recherche cartographique

Recherche cartographique Nomade Aventure



Départ garanti :

 

CHILI

Accueil > Chili > Formalités Retour chili

Formalités Chili

Passeport

Passeport en cours de validité, valable 6 mois après la date de retour prévue, pour les ressortissants français, belges et suisses. Pour les autres nationalités se renseigner auprès du consulat ou de l'ambassade.

Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel.
A partir du 15 janvier 2017, l'autorisation de sortie du territoire est rétablie pour les mineurs français voyageant sans au moins l'un de leurs parents.
Attention ! Aux frontières chiliennes, la police, pour laisser sortir hors du pays un enfant non accompagné par ses parents (ou accompagné par un seul de ses parents), exige que soit présenté un acte notarié (ou une autorisation délivrée par un consulat du Chili en France) attestant que l’enfant est explicitement autorisé à voyager par le (ou les) parent (s) absent (s). Cela quels que soient la nationalité ou le type de passeport de l’enfant, qu’il s’agisse d’un touriste ou d’un résident.

Si votre voyage implique que vous transitiez par les Etats-Unis :

Pour entrer sans visa, tout voyageur français, belge ou suisse (cela concerne aussi les enfants quel que soit leur âge) se rendant, par air ou par mer, aux Etats-Unis (ou y transitant) pour un voyage touristique ne dépassant pas 90 jours, doit être en possession d´un passeport individuel portant sur la couverture le symbole « puce électronique ». A partir du 15 janvier 2017, l'autorisation de sortie du territoire est rétablie pour les mineurs français voyageant sans au moins l'un de leurs parents.

Tous les voyageurs français, belges ou suisses se rendant, par air ou par mer, aux Etats-Unis (ou y transitant) pour un voyage touristique, devront être en possession, avant d’embarquer, d´une autorisation électronique d´ESTA (Système électronique d´autorisation de voyage). Le formulaire ESTA devra être imprimé, avec la mention « autorisation accordée » et présenté à l’enregistrement. Ce document, simple autorisation d’embarquement, n´est pas une garantie d´admission sur le territoire des USA. Une fois accordée, cette autorisation est valable pour une ou plusieurs entrées et ce pendant deux ans (ou jusqu’à expiration de la validité du passeport du demandeur).
Les formulaires en ligne sont accessibles sur le site : https://esta.cbp.dhs.gov/ (la demande doit être faite au plus tard 72 heures avant le départ). L’autorisation d’ESTA est payante : 14 dollars US (tarif janvier 2013), à régler par carte bancaire au moment de la demande.

Il est à noter que les voyageurs ayant effectué un séjour en Iran (mais aussi en Irak, en Syrie ou au Soudan) depuis le 1er mars 2011 devront, s'ils souhaitent se rendre aux Etats-Unis ou y transiter, faire en personne une demande de visa auprès du consulat américain, et ce même s'ils sont citoyens d'un pays relevant du Programme d'exemption de visa. Cette mesure s'applique également aux binationaux dont l'une des nationalités est iranienne, irakienne, syrienne ou soudanaise.

De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.

Visa

Les ressortissants français, belges et suisses n'ont pas besoin de visa pour des séjours de moins de 90 jours. Pour les autres nationalités se renseigner auprès du consulat ou de l'ambassade.

Attention ! Le Servicio Agricola y Granadero (SAG) interdit toute importation de plantes, graines ou produits frais (fruits, légumes, viandes…) sur le territoire du Chili. Cette interdiction est appliquée avec rigueur : les produits sont saisis et les amendes peuvent être élevées.

Transit