Biélorussie | Voyage en petit groupe

Découverte de la Biélorussie

Voyage en Biélorussie : Un best of du pays, de ses mystères et attraits culturels multiples. Une exclusivité Nomade !

  • 8 jours
  • à partir de 1599€

Recevoir une alerte

avec les nouvelles dates de départ

Ajouter à ma sélection

Vous aimerez...

    - Randonner dans les parcs nationaux Biélorusses Narochansky et Berezinsky entre forêts et marécages.
    - Dormir dans le château de Niasvij inscrit au patrimoine de l'UNESCO.
    - Faire la visite complète de la capitale Biélorusse, centre historique du pays.
    - Observer avec un peu de chance des ours dans leur milieu naturel.

Conseil du pro !

N'oubliez pas lorsque l'occasion se présentera à vous, de goûter aux plats locaux et notamment le Bortsch.

  • 8 jours à partir de 1599 €

Recevoir une alerte

avec les nouvelles dates de départ

  • Niveau : Tranquille Tranquille
    Envie de vous évader, de découvrir le monde à votre rythme, sans trop vous fatiguer ? Ces voyages qui combinent approche à pied (par tranche de 1 à 4h, pas forcément quotidiennes et en moyenne) et en véhicule sont faits pour vous. En quelques mots : des formules avec ou sans dénivelé (moins de 300 m), accessibles à toute personne habituée à la marche décontractée.
  • À partir de 12 ans

  • Nature Vous rêvez d’approcher lions, éléphants ou tortues géantes… ou encore d’admirer (sans les cueillir) orchidées, rafflesias et autres plantes exotiques ? Un circuit noté 5 se consacrera surtout à la découverte d’une faune et/ou d’une flore particulièrement riches, rares et diversifiées, dans des sites naturels spectaculaires, combinant paysages extrêmement variés (arides, volcaniques, équatoriaux...) et faune exceptionnelle, facile à approcher. Si un séjour est noté 1, c’est que ses points forts sont à chercher ailleurs...

  • Culture Vous êtes plutôt féru(e) de culture, d'histoire, d’art, d’architecture, de religion ou d’archéologie ? Un périple noté 5 sera riche en visites de sites et monuments historiques (même s’il peut comprendre un peu de rando). Un voyage noté 1 ne comprend pas plus d’une seule visite culturelle.

  • Rencontre vous voyagez surtout pour aller à la rencontre de peuples aux modes de vie étonnants ?
    Une aventure notée 5 est une véritable immersion avec, la plupart du temps, un hébergement chez l’habitant. C’est un séjour où les rencontres et les échanges avec la population sont très fréquents, où vous êtes invité le cas échéant, à prendre part aux activités du village et où cueillette et découverte des us et coutumes de vos hôtes seront votre quotidien.
  • Ajouter à ma sélection
  • Code BLR01

Infos clés !

  • Niveau physique : Tranquille Tranquille
    Envie de vous évader, de découvrir le monde à votre rythme, sans trop vous fatiguer ? Ces voyages qui combinent approche à pied (par tranche de 1 à 4h, pas forcément quotidiennes et en moyenne) et en véhicule sont faits pour vous. En quelques mots : des formules avec ou sans dénivelé (moins de 300 m), accessibles à toute personne habituée à la marche décontractée.
  • À partir de 12 ans

  • Nature Vous rêvez d’approcher lions, éléphants ou tortues géantes… ou encore d’admirer (sans les cueillir) orchidées, rafflesias et autres plantes exotiques ? Un circuit noté 5 se consacrera surtout à la découverte d’une faune et/ou d’une flore particulièrement riches, rares et diversifiées, dans des sites naturels spectaculaires, combinant paysages extrêmement variés (arides, volcaniques, équatoriaux...) et faune exceptionnelle, facile à approcher. Si un séjour est noté 1, c’est que ses points forts sont à chercher ailleurs...

  • Culture Vous êtes plutôt féru(e) de culture, d'histoire, d’art, d’architecture, de religion ou d’archéologie ? Un périple noté 5 sera riche en visites de sites et monuments historiques (même s’il peut comprendre un peu de rando). Un voyage noté 1 ne comprend pas plus d’une seule visite culturelle.

  • Rencontre vous voyagez surtout pour aller à la rencontre de peuples aux modes de vie étonnants ?
    Une aventure notée 5 est une véritable immersion avec, la plupart du temps, un hébergement chez l’habitant. C’est un séjour où les rencontres et les échanges avec la population sont très fréquents, où vous êtes invité le cas échéant, à prendre part aux activités du village et où cueillette et découverte des us et coutumes de vos hôtes seront votre quotidien.
  • Code BLR01

Fruit de l’effondrement de l'ex Urss, la Biélorussie est une petite entité mystérieuse située entre la Pologne, l'Ukraine et la Russie. Composé pour près de la moitié de sa surface par des forêts, le pays possède aussi l'une des densités de population les plus faibles du continent. Au coeur de ces grands espaces vierges, on trouve nombre d’espèces rares comme les ours, les loutres, les loups ou même les derniers bisons d’Europe! ¤Ce voyage original et exclusif associe randonnées dans les parcs emblématiques de Berezinski et de Yelnia ainsi que visites des monuments historiques et villages environnants comprenant de nombreux sites inscrits au patrimoine de l'UNESCO. ¤Ces bâtiments que vous visiterez racontent une histoire unique d'un pays en recherche d'identité. ¤En route pour de nombreuses découvertes originales.¤¤ Lire la suite

  1. J1 Paris - Minsk

    Départ depuis Paris en direction de Minsk la Capitale de la Biélorussie. Vous serez accueillis a l'aéroport par votre guide local Francophone qui vous conduira à votre hôtel pour la nuit. Dîner et nuit à Minsk.

    • à l'hôtel
  2. J2 Visite de Minsk – Réserve de Berezinsky

    Après le lever et le petit déjeuner, vous partirez pour une visite de la ville de Minsk. Au programme les avenues principales de la ville celle de l’indépendance et celle de la victoire, les quartiers historiques au nord de la ville ainsi que la mairie, le temple, la cathédrale St Spirit, le monastère, les ruelles et plus encore. Après un bon déjeuner, vous partirez en direction de la réserve de Berezinsky pour la découverte du parc et de ses richesses en fin d'après midi. Dîner et nuit dans le parc.

    • Cathédrale du Saint-Esprit - Minsk
      Cathédrale du Saint-Esprit - Minsk © JackF/fotolia.com
    • Église de Tous-les-Saints - Minsk - Biélorussie
      Église de Tous-les-Saints - Minsk - Biélorussie © es0lex/fotolia.com
      • à l'hôtel
    • J3 Réserve de Berezinsky

      La réserve de Berezinsky est la plus vielle dans le système de protection des territoires européens. La faune et la flore y est extrêmement variée avec plus de 6000 espèces dont 139 sur la liste des espèces en voie de disparition. Tous les animaux prédateurs européens sont représentés dans ce parc. Toute la journée vous randonnerez dans la réserve en profitant des paysages authentiques et sauvages qu'elle vous offrira. Les rangers locaux garantissent même à 80% de voir de ours bruns sauvages. dans la fin de la journée, vous visiterez le musée de la nature présent dans le parc. Nuit dans le parc.

      • Ours brun sauvage - Biélorussie
        Ours brun sauvage - Biélorussie © David/fotolia.com
      • Bison d'Europe - Biélorussie
        Bison d'Europe - Biélorussie © Talya/fotolia.com
      • J4 Berezinsky – Marécages de Yelnia – Parc National de Narochansky

        Vous partirez le matin en direction des Marécages du parc National. Les paysages qui vous seront offerts par les nombreux lacs et marécages sont uniques et réputés. Ces paysages qui d'ordinaire sont dans les verts, prennent en fin de saison prennent des couleurs flamboyantes à couper le souffle. C'est dans ce paysage que vous ferez une petite marche pour découvrir les environs le matin. Dans l'après midi vous serez transféré vers le parc national de Narochansky la plus grosse station du pays. Dîner et nuit dans le parc.

        • Marécages de Yelnia  - Biélorussie
          Marécages de Yelnia - Biélorussie © B. B. T.
        • Marécages de Yelnia  - Biélorussie
          Marécages de Yelnia - Biélorussie © B. B. T.
          • à l'hôtel
        • J5 Parc National de Narochansky – Mir – Nesvizh

          Vous débuterez la journée dans le parc de Narochansky avec une randonnée au travers des lacs et forets pour des paysages authentiques qui attirent les randonneurs des 4 coins de la planète. Vous partirez ensuite en direction de la ville de Nesvizh et son emblématique château inscrit au patrimoine mondiale de l'UNESCO. Sur la route, vous visiterez le château de Mir, lui aussi inscrit au patrimoine culturel. Construit au 16ème siècle, ce château porte l'emprunte du temps et des différentes influences gothiques, renaissance ou encore baroque. Arrivée à Nesvizh, vous aurez un tour de la ville pour découvrir ses plus beaux monuments et notamment le château, le monastère, la mairie etc.. Dîner et nuit dans le château.

          Château de Mir - Biélorussie
          Château de Mir - Biélorussie © r_andrei/fotolia.com
          • à l'hôtel
        • J6 Nesvizh – Canal de Augustow – Grodno

          Départ le matin en direction de Grodno. Arrêtez-vous en route pour voir la section est restaurée du canal Augustow Le canal d'Augustow est un système hydraulique exceptionnel avec une installation datant du 19ème siècle. C'est l'un des plus grands canaux, qui a été inclus sur la liste préliminaire du patrimoine mondial de l'UNESCO. Nous verrons les écluses et barrages qui régulent la circulation fluviale lors d'une petite marche. Arrivée à Grodno dans l'après midi. Dîner et nuit dans la ville.

          • à l'hôtel
        • J7 Grodno – Minsk

          Dans la matinée vous ferez un grand tour pour découvrir l'une des ville des plus ancienne du pays. Le tour comprends l'Eglise Catholique romane Farny, les monastère Sainte Brigitte ou encore le Monastère St Bernar et le vieux château.
          Transfert dans l'après midi vers Minsk. Dîner et nuit a Minsk.

          • Grodno (Hrodna) - Biélorussie
            Grodno (Hrodna) - Biélorussie © B. B. T.
          • Église catholique et monastère de Bernardine à Grodno - Biélorussie
            Église catholique et monastère de Bernardine à Grodno - Biélorussie © rannica/fotolia.com
          • Façades d'une rue de Grodno (Hrodna) - Biélorussie
            Façades d'une rue de Grodno (Hrodna) - Biélorussie © Grigory Bruev/fotolia.com
          • Château de Grodno (Hrodna) - Biélorussie
            Château de Grodno (Hrodna) - Biélorussie © Grzegorz Polak/fotolia.com
            • à l'hôtel
          • J8 Minsk - Paris

            Départ en direction de l'aéroport de Minsk en fonction de l'heure de départ de votre avion. Retour vers Paris et dispersion du groupe à l'aéroport.

          • N.B. :

            Votre guide peut être amené à modifier l'itinéraire en raison de contraintes d'organisation (transport et hébergement notamment), des conditions météorologiques, du niveau des participants, ou de toute autre cause relative à la sécurité du groupe.

          Pour être averti de la mise en place d'une date de départ, créez-vous une alerte

          M'alerter si le voyage est programmé entre le

          et le

          Nbre de voyageurs

           

          Le prix comprend :

            - Le vol international à destination de Minsk et le retour.
            - Les hébergements en hôtel***
            - Les repas du dînerJ1 au repas du matin J8.
            - Les frais d'entrée aux sites et musées.
            - Le guide local Francophone.
            - Les transferts liés au programme.
            - La lettre d'accueil pour le visa et le voucher.

          Le prix ne comprend pas :

            - Les frais de visa
            - Les assurances éventuelles
            - Les pourboires et boissons
            - Les dépenses d'ordre personnel
            - Le supplément hébergement en chambre individuelle (110€)

          1 • Détails du voyage

          Niveau physique et préparation

          Niveau tranquille avec peu de randonnées physiquement engageantes. Pas de préparation physique nécessaire pour ce voyage.

          On sera combien ?

          De 4 à 15.

          On dort où ?

          Minsk: Monastyrski hotel ou similaire
          Berezinsky: Serguch hotel ou similaire
          Narochansky: Narach hotel ou similaire
          Nesvizh: Palace hotel ou similaire
          Grodno: Neman hotel ou similaire

          On se déplace comment sur place ?

          Sur place, les transferts seront assurés en bus ou minibus selon la taille du groupe.

          Vos bagages voyagent aussi...

          Vous ne porterez pas vos affaires pendant la journée.

          Volez en bonne compagnie !

          Vols réguliers ou affrétés : Belavia.

          On se donne RDV où ?

          Le lieu de rendez-vous est fixé à l'aéroport de Minsk ou vous retrouverez votre guide local pour la durée du séjour.

          Esprit du voyage

          La réussite de tout voyage est un délicat mélange de bonne humeur, de sentiments d'entraide, de convivialité, d'esprit de découverte, de bonne volonté, d'une participation aux tâches communes ainsi que le respect des traditions locales. Et n’oubliez pas des imprévus sont toujours possibles, dans ces moments adoptez la Nomade attitude : patience et tolérance.

          2 • Budget

          Le prix comprend :

          - Le vol international à destination de Minsk et le retour.
          - Les hébergements en hôtel***
          - Les repas du dînerJ1 au repas du matin J8.
          - Les frais d'entrée aux sites et musées.
          - Le guide local Francophone.
          - Les transferts liés au programme.
          - La lettre d'accueil pour le visa et le voucher.

          Le prix ne comprend pas :

          - Les frais de visa
          - Les assurances éventuelles
          - Les pourboires et boissons
          - Les dépenses d'ordre personnel
          - Le supplément hébergement en chambre individuelle (110€)

          Frais d’annulation

          Si vous êtes dans l’obligation d’annuler votre voyage avant son commencement (date de départ), vous devez en informer dès que possible NOMADE AVENTURE et l’assureur par tout moyen écrit permettant d’obtenir un accusé de réception. C’est la date d’émission de l’écrit qui sera retenue comme date d’annulation pour facturer les frais d’annulation selon le barème ci-dessous :

          Plus de 60 jours avant la date de départ : 15% du prix total* du voyage
          De 60 à 31 jours avant la date de départ : 28% du prix total* du voyage
          De 30 à 14 jours avant la date de départ : 36% du prix total* du voyage
          De 13 à 7 jours avant la date de départ : 54% du prix total* du voyage
          A moins de 7 jours de la date de départ : 66% du prix total* du voyage
          (*)Voir "total général (assurances incluses)" dans la rubrique "PRIX" du bulletin d'inscription.
          Pour plus de détails sur les conditions et frais d'annulation, annulation/résolution par certains participants et maintien du voyage pour les autres, consultez les articles 6, 6.1 et 6.2 dans les conditions de vente.

          Pourboires

          Nous vous recommandons un montant entre 15 et 20 € par participant. Ce sont des règles de savoir-vivre évidentes mais il ne nous paraît pas inutile de vous les rappeler. Toutefois, il est important de considérer que le pourboire, demeurant facultatif (n’étant pas une partie du salaire), doit être accordé en fonction de votre niveau de satisfaction du travail et des petites attentions de l'équipe locale.

          3 • Assurances

          Pourquoi souscrire une assurance ?

        • Parce qu’on ne sait jamais ce qui peut vous arriver avant votre voyage, ou pendant !
          Malgré tous nos talents, nous ne savons pas encore prédire l’avenir…
        • Parce qu’on viendra vous chercher même à Bab el-Oued !
          Où que vous soyez, au fin fond de la Pampa, perdu dans les steppes ou perché sur un iceberg, notre assureur viendra vous chercher en cas de problème ! Bon, sauf sur la Lune, qu’on refuse toujours d’ajouter au contrat puisque notre fusée à propulsion d’idées ne serait pas aux normes européennes, bref…
        • Parce qu’on assure !
          Même si vous avez une carte bancaire qui assure, nous vous conseillons de vous renseigner pour connaître précisément les clauses de votre contrat ! Vous verrez que les plafonds de dédommagement et les garanties de notre assurance sont généralement plus avantageux que ceux proposés par des assurances classiques.

          Pendant le voyage : comment ça marche en cas de pépin ?
          Le bon réflexe : appelez ! Dès la survenue du problème, et avant d’engager quelque frais que ce soit, appelez Mutuaide Assistance (01 45 16 43 19) ou demandez à l’équipe locale de vous assister. Le plateau d’assistance est disponible 24h/24 et 7 jours/ 7.

          Etes-vous bien certain de ne pas vouloir souscrire une assurance voyage ?
          Pour le savoir, posez-vous les bonnes questions :
        • vos garanties couvrent-elles l’ensemble des participants de ce séjour ?
        • en cas de voyage interrompu, vos garanties proposent-elles un séjour de compensation ?
        • vos garanties assurent-elles le remboursement des frais médicaux à l’étranger jusqu’à 200.000€ par personne ?

          Pour décider en toute connaissance de cause, comparez :


          Un conseil : choisissez la tranquillité au meilleur prix

          Si vous réglez votre séjour avec une Visa Premier, Infinite ou Mastercard Gold, Platinum, souscrivez l’Assurance Tranquillité CB.
          Vous complèterez et renforcerez les garanties de l’assurance de votre carte bancaire. C’est la certitude de profiter d’une couverture optimale au meilleur prix !

          Last but not least…
          En souscrivant une assurance avec Nomade, vous profitez de l’aide de notre Service Relation Client pour accomplir vos démarches auprès de l’assureur. Vous mettez ainsi toutes les chances de votre côté pour bénéficier des garanties souscrites dans les meilleurs délais et en toute tranquillité. Si vous optez pour une assurance de carte bancaire, vous assurez vous-même les démarches et, un bon conseil, armez-vous de patience… !

          Souhaitez-vous souscrire une assurance voyage avec Nomade ?
        • Quel contrat choisir ?

        • Vous voulez dormir sur vos deux oreilles avant et pendant le voyage : choisissez le contrat Tranquillité (3,80% du prix de votre voyage)
          Vous bénéficiez d’une protection complète en cas d’annulation liée à un problème médical touchant votre personne ou vos proches, mais également si vous annulez votre séjour à cause d’un événement empêchant la réalisation du voyage. Par exemple, si jamais un volcan se réveille sans crier gare, les frais de report sont pris en charge. Perte de bagages, soucis médical, dentaire… qui menacent de gâcher votre séjour ? Vous êtes pris en charge. Pour de plus gros bobos, où que vous soyez, le contrat tranquillité assure votre rapatriement !

        • Vous hésitez car vous avez une carte bancaire qui assure : optez pour le contrat Tranquillité Carte Bancaire (2,80% du prix de votre voyage)
          Vous profitez exactement des mêmes garanties que celles du contrat Tranquillité, à la seule différence qu’il vient compléter les garanties proposées par votre assurance carte bancaire (attention, contrat réservé exclusivement aux titulaires de Visa Premier, MasterCard Gold, Platinum, Infinite, ayant réglé l’intégralité du séjour avec leur carte bancaire). En cas de problème, vous prévenez d’abord votre assurance carte bancaire, qui définira les modalités d’assistance et de dédommagement. Ensuite, votre contrat Tranquillité Carte Bancaire
        • 4 • Equipement

          Petit équipement personnel

          - 1 paire de lunettes de soleil.
          - 1 tupperware + 1 gobelet + couverts pour les pique-niques.
          - 1 gourde de 1 litre minimum.
          - affaires de toilette minimum.
          - 1 lampe frontale
          - carte d’identité ou passeport + contrat d’assurance.
          - Il est vivement conseillé de vous munir de bâtons télescopiques mais à la seule condition qu’ils puissent se ranger expressément dans le sac de soute au cours du vol aérien, sinon ils seront confisqués au contrôle de sécurité et probablement " perdus ".

          Pharmacie personnelle

          - Crème solaire à ne pas oublier.
          - Elastoplast et double peau.
          - Antidiarrhéique.
          - Antalgique.
          - 1 collyre.
          - Médicament pour la gorge.
          - 1 anti-inflammatoire.
          - 1 antibiotique à spectre large.
          - Vos médicaments personnels.

          On prend quels bagages ?

          Il est conseillé de prendre un sac à dos de randonnée pour faciliter le transport et les transferts réguliers.

          On met quoi dans la valise ?

          - 1 pantalon de toile
          - 1 short
          - T-shirt.
          - 1 pull chaud ou polaire.
          - 1 veste imperméable.
          - 1 cape de pluie.
          - 1 chapeau de soleil.
          - Chaussettes de randonnée
          - 1 tenue de rechange confortable pour l’étape.
          - 1 paire de chaussures de randonnée qui tiennent bien la cheville.
          - 1 paire de chaussures légères pour après les marches (tongs crocs, sandales...)

          5 • Formalités et santé

          Formalités

          Formalités spécifiques

          - passeport valide au moins 6 mois après le voyage.
          - visa ainsi que la lettre d'invitation de la part de notre partenaire.
          - une assurance santé valide.

          Vous pouvez visiter le site suivant pour plus d'informations à ce sujet.
          https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays/bielorussie/

          6 • Le pays

          Us et coutumes

          Religions et croyances

          Religions

          La religion orthodoxe et la religion catholique ont toujours coexisté en Biélorussie. La religion orthodoxe fut plus forte durant les périodes de russification et la religion catholique pendant les périodes de polonisation.

          Le traité de Brest de 1596 trouve un compromis en créant l’église uniate, qui permet aux orthodoxes de conserver une partie de leurs rites tout en acceptant l’autorité de Rome. Ni russe, ni polonaise, l’église Uniate joua un rôle important dans la constitution d’une identité biélorusse indépendante de ses deux grands voisins.

          À la fin du XVIIIe siècle, les uniates représentaient 70 % de la population, les catholiques 7 % et les orthodoxes 6 %.

          Le tsar Pierre Ier de Russie (Pierre le Grand) ne peut tolérer une pareille menace indépendantiste. L’église uniate est interdite en 1839 et l’usage de la langue biélorusse l’est en 1841. Un décret de Pierre Ier interdit également l’utilisation du mot « biélorusse ».

          Au début du XXIe siècle, les orthodoxes représentent de nouveau 70 % de la population. La politique pro-russe de Loukachenko a renforcé le lien entre l’État et l’église orthodoxe. Loukachenko déclare : « On regarde le Bélarus comme le sauveur de la civilisation slave, et nous devons sauver cette civilisation. »

          L’église orthodoxe tient le même discours panslavique. En unifiant les peules slaves, il s’agit de marquer sa différence avec l’Occident. La Biélorussie et l’église orthodoxe biélorusse signent en 2003 un Concordat reconnaissant à l’Église orthodoxe un rôle déterminant dans l’évolution spirituelle et culturelle du pays. L’Église orthodoxe de Biélorussie est rattachée au Patriarcat de Moscou. Elle est dirigée par le métropolite de Minsk et de Sloutsk.

          Aujourd'hui, près de 2 millions de personnes sont catholiques, 15 % étant d’origine polonaise. À Grodno, les messes sont d’ailleurs dites en polonais.

          Au début des années 1990, l’église uniate a été rétablie. Elle compte aujourd’hui plus de 100 000 fidèles.

          Croyances

          Chaque année lors du solstice d’été, la Biélorussie célèbre la fête d'Ivan Koupala. C’est un rite antique et païen, un héritage européen plurimillénaire qui montre l’attachement des Biélorusses à leurs racines ainsi qu’à la nature. Il s’agit d’invoquer les éléments naturels pour que les récoltes soient bonnes. De nombreuses danses folkloriques sont alors exécutées par des jeunes femmes aux têtes couronnées de fleurs.

          Cette fête a donné naissance à l’ensemble musical Kupalinka, qui puise son inspiration dans un large répertoire de chants traditionnels slaves.

          Datchas

          Les datchas dont nous parlons ici sont des petites maisons de campagne agrémentées d’un jardin potager. Elles jouent un rôle important dans la vie des familles biélorusses. Le jardin, qui donne fruits frais, pommes de terre et autres légumes, permet à la famille une certaine autonomie sur un plan alimentaire.

          D’autre part, les appartements en ville étant souvent petits et bondés - il n ’est pas rare de voir trois générations sous le même toit ?, la datcha permet de retrouver un peu d ’intimité.

          La datcha fait toujours partie d’un ensemble plus important de datchas qui permet aux Biélorusses, en dehors de la ville, de retrouver une sociabilité plus large avec leurs voisins. C’est en quelque sorte le country club des Biélorusses.

          Au printemps, l'ensemble de ces datchas donnent au paysage un air de fête, avec leurs jardins potagers, leurs arbres fruitiers et leurs petites clôtures.

          Danse

          Les Biélorusses aiment faire la fête et danser jusqu’au bout de la nuit. Chaque ville comporte un certain nombre de discothèques. Un jour par semaine, l’entrée est gratuite pour les femmes, généralement le dimanche.

          Pour un Biélorusse, une soirée n’est pas réussie s’il n’y a pas un certain nombre de spectacles organisés au cours de la soirée, spectacles auxquels tous seront invités à participer. Une fête oui, mais une fête organisée !

          Mode

          Les femmes biélorusses sont très soignées et s’habillent avec beaucoup d’élégance et de sophistication. Pour les adolescents, la mode des T-shirts avec slogans est de mise. Tout ce qui vient de l’étranger, et notamment de la France et des États-Unis, est très prisé.

          Savoir-vivre et coutumes

          - Ne vous énervez pas, même devant un fonctionnaire buté ! Cela ne fera que retarder la procédure. Vous devez écouter attentivement votre interlocuteur sans l’interrompre, lui faire comprendre que vous l’avez compris puis exposer calmement, respectueusement et sans circonvolution votre point de vue.

          - Ne parlez pas de Tchernobyl si votre interlocuteur biélorusse ne vous y invite pas. Il s’agit d’un véritable traumatisme national. Bien qu’ils la connaissent, les Biélorusses ne veulent pas que la gravité de la situation soit exagérée.

          - Évitez toute conversation politique avec une personne âgée. Les personnes âgées sont souvent fières de Loukachenko, parfois même nostalgiques de l’occupation soviétique… Auprès des jeunes en revanche, le mot « dictature » n’est pas un tabou.

          - Les Biélorusses sont très exigeants et pointus vis-à-vis de leur apparence. Les femmes biélorusses, très soignées, font attention à leurs toilettes et leurs coiffures. Ne pas teindre ses cheveux blancs est considéré comme un signe de laisser-aller, même chez les personnes âgées. Rester propre et porter des vêtements décents est une marque de respect envers l'autre.

          Climat

          La Biélorussie a un climat continental, avec des hivers glacials et des étés relativement chauds, et deux courtes saisons intermédiaires. La continentalité s'accentue autant qu'on se déplace loin de la mer et de l'océan Atlantique, et on entre dans les grandes plaines de l'Europe de l'est. Le pays est toutefois exposé à des masses d'air d'origines différentes, de l'Arctique ou de la Russie, de l'Atlantique ou de la Méditerranée, de sorte qu'il peut connaître des changements rapides de température et du temps.

          Faune et flore

          La faune est représentée par quelque 55 espèces de mammifères, parmi lesquels des sangliers, élans, lynx, daims, chevaux sauvages, hermines, loutres, visons, castors, mais surtout des bisons. Maintenant protégés, ils étaient en voie d'extinction dans les années 1920.

          La flore est caractéristique de cette partie de l'Europe. Dans les forêts du Nord, on trouvera: des pins, des sapins et des bouleaux, alors que dans celles du Sud prédominent les chênes, les ormes et les hêtres blancs.

          Télécommunications

          - De la France vers Biélorussie : 00 + 375 + numéro du correspondant.
          - De la Biélorussie vers la France : 00 + 33 (indicatif de la France) + numéro du correspondant sans le 0. Pour la Suisse, 00 + 41, et pour la Belgique, 00 + 32, et tout pareil ensuite !

          Décalage horaire

          La Biélorussie se trouve sur le fuseau horaire de Moscou +03h00 UTC/GMT.
          Il y a donc deux heures de plus en Biélorussie que à Paris.

          Electricité

          Pas de préoccupation, les prises sont les mêmes que ne France (220V)

          Cartographie

          Carte de la Biélorussie | ITM carte routière et plan détaillé de la capitale Minsk en encart et index des villes. Cartographie du relief. Echelle 1/600 000 (1 cm = 6 km).


          Carte détaillée de la Biélorussie | Freytag & Berndt Carte routière de la Biélorussie éditée par Freytag & Berndt. Informations touristiques (points d’intérêt…) et index des villes de la Biélorussie inclus. Légende multilingue. Echelle 1/700 000 (1 cm = 7 km)

          7 • Tourisme responsable

          Charte éthique du voyageur

        • Charte éthique du voyageur
          Chacun de nous peut contribuer à être un voyageur responsable, attentif au monde et à ses habitants, en suivant quelques conseils, avant, pendant et après le voyage.

          Avant le voyage : Préparer son voyage, c’est d’abord s’intéresser à la destination.
        • Bien s’informer sur les habitants et leur mode de vie, le patrimoine, la religion, l’environnement, l’économie, et apprendre quelques mots dans la langue de la destination.
        • Choisir des professionnels impliqués dans le tourisme responsable : agences de voyage, tour-opérateurs, compagnies aériennes, guides, activités sur place, hébergements, restaurants.
        • N’emporter que l’essentiel, et garder de la place dans la valise pour ramener des souvenirs fabriqués localement. Se renseigner sur la pratique et les limites du marchandage des prix et sur les pourboires laissés aux professionnels : restaurants, hébergements, guides, artisans, commerçants, sans s’obstiner à vouloir obtenir des privilèges.
        • Pour partir l’esprit léger, garder l’esprit critique. S’interroger sur la réalité des risques de la destination, et se renseigner auprès des organismes compétents, sans se laisser trop influencer par certains médias.

          Pendant le voyage : Respecter aussi bien la nature que les hommes et leur culture.
        • Se mettre au diapason des us et coutumes de la destination, sans imposer ses habitudes ni son style de vie, en portant attention à la manière de s’habiller notamment dans les lieux de culte, mais aussi aux signes de richesse qui peuvent contraster avec le niveau de vie local. Goûter la cuisine locale, et être curieux des modes d’hébergements authentiques.
        • Avant de photographier une personne, prendre le temps de lui demander l’autorisation et profiter de l’occasion pour nouer le dialogue. Pour les enfants, demander l’accord des parents.
        • Comme chez soi, trier les déchets lorsque cela est possible, économiser l’eau et l’énergie. Respecter aussi les règles affichées dans les espaces naturels, afin de préserver l’équilibre des lieux, de même que dans les musées, les villes, ou sur les plages.
        • Veiller à ne pas prélever de souvenirs dans les sites naturels et archéologiques, et à ne pas favoriser le vol et les dégradations en achetant des objets sacrés ou des produits issus d’espèces protégées. Préférer le don aux associations compétentes, aux écoles, aux chefs de villages, plutôt que de favoriser la mendicité, notamment celle des enfants. Dénoncer l’exploitation sexuelle des enfants. Dans plusieurs pays dont la France, des lois poursuivent les délits sexuels commis à l’étranger.

          Après le voyage : Favoriser le dialogue entre les cultures pour permettre un tourisme facteur de paix.
        • Honorer ses engagements avec les personnes rencontrées pendant le voyage, l’envoi de photos par exemple. Si vous avez remarqué des situations graves et intolérables, les signaler à l’agence qui vous a vendu le voyage ou aux autorités compétentes.
        • Compenser tout ou partie des émissions liées à son voyage, et notamment les déplacements en avion, en contribuant à des projets de solidarité climatique. Soutenir des initiatives locales en donnant à des associations de développement, en s’engageant au sein d’ONG, ou en achetant des produits du commerce équitable.
        • Partager son expérience de voyageur, en famille, avec ses amis, ou sur les réseaux sociaux pour témoigner des richesses et des fragilités de notre planète, et faire bénéficier aux autres de conseils pour voyager mieux.
        • Préparer son prochain voyage, proche ou lointain, en prenant conscience des nombreuses vertus du tourisme, non seulement économiques et sociales mais aussi culturelles et environnementales. Le tourisme donne de la valeur au patrimoine et encourage sa protection.

          Pour de plus amples informations sur le tourisme responsable et profiter d’autres conseils pour voyager mieux : www.tourisme-responsable.org
        • Agir pour un tourisme responsable (ATR)

        • NOTRE ENGAGEMENT AUPRÈS D’AGIR POUR UN TOURISME RESPONSABLE

          L’esprit ATR
          Être membre d’ATR (Agir pour un Tourisme responsable), c’est s’engager sur la limitation des effets négatifs de l’activité touristique. C’est développer de nouvelles pratiques de tourisme responsable et durable. C’est aussi un état d’esprit qui correspond pleinement à ce que nous sommes chez Nomade Aventure et, surtout, à ce que sont nos clients.

          La labellisation
          Cela fait plusieurs années que nous sommes engagés dans une démarche qualité contrôlée, tous les ans, par un audit.

          Aujourd’hui, nous sommes labellisés avec ECOCERT, un organisme indépendant qui contrôle le respect des valeurs affichées par les entreprises.
          Nous sommes fiers dans ce cadre de participer à l’élaboration de critères mesurables pour :
        • encourager le développement d’un tourisme qualitatif pour une découverte authentique des régions d’accueil et de leur culture ;
        • veiller à ce que les retombées économiques soient le plus justement réparties entre les acteurs du voyage, et participer à un développement durable des destinations ;
        • respecter les usages et différences culturelles des régions d’accueil ;
        • respecter l’environnement et le patrimoine culturel et naturel ;
        • informer de façon transparente et sincère ;
        • s’engager en matière de compensation CO2.

          Des principes qui sont partagés par toute la tribu Nomade, mais aussi par l’ensemble de ses partenaires, prestataires ou réceptifs.

          Pour mieux comprendre notre démarche, n’hésitez pas à consulter le Cahier des charges ATR que nous devons respecter. Egalement, pour toute information concernant la labellisation ATR, rendez-vous sur le site www.tourisme-responsable.org

          Et vous, que pouvez-vous faire ?

          Nomade Aventure vous recommande d’adopter durant votre séjour une attitude fidèle aux engagements d’ATR. Ces recommandations sont précisées dans LA CHARTE ETHIQUE DU VOYAGEUR que vous avez reçue avec vos documents de voyage et que vous pouvez consulter à tout moment sur notre site Internet. Nous pouvons également vous l’envoyer par courrier, sur simple demande de votre part.

          Quelques conseils : évitez l’usage des bouteilles en plastiques, évitez les emballages en portions individuelles, et rapportez tout ce vous pouvez, en particulier les piles et emballages plastiques, difficilement recyclables actuellement dans bon nombre de pays.

        • Carte Biélorussie Voyage Biélorussie