recherche cartographique

Recherche cartographique Nomade Aventure



Départ garanti :

 

AUSTRALIE

Accueil > Australie > Hommes et culture Retour a la conquête de l'est australien !

Hommes et culture Australie

Population

21 492 388 habitants (2008).

Langue Officielle

L'anglais, de facto.

Langue parlée

L’anglais est véritablement la langue commune. 95% des aborigènes le parlent, ainsi que 80% des immigrants récents. Parmi ces derniers, les Grecs, les Italiens, les Libanais, les Chinois, les Vietnamiens ou les Turcs conservent une pratique communautaire de leur langue.
Les langues aborigènes : il y en aurait 260 environ, dont 150 à 200 sont encore parlées. Mais seule une petite dizaine d’entre elles ont plus de 1 000 locuteurs, les autres n’étant pratiquées parfois que par une poignée d’individus. En fait, peu nombreux, 15% environ, sont désormais les aborigènes possédant bien la langue de leurs ancêtres. Beaucoup utilisent le kriol (« créole », à base d’anglais), qui a même souvent statut de langue maternelle.

Peuple

La grande majorité de la population est d'origine européenne ; les îles britanniques ont, bien sûr, fourni de nombreux contingents, mais aussi l’Italie, la Grèce, l’Europe centrale... Les Australiens d'origine asiatique (Chinois, Vietnamiens, Indiens…) représentent environ 5% de l’ensemble. Aujourd’hui, 24% des Australiens sont nés à l'étranger.
Les aborigènes sont autour de 460 000 (2,4% de la population). Ils connaissent une nette poussée démographique, due à un taux de natalité élevé, mais aussi à l’intégration des métis aux recensements. On distingue deux grandes familles, les aborigènes d’Australie métropolitaine et de Tasmanie et les aborigènes du détroit de Torres.

Religion

Le christianisme domine nettement et les catholiques sont en tête (27%), viennent ensuite les anglicans (21%), puis les autres confessions protestantes (21% également). Judaïsme, islam, hindouisme, bouddhisme sont également présents dans cette société multiculturelle. 25% des Australiens déclarent n’appartenir à aucune religion. La religion aborigène a été, comme le reste de la culture traditionnelle, rudement malmenée par l’histoire ; elle n’en contribue pas moins puissamment au sentiment d’identité.

Calendrier des Fêtes

26 janvier : Australia Day.

Histoire

La première présence humaine sur le continent australien remonterait à 50 000 ans avant JC. Cette longue histoire reste à écrire. Pendant les temps historiques, les marins indonésiens viennent sur les côtes nord de l’Australie pêcher des holothuries, qu’ils vendent aux commerçants chinois de Macassar. En 1606, le Hollandais Willem Janszoon (1570-1630) débarque sur la péninsule du cap York (actuel Queensland). Il est le premier européen à fouler le sol australien. A la fin du XVIIe siècle, les côtes ouest et nord de la « Nouvelle Hollande » sont cartographiées. En 1770, James Cook (1728-1779) apporte le complément oriental et, ce que ses prédécesseurs n’avaient pas fait, prend possession de la New South Wales (alors la moitié est du continent) pour le compte de la couronne d’Angleterre. Celle-ci marque rapidement sa satisfaction en installant un bagne à Port Jackson (port naturel de Sydney), le 26 janvier 1788. Puisqu’on y est, on s’occupe : colonisation de la Tasmanie en 1803 ; en 1829, on revendique l’ouest ; en 1826, on fonde South Australia ; en 1851, Victoria ; en 1859, le Queensland ; en 1863, le Northern Territory. Colons et bagnards œuvrent ensemble à « l’invasion ». En 1851, des prospecteurs trouvent de l’or à Bathurst (New South Wales) : c’est la ruée, qui attire des immigrants du monde entier. Les transports de condamnés vers l’Australie cessent en 1868. A la fin du XIXe siècle, les colonies ont un statut d’autonomie interne. Pendant tout ce temps, ceux des aborigènes que les maladies et les famines n’ont pas tués résistent violement aux empiètements ; ils se battent avec détermination pour empêcher ce qu’aucun accord entre eux et les colons n’autorise. Au début du XXe siècle toutefois, ils doivent rendre les lances et les boomerangs.
Le 1er janvier 1901, le Commonwealth d’Australie voit le jour. Son autonomie ira croissant, jusqu’à ce qu’elle soit complète (politique intérieure et extérieure) à partir de 1942. La politique d’Australie blanche est mise en place. Elle n’est pas particulièrement dirigée contre les aborigènes (soumis, eux, à la double contrainte du cantonnement et de l’assimilation), mais vise à favoriser une immigration d’origine européenne. Elle sera rigoureuse jusqu’à la fin des années 40. Lorsqu’éclate la Première Guerre mondiale, les Australiens sont engagés en nombre au côté des Britanniques. La boucherie de Gallipoli (bataille des Dardanelles), en 1915-1916, marquera profondément la conscience australienne. Après guerre, la Grande Dépression, qui désorganise les marchés des matières premières, provoque chômage et misère profonde. Le pays se redressera lentement. La Seconde Guerre mondiale voit les Aussies se battre à nouveau, en Méditerranée et en Papouasie. La guerre et les Japonais font basculer l’Australie dans le Pacifique : les Etats-Unis et l’Asie pèseront désormais plus lourd que l’Angleterre. La paix revenue, le programme d’immigration va bouleverser la société. Car, si les îles britanniques fournissent encore de nombreux candidats, c’est l’Europe continentale qui envoie les plus importants contingents (Grèce, Italie, Allemagne…). Là encore, la vieille Angleterre est mise à mal… Les années 60 et 70 voient l’Australie se griser de modernité et la culture du continent bénéficier des effets de l’immigration. La politique sociale procure un sentiment de sécurité. On assiste au retour des aborigènes : fin du système des réserves, conscience des injustices qu’ils ont subies… Début d’une fragile renaissance culturelle. La décennie suivante est consacrée aux réformes économiques…

Politique

L’Australie est une fédération de 6 Etats (South Australia, Western Australia, New South Wales, Queensland, Tasmania, Victoria) et de 2 territoires (Northern Territory, Australian Capital Territory), appartenant au Commonwealth. C’est une monarchie constitutionnelle ; un gouverneur général y représente la reine d’Australie, Elisabeth II. Le pouvoir législatif est détenu par le Parlement fédéral ; 2 chambres : la Chambre des représentants (150 membres, élus pour 3 ans) et le Sénat (76 membres, élus pour 6 ans). Le premier ministre (appartenant au parti majoritaire à la Chambre des représentants) est nommé par le gouverneur général. Il choisit ses ministres qui, tous, doivent être membres du Parlement. Ceux-ci sont responsables, collectivement et individuellement, devant les chambres. Cette organisation se retrouve au niveau des Etats.

Célébrités

Yagan (1795-1833) est une figure de la résistance aborigène à la colonisation, dont les talents de guérillero ont forcé l’estime de ses adversaires. Sa tête avait été envoyée à Londres, exposée, enterrée en 1964. Elle a été réexpédiée en Australie en 1997. Yagan vivait dans la région de Perth.

Andrew Barton « Banjo » Paterson (1864-1941) est le chantre du bush. Journaliste et poète, né à Narrambla (New South Wales), il est l’auteur de ballades célèbres, dont Waltzing Matilda et The Man from Snowy River. Quelque chose de ce romantisme bourru subsiste dans Crocodile Dundee…

Cathy Freeman (née en 1973) a allumé la flamme des jeux olympiques de Sydney (2000). Entrée des aborigènes dans le panthéon mondial. Elle a remporté la médaille d’or du 400 m des mêmes jeux. Entrée des aborigènes dans le panthéon australien. Une icône.

Skippy (né en 1966) a été l’Australie pour les enfants de l’ORTF (diffusion de la série Skippy the Bush Kangaroo à partir de décembre 1968). Dans la réalité, il a fallu 9 kangourous pour tenir le rôle du compagnon de Sonny, le fils d’un garde forestier du Waratah National Park.

Kylie Minogue (née en 1968) est ce que l’on pourrait appeler, même si cela semble un peu bizarre, une grande dame de la musique pop. Sa longue carrière, en tout cas, lui a valu l’estime de ses pairs et celle, pas gagnée d’avance, de ses compatriotes. Et, pour comble de bon goût, elle serait francophile…

Edward Gough Whitlam (né en 1916) fut premier ministre, travailliste, de 1972 à 1975. Il est le seul premier ministre australien à avoir été démis de ses fonctions par le gouverneur général. Cela, aussi bien que ses réformes sociales, en fait un personnage emblématique de la vie politique du pays.

Savoir-vivre

Le pourboire est laissé à votre appréciation. Pour toutes les personnes intervenant dans le cadre des prestations achetées par notre intermédiaire, vous avez l´assurance qu´il ne se substituera jamais au salaire. Néanmoins, il est d´usage dans la quasi-totalité des pays au monde de donner un pourboire lorsque l´on a été satisfait du service. En Australie, la culture pourboire n’est pas très ancrée. Chauffeur ou guide sont des métiers très réglementés et les salaires sont bons. Mettons que, pour un petit safari de 4 jours (formule fréquente), un couple puisse donner dans les 50 dollars australiens. Pour une excursion d’une journée en groupe, on ne donne rien ; pour une sortie culturelle et qualitative, un couple peut donner de 20 à 30 dollars.
En ce qui concerne le personnel local (porteurs, serveurs…), le mieux est d’aligner votre pourboire sur l´économie quotidienne : les prix d´une bière ou d´un thé, d´un paquet de cigarettes, vous donneront un aperçu du niveau de vie et vous permettront, comme vous le faites naturellement chez vous, d’estimer son montant. Voici toutefois quelques indications. A l’hôtel, 2 dollars sont réguliers pour un porteur ou un voiturier. Au restaurant, on laissera environ 10% du montant de l’addition : beaucoup de serveurs sont des étudiants… Service au comptoir dans les pubs, donc pas de pourboire, mais on peut abandonner quelques pièces…

A faire :
- proposer son aide pour débarrasser ou faire la vaisselle après un repas chez des amis ;
- arriver au restaurant à l’heure indiquée lors de la réservation (sinon, votre table sera rapidement réattribuée) ;
- offrir une tournée lorsqu'on arrive au pub.

A ne pas faire :
- regarder ses hôtes enlever le couvert du fond du canapé du living ;
- s’irriter que le serveur d’un restaurant vous étale une serviette sur les genoux : c’est le summum du chic ;
- accepter une tournée que l’on ne pense pas « remettre ».

Achat

Grands magasins et boutiques sont ceux d’un pays développé et dynamique (intéressantes boutiques de mode et de création contemporaine). L’artisanat est largement proposé par des magasins ou des rayons spécialisés. Parmi les productions « typiques » relevons les opales, les pierres précieuses et semi-précieuses, la maroquinerie, les peintures aborigènes…

Cuisine

Arrêtez-vous devant la vitrine d´une boutique gastronomique, comme il y en a beaucoup dans les capitales d´Etat du pays. Des surprises vous y attendent : chèvre et prosciutto de Western Australia, brie et huile d´olive de South Australia, vinaigre balsamique et escargots de Victoria, agneau de lait de New South Wales, pain cuit au bois de presque partout : la liste est longue et variée. Et puis, il y a les productions naturelles australiennes : le lemon aspen, la tomate du bush, la prune de l´Illawarra, le myrte citronné (lemon myrtle), le fruit du myrte lilly pilly et les pommes à émeu, tous ingrédients à partir desquels des chefs imaginatifs créent des plats purement « australiens ». Kangourou, émeu, crocodile apparaissent sur les cartes des restaurant du Northern Territory, mais les Australiens n’en sont pas très friands. Sur les bonnes tables d´aujourd´hui se sert une cuisine « fusion » ; avec cela, vous avez les papilles mondialisées. La composition de la population australienne favorise assez naturellement ces expériences. Population qui, chez elle, s’abandonne de plus en plus aux délices du barbecue.

Boisson

L’industrie brassicole est l’une des plus puissantes du pays. La plus célèbre brasserie est Carlton & United Beverages, basée à Melbourne et appartenant au groupe Foster. Elle produit, entre autres, Carlton Draught, Victoria Bitter, Melbourne Bitter... La bière (d’ordinaire blonde et légère) est la boisson nationale, elle appartient à l’histoire du pays et ce serait passer un peu à côté des que de n’y pas sacrifier.
Depuis les années 1960, les Australiens se passionnent pour les vins qu’ils produisent. Les vignobles les plus réputés sont ceux de la Barossa Valley (South Australia), de la Hunter Valley (New South Wales), de la région de Margaret River (Western Australia)...
On boit également beaucoup de thé (Commonwealth oblige) et les syndicats ont, d’ailleurs, obtenu deux pauses thé par jour. Au pub, si vous voulez échapper à la bière et vous désaltérer quand même, demandez un lemon ou lime squash, délicieux diabolo au citron ou au citron vert.