Ghana | Voyage en petit groupe

Best of Ghana

Forêts et singes, Palais et cour royale, Cape Coast et océan : un condensé d’Afrique

  • 11 jours
  • à partir de 1799€

Recevoir une alerte

avec les nouvelles dates de départ

Ajouter à ma sélection

Vous aimerez...

  • Une traversée Nord - Sud du pays avec le juste équilibre entre randonnée, rencontre et observation animalière.
  • Observer les troupeaux d'éléphants au cœur du Parc National de Mole.
  • Randonner sur les passages suspendus du Parc National de Kakum, une trentaine de mètres au-dessus de la forêt primaire.
  • Découvrir le village de Tiébélé où chaque maison est une oeuvre d'art.
  • Déambuler dans Accra, capitale en pleine effervescence.
  • 11 jours à partir de 1799 €

Recevoir une alerte

avec les nouvelles dates de départ

  • Niveau : Tranquille Tranquille
    Envie de vous évader, de découvrir le monde à votre rythme, sans trop vous fatiguer ? Ces voyages qui combinent approche à pied (par tranche de 1 à 4h, pas forcément quotidiennes et en moyenne) et en véhicule sont faits pour vous. En quelques mots : des formules avec ou sans dénivelé (moins de 300 m), accessibles à toute personne habituée à la marche décontractée.
  • À partir de 12 ans
  • Découverte
  • En immersion

  • Nature Vous rêvez d’approcher lions, éléphants ou tortues géantes… ou encore d’admirer (sans les cueillir) orchidées, rafflesias et autres plantes exotiques ? Un circuit noté 5 se consacrera surtout à la découverte d’une faune et/ou d’une flore particulièrement riches, rares et diversifiées, dans des sites naturels spectaculaires, combinant paysages extrêmement variés (arides, volcaniques, équatoriaux...) et faune exceptionnelle, facile à approcher. Si un séjour est noté 1, c’est que ses points forts sont à chercher ailleurs...

  • Culture Vous êtes plutôt féru(e) de culture, d'histoire, d’art, d’architecture, de religion ou d’archéologie ? Un périple noté 5 sera riche en visites de sites et monuments historiques (même s’il peut comprendre un peu de rando). Un voyage noté 1 ne comprend pas plus d’une seule visite culturelle.

  • Rencontre vous voyagez surtout pour aller à la rencontre de peuples aux modes de vie étonnants ?
    Une aventure notée 5 est une véritable immersion avec, la plupart du temps, un hébergement chez l’habitant. C’est un séjour où les rencontres et les échanges avec la population sont très fréquents, où vous êtes invité le cas échéant, à prendre part aux activités du village et où cueillette et découverte des us et coutumes de vos hôtes seront votre quotidien.
  • Ajouter à ma sélection
  • Code GNA100

Infos clés !

  • Niveau physique : Tranquille Tranquille
    Envie de vous évader, de découvrir le monde à votre rythme, sans trop vous fatiguer ? Ces voyages qui combinent approche à pied (par tranche de 1 à 4h, pas forcément quotidiennes et en moyenne) et en véhicule sont faits pour vous. En quelques mots : des formules avec ou sans dénivelé (moins de 300 m), accessibles à toute personne habituée à la marche décontractée.
  • À partir de 12 ans
  • Découverte
  • En immersion

  • Nature Vous rêvez d’approcher lions, éléphants ou tortues géantes… ou encore d’admirer (sans les cueillir) orchidées, rafflesias et autres plantes exotiques ? Un circuit noté 5 se consacrera surtout à la découverte d’une faune et/ou d’une flore particulièrement riches, rares et diversifiées, dans des sites naturels spectaculaires, combinant paysages extrêmement variés (arides, volcaniques, équatoriaux...) et faune exceptionnelle, facile à approcher. Si un séjour est noté 1, c’est que ses points forts sont à chercher ailleurs...

  • Culture Vous êtes plutôt féru(e) de culture, d'histoire, d’art, d’architecture, de religion ou d’archéologie ? Un périple noté 5 sera riche en visites de sites et monuments historiques (même s’il peut comprendre un peu de rando). Un voyage noté 1 ne comprend pas plus d’une seule visite culturelle.

  • Rencontre vous voyagez surtout pour aller à la rencontre de peuples aux modes de vie étonnants ?
    Une aventure notée 5 est une véritable immersion avec, la plupart du temps, un hébergement chez l’habitant. C’est un séjour où les rencontres et les échanges avec la population sont très fréquents, où vous êtes invité le cas échéant, à prendre part aux activités du village et où cueillette et découverte des us et coutumes de vos hôtes seront votre quotidien.
  • Code GNA100

De la douceur océanique de la Gold Coast à l’accueil chaleureux des peuples du Sahel, nous alternerons randonnée, observation des animaux et rencontres en tout genre. Nous partirons à la découverte d’une Afrique aux cultures riches et variées où la cour royale de Tiébélé, les funérailles ashantis, les “soukalas” lobis et les comptoirs colorés des marchés de Kumasi rayonnent. Amoureux de "l’authentique" et adepte des rencontres, ce voyage n'attends que vous ! Lire la suite

  1. J1 Paris - Accra

    Vol Paris / Accra (départ de province possible, sur demande). Accueil par votre guide et transfert à votre hébergement.

    • à l'hôtel
  2. J2 Découverte de Accra

    Aujourd'hui, nous partons à la découverte de Accra. Capitale en pleine effervescence, nous déambulons dans les rues à la découverte des multiples facettes de cette ville.
    Nuit à l'hôtel.

    • à l'hôtel
  3. J3 Château d’Elmina - Lac Volta - Accra - Cape Coast

    Route jusqu’au fort d’Elmina, via le lac volta, Accra et Cape Coast. Balade à Elmina, son fort, construit en 1482 par les Portugais, a servi comme lieu de stockage d'or, ivoire, bois précieux, mais aussi d'esclaves. Aujourd'hui il est considéré comme Patrimoine de l'Humanité. La ville de Elmina est un typique port de pèche avec des centaines de grandes pirogues colorées qui affrontent l'océan tous les jours.

    Elmina - Ghana
    Elmina - Ghana © Marie-Pierre Languille
    • à l'hôtel
  4. J4 Château d’Elmina - Parc National de Kakum

    Visite du fort d’Elmina. Départ pour le parc national de Kakum, situé en pleine forêt tropicale, à quelques kilomètres au nord de la côte. Ici, vous pourrez explorer la canopée par un réseau de passerelles perchées dans les hautes branches. Ce chemin suspendu est l'un des plus longs et des plus hauts au monde, permettant de marcher à plus de 30m de haut, pour une vue extraordinaire de la forêt tropicale qui abrite des singes, des éléphants des forêts, 200 espèces d'oiseaux et 400 espèces de papillons. Découverte de la faune et flore locale.

    • sous tente
  5. J5 Parc National de Kakum - Lac de Cratère de Bosumtwi - Kumasi

    Rando depuis un pont de corde, au-dessus de la forêt primaire qui abrite des singes et de nombreuses espèces d'oiseaux. Poursuite de notre aventure vers le lac de cratère de Bosumtwi où il est possible de se baigner,puis à Kumasi, capitale du royaume ashanti.

    Parc national de Kakum - Ghana
    Parc national de Kakum - Ghana © Jennika Argent/Alamy/hemis.fr
    • à l'hôtel
  6. J6 Kumasi - Boabeng

    Visite du musée-palais consacré à la culture ashanti.
    Le peuple Ashanti formait l'une des plus puissantes nations d'Afrique jusqu'à la fin du XIXe siècle, lorsque les Britanniques l'ont annexée. Kumasi, avec près d'un million d'habitants, est aujourd'hui une ville trépidante avec en son centre l'un des plus grands marchés d'Afrique. On y trouve tout l'artisanat ashanti (cuir, poterie, tissus kente) et toutes sortes de fruits et légumes tropicaux.
    Route vers Boabeng, village où les habitants vivent en harmonie et tolérance avec les Cercopithèques de Campbell et les Colobes noirs. Visite du sanctuaire des singes.

    • sous tente
  7. J7 Chutes de Kintampo

    Aujourd'hui nous partons pour Kintampo. Véritable carrefour de la culture ashanti et de la modernité, cette ville est notamment réputée pour sa chute d'eau que nous admirons et où nous pouvons nous baigner. Nuit sous tente ou auberge.

    • sous tente
  8. J8 à J10Parc de Mole - Laraganga

    Direction le parc national de Mole en passant par Larabanga et sa mosquée du XVe siècle. Safari en après-midi. On peut y rencontrer des éléphants, babouins et différentes variétés d’antilopes, etc. Campement.

    • au campement
  9. J11 et J12Tiébélé - Ouagadougou

    Après le petit dejeuner, route pour Tiébélé. Située au pied d’une colline dans un paysage de plaine, la Cour Royale de Tiébélé constitue un témoignage exceptionnel des traditions Kasséna, notamment à travers l’architecture et la décoration de ses habitations. nous visitons la cour royale où l'architecture fortifiée et les nombreuses peintures en relief racontent l'histoire de ces anciens guerriers.
    Transfert à Ouagadougou. Vol pour Paris (ou province). Arrivée le J11.

    Tiébélé - Burkina Faso - Afrique
    Tiébélé - Burkina Faso - Afrique © jalvarezg/fotolia.com
  10. N.B. :

    Le déroulement du programme est donné à titre indicatif. Les étapes peuvent être modifiées sur place pour des raisons météorologiques, de sécurité, d’organisation, d’horaires d’avion ou tout événement inattendu. Dans ces moments difficiles, le guide local fera le maximum pour atténuer les effets de ces événements indépendants de notre volonté.

Pour être averti de la mise en place d'une date de départ, créez-vous une alerte

M'alerter si le voyage est programmé entre le

et le

Nbre de voyageurs

 

Le prix comprend :

    • Les vols Paris - Accra Aller et Ouagadougou - Paris Retour, en classe économique
    • Les taxes aériennes
    • Le véhicule et transfert inclus au programme.
    • L’hébergement tel que décrit dans le programme, base chambre et tente double.
    • La pension complète pendant le circuit sauf les repas à Accra, Ouagadougou et Kumasi
    • La logistique sur place : matériel de camping, (sauf sac de couchage et équipements personnels) cuisine etc..
    • L’encadrement par un guide-accompagnateur francophone
    • Les activités et excursions citées au programme, sauf celles en option.

    Et en bonus chez nomade aventure pas de frais de dossier !

Le prix ne comprend pas :

    • Les frais de visa pour le Ghana et pour le Burkina Faso
    • Le supplément départ de province (sur demande)
    • Le supplément chambre individuelle (sur demande)
    • Les visites et activités indiquées comme optionnelles ou effectuées lors des temps libres
    • Les repas indiqués comme libres dans le programme (repas à Accra, Ouagadougou et Kumasi)
    • Le transfert privatif jusqu'au départ de l'itinéraire ou au premier hébergement, en cas de vol distinct du groupe.
    • Les boissons et éventuels pourboires (voir rubrique "Pourboires")
    • Les droits d’entrée du fort d’Elmina, du musée-palais et du parc de Mole
    • L’assurance facultative annulation et/ou rapatriement (voir rubrique « Assurances »)

    L’assurance annulation et/ou rapatriement facultative (voir rubrique « Assurances »)

    En cas de maladie ou d'accident en brousse, dans la majeure partie des endroits, nous n'avons accès ni à la radio ni au téléphone. Il n'y a que vous, l'accompagnateur, les guides locaux et la population locale. Alors pas d'imprudence. Votre contrat d'assurance / assistance est entre les mains de votre accompagnateur et nous vous en donnons un à l'inscription. Si vous avez votre propre assurance, n'oubliez pas d'en prendre une copie (et le numéro) et d'en donner un exemple à l'accompagnateur.
    Note : Quel que soit l'accident, il faut contacter l'assurance... les médecins du pays et les médecins de l'assurance décident de la suite à donner. C'est important car toute décision non conforme à la leur, implique une non prise en charge de l'Assureur.

1 • Détails du voyage

Niveau physique et préparation

Ce séjour est d'un niveau tranquille. Essentiellement basé sur la rencontre et l'observation, les quelques marches prévu sur ce voyage ne demande pas de préparation particulière si vous êtes en bonne santé.

On sera combien ?

De 4 à 15 personnes (exceptionnellement 16 si les derniers s'inscrivent à 2).

On dort où ?

L’hébergement de nos voyages au Ghana se déroulent essentiellement en bivouac (tentes et matelas sont fournis), et hôtels simples* (propres et dotés de douche)

Ces hébergements sont en occupation double. La répartition des chambres (ou tentes) est effectuée selon la logique suivante : couple ensemble, homme avec homme et femme avec femme.

Les endroits de bivouac sont choisis en général pour la beauté du site et nous vous demandons de nous aider à les garder intacts. Ne rien laisser derrière vous: utilisez les sacs poubelles pour vous débarrasser de vos ordures. Nous brûlons tout ce qui peut l'être une fois que nous sommes prêts à lever le camp et emportons le reste (conserves): nous ne laissons donc aucun déchet sur place. Pas de WC dans la nature, alors merci de brûler vos papiers (d'où la nécessité d'un briquet). Les fumeurs sont priés de brûler les mégots dans le feu.

A table !

Tout le matériel de cuisine est fourni (assiettes, couverts). Apportez si vous voulez un canif. Un grand soin est apporté aux repas. La nourriture est entièrement achetée sur place. Nous servons une alimentation variée et appétissante. Au Ghana, un cuisinier est prévu à partir de 5 participants.

Le matin, un petit déjeuner
Le midi, un repas froid ou un "brunch"
Le soir, un dîner chaud vous réconforteront de vos émotions.

Tout le matériel de cuisine est fourni (assiettes, couverts). Apportez si vous voulez un canif.

Eau :

Nous pouvons nous approvisionner régulièrement en eau potable dans les villages traversés. Il est indispensable de vous munir de Micropur, Aquatabs ou d'Hydroclorazone. N'oubliez pas de boire régulièrement (moyenne de 3 à 4 litres par jour) pour éviter la déshydratation.

Les boissons ne sont pas inclues, sauf le thé, le café et l’eau en bidon (en camping mais non au restaurant). Il est possible de se procurer en route des boissons dans de petits magasins locaux à des prix raisonnables mais nous vous demandons de privilégier la gourde avec pastilles de purification.

Suivez le guide !

Nos voyages sont encadrés par des accompagnateurs locaux francophones. En général l'équipe se compose d'un guide, d'un chauffeur et d'un cuisinier (selon la taille du groupe).

Pour votre sécurité nous vous conseillons d'écouter les conseils de votre chef d’expédition.

On se déplace comment sur place ?

• En véhicule
• A pied

Vos bagages voyagent aussi...

Un véhicule assure le transport des bagages et de la logistique (tentes, matériel de cuisine, petites mécaniques).

Volez en bonne compagnie !

Horaires d'avions, pré et post acheminement :

Ces horaires sont fournis à titre indicatif uniquement, nous déclinons toute responsabilité en ce qui concerne les modifications de ces horaires, donc il ne faut pas se baser sur ceux-ci afin d’effectuer vos réservations définitives de trains ou autres transports.

Attention ! Pour vos pré et post acheminement, nous vous recommandons de prévoir une connexion avec un minimum de sécurité, de réserver des titres de transport modifiables, voir même remboursables, afin d’éviter le risque éventuel de leur perte financière. Vous allez peut-être décider de profiter des « tarifs Découverte » de la SNCF ou de vols intérieurs à bas prix. Attention, ce type de billet est non-remboursable ! Sachez que d’autres alternatives existent : billet de congé annuel (25% moins cher), et autres formules avec réductions sans risques.

Quelques sites utiles :

www.adp.fr
Le site officiel d'ADP (Aéroports de Paris). ADP gère l'aéroport d'Orly, de Roissy-CDG (Charle de Gaulle). Vous pourez y trouver vos horaires d’avion mis à jour avant votre départ. Par téléphone..oubliez..c’est un conseil!

Important :

Face aux officiers de polices, douaniers ou autres forces de l'ordre, veillez à toujours adopter une attitude courtoise, soyez poli et patient. Une attitude "arrogante" ne débouchera que sur des problèmes pour vous et l'ensemble du groupe.

Pour passer les frontières, optez pour une tenue correcte et décente (pas de pieds nus, pas de torse nu, pas de décolletés provocants, pas de chapeaux ou lunettes de soleil)

On se donne RDV où ?

Pour les voyageurs prenant leurs vols internationaux avec Nomade, l’accueil par votre guide accompagnateur ou le transfériste se fera à l’aéroport après le passage des douanes. Il disposera soit d’un panneau avec vos Noms, soit une pancarte Nomade aventure.

A votre arrivée, on vous demandera, au passage de la douane, votre lieu d’hébergement ou votre adresse locale, à cette question précisez donc les coordonnées de notre correspondant local :
....
....

NB : Si vous n’êtes pas en règle avec les formalités de police, douane et santé du pays concerné le jour du départ, vous perdrez la totalité du prix du voyage, cette cause d’annulation n’étant pas garantie par les assurances.

2 • Budget

Le prix comprend :

• Les vols Paris - Accra Aller et Ouagadougou - Paris Retour, en classe économique
• Les taxes aériennes
• Le véhicule et transfert inclus au programme.
• L’hébergement tel que décrit dans le programme, base chambre et tente double.
• La pension complète pendant le circuit sauf les repas à Accra, Ouagadougou et Kumasi
• La logistique sur place : matériel de camping, (sauf sac de couchage et équipements personnels) cuisine etc..
• L’encadrement par un guide-accompagnateur francophone
• Les activités et excursions citées au programme, sauf celles en option.

Et en bonus chez nomade aventure pas de frais de dossier !

Le prix ne comprend pas :

• Les frais de visa pour le Ghana et pour le Burkina Faso
• Le supplément départ de province (sur demande)
• Le supplément chambre individuelle (sur demande)
• Les visites et activités indiquées comme optionnelles ou effectuées lors des temps libres
• Les repas indiqués comme libres dans le programme (repas à Accra, Ouagadougou et Kumasi)
• Le transfert privatif jusqu'au départ de l'itinéraire ou au premier hébergement, en cas de vol distinct du groupe.
• Les boissons et éventuels pourboires (voir rubrique "Pourboires")
• Les droits d’entrée du fort d’Elmina, du musée-palais et du parc de Mole
• L’assurance facultative annulation et/ou rapatriement (voir rubrique « Assurances »)

L’assurance annulation et/ou rapatriement facultative (voir rubrique « Assurances »)

En cas de maladie ou d'accident en brousse, dans la majeure partie des endroits, nous n'avons accès ni à la radio ni au téléphone. Il n'y a que vous, l'accompagnateur, les guides locaux et la population locale. Alors pas d'imprudence. Votre contrat d'assurance / assistance est entre les mains de votre accompagnateur et nous vous en donnons un à l'inscription. Si vous avez votre propre assurance, n'oubliez pas d'en prendre une copie (et le numéro) et d'en donner un exemple à l'accompagnateur.
Note : Quel que soit l'accident, il faut contacter l'assurance... les médecins du pays et les médecins de l'assurance décident de la suite à donner. C'est important car toute décision non conforme à la leur, implique une non prise en charge de l'Assureur.

Frais d’annulation

Si vous êtes dans l’obligation d’annuler votre voyage avant son commencement (date de départ), vous devez en informer dès que possible NOMADE AVENTURE et l’assureur par tout moyen écrit permettant d’obtenir un accusé de réception. C’est la date d’émission de l’écrit qui sera retenue comme date d’annulation pour facturer les frais d’annulation selon le barème ci-dessous :

Plus de 60 jours avant la date de départ : 15% du prix total* du voyage
De 60 à 31 jours avant la date de départ : 28% du prix total* du voyage
De 30 à 14 jours avant la date de départ : 36% du prix total* du voyage
De 13 à 7 jours avant la date de départ : 54% du prix total* du voyage
A moins de 7 jours de la date de départ : 66% du prix total* du voyage
(*)Voir "total général (assurances incluses)" dans la rubrique "PRIX" du bulletin d'inscription.
Pour plus de détails sur les conditions et frais d'annulation, annulation/résolution par certains participants et maintien du voyage pour les autres, consultez les articles 6, 6.1 et 6.2 dans les conditions de vente.

Budget sur place

La devise en vigueur au Ghana est le Cedi (GHS) et la devise au Burkina est le Franc CFA (XOF).

Le change de l'euro vers le franc CFA et le cedi se fait sans problèmes sur place. Il est préférable d'arriver avec du liquide pour le change et éviter ainsi les commissions et taxes inutiles (3% pour des chèques-vacances, 5% pour les cartes bancaires et délai très long, jusqu'à 2 heures). Les billets euro sont très recherchés.

N'hésitez pas à demander conseil auprès de votre guide pour changer vos euros dans les bureaux de change et hôtels profitant des meilleurs taux. Pour faciliter vos dépenses, demandez des petites coupures et refusez les billets trop abîmés lors du change.

1 € = 5,2 GHS (taux au 14/11/2017)
1 € = 655 XOF (Franc CFA)

Budget sur place :

Vos dépenses vont dépendre des souvenirs que vous ramenez mais également de votre consommation éventuelle d'eau minérale en bouteille ou boissons non inclues au programme mais également de votre générosité en terme de pourboires (voir l'onglet "pourboires").

Nous estimons qu'un budget compris entre 130 et 150 € devrait suffire pour la durée du séjour. Il est préférable d'augmenter ce budget si vous envisagez de réaliser des activités optionnelles.


Pourboires

Les pourboires ne sont jamais compris dans la note finale. Cependant leur usage est une coutume locale.

Ces petites gratifications sont très appréciées des équipes locales évoluant dans un pays où le niveau de vie est très bas. Cependant, le pourboire doit être accordé en fonction de votre niveau de satisfaction et selon les petites attentions que vous avez reçues pendant votre séjour.

L'usage veut que le pourboire soit de :
• 5 à 10% de la note dans les restaurants, bars....
• 1 à 1,5 € pour les services (porteurs, laveurs de voiture...)

N'oubliez pas les équipes et chauffeurs complémentaires (qui interviennent au cours du circuit) qui vous quitte avant la fin du voyage et le retour dans la ville de départ (n'hésitez pas à demander conseil auprès de votre guide)

Nous vous conseillons au cours du circuit de créer une caisse commune avec les autres participants pour distribuer les pourboires et acheter les boissons non inclues et/ou des bouteilles d'eau minérale en cours de circuit. Nous vous recommandons un montant compris entre 30 € et 45 € par participant pour cette caisse commune.

3 • Assurances

Pourquoi souscrire une assurance ?

  • Parce qu’on ne sait jamais ce qui peut vous arriver avant votre voyage, ou pendant !
    Malgré tous nos talents, nous ne savons pas encore prédire l’avenir…
  • Parce qu’on viendra vous chercher même à Bab el-Oued !
    Où que vous soyez, au fin fond de la Pampa, perdu dans les steppes ou perché sur un iceberg, notre assureur viendra vous chercher en cas de problème ! Bon, sauf sur la Lune, qu’on refuse toujours d’ajouter au contrat puisque notre fusée à propulsion d’idées ne serait pas aux normes européennes, bref…
  • Parce qu’on assure !
    Même si vous avez une carte bancaire qui assure, nous vous conseillons de vous renseigner pour connaître précisément les clauses de votre contrat ! Vous verrez que les plafonds de dédommagement et les garanties de notre assurance sont généralement plus avantageux que ceux proposés par des assurances classiques.

    Pendant le voyage : comment ça marche en cas de pépin ?
    Le bon réflexe : appelez ! Dès la survenue du problème, et avant d’engager quelque frais que ce soit, appelez Mutuaide Assistance (01 45 16 43 19) ou demandez à l’équipe locale de vous assister. Le plateau d’assistance est disponible 24h/24 et 7 jours/ 7.

    Etes-vous bien certain de ne pas vouloir souscrire une assurance voyage ?
    Pour le savoir, posez-vous les bonnes questions :
  • vos garanties couvrent-elles l’ensemble des participants de ce séjour ?
  • en cas de voyage interrompu, vos garanties proposent-elles un séjour de compensation ?
  • vos garanties assurent-elles le remboursement des frais médicaux à l’étranger jusqu’à 200.000€ par personne ?

    Pour décider en toute connaissance de cause, comparez :


    Un conseil : choisissez la tranquillité au meilleur prix

    Si vous réglez votre séjour avec une Visa Premier, Infinite ou Mastercard Gold, Platinum, souscrivez l’Assurance Tranquillité CB.
    Vous complèterez et renforcerez les garanties de l’assurance de votre carte bancaire. C’est la certitude de profiter d’une couverture optimale au meilleur prix !

    Last but not least…
    En souscrivant une assurance avec Nomade, vous profitez de l’aide de notre Service Relation Client pour accomplir vos démarches auprès de l’assureur. Vous mettez ainsi toutes les chances de votre côté pour bénéficier des garanties souscrites dans les meilleurs délais et en toute tranquillité. Si vous optez pour une assurance de carte bancaire, vous assurez vous-même les démarches et, un bon conseil, armez-vous de patience… !

    Souhaitez-vous souscrire une assurance voyage avec Nomade ?
  • Quel contrat choisir ?

  • Vous voulez dormir sur vos deux oreilles avant et pendant le voyage : choisissez le contrat Tranquillité (3,80% du prix de votre voyage)
    Vous bénéficiez d’une protection complète en cas d’annulation liée à un problème médical touchant votre personne ou vos proches, mais également si vous annulez votre séjour à cause d’un événement empêchant la réalisation du voyage. Par exemple, si jamais un volcan se réveille sans crier gare, les frais de report sont pris en charge. Perte de bagages, soucis médical, dentaire… qui menacent de gâcher votre séjour ? Vous êtes pris en charge. Pour de plus gros bobos, où que vous soyez, le contrat tranquillité assure votre rapatriement !

  • Vous hésitez car vous avez une carte bancaire qui assure : optez pour le contrat Tranquillité Carte Bancaire (2,80% du prix de votre voyage)
    Vous profitez exactement des mêmes garanties que celles du contrat Tranquillité, à la seule différence qu’il vient compléter les garanties proposées par votre assurance carte bancaire (attention, contrat réservé exclusivement aux titulaires de Visa Premier, MasterCard Gold, Platinum, Infinite, ayant réglé l’intégralité du séjour avec leur carte bancaire). En cas de problème, vous prévenez d’abord votre assurance carte bancaire, qui définira les modalités d’assistance et de dédommagement. Ensuite, votre contrat Tranquillité Carte Bancaire
  • 4 • Equipement

    Petit équipement personnel

    • Lunettes de soleil
    • Gourde isotherme (1 L min.) x2
    • Lampe de poche et/ou lampe frontale (étanche le cas échéant)
    • Crème solaire haute protection
    • Briquet pour brûler vos détritus (à mettre dans le bagage en soute)
    • Couteau pliant (à mettre dans le bagage en soute)
    • Nécessaire de toilette (produits biodégradables de préférence)
    • Papier de toilette (biodégradable si possible)
    • Serviette de toilette à séchage rapide
    • Lingettes et gant de toilette
    • Protections auditives anti-bruit
    • Chapeau ou casquette couvrante sur le cou
    • Lotions anti insectes
    • Sac plastique pour protéger les vêtements de l'humidité
    • Serviette de plage
    • Maillot de bain

    NB : Pour l’approche de la faune (tout particulièrement à pied ou en pirogue), il est recommandé, dans la mesure du possible, de vous équiper de vêtements avec des couleurs neutres (beige, marron). Tenez bonne note que la couleur bleue attire les insectes

    Photos/vidéos :

    Munissez-vous de ce dont vous aurez besoin au niveau cartes mémoires ou pellicules (100 et 200 ASA), batteries… On peut parfois en trouver sur place mais les prix ne sont pas toujours plus intéressants et les dates de validité parfois dépassées. Un objectif de 200mm est un minimum, nous vous recommandons un 300mm… (les 400mm sont parfaits mais très onéreux et prennent énormément de place).

    Si vous apportez une caméra, nous vous recommandons d'emporter avec vous suffisamment de batteries, un système de recharge et un adaptateur allume-cigares. L'approvisionnement en électricité de la plupart des pays que nous visitons est en 220-240 volts avec une fiche à 3 points que vous pourrez utiliser lors de vos nuits en hôtel et en auberge. Il est possible de recharger la caméra vidéo à partir de la batterie du véhicule, en utilisant un allume-cigare 12 volts (cette possibilité est laissée à la discrétion du guide, et ne sera pas autorisée s'il y a un risque pour l'autonomie du véhicule). Le fonctionnement de celui-ci ne vous est en aucun cas garanti.

    Appareil numérique: Nous recommandons d'acheter des batteries très longue durée. Idem pour les cartes de mémoires, prendre une (ou plusieurs) carte de grande capacité (4 Go) et pas seulement 5 photos comme sont souvent équipés les appareils photos numériques à la vente.
    NB. Il vaut mieux prendre 2 cartes mémoires de 4 Go plutôt qu’une carte de 8 Go. Comme le proverbe le dit si bien : il ne faut pas mettre tous ses œufs dans le même panier.

    Pharmacie personnelle

    En cas de traitement médical, prévoir suffisamment de réserve pour la durée du séjour. Celle-ci doit contenir vos médicaments usuels, plus :

    • Un traitement antipaludéen
    • Des antalgiques
    • Collyre pour les yeux
    • Une crème de protection pour les lèvres et la peau
    • Vitamine C
    • Une crème apaisante pour les coups de soleil
    • Un gel pour les courbatures
    • Un nécessaire pour soigner les pieds (Tricostéril, Mercurochrome, pansements Seconde Peau, etc.)
    • Un anti diarrhéique et un antiseptique intestinal
    • Bandages, sparadraps et élastoplasts
    • Une pince à épiler et une aiguille pour les échardes

    Avant de quitter le pays, vous pourrez offrir votre mini-pharmacie (si vous le désirez) à l’équipe locale, un dispensaire, un hôpital ou une organisation médicale à but non lucratif, à moins que vous en ayez eu besoin ! Les médicaments et bandages seront très appréciés par ceux-ci.

    N’oubliez pas de prendre des pastilles Micropur pour purifier l’eau, même si vous aurez la possibilité d’acheter de l’eau en bouteille, c’est toujours utile.

    On prend quels bagages ?

    L'ensemble de vos affaires pour votre séjour doit être réparti comme suit : 1 bagage de 20kg et 1 bagage de 5kg

    Bagage 20kg :
    Votre bagage de 20 kg est votre bagage principal qui voyagera en soute. Afin de faciliter les transports, il est préférable d'utiliser un sac à dos ou une valise soute. Ce sac doit contenir les affaires que vous n'utilisez pas pendant la journée. Vous les retrouverez le soir après votre journée d'excursion. Ce sac de voyage doit également contenir tous les objets tranchants ou dangereux que vous pourriez emmener (couteaux, ciseaux, briquets...)

    Nous vous conseillons d’enregistrer votre bagage dès le départ jusqu’à la destination finale. Il est très risqué de récupérer votre bagage lors du transit, car vous prenez le risque de manquer la correspondance.

    Bagage à main 5Kg :
    Votre bagage de 5kg est celui que vous gardez en cabine mais également durant les excursions. Un petit sac à dos de randonnée est donc préférable. Ce sac doit contenir les affaires indispensable pour la journée : gourde, appareil photo, etc. Il ne doit pas être volumineux et doit contenir ce qui est lourd et fragile et ce qui peut être utile entre le moment où vous enregistrez votre bagage à l’aéroport de départ et le moment où vous le récupérez à l’aéroport de destination.

    En raison des retards fréquents de certains bagages à l’aéroport, nous vous conseillons fortement d’emporter votre sac de couchage avec vous et le nécessaire pour pouvoir voyager les premiers jours, en bagage accompagné dans l’avion. Prenez également les médicaments indispensables pour votre santé accompagnés de l’ordonnance, le reste de votre pharmacie personnelle pouvant être mis en soute. Nous vous rappelons que vous avez droit à un bagage à main, dont le poids ne doit pas excéder 5 kg.

    En cas de retard ou perte des bagages, il est impératif de le signaler immédiatement auprès du service bagages du transporteur aérien ou de l'aéroport d’arrivée afin de remplir un formulaire officiel de déclaration de perte de bagage qui permettra d'entreprendre les recherches et servira à la réclamation. Il vous sera demandé les éléments suivants :
    • Numéro d’étiquette et descriptif des bagages
    • Coordonnés de l’agence locale (précisées sur votre convocation)
    • Coordonnées personnelles.

    Il est impératif de garder le n° de déclaration de perte des bagages. Contacter également votre assurance personnelle (type assurance tranquillité proposée par Nomade Aventure) afin d’ouvrir votre dossier ce qui permettra d’activer votre droit (le cas échéant) au budget accordé pour acheter les produits de 1ère nécessité. Dans le cas d’une souscription à notre convention tranquillité , un budget de 152 € par personne est accordé. Vous aurez la possibilité d’acheter (sur place) des produits de 1ère nécessité : vêtements, brosse à dents, lampe de poche, etc

    Si vous rencontrez un problème de bagages, nous espérons que cet incident n’altéra pas votre bonne humeur pour le bien être de l’ensemble du groupe et que vous pourrez appréhendez votre voyage dans un bon état d’esprit. Notre correspondant local continuera à relancer le service bagage de la compagnie pendant que vous serez en voyage en espérant que tout rentrera dans l’ordre le plus rapidement possible afin de vous les acheminer le plus rapidement possible.
    Dès votre retour en France, nous vous invitons à contacter directement la compagnie aérienne afin de faire valoir vos droits. Lors d’une perte de bagage, vous disposez de 21 jours à partir de la date de récupération des bagages, et vous disposez de 3 à 7 jours s’il s’agit d’un bagage endommagé.

    Quelques précisions concernant le vol de bagages :
    Nomade-Aventure décline toute responsabilité concernant les vols, pertes ou destruction des bagages. Pour ceux ayant contracté une assurance convention « tranquillité », vos bagages sont garantis pour autant que les bagages soient sous la surveillance directe du bénéficiaire, dans sa chambre, remisés dans une consigne fermée à clé ou sous la garde d’un hôtelier en coffre donc vos bagages ne sont pas couverts en camping (sauvage ou aménagé).

    NB : Nous vous rappelons que même si l’Afrique reste une destination sûre, il n’en est pas moins essentiel de bien veiller sur vos affaires personnelles durant le voyage. A ce titre, il nous paraît nécessaire de préciser qu’il ne faut jamais laisser votre passeport, argent, carte bancaire, appareils photos ou autres objets de grandes valeurs sans surveillance même si le véhicule est verrouillé à clef. Nomade Aventure ne serait en effet être tenus responsables des vols éventuels survenus lors de votre séjour du fait de votre négligence.

    On met quoi dans la valise ?

    • Vêtements légers de préférence en coton (bermudas, pantalons, t.shirt).
    • Chemises à manches longues (offrant une excellente protection contre le soleil et les moustiques et évitant une trop grande déshydratation)
    • Pull ou fourrure polaire.
    • Cape de pluie (entre juin et octobre).
    • Chaussures de randonnée légères
    • Sandales ou tennis

    Il convient de respecter la sensibilité des habitants du Ghana et du Burkina : tenue vestimentaire décente (le port de short, de jupe très courte est par exemple à proscrire), comportement adéquat (se montrer courtois en toutes circonstances).

    5 • Formalités et santé

    Formalités

    Formalités spécifiques

    Pour ce voyage, il vous faudra avant le départ faire les démarches pour obtenir le visa Touristique pour le Ghana (50€) et de transit pour le Burkina (18€ avant le départ) pour les ressortissants français.

    VISA DE TRANSIT BURKINA : documents nécessaires :
    • Passeport original valable 6 mois après la date de retour prévue
    • 1 photo originale en couleurs (non scannée)
    • 1 formulaire de demande de visa original signé (PJ)
    • Copie du billet d’avion aller/retour ou Attestation d’agence de voyage (PJ)

    Pour les personnes de nationalité étrangère : consultez directement votre ambassade.
    Attention : une taxe de sortie du pays est payable sur place, en espèces (sous forme de timbre qu'on imprime sur la carte d'embarquement).

    Enfant de moins de 15 ans figurant sur le passeport d'un des parents : 3 photos d'identité et le mentionner sur le formulaire officiel. GRATUIT pour l’enfant.

    Ambassade du Burkina Faso
    112 rue de Vaugirard -75006 Paris
    tel : 01 53 86 01 00
    www.ambaburkinafrance.org

    VISA DU GHANA : documents nécessaires :

    • 1 Passeport valable au moins 6 mois
    • 1 Formulaire de demande de visa remplis en caractères d'imprimerie et en majuscules. Important : Ces formulaires doivent être intégralement complétés : notamment au niveau de la question 3 "Adresse et numéro du lieu de travail" et 7 "Noms et adresses de deux références au Ghana" (Ce champs doit obligatoirement préciser le nom, l'adresse ainsi que le numéro de téléphone du contact ou de l'hôtel au Ghana.) (PJ)
    • 1 Photo d’identité collées sur chaque formulaire de demande de visa.
    • 1 Attestation de voyage ou une copie du billet d'avion Aller / Retour (PJ)
    • 1 copie du carnet de vaccination ( fièvre jaune )
    • 1 justificatif d'hébergement : Réservation hotelière avec tampon ou lettre d'hebergement + copie de la carte d'identité de l'invitant.
    • 1 justificatif de domicile : Facture EDF, France Telecom, Quittance de loyer ...


    Épidémie de méningite au Burkina Faso

    Le Burkina Faso est situé dans une région qui connaît à la fois une présence permanente de la bactérie et une épidémie annuelle généralement de janvier à juin. La plus grande prudence est conseillée en cas de déplacement dans cette zone, et il convient d’éviter de s’y rendre avec de jeunes enfants.
    D’origine bactérienne, cette pathologie se transmet par le biais des sécrétions respiratoires ou salivaires, uniquement de personne à personne, à courte distance, face à face, par exemple par les postillons ou les baisers, mais en aucun cas par les objets, les animaux ou l’eau.
    L’infection à méningocoque débute brutalement et peut se présenter sous la forme d’une méningite (associant une fièvre avec maux de tête, douleur de la nuque, vomissements en jet) ou d’une septicémie avec dégradation de l’état de santé général et apparition de taches rouges ou violacées (purpura). Dès suspicion, Il convient de consulter un médecin en urgence pour la confirmation du diagnostic et la mise en route d’une antibiothérapie en urgence.

    La vaccination (A, C, Y, W 135) est fortement recommandée pendant la période épidémique. Elle est conseillée le reste de l’année. Il est donc vivement recommandé de consulter un médecin préalablement à un voyage, pour faire une évaluation sur la nécessité de vaccination.

    6 • Le pays

    Us et coutumes

    Il est d'usage d'apporter des petits cadeaux pour les personnes que vous allez rencontrer durant votre séjour. Toutefois, dans le cadre du travail de sensibilisation que nous faisons avec les villageois, nous souhaitons que ceux-ci n'aient pas l'occasion d'assimiler venue d'étrangers et cadeaux. C’est pourquoi il est impératif de ne jamais donner directement aux populations locales.

    Si vous souhaitez participer à notre travail, nous vous proposons d'emmener plutôt des livres d'enfants illustrés, des ballons, des vêtements d'enfants et de bébé éventuellement qui par l'intermédiaire du guide, pourront être remis à un instituteur ou à un chef de village selon les besoins. Pour les cahiers, stylos... nous vous conseillons de les acheter sur place et ainsi de participer et faire fonctionner l'économie locale. Confiez-les au guide qui les remettra avec vous aux directeurs des écoles où nous passerons. Pour les fournitures médicales, faites de même, ce sera remis dans les dispensaires.

    Pour vos achats :

    Pendant vos pauses shopping, n'oubliez pas de marchander (sans exagération). Nous vous conseillons de commencer par diviser le prix annoncé par 2 ou 3 puis d'augmenter au fil de la discussion. La clé du succès ? Prendre son temps et discuter avec les commerçants. N'hésitez pas à consulter votre guide discrètement pour connaitre les bons prix (approximatifs). Attention, ne demandez pas conseil auprès de votre guide sous les yeux du commerçants ou des autres villageois, celui ci ne pourrait pas vous conseiller judicieusement.

    Si vous devez acheter des produits d'usage (cigarettes, boissons, nouriiture...) sachez que généralement les prix affichés sont des prix fixes. Cependant, certains commerçants pourraient essayer de vous tromper sur les prix de ces produits du quotidien.

    Pour vos balades :

    Vous entrez sur des territoires où les traditions sont encore très ancrées. Veillez donc lors de vos balades et de vos excursions à adopter des tenues correctes et décentes.

    Vous traversez des villages où les gens ne sont peut-être pas d'accord pour être "mitraillés" par des dizaines d'appareils photo chaque jour. Avant de prendre une photo, restez civilisé et demandez la permission. Nous traversons des villages centenaires aux traditions vivaces et la photo systématique des habitants est une attitude qui peut détruire tout essai d'échange ou de communication entre vous et vos hôtes. Lorsque sera établi un climat de confiance, demandez (faites-vous conseiller par votre accompagnateur) l’autorisation de filmer ou de photographier qui vous sera souvent généreusement accordée. Et enfin, ne photographiez jamais les enfants sans demander leur accord aux parents et aux enfants eux-mêmes. Si l’on vous refuse, alors n’insistez pas. Ne promettez d’envoyer des photos aux personnes que vous avez photographiées que si vous êtes sûr de pouvoir respecter votre engagement. Mais surtout prenez le temps de rencontrer… plus que de collectionner des portraits.

    Climat

    La meilleure période pour visiter ces pays, va d'octobre en avril, pendant la saison sèche.
    Toutefois, la saison des pluies ne constitue pas un handicap pour le tourisme, car le soleil est toujours au rendez-vous. Il subit l'influence de la mousson du Sud-ouest, vent océanique, humide, qui apporte la pluie et celle de l'harmattan, vent sec, mi-froid, mi-chaud qui engendre la sécheresse. Paradoxalement, le sud de ces pays, zone de forêt dense est moins arrosé que le Nord.

    • La saison sèche s'étend de novembre à avril. Dans le Nord, l’air est sec et chaud car l’harmattan, vent chaud du désert souffle mais les nuits sont plus fraîches. Les températures les plus extrêmes sont enregistrées entre mars et mai (35 à 45°C). Il faut préciser que la brume sèche et la poussière, fréquents entre décembre et avril, voilent le ciel et réduisent la visibilité.
    • La saison des pluies s’étend de mai à octobre (d’avril à juillet et d’octobre à novembre dans le sud). Les pluies sont moins abondantes sauf en septembre et octobre sur les reliefs dans le nord. Les pluies tombent le plus souvent en fin d’après-midi ou la nuit sous forme d'averses orageuses et torrentielles. Entre juillet et septembre, on note une baisse sensible des températures, mais l'humidité rend la chaleur plus étouffante. Cependant, entre deux averses, couleurs et reliefs éclatent dans une atmosphère d'une limpidité surprenante. De plus, c'est une période de l'année où la population est très active, ce qui nous permet de voir de nombreuses scènes de vie (tel que les travailleurs dans les champs de mils).

    Ce circuit situé dans deux pays Burkina, Ghana jouit d’un microclimat particulier sur la période estivale de Août à Septembre. En effet, les températures et l’ensoleillement y sont présents.

    Faune et flore

    Le Burkina Faso, planté de-ci de-là de majestueux baobabs, n'est pas caractérisé par une flore luxuriante, à l'opposé des pays de l'Afrique équatoriale. A l'est, c'est la zone des grands espaces et des parcs nationaux, domaines réservés de la grande faune sauvage des savanes. Au nord, au milieu de quelques herbes sèches, on trouve toute une variété d'épineux parmi lesquels se détachent les acacias, les balanites et les jujubiers. En descendant vers le sud, on constate une plus grande densité de végétation. Sable et steppe disparaissent pour laisser place à la savane et quelques forêts claires. Le climat, plus humide au sud et sud-ouest, favorise la présence d'une savane beaucoup plus dense, avec quelques forêts épaisses et des galeries forestières le long des rivières.

    Peu de risques d’avoir un accident avec la faune, à condition de respecter quelques règles de sécurité basiques. S’il arrive des accidents tous les ans avec les animaux en Afrique, c’est malheureusement bien souvent le fait d’une négligence ou d’un oubli des règles basiques de sécurité. Il y a peu de chance de voir des serpents sauf en de très rares endroits et pendant les grandes chaleurs seulement. Votre guide local a l'habitude et sait très bien choisir les lieux de bivouac et /ou camping. Pour notre part, nous n'avons jamais eu aucun accident dans ces régions en plusieurs années d’exercice… Partout en Afrique, il y a des serpents, scorpions et autres araignées mais ils restent le plus souvent totalement invisibles et il y a très peu de risques pour que vous intéressiez vraiment cette population… En principe, ils sont plus effrayés de votre présence que vous de la leur et ne restent pas dans votre secteur… Les seuls à s’intéresser vraiment à vous seront les moustiques et, là encore, il ne s’agit que de précautions à prendre… Crème anti-moustiques, manches longues, traitement antipaludéen et tentes équipées de moustiquaires.

    • Refermez immédiatement les poches de vos sacs, ouvertures des tentes, sacs de couchage et vestes après usage. Eviter de dormir à la belle étoile.
    • Regardez toujours où vous mettez les pieds et les mains. La nuit, déplacez-vous avec la lampe tout en ayant les pieds chaussés. Si vos chaussures passent la nuit à la belle étoile, veuillez inspecter le contenu ou les taper vivement, l'ouverture vers le bas, avant de les enfiler à nouveau.
    • Soyez toujours attentifs avant de soulever un caillou, un grand morceau de bois ou autres objets pouvant abriter des animaux ou des insectes. Il est recommandé de le(s) déplacer avec le bout de votre chaussure (fermée, bien sûr) ou avec un bâton. Après inspection, vous pouvez le(s) manipuler comme bon vous semble.
    • Lorsque vous traversez des régions sauvages, ne marchez pas dans la savane sans guide.
    • Ne vous approchez pas des animaux sauvages, il est possible que d'autres animaux soient présents sans que vous les ayez repérés, et leurs réactions sont imprévisibles pour des personnes non habituées. Ne nagez pas dans les rivières (crocodiles et hippopotames).
    • Ne nourrissez jamais les animaux, même s'ils vous paraissent curieux et familiers (singes en particulier).

    Situation environnementale :

    Quelque soit l’environnement dans lequel le voyageur se déplace, urbain ou plus naturel, il est de sa responsabilité de respecter l’endroit qu’il traverse. Voici quelques principes de base, applicables partout dans le monde. Un second paragraphe vous présente le cas échéant les problèmes environnementaux spécifiques au pays concerné.
    • Eviter de laisser certains déchets sur place et les rapporter avec soi si le pays ne dispose pas d’infrastructure d’élimination des déchets. Par exemple : les piles et batteries, les médicaments périmés, les sacs plastiques.
    • La rareté de l’eau est aujourd’hui un problème mondial. Même si le pays visité n’est pas a priori concerné par le manque, quelques réflexes doivent désormais faire partie du quotidien : préférer les douches aux bains, éviter le gaspillage, signaler les fuites éventuelles des robinets.
    • Dans la plupart des hôtels vous disposerez d’une climatisation individuelle. Il est vivement recommandé pour éviter la surconsommation énergétique et les émissions de gaz à effet de serre afférentes, de la couper systématiquement lorsque vous n’êtes pas présents dans la chambre. La climatisation n’est d’ailleurs pas forcément absolument nécessaire sous tous les climats.
    • En balade, dans certains écosystèmes fragiles, ne pas sortir des sentiers ou conduire hors-piste, limiter le piétinement et ne pas rapporter de « souvenir » : cueillir des fleurs rares, ramasser des fossiles ou des pétrifications, etc.

    Décalage horaire

    Le Burkina Faso et le Ghana sont à l'heure GMT c'est à dire :
    • en hiver, il y a une heure de décalage (quand il est 12h00 à Paris, il est 11h00 à Ouagadougou) ;
    • en été, il y a deux heures de décalage (quand il est 12h00 à Paris, il est 10h00 à Ouagadougou)..

    Electricité

    Le courant est partout de 220 volts et les prises sont identiques à celles présentes en France. Aucun adaptateur n’est donc nécessaire.

    Bibliographie

    • Voyage dans le pays d’Achantie de Thomas Edward Bowdich
    • Atlas des peuples d’Afrique de Jean Sellier
    • Togo, Ed. Le Petit Futé
    • Ghana, Ed. Le Petit Futé
    • West Africa, Ed. Lonely Planet, guide en anglais.
    • deux d'Afrique, de Pierre Verger. Ed. Revue noire.
    • Oui mon commandant d'Amadou Hampaté Ba. Ed Actes Sud
    • Amkoulel, l'enfant Peulh d'Amadou Hampaté Ba. Ed Actes Sud
    • La question des Peuples autochtones de I. Schulte-Tenckhoffed Bruylnat
    • Des Mondes à part de R. Hanbury-Tenison (Ed Laffont)
    • Il était une fois l’Ethnologie de G. Tillion

    Des guides sont disponibles dans la Librairie de Voyageurs du Monde située au 48 rue Sainte-Anne 75002 Paris.

    Cartographie

    Des cartes sont disponibles dans la Librairie de Voyageurs du Monde située au 48 rue Sainte-Anne 75002 Paris.

    7 • Tourisme responsable

    Charte éthique du voyageur

  • Charte éthique du voyageur
    Chacun de nous peut contribuer à être un voyageur responsable, attentif au monde et à ses habitants, en suivant quelques conseils, avant, pendant et après le voyage.

    Avant le voyage : Préparer son voyage, c’est d’abord s’intéresser à la destination.
  • Bien s’informer sur les habitants et leur mode de vie, le patrimoine, la religion, l’environnement, l’économie, et apprendre quelques mots dans la langue de la destination.
  • Choisir des professionnels impliqués dans le tourisme responsable : agences de voyage, tour-opérateurs, compagnies aériennes, guides, activités sur place, hébergements, restaurants.
  • N’emporter que l’essentiel, et garder de la place dans la valise pour ramener des souvenirs fabriqués localement. Se renseigner sur la pratique et les limites du marchandage des prix et sur les pourboires laissés aux professionnels : restaurants, hébergements, guides, artisans, commerçants, sans s’obstiner à vouloir obtenir des privilèges.
  • Pour partir l’esprit léger, garder l’esprit critique. S’interroger sur la réalité des risques de la destination, et se renseigner auprès des organismes compétents, sans se laisser trop influencer par certains médias.

    Pendant le voyage : Respecter aussi bien la nature que les hommes et leur culture.
  • Se mettre au diapason des us et coutumes de la destination, sans imposer ses habitudes ni son style de vie, en portant attention à la manière de s’habiller notamment dans les lieux de culte, mais aussi aux signes de richesse qui peuvent contraster avec le niveau de vie local. Goûter la cuisine locale, et être curieux des modes d’hébergements authentiques.
  • Avant de photographier une personne, prendre le temps de lui demander l’autorisation et profiter de l’occasion pour nouer le dialogue. Pour les enfants, demander l’accord des parents.
  • Comme chez soi, trier les déchets lorsque cela est possible, économiser l’eau et l’énergie. Respecter aussi les règles affichées dans les espaces naturels, afin de préserver l’équilibre des lieux, de même que dans les musées, les villes, ou sur les plages.
  • Veiller à ne pas prélever de souvenirs dans les sites naturels et archéologiques, et à ne pas favoriser le vol et les dégradations en achetant des objets sacrés ou des produits issus d’espèces protégées. Préférer le don aux associations compétentes, aux écoles, aux chefs de villages, plutôt que de favoriser la mendicité, notamment celle des enfants. Dénoncer l’exploitation sexuelle des enfants. Dans plusieurs pays dont la France, des lois poursuivent les délits sexuels commis à l’étranger.

    Après le voyage : Favoriser le dialogue entre les cultures pour permettre un tourisme facteur de paix.
  • Honorer ses engagements avec les personnes rencontrées pendant le voyage, l’envoi de photos par exemple. Si vous avez remarqué des situations graves et intolérables, les signaler à l’agence qui vous a vendu le voyage ou aux autorités compétentes.
  • Compenser tout ou partie des émissions liées à son voyage, et notamment les déplacements en avion, en contribuant à des projets de solidarité climatique. Soutenir des initiatives locales en donnant à des associations de développement, en s’engageant au sein d’ONG, ou en achetant des produits du commerce équitable.
  • Partager son expérience de voyageur, en famille, avec ses amis, ou sur les réseaux sociaux pour témoigner des richesses et des fragilités de notre planète, et faire bénéficier aux autres de conseils pour voyager mieux.
  • Préparer son prochain voyage, proche ou lointain, en prenant conscience des nombreuses vertus du tourisme, non seulement économiques et sociales mais aussi culturelles et environnementales. Le tourisme donne de la valeur au patrimoine et encourage sa protection.

    Pour de plus amples informations sur le tourisme responsable et profiter d’autres conseils pour voyager mieux : www.tourisme-responsable.org
  • Agir pour un tourisme responsable (ATR)

  • NOTRE ENGAGEMENT AUPRÈS D’AGIR POUR UN TOURISME RESPONSABLE

    L’esprit ATR
    Être membre d’ATR (Agir pour un Tourisme responsable), c’est s’engager sur la limitation des effets négatifs de l’activité touristique. C’est développer de nouvelles pratiques de tourisme responsable et durable. C’est aussi un état d’esprit qui correspond pleinement à ce que nous sommes chez Nomade Aventure et, surtout, à ce que sont nos clients.

    La labellisation
    Cela fait plusieurs années que nous sommes engagés dans une démarche qualité contrôlée, tous les ans, par un audit.

    Aujourd’hui, nous sommes labellisés avec ECOCERT, un organisme indépendant qui contrôle le respect des valeurs affichées par les entreprises.
    Nous sommes fiers dans ce cadre de participer à l’élaboration de critères mesurables pour :
  • encourager le développement d’un tourisme qualitatif pour une découverte authentique des régions d’accueil et de leur culture ;
  • veiller à ce que les retombées économiques soient le plus justement réparties entre les acteurs du voyage, et participer à un développement durable des destinations ;
  • respecter les usages et différences culturelles des régions d’accueil ;
  • respecter l’environnement et le patrimoine culturel et naturel ;
  • informer de façon transparente et sincère ;
  • s’engager en matière de compensation CO2.

    Des principes qui sont partagés par toute la tribu Nomade, mais aussi par l’ensemble de ses partenaires, prestataires ou réceptifs.

    Pour mieux comprendre notre démarche, n’hésitez pas à consulter le Cahier des charges ATR que nous devons respecter. Egalement, pour toute information concernant la labellisation ATR, rendez-vous sur le site www.tourisme-responsable.org

    Et vous, que pouvez-vous faire ?

    Nomade Aventure vous recommande d’adopter durant votre séjour une attitude fidèle aux engagements d’ATR. Ces recommandations sont précisées dans LA CHARTE ETHIQUE DU VOYAGEUR que vous avez reçue avec vos documents de voyage et que vous pouvez consulter à tout moment sur notre site Internet. Nous pouvons également vous l’envoyer par courrier, sur simple demande de votre part.

    Quelques conseils : évitez l’usage des bouteilles en plastiques, évitez les emballages en portions individuelles, et rapportez tout ce vous pouvez, en particulier les piles et emballages plastiques, difficilement recyclables actuellement dans bon nombre de pays.

  • Adoptez la Nomad'titude !

    La réussite de tout voyage est un délicat mélange de bonne humeur, de sentiments d'entraide, de convivialité, d'esprit de découverte, de bonne volonté, d'une participation aux tâches communes ainsi que le respect des traditions locales. Et n’oubliez pas des imprévus sont toujours possibles, dans ces moments adoptez la Nomade attitude : patience et tolérance.