Afrique du sud | Voyage en individuel

Nouveau

Cape Town & Kruger, un voyage eco-friendly

Un combiné aussi riche que varié, avec la visite des deux sites majeurs du pays, Cape Town et le parc Kruger.

  • 8 jours sur place
  • à partir de 965€

Vous aimerez...

    . Découvrir le centre de réhabilitation de Moholoholo.
    . Visiter MOCCA, le nouveau musée d’art contemporain de Cape Town.
    . Pister les fauves dans le parc Kruger.
    . Rouler sur la magnifique route de Chapman’s Peak en direction de la péninsule du Cap
    . Limiter les trajets grâce au vol direct Cape Town - Kruger

Conseil du pro !

Rendez vous à Test Kitchen pour une soirée gastronomique avec le jeune chef britannique très prometteur Luke Dale-Roberts, au cœur de Woodstosk

Infos clés !

  • Niveau physique : Tranquille Tranquille
    Envie de vous évader, de découvrir le monde à votre rythme, sans trop vous fatiguer ? Ces voyages qui combinent approche à pied (par tranche de 1 à 4h, pas forcément quotidiennes et en moyenne) et en véhicule sont faits pour vous. En quelques mots : des formules avec ou sans dénivelé (moins de 300 m), accessibles à toute personne habituée à la marche décontractée.
  • Safari
  • Découverte


  • Nature Vous rêvez d’approcher lions, éléphants ou tortues géantes… ou encore d’admirer (sans les cueillir) orchidées, rafflesias et autres plantes exotiques ? Un circuit noté 5 se consacrera surtout à la découverte d’une faune et/ou d’une flore particulièrement riches, rares et diversifiées, dans des sites naturels spectaculaires, combinant paysages extrêmement variés (arides, volcaniques, équatoriaux...) et faune exceptionnelle, facile à approcher. Si un séjour est noté 1, c’est que ses points forts sont à chercher ailleurs...

  • Culture Vous êtes plutôt féru(e) de culture, d'histoire, d’art, d’architecture, de religion ou d’archéologie ? Un périple noté 5 sera riche en visites de sites et monuments historiques (même s’il peut comprendre un peu de rando). Un voyage noté 1 ne comprend pas plus d’une seule visite culturelle.

  • Rencontre vous voyagez surtout pour aller à la rencontre de peuples aux modes de vie étonnants ?
    Une aventure notée 5 est une véritable immersion avec, la plupart du temps, un hébergement chez l’habitant. C’est un séjour où les rencontres et les échanges avec la population sont très fréquents, où vous êtes invité le cas échéant, à prendre part aux activités du village et où cueillette et découverte des us et coutumes de vos hôtes seront votre quotidien.
  • Code AFS24L

L'Afrique du Sud c'est grand, très grand ! Ce circuit est idéalement conçu pour ceux qui ont peu de temps et qui souhaitent avoir un bel aperçu du pays tout en ne manquant pas les deux grands incontournables qu'offre cette destination aux multiples facettes. Votre périple commencera donc par une... escapade à sur la cité mère, Cape Town, avec la découverte de sa nature, ses musées, ses nouveaux quartiers branchés et sa route des vins avant de prolonger votre aventure par le célèbre parc Kruger, véritable terrain de jeu des amoureux de la faune. Un combiné aussi magique que varié, avec des plages, des quartiers tendances, une région viticole et la réserve animalière la plus célèbre du monde. > lire la suite

Votre aventure

  1. J1 Cape Town

    Arrivée sur Cape Town, et départ pour une première découverte de la ville, la plus australe du continent africain. De nombreuses possibilités s’offrent à vous, le château de Bonne-Espérance, le Cape Town City Hall, les jardins de la Compagnie, le quartier Bo Kaap avec ses maisons colorées, le Victoria & Alfred Waterfront et sans oublier l’ascension de la montagne de la Table qui offre un magnifique panorama sur la baie du Cap. En fin de journée rendez-vous sur long Street, avenue qui déborde de bars, cafés, restaurants et de librairies légendaires.

    • à l'hôtel
    • 3,5 heures
  2. J2 Cape Town (150kms environ 5 heures de route)

    Partez aujourd’hui à la découverte de la fameuse péninsule du Cap, en empruntant la magnifique route qui longe le littoral. Passage par Hout Bay, village pittoresque réputé pour son petit port de pêche, puis par la célèbre route panoramique de Chapman’s Peak. Vous traverserez ensuite la réserve de Bonne Espérance avant d’arriver sur Cape Point à l‘extrême sud de la péninsule, lieu mythique des explorateurs. Poursuite de votre journée par la ville Simon’s Town et la plage de Boulder’s Beach célèbre pour sa colonie de manchots. A votre retour sur Cape Town visite du jardin botanique de Kirstenbosch, qui s’étend sur les pentes orientales de la Montagne de la Table.

    • à l'hôtel
    • 4,5 heures
  3. J3 Cape Town (100kms environ 4 heures de route)

    Poursuite de votre voyage par la célèbre route des vins et ses prestigieux vignobles, avec les visites de Stellenbosch et Franschhoek, les plus connus de la région. Ces villages regorgent de monuments historiques, et de propriétés sublimes à l’architecture hollandaise. La vallée de Stellenbosch est composée de plus de 300 vignobles et est considérée comme la capitale du vin en Afrique du Sud. De son côté, Franschhoek a conservé ses traditions et le savoir-faire français des Huguenots qui se sont établis dans la vallée au XVIIe siècle. La gastronomie n'est pas en reste et vous trouverez sur place parmi les meilleurs restaurants du pays.

    • à l'hôtel
    • 5 heures
  4. J4 Cape Town

    Aujourd’hui, éloignez vous du centre historique pour un safari Street Art sur Woodstock. Cet art est apparu à la suite de l’apartheid afin que la population noire puisse s’exprimer librement. Des artistes du monde entier sont invités à peindre ces murs et laisser une trace de leur passage. Ne ratez pas Old Biscuit Mills, marché bio où les sud-africains aiment se retrouver le samedi matin. Woodstock représente à lui seul l’Afrique du Sud d’aujourd’hui, partagée entre communautarisme et vivre ensemble, démons du passé et renouveau. Coincé entre les docks de la ville et la montagne Devil’s Peak, le quartier s’est réinventé depuis une petite dizaine d’années, au point de devenir le point de rendez-vous préféré de la jeunesse branchée du Cap. Poursuite de votre journée « Arty » par le Zeist MOCCA Museum, le nouveau musée d’Art Africain contemporain, qui accueille des expositions nationales et internationales ainsi que des espaces dédiés à l’éducation artistique.

    Route des jardins - Afrique du Sud
    Route des jardins - Afrique du Sud © robertharding/Alamy/hemis.fr
    • à l'hôtel
    • 6 heures
  5. J5 Cape Town - Kruger (vol intérieur)

    Vol à destination de Kruger. Accueil à votre arrivée et transfert à votre lodge. Vous poursuivez aujourd’hui votre aventure par l’emblématique Parc Kruger. Plus grand parc du pays, le Kruger est l’un des premiers sanctuaires animaliers de la planète. Il contient la plus grande diversité d’espèces animales de toutes les réserves africaines, notamment quelques 500 espèces d’oiseaux et plus de 140 espèces de mammifères dont les célèbres « Big Five ». Premier safari dans l’après midi premier contact avec les grands fauves !

    • à l'hôtel
    • 3 heures
  6. J6 Kruger

    Journée complète de safari dans le parc. Dans cette mosaïque de vastes étendues de savane et de bush où les animaux se déplacent librement entre le parc et les réserves privées adjacentes. Vous allez découvrir un incroyable sanctuaire de biodiversité avec au nord des paysages de baobabs et de mopanes, alors que le sud est essentiellement constitués d’herbes rases particulièrement appréciées par les zèbres ou antilopes et donc, le terrain de jeux préféré des grands fauves…

    • à l'hôtel
    • 5,5 heures
  7. J7 Kruger

    Deux possibilités s’offrent à vous aujourd’hui, vous pouvez passer une seconde journée de safari dans le parc Kruger ou partir visiter le centre de réhabilitation animalier de Moholoholo, le plus réputé d’Afrique du sud. Le centre est un refuge pour de nombreux animaux et oiseaux sauvages blessés, abandonnés ou malades. Quand cela est possible, les animaux, une fois soignés et rétablis, sont relâchés dans la nature. Si cela n'est pas possible du fait de leur condition, ils restent au camp et deviennent en quelque sorte des ambassadeurs de leurs espèces auprès des visiteurs du centre. Vous aurez la chance d’approcher et de caresser plusieurs espèces d'animaux et de pouvoir poser toutes les questions que vous souhaitez à votre guide local ou aux soigneurs et volontaires du camp.

    • à l'hôtel
    • 5 heures
  8. J8 Kruger - Johannesburg (430kms environ 5 heures de route)

    Départ pour le canyon de la Blyde River qui s’étire sur plus de 20kms. Découverte de ses fantastiques formations rocheuses à la végétation luxuriante, et profitez des panoramas exceptionnels du site tels que les "Tree Rondawels", la God's Window ou les Bourke's Luck Potholes". Route ensuite pour la capitale financière du pays, Johannesburg, restitution de votre véhicule à l’aéroport et vol retour à destination de Paris.

    Randonnée dans le Blyde River Canyon - Afrique du Sud
    Randonnée dans le Blyde River Canyon - Afrique du Sud © René Mattes/hemis.fr
    • à bord
    • 4 heures
  9. N.B. :

    Votre guide peut être amené à modifier l'itinéraire en raison de contraintes d'organisation (transport et hébergement notamment), des conditions météorologiques, du niveau des participants, ou de toute autre cause relative à la sécurité du groupe.

  10. Comment personnaliser votre voyage ?

    Il s’agit d’un exemple d’itinéraire, que vous pouvez modifier avec votre conseiller. Ce dernier aura à cœur de vous aider à composer un voyage hors des sentiers battus, sans passer à côté des incontournables pour autant.
    Vous pouvez facilement combiner l’Afrique du sud avec le Mozambique, la Namibie, le Botswana ou la Zambie.

Le prix comprend :

    . L’accueil et l’assistance à l’aéroport de Cape Town.
    . Un véhicule de location de catégorie U « Toyota Corolla », kilométrage illimité et toutes assurances incluses, durant tout le voyage.
    . L’hébergement en chambre double dans les hôtels mentionnés au programme ou similaires.
    . Les petits-déjeuners.
    . Les diners sur Kruger.
    . Un safari 4x4 dans le parc Kruger.
    . La visite du centre de réhabilitation de Moholoholo.
    . L’assistance francophone 24h/24h durant votre voyage.

Le prix ne comprend pas :

    . Le vol international.
    . L’assurance facultative annulation et/ou rapatriement.
    . Les repas non mentionnés.
    . Les boissons et éventuels pourboires.

Prix avec aérien

A partir de 1755€ / pers. base 2 participants
A partir de 1615€ / pers. base 4 participants

Prix sans aérien

A partir de 1105€ / pers. base 2 participants
A partir de 965€ / pers. base 4 participants

1 • Détails du voyage

Niveau physique et préparation

Aucun entraînement spécifique requis.

On dort où ?

L'Afrique du Sud propose différents types d'hébergements. Du palace au camping, il y en a pour tous les budgets. Les hébergements de catégorie moyenne sont d'un rapport qualité/prix avantageux, notamment les B&B et les guesthouse.
L'Afrique du Sud offre également dans la catégorie supérieure la plupart des meilleurs lodges du continent africain, ainsi que des hôtels de très bon standing.
Partout, les tarifs varient sensiblement d'une saison à l'autre, avec d'importantes augmentations pendant les vacances scolaires d'hiver (décembre-janvier) et de Pâques. Durant ces périodes de haute saison, il n'est pas rare que le prix des chambres soit multiplié par deux et que des séjours d'une durée minimum soient imposés.

A table !

Depuis 350 ans que des populations très diverses cohabitent en Afrique du Sud, on s’est évidemment, et malgré les difficultés, échangé des recettes. On a également préservé des traditions. Xhosas, Hollandais, Indiens, Malais et… Anglais (scones, pickles…) ont tenu à une certaine couleur « nationale » de l’assiette.
Tirés de ce savant équilibre, voici quelques plats vraiment typiques : le mieliepap (purée de maïs servie avec une viande en sauce), le bobotie (curry malais), le waterblommetjebredies (agneau et nénuphars du Cap) ou encore le biltong (viande séchée). On ne saurait compter les petits gâteaux secs à tremper dans son rooibos (le « thé » rouge, en fait de la famille des acacias). A cela, il faut ajouter le gibier (antilope, autruche, crocodile…).
Le climat se prêtant bien aux agapes en plein air, les Sud-Africains ont instauré la solide tradition du braai, le barbecue, sur lequel ont fait cuire, par exemple, les boerewors (saucisses bœuf, porc, herbes et épices). Il s’agit là autant de sociabilité que de cuisson à la braise. En outre, les barbecues participent au programme d’éradication des plantes envahissantes : on les y brûle pour la bonne cause !
Les grandes villes proposent, bien entendu, toutes les cuisines possibles, en plus de celles du cru. Pour les dîners (ou les déjeuners) en ville, il est prudent de réserver.

On se déplace comment sur place ?

En Afrique du Sud, disposer d’un véhicule de location est la meilleure façon de se déplacer dans les zones non desservies par les principales lignes de bus et de train. La plupart des routes principales sont excellentes et il existe quelques routes secondaires intéressantes à explorer.
Pour la prise en charge de votre véhicule, le permis de conduire international est obligatoire.
Si vous le souhaitez, votre conseiller pourra vous organiser des transferts ou vous mettre à disposition un chauffeur / guide francophone durant l’intégralité de votre séjour.

Volez en bonne compagnie !

Se rendre en Afrique du Sud est à la fois facile et pratique. De nombreuses compagnies internationales desservent le pays avec des vols vers l’un des 3 aéroports internationaux (Qatar Airways, Air France, British Airways, Lufthansa, Ethiopian Airlines, Emirates…)

Vol intérieur

L'avion est le moyen le plus rapide pour se déplacer à l'intérieur du pays. South African Airways dessert les principales villes du pays.

On se donne RDV où ?

Si vous optez pour un voyage comprenant vos vols internationaux, nous vous conseillons de vous rendre à l'aéroport 3 heures avant le départ.
Dans le cas contraire, Notre correspondant vous attendra à votre arrivée sur l'aéroport de Cape Town ou Johannesburg et vous remettra vos documents de voyage.

2 • Budget

Le prix comprend :

. L’accueil et l’assistance à l’aéroport de Cape Town.
. Un véhicule de location de catégorie U « Toyota Corolla », kilométrage illimité et toutes assurances incluses, durant tout le voyage.
. L’hébergement en chambre double dans les hôtels mentionnés au programme ou similaires.
. Les petits-déjeuners.
. Les diners sur Kruger.
. Un safari 4x4 dans le parc Kruger.
. La visite du centre de réhabilitation de Moholoholo.
. L’assistance francophone 24h/24h durant votre voyage.

Le prix ne comprend pas :

. Le vol international.
. L’assurance facultative annulation et/ou rapatriement.
. Les repas non mentionnés.
. Les boissons et éventuels pourboires.

Budget sur place

Si vous avez choisi une formule en tout inclus, seuls les pourboires, les boissons et les dépenses personnelles ne sont pas compris dans votre voyage. L’usage des cartes de crédit est courant dans la plupart des hôtels et lodges.
Pour les autotours, nous conseillons en moyenne un budget de 400 euros par personne pour un voyage d’une douzaine de jours.

Pourboires

Le pourboire est laissé à votre appréciation. Pour toutes les personnes intervenant dans le cadre des prestations achetées par notre intermédiaire, vous avez l´assurance qu´il ne se substituera jamais au salaire. Néanmoins, il est d´usage dans la quasi-totalité des pays du monde de donner un pourboire lorsque l´on a été satisfait du service.
Dans les faits, en Afrique du Sud, il est attendu par quiconque rend un service et fait partie des mœurs. Dans la plupart des restaurants, le service n’est pas compris, un pourboire de l’ordre de 10% du montant de l’addition est dans la moyenne. Aux gardiens de parking, pompistes, porteurs, voituriers, on laisse entre 6 et 10 rands. A un guide privé, une centaine de rands par jour et par personne (s’il reste avec vous plusieurs jours, ne donner de pourboire que le dernier jour). Dans les réserves privées, cela peut se situer entre 50 et 75 rands par jour et par personne pour un ranger ; entre 25 et 30 rands par jour et par personne pour un tracker ; entre 30 et 60 rands par jour et par personne pour le personnel du lodge.
Si le cas se présente, on évitera en revanche d'encourager la mendicité, notamment celle des enfants, en faisant des distributions « sauvages » dans la rue. Si l'on souhaite apporter son aide en fournissant du matériel scolaire, des vêtements ou des médicaments, il est préférable de les remettre au directeur de l’école, au chef du village ou au dispensaire le plus proche, qui sauront en faire bénéficier les plus démunis.

3 • Assurances

Pourquoi souscrire une assurance ?

  • Parce qu’on ne sait jamais ce qui peut vous arriver avant votre voyage, ou pendant !
    Malgré tous nos talents, nous ne savons pas encore prédire l’avenir…
  • Parce qu’on viendra vous chercher même à Bab el-Oued !
    Où que vous soyez, au fin fond de la Pampa, perdu dans les steppes ou perché sur un iceberg, notre assureur viendra vous chercher en cas de problème ! Bon, sauf sur la Lune, qu’on refuse toujours d’ajouter au contrat puisque notre fusée à propulsion d’idées ne serait pas aux normes européennes, bref…
  • Parce qu’on assure !
    Même si vous avez une carte bancaire qui assure, nous vous conseillons de vous renseigner pour connaître précisément les clauses de votre contrat ! Vous verrez que les plafonds de dédommagement et les garanties de notre assurance sont généralement plus avantageux que ceux proposés par des assurances classiques.

    Pendant le voyage : comment ça marche en cas de pépin ?
    Le bon réflexe : appelez ! Dès la survenue du problème, et avant d’engager quelque frais que ce soit, appelez Mutuaide Assistance (01 45 16 43 19) ou demandez à l’équipe locale de vous assister. Le plateau d’assistance est disponible 24h/24 et 7 jours/ 7.

    Etes-vous bien certain de ne pas vouloir souscrire une assurance voyage ?
    Pour le savoir, posez-vous les bonnes questions :
  • vos garanties couvrent-elles l’ensemble des participants de ce séjour ?
  • en cas de voyage interrompu, vos garanties proposent-elles un séjour de compensation ?
  • vos garanties assurent-elles le remboursement des frais médicaux à l’étranger jusqu’à 200.000€ par personne ?

    Pour décider en toute connaissance de cause, comparez :


    Un conseil : choisissez la tranquillité au meilleur prix

    Si vous réglez votre séjour avec une Visa Premier, Infinite ou Mastercard Gold, Platinum, souscrivez l’Assurance Tranquillité CB.
    Vous complèterez et renforcerez les garanties de l’assurance de votre carte bancaire. C’est la certitude de profiter d’une couverture optimale au meilleur prix !

    Last but not least…
    En souscrivant une assurance avec Nomade, vous profitez de l’aide de notre Service Relation Client pour accomplir vos démarches auprès de l’assureur. Vous mettez ainsi toutes les chances de votre côté pour bénéficier des garanties souscrites dans les meilleurs délais et en toute tranquillité. Si vous optez pour une assurance de carte bancaire, vous assurez vous-même les démarches et, un bon conseil, armez-vous de patience… !

    Souhaitez-vous souscrire une assurance voyage avec Nomade ?
  • Quel contrat choisir ?

  • Avant le voyage : quel contrat choisir ?

  • Vous voulez dormir sur vos deux oreilles avant et pendant le voyage : Contrat Tranquillité pour 3,6% du prix de votre voyage
    Vous bénéficiez d’une protection complète en cas d’annulation liée à un problème médical touchant votre personne ou vos proches, mais également si vous annulez votre séjour en raison d’un événement empêchant la réalisation du voyage. Et si jamais un volcan s’éveille sans crier gare, par exemple, les frais de report sont pris en charge.
    Pendant votre séjour, vous êtes couvert. Perte de bagages, vilaine carie qui se réveille et menace de gâcher votre séjour ? Vous êtes pris en charge. Pour de plus gros bobos, où que vous soyez, le contrat tranquillité assure votre rapatriement et vous sauve la mise !
  • Vous hésitez car vous avez une carte bancaire qui assure : Contrat Tranquillité Carte Bancaire pour 2,8% du prix de votre voyage
    Vous profitez exactement des mêmes garanties que celles du contrat Tranquillité, à la seule différence qu’il vient compléter les garanties proposées par votre assurance carte bancaire (attention, contrat réservé exclusivement aux titulaires de Gold Mastercard, Visa Premier et Infinite Premium ayant réglé l’intégralité du séjour avec leur carte bancaire).
    En cas de problème, vous prévenez d’abord votre assurance carte bancaire, qui définira les modalités d’assistance et de dédommagement. Ensuite, votre contrat Tranquillité Carte Bancaire permettra de combler les carences de votre assurance bancaire.
  • Vous voulez être couvert uniquement pendant le voyage : Contrat Assistance Plus pour 2,2% du prix de votre voyage
    Vous êtes couvert pour les problèmes de bagages, les frais médicaux liés aux bobos (morsures de serpents, brûlures de dragons…), les rapatriements, la responsabilité civile…
  • 4 • Equipement

    Petit équipement personnel

    . Lunettes de soleil [préciser le cas échéant]
    . Gourde isotherme (1 L min.)
    . Lampe de poche et/ou lampe frontale (étanche) [le cas échéant]
    . Crème solaire haute protection
    . Briquet pour brûler vos détritus (à mettre dans le bagage en soute)
    . Couteau pliant (à mettre dans le bagage en soute)
    . Nécessaire de toilette (produits biodégradables de préférence)
    . Papier de toilette (biodégradable si possible)
    . Serviette de toilette à séchage rapide
    . Protections auditives anti-bruit
    . Chapeau ou casquette couvrante sur le cou
    . Adaptateur de prise électrique

    Pharmacie personnelle

    Celle-ci sera validée avec votre médecin en tenant compte des caractéristiques de votre circuit. Elle contiendra :
    . Un antalgique.
    . Un anti-inflammatoire (comprimés et gel).
    . Un antibiotique à large spectre.
    . Un antispasmodique, un antidiarréique, un antibiotique intestinal, un anti-vomitif.
    . Un désinfectant, des pansements, des compresses stériles et de la bande adhésive.
    . Un antiseptique.
    . Un veinotonique.
    . De la crème solaire et de la Biafine.
    . Un collyre.
    . Des pastilles pour purifier l'eau.
    . Un répulsif contre les moustiques ; veuillez vous reporter à la rubrique "Santé".

    On prend quels bagages ?

    Vous devez conditionner l’ensemble de vos affaires en 2 sacs :
    1 - Le sac à dos : Sac à dos de randonnée d’une capacité de 35 litres environ, il vous sera utile pour le transport de vos affaires personnelles durant la journée. Il vous servira aussi en tant que bagage à main lors de vos déplacements pour toutes vos affaires fragiles (appareil photo…), de valeur (lorsque votre hébergement ne dispose pas de coffre-fort) et pour vos éventuels médicaments. Il sera en cabine lors des transports aériens. Généralement, le poids des bagages cabine est limité à 10 kg par personne.
    2 - Le grand sac de voyage souple : Il doit contenir le reste de vos affaires. Il sera en soute lors des transports aériens. Le poids des bagages en soute vous sera indiqué sur votre convocation ou billet.

    On met quoi dans la valise ?

    Attention ! Une tenue décente est recommandée. Pas de short, de caleçon ni de décolleté pour ne pas choquer les villageois et pour éviter les coups de soleil ravageurs.
    . Chaussures de marche : elles doivent être solides, bien tenir le pied et la cheville.
    . Chaussures légères (tennis) ou sandales et chaussettes pour visiter les monastères et les lieux de culte.
    . Pantalon léger et/ou bermudas : éviter les shorts courts.
    . Tee-shirt, chemise ou sweat-shirt : évitez les vêtements décolletés.
    . Pull-over chaud ou veste en fibre polaire.
    . Veste en duvet.
    . Coupe-vent ou anorak léger.
    . Foulard.
    . Chapeau

    5 • Formalités et santé

    Formalités

    Passeport

    Passeport en cours de validité, valable 1 mois après la date de retour pour les ressortissants français, belges et suisses. En outre, le passeport devra comporter deux, ou trois, pages vierges (selon les vols et les escales), pour recevoir les cachets d’entrée et de sortie. Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l’ambassade. Concernant les voyageurs français, pour entrée ou transit en Afrique du Sud, seuls les passeports lisibles en machine (biométriques et électroniques) ou non lisibles en machine (à lecture optique, type « Delphine ») mais délivrés après le 24 novembre 2005, sont acceptés. Pour vous aider à identifier le type de passeport français dont vous êtes titulaire, vous pouvez consulter le site service public : http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F11603.xhtml Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel. Depuis le 15 janvier 2017, l'autorisation de sortie du territoire est rétablie pour les mineurs français voyageant sans au moins l'un de leurs parents. Les mineurs voyageant dans ces conditions devront présenter : carte d'identité ou passeport (selon les exigences du pays de destination) ; le formulaire d’autorisation de sortie du territoire, signé par l'un des parents titulaires de l'autorité parentale (le formulaire d’autorisation de sortie du territoire est accessible sur le site www.service-public.fr) ; une photocopie du titre d'identité du parent signataire. Si vous combinez votre voyage en Afrique du Sud avec la découverte d'un autre pays d'Afrique australe (Botswana, Malawi, Mozambique, Namibie, Zambie, Swaziland et Lesotho), votre passeport doit être valable 6 mois après la date de retour. La République d'Afrique du Sud a édicté une réglementation stricte afin de protéger les mineurs. Tout mineur (personne de moins de 18 ans), quelle que soit sa nationalité, qui entre ou sort d'Afrique du Sud, devra présenter aux services d'immigration lors du contrôle aux frontières (aéroports, ports...), en complément de ses documents administratifs (passeport, et visa le cas échéant), les documents suivants émis en anglais (originaux ou copies certifiées conformes à l'original) ou traduits en anglais par un traducteur assermenté. 1 - Le mineur voyage avec ses deux parents : son passeport personnel ; la copie intégrale de son acte de naissance traduite par un traducteur assermenté, ou son extrait d’acte de naissance plurilingue. Il n’y a aucune condition relative à la date de délivrance de ces documents. Le livret de famille pourra également être présenté pour justifier des filiations. 2 - Le mineur voyage avec un seul de ses deux parents non séparés : les documents du point 1 ; une autorisation de sortie du territoire bilingue (affidavit bilingue : http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays/afrique-du-sud/#entree) renseignée et signée par le parent ne voyageant pas et accompagnée d’une copie de sa pièce d’identité certifiée conforme à l’original. Cette autorisation doit dater de moins de 6 mois à la date du voyage. Pour faire certifier la signature apposée sur l'autorisation, les voyageurs prendront contact avec la mairie de leur domicile (gratuit), ou avec un notaire (payant), ou encore de l’ambassade d’Afrique du Sud (cf. modèle en anglais). 3 - Le mineur voyage avec l'un de ses parents, l'autre étant décédé : les documents du point 1 ; l’acte de décès du parent traduit par un traducteur assermenté, ou l’extrait plurilingue de l’acte de décès. 4 - Le mineur voyage avec un seul de ses deux parents divorcés ou séparés officiellement : les documents des points 1 et 2. En cas d’impossibilité d’obtenir une autorisation de sortie du parent ne voyageant pas, le jugement de divorce ou tout autre document officiel attestant de l’attribution de la garde de l’enfant, traduit en anglais par un traducteur assermenté. 5 - Le mineur voyage accompagné d’un adulte qui n'est ni l'un ni l'autre de ses parents : les documents des points 1 et 2, la déclaration sur l’honneur devant être signée des deux parents ; les copies certifiées conformes des pièces d’identité ou passeports des deux parents ; les coordonnées complètes des parents. 6 - Le mineur voyage seul : les documents du point 1 ; une autorisation de sortie du territoire datée de moins de 6 mois des deux parents (ou d’un seul selon la situation de famille), accompagnée d’une copie de leur pièce d’identité certifiée conforme à l’original (cf. 2 et 3) ; les coordonnées détaillées des parents ; une lettre d’invitation de la personne qui accueille le mineur en Afrique du Sud portant son adresse et ses coordonnées complètes (téléphone, courriel) ; une copie de la pièce d’identité, du passeport, éventuellement du visa ou d'un document prouvant la résidence permanente de la personne accueillant le mineur sur le territoire sud-africain. Mesures de sécurité dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent être en mesure de les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.

    Visa

    Pas de visa pour les ressortissants français, belges ou suisses, pour un séjour de moins de trois mois. Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l’ambassade. Attention ! à l'aéroport d´Hoedspruit, une taxe locale est à payer (sur l’un des trajets, aller ou retour, seulement).

    Vaccins obligatoires

    En théorie, un certificat de vaccination contre la fièvre jaune est exigé des voyageurs ayant récemment séjourné ou simplement transité dans l'un des 42 pays d'Afrique sub-saharienne et d'Amérique latine où la maladie peut être présente, même si le vaccin n'y est pas obligatoire (voir carte dans nos news santé).
    Une modification importante a été mise en ligne par le ministère de la santé du gouvernement d'Afrique du Sud : il n'y a plus d'obligation vaccinale ni pour les voyageurs arrivant de Tanzanie, ni surtout pour ceux qui reviennent de Zambie après une extension aux chutes Victoria.

    Vaccins conseillés

    Comme toujours et partout, il est important d'être immunisé contre la diphtérie, le tétanos, la coqueluche et la poliomyélite, les hépatites A et B et, selon les conditions de voyage la typhoïde et la rage.

    Paludisme

    Absent des grandes villes (Johannesburg, Le Cap, Durban) et de leurs alentours, il est très présent dans les provinces touristiques du Mpumalanga et du Kwazulu-Natal où se trouvent les grands parcs animaliers. En safari, les voyageurs devront, d’une part, se protéger contre les piqûres de moustiques (répulsifs peau et vêtements, moustiquaires imprégnées) et, d’autre part, impérativement prendre un traitement antipaludique préventif : atovaquone (Malarone ou un de ses génériques), Doxycycline ou méfloquine (Lariam) sur prescription médicale.

    SOS-MAM : Service médical 24h/24 – 7j/7

    Ce voyage fait partie de ceux que nous qualifions de voyage en altitude car vous allez passer au moins une nuit à plus de 3500m.

    Pour vous permettre de vivre cette expérience en toute sécurité, nous avons mis en place un partenariat avec l’Ifremmont, l’institut de formation et de recherche en médecine de haute montagne, basé à Chamonix.

    Durant votre voyage, vous pourrez donc bénéficier du service SOS-MAM. Ce service vous permet d’avoir accès par téléphone 24h/24 et 7j/7 à un médecin spécialiste de l’altitude et des conditions isolées. En cas de problème médical, vous serez mis en relation par votre guide avec l’un des médecins.

    SOS-MAM vous donne également la possibilité de remplir en ligne, avant votre départ, un dossier médical sécurisé. Celui-ci permettra au médecin, en cas d’appel durant le voyage, de mieux vous connaître. Nous vous recommandons de prendre le temps de remplir ce dossier (un par participant). Pour ce faire, un mail vous sera envoyé après votre inscription. Il vous détaillera comment accéder à votre dossier médical en ligne.

    Nous précisons que ce dossier est sécurisé, uniquement accessible par le médecin, en cas d’appel, et qu’aucune autre personne que le médecin ne peut le consulter.

    Enfin, le service SOS-MAM vous donne également la possibilité de réaliser une téléconsultation avant départ. Celle-ci est optionnelle et son coût est de 50€. Cette téléconsultation vous permettra de faire le point si vous n’avez pas d’expérience de l’altitude. Elle précise votre état de santé général et si besoin peut permettre d’organiser un bilan complémentaire. Vous partirez donc rassuré et avec des consignes claires.

    Il est important de préciser que le service SOS-MAM ne remplace pas une assurance rapatriement. Il s’agit d’un service de téléconsultation médicale qui permet de poser un premier diagnostic.

    Soucieux d’assurer toujours plus votre sécurité lors de nos voyages, nous avons souhaité intégrer ce nouveau service de manière totalement gratuite pour nos clients.

    6 • Le pays

    Le prix comprend :

    . L’accueil et l’assistance à l’aéroport de Cape Town.
    . Un véhicule de location de catégorie U « Toyota Corolla », kilométrage illimité et toutes assurances incluses, durant tout le voyage.
    . L’hébergement en chambre double dans les hôtels mentionnés au programme ou similaires.
    . Les petits-déjeuners.
    . Les diners sur Kruger.
    . Un safari 4x4 dans le parc Kruger.
    . La visite du centre de réhabilitation de Moholoholo.
    . L’assistance francophone 24h/24h durant votre voyage.

    Le prix ne comprend pas :

    . Le vol international.
    . L’assurance facultative annulation et/ou rapatriement.
    . Les repas non mentionnés.
    . Les boissons et éventuels pourboires.

    Us et coutumes

    Les Sud-Africains sont des gens simples et très accueillants, mais qui gardent tout de même certaines distances.
    L'élément central de la vie sociale en Afrique du Sud est le braai (prononcer « braille »). Cela signifie « barbecue » en Afrikaans : on le trouve dans toutes les habitations, dans toutes les communautés.

    Climat

    Les saisons sont inversées par rapport à l'Europe : été, de novembre à mars (Noël se fête donc au moment le plus chaud de l'année !) ; automne, en avril et mai ; hiver, de juin à août ; printemps, en septembre et octobre.

    Pour nous, chaque saison a son intérêt :
    - l'hiver austral est la meilleure période pour les safaris (la végétation étant moins dense, les animaux sont plus visibles) ;
    - l'été est idéal pour visiter la côte (du Cap à Port-Elizabeth) ; outre celles du Cap, des plages aménagées se trouvent au sud de Durban ;
    - au printemps, les températures sont encore clémentes ;
    - d'avril à juin, elles sont très agréables ; c’est une saison délicieuse.

    Le climat est du type méditerranéen autour du Cap et tropical dans le nord. Alors que la côte est est exposée aux masses d'air humide venues de l'océan Indien, le littoral atlantique est aride.

    Malgré des écarts de température selon les régions, le temps est favorable toute l'année. Même si l'on observe quelques chutes de neige sur les sommets les plus élevés, l'Afrique du Sud est un pays sec et chaud, qui compte de nombreuses journées d'ensoleillement. Les précipitations annuelles sont de l'ordre de 500 mm.

    La province du KwaZulu-Natal connaît un climat subtropical, avec un taux d'hygrométrie important l’été. La partie méridionale du Mpumalanga a, elle, des étés très chauds, avec parfois des orages violents ; tandis que la partie septentrionale de la région (le Lowveld) bénéficie d'hivers doux.

    Faune et flore

    Bien que la plupart des grands animaux soient maintenant concentrés dans les parcs nationaux, en particulier l'immense parc Kruger, la pointe de l’Afrique regorge de bêtes sauvages. L'Afrique du Sud abrite les trois plus grands mammifères terrestres : l'éléphant, le Rhinocéros blanc et l'hippopotame (avec les deux premiers, le Buffle de Cafrerie, le lion et le léopard constituent les Big Five) ; le plus haut : la girafe ; le plus rapide : le guépard ; le plus petit : la Musaraigne pygmée. Et puis, il y a l’Oryx gazelle, le Grand Koudou, le Gnou bleu, l’Impala, le steenbok, etc. On dénombre 900 espèces d'oiseaux, dont 113 sont originaires du continent. Citons l’autruche, l’Aigle ravisseur, le Circaète à poitrine noire, le Grand-duc africain, le Drongo brillant, l’Ibis hagedash, le Bucorve du sud, l’Outarde à ventre noir, le Martin-pêcheur pie, le Tisserin gendarme, le Choucador à épaulettes rouges… La politique de protection est ferme.

    Quant à la flore, elle est l'une des grandes richesses du pays. Représentant à elle seule 10% de la flore mondiale, elle compte plus de 22 000 espèces. La savane (plantes herbacées, arbustes épineux, acacias) domine, surtout sur le Highveld. Elle devient broussailleuse et arborée dans le nord-est, les baobabs apparaissent. Le fynbos (maquis) est typique de la région du Cap, il se compose de plus de 8 000 espèces de plantes, pour la plupart endémiques. En revanche, la forêt tempérée a disparu. Les plaines côtières humides du KwaZulu-Natal ont encore un couvert forestier préservé (ajoutons également les Knysna-Amatole montane forests, dans les provinces de Western et Eastern Cape). Les zones de mangrove sont, pour l’essentiel, situées à l’est et au sud-est ; elles abritent encore le Crocodile du Nil, le Rhinocéros noir, le Serval…

    Parcs nationaux et réserves naturelles représentent, sans nul doute, le plus grand attrait de l'Afrique du Sud. Tous disposent de camps, qui offrent des formules d'hébergement variées. La circulation automobile est possible dans la plupart des parcs.

    Télécommunications

    Pour appeler l´Afrique du Sud depuis la France, composer 00 + 27 + l’indicatif de zone (Bloemfontein, 51 ; Le Cap, 21 ; Durban, 31 ; East-London, 43 ; Johannesburg, 11 ; Pretoria, 12 ; Port-Elizabeth, 41) + le numéro à 7 chiffres de votre correspondant.

    Pour appeler la France depuis l´Afrique du Sud, composer 00 + 33 + le numéro à 9 chiffres de votre correspondant (sans le 0 initial).

    Décalage horaire

    L'Afrique du Sud est à GMT+2, c'est à dire :
    - en été, il n'y a aucun décalage, quand il est midi à Marseille, il est 12h00 à Johannesburg ;
    - en hiver, il y a une heure de décalage, quand il est midi à Marseille, il est 13h00 à Johannesburg.

    Electricité

    220 volts en général.
    Les prises de courant présentent trois grosses fiches rondes en triangle. Prévoir un adaptateur « Afrique du Sud - Inde » (on ne trouve pas ce format sur les adaptateurs dits « universels »).

    Bibliographie

    “ Un long chemin vers la liberté ”, Autobiographie Nelson Mandela, Jean Guiloineau
    “ L’Afrique du Sud après l’Apartheid ”. P.A Albertini Gallimard
    “ Shaka, empereur des Zulus ” de J. Sevry 1991
    “ Exploration dans l’Afrique Australe ” Livingstone, Relire
    “ La France et l’Afrique du Sud ” Bibliothèque du Voyageur, 1990
    “ Nelson Mandela ” J. Guiloineau
    “ Une saison sèche et blanche ” André Brink (Stock et livre de poche)
    “ L’Afrique du Sud des Afrikaners ” P.Coquerel, Gallimard 1992
    “ Le regard de l’Antilope ” James Gregory, Robert Lafont 1996
    “ Huguenots et Français, ils ont faits l’Afrique du Sud ” B.Lugan, La Table Ronde 1988
    “ Aurores sud africaines ” Corinne Moutout 1997

    7 • Tourisme responsable

    Charte éthique du voyageur

  • Charte éthique du voyageur
    Chacun de nous peut contribuer à être un voyageur responsable, attentif au monde et à ses habitants, en suivant quelques conseils, avant, pendant et après le voyage.

    Avant le voyage : Préparer son voyage, c’est d’abord s’intéresser à la destination.
  • Bien s’informer sur les habitants et leur mode de vie, le patrimoine, la religion, l’environnement, l’économie, et apprendre quelques mots dans la langue de la destination.
  • Choisir des professionnels impliqués dans le tourisme responsable : agences de voyage, tour-opérateurs, compagnies aériennes, guides, activités sur place, hébergements, restaurants.
  • N’emporter que l’essentiel, et garder de la place dans la valise pour ramener des souvenirs fabriqués localement. Se renseigner sur la pratique et les limites du marchandage des prix et sur les pourboires laissés aux professionnels : restaurants, hébergements, guides, artisans, commerçants, sans s’obstiner à vouloir obtenir des privilèges.
  • Pour partir l’esprit léger, garder l’esprit critique. S’interroger sur la réalité des risques de la destination, et se renseigner auprès des organismes compétents, sans se laisser trop influencer par certains médias.

    Pendant le voyage : Respecter aussi bien la nature que les hommes et leur culture.
  • Se mettre au diapason des us et coutumes de la destination, sans imposer ses habitudes ni son style de vie, en portant attention à la manière de s’habiller notamment dans les lieux de culte, mais aussi aux signes de richesse qui peuvent contraster avec le niveau de vie local. Goûter la cuisine locale, et être curieux des modes d’hébergements authentiques.
  • Avant de photographier une personne, prendre le temps de lui demander l’autorisation et profiter de l’occasion pour nouer le dialogue. Pour les enfants, demander l’accord des parents.
  • Comme chez soi, trier les déchets lorsque cela est possible, économiser l’eau et l’énergie. Respecter aussi les règles affichées dans les espaces naturels, afin de préserver l’équilibre des lieux, de même que dans les musées, les villes, ou sur les plages.
  • Veiller à ne pas prélever de souvenirs dans les sites naturels et archéologiques, et à ne pas favoriser le vol et les dégradations en achetant des objets sacrés ou des produits issus d’espèces protégées. Préférer le don aux associations compétentes, aux écoles, aux chefs de villages, plutôt que de favoriser la mendicité, notamment celle des enfants. Dénoncer l’exploitation sexuelle des enfants. Dans plusieurs pays dont la France, des lois poursuivent les délits sexuels commis à l’étranger.

    Après le voyage : Favoriser le dialogue entre les cultures pour permettre un tourisme facteur de paix.
  • Honorer ses engagements avec les personnes rencontrées pendant le voyage, l’envoi de photos par exemple. Si vous avez remarqué des situations graves et intolérables, les signaler à l’agence qui vous a vendu le voyage ou aux autorités compétentes.
  • Compenser tout ou partie des émissions liées à son voyage, et notamment les déplacements en avion, en contribuant à des projets de solidarité climatique. Soutenir des initiatives locales en donnant à des associations de développement, en s’engageant au sein d’ONG, ou en achetant des produits du commerce équitable.
  • Partager son expérience de voyageur, en famille, avec ses amis, ou sur les réseaux sociaux pour témoigner des richesses et des fragilités de notre planète, et faire bénéficier aux autres de conseils pour voyager mieux.
  • Préparer son prochain voyage, proche ou lointain, en prenant conscience des nombreuses vertus du tourisme, non seulement économiques et sociales mais aussi culturelles et environnementales. Le tourisme donne de la valeur au patrimoine et encourage sa protection.

    Pour de plus amples informations sur le tourisme responsable et profiter d’autres conseils pour voyager mieux : www.tourisme-responsable.org
  • Agir pour un tourisme responsable (ATR)

  • NOTRE ENGAGEMENT AUPRÈS D’AGIR POUR UN TOURISME RESPONSABLE

    L’esprit ATR
    Être membre d’ATR (Agir pour un Tourisme responsable), c’est s’engager sur la limitation des effets négatifs de l’activité touristique. C’est développer de nouvelles pratiques de tourisme responsable et durable. C’est aussi un état d’esprit qui correspond pleinement à ce que nous sommes chez Nomade Aventure et, surtout, à ce que sont nos clients.

    La labellisation
    Cela fait plusieurs années que nous sommes engagés dans une démarche qualité contrôlée, tous les ans, par un audit.

    Aujourd’hui, nous sommes labellisés avec ECOCERT, un organisme indépendant qui contrôle le respect des valeurs affichées par les entreprises.
    Nous sommes fiers dans ce cadre de participer à l’élaboration de critères mesurables pour :
  • encourager le développement d’un tourisme qualitatif pour une découverte authentique des régions d’accueil et de leur culture ;
  • veiller à ce que les retombées économiques soient le plus justement réparties entre les acteurs du voyage, et participer à un développement durable des destinations ;
  • respecter les usages et différences culturelles des régions d’accueil ;
  • respecter l’environnement et le patrimoine culturel et naturel ;
  • informer de façon transparente et sincère ;
  • s’engager en matière de compensation CO2.

    Des principes qui sont partagés par toute la tribu Nomade, mais aussi par l’ensemble de ses partenaires, prestataires ou réceptifs.

    Pour mieux comprendre notre démarche, n’hésitez pas à consulter le Cahier des charges ATR que nous devons respecter. Egalement, pour toute information concernant la labellisation ATR, rendez-vous sur le site www.tourisme-responsable.org

    Et vous, que pouvez-vous faire ?

    Nomade Aventure vous recommande d’adopter durant votre séjour une attitude fidèle aux engagements d’ATR. Ces recommandations sont précisées dans LA CHARTE ETHIQUE DU VOYAGEUR que vous avez reçue avec vos documents de voyage et que vous pouvez consulter à tout moment sur notre site Internet. Nous pouvons également vous l’envoyer par courrier, sur simple demande de votre part.

    Quelques conseils : évitez l’usage des bouteilles en plastiques, évitez les emballages en portions individuelles, et rapportez tout ce vous pouvez, en particulier les piles et emballages plastiques, difficilement recyclables actuellement dans bon nombre de pays.

  • La tribu
    Julien Leveque

    Amandine, votre spécialiste Afrique du sud

    Vous pourriez craquer aussi pour ça...

    Des voyages plébiscités par nos clients, dans le même coin et avec la même activité ou thématique !

    voyage ETHIOPIE

    ETHIOPIE

    Abyssinie, Dallol et Erta Alé !

    • 15 jours
    • à partir de 2999€
    > Par ici l’aventure !
    voyage NAMIBIE

    NAMIBIE

    Grande découverte de la Namibie !

    • 22 jours
    • à partir de 2999€
    > Par ici l’aventure !
    voyage SENEGAL

    SENEGAL

    Entre Océan et Savane

    • 9 jours
    • à partir de 1199€
    > Par ici l’aventure !