Madagascar | Voyage en petit groupe

Best of Mada et île Sainte-Marie !

Navigation sur la Tsiribihina, Grands Tsingys de Bemaraha, lagon Ifaty, les hautes terres, canyon de l'Isalo et l'île Sainte Marie

  • 22 jours
  • à partir de 3299€
  • prochain départ probable le 11/07/2020

Je réserve / pose une option

Voir les 7 avis sur ce voyage Ajouter à ma sélection

Vous aimerez...

    • Descendre la rivière Tsiribihina et les bivouacs sur les bancs de sable, au bord de la rivière.
    • Explorer les petits et grands Tsingy de Bemaraha, labyrinthe de véritables cathédrales de calcaire.
    • Rencontrer les différentes ethnies malgaches.
    • Profiter des piscines naturelles du parc national de l'Isalo et des baignades dans le lagon d'Ifaty.
    • Terminer les pieds dans l'eau sur l'île de Sainte Marie, décor idyllique sous les cocotiers.

Infos clés !

  • Niveau physique : Tranquille Tranquille
    Envie de vous évader, de découvrir le monde à votre rythme, sans trop vous fatiguer ? Ces voyages qui combinent approche à pied (par tranche de 1 à 4h, pas forcément quotidiennes et en moyenne) et en véhicule sont faits pour vous. En quelques mots : des formules avec ou sans dénivelé (moins de 300 m), accessibles à toute personne habituée à la marche décontractée.
  • à partir de 12 ans
  • Randonnée / trek
  • Découverte


  • Nature Vous rêvez d’approcher lions, éléphants ou tortues géantes… ou encore d’admirer (sans les cueillir) orchidées, rafflesias et autres plantes exotiques ? Un circuit noté 5 se consacrera surtout à la découverte d’une faune et/ou d’une flore particulièrement riches, rares et diversifiées, dans des sites naturels spectaculaires, combinant paysages extrêmement variés (arides, volcaniques, équatoriaux...) et faune exceptionnelle, facile à approcher. Si un séjour est noté 1, c’est que ses points forts sont à chercher ailleurs...

  • Culture Vous êtes plutôt féru(e) de culture, d'histoire, d’art, d’architecture, de religion ou d’archéologie ? Un périple noté 5 sera riche en visites de sites et monuments historiques (même s’il peut comprendre un peu de rando). Un voyage noté 1 ne comprend pas plus d’une seule visite culturelle.

  • Rencontre vous voyagez surtout pour aller à la rencontre de peuples aux modes de vie étonnants ?
    Une aventure notée 5 est une véritable immersion avec, la plupart du temps, un hébergement chez l’habitant. C’est un séjour où les rencontres et les échanges avec la population sont très fréquents, où vous êtes invité le cas échéant, à prendre part aux activités du village et où cueillette et découverte des us et coutumes de vos hôtes seront votre quotidien.
  • Code MDG58E
  • coup de coeur

Traverser des forêts de baobabs et observer lémuriens et crocodiles, c’est à Madagascar que nous le ferons. A travers la savane, les hauts plateaux et les lagons, ce voyage nous fera découvrir une nature d’une exceptionnelle diversité. Nous irons à la rencontre de nombreuses ethnies malgaches aux croyances ancestrales encore bien ancrées. Puis, c'est sur l'île de Sainte-Marie, “l’île jardin” que nous finirons notre voyage. Autrefois, particulièrement apprécié des pirates, c'est désormais le lieu privilégié des baleines à bosse qui viennent mettre bas de juillet à mi-septembre. C’est dans ce lieu propice à la détente et à la rêverie que nous passerons quelques jours. Lire la suite

L'itinéraire :

  1. J1 et J2Paris - Antananarivo – Antsirabe

    Vol de Paris à Antananarivo ( Arrivée J2). Accueil par notre guide à Tana à l’aéroport. En fonction de l'heure d'arrivée, nuit à l'hôtel ou départ vers le sud.

    Dès la sortie de Tana, les rizières et les villages caractéristiques des Hautes Terres dessinent le paysage. A Ambatolampy nous faisons une pause et allons découvrir le travail des fabricants de cocottes en aluminium, de celles que l’on retrouve dans tout Madagascar. Déjeuner pique-nique et continuation sur Antsirabe. (170 km +/- 3h) En fonction du timing, possibilité d'une petite visite de la ville en pousse-pousse, LE mode de locomotion des Antsirabéens.

    Dîner et nuit à l'hôtel. "SOA GUEST HOUSE" (ou équivalent).

    • Entre Antsirabe et Antananarivo - Madagascar
      Entre Antsirabe et Antananarivo - Madagascar © Michel Hans
    • Paysage des Hautes Terres sur la route nationale 7 - Madagascar
      Paysage des Hautes Terres sur la route nationale 7 - Madagascar © Christine Busset
      Hébérgement voyage
      • voyage Indonésie
        à l'hôtel
        > voir les photos Refermer
    • J3 Antsirabe – Miandrivazo - Descente de la Rivière Tsiribihina

      Départ tôt le matin d’Antsirabe. Route plein Ouest jusqu'à Miandrivazo. A partir d’ici nous avons 30 km de piste pour arriver jusqu'à l’embarcadère.

      Cette rivière, que nous descendrons pendant les trois prochains jours, draine un large bassin d’eau et atteint un kilomètre de largeur à certains endroits lors des pluies ! Accueil par notre équipage du chaland, qui nous accompagnera au cours des deux prochains jours. Ce petit bateau est le moyen idéal pour découvrir l’environnement. Surélevé, il permet de bien observer les alentours ; large, on peut s’y dégourdir les jambes de la proue à la poupe et du pont inférieur au pont supérieur ; abrité, il protège du soleil. Nous déjeunons à bord avant de commencer notre lente navigation, et prenons ensuite le temps d’aller à la rencontre des villageois vivant au bord de la rivière.

      Installation en camp sur les bancs de sable au bord de la rivière. installation du camp sur les bancs de sable au bord de la rivière. Apéro autour du feu de bois, dîner à bord.

      Durée de navigation : 3h à 4h. Vitesse moyenne : 15 à 20 km/h
      Transfert: 280 km +/- 5h.

      • Riviere de Tsiribihina - Région de Menabe - Madagascar
        Riviere de Tsiribihina - Région de Menabe - Madagascar © Michel Hans
      • Rivière de Tsiribihina - Région de Menabe - Madagascar
        Rivière de Tsiribihina - Région de Menabe - Madagascar © Michel Hans
        • sous tente
      • J4 Descente de la Rivière Tsiribihina

        La rivière est large et tranquille. La nourriture à bord est copieuse et de qualité.

        Tout au long de notre descente tranquille de la rivière, d’innombrables espèces d’oiseaux, de reptiles et de lémuriens peuvent être observer. L’ambiance étant calme et détendue, nous pouvons nous adonner au farniente, jouer aux cartes, lire, monter sur le toit pour bronzer… Nous débarquons cependant à de nombreuses reprises, afin de nous balader au sein d’un environnement sauvage et préservé : gorges, cascades, piscines naturelles propices à la baignade et plantations de tabac. Les repas sont préparés par notre équipage et pris à bord autour de la grande table ou sur les berges du fleuve.

        En fin d’après-midi, le rituel est immuable : nous débarquons sur un large banc de sable, l’apéritif est servi au bord de l’eau pendant que le cuisinier prépare le dîner. Le reste de l’équipe se charge d’allumer un feu de bois pour la soirée et d’installer le camp pour la nuit. Ici, il arrive que quelques curieux s’invitent à la soirée pour danser et chanter, parfois jouer de la musique !

        Durée de navigation : 4h à 5h. Vitesse moyenne : 15 à 20 km/h

        Riviere de Tsiribihina - Région de Menabe - Madagascar
        Riviere de Tsiribihina - Région de Menabe - Madagascar © Michel Hans
        • sous tente
      • J5 Rivière Tsiribihina - Bekopaka

        Nous poursuivons notre navigation pour cette dernière matinée. Pendant la descente des méandres de la Tsiribihina, où les forêts de baobabs et les petits villages se succèdent. Les occasions sont nombreuses de rencontrer et d’échanger avec les Malgaches vivant au bord de l’eau. De même, il arrive que les pêcheurs nous vendent leur pêche du jour pour le repas.

        Nous déjeunons à bord, puis débarquons pour retrouver nos chauffeurs. Une piste en mauvais état nous conduit vers le nord, pour rejoindre la rivière Manambolo. Nous arrivons en fin d’après-midi au village de Bekopaka après la traversée du bac. Nous arrivons en fin d’après midi pour s'installer dans notre hôtel pour 3 nuits.

        Nuit et dîner au Tanankoay (ou équivalent).
        Transfert; 100 km +/- 5h

        Rivière de Tsiribihina - Région de Menabe - Madagascar
        Rivière de Tsiribihina - Région de Menabe - Madagascar © Michel Hans
        • à l'hôtel
      • J6 Parc de Bemaraha « Les Petits Tsingy »

        Le matin, nous visitons les grottes de Manambolo en pirogue, c'est un passage incontournable quand on visite le fameux tsingy de Bemaraha et elle a donné à ce parc non seulement une atmosphère plus rafraîchissante, mais aussi plus d’aventure. Sa traversée dure environ une heure et demie avec la visite de la grotte. Elle abrite de petits animaux comme les chauves-souris, les poissons, les oiseaux… des tombeaux et des sépultures datant de l’époque des vazimba (les ancêtres) y sont encore présents. Déjeuner.

        L'après-midi, nous profitons d'une randonnée d'environ 2 heures pour découvrir les Petits Tsingy, ce site est des plus étonnants et cela nous permet de nous préparer pour la randonnée du lendemain dans les Grands Tsingy.

        Diner et nuit à l'hôtel de la veille.

        • à l'hôtel
      • J7 Parc de Bemaraha « Les Grands Tsingy »

        Journée de découverte à pied des les Grands Tsingy en compagnie de nos guides et porteurs. La Réserve des Tsingy du Bemaraha, un sanctuaire de la nature inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco, est le plus vaste site protégé de l’île (152.000 hectares - plus de 100 km de long sur 5 à 15 Km de large)

        Les TSINGY sont de véritables cathédrales de calcaire, ce réseau dense de failles, de crevasses et de blocs de calcaire sculptés en lames est l'un des paysages les plus spectaculaires de Madagascar. La formation de ce massif du jurassique moyen a débuté il y a 200 millions d'années, l’époque où la mer recouvrait encore cette région du Bemaraha. Puis cette immense plaque de coraux et de coquillages s'est soulevée. Exposée à l'air libre depuis 5 millions d'années, la pluie, avec son travail d'érosion a sculpté le reste.

        Parmi ces merveilles il y a 6 espèces de lémuriens, reptiles et 53 variétés d'oiseaux. C'est aussi l'habitat d'une des plus petites espèces de caméléon, le Brookesia Perarmata.
        La marche débute en forêt, où lémuriens et rats sauteurs nous accompagnent, et se poursuit jusqu’au pont suspendu et au point de vue de Ranotsara. Déjeuner pique en cours d'excursion. Descente dans une grotte, avant d’entamer la montée par les échelles, ponts suspendus et passerelles d’observation dominant les tsingys

        Diner et nuit à l'hôtel de la veille.

        Grands Tsingy - Parc naturel de Tsingy de Bemahara - Madagascar
        Grands Tsingy - Parc naturel de Tsingy de Bemahara - Madagascar © Michel Hans
        • à l'hôtel
      • J8 Bekopaka - Allée des Baobabs - Morondava

        Nous reprenons la route vers le sud pour retrouver la Tsiribihina. Traversée de la rivière avec le bac, puis route en direction de Morondava. Déjeuner dans un restaurant en cours de route. Visite de la fameuse allée des Baobabs, paysage emblématique de Madagascar.

        L'île rouge” compte sept espèces de “racines du ciel", comme les appellent les Malgaches, parmi les neuf existantes sur la planète. Zone protégée depuis 2007, l’allée des Baobabs regroupe des dizaines de spécimens du plus majestueux des baobabs, l’Andasonia grandidieri, formant ainsi une somptueuse haie végétale. Au pied de ces géants pouvant atteindre près de 30 mètres de haut, on se sent minuscule ! Il n’est pas rare de croiser quelques paysans dans des charrettes tirées par des zébus. En fin de journée, le soleil embrase le paysage, les couleurs sont spectaculaires… puis continuation vers Morondava et installation en hôtel.

        Transfert: 212 km, environ 8h de route
        Installation à l'hôtel Trecigogne (ou équivalent).

        Allée des Baobabs à Morondava - Région de Ménabé - Madagascar
        Allée des Baobabs à Morondava - Région de Ménabé - Madagascar © Michel Hans
        • à l'hôtel
      • J9 Morondava - Manja

        Aujourd’hui, nous partons pour une journée de transfert sur une piste de latérite à travers la savane arbustive et les petits villages sakalava,.

        Durant le parcours, nous traversons plusieurs passages à gué : des cours d’eau, la rivière « Lampolo » et « Antevamena », la rivière "Kabatomena". Déjeuner pique nique en cours de route, arrêts photo.
        L’aventure prend forme en franchissant cette barrière assez large, peu profonde, mais avec un fond de sable mouvant et où les véhicules peuvent s’enfoncer. Puis nous suivons la piste jusqu' au village de Manja. Arrivée en fin de journée. Ce village de 10 000 habitants a commencé son déclin à l’arrivée de la colonisation. C’est une petite bourgade multiethnique et animée. Elle est une plaque tournante de la filière Zébus de l’ouest malgache, ce qui lui confère un caractère très particulier : « un côté western » !

        Nuit et dîner en gite de brousse.
        Transfert: 179 km, 7h à 8h de piste environ avec les arrêts.

        • en gîte
      • J10 Manja - Lagon de Ifaty

        Nous reprenons la piste pour rejoindre le village d’Ifaty. Cette partie du pays étant très peu desservie, nos chauffeurs devront mettre en pratique tout leur savoir-faire. Aujourd’hui encore, de nombreuses rivières sont à traverser sans l’aide de pont ou de bac. Sauf pour la rivière Mangoky où nous prenons le bac à Bevoay. Nous pique-niquons en route. Encore quelques heures de route avant d'arriver au bord du lagon d'Ifaty. Installation dans des bungalows en bord de mer. La fin d’après-midi est libre afin de prendre un repos bien mérité et/ou se baigner dans le lagon.

        Dîner et nuit à "l’hôtel de la plage' ou équivalent (L’hôtel de La Plage propose des bungalows fondus dans le paysage, séparés uniquement de la mer par quelques mètres de plage de sable blanc.C’est un établissement qui nous propose de multiples activités dans un cadre idyllique. L’endroit est réputé pour la plongée et possède de magnifiques fonds sous-marins.)

        Transfert: 200 km, env.10h de piste.

        Ifaty - Madagascar
        Ifaty - Madagascar © Michel Hans
        • en bungalow
      • J11 Ifaty ( journée au bord du lagon)

        Journée libre au bord du lagon. Déjeuner libre. Ifaty est l'un des plus jolis lagon de Madagascar !
        Nous pouvons aller nous balader sur la plage, nous baigner,partir à la rencontre des villageois.

        L'hébergement propose également diverses activités (en option à payer sur place):

        - Pêche au gros
        - Sortie baleine
        - Randonnée en quad
        - Plongée sous marine
        - Kite surf ou planche à voile

        Dîner et nuit à "l’hôtel de la plage' ou équivalent

        • à l'hôtel
      • J12 Ifaty- Marché de Tuléar – visite des Tombeaux- Ranohira

        Tôt le matin, nous prenons la route pour Tuléar, nous nous arrêtons sur le marché pour quelques achats. Nous pouvons en profiter pour découvrir les petites échoppes et boutiques sur l'artère principale, puis nous reprenons la route. Pique-nique en route. Visite des étonnants tombeaux Mahafaly. Traversée d’Ilakaka, le village où la découverte d’un gisement de saphir a provoqué la ruée de plus de 100 000 personnes dans les années 2000. La fièvre est aujourd’hui retombée…

        Nous traversons les larges plaines hérissées de palmiers lataniers et de baobabs, et abordons le massif ruiniforme de l’Isalo. Arrivée à Ranohira, prise de contact avec les porteurs pour la randonnée dans le parc de l'Isalo.

        Dîner et nuit en bivouac aux abords du parc.
        Transfert: 270 km, environ 6h de route

        Marché à Tulear - Région d'Atsimo-Andrefana - Madagascar
        Marché à Tulear - Région d'Atsimo-Andrefana - Madagascar © Michel Hans
        • sous tente
      • J13 Randonnée dans le Parc National de l'Isalo

        Nous débutons notre première journée de marche à l'entrée du parc, au pied de la falaise. Au cours de notre randonnée, nous passons par les divers canyons et la forêt sèche, les paysages sont étonnants. La végétation endémique se compose entre autres d’Aloès, d’Euphorbes, de Pachypodiums et de Kalanchoe. D’autre part, nous aurons peut être rendez-vous avec nos premiers lémuriens : le Maki (lémur catta) et le Sifaka (propithèque de Verreaux) peuplent la forêt sèche au pied de la grande falaise, nos pisteurs seront d’une aide précieuse pour les débusquer. Pause pique nique à l'ombre à l’intérieur du parc.

        L'après-midi nous allons jusqu’à la piscine naturelle, en passant par la cascade des Nymphes et la piscine noire à ses pieds pour nous rafraîchir à l'intérieur des canyons.

        Ce massif est qualifié de ruiniforme. Au vu de ses arêtes et aiguilles de grès, de ses canyons profonds et grands plateaux, cela paraît évident ! Le parc national de l’Isalo, le plus populaire de Madagascar, mérite largement une journée de visite.

        Installation du bivouac au pied de la falaise et dîner à la belle étoile avec notre équipe.

        Parc national de l'Isalo - Région d'Ihorombe - Madagascar
        Parc national de l'Isalo - Région d'Ihorombe - Madagascar © Michel Hans
        • en bivouac
        • 5,5 heures
        • 250 m
        • 250 m
      • J14 Randonnée dans le Parc National de l'Isalo

        Levée et petit déjeuner dans ce décor majestueux. Un fois que tout le monde est prêt, nous rejoignons la piscine naturelle en traversant une partie du massif. Nous marchons au cœur de cet univers minéral. Arrivée à la piscine pour le déjeuner pique-nique. Après-midi de détente dans la forêt de tapia. Nous retrouvons nos véhicules à la sortie du massif et nous rendons à l'hôtel.

        Dîner et nuit à l'hôtel ISALO RANCH. (ou équivalent)

        Hébérgement voyage
        • voyage Indonésie
          à l'hôtel
          > voir les photos Refermer
        • 4 heures
      • J15 Ranohira – Ambalavao- Fianarantsoa

        Départ de Ranohira vers le Nord. Traversée du plateau de l'Horombe. puis, nous longeons le massif de l’Andringitra dont nous voyons les crêtes vers le sud. Ici, le paysage change totalement.

        Nous déjeunons dans un restaurant local, puis poursuivons jusqu'à Ambalavao. Nous visitons la fabrique artisanale de papier Antemoro, qui utilise encore aujourd’hui un procédé séculaire de fabrication de papier à base d’écorce de mûrier Avoha, introduit à Madagascar au XVe siècle par les premiers migrants arabes pour retranscrire le Coran.

        Continuation vers Fianarantsoa. et installation à l’hôtel. "LA RIZIERE" (ou équivalent).
        Transfert: 290 km, environ 6 h.

        • Entre Isalo et Fianarantsoa - Madagascar
          Entre Isalo et Fianarantsoa - Madagascar © Maxime Leclercq
        • Fabrique de papier à Ambalavao - Madagascar
          Fabrique de papier à Ambalavao - Madagascar © Aurelie Turbiez
          • à l'hôtel
        • J16 Fianarantsoa – Ambositra - Antsirabe ( Hautes terres)

          A travers les hauts-plateaux du pays Betsileo, aux villages typiques et animés, parmi collines et rizières, route pour Ambositra où nous visitons les magasins de sculptures sur bois des artisans Zafimaniry. Nous allons chiner dans les boutiques des artisans Zafimaniry, à la recherche de la pièce de bois sculptée ou du carré de marqueterie si finement ouvragé. Nous prenons le temps de flâner, avant de nous installer pour le déjeuner dans un restaurant sur place.

          Continuation pour Antsirabe. Les paysages deviennent de plus en plus verdoyants et les cultures en terrasse font leur apparition petit à petit. En fonction de l'heure d'arrivée, nous pouvons aller nous balader à Antsirabe ou faire une balade dans les hautes terres pour admirer les cultures en terrasses avec les belles lumières du soir.

          Dîner et nuit au SOA GUEST HOUSE (ou équivalent)
          Transfert: 230 km, environ 5h

          • Antsirabe - Hautes Terres centrales - Madagascar
            Antsirabe - Hautes Terres centrales - Madagascar © Danielle Ghostine
          • Village Zafimaniry - Madagascar
            Village Zafimaniry - Madagascar © Tommy Girard
            Hébérgement voyage
            • voyage Indonésie
              à l'hôtel
              > voir les photos Refermer
          • J17 Antsirabe- Antananarivo

            Petit déjeuner à l’hôtel. En fonction des horaires des vols, balade possible dans les rizières, puis route pour Tana. En longeant le massif de l'Ankaratra. Nous pourrons observer les paysages typiques des hauts plateaux : rizières, collines, forêts d'eucalyptus et de sapins.

            Nous faisons une petite halte au marché artisanal pour quelques achats.

            Transfert et installation à l'hôtel à Antananarivo. Dîner et nuit à l’hôtel.

            Transfert: 170 km, env. 3h.

            Plage de l'île Sainte Marie - Madagascar
            Plage de l'île Sainte Marie - Madagascar © Pierre-Yves Babelon/fotolia.com
            • à l'hôtel
          • J18 à J20Séjour libre à Sainte Marie

            Le matin, transfert à l'aéroport à Antananarivo où nous prenons le vol pour Sainte Marie (1h). Nous somme accueillis par le personnel de l’hôtel à l’aéroport de Sainte Marie.

            Nous voici dans l’un de ces petits paradis comme l’Océan Indien sait en cacher. Sainte Marie est un endroit calme et tranquille, avec bien sûr du sable blanc et des cocotiers.

            Déjeuner libre soit au restaurant à Tana, soit à Ste Marie selon le vol.Ces journées sont libres, les activités sont à notre convenance. Pour information le meilleur moyen pour se balader dans Ste Marie reste le vélo. Nous pouvons louer des VTT pour aller vers la côte est, visiter le cimetière des pirates et pédaler le long de la mer bordée de villages de pêcheurs.

            Déjeuner libre.

            Nous pouvons nous rendre jusqu’à l’Île aux Nattes à l’extrême sud de Ste Marie. Après la traversée du canal, nous débarquons pour visiter le phare Blevec en parcourant les petits sentiers qui serpentent le long des côtes et où l'on peut profiter des plages et se restaurer sur place. Du toit en terrasse de la maison blanche, nous aurons une vision à 360° sur le lagon, c'est juste magnifique ! Nous pouvons aussi partir à pieds de l'hôtel en logeant le lagon vers le sud. A notre arrivée, les piroguiers nous propose leur service pour nous traverser.

            Possibilité également de faire une sortie en mer pour une plongée bouteille ou apnée vers la barrière de corail dans ce lagon aux eaux transparentes (environ 45 € par personne).

            L’activité incontournable à Ste Marie durant les mois de juillet à mi-septembre est assurément une rencontre avec les baleines à bosse.

            Petit déjeuner puis embarquement sur le bateau qui nous transfère au lieu adéquat pour voir les baleines et leurs petits. Ces mammifères géants migrent depuis l’Antarctique et viennent se reproduire et mettre bas dans les eaux de l’Île Sainte-Marie chaque hiver : juste pour le climat que les femelles sentent idéales pour éduquer leurs bébés. Elles repartent quand elles constatent que leurs petits sont prêts à supporter le froid austral. Spectacle fascinant quand elles sautent hors de l’eau en jouant avec leurs petits. Elles mesurent jusqu’à 18 mètres de long, pèsent jusqu’à 30 tonnes et se nourrissent d’algues marines.

            Retour à l’hôtel vers la fin de la matinée et reste de l’après midi libre (environ 60 € par personne la ½ journée).

            Une matinée ou journée de farniente est également tout à fait envisageable, le décor, la chaleur et l’ambiance s’y prêtent à merveille. Des massages sont également possibles sur place ou encore des sorties en Kayak.

            Dîners et nuits à l’hôtel Samaria Lodge (ou équivalent).





            • Ile Sainte Marie - Région d'Analanjirofo - Madagascar
              Ile Sainte Marie - Région d'Analanjirofo - Madagascar © Michel Hans
            • Ile Sainte-Marie - Madagascar
              Ile Sainte-Marie - Madagascar © Michel HANS
            • Ile Sainte Marie - Région d'Analanjirofo - Madagascar
              Ile Sainte Marie - Région d'Analanjirofo - Madagascar © Michel Hans
            • Ile Sainte Marie - Région d'Analanjirofo - Madagascar
              Ile Sainte Marie - Région d'Analanjirofo - Madagascar © Michel Hans
            • Ile Sainte Marie - Région d'Analanjirofo - Madagascar
              Ile Sainte Marie - Région d'Analanjirofo - Madagascar © Michel Hans
              • à l'hôtel
            • J21 et J22Sainte-Marie- Antananarivo- Paris

              Dernier plongeon dans les eaux turquoise du lagon et un bon petit déjeuner. Le personnel de l’hôtel se charge du transfert à l’aéroport, vol pour Antananarivo (1h).

              Selon l’horaire du vol, déjeuner libre soit au restaurant à Sainte Marie, soit au restaurant à Antananarivo. Si le temps le permet, nous faisons une petite halte au marché artisanal pour quelques achats.

              Diner libre et transfert à l'aéroport de Antananarivo.

              Vol pour paris en soirée, arrivée à Paris le J22.

              • à bord
            • N.B. :

              Votre guide peut être amené à modifier l'itinéraire en raison de contraintes d'organisation (transport et hébergement notamment), des conditions météorologiques, du niveau des participants, ou de toute autre cause relative à la sécurité du groupe.

            • Activités optionnelles

              A Ifaty, le lagon est à votre disposition et différentes activités sont proposés à des tarifs raisonnables par les différents hébergeurs telles que des excursions en bateau à moteur, des spots de plongées « bouteille », etc… Vous pourrez également facilement louer masque, tuba, palme, etc .

            Dates
            Prix TTC*
            adulte
            Départ
            S'inscrire
            Poser une option
            Dates
            du sam. 09/11/2019
            au sam. 30/11/2019
            Prix TTC* adulte
            3349 € Il ne reste que 3 places à ce prix. Le prochain prix devrait être de 3399 €.
            A ce jour nous prévoyons que le prix du voyage continue à augmenter jusqu'à atteindre 3499 € pour les derniers inscrits. N'attendez pas.
            Départ
            Dès 4 inscrits
            S'inscrire Poser une option
            Je réserve
            Dates
            du sam. 11/07/2020
            au sam. 01/08/2020
            Prix TTC* adulte
            3899 € Il ne reste que 3 places à ce prix. Le prochain prix devrait être de 3949 €.
            A ce jour nous prévoyons que le prix du voyage continue à augmenter jusqu'à atteindre 4049 € pour les derniers inscrits. N'attendez pas.
            Départ
            probable Dès 4 inscrits
            S'inscrire Poser une option
            Je réserve
            Dates
            du sam. 01/08/2020
            au sam. 22/08/2020
            Prix TTC* adulte
            3899 € Il ne reste que 3 places à ce prix. Le prochain prix devrait être de 3949 €.
            A ce jour nous prévoyons que le prix du voyage continue à augmenter jusqu'à atteindre 4049 € pour les derniers inscrits. N'attendez pas.
            Départ
            probable Dès 4 inscrits
            S'inscrire Poser une option
            Je réserve
            Dates
            du sam. 22/08/2020
            au sam. 12/09/2020
            Prix TTC* adulte
            3299 € Il ne reste que 3 places à ce prix. Le prochain prix devrait être de 3349 €.
            A ce jour nous prévoyons que le prix du voyage continue à augmenter jusqu'à atteindre 3449 € pour les derniers inscrits. N'attendez pas.
            Départ
            probable Dès 4 inscrits
            S'inscrire Poser une option
            Je réserve
            Dates
            du sam. 19/09/2020
            au sam. 10/10/2020
            Prix TTC* adulte
            3549 € Il ne reste que 3 places à ce prix. Le prochain prix devrait être de 3599 €.
            A ce jour nous prévoyons que le prix du voyage continue à augmenter jusqu'à atteindre 3749 € pour les derniers inscrits. N'attendez pas.
            Départ
            Dès 4 inscrits
            S'inscrire Poser une option
            Je réserve
            Dates
            du sam. 17/10/2020
            au sam. 07/11/2020
            Prix TTC* adulte
            3649 € Il ne reste que 3 places à ce prix. Le prochain prix devrait être de 3699 €.
            A ce jour nous prévoyons que le prix du voyage continue à augmenter jusqu'à atteindre 3799 € pour les derniers inscrits. N'attendez pas.
            Départ
            probable Dès 4 inscrits
            S'inscrire Poser une option
            Je réserve
            Dates
            du sam. 07/11/2020
            au sam. 28/11/2020
            Prix TTC* adulte
            3449 € Il ne reste que 3 places à ce prix. Le prochain prix devrait être de 3499 €.
            A ce jour nous prévoyons que le prix du voyage continue à augmenter jusqu'à atteindre 3599 € pour les derniers inscrits. N'attendez pas.
            Départ
            Dès 4 inscrits
            S'inscrire Poser une option
            Je réserve

            * les prix indiqués ne sont valables que pour certaines classes de réservation sur les compagnies aériennes qui desservent cette destination. Ils sont donc susceptibles d'être modifiés en cas d'indisponibilité de places dans ces classes au moment de la réservation

            Tout savoir sur les dates de départ

            Départ confirmé

            Le nombre minimum de voyageurs inscrits a été atteint ou le sera avec votre inscription.

            Départ probable

            D’après nos prévisions, le nombre minimum de voyageurs inscrits devrait être atteint.

            Dernières places à ce prix

            En général, nos prix augmentent à mesure que le départ approche. N'attendez pas !

            Qui est inscrit ?

            Découvrez en toute transparence la composition du groupe (nombre d'inscrits actuels et estimation du nombre final, sexe de chaque participant, personnes inscrites ensemble).

            Pour être averti(e) de la mise en place d'une nouvelle date de départ, créez-vous une alerte !

            M'alerter si le voyage est programmé entre le

            et le

            Le prix comprend :

              . Les vols internationaux Paris-Antananarivo, en classe économique
              . Les vols intérieurs Sainte Marie - Antananarivo
              . Les transferts depuis et vers l'aéroport d'arrivée
              . Les taxes aériennes
              . L’encadrement par un guide-accompagnateur local francophone (à l'exception des journées indiquées comme libres dans le programme)
              . Le véhicule et les transferts inclus au programme
              . Les services de chauffeurs, d'un cuisinier, de porteurs
              . Le transport (de vous et des bagages) inclus au programme
              . L’hébergement en chambre (ou tente) double, ou plus rarement triple
              . Le matériel de camping (tente, matelas de sol, vaisselle et matériel de cuisine)
              . Les petits-déjeuners, déjeuners et dîners (à l'exception de ceux indiqués comme libres dans le programme)
              . Les visites, les entrées de sites ou parcs et les activités indiquées dans le programme (et non optionnelles ou effectuées durant les temps libres)

              Et en bonus chez Nomade Aventure, pas de frais de dossier !

            Le prix ne comprend pas :

              . Les frais de visa (sur place)
              . Le supplément départ de province (sur demande)
              . Le supplément hébergement chambre individuelle (sur demande)
              . Les visites et activités indiquées comme optionnelles ou effectuées lors des temps libres
              . Les repas indiqués comme libres dans le programme ( déjeuners à Sainte Marie et Ifaty)
              . Les boissons, les dépenses personnelles et éventuels pourboires (voir rubrique "Pourboires").
              . L’assurance facultative annulation et/ou rapatriement (voir rubrique « Assurances »)

            Prix sans aérien

            Prix du voyage sans transfert aérien : à partir de 2604€

            1 • Détails du voyage

            Niveau physique et préparation

            Ce séjour est d'un niveau tranquille avec des balades de 3 à 5h

            Ce voyage de découverte et de randonnées faciles remporte un tel succès depuis si longtemps qu’il est devenu notre « Best of » Mada. : il allie découverte de lieux réellement variés, et souvent insolites, randonnées et contact avec la population.

            Le niveau est facile, excepté pour la découverte des Tsingys qui nécessite une bonne condition physique. Bien que ce voyage qualifie de tranquille parce que d’un niveau de marche facile il a des côtés fatigants : En effet vous constaterez que certaines étapes sont longues parce qu’elles ont lieux sur des pistes difficiles ; il y a également quelques passages a gué qui ralentissent l’expédition. Le nombre de nuits sous tente successives est incontournable de par le côté « isolé » de certains lieux visités ; Bien qu’il y ait des tables et sièges pliants, l’inconfort ou, la rusticité est de mise sur la première partie du voyage.

            La randonnée dans le Parc National de l'Isalo ne présente aucune difficulté particulière et peut être abordée par tous. Cependant, de bonnes chaussures de marche sont conseillées. Visite du Parc National de Bemaraha : les Tsingy sont des zones escarpées rendant parfois la marche assez malaisée : passages exigus, échelles à grimper.

            Les temps de marche et de randonnée sont donnés à titre indicatif et sont non contractuels. Ils peuvent évoluer en fonction de la condition physique du groupe ou des conditions météo.

            On sera combien ?

            De 4 à 14 personnes (exceptionnellement 15 si les derniers s'inscrivent à 2).

            On dort où ?

            L’hébergement à lieu en hôtels, bungalows, lodges simples et confortables (en chambre double ou twin) ou, sous tente lors des bivouacs. Dans ce cas, il est fourni des tentes de type igloo 2/3 places pour 2 personnes, des matelas mousse et, une tente mess, tout le matériel de cuisine et d’intendance.

            La liste des hôtels est indicative mais non contractuelle. Il est évident que vu la pénurie de structures d’hébergements dans certains lieux, en haute saison ou, en cas d’inscription tardive, leur réservation peut s’avérer difficile et faire l’objet de modification.

            Propreté : Ces hébergements sont de confort modeste mais propres et sympathiques, en occupation double. L’hébergement en camping s’accompagne de tables, chaises et éclairage général du camp. La plupart des campings utilisés ont des douches, ainsi que des toilettes. Vous pourrez également recharger vos batteries régulièrement dans les campings, hôtels.

            Les endroits de bivouac sont choisis en général pour la beauté du site et nous vous demandons de nous aider à les garder intacts. Ne rien laisser derrière vous: utilisez les sacs poubelles pour vous débarrasser de vos ordures. Nous brûlons tout ce qui peut l'être une fois que nous sommes prêts à lever le camp et emportons le reste (conserves): nous ne laissons donc aucun déchet sur place. Pas de WC dans la nature, alors merci de brûler vos papiers (d'où la nécessité d'un briquet). Les fumeurs sont priés de brûler les mégots dans le feu.

            - A Sainte Marie*, vous logerez à l'hôtel "Samaria Lodge" (ou équivalent).

            Le Nord de l’île Sainte Marie regorge de mille et une merveilles: cascades, mangroves, plages immenses et immaculées, lagons limpides et calmes, côtes aux vents frappées par les flots agités du grand large, petites criques ponctuées de roches basaltiques, piscines naturelles…Le Lodge est idéalement implanté en plein cœur de ce « Nord Sauvage », près du village d’Andranomadio (le lieu où l’eau est belle). Lodge de charme à taille humaine, alliant tradition Malagasy, style contemporain et offrant un cadre voué au repos et au bien-être. Le Samaria est aussi le point de départ idéal pour découvrir la beauté exceptionnellement variée de l’île Sainte Marie et entrer en contact avec un autre monde : les traditions et la vie du peuple Anténosy, avec en toile de fond des paysages époustouflants et la passionnante histoire de la Piraterie … Entre farniente, massages, journées d’excursions et découverte, en mer et sur terre, un cocktail idéal pour un séjour inoubliable !

            * Si vous souhaitez logez dans un hôtel de catégorie supérieur à Sainte Marie, nous vous proposons l'hôtel "Princesse Bora Lodge" (ou équivalent). Sous réserve de disponibilité et moyennant un surplus de 205€. (Supplément single sur demande de +28€).

            Princesse Bora Lodge & Spa est une destination écotouristique, chaleureuse et de taille humaine. Un lodge charmant alliant luxe et nature sauvage dans un environnement typiquement tropical. Situé sur l'île Sainte-Marie, à l'est de Madagascar, dans une vaste cocoteraie au bord du lagon, il comprend une piscine à débordement, plage de sable, cave à vin et un Spa.

            En 2017, le restaurant a été entièrement remodelé, il se divise aujourd'hui en trois bars : le Quintana bar la pirogue pour le midi, lieu sympa et convivial ; l'India Papa Bar ou " sunset bar " au bout du ponton en bois et le restaurant principal qui sert des grillades et pizzas au four. Des plats végétariens sont également affichés tous les jours au menu, issus du potager et des plantations de l'hôtel qui fonctionne en autosuffisance. Une rhumerie est également présente, en hommage à Napoléon, créateur des premières rhumeries de Madagascar.

            Différentes activités s'offre à vous : kayaks, masques et tubas à disposition, location de quads, de motos ou scooters, sorties baleines (avec toutes les infos possibles), tour de l'île en 4x4, survol de l'île en petit avion privé... et un excellent centre de plongée sur place. Possibilité d'organiser des célébrations ou des demande en mariage sur pirogue, sur ou sous l'eau, en costumes (...).


            La répartition des chambres (ou tentes) est effectuée selon la logique suivante : couple ensemble, homme avec homme et femme avec femme.

            Dans le cas d’un nombre impair (3-5-7-9-11-13-15) de participants, ou pair (2-4-6-8-10-12-14) mais que la répartition détermine qu’il reste une personne seule :
            Si c’est une dame seule, celle-ci partagera sa chambre avec 2 autres femmes.
            Si c’est un homme seul, celui-ci partagera sa chambre avec 2 autres hommes.
            Si cette configuration n’est pas possible, une chambre individuelle sera proposé (exemple : si le reste du groupe n’est composé que de couple)

            A table !

            La pension complète pendant tout le circuit, sauf certains repas mentionnés comme libres dans le jour par jour.

            • Jour de bivouac : repas préparés par le guide-cuisinier à base de produits locaux
            • Autres jours : pris soit dans de petits restaurants locaux (les « Hotely ») soit chez l’hébergeur.

            La variété et la qualité sont garantis lors des voyages à Madagascar !

            Eau :

            Nos véhicules seront équipés de grands bidons contenant de l'eau traité avec du micro pure forte de marque KATADYN. Test de l'eau traitée, effectuée et validée sur place par l'institut pasteur. Il faudra donc prévoir deux gourdes de 1,5 par personne.
            Il est indispensable de boire régulièrement (moyenne de 3 à 4 litres par jour) pour éviter la déshydratation.
            Les boissons autres que l'eau traitée ne sont pas incluses, il est possible de se procurer régulièrement des boissons en cours route, dans de petits magasins locaux à des prix raisonnables.

            La toilette (et les toilettes)

            Pour se laver, les cours d'eau à proximité des lieux de bivouac serviront de salle de bain naturelle. Il est impératif d'utiliser du savon de Marseille ou des savons/shampoing, mousse à raser biologiques

            Suivez le guide !

            Nos guides, chauffeurs et cuisiniers malgaches sont francophones et connaissent parfaitement les régions visitées.

            Un pro à vos côtés

            Selon le nombre de participants, le guide peut être assisté d’un cuisinier ou, assurer lui-même la préparation des repas en bivouac. Des porteurs participent également à la réalisation de votre voyage. Le guide est responsable du bon déroulement du voyage et de la sécurité du groupe.

            Les consignes qu’il donne chaque jour ou, les remarques qu’il peut éventuellement faire à un ou plusieurs participants doivent donc être respectées à la lettre. Il est seul habilité, en fonction des événements (aléas météorologiques, politiques ou autres), à pouvoir modifier le programme initialement défini (itinéraire, moyen de transport, longueur des étapes, déroulement, etc. …), sans avoir à justifier, ni à négocier ses décisions.

            Les voyages proposés s’effectuent en groupe. Il doit être évident pour chacun que l’intérêt du groupe sera préservé au détriment de l’intérêt d’un individu.

            On se déplace comment sur place ?

            • En véhicule 4x4

            Madagascar est un grand pays aux paysages et intérêts très variés, mais cela nécessite parfois de longues heures de route et de pistes, surtout sur la partie Ouest où les heures de route peuvent frôler les 10h, mais les paysages sont magnifiques et se dévoilent au fil de la route.

            Sur le reste du voyages, certaines étapes se feront en bateau, pirogue et à pied.

            Vos bagages voyagent aussi...

            Vos bagages vous suivent et seront acheminés par véhicule.

            Volez en bonne compagnie !

            Informations sur les compagnies aériennes et plans de vol

            Compagnies: nous privilégions les compagnies Ethipian Airlines (via Addis Abeba) ou Air Australe ( via La Réunion ou Mayotte) ou Air Madagascar, en cas d’indisponibilité, nous étudierons les possibilités avec les compagnies suivantes: Air France ou Turkish airlines.

            Horaires d'avions, pré et post acheminement :

            Ces horaires sont fournis à titre indicatif uniquement, nous déclinons toute responsabilité en ce qui concerne les modifications de ces horaires, donc il ne faut pas se baser sur ceux-ci afin d’effectuer vos réservations définitives de trains ou autres transports.

            Attention ! Pour vos pré et post acheminement, nous vous recommandons de prévoir une connexion avec un minimum de sécurité, de réserver des titres de transport modifiables, voir même remboursables, afin d’éviter le risque éventuel de leur perte financière. Vous allez peut-être décider de profiter des « tarifs Découverte » de la SNCF ou de vols intérieurs à bas prix. Attention, ce type de billet est non-remboursable ! Sachez que d’autres alternatives existent : billet de congé annuel (25% moins cher), et autres formules avec réductions sans risques.

            Quelques sites utiles :

            www.adp.fr
            Le site officiel d'ADP (Aéroports de Paris). ADP gère l'aéroport d'Orly, de Roissy-CDG (Charle de Gaulle). Vous pourez y trouver vos horaires d’avion mis à jour avant votre départ. Par téléphone..oubliez..c’est un conseil!

            Important :

            Face aux officiers de polices, douaniers ou autres forces de l'ordre, veillez à toujours adopter une attitude courtoise, soyez poli et patient. Une attitude "arrogante" ne débouchera que sur des problèmes pour vous et l'ensemble du groupe.

            Pour passer les frontières, optez pour une tenue correcte et décente (pas de pieds nus, pas de torse nu, pas de décolletés provocants, pas de chapeaux ou lunettes de soleil).

            On se donne RDV où ?

            Pour les voyageurs prenant leurs vols internationaux avec Nomade, l’accueil par votre guide accompagnateur ou le transfériste se fera à l’aéroport après le passage des douanes. Il disposera soit d’un panneau avec vos Noms, soit une pancarte Nomade aventure.

            A votre arrivée, on vous demandera, au passage de la douane, votre lieu d’hébergement ou votre adresse locale, à cette question précisez les coordonnées de notre correspondant local :
            Soa Guest House
            Vatofotsy - Mahafaly, Antsirabe 110, Madagascar

            NB : Si vous n’êtes pas en règle avec les formalités de police, douane et santé du pays concerné le jour du départ, vous perdrez la totalité du prix du voyage, cette cause d’annulation n’étant pas garantie par les assurances. Les informations figurant dans notre brochure et sur notre site Internet ne sont données qu’à titre indicatif.

            Esprit du voyage

            Votre participation à la vie de bivouac sera apprécié. Les chauffeurs chargent et déchargent les voitures mais vous devez prendre vos sacs et matelas et les ramener près des voitures le lendemain matin. Vous montez et démontez vous-mêmes vos tentes. Pour le bois et en général, il y a toujours quelqu'un qui adore s'occuper du feu. Pour les repas, le cuisinier s'en occupe ; votre aide est toujours la bienvenue.

            2 • Budget

            Le prix comprend :

            . Les vols internationaux Paris-Antananarivo, en classe économique
            . Les vols intérieurs Sainte Marie - Antananarivo
            . Les transferts depuis et vers l'aéroport d'arrivée
            . Les taxes aériennes
            . L’encadrement par un guide-accompagnateur local francophone (à l'exception des journées indiquées comme libres dans le programme)
            . Le véhicule et les transferts inclus au programme
            . Les services de chauffeurs, d'un cuisinier, de porteurs
            . Le transport (de vous et des bagages) inclus au programme
            . L’hébergement en chambre (ou tente) double, ou plus rarement triple
            . Le matériel de camping (tente, matelas de sol, vaisselle et matériel de cuisine)
            . Les petits-déjeuners, déjeuners et dîners (à l'exception de ceux indiqués comme libres dans le programme)
            . Les visites, les entrées de sites ou parcs et les activités indiquées dans le programme (et non optionnelles ou effectuées durant les temps libres)

            Et en bonus chez Nomade Aventure, pas de frais de dossier !

            Le prix ne comprend pas :

            . Les frais de visa (sur place)
            . Le supplément départ de province (sur demande)
            . Le supplément hébergement chambre individuelle (sur demande)
            . Les visites et activités indiquées comme optionnelles ou effectuées lors des temps libres
            . Les repas indiqués comme libres dans le programme ( déjeuners à Sainte Marie et Ifaty)
            . Les boissons, les dépenses personnelles et éventuels pourboires (voir rubrique "Pourboires").
            . L’assurance facultative annulation et/ou rapatriement (voir rubrique « Assurances »)

            Prix sans aérien

            Prix du voyage sans transfert aérien : à partir de 2604€

            Frais d’annulation

            Si vous êtes dans l’obligation d’annuler votre voyage avant son commencement (date de départ), vous devez en informer dès que possible NOMADE AVENTURE et l’assureur par tout moyen écrit permettant d’obtenir un accusé de réception. C’est la date d’émission de l’écrit qui sera retenue comme date d’annulation pour facturer les frais d’annulation selon le barème ci-dessous :

            Plus de 60 jours avant la date de départ : 15% du prix total* du voyage
            De 60 à 31 jours avant la date de départ : 28% du prix total* du voyage
            De 30 à 14 jours avant la date de départ : 36% du prix total* du voyage
            De 13 à 7 jours avant la date de départ : 54% du prix total* du voyage
            A moins de 7 jours de la date de départ : 66% du prix total* du voyage
            (*)Voir "total général (assurances incluses)" dans la rubrique "PRIX" du bulletin d'inscription.
            Pour plus de détails sur les conditions et frais d'annulation, annulation/résolution par certains participants et maintien du voyage pour les autres, consultez les articles 6, 6.1 et 6.2 dans les conditions de vente.

            Activités optionnelles

            A Ifaty, le lagon est à votre disposition et différentes activités sont proposés à des tarifs raisonnables par les différents hébergeurs telles que des excursions en bateau à moteur, des spots de plongées « bouteille », etc… Vous pourrez également facilement louer masque, tuba, palme, etc .

            Budget sur place

            La devise en vigueur à Madagascar est l'Ariary (MGA)

            Le change de l'euro à l'ariary se fait facilement sur place. Lorsque vous faites du change, profitez-en pour demander des petites coupures (les vendeurs n'ont jamais la monnaie, vous le savez bien...), et refusez les billets trop abîmés qui pourraient vous être refusés sur place.

            Des guichets automatiques sont disponibles dans les villes, pour Visa et Mastercard. Pour retirer de l'argent avec votre carte dans les banques de villes moins importantes, il vous faudra d'abord vous présenter à l'accueil (Enquiries) afin que l'opératrice demande l'autorisation au bureau central. Cela peut être très long (jusqu'à 2 heures d'attente si par malheur le système informatique ne fonctionne pas très bien) donc, à éviter !

            1 € = 4007 MGA (taux au 29/01/2018)

            Budget sur place :

            Vos dépenses vont dépendre des souvenirs que vous ramenez mais également de votre consommation éventuelle d'eau minérale en bouteille ou boissons non inclues au programme mais également de votre générosité en terme de pourboires (voir l'onglet "pourboires").

            Cependant, nous estimons qu’environ 230€ à 250€ par participant devrait être suffisant.

            Pourboires

            Les pourboires ne sont jamais compris dans la note finale. Cependant leur usage est une institution nationale relevant davantage d'une marque traditionnelle de satisfaction que d'une aumône.
            Ces petites gratifications sont très appréciées des équipes locales évoluant dans un pays où le niveau de vie est très bas. Cependant, le pourboire doit être accordé en fonction de votre niveau de satisfaction et selon les petites attentions que vous avez reçues pendant votre séjour.

            L'usage veut que le pourboire soit de :
            • 5 à 10% de la note dans les restaurants, bars....
            • 0.5 à 1$ pour les petits services (porteurs, laveurs de voiture...)

            N'oubliez pas les équipes et chauffeurs complémentaires (qui interviennent en cours de circuit) vous quittant avant votre retour sur la capitale (vous pouvez prendre les informations et des conseils auprès de votre guide principal).

            Nous vous conseillons au cours du circuit de créer une caisse commune avec les autres participants pour distribuer les pourboires et acheter les boissons non inclues et/ou des bouteilles d'eau minérale en cours de circuit.

            Pour l’ensemble du groupe ( et non par personne), il est recommandé les montants suivants :
            - Un guide accompagnateur ou guide chauffeur : jusqu'à 20 euros par jour par guide
            - Un chauffeur : environ 10 euros par jour par chauffeur
            - Un guide local dans les parcs : 5 euros par jour / guide local

            3 • Assurances

            Pourquoi souscrire une assurance ?

          • Parce qu’on ne sait jamais ce qui peut vous arriver avant votre voyage, ou pendant !
            Malgré tous nos talents, nous ne savons pas encore prédire l’avenir…
          • Parce qu’on viendra vous chercher même à Bab el-Oued !
            Où que vous soyez, au fin fond de la Pampa, perdu dans les steppes ou perché sur un iceberg, notre assureur viendra vous chercher en cas de problème ! Bon, sauf sur la Lune, qu’on refuse toujours d’ajouter au contrat puisque notre fusée à propulsion d’idées ne serait pas aux normes européennes, bref…
          • Parce qu’on assure !
            Même si vous avez une carte bancaire qui assure, nous vous conseillons de vous renseigner pour connaître précisément les clauses de votre contrat ! Vous verrez que les plafonds de dédommagement et les garanties de notre assurance sont généralement plus avantageux que ceux proposés par des assurances classiques.

            Pendant le voyage : comment ça marche en cas de pépin ?
            Le bon réflexe : appelez ! Dès la survenue du problème, et avant d’engager quelque frais que ce soit, appelez Mutuaide Assistance (01 45 16 43 19) ou demandez à l’équipe locale de vous assister. Le plateau d’assistance est disponible 24h/24 et 7 jours/ 7.

            Etes-vous bien certain de ne pas vouloir souscrire une assurance voyage ?
            Pour le savoir, posez-vous les bonnes questions :
          • vos garanties couvrent-elles l’ensemble des participants de ce séjour ?
          • en cas de voyage interrompu, vos garanties proposent-elles un séjour de compensation ?
          • vos garanties assurent-elles le remboursement des frais médicaux à l’étranger jusqu’à 200.000€ par personne ?

            Pour décider en toute connaissance de cause, comparez :


            Un conseil : choisissez la tranquillité au meilleur prix

            Si vous réglez votre séjour avec une Visa Premier, Infinite ou Mastercard Gold, Platinum, souscrivez l’Assurance Tranquillité CB.
            Vous complèterez et renforcerez les garanties de l’assurance de votre carte bancaire. C’est la certitude de profiter d’une couverture optimale au meilleur prix !

            Last but not least…
            En souscrivant une assurance avec Nomade, vous profitez de l’aide de notre Service Relation Client pour accomplir vos démarches auprès de l’assureur. Vous mettez ainsi toutes les chances de votre côté pour bénéficier des garanties souscrites dans les meilleurs délais et en toute tranquillité. Si vous optez pour une assurance de carte bancaire, vous assurez vous-même les démarches et, un bon conseil, armez-vous de patience… !

            Souhaitez-vous souscrire une assurance voyage avec Nomade ?
          • Quel contrat choisir ?

          • Vous voulez dormir sur vos deux oreilles avant et pendant le voyage : choisissez le contrat Tranquillité (3,80% du prix de votre voyage)
            Vous bénéficiez d’une protection complète en cas d’annulation liée à un problème médical touchant votre personne ou vos proches, mais également si vous annulez votre séjour à cause d’un événement empêchant la réalisation du voyage. Par exemple, si jamais un volcan se réveille sans crier gare, les frais de report sont pris en charge. Perte de bagages, soucis médical, dentaire… qui menacent de gâcher votre séjour ? Vous êtes pris en charge. Pour de plus gros bobos, où que vous soyez, le contrat tranquillité assure votre rapatriement !

          • Vous hésitez car vous avez une carte bancaire qui assure : optez pour le contrat Tranquillité Carte Bancaire (2,80% du prix de votre voyage)
            Vous profitez exactement des mêmes garanties que celles du contrat Tranquillité, à la seule différence qu’il vient compléter les garanties proposées par votre assurance carte bancaire (attention, contrat réservé exclusivement aux titulaires de Visa Premier, MasterCard Gold, Platinum, Infinite, ayant réglé l’intégralité du séjour avec leur carte bancaire). En cas de problème, vous prévenez d’abord votre assurance carte bancaire, qui définira les modalités d’assistance et de dédommagement. Ensuite, votre contrat Tranquillité Carte Bancaire
          • 4 • Equipement

            Petit équipement personnel

            • Un chapeau, foulard
            • Lunettes de soleil
            • 2 gourdes isotherme (1,5 L min.)
            • Lampe de poche et/ou lampe frontale (piles + ampoules de rechange)
            • Crème solaire haute protection
            • Briquet pour brûler vos détritus (à mettre dans le bagage en soute)
            • Couteau pliant (à mettre dans le bagage en soute)
            • Nécessaire de toilette (produits biodégradables de préférence)
            • Papier de toilette (biodégradable si possible)
            • Stick à lèvres
            • Serviette de toilette à séchage rapide
            • Protections auditives anti-bruit
            • Chapeau ou casquette couvrante sur le cou
            • Jumelles (très utiles)
            • Nécessaire de couture
            • Un sac à dos de 30l env. pour vos affaires de la journée
            • Un sac de couchage température de confort de 5 à 0°C ou simple draps de soie ( à adapter selon la saison)

            Photos/vidéos :

            Si vous apporter une caméra, nous vous recommandons d'emporter avec vous suffisamment de batteries, un système de recharge et un adaptateur allume-cigares. L'approvisionnement en électricité de la plupart des pays que nous visitons est en 220-240 volts avec une fiche à 3 points que vous pourrez utiliser lors de vos nuits en hôtel et en auberge. Il est possible de recharger la caméra vidéo à partir de la batterie du véhicule, en utilisant un allume-cigare 12 volts (cette possibilité est laissée à la discrétion du guide, et ne sera pas autorisée s'il y a un risque pour l'autonomie du véhicule). Le fonctionnement de celui-ci ne vous est en aucun cas garanti.

            Appareil numérique : Nous recommandons d'acheter des batteries très longue durée. Idem pour les cartes de mémoires, prendre une (ou plusieurs) carte de grande capacité (4 Go) et pas seulement 5 photos comme sont souvent équipés les appareils photos numériques à la vente.
            NB. Il vaut mieux prendre 2 cartes mémoires de 4 Go plutôt qu’une carte de 8 Go. Comme le proverbe le dit si bien : il ne faut pas mettre tous ses œufs dans le même panier.




            Pharmacie personnelle

            En cas de traitement médical, prévoir suffisamment de réserve pour la durée du séjour. Celle-ci doit contenir vos médicaments usuels, plus :

            • Médicaments contre la douleur : paracétamol de préférence
            • Anti-inflammatoire comprimés
            • Anti-inflammatoire pommade
            • Anti-diarrhéique
            • Antispasmodique
            • Antiseptique intestinal
            • Anti-vomitif
            • Traitement antibiotique à large spectre : prévoir 8 jours de traitement
            • Collyre (poussière, ophtalmie) et crème antibiotique pour les yeux
            • Traitement pour rhume et maux de gorge (pastilles)
            • Biafine et crème solaire
            • Veinotonique
            • Bande adhésive élastique (type Elastoplast, en 6 cm de large)
            • Jeux de pansements adhésifs + compresses désinfectantes + Steristrip
            • Double peau (SOS Ampoules de marque Spenco, disponible en magasins de sport, en pharmacie, parapharmacie...)
            • Répulsif anti-moustiques efficace en zone tropicale

            Avant de quitter le pays, vous pourrez offrir votre mini-pharmacie (si vous le désirez) à l’équipe locale, un dispensaire, un hôpital ou une organisation médicale à but non lucratif, à moins que vous en ayez eu besoin ! Les médicaments et bandages seront très appréciés par ceux-ci.

            On prend quels bagages ?

            L'ensemble de vos affaires pour votre séjour doit être réparti comme suit : 1 bagage de 20kg et 1 bagage de 5kg

            Bagage 20kg :
            Votre bagage de 20 kg est votre bagage principal qui voyagera en soute. Afin de faciliter les transports, il est préférable d'utiliser un sac à dos ou une valise soute. Ce sac doit contenir les affaires que vous n'utilisez pas pendant la journée. Vous les retrouverez le soir après votre journée d'excursion. Ce sac de voyage doit également contenir tous les objets tranchants ou dangereux que vous pourriez emmener (couteaux, ciseaux, briquets...).

            Nous vous conseillons d’enregistrer votre bagage dès le départ jusqu’à la destination finale. Il est risqué de récupérer votre bagage lors du transit, car vous prenez le risque de manquer la correspondance.

            Bagage à main 5Kg :
            Votre bagage de 5kg est celui que vous gardez en cabine mais également durant les excursions. Un petit sac à dos de randonnée est donc préférable. Ce sac doit contenir les affaires indispensable pour la journée : gourde, appareil photo, etc. Il ne doit pas être volumineux et doit contenir ce qui est lourd et fragile et ce qui peut être utile entre le moment où vous enregistrez votre bagage à l’aéroport de départ et le moment où vous le récupérez à l’aéroport de destination.

            En raison des retards fréquents de certains bagages à l’aéroport de Windhoek, nous vous conseillons fortement d’emporter votre sac de couchage avec vous et le nécessaire pour pouvoir voyager les premiers jours, en bagage accompagné dans l’avion. Prenez également les médicaments indispensables pour votre santé accompagnés de l’ordonnance, le reste de votre pharmacie personnelle pouvant être mis en soute. Nous vous rappelons que vous avez droit à un bagage à main, dont le poids ne doit pas excéder 5 kg.

            En cas de retard ou perte des bagages, il est impératif de le signaler immédiatement auprès du service bagages du transporteur aérien ou de l'aéroport d’arrivée afin de remplir un formulaire officiel de déclaration de perte de bagage qui permettra d'entreprendre les recherches et servira à la réclamation. Il vous sera demandé les éléments suivants :
            . Numéro d’étiquette et descriptif des bagages
            . Coordonnés de l’agence locale (précisées sur votre convocation)
            . Coordonnées personnelles.

            Il est impératif de garder le n° de déclaration de perte des bagages. Contacter également votre assurance personnelle (type assurance tranquillité proposée par Nomade Aventure) afin d’ouvrir votre dossier ce qui permettra d’activer votre droit (le cas échéant) au budget accordé pour acheter les produits de 1ère nécessité. Dans le cas d’une souscription à notre convention tranquillité , un budget de 152 € par personne est accordé. Vous aurez la possibilité d’acheter (sur place) des produits de 1ère nécessité : vêtements, brosse à dents, lampe de poche, etc

            Si vous rencontrez un problème de bagages, nous espérons que cet incident n’altéra pas votre bonne humeur pour le bien être de l’ensemble du groupe et que vous pourrez appréhendez votre voyage dans un bon état d’esprit. Notre correspondant local continuera à relancer le service bagage de la compagnie pendant que vous serez en voyage en espérant que tout rentrera dans l’ordre le plus rapidement possible afin de vous les acheminer le plus rapidement possible.
            Dès votre retour en France, nous vous invitons à contacter directement la compagnie aérienne afin de faire valoir vos droits. Lors d’une perte de bagage, vous disposez de 21 jours à partir de la date de récupération des bagages, et vous disposez de 3 à 7 jours s’il s’agit d’un bagage endommagé.

            Quelques précisions concernant le vol de bagages :
            Nomade-Aventure décline toute responsabilité concernant les vols, pertes ou destruction des bagages. Pour ceux ayant contracté une assurance convention « tranquillité », vos bagages sont garantis pour autant que les bagages soient sous la surveillance directe du bénéficiaire, dans sa chambre, remisés dans une consigne fermée à clé ou sous la garde d’un hôtelier en coffre donc vos bagages ne sont pas couverts en camping (sauvage ou aménagé).

            NB : Nous vous rappelons que même si l’Afrique reste une destination sûre, il n’en est pas moins essentiel de bien veiller sur vos affaires personnelles durant le voyage. A ce titre, il nous paraît nécessaire de préciser qu’il ne faut jamais laisser votre passeport, argent, carte bancaire, appareils photos ou autres objets de grandes valeurs sans surveillance même si le véhicule est verrouillé à clef. Nomade Aventure ne serait en effet être tenus responsables des vols éventuels survenus lors de votre séjour du fait de votre négligence.

            On met quoi dans la valise ?

            • Une veste gore tex ou équivalent
            • Une polaire ou pull-over chaud (il peut faire froid dans la forêt d’Ambre et dans l’Ankarana)
            • Pantalons de trek
            • Sous-vêtements
            • Tee-shirt, sweat-shirt, chemises manches longues (attention au coup de soleil) et manches courtes légères
            • Chaussettes en coton
            • Une cape de pluie
            • Short, bermuda
            • Un maillot de bain
            • Une paire de chaussures légère ou sandales pour le soir
            • Une paire de chaussures de randonnée basse ou moyenne montagne
            • Une paire de sandales en plastique pour les coraux et les vives

            5 • Formalités et santé

            Formalités

            Passeport

            Passeport valide 6 mois après la date de retour pour les citoyens français. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches. Passeport d’urgence. Ce document n’étant pas accepté partout, il faudra s’assurer, avant d’en faire la demande éventuelle, qu’il est reconnu par le pays concerné par le voyage ; on vérifiera également s’il implique une demande de visa (ce qui peut être le cas même pour des pays où on en est dispensé avec un passeport ordinaire). Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel. La législation française stipule que les mineurs voyageant avec leurs deux parents, ou un seul des deux, n'ont pas besoin d'être en possession d'une autorisation de sortie du territoire. En revanche, ce document est obligatoire (depuis le 15 janvier 2017) si cette condition d'accompagnement n'est pas remplie. Dans ce dernier cas, l'enfant devra présenter : passeport (ou carte d'identité, selon les exigences du pays de destination) ; le formulaire d’autorisation de sortie du territoire, signé par l'un des parents titulaires de l'autorité parentale (le formulaire d’autorisation de sortie du territoire est accessible sur le site www.service-public.fr) ; une photocopie du titre d'identité du parent signataire. Lorsqu’un mineur voyage avec l’un de ses parents dont il ne porte pas le nom, il est fortement conseillé soit de pouvoir prouver la filiation (https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F15392), soit de présenter une autorisation de sortie du territoire (formulaire Cerfa n° 15646*01) dûment remplie et signée par l’autre parent avec copie de sa pièce d’identité. Cette autorisation ne dispense pas de l’accomplissement de toute autre formalité spécifique à la destination concernant les mineurs. Mesures de sécurité dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination. Permis de conduire : pour éviter tout désagrément, il peut-être utile, même pour les pays extra-européens reconnaissant officiellement sur leur territoire la validité du permis français, de se procurer également un permis de conduire international ou, à défaut, une traduction assermentée du permis français.

            Visa

            Visa obligatoire depuis le 1er janvier 2016. Il coûte 35 euros par personne (séjour de 30 jours maximum). Il peut être délivré à l'arrivée à l’aéroport d’Antananarivo (et à Nosy Be). Les formulaires sont alors à remplir sur place.

            Formalités spécifiques

          • Papiers :

          • Passeport valide 6 mois après la date de retour pour les citoyens français. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches.

          • Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel.
            A partir du 15 janvier 2017, l'autorisation de sortie du territoire est rétablie pour les mineurs français voyageant sans au moins l'un de leurs parents. Les mineurs voyageant dans ces conditions devront présenter : carte d'identité ou passeport (selon les exigences du pays de destination) ; le formulaire d’autorisation de sortie du territoire, signé par l'un des parents titulaires de l'autorité parentale (le formulaire d’autorisation de sortie du territoire sera accessible sur le site www.Service-Public.fr) ; une photocopie du titre d'identité du parent signataire.

            Mesures de sécurité dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.

            [font1Visa :

          • Visa obligatoire. A faire sur place : 40 euros par personne (séjour de 30 jours maximum). Il peut être délivré à l'arrivée à l’aéroport d’Antananarivo (et à Nosy Be). Les formulaires sont alors à remplir sur place.

          • Il est aussi possible de faire la demande de visa avant le départ sur le site internet officiel : evisamada.gov.mg/fr
            Tarif visa simple entrée de 30 jours (35 euros), visa simple entrée de 60 jours (40 euros)

            Pour l’obtenir en ligne, il suffit de remplir le formulaire en ligne soumis au demandeur, concernant les dates de son séjour, son aéroport d’arrivée ainsi que les informations de son passeport. Le visa peut être demandé pour six lieux d’arrivée : les aéroports internationaux de Tananarive et de Nosy Be Fascene, ainsi que les aéroports Ambalasamy de Toamasina, Tulear, Sainte-Marie, Majunga, Fort-Dauphin et Antsiranana. La demande peut être effectuée au plus tôt six mois avant le séjour. Une fois la démarche terminée, il faut compter entre 48 et 78 heures avant de recevoir par mail une autorisation de voyage, à présenter lors de l’arrivée à Madagascar.



          • Vaccins obligatoires

            Il n'y en a pas, sauf contre la fièvre jaune pour les voyageurs en provenance de pays infestés. Dans ce cas, le vaccin doit être fait au moins 10 jours avant le départ.

            Vaccins conseillés

            Il est comme pour tous les voyages recommandés d'être immunisé contre la diphtérie, le tétanos, la coqueluche et la poliomyélite, les hépatites A et B, la rougeole pour les enfants, la typhoïde et rage pour les voyages plus longs et surtout pour les enfants.

            Paludisme

            Le paludisme, très présent à Madagascar, est responsable, d'un très préoccupant problème de santé publique. Il sévit dans toute l'île, sous une forme sévère. La prévention doit passer d'abord par des mesures individuelles de protection contre les moustiques qui protègeront contre les risques d'autres maladies (dengue, chikungunya, virus Zika) : répulsifs et utilisation de moustiquaires imprégnées. Si la prévention par chloroquine-proguanil (Savarine) reste suffisante sur les côtes sud, ouest, dans le nord et sur les hauts-plateaux, elle peut ne pas l'être sur la côte est autour de Tamatave (Toamasina) et du canal des Pangalanes ; là, les voyageurs devront se protéger, par Atovaquone-Proguanil (Malarone ou un de ses génériques) ou Doxycycline. Compte tenu du risque d'effets indésirables, la prescription de méfloquine (Lariam) ne sera proposée aux voyageurs qu'en cas de bonne tolérance lors de voyages antérieurs ou de contre-indication aux autres médicaments actifs.

            6 • Le pays

            Us et coutumes

            Il est d'usage d'apporter des petits cadeaux pour les personnes que vous allez rencontrer durant votre séjour. Toutefois, dans le cadre du travail de sensibilisation que nous faisons avec les villageois, nous souhaitons que ceux-ci n'aient pas l'occasion d'assimiler venue d'étrangers et cadeaux. C’est pourquoi il est impératif de ne jamais donner directement aux populations locales.

            Si vous souhaitez participer à notre travail, nous vous proposons d'amener plutôt des livres d'enfants illustrés, des ballons, des vêtements d'enfants et de bébé éventuellement qui par l'intermédiaire du guide, pourront être remis à un instituteur ou à un chef de village selon les besoins. Pour les cahiers, stylos... nous vous conseillons de les acheter sur place et ainsi de participer et faire fonctionner l'économie locale. Confiez-les au guide qui les remettra avec vous aux directeurs des écoles où nous passerons. Pour les fournitures médicales, faites de même, ce sera remis dans les dispensaires.

            Les villageois ne consomment pratiquement aucun objet manufacturé et importé. Il est extrêmement difficile de se débarrasser des sacs plastiques, emballages d'échantillons de parfums ou de cosmétiques... à éviter donc !

            Pour vos achats :

            Pendant vos pauses shopping, n'oubliez pas de marchander (sans exagération). Nous vous conseillons de commencer par diviser le prix annoncé par 2 ou 3 puis d'augmenter au fil de la discussion. La clé du succès ? Prendre son temps et discuter avec les commerçants. N'hésitez pas à consulter votre guide discrètement pour connaitre les bons prix (approximatifs). Attention, ne demandez pas conseil auprès de votre guide sous les yeux du commerçant ou des autres villageois, celui ci ne pourrait pas vous conseiller judicieusement.

            Si vous devez acheter des produits d'usage (cigarettes, boissons, nouriiture...) sachez que généralement les prix affichés sont des prix fixes. Cependant, certains commerçants pourraient essayer de vous tromper sur les prix de ces produits du quotidien.

            Pour vos balades :

            Vous traversez des villages où les gens ne sont peut-être pas d'accord pour être "mitraillés" par des dizaines d'appareils photo chaque jour. Avant de prendre une photo, restez civilisé et demandez la permission. Nous traversons des villages centenaires aux traditions vivaces et la photo systématique des habitants est une attitude qui peut détruire tout essai d'échange ou de communication entre vous et vos hôtes. Lorsque sera établi un climat de confiance, demandez (faites-vous conseiller par votre accompagnateur) l’autorisation de filmer ou de photographier qui vous sera souvent généreusement accordée. Et enfin, ne photographiez jamais les enfants sans demander leur accord aux parents et aux enfants eux-mêmes. Si l’on vous refuse, alors n’insistez pas. Ne promettez d’envoyer des photos aux personnes que vous avez photographiées que si vous êtes sûr de pouvoir respecter votre engagement. Mais surtout prenez le temps de rencontrer… plus que de collectionner des portraits.

            Climat

            Tout comme ses paysages et son altitude, le climat de Madagascar est très variable. Sur la côte Est, c'est la chaleur et l'humidité qui règne, les plateaux au centre de l'île sont beaucoup plus agréables. Cependant, la région la plus chaude de l'île est le versant Ouest.

            Petite précision : L'altitude moyenne dans les hauts plateaux est de 1200 mètres ! Les matinées et les soirées peuvent donc être fraîches voire même froide (surtout à Antsirabe, Fianarantsoa et Isalo)

            La saison des pluies se déroule de novembre à mars. Elle tombe surtout sur la côte Est. Elle peut rendre un certain nombre de pistes impraticables ou entraîner des crues qui perturbent le fonctionnement des bacs. Toutefois la période allant du mois d’avril à mi-novembre permet une approche complète du pays. Les averses qu'amènent les alizés du Sud-Est sont appelés les "pluies des mangues". Elles se caractérisent par des averses le plus souvent nocturnes et couplées avec un soleil franc et chaud. Ces pluis permettent de reverdir les rizières et de faire pousser la vanille, les litchis...

            Faune et flore

            La majeure partie de la faune et de la flore malgache ne se retrouve nulle part ailleurs. En effet, l'évolution de Madagascar, séparé des autres continents depuis plus de cent millions d'année, a conduit à une faune et une flore unique au monde.

            Le lémurien reste l'animal emblématique de l'île. Il existe d'ailleurs une dizaine d'espèces. A noter que tous ces lémuridés sont aussi connus sous le nom de « makis ». Quant à la flore, on retrouve de la savane, des forêts tropicales humides, de la brousse épineuse aride et bien sûr les fameux tsingy (massifs identiques à des cathédrales de calcaire, sculptées en lames ou en aiguilles acérées).

            Télécommunications

            Madagascar est aujourd'hui équipé en téléphonie mobile. Renseignez-vous auprès de votre fournisseur. Des télécartes sont en vente à travers tout le pays et permettent de contacter l'étranger depuis les nombreuses cabines téléphoniques.

            Décalage horaire

            Madagascar est à GMT+3, c'est-à-dire :
            • en été, il y une heure de décalage (il est 12h00 en France quand il est 13h00 à Madagascar).
            • en hiver, il y a deux heures de décalage (quand il est 12h00 en France, il est 14h00 à Madagascar).

            Electricité

            La tension est de 220 volts. Les prises de courant sont les mêmes qu’en France et sont disponibles dans les chambres dans la grande majorité des villes.
            Dans certaines régions, le courant est fourni par des groupes électrogènes, et les coupures sont fréquentes, il vous faut vous renseigner à la réception.

            Bibliographie

            Des guides sont disponibles dans la Librairie de Voyageurs du Monde située au 48 rue Sainte-Anne 75002 Paris

            Cartographie

            Des cartes sont disponibles dans la Librairie de Voyageurs du Monde située au 48 rue Sainte-Anne 75002 Paris

            7 • Tourisme responsable

            Charte éthique du voyageur

          • Charte éthique du voyageur
            Chacun de nous peut contribuer à être un voyageur responsable, attentif au monde et à ses habitants, en suivant quelques conseils, avant, pendant et après le voyage.

            Avant le voyage : Préparer son voyage, c’est d’abord s’intéresser à la destination.
          • Bien s’informer sur les habitants et leur mode de vie, le patrimoine, la religion, l’environnement, l’économie, et apprendre quelques mots dans la langue de la destination.
          • Choisir des professionnels impliqués dans le tourisme responsable : agences de voyage, tour-opérateurs, compagnies aériennes, guides, activités sur place, hébergements, restaurants.
          • N’emporter que l’essentiel, et garder de la place dans la valise pour ramener des souvenirs fabriqués localement. Se renseigner sur la pratique et les limites du marchandage des prix et sur les pourboires laissés aux professionnels : restaurants, hébergements, guides, artisans, commerçants, sans s’obstiner à vouloir obtenir des privilèges.
          • Pour partir l’esprit léger, garder l’esprit critique. S’interroger sur la réalité des risques de la destination, et se renseigner auprès des organismes compétents, sans se laisser trop influencer par certains médias.

            Pendant le voyage : Respecter aussi bien la nature que les hommes et leur culture.
          • Se mettre au diapason des us et coutumes de la destination, sans imposer ses habitudes ni son style de vie, en portant attention à la manière de s’habiller notamment dans les lieux de culte, mais aussi aux signes de richesse qui peuvent contraster avec le niveau de vie local. Goûter la cuisine locale, et être curieux des modes d’hébergements authentiques.
          • Avant de photographier une personne, prendre le temps de lui demander l’autorisation et profiter de l’occasion pour nouer le dialogue. Pour les enfants, demander l’accord des parents.
          • Comme chez soi, trier les déchets lorsque cela est possible, économiser l’eau et l’énergie. Respecter aussi les règles affichées dans les espaces naturels, afin de préserver l’équilibre des lieux, de même que dans les musées, les villes, ou sur les plages.
          • Veiller à ne pas prélever de souvenirs dans les sites naturels et archéologiques, et à ne pas favoriser le vol et les dégradations en achetant des objets sacrés ou des produits issus d’espèces protégées. Préférer le don aux associations compétentes, aux écoles, aux chefs de villages, plutôt que de favoriser la mendicité, notamment celle des enfants. Dénoncer l’exploitation sexuelle des enfants. Dans plusieurs pays dont la France, des lois poursuivent les délits sexuels commis à l’étranger.

            Après le voyage : Favoriser le dialogue entre les cultures pour permettre un tourisme facteur de paix.
          • Honorer ses engagements avec les personnes rencontrées pendant le voyage, l’envoi de photos par exemple. Si vous avez remarqué des situations graves et intolérables, les signaler à l’agence qui vous a vendu le voyage ou aux autorités compétentes.
          • Compenser tout ou partie des émissions liées à son voyage, et notamment les déplacements en avion, en contribuant à des projets de solidarité climatique. Soutenir des initiatives locales en donnant à des associations de développement, en s’engageant au sein d’ONG, ou en achetant des produits du commerce équitable.
          • Partager son expérience de voyageur, en famille, avec ses amis, ou sur les réseaux sociaux pour témoigner des richesses et des fragilités de notre planète, et faire bénéficier aux autres de conseils pour voyager mieux.
          • Préparer son prochain voyage, proche ou lointain, en prenant conscience des nombreuses vertus du tourisme, non seulement économiques et sociales mais aussi culturelles et environnementales. Le tourisme donne de la valeur au patrimoine et encourage sa protection.

            Pour de plus amples informations sur le tourisme responsable et profiter d’autres conseils pour voyager mieux : www.tourisme-responsable.org
          • Agir pour un tourisme responsable (ATR)

          • NOTRE ENGAGEMENT AUPRÈS D’AGIR POUR UN TOURISME RESPONSABLE

            L’esprit ATR
            Être membre d’ATR (Agir pour un Tourisme responsable), c’est s’engager sur la limitation des effets négatifs de l’activité touristique. C’est développer de nouvelles pratiques de tourisme responsable et durable. C’est aussi un état d’esprit qui correspond pleinement à ce que nous sommes chez Nomade Aventure et, surtout, à ce que sont nos clients.

            La labellisation
            Cela fait plusieurs années que nous sommes engagés dans une démarche qualité contrôlée, tous les ans, par un audit.

            Aujourd’hui, nous sommes labellisés avec ECOCERT, un organisme indépendant qui contrôle le respect des valeurs affichées par les entreprises.
            Nous sommes fiers dans ce cadre de participer à l’élaboration de critères mesurables pour :
          • encourager le développement d’un tourisme qualitatif pour une découverte authentique des régions d’accueil et de leur culture ;
          • veiller à ce que les retombées économiques soient le plus justement réparties entre les acteurs du voyage, et participer à un développement durable des destinations ;
          • respecter les usages et différences culturelles des régions d’accueil ;
          • respecter l’environnement et le patrimoine culturel et naturel ;
          • informer de façon transparente et sincère ;
          • s’engager en matière de compensation CO2.

            Des principes qui sont partagés par toute la tribu Nomade, mais aussi par l’ensemble de ses partenaires, prestataires ou réceptifs.

            Pour mieux comprendre notre démarche, n’hésitez pas à consulter le Cahier des charges ATR que nous devons respecter. Egalement, pour toute information concernant la labellisation ATR, rendez-vous sur le site www.tourisme-responsable.org

            Et vous, que pouvez-vous faire ?

            Nomade Aventure vous recommande d’adopter durant votre séjour une attitude fidèle aux engagements d’ATR. Ces recommandations sont précisées dans LA CHARTE ETHIQUE DU VOYAGEUR que vous avez reçue avec vos documents de voyage et que vous pouvez consulter à tout moment sur notre site Internet. Nous pouvons également vous l’envoyer par courrier, sur simple demande de votre part.

            Quelques conseils : évitez l’usage des bouteilles en plastiques, évitez les emballages en portions individuelles, et rapportez tout ce vous pouvez, en particulier les piles et emballages plastiques, difficilement recyclables actuellement dans bon nombre de pays.

          • Adoptez la Nomad'titude !

            La réussite de tout voyage est un délicat mélange de bonne humeur, de sentiments d'entraide, de convivialité, d'esprit de découverte, de bonne volonté, d'une participation aux tâches communes ainsi que le respect des traditions locales. Et n’oubliez pas des imprévus sont toujours possibles, dans ces moments adoptez la Nomade attitude : patience et tolérance.

            Carte Madagascar Voyage découverte Madagascar et Sainte Marie