Quelques–uns des guides que vous retrouverez sur nos séjours. Professionnels passionnés, brevetés d’état, ils auront à cœur de faire de votre aventure une vraie réussite.


● Mathieu / Portugal, Grèce & Groenland
Le kayak, selon les Inuit, est le prolongement du corps qui permet le déplacement sur l’eau. C’est également le cas pour Mathieu, dont la pratique du kayak est venu compléter celle de la randonnée à pied, à vélo, à raquettes et à ski. Différents costumes, un seul objectif : assouvir un besoin intarissable de nature, d’espace et de liberté.

Le kayak est, selon lui, un objet extraordinaire, qui permet de s’affranchir des frontières terrestres pour découvrir par la mer, des pays, des cultures, des sites naturels.

Plus qu’un sport, le kayak lui a permis de voyager. Et depuis dix ans, il parcourt les mers d’Europe : Corse, Sardaigne, Iles Sporades et Ioniennes (Grèce), Lofoten (Norvège), Spitzberg, Mer Baltique (Suède et Finlande)…

Ce que Mathieu aime par-dessus tout avec le kayak, c’est aller là où personne ne va, bivouaquer sur des plages sauvages, pêcher, cueillir des baies sauvages, observer les animaux (terrestres et sous-marins), et vivre au jour le jour, sans se soucier du temps qui passe, avec pour seuls repères, le soleil et les marées.
● Julien / France & Bassin Méditerranéen
Ancien membre des équipes de France de la discipline, Julien a depuis troqué son canoë de vitesse contre un kayak de mer pour découvrir le monde de façon atypique.

Spécialisé dans le séjour itinérant et le bivouac, Julien a entre autres descendu une partie du Gange en Inde (pour débarquer à Vanarasi), le Maroni en Guyane Française (de Maripasoula à l'estuaire atlantique), et parcouru 300km sur la côte ouest de la Corse (de Porto à Bonifacio).

Toujours compétiteur dans l'âme, Julien participe régulièrement aux grands événements comme le Marathon de l'Ardèche, La Vogalonga de Venise ou La Descente de la Sella dans les Asturies.

Sensible à l'engouement du grand public pour le canoë-kayak depuis quelques années, Julien prend beaucoup de plaisir à partager sa passion avec les novices de la discipline.
D'un naturel chaleureux et soucieux du moindre détail, il affectionne particulièrement le bivouac sur les plages accessibles uniquement par la mer.
● Benko / Dalmatie (Croatie)
Né et ayant grandit à Zagreb, Benko est tombé amoureux du kayak en eaux vives dés l’école primaire, période durant laquelle il a participé à plusieurs compétitions juniors. Plus tard, c’est vers le kayak de mer qu’il se tourne. Trilingue (il parle également l’anglais et le français), et véritable passionné d’histoire, Benko a également suivi des études d’économie à l’université de Zagreb.

Guide depuis plusieurs années, au fait de l’histoire et des coutumes locales, il vous fera découvrir petits coins de paradis et iles secrètes avec une joie et un enthousiasme qui le caractérise bien.

Voyageur dans l’âme, en quête de nouvelles rencontres, il saura vous transmettre son amour pour la Croatie, son terrain de jeu favoris !
● Agnieszka / Spitzberg (Norvège)
Si Agnieszka est une himalayiste confirmée au palmarès bien fourni (Gasherbrum I, Lhotse - ou elle atteint l’altitude de 8100m – ou encore, Dhaulagiri) elle est également guide professionnel, depuis plus de 10 ans (dans l’Himalaya donc, mais également dans les régions polaires), et rédige régulièrement des articles sur le sujet.

Après des études en Géographie à Wroclaw, elle enchaine avec plusieurs diplômes universitaires à Clermont Ferrand, à Cambridge, et à Genève. Elle parle plusieurs langues, dont le français avec une petite pointe d’accent genevois.

Adepte de challenges, elle entamera en 2017, la traversée du Groenland au sein d’ une expédition uniquement féminine. Une aventure de plus à son tableau de chasse !