Avant de partir en trek en Thaïlande à la découverte du fameux triangle d'or et de ses ethnies Akha, Yao et Lahu, ne manquez d'aller visiter le Wat Phra Kaeo à Chiang Rai. Ce temple thaïlandais était à l'origine appelé Wat Pa Yier (temple de la forêt de bambous), mais fut renommé lorsqu'on y découvrit au XVe siècle le bouddha d'Emeraude, après que, selon la légende, la foudre ait frappé l'édifice. Cette statue, qui est la plus importante représentation de Bouddha vénérée en Thaïlande, est aujourd'hui conservée dans le sanctuaire du Wat Phra Si Ratana Sasadaram situé dans l'enceinte du Palais Royal de Bangkok (connu sous le nom de Wat Phra Kaeo de Bangkok, ou temple du Bouddha d'Émeraude).