        En trekking à partir de 4 participants le guide népali est francophone. En deçà de ce nombre de participants, le guide est anglophone.

        LE GUIDE EN TREK : En montagne et, de surcroît lors de voyages en altitude, il est responsable de la sécurité du groupe. Les consignes qu’il donne chaque jour ou, les remarques qu’il peut éventuellement faire à un ou plusieurs participants doivent donc être respectées à la lettre. Les trekkings proposés s’effectuent en groupe. Il doit être évident pour chacun que l’intérêt du groupe sera préservé au détriment de l’intérêt d’un individu

        Un pro à vos côtés

        Vera FROSSARD : Auteure, réalisatrice de documentaires, membre de la Société des Explorateurs Français, dont elle est aussi conseillère auprès du Président et responsable des conférences et organisatrice du Festival Lumexplore.

        Sa connaissance du Népal, de la culture et de la langue népalaise lui ont permis de participer à différents tournages au Népal en tant que cadreuse, assistante ou guide pour différentes productions françaises ou étrangères,
        Elle a surtout produit et réalisé :
        . 2007 : « La Mémoire du Yéti » documentaire de 52’. Tourné dans le Kumbu, Népal.
        . 2013 : “Guérir au Pays des dieux” documentaire de 52’. Tourné dans la Vallée de Katmandou, Népal.
        . 2010 : « La Nuit du Shaman » documentaire de 52’. Tourné dans le Dholaka, Népal.
        . 2005 : «Kyikyi Sosso, Lha Gyalo, les dieux sont vainqueurs» documentaire de 52’.
        Tourné au Mustang (Népal)
        . 1998 : « Panauti » 26’ pour l’Ambassade de France au Népal

        On se déplace comment sur place ?

        Pour les déplacements terrestres : Selon la taille du groupe, les déplacements auront lieu dans des véhicules différents : Minibus ou bus privé, Jeep ou 4x4 privé.

        TRANSPORT ROUTIER : Des embouteillages sont fréquents à Katmandou !
        La qualité, la couverture des routes et des pistes népalaises sont piètres et leur dégradation fréquente est fonction de la saison. Après les pluies de la mousson, il est fréquent que des éboulements de terre ou des chutes de pierres, voire de rochers, encombrent les routes et parfois, interrompent la circulation. Certains tronçons routiers fonctionnent à sens unique alterné. L’état général des bus et des véhicules, la disponibilité de pièces de rechange ou, des garages pour réparer sont ceux d’un pays pauvre.

        Volez en bonne compagnie !

        Il n’existe actuellement aucun vol direct pour le Népal. On opère donc sur la base de vols Paris/Katmandou sur des vols réguliers : Oman Air, Turkish Airlines, Air India avec une escale en général de 2 à 3 heures d’attente. Lors de votre inscription, n’hésitez pas nous demander le plan de vol. Si la compagnie choisie par Nomade aventure ou si les horaires ne vous conviennent pas, vous aurez la possibilité de demander un nouveau plan de vol et une nouvelle proposition sur une autre compagnie, il se peut, dans ce cas, qu’un supplément vous soit réclamé sous réserve de disponibilités bien sûr.

        Esprit du voyage

        La réussite de tout voyage est un délicat mélange de bonne humeur, de sentiments d'entraide, de convivialité, d'esprit de découverte, de bonne volonté, d'une participation aux tâches communes ainsi que le respect des traditions locales. Et n’oubliez pas des imprévus sont toujours possibles, dans ces moments adoptez la Nomade attitude : patience et tolérance.

        2 • Budget

        Le prix comprend :

        . Le vol international et les transferts depuis et vers l'aéroport d'arrivée
        . L'accompagnement par une spécialiste, Vera Frossard
        . L'accompagnement par un guide local francophone
        . Les services de chauffeurs, d'un cuisinier, de porteurs
        . Les transports (de vous et des bagages) pendant tout le voyage
        . L'hébergement en chambre double ou twin
        . Les petits-déjeuners, déjeuners et dîners (à l'exception de ceux indiqués comme libres dans le programme)
        . Les visites, les entrées de sites ou parcs et les activités indiquées dans le programme (et non optionnelles ou effectuées durant les temps libres)
        . L'assistance de notre partenaire local durant le voyage
        . L’accès au service "SOS-MAM" permettant de joindre, 24h/24 et 7j/7 pendant votre voyage, un médecin spécialiste de l’altitude

        Le prix ne comprend pas :

        . L’assurance facultative annulation et/ou rapatriement (voir rubrique « Assurances »)
        . Les frais de visa (voir onglet "fiche technique", rubrique "Visa")
        . Le supplément chambre individuelle (voir onglet "fiche technique", rubrique "On dort où ?")
        . Les visites et activités indiquées comme optionnelles ou effectuées lors des temps libres
        . Les repas indiqués comme libres dans le programme
        . Le transfert privatif jusqu'au départ de l'itinéraire ou au premier hébergement, en cas de vol distinct du groupe
        . Les boissons et éventuels pourboires (voir onglet "fiche technique", rubrique "Pourboires").

        Pourboires

        POURBOIRES : Vous nous interrogez régulièrement sur le montant du pourboire à donner à nos équipes locales 'Combien sans être hors des réalités locales, etc.'

        Nous restons, sur ce sujet, fidèle à notre ligne directrice, à savoir que le versement d’un pourboire ou d’une gratification à un ou plusieurs membres de nos partenaires locaux reste soumis à votre libre appréciation et qu’en aucun cas, les équipes locales ne devraient invoquer une quelconque coutume ou habitude culturelle, afin d’exiger quoi que ce soit de votre part. Néanmoins, ces gratifications sont très appréciées des équipes locales et relèvent des règles de savoir-vivre évidentes. Le tourisme en Himalaya étant saisonnier, la plupart du temps la majorité des
        porteurs, muletiers, cuisiniers et des guides ne travaillent que quelques mois voire quelques semaines par an.

        NOS RECOMMANDATIONS en 2017 : (1€ = 115 rs)

        LORS DES VISITES EN VILLE à la journée : le pourboire recommandé pour le guide francophone est de 500 Rps, soit 5 € par journée et par personne sur la base de 6 à 12 participants et, 1000 Rps, soit 10 € à moins de 6.

        LORS DE RANDO OU DE TREK EN LODGE avec guide francophone ou anglophone et éventuel assistant selon l’importance du groupe + porteurs pour les bagages : le pourboire recommandé pour l’équipe (qui se répartira la somme) est de 50/60 € par trekkeur

        3 • Assurances

        Pourquoi souscrire une assurance ?

      • Parce qu’on ne sait jamais ce qui peut vous arriver avant votre voyage, ou pendant !
        Malgré tous nos talents, nous ne savons pas encore prédire l’avenir…
      • Parce qu’on viendra vous chercher même à Bab el-Oued !
        Où que vous soyez, au fin fond de la Pampa, perdu dans les steppes ou perché sur un iceberg, notre assureur viendra vous chercher en cas de problème ! Bon, sauf sur la Lune, qu’on refuse toujours d’ajouter au contrat puisque notre fusée à propulsion d’idées ne serait pas aux normes européennes, bref…
      • Parce qu’on assure !
        Même si vous avez une carte bancaire qui assure, nous vous conseillons de vous renseigner pour connaître précisément les clauses de votre contrat ! Vous verrez que les plafonds de dédommagement et les garanties de notre assurance sont généralement plus avantageux que ceux proposés par des assurances classiques.

        Pendant le voyage : comment ça marche en cas de pépin ?
        Le bon réflexe : appelez ! Dès la survenue du problème, et avant d’engager quelque frais que ce soit, appelez Mutuaide Assistance (01 45 16 43 19) ou demandez à l’équipe locale de vous assister. Le plateau d’assistance est disponible 24h/24 et 7 jours/ 7.

        Etes-vous bien certain de ne pas vouloir souscrire une assurance voyage ?
        Pour le savoir, posez-vous les bonnes questions :
      • vos garanties couvrent-elles l’ensemble des participants de ce séjour ?
      • en cas de voyage interrompu, vos garanties proposent-elles un séjour de compensation ?
      • vos garanties assurent-elles le remboursement des frais médicaux à l’étranger jusqu’à 200.000€ par personne ?

        Pour décider en toute connaissance de cause, comparez :


        Un conseil : choisissez la tranquillité au meilleur prix

        Si vous réglez votre séjour avec une Visa Premier, Infinite ou Mastercard Gold, Platinum, souscrivez l’Assurance Tranquillité CB.
        Vous complèterez et renforcerez les garanties de l’assurance de votre carte bancaire. C’est la certitude de profiter d’une couverture optimale au meilleur prix !

        Last but not least…
        En souscrivant une assurance avec Nomade, vous profitez de l’aide de notre Service Relation Client pour accomplir vos démarches auprès de l’assureur. Vous mettez ainsi toutes les chances de votre côté pour bénéficier des garanties souscrites dans les meilleurs délais et en toute tranquillité. Si vous optez pour une assurance de carte bancaire, vous assurez vous-même les démarches et, un bon conseil, armez-vous de patience… !

        Souhaitez-vous souscrire une assurance voyage avec Nomade ?
      • Quel contrat choisir ?

      • Vous voulez dormir sur vos deux oreilles avant et pendant le voyage : choisissez le contrat Tranquillité (3,80% du prix de votre voyage)
        Vous bénéficiez d’une protection complète en cas d’annulation liée à un problème médical touchant votre personne ou vos proches, mais également si vous annulez votre séjour à cause d’un événement empêchant la réalisation du voyage. Par exemple, si jamais un volcan se réveille sans crier gare, les frais de report sont pris en charge. Perte de bagages, soucis médical, dentaire… qui menacent de gâcher votre séjour ? Vous êtes pris en charge. Pour de plus gros bobos, où que vous soyez, le contrat tranquillité assure votre rapatriement !

      • Vous hésitez car vous avez une carte bancaire qui assure : optez pour le contrat Tranquillité Carte Bancaire (2,80% du prix de votre voyage)
        Vous profitez exactement des mêmes garanties que celles du contrat Tranquillité, à la seule différence qu’il vient compléter les garanties proposées par votre assurance carte bancaire (attention, contrat réservé exclusivement aux titulaires de Visa Premier, MasterCard Gold, Platinum, Infinite, ayant réglé l’intégralité du séjour avec leur carte bancaire). En cas de problème, vous prévenez d’abord votre assurance carte bancaire, qui définira les modalités d’assistance et de dédommagement. Ensuite, votre contrat Tranquillité Carte Bancaire
      • 4 • Equipement

        Petit équipement personnel

        . Gants de montagne.
        . Lunettes de soleil
        . Gourde isotherme (1 L min.)
        . Lampe de poche et/ou lampe frontale (étanche)
        . Crème solaire haute protection
        . Briquet pour brûler vos détritus (à mettre dans le bagage en soute)
        . Couteau pliant (à mettre dans le bagage en soute)
        . Nécessaire de toilette (produits biodégradables de préférence)
        . Papier de toilette (biodégradable si possible)
        . Serviette de toilette à séchage rapide
        . Protections auditives anti-bruit
        . Chapeau ou casquette couvrante sur le cou
        . Sacs plastiques (pour doubler le sac à dos et le sac de transport – étanchéité)
        . Tablette de « Micropur » pour purifier l’eau, pour des raisons d’éthique, nous n’utilisons pas de bouteilles plastiques durant le trekking
        . Pharmacie personnelle

        Pharmacie personnelle

        Le guide emporte une pharmacie destinée aux premiers soins pour les porteurs qui ne sont évidemment pas équipés de trousse de secours. Il n’a pas pharmacie pour les participants.

        Vous devez donc emporter une pharmacie personnelle bien étudiée comprenant en plus de vos médicaments habituels : antalgiques (paracétamol, aspirine), antibiotiques large spectre (prévoir un traitement de 8 jours, sur prescription médicale), pastilles pour la gorge, vaporisateur pour le nez, anti-diarrhéiques plus antiseptique intestinal, médicament contre les douleurs stomacales, pastilles pour le traitement de l'eau (hydrochlonazone ou micropur), boules Quies et / ou somnifères légers, nécessaire à pansements (pour plaies + traitement et prévention des
        ampoules), Elastoplaste, désinfectant, pommade antibiotique (terramicyne), ciseaux, une bande velpeau, biogaze, gel pour courbatures, collyre, pommade anti-inflammatoire, vitamines C, crème labiale, protection solaire, crème pour irritations de la peau (type Homéoplasmine).

        Vous pouvez éventuellement laisser des médicaments aux dispensaires de montagne ou à ceux de Katmandou via notre correspondant.

        On prend quels bagages ?

        Plutôt un sac de sport ou un sac marin ou un sac a dos de randonnée 60/70 litres. Pas de valise. Les sacs portés par des porteurs ne doivent contenir que le strict nécessaire au trekking. Rien de plus (12/13 kg maximum). Vous pouvez laisser un sac en consigne à l'hôtel de Katmandou avec le surplus de linge et vos vêtements de ville.

        Sac à dos de 30/40 litres pour les randonnées : vos papiers, gourde et pastilles pour le traitement de l'eau (hydrochlorazone ou micropur) afin de limiter l'usage de bouteilles plastiques ‘polluantes’, pharmacie, appareil photos, crème solaire, etc. (Il sert aussi de bagage « cabine » lors des vols depuis Paris.

        PENSEZ AUX PORTEURS
        Étudiez au mieux le contenu de votre bagage : faites et refaites votre sac ! En montagne, il ne doit pas peser plus de 13 kg. Notre correspondant au Népal nous rappelle que chaque porteur prend le bagage de 2 randonneurs plus 3 ou 4 kg d’effets personnels ; ceci donne soit 30 kg soit 2 x 13kg + 4 kg perso (affaires personnelles du porteur) ce qui ferait 30kg par porteur et rien de plus.
        Il nous rappelle également qu’encore actuellement la plupart des opérateurs locaux font porter les bagages de 3 personnes et qu’on atteint alors souvent les 50/60 kg voire d'avantage. Il y a va d'un choix éthique délibéré.

        QU’EN PENSEZ VOUS ? ET QUE FEREZ-VOUS ?
        Les bagages sont désormais pesés au départ des trek ! Il est difficile voire impossible de répartir le « dépassement » éventuel d’une personne dans les différents sacs des participants et de ce fait, entre les différents porteurs.

        Proscrivez donc tout ce qui est inutile !
        A titre d’exemple, une bouteille d’alcool achetée en « détaxe » pour agrémenter les soirées en montagne pèse 1 kg et si chaque participant enthousiaste en amène une… le poids s’accumule à l’avenant. Encore un choix éthique délibéré.

        ATTENTION : Laissez tout objet contondant (couteau, ciseaux, coupe ongle, etc.) dans votre bagage destiné à la soute de l’avion car les contrôles de sécurité les interdisent à bord de l’avion. A noter qu’il peut être utile d´avoir dans son petit sac à dos de cabine de quoi 'survivre' pendant quelques jours à l´arrivée au cas où votre bagage en soute n’arrivent que quelques jours plus tard. Donc pensez à avoir sur vous vos chaussures de marche, quelques vêtements chauds (ex : veste de montagne) pour les jours d´attente éventuels.

        On met quoi dans la valise ?

        Sac de couchage chaud + drap sac (température de confort en extrême -10C°/-15C°). Il est possible de louer un sac de couchage à Katmandou et il faut compter environ 2 euros par jour, (nous prévenir).

        . Chaussures de randonnée à tige longue adaptées aux pieds, éviter les chaussures neuves
        . Une paire de bâtons télescopiques
        . Une paire de guêtres
        . Chaussettes adaptées aux chaussures de randonnée (tenant bien le mollet), 3 à 4 paires,
        en prévoir au moins une bien chaude
        . Pantalon de trekking
        . Pantalon confortable pour le soir de type survêtement
        . Facultatif, un sur-pantalon imperméable et respirant
        . Short, pantacourt, ou pantalon convertible pour les parties basses
        . Sous-vêtements techniques. L’idéal : 2 à manches courtes et 1 manches longues
        . Collant fin (à mettre sous le pantalon si froid ou pour dormir)
        . Fourrure polaire légère Polartec 200 ou Windstopper ou Windpro.
        . Veste style Gore-tex, simple et légère, genre Paclite ou H2No Storm
        . Gilet ou veste (duvet ou Thermolite) ou anorak chaud pour le soir, surtout pour l'automne.
        . T-shirts, sweat-shirt, chemise manche longue (contre les coups de soleil)
        . Cape de pluie
        .
        La qualité et le choix judicieux des vêtements et de votre équipement contribuent à la réussite de votre voyage. En moyenne et haute montagne, dans certaines situations, votre survie dépend de votre équipement. N’hésitez pas à demander conseil ! Une paire de chaussure de trek est différente d’une paire de tennis et une sur-veste d’altitude est différente d’un simple «coupe-vent».

        Pour les voyages plus de 2500 m d’altitude : des gants en goretex ou gants de ski, des guêtres sont recommandés.

        En cas de neige, des gants de laine ne suffisent pas et les chaussures peuvent prendre l’eau.
        De Septembre à Mai, au-dessus de 2 500 m, prévoir des vêtements plus chauds, des guêtres ou, des chaussures imperméables pour la neige éventuelle.

        Nomade Aventure a commencé à équiper ses équipes locales, notamment de l’Himalaya ou du Kilimandjaro, des vêtements en textile thermorégulateur Cold Winner® de notre partenaire Akammak. Fabriqués en France dans un cadre social respectueux des normes et de nos valeurs, ils sont confortables, solides et esthétiques. Si vous voulez vous en équiper vous-même, rendez-vous sur www.akammak.fr

        5 • Formalités et santé

        Formalités

        Passeport

        Passeport en cours de validité, valable 6 mois après la date de retour, pour les ressortissants français, belges et suisses. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches. Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel. La législation française stipule que les mineurs voyageant avec leurs deux parents, ou un seul des deux, n'ont pas besoin d'être en possession d'une autorisation de sortie du territoire. En revanche, ce document est obligatoire (depuis le 15 janvier 2017) si cette condition d'accompagnement n'est pas remplie. Dans ce dernier cas, l'enfant devra présenter : passeport (ou carte d'identité, selon les exigences du pays de destination) ; le formulaire d’autorisation de sortie du territoire, signé par l'un des parents titulaires de l'autorité parentale (le formulaire d’autorisation de sortie du territoire est accessible sur le site www.service-public.fr) ; une photocopie du titre d'identité du parent signataire. De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination. Permis de conduire : pour éviter tout désagrément, il peut-être utile, même pour les pays extra-européens reconnaissant officiellement sur leur territoire la validité du permis français, de se procurer également un permis de conduire international ou, à défaut, une traduction assermentée du permis français.

        Visa

        Visa obligatoire pour les ressortissants français, belges ou suisses. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches. Le plus pratique (et le moins coûteux) est de demander ce visa à l’arrivée, à l'aéroport de Katmandou. Pour cela, munissez-vous d'une photo d'identité et de : - 25 dollars US (ou équivalent euros, billets uniquement), pour un visa de 15 jours (entrées multiples) ; - 40 dollars US (ou équivalent euros, billets uniquement), pour un visa de 30 jours (entrées multiples) ; - 100 dollars US (ou équivalent euros, billets uniquement), pour un visa de 31 à 90 jours (entrées multiples). Le visa est gratuit pour les enfants de moins de 10 ans. Pour les séjours de moins de 3 jours, les visas gratuits n'existent plus (prendre un visa « 15 jours »). En cas de voyage combiné Inde-Népal, il est à noter que la loi indienne interdit d’entrer en Inde, ou au Népal depuis l’Inde, avec des roupies indiennes (conséquence logique de l’interdiction d’importer et d’exporter des roupies indiennes). Les contrevenants s’exposent à des sanctions.

        Formalités spécifiques

        Le passeport doit impérativement être valide encore 6 mois au-delà de votre date de retour.
        Visa obligatoire. Pour le visa, nous vous recommandons son obtention sur place en arrivant à l'aéroport. Son coût pour une durée de 16 à 30 jours s'élève à 40 US$ ou équivalent euros.
        Visa sur place à votre arrivée à l'aéroport de Katmandou ou vous pouvez également l’obtenir au Consulat à Paris.

        Prévoir un formulaire, 1 photo couleur récente et 40€ en espèces au 45 Bis, Rue des Acacias - 75017 PARIS - Tél. : 01.46.22.48.67.

        N'entamez les démarches que lorsque nous vous avons garanti votre départ, soit 21 jours avant.
        Vous devrez également apporter deux autres photos d'identité pour l’établissement des permis d’accès à ces zones délivrés par l’ACAP, organisme de gestion des parcs nationaux népali et par le TAAN (Trekking Agent Association of Nepal).

        A partir du 15 janvier 2017, une autorisation de sortie de territoire, pour tout mineur français voyageant à l’étranger sans ses parents, sera obligatoire. En conséquence, l’enfant mineur qui voyage sans ses parents devra présenter les trois documents ci-après :
        . Pièce d’identité du mineur : carte d’identité ou passeport selon les exigences du pays de destination.
        . Formulaire d’autorisation de sortie du territoire, signé par l’un des parents titulaire de l’autorité parentale (information disponible sur le site www.service-public.fr)
        . Photocopie du titre d’identité du parent signataire.

        Nous attirons votre attention sur le fait que l’autorisation de sortie du territoire concerne tous les mineurs voyageant sans leurs parents, qu’ils aient un passeport ou pas.

        D’autre part, si vous voyagez seul(e) avec votre enfant (sans son autre parent) et que vous êtes séparé(e) ou divorcé(e) de l’autre parent, nous vous invitons en fonction de votre situation personnelle (jugement de divorce, jugement fixant la garde des enfants ou autres) à vérifier auprès des autorités administratives compétentes, que vous n’êtes pas empêchés de quitter de le territoire français, sans l’accord de l’autre parent. En outre, si le mineur voyage sans ses parents avec une personne majeure, les parents du mineur devront communiquer à NOMADE leurs
        coordonnées accessibles (tél., e-mail…) durant le voyage pour permettre au mineur ou au responsable NOMADE, d’établir un contact direct avec sa famille

        Vaccins obligatoires

        Pas de vaccin obligatoire, sauf fièvre jaune pour les voyageurs en provenance de zones où la maladie peut être présente.

        Vaccins conseillés

        Il faudra, comme pour tous les voyages (et, peut-être, plus encore ici qu´ailleurs), vérifier qu'ont été faits, en l'absence d'immunité connue, les vaccinations (ou leurs rappels) contre diphtérie, tétanos, coqueluche, poliomyélite , hépatites A et B, rougeole surtout pour les enfants. Il est, en outre, souhaitable (car il s'agit souvent de voyages « difficiles ») d'être immunisé contre typhoïde, rage, concernant l'encéphalite japonaise, la vaccination est conseillée aux expatriés et, pendant la mousson (période de circulation du virus), aux voyageurs ayant des activités de plein air dans la province du Teraï (rizières, parc de Chitwan), inutile pour les trekkeurs au-delà de 1 500 m.

        Paludisme

        Le paludisme ne sévissant pas au-dessus de 1800 m, les treks et les expéditions d’altitude ne sont pas concernés. La seule province impaludée est le Teraï, région très touristique (safaris, rafting…). La prévention passera, d'abord, par une protection rigoureuse contre les piqûres de moustiques (vecteurs potentiels dans le Teraï, non seulement de paludisme, mais aussi, sur un mode épidémique, de dengue, de chikungunya, de zika ou d'encéphalite japonaise) : répulsifs peau et vêtements, moustiquaires imprégnées. Elle devra être complétée par la prise d'un traitement préventif par atovaquone-proguanil ou doxycycline, sur prescription médicale. Compte tenu du risque d'effets indésirables, la prescription de méfloquine (Lariam) ne sera proposée aux voyageurs qu'en cas de bonne tolérance lors de voyages antérieurs ou de contre-indication aux autres médicaments actifs.

        SOS-MAM : Service médical 24h/24 – 7j/7

        Ce voyage fait partie de ceux que nous qualifions de voyage en altitude car vous allez passer au moins une nuit à plus de 3500m.

        Pour vous permettre de vivre cette expérience en toute sécurité, nous avons mis en place un partenariat avec l’Ifremmont, l’institut de formation et de recherche en médecine de haute montagne, basé à Chamonix.

        Durant votre voyage, vous pourrez donc bénéficier du service SOS-MAM. Ce service vous permet d’avoir accès par téléphone 24h/24 et 7j/7 à un médecin spécialiste de l’altitude et des conditions isolées. En cas de problème médical, vous serez mis en relation par votre guide avec l’un des médecins.

        SOS-MAM vous donne également la possibilité de remplir en ligne, avant votre départ, un dossier médical sécurisé. Celui-ci permettra au médecin, en cas d’appel durant le voyage, de mieux vous connaître. Nous vous recommandons de prendre le temps de remplir ce dossier (un par participant). Pour ce faire, un mail vous sera envoyé après votre inscription. Il vous détaillera comment accéder à votre dossier médical en ligne.

        Nous précisons que ce dossier est sécurisé, uniquement accessible par le médecin, en cas d’appel, et qu’aucune autre personne que le médecin ne peut le consulter.

        Enfin, le service SOS-MAM vous donne également la possibilité de réaliser une téléconsultation avant départ. Celle-ci est optionnelle et son coût est de 50€. Cette téléconsultation vous permettra de faire le point si vous n’avez pas d’expérience de l’altitude. Elle précise votre état de santé général et si besoin peut permettre d’organiser un bilan complémentaire. Vous partirez donc rassuré et avec des consignes claires.

        Il est important de préciser que le service SOS-MAM ne remplace pas une assurance rapatriement. Il s’agit d’un service de téléconsultation médicale qui permet de poser un premier diagnostic.

        Soucieux d’assurer toujours plus votre sécurité lors de nos voyages, nous avons souhaité intégrer ce nouveau service de manière totalement gratuite pour nos clients.

        6 • Le pays

        Climat

        Climat continental de haute montagne, sec et ensoleillé dans la journée avec des possibilités de pluie et donc, de chute de neige en altitude. Froid le soir en altitude, gel la nuit au-dessus de 3 500 m. Au départ du trek, nous sommes quasi déjà en altitude et nous passons la majeure partie des jours de randonnée en haute altitude. Il fait donc froid à très froid dès que le soleil est barré par les montagnes. Le vent glacial ou une chute de neige imprévue peuvent rendre les conditions de marche rigoureuses. Ce voyage est possible en période « sèche » soit d’octobre à novembre puis, de fin février à avril. La date de départ choisie implique plus ou moins de rigueur climatique.

        Décalage horaire

        Le Népal est en avance de 4 heures 45 minutes sur la France.

        Bibliographie

        . Benoit Grison : "Du Yéti au calmar géant - Le bestiaire énigmatique de la cryptozoologie.
        . Le Yéti. Du mythe à la réalité Broché – juin 2000

        7 • Tourisme responsable

        Charte éthique du voyageur

      • Charte éthique du voyageur
        Chacun de nous peut contribuer à être un voyageur responsable, attentif au monde et à ses habitants, en suivant quelques conseils, avant, pendant et après le voyage.

        Avant le voyage : Préparer son voyage, c’est d’abord s’intéresser à la destination.
      • Bien s’informer sur les habitants et leur mode de vie, le patrimoine, la religion, l’environnement, l’économie, et apprendre quelques mots dans la langue de la destination.
      • Choisir des professionnels impliqués dans le tourisme responsable : agences de voyage, tour-opérateurs, compagnies aériennes, guides, activités sur place, hébergements, restaurants.
      • N’emporter que l’essentiel, et garder de la place dans la valise pour ramener des souvenirs fabriqués localement. Se renseigner sur la pratique et les limites du marchandage des prix et sur les pourboires laissés aux professionnels : restaurants, hébergements, guides, artisans, commerçants, sans s’obstiner à vouloir obtenir des privilèges.
      • Pour partir l’esprit léger, garder l’esprit critique. S’interroger sur la réalité des risques de la destination, et se renseigner auprès des organismes compétents, sans se laisser trop influencer par certains médias.

        Pendant le voyage : Respecter aussi bien la nature que les hommes et leur culture.
      • Se mettre au diapason des us et coutumes de la destination, sans imposer ses habitudes ni son style de vie, en portant attention à la manière de s’habiller notamment dans les lieux de culte, mais aussi aux signes de richesse qui peuvent contraster avec le niveau de vie local. Goûter la cuisine locale, et être curieux des modes d’hébergements authentiques.
      • Avant de photographier une personne, prendre le temps de lui demander l’autorisation et profiter de l’occasion pour nouer le dialogue. Pour les enfants, demander l’accord des parents.
      • Comme chez soi, trier les déchets lorsque cela est possible, économiser l’eau et l’énergie. Respecter aussi les règles affichées dans les espaces naturels, afin de préserver l’équilibre des lieux, de même que dans les musées, les villes, ou sur les plages.
      • Veiller à ne pas prélever de souvenirs dans les sites naturels et archéologiques, et à ne pas favoriser le vol et les dégradations en achetant des objets sacrés ou des produits issus d’espèces protégées. Préférer le don aux associations compétentes, aux écoles, aux chefs de villages, plutôt que de favoriser la mendicité, notamment celle des enfants. Dénoncer l’exploitation sexuelle des enfants. Dans plusieurs pays dont la France, des lois poursuivent les délits sexuels commis à l’étranger.

        Après le voyage : Favoriser le dialogue entre les cultures pour permettre un tourisme facteur de paix.
      • Honorer ses engagements avec les personnes rencontrées pendant le voyage, l’envoi de photos par exemple. Si vous avez remarqué des situations graves et intolérables, les signaler à l’agence qui vous a vendu le voyage ou aux autorités compétentes.
      • Compenser tout ou partie des émissions liées à son voyage, et notamment les déplacements en avion, en contribuant à des projets de solidarité climatique. Soutenir des initiatives locales en donnant à des associations de développement, en s’engageant au sein d’ONG, ou en achetant des produits du commerce équitable.
      • Partager son expérience de voyageur, en famille, avec ses amis, ou sur les réseaux sociaux pour témoigner des richesses et des fragilités de notre planète, et faire bénéficier aux autres de conseils pour voyager mieux.
      • Préparer son prochain voyage, proche ou lointain, en prenant conscience des nombreuses vertus du tourisme, non seulement économiques et sociales mais aussi culturelles et environnementales. Le tourisme donne de la valeur au patrimoine et encourage sa protection.

        Pour de plus amples informations sur le tourisme responsable et profiter d’autres conseils pour voyager mieux : www.tourisme-responsable.org
      • Agir pour un tourisme responsable (ATR)

      • NOTRE ENGAGEMENT AUPRÈS D’AGIR POUR UN TOURISME RESPONSABLE

        L’esprit ATR
        Être membre d’ATR (Agir pour un Tourisme responsable), c’est s’engager sur la limitation des effets négatifs de l’activité touristique. C’est développer de nouvelles pratiques de tourisme responsable et durable. C’est aussi un état d’esprit qui correspond pleinement à ce que nous sommes chez Nomade Aventure et, surtout, à ce que sont nos clients.

        La labellisation
        Cela fait plusieurs années que nous sommes engagés dans une démarche qualité contrôlée, tous les ans, par un audit.

        Aujourd’hui, nous sommes labellisés avec ECOCERT, un organisme indépendant qui contrôle le respect des valeurs affichées par les entreprises.
        Nous sommes fiers dans ce cadre de participer à l’élaboration de critères mesurables pour :
      • encourager le développement d’un tourisme qualitatif pour une découverte authentique des régions d’accueil et de leur culture ;
      • veiller à ce que les retombées économiques soient le plus justement réparties entre les acteurs du voyage, et participer à un développement durable des destinations ;
      • respecter les usages et différences culturelles des régions d’accueil ;
      • respecter l’environnement et le patrimoine culturel et naturel ;
      • informer de façon transparente et sincère ;
      • s’engager en matière de compensation CO2.

        Des principes qui sont partagés par toute la tribu Nomade, mais aussi par l’ensemble de ses partenaires, prestataires ou réceptifs.

        Pour mieux comprendre notre démarche, n’hésitez pas à consulter le Cahier des charges ATR que nous devons respecter. Egalement, pour toute information concernant la labellisation ATR, rendez-vous sur le site www.tourisme-responsable.org

        Et vous, que pouvez-vous faire ?

        Nomade Aventure vous recommande d’adopter durant votre séjour une attitude fidèle aux engagements d’ATR. Ces recommandations sont précisées dans LA CHARTE ETHIQUE DU VOYAGEUR que vous avez reçue avec vos documents de voyage et que vous pouvez consulter à tout moment sur notre site Internet. Nous pouvons également vous l’envoyer par courrier, sur simple demande de votre part.

        Quelques conseils : évitez l’usage des bouteilles en plastiques, évitez les emballages en portions individuelles, et rapportez tout ce vous pouvez, en particulier les piles et emballages plastiques, difficilement recyclables actuellement dans bon nombre de pays.

      • Carte Nepal TREK NEPAL YETI CRYPTOZOOLOGIE
        La tribu
        Julien Leveque

        Franck, votre spécialiste Nepal

        Franck, ce n’est pas qu’un grand voyageur… même si lecture de son CV est proprement hallucinante.

        Il voit le jour au début des années 70 et passe sa plus tendre enfance, bercé entre les plages du débarquement et celles de l’île de Ré.

        Une enfance marquée du sceau de la plage donc. Mais aussi, de celui du voyage. Et pas question ici de vacances à la montagne ou de sorties à la...
        Mer de Sable, non. Avec son père et sa profession à tendance plutôt internationale, le petit Franck écume les océans les uns après les autres et devient très vite un routard dans l’âme.

        Après des études près de Caen et un diplôme de commerce (international, évidement), Franck prend le chemin de la capitale et se spécialise dans le tourisme. Il vend suite à cela, du rêve au sein d’un gros tour opérateur pendant près de 10 ans.

        Une période au terme de laquelle il prend ses petites affaires, et un allé simple, direction Luanda, en Angola. Là-bas il conçoit… du voyage. Son secteur : l’Afrique Australe dans son intégralité.

        Trois ans plus tard, le mal du pays sans doute, Franck quitte l’Angola… pour le Gabon. Le retour en France, ce sera pour plus tard.

        Il évolue pendant deux ans au sein d’un centre de réintroduction des gorilles des plaines de l’ouest à Evengue (à 4 heures de pirogue de Port Gentil). Deux années au rythme des balades sur la rivière et des marches en forêt, entièrement dédiées à l’observation des fameux primates.

        En 2008, toujours au Gabon, il intègre une agence locale au sein de laquelle il organise des safaris dans le Parc National de Loango entre autres.

        Finalement, après 6 ans en terre africaine, Franck retrouve le vieux continent… et intègre la team Nomade. Inutile de préciser son secteur de prédilection.

        Maitrise, passion et compétence, Franck c’est un petit peu tout ça à la fois. Un défricheur de terrain. Et un homme de classe (internationale, forcément…)

        > lire la suite

        Vous pourriez craquer aussi pour ça...

        Des voyages plébiscités par nos clients, dans le même coin et avec la même activité ou thématique !

        voyage JORDANIE

        JORDANIE

        Eaux vives et dunes rouges

        • 9 jours
        • à partir de 1799€
        > Par ici l’aventure !
        voyage ARMENIE

        ARMENIE

        Secrets d'Arménie

        • 15 jours
        • à partir de 1779€
        > Par ici l’aventure !
        voyage VIETNAM

        VIETNAM

        Randonnée tonkinoise et pagode de l'Annam

        • 16 jours
        • à partir de 1899€
        > Par ici l’aventure !