recherche cartographique

Recherche cartographique Nomade Aventure



Départ garanti :

 

Accueil > Neige > Nos spécialistes neige Retour neige

NOS SPÉCIALISTES neige

    • Cynthia
    • Ici, cela n’étonne plus personne : Cynthia produirait, selon les derniers relevés, plus d’énergie qu’une demi-douzaine d’éoliennes. Ce qui la place en deuxième position des sources mondiales d’énergie, juste derrière le nucléaire. Edifiant.

      Il aura fallu attendre seize longues années avant qu’apparaissent chez la toute jeune Cynthia, les premiers symptômes de la bougeotte. Seize ans, l’âge où elle foula pour la première fois les terres mexicaines à l’occasion d’un échange étudiant avec une famille de Guanajuato, l’un des berceaux de l’Indépendance du pays.
      Dés lors sa vie ne serait que tacos et sombreros. Et, au Mexique, elle retournera plus d’une demi-douzaine de fois.

      Après des études en langues étrangères et un séjour de six mois en Irlande du Nord, elle jongle entre une licence d’espagnol et un emploi de standardiste intérimaire chez Radio Latina.
      Licence en poche elle remet le couvert dans le tourisme d’affaire cette fois. A la clé, de nombreuse excursions, en Russie notamment, Moscou, Saint-Petersbourg, Volga, Neva, vodka. Bref, la vie dans les grands froids…

      Les événements en cours à l’époque, la pousse à quitter le navire, destination… le Canada, et plus précisément Vancouver. Là-bas, où son accent frenchy fait des ravages, elle excelle pendant cinq mois dans la vente de produits de beauté, et découvre pendant son temps libre, Whistler et la Colombie britannique.

      De retour en France, Cynthia revient à sa formation de base : le tourisme d’affaire. Mais, l’appel de la cucaracha est trop fort ! Elle rempile pour près d’un an en Amérique du Sud. Le Brésil, Rio, Fortaleza, Iguaçu, le Nord-Ouest argentin, la Bolivie au service pédiatrique de l’hôpital de Sucre, et puis le Pérou. Une année coup de cœur, véritable renaissance pour elle.

      Plus aucun doute : chez Nomade Aventure, elle intègre le secteur Amérique du Sud. Sa vie, son œuvre…

      Sa raison d’être…

    • Candice
    • Une fille cool. Drôle. Et sur qui on peut compter. Candice est de cette trempe. Chez Nomade Aventure, elle est celle à qui l’on peut tout dire et offrir sa confiance. Toujours prête à rendre service, ou à prodiguer de précieux conseils, s’entretenir avec elle, n’est jamais une perte de temps.

      Lorsqu’au début des année 80, la petite Candice pousse son premier cri, rien à priori ne la prédestine à embrasser une carrière de voyageuse, Massy n’étant à proprement parlé, pas la capitale du voyage, et sa famille étant plutôt (sensiblement même) tourné vers le monde de la musique.

      Et si les événements semblent un premier temps, confirmer cette tendance, c’est pourtant pour un diplôme de tourisme que la belle s’adonne finalement corps et âme.

      Lorsque, fort de cette expérience, Candice prend ses quartiers chez Nomade Aventure, c’est tout d’abord sur la zone saharienne qu’elle jette son dévolu. Avec Nomade, elle parcourt le Maroc, la Tunisie, la Lybie et contemple l’Adrar en Mauritanie. Que des grands espaces, une vision de notre planète dans son plus simple appareil.

      Si la tâche était séduisante, elle se découvre pourtant, une nouvelle passion pour les îles méditerranéennes et les chemins de l’est de l’Europe. A présent, les sentiers fleuris de Madère, la côte monténégrine, les îles croates, ou encore les monts et villages d’Italie, d’Islande qui n’ont également plus de secret pour elle. Elle en sillonne une bonne partie, sac au dos, et s’en approprie les moindres recoins.

      Mais, par-dessus tout et avant toutes choses, Candice c’est juste quelqu’un de remarquable. Un monstre de générosité. Pour le constater, il suffit de la rencontrer, de lui parler voyages, et de laisser la magie opérer. Un régal.

    • Delphine
    • Delphine, c’est comme le Canada : elle n’a aucun ennemi. La raison de cette popularité : son humeur, jamais changeante. Delphine a constamment le sourire. Y a des gens comme ça.

      D’origine sicilienne, elle a très vite chopé le virus du voyage. Mais au commencement, loin, bien loin des pentes de l’Etna et de la douceur de Syracuse.

      En effet, après un BTS Tourisme, c’est en Finlande qu’elle pose ses valises pendant un an. Rien que ça. Une sacrée expérience dans les grands froids dont elle aura ramené quelques engelures et une solide expérience en matière de sports d’hiver (motoneige, pêche sous glace, ski de fond, quad…). Là-bas, elle découvre la Laponie, et pousse même jusqu’à Stockholm, Tallin, Riga et Saint-Petersbourg.

      Son quota de froid atteint, elle file décrocher un "Masters de Tourisme Durable" sur l’île de Beauté. Trois années corses, entrecoupées de nombreuses expériences professionnelles en Toscane, en Guadeloupe et au Sénégal, pendant plusieurs mois à chaque fois. Elle trouve même le temps de sonder le Québec quelques semaines pour retrouver un peu de fraîcheur dans la région de Tadoussac…

      Bref, si elle a goûté à tous les climats, c’est bel et bien sur l’Europe que Delphine est incollable. Passer dans nos bureaux, et s’inscrire sur cette destination sans lui claquer la bise, relève donc de l’inconscience pure et simple.

      Elle vous parlera de la Sicile bien sûr. Mais c’est bel et bien sur tout le secteur que s’étendent ses connaissances…

    • Issa
    • Les rumeurs vont bon train au sujet d’Issa. Les infos qui suivent sont à prendre au conditionnel, car du bonhomme, on sait finalement assez peu de chose.

      Issa voit le jour au beau milieu de l’été à Ouled-Djellal en Algérie, quelques années après l’indépendance. Il effectue toute sa scolarité dans la province de Biskra, aux portes du grand désert algérien au milieu des palmiers et des figuiers.

      C’est en France, à l’Université Lumière de Lyon 2, qu’il poursuit son parcours. En grand communiquant, ce sont les sciences du langage qui obtiennent ses faveurs.

      Dans les années 90, en Mauritanie, il part à la recherche de la météorite de Chinguetti chère à Théodore Monod. Une véritable expédition durant laquelle, Issa se lie d’un amour certain pour ce pays fascinant à plus d’un titre.

      Là-bas, il goute aux joies de la Guetna, grande récolte annuelle, véritable « hymne à la datte », sous un climat flirtant avec les 50° et un soleil de plomb.
      Il manque même de ne jamais revenir lorsqu’une fille Imraguen, en quête d’un mari (et d’un gardien pour les chamelles de la tribu), lui demande sa main.

      Il hésite. Puis rentre en France.

      En Asie-Centrale, c’est sur les traces de Gengis Khan qu’il se lance. Il sillonne la région d’un bout à l’autre, des montagnes sacrées au désert de Gobi. Il perfectionne aussi ses connaissances des spécialités locales, allant de l’ayrak Mongol (sorte de lait de jument fermenté…) au soudjouk Arménien (sorte de saucisse sèche…) et à la vodka (que tout le monde connaît…).

      En 2010, il se perd dans les environs de Dushanmbé, Kathmandu et Lhassa puis part à vélo, à la rencontre des tribus du Tibet oriental.
      Il manque même de ne jamais revenir lorsqu’un Golok (au sens commercial évident) lui propose sa femme en échange de son VTT.

      Il hésite. Puis rentre en France. Une fois de plus.

      Depuis, il repart défricher la steppe Ouzbek et sa mer d’Aral ou encore le royaume du Sikkim et le Bhoutan avant de finir perdu dans le désert de Lut en Iran d’où il rentre métamorphosé à tout jamais…

      Chez Nomade Aventure, c’est sur l’Asie Centrale et sur l’Himalaya, qu’il sévit. L’une des nombreuses régions du monde, chères à son cœur !

      Et, bientôt, au votre…

    • Marion
    • Énergique, c’est ainsi que l’on pourrait définir Marion. Un coup de moins bien ? Passez donc tailler une bavette avec elle, ne serait ce que quelques minutes, ça ira tout de suite mieux !

      La petite Marion voit le jour au milieu des années 80 dans cette chouette ville qu’est Angers. Si elle y réside durant ses 20 premières années, elle s’essaye tout de même à de nombreuses reprises, aux joies de la randonnée, dans les Alpes et dans les Pyrénées notamment. Un bon présage pour la suite…

      Pur produit de l’Anjou et de ses châteaux, elle en mènera la vie, à l’occasion de son premier job au Domaine de Chaumont sur Loire (une bien belle bâtisse…).

      De ses propres mots, si l’expérience est une réussite, Marion réalise que son niveau d’anglais est calamiteux. Résultat, quatre mois de l’autre coté de la manche à revoir ses bases, dans un resto chic entre roast potatoes et apple pie.

      Un déclic sans doute. L’expérience s’avérant plutôt concluante, Marion remet le couvert… en Australie. Elle écume les cafés de Perth à Sydney comme serveuse, s’essaye au woofing à Brisbane, et termine par un road trip d’anthologie au volant d’un van multicolore…

      Un déclic de plus. Car de retour en France, suite aux nombreuses sollicitations de son entourage au sujet de son expérience australienne, Marion se découvre une passion pour le tourisme.
      Elle attaque donc une formation pro dans le domaine. Une formation qu’elle partagera entre Nantes et… Paris, chez Nomade Aventure.

      C’est sur l’Europe que Marion sévit, même si ses connaissances du voyage ont passé depuis bien longtemps, les frontières du vieux continent…

    • Pauline